Circus (Pv Toko)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Circus (Pv Toko)

Message par Hansel le Sam 12 Nov 2016, 02:08



Circus


En cette journée de novembre, mois intermédiaire entre la Toussaint et Noel, marquant la fin de l’automne et le début des assaut de l’hivers je me promenais dans les couloirs sans but réelle si ce n’est me trouver une occupations. Mon esprit vagabondant dans les recoins les plus inextricable de mon mentale une ancienne musique française me revient en mémoire

Je n'ai aucune envie de dire ce que je ne pense pas
Aucune envie de fuir ce que je ne vois pas
Dis-moi, si on ne devrait pas tous être comme ça
Suis-moi, je t'emmène là où le fou est roi
Dans ce grand cirque la comédie ne me changera pas
Je n'ai jamais eu peur de devoir tourner le dos
Et dans ce bal des masques, les clowns ne m'impressionnent pas
Je peux jouer s'il le faut

Je suis moi (I am me), je suis moi (I am me), je suis moi
Oh dans tous mes états, quoi qu'on en dise
Je suis moi (I am me), je suis moi (I am me), je suis moi
Oh dans tous mes états quoi qu'on en dise, je suis moi

Plus comme elle, moins comme celle-ci
Au paradis des références, tu es plutôt celle-ci
Le rôle te va à merveille, enfile ton costume
Sois simplement belle, souris, assure
Dans ce grand cirque la comédie ne me changera pas
Je n'ai jamais eu peur de devoir tourner le dos

Et dans ce bal des masques, les clowns ne m'impressionnent pas
Je peux jouer s'il le faut



musique:

J’appréciais particulièrement cette chanson, aussi bien pour son rythme entrainant que pour le message qu’elle transmet. Tout en chantant je m’amusais a effectué quelque petite pas de danse et fit tourné ma cannes dans les airs au rythme de la musique telle un bâton de majorette, sans me soucier le moins du monde des regards qui m’entourent.

(c) Rin sur Epicode


Je ne suis pas en sucre Puisque je suis Hansel



Thème musical:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Circus (Pv Toko)

Message par Invité le Dim 13 Nov 2016, 15:51




Circus

Le château lui-même semblait avoir un pouvoir bien à lui, du moins la jeune Saphir le croyait. Elle avait été si intimidée par son allure austère le premier jour et pourtant, elle marchait dans les couloirs de ce qui était devenu sa maison. Sa faisait encore bizarre dans sa bouche de le dire, mais sa tête se familiarisait à l'idée d'avoir un sentiment d'appartenance. Elle se laissa guider par ses pas, sans réfléchir où elle allait. Si elle trouvait quelque chose, tant mieux, si elle se perdait, encore mieux! Elle ne s'était jamais perdu ailleurs que dans ses pensées. C'était une perspective excitante! Ce lieu la changeait-elle à ce point ou avait-elle toujours été comme ça au fond?

Je suis moi (I am me), je suis moi (I am me), je suis moi
Oh dans tous mes états, quoi qu'on en dise
Je suis moi (I am me), je suis moi (I am me), je suis moi
Oh dans tous mes états quoi qu'on en dise, je suis moi!

Comme hypnotisée, Toko fit volte-face pour aller en direction de la voix. Elle ne connaissait pas le sens des paroles, mais on aurait dit que la chanson voulait transcender la barrière des langues. Comme si elle était faite pour elle. C'était si étrange... Toko était envahie par un désir incontrôlable d'en savoir plus.

Elle s'arrêta nette dans ses pas, voyant la personne la plus colorée qu'elle n'aie jamais vue. Il chantait avec insouciance en faisant tournoyer sa canne d'apparat.
Serait-elle comme une tache d'encre sur un tableau vivant ou l'accueillerait-il comme une amie?

Il n'y avait qu'une façon de le savoir.

- Charmante chanson... Hélas, le sens m'échappe, dit-elle tristement.

Elle se comptait déjà bénie d'avoir consacré son temps à perfectionner son anglais, elle aurait été bien embêtée dans le cas contraire.


(c) Rin sur Epicode


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Circus (Pv Toko)

Message par Hansel le Mar 29 Nov 2016, 14:10



Circus


Tandis que je chantais cette mélodie je vis interpelé par une voix inconnue.

- Charmante chanson... Hélas, le sens m'échappe.

Telle furent les paroles qui m’interrompirent dans ma cantate. En tournant mon regard en direction de la provenance de ces mots je pus voire une jeune femme approximativement dans ma tranche d’âge, arborant une longue chevelure noir le regard noisette, une pâleur rappelant les dames blanches qui hantent les châteaux français. À en juger par sa posture et ça façon de s’exprimé je pouvais supposer qu’il s’agissait d’une personne introverti. Cependant une erreur de ma part n’est pas à exclure. Je lui offris un petit sourire amical avant de lui répondre.

_Il s’agit d’une chanson invitant à être sois même sans ce soucié du regard des autres … Il ne me semble pas avoir eu la chance de vous avoir déjà rencontré. Si c’était le cas je n’aurais certainement pas oublié des traits si gracieux. Permettez-moi de me présenter. Hansel Nox, maison émeraude, pour vous servir.

Pour accompagner ma présentation je fis une courbette avant de me redressé pour à nouveau regarder mon interlocutrice.

_ Et à qui ai-je l’honneur ?

Bien que j’ignore encore l’identité de cette personne je peux déjà conclure qu’elle a de bons gouts. Ou tout du moins que nous partageons tous les deux des affiliations en matière de musique. Voilà qui est intéressant.

(c) Rin sur Epicode


Je ne suis pas en sucre Puisque je suis Hansel



Thème musical:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Circus (Pv Toko)

Message par Invité le Ven 23 Déc 2016, 23:03



Circus

Le personnage coloré s'interrompit dans son chant avant de se tourner vers elle. Il ne semblait pas le moindrement dérangé par sa présence. D'un autre côté, il était si coloré et débordant de vie que même le château victorien ou l'allure sinistre de la Saphir ne saurait le ternir. Il lui évoquait l'un de ces personnage de cirque qu'elle avait vu à la télévision. Ces hommes aux joyeux habits et au chapeau haut-de-forme, annonçant les grands spectacle. Toko ne pouvait s'empêcher d'être impressionnée de rencontrer un ''vrai'' Monsieur Loyal. Il lui offrit un sourire amical.

La vie qui salue la mort, ne put s'empêcher de penser Toko, lui rendant le sourire sur son visage de cire.

- Il s’agit d’une chanson invitant à être sois même sans ce soucié du regard des autres … Il ne me semble pas avoir eu la chance de vous avoir déjà rencontré. Si c’était le cas je n’aurais certainement pas oublié des traits si gracieux. Permettez-moi de me présenter. Hansel Nox, maison émeraude, pour vous servir.

Était-ce le destin que d'entendre parler d'une telle chanson. Être soi... Pourquoi sortir de sa coquille froide et possiblement prendre son envol.... Quelle perspective magnifique. Pour cela, il fallait d'abord savoir qui était ce ''Soi'' Était-elle une colombe seulement barbouillée de suie, ou le plus noir des corbeaux? Cela la déstabilisait un peu de se faire qualifier de gracieuse, mais elle n'en perdit pas son sourire. Son ancienne académie l'avait après tout bien modelée, il fallait leur donner cela.

- Et à qui ai-je l’honneur ?

- Saionji Toko, de la maison Saphir, c'est un grand plaisir de vous rencontrer, lui dit-elle, rendant la même courbette masculine, mais élégante.

Aurait-elle dû faire la révérence en prenant les pans de sa jupe? Probablement, mais s'il chantait une chanson sur être soi-même, il allait sûrement laisser passer ce petit écart de bien séance. D'ailleurs, parlant d'écart... Elle réalisa un peu tard, qu'elle ne l'avait pas quitter des yeux. Oh ce n'était pas pour des raisons charnelles, ni parce que c'était un homme, mais elle était fascinée. Chaque personne qu'elle rencontrait avait comme son univers intérieur, une personnalité où recelaient de nombreux trésors. Rare étaient ceux qui extériorisait autant cet univers. Ça lui donnait bien envie de le peindre d'ailleurs.

- Pardonnez mon regard insistant, je ne voulais pas vous rendre mal à l'aise, s'excusa-t-elle poliment.

Elle marqua une pause, comme pour réfléchir.

- Un chant pour être soi-même sans se soucier du regard des autres... Des paroles admirables, vraiment. Ce chant vous va très bien, si je puis dire, dit-elle souriant en baissant un peu les yeux.

- Cette question va sembler étrange, mais comment avez vous fait pour trouver votre ''moi''... Savoir qui vous êtes réellement?




(c) Rin sur Epicode



Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Circus (Pv Toko)

Message par Hansel le Dim 25 Déc 2016, 23:42



Circus


Face à ma réponse ainsi qu’à ma présentation la jeune demoiselle me parut quelque peu pensive. Toutefois elle me salua d’une révérence avant de présenter à son tour.

- Saionji Toko, de la maison Saphir, c'est un grand plaisir de vous rencontrer

Je lui répondis avec un sourrire : « Le plaisir est partagé Mademoiselle Saionji

- Pardonnez mon regard insistant, je ne voulais pas vous rendre mal à l'aise, s'excusa-t-elle poliment. Un chant pour être soi-même sans se soucier du regard des autres... Des paroles admirables, vraiment. Ce chant vous va très bien, si je puis dire, dit-elle souriant en baissant un peu les yeux. Cette question va sembler étrange, mais comment avez-vous fait pour trouver votre ''moi''... Savoir qui vous êtes réellement?

Une question Phylosophique ? Mafois pourquoi pas je n’ai encore qu’eux de rare occasion de pouvoir échanger sur un sujet appartenant à ce thème. Je pris le temps de bien réfléchir avant lui confié.

_ N’ayez crainte il n’y a aucun mal par rapport à votre regard. Pour ce qui est de vos interrogation … hé bien … je dirais qu’il faut commencer par savoir faire le silence autour de soi et surtout à l’intérieur de soi. Toutefois il ne faut jamais oublier que nous somme en constante évolution que ce que ce soit sur le plan physique ou mental. Pourquoi une telle question ? Vous seriez vous égaré au point de ne plus savoir qui vous êtes ?

(c) Rin sur Epicode


Je ne suis pas en sucre Puisque je suis Hansel



Thème musical:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Circus (Pv Toko)

Message par Invité le Lun 26 Déc 2016, 03:24




Circus

Le monsieur loyal lui rendit un nouveau un sourire amical, comme lui offrant un petit don de joie.

- Le plaisir est partagé Mademoiselle Saionji.

Quelle drôle de sensation que de se faire dire cela aussi sincèrement. Pour Toko, ces petites phrases de politesse étaient automatiques, creuses. Depuis son arrivée, les gens dégageaient une telle sincérité. Ou était-ce de la simple naïveté? Étrangement, même la perspective que l'une de ces personnes la trahisse était excitante. Une expérience aigre-douce qui la ferait grandir. Ce lieu, ces gens... allaient-ils la modeler pour en faire une belle sculpture ou la marteler pour qu'il n'en reste rien?

_ N’ayez crainte il n’y a aucun mal par rapport à votre regard. Pour ce qui est de vos interrogation … hé bien … je dirais qu’il faut commencer par savoir faire le silence autour de soi et surtout à l’intérieur de soi. Toutefois il ne faut jamais oublier que nous somme en constante évolution que ce que ce soit sur le plan physique ou mental. Pourquoi une telle question ? Vous seriez vous égaré au point de ne plus savoir qui vous êtes ?

Faire le silence? Toko se demandait si c'était quelque chose de vraiment adapter pour sa situation. Le silence autour d'elle et en elle était pesant. Oh, intérieurement, elle s'en posait des questions mais elles résonnaient comme des échos dans une caverne.

- Qui sait?, dit elle avec un sourire avant de reprendre.

- Pour être perdue, il faut déjà savoir quelle était la destination souhaitée au départ et quel était le point d'origine. Je ne saurais qui j'étais au point A et encore moins ce que je serai au point B. Je dois vous paraître comme une personne curieuse, n'est-ce pas?

Toko souriait toujours à son interlocuteur. La vie n'avait pas toujours été telle qu'elle l'avait souhaitée. Son existence était-elle compliquée ou au contraire trop simple au point qu'elle cherchait à y mettre de l'intrigue? Dans un cas comme dans un autre, la jeune fille éprouvait un vide ou plutôt un sentiment de désynchronisme avec le monde. Il y avait elle... et les autres. Elle cherchait à connecter, à comprendre, mais comment y arriver quand on ne se connait pas ou ne se comprends pas soi-même?

Malgré tout ce conflit intérieur, Toko gardait le sourire sur un visage de cire. La dernière chose qu'elle voulait c'était d'un "Pauvre petite chose..."






(c) Rin sur Epicode



Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Circus

Message par Hansel le Mer 08 Fév 2017, 18:04



Entre personne du cirque


La jeune fille m’adressa un sourire avant de me répondre

- Qui sait?... Pour être perdue, il faut déjà savoir quelle était la destination souhaitée au départ et quel était le point d'origine. Je ne saurais qui j'étais au point A et encore moins ce que je serai au point B. Je dois vous paraître comme une personne curieuse, n'est-ce pas?

_ Ho vous savez j’apprécie énormément les personnes qui sortent de l’ordinaire, le classique, le basique, le platonique, je trouve sa sans intérêt et d’un ennui mortel ….

Je sortit de ma poche une petite montre a gousset ornées de motif stylisé steampunk avec les engrenages et rouages apparent pour vérifier l’heure.

_ Déjà ?! C’est fous ce que le temps passe vite quand on s’amuse ! Par donner moi mademoiselle mais je vais devoir partir.

J’exécutais une courbette avant de m’exclamer

_ Je vous souhaite une fin de journée des plus agréables. Au plaisir de vous revoir afin de continuer cette conversation, mademoiselle Saionji

Sur ce je m’éloignais de la jeune fille pour continuer ma route tout fredonnant un nouvel air

There's only two types of people in the world
The ones that entertain, and the ones that observe
Well baby I'm a put-on-a-show kinda girl
Don't like the backseat, gotta be first (oh, oh)
I'm like the ringleader
I call the shots (call the shots)
I'm like a firecracker
I make it hot (make it hot)
When I put on a show
I feel the adrenaline moving through my veins (hah, hah, hah)
Spotlight on me and I'm ready to break (hah, hah, hah)
I'm like a performer, the dancefloor is my stage (hah, hah, hah)
Better be ready, hope that ya feel the same (hah, hah, hah)
All the eyes on me in the center of the ring
Just like a circus (ah, ah, ah, ah, ah, ah)
When I crack that whip, everybody gonna trip
Just like a circus (ah, ah, ah, ah, ah, ah)
Don't stand there watching me, follow me
Show me what you can do
Everybody let go, we can make a dancefloor
Just like a circus (ah, ah, ah, ah, ah, ah, ha, ha, ha, ha, ho, ho, ho)

(c) Rin sur Epicode


Je ne suis pas en sucre Puisque je suis Hansel



Thème musical:

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum