夜 の 目 (yoru no me (Oeil de la nuit)) [PV Kendra][Terminé]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

夜 の 目 (yoru no me (Oeil de la nuit)) [PV Kendra][Terminé]

Message par Okura Enisarin le 14/12/2016, 15:38

Rappel du premier message :


Avec Kendra
夜  の 目 (yoru no me (Oeil de la nuit))
C'est la nuit, je suis censé dormir, mais la curiosité m'empêche de dormir. Ca fait des années que je ne le sais pas du tout et cette fois-ci je me pose vraiment la question: qu'est-ce qui me renouvelle mon pouvoir et quand est-ce que mon pouvoir est renouvelé, précisément? Je sors de mon dortoir (en m'habillant bien sûr) sans mettre mon gel habituel, mais ce n'est pas grave, c'est la nuit. Je vais dans le jardin avec mon téléphone qui me sert de lampe torche (je ne suis pas du tout nyctalope) et je vais dans le jardin. Lorsque j'arrive dans le jardin, j'éteins mon téléphone. Je regarde régulièrement l'heure et il est 23h55. Il est tard, mais peut-être que mon pouvoir se renouvelle à minuit dans l'horaire de Greenwich. C'est une nuit de pleine lune et on raconte que lors des nuits de pleine lune, les instruments dans ma salle préférée (la salle de musique) se mettent à jouer toutes seules. Au moins, ce sera l'occasion de voir si c'est vrai ou si c'est des foutaises. Je ne crois qu'à ce que je vois (et à ce que j'entends), donc si on me dit que c'est vrai, je peux très bien penser le contraire, car je n'ai jamais vu ça, et peut-être que je me trompe.

Pendant que je regarde la lune en ouvrant bien les oreilles, je me mets à regarder autour de moi. Je commence à voir une silhouette. J'allume mon téléphone, et je mets la lumière en direction de la silhouette. De toute façon, je ne crois jamais aux monstres. Donc je m'y attendais que j'ai affaire à un académicien (en occurrence UNE académicienne), même si, j'avoue, il y a beaucoup de chances qu'elle soit insomniaque, somnambule ou juste qu'elle n'a pas envie de dormir, vu l'heure et la date (on en est encore à mi-décembre, en fait). Lorsque je vois à quoi ressemble l'académicienne, j'éteins mon téléphone afin qu'elle ne soit plus aveuglée par la lumière de mon téléphone (qui est bien chargée).

 
▬ Excusez-moi, j'espère que votre pouvoir ne vous a pas rendu trop photosensible des yeux.
Je parle toujours en #530F57
© PRIDE SUR EPICODE


Dernière édition par Okura Enisarin le 2/1/2017, 15:27, édité 1 fois


Qu'est-ce que ça fait de mentir à part dans les yeux? Je ne sais pas, je ne sais pas mentir.

Mon casier
avatar
Okura Enisarin

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: 夜 の 目 (yoru no me (Oeil de la nuit)) [PV Kendra][Terminé]

Message par Kendra le 1/1/2017, 01:35

夜 の 目

Je fus extrêmement soulagée de savoir que nous allions rester dans la maison Emeraude pour faire les expériences qu’il voulait puisque sinon j’aurais eu le regret de devoir décliner. Et ce, même si je me sentais un peu détachée de tout ce qui arrivait. Je tentai donc de discuter de tout et de rien avec Okura, lui demandant ce qu’il se passait en cours et ce qu’il avait vécu aujourd’hui. Bien que la discussion fût sans réelle coupure jusqu’à minuit, je ne manquais pas de remarquer qu’il disait son expression japonaise signifiant qu’il avait mal de temps à autres. Puis, comme la veille, ses yeux devinrent tel deux leds vertes. Juste avant cela, le jeune homme m’avait fait part de ses objectifs : savoir si le premier flash le guérissait de ses maux et s’il pouvait user de son pouvoir pendant les possibles cinq minutes après le commencement. J’appréciai le fait qu’il se souvienne que je n’aimais pas trop la lumière de ses yeux et qu’il la cache pour cela.

▬ Je ne ressens plus aucune douleur à la tête et je suis moins fatigué. Mais je le suis encore car c'est la nuit, donc c'est normal.

C’était une bonne nouvelle et j’en souris. Si seulement mon pouvoir pouvait connaître une réinitialisation aussi rapide… quoi qu’en y réfléchissant, il était assez courageux de supporter la douleur toute la journée alors que je devais juste récupérer comme si j’avais couru un sprint. J’étais donc plus avantagée que lui en plus d’être moins limitée. De quoi je me plaignais au juste ?
Durant ma réflexion, je n’avais pas fait attention à Okura qui s’évanouie sous mes yeux en poussant un cri. Alors qu’il basculait en avant, je le rattrapai par les épaules pour l’adosser contre son geste en l’appelant. Inquiète, je me mis à lui tapoter les joues sans trop savoir ce qu’il se passait. Lorsque je me mis à me demander s’il fallait que j’appelle l’infirmière, le jeune homme rouvrit doucement les yeux. Il semblait un peu perdu, du coup je tentai de lui expliquer le plus calmement possible :

- Nous sommes toujours à la maison Emeraude. Je ne sais pas ce que tu as fait exactement, mais je pense que tu as dû tenter d’utiliser ton pouvoir avant de t’évanouir. Tu te rappelles ?

J’aurais voulu lui demander comment il allait, mais il m’était évident que poser trop de questions d’un coup serait une mauvaise idée. Je préférai donc attendre un peu pour cela.

ft. Okura Enisarin


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 夜 の 目 (yoru no me (Oeil de la nuit)) [PV Kendra][Terminé]

Message par Okura Enisarin le 1/1/2017, 11:19


Avec Kendra
夜 の 目
En fait, je vais dans mes souvenirs plus ou moins cachés. Étant donné que je sais que mon pouvoir fait partie intégrante de moi, je pense qu'il peut se souvenir des évènements que j'ai subi. Pour commencer, lorsque je retourne dans ma vision réelle, je me rends compte que je vois plus monde plus grand, donc je pense que j'étais plus jeune, donc. De plus, j'ai l'impression que dans ma tête, deux pensées se mêlent: celle de ce passé et celle que je décris (dont de mon présent) et donc j'ai pu identifier mon âge: cinq ans. J'étais en train de jouer quand ママ m'appelle.

 
▬ Okura?

▬ はい? (Hai?)

▬ Viens voir.

Je savais parfaitement que ma mère a bien appris le français pour aller en France. Je ne sais pas pourquoi, mais je ne me pose pas la question. Je vais vers ママ et celle-ci me met un collier avec un pendentif de la forme d'un soleil et qui fait un reflet vert au contact de la lumière. Je me souviens parfaitement de ce pendentif. Je suis même très triste de l'avoir perdu. Lorsqu'elle a terminé de mettre le collier, elle me dit:

 
▬ Okura, ce collier a appartenu à ton grand-père. Pour lui, c'est un porte-bonheur. Garde bien ce collier.

▬ ありがとぅ (Arigatô (Merci) ), ママ, je vais en prendre soin.

▬ C'est bien. Tu peux continuer à jouer.

Et je continue à jouer. Ce là que je sors de mes souvenirs où j'avais cinq ans. Juste après, je vais dans un autre souvenir. Cette fois-ci, dans ce souvenir, j'avais 13 ans. J'étais en voiture avec mon oncle Hisoka. Je ne me rappelle plus vraiment de lui jusqu'à ce que je sois plongé dans les souvenirs. On avait l'air de bien s'entendre, mais on ne parlait qu'en anglais, sachant que je ne sais pas vraiment parler japonais encore aujourd'hui et qu'il ne sait pas parler français. Donc, c'est le seul moyen de communiquer. Mon oncle Hisoka était en train de m'amener dans sa maison en France, comme d'habitude. Je savais très bien pourquoi il allait en France: pour aller voir ママ.

 
▬ Alors, Okura, tout se passe bien au collège? Tu travailles bien? Tu as des bonnes notes?

▬ Comme d'habitude: toujours aussi bon en maths, toujours aussi mauvais en français et en histoire-géo, toujours aussi hétérogène en sport... bref c'est comme d'habitude.

▬ Tu t'es fait des amis?

▬ De qui parler pendant toutes les récrés.

D'un coup, on voit une voiture en sens inverse, sachant qu'il y a aussi une voiture dans la voie où il est censé être, donc je pense qu'il a l'intention de dépasser trop tôt. On l'a tout deux vu, mais par réflexe, je lui ai crié:

 
▬ Attention!

Même sans que je lui crie "Attention!", il freine, mais c'est trop tard: on subit un accident. Et non sans mal. Heureusement, il n'y a aucun carambolage. De toute manière, j'ai déjà assez souffert sans. Je suis toujours conscient, mais je me rends compte que je ne peux bouger ni mes bras, ni mes jambes. Mes cordes vocales sont encore intacts donc je peux hurler de douleur, ce que je fais car de toute manière j'ai vraiment très mal. Quelques minutes suffisent pour que les secours arrivent. Mais ces quelques minutes paraissent interminables, autant dans les souvenirs que lorsque je suis dedans. J'ai pu être hospitalisé avec mon oncle Hisoka et j'ai passé un certain temps à l'hôpital. Après quelques mois, que mes souvenirs ont pu passer, un médecin arrive vers mon lit d'hôpital en m'adressant.

 
▬ Monsieur Okura Enisarin, j'ai deux mauvaises nouvelles à vous annoncer.

▬ Dites-moi tout, docteur. Ma souffrance m'a préparé aux mauvaises nouvelles.

▬ Justement en parlant de votre souffrance, la première mauvaise nouvelle est que vous ne pourrez plus jamais bouger vos bras et vos jambes. Vous êtes tétraplégique à vie. Et la deuxième mauvaise nouvelle est que votre oncle Hisoka Enisarin a succombé à ses blessures.

Suite à ces deux mauvaises nouvelles, je ne pouvais pas m'empêcher de pleurer. Non seulement je ne pouvais plus bouger mes bras et mes jambes, mais en plus mon oncle Hisoka, que j'appréciais, est mort de cet accident. Je pense que c'est assez incohérent: comment je peux être tétraplégique à vie si je peux parfaitement bouger quand je suis au lycée et que j'ai même un pouvoir demandant des mouvements? En fait, les souvenirs m'ont fait sentir ce que je ne pouvais pas sentir avant. Pendant que je dormais, le jour où j'ai appris la mauvaise nouvelle, le pendentif se détache du collier et entre à l'intérieur de moi. Et puis, une semaine plus tard, je me rends compte que je peux bouger mes doigts. Si je pouvais sauter de joie, je le ferais, mais j'étais encore tétraplégique. Le médecin m'a dit que c'était à vie, mais je pouvais étonnamment guérir de cette tétraplégie. Peu à peu, je réapprenais à bouger. Le médecin qui m'avait annoncé la mauvaise nouvelle était surpris car il n'avait jamais vu ça. En même temps, je le comprends.

Un autre jour, pendant un mariage d'une de mes tantes, je regarde un couple danser. De plus, j'aimais bien cette musique, donc je pouvais fermer les yeux pour apprécier. Après quelques secondes, il fallait bien que je regarde mieux la danse. Donc j'ouvre les yeux pour continuer à regarder la danse. Mais je ne fixais qu'un seul des deux. Pourquoi? Je ne savais pas moi-même pourquoi. Pendant que je fixe la personne, j'entends ma tante Marie, celle qui se marie, suivis de certains de mes cousins qui commencent à me parler.

 
▬ Okura? Tout va bien?

▬ Oui, pourquoi tu me demandes ça, Tante Marie?

▬ Tes yeux... ils sont devenus rouges.

▬ Rouges? Tu es sûr?

▬ Attends, je vais te montrer dans le miroir.

Légèrement surpris, je ferme les yeux pour ne pas voir ça. Tony, le cousin qui a l'intention de me le montrer dans le miroir, me dit d'ouvrir les yeux. Ils étaient marrons.

 
▬ Pourquoi vous m'avez dit que vos yeux sont devenus rouges? Est-ce que c'est les autres lumières qui vous ont induit en erreur? Par contre, je commence à avoir très mal à la tête et à être très fatigué.

Je ne peux pas m'empêcher de fermer les yeux suite à ça. Lorsque je les ouvre, je peux étonnamment bouger parfaitement. Je relève de la chaise roulante tandis que tout le monde était surpris que je peux parfaitement me lever de cette chaise roulante. Lorsque j'avais assez de place pour danser, je le fais, exactement comme celui que j'avais fixé. C'était tellement surprenant que j'étais moi-même très surpris. Lorsque j'ai terminé, je pouvais parfaitement bouger. C'est comme si j'avais tout réappris en un instant. Tout le monde a applaudi et je sautais de joie. Je suis totalement guéri de la tétraplégie. C'est très difficile de ne pas être content de la situation.

Après avoir sauté de joie, je sors du corps où j'étais et je commence à tomber. Au bout d'un instant, je ne tombe plus, et je suis assis et basculé à l'avant, avec quelque chose où quelqu'un qui me retenait. Je me fais tapoter un moment et je me réveille. Je lève la tête. Punaise! Où est-ce que je suis? Je me sens perdu. C'est là que la personne qui me retient me parle.

 
▬ Nous sommes toujours à la maison Emeraude. Je ne sais pas ce que tu as fait exactement, mais je pense que tu as dû tenter d’utiliser ton pouvoir avant de t’évanouir. Tu te rappelles ?

▬ Ça y est, ça me revient, Kendra.

Je me souviens de tout ce que j'avais subi. Mes yeux sont toujours aussi verts lumineux et font toujours ces flashs. Il faut bien que j'en parle à Kendra.

 
▬ En fait, je suis plongé dans mes souvenirs, comme si mon pouvoir veut me les faire redécouvrir. Je connais maintenant les origines de mon pouvoir. Et je sais maintenant pourquoi j'ai une envie de faire référence à moi-même lorsque je parle de paralysés à vie.

A ce moment-là, je lui raconte tout ce que j'ai eu comme souvenirs. Déjà, c'était assez long pour que les cinq flashs habituels se produisent s'il était minuit pile et que mes yeux redeviennent marrons et sans lumière.
Je parle toujours en #530F57
© PRIDE SUR EPICODE


Qu'est-ce que ça fait de mentir à part dans les yeux? Je ne sais pas, je ne sais pas mentir.

Mon casier
avatar
Okura Enisarin

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 夜 の 目 (yoru no me (Oeil de la nuit)) [PV Kendra][Terminé]

Message par Kendra le 1/1/2017, 20:40

夜 の 目

Le fait que je lui résume un peu la situation sembla l’aider puisqu’il me déclara qu’il s’en rappelait sans pour autant paraître agacé. Il commença même à satisfaire la curiosité que je retenais pour éviter d’être indiscrète en me racontant ce qu’il s’était passé et son histoire. De ce que je compris, dans les grandes lignes, c’était qu’il avait revécu les raisons qui lui avaient donnés son pouvoir et que ce dernier lui avait permis de sortir d’un état d’immobilité quasi-totale. Là, je me sentais réellement jalouse par rapport à cela. Pouvoir guérir grâce à son pouvoir et vivre normalement… c’était une chose à laquelle la vie ne m’accordait pas le droit.

Le temps qu’il me raconte tout cela, ses yeux avaient émis leurs cinq flashs des cinq premières minutes de cette nouvelle journée et avaient retrouvés une couleur normale. Il m’en fallu tout autant pour me remettre d’une sorte de déception qui m’étreignait à cause du fait que je n’avais aucune solution pour maladie. Je tentais désespérément de le cacher, mais rien que mon silence pouvait être interprété de différentes façons. J’espérais donc qu’il ne ferait pas le lien avec mon état de la veille.

En y réfléchissant un peu plus, je me fis la réflexion que moi aussi je savais pourquoi il faisait référence à une personne paralysée à vie. Il restait tout de même une question qui subsistait : comment avait-il fait pour oublier ce moment si important de sa vie. Cela avait-il été si dur que cela ? Je n’osais pas le demander, ne serait-ce que par respect puisqu’il me semblait que cela était du même gabarit pour lui que le fait de raconter mon état de santé pour moi. Du coup, je me sentais comme démunie… Je parvins tout de même à lui demander :

- Du coup, si j’ai bien compris un truc, le fait d’utiliser ton pouvoir lors des cinq premières minutes de la journée te rappelle des moments oubliés de ta vie, dont la façon dont tu as reçu ton pouvoir. C’est bien ça ?

Je me sentais stupide à poser cette question. Stupide d’être jalouse de sa guérison miraculeuse. Stupide d’avoir accepté de l’aider alors que ma contribution était extrêmement maigre depuis la veille. Peut-être qu’en réalité je me sentais extrêmement seule face à cette maladie certainement incurable que je traînais depuis deux longues années. D’ailleurs, je ne cherchais même plus à m’en cacher sur le coup tant je me sentais affligée.

ft. Okura Enisarin


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 夜 の 目 (yoru no me (Oeil de la nuit)) [PV Kendra][Terminé]

Message par Okura Enisarin le 2/1/2017, 10:21


Avec Kendra
夜 の 目
Kendra avait bien écouté mon histoire que j'avais revécu. De toute manière, pour moi, à propos de mon pouvoir à minuit, je crois que j'ai fait tout le tour. Mais avant de me rendormir, Kendra a envie de me dire ce qu'elle avait compris.

▬ Du coup, si j’ai bien compris un truc, le fait d’utiliser ton pouvoir lors des cinq premières minutes de la journée te rappelle des moments oubliés de ta vie, dont la façon dont tu as reçu ton pouvoir. C’est bien ça ?

▬ Exactement. Je savais déjà que je ne suis pas né avec un pouvoir et que lorsque j'étais lycéen j'avais déjà mon pouvoir, et je l'utilise même tous les jours à toutes les récréations pour divertir ceux qui n'ont rien à faire. Surtout avec Hortense, ma meilleure amie. Jusqu'à ce que ces crétins de Georges et Igor aient incendié le lycée. Heureusement qu'ils sont en prison. J'espère juste qu'ils ne s'échapperont pas, sachant que je suis sûr qu'ils vont encore explorer le monde des délits lorsqu'ils sortiront de prison.

J'ai déjà parlé à Kendra de Georges et Igor. Avant minuit, je lui ai déjà parlé de ma motivation d'aller à l'académie. Mais je ne pense pas avoir déjà parlé d'Hortense. D'ailleurs, lorsque le jour viendra, je lui en parlerai de ce que j'ai subi. Je me demande même comment j'ai pu oublier que j'ai été tétraplégique? Est-ce que c'est mon pouvoir qui m'a tout fait oublier? Mon pouvoir dépend de ma capacité à retenir tous les mouvements quand j'utilise mon pouvoir, et donc peut avoir accès à ma mémoire. Est-ce qu'il en a profité pour effacer ce moment abominable de ma vie? Je ne sais pas. En tout cas, je pense que ça peut être gravé dans ma mémoire.

▬ Bon, je pense que pour mon pouvoir, j'ai fait le tour pour l'instant, je pense qu'il ne sera qu'amélioré comme il a été amélioré depuis que j'ai eu mon pouvoir. A moins qu'il n'ait d'autres facettes, mais je sais que ça ne se passera que la journée.

Je lui souris avant qu'on retourne aux dortoirs après lui avoir dit au revoir. Je peux dormir tranquille, maintenant.

Fin pour Okura
Je parle toujours en #530F57
© PRIDE SUR EPICODE


Qu'est-ce que ça fait de mentir à part dans les yeux? Je ne sais pas, je ne sais pas mentir.

Mon casier
avatar
Okura Enisarin

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 夜 の 目 (yoru no me (Oeil de la nuit)) [PV Kendra][Terminé]

Message par Kendra le 2/1/2017, 15:21

夜 の 目

▬ Exactement. Je savais déjà que je ne suis pas né avec un pouvoir et que lorsque j'étais lycéen j'avais déjà mon pouvoir, et je l'utilise même tous les jours à toutes les récréations pour divertir ceux qui n'ont rien à faire. Surtout avec Hortense, ma meilleure amie. Jusqu'à ce que ces crétins de Georges et Igor aient incendié le lycée. Heureusement qu'ils sont en prison. J'espère juste qu'ils ne s'échapperont pas, sachant que je suis sûr qu'ils vont encore explorer le monde des délits lorsqu'ils sortiront de prison.

Oui, il m’avait un peu parlé d’eux avant que l’histoire de son pouvoir ne nous en éloigne. Ces histoires de délinquants ne me mettaient pas très à l’aise, mais je n’en montrais rien. Avec un peu de chance la justice verrait qu’ils ne sont pas aptes à sortir de prison, mais on ne pouvait qu’espérer, tout comme il le faisait certainement depuis longtemps.

▬ Bon, je pense que pour mon pouvoir, j'ai fait le tour pour l'instant, je pense qu'il ne sera qu'amélioré comme il a été amélioré depuis que j'ai eu mon pouvoir. A moins qu'il n'ait d'autres facettes, mais je sais que ça ne se passera que la journée.

Sur ces mots, nous nous dîmes bonne nuit. Après son départ, je restai encore un peu là, à genoux à côté du fauteuil, en proie à des pensées tellement mêlées les unes aux autres que je n’en compris pas un seul mot. Puis, après quelques minutes, comme un robot, je me levai et allai dans ma chambre. Une fois la porte fermée, je m’assis sur le lit et je profitai d’être encore seule dans cette grande pièce pour laisser libre cours à ma peine. Il y avait des personnes qui avaient réellement de la chance : pouvoir être soigné de quelque chose qui dépassait les compétences de la médecine sans demander à une personne de se blesser pour cela. J’étais heureuse pour Okura, mais tout aussi désespérée pour mon cas. Jamais je ne pourrais guérir grâce à mon pouvoir et cela présageait seulement beaucoup de souffrance et j’allais devoir faire preuve d’une patience sans nom alors que je vivrai avec ce cancer qui me rongeait doucement. Pourtant, même si cela me faisait mal de refuser une telle offre, je me voyais mal demander la guérison à une personne sans connaître les conséquences et encore moins si ces dernières étaient trop lourdes. C’était beaucoup trop à supporter !

ft. Okura Enisarin


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 夜 の 目 (yoru no me (Oeil de la nuit)) [PV Kendra][Terminé]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum