Au secours d'un chat [pv Asura et Ker Ys si Asura sait pas nager]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Au secours d'un chat [pv Asura et Ker Ys si Asura sait pas nager]

Message par Chester le Sam 12 Nov 2016, 12:39

Je voulais faire le tour des lieux près de Tsuki. Je n'ai pas envie de voir trop de monde. J'ai envie d'aller dans un lieu avec beaucoup d'arbre. Je porte une casquette noir, un t-shirt blanc, un jean noir et des baskets blanche. Après un moment de marche j'arrive enfin dans le parc public. Il y a du monde alors je dois faire attention. Je regarde des enfants joué pendant  que je m'appuie à un arbre. Je pourrais peut-être me faire des amies de mon âge. Non, je ne peux pas. S' ils découvraient qui je suis vraiment. J'étais sur le point de partir mais j'entends une voie : "Hé pourquoi tu restes seule dans ton coin ? Si tu veux, tu peux venir jouer avec nous". Je me retourne et secoue la tête. Le garçon part. J'entends son ami lui dire : "Tu vois, elle nous snobe". Pourquoi je ne peux pas vivre une enfance normale ? Je pars pour aller devant la rivière du parc. C'est vraiment magnifique. Je regarde mon reflet dans l'eau. Je jette un coup d'oeil un peu partout pour voir si quelqu'un peut me voir. Personne. J'enlève ma casquette pour voir comment je suis avec mes oreilles. C'est plutôt je trouve mais je n'ai pas le même avie que tout le monde. Pourquoi je suis devenue un monstre ?  Je remet ma casquette. J'entend des bruits de pas je me retourne pour voir mais je glisse pour tomber dans la rivière. Je ne peux pas remonter à la surface. Je ne sais pas nager. Ce n'est pas si mal de mourir de cette façon. Je revois ma vie défiler. Papa, maman je vais vous rejoindre. Adieu mon frère, pardon de te laisser seul dans ce monde plus que cruel. Mes membres commencent à s' engourdir. L'eau est tellement magnifique vue d'ici. Je vais disparaître dans mon désespoir sous forme d'eau. Je ferme les yeux, mon esprit commence à perdre connaissance.

Hrp:
Joyeux anniversaire Asura


Merci Akira:

avatar
Chester

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours d'un chat [pv Asura et Ker Ys si Asura sait pas nager]

Message par Asura le Jeu 08 Déc 2016, 22:44

Je m'étirais sur mon lit comme un chat, la semaine avait été relativement longue et pour une fois, j'avais bossé à fond pour les cours !
Oui bon non pas vraiment, j'avais plutôt eu une semaine calme mais j'étais bizarrement fatiguée. En réalité j'en avais un peu marre de toute cette agitation qu'il y avait à l'académie j'avais envie de changer un peu d'air en fait !

Bon oui c'est vrai il y a peu de temps nous étions en Nouvelle Calédonie et j'avais bien profité de soleil et du calme de cet endroit. C'est vrai que ça me manque un peu ces petites vacances là bas, j'aurais voulu qu'on y reste pour toujours mais malheureusement ce n'était pas trop possible. Vous imaginez devoir déplacer toute l'académie là bas quand même. Ce serait vachement bien mais vachement bizarre. Je ne peux m'empêcher d'imaginer les cours qu'on aurait pu avoir la bas, au bord de la mer, avec l'air frais, les cocotiers sans oublier le bruit en vagues... me voilà en train de somnoler à imaginer toutes sortes de situations en Nouvelle Calédonie. Après tout, rien que penser à cet endroit je me sentais calme et détendue. Puis après mûre reflexion ça n'aurait pas été une bonne idée d'avoir cours là-bas, j'aurais été bien trop détendue et je me serais endormie dans tous les cours... ça c'est sur...

Bon allons Asura cesse de rêvasser un peu ! On dirait un paresseux. Il est temps de se réveiller un peu.
Une balade tiens, ça ne ferait de mal à personne, ça me réveillerait un peu. Et moi qui avait besoin d'un peu d'air frais j'allais être servie.

J'avais enfilé un vieux débardeur sur moi et un jean confortable. Après avoir pris mes tongues et attaché mes cheveux je quittais le dortoir tranquillement sans vraiment savoir où j'allais. Je croisais quelques élèves sur le chemin mais je n'y prêtait pas vraiment attention.

Ça faisait à peu près 10 minutes que je marchais, j'avais fini par arriver dans les parcs qui se situaient non loin de l'académie. J'adorais vraiment cet endroit, c'était calme, les gens y venaient en général pour se détendre.
Je m'asseyais tranquillement sur un banc pour profiter de la brise en regardant des enfants jouer plus loin.
Ils avaient l'air de bien s'amuser dans la joie et la bonne humeur je trouvais ça vraiment rafraîchissant.

Deux d'entre eux essayaient de convaincre une autre enfant qui semblait un peu solitaire, Elle était restée à l'écart et avait refusé de jouer avec eux.

Elle avait un comportement plutôt bizarre je dois dire, un air un peu déprimé ou contrarié.

Peut être qu'elle boudait Parce qu'elle n'arrivait pas à s'entendre avec les autres enfants, c'était assez typique du comportement d'un enfant. Mais non, il avait autre chose, c'était assez troublant et inquiétant. Je l'aurais bien abordé mais ça paraîtrait surement bizarre surtout si ses parents n'étaient pas loin.
Voilà qu'elle s'enfuyait plus loin, Elle était bizarre. Je ne sais pas vraiment ce qui m'a prit mais Je me suis mise à la suivre discrètement, j'avais un mauvais pressentiment...

Elle se dirigeait vers une petite rivière non loin de là. À mon avis elle devait être seule, sans ses parents, sinon ils ne l'auraient surement pas laissé se balader toute seule.

Elle semblait s'être arrêtée, près du ruisseau, elle avait retiré sa casquette et semblait regarder son reflet dans l'eau.

Qu'elle enfant mystérieuse... peut être que je devrais lui demander ce qu'elle fait ici. Si je peux l'aider alors pourquoi pas elle semblait seule de toutes façons, ça ne me coûterait rien.
Je m'avançais vers elle doucement, afin de ne pas l'effrayer. Néanmoins Elle fit un mouvement brusque et remit sa casquette avant de trébucher et tomber dans l'eau...

"Attenti...!"

Il etait trop tard, la voilà qui coulait dans l'eau, je me précipitait près de bord. L'eau semblait profonde, j'étais une mauvaise nageuse... mais pas le temps de réfléchir.

Elle avait besoin d'aide de plus c'était ma faute... je ne perdis pas un instant et je plongeais dans l'eau à mon tour.
Je n'eu pas trop de difficultés à la saisie par le bras malheureusement, Elle etait plus lourde que je ne le pensais.

Entreprendre de la remonter, sans savoir nager n'allait pas être une mince affaire, je la serrais fermement contre moi et poussais sur mes bras pour essayer de remonter à la surface en vain.
Je n'avais pas assez de technique et de force dans les bras, me voilà en train de couler avec elle. Ce n'est pas le moment, vraiment pas je ne me voyais pas mourir comme ça en plus, il fallait que je réfléchisse et que j'agisse et vite.

Je n'avais pas le choix, je pris ma forme de renard, et mit la petite sur mon dos. Je me mis à battre dès pied, aussi fort que je le pouvais, lentement mais sûrement je réussi à remonter à la surface et m'accrocher à une branche. Bloquée entre deux rochers mais trop loin du bord. Je m'y accrochais de toutes mes forces en essayant de garder la tête de la petite hors de l'eau... j'avais besoin d'aide. Nous avions besoin d'aide, je ne tiendrais pas bien longtemps...


avatar
Asura

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours d'un chat [pv Asura et Ker Ys si Asura sait pas nager]

Message par Invité le Ven 09 Déc 2016, 16:00

J'étais entrain de jouer sur les branches d'un gros chêne, plus que centenaire. Cela me rappelait un peu une vieille cage à poule de ma prime jeunesse. Les formes noueuses de cette arbre en faisait un labyrinthe amusant à parcourir. En plus avec cette nouvelle tablette, c'était l'idéale pour pratiquer en suivant des cours.
Bon, il avait claquer quelques centaines de livres aujourd'hui. Il n'osait penser à ce chiffre indécent. Ces parents avaient beau ne pas être pingre, il avait abusé. Son compte en banque avait prit une claque. Tenues civils de sport, matériel de toilette, chaussures tous terrains, draps de plage... Il s'était complétement approvisionner en neuf. Le tout dans un sac de sport d'une marque très connue pour son matériel solide. Bon la vendeuse avait été sympa vu comment il avait fait chauffer la carte bancaire. Elle lui offrit quelques articles. Ys n'y avait même pas prêté attention Cela lui permettrait peut-être de s'entrainer à de nouvelles figures?
Bon faire le mur sans autorisation, c'était moyen. Mais à première vue, cela semblait être la norme à l'académie.
Le problème, c'est que son sac plein n'était pas très discret. Tiens, un gamin qui regarde ses oreilles de chat. Quoi un Neko ici? Surement une personne de Tsuki. Je pensais discrétion, mais il devrait en faire preuve lui aussi.
Quoi qui a crier comme ma pensée? Aucune idée. Ah si, une jeune femme aux longs cheveux noires qui plonge à la recherche du Neko qui venait de tomber à l'eau.
Bon, je laisse faire, j'observe. Qui dit tee-shirt mouillé, dit sous vêtement visible. Merde, elle en met du temps à remonter. L'eau ne doit pas être chaude en plus. Quoi, une chevelure blanche avec des oreilles de Neko aussi? Ces deux personnes devaient avoir le même genre de pouvoir. Elle a l'autre gamin sur le dos. Vite le sac à dos. La lanière devraient me permettre... Pas assez long. Tout au plus 3 mètres. Bon, on ouvre le sac, et on regarde ce que la vendeuse a mit. Tiens une corde d'escalade. Cool... Ah non Merde. Pas encore cette histoire de chance. Il n'était... Pas le temps de s'apitoyer sur le passé, il fallait autre chose. Une ceinture pour accrocher des choses. Aucune utilité.. quoi que... Il y avait aussi un détendeur. Cela ferait l'affaire.

Ys déplia la corde et lui fit faire le tour de la branche. Il finit par un super nœud d'étalingure. Deux tours morts autour de la branche, poursuivre par une demi clé, brin finissant en bas, deuxième demi clef et serrer en rapprochant de la branche.  L'arbre étant à côté de l'eau, cela devrait suffire.
Un coup d'oeil pour juger la distance... Il lui fallait se presser. Il attacha la ceinture au bout. Cela ferait un bon leste. Puis il attacha un peu en dessous du milieu autour de sa taille.
Ys se recula et se positionna. Il s'lança tel tarzan, enfin plutôt un oiseau planant.

Le temps semblait se ralentir. Il adorait ce moment, ou le cerveau dépassait sa production de drogue en tout genre, lui donnant l'impression que le temps se ralentissait. Mais c'était aussi des moments extrêmes ou le danger était présent. Mais il avait une confiance aveugle en son nœud. C'était un camarade marin qui lui avait apprit a faire ce genre de nœud servant à retenir les bateaux. Puis, il avait déjà pratiqué le saut à l'élastique. Il en connaissait les sensations. Noa avait vraiment un pouvoir cool voir planant.
http://pm1.narvii.com/5967/e787e184aaeb6c544ee90ce31dc55394b849b138_hq.jpg
Il attira l'attention de la fille à queues.

-Hey la Tuskienne...

Il lâcha la ceinture. Elle ne tomba pas entre les rocher, mais sur le cote intérieur de l'un d'eux. Le retour commença à se faire. Il pourrait choper le gamin avec un peu de chance. Le détendeur fit son boulot.

-Baisse la tête.

Retour à l'envoyeur. La corde l'avait porté au loin de la rive, elle l'y ramenait. Ys en profita pour choper le Neko. Il était lourd, mais pas suffisamment pour que la corde ne supporte pas leur deux poids. La berge passa pas loin des genoux d'Ys, mais cela passa. Arrivé à terre, il lâcha du mou dans le détendeur qui le retenant. Il s'en était fallut de peu pour qu'il se ramasse dans le décors. Sortant de la corde, il se dit que se trimballer avec un corps n'était pas évident. Un coup d'oeil rapide montra que la ceinture était toujours près de la "chose". Elle devait être retenue par la branche. Une chance que cela soit légèrement lesté. La créature l'avait saisit semble t'il et revenait parmi eux.
Le gamin semblait tousser. Une bonne chose. Il n'avait jamais vraiment pratiqué le bouche à bouche en dehors des cours de premiers secours.
Bon maintenant remonter dans l'arbre. Un jeu d'enfant. Mais avant.

-Commence à te déshabiller gamin, je reviens avec les serviettes. Il faut te réchauffer. On devrait t'apprendre à nager à l'académie

Une chance que le coin était en dehors de l'axe de passage. Et le singe était reparti, escaladant les branches de l'arbre, avant de revenir avec son gros sac de sport.  Il en sort deux draps, le modèle plage. Il en jette une sur le gamin ayant perdu sa casquette. L'autre atterrit sur la kitsune sortie de l'eau.

-Toi aussi, enlève tes habits, avant d'attraper la mort. Vous avez de la chance d'avoir à peu près ma taille.


Il sortit pour la lycéenne un jogging et un tee-shirt. Pour le gamin, un bermuda et euh un tee-shirt, il n'avait rien d'autre comme vêtement pour mettre en haut.
Posant vers Asura les vêtements qui lui étaient destinés, il tapota ses clefs à sa ceinture. Dessus trônait le badge pour entrer à l'académie. Comme cela, aucun risque de fuite en dehors de l'académie. Enfin, il espérait qu'elle avait bien compris cela.

-Ils risque d'être un peu court pour toi.


Il se dirigea vers le gamin. Là, les habits risquaient d'être top long. Mais le bermuda tenait avec une ficelle, donc ajustement de taille plus facile. S'il n'avait pas commencé à se changer, il allait l'y aider. Mais quelle idée de tomber à l'eau et de se laisser couler sans essaye de se débattre.  Il allait le frictionner pour lui faire passer l'envie de recommencer et encore plus, s'il osait protester. De plus, fallait le réchauffer. Puis cela évitera à Ys de prendre le risque de se retourner pour  mater la demoiselle derrière lui.

hrp:
Si j'ai mal compris vos mp, dites le moi, je changerais.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours d'un chat [pv Asura et Ker Ys si Asura sait pas nager]

Message par Chester le Ven 09 Déc 2016, 21:02

J'ai froid...J'ai très froid...J'ai sommeil...J'ai vraiment sommeil...Et j'ai vraiment très mal. Sûrement parce que je vais mourir, mais j'en m'en fiche. Je ne peux plus bouger. J'ai l'impression de sentir quelque chose. Laisse-moi dormir, encore un tout petit peu. Hein? Je suis entrain...de remonter? Je suis remonté. Je recrache l'eau que j'ai avalé accidentellement. Je respire à fond. J'ouvre les yeux. Des cheveux blanc? Cette personne a des oreilles presque comme les miennes. Une personne m'a sauvé? Je suis peut-être entrain de rêver, personne ne se gênerait pour me sauver. Je referme les yeux. Je me réveille allongé au sol.

"Lapin Blanc?"

Je tousse beaucoup et me relève. Je jette un coup d'œil aux alentours. Il y a deux personnes. La fille qui m'a sauvé et un autre. Elle est toute trempée. Mes vêtements sont aussi tous mouillés, ça prouve que je suis tombée dans l'eau. C'est sans doute pour ça que j'ai tellement froid. J'ai des frissons. Ma casquette où est ma casquette ? Mince, il va falloir que j'explique ça. Le garçon me répond :

"Commence à te déshabiller gamin, je reviens avec les serviettes. Il faut te réchauffer. Il faudrait t'apprendre à nager à l'académie"

"Gamin"? À tous les coups il me prend pour un garçon. Je vais jouer le jeu. À "l'académie"? Il est au courant que je viens de Tsuki? Peut-être que lui aussi, il fait partie de l'académie. D'ailleurs, la fille a des oreilles animale, elle fait peut-être partie de l'académie elle aussi. Heureusement ou sinon je me serai fait tiré les oreilles par l'institution. Il me jette une serviette que j'attrape avec ma main gauche. Je me lave les cheveux et je laisse la serviette pour cacher mes oreilles, au cas où si quelqu'un passe par là. Il répond à la fille :

"Toi aussi, enlève tes vêtements, avant d'attraper la mort. Vous avez de la chance d'avoir à peu près ma taille. Il risque d'être un peu court pour toi"

Je ne meurs jamais, c'est bizarre. Le garçon me donne des vêtements à lui. Je les prends et me tourne. J'enlève mon t-shirt et met le sien. Son t-shirt m'arrive presque aux genoux. J'enlève mon jean et met le bermuda. J'essore mes vêtements et les plis


Merci Akira:

avatar
Chester

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours d'un chat [pv Asura et Ker Ys si Asura sait pas nager]

Message par Asura le Sam 10 Déc 2016, 19:26

Nous voilà dans une situation des plus compliquées, j’avais une gamine accrochée sur mon dos, j’étais dans l’eau et transformée sans même savoir si elle faisait partie de l’académie ou non…

Je tenais fermement la branche à laquelle j’étais accrochée en essayant de me hisser, mais c’était peine perdue, elle était bien trop lourde pour moi. Même transformée je n’avais pas suffisamment de force dans les jambes pour me hisser hors de l’eau avec elle sur le dos.

Qu’est-ce que j’allais faire ? J’allais finir par être épuisée, surtout si je restais plus de 15 minutes dans l’eau. Le fait de retrouver mon apparence normale, me fatiguerai beaucoup trop. Il fallait que j’attende et que je croise les doigts pour que quelqu’un passe enfin par là.

Heureusement, il semblerait que le hasard fasse bien les choses, un gamin, sorti de nulle part venait de faire le saut de l’ange dans l’eau. Il tirait une espèce de « corde de sauvetage » improvisée autour de lui. Comment pouvait-il se lancer comme ça dans l’eau, sans même nous connaitre, sans savoir les circonstances qui nous ont fait atterrir dans l’eau et sans même se demander si je n’étais pas dangereuse ou quoi.

Pour l’instant ce n’était pas le moment pour ce genre de réflexions, pour le coup c’était à moi de lui faire confiance. Je le laissais faire, il semblait sûr de lui, et vu ce qu’il venait de dire il semblait que ce soit un élève de l’académie. Raison de plus pour lui faire confiance.
Tout était passé si vite, je n’avais pas compris tout ce qui venait de se passer mais une chose est sur, le gamin avait réussi à s’extirper de l’eau avec la petite aux oreilles de chats. Il ne me restait plus qu’à sortir de l’eau.

Grace à son système bizarre nous étions sains et saufs de nouveau sur la terre ferme, malgré le fait que j’avais atterris un peu plus loin et que j’étais trempée, j’allais bien. Après avoir essoré légèrement mes cheveux je me précipitais vers les deux gamins.

La petite semblait aller bien, mais un peu secouée par ce qui se passait, elle avait l’air un peu perdue. Le gamin, qui avait disparu quelques secondes plus tôt était revenu avec un sac et des changes. Il nous avait balancé de quoi nous essuyer.
Il semblait bien équipé pour un simple gamin comme ça, comment pouvait-il se trimbaler avec tout ça sur le dos…

"-… enlève tes habits, avant d'attraper la mort. Vous avez de la chance d'avoir à peu près ma taille. "

Gnééé ? A peu près ma taille ? Je n’avais pas un corps d’enfant moi, ça risquait d’être beaucoup trop court… mais bon pour le coup pas trop le choix… evitons de faire la difficile surtout qu’il venait de nous sauver.

"Ils risque d'être un peu court pour toi."

Sans rire franchement ? Je soupirais avant d’attraper les vêtements qu’il m’avait donné avant d’aller me changer un peu plus loin. Même si ce n’était que des enfants, je n’allais pas me changer devant eux quand même.

« Merci pour les vêtements même si je doute qu’ils m’aillent… Je ferais avec...»

Je m’éclipsais un peu plus loin, pour aller me changer en toute discrétion. Après m’être changée et avoir mis ses vêtements vachement trop courts pour moi je revenais vers eux. Je m’étais assise près de la petites aux oreilles de chats, je pris une de ses mains entre les miennes pour la réchauffer. Heureusement pour moi grâce à mon pouvoir la température de mon corps était vite remontée. Je souriais gentiment à notre mini sauveur tout en continuant à réchauffer les mains de la gamine.

« Merci à toi de nous avoir aidé, enfin de m’avoir aidé surtout, si tu n’étais pas arrivé à temps avec tout ton attirail je n’imagine même pas ce qui aurait pu se passer ! »

Je me tournais à nouveau vers la jeune fille qui avait caché ses oreilles, comme si elle en avait honte. J’étais assez préoccupée vu son état je n’avais pas très envie qu’elle tombe malade.

« Hey, toi aussi tu dois être une élève de l’académie. Je suis désolée si je t’ai fait peur toute à l’heure. Mais je voulais savoir ce qu’une si jeune enfant venait faire dans un coin pareil. Je ne t’ai jamais vu à l’académie donc j’ai pensé que tu avais perdu tes parents. »

J’essayais de parler d’une voix douce et compatissante, en espérant qu’elle ne se montrerait pas trop timide ou quoi. Je me tournais vers le jeune garçon qui m’intriguais tout autant.

« D’ailleurs toi aussi je me demande bien ce que tu pouvais faire ici avec tout ça, tu étais en camping quelque chose dans le genre ? »


avatar
Asura

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours d'un chat [pv Asura et Ker Ys si Asura sait pas nager]

Message par Invité le Dim 11 Déc 2016, 15:33

Un coup d'oeil discret ou pas derrière et plus de Kitsune. Elle avait dû partir se changer plus loin. Le gamin s'était semble t'il bien sécher. Il était déjà presque habiller. Cool, au moins, il n aurait pas l'impression de s'occuper d'un petit frère qu'il n'avait pas. De plus la vieille s'en occupait. Ys en avait profité pour remonter dans l'arbre, récupérer son matériel.
On reconnaissait bien une soeur à la façon dont elle s'occupait du Neko. Soit elle était mère, tenant plus de l'animal que de l'humaine, soit elle devait faire parti d'une famille nombreuse
Remerciement de la plus vieille. Toujours pas un mot du jeune. Etait-il muet? Puis quand je redescendais, la question qui tue.

*L'air gênée. * -Euh moi, je jouait dans l'arbre. Je suis arrivée depuis peu à l'académie et vu le manque de cours, bah j 'ai un peu trop usé mon matériel de sport. Il se trouve alors que j'ai fais chauffer la carte bancaire au magasin de sport, la vendeuse m'a filée des invendus pour le faire plaisir. Il se trouve que la ceinture, la corde d'escalade et le détendeur en faisait partis. Sur le retour, j'ai vu ce chêne et ai décidé de m'offrir un peu de détente dans ses branches. J'étais là haut, quand le petiot est tombé à l'eau et que tu es intervenue. Bien plus rapidement que moi. J'ai donc observé de ma chaise de maître nageur, même si je n'en suis point un. J'avais vu les oreilles du petit. Te voyant sortir sous une autre forme que celle ou tu as plongée, je me suis dit que je devais intervenir. L'utilisation... enfin, je serais intervenu sans cela. J'ai mon brevet de secouriste. Faut que cela serve. Enfin même si cela n'a servit à rien. Un pur coup de chance, il se trouve que le surplus m'était utile. Je n'ai pas eut à me mouiller comme cela et ça à servit. Mais au besoin, je serais aussi venu à la nage. Cela ne parait pas, mais vous n'êtes pas les premières...

La voix se tue et le regard s'assombrie un peu. Mais il (le regard) se posa sur le Tee-shirt de la femme. Il était vraiment serré. Il avait beau ne mesurer que quelques centimètres de moins, il n'avait pas prit en compte ses deux jolies bosses. Il rougit légèrement détournant le regard. Cela semblait l'avoir mit mal à l'aise.

-Je ne pense pas qu'il y ait besoin, mais le petiot devrait voir un médecin. La procédure en théorie. Pour ce qui est de vos affaires mouillés, je rentre à Tsuki, laver mes affaires, nouvellement acquises. Je peux laver et faire sécher les vôtres au passage. Vous n'aurez qu'à revenir les chercher en 11M dans la maison Hufflepuff (Poufsouffle) section bleu ciel. Par contre, cela va me prendre 25 à 30 minutes pour arriver, vu que je n'y vais pas en bus. Enrouler les affaires mouillés dans une serviette, puis directe dans le sac. Vous me rendrez les autres, une fois de nouveau changées.

Le jeune homme ne semblait qu'avoir une envie : Partir. Pourquoi me demanderez vous ? Il vous répondrait que rester avec une si jolie fleur, cela réveillait trop ses hormones mâles. Mais la vraie raison se trouvait dans son passé. C'est pour cela qu'il n'avait pas donner son nom. Le dernier sauvetage d'un noyé qu'il avait pratiqué en France lui avait, en partie, couté son nom et sa vie tranquille. En même temps, il adressa quelques gestes à l'enfant. Cela voulait dire en langage des sourds :"Te sens-tu bien? "


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours d'un chat [pv Asura et Ker Ys si Asura sait pas nager]

Message par Chester le Mer 14 Déc 2016, 20:10

J'ai tellement froid, je ne sens presque plus mes membres. Si j'avais fait plus attention ça ne se serais jamais passé ainsi. La fille s'occupe de moi comme si j'étais sa petite sœur. Ça me rappelle mon frère, elle est aussi gentille que lui. Je me demande pourquoi elle est tellement gentille avec moi. On ne se connaît même pas et pourtant...Je ne comprends pas, mais ce n'est pas la première fois. La kitsune me dit :

"Hey, toi aussi tu dois être une élève de l’académie. Je suis désolée si je t’ai fait peur toute à l’heure. Mais je voulais savoir ce qu’une si jeune enfant venait faire dans un coin pareil. Je ne t’ai jamais vu à l’académie donc j’ai pensé que tu avais perdu tes parents. D’ailleurs toi aussi je me demande bien ce que tu pouvais faire ici avec tout ça, tu étais en camping quelque chose dans le genre ?"

Je m'en étais douté qu'elle venait de l'académie, mais je n'étais pas sûre. Peut-être qu'il y a des gens avec des pouvoirs en dehors de l'académie, qui sait, c'est pour ça que je n'étais pas sûre. Mais il est vrai que j'ai perdue mes parents...il y a déjà très longtemps. Je sors de la poche de mon jean trempé, le badge des Saphirs et l'accroche sur le t-shirt. J'ai un regard triste mais regarde par terre pour qu'ils ne remarquent pas ma tristesse. L'autre garçon répondit à la kitsune :

"Euh moi, je jouait dans l'arbre. Je suis arrivée depuis peu à l'académie et vu le manque de cours, bah j 'ai un peu trop usé mon matériel de sport. Il se trouve alors que j'ai fais chauffer la carte bancaire au magasin de sport, la vendeuse m'a filée des invendus pour le faire plaisir. Il se trouve que la ceinture, la corde d'escalade et le détendeur en faisait partis. Sur le retour, j'ai vu ce chêne et ai décidé de m'offrir un peu de détente dans ses branches. J'étais là haut, quand le petiot est tombé à l'eau et que tu es intervenue. Bien plus rapidement que moi. J'ai donc observé de ma chaise de maître nageur, même si je n'en suis point un. J'avais vu les oreilles du petit. Te voyant sortir sous une autre forme que celle ou tu as plongée, je me suis dit que je devais intervenir. L'utilisation... enfin, je serais intervenu sans cela. J'ai mon brevet de secouriste. Faut que cela serve. Enfin même si cela n'a servit à rien. Un pur coup de chance, il se trouve que le surplus m'était utile. Je n'ai pas eut à me mouiller comme cela et ça à servit. Mais au besoin, je serais aussi venu à la nage. Cela ne parait pas, mais vous n'êtes pas les premières...Je ne pense pas qu'il y ait besoin, mais le petiot devrait voir un médecin. La procédure en théorie. Pour ce qui est de vos affaires mouillés, je rentre à Tsuki, laver mes affaires, nouvellement acquises. Je peux laver et faire sécher les vôtres au passage. Vous n'aurez qu'à revenir les chercher en 11M dans la maison Hufflepuff (Poufsouffle) section bleu ciel. Par contre, cela va me prendre 25 à 30 minutes pour arriver, vu que je n'y vais pas en bus. Enrouler les affaires mouillés dans une serviette, puis directe dans le sac. Vous me rendrez les autres, une fois de nouveau changées."

Ils n'avaient pas besoin de venir me sauver, au pire j'aurai pue utilisée mon pouvoir, ça aurait peut-être pue marcher ou pas mais mourir m'importe peu. On est pas les premières ? Ce qui signifie qu'il a déjà sauvé des gens de la noyade. Je secoue la tête pour dire que je n'ai pas besoin d'aller voir un médecin. Mauvaise idée, il risque de voir que je ne suis pas totalement humaine et en plus je n'ai rien de grave. Il étudie à Poudlard ? Ah non, c'est sûrement comme ça qu'il appelle sa maison et vue le badge que j'ai vue tout à l'heure, il est Saphir. Je ne sais pas non plus si c'est unebonne idée que j'aille dans le dortoir des garçons, normalement c'est interdit. Minute, depuis quand je m'occupe de ça ? Il me fait des signes. Je peux malgré tout comprendre, il y avait des sourds dans mon cirque. Ça veut dire qu'il croit aussi que je suis muette, je vais jouer le jeu. Alors, je ne fais qu'acquiescer.


Merci Akira:

avatar
Chester

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours d'un chat [pv Asura et Ker Ys si Asura sait pas nager]

Message par Asura le Dim 25 Déc 2016, 17:22

La gamine n’avait pas décroché un mot depuis toute à l’heure, ce qui devenait un peu inquiétant. Sois elle était traumatisée par ce qu’il venait de se passer sois elle se moquait de nous ou n’avait tout simplement pas envie de parler à de parfaits inconnus qui lui font la morale. L’autre gamin quant à lui semblait un peu mal à l’aise pour une raison que j’ignore, il n’osait même pas me regarder. Peut-être que je lui avais fais peur avec ma forme de renard ? J’en doute quand même, étant un élève de l’académie je ne pense pas qu’il ai peur des autres… Bon après ça reste un enfant qui a quand même l’air assez mature, surtout qu’il nous avait sauvé la petite et moi.

N’empêche j’aimerai bien savoir qui lui a donné tout ce matériel qu’il venait de ramener, c’était assez particulier quand même un gamin qui se balade avec tout ça, il devait surement faire du camping pas loin ou un truc dans le genre.

« Euh moi, je jouait dans l'arbre. Je suis arrivée depuis peu à l'académie et vu le manque de cours, bah j 'ai un peu trop usé mon matériel de sport. Il se trouve alors que j'ai fais chauffer la carte bancaire au magasin de sport, la vendeuse m'a filée des invendus pour le faire plaisir. Il se trouve que la ceinture, la corde d'escalade et le détendeur en faisait partis. Sur le retour, j'ai vu ce chêne et ai décidé de m'offrir un peu de détente dans ses branches. J'étais là haut, quand le petiot est tombé à l'eau et que tu es intervenue. Bien plus rapidement que moi. J'ai donc observé de ma chaise de maître nageur, même si je n'en suis point un. J'avais vu les oreilles du petit. Te voyant sortir sous une autre forme que celle ou tu as plongée, je me suis dit que je devais intervenir. L'utilisation... enfin, je serais intervenu sans cela. J'ai mon brevet de secouriste. Faut que cela serve. Enfin même si cela n'a servit à rien. Un pur coup de chance, il se trouve que le surplus m'était utile. Je n'ai pas eut à me mouiller comme cela et ça à servit. Mais au besoin, je serais aussi venu à la nage. Cela ne parait pas, mais vous n'êtes pas les premières... »

Donc le gamin il a une carte bancaire et il s’en sert comme bon lui semble ? D’où est-ce qu’il pouvait sortir tout l’argent pour acheter tout ça ? Ses parents devaient être vachement riches quand même, ou alors c’était un de ces espèces de gamins pourrit gâtés. En plus il avait réussi à monter tout en haut de l’arbre tout seul comme ça, c’était vraiment un élève de l’académie dit donc, tous aussi extraordinaires les uns des autres. Un peu bizarre cela dit, tu vois une fille plonger dans l’eau et réapparaitre sous une autre forme et toi tu te dis oh et si j’allais l’aider ? Ca se trouve elle aurait pu être dangereuse ou agressive mais bon pas grave ça. Puis c’est une bonne occasion pour prouver l’utilité de mon brevet de secourisme tiens ! Ah la la, nous dirons qu’il a juste le cœur sur la main et qu’il aime aider les gens.

« Je ne pense pas qu'il y ait besoin, mais le petiot devrait voir un médecin. La procédure en théorie. Pour ce qui est de vos affaires mouillés, je rentre à Tsuki, laver mes affaires, nouvellement acquises. Je peux laver et faire sécher les vôtres au passage. Vous n'aurez qu'à revenir les chercher en 11M dans la maison Hufflepuff (Poufsouffle) section bleu ciel. Par contre, cela va me prendre 25 à 30 minutes pour arriver, vu que je n'y vais pas en bus. Enrouler les affaires mouillés dans une serviette, puis directe dans le sac. Vous me rendrez les autres, une fois de nouveau changées. »

Il est vrai qu’il serait peut-être mieux pour elle de l’emmener à l’académie, elle n’avait pas dit un mot. Peut-être qu’elle était sous le choc de ce qu’il venait de se passer ou quelque chose dans le genre. Puis le gamin semblait bien pressé de partir d’ailleurs, est-ce qu’il cachait quelque chose ou un truc dans le genre ? Il était bizarre en tout cas. Voilà qu’il se mettait à parler la langue des signes à la jeune fille, ce gamin était vraiment incroyable. Il avait l’air si jeune et il connaissait déjà la langue des signes, je me demande vraiment d’où il vient. En attendant, la petite avait réagi, elle avait simplement hoché la tête mais c’était déjà ça.

Je m’étais rapprochée du gamin, afin de le regarder faire plus en détails, en tout cas il avait l’air de savoir ce qu’il faisait. Il était bien téméraire, et c’est grace à cette témérité qu’il nous avait sauvé d’ailleurs. Je posais la main doucement sur sa tête en souriant.

« Bah dis-moi tu as l’air d’être un garçon incroyable, tu connais la langue des signes, tu as un brevet de secourisme et en plus tu nous as sauvé. Tu es bien un élèves de l’académie toi, et un saphir qui plus est, tu as sauté pour nous sauver sans t’inquiéter du danger et sans même te demander qui nous étions et si je n’étais pas dangereuse. Tu es bien courageux et c’est tout à ton honneur. »

Bah, fallait bien le féliciter pour sa bravoure, c’était un enfant après tout il faut l’encourager lorsqu’il fait une bonne action non ? Voilà que je me prenais pour une maman à faire la morale à la gamine et à féliciter notre mini-sauveteur. Je soupirais doucement en tapotant la tête de celui-ci. L’instinct maternel je suppose bien que ce soit assez bizarre de penser ça.

« Ceci-dit, tu veux nous quitter bien vite, tes affaires et nos vêtements peuvent attendre. Pour l’heure, c’est cette petite qui m’intéresse, ça m’inquiète un peu qu’elle ne parle pas, depuis j’aurais voulu savoir ce qu’elle faisait toute seule ici. J’aurais besoin de ton aide, si elle est vraiment muette en tout cas. Je ne sais pas parler la langue des signes, toi si, donc tu seras plus utile ici avec nous qu’à l’académie en train de faire la lessive et le ménage. Si nous l’amenons toute suite voir un médecin je doute qu’elle dise quoi que ce soit sur ce qui lui a pris. »

Je souriais gentiment au gamin avant de regarder la petite, toujours muette. Bien que je doute qu’elle le soit d’ailleurs, elle n’avait pas envie de nous parler tout simplement, peut-être que c’était sa façon d’être ou un caprice. Va savoir. Elle n’avait pas l’air sous le choc, bien qu’elle ne bougeait pas, je ne pense pas qu’elle soit blessée non plus sinon elle pleurerai ou grimacerai parce qu’elle aurait mal.

« Si tu le veux bien, est-ce que tu pourrais lui demander ce qu’elle faisait ici toute seule ? »


avatar
Asura

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours d'un chat [pv Asura et Ker Ys si Asura sait pas nager]

Message par Invité le Lun 26 Déc 2016, 16:59

Bien que cela me mettait mal à l'aise d'être féliciter comme un gamin, je ne retira pas ma tête. Ce n'était pas tous les jours qu'on pouvait vivre cette expérience de la main d'une jolie fille.

-Ma tête n'est pas un tambourin. Je suis pressé de rentrer à l'académie, car j'ai fais le mur sans autorisation de sortie. Et que si on me choppe... le règlement ne précise pas les sanctions, mais je n'ai pas envie d'être viré.

Le jeune breton souffla de dépit.

-Pour une fois que je trouve un lieu ou je ne suis pas la seule personne bizarre dans son comportement.

Cette petite? Le gamin serait donc une fille? Merde, je me plaint de me faire tapoter la tête comme un gamin, mais je fais de même avec cette personne.  Je me remit donc à hauteur de l'enfant et commença à bouger les mains et les lèvres, même si aucuns vrais sons n'en sortaient.

T'es une fille, il parait. Désolé de t'avoir prit pour un garçon, si c'est le cas. J'ai beau être débrouillard, je ne suis pas très futé par moment. Je vais en profiter pour te poser pleins de questions indiscrètes.
*Tes oreilles, c'est des vrais, on est d'accord là dessus. Mais des vraies comme les siennes, qui peuvent disparaître, ou bien des vraies qui reste en permanence, comme mes oreilles?  Et cela te gène?
*Deuxième question : es-tu vraiment muette, ou ne comprends tu juste pas l'anglais.
*La troisième est celle de la demoiselle qui nous regarde : Que faisais-tu ici toute seule?
Même si personnellement, je rajouterais que ce ne sont pas mes affaires, comme les questions précédentes.



J'attendis les réponses, ne traduisant que celle demandé par la demoiselle.

Après tout par la suite, je risquais de ne faire que le traducteur, un peu mal à l'aise entre une poitrine à l'étroit qui croit que les Kitsune font encore peur et une demoiselle qui allait peut-être ne pas aimer être interroger.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours d'un chat [pv Asura et Ker Ys si Asura sait pas nager]

Message par Chester le Sam 31 Déc 2016, 21:52

"Ma tête n'est pas un tambourin. Je suis pressé de rentrer à l'académie, car j'ai fais le mur sans autorisation de sortie. Et que si on me choppe... le règlement ne précise pas les sanctions, mais je n'ai pas envie d'être viré.    Pour une fois que je trouve un lieu ou je ne suis pas la seule personne bizarre dans son comportement."

Il y a quelque chose qui cloche dans ses paroles. Normalement on a le droit de sortie, non? En plus le seul risque c'est d'avoir des heures de colle (oui on a enfin expliqué à Cheshire ce qu'étais une colle). Si il veut partir, c'est seulement parce qu'il ne veut pas rester ici ou il doit aller quelque part et ne veut pas nous l'expliquer. Pourtant à Tsuki il y a plein de personne dont le comportement est étrange, on en est la preuve. Le garçon me parle encore en langage des signes :

"T'es une fille, il parait. Désolé de t'avoir prit pour un garçon, si c'est le cas. J'ai beau être débrouillard, je ne suis pas très futé par moment. Je vais en profiter pour te poser pleins de questions indiscrètes. 
*Tes oreilles, c'est des vrais, on est d'accord là dessus. Mais des vraies comme les siennes, qui peuvent disparaître, ou bien des vraies qui reste en permanence, comme mes oreilles?  Et cela te gène? 
*Deuxième question : es-tu vraiment muette, ou ne comprends tu juste pas l'anglais. 
*La troisième est celle de la demoiselle qui nous regarde : Que faisais-tu ici toute seule? 
Même si personnellement, je rajouterais que ce ne sont pas mes affaires, comme les questions précédentes"


J'avais compris qu'il me prenait pour un garçon. Si je pouvais les faires disparaître je n'aurais pas besoin de me cacher les oreilles je pense. J'aimerai ne pas avoir ces problèmes de communication pour pouvoir parler normalement. Je ne sais pas comment répondre. Je ne veux pas parler, si seulement le téléphone était waterproof. Comment faire pour éviter de parler ? Cette fois c'est fichu je vais devoir parler.

"Elles.....sont.....permanentes et.....ça.....me.....gène. J'ai.....des problèmes.....de communication et.....je......me.....baladais"


Merci Akira:

avatar
Chester

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours d'un chat [pv Asura et Ker Ys si Asura sait pas nager]

Message par Asura le Dim 08 Jan 2017, 21:05

Je trouvais le gamin assez mignon, j’adorais les enfants, je me souviens que quand j’étais chez mes grands-parents, j’avais eu l’occasion de faire du baby-sitting. J’avais trouvé ça amusant et pouvoir m’occuper d’un enfant et d’avoir un rôle de « maman » entre-autre. Bon pour le coup j’espérais que le fait de lui tapoter la tête d’allait pas le vexer, ce ne sont pas tous les enfants qui apprécient ce genre de choses, au contraire. Certains ont tendance à se vexer et à bouder parce qu’ils considèrent qu’on les traitent comme des bébés. Bah, peu importe j’ai envie de dire, pour l’instant nous avions d’autres préoccupations, la petite n’avait toujours pas décroché un mot.

Elle avait sans doute peur de nous, ou elle était timide, j’espérais cependant qu’elle ne soit pas sous le choc ou quelque chose dans le genre. J’avais demandé au jeune homme de rester avec nous au cas où, peut-être qu’elle ne comprenait effectivement que le langage des signes. Et je n’étais pas la personne la mieux placée pour ça, de plus, je pense qu’elle se sentira sûrement plus à l’aise de discuter avec un gamin de son âge plutôt d’une jeune adulte.
Le jeune garçon d’ailleurs avait l’air de faire un peu la tête ou bien il était gêné, va savoir pourquoi. Il n’aimait peut-être être félicité de cette façon, qui sait !

« -Ma tête n'est pas un tambourin. Je suis pressé de rentrer à l'académie, car j'ai fais le mur sans autorisation de sortie. Et que si on me choppe... le règlement ne précise pas les sanctions, mais je n'ai pas envie d'être viré. Pour une fois que je trouve un lieu ou je ne suis pas la seule personne bizarre dans son comportement. »

Sa remarque me fit sourire, un petit enfant qui avait fait une bêtise et qui avait désormais peur de se faire gronder. Je laissais échapper un petit rire, je ne savais pas que les enfants devaient avoir une autorisation de sortie à l’académie. J’étais au courant pour le couvre-feu mais pas pour le reste. Bon je dois dire que je n’avais pas besoin de me préoccuper de ça, vu que j’étais majeure, je n’avais pas besoin de demander la permission pour sortir. Je devais juste respecter le couvre-feu, bien qu’il m’était arrivé de rentrer après celui-ci. J’avais dû jouer au ninja pour rentrer dans l’académie, heureusement que j’étais discrète sinon c’est sûr que je me serais faite chopper. Donc je peux plus ou moins comprendre le sentiment d’insécurité et de culpabilité du gamin.

Celui-ci s’était d’ailleurs accroupit à nouveau en face de la jeune fille, il réalisa toute une série de signes avec ses mains, je pense que nous espérions tous les deux une quelconque réaction de la jeune fille. Je le regardais faire, toujours impressionnée de voir qu’il savait si bien parler la langue des signes à son âge, peut-être qu’il était un surdoué ou un truc dans le genre. Je me retournais ensuite vers la gamine, pour voir si elle allait réagir ou non, et oh miracle elle avait fini par parler !

« "Elles.....sont.....permanentes et.....ça.....me.....gène. J'ai.....des problèmes.....de communication et.....je......me.....baladais" »

Des problèmes de communication ? C’est donc pour ça qu’elle n’avait pas parlé donc ? C’était assez inquiétant je trouve, une jeune fille qui se balade comme elle dit toute seule ici. Si elle s’était blessée ou qu’elle se faisait agresser, qui sait, avec son problème elle n’aurait même pas pu crier… Bon pas la peine de s’imaginer des scénarios catastrophe, nous avions déjà évité le pire et tout ça grâce au jeune homme qui nous avait sauvés la vie. Nous étions tous en bonne santé, la petite avait l’air d’aller bien et moi aussi donc pas de raison de s’alarmer.

« Ca va tu te sens bien ? Tu as mal quelque part ? Je suis rassurée de voir que tu as recouvré la parole. Je m’appelle Asura, ravie de te rencontrer. Je me suis beaucoup inquiétée pour toi, tu ne devrais pas te balader seule comme ça, ça peut être dangereux. »

Je me tournais vers le jeune homme cette fois en croisant les bras contre ma poitrine, je le regardais fermement.

« D’ailleurs c’est le cas pour toi aussi, ce n’est pas parce que nous avions tous des pouvoirs que nous sommes à l’abri de tous les dangers, vous devriez faire attention tous les deux. Il ne faut pas que vous vous baladiez comme ça à des endroits déserts. »

Je soupirais, avant de décroiser les bras, voilà que je me comportais en mère poule avec des gosses que je ne connais pas, cependant il ne fallait pas qu’ils soient imprudents, un malheur est vite arrivé. Je sais bien qu’avec leur pouvoir et tout le reste ils doivent quand même être plus matures que les enfants de leur âge mais ce n’est pas une raison.

« Bon… heureusement que personne n’est blessé en tout cas et ça c’est grâce à notre mini-sauveur. Elles sont très mignonnes tes oreilles d’ailleurs, j’imagine que ça vient de ton pouvoir. Je suppose que tu dois les cacher parce que tu ne peux pas les faire disparaitre, je suis un peu dans le même cas que toi, je me retrouve avec un œil rouge qui ne veut pas s’en aller même lorsque je suis normale… Enfin bon, en tout cas tu devrais vraiment remercier ce jeune homme, c’est grâce à lui que tu as pu t’en sortir, si il ne m’avait pas aidé, je n’ose même pas imaginer ce qui aurait pu se passer… »


avatar
Asura

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours d'un chat [pv Asura et Ker Ys si Asura sait pas nager]

Message par Invité le Ven 13 Jan 2017, 19:39

Cool, elle parlait, il n'aurait pas besoin de rester. Faudra vraiment qu'il pense à faire une demande permanente pour sortir sans passer par la porte d'entrée. Bon maintenant la vieille qui fait la leçon. Elle se présente sous le nom d'Asura. Et elle semble vexée par moi ?

-Si je devais compter sur quelque chose dont j'ignore l'utilité, cela pourrait être dangereux. Mais cela fait une dizaine d'années que je pratique le free-run et d'autres sports du genre. L'escalade ou faire du manège à sensations fortes sont des choses que je connais. La seule inconnue dans mon sauvetage était de savoir si je pouvais attraper et tenir la demoiselle. Au pire, je tombais à l'eau et vous ramenais à la nage.

Oui! Ys n'avait pas bien comprit Asura. Et bien tant pis pour lui.

-De plus, je sais que les kitsunes sont des sorcières qui aiment jouer des tours, un peu comme certaines factions du petit peuple en Bretagne. Enfin, pour tes yeux s'ils te dérangent tant que cela, utilise des lentilles de couleurs.

Voilà, il l'avait dis. Il balançait à gros seins qu'il avait entendu parler des siens. Mauvais point mon gars. C'est pour cela que tu ne sais pas jouer au poker.
Il charge son sac sur son dos et se mit au coin d'un arbre. Il prit la célèbre pose à la James bond

-Le devoir m'appelle. My name is Ker, Ker Ys.

Il tourna sur lui même pour se dissimuler derrière l'arbre, et s'enfuit en courant. Cela n'était pas vraiment discret, mais bon… Il avait de la route à faire. En espérant qu'elles ne le dénoncent pas à un surveillant. Et puis cela éviterais à la petite de devoir communiquer des remerciements. Elle s'appelait comment déjà ? Aucune idée en fait. Il n'aurait qu'à interroger les gens de la maison pour le savoir. Ce n'était pas une épreuve insurmontable. Il profiterais de ce moment là pour …En fait pour s'excuser de quoi ? Il étais le premier à cet emplacement et c'est Asura qui était responsable de sa chute. Pas lui. Il déboucha non loin d'un banc, surprenant un couple d'anciens.

-Sorry.

Et le voila repartit vers l'académie par des chemins détournés.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours d'un chat [pv Asura et Ker Ys si Asura sait pas nager]

Message par Chester le Ven 20 Jan 2017, 23:35

"Ça va tu te sens bien ? Tu as mal quelque part ? Je suis rassurée de voir que tu as recouvré la parole. Je m’appelle Asura, ravie de te rencontrer. Je me suis beaucoup inquiétée pour toi, tu ne devrais pas te balader seule comme ça, ça peut être dangereux. D’ailleurs c’est le cas pour toi aussi, ce n’est pas parce que nous avions tous des pouvoirs que nous sommes à l’abri de tous les dangers, vous devriez faire attention tous les deux. Il ne faut pas que vous vous baladiez comme ça à des endroits déserts. Bon… heureusement que personne n’est blessé en tout cas et ça c’est grâce à notre mini-sauveur. Elles sont très mignonnes tes oreilles d’ailleurs, j’imagine que ça vient de ton pouvoir. Je suppose que tu dois les cacher parce que tu ne peux pas les faire disparaitre, je suis un peu dans le même cas que toi, je me retrouve avec un œil rouge qui ne veut pas s’en aller même lorsque je suis normale… Enfin bon, en tout cas tu devrais vraiment remercier ce jeune homme, c’est grâce à lui que tu as pu t’en sortir, si il ne m’avait pas aidé, je n’ose même pas imaginer ce qui aurait pu se passer…"

J'acquiesce à sa première question et secoue la tête à sa deuxième question. Je me demande si certain s'inquiète du fait que je ne parle pas. C'est moins drôle de sortir avec quelqu'un en plus personne ne va se déranger pour accompagner quelqu'un comme moi. Ils doivent se dire "Demande à tes parents ou je sais pas". Je déteste qu'on me fait la morale. Je me demande quelle âge il a. Peut-être que si j'étais resté en regardant les autres entrain de jouer ça aurait été mieux. Mais après ils auraient pensé que je voulais jouer avec eux. Si seulement je pouvais faire disparaître mes oreilles j'aurai moins de problème.

"Si je devais compter sur quelque chose dont j'ignore l'utilité, cela pourrait être dangereux. Mais cela fait une dizaine d'années que je pratique le free-run et d'autres sports du genre. L'escalade ou faire du manège à sensations fortes sont des choses que je connais. La seule inconnue dans mon sauvetage était de savoir si je pouvais attraper et tenir la demoiselle. Au pire, je tombais à l'eau et vous ramenais à la nage. De plus, je sais que les kitsunes sont des sorcières qui aiment jouer des tours, un peu comme certaines factions du petit peuple en Bretagne. Enfin, pour tes yeux s'ils te dérangent tant que cela, utilise des lentilles de couleurs."

D'après ce qu'il dit il est fort en natation, il a déjà sauvé quelqu'un et c'est un breton. Pourquoi il est autant sur la défensive, d'ailleurs ? Il prend son sac fait quelques pas et prend la pose. Ridicule.....

"Le devoir m'appelle. My name is Ker, Ker Ys."

Dis plutôt que tu t'enfuis. Ker Ys, c'est un nom français ? Minute, je n'ai même pas pu lui dire merci. Mince après je vais être obligé d'aller dans le dortoir des garçons alors qu'on a pas le droit à moins que les surveillants me prennent pour un garçon ce qui est très probable vue que le garçon lui-même à cru que j'étais un garçon. Je chuchote un :

"Merci"


Merci Akira:

avatar
Chester

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours d'un chat [pv Asura et Ker Ys si Asura sait pas nager]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum