Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Invité le 18/11/2016, 05:33



J'aurais pas pensé que mon arrivée ici allait être aussi... rocambolesque? En même temps je suis pas venu dans une académie comme celle-ci pour l'ordinaire! Mes blessures faisaient encore un mal de chien cependant... Je n'avais même pas pris la peine de boutonner mon veston ou même de le mettre vraiment, en gros je le portais comme une cape par dessus mon t-shirt qui couvrait mes bras bandées de bandages. Heureusement il ne faisait pas très froid considérant la saison. Aussi, même si c'était plus difficile que d'habitude, j'avais quand même été capable de me coiffer (bon ok, j'ai un peu souffert pour celle là mais peu importe, ça en vaut la peine).

En errant un peu partout dan l'académie, j'essayais de m'habituer aux lieux pendant le temps que je n'avais pas encore de cours. L' esthétique ici était très différent qu'au Japon. Je trouvais l'apparence de l'académie plutôt intimidante... On se croirait dans un film de vampire à la Dracula (pas à la Twilight tout de même!). Au moins cet endroit a beaucoup de verdure aux alentours pour contraster l'apparence imposante de l'académie... En marchant dehors autour du bâtiment, j'arrive sur ce que je peux deviner doit être un lieu d'entraînement pour les étudiants. Hmm sympa les infrastructures ici... Je crois bien avoir fait le bon choix en venant ici! Cependant, je crosi que ça va me prendre une ou deux semaines avant de pouvoir venir ici pour vraiment m'entraîner... Hmm, maintenant que j'y pense, cet terrain est sûrement l'endroit utilisé pour pratiquer son pouvoir considérant le focus de cette académie... Peut-être qu'il y a des gens ici qui pourrait m'aider à m'améliorer, ça serait plutôt cool.

En réalisant que je commençais à atteindre la limite de ce que mes muscles pouvaient subir après l'accident d'hier, je décide d'arrêter ma marche pour le moment et de prendre un moment pour récupérer sur un des bancs du terrain d'entraînement.

Personne va me déranger pour être ici sans vraiment faire d'exercice j'espère?

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Yumiko le 18/11/2016, 19:08



Guérison fulgurante
Feat Hayate

Dans la matinée je fus appelée par les surveillants pour une raison qui resta inconnue jusqu’à la fin. La veille j’étais allé au parc avec Noa et je m’étais demandé si j’avais raté un rendez-vous avec un professeur, ou un cours inhabituel. Loin de gâcher le souvenir que j’avais de cette journée, je ne pus m’empêcher d’être assez anxieuse. C’était rare que je sois appelée de la sorte. Heureusement il ne s’agissait en rien de tout ce que j’avais pu imaginer. Non, c’était pire. Bien pire que cela. C’était une lettre qui venait du Japon, reconnaissable par ses enveloppes particulières, qui m’était adressée de la part de mon père. Ne m’ayant appelée que pour me remettre ce qui me revenait le droit, je sortis sans ouvrir l’enveloppe, préférant m’enfermer dans ma chambre pour cela. Je me fus alors dans la maison des Saphir en tenant contre moi l’enveloppe pourtant crainte. J’imaginais déjà son contenu qui n’était certainement dans le sens où il me laissait libre de choisir ce que je voulais faire de ma vie. Je commençais à comprendre quel genre d’homme il était, bien qu’il me restât un espoir qu’il change un jour d’avis. Voilà pourquoi je fus très affectée en lisant la missive. Tant et si bien que je ne descendis pas manger quand vint l’heure, préférant sans le vouloir réellement rester assise sur mon lit, la lettre sous les yeux. En réalité, j’avais simplement besoin de temps pour réaliser que mes craintes étaient réelles. Je n’osais cependant pas en informer mes amis de peur à ce qu’ils cessent de vivre pour moi. Je cachai donc la missive sous mon matelas. Puis, décider qu’il fallait que je me vide la tête, je mis une tenue de sport. Cette dernière était composée d’un pantalon noir et d’un tee-shirt bleu ciel surmonté d’un gilet pour ne pas prendre froid après l’effort. A mes pieds, une paire de basket qui commençaient à être usées. Mes poignets étaient toujours ornés des bracelets semblant être rouges et argentés que Narok m’avait fabriqué avec son sang. Quant à mes cheveux, je les avais rapidement attachés en une couette proche de ma nuque. Je remplis ma fidèle bouteille d’eau et je partis pour le terrain d’entraînement.

Dehors, je ne fis pas attention à ce qui m’entourait, ne me focalisant que sur mon objectif. Puis, une fois prête, la musique dans les oreilles grâce à mon portable, mon gilet posé à côté de ma bouteille, je me mis à courir tranquillement en faisant le tour du terrain. Je ne comptais pas mon nombre de tour, me concentrant sur la musique. Malheureusement, mes souvenirs parurent assez vicelards puisqu’ils revinrent me hanter. Tant et si bien que je m’emmêlai les pieds et tombai avec violence au sol. Un peu sonner, je mis un peu de temps avant de me relever. Sentant mes bras, mes genoux et un peu ma joue piquer, je me mis à regarder ce que j’avais. Je me rendis compte que j’avais quelques égratignures sur les coudes, les paumes et les genoux. Je n’étais pas certaine puisque je ne pus vérifier, mais il me semblait que je saignais aussi un peu sur ma joue gauche. Aïe, je me voyais encore retourner à l’infirmerie… Pourtant, je restai sans bouger, encore un peu choquée par ma chute, mais surtout par la lettre que j’avais reçue.

Code par Rin


HRP:
J'écris en #8C80AC ^^


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Invité le 19/11/2016, 04:29

Haaa... Je suis content de pouvoir profiter d'une des dernières journées avec un climat doux avant que l'hiver vienne tous nous enfermer à l'intérieur. Je me demande comment va ma mère en ce moment... Je sais qu'elle était heureuse que j'aille ici, mais en même temps, il est évident que la maison doit être plus vide sans moi. Bon, un peu trop tard pour m’inquiéter de ça je dois avouer...

En restant assis quelques minutes, je vois qu'une étudiante était en train de courir sur la piste. Je suis surpris de voir qu'elle a des cheveux, c'est plutôt rare au Japon. Cependant, je ne peux pas dire que je trouve cela étrange vu que moi-même on m'avait intimidé à cause de mes yeux aux gènes récessifs... Elle semblait très concentré, tellement qu'elle ne remarque pas le nouvel étudiant de l'académie.

En continuant à l'observer, je vois qu'elle écoute de la musique avec son portable. Elle est vraiment dans son monde, même après 3 tours, elle ne m'a même pas remarqué en pensant tout près... Soit elle est très concentrée ou très pensive... Ma réflexion s'arrête soudainement lorsque je la vois prendre une mauvaise chute au sol. Aïe... J'espère qu'elle va bien.

...Elle ne s'est pas encore relevé... Est-ce qu'elle s'est blessée?

En me levant, je commence à doucement jogger dans sa direction en retenant la veste sur mon dos avec ma main gauche. Heureusement, elle se leva avant que j'arrive. Ne semblant pas bouger, je la rattrapa facilement en arrivant à côté d'elle. En observant la fille aux cheveux blonds, je vois qu'elle s'est blessé à la joue. Toute une débarque...

- Hey, ça va? Tu as pris quelques instants avant de te relver donc je me demandais si tout allait bien...
En observant sa joue une autre fois je dis:

- Besoin d'un pansement? J'en ai quelques-uns si tu veux...

Heureusement que Archie m'en avait filer des extras pour ma propre joue éraflée... Hmm, drôle qu'on se blesse tout les deux à la joue.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Yumiko le 19/11/2016, 16:53



Guérison fulgurante
Feat Hayate

Je ne me décidai toujours pas à aller me faire soigner quand j’entendis quelqu’un approcher. Peut-être était-ce une autre personne qui voulait courir. Ou faire un autre sport. Étrangement, je ne pensais pas qu’il s’agirait de quelqu’un qui se serait inquiété de ma chute. Pourtant, ce fut bel et bien un jeune homme qui m’avait vue tomber qui s’approcha pour me regarder. Il ne me semblait pas l’avoir déjà croisé auparavant. Mais je n’eus pas le temps d’y réfléchir plus puisqu’il focalisa mon attention sur ses dires :

- Hey, ça va ? Tu as pris quelques instants avant de te relever donc je me demandais si tout allait bien... Besoin d'un pansement ? J'en ai quelques-uns si tu veux...

Je dus avouer que je ne m’y attendais pas du tout. Tout comme moi, le jeune homme semblait blessé. Il portait des bandages sur les bras et un pansement sur une joue. Que lui était-il arrivé ? Me désintéressant totalement de mon propre état, du fait que j’étais moi-même blessée, je me demandais comment il avait pu faire pour se blesser autant. Je n’osais cependant pas lui demander. Donc, comme pour me relever, je pris quelques instants avant de lui répondre :

- C-ça va. Je vais bien… Et toi, tu n’as pas mal ? demandais-je après une légère hésitation.


Je savais qu’Archie m’avait conseillé d’utiliser mon pouvoir qu’en cas de nécessité absolue, mais je n’arrivais tout de même pas à laisser les personnes malades ou blessées comme elles étaient. Puis, j’avais encore peur des conséquences de mon pouvoir. Ou, plus exactement, j’avais peur de perdre trop de sang si je venais à soigner des blessures trop conséquentes. Tout comme la peur de me noyer, j’avais peur de mourir à cause des pertes de sang. Peut-être fusse à cause de la panique de Mana quand j’avais failli mourir devant ses yeux alors qu’elle ne me connaissait pas encore. Cela pouvait paraître contradictoire que j’utilise alors mon pouvoir… mais je ne pouvais pas supporter de voir une personne souffrir.
A voir toutes les blessures du jeune homme qui avait les membres bandés, je fis des gestes saccadés et discrets de la main pour la rapprocher toujours plus de la sienne. Il était certain que je n’aurais pas accès à ses blessures mais je voulais tenter de le soigner sans toucher ces dernières. Après tout, comme pour une maladie il me fallait toucher le patient, j’avais pensé qu’il fallait que j’aie accès à la blessure pour qu’elle se soigne. Mais qu’est-ce qui faisait croire que simplement toucher le blessé ne soit pas suffisant ? Je ne le saurais pas sans avoir essayé après tout. Pourtant, je pensais à l’inquiétude de mon interlocuteur si je venais à saigner su nez ou cracher su sang… ou encore les deux. C’est ce qui me faisait hésiter grandement.
Cependant, il me laissa faire et il vint un moment où je l'atteins. Rien ne se passa tout de suite, mais quand j'affermis ma prise et me concentrai, je sentis mon pouvoir s'enclencher. De ce fait, ses blessures se refermèrent sans qu'on ne puisse le voir, ne laissant absolument aucune cicatrice ou trace. Malheureusement, dès que j'eus terminé de le soigner je sentis les effets négatifs venir. Puis je me mis à cracher du sang, me faisant tousser, selon ce qu'il avait perdu comme quantité de sang. Ainsi, ma théorie était belle et bien juste. J'avais juste à toucher la personne pour le soigner. Mes mains tâchées par le sang que j'avais réceptionné, je grimaçai.

Code par Rin


HRP:
J'écris en #8C80AC ^^


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Invité le 20/11/2016, 00:40

En attendant sa réponse, je réalise qu'elle s'est aussi blessée aux mains et aux genoux...

[color:8adf=8C80AC]- C-ça va. Je vais bien… Et toi, tu n’as pas mal ?


Hein? Moi? OH... Ouais j'imagine que je dois ressembler à un patient dans un hôpital avec tout les bandages sur moi... D toute manière, c'est pas moi l'urgence ici!

- T'inquiètes pas pour moi. On a déjà le mieux qu'on pouvait avec les blessures que j'ai eu. Sérieusement, c'est pas de problème pour le pansement, j'en ai un dans ma veste... Attends un peu... Si je me rappelle bien il devait être là...

Alors que je vérifiais les poches de la veste sur mon épaule, je remarque que la fille semble approcher sa main vers la mienne. Qu'est-ce qu'elle est en train de faire? Étrangement, je ne recule pas ma main... C'est comme si je ne ressentais aucunes traces de mauvaises intentions venant d'elle, comparable à la bonté d'une sainte. En étant intrigué par ses actions, je la laisse s'approcher jusqu'à temps qu'elle prenne fermement ma main enrobées de bandages dans la sienne.

Instantanément une chaleur réconfortante semble m’envelopper telle une couverture dans une nuit froide d'automne... Non seulement cela, mais je commence à perdre la sensation de douleur venant de mon torse entier. En plus de ne plus ressentir le fait que quelques couches de peau avaient été arrachés, mes muscles se sentent comme si ils étaient tout neufs et au summum de leur force. Est-xce que cette fille possédait un talent de guérison? C'était la seule explication logique... En voyant que tout trace de blessure venait de disparaître, je commence à avoir une expression surprise et remplie de joie jusqu'à temps que mon regard se retourne vers elle.

- Oh mon dieu! Est-ce que ça va!?!? Qu'est-ce qui se passe?

Étant visiblement inquiet, j'attends sa réponse avec un énorme stress. Était-elle malade? Est-ce que j'avais fais ça? Je n'ai jamais rencontré quelqu'un d'autre avec un pouvoir... Faudrait-il que je l'amène à l'hôpital ou est-ce que l'infirmerie de l'académie serait un meilleur choix?

En regardant ses mains je lui demande:

- Est-ce que tu as besoin de t’asseoir?

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Yumiko le 20/11/2016, 03:53



Guérison fulgurante
Feat Hayate

Les yeux rivés sur mes mains ensanglantées, je pouvais paraître comme ayant un train de retard sur tout ce qu’il se passait tout autour de moi. Tant et si bien que je ne vis pas la réaction du jeune homme avant qu’il ne s’exclame, sensiblement paniqué :

- Oh mon dieu ! Est-ce que ça va !?!? Qu'est-ce qui se passe ?

Il regardait mes mains alors que je levais les yeux sur lui. La réflexion qu’il devait être nouveau me vint à nouveau en remarquant qu’il ne semblait pas comprendre qu’il s’agissait du contrecoup de mon pouvoir. N’en avait-il pas un lui aussi ? Je ne savais pas, tout comme l’idée de quelque chose à faire m’échappait totalement. C’était assez étrange puisqu’il me semblait être qu’à demi-consciente. Je me repris cependant lorsque celui qui me faisait face me demanda :

- Est-ce que tu as besoin de t’asseoir ?

Malgré le léger tremblement que je ressentais, je fis « non » de la tête doucement. Il ne me semblait pas avoir perdu trop de sang, bien que je ne sois certainement pas experte en la matière. Puis, surtout, j’avais besoin de me nettoyer les mains. Je lui souris donc avec une grande gêne en le regardant pour lui répondre :

- Je… je pense que ça va aller. Mais peux-tu aller chercher ma bouteille d’eau, là-bas ? J’aimerais nettoyer mes mains…

Bien entendu, j’aurais pu aller dans des sanitaires, mais je devais avouer que j’étais encore comme bloquée. Puis, j’allais inquiéter d’autres personnes avec autant de sang sur les mains. Ayant désigné l’emplacement de l’objet de ma requête d’un signe de tête en parlant, j’attendis qu’il revienne avec. Je lui demandai ensuite de faire couler l’eau pour que je puisse enlever le sang frais, à moins qu’il ne le fasse de lui-même. Tout en rinçant le liquide rouge, je tentais de calmer ses premières inquiétudes avec une voix égale à lorsque j’avais énoncé ma requête :

- Guérir une blessure me fait perdre autant de sang que la personne que je soigne. Disons que tu en as perdu pas mal… quoi que j’ai vu bien pire. Merci, le remerciai-je lorsque j’eus fini.

Je repris ma bouteille et bu un coup avant de la refermer. J’avais très envie de recommencer à courir mais les picotements de mes blessures me rappelaient à l’ordre. Je jetai un coup d’œil au jeune homme dont l’insigne sur sa veste m’apprit qu’il était de la maison Emeraude. Hésitante pendant un instant, je me présentai avant de passer deux doigts sur ma joue blesser pour vérifier à quel point je m’étais fait mal :

- Je suis Yumiko, de la maison Saphir. Et toi ?

Code par Rin


HRP:
J'écris en #8C80AC ^^


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Invité le 21/11/2016, 06:20

En tremblant, elle hocha "non" de la tête. Ensuite, elle me sourit en me demandant une requête:

- Je… je pense que ça va aller. Mais peux-tu aller chercher ma bouteille d’eau, là-bas ? J’aimerais nettoyer mes mains…

Sans attendre je me dépêcha vers sa bouteille. Je fus surpris de voir que toute la douleur était parti alors que je me penchais pour ramasser la bouteille. Revenant près d'elle, je laisse l'eau couler sur ses mains alors qu'elle se les lava.

- Guérir une blessure me fait perdre autant de sang que la personne que je soigne. Disons que tu en as perdu pas mal… quoi que j’ai vu bien pire. Merci.

Donc c'est moi qui a causé ça? En lui redonnant sa bouteille je répondis à voix basse.

- O-oh... pas de problème...

Alors qu'elle prit quelques gorgées, je me demandais comment elle faisait pour agir normalement après s'avoir blessé ainsi. Est-ce qu'elle faisait ce genre de trucs souvent? J'imagine que les pouvoirs à cette académie doivent tous être différents les uns des autres. Je suis encore impressionné par le fait qu'elle a pu me soigner si efficacement.

En me regardant, la fille aux yeux bleus me posa une question:

- Je suis Yumiko, de la maison Saphir. Et toi ?

En pensant que j'étais encore au Japon, je me pencha vers elle en me présentant.

- Oh oui désolé! Je suis Hayate Jo, mais mes amis m'appellent tout simplement Jojo. J'imagine que je suis désormais un membre des Émeraudes si j'ai bien compris? C'est un plaisir de te rencontrer Yumiko.

En revenant en position normale, je commence à me gratter la joue qui était blessé il y a deux minutes pour démontrer le stress que je ressentais. Je pose une question à Yumiko pour clarifier certaines choses.

- Eum... Comment je peux dire... P-pourquoi est-ce que tu as fais ça? Je suis reconnaissant mais pourquoi aider un inconnu ainsi si tu savais que tu te blesserais comme résultat? D-désolé si j'ai l'air stressé mais je ne peux pas m'empêcher de me sentir coupable de ce qui t'es arrivé...

Encore une fois, mon défaut de dire exactement ce que je ressens lorsque je suis stressé semble ressortir aujourd'hui... Cependant j'étais réellement intrigué. J'imagine que je suis confus car normalement, je suis la personne qui protège les autres, donc se faire soigner ainsi est un peu étrange pour moi...

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Yumiko le 21/11/2016, 21:41



Guérison fulgurante
Feat Hayate

Lorsque je me fus présentée et que je lui eus demandé qui il était, immédiatement, il s’inclina à la japonaise et me répondis :

- Oh oui désolé ! Je suis Hayate Jo, mais mes amis m'appellent tout simplement Jojo. J'imagine que je suis désormais un membre des Émeraudes si j'ai bien compris ? C'est un plaisir de te rencontrer Yumiko.


En le voyant faire ce geste extrêmement familier, je pâlis tant il me rappelait que j’allais bientôt être ramenée dans mon pays natale. Je ne lui en voulais cependant pas puisque je savais qu’il n’en savait rien. Puis, si nous avions les mêmes origines alors il n’avait peut-être pas l’habitude de ne pas faire de courbette. Heureusement, il se releva après avoir terminé de se présenter. Mais, pour une raison qui m’échappait, il se mit à gratter sa joue ornée d’un pansement avec un air qui me semblait gêné. Puis, il reprit la parole, toujours avec cet air :

- Eum... Comment je peux dire... P-pourquoi est-ce que tu as fait ça ? Je suis reconnaissant mais pourquoi aider un inconnu ainsi si tu savais que tu te blesserais comme résultat ? D-désolé si j'ai l'air stressé mais je ne peux pas m'empêcher de me sentir coupable de ce qui t'es arrivé...

- Blessée ? demandai-je en souriant gentiment. Les seules blessures que je compte sont celles que je me suis faites en tombant. Après… J’aimerais aider les personnes qui m’entourent, utiliser mon pouvoir parce qu’il ne me semble pas normal de ne pas le faire alors que j’ai la possibilité de faire le bien. Enfin… Je sais qu’on m’a demandé de ne le réserver pour les cas plus graves, mais…

Perdant le sourire, je n’en dit pas plus. Il n’était pas la peine de l’inquiéter plus qu’il ne l’était déjà. J’entrepris donc de lui demander en recommençant à sourire :

- Tu avais dit que tu avais un pansement pour moi ? Désolée de ne pas avoir répondu tout de suite. Je suis… un peu préoccupée.

J’espérais qu’il ne se fâcherait pas si je venais à devoir refuser de répondre à ses questions. Après tout, je ne le connaissais pas et il ne m’était pas forcément facile pour moi d’en parler. Que ce soit à mes amis ou des inconnus.

Code par Rin


HRP:
J'écris en #8C80AC ^^


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Invité le 26/11/2016, 07:29

Elle semblait sourire en répondant à ce que je venais de dire.

- Blessée ? Les seules blessures que je compte sont celles que je me suis faites en tombant. Après… J’aimerais aider les personnes qui m’entourent, utiliser mon pouvoir parce qu’il ne me semble pas normal de ne pas le faire alors que j’ai la possibilité de faire le bien. Enfin… Je sais qu’on m’a demandé de ne le réserver pour les cas plus graves, mais…

Hmm, comme moi en fait. Je devrais essayer d'être moins dangereux quand il en vient à protéger les autres avec mes pouvoirs... Ça m'est arrivé plusieurs fois que je perde presque qu'un bras à cause de la fatigue...

Elle me posa une question après qu'elle ait arrêter en plein milieu de ce qu'elle était en train de dire.

- Tu avais dit que tu avais un pansement pour moi ? Désolée de ne pas avoir répondu tout de suite. Je suis… un peu préoccupée.


-Ah oui le bandage! Attends un peu, il doit bien être quelque part dans ma veste...

En fouillant les poches intérieurs, je trouve le bandage et le tampon antiseptique que Archie m'avait donné au cas que j'en ai besoin. Bon, au moins ils seront utiles grâce à ceci.

En souriant, je le sors de l’emballage en faisant attention de ne pas faire de gaffes. En nettoyant la plaie, j'applique rapidement le pansement, heureux de ne pas avoir eu de problèmes.

-Et voilà! On se ressemble plutôt non? dis-je en pointant à mon propre pansement sur la joue.

En riant doucement à ma blague, une idée me vient en tête. Peut-être pas la meilleure mais ça en valait la peine d'essayer.

-Yumiko, c'est ça? Tu sais, je sens que je devrais repayer ma dette envers toi d'une manière... Ce n'est peut-être pas nécessaire mais... Si tu dis être préoccupée, est-ce que en parler t'aiderait?

En grattant le derrière de ma tête je continue:

- D-désolé je sais que ça sonne étrange, dis le moi si je suis trop envahissant... J'ai encore un peu de stress d'avoir changé d'environment si subitement.

Ça ne serait pas le première à me le dire... C'était un petit défaut chez moi: j'essaie de défendre trop de gens et je m'attache trop facilement. Bon, pour moi c'est pas un défaut mais je vois pourquoi quelqu'un dirait le contraire... En tout cas, j'espère juste que je ne vais pas faire peur à la seconde étudiante que je rencontre dans cette académie.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Yumiko le 27/11/2016, 00:18



Guérison fulgurante
Feat Hayate

-Ah oui le bandage ! Attends un peu, il doit bien être quelque part dans ma veste...

Il recommença alors à fouiller les poches de sa veste jusqu’à sortir un tampon portant l’odeur antiseptique de l’infirmerie ainsi que le fameux bandage. Il prit ensuite le temps d’ouvrir le paquet avec attention pour ne pas le faire tomber et s’occupa de mes blessures. J’étais plutôt contente d’être tombée sur ce jeune homme, sans mauvais jeu de mot. Cela faisait que je n’étais pas obligée d’aller à l’infirmerie. Surtout qu’Archie n’était pas, puisqu’il voyageait avec Yasushi. Ce dernier m’avait mise au courant, mais je devais avouer que je ne savais pas trop vers qui me tourner ou à qui en parler sans que mon stress ne monte en flèche à cause de celui qui en résulterait chez mon interlocuteur. Heureusement, il sembla que Hayate soit d’humeur à rire un peu :

-Et voilà ! On se ressemble plutôt non ?

Ne comprenant pas au départ, je le regardai gratter son pansement sur la joue. C’est là que je compris et pu me mettre à rire avec lui. Ce fut peu mais assez libérateur pour que je puisse accueillir ses questions sans trop grimacer :

-Yumiko, c'est ça ? Tu sais, je sens que je devrais repayer ma dette envers toi d'une manière... Ce n'est peut-être pas nécessaire mais... Si tu dis être préoccupée, est-ce que en parler t’aiderait ?

Je devais avouer que je ne m’y attendais pas. Je me sentis me décomposer et recommencer à trembler un peu alors que le jeune homme continuait :

- D-désolé je sais que ça sonne étrange, dis-le-moi si je suis trop envahissant... J'ai encore un peu de stress d'avoir changé d'environnement si subitement.

- Non, non, tu n’es pas envahissant ou quoi ! C’est juste que… je ne suis même pas sûre de pouvoir en parler à des amis proches. Puis, je ne veux pas dramatiser non plus, souris-je doucement.

En réalité j’avais surtout envie de pleurer. Les mots de cette maudite lettre me revenaient en mémoire avec force et je ne me sentais, de ce fait, pas du tout capable de résister très longtemps si on venait à insister. Si, tout comme Jïnn, il pouvait se montrer têtu, malgré les paroles d’Archie, je ne me sentais pas de ne pas révéler ça… ni mon passé. Ils étaient tellement liés que, de toute façon, ça allait partir dans cette direction. Oh mon dieu… J’allais encore jouer le rôle de la fontaine.

Code par Rin


HRP:
J'écris en #8C80AC ^^


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Invité le 30/11/2016, 05:51

- Non, non, tu n’es pas envahissant ou quoi ! C’est juste que… je ne suis même pas sûre de pouvoir en parler à des amis proches. Puis, je ne veux pas dramatiser non plus.

Ses mains tremblantes, trahissant son sourire, montraient qu'elle devait vivre quelque chose d'assez fort... Hmm, je voudrais bien faire comme elle semble indiquer, mais là, si je m'en vais comme si de rien n'était même si je sais que quelque chose cloche, je suis rien d'autre qu'une personne hypocrite qui fait semblant de vouloir se préoccuper des autres!

Instinctivement, je dis la première chose qui me vient à la tête.

- Selon moi, ce que tu sembles vivre a l'air plutôt sérieux. J'espère qu'en disant de ne pas dramatiser, tu n'essaies pas de protéger les autres autour de toi en prenant le monde sur tes épaules, ce qui est fort probable... Tu m'as aidé avec mes blessures ce qui montre que tu détestes voir les gens blessés, que ce soit physiquement ou émotivement.

Wow, je suis presque en train de parler dans un miroir... Quelqu'un pourrait facilement me dire de ne pas dire aux autres de faire comme je dis si moi même je ne suis pas ces conseils, mais là, je crois que ça fera plus de bien que de mal.

Non seulement ça, mais je venais de perdre l'hésitation de tout à l'heure... J'imagine que voir qu'elle avait définitivement besoin de parler a du solidifier mon choix.

- Je ne veux pas te forcer évidemment Yumiko, mais je peux te promettre que ça t'aiderait. Ne t'inquiètes pas pour moi, je suis plutôt bon lorsqu'il en vient à ce genre de truc...

Mon pouvoir ne m'a pas seulement influencer à protéger les autres lors d'un combat, j'ai aussi pris l'habitude de toujours essayer d'être là lorsque quelqu'un a besoin de parler. Des fois, pouvoir se battre ne résout pas tout les problèmes...

En essayant de la rassurer, je lui donne un sourire rassurant dont j'espère est en train de créer le résultat espéré...

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Yumiko le 30/11/2016, 20:26



Guérison fulgurante
Feat Hayate

Le temps que je me rende compte que j’allais certainement devoir faire ce que je ne voulais pas, Hayate me fit :

- Selon moi, ce que tu sembles vivre à l'air plutôt sérieux. J'espère qu'en disant de ne pas dramatiser, tu n'essaies pas de protéger les autres autour de toi en prenant le monde sur tes épaules, ce qui est fort probable... Tu m'as aidé avec mes blessures ce qui montre que tu détestes voir les gens blessés, que ce soit physiquement ou émotivement.

Il avait vu juste. Parce qu’il était comme moi ou pour autre chose ? Je ne pouvais pas donner de réponse à cette question sans être hasardeuse. L’espérance qu’il s’arrête là à ce propos seule m’était permise. La possibilité que ce ne soit pas le cas ne m’échappait cependant pas, restant dans un coin de ma tête tant je n’osais pas trop y penser. Je n’aimais pas vraiment qu’on puisse lire ainsi en moi. Cela signifiait que je ne pouvais pas garder un quelconque secret. D’autant plus que j’étais assez fragile pour le moment, prête à laisser couler des larmes au moindre moment de faiblesse. Ainsi, quand il continua sur sa lancée, je m’aperçus que l’un des pires scénarii arriva :

- Je ne veux pas te forcer évidemment Yumiko, mais je peux te promettre que ça t'aiderait. Ne t’inquiète pas pour moi, je suis plutôt bon lorsqu'il en vient à ce genre de truc...

Encore plus tremblante qu’avant ces mots, je cachai mes yeux mouillés par ces maudites larme en tentant de ne pas montrer ma faiblesse. Enfin, c’était certainement trop tard pour ça. Je voulais fuir loin, très loin. Là où personne ne pourrait me faire du mal, où je ne pourrais pas souffrir sans que ce soit de mon fait. Mais je me rendis compte au moment où je formulai cette pensée que ce n’était pas ce que je souhaitais réellement. J’avais envie de lutter contre l’envie de me déchargée tant j’étais certaine de la réaction que l’évocation de mon problème allait provoquer. Poussée par cela, j’ôtai ma main pour secouer doucement et négativement la tête et dire à l’émeraude en le regardant dans les yeux :

- Si je te dis mon problème alors tu vas me demander pourquoi et donc me faire raconter mon histoire. Je n’en ai pas envie parce que je ne veux pas redevenir une fontaine et que je ne veux pas que tu sois mêlée à ça. Beaucoup trop de gens sont impliqués alors qu’ils ne pourront certainement rien faire pour moi. Je ne veux pas que tu te sentes impuissant face à ça ni que tu te sentes mal pour moi ! On se connait à peine, mais je ne souhaite à personne de ressentir ça…

Des larmes roulaient sur mes joues, mais ce n’était qu’un dixième de ce que je voulais libérer réellement. Son sourire se voulait rassurant mais cela n’effaçait en rien les causes et conséquences qui s’enchaînaient depuis ma naissance. Quoi que la cause initiale à tout cela restait encore inconnu à ce jour… Après tout, la théorie du pouvoir restait plus qu'improbable, surtout maintenant que j'en voyais les bienfaits.

Code par Rin


HRP:
J'écris en #8C80AC ^^


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Invité le 14/12/2016, 05:29

Elle essaya de cacher ses yeux pour but de ne pas montrer ses larmes. Malheureusement c'était un peu peine perdue... Alors que j'attendais sa réponse, je réfléchissais à qu'est-ce qui pourrait tant l'affecter. La voir ainsi me donnait encore plus envie d'essayer de faire quelque chose pour elle. Elle avait soigné toutes mes blessures grâce à son pouvoir... Qui serais-je si je n'essayais pas de faire au moins quelque chose pour elle? En enlevant ses mains, elle secoua la tête pour ensuite répondre:

- Si je te dis mon problème alors tu vas me demander pourquoi et donc me faire raconter mon histoire. Je n’en ai pas envie parce que je ne veux pas redevenir une fontaine et que je ne veux pas que tu sois mêlée à ça. Beaucoup trop de gens sont impliqués alors qu’ils ne pourront certainement rien faire pour moi. Je ne veux pas que tu te sentes impuissant face à ça ni que tu te sentes mal pour moi ! On se connait à peine, mais je ne souhaite à personne de ressentir ça…

- Quel est le problème si je ne peux rien n'y faire...?

Ces mots sortirent sans même que j'y réfléchisse, c'est comme si une ampoule venait de s'allumer dans ma tête. J'espère que ce je vais dire va fonctionner... Je me tourne vers elle en gardant un ton calme et rassurant.

- La raison que je fais ceci n'est pas pour que je devienne la réponse ultime à tout tes problèmes. Selon moi, même si je ne peux rien faire directement, le simple fait de parler pourrait t'aider d'une manière indirecte. Même si ça ne fait qu'alléger un peu ta douleur, au moins j'aurais fait quelque chose! Tu n'as aucunement besoin de t’inquiéter que je me sente impuissant ou peu importe. Tout ce que je te propose c'est d'écouter attentivement ce que tu as à dire.

Je me gratte la joue droite en repensant à ce que j'ai dit. En m'avançant doucement je mets une main sur son épaule pour essayer de calmer ses tremblements qui semblaient s'intensifier depuis tout à l'heure.

- Est-ce que ça fais du sens? Désolé, des fois je peux me perdre dans mon raisonnement des fois... En gros, ce que je veux dire c'est que je peux tout simplement écouter si tu préfères. Je me sentirais mal de te laisser ainsi après que tu m'ailles soigné ainsi. Aussi je déteste voir les gens avec autant de chagrin... Un homme m'avait appris auparavant de toujours être là pour les gens autour de moi, amis ou non, donc je te jure que je ne partirai pas tant que tu ne te sentes pas un peu mieux!

Bon, j'ai encore un peu divagué mais peu importe, tant qu'elle comprend ce que je veux dire...

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Yumiko le 14/12/2016, 18:41



Guérison fulgurante
Feat Hayate

A peine eussé-je dit que je ne voulais que personne ressente l’impuissance face à une situation, et encore moins la mienne, Hayate me demanda quel en était le problème. Ne comprenait-il pas la douleur que cela représentait ? Ou avait-il la même intention que les autres : me rassurer en me promettant de m’aider en cas où la situation tournerait à mal ? Il y avait déjà assez de personnes qui étaient au courant et qui ne pouvaient rien faire, mis à part veiller sur moi comme des gardes du corps, ce que j’avais refusé. Je ne voulais pas empêcher les autres de vivre à cause du risque que j’encourais. Pourtant, mes raisons semblaient échapper à l’Emeraude qui continua sur sa lancée :

- La raison que je fais ceci n'est pas pour que je devienne la réponse ultime à tout tes problèmes. Selon moi, même si je ne peux rien faire directement, le simple fait de parler pourrait t'aider d'une manière indirecte. Même si ça ne fait qu'alléger un peu ta douleur, au moins j'aurais fait quelque chose ! Tu n'as aucunement besoin de t’inquiéter que je me sente impuissant ou peu importe. Tout ce que je te propose c'est d'écouter attentivement ce que tu as à dire.

Sa proposition était vraiment touchante, réellement. Malheureusement, je ne voyais pas en quoi ma douleur et ma peur allaient s’amenuiser en parlant. Le pire était qu’il s’en rendrait compte qu’une fois qu’il connaîtrait la cause de mes maux. Je le savais et cela me fit baisser les yeux. Comment supporter ce qu’il allait ressentir ? A moins qu’il ne soit pas sensible du tout à ce genre de chose et, là, je me demandais réellement si c’était possible. Les différentes peurs et craintes que je ressentais ne cessaient de me faire trembler, augmenté par la perte de sang que j’avais connue. Je ne savais pas s’il l’avait remarqué, mais même si ce n’était pas le cas cela n’empêcha pas qu’il mit sa main sur mon épaule pour conclure :

- Est-ce que ça fait du sens ? Désolé, des fois je peux me perdre dans mon raisonnement des fois... En gros, ce que je veux dire c'est que je peux tout simplement écouter si tu préfères. Je me sentirais mal de te laisser ainsi après que tu m'ais soigné ainsi. Aussi je déteste voir les gens avec autant de chagrin... Un homme m'avait appris auparavant de toujours être là pour les gens autour de moi, amis ou non, donc je te jure que je ne partirai pas tant que tu ne te sentes pas un peu mieux !

Autant d’entêtement me rappelaient celles qui avaient voulu m’écouter avant lui. Je pensais notamment à Archie et Jïnn qui, chacun leur tour, m’avaient demandé de leur raconter mon histoire pour voir s’ils pouvaient m’aider. Finalement, tous deux me promirent de me protéger ou de venir me chercher si jamais je venais à disparaître. Seulement… comment parviendraient-ils à aller à l’encontre du pouvoir de mon père ? J’avais peur pour eux à cause de cela, autant que le fait de me retrouver en cage à nouveau. Cette pensée fit rouler de nouvelles larmes alors que mes jambes menaçaient de me lâcher à tout moment. En plus de cela, il venait de parvenir à me faire lâcher prise, à faire tomber ma volonté de ne rien dire. Voilà pourquoi je lui répondis doucement, la voix brisée :

- Très bien… je vais tout te raconter. Allons nous assoir.

Lentement, comme pour retarder encore un peu l’inévitable, je marchais en direction des gradins, non loin de là où se trouvaient mes affaires. Une fois que nous fûmes installés, je regardai le sol en commençant à raconter mon histoire :

- Je suppose que tu as deviné que je suis japonaise ? Pourtant, je ne connais rien de notre pays bien que j’y ai vécu parce que mes parents m’ont gardée enfermée dans une cage, sous la maison. J’en sortais que très peu souvent pour me promener dans la maison sans avoir le droit de parler, rire, pleurer ou autres. La première fois que j’en suis réellement sortie c’est quand je suis entrée à l’académie, il y a plus d’un an.

Je me tus après cette première révélation. Il fallait qu’il comprenne la situation avant pour comprendre celles qui suivaient, pourquoi tant de choses étaient arrivées. Je continuais cependant sur une note auto dénigrante avant de reprendre le sujet principal :

- Je ne penses pas que beaucoup comprennent que c’est à cause de ça que je suis pleine de lacunes, comme une personne bête qui ne sait rien sur rien. Pourtant, je me suis attachée à cette académie. Alors, quand ma petite sœur est venue ici parce qu’elle avait elle aussi un pouvoir, ils m’ont harcelée pour que je rentre au Japon. Je n’ai pas obéi et ils sont venus me chercher. Comme on m’a aidée, mon père a utilisé son pouvoir pour me m’obliger à obéir à un « choix ». Rentrer… ou mourir. Encore une fois, si on ne m’avait pas aidée, je serais morte à l’heure qu’il est. Tout ça parce que j’aimerais rester.

Encore une fois, je fus une petite pause. Laissant Hayate assimiler mes dire, je caressais mes bracelets avec douceur. Ces derniers cachaient le résultat de cette partie de mon histoire. D’ailleurs, elle n’était pas terminée et j’allais venir au plus difficile à dire. J’avais l’impression d’avoir fait une erreur en laissant les choses telles qu’elles étaient et j’en payais les conséquences. S’en était encore plus dur… D’où mes larmes qui recommencèrent à brouiller ma vue alors que je recommençais à reprendre la parole :

- Pendant quelques mois, rien ne présageait réellement que le cauchemar recommencerait. Pourtant, quand ma sœur a été rappelée au Japon, j’ai pressentis que j’allais devoir affronter mon père à nouveau. Aujourd’hui… j’ai reçu la preuve que j’avais raison. Bientôt je vais retourner en cage… ou mourir, sans que personne ne puisse faire quoi que ce soit. Mon père fera tout pour que je sois seule pour me reprendre…

Pendant tout mon récit, je n’avais rien fait de plus que regarder le sol. Mais maintenant que mon récit était terminé, je me recroquevillais sur moi-même et laissai libre cours à mes émotions. Le sport ne semblait pas m’aider à me préparer à ce genre de situation, me laissant sans défense et pleine de peur comme de tristesse. Pourtant, alors que je pleurais et sans me relever, j’ajoutais :

- Plusieurs personnes savent pour tout ça, sauf pour la preuve que je vais bientôt… devoir partir. Je ne me sens pas de leur dire… Je ne veux pas qu’ils se sentent responsables ou qu’ils jouent les gardes du corps !

Code par Rin


HRP:
J'écris en #8C80AC ^^


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Invité le 15/12/2016, 23:57

J'ai finalement réussi alors qu'elle accepta finalement de parler de ce qui l'affectait ainsi:

- Très bien… je vais tout te raconter. Allons nous assoir.

En nous dirigeant vers les gradins, je la suivi en gardant ma veste avec une main sur mon épaule. Pendant la petite marche, un sentiment de joie se présenta quand j'ai réalisé que je ne ressentais absolument plus rien à mes anciennes blessures. Wow, cette académie renferme vraiment des pouvoirs incroyable... Alors que nous nous sommes assis, j'attendais patiemment qu'elle commence son histoire. Pendant les prochaines minutes, je ne dis rien et je fais bien attention de tout écouter avec concentration.

(...)

Enfermée dans une cage pendant presque toute sa vie... Des larmes mouillent ms yeux pendant un instant alors qu'elle racontait sa situation... Je n'ai jamais rencontré mon père donc je ne peux pas vraiment me mettre dans sa peau mais en même je vois notre père semble être quelque chose de très important dans chacune de nos vies... Elle essaye de s'enfuir du sien tandis que je suis venu ici pour peut-être le trouver. Et si mon père était aussi cruel que le sien? Alors que plusieurs questions tournaient dans ma tête alors qu'elle continuait à parler, je remarque qu'elle venait de se recroqueviller sur elle même avant de continuer:

- Plusieurs personnes savent pour tout ça, sauf pour la preuve que je vais bientôt… devoir partir. Je ne me sens pas de leur dire… Je ne veux pas qu’ils se sentent responsables ou qu’ils jouent les gardes du corps !

Hmm, je comprends mieux... Donc c'est vraiment inévitable hein? Eh bien, peut-être que non mais je ne vois pas de solution. De toute manière je crois que le plus important en ce moment c'est de me préoccuper de la fille à côté de moi en ce moment. Je la regardais en train de pleurer en boule alors que j'essayais de penser à quelque chose à dire... Merde! Allez Jojo pense à quelque chose!

...

Peut-être que les actions seraient meilleures que les mots en ce moment. Sans y penser d'avantage, je m'approcha d'elle sur les gradins. Quelques mots sortent de ma bouche:

- Ok t'as besoin de ça je pense.

En passant une main autour de ses épaules, je la rapproche de moi et je l'enlace dans mes bras avec sa tête de côté sur mon torse. En la serrant légèrement je chuchote:

- Est-ce que ça aide un peu?

J'aimerais en faire plus, mais je vois qu'elle avait tout de même raison que je ne peux rien faire. Bon, j'ai dit que j'allais faire quelque chose... Même si c'est juste temporaire, au moins c'est quelque chose.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Yumiko le 16/12/2016, 00:43



Guérison fulgurante
Feat Hayate

Pendant tout ce temps que j’avais mis pour lui raconter toute mon histoire, il avait été d’un silence respectueux dont je le remerciais intérieurement. C’était agréable de se sentir écouté aussi attentivement. Malheureusement, ce « bonheur » était cruellement anéanti par la peur de devoir quitter cet endroit qui était ma maison et qui renfermait toutes les personnes auxquelles je tenais, mis à part ma sœur qui avait été rappelée auprès de notre famille.
Comme je m’en étais douté quelques minutes plus tôt, le jeune homme resta silencieux, certainement en train de chercher une solution. J’espérais réellement qu’il n’allait pas faire de promesse pour me rassurer. Mais, d’un autre côté, j’avais envie qu’il ait une solution miracle pour me sortir de ce pétrin. Je m’y étais engouffrée seule en ne demandant pas à Mana de faire croire à ma mort d’une façon ou d’une autre, mais je n’avais pas voulu y penser non plus à cause de l’horreur de l’information. Je n’osais pas imaginer, même inconsciemment, la peine que cela allait provoquer chez les personnes qui tenaient à moi et qui seraient alors tomber dessus par hasard. Puis, mon père était-il dupe à ce point-là ? Comment avait-il su que j’étais vivante ? Rien ne laissait présager qu’il avait cherché dans les médias au lieu de se tourner vers celle qui avait montré de l’amour envers moi. Yumi avait dû être obligée de lui dire que j’étais vivante. … J’étais une sœur horrible à faire supporter cela à ma cadette.

- Ok t'as besoin de ça je pense.

La voix de Hayate me surpris un peu mais n’arrêta pas mes pleurs. Ce n’est que lorsqu’il me prit dans ses bras avec beaucoup de douceur que j’arrêtai de sangloter. Il était le deuxième ou troisième à faire ce geste après avoir écouté mon histoire et cela me fit chaud au cœur, même pour quelques instants. Puis je l’entendis chuchoter :

- Est-ce que ça aide un peu ?

Malgré les larmes qui inondaient mes joues, je ne pus m’empêcher de sourire légèrement de dérision tout en lui déclarant :

- Je t’avais prévenu, que tu ne pourrais pas faire grand-chose. … mais, merci, ajoutai-je en perdant le sourire et cachant mon visage dans ses bras.

Comme instinctivement, j’avais attrapé ses vêtements que je tenais. On aurait pu croire que je voulais l’empêcher de partir sans lui donner l’impression de l’emprisonner. Il me semblait manquer terriblement de chaleur, pourtant je n’avais aucune envie de mêler les autres à cela. Pourtant, n’était-ce pas ce que je venais de faire ? Doucement, j’en vins à dire ce que je pensais comme cela me venait d’une voix brisée :

- Je suis faible, n’est-ce pas ? Je parle de mes problèmes sans pouvoir résister et à une personne que je connais pas réellement. Tu es gentil… mais on pourrait croire que ma mésaventure avec un Rubis n’a pas suffi… Bo sang ! J’en peux plus… J’en ai marre de tout ça… Tout ce que je voulais c’était avoir une vie normale, avec des parents qui m’aimeraient, ma sœur qui auraient un nom bien à elle et une vie à l’école qui ne sorte pas spécialement de l’ordinaire… Tout ce que je voulais…

Mes pensées se mélangeaient tellement sur cette fin que je m’arrêtais en me mordant les joues. Si seulement j’avais été plus forte. C’était ce que je pensais le plus souvent alors que rien ne liait cette phrase à mes autres déclarations internes.

Code par Rin


HRP:
J'écris en #8C80AC ^^


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Invité le 16/12/2016, 02:39

Je fus heureux de voir que sa réaction fut plus positive que j'aurais imaginé.

- Je t’avais prévenu, que tu ne pourrais pas faire grand-chose. … mais, merci.

En souriant, je commence à regarder le ciel un peu alors que le stress que je ressentais c'était évaporé lorsqu'elle m'avait remercié. Cependant, je me sens revenir à la situation lorsque je l'a sens agripper mes vêtements. Alors qu'elle faisait cette action, je me rappelle que ma veste est encore pliée à côté de moi sur le gradin, le symbole "peace" reflétant la lumière des étoiles. Je devrais peut-être lui prêter un instant.... Il fait quand même un peu froid en ce moment. Alors que j'allais prendre la veste dans ma main, Yumiko reprends la parole rapidement, me stoppant et détournant mon attention vers elle.

- Je suis faible, n’est-ce pas ? Je parle de mes problèmes sans pouvoir résister et à une personne que je connais pas réellement. Tu es gentil… mais on pourrait croire que ma mésaventure avec un Rubis n’a pas suffi… Bon sang ! J’en peux plus… J’en ai marre de tout ça… Tout ce que je voulais c’était avoir une vie normale, avec des parents qui m’aimeraient, ma sœur qui auraient un nom bien à elle et une vie à l’école qui ne sorte pas spécialement de l’ordinaire… Tout ce que je voulais…


Je l'arrête rapidement après que ce qu'elle dise ne soit rien d'autre que des mots causés par son stress. En mettant ma veste sur la fille agrippée sur moi pour essayer de la calmer, je lui souris pour essayer de renforcer le fait qu'elle n'est pas seule. Alors que je gardais mes yeux rivés sur le terrain d'entraînement, je décide de finalement dire quelque chose:

- Je comprends qu'est-ce que tu veux dire... Moi j'ai toujours rêvé de ne pas être né un mélange d'américain et de japonais. Mais je crois que la plus grosse chose qui me tracasse encore à ce jour est que je n'ai jamais connu mon père...

En disant ces mots, je soupire alors que ces souvenirs douloureux me reviennent en tête. Cependant je reviens vite à mon histoire, ne voulant pas rendre cette situation à propos de moi.

- Mais en même temps, il y a quelque chose qui fait que j'aime quand même ma vie même avec toutes ces choses... Mon pouvoir m'a permit de sauver plusieurs de mes amis de dangers par exemple. Non seulement ça mais j'ai appris beaucoup de chose. Ce pouvoir que j'ai m'a forcé à devenir plus responsable de mes actions, de toujours essayé d'aider les autres peu importe! Je ne serais pas "moi" si je serais né sans ce pouvoir.

J'imagine que tu dois avoir fais plusieurs amis ici depuis ton arrivée. Je ne veux mettre des mots dans ta bouche mais serais-tu heureuse si tu ne les avais pas rencontré? Je suis encore nouveau donc je ne connais pas trop de personnes excepté pour Archie, toi et Tori, mais j'imagine que les gens ici s'entraident beaucoup.


Finalement je la regarde dans les yeux en baissant mon regard.

-Ça me rend triste que tu dis en avoir marre... Car je suis sûr qu'en réalité tu aimes vivre ici. La seule chose qui t'en empêche est ton père... Ça va sonner comme si je répétais un genre de dicton, mais je crois vraiment que tu ne devrais pas abandonner. Selon moi, tout se résout si on continue à s'acharner. Par exemple, je t'ai dis que je n'ai jamais rencontré mon père, mais je crois encore que ça va arrivé un jour, je n'arrêterai jamais d'y croire... Pour toi cependant, tu dois croire que tu peux rester ici peu importe ce qu'il se produira car tu as des gens autour de toi qui sont là pour toi, comme moi par exemple! Je sais qu'on se connait depuis peu, mais je peux te promettre que je serai là pour toi!

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Yumiko le 16/12/2016, 03:48



Guérison fulgurante
Feat Hayate

Je fus triste d’apprendre qu’Hayate n’avait pas connu son père. Mais, au moins, il avait la possibilité d’en avoir un bon. Puis, n’avait-il pas sa mère ? Certainement que si, sinon il en aurait parlé aussi, non ? En réalité, je n’en savais rien à cause du fait que je ne le connaissais pas encore. Par contre, j’eus l’impression que lui en savait bien plus sur moi, surtout lorsqu’il émit la grande possibilité que j’avais des amis ici. Quoi qu’en y réfléchissant un peu je lui avais donné cette information. Plusieurs fois même ! Je n’étais vraiment pas prête à réfléchir correctement… Mais je ne manquais pas de remarquer que nous avions une connaissance commune : Archie. Lui était prêt à aider, ça c’était certain, comme pas mal d’autres personnes. Mais il en était aussi qui faisaient du mal à autrui gratuitement. Je l’avais vécu justement à cause d’un Rubis qui m’avait harcelée moralement.

-Ça me rend triste que tu dis en avoir marre... Car je suis sûr qu'en réalité tu aimes vivre ici. La seule chose qui t'en empêche est ton père... Ça va sonner comme si je répétais un genre de dicton, mais je crois vraiment que tu ne devrais pas abandonner. Selon moi, tout se résout si on continue à s'acharner. Par exemple, je t'ai dit que je n'ai jamais rencontré mon père, mais je crois encore que ça va arriver un jour, je n'arrêterai jamais d'y croire... Pour toi cependant, tu dois croire que tu peux rester ici peu importe ce qu'il se produira car tu as des gens autour de toi qui sont là pour toi, comme moi par exemple ! Je sais qu'on se connait depuis peu, mais je peux te promettre que je serai là pour toi !

Doucement, je me mis à rire amèrement. Nous venions de mal nous comprendre. En même temps, mes dires avaient été pas mal décousus, ce qui n’avait pas aidé. Je lui expliquai donc en me relevant un peu mais en fixant mes mains :

- Je n’en ai pas marre de l’académie, crois-moi. J’en ai plutôt marre d’être toujours en position de faiblesse, que ce soit à cause de mon père ou d’autres personnes…

Sur mes épaules je pouvais sentir la veste qu’Hayate avait mise sur mes épaules. D’ailleurs, je ne pus m’empêcher de revenir sur sa promesse. Bien entendu qu’elle me faisait plaisir, mais je ne pouvais pas pleinement l’apprécier à cause de tous ceux qui m’avaient abandonnée après ce genre de promesse. Je ne pus donc pas cacher une certaine grimace avant de murmurer :

- Je n’aime pas ce genre de promesse… beaucoup m’ont abandonnée après m’en avoir fait…

Puis, comme si cela m’avait fait réaliser quelque chose, je ris aussi doucement qu’amèrement :

- Encore une preuve que je suis faible…

Code par Rin


HRP:
J'écris en #8C80AC ^^


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Invité le 17/12/2016, 05:05

Alors qu'elle se releva légèrement, elle semblait ne pas avoir aimé ma dernière phrase...

- Je n’aime pas ce genre de promesse… beaucoup m’ont abandonnée après m’en avoir fait…

Ohh... Hmm, j'aurais du mieux choisir mes mots pendant cet instant là. C'est vrai que je ne peux pas vraiment être certain que je serai là pour elle...

Alors que je voulais dire quelque chose, son rire me stoppa. Il ne semblait pas être un rire de joie cependant, pas du tout même...

- Encore une preuve que je suis faible…

- C'est un peu injuste de dire ça non? Tu as vécu enfermée dans une cage pendant presque tout ta vie... Comment aurais-tu pu te révolter ou agir selon ton propre gré? En te regardant personnellement, la faiblesse est une des dernières choses qui me vient en tête. En fait, ce que je remarque est que tu as une immense bonté et que tu aides les gens peu importe ce qui t'arrives... Selon moi c'est ça la VRAIE force.

En levant ma main devant mon visage, je me concentre sur celle-ci alors que ma main entière devienne du diamant transparent.

- Tout ce que je peux faire avec ceci est d'empêcher les gens de blesser mes amis, cependant ta capacité est beaucoup plus utile! J'aurais bien aimé avoir ton pouvoir... Ça aurait pu m'aider à résoudre des situations bien plus facilement. Ton pouvoir est aussi ce qui te rend forte.

Finalement je me tourne vers elle en enlevant l'épingle en forme de "peace" de ma veste, en l'observant quelques instants, je la dépose dans les mains de Yumiko avant de retourner mon regard sur elle.

- Et si on faisait ceci à la place d'une promesse? Cette épingle est très importante pour moi, peut-être même aussi importante que mes cheveux, donc si tu la gardes pour le moment, j'aurai une autre raison pour ne pas t'abandonner. Qu'est-ce que tu en penses Yumiko? Puis-je te faire confiance de la garder en sécurité tant et aussi longtemps que la situation avec ton père ne sera pas résolue?

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Yumiko le 17/12/2016, 17:17



Guérison fulgurante
Feat Hayate

- C'est un peu injuste de dire ça non ? Tu as vécu enfermée dans une cage pendant presque tout ta vie... Comment aurais-tu pu te révolter ou agir selon ton propre gré ? En te regardant personnellement, la faiblesse est une des dernières choses qui me vient en tête. En fait, ce que je remarque est que tu as une immense bonté et que tu aides les gens peu importe ce qui t'arrives... Selon moi c'est ça la VRAIE force.

Alors qu’il qualifiait cela de force, il me semblait que c’était plus normal qu’autre chose. Enfin, plus naturel que normal d’après ce que j’avais appris de ce monde. Je souhaitais acquérir la force de supporter la douleur et les blessures morales qu’on pouvait m’infliger, m’en protéger. Malheureusement cela semblait si difficile… C’était ce qui me faisait penser que j’étais faible. Un peu comme Narok me l’avait reproché il y avait pas mal de temps de cela.
Je fus surprise de voir Hayate lever son bras dans mon champ de vision, mais je n’en montrai qu’un léger haussement de sourcils. Elle se manifesta bien plus lorsqu’il transforma son bras en une matière dure, transparente et magnifique. Sincèrement, je n’osais pas le toucher, je l’écoutai cependant attentivement quand il me donna quelques petites explications :

- Tout ce que je peux faire avec ceci est d'empêcher les gens de blesser mes amis, cependant ta capacité est beaucoup plus utile ! J'aurais bien aimé avoir ton pouvoir... Ça aurait pu m'aider à résoudre des situations bien plus facilement. Ton pouvoir est aussi ce qui te rend forte.

Le bec cloué, je ne pus rien lui répondre. Qu’aurais-je pu dire en réalité ? Une année plus tôt je pensais que c’était mon pouvoir la cause de mon enfermement. Puis, petit à petit, il était devenu évident que la cause était totalement autre. Mais il était une autre problématique : Archie m’avait grandement conseillé de garder mon pouvoir pour les cas les plus importants, me proposant de soigner les moins grave par moi-même. Cependant, peu après m’avoir proposé cela il était parti avec mon ami Yasushi pour une quête des plus honorables. Je me demandais d’ailleurs s’ils allaient bien…
Du coin de l’œil, je vis mon camarade décrocher quelque chose de sa veste. Je vis en tournant la tête pour mieux me rendre compte de ce qu’il se passait qu’il s’agissait d’une épingle avec une décoration ayant une forme ronde avec, à l’intérieur, trois branches. Lorsqu’il me la donna, je l’accueillis entre mes mains en écoutant ce qu’il avait à me dire, surtout que je ne comprenais pas son geste :

- Et si on faisait ceci à la place d'une promesse ? Cette épingle est très importante pour moi, peut-être même aussi importante que mes cheveux, donc si tu la gardes pour le moment, j'aurai une autre raison pour ne pas t'abandonner. Qu'est-ce que tu en penses Yumiko ? Puis-je te faire confiance de la garder en sécurité tant et aussi longtemps que la situation avec ton père ne sera pas résolue ?

Avec une infinie douceur, comme si j’allais la casser, je me mis à la caresser de mes pouces tout en arborant un air pensif. Je comprenais sa démarche pour l’avoir moi-même pratiquée en voulant garder une personne à mes côtés. Malheureusement, elle était tout de même partie très loin sans prévenir. Elle avait donc disparue avec ma perle de nacre…

- Je te promets de faire en sorte de te la rendre quoi qu’il arrive. Merci…

C’était tout ce que je pouvais lui répondre alors que je me promis de le garder dans l’enceinte de l’académie exclusivement pour pouvoir tenir ma promesse, que je sois enlevée ou non. De toute façon, je ne sortais pas énormément à cause de ma peur des inconnus, surtout quand ces derniers étaient en très grand nombre. Je commençais à me défaire de cette peur, mais ce n’était pas si simple.
Pour en revenir au jeune homme à mes côtés, il me faisait penser à Jïnn avec beaucoup plus de douceur. J’appréciais énormément cela, plus que la rudesse de mon ami Rubis. En fait, il semblait être un mix de Yasushi et de cet ami commun que nous avions rencontré en Nouvelle Calédonie. Etait-ce pour cela que je m’étais comme… attachée à lui ? A quel point l’appréciais-je ? Je n’avais aucune réponse mais j’avais une envie folle de mieux le connaître. Mais par quoi pouvais-je commencer ?

- Dis-moi, comment t’es-tu autant blessé ? Tu… tu n’es pas obligé de répondre. Je trouve juste que c’était assez conséquent…

Code par Rin


HRP:
J'écris en #8C80AC ^^


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Invité le 18/12/2016, 09:27

Elle accepta l'épingle dans ses mains en la caressant légèrement. J'étais content que ça aille fonctionner!

- Je te promets de faire en sorte de te la rendre quoi qu’il arrive. Merci…


- Héhé...

En lui souriant, je me remis face au terrain d'entraînement. Je dois avouer que cette académie était plutôt bien équipée... En même temps il essaie sûrement d'être le plus autonome possible pour éviter le contact avec des gens n'ayant pas de pouvoirs. Hmm, je me demande si je vais vraiment être capable de trouver des informations sur mon père ici... En même temps, je devrais sûrement prendre ça lentement pour m'habituer à mon nouvel environnement.

Yumiko brisa le silence avec une question:

- Dis-moi, comment t’es-tu autant blessé ? Tu… tu n’es pas obligé de répondre. Je trouve juste que c’était assez conséquent…

En levant les doigts de ma main gauche, je commence à compter dessus les événements qui s'étaient produits.

-Eh bien... Je ne suis pas trop sûr honnêtement... En fait je crois que je souffre d'amnésie sur ce qui s'est passé pendant cet avant-midi après avoir sorti de l'aéroport. Cependant je me rappelle d'avoir déboulé une certaine colline ce qui m'a donné ces magnifiques blessures que tu as si gracieusement soigné. Ensuite, je me suis fais roulé sur la tête par une voiture après avoir arrêté ma descente fulgurante de la colline. Mais bon, au moins j'avais eu le temps de transformer mon crâne en diamant pour éviter de me blesser gravement héhé... Ensuite, je me suis réveillé dans l'infirmerie ici crois le ou non. Je n'ai vraiment aucunes idées comment je suis tombé et qu'est-ce que je faisais là mais bon, au moins je suis arrivé en un morceau!

En fait maintenant que j'y pense...


En disant ces mots, je commence à déchirer les bandages autour de mes bras. Ça ne prend pas longtemps avant que je puisse rapidement libérer mes membres de leur emprisonnement et réaliser comment incroyable le pouvoir de Yumiko est vraiment.

Hein!?! Il n'y a même pas de cicatrices! T'es vraiment incroyable toi...

Incroyable était un faible mot... Elle venait de me sauver des semaines de récupération et de repos! Eh bien, c'est vrai que je ne suis pas content qu'elle ait eu à se blesser elle même pour le faire, mais au moins je peux apprécier l'acte de générosité qu'elle venait de m'offrir.

En reprenant mon calme, je décide de poser une question à mon tour:

- Hé j'avais une question pour toi vu que je suis nouveau... Tu connais des endroits intéressants ici ou simplement des choses à faire en ville pour ne pas s'ennuyer? Qu'est-ce que tu aimes faire ici par exemple?

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Yumiko le 18/12/2016, 22:49



Guérison fulgurante
Feat Hayate

Hayate semblait être une personne assez simple et je devais avouer que j’appréciais beaucoup cela. Rigolant simplement avec douceur avant de regarder un peu ce qu’il y avait autour de nous, il ne rajouta rien. Il avait l’air ravi de m’avoir aidée à aller mieux. J’étais plus calme, il fallait l’avouer, mais je ne me voilais pas la face : j’allais sans aucun doute recommencer à m’inquiéter une fois que je serais seule à nouveau. Puis, lorsque vint ma question, il me répondit en semblant compter sur ses doigts :

-Eh bien... Je ne suis pas trop sûr honnêtement... En fait je crois que je souffre d'amnésie sur ce qui s'est passé pendant cet avant-midi après avoir sorti de l'aéroport. Cependant je me rappelle d'avoir déboulé une certaine colline ce qui m'a donné ces magnifiques blessures que tu as si gracieusement soigné. Ensuite, je me suis fait rouler sur la tête par une voiture après avoir arrêté ma descente fulgurante de la colline. Mais bon, au moins j'avais eu le temps de transformer mon crâne en diamant pour éviter de me blesser gravement héhé... Ensuite, je me suis réveillé dans l'infirmerie ici crois le ou non. Je n'ai vraiment aucunes idées comment je suis tombé et qu'est-ce que je faisais là mais bon, au moins je suis arrivé en un morceau ! En fait maintenant que j'y pense...

En prononçant sa dernière phrase, il ôta ses bandages pour constater avec stupéfaction qu’il n’avait plus aucune marque qui prouverait ce qu’il lui était arrivé. Il alla même jusqu’à déclarer que j’étais « incroyable ». Gênée par un tel compliment, quoi que je ne fusse même pas certaine de pouvoir le qualifier ainsi, je rougis en souriant un peu. J’étais, après tout, contente qu’il semble ravi. Il était tout de même dommage que je sois incapable de savoir quoi lui répondre. Heureusement, il enchaîna plus calmement :

- Hé j'avais une question pour toi vu que je suis nouveau... Tu connais des endroits intéressants ici ou simplement des choses à faire en ville pour ne pas s'ennuyer ? Qu'est-ce que tu aimes faire ici par exemple ?

- En général, je ne sors pas. Outre le fait que j’ai du retard à rattraper dans mes études et que j’ai mon père qui risque de venir à tout moment, j’ai aussi très peur des foules, lui répondis-je avec douceur tout en regardant au loin.

Je réfléchis tout de même pour répondre mieux que cela à sa question. J’eus tout de suite une petite idée, mais cela suffirait-il ? Je n’en étais pas sûre et je préférais avoir quelques certitudes. C’est donc après presque une minute que je continuai en le regardant :

- J’ai tout de même découvert en ville le parc d’attraction. C’est un peu en-dehors de la ville, mais assez accessible. Ensuite, j’aime bien la bibliothèque de l’académie. Il y a beaucoup de choix, une vraie mine d’informations. Au point que, quand je suis arrivée, j’ai eu quelques difficultés à démêler le vrai du faux, ris-je en m’en rappelant. Mis à part ça… les jardins sont aussi très jolis à voir, mais je ne vois pas vraiment d’autres activités, désolée.

Code par Rin


HRP:
J'écris en #8C80AC ^^


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Invité le 19/12/2016, 03:03

- En général, je ne sors pas. Outre le fait que j’ai du retard à rattraper dans mes études et que j’ai mon père qui risque de venir à tout moment, j’ai aussi très peur des foules.

-Oh eum, désolé je voulais pas...

Je m'arrête subconsciemment sachant que j'allais seulement ramener l'ambiance dépressive si je commençais à m'excuser abondamment. Il serait mieux que j'agisse comme si de rien n'était... On reste comme ça pendant ce qui semble comme une éternité avant que Yumiko recommence à parler.

- J’ai tout de même découvert en ville le parc d’attraction. C’est un peu en-dehors de la ville, mais assez accessible. Ensuite, j’aime bien la bibliothèque de l’académie. Il y a beaucoup de choix, une vraie mine d’informations. Au point que, quand je suis arrivée, j’ai eu quelques difficultés à démêler le vrai du faux. Mis à part ça… les jardins sont aussi très jolis à voir, mais je ne vois pas vraiment d’autres activités, désolée.

En levant ma main, je réponds rapidement à son excuse.

- Oh non, non! Je te remercie pour tes conseils. Hmm, je n'aurais jamais cru qu'il y avait un parc d'attraction ici... Héhé, ça serait plaisant ça! C'est sûr que la bibliothèque semble intrigante quand tu en parles ainsi mais je suis pas un si grand lecteur honnêtement... Disons que les mangas m'intéressent beaucoup plus que les romans haha...

En l'observant, je réalise comment ma veste donne un effet impressionnant sur la personne qui le porte. Les épingles dorés brillaient tous, surtout l'énorme cœur. Hmm, je n'avais jamais réalisé comment ça dois laisser un impact sur les gens avec qui je parle quand en plus j'ai une coupe de cheveux assez intense (mais surtout magnifique)...

En retournant mon attention sur elle, je plie la tête vers le côté en me questionnant.

-Je comprends que tu ne veuilles pas sortir juste pour être sûr de rester en sécurité, mais est-ce que tu le ferais quand même si il y a des personnes avec toi? Ça serait malheureux que tu restes enfermée sur le terrain de l'académie sinon...

En grattant le derrière de ma tête en détournant mon regard je dis:

-Tu sais, je sais comment protéger quelqu'un... Si tu veux, je pourrais venir avec toi et t'accompagner si jamais tu veux sortir de l'académie. Seulement si tu veux évidemment...

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Yumiko le 19/12/2016, 14:45



Guérison fulgurante
Feat Hayate

Hayate sembla marmonner quelque chose pendant ma réflexion, mais je n’en fis pas cas. Je pensai que s’il ne me le disait pas c’était parce qu’il avait une bonne raison et il me semblait déplacé d’insister. Mieux valait donc continuer ma réflexion. Puis, lorsque je lui eue donné une raison qui me parut bien plus satisfaisante, il leva la main comme pour me demander d’arrêter et me déclara :

- Oh non, non ! Je te remercie pour tes conseils. Hmm, je n'aurais jamais cru qu'il y avait un parc d'attraction ici... Héhé, ça serait plaisant ça ! C'est sûr que la bibliothèque semble intrigante quand tu en parles ainsi mais je suis pas un si grand lecteur honnêtement... Disons que les mangas m'intéressent beaucoup plus que les romans haha...


A cela je ne pus que me contenter de sourire. Je ne savais pas quoi lui répondre, malheureusement. Puis, je me remis à regarder le paysage en me rappelant brièvement ma course. Je me demandais si j’avais beaucoup couru avant ma chute. Peut-être avais-je battu mon record qui avait été stoppé par Jïnn quelques temps plus tôt ?

-Je comprends que tu ne veuilles pas sortir juste pour être sûr de rester en sécurité, mais est-ce que tu le ferais quand même si il y a des personnes avec toi ? Ça serait malheureux que tu restes enfermée sur le terrain de l'académie sinon...

La question du jeune homme me sortit de mes pensées tout en me prenant au dépourvu. De ce fait, après quelques secondes sans réagir, je dus m’empêcher de rire pour pouvoir l’écouter continuer :

-Tu sais, je sais comment protéger quelqu'un... Si tu veux, je pourrais venir avec toi et t'accompagner si jamais tu veux sortir de l'académie.

Sa proposition mit fin à mon hilarité silencieuse tandis que je ressentais désormais une grande reconnaissance à son égard. Et bien qu’il marmonnât encore une fois, je lui répondis simplement :

- Merci, tu es très gentil. Mais, dis-moi, n’as-tu pas peur que mon père te fasse du mal à l’aide de son pouvoir ? Après tout, il a déjà tenté de me faire disparaître…


Je ne savais pas ce qu’il allait advenir de moi si jamais il m’attrapait, mais ma pire crainte était tout de même qu’il arrive quoi que ce soit aux personnes qui voulaient me protéger. Je sentais que ce serait ma faute si mon père leur faisait quelque chose.
Doucement, je ramenai les pans de la veste posée sur les épaules devant moi, comme pour mieux sentir la présence du jeune homme. Il était différent des personnes que j’avais rencontrées jusque-là. C’était assez étrange bien qu’agréable. Pour être totalement franche, je souhaitais rester toute la journée avec lui pour mieux le connaître voire, pourquoi pas, plus encore. J’espérais simplement que ce souhait n’allait pas le faire partir, comme la plupart des autres.

Code par Rin


HRP:
J'écris en #8C80AC ^^


Je parle en #00cccc
avatar
Yumiko

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Invité le 20/12/2016, 00:56

- Merci, tu es très gentil. Mais, dis-moi, n’as-tu pas peur que mon père te fasse du mal à l’aide de son pouvoir ? Après tout, il a déjà tenté de me faire disparaître…

Alors qu'elle commença à serrer ma veste, un petit sourire apparaît sur mes lèvres. En y pensant, elle avait tout de même un bon point. Son père semblait très puissant et je ne la connaissait que depuis très peu. Même moi je ne suis pas sûr pourquoi j'essais autant de la protéger. Je sais que je suis normalement comme ça mais cette fille a très rapidement gagné mon affection on dirait...

-Eh bien je mentirais si je n'y avais pas pensé... Et tu as raison que oui, je cours bien un risque... Mais tu sais c'est un peu un défaut chez moi apparemment selon certaines personnes: je suis beaucoup du genre à mettre les autres par dessus moi-même. Mais moi je ne pense pas que c'est si mal... Honnêtement je me sens le plus heureux quand je viens d'aider quelqu'un, pourquoi alors devrais-je arrêter ce qui me rend heureux? Revenant à l'histoire de ton père, j'imagine que je dois trouver important le fait que tu mérites de pouvoir faire ce que tu veux sans toujours devoir surveiller tes arrières... Si je peux t'aider à sortir en ville de temps en temps avec moins de danger, au moins j'aurai fais quelque chose d'utile.

C'est moi tout craché ça... Honnête jusqu'au bout sans aucuns mensonges ou embellissements. Yumiko semblait être une fille extrêmement gentille. J'ai été assez chanceux de trouver quelqu'un comme ça dans mes premiers jours ici, une japonaise comme moi en plus! J'espère qu'elle ne me trouve pas trop envahissant... Je sais que des fois on m'a reproché ça...

-Je veux juste pas que tu te sentes comme si tu étais à nouveau dans une cage, seulement que celle-ci est un peu plus grosse.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guérison fulgurante (Pv Yumiko)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum