... et vint la colère... [Natsume]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

... et vint la colère... [Natsume]

Message par Maely le 2/11/2016, 21:29

La journée avait été radieuse pour la jeune fille ce matin-là, elle avait reçu ses résultats et, grande et heureuse nouvelles, tout était négatif. Sa première réaction avait été d’envoyer un message au jeune homme pour lui proposer un rendez-vous dans un bar hôtel qu’elle appréciait beaucoup.
Misana s’était donc rendue quelques minutes avant l’heure prévue, apprêtée et maquillée. La jolie mais simple robe noire fendue dans le dos allait parfaitement bien avec les bottes hautes qu’elle aimait tant. Elle avait même osé un peu de maquillage sur ses yeux bleus, chose rare.

La jolie rousse entra d’une démarche dansante dans le bar et jeta un coup d’œil alentour pour vérifier que le jeune homme n’était pas déjà arrivé. La foule aidant, elle ne le vit pas alors qu’il était déjà installé à une table.
Peu inquiète du fait de son avance, elle s’installa au bar et prit un verre tout en guettant l’entrée du jeune homme. Au troisième elle commença à regarder son portable, agacée du retard et plutôt furieuse. Un rire de greluche attira son attention et elle tourna la tête vers les tables et….

Une fureur glaciale s’empare d’elle en voyant Natsume, tranquille posté à une table. Depuis un moment d’ailleurs au vu des deux verres posés devant lui et la greluche en jupe ras-la-moule qui se collait à lui. Celle-ci avait tenté une approche avec sa bouche, approche auquel il répondit en montrant son cou. Espèce de ….
La jeune fille s’étouffa avec son verre, la colère défigurant son joli visage.

Et paf, le verre dans sa main éclata alors que la greluche posait une main sur la cuisse du jeune homme. S’en fut trop pour Misana qui se leva d’un bond. Il voulait coucher avec cette conne ? Elle allait lui casser son coup, il allait regretter de l’avoir poignardé dans le dos.

C’est sur ces pensées que la jeune fille s’approcha d’eux, elle adoucit ses traits pour cacher sa colère même si ses yeux lançaient des éclairs et plus particulièrement au jeune homme qui aurait dû la rejoindre saloperie ! Une moue séductrice aux lèvres, elle s’assit franchement sur les jambes de Natsume, se frottant à lui d’un mouvement de bassin avant de saisir sa lèvre inférieur du bout des lèvres pour la suçoter.
Cela fait, elle jeta un regard dédaigneux à la jeune fille et tourna la tête vers Natsume avant de dire dans un ronronnement :

« Chaton… On avait dit une fille canon… et toi tu ramènes quoi ? »

Son regard dédaigneux se posa alors franchement sur la jeune greluche qui faisait une mine des plus outrées. Et un clash réussi… Attend attend… mais elle risquait de se faire clacher à sa place si le jeune homme décidait de prendre parti pour la greluche.
La jeune fille ignora les picotements douloureux sur sa main et fit de nouveau un petit mouvement de bassin tout en frôlant l’oreille du jeune homme qu’elle mordilla rapidement avant de reprendre.

« Je préfèrerais qu’on aille que tous les deux là-haut dans ce cas… »

Bon, bonne nouvelle, il semblerait que Natsume soit plutôt réceptif à ses avances mais était-il plus réceptifs à celles de la greluche au bonnet F ? Pour calmer, ou plutôt cacher sa colère, la jeune fille fit glisser ses lèvres sur la peau sensible du garçon et mordilla un peu.
avatar
Maely

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... et vint la colère... [Natsume]

Message par Natsume le 3/11/2016, 02:15

I have a date ! Oui oui, je sais, c'est fou ! Vous pouvez m'applaudir, prendre des photos ou demander des autographes ! Bon, soyons sérieux deux minutes. La journée avait plutôt bien commencé, Misana m'avait envoyé un message pour m'annoncer que ses tests étaient négatifs. Enfin une bonne nouvelle ! Je me sentais soulagé même si au final, j'étais certain que les tests seraient négatifs. Pour continuer sur les bonnes nouvelles, la jeune femme m'avait donc proposé de fêter ça, chose à laquelle je répondis favorablement évidemment. Après m'avoir précisé le lieu, nous nous étions mis d'accord sur une heure. Le reste de la journée fut banal limite ennuyeux. L'heure du rendez-vous approchait lentement, il était temps que je me prépare. Après une petite douche, je choisis ma tenue : une veste grise et une chemise blanche, un jean noir le tout assortie avec une paire de baskets et une cravate mise négligemment. La tenue du parfait séducteur ou du mec qui ne sait pas quoi mettre, tout est une question de point de vue. Un petit coup de déo et de parfum, un coup de brosse à dents et j'étais 'fin prêt à partir. Une clope au bec, je marchais tranquillement vers le point de rencontre, j'avais une vingtaine de minutes d'avance cela me laisserait le temps de prendre un verre ou deux et j'étais sûr d'être à l'heure au moins. Une fois arrivé à destination, je pris le temps de finir ma cigarette et jeta un coup d'œil à l'heure avant d'entrer dans le bar. J'avais encore 10 bonnes minutes devant moi, je m'assis à une table et jeta un coup d'œil au lieu l'air pensif. Un bar hôtel : de l'alcool et des chambres à dispositions, pourquoi n'étais-je pas étonné ? Je fus sorti de mes songes par une voix féminine qui n'appartenait malheureusement pas à la personne que j'attendais.

" Tu es tout seul ? "

Mon regard se posa sur la demoiselle, je la détailla rapidement, rien de notable, si ce n'est une jupe qui laissait tout juste place à l'imagination. La jeune fille avait deux verres à la main, elle en posa un en face de moi et s'assit à côté de moi.

" Non, j'suis en rendez-vous avec la table ça ne se voit pas ? "

Un rire lui échappa, drôle de réaction, ma phrase était pourtant loin d'être amical.

" Tu permets que je prenne sa place ? "

Une courte discussion s'en suivit, rien d'intéressant hormis le fait qu'elle se frottait à moi comme un animal en chaleur. Elle s'approcha de moi les lèvres tendues. C'te fille ne lâchait pas l'affaire, c'en était presque agaçant. Pour la calmer, j'écarta légèrement le col de ma chemise pour lui montrer le suçon fait par la demoiselle que j'attendais.

" J'attends déjà quelqu'un "

Ceci ne refroidit pas les ardeurs de la jeune femme qui posa sa main sur ma cuisse

" Je peux t'en faire des bien plus beaux, tu sais .. "

Quelqu'un peut s'en occuper à ma place ? J'vais perdre patience sinon. Mes prières furent exhaussées d'une façon qui me surprit. Misa venait de débouler et s'assit sur moi en prenant une expression séductrice, mais qui était totalement trahi par son regard sombre. Elle était énervée, aucun doute là-dessus. Elle s'empara de ma lèvre pour la suçoter avant de lancer un regard plein de dédain la demoiselle collante.

" Chaton… On avait dit une fille canon… et toi tu ramènes quoi ? "

Un rire faillit m'échapper. Who la rubis n'y allait pas de main morte, c'était presque mignon cette pseudo-crise de jalousie dissimulée. Je me racla la gorge et dit sur un ton amusé

" J'ai pourtant essayé d'en trouver une qui te ressemble "

Les deux firent une mine outrée ce qui m'amusa beaucoup

" Tu as dû oublier tes lunettes "

Me dit-elle. Non ma vue est très bonne, je te rassure, mais c'était trop tentant de te lancer cette pique. La rouge fit un mouvement de basin et mordit mon oreille.

" Je préférerais qu’on aille que tous les deux là-haut dans ce cas… "

Un ronronnement de contentement m'échappa alors que Misa mordilla doucement mon cou. Bon, il était temps de se débarrasser de l'autre demoiselle. Je tourna la tête vers elle.

" Désolé, mais je préfère passer ma soirée en compagnie de celle que j'attendais "

Je bue le verre offert cul sec et posa un peu d'argent sur la table

" Tiens pour le verre et bonne soirée "

Je pris la main de Misa et monta à l'étage. Une fois la porte verrouillée, je me tourna vers la rousse et haussa un sourcil en riant.

" Tu es doué pour jouer la séductrice, j'ai presque cru à ton manège, dommage que tes yeux te trahissent. Tu voulais monter nous y voilà non ? "

Bon, ce n'est pas comme ça que j'imaginais notre rendez-vous, j'pensais finir dans une chambre bien plus tard .. Trèves de plaisanteries, j'étais curieux de voir comment allait réagir Misana , c'est la première fois que je la voyais faire une crise de jalousie après tout.



Flemmard de profession  
avatar
Natsume

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... et vint la colère... [Natsume]

Message par Maely le 3/11/2016, 21:17

Choquée et déçue, Misana lui ferait bien ravaler sa chemise à ce petit salaud. Non seulement il se laissait tripoter mais en plus il avait l’air presque déçu de la quitter cette garce. Une fois là haut, elle lâcha complètement son expression doucereuse pour lui jeter un regard colérique.

" Tu es doué pour jouer la séductrice, j'ai presque cru à ton manège, dommage que tes yeux te trahissent. Tu voulais monter nous y voilà non ? "

C'est qu'il se foutait royalement de sa gueule là ! Encore plus furieuse, la jeune fille ne se retient pas et lui balança sa main dans son petit minois. Bon, ok, c’était vraiment prévisible et facile à retenir, mais elle n’avait pas vraiment les idées claires avec cette colère qui grondait en elle, elle se sentait tellement trahie.
Misana fut surprise de se faire voler un baiser mais ne résista pas, pire elle en profita pour lui donner un violent coup dans le tibia, celui-ci il ne devrait pas le voir venir. Il allait morfler elle le jurait !

« Tu n’es qu’un odieux dragueur, à peine deux jours qu’on a fait un pacte et tu cherches déjà à tremper ton biscuit ailleurs ! »

Elle s’éloigna en s’essuyant les lèvres, une moue aussi dégoûtée qu’énervée sur le visage, oh bon sang elle commençait à se laisser gagner par la peine et sa voix s’écorcha presque sur les derniers mots.

" Et tu te bases sur quoi pour dire ça ? Une scène que tu as vu de loin ? J'te pensais plus intelligente que ça, tu me déçois "

La jeune fille croisa ses bras sous sa poitrine, le regardant de ses yeux plein d’éclair et siffla.

« Une scène vu de loin ? Je me base sur toi en train de prendre tranquillement un verre avec une chaudasse en string qui se frottait à toi alors que JE t’attendais et tu avais par l’air d’avoir l’intention de la dégager. Toi qui lui tend son cou et qui la laisse te tripoter… j’appelle ça de la drague ! Tu aurais fait quoi si je n’étais pas intervenue hein ?»

Et il osait retourner ses sentiments contre lui, la jeune fille serra ses dents sur ses lèvres pour s’empêcher de continuer, elle était en train de lui donner trop d’importance, trop de pouvoir…

" Beaucoup de blabla pour rien dire, tu veux savoir ce que j'aurais fait si tu n'étais pas intervenue ?  Tout simplement ça "

Trop surprise pour se défendre, Misana ne bougea pas d’un pouce alors que le jeune homme la plaquait contre le mur et lui bloquait les mains et les jambes. Elle l’aurait bien envoyé paitre mais alors il continua sur sa lancée en mordant son cou.
Le vicieux, utiliser son point faible contre elle, la rousse eut un petit gémissement de plaisir et ne réagit que pour lui rendre le baiser qui suivit.

« Et qui me dis que tu ne lui aurais pas fait à elle ? » lâcha-t-elle d'une voix plus faible une fois sa bouche libérée.

« La question ne se pose même pas, c'est comme avoir le choix entre un massage et un coup de pied dans les cou*lles, pourquoi est-ce que je choisirais cette fille quand je t'ai toi ? »

Un coup de pied dans les cou*lles… La jeune fille scotcha sur les propos du garçon et se figea complètement. Elle n’aurait pas été si en colère qu’elle aurait rit de la comparaison mais bon, cela ne fit que faire redescendre la tension et elle observa d’un œil nouveau le cou du garçon.

« On dirait que tu t’es fais bouffer par une sangsue… »

" Une sangsue ? C'est pas le premier mot qui me serais venu, mais pourquoi pas. Bon maintenant que tu sembles plus calme, que faisons-nous ? On passe la soirée à se " battre " ou on agit en adulte ? "

La jeune fille plissa les yeux et l’observa, réfléchissant et analysant la situation avec les nouveaux éclairages du garçon.

« Hum… tu vas d’abord m’expliquer pourquoi tu n’arrives pas à te débarrasser d’un pot de colle ? Toi qui es censé être un homme si fort.... si endurant...» dit-elle en libérant ses mains pour les glisser sur le torse du garçon.

" Car j'ai essayé d'être civilisé ? Et je suis comme ça avec toi et juste toi. "
avatar
Maely

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... et vint la colère... [Natsume]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum