Académie Tsuki
FORUM EN PAUSE

Bonjour à toi !
Le forum est en pause pour une durée indéterminée. Il n'y a donc plus de staff pour valider les fiches, faire tourner la boutique et faire des évènements, etc.
N'hésitez pas à revenir dans quelques jours prendre des nouvelles ! En attendant, vous êtes les bienvenus pour papoter dans la section hors-jeu !
(Luna)

Il est temps d'entrer ! [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Il est temps d'entrer ! [Libre]

Message par Invité le Ven 28 Oct 2016, 13:56

Le voyage pour arriver à l'académie fut un vrai calvaire, mon GPS est tombé en panne et j'étais à cours d'essence. J'étais contente d'être enfin arrivée. Mais personne n'avait intérêt à me provoquer car j'étais réellement sur les nerfs.
Je faisais face aux grandes portes d'entrées de l'académie Tsuki. Elles étaient imposantes. L'académie était plutôt à mon goût. Elle était d'une jolie couleur.

« Pourquoi ai-je accepté ce fichu contrat ? » me demandai-je. Puis je pensai à tous les riches professeurs qui pouvaient se cacher ici. Je sentais comme une forte présence d'argent au sein de l'académie. D'habitude je n'ai jamais au grand jamais aimé me retrouver dans une école. Mais là, ce n'est pas pareil, je venais en tant que cuisinière. Je serais en quelque sorte libre. Je n'étais pas une élève, je n'aurais pas à suivre de règles. Je pris dans ma main la poignée de mon sac à main et j'ai ouvert la porte de l'académie.

J'avançais avec confiance vers le hall d'entrée. C'était vraiment immense. Je marchai comme si j'étais une top modèle. Je faisais tout pour me mettre en valeur. Je passais ma main dans mes cheveux, j'avançais de manière à accentuer le clic-clac de mes talons, je mettais en avant mes « atouts ». Chaque personne qui passait près de moi devait être subjugué. J'espérais ne pas en faire trop. L'école n'était peut-être pas habituée à voir des personnes avec une aveuglante beauté.

Je scrutais les murs dans l'espoir de trouver une carte du bâtiment afin de savoir où se trouve la cuisine. J'espère qu'elle sera grande et que j'aurais de quoi faire de beaux plats pour impressionner tous les mâles. Presque aucun garçon ne résiste à une femme qui cuisine comme un dieu et qui n'a pas un physique déplaisant. Je me demandais si les élèves étaient sympathiques. J'espère qu'ils seront accueillants. Le premier qui me critiquera aura affaire à moi…


Dernière édition par Charlotte Chevalier le Ven 28 Oct 2016, 14:53, édité 1 fois

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il est temps d'entrer ! [Libre]

Message par Yonatan Parnassa le Ven 28 Oct 2016, 14:15

OST DE FOU:

Hey hey hey ! Nous voici pour un deuxième RP avec nous juif ! Oui ! Vous avez bien entendu ! Un juif putain de merde ! Et puis non, je viens pas faire le narrateur EXPRES dans ce rp juste car Yonatan est bourré de tune. Bon ok si, mais c'était tentant ! Imaginez la p'tite la ! BEST WAIFU ! Bon, calmos et situons le contexte.

Notre bon p'tit Yonatan métissé Israëlien et bourré de tune. Bourré de tune ? Bah ouai, il a toujours sur lui trois bourses remplit de pièces d'or de collection. Y'a une petite fortune là-dedans. Puis il était trésorier de l'académie, fallait bien avoir un p'tit style avec hein. Il se baladait dans l'académie aujourd'hui, il savait pas trop quoi faire, les relevés de compte étaient fini, pas d'inscription à faire pour le moment et pas de factures. Ouai...pas de factures, ces salopes se pointent à la fin du mois pour bien t'enculer à sec.
Toujours vêtu de manière très classe, notre Yonatan Parnassa marchait tranquillement, avec son même charisme habituel. Il avançait même en faisant tournoyer sa pièce dans sa main droite. Après tout, s'il croisait des nouveaux il serait content. Pourquoi ? Car ça lui permet de pas trop trop travailler en prenant ses marques et de laisser une bonne image de lui. Ouai, la classe, ça se travaille.

Ce qui retenait son regard était la démarche d'une femme. Elle cherchait visiblement un truc pour s'orienter, genre une carte. Alalala...Si elle savait...Il en pense quoi notre juif ?
Hoy hoy hoy....Ca sent la nouvelle, et pas élève je pense. Bof, ça fait toujours un collègue diamant. Je vais aller la voir peinard, sans prise de têtes, qui sait, j'serai surement utile. ....נצטרך לראות

Il allait l'aborder toujours avec la même démarche, jonglage de pièce d'or dans la main droite et main dans la poche de l'autre. Il prenait l'énergie pour la sortir de sa poche et faire un léger signe de main, avec un même regard relax calme, mais cachant une certaine expérience, une certaine fermeté. Mais il était trop sexe quand même faut pas déconner !

?שלום, אני יכול לעזור לך
Ah oui merde...Mauvaise habitude.
Il reprit sa phrase après un léger sourire un peu gêné et désolé.
Désolé ! Mauvaise habitude. Je disais donc *toussote* Bonjour, je peux vous aider ?


THEME:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il est temps d'entrer ! [Libre]

Message par Nui Endya le Ven 28 Oct 2016, 17:12

Cette journée s'annonce comme toutes les autres : particulièrement ennuyante. Je me demande même si je vais pas sécher, j'ai pas très envie d'avoir deux heures de maths et trois heures de physique m'voyez. C'est pas que j'aime pas ça, mais à un moment c'est bon quoi, ils ont cru quoi, ceux qui font les emplois du temps ? Qu'on adorait les matières chiantes ? Pfeuh, ce n'est qu'une perte de temps de toute façon ! Donc oui, aujourd'hui, je sèche ! Et puis, je ne suis pas à ça près, de toute façon.

Je fais donc exprès de ne pas mettre mon réveil et de me planquer quelque part où les pions auront jamais idée d'aller chercher. Une fois la sonnerie passée et tout le tralala, je sors de ma cachette et passe dans le hall, essayant de me faire le plus discrète possible. J'aperçois quelques autres élèves dans les couloirs. Eux aussi doivent sécher. Je m'approche de certaines connaissance et on se met tous d'accord pour aller faire une petite escapade en ville. Mais il allait falloir passer le portail... Heureusement, il n'était pas très surveillé, nous avions donc pu sortir de l'académie sans problème.

Au retour, nous nous étions séparés pour éviter de nous faire chopper en même temps. Cependant, je n'ai pas eu de chance, car en traversant le hall d'entrée j'ai vu deux personnes en train de discuter ! L'une d'elle est une femme relativement bien formée et l'autre un homme. Ils ressemble à des Diamants... Ah là là, j'espère que c'est pas ça, sinon je suis dans de beaux draps ! Au pire, je trouverais un prétexte, comme le fait que je sois malade, mais ça serait pas très crédible... Bon, tant pis, en attendant, je vais raser les murs, espérant qu'ils ne me repèrent pas... Ce qui ne me semble pas vraiment gagné d'avance. Quelle idée d'avoir eu envie de faire un tour dans le hall de l'académie en même temps !



Je souris en #FD6C9E
avatar
Nui Endya

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il est temps d'entrer ! [Libre]

Message par Invité le Ven 28 Oct 2016, 17:30

Alors que je cherchais en vain une carte des lieux. Une voix d'homme sembla s'adresser à moi.

"Désolé ! Mauvaise habitude. Je disais donc *toussote* Bonjour, je peux vous aider ?" dit-il.

Enfin un peu d'action ! Je recoiffa délicatement ma belle chevelure et je fis un retourné séduisant vers l'homme qui m'avait parlé. Mais avant que je ne puisse dire ne serait-ce qu'un mot. Dès que je le vus, une sensation puissante de richesse monta en moi. Il devait être sacrément fortuné pour me faire ressentir des émotions pareilles. Je voyais des pluies torrentielles de billets tomber tout autour de lui. Une personne si riche ne devait pas me filer entre les doigts.
Je lui fit un sourire aguicheur et le regarda droit dans les yeux.

"Oooh. Bonjouuuuur ! Je suis Charlotte, ravie de faire votre rencontre. J'accepte votre aide avec un GRAND plaisir. Hi hi. Je cherche la cuisine." m'exclamai-je.

J'essayais de paraître amicale. J'ai toujours eu une grande facilité à feindre la gentillesse et le mignon. Jamais ce richissime mâle ne devra savoir que je suis en réalité d'une nature insupportable et râleuse. Je distinguais ce qui semblait être une pièce de monnaie dans sa main. Il était littéralement plein aux a
s, je me demande ce qu'il fabrique dans une académie, ce n'est pas là qu'on gagne le plus d'argent. Et si il avait le pouvoir de faire apparaître de l'argent ? Cela serait l'homme de mes rêves.

Mais alors que j'étais complètement absorbé à l'idée de séduire cet homme dont je ne connaissais toujours pas l'identité. Une fille qui semblait être une élève se faufilait discrètement dans le hall. Il me semblait que les élèves étaient en cours à cette heure-ci.

"Les étudiants ne sont-ils pas censés être en classe ?" M'informai-je au près de l'homme.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il est temps d'entrer ! [Libre]

Message par Yonatan Parnassa le Ven 28 Oct 2016, 18:18

OST:

Oh oh oh ! En voilà une rencontre des plus délicieuses et intéressante pour notre bon Yonatan. Cependant si elle pense que juste un petit sourire un peu...de femme dépravée m'voyez...M'enfin, il est pas facile à pécho Yonatan, faut pas déconner. Il était loin d'être con de toute façon. Et ouai, même derière son air de "je m'en foutiste" il arrivait quand même à voir un peu la nature des gens. Il était neutre, légèrement souriant pour l'accueil, preuve de respect. Mais à aucun moment dans son esprit il s'est dit que séduire une femme au pif comme ça c'était une bonne idée. Un léger regard fuyard pouvait déterminer que la poitrine de la dame....C'était bien trop rond pour être du naturel. Il s'en battait les couilles, même si un léger jugement inconscient eu lieu dans son esprit.

"Oooh. Bonjouuuuur ! Je suis Charlotte, ravie de faire votre rencontre. J'accepte votre aide avec un GRAND plaisir. Hi hi. Je cherche la cuisine."

Il continuait de jongler avec sa pièce. Il écoutait, remettant ses dreadlocks en place d'un geste habile. Il était pas réellement convaincu de l'extrème gentilesse de la dame, m'enfin...à Tsuki il fallait bien donner un peu du sien. On était plus à l'armée mon grand. Ici y'a pas des guerriers au courant de la misère que nous fait tant aimer l'argent. Mais bon, au pire, on remet ça et le débat interne philosophique dramatique pour plus tard.
Une fille attirait son attention et lui retirait son léger sourire pour une attitude neutre, voir ferme et sévère. Il tirait dans le mur juste à côté de l'élève pour la faire un peu flipper. Ah oui, son pouvoir est de tirer un peu tout ce qu'il veut avec un certains volume des objets avec la puissance d'un 9mn. Du coup, bah y'avait un léger trou dans le mur et la pièce d'un centime était bloquée dedans. Pas profondément, mais ça devrait faire tiquer notre élève.

"Les étudiants ne sont-ils pas censés être en classe ?"

Il opinait. Avant de reparler en hébreu. Rah, il aimait pas parler anglais, c'était chiant. Du coup, je vous passe le passage incompréhensible de deux secondes. Maintenant il reprit encore une fois de son accent exotique et sexy, c'était un point à prendre en compte tout de même ! Il arborait un léger sourire, mais tirant vers un certain côté flippant....creepy. Et en se rapprochant de l'élève, il mettait sa main contre le mur pour avoir un air un peu menaçant comme un pion.

En effet...Les élèves sont censés aller en cours. Je me sens d'humeur à écouter les excuses pitoyables d'un élève avant de....soit te donner des heures de colle, soit...si j'en ai envie, de te forcer à aller dans un cours encore plus chiant que celui que tu as ce matin....T'en penses quoi ?

Lui sévère ? Non. On lui faisait juste perdre du temps, et le temps, c'est de l'argent.


THEME:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il est temps d'entrer ! [Libre]

Message par Nui Endya le Sam 29 Oct 2016, 10:59

Ils ne m'ont pas vue... Ils ne m'ont pas vue... Ils ne m'ont pas vue... ... ... Un trou dans le mur ?

Les étudiants ne sont-ils pas censés être en classe ?

.... [censuré] [censuré] de [censuré] [censuré] [censuré] [Après un long passage rempli d'insultes...], ils m'ont repérée ! Aaaah, je suis vraiment dans le pétrin... Qu'est-ce que je vais pouvoir leur dire, moi ? Surtout que l'androgyne n'a vraiment pas l'air commode... Peut-être que la dame à forte avancée de pars-chocs pourrait m'aider...? Mouais, je ferait mieux de ne pas compter sur ça, je sais bien qu'elle a l'air complètement idiote, mais quand même... Bon, il faut que je trouve un plan, et viiiiiite...

En effet...Les élèves sont censés aller en cours. Je me sens d'humeur à écouter les excuses pitoyables d'un élève avant de....soit te donner des heures de colle, soit...si j'en ai envie, de te forcer à aller dans un cours encore plus chiant que celui que tu as ce matin....T'en penses quoi ?

... Boon, comme je l'avais imaginé, il est pas commode le mec. Il faut que je trouve une excuse, et viiite... ... Oui bon, je crois que je vais pas trouver. Au pire, si je dit de la merde, ça devrait passer, non ? De toute façon, y'en a une derrière son écran qui ne fait que dire ça, donc bon, ça ne changera pas trop de d'habitude...

Haha... Euh... Bah, disons que j'ai eu une panne de réveil... je dit minablement, gênée. J'ai fait mieux. Sinon, sympa votre coupe, très original !

... Bon, c'est pas top, mais on va dire que ça va passer. En plus, je suis en uniforme et je suis mal coiffée, donc ça devrait aller ! ... J'espère. Soudain, un grondement se fait entendre. Ce n'est pas mon ventre. Sûrement pas. Il ne fait pas autant de bruit, il est aussi bien éduqué que moi. ... Oui bon, je l'avoue, j'ai faim, d'accord ? Je mangerais bien un petit croissant... Aaah, pourquoi j'ai pas mangé ce matin moi ?

Dites, vous n'auriez pas faim par hasard ? j'ose. Non parce que vous voyez (enfin, entendez), moi je commence à avoir un peu faim, du coup je prend un truc et on discute de ça plus tard, hm ?

Tout en disant ça, je m'éloignait légèrement des adultes. J'ai pas envie de me faire coller moi... Même si c'est pas la première fois que ça m'arrive. Je suis une Rubis, écoutes, une dissidente de l'académie ! Tu t'attendais à quoi exactement, hein ?



Je souris en #FD6C9E
avatar
Nui Endya

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il est temps d'entrer ! [Libre]

Message par Invité le Sam 29 Oct 2016, 12:41

L'élève qui essayait de ne pas se faire remarquer avait pitoyablement échoué. Le riche homme avait lancé une pièce de monnaie dans le mur. Hmm… cet homme doit être excessivement riche pour pouvoir gaspiller des pièces ainsi.

En effet...Les élèves sont censés aller en cours. Je me sens d'humeur à écouter les excuses pitoyables d'un élève avant de....soit te donner des heures de colle, soit...si j'en ai envie, de te forcer à aller dans un cours encore plus chiant que celui que tu as ce matin....T'en penses quoi ?

L'homme ne semblait point être content. On dirait que punir les élèves lui était jouissif. Nous avions un point commun. Les adolescents sont vraiment des êtres répugnants. Les punir est acte si réjouissant quand ils prennent leurs têtes de chiens battus.

Haha... Euh... Bah, disons que j'ai eu une panne de réveil… Sinon, sympa votre coupe, très original ! Dit-elle.

Son excuse était des plus minables. Je n'en savais que dire. Moi qui pensais qu'elle serait créative.

Dites, vous n'auriez pas faim par hasard ? Non parce que vous voyez (enfin, entendez), moi je commence à avoir un peu faim, du coup je prend un truc et on discute de ça plus tard, hm ? Osa-t-elle.

Quel toupet ! Cette jeune dévergondée ne manque pas d'air. Elle essayait de complètement changer de sujet. Au moins, elle m'avait lançait une bonne perche pour la suite de ma technique de séduction : la nourriture. Aucun homme ne peut résister à une délicieuse viennoiserie. C'était le moment parfait pour lui en offrir une.

Quelqu'un à parler d'avoir faim ? J'ai pile ce qu'il vous faut ? Hi hi.  

Je brandis avec élégance mon sac à main et farfouilla à l'intérieur. Je sortis une boîte tupperware dans laquelle j'avais placé quelques cookies. J'ouvris la boîte et une somptueuse odeur de chocolat se fit sentir. Je pris un biscuit dans chacune de mes petites mains.

J'ai de DÉLICIEUX cookies pour vous deux. Je les ai préparés avec tout mon amour ce matin. J'espère qu'ils vous plairooont !

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il est temps d'entrer ! [Libre]

Message par Yonatan Parnassa le Sam 29 Oct 2016, 15:20

Haha... Euh... Bah, disons que j'ai eu une panne de réveil... J'ai fait mieux. Sinon, sympa votre coupe, très original !

Une excuse tellement nul à chier quoi...Moi le narrateur ça me fait grave marrer. Faut dire que c'était bien de la merde, même un enfant au CP il fait mieux ! Pour Yonatan, c'était pas être spécialement méchant dans le principe. C'était juste que bon, croiser la misère du Moyen-Orient, le manque d'école, d'argent, de nourriture...Et qu'ici dans un monde occidental y'a des sales gosses qui sèchent des cours. Surtout qu'en plus Tsuki payait tout je crois....Bof Yonatan il le sait je pense, après tout il est trésorier et professeur d'économie. Il l'engueulait seulement pour le principe ou la prise de conscience, au choix. De toute façon, c'était pas son rôle d'être un pion, et même si c'était le cas en temps normal il s'en battrait les couilles sévère. Mais quand même, faudrait saisir la chance qu'ils ont de pouvoir apprendre ces bambins aux pouvoirs...

Dites, vous n'auriez pas faim par hasard ? Non parce que vous voyez (enfin, entendez), moi je commence à avoir un peu faim, du coup je prend un truc et on discute de ça plus tard, hm ?

Son ventre avait gargouillé ? J'en sais rien. Yonatan l'a entendu ? Sans doute... En plus elle s'éloignait quoi...L'élève qui doit peut-être être une rubis tu sais, et qu'elle assume tellement pas sa dissidence...Yonatan savait rien des maisons en plus, enfin...si un peu, mais dans le cas de notre retardataire et tiré au flanc, il savait rien. Pendant ce temps l'autre dame elle faisait quoi ?

Quelqu'un à parler d'avoir faim ? J'ai pile ce qu'il vous faut ? Hi hi.  

Pitié...c'est une blague non ? Yonatan était neutre certes....mais quand même, la carotte qu'elle vient de donner à l'âne...
Faut croire que rien n'est conventionnel ici... ? אלוהים מה אני עושה כאן Pensait-il. La traduction ? Cherchez par vous même pardi ! Il récupérait sa vieille pièce rouillé légèrement tordu dans le mur. Cela fera la Tsédaka comme il le dit souvent. M'enfin, il aime pas utiliser son pouvoir pour des conneries.

J'ai de DÉLICIEUX cookies pour vous deux. Je les ai préparés avec tout mon amour ce matin. J'espère qu'ils vous plairooont !


Wow tout son amour ? Bah génial on peut pas refuser ! Et puis quoi encore ?! Yonatan acceptait pour le principe et y goutait, c'était pas mauvais je pense. Enfin, il le mange quoi. Il opinait légèrement histoire de dire "mouais c'pas mal". Après, faire un tuperware de cookie et de la bouffe pour 1000 galopins, y'a du taff. Après c'était pas son rôle à notre....mais si enfaîte ! Qui dit trésorier dit gestion de budget ! Oh merde...Si elle coûte trop chère ça va chier. Après bon, la douceur qu'il venait de manger le rendait un tantinet plus doux. Sans pour autant ébranler sa neutralité et son regard observateur perçant.

לך....Va....file. Mais que je t'y reprenne pas. C'est quoi ton nom ? De toute façon même si tu me le dis pas...je le saurai bien assez tôt. Considère ça comme un avertissement. Je me sens pas de punir quelqu'un de suite après mon entrée ici.

Il la laissait prendre son cookie et déguerpir en vitesse. Établir un dialogue avec elle....c'était surement un peu corsé avec Yonatan. Attend on sèche pas les cours en papotant avec des diamants, t'a cru quoi ? Sinon il se retournait vers la nouvelle. Il s'adossait à un mur en ayant fini le cookie. Verdict...ça va. Il lui demandait.

במבט בישול? אני יכול להראות לך
Eh merde....On est en Angleterre c'est vrai... Il soupirait...
Pardonnez moi encore une fois. Vous cherchez la cuisine c'est ça ? Faudrait aller au réfectoire alors. Mais avant je vous propose de faire un détour par l'aile diamant si vous vivez à l'académie, histoire de déposer vos affaires.

Pourquoi il a pas demandé à lui porter ses affaires ? Bof, il était habillé de manière méga classe, puis c'était pas la mer à boire. Les femmes dans son pays sont débrouillardes.


THEME:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il est temps d'entrer ! [Libre]

Message par Nui Endya le Dim 30 Oct 2016, 10:15

Quelqu'un à parler d'avoir faim ? J'ai pile ce qu'il vous faut ? Hi hi.

Je me retourne vivement, prête à sauter sur de la nourriture, si nourriture il y a. La dame fouille dans son sac et en sors une boîte, qu'elle ouvre. Une délicieuse odeur en sors... Serais-ce... du chocolat ?

J'ai de DÉLICIEUX cookies pour vous deux. Je les ai préparés avec tout mon amour ce matin. J'espère qu'ils vous plairooont ! dit la demoiselle en me mettant un cookie dans la main.

Je m'empresse d'en manger un bout, et dieu, qu'il est délicieux ! Je sais pas trop comment elle a su que j'aurais faim -peut-être a-t-elle eu un rêve prémonitoire-, mais ça tombait à pique ! Je suis tellement occupée à dévorer mon cookie que je ne fait pas trop attention aux dires du monsieur. Il venait donc d'entrer dans l'académie... Il me demandait donc mon nom ? Je termine ma bouchée -parce que parler la bouche pleine, c'est pas très poli m'voyez- avant de lui répondre :

Nui ! Et vous m'sieur, c'est quoi votre nom ? Vous êtes prof de quoi ?

Je continue de terminer mon cookie. Il était vraiment super bon... Dommage que ça se termine super vite... Je me demande, elle en a encore, la dame ? L'homme parla dans une langue étrange. Qu'est-ce que c'était ? Puis il se reprit :

Pardonnez moi encore une fois. Vous cherchez la cuisine c'est ça ? Faudrait aller au réfectoire alors. Mais avant je vous propose de faire un détour par l'aile diamant si vous vivez à l'académie, histoire de déposer vos affaires.


Aller au réfectoire ? Haha, s'ils savaient où il se trouvait ! Franchement, c'était un peu idiot de mettre le réfectoire hors de l'académie, même s'il n'était pas bien loin. Certes, ça obligeait à faire du sport, mais quant tu crève la dalle, c'est franchement difficile, tu vois. Je termine mon cookie et, avec un large sourire, je leur dit :

Le réfectoire est en dehors de l'académie, il va falloir marcher un peu pour y accéder ! Je vous accompagne, si vous voulez ~ Au fait madame, vous avez encore des cookies ? je demande à la demoiselle, une lueur gourmande dans les yeux.

Je ne sais pas si il y a une cuisine à l'aile Diamant, n'y étant jamais allée...

HRP:
Les dialogues de mon personnage sont en #FD6C9E o/



Je souris en #FD6C9E
avatar
Nui Endya

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il est temps d'entrer ! [Libre]

Message par Invité le Lun 31 Oct 2016, 18:16

Les deux cookies que je leur avais passés avaient l'air de leur plaire. C'est déjà ça. Même si l'homme ne montrait pas trop ses sentiments. L'adolescente continuait à bavarder telle une tout-permis. Si seulement elle pouvait foutre la camp et me laisser draguer en paix.

Pardonnez moi encore une fois. Vous cherchez la cuisine c'est ça ? Faudrait aller au réfectoire alors. Mais avant je vous propose de faire un détour par l'aile diamant si vous vivez à l'académie, histoire de déposer vos affaires.

L'homme parlait souvent avec un langage qui m'était inconnu. Mais il se corrigeait à chaque fois. Je vivais dans un appartement donc j'avais pas besoin de me rendre dans l'aile diamant.

- J'ai un appartement en ville, mais je serais ravie que vous m'ameniez au réfectoire. Hi hi. L'académie est si GRANDE ! C'est un coup à se perdre.

J'espère que je pourrais aller "plus loin" avec lui quand je serais à l'abri des regards. Hé hé. Je pris un air assuré et je marcha comme une star vers l'homme pour qu'il m'amène au réfectoire. Jusqu'à ce que l'étudiante recommence à geindre.

Le réfectoire est en dehors de l'académie, il va falloir marcher un peu pour y accéder ! Je vous accompagne, si vous voulez ~ Au fait madame, vous avez encore des cookies ?me demanda-t-elle, une lueur gourmande dans les yeux.

Elle n'avait donc pas fini de rester dans mes pattes. Si seulement l'homme fortuné n'était pas là, je l'aurais remis à sa place, cette gamine. Je ne voulais pas paraître mesquine et impolie. Donc je répondis :

- Oooh. Quelle charmante jeune fille. Tu es bien aimable, très chère. Cela sera avec plaisir que tu nous accompagneras. Vas-y, emmène nous !

J'avance ma bouche vers son oreille.

- Quant au cookies, crois-moi, un seul tu suffira. Pff. Chuchotai-je doucement.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il est temps d'entrer ! [Libre]

Message par Yonatan Parnassa le Mar 01 Nov 2016, 03:10

Nui ! Et vous m'sieur, c'est quoi votre nom ? Vous êtes prof de quoi ?

Yonatan avait tellement snobé sa question...C'était beau putain. Et là je mets tranquillement le "PO PO POOOOOOO". Avouez que c'était magique ! Par contre, ils vont tiquer ou pas que Yonatan il parle hébreu ou bien ? Bof la culture....Moins on en a et plus en l'étale pas vrai ?

Le réfectoire est en dehors de l'académie, il va falloir marcher un peu pour y accéder ! Je vous accompagne, si vous voulez ~ Au fait madame, vous avez encore des cookies ?

Oula....Yonatan il a tiqué....Il va péter un cable ? Non pas à ce point, mais il est irrité d'un coup. La nana se permet de sécher les cours, de demander de la bouffe en plus et de venir gratter une sortie scolaire oklm. Non mais...J'te jure que si t'étais pas une élève protégée, tu te prendrais une violente baffe dans ta gueule de gamine. La nouvelle diamant semblait pas plus que ça prête à l'engueler. Pas de soucis, Yonatan s'en occupera après vos dialogues.

- Oooh. Quelle charmante jeune fille. Tu es bien aimable, très chère. Cela sera avec plaisir que tu nous accompagneras. Vas-y, emmène nous !

Wow, j'suis le narrateur et je me facepalm. Yonatan il soupire...Mais quelle connerie...Je passe le relais :
Woah...Je savais que y'a des cons partout mais la....C'est sans doute la normalité ici ? La limite du QI est de 50 ? Je me trouve trop gentil....beaucoup trop gentil...On leur donne un toit, de la nourriture, des cours et une aide, et on....rah, ce genre de comportement m'exaspère...Dernier avertissement.
Elle chuchotait, Yonatan n'entendait rien, mais il le voyait bien. Il se mis entre les deux femmes et regardait d'un regard noir Nui, avant de lui dire avec un ton qui s'accomode parfaitement avec son regard :

Alors ma petite...Tu te permets de sécher les cours. On te donne un cookie...En temps normal je laisserais passer ça...Mais tu en redemandes et tu penses que je vais te laisser nous suivre comme ça ? Un conseil entre nous, de prof à élève...Mieux...De moi à toi. Déguerpis vite avant que je te colle une punition dont tu vas  te souvenir et crois moi, ce sera différent de tout ce que tu peux imaginer. J'ai horreur des ingrats comme ça. C'est mon dernier avertissement...

Il se retournait en entamant la marche vers le réfectoire, il avait toujours sa pièce d'or dans sa main. Il laissait échapper un "Tchhh....". Faut dire que l'élève avait bien fait de la merde. Une fois qu'il s'assurait que l'élève n'était plus la...ou pas...Il dirait à la nouvelle d'une manière professionnelle :

Je sais que c'est votre premier jour et que vous êtes sympa mais faut serrer la visse avec ces enfants, déjà qu'ils vivent pas de manière conventionnelle, on va pas leur enlever le peu de normalité scolaire qu'ils ont. Vous comprenez ? Sinon...Sympa le cookie.


THEME:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il est temps d'entrer ! [Libre]

Message par Nui Endya le Mar 01 Nov 2016, 10:21

Non mais je rêve, le prof m'a mit un vent ! Quel toupet ! Si j'étais seule, je l'aurais fait se gifler tout seul, tiens ! Et je m'en contre-fiche des punitions, juste pour dire. La dame d'ailleurs semblait réjouie que je daigne leur offrir ma présence pour les accompagner :

Oooh. Quelle charmante jeune fille. Tu es bien aimable, très chère. Cela sera avec plaisir que tu nous accompagneras. Vas-y, emmène nous !

Eh bien, au moins, y'en a une qui veut bien accepter mes services ! Cependant, elle me chuchote ceci : "Quant au cookies, crois-moi, un seul tu suffira. Pff.". En retour, je lui réponds, toujours en chuchotant : "Vous n'êtes que peu généreuse, chère madame." J'avoue que la manière dont je l'ai dit est sortit tout seul. J'ai tellement eu l'habitude de côtoyer de riches personnes durant mon enfance, et mes parents étant riches, je n'ai pas eu d'autre choix que d'avoir une éducation très stricte... Enfin, je préfère me reprendre :

Oups, excusez-moi, mauvaise habitude !

Le monsieur me fusilla du regard et me dit ensuite :

Alors ma petite...Tu te permets de sécher les cours. On te donne un cookie...En temps normal je laisserais passer ça...Mais tu en redemandes et tu penses que je vais te laisser nous suivre comme ça ? Un conseil entre nous, de prof à élève...Mieux...De moi à toi. Déguerpis vite avant que je te colle une punition dont tu vas  te souvenir et crois moi, ce sera différent de tout ce que tu peux imaginer. J'ai horreur des ingrats comme ça. C'est mon dernier avertissement...

Roooh, mais qu'il est pas gentil ! Au lieu d'accepter gentiment mon offre, il la refuse ! Quelle odieuse personne ! Je m'en souviendrait pour la prochaine fois, tiens. Je vais en parler à mes amis, qu'ils sachent à quoi s'en tenir avec ce monsieur là. Mpf. De toute façon, temps pis pour lui -et pour la demoiselle du coup-, ils n'ont plus qu'à se débrouiller, na !

Oooh, veuillez m'excuser, je ne voulais absolument pas vous froisser ! je dit d'un ton faussement désolé. Dire que j'étais d'humeur à rendre service... Bien, puisque que vous ne désirez guère ma présence et mon offre, je n'ai plus qu'à repartir en vous laissant vous débrouiller... Parce qu'entre nous, le réfectoire, il faut le trouver ~

Puis je fait mine de partir en disant, en faisant un petit clin d'œil :

Bonne journée à vous, messieurs dames ! Puisse votre recherche du réfectoire vous être favorable ~

J'avais intentionnellement utilisé du soutenu dans mes phrase, pour me foutre un peu de sa gueule. Je m'éloigne donc des Diamants en chantonnant et en sautillant. Libre à eux de venir me poursuivre, moi, je vais aller voir ailleurs si on veut bien de moi. Tiens, et si j'allais dans le salon de thé de la fois dernière ? Il faut dire que, là-bas, leur pâtisseries sont dé-li-cieuses ♥



Je souris en #FD6C9E
avatar
Nui Endya

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il est temps d'entrer ! [Libre]

Message par Invité le Mar 01 Nov 2016, 17:20

« Vous n'êtes que peu généreuse, chère madame. », me dit-elle après que je refuse de le lui donner un autre cookie.

Raaaah. Je comprends pourquoi j'abhorre les adolescents. Je fais attention à sa ligne et c'est comme ça qu'elle me remercie ? Après que j'eus accepté par dépit que Nui nous accompagne, l'homme prit la parole, et il n'avait pas l'air content.

Alors ma petite...Tu te permets de sécher les cours. On te donne un cookie...En temps normal je laisserais passer ça...Mais tu en redemandes et tu penses que je vais te laisser nous suivre comme ça ? Un conseil entre nous, de prof à élève...Mieux...De moi à toi. Déguerpis vite avant que je te colle une punition dont tu vas  te souvenir et crois moi, ce sera différent de tout ce que tu peux imaginer. J'ai horreur des ingrats comme ça. C'est mon dernier avertissement...

Il n'était pas très aimable. C'est tout ce que méritais cette jeune fille pathétique. Lui qui s'était plutôt montré impassible jusqu’à maintenant dévoila une facette « grande gueule » de sa personnalité. Nui allait peut-être enfin arrêter de nous coller, tout ça parce qu'elle ne veut pas aller en cours.

Je sais que c'est votre premier jour et que vous êtes sympa mais faut serrer la visse avec ces enfants, déjà qu'ils vivent pas de manière conventionnelle, on va pas leur enlever le peu de normalité scolaire qu'ils ont. Vous comprenez ? Sinon...Sympa le cookie.

Pour qui il se prend à me faire la leçon ?! Si il n'avait pas été riche, je l'aurais baffé vite fait bien fait et il aurait moins fait le malin. J'acquiesçai niaisement ce qu'il me disait. Quand on a sous la dent un riche mâle, mieux vaut ne pas le contrarier. Soit dit en passant, mes techniques de drague n'avaient pas l'air de l'affecter. Je décidai de passer à la vitesse supérieure. Je m'avançai vers lui, je pris soin de coller ma poitrine sur lui. Puis je lui tira le bras.

-Bon alors ? On y va à ce réfectoire ? Hi hi, déclarai-je avec une voix suave.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il est temps d'entrer ! [Libre]

Message par Yonatan Parnassa le Mer 02 Nov 2016, 00:54

Oooh, veuillez m'excuser, je ne voulais absolument pas vous froisser ! je dit d'un ton faussement désolé. Dire que j'étais d'humeur à rendre service... Bien, puisque que vous ne désirez guère ma présence et mon offre, je n'ai plus qu'à repartir en vous laissant vous débrouiller... Parce qu'entre nous, le réfectoire, il faut le trouver ~
Bonne journée à vous, messieurs dames ! Puisse votre recherche du réfectoire vous être favorable ~


Rien que ça....Je vous jure si les prof avaient le droit de mettre des corretions aux élèves, Yonatan l'aurait déjà fait. Même si en réalité il était calme et sympa, ce genre de comportement de pourris gâté ça l'exaspérait. Au final, même si ce dernier con de juif aimait le fric, il savait tout de même faire la part des choses. De toute façon, il tire la croix sur l'élève. Nui hein ? Il allait retenir ce nom...Si elle venait à un de ces cours, on sait jamais. Maintenant qu'on en a fini avec la gamine, on va s'occuper de l'autre nana qui fait genre d'être sympa. Elles étaient toutes les deux chelou de toute façon.


-Bon alors ? On y va à ce réfectoire ? Hi hi

Juste avant, on semblait que la remontrance avait fait mouche. Même si son visage ne révélait rien à la dame, il avait largement l'expérience humaine et militaire pour discerner un peu la psychologie des gens. Elle avait beau être toute mignonne et bien roulée, c'était pas ça qui allait faire ne serai-ce que penser à Yonatan de lui donner le lingot d'or si vous voyez ce que je veux dire. De toute façon il était pas comme ça, pas si "facile" à  pécho comme on dit. Donc au final la poitrine de la dame qui le touche, ça n’interférait en rien avec son air impassible mais légèrement souriant de sadisme.
Il abandonnait un instant cet air sadique pour aller sur le même terrain que son interlocutrice, celle de la jovialité.

Je vais vous montrer le chemin. Juste pour informations, vous n'êtes pas obligé de me coller de la sorte ou de faire des manières....Je ne suis pas dupe vous savez.

Il avait sa main gauche dans sa poche et sa main droite continuant de lancer en l'air une pièce comme s'il jouait à pile ou face. Il espérait qu'elle avait comprise. Enfin...ce genre de personnes...ça lui laissait peu de tact. L'habitude des bleds du Moyen-Orient, les terroristes, et tout le bordel, il avait pas que ça à foutre avec les manipulations occidentales.
De toute façon il fallait rester professionnels. Il prenait un air plus amical, sans pour autant relâcher son intention.

Je ne me suis pas présenté. Pardonnez mon manque de respect. Je me nomme Yonatan Parnassa. Je suis le trésorier de l'académie ainsi que le professeur d'économie. Qu'est-ce qui vous amène à Tsuki mademoiselle ?

Ce qui était drôle c'était son accent...Si sexy, si exotique...Wow, j'bande sur mon propre personnage la ? Mais non mais non, assez cassé le 4eme mur. Il marchait à ses côtés. Espérons qu'elle arrête ce jeu débile pour être elle même. Sinon ça allait vite ce finir comme rencontre.
Il y avait une bonne vingtaine de minutes de marches avant d'arriver au réfectoire.

HRP:
Yo m'dame ! Si tu veux on peut continuer directement au réfectoire ! Enfin, on peut voir ça par skype ou par mp si tu veux.


THEME:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il est temps d'entrer ! [Libre]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum