Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Invité le Ven 18 Nov 2016, 05:33

Rappel du premier message :



J'aurais pas pensé que mon arrivée ici allait être aussi... rocambolesque? En même temps je suis pas venu dans une académie comme celle-ci pour l'ordinaire! Mes blessures faisaient encore un mal de chien cependant... Je n'avais même pas pris la peine de boutonner mon veston ou même de le mettre vraiment, en gros je le portais comme une cape par dessus mon t-shirt qui couvrait mes bras bandées de bandages. Heureusement il ne faisait pas très froid considérant la saison. Aussi, même si c'était plus difficile que d'habitude, j'avais quand même été capable de me coiffer (bon ok, j'ai un peu souffert pour celle là mais peu importe, ça en vaut la peine).

En errant un peu partout dan l'académie, j'essayais de m'habituer aux lieux pendant le temps que je n'avais pas encore de cours. L' esthétique ici était très différent qu'au Japon. Je trouvais l'apparence de l'académie plutôt intimidante... On se croirait dans un film de vampire à la Dracula (pas à la Twilight tout de même!). Au moins cet endroit a beaucoup de verdure aux alentours pour contraster l'apparence imposante de l'académie... En marchant dehors autour du bâtiment, j'arrive sur ce que je peux deviner doit être un lieu d'entraînement pour les étudiants. Hmm sympa les infrastructures ici... Je crois bien avoir fait le bon choix en venant ici! Cependant, je crosi que ça va me prendre une ou deux semaines avant de pouvoir venir ici pour vraiment m'entraîner... Hmm, maintenant que j'y pense, cet terrain est sûrement l'endroit utilisé pour pratiquer son pouvoir considérant le focus de cette académie... Peut-être qu'il y a des gens ici qui pourrait m'aider à m'améliorer, ça serait plutôt cool.

En réalisant que je commençais à atteindre la limite de ce que mes muscles pouvaient subir après l'accident d'hier, je décide d'arrêter ma marche pour le moment et de prendre un moment pour récupérer sur un des bancs du terrain d'entraînement.

Personne va me déranger pour être ici sans vraiment faire d'exercice j'espère?

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas


Re: Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Invité le Ven 06 Jan 2017, 22:50

- Merci, Hayate. Peu importe la situation, elle est plus facile à appréhender et à vivre avec un ami à ses côtés.


En voyant son sourire, j'étais heureux de voir qu'elle appréciait mon offre. Alors que je pris quelques bouchées d'un des petits pains, je vois que Yumiko semble être un peu désintéressé par la nourriture... N'avait-elle pas faim? J'étais pourtant sûr... Je remarque que quelque chose d'autre la tracasse alors qu'elle commence à parler sur un ton incertain.

- Je suppose qu’une personne née de japonais purs dont la seule particularité serait des yeux dorés ne pourrait pas être blond aux yeux bleus, n’est-ce pas ? Du coup, comment une personne ainsi pourrait se retrouver dans une famille japonaise mis à part par l’adoption ?

Je place ma main sur mon menton alors que je réfléchis à ce qu'elle vient de dire. Je m'étais souvent intéressé à la génétique à cause de mes yeux bleus... Peut-être que je serais capable de lui expliquer ce que je peux deviner.

- Eh bien... Je n'ai pas de papier pour dessiner malheureusement mais j'ai peut-être une idée. Je n'ai jamais vu des yeux dorés mais disons que ce sont des gènes dominants pour que ça soit logique... Ta mère avait les yeux bruns et les cheveux noirs qui sont aussi des gènes dominants. Bon, c'est sûr que ceci est extrêmement rare, mais un pouvoir de guérison l'est encore plus donc ça ne veut rien dire. Il se pourrait qu'un deux de tes grands-parents, un de chaque côté de ta famille aient des cheveux bonds et des yeux bleus. Les gènes dominants apparaissent physiquement sur tes parents mais un des gènes est celui des cheveux blonds et yeux bleus. Maintenant, si ceci est vrai. Il y a une chance approximative de 25% que tu sois ainsi. Si ce ne sont pas tes grands-parents et que des gens plus haut dans ton arbre généalogique ont ces traits physiques, c'est plus rare, mais tout autant possible.

Je me tourne vers avec un petit sourire au coin de mes lèvres.

- Donc oui, il y a une chance d'avoir tes cheveux et des yeux comme les tiens!

Je me demande si c'est ce qu'elle voulait entendre... Peut-être qu'elle aurait préféré croire que son père n'est pas réellement le sien pour s'éloigner de lui le plus possible...

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Yumiko le Sam 07 Jan 2017, 02:06



Guérison fulgurante
Feat Hayate

Très furtivement, je tentai de voir ce que faisait Hayate qui était devenu silencieux. Ainsi, je le vis avec le menton entre ses doigts, position qui était signe de grande réflexion si j’avais bien compris. Puis, toujours ainsi, il commença à m’expliquer :

- Eh bien... Je n'ai pas de papier pour dessiner malheureusement mais j'ai peut-être une idée. Je n'ai jamais vu des yeux dorés mais disons que ce sont des gènes dominants pour que ça soit logique... Ta mère avait les yeux bruns et les cheveux noirs qui sont aussi des gènes dominants. Bon, c'est sûr que ceci est extrêmement rare, mais un pouvoir de guérison l'est encore plus donc ça ne veut rien dire. Il se pourrait qu'un deux de tes grands-parents, un de chaque côté de ta famille aient des cheveux bonds et des yeux bleus. Les gènes dominants apparaissent physiquement sur tes parents mais un des gènes est celui des cheveux blonds et yeux bleus. Maintenant, si ceci est vrai. Il y a une chance approximative de 25% que tu sois ainsi. Si ce ne sont pas tes grands-parents et que des gens plus haut dans ton arbre généalogique ont ces traits physiques, c'est plus rare, mais tout autant possible. Donc oui, il y a une chance d'avoir tes cheveux et des yeux comme les tiens !

Cette réponse était très complète contrairement à celle qu’avait pu me donner Marco. D’ailleurs, mon camarade de Biologie avait comme émis une hypothèse bien plus effrayante que cela. Pourtant elle me paraissait un tout petit peu plus logique que le fait que je sois biologiquement leur enfant. Après tout, quelle aurait été leur raison de m’enfermer sinon ? Surtout pendant aussi longtemps ! Non, en vérité rien ne me paraissait logique. Voilà pourquoi je ne pus rendre son sourire que pendant quelques millisecondes et sans conviction. Je restais par la suite silencieuse pendant un instant avant de secouer la tête. Non, je n’arrivais vraiment pas à me faire à cette solution. En regardant Hayate avec mon ait fort peu convaincue (quoi que je tentasse tout de même de lui sourire), je fis :

- Désolée, mais je n’arrive vraiment pas à me dire que mon père « biologique » aurait pu m’enfermer dans une cage pendant toute ma vie alors qu’il a aimé et choyé ma petite sœur. Je ne comprends pas… Une personne qui a le pouvoir de faire obéir tout le monde sur le long terme pouvait tout simplement me faire mourir tout de suite, non ? Quelle valeur ou quelle peur est-ce que je représente pour qu’il me garde sous sa maison ?

Je n’étais pas certaine de vouloir connaître la réponse à cette question puisqu’aucune d’entre elle pouvait me rendre ce dont j’avais été privée. Pourtant, je n’arrêtais pas de me demander le pourquoi du comment. La compréhension était-elle la clé du pardon ? Et même si c’était le cas, étais-je dans la possibilité de pardonner une personne qui avait fait de ma vie un enfer de différentes manières. … Et avais-je le droit de penser cela en connaissant l’histoire de Yasushi ?

Code par Rin


HRP:
J'écris en #8C80AC ^^


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Invité le Dim 08 Jan 2017, 07:28

Ça n'a pris guère longtemps pour réaliser qu'elle n'était pas fan de cette conclusion... C'était prévisible. J'aurais du fermer ma grande gueule à la place merde! Elle secoua la tête ce qui confirma mes doutes sur le fait qu'elle ne pouvait pas imaginer ma conclusion comme étant la vérité.

- Désolée, mais je n’arrive vraiment pas à me dire que mon père « biologique » aurait pu m’enfermer dans une cage pendant toute ma vie alors qu’il a aimé et choyé ma petite sœur. Je ne comprends pas… Une personne qui a le pouvoir de faire obéir tout le monde sur le long terme pouvait tout simplement me faire mourir tout de suite, non ? Quelle valeur ou quelle peur est-ce que je représente pour qu’il me garde sous sa maison ?

En la regardant avec un regard compatissant, je me sentais mal de ne pas pouvoir trouver de réponse pour elle. Je n'avais jamais entendu d'une situation comme celle-là...

- Je... je ne sais pas Yumiko. Tu me poses une question impossible à répondre malheureusement... C'est vrai que cette histoire est très étrange cependant. Peut-être qu'il planifiait te garder pour t'utiliser comme un outil pour soigner n'importe qui? Désolé, ça sonne horrible, je devrais probablement arrêter. Tu dois déjà te questionner suffisamment sur le sujet sans que j'aie à en rajouter. La seule chose que je pourrais te dire serait d'essayer d'oublier...

Ça sonnait bizarre probablement, mais j'essayais de renforcer mon argument en la regardant dans les yeux avant de continuer.

- Je savais que je n'allais jamais rencontrer mon père. Souhaiter le contraire m'aurait simplement fait souffrir longtemps. C'est difficile de devoir arrêter d'essayer de chercher la vérité, mais des fois c'est pour le mieux tu comprends? Si tu souffres à cause de toutes ces questions, il serait peut-être mieux d'essayer de ne plus y réfléchir... Mais bon, je peux comprendre que tant que ton père reste un danger constant c'est un peu difficile mais le jour que ce sera fini, je crois bien que passer par-dessus serait le mieux pour toi selon moi.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Yumiko le Dim 08 Jan 2017, 15:48



Guérison fulgurante
Feat Hayate

Finalement, il semblait que mon indécision concernant le fait de vouloir connaître la vérité de ma naissance ou non était faite pour attendre le jour où une personne connaîtrait la réponse. Après tout, Hayate était dans la même situation que Marco et moi :

- Je... je ne sais pas Yumiko. Tu me poses une question impossible à répondre malheureusement... C'est vrai que cette histoire est très étrange cependant. Peut-être qu'il planifiait te garder pour t'utiliser comme un outil pour soigner n'importe qui ? Désolé, ça sonne horrible, je devrais probablement arrêter. Tu dois déjà te questionner suffisamment sur le sujet sans que j'aie à en rajouter. La seule chose que je pourrais te dire serait d'essayer d'oublier...

Je ne savais pas réellement moi-même à quel point je me posais des questions à ce sujet. Mes expériences concernant ce qui était possible ou non dans ce monde étaient tellement limitées que, de toute façon, je n’étais même pas sûre d’être blessée par les suppositions. A moins que se fut parce que j’étais trop indécise ? Perdue, c’était certain que je l’étais peu importe ce que je pouvais en dire. Je regardais donc l’Emeraude sans aucune trace de sentiment négatif et l’écoutant m’expliquer un peu mieux ce qu’il voulait dire en me demandant d’essayer d’oublier :

- Je savais que je n'allais jamais rencontrer mon père. Souhaiter le contraire m'aurait simplement fait souffrir longtemps. C'est difficile de devoir arrêter d'essayer de chercher la vérité, mais des fois c'est pour le mieux tu comprends ? Si tu souffres à cause de toutes ces questions, il serait peut-être mieux d'essayer de ne plus y réfléchir... Mais bon, je peux comprendre que tant que ton père reste un danger constant c'est un peu difficile mais le jour que ce sera fini, je crois bien que passer par-dessus serait le mieux pour toi selon moi.

Fermant les yeux, je souris en remerciant mentalement le jeune homme. Je sentais qu’il voulait mon bien par ces paroles qu’il me donnait. Je ne voyais cependant pas vraiment comment oublier ce qui avait régit toute ma vie. Il l’avait compris. Je le savais puisqu’il avait précisé que se serait difficile. Son histoire, pourtant, me fit lui poser une question :

- Et toi, ne souffres-tu pas trop ? Je veux dire, tu m’as dit vouloir retrouver ton père alors que tu viens d’avouer que cela te ferait souffrir. Qu’est-ce qui a changé depuis ?

J’espérais être cohérente, chose qui était pour moi difficile à savoir. Les éléments pouvaient sembler avoir une importance ou un lien totalement factices. Je détestais le sentiment de honte qui logeait non loin de moi lorsque le doute m’enveloppait dans ce genre de situations.

Code par Rin


HRP:
J'écris en #8C80AC ^^


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Invité le Mer 11 Jan 2017, 03:41

- Et toi, ne souffres-tu pas trop ? Je veux dire, tu m’as dit vouloir retrouver ton père alors que tu viens d’avouer que cela te ferait souffrir. Qu’est-ce qui a changé depuis ?

Oh, elle venait de voir l'erreur dans ce que je disais... Bon, j'imagine que je la connais assez pour lui expliquer.

- Tu m'as eu. Pour te dire la vérité je ne suis pas sûr moi même ce que je crois... Je t'avais dit cela pour t'aider mais en réalité je suis autant incertain que toi. Trouver mon père ou l'oublier? Les deux choix ont leurs avantages et conséquence... Des fois, je vais me réveiller en pensant telle chose et ensuite je vais changer d'idée le lendemain. Désolé... J'étais supposé t'aider mais je ne suis pas vraiment aidant si je suis autant dépourvu que toi dans ce genre de choses.

Pathétique pas vrai? J'essaie de l'aider alors que je suis incapable de m'aider moi-même... Ugh, et maintenant que je lui ai dit ça, elle va sûrement se sentir plus mal qu'avant qu'on ait parler vu qu'elle vient juste de voir que je ne peux rien faire pour elle. Et dire que je parlais avec tant de confiance... Je suis encore douteux sur tellement de choses.

- Ça fais des années que je cherche une réponse mais je ne peux pas me décider. Je ne connais peut-être pas ta situation mais je suis bien trop familier avec sentiment d'incertitude que tu dois ressentir. Tout ce que je peux te dire est que je sais ce que tu ressens... Héhé, je n'ai jamais vraiment parlé de ça à quelqu'un c'est un peu bizarre...

Après ces mots, je ne pus m'empêcher de rougir légèrement. Souvent, c'était les autres qui se confiaient à moi, pas le contraire... En me tournant vers elle, je gratte encore une fois le derrière de ma tête avant de continuer:

- Je ne peux pas te fournir de réponse, mais au moins je crois qu'on peut tout les deux s'aider vu qu'on vit un peu le même genre de situation, même si la tienne est bien plus importante selon moi. J'espère que tu n'es pas trop décue que c'est tout ce que je peux faire...

Si je peux seulement la réconforter, j'imagine que c'est ça que je vais faire jusqu'à temps que je puisse réellement l'aider. Mais honnêtement, je crois qu'il faudra que je résous mes propres affaires avant de pouvoir aider les autres.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Yumiko le Mer 11 Jan 2017, 16:40



Guérison fulgurante
Feat Hayate

Sur le visage de l’Emeraude se peignit progressivement une expression qu’il n’avait pas encore arboré devant moi : le doute. Il me sembla aussi découvrir une pointe de culpabilité ou de honte, à moins que ce ne soit tout autre chose, dans sa voix alors qu’il me répondait :

- Tu m'as eu. Pour te dire la vérité je ne suis pas sûr moi-même ce que je crois... Je t'avais dit cela pour t'aider mais en réalité je suis autant incertain que toi. Trouver mon père ou l'oublier ? Les deux choix ont leurs avantages et conséquence... Des fois, je vais me réveiller en pensant telle chose et ensuite je vais changer d'idée le lendemain. Désolé... J'étais supposé t'aider mais je ne suis pas vraiment aidant si je suis autant dépourvu que toi dans ce genre de choses.

Doucement, je fermai les yeux pendant l’instant de silence qu’il offrit. Je commençais à comprendre ce que m’avait dit Tori : « Vaut mieux regretter d’avoir fait que regretter de ne pas avoir fait ». De bien belles paroles qui prenaient aujourd’hui tout leur sens me semblait-il. Cependant, concernant mon propre père, que devais-je faire ou ne pas faire ? Cela pouvait-il concerner mes sorties en ville ? Mettant en pause mes questions, je rouvris les yeux pour regarder Hayate qui reprenait ses explications :

- Ça fais des années que je cherche une réponse mais je ne peux pas me décider. Je ne connais peut-être pas ta situation mais je suis bien trop familier avec sentiment d'incertitude que tu dois ressentir. Tout ce que je peux te dire est que je sais ce que tu ressens... Héhé, je n'ai jamais vraiment parlé de ça à quelqu'un c'est un peu bizarre...

Il me faisait sourire tant je savais que ce qu’il disait était vrai. Je le lisais avec plus ou moins de certitude car je voyais en lui une personne très honnête. Je me demandais si, du coup, il pouvait comprendre ma confusion quant aux paroles de Narok qui m’avait demandé de m’entraîner à mentir afin de pouvoir pratiquer cette technique n’importe quand et, notamment, si quelqu’un venait à vouloir me faire chanter. Mais, maintenant que j’y pensais, ne devais-je pas avant tout apprendre à voir si une personne mentait ou pas ?

- Je ne peux pas te fournir de réponse, mais au moins je crois qu'on peut tous les deux s'aider vu qu'on vit un peu le même genre de situation, même si la tienne est bien plus importante selon moi. J'espère que tu n'es pas trop déçue que c'est tout ce que je peux faire...

Le jeune homme à mes côtés s’était frotté la tête comme Yasushi le faisait quand il était gêné. Cette ressemblance me fit sourire légèrement alors que je ne pouvais m’empêcher de ressentir de la gratitude envers lui.

- La déception n’est pas ce que je ressens dans des moments comme ceux-là, mais plus de la gratitude. Après tout, tu tentes de m’aider même sans avoir de réels moyens de le faire. Ca me touche énormément. Puis, grâce à toi j’ai compris ce que voulait dire une personne que j’ai soigné il n’y a pas si longtemps que ça : « Vaut mieux regretter d’avoir fait que regretter de ne pas avoir fait ». Je pense que tu regretterais toute ta vie de ne pas chercher ton père, bien que la possibilité que tu ne le trouves jamais soit grande. Mais je pense que la joie que tu pourrais ressentir, ou même la fierté, de l’avoir fait pourrait être plus grande encore. En fait, les possibilités de résultats sont grandes, mais au moins tu auras des réponses contrairement à si tu abandonnes.

J’espérais que cela allait l’aider et non augmenter ses doutes. En vérité, je n’en savais rien. Tout comme j’étais moi-même en train de douter quant à ce que je devrais faire pour ne pas avoir de regret. Je ne savais même pas ce qui représentait pour moi quelque chose d’important…

Code par Rin


HRP:
J'écris en #8C80AC ^^


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Invité le Mar 17 Jan 2017, 04:53




Guérison fulgurante
PV Yumiko



Étrangement, Yumiko souria en entendant ce que j'avais à dire...

- La déception n’est pas ce que je ressens dans des moments comme ceux-là, mais plus de la gratitude. Après tout, tu tentes de m’aider même sans avoir de réels moyens de le faire. Ca me touche énormément. Puis, grâce à toi j’ai compris ce que voulait dire une personne que j’ai soigné il n’y a pas si longtemps que ça : « Vaut mieux regretter d’avoir fait que regretter de ne pas avoir fait ». Je pense que tu regretterais toute ta vie de ne pas chercher ton père, bien que la possibilité que tu ne le trouves jamais soit grande. Mais je pense que la joie que tu pourrais ressentir, ou même la fierté, de l’avoir fait pourrait être plus grande encore. En fait, les possibilités de résultats sont grandes, mais au moins tu auras des réponses contrairement à si tu abandonnes.

Hmm... Donc ça serait mieux de vivre en ayant essayé que de ne rien faire... J'y avais déjà pensé, mais étrangement ça sonnait mieux lorsqu'elle le disait. Peut-être qu'elle avait raison... Hmm, une réflexion sur tout cette situation sera peut-être nécessaire.

En me tournant vers elle, un sourire mélancolique fut la seule chose que je pouvais faire avant de lui répondre:

- ...Merci Yumiko. C'est étrange que quelqu'un m'aide ainsi tu sais? Normalement j'aide les autres en gardant mes propres problèmes pour moi-même. Mais peut-être que tu as raison... Peut-être que si j'essaie ça m'aiderait à finalement venir à terme avec toute cette histoire... C'est juste... L'incertitude de ce qui pourrait se produire n'arrête pas de me faire douter. C'est dans des moments comme ça que normalement je me mettrais à chanter pour oublier.
Mon humeur habituel revenait graduellement alors que les choses commençaient finalement à avoir un début de sens.

-Mais sérieusement, merci de dire ça. Peut-être qu'il y a une solution à tout ça finalement...

Je ressentais beaucoup de gratitude envers elle... Peu de gens dans ma vie ont eu la gentillesse de m'aider. Eh bien, dire que j'étais celui qui cachait les siens pour d'occuper du monde autour serait plus précis... C'était... Réconfortant d'avoir quelqu'un qui prenait le temps de t'aider si j'avais à le décrire.

En prenant une grande cuillerée de la soupe, je laissais l'ambiance se calmer un peu avant de poser une autre question à Yumiko.

- Est-ce que tu penses la même chose par rapport à ton père par hasard? Est-ce que tu voudrais lui demander des réponses à toutes tes questions? Je ne veux pas essayer de t'empêcher, je suis juste curieux... Ça serait facile de comprendre la raison honnêtement. J'ai tellement de questions que je voudrais demander au mien...

Est-ce que c'était trop envahissant? Sûrement pas... Je crois qu'après tout ce dont on a discuté, cette question n'était pas si pire. Mais peut-être qu'elle n'aimerait pas en parler dans un lieu public... Hmm, il serait peut-être mieux d'aller ailleurs bientôt...



(c) Rin sur Académie Tsuki

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Yumiko le Mer 18 Jan 2017, 00:14



Guérison fulgurante
Feat Hayate

Un petit silence suivi mes dires. Certaine qu’il était en train de réfléchir, je ne fis rien pour la briser, en profitant pour manger un peu. Dans le même temps, je réfléchis à mes propres paroles, me demandant ce que je voulais faire. C’était finalement une question fort compliquée pour moi : malgré cette année à l’Académie il me semblait ne pas encore être familiarisée avec le mot « liberté ». Je n’osais cependant pas l’avouer réellement de peur de paraître étrange aux yeux des autres. Mais c’est aussi pour cela que je restai plus attentive à mon ami, guettant sa réponse qu’il finit par me donner avec un air que je jugeai attristé :

- ...Merci Yumiko. C'est étrange que quelqu'un m'aide ainsi tu sais ? Normalement j'aide les autres en gardant mes propres problèmes pour moi-même. Mais peut-être que tu as raison... Peut-être que si j'essaie ça m'aiderait à finalement venir à terme avec toute cette histoire... C'est juste... L'incertitude de ce qui pourrait se produire n'arrête pas de me faire douter. C'est dans des moments comme ça que normalement je me mettrais à chanter pour oublier.

Plus il parlait et plus j’eus l’impression qu’il semblait de plus en plus sûr de lui et léger par rapport à tout cela. J’en fus soulagée puisque cela, en plus des paroles en elles-mêmes, me donna la certitude que je venais de l’aider. Mais ce qui me le confirma ce furent ses remerciements :

-Mais sérieusement, merci de dire ça. Peut-être qu'il y a une solution à tout ça finalement...

- De rien, lui répondis-je en souriant.

Je ne me sentais pas réellement une aide conséquente puisque je n’avais fait que reprendre les dires d’une personne que j’avais aidée. Du coup, qu’avais-je fais réellement ? Je ne parvenais même pas à appliquer ces mots à moi.
Pendant quelques instants, nous mangeâmes sans rien ajouter. Je pensais que c’était mieux ainsi. De toute façon, qu’y avait-il à ajouter ? Qu’y avait-il à dire sur ce sujet-là ? Hayate sembla trouver, contrairement à moi, puisqu’il me demanda :

- Est-ce que tu penses la même chose par rapport à ton père par hasard ? Est-ce que tu voudrais lui demander des réponses à toutes tes questions ? Je ne veux pas essayer de t'empêcher, je suis juste curieux... Ça serait facile de comprendre la raison honnêtement. J'ai tellement de questions que je voudrais demander au mien...

Je ne répondis pas tout de suite, prenant avant tout le temps de poser mes couverts. Que voulais-je faire ?

- Je ne sais pas, finis-je par lui répondre sans le regarder. J’aimerais savoir pourquoi j’ai vécu enfermée toute ma vie, mais j’ai peur de connaître la réponse. J’ai peur qu’il ne me réponde pas de toute façon. Après tout, il n’a jamais voulu m’entendre...

Je pensais également qu’avec son pouvoir il était capable de me faire taire et, pourquoi pas, me faire oublier mes questions. Quoi que je veuille, il me semblait qu’il aurait toujours une emprise sur ma vie dont je ne pouvais me défaire. J’en fermai les yeux pour cacher la douleur que cette « croyance » provoquait en moi.

Code par Rin


HRP:
J'écris en #8C80AC ^^


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Invité le Jeu 19 Jan 2017, 01:28




Guérison fulgurante
Feat Yumiko



Yumiko sembla réfléchir pendant un certain temps... Alors qu'elle déposa ses couverts, je me demandais si je l'avais offensé d'une certaine manière. Cependant, mes doutes furent rapidement effacés alors qu'elle prit la parole.

- Je ne sais pas. J’aimerais savoir pourquoi j’ai vécu enfermée toute ma vie, mais j’ai peur de connaître la réponse. J’ai peur qu’il ne me réponde pas de toute façon. Après tout, il n’a jamais voulu m’entendre...


Son père sonne sérieusement horrible... Une personne ne peut pas être si mauvaise que ça pas vrai? Je l'espère pour elle en tout cas... Ça me briserait le coeur qu'elle ne puisse jamais avoir de véritable réponse.

En prenant la dernière bouchée du pain de mon assiette, je me lève de mon siège en m'approchant de Yumiko. En plaçant une main sur son épaule, je lui souris légèrement pour essayer de la consoler alors qu'elle venait de se fermer les yeux:

- Eh bien... Tout ce que je peux dire c'est que je te promets que rien ne va t'arriver. Je me fiche quel pouvoir ton père peut avoir, je l'empêcherai de te faire du mal encore une fois!

Ensuite, je me mis la main sur le torse directement sur l'endroit que l'épingle reposait il y a quelques heures comme pour renchérir ce que je voulais dire. C'était étrange de ne plus la sentir là... Peu de personnes l'ont pris dans leurs mains ou même touché... Je lui avais fait une énorme preuve de loyauté en faisant cela. J'espère qu'elle sait combien ça vaut pour moi sinon ça aurait l'air un peu étrange.

- De toute manière, c'est impossible que je t'abandonne si tu as mon épingle, pas vrai?

Je ne voulais avoir l'air que seulement l'épingle était importante, mais je crois que pour elle c'était mieux de dire ça... Elle semblait être très hésitante lorsque les gens lui faisaient des promesses. Peut-être qu'elle a eu trop de mauvaises expériences... Cependant, j'espère que ce sera assez pour qu'elle ait confiance en moi.



(c) Rin sur Acedémie Tsuki

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Yumiko le Jeu 19 Jan 2017, 22:56



Guérison fulgurante
Feat Hayate

Mes yeux fermés faisaient que mes sens étaient accrus. Moins que les aveugles, mais assez pour que je puisse sentir une main se poser sur mon épaule. Je n’avais entendu personne approcher dans le doux brouhaha dans le réfectoire et Hayate prit la parole tout en faisant ce geste, je n’eus donc aucun moment de frayeur ou de recul, écoutant simplement les dires du jeune homme :

- Eh bien... Tout ce que je peux dire c'est que je te promets que rien ne va t'arriver. Je me fiche quel pouvoir ton père peut avoir, je l'empêcherai de te faire du mal encore une fois !

Je ne savais pas comment réagir : une promesse ne me semblait pas fiable, mais j’avais cruellement envie d’y croire. En plus de cela, il mettait tellement de cœur dans ses mots. J’en ouvris les yeux pour le regarder. Ainsi, je pus voir qu’il retirait sa main de mon épaule pour la poser là où avait été l’épingle qu’il m’avait confiée. Y tenait-il à ce point ? Je ne le connaissais pas assez pour me rendre compte ce que cela pouvait représenter pour lui. Après tout, il avait dit qu’elle était pour lui aussi importante que ses cheveux, mais à quel point était-ce ? Je n’avais pas vraiment d’attache matérielle si ce n’était une plante que je considérais comme étant un être vivant. Mais par son geste je me rendais plus ou moins compte qu’elle devait lui manquer : il n’avait pas réfléchi à l’endroit où il l’avait mise avant de me la donner. A moins que ce ne soit un coup de chance ? J’espérais que non d’une certaine manière…

- De toute manière, c'est impossible que je t'abandonne si tu as mon épingle, pas vrai ?

Je lui souris en priant pour qu’il dise vrai. Je ne voulais pas douter de lui : cela m’aurait fait penser qu’une autre personne était capable de mentir. C’était bien trop déchirant et je n’en avais pas besoin, surtout avec ce qui m’attendait. Et si je venais à penser qu’il était capable d’être honnête, c’était surtout parce qu’il m’avait écouté et qu’il avait tout fait pour me conseiller. Les paroles de Narok me venaient à l’esprit, tout comme sa mise en scène qui m’avait terriblement fait mal. Mais pouvais-je réellement mettre en doutes les dires de Hayate ? N’était-ce pas trop tard, de toute façon ? Tentant de ne pas trop y penser, je lui demandai en cachant au mieux mes doutes derrière un sourire qui avait une grande part de sincérité :

- Je me doute que ça doit être bizarre comme question, mais à quel point est-ce important pour toi ? Et pourquoi tout à l’heure tu as fait une comparaison avec tes cheveux ?

Code par Rin


HRP:
J'écris en #8C80AC ^^


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Invité le Dim 22 Jan 2017, 07:08




Guérison fulgurante
Feat Yumiko


En me souriant, Yumiko me posa une question:

- Je me doute que ça doit être bizarre comme question, mais à quel point est-ce important pour toi ? Et pourquoi tout à l’heure tu as fait une comparaison avec tes cheveux ?

Eh bien, elle pose finalement LA question.... En souriant, je reviens en position assise à côté d'elle. C'est l'heure d'un peu d'histoire avec Jojo...

- Ahh oui... Bon, par quoi commencer? En fait, quand j'avais découvert mon pouvoir, quelqu'un était apparu pour venir m'enseigner comment l'utiliser de manière responsable. Sans ça, j'aurais sûrement poussé mes limites ce qui aurait pu résulter en la perte d'un de mes bras ou de mes jambes... Mais bon, de retour aux choses importantes. En gros, cet homme dont je ne connais pas le nom m'avais appris plusieurs choses tel que la paix. Je ne suis pas un gars qui aime la confrontation, en fait l'épingle que je t'ai donné est le symbole de ma promesse de ne jamais utiliser mon pouvoir pour blesser plutôt que de protéger. C'était lui qui me l'avait offert.... Et pour les cheveux, eh bien c'était sa coupe à lui aussi. Cependant je semble avoir un léger problème avec les gens qui insulte ma coiffure... C'est comme si c'était hors de mon contrôle. Mais ouais, c'est assez important pour moi cette épingle.

Ensuite je lui donne un petit sourire de coin comme pour dire que je plaisantais un peu avant de continuer sur un ton sarcastique:

-J'espère que tu l'as mise en sécurité! Je ne veux pas la retrouver dans le fond d'une pile de linge haha!

En essayant de rendre l'atmosphère plus joyeuse, j'espère que je ne l'avais pas accidentellement vexé en plaisantant qu'elle ne s'occuperait pas de mon épingle... Alors que je réfléchissais trop sur ce que je venais de dire, j'essais de revenir sur mes pas en marmonnant:

- Uh, je veux pas dire que tu n'es pas capable de t'en occuper. J'essayais juste de...

Ugh, pourquoi je devais toujours faire ce genre de chose.... Dire quelque chose de potentiellement vexant et ensuite essayer de rectifier ce que je venais dire ce qui ne faisais que me creuser un trou plus profond...

Mais bon, je crois que Yumiko est une fille assez gentille pour réaliser que je ne sous entendais rien avec mon commentaire...



(c) Rin sur Acedémie Tsuki

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Yumiko le Dim 22 Jan 2017, 21:32



Guérison fulgurante
Feat Hayate

Il ne sembla pas penser quoi que ce soit de négatif concernant ma question, mais avant qu’il ne me réponde avec toujours autant de patience qu’au départ, je ne pus m’empêcher de me méfier un tout petit peu :

- Ahh oui... Bon, par quoi commencer ? En fait, quand j'avais découvert mon pouvoir, quelqu'un était apparu pour venir m'enseigner comment l'utiliser de manière responsable. Sans ça, j'aurais sûrement poussé mes limites ce qui aurait pu résulter en la perte d'un de mes bras ou de mes jambes... Mais bon, de retour aux choses importantes. En gros, cet homme dont je ne connais pas le nom m'avais appris plusieurs choses tel que la paix. Je ne suis pas un gars qui aime la confrontation, en fait l'épingle que je t'ai donnée est le symbole de ma promesse de ne jamais utiliser mon pouvoir pour blesser plutôt que de protéger. C'était lui qui me l'avait offert.... Et pour les cheveux, eh bien c'était sa coupe à lui aussi. Cependant je semble avoir un léger problème avec les gens qui insultent ma coiffure... C'est comme si c'était hors de mon contrôle. Mais ouais, c'est assez important pour moi cette épingle.

Ainsi, si je comprenais bien de quoi il retournait, l’épingle comme la coiffure qu’il avait adaptée avaient appartenues à un homme qui avait été son mentor ? Puisqu’il lui avait évité bien des problèmes graves, j’imaginais sans peine la reconnaissance qu’il avait envers cet homme. Je ne comprenais cependant pas tellement l’attachement matériel. Ayant perdu certainement pour toujours mon collier avec la perle de nacre que ma grand-mère m’avait donné avant de mourir, parce que je l’avais confié à une personne que je pensais de confiance, j’avais tout simplement appris à ne plus y penser, à m’en détacher. Quant au collier que Jïnn m’avait donné, je le gardais dans la même boîte qui cachait l’épingle. Je pensais que je n’avais aucun attachement matériel, mais en vérité, je ne m’en rendais pas réellement compte. Après tout, comment pouvais-je oublier totalement mon tout premier bien, le premier cadeau qu’on m’avait offert depuis le début de ma vie ? Ce n’était pas réellement possible à moins que je ne sois insensible.
Lorsqu’Hayate reprit la parole, je le regardai prendre un sourire spécial alors que sa voix n’était pas réellement sérieuse :

-J'espère que tu l'as mise en sécurité ! Je ne veux pas la retrouver dans le fond d'une pile de linge haha !

Il ne sembla cependant pas certain de comment je réagirai puisqu’il prit un air contrit alors qu’il marmonnait qu’il ne disait pas que je ne saurais pas m’en occuper. Doucement, je me mis à rire, amusée par ce changement rapide d’émotions pourtant en contradiction. Puis, comme le rassurer, je lui répondis :

- Ne t’en fais pas, en plus de toujours ranger mes affaires, je garde les cadeaux qu’on me fait dans une boîte spécialement faite pour ça. Je ne voudrais pas perdre quelque chose qu’on me confie.

Pendant un instant, je me demandai si cette phrase ne pouvait pas porter à confusion et amener de nouvelles questions. Il fallait que je l’oubli, que je pense que la personne qui en avait normalement la garde l’avait toujours près de lui et pensait de temps en temps à moi en le regardant… s’il ne s’en était pas débarrassé.

Code par Rin


HRP:
J'écris en #8C80AC ^^


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum