Promenade dans un cimetière [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Promenade dans un cimetière [Libre]

Message par Invité le Sam 22 Oct 2016, 21:35

Je suis fatigué... Alors, je vous explique la situation, il y a de cela 3h, j'étais sorti en ville, à la base pour aller au magasin pour acheter de la nourriture, car j'avais très très faim, encore une fois. J'avais donc quitté l'académie à 18h, je me disais que j'allais vite rentrer que tout aller bien se passe. Évidemment, je pense mal. ET VOUS SAVEZ QUOI ? Je me suis perdu... Encore... Comment j'aurais pu savoir qu'un panneau avec une flèche avec écrit en grand "Super-marché" aurait pu être la bonne direction, ça aurait pu être un vieux monsieur qui veut que je vienne dans sa camionnette blanche. Je sais ce que je dis, j'ai déjà... Enfin, bref, n’entrons pas dans les détails qui ne servent à rien.

J'étais à présent dans un lieu historique surement, il y avait des pierre par terre avec des écritures écrit dessus, je ne saurais pas dire ce qu'il y était marqué car il fessait noir, cette endroit me fessait penser à l'île de Paques où il y avait des statues en pierre. Bon avec le budget, je comprends que les pierres ici soient toute petite mais faites un effort. Bon, bon ventre gargouille, encore, et ma faim me ronge. Cet endroit me fessait flipper, pour une raison qui m'échappe, c'est surement moi qui a vu trop de film d'horreur. A présent, j'étais derrière une sorte de petite maison en pierres, je n'ai rien mangé et j'ai surement le visage tout blanc. J'étais seul et j'espérais voir quelqu'un pour m'aider à retrouver mon chemin. D'un coup, un grand gargouillement me fessait rage, on l'entendait dans tout cet endroit, J'AI FAIM

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenade dans un cimetière [Libre]

Message par Oswald Eston le Sam 22 Oct 2016, 21:57

Jet de phase:
1 à 4: phase dépressif
5: phase euthymique
6 à 9: phase maniaque

Et le résultat est de... 5 (phase euthymique) (punaise, c'est le moins fun des trois!)

Bon, il est temps de visiter un peu les alentours de l'académie. Je me sens calme. Assez calme. Je me retrouve dans un endroit rempli de pierres tombales. Vous savez pertinemment où je suis, maintenant, je ne suis pas débile. J'ai fait connaissance avec Luka et Carly. Et ce dans la même phase qu'actuellement. Elles ne me connaissent pas lorsque je suis triste ou lorsque je suis motivé. M'enfin, ils le sauront lorsqu'ils vont encore me rencontrer. D'ailleurs, je me rends compte que c'est la nuit et en plus une nuit de pleine lune. Mais c'est parfait! En plus je croise une personne qui a l'air perdu. Mais c'est génial pour lui faire une petite blague! Je n'ai pas de drap, je n'ai rien pour faire en sorte que je sois un fantôme, mais je pense que la nuit est suffisante. D'ailleurs, je vais voir quel jour on est, car je sais qu'on est en fin d'octobre. Et punaise! On n'est que la nuit du 28 octobre! Punaise! Mais bon, je suis quand même content d'avoir de bonnes conditions pour une blague. Ben oui, ce n'est pas pour autant que je suis calme que je ne peux pas me permettre de faire une vanne. C'est parti! Je me mets devant la personne et je lui surprend en faisant un cri effrayant. Ha ha ha ha ha! Ca fait du bien une blague du genre.

"Ha ha ha! J'adore cet endroit! Je pense sincèrement que vous ne serez pas la seule victime de ma blague! Tout le monde peut le faire, mais c'est toujours aussi efficace! Ha ha ha ha ha!"

Qu'est-ce que je risque si je fais cette blague à cette personne. Il est trop faible pour me mettre à terre et s'il le voulait, il ne fera pas long feu pour ce soir.
avatar
Oswald Eston

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenade dans un cimetière [Libre]

Message par Luxia le Sam 22 Oct 2016, 22:16

Encore une fois, j'aI décidé d'aller explorer les environs de l'académie. Je dois prendre mes repères dans cette grande ville. Je déambule donc de rue rue dans l'espoir de peut être entendre voir ou découvrir quelque chose d'intéressant parce que je suis une stalkeuse, et qu'en tant que stalkeuse, il se doit que j'espionne des gens régulièrement. Je me rappelle que je voulais perdre cette mauvaise habitude. MAIS QU'EST CE QUE C'EST DÛR!!!

La nuit est déjà bien tombée. Le ciel est plutôt couvert mais on voit quand même la lune à travers les nuages. Je continue ma route, m'éclairant à la lumière de mon téléphone, quand je remarque un cimetière. Je me rappelle. Quand nous allions dans le sud, on passait toujours dans un cimetière pour mettre des fleurs sur la tombe de nos ancêtres. Petite crise de mélancolie passagère. Mais n'empêche, j'ai envie d'aller jeter un coup d'oeil, juste histoire de. Je franchis donc le grand portail rouillé et commence à m'aventurer entre les tombes. Il me semble apercevoir un mouvement. Sûrement une impression. Je longe les murs en tentant rapidement de déchiffrer les inscriptions sur les pierres, quand j'entends un bruit. Un genre de grognement. Cette fois ci je n'ai pas rêvé. J'avance prudemment et passe à côté d'une petite cabane de pierre. Quand je la dépasse, je vois deux silhouette, toutes pâles, que j'éclaire comme je le peux en criant de surprise:

"-ARGH!!! DES ZOMBIEs!!!"


J'incinère des gens, défenestre des nains en #009999 ou en glauque #649B88

Pourfendeuse de nains officielle de Tsuki B)

Je sais que je suis faible, mais je veux me battre.
Je sais qu'ils m'ont détruite, et c'est pour ça que je veux me venger.
Et malgré la larme qui perle sur ma joue, je tiendrai mon épée.
Parce que même la fleur que je suis veut vivre libérée.

Menace Rose Musique
Fiche♣️Dossier♣️Journal♣️Casier
avatar
Luxia

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenade dans un cimetière [Libre]

Message par Invité le Sam 22 Oct 2016, 22:23

J'étais sortie me promener en soirée, dans la ville, comme d'habitude. Je fis plusieurs arrêts dans des boutiques de vêtements spécifiques, qui correspondaient à mon look extravagant. Je suis resté bloqué un moment devant une vitrine d'un tatoueur, les yeux brillants d'envie avant d'aller boire un verre. Je fis aussi quelques courses, car je préfère ma nourriture à celle du réfectoire.

Finalement, à force de flâner, je me retrouvais à l'entrer d'un cimetière lugubre. Je réfléchis un instant, puis je rentrais dedans, pensant que se serai plus court de le traversé pour retourner à l'académie.

Alors, que je marchais tranquillement entre les allers des pierres tombales, en sifflotant doucement "This is Halloween ", j'entendis des bruits de pas et un énormément gargouillement provenant de derrière une sorte de mausolée, non loin de moi. Peu de temps après, j'entendis un énorme cri, suivit d'un autre plus aigu.

Je courus comme je pus, charger de mes achats. Je découvris, deux jeunes hommes et une jeune fille, l'un plié en deux, blanc comme un linge, tout dit que l'autre était aussi plié, mais de rire. Et la dernière avait l'air terrorisée. Tout en me demandant dans quoi je me suis fourré, j'intervins en tapotant l'épaule du malade, ignorant l'autre garçon qui se bedonnait, sans doute à cause d'une mauvaise blague et la fille.

- Heu, tu as besoins d'aide ? Tu es tout blanc ...

En même temps, j'entendis un horrible gargouillement qui provenait du malade.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenade dans un cimetière [Libre]

Message par Invité le Dim 23 Oct 2016, 17:40

La lune est magnifique. Le ciel est couvert, mais les nuages laissent des rayons les traverser... du moins là où je suis. J'écoute une musique de K-Pop sur mon téléphone tout en l'observant. On dirait qu'elle a un visage, c'est perturbant...
Au loin, il me semble entendre un bruit. Je tourne la tête vers ce qui se révèle être l'entrée. Quelqu'un est en train de passer le portail, qui grince assez fort pour que je le perçoive. J'aurais juré cependant que le son entendu était un cri... J'enlève un de mes écouteurs, avant de fermer la musique et d'entre dans mon mode "catimi" : je me cache dans derrière un bosquet. Je suis à cinq mètres de la fille, que je repère grâce à son téléphone qui a illuminé sa figure avant qu'elle ne s'en serve comme des lampes torches. Je commence à paniquer : est-il possible que j'ai devant moi une personne traitant dans une affaire louche ? Moi c'est autre chose, je suis venue pour des raisons personnelles...
J'observe la lumière du téléphone bouger et se diriger vers une cabane - en pierre ou en bois ? - illuminée par un rayon de lune. Discrètement, je me dirige vers le portail, afin de m'enfuir. Problème : une fois à l'entrée, je remarque que mon salut est... bloqué. En effet, la porte refuse de s'ouvrir, elle a l'air mal montée. Les murs à côtés dont assez haut, genre quelques mètres de hauteur. Bonne chance pour le grimper. Et c'est là que j'entends :
"-ARGH!!! DES ZOMBIES!!!"
HOLY SHIT MOTHER OF ALL SINS I'M GONNA DIE SOMEONE SAVE ME !
Ni une ni deux, j'attrape les barreaux du portail avant de commencer à grimper. Ce n'est que quand je suis sur le point de descendre de l'autre côté, que je me rend compte d'un petit, miniscule, microscopique détail.
Les zombies n'existent pas.
C'est donc, forcément, une blague.
...
...
...
M'aurait-on repérée quand je flânais ?
Je redescends, penaude. Je me suis faite avoir. En plus, le pire, c'est que je redscends du mauvais côté du cimetière, la révélation m'ayant fait oublier que je devais aller de L'AUTRE CÔTÉ. Ah, et aussi que la porte a FINALEMENT ET MALHEUREUSEMENT bougé et s'est ouverte avec un horrible grincement quand j'étais dessus. Du coup mon dos a failli rencontrer le mur.
Ulcérée, j'hésite ensuite à partir. Je ne veux pas qu'une rumeur comme quoi je serais une froussarde traîne... en plus, si jamais quelqu'un avait prit une vidéo ? Nan mais comme il fait sombre... je devrais quand même vérifier... ou du moins punir les responsables avant qu'ils ne refassent leurs coup.
Je m'avance donc vers la cabane. Et finalement, je tombe sur des gens, qui voulaient sans doute se cacher. Je ne les distingue pas très bien. En revanche j'entends clairement des rires.
J'avoue, je vois rouge.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenade dans un cimetière [Libre]

Message par Invité le Dim 23 Oct 2016, 18:49

Je ne vous avoue pas que cet endroit historique commençait à me faire flipper, je sais si c'est à cause des bruits causé par cette nuit de pleine lune, des chouettes qui hou-hou ou bien la silhouette que je voyais derrière moi... Hein ?! Une souhaite derrière moi... Ne panique pas, si il ne te prends pas surprise, il ne pourra pas te faire peur, sauf si s'était un fantôme... Nan, nan, nan les fantômes n'existent pas, d'un coup, je me retourne rapidement sur mes jambes et je vis que s'était... Mon ombre... Je pousse un grand soupir avant de me coller la tête sur le mur et me signaler que je suis stupide...

Cela fessait 5 min que ma tête était sur la tête, en vrai, je ne savais pas quoi faire, si cela se trouve, j'étais loin de l'académie et qu'il fallait que je fasse du camping, ici jusqu'au lever du jour. Tout à coup, j'entendis un bruit qui me fait frissonner dans tout mon corps, je me retourne vite pour voir qui fessait ce bruit... HAAAA un troll géant au cheveux violet !!! Il murmurait des choses, surement une incantation vaudou, je ne le vouais pas très bien, car il fessait noir, je me retourne sans le regarder une seconde de plus, je m’apprêtais à partir en courant en criant "Un troll géant !". Mais en me retournant, j'entendis et surtout que j'étais éclairé par une lampe :

"-ARGH!!! DES ZOMBIEs!!!"

DES ZOMBIES OU ÇA ? Je me retrouvais dans un film d'horreur... J'hésitais entre penser à si les monstres existaient vraiment ou SURVIVRE !!! Après tout, il y a bien des gens avec des pouvoirs, alors pourquoi il y aurait pas des zombies et des trolls.

- Heu, tu as besoins d'aide ? Tu es tout blanc ...

Une voix normale, je me sens moins seul d'un coup, je tourne la tête pour voir une fille aux cheveux noirs et avec des habits gothique. C'était la tueuse de monstre, j'en suis sûre ! Il y en a toujours un dans les films. Je le regardais avec un air effrayer avant de me cacher derrière elle et lui murmurant d'un air "tu es mon héroooo" et proche de son oreille

Merci d'être venu me sauver des créatures chelou

Je ne voulais pas voir le troll, je me cachais derrière la fille en me servant d'elle comme d'un mur, néanmoins, j'entendis ces rires démoniaques. Maintenant que j'y pense ce n'est pas très viril de se cacher derrière quelqu'un, mais que voulez-vous, l’instinct de survie ! Fin, c'est quand même rabaissant. En tout cas, la personne qui m'a éclairé pour me prévenir des zombies étaient un peu plus loin.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenade dans un cimetière [Libre]

Message par Oswald Eston le Dim 23 Oct 2016, 20:09

Pendant que je ris de ma blague, j'entends un cri de fillette en s'exclamant qu'il y a des zombies. Ca me fait encore plus rire et ça me fait tellement rire que j'en ris dans mes poumons. D'un coup, je vois une lumière derrière le mec qui a subi ma blague.

"Heu, tu as besoins d'aide ? Tu es tout blanc ..."

Le mec qui a subi la blague tourne la tête et se met derrière la personne qui a la lumière. Mais quel trouillard! J'en ris encore plus alors que c'est déjà marrant à la base! Il faut attendre plusieurs minutes pour que mon fou rire soit terminé. Mais en attendant, je peux parler mais avec difficulté tellement ça me fait rire.

"Je ne pens... *rire* pensais pas... *rire* que v... *rire* vous m... *rire* faîtes... *rire* autant rire!!!!"

Je respire un bon coup avant de finir de rire. Punaise, j'ai tellement ri que j'en suis très essoufflé, pour dire! La blague est trop efficace à mon goût, d'ailleurs.

"Pardon, de plus ça aurait eu plus d'effet si c'était Halloween, mais là il est beaucoup trop efficace. Je risque de mourir si c'était Halloween. Ne vous en faîtes pas, c'était juste une vanne et je suis un gars comme les autres... enfin je crois."

Jet de pouvoir:
Si le jet de 100 a un résultat qui est inférieur ou égal à 15, mon pouvoir est utilisé.

Et le résultat est de... 15 (le pouvoir est utilisé!)


Qui va recevoir le pouvoir?

  1. Hullis
  2. Luxia
  3. Gloriel
  4. Luka


Et le résultat est de... 1! (Hullis) (ça tombe bien, c'est approprié)


Et à tel point il est efficace? (jet de 100)

Et le résultat est de... 66%!


Je rappelle que le pouvoir d'Oswald est de transmettre son émotion actuel.

D'un coup, je vois que le mec qui se cache derrière la fille a moins peur et est plus heureux sans raison apparente. Ce doit être mon pouvoir qui a été utilisé sans que je ne le veuille. Je me sens subitement gêné. Et je leur parle avec un sourire nerveux.

HRP:
Je pense sincèrement que vu le comique de la situation, la musique appropriée, c'est celle-là:


"Oh! Votre camarade a moins peur d'un coup! Mais c'est incroyable!"

Je me parle à moi-même en me retournant de façon à ce que je sois dos aux gens (en mettant les mains sur la tête au passage).

"Par pitié qu'ils viennent de l'académie, par pitié qu'ils viennent de l'académie, par pitié qu'ils viennent de l'académie, par pitié qu'ils viennent de l'académie!"

J'ai honte. Je sais pertinemment que je n'ai pas voulu utiliser mon pouvoir, mais j'ai honte de l'avoir utilisé devant des gens qui n'ont aucun pouvoir. J'espère que c'est tous des gens qui viennent de l'académie. Vu que je suis aux alentours de cet académie, il y a beaucoup plus de chances, mais qui sait? Peut-être qu'aucun d'entre eux n'a un pouvoir, il y a des chances. Mais dans tous les cas, j'ai honte d'avoir utilisé mon pouvoir! Ca se voit que je l'ai utilisé sans faire exprès car sinon il aurait encore la trouille ou il se serait calmé seulement progressivement. J'ai honte!
avatar
Oswald Eston

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenade dans un cimetière [Libre]

Message par Johann Muninn le Dim 23 Oct 2016, 20:12




Trick or treat

En cette période d’approche de la toussaint je m’étais amusé à roder près du cimetière … pendant que la nuit commençait à tomber laissant voir une magnifique pleine lune que voulez-vous on a tous des idées bizarres des fois … Bref grâce mon Ouïe fine je pouvais entendre que quelqu’un entrait dans le cimetière. Une personne qui se balade de nuit dans un cimetière étant assez mal vu je me planquais en vitesse à l’intérieur d’un mausolée tenant mes oreilles grandes ouvertes pour essayer de comprendre ce qui se passait.

Bon alors j’entends une voix se mettre à rire ça commence bien : _ "Ha ha ha! J'adore cet endroit! Je pense sincèrement que vous ne serez pas la seule victime de ma blague! Tout le monde peut le faire, mais c'est toujours aussi efficace! Ha ha ha ha ha!"

Rigole toi … tu vas voir ce que c’est de faire peur ….

Et je reconnus la voix de Luxia : _ "-ARGH!!! DES ZOMBIEs!!!"

Puis une autre voix inconnus féminine cette fois : _ - Heu, tu as besoins d'aide ? Tu es tout blanc ...

Je vous avoue que j’ai un peu de mal à comprendre ce qui se passe dehors

Puis je reconnus la voix d’Hullis : _ Merci d'être venu me sauver des créatures chelou

"Je ne pens... *rire* pensais pas... *rire* que v... *rire* vous m... *rire* faîtes... *rire* autant rire!!!!" "Pardon, de plus ça aurait eu plus d'effet si c'était Halloween, mais là il est beaucoup trop efficace. Je risque de mourir si c'était Halloween. Ne vous en faîtes pas, c'était juste une vanne et je suis un gars comme les autres... enfin je crois."

Il parlait tout bat mais je pouvais l’entendre malgré tout :"Par pitié qu'ils viennent de l'académie, par pitié qu'ils viennent de l'académie, par pitié qu'ils viennent de l'académie, par pitié qu'ils viennent de l'académie!"

Hein hein … donc on des gens de l’académie qui s’amusent à faire des blagues … j’ai bien envie de mettre mon grain de sel … je sens que je vais bien m’amusé ….

Et la je me changeais en nué de corneilles pour sortir du mausolée ou je m’étais planqué. Les oiseaux se mirent a volé tout autour du groupe personne tout en poussant des croassements lugubres …Ainsi donc je put voir qui était ses énergumènes … il y avait Luxia, Luka, et Hullis que je connaissais déjà et deux inconnus, l’une était une fille gothique et l’autre un mec aux cheveux violets …

(c) Rin sur Epicode


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Johann Muninn

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Tsukiste
Niveau: 2
Exp:
60/200  (60/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenade dans un cimetière [Libre]

Message par Luxia le Dim 23 Oct 2016, 21:18

Après avoir poussé mon petit cri, que je n'assume pas du tout, une autre fille arrive.

"-Heu, tu as besoins d'aide ? Tu es tout blanc ..."

Évidemment, elle s'adressait aux zombies (qui en fait, à la lumière de mon portable,  ce sont juste révélés être deux gars.) L'un est littéralement mort de rire, à tel point qu'il n'arrive même plus à respirer, et l'autre est parti de réfugier derrière l'autre fille. Et moi, je suis ridicule. Il me semble percevoir du mouvement dans une autre partie du cimetière, mais je suis occupée à autre chose. Je vais dire un truc du style "Ah. Ah. Ah. Tellement drôle. Je suis morte de rire..." très sarcastique bien sûr, quand la flipette  (oui oui. Je suis bien placée pour l'appeler comme ça!) Se met à son tour à exploser de rire. BON. ILS VONT SE CALMER MAINTENANT?!? C'EST TERMINÉ?!? MAIS C'EST UNE ÉPIDÉMIE OU QUOI?!?

Alors que je le regarde avec un regard à la fois interrogateur et accusateur, je remarque que l'autre se calme brusquement et de met à murmurer "Pourvu qu'ils soient de l'académie!" ou quelque-chose du style. Si il veut être discret, c'est loupé. Je suis un peu en colère. Mais j'avoue que la situation est quand même un tout petit peu amusante.

Je continue de regarder l'autre se tordre dans tous les sens et se tenir le ventre, quand j'entends un bruit... de battements d'ailes? Je me retourne. Une nuée de corneilles s'approche et se met à tourner autour de nous. En à peine un instant, je comprends. C'est Noa. Il me suit ou quoi? C'est Moi la stalkeuse ici!!! Bon. Ok. Des fois c'est moi qui arrive sans prévenir, mais quand même! Si il pouvait éviter d'être là quand je subis une humiliation, ce serait parfait!!! Mais peu importe. En tant que sa "jumelle" je comprends ce qu'il a derrière la tête. Enfin ses tête sous cette forme... Mais peu importe! Je me comprends! C'est le principal! Je le retiens de lâcher un sourire en coin, et continue d'observer les autres, l'air de rien. Ce sera ma petite vengeance.


J'incinère des gens, défenestre des nains en #009999 ou en glauque #649B88

Pourfendeuse de nains officielle de Tsuki B)

Je sais que je suis faible, mais je veux me battre.
Je sais qu'ils m'ont détruite, et c'est pour ça que je veux me venger.
Et malgré la larme qui perle sur ma joue, je tiendrai mon épée.
Parce que même la fleur que je suis veut vivre libérée.

Menace Rose Musique
Fiche♣️Dossier♣️Journal♣️Casier
avatar
Luxia

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenade dans un cimetière [Libre]

Message par Felias le Dim 23 Oct 2016, 23:39

Aujourd'hui, enfin, plutôt cette soirée, c'est soirée JUSTICE ! Ça fait longtemps que j'ai pas fait ça. Depuis que je suis parti du Japon à vrai dire. C'est ce genre de moment qui est cool. Je m'amuse à faire chier des délinquants avec une petite dose de justice dans le tout. Enfin, ça aurait dû se passer comme ça. Au final me voilà en train de fuir mes poursuivants depuis bien 5 minutes au vu de ma perte de sens. Bah oui j'ai du utiliser mon pouvoir pour optimiser ma retraite stratégique. Heureusement que j'étais dans un coin un peu paumé...

Bon, j'ai bien dû les semer depuis le temps. En plus je commence à plus trop supporter la tension. J'ai beau me frotter le corps pour garder mes sens en éveil, je suis entrain de les perdre et c'est pas bon signe. Je traverse une clôture, dans un endroit qui semble désert et décide de me rephaser, causant une distorsion audio-visuelle assez remarquable. Je m'écroule lamentablement sur le sol au moment où je rejoins la dimension physique. J'aurais pu m'arrêter avant de faire ça... Me voilà au sol, face contre terre. J'attend comme ça pendant les 5 secondes les plus longues de ma vie, puis j'arrive de nouveau à bouger mes membres. Je me relève mais SÉRIEUX ! Je vois que dalle et j'ai des fourmis partout dans le corps, aah... Qu'ce pouvoir peut être horrible à ce niveau, mais c'est tellement pratique le reste du temps.

Je sors mes lunettes de vue rondes spécial rephasage dimensionnelle, pour compenser la perte due à mon pouvoir. Et je suis... Dans un cimetière... GÉNIAL. En plus en fin d'Octobre, la bonne blague. Bon comme j'aime bien pousser l'ironie à son paroxysme, j'enfile mes écouteurs, non sans enlever d'abord la capuche de mon sweat noir spécial soirée justice. Puis une fois que c'est fait, je mets Spooky Scary Skeleton, le son bien fort dans mes oreilles. C'est pas que je suis à moitié sourd à cause du cooldown de mon pouvoir mais un peu quand même. Je finis par arriver vers un endroit où... Y'a des piafs ? Des piafs pas contents, hm... J'arrive vaguement à distinguer les gens... Mais ma vue recommence à se brouiller, les lunettes deviennent dispensables.

Je me rapproche encore du groupe pour distinguer... Luxia, la blondinette de la forêt un chouilla timbrée. Je vois d'autres personnes inconnues au bataillon dont une assez éloignée du reste du groupe, le reste étant dans un torrent de volatiles... Un être normal se serait posé des questions, mais je suis pas très normal la présence de la blonde et le fait qu'elle n'ait pas l'air très paniquée me laisse déduire que c'est un délire entre gens de l'Académie. Je fini par encore m'approcher pour rejoindre le groupe, enlevant mes lunettes pour les mettre dans ma sacoche, ma vue se rétablissant petit à petit.

- Salut les fags, je savais pas qu'y avait une fête entre Tsukiens au cimetière. Oh attendez.

Je retire mes écouteurs. Ça commençait à bien me détruire les tympans à force d'avoir l'ouïe qui revient, puis j'entendais que dalle avec. Le son de la musique étant quasiment au maximum, y'a des chances pour que les oreilles attentives reconnaissent la sublime musique tournant en boucle à travers mes écouteurs.


Je te taquine en #DC143C

"Les new gens c'est des putes. C'est comme les gangsters. Les anciens avaient la classe. Mais les nouvelles générations détruisent le mythe en ayant aucun honneur..." Felias, 2017.

HOPE LES AMIS #Hope:

Dédicace à la boss des pigeons et trouveuse d'images.

Le sel nous guide chers amis:


avatar
Felias

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promenade dans un cimetière [Libre]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum