Will you be my lucky strike ? [ft. Erik]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Will you be my lucky strike ? [ft. Erik]

Message par Invité le Mer 19 Oct - 16:30

La fatigue m'anéantissais entre le voyage, la visite entière de Tsuki faite par Jïnn et la rencontre avec Okura dans la salle commune des Emeraude et de Tori et Echo mes colocataires. Ma journée avait été mouvementée et bruyante et tout ce que je voulais c'était un peu de calme. Je me promenais dans les couloirs vides de l'académie pour essayer de retenir petit à petit les alentours. Finalement, l'impression que je m'étais faite de Tsuki à mon arrivée n'était que le produit de ma timidité maladive et de ma peur. Rien n'est si effrayant que ça et même les gens sont assez sympa bien je n'ai même pas rencontrée le quart des élèves. D'ailleurs la plus part de ceux que j'ai rencontrée aujourd'hui faisait partis de la Maison Emeraude à part Jïnn qui si je me rappelle bien un Rubis.

Je m'arrêtais, ne reconnaissant pas l'endroit où j'étais. La peur commençait à me corrompre l'esprit en me chuchotant à l'oreille des phrases comme "Tu vas dormir ici, dans le froid et sans avoir mangé." ou encore "Tu ne retrouveras plus jamais ton chemin dans cette académie!" C'était débile comme phrases, mais rien que ça suffisait à me faire peur. Et pour tous vous dire, même un "Bouh" de quelqu'un derrière moi me fait peur. Oui je suis peureuse. J'essayais tant bien que mal de retrouver mon chemin, en vain bien évidemment.

J'arrivais finalement dans un endroit assez sombre, j'arrivais quand même à distinguer ce qu'il y avait autour de moi. Je marchais assez lentement par peur de me retrouver nez à nez avec un vampire ou même un fantôme............ C'est moi ou la malchance me hante....... Je ne rêvais pas! Un garçon! Là! Devant moi! Assis! Regardant le sol comme si il était mort! C'était... Un.. UN FANTÔME!

Me prenez pas pour une folle! Je suis sûre que ce que je raconte! Le mieux pour moi était de repartir doucement sans faire de bruit. C'était ce que j'étais en train de faire. Jusqu'à ce que ce plancher de M**** (censurer pour la bonne cause) grince comme une C******* (Pareil) et que le fantôme tourne sa tête vers moi...


Dernière édition par Musume le Sam 22 Oct - 11:04, édité 1 fois

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Will you be my lucky strike ? [ft. Erik]

Message par Chosuke le Mer 19 Oct - 20:22





Unlucky boy
Musume & ErikWill you be my lucky strike ?.


Encore une autre journée de routine marquée par une constante oppression d'avoir à subir mon pouvoir. C'est horrible... J'ai l'impression de ne pas avancer depuis mon arrivée... Pourtant, avec les cours de Mr. Taylor, j'ai déjà réussi à m'améliorer... Mais pas vraiment de la façon dont je l'entendais... Oui, c'est mieux que rien. On peut se le dire. Mais... Merde quoi, j'en ai marre de vivre dans une ambiance sombre. Dans la crainte qu'il m'arrive quelque chose. Et c'est pas le fait de contrôler mieux ma fumée noire. Enfin... La journée de cours était terminée... Et j'avais plus besoin d'être avec le reste des élèves. Je pouvais juste aller n'importe où. M'isoler et profiter d'un peu de répit. Et puis... J'avais envie de dessiner. Depuis mon arrivée, je n'avais pas pris beaucoup de temps pour laisser mon imagination s'exprimer.

J'ai déambulé dans les couloirs un petit moment... Où-aller ? Il y avait quand même pas mal d'étudiants maintenant... Plus trop d'endroits libres et calmes. Après réflexion... J'ai simplement décidé de check tout les endroits qui me passent par la tête.
J'ai d'abord tourné vers la salle de musique... Mais apparemment, un groupe était en train de s'exercer... C'était pas déplaisant, mais... Malgré tout, trop bruyant et trop peuplé... Je passe pour cette fois... On continue cette incroyable aventure en quête du silence...
L'extérieur de l'Académie à cette heure-ci... Même pas la peine. Le gymnase... Ouais bah oui... Erik t'es intelligent, le gymnase. Tu veux profiter de l'équipe de baseball de l'Académie ? Y'en a une au moins ? J'sais pas... M'enfin, je suis pas avancé pour autant dans ma quête.
Hein... Je suis désespérant un peu... Bon... Est-ce qu'il y a des lieux que je connais pas à l'Académie ? Si je les connais pas... C'est qu'ils doivent être très peu fréquentés.

Je me mets donc à prendre des chemins que j'ai très peu emprunté, observant un peu les divers passages qui se présentait à moi... Au bout de quelques minutes, j'étais enfin dans un couloir que je ne connaissais pas.

Celui-ci m'a rapidement mené dans une sorte de grenier... Un endroit calme, rempli de babioles en tout genre, avec une ambiance assez effrayante... Exactement ce qu'il me fallait pour me poser et dessiner.

Je me suis trouvé un petit coin confortable. Et j'me suis installé, j'ai sorti ma trousse de crayons... et ma pochette à dessin... Bien. Tout est prêt.
Je me plonge dans mon imagination... Puis je laisse juste le crayon naviguer le long de la feuille, laissant de fins traits dans son sillage...
Petit à petit... le dessin finit par prendre forme... D'une manière similaire, une certaine fatigue venait de naître en moi... Pfuh, la journée avait été fatigante... Je peux bien faire un petit somme... Personne ne m'en tiendra rigueur... Sauf le dessin peut-être... Je pourrais toujours... Le continuer... Après...

Ouais, j'ai rapidement chuté dans les bras de Morphée... La tranquillité parfaite, tu la trouves uniquement lorsque tu dors. Et c'était agréable... Pas de malchance, pas de problème. Une sorte de zénitude appréciable. Rien ne me faisait plus plaisir.

Un moment... Simple.

Le réveil fût quant à lui un peu plus brutal... Le bruit du plancher était infâme dans ce grenier... J'ai sursauté en ouvrant les yeux... Com-combien de temps avait passé ? Dans mon sursaut, j'ai fait tombé tout mes dessins et mes crayons par terre... Unlucky.
Qu'est ce qu'il s'était passé ? D'où venait ce bruit ? J'ai tourné la tête vers l'exact origine du bruit... Pour découvrir une élève... Je suppose en tout cas, elle semblait pas beaucoup plus vieille que moi... De voir une fille ici... Qui m'avaiit vu dormir... C'était relativement gênant... Et je n'ai pas pu m'empêcher de rougir... Mince Erik, encore ? T'en as pas marre de rougir et d'être gêné dès que tu croises quelqu'un que tu connais pas...

En tout cas... Elle semblait à peu près aussi surprise que moi... Ce qui m'a fait réagir directement... Les mots sont sortis naturellement.

"Dé-désolé..."

Suite à ça, je me suis frotté les yeux pour me réveiller... J'ai remis mon bonnet en place.. Et j'ai commencé à récupérer mes affaires dispersés un peu partout autour de moi.
© Mleh Copyright & © 2981 12289 0



Charges de Karma : 3
La malchance parle en #3D8DC6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Will you be my lucky strike ? [ft. Erik]

Message par Invité le Jeu 20 Oct - 11:21

J'entendais des feuilles et des crayons tomber et je vus rapidement le fantôme bouger. Bien sur que je pensais que s'en était un! Qui irait se promener dans un tel endroit! Bref, j'hésitais grandement à me tourner entièrement vers lui mais après l'avoir entendu s'excuser timidement, ma tête vers ce garçon. Moi qui n'avais pas vraiment prêter attention à son physique, je pris soin de bien le regarder cette fois-ci. Il portait un bonnet noir qu'il venait juste de remettre en place, je remarquais que ces cheveux étaient de couleur châtains ambrés, une couleur que j'aimais bien, mais ce que j'appréciais plus particulièrement, c'était la couleur de ses yeux. Je ne savais pas pourquoi mais j'adorais. Après il n'était pas habillé de manière extravagante, c'était l'uniforme de l'académie. Ah et il avait aussi un casque bleu et blanc. Quelques secondes lus tard, je remarquais qu'il rougissais ce que je trouvais incroyablement mignon. A cette pensée, je me mis à rougir moi aussi. Finalement c'était impossible que ce soit un fantôme.

Il ramassait à la hâte ses feuilles et ses crayons. C'était la première fois que je voyais un garçon aussi calme et surtout seul. Bizarrement, cela me donnait confiance en lui et je m'approchais timidement.

"Ce n'est rien,dis-je doucement en m'accroupissant près de lui, Vous-vous dessinez?"

IDIOTE! Bien sur qu'il dessinait, sinon il n'aurait pas de quoi faire du dessin! Je savais très bien que ma question était idiote et je rougissais me rendant compte de ma bêtise tout en lâchant un petit "Oubliez". Et bien sur, comme cela ne suffisait pas, je me trouvais un peu trop près de lui. Ne pas y penser, ne pas y penser, je reculais lentement pour ne pas qu'il pense que je suis effrayée par lui et essayais d'engager la conversation.

"Que-quel est votre n......."

Je reconnaissais cette sensation. C'était un fragment. Les images défilaient dans ma tête, j'entendais presque les bruits de l'évènement qui se déroulait dans ma tête. Mes yeux s'écarquillèrent. Je tombais, assise. Ce que j'avais vu était plus précis que d'habitude et surtout plus horrible. Je regardais le garçon devant moi toujours horrifiée. Ce fragment, concernait son avenir. Je devais lui dire. Surtout que je pouvais le sauver, je connaissais le jour, c'est pour cela qu'il était plus précis. Cependant, j'avais à peine eu le temps d'ouvrir la bouche, que ma vision se floutait, j'entendais vaguement et mes yeux se fermaient. Encore une fois, ce fragment m'avait pris trop d'énergie...

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Will you be my lucky strike ? [ft. Erik]

Message par Chosuke le Ven 21 Oct - 0:26





Unlucky boy
Musume & ErikWill you be my lucky strike ?.


La demoiselle était encore là... Je ne m'attendais vraiment pas à croiser quelqu'un ici... Qui plus est pendant que je dormais... C'était extrêmement embarassant, et mes joues ne le cachais pas du tout.
Suite à mes excuses, il semblerait que la jeune fille se soit retournée timidement... Je ne prêtais pas plus attention à elle pour l'instant, j'étais en train de ramasser mes feuilles de dessin. Par contre, je sentais avec insistance son regard... Et, étant totalement de type Timidité, ça me mettait vraiment mal à l'aise... J'essayais de faire totalement abstraction de son regard et de juste continuer à ramasser mes affaires.
J'essayais de rester le plus calme possible, même si mon coeur était encore un peu sous le choc du réveil en sursaut...
Je récupérais le dessin que j'avais commencé plus tôt... Il faudra vraiment que je le finisse, ça serait dommage de le laisser dans cet état. Je l'ai remis avec les autres avant de récupérer quelques crayons de couleur qui traînaient à côté.

Pendant ce temps, la demoiselle s'était approchée et agenouillée à côté de moi. Oula... Euh, alerte rouge un peu non ? Je n'avais pas prévu ça du tout. J'ai pas l'habitude, j'ai pas l'habitude que les gens viennent au contact avec moi. En général, ils m'évitent parce que je suis déprimant ou trop basique, trop normal, pas particulièrement exceptionnel, et ils ont raison. Je ne suis pas incroyable, je suis un pauvre malchanceux qui essaie de faire sa vie tranquillement, loin du monde, même si c'est... Assez pénible.

"Ce n'est rien, Vous-vous dessinez?"

Elle venait de me parler ? Je me suis stoppé dans mon mouvement pour récupérer une feuille... Figé par la surprise. Pourquoi ? Je veux dire... Je comprends pas comment tu peux venir me parler... Je suis lambda et j'essaye d'éviter de me faire aborder... Alors, je... Qu'est-ce qui pousse les gens à venir vers moi depuis que je suis à Tsuki ? C'est vrai... Depuis que je suis dans cette académie, les gens viennent naturellement vers moi comme si de rien n'était... On va me sortir l'excuse que tout le monde est spécial ici... Mais non, moi je suis pas spécial, ce qu'on appelle communément "Pouvoir" ici ne s'applique pas pour moi... Moi, mon "aptitude" ne me rend pas spécial. Cette aptitude n'est rien d'autre qu'un fardeau, qui m'oblige à m'isoler contre mon gré. Je ne me sens pas à ma place ici, je viens juste pour redevenir normal et partir, reprendre ma vie tranquille et totalement normal, avec ma famille et tout le reste.
Je n'étais que de passage ici, je n'avais pas l'intention de devenir une sorte de Super-Héros ou je-ne-sais-quoi qu'ils veulent faire de nous ici.
Et en plus... OOOH, elle était vachement proche de moi là ?! De-de-de... Elle est trop proche... Danger... Danger, mon coeur s'est mit à battre rapidement d'incompréhension dans la démarche... C'était... Je... J'étais déjà figé, mais alors là, j'étais figé et rouge tomate.

Olala... Je, n'étais, pas, prêt. J'hésitais à me reculer un peu, mais... C'était surement malpoli, elle l'aurait surement extrêmement mal pris. Du coup j'ai pris sur moi, en reprenant la feuille qui était toujours devant moi, non pas sans difficulté, en effet, mon bras s'était mis à trembler... Bon sang, Erik, arrête d'être aussi fragile.
En attendant, elle avait surement remarqué que le rapprochement m'avait dérangé et elle s'était reculée... Cette fille avait des réactions assez inattendues.

"Que-quel est votre n......."

Hum ? Il manquait pas un morceau à la phrase ? Je suppose qu'elle voulait me demander mon nom... Mais, pourquoi elle s'était stoppée d'un coup ?
C'est un bruit de chute qui m'a fait tourner la tête.
J'ai été choqué quand j'ai vu qu'elle était au sol, qu'est-ce qu'il s'était passé ? Un malaise ?! Comme ça ?
Je... Je...
Je suis resté figé comme un idiot quelques secondes avant de m'avancer vers elle précipitamment...
Comment je suis censé réagir dans cette situation ?! Je ne sais pas, j'ai absolument aucune connaissance en geste de premiers secours... J'étais paniqué, totalement.

"HEY ! Euh... Est-ce que tout va bien ?! Réveille-toi ! Je... Je..."

J'ai ensuite essayé de prendre son pouls... Mais ne sachant que trop peu comment faire, ça n'a rien donné, j'avais juste l'impression qu'elle été en plein arrêt cardiaque...
J'étais passé du rouge tomate au blanc livide pâle... J'était totalement traversé par des frissons et des sueurs froides...

Dans la panique, la seule solution qui m'est venu à l'esprit, c'était de tenter un bouche à bouche... Me connaissant, avec ma malchance, elle va se réveiller avant et ça me mettra juste dans une situation embarrassante d'un quelconque manga pour fille... Mais j'avais pas vraiment le temps de penser à ça... Si ça se trouve, elle était vraiment en train de faire un malaise ou un arrêt et le seul moyen c'était ça... J'ai laissé échapper un gros soupir avant d'approcher mon visage du sien...

J'y croyais même pas, qu'est-ce que j'étais en train de faire ? La malchance ne veut donc vraiment pas me lâcher ?
© Mleh Copyright & © 2981 12289 0



Charges de Karma : 3
La malchance parle en #3D8DC6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Will you be my lucky strike ? [ft. Erik]

Message par Invité le Mar 1 Nov - 1:55

Cet endroit, je l'ai vu tellement de fois le long de ma petite et misérable vie. A chaque fragments, je me retrouvais ce coin de ma tête. Un endroit sombre d'où je tombais sans savoir si un jour mon dos touchera le sol. Je me demandais même si au final je ne faisais que flotter dans cet endroit car il ne changeait pas vraiment d'apparence. Et pendant que je cherchais désespérément à remonter, l'événement se répétait sans cesse. Je pouvais entendre parfaitement le brouhaha produit par l'accident. Je revoyais encore et encore ce moment où je regardais autour de moi la date se dévoilant ainsi quand je vus le panneau des informations. Ce moment où je tournais la tête vers le garçon qui venait de se faire percuter par une voiture, le conducteur n'étant pas décidé à s'arrêter. Ce moment où je courrais vers lui en criant "Erik" et essayant de le réveiller. Je ne pouvais pas laisser ça se produire! Mon coeur me disait de le sauver...

"HEY ! Euh... Est-ce que tout va bien ?! Réveille-toi ! Je... Je..."

Sa voix... J'allais bientôt me réveiller. Tout devînt blanc autour de moi. La voix se faisait plus forte. Mon réveil était imminent.

Mes yeux s'ouvrirent lentement. Je sentais une étrange sensation sur mes lèvres. Ma vue se brouillait un peu et je ne pouvais encore voir très clair. Et quand elle me laissait en voir assez, je remarquais alors que cette douce chaleur sur mes lèvres n'était autre que celles du garçon (Qui d'après ce que j'avais vu sur le fragment s'appelais Erik). Mon visage devînt rouge pivoine et mes yeux s'écarquillèrent de surprise. Voir son visage de si près et ses lèvres collées aux miennes...

Quelques secondes plus tard, il s'écarta. Je restais là, sans voix, sans bouger, encore étonnée de ce qui venait de se passer. Je m'assis doucement encore un peu sous le choc. Je fuyais son regard timidement. Et alors que je commençais à vouloir prononcer quelques mots, ils ne sortaient pas. Mon visage rougis un peu plus et je me décidais à vouloir parler. Je le regardais et lui dit:

"C'est la pre-première fois que-que-que l'on m'embrasse."

Mon regard se remis à fuir le sien. Il m'avait en effet donner mon premier baiser...

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Will you be my lucky strike ? [ft. Erik]

Message par Chosuke le Lun 7 Nov - 18:00





Unlucky boy
Musume & ErikWill you be my lucky strike ?.


J'en peux plus... D'être toujours mêlé à des trucs de merde... Pourquoi vous me mettez toujours dans des putains de situations malaisantes où j'me mets à paniquer ? J'en ai quand même vécu des choses depuis que j'suis à l'académie.
Et j'ai l'impression qu'il n'y a pas un seul jour où j'ai subi une couille... Pire qu'avant, c'était presque plus rentable pour moi de rester chez moi... Bon, au moins, on va dire que j'améliore mes capacités à être dangereux avec mon pouvoir. Cool.

En attendant, j'étais toujours là, à faire du bouche à bouche à cette demoiselle, j'étais surement rouge à exploser... Non pas du fait que la situation était gênante... Mais plutôt du fait que c'est la première fois que j'utilise ma bouche pour autre chose que pour parler, manger ou boire...
Si la panique n'était pas à son comble lors de cet instant, j'aurais surement eu le temps de m'attarder sur ce que je ressentais à ce moment.

Mais disons que vu la situation, je suis plutôt préoccupé par l'état de la demoiselle... On se posera plus tard autour d'un verre pour savoir si c'était agréable ou non.
Pour l'instant, j'avais des réactions hâtives, sous le coup de la panique... Surtout que j'ai absolument zéro connaissance des premiers secours... Et ce que je fais est inutile et me fait passer pour un abruti de profiteur.
Je préfère toujours ça qu'être accusé de non-assistance à personne en danger. Genre. Vraiment. Personne ne me connait dans cette académie, j'ai pas d'identité. Personne pour me juger ou pour se foutre de ma gueule.

Quelques instants plus tard... Elle a doucement ouvert les yeux. Se rendant compte de la situation, elle s'est mise à rougir aussi, adoptant un air choqué.
Je me suis brusquement retiré de ses lèvres en bégayant et en essayant de m'excuser. Mais pour le coup, c'était extrêmement gênant... Comment je pouvais expliquer ça maintenant ? Ma tête chauffait extrêmement, je me cachais sous mes mains, pour ne pas montrer que j'étais totalement rouge.

Puis voyant mes affaires au sol, à nouveau, j'ai commencé à me retourner pour les ramasser, évitant tout contact visuel avec la demoiselle bien réveillée maintenant.

Après avoir ramassé quelques instants, j'avais presque rassemblé tout mes dessins, mais je me suis figé net quand la voix de la demoiselle m'a transpercé.

"C'est la pre-première fois que-que-que l'on m'embrasse."

L'effet d'un couteau. J'avais honte de moi... Je suis au courant que certaines personnes... Un premier baiser est important. Mais... C'était du bouche à bouche... Est-ce que... ça compte vraiment ? Nan ça sert à rien de chercher des excuses... Elle l'avait vu comme un baiser. Du coup... Erik, t'as chié dans la colle.

J'osais à peine bouger, la gêne était extrême, mon corps tremblait entièrement. Putain Erik. Tu pouvais pas réfléchir sérieusement.
J'étais totalement en panique, c'était presque pire qu'au moment de son malaise... Je fais quoi ?
Je rassemblais mes pensées confuses et j'essayais de réfléchir à un moyen de parler... Juste de trouver assez de courage pour qu'un lâche comme moi puisse faire face à une situation comme celle-ci.

J'essayais de dire quelque chose... Mais... Je n'y arrivais pas... Ma voix se bloquait directement.
Dans un effort dantesque, j'ai réussi à me retourner vers elle, en tailleur. J'essayais toujours d'éviter son regard... Erik tomate. Tout ça. J'avais presque envie de disparaître sous mon bonnet.

"Je-je... Je hem... Je suis vraiment désolé..."

Je prenais un peu de courage pour continuer...

"Je-j'ai, j'ai paniqué... Quand je t'ai vu faire ton malaise, je... J'ai eu peur..."

Sans m'en rendre compte, mon regard s'était posé sur elle... Elle était... Mignonne... GLKSHGSK Qu'est-ce que tu racontes Erik ?!
Tournant le regard en mettant mon bonnet devant mes yeux, j'ai adopté un air boudeur et je me suis murmuré à moi-même.

"Moi-aussi, c'était la première fois que j'embrassais quelqu'un..."
© Mleh Copyright & © 2981 12289 0



Charges de Karma : 3
La malchance parle en #3D8DC6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Will you be my lucky strike ? [ft. Erik]

Message par Invité le Mer 16 Nov - 0:34

L'atmosphère était tendue. Je n'osais rien dire après cette phrase qui était assez gênante a prononcée. Et puis, peut être que je m'étais trompée et que ce n'était pas un baiser. Cela ne m'étonnerais pas de moi. Je suis quelqu'un qui comprends tout de travers. En plus, il n'avait pas l'air d'une personne qui abuserait de quelqu'un qui s'est évanoui. Il avait surtout l'air innocent. Bizarrement, je trouvais cela extrêmement mignon chez lui. Enfin, je veux dire... euh.... Oui je pensais ça! Mais je le connaissais à peine alors même moi je me demandais comment je pouvais penser cela. Mais... Je n'avais pas de justification pour ça! Mon visage était plus que rouge. Je mettais mes mains sur mes joues et je sentais comme une chaleur qui s'évaporait. Et alors que j'essayais de me persuader que ce n'était pas un baiser, Erik prit la paroles et rempli mes pensées de doutes.

"Je-je... Je hem... Je suis vraiment désolé...", il s'arrêta un peu avant de reprendre, "Je-j'ai, j'ai paniqué... Quand je t'ai vu faire ton malaise, je... J'ai eu peur..."

Hein... Alors c'était vraiment un baiser, ou.... je ne sais quoi? M'avait-il vraiment embrasser? C'était la question qui trottait dans ma tête. Plus je repensais à ce moment, plus mon visage se mit a rougir. J'étais presque sûre d'avoir battus le record du monde la personne qui rougit le plus longtemps. Bien sur que ça existe! Enfin, je crois. Je me cachais le visage avec les mains, écartant un peu les doigts pour voir ses réactions.... Raaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah.. Pas seulement son visage ou l'impression qu'il me donnait, même ses réactions étaient mignonnes! Rien que pour ça je le détestais! Enfin, non je ne le détestais pas, je voulais dire... aaaaaah passons! Il se cachait les yeux avec son bonnet, sûrement pour cacher sa gêne. Oui je trouvais cela extrêmement mignon!

Je me détendais et soufflais un bon coup. Ma tête devait se vider et arrêter de penser à tout cela. Et alors que je réussis à ne plus y penser, il murmura quelque chose que j'avais à peine entendus. Et oui je possède une ouïe assez fine. Si j'avais bien entendu, il avait dit "Moi-aussi, c'était la première fois que j'embrassais quelqu'un..." Alors c'était bien un baiser... Il m'avait vraiment embrasser. Ma gêne était à son paroxysme. J'hésitais grandement entre rester ou fuir. Tout cela c'était passer en un éclair et je me sentais un peu honteuse. J'avais qu'une seule envie, de disparaître. Mais mon corps de bougeait pas, il ne voulait pas bouger. Comme si il voulait que je reste à ses côtés. De plus, j'avais une curieuse envie de connaître Erik et peut être même devenir son amie. Oui je m'étais décidée à devenir son amie. j'ouvris la bouche et bégayais un peu avant de dire:

"Je m'appelle Musume, enchantée Erik!"

Il semblait un peu interloqué. Je réfléchissais un peu avant de comprendre l'erreur que j'avais faite. En effet j'avais prononcée son prénom que je n'étais pas sensée connaître. Je ne savais son prénom que grâce au fragment et non de ses propres paroles. Je me haïssais. Je me haïssais tellement que je voulais sauter dans une fosse septique géante et m'y noyer. Ce n'était définitivement pas mon jour de chance. Il fallait que je corrige cette erreur à tout prix. Mais je ne faisais que bégayer. En tout cas, pour moi c'était clair, je venais de gagner le prix nobel de la fille la plus stupide au monde. Mon corps me laissait bouger cette fois. Je me levais et, assez gênée, je lui lança un petit "Excuse moi" et me dirigeai vers la sortie...







Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Will you be my lucky strike ? [ft. Erik]

Message par Chosuke le Ven 2 Déc - 3:47





Unlucky boy
Musume & ErikWill you be my lucky strike ?.


Ma tête aurait pu exploser à tout moment, vu l'état dans lequel j'étais... Mais genre... Pourquoi ? Pourquoi ça n'arrive qu'à moi ce genre de situation gênante ? C'est une question rhétorique Erik, si tu réponds "Ah oui, c'est vrai je suis malchanceux...", j'te mords la langue en punition... Ah, trop tard...

Aie...

Au moins, j'ai le mérite de faire ce que je dis... Même si c'est juste dans ma tête, et que j'me parle à moi même... Du coup, j'avais mal... Mais au moins, ça m'avait un peu calmé...
Résumons la situation depuis le début... J'étais en train dessiner, puis j'me suis assoupi... Et y'a cette fille -plutôt mignonne- arrête ça Erik... Y'a cette fille qui est venu dans le grenier et qui m'a réveillé... Et qui a commencé à me parler avant de faire un malaise devant moi.
Doooonc, naturellement, j'ai paniqué et j'ai over react... Bref, j'ai voulu faire du bouche à bouche et... Incroyable, elle s'est réveillée à ce moment bien précis... Résultat, à chaque fois que je rencontre quelqu'un, la situation devient gênante.
Oui oui, c'est moi qui suit gênant. Je sais.

Et donc là, j'suis sous mon bonnet, en train de me cacher parce que j'me sens mal... Que j'suis gêné... Mais qu'en même temps je me dis que c'est pas vraiment un baiser... Du coup, j'suis un peu en train de marmonner dans mon coin, devant ma pile de dessin que je venais juste de rassembler pour la deuxième fois, et les quelques crayons qui étaient là, par terre.

Oui, j'me doute bien que je peux pas rester caché sous mon bonnet à attendre qu'elle parte... Non bah non, ça serait bien trop simple, et extrêmement impoli de ma part, après ce que j'ai fait, je suppose qu'il faut au moins que j'tourne pas la tête..

Errr... Bon ok..

Je remets doucement mon bonnet en place sur tête, en replaçant également les quelques mèches de cheveux qui avaient décidé de se rebeller. Puis j'ai rassemblé le reste de mes affaires avant de commencer à tout remettre dans mon sac.
Au moins, ça finira plus tout éparpillé partout.
Bon bon bon... Erik Erik, va bien falloir que tu fasses face aux conséquences à un moment, tu sais...
Je me passe la main sur le visage avant d'entendre de légers bégaiements.

"Je m'appelle Musume, enchantée Erik!"

Euh... Okay, je note, Musume, ça j'entends bien...
Par contre... Bug dans la matrice... Error 404 : Understanding not found... Reboot brain...
Ouais, y'avait un sacré problème dans sa phrase... "Enchantée Erik" ?
?! Oui ?! Alors là... C'est pire que de se sentir dévisagé entièrement... J'avais l'impression qu'elle avait accès à chaque parcelle de ma personne... Et comment dire... Je suis pudique et renfermé. Donc, ça me plaisait pas.
Je me suis genre... Juste, pas présenté en fait... Genre, je l'ai fait ? Je deviens fou c'est ça ?

Je la regardais d'un air choqué, mais... Elle lit dans mes pensées ? Allô ? Tu m'entends ? Si c'est le cas, c'est gênant... Tu sais déjà que je te trouve mignonne... FDGHDF ERIK OH.

La situation était particulièrement bizarre... Bien sûr que je savais que les gens ici avaient tous des capacités incroyables... Mais je ne m'attendais pas à ce qu'on puisse lire mes pensées... Enfin, je ne m'étais pas préparé à ça surtout...
Mais le pire, c'est que si elle lit vraiment dans mes pensées... Je continue à rester bloqué là... En pleine réflexion, pour éviter qu'elle m'entende, alors qu'en fait, ça se trouve, c'est juste inutile... Bon ok... Silence Radio, comme Red dans Pokemon.

... ... ...
... ... ...   ▼

... ...     ▼

...?!     ▼

Attends, elle est en train de partir en s'excusant ?! MAIS ATTENDS, je me suis pas encore excusé pour le malaise, et tout ça... Attends attends, ne me dis pas qu'elle part parce qu'elle est gênée d'avoir vu que j'étais gêné qu'elle lise dans mes pensées ?

Donc elle lit vraiment dans les pensées ? Mince alors... Bref, c'était idiot, j'avais pas particulièrement envie de la retenir ici parce que ça aurait surement entraîné plus de malaises... Mais bon, comme j'ai dit, je dois déjà m'excuser. Donc bah... S'en m'en rendre compte, j'avais déjà parlé.

"Attends !"

J'étais totalement étonné de l'ardeur que j'avais mis dans ce mot... "Attends !", ça fait bien longtemps que j'avais réagi aussi vite. De façon impulsive.
Ouais, n'empêche que c'est cool de dire attends, mais si tu dis que ça, bah l'impact est aussi grand que celui du staff d'un forum RP sur lequel je traîne... Pour info, si tu lis dans mes pensées, ça veut dire le néant.

Bon, bah vas-y, bégaies quelque chose maintenant Erik...

"Euh... Désolé pour tout... J'voulais pas te... Ouais... Et aussi, euh... C'est pas grave... C'est pas grave si tu lis dans mes pensées !"

Je venais de rougir encore... C'est que j'étais un sacré numéro quand même.

"Je... J'essayerai juste de pas penser à des trucs weird quand t'es là..."

Bah bravo Erik, ça tu vois, c'était la phrase de trop... Tu sais, la phrase gênante que tu vas devoir rattraper immédiatement si tu veux pas refoutre un putain de malaise... C'est fou, t'étais pas trop mal parti... Bon maintenant, faut que j'rattrape...

"Hem... Euh... En tout cas, enchanté Musume... Moi, c'est Erik !"

Très rapidement, je me suis rendu compte de l'inutilité de cette phrase, et très rapidement je me suis à nouveau passé la main sur le visage.

"Ouais... Mais ça, tu le sais déjà..."
© Mleh Copyright & © 2981 12289 0



Charges de Karma : 3
La malchance parle en #3D8DC6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Will you be my lucky strike ? [ft. Erik]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum