/!\ EPICNESS INCOMING /!\ "Hyper Fighting Will !" [PV WARREN]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

/! EPICNESS INCOMING /! "Hyper Fighting Will !" [PV WARREN]

Message par Jïnn le Lun 05 Déc 2016, 20:44

Rappel du premier message :



>
Prepare the potential of yourself.



Voilà maintenant 3 jours que je suis dans cette forêt...A vivre en autarcie totale, trouvant la nourriture sur place... Trois jours de préparations intenses... Se lever, s'entraîner, chasser, chercher de l'eau, retourner à l'abri...Trois jours et trois nuits à me couper du monde, de toutes pensées néfastes. Je devais ouvrir la porte et aller plus loin que la zone...J'y arriverai cette fois....Tu verras...J'y arriverai..Puis ce sera à ton tour papa... Mon destin ne fait que commencer, il commence à peine à me montrer la voie à suivre.
Juste avant que je parte m'exiler, j'avais envoyé à Warren un SMS :

Jïnn Typing Infinity a écrit:Salut Warren.
Je pense qu'il est enfin temps qu'on s'affronte à nouveau. J'aimerai te montrer la flamme que tu as allumé ainsi que le résultat de la voie que tu m'as indiqué.
Je me préparerai en conséquence, à dans trois jours, dans le forêt. Tu me trouveras en regardant le ciel, tu pourras pas me manquer.

La dernière nuit...Je la regardais défilé, mes yeux rivés sur le feu de camp, entouré de ma couverture...Je n'avais fais ce genre de préparation que deux fois....à l'époque...C'était en quelque sortes mes derniers retranchement...Si je ne ressors pas plus fort de ce combat, j'abandonnerai l'art du combat. Je serai condamné à stagner tout le restant de mes jours, et même la mort est plus valorisante que cette sentence fataliste du destin.
Je fixais les flammes...Faisant le vide. Je dégageais toutes pensées obscures ou néfastes à ma concentration. Je n'avais qu'un objectif....Le vaincre...Pas rasé...couvert de terre...puant la transpiration...Je devais être moche...Parfait.

La nuit passait...

Le jour se levait...Après un petit repas à base de lapin et une baignade dans la rivière la plus proche...Je sortais avec un kimono en lambeau, un bon vieux dogi sale...Le orange et bleu...les protèges poignet avec...La ceinture, les bottes. J'avais absolument tout ce qui me tenait à cœur sur moi.
Il est temps...
Je levais ma main vers le ciel, et j'y projetais une sphère d'aura qui devrait faire le même effet qu'une fusée éclairante, pas moyen que Warren la rate.
Je m'étais mis dans un endroit assez ouvert, enfin...tout est relatif dans une forêt...
Je sentais son ki...Le voilà....Le boss Final...

Te voilà enfin...


(c) Rin sur Epicode
Ryu de Street fighter


Dernière édition par Jïnn le Lun 05 Déc 2016, 23:49, édité 1 fois


THEME DU PLAISIRS:

Training du Jïnn ! :





Signature TPC:


Je suis aussi un super héros ! :


avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: /!\ EPICNESS INCOMING /!\ "Hyper Fighting Will !" [PV WARREN]

Message par Invité le Lun 12 Déc 2016, 19:31




Imbéciles


6h du matin, le réveil sonne, aujourd'hui, je n'étais que de garde, par garde, il faut entendre surveillant, en bref, garderie pour certain et pion pour d'autres, brefs. Une journée pas bien chargée dans son ensemble, j'aurais surtout pu me la couler douce et surveiller tranquillement en sirotant mon thé les élèves, mais ça, c'était sans compter un événement non marqué sur mon calendrier.
Il était 7h04 du matin, quand je faisais mon entraînement matinal, et quand j'entendis certains bruits suspects venant hors de la ville. Des bruits sourds, comme des impacts. Je trouvais ça plutôt suspect, car les bruits ne venaient pas de l'académie, mais bien de la forêt.
Il ne pouvait bien entendu avoir peu d'explication à ces fameux bruits. Petit un, des expériences de l'organisation, mais je pense que le corps enseignant aurait était mis au courant, surtout si les expériences s'entendent jusque dans la ville. Petit deux, un orage violent assez lointain, mais ici encore un problème, le ciel était dégagé, et la météo n'avait rien prévu de ce genre dans les environs. Enfin, petit trois, des élèves peu scrupuleux du règlement sont partis faire les 400 coups dans la forêt sans ce dire que cela était totalement interdit. Oui, j'avais opté pour l'option trois pour ceux qui en doutaient.

J'enfilais alors mes affaires rapidement avant de me diriger vers la zone des bruits en courant, le seul côté pratique à cela, c'est que ça me permet de finir mon sport matinal. Sur le chemin, mon téléphone situé dans ma poche se mit à sonner et a vibrer, un appel de l'académie, ce ne pouvait pas être une coïncidence.

-Oui allô ?

-Oui, Monsieur Taylor ?

C'était une voix que je ne connaissais pas, sûrement un sbire de l'organisation.

-Lui-même, je peux faire quoi pour vous ?

-Et bien, il semblerait qu'on est un petit problème au niveau de la forêt, on a relevé des activités intensives de pouvoir, et au vu de l'utilisation de ceux-ci, il y a un risque accru que la ville prennent connaissance rapidement de quelque chose qui cloche.

-Oui, je m'en suis douté, je suis en route vers celle-ci, et donc ? C'est tout ?

-Non, en fait, c'est parfait que vous soyez en route, nous allions vous le demander, nous couvrirons l'évènement, faisant croire à une bourde militaire, mais il faut absolument limiter les dégâts, et cela, au plus vite.

-Ouais pas de soucis, je vais leur rafraîchir les esprits, terminer.


Et je raccrochais le téléphone. Je ne sais pas quels élèves pouvait être assez bêtes ou inconscients pour faire une telle chose, mais ils allaient m'entendre. Je me dépêchais alors, courant à toute allure, car avec leurs conneries, ils pouvaient se blessait grandement, voir pire.

J'étais donc en pleine course quand j’atteignais enfin l'orée de la forêt, les bruits se faisaient bien plus fort, et cela, de manière bien plus répétée. Il m'était encore plus aisé de trouver leurs trace, quand j'arrivais enfin vers eux, je pouvais les voir dans les airs, mais trop loin pour distinguer qui, ils étaient deux, et semblait se battre, si je bloquait leurs pouvoirs maintenant, la chut serait mortel, bordel, mais ils n'ont vraiment rien dans le crâne ?! Avant même que j'arrive dans les lieux, l'un des deux envoya l'autre à des centaines de mètres d'ici, direction les montagnes juste à côté. Et le suivi de plus belle, plus de course pour moi donc, j'allais leur faire regretter tout ça croyez-moi.

Enfin arriver à la montagne, je pouvais sentir une forte énergie, pas bien dur de les situer donc, mais l'énergie en question était bien trop forte, qu'est-ce qu'ils préparaient ? Ils voulaient s'entretuer ou bien ?!
Quand j'arrivais enfin près d'eux, je pouvais enfin tout voir, j'en reconnaissais un, Jïnn, un jeune élève que j'avait dû sortir d'un souci de dortoir, je ne le pensait pas aussi inconscient, il était dans un piteux état, son corps était recouverts d’ecchymoses, et sa jambe semblait être fracturé, ils n'ont vraiment rien dans le crâne mon dieu...
L'autre, je ne le connaissais pas personnellement, mais en prenant le temps, je reconnus sa tête grâce aux dossiers, un certain Warren, pouvoir assez puissant, et pourtant un dossier assez bon dans la moyenne, comme quoi, on ne peut pas forcément se fier à des notes. Il était également dans un état lamentable, les équipements de soins de l'organisation allaient avoir du pain sur la planche, nan, mais je vous jure...
Mais là encore, je n'ai pas parlait du problème qui allait survenir. Une sorte d'épée géante d’énergie se formait dans les mains de Warren, et celle-ci semblait bien trop puissante pour une maîtrise raisonnable, si je n'intervenais, je pouvais être sûr qu'une catastrophe allait survenir. Sans attendre une seconde de plus, je hurlais.

-NAN MAIS ÇA VA PAS BIEN VOUS DEUX ?!!

Après ma phrase, je neutralisais le pouvoir de Warren, à ce moment précis, il tomba au sol, il avait dû abuser sur la dose. Je me ruais alors vers lui, prenant son pouls, il était encore en vie, mais ses blessures n'étaient pas que superficielle, il fallait faire vite. Je me retournais alors vers Jïnn qui semblait avoir pris conscience que sa jambe était blessée juste après que j'ai bloqué le pouvoir de Warren. Je le regardais avec un regard à glacer le sang.

-Je ne vous félicite vraiment pas.

Je me relevais et sorti mon téléphone, je composais le numéro qui m'avait appelé plus tôt.

-Allô, il semblerait que les activités suspectes soit fini, devons-nous en déduire que c'est réglé ?

-Oui, je suis arrivé et les ai arrêtés, bien qu'ils semblassent bien partis pour arrêter leurs vies eux-mêmes. J'ai besoin d'un hélicoptère en 50.512012, -4.390739 et rapidement, avec de l'assistance médicale pour deux personnes sérieusement blessées, et vite !

-Très bien, on vous envoie ça tout de suite.

-Parfait, terminé.


Et je raccrochais. 5 minutes plus tard, l'hélicoptère arriva, au moins leur rapidité est assez bonne. Des personnes cagoulées prirent les deux imbéciles en charge, pendant que je prenais place dans l'hélicoptère, direction l'académie et son infirmerie.

Les deux jeunots furent soignés, voir opéré pour certain ( Jïnn ) et enfin placé dans leurs lits d'infirmerie pour se reposer. Moi personnellement, j'attendais là, à attendre qu'ils se réveillent pour leur expliquer ce qui les attendait et aussi leur faire comprendre que le règlement, c'est le règlement.



Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: /!\ EPICNESS INCOMING /!\ "Hyper Fighting Will !" [PV WARREN]

Message par Jïnn le Lun 12 Déc 2016, 22:27



Un mec fort ? Non deux.  



J'ai complètement pété un boulon. Une évolution si fourbe...Comment était-ce possible que MON pouvoir, ma faculté, ce que je travaille tout le temps avec acharnement...soit si facilement copié par un mec juste bourré de talent qui a perd de tomber de son sommet ? Je ne trouvais pas de réponse à donner à cette micro facette de mon âme qui se posait la question...
Je me contentais de jouer les observateurs muet. J'étais heureux de connaître une telle capacité...j'aurai voulu sourire en coin mais...J'y arrivais pas. L'idée d'une énième défaite consécutive me faisait mal à ce point ? Malgré son discours qui le plaçait au sommet du monde...J'y laissais un air neutre, la bouche semi ouverte à cause du contexte totalement sur-réaliste. C'est ça reste confortablement installé dans ton fauteuil en or...J'ai appris une chose dans ce combat qui pourrait totalement t'échapper. On était pas du même monde après tout, l'olympe et le mortel, tout nous séparait.
Je pensais cela sans haine, sans reproches, juste une prise de conscience. Cependant je ne manquais pas du tout de lui serrer la main, quoi qu'on en dise, c'était le plus beau combat de ma vie. Je n'oublierai jamais un tel moment.

Il disait ensuite vouloir dépasser ses limites, chose qu'il venait déjà de faire. Et juste avant il avait...repoussé la douleur de ma jambe ? Son pouvoir était bien plus complexe que je ne le pensais...God tier n'est-ce pas ?
Il voulait aller au fond de lui...Puiser son énergie au plus profond...C'était à ce moment là que je savais que copier ou non, on était des êtres différents, je suis un modèle unique et originale. Il ne pourrait tout me copier comme si de rien n'était, tout comme...de toute façon une nouvelle idée naissait dans mon esprit.
Donc il puisait...il continuait, l'atmosphère chaotique de tout à l'heure reprenait...Son aura rouge laissait une place à une aura plus sombre, plus noire. Telle aura, tel maître.
Il libérait une énorme épée noire qui d'ici pouvait tout détruire...

-NAN MAIS ÇA VA PAS BIEN VOUS DEUX ?!!

Qu....quoi ? J'étais à moitié dans les vappes et j'vois Warren qui s'écroule...Après avoir libéré autant d'énergie c'était tout à fait normal, de la chance qu'il en soit pas mort...Qui dit copie dit aussi limite de cette copie pas vrai ? Donc oui il était remplit d'énergie, mais si la batterie était HS....Bref. Il avait...Comment qu'il avait fait ? La douleur me revenait directement dans ma jambe, saleté de fracture... Je pouvais pas m'empêcher de crier de douleur....me tenant cette dernière de mes mains...Il avait...annulé le pouvoir de Warren ? Mais...C'était quoi cette journée hein ? Il avait fait comment ? Il était encore plus rapide que lui ? Je comprenais rien, je voulais juste m'effondrer et dormir trois jours...

-Je ne vous félicite vraiment pas.

Mr. Taylor....Cet homme qui était mon vrai modèle de virilité dans ce bahut...Il se tenait devant moi le regard furax...Oh merde...Pourquoi de tous les diamants disponibles il fallait que ce soit lui hein ? Mon image à ses  yeux va se détériorer comme une feuille de papier dans un feu de cheminée... Mais malgré toutes les emmerdes qui me tomberont dessus après cet événement...Je ne pouvais pas m'empêcher de l'admirer encore plus. Un pouvoir par dessus tout le monde, le retour à la normalité...Un idéal que je souhaiterai atteindre...Un jour.
La douleur me maintenait éveillé et je le regardais passer son coup de fil sans dire un mot, il viendra me tirer les ver du nez de toute façon, et...J'allais pas m'enfoncer...

Il ne fallu pas longtemps pour qu'un hélico soit de suite amené en 5 minutes...Rapides...Ils ont l'habitude d'une telle chose ? Et puis merde je souffrais le martyre pendant le transport ! Au point où il fallait que j'aille au bloc opératoire....Je me souviens juste d'avoir respiré un gaz et....black out.
J'ouvrais péniblement les yeux...allongés dans mon lit à l'infirmerie...Ma première fois dans un lieu pareille en tant que patient...Et y'avait pas à en être fière...J'étais bandé de partout, les bras libres mais une jambe dans le plâtre....L'infirmière me disait que je devais faire un stand by de une semaine...même si y'avait des pouvoirs de soin, la nature reste la nature pas vrai...Je vais devoir marcher avec des béquilles...Mais avant j'ai une épreuve bien plus dure que mon combat à passer...c'était la joute verbale avec l'homme qui....Je l'avais déçu putain...Lui qui m'a appris tant dans la rue et chez lui....chier...

Je voulais donc me lever, pour m'expliquer et surtout m'assoir....Ma grimace et mon petit râle du à mon corps qui me disait littéralement d'aller me faire enculé me ramenait directement allongé...Je voulais utiliser mon aura pour m'adosser mais...Contre coup de ma transformation j'te jure...
Je regardais un instant le maître des maîtres, l'homme le plus fort de Tsuki, sans aucun doute, l'homme que je voulais comme maître à plein temps...L'air désolé, j'étais qu'un gamin bordel.
Je regardais ensuite Warren dans le lit voisin...On était des momies putain...

Non pas sans efforts douloureux je saisissais la télécommande du lit pour redresser mon dossier...
Je voulais parler à Taylor mais...Tout ce qui pouvait sortir de ma bouche était une longue hésitation :

-Je...




(c) Rin sur Epicode
Ryu de Street fighter


THEME DU PLAISIRS:

Training du Jïnn ! :





Signature TPC:


Je suis aussi un super héros ! :


avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: /!\ EPICNESS INCOMING /!\ "Hyper Fighting Will !" [PV WARREN]

Message par "Hakaishin" Warren le Lun 02 Jan 2017, 21:35

Hyper Fighting Will !
feat. Le Supa SaiyaJïnn


Je maîtrisais. J’étais presque certain de maîtriser. C’était énorme comme énergie. C’était n’importe quoi. J’étais absurdement fort… Rien ne pouvait m’arrêter. Plus rien ne pourrait m’arrêter, c’était ce que je pensais. Je voulais simplement voir jusqu’à quel point. Je devais vraiment en profiter, tant que j’étais suffisamment inconscient des risques que j’allais prendre, et des conséquences que ça allait entraîner. Tant pis pour le paysage… Tant pis pour les montagnes… Tant pis pour la ville ? Elle avait au moins dû sentir des secousses… C’était complètement idiot de penser comme ça, mais autant finir le travail.

J’étais donc parti pour tout relâcher, et montrer de quoi était capable le Dieu de la Destruction… J’étais prêt… J’étais si concentré… Que je n’entendais pas ce qu’il se passait autour de moi. Tout arriva si brusquement. Tout disparut brutalement. Mon aura, mon épée… Mon pouvoir. Une fraction de seconde plus tard, tout cela fut remplacé par une douleur horrible. Si horrible, qu’elle me mit instantanément K-O. Passer d’un état divin, à celui d’humain était impossible à supporter pour quiconque, évidemment. Cela s’était passé en un si court instant… Je n’avais rien compris. Rien du tout. Je m’étais écroulé par terre aussitôt que mes pouvoirs me furent enlevés.

Noir… Seulement du noir… Du noir et de la douleur. C’était tout ce que je percevais. Putain… Je ne pouvais plus bouger, ni parler. Je n’avais jamais été aussi mal de ma vie. Comme si le moindre geste allait m’arracher le membre concerné. De toute façon, c’était bien trop difficile. Du noir, et de la douleur… Je sombrais à nouveau…

Lumière. Un lit confortable, reposant, accueillant. Je n’avais aucun souvenir. Pas encore. Il y avait juste cette lumière douce mais aveuglante. Mes yeux se plissèrent pour s’adapter à l’environnement. Ce plafond… Je ne le connaissais pas. Cette lumière non plus. Respirer me causait encore quelques douleurs, et je craignais toujours un peu de bouger. Mais je semblais pouvoir… Un peu… Oui. Je pouvais me mouvoir. Pas trop brusquement, ou j’en subirais les frais. Mais je pouvais. Mes yeux avaient fini par s’ouvrir totalement. Encounter… Je me repoussai légèrement de mon lit, au niveau du dos pour me redresser sans trop avoir à faire d’effort. Des lits… C’était l’infirmerie. Logique… À côté de moi se trouvait Jïnn. Dans un sale état. Pire que le mien encore. Et entre nous deux, assis sur une chaise… Un professeur. Je ne le connaissais que de vue : Mr. Taylor. Ça faisait un petit temps qu’il était à l’académie. Comme moi. Il ne semblait pas être ici pour blaguer. C’était lui qui était chargé de notre punition ? Hmm. Ou alors, c’était lui qui nous avait trouvés. Cette aura… Oui, c’était bien la sienne que j’avais ressenti… Tout à l’heure ? Combien de temps s’était écoulé depuis notre combat ? Quelle heure était-il ? Quoiqu’il n’était pas temps de se poser ce genre de questions. Le professeur avait l’air grave, et il n’était certainement pas ici pour nous souhaiter bon rétablissement avec quelques wings KFC accompagnés de Prince de LU goût choco-noisette. Je n’osais pas vraiment le regarder, à vrai dire. J’avais le regard grave. Ce n’était pas parce que j’avais été pris la main dans le sac que j’allais me mettre à pleurer et à l’implorer, non. J’allais assumer.

Ce fut Jïnn qui tenta de prendre la parole. Mais manifestement, même lui n’y arrivait pas. Je le regardai un instant… Et je compris ce que je devais faire. Je levai alors le bras, ignorant du mieux que possible la douleur que le geste provoqua, la paume vers lui, comme pour l’écarter du professeur à distance.


« Ce que Jïnn veut dire, monsieur, est que nous sommes désolés d’avoir été aussi inconscients, même si cela ne change rien en soi. En revanche, je voudrais écarter Jïnn de la réprimande. Il n’a été que le suiveur de ma bêtise. De nous deux, je suis l’aîné, et je n’ai pas su placer de limite à notre engouement. »


Je jetai un regard assez appuyé à Jïnn, signifiant « je t’interdis de nier cette version des faits ».

© Eerie Ange's


~~ Ultime Roi. ~~


avatar
"Hakaishin" Warren
Administrateur Divin

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum