Si je pleure dans la nuit, c'est pour que tu ne voies pas mes larmes. [Pv Noa] [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Si je pleure dans la nuit, c'est pour que tu ne voies pas mes larmes. [Pv Noa] [terminé]

Message par Luxia le 16/10/2016, 00:18

Qu'elle est belle cette nuit. Je n'en ai pas vu de similaires depuis la dernière fois que j'étais allée dans le sud de la France, à la frontière de l'Italie. Dans mon pays, en Provence. J'ai Chimène Badi et ma tendre enfance qui me remontent à l'esprit. Il ne m'en faut pas plus pour sortir de mon dortoir alors que tout le monde dors déjà et me diriger vers le parc. Je me perche sur une branche en hauteur. Je regarde les étoiles. Elles brillent tellement...

J'allume la musique. Je n'ai pas envie d'écouter les musiques de Gô Nagai comme à mon habitude. Je met "je viens du sud" et "j'ai demandé à la lune", en boucle. Je suis mélancolique. C'est un fait. Mais de quoi? Résumons ma vie pour tenter de trouver; je suis née, j'ai vécu les premières années de ma vie dans une innocence et un amour sans pareille. Je grandissais sans problème dans un environnement idéal. J'aimais les animaux, les plantes, la magie des contes et l'espoir. Je ne sais pas... comment dire... je savais que la perspective d'un monde merveilleux était une chimère insaisissable, mais j'y croyais. Dans le sens que j'espérais de tout mon coeur pouvoir changer le monde, le rendre parfait pour tout le monde. J'étais convaincue que tout cela était possible et que tout le monde visait le même objectif que moi.

Mais vers mes 6 ans, pour des raisons que je ne veux pas me rappeler, bien que j'y sois en permanence contrainte, j'ai découvert ou du moins j'ai commencé à ressentir que le monde était une zone pervertie où les gens ne se souciaient que d'eux, en aimant voir l'échec du voisin et n'étant jamais satisfait de sa situation.

Et un jour, j'ai explosé. J'ai abandonné la perspective de ce monde que j'avais tant d'années chérie et j'ai arrêté de vouloir faire passer les autres avant moi. Je suis devenue la moi actuelle. Et je méprise l'ancienne. Elle était trop peu fière. Elle se pliait aux exigences des autres pour leur apporter le bonheur, et ces enfoirés ne faisait que remettre sur elle les problèmes qu'elle n'avait pas arrangés. Maintenant je suis indépendante, je ne fais plus confiance. Je reste le plus seule possible. J'aide toujours, quand j'ai le temps, et il suffit d'un merci ou d'un sourire pour me signifier que mon geste n'était pas une perte de temps. Je suis peut être aussi jalouse de cette personne. Elle était heureuse, elle.

Voilà. Je pleure. Et je regarde la peine lune. Et les étoles qui brillent à ses côtés. Pourquoi? Pourquoi diable le monde est il fait ainsi? Pourquoi doit-il y avoir des discriminés et des discriminant? Pourquoi l'être humain est-il incapable d'aimer son prochain? Pourquoi?

J'ai trouvé. Je suis mélancolique d'une époque que je n'ai jamais vécue, et que je n'ai plus le courage de rêver. Certains se diront que c'est ridicule, mais personne ne le sait. Je ne partage pas mes tourments. Les gens ont bien assez de problèmes pour s'occuper des miens. Je veux simplifier la vie, la rendre plus belle. C'est pour ça que je ne me plains jamais. J'essaye de cacher mon négativisme.

Ce soir, dans cette nuit romantique d'un noir profond parsemé de lumières, je pleure. Mais je regarde le ciel. J'ai un espoir enfoui au fond de moi. Je retire mon casque, et chante. A capella.

Là haut, là haut,
Très loin dans l'espace,
Entre la terre et vénus,
Le ciel garde encore la trace,
Du prince actarus...

Il rêvait, de notre terre,
La planète bleue,
Dont il voyait la lumière,
À cent mille lieux...


Dernière édition par Luxia le 8/12/2016, 23:27, édité 2 fois


Kuudere et lunatique en #009999

Pourfendeuse de nains officielle de Tsuki B)

Je sais que je suis faible, mais je veux me battre.
Je sais qu'ils m'ont détruite, et c'est pour ça que je veux me venger.
Et malgré la larme qui perle sur ma joue, je tiendrai mon épée.
Parce que même la fleur que je suis veut vivre libérée.

Menace Rose Musique
FicheDossierJournalCasier
avatar
Luxia

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Si je pleure dans la nuit, c'est pour que tu ne voies pas mes larmes. [Pv Noa] [terminé]

Message par Luxia le 16/10/2016, 22:43

"-Jolie voix ! j’ignorais que tu avais ce talent pour le chant ! … Je peux m’assoir a côte de toi ?

Hein? Qui est là? Je me retourne en sursaut et reconnais Noa malgré l'obscurité de plus en plus profonde. J'en tremble presque. Je ne l'ai absolument pas entendu arriver. Et lui, il m'a entendu chanter. Je suis très embarassée. La seule qui m'a déjà entendue chanter, c'est Skylinn. Et jamais a capella. Je n'aime pas me faire remarquer. En particulier dans des moments comme celui-ci. Bon. Au moins je le connais un peu. C'est déjà ça. Je dois sûrement rougir comme ça n'est pas permis, mais je pense que la nuit masque assez bien ce détail. Je détourne le regard un instant pour sécher mes larmes de ma manche, ça aussi j'espère que la nuit le cache, puis réponds, toujours embarrassés:

"-Euh... Merci... oui bien sûr, viens si tu veux. Qu'est ce que tu fais là?"

Cette question, il pourrait aussi bien me la poser. Je ne suis pas bien maligne de dire ça comme ça. Mais je suis encore sous l'effet de la surprise. Noa, bien qu'il soit Rubis, est de nature plutôt calme d'après ce que j'ai pu en voir. Même quand j'étais venue dans la maison Rubis alors que je suis une Saphir, il a été très gentil et ne s'est pas du tout énervé contre moi en l'apprenant.  J'avais d'ailleurs été très surprise de sa réaction. Mais peu importe. Je décale mon casque et les affaires pour lui laisser une petite place sur l'arbre ou je me trouve. Il me paraît largement assez résistant pour supporter un corps de plus.


Kuudere et lunatique en #009999

Pourfendeuse de nains officielle de Tsuki B)

Je sais que je suis faible, mais je veux me battre.
Je sais qu'ils m'ont détruite, et c'est pour ça que je veux me venger.
Et malgré la larme qui perle sur ma joue, je tiendrai mon épée.
Parce que même la fleur que je suis veut vivre libérée.

Menace Rose Musique
FicheDossierJournalCasier
avatar
Luxia

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Si je pleure dans la nuit, c'est pour que tu ne voies pas mes larmes. [Pv Noa] [terminé]

Message par Luxia le 18/10/2016, 20:27

Noa se transforme en une multitude d'oiseaux noirs. Je le regarde avec des yeux écarquillés. "Alors c'est ça son pouvoir? Wow... Impressionnant..." C'est clair que c'est pas moi qui vais rivaliser avec ça. Mais je vais m'entraîner! Je me le suis promis! Il me rejoint sur la branche et reprend forme humaine. Pratique comme moyen d'escalader! Mais sûrement bien moins amusant que la méthode classique. Il fait au moins une tête et demi de plus que moi. Je me sens petite.Toute... Petite...
Une fois installé, il répond à ma question:

"-Je fuis le bordel de la maison rubis, j’aime bien la tranquillité du jardin. Et toi ?

Tu fuis la maison rubis? C'est drôle parce que moi, tu vois, je fuis mon passé! C'est clair qu'on a pas de problèmes de bruit ou autres chez les Saphir. Mais perso le silence, ça me plait bien. Je dois reconnaître que la nuit est vraiment magnifique. Ce n'est pas pour me déplaire, mais je ne comprends pas pourquoi on ne trouve pas tous les élèves dehors en ce moment.

"-Je t’ai entendu pleurer … Il y a quelque chose qui ne va pas ?

Il me coupe dans mes pensées. 'Tin chuis vraiment trop forte moi! Discrétion zéro! Je fais un facepalm intérieur. C'est peut-être juste que je suis pas douée pour repérer les gens en fait... Ouais. Comme j'ai toujours sois un casque sur les oreilles ou du bruit autour de moi, ça aide pas. Et puis... Comme Noa a une audition supérieure à la normale, il a pu m'entendre alors qu'un autre élève n'aurait pas pu! Ouais, on va dire ça.

"-Moi? Non ne t'inquiètes pas... Je voulais juste regarder le ciel... Je sais pas si j'en verrai souvent des nuits comme celles-ci, en Angleterre..."

Je contourne sa question. Tout. va. bien. MAIS QUELLE DÉBILE JE FAIS??? Comme s'il allait me croire!!! Peu importe. Ce qui est fait est fait. Voyons sa réaction. De plus, au dernier mot que je prononce, une boule me monte à la gorge. J'ai peut-être, aussi, un peu le mal du pays...


Kuudere et lunatique en #009999

Pourfendeuse de nains officielle de Tsuki B)

Je sais que je suis faible, mais je veux me battre.
Je sais qu'ils m'ont détruite, et c'est pour ça que je veux me venger.
Et malgré la larme qui perle sur ma joue, je tiendrai mon épée.
Parce que même la fleur que je suis veut vivre libérée.

Menace Rose Musique
FicheDossierJournalCasier
avatar
Luxia

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Si je pleure dans la nuit, c'est pour que tu ne voies pas mes larmes. [Pv Noa] [terminé]

Message par Luxia le 18/10/2016, 23:30

Il se tourne vers moi et me dit:

"-Tu crois vraiment que tu peux cacher quelque chose à ton jumeau ?"

Je décroche un sourire amusé. Je me demande encore comment Gary a pu imaginer ça. On ne se ressemble pas du tout! Et puis, il avait sorti des théories tordues comme quoi nous aurions le même pouvoir et compagnie... Ce type à trop d'imagination.

Il n'empêche que, comme je m'y attendais, il n'a pas cru mon mensonge une seconde. En même temps, mentir est aussi depuis longtemps sur la liste des choses à améliorer chez moi. Mais comme c'est pas tout à fait primordial, je peux m'en passer. Je crois que le seul que j'ai réussi à berner depuis mon arrivée ici, c'est StormKa. Mais en même temps, je crois que les profs se foutent un peu qu'on leur mente ou pas, au fond.

En tout cas, je n'ai pas envie de mentir à Noa. Je n'aime pas mentir en général. Mais je ne veux pas qu'on s'occupe de mes problèmes qui de toute façon me paraîtront insignifiants demain matin puis resurgiront le soir. Je sais que demain je me demanderai "Mais comment je peux pleurer pour ÇA?" et que je me dirai aussi que bien que je veuille toujours paraître forte, on peut difficilement faire plus fragile etc... Puis j'aurai honte de moi. Puis je me sentirai seule. Encore. Et je continuerai de vivre avec. C'est ça, ma vie.

"-Il paraît que les filles pensent trop, je ne fais pas exception à la règle pour une fois. Je médite un peu à propos de différents trucs..."

C'est réconfortant de savoir qu'il est là et qu'il fait attention à moi, mais je me refuse à faire trop confiance trop vite. Dans ma tête il y a aussi en permanence cette petite voix qui crache sans cesse quand je parle à d'autres personnes: "Pourquoi t'obstines-tu à parler? Tu sais très bien qu'ils se fichent de toi!" Et l'autre petite voix se tait, parce qu'elle ne peux elle non plus s'empêcher de se dire "Et si elle avait raison?" et tout les partis de mon esprit sombrent dans une déprime aussi soudaine que passagère. Ça doit être de là que vient mon lunatisme...

Mon humeur en musique:



Kuudere et lunatique en #009999

Pourfendeuse de nains officielle de Tsuki B)

Je sais que je suis faible, mais je veux me battre.
Je sais qu'ils m'ont détruite, et c'est pour ça que je veux me venger.
Et malgré la larme qui perle sur ma joue, je tiendrai mon épée.
Parce que même la fleur que je suis veut vivre libérée.

Menace Rose Musique
FicheDossierJournalCasier
avatar
Luxia

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Si je pleure dans la nuit, c'est pour que tu ne voies pas mes larmes. [Pv Noa] [terminé]

Message par Luxia le 20/10/2016, 15:15

J'avais dit ça parce que là où les filles "normales" se tartinent la tête de maquillage si bien qu'on ne sait même pas à quoi elles ressemblent je ne mets jamais rien, et là où elles parlent de garçons, je suis obsédée par les méchas et les dessins animés. Il y a toujours eu des gens pour m'apprécier telle que je suis, mais presque tous les autres me regardent de travers. C'est pas nouveau.  Avec les années j'ai appris à vivre avec.  Ce n'est pas du tout un problème majeur pour moi. En fait, j'aime être différente. Peut être parce que quand je regarde ces autres filles, je les trouve un peu ridicules.

"-D’accord je vois … ils doivent pas être très gais tes trucs …"

Oh... Pas spécialement tristes, mais disons... regrettables. En tout cas il n'insiste pas plus. Je l'en remercie. Il commence à se suspendre à l'arbre. Il reste comme ça quelques petits instants puis reprend une position normale.

"-Dis-moi est-ce que tu as déjà fait un baptême l’air ?"

Hein? Qu'es ce que c'est que ça? Je connais le baptême du feu [merci goldorak] mais pas du tout le baptême de l'air. Et vous savez quoi? Je le sens mal.

"-Une balade dans les cieux sa te tente ?"

Tout. S'explique. Il va se transformer en oiseaux et m'emmener en balade, c'est ça ?  Sur le principe, je suis d'accord, mais je réfléchis quand même. J'ai toujours voulu faire un tour dans le ciel, mais moi ce serait plutôt balade dans un engin [genre alcorak dans l'idéal] que soutenue par des corbeaux. Je vous ai dit que j'étais adicte aux méchas? Peu importe. En tout cas, j'avais des doutes quand à sa capacité à me soulever sous sa forme animale. Mais bon... sa proposition est quand même très tentante. Et puis, il doit quand même savoir ce qu'il fait, non? Je le regarde et lui réponds avec le ton le plus enthousiaste que je peux avoir en ce moment:

"-Pourquoi pas!"


Kuudere et lunatique en #009999

Pourfendeuse de nains officielle de Tsuki B)

Je sais que je suis faible, mais je veux me battre.
Je sais qu'ils m'ont détruite, et c'est pour ça que je veux me venger.
Et malgré la larme qui perle sur ma joue, je tiendrai mon épée.
Parce que même la fleur que je suis veut vivre libérée.

Menace Rose Musique
FicheDossierJournalCasier
avatar
Luxia

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Si je pleure dans la nuit, c'est pour que tu ne voies pas mes larmes. [Pv Noa] [terminé]

Message par Luxia le 20/10/2016, 19:32

"-Parfait ! Je te demanderais juste un truc c’est d’éclairer notre chemin pour pas qu’on se paye un arbre."

En soit j'aurais eu aucun problème à faire ça, MAIS AVEC QUOI EST CE QU'IL VEUT QUE J'ÉCLAIRE MOI?!? Je pourrais prendre mon portable, mais non seulement la lumière serait faible, mais en plus je suis très peu enthousiaste à l'idée de suspendre mon téléphone au dessus du vide. Donc à moins qu'il ait une lampe torche, ça va être compliqué.

"-quoique … la lumière de la lune devrais peut-être suffire finalement tiens met ça autour de tes bras je voudrais éviter de te blesser avec mes griffes …"

Il retire son haut et me le tends. Je commence à me sentir gênée. Je suis ses consignes à la lettre. Une fois que j'ai terminé, il saute de l'arbre, se transforme en nuée de corbeaux, et viens m'attraper. Finalement, il (ils?) réussi à me soulever avec une grande facilité. Nous entamons notre ascention au beau milieu de cette nuit d'un noir profond.

Nous survolons l'académie et la ville. On voit les lumières des rues, des maisons... Les voitures et les quelques piétons encore éveillés... Tout paraît tout petit. Je me sens un peu comme Peter Pan là tout de suite. Je me demande un instant si il y a des risques que nous soyons repérés. Ce serait problématique qu'une personne lambda s'aperçoive que des phénomènes étranges se produisent dans les environs de l'académie. Puis je me rappelle que nous sommes dans un noir complet et mes inquiétudes disparaissent.

"-C'est... Magnifique..."

Je suis comme une gamine devant une princesse disney (note de l'auteur: travailler les métaphores pour essayer d'évier de refaire des comparaisons pareilles.) Toute cette beauté et ce calme m'éblouissent.

Cependant, je me sens presque coupable d'avoir accepté maintenant. Le problème quand on me rend un service ou qu'on me donne de son temps de manière quelconque, c'est que je me sens automatiquement redevable envers cette personne. Je n'aime pas ce sentiment d'avoir une dette envers quelqu'un. Je lui demanderai ce qu'il voudrait que je fasse pour lui une fois que nous serons rentrés.


Kuudere et lunatique en #009999

Pourfendeuse de nains officielle de Tsuki B)

Je sais que je suis faible, mais je veux me battre.
Je sais qu'ils m'ont détruite, et c'est pour ça que je veux me venger.
Et malgré la larme qui perle sur ma joue, je tiendrai mon épée.
Parce que même la fleur que je suis veut vivre libérée.

Menace Rose Musique
FicheDossierJournalCasier
avatar
Luxia

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Si je pleure dans la nuit, c'est pour que tu ne voies pas mes larmes. [Pv Noa] [terminé]

Message par Luxia le 23/10/2016, 18:24

Nous redescendons vers le sol. Une fois à terre, Noa reprend forme humaine.

"-Désolé d’avoir dû mettre fin à la balade mais mon temps de transformation n’est pas illimité. Heu … je peux récupérer mes fringues ? J’ai un peu froid …Si tu veux on refera un tour en décembre ... je pense qu'avec les illuminations de Noel ça doit valoir le coup d'oeil !"

Je m'empresse de lui rendre et réponds, le regard plein de reconnaissance:

"- Pas de problème. Merci beaucoup. Je te revaudrai ça. Je me sens beaucoup mieux."

Cette petite balade a chassé mes idées noires. Je remarque que nous sommes devant la maison Saphir. HA HAHA! IL CROIT VRAIMENT QUE JE VAIS RENTRER MAINTENANT? C'est pas mon style. Je vais déjà aller récupérer mes affaires, qui sont toujours sur l'arbre, et puis je pense que je vais m'éterniser un peu là bas. Je veux profiter au maximum de cette nuit.

"-Dis donc, moi je retourne sur l'arbre. Si tu veux venir aussi, tu peux. Si je peux t'aider de quelque manière que ce soit, dis le moi. Je te dois bien ça. Et... Si ça t'intéresse... Je peux te raconter une histoire..."

Je suis plus calme et disposée à parler que tout à l'heure. De plus, Noa m'a l'air digne de confiance. Au pire, ce ne serait pas la première fois que mon instinct me trompe sur ce point. Je me retourne donc et commence à prendre la direction du parc en rajoutant plus doucement:

"-MON histoire..."

Une fois arrivée, je regrimpe, assez facilement malgré le manque de luminosité, et m'assois.


Kuudere et lunatique en #009999

Pourfendeuse de nains officielle de Tsuki B)

Je sais que je suis faible, mais je veux me battre.
Je sais qu'ils m'ont détruite, et c'est pour ça que je veux me venger.
Et malgré la larme qui perle sur ma joue, je tiendrai mon épée.
Parce que même la fleur que je suis veut vivre libérée.

Menace Rose Musique
FicheDossierJournalCasier
avatar
Luxia

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Si je pleure dans la nuit, c'est pour que tu ne voies pas mes larmes. [Pv Noa] [terminé]

Message par Luxia le 24/10/2016, 17:48

"-Hé bien pourquoi pas ?"

Il est donc plutôt partant. Il me rejoint sur l'arbre en grimpant cette fois. Je me met à fixer la lune et prend une grande inspiration [/!\alerte au pavé!]. Je devrais le regarder en face, mais je voudrais minimiser les chances de pleurer, alors je reste comme ça et commence à parler. Les mots sortent presque naturellement, je ne pense pas; tout s'enchaîne mécaniquement.

"-En plein été 2002, à Paris, une fille naquit. Ses parents la nomèrent Luxia. Si ce n'était que par son prénom, cette enfant était destinée à être différente. Elle vécut les premières années de sa vie dans la banlieue, entourée par sa mère, professeur, qui lui apprit le respect des règles et l'importance de la connaissance, et son père, botaniste, qui lui enseigna l'art du dessin, du chant, et surtout de l'écriture et lui transmit un certain intérêt pour le monde végétal. Ils voulaient faire d'elle une "bonne personne" capable d'apporter la joie et la paix partout où elle irait. Ils ne se doutaient pas de l'efficacité de leur méthode: ni sévère, ni irresponsable. Juste raisonnable. Ainsi cette jeune fille grandit en sachant que le monde n'était pas totalement rose mais en étant persuadée qu'elle avait les moyens de le changer. Elle était toujours prête à rendre service, elle cherchait et finissait toujours par trouver des solutions raisonnables et rationnelles à tout les problèmes. Elle se sentait utile et avait l'illusion de rendre les gens heureux. Au fil du temps, elle commença à avoir l'impression que les gens n'étaient jamais satisfaits, alors elle redoubla d'efforts. Puis un jour, elle du s'arrêter. Elle avait des problèmes familiaux qui avaient fait s'envoler son sourire et sa bonne humeur légendaires. Elle détestait se plaindre, mais à ce moment précis, c'est elle qui aurait eu besoin d'aide. Bien sûr, ses camarades ne se rendirent même pas compte de son malheur et prient mal le soudain changement de caractère de Luxia. Ils lui reprochaient de ne pas être là quand ils avaient besoin d'elle. À ces mots, le choc ne se fit pas attendre. "Comment? Moi je ne suis pas là pour eux? J'ai fait mon maximum, je ne désire que voir un sourire sur leurs visages, et c'est comme ça qu'ils me remercient?" Au lieu de la consoler, ses sois disant amis l'avaient plongée dans une dépression définitive. Elle avait découvert à quel point le monde était égoïste et perverti, et tout ses espoirs idéalistes s'étaient envolés à jamais. Son monde était, en l'espace de quelques jours, passé de rose à noir. Elle concentra tout les efforts qu'elle pu sur ses études. Et comme elle ne se souciait plus des problèmes de ses ex-amis, ses notes grimpèrent de manière impressionnante. Elle se sentait seule, mais ne voyais pas l'intérêt de rester avec des gens négatifs et jamais satisfaits. Tout ceci était visiblement, pour les autres élèves,  un prétexte suffisant pour transformer la petite fille au coeur brisé en souffre douleur, en bouc émissaire, en victime de harcèlement. Mais elle vécut avec. Imperturbable et blasée le jour, et pleurant ses misères la nuit. "Je dois être forte. Si le monde est ainsi, il faut que je m'adapte. Mais pourquoi vivre dans une pareille misère? C'est vrai. L'enfer, il est déjà sur terre. Je peux mourir. De toute manière, je ne manquerai à personne." Mais elle n'eut jamais le courage. Et puis... sa curiosité la poussait à se demander à quoi ressemblerait son futur. Plusieurs années s'écoulèrent. Une fois, un garçon sortit du lot, et devint ami, voir plus que ça, avec Luxia. Il n'en fallut pas plus pour qu'il se retrouve aussi victime de moqueries et autres. Mais lui ne tint pas le coup. Il quitta l'école quelques semaines plus tard. Luxia elle, était bloquée. Elle ne supportait plus cette situation. Et un jour, elle se rappela ses convictions; elle devait changer les choses. Elle devint agressive et de plus en plus froide. Mais ça ne suffisait pas. Il aurait fallu qu'elle soit comme les autres dès le début. La rage et la haine la gagnaient un peu plus chaque jour. Et un plus ou moins beau matin, trois choses firent leur apparition dans sa vie. La première, un profond désir de vengeance totalement inassoifable. Ensuite, une mèche de cheveux bleue. Et pour finir, un don. Ou plutôt la compréhension partielle d'un don. En effet. Elle n'avait jamais compris ce qu'étaient les étincelles vertes qui sortaient de ses mains, nottement en période de stress, pendant ses crises de rage ou de tristesse, et quand elle repensait au garçon.Il se révéla qu'à chaque fois, une étrange énergie émanant de son corps donnait naissance à divers types de végétaux. Son père, à l'époque seul au courant de ce fait, en était très heureux. Elle apprit très vite à maîtriser son pouvoir, même si il lui reste quelques lacunes. Elle devint méprisante envers les autres et organisait, seule, sa vengeance. "Un jour ils le regretteront...". Mais avant que cette promesse soit réalisée, Luxia reçut une lettre qui l'invitait à rejoindre l'enceinte de l'académie tsuki. Là, ses espoirs revinrent. Elle allait enfin pouvoir reprendre de zéro. Elle partit dans rien dire à personne du jour au lendemain.  Aujourd'hui, elle est plutôt heureuse d'être où elle est, à tes côtés, mais elle est hantée par son passé. Elle sait qu'il suffit d'un seul faux pas pour que tout recommence. Ajoute à ça une pointe de mélancolie du sud de la France où elle a construit les plus beaux moments de sa vie, dans un endroit où personne ne la connaissait et où tout le monde s'en fichait, et tu obtiens la raison de ma présence ici. Tu te demandes peut être où est Skylinn dans tout ça? Et bien... On s'est toujours connues, mais elle ne pouvait être que spectatrice de mes problèmes. Elle ne pouvait rien changer et elle m'a vu évoluer avec les années, tout en restant à les côtés. Voilà mon histoire. Voilà comment je suis devenue ce que je suis, malgré ce que j'étais. Et pourquoi je n'ai plus confiance en le monde. D'ailleurs, prouve moi que j'ai tort. Ne raconte à personne cette histoire."

Je lui ai tout dis. J'espère que je ne l'ai pas perdu en chemin. Un blanc s'installe. J'attends sa réaction. Je me demande si j'ai eu raison. Puis j'ajoute;

"-Cette histoire, je ne l'ai jamais racontée. Même Skylinn n'en connaît qu'une partie. Je comprendrais que tu ne comprenne pas ce que je ressens. Et... Même si je ne suis pas le genre de personne qui s'appitoie en permanence sur son sort, je pense que c'est dommage d'être, à quatorze ans, déjà blasée et dégoutée du monde."

C'est une belle démonstration de l'effet domino. Comment un petit événement peut en entraîner d'autres... Leur argument était ma différence. Ils me traitaient de tous les noms parce que je refusais par exemple de me laisser pousser les cheveux, pour pouvoir grimper aux arbres plus facilement, que j'exposais sans complexes mes goûts "bizarres", que je me comportais comme un garçon manqué tout en ayant des notes franchement bonnes... De toute manière, l'être humain à toujours eu peur de ce qui sort de l'ordinaire. De ce qu'il ne connaît pas. Et j'ai appris, avec le temps, à exploiter les failles des esprits en cas de besoin.

Peut être que me confier à lui m'aura fait du bien... Je l'espère. Je me tourne vers lui, en attente d'une réponse quelquonque. Mes yeux ne se sont même pas mouillées. Mon regard est vide. Sans vraiment d'émotion apparente, pensif.


Kuudere et lunatique en #009999

Pourfendeuse de nains officielle de Tsuki B)

Je sais que je suis faible, mais je veux me battre.
Je sais qu'ils m'ont détruite, et c'est pour ça que je veux me venger.
Et malgré la larme qui perle sur ma joue, je tiendrai mon épée.
Parce que même la fleur que je suis veut vivre libérée.

Menace Rose Musique
FicheDossierJournalCasier
avatar
Luxia

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Si je pleure dans la nuit, c'est pour que tu ne voies pas mes larmes. [Pv Noa] [terminé]

Message par Luxia le 24/10/2016, 21:22

Pendant mon récit, qu'on pourrait presque qualifier de monologue, il se positionne face à moi. Il a l'air plutôt attentif. En même temps, il manquerait plus que je fasse chier le monde avec mes histoires! Donc tant mieux. Une fois que j'ai tout terminé, il me répond:

"- Ne t’inquiète pas, ce n’est pas moi qui vais m’amuser a répété ce genre de chose …"

De toute manière, si tu l'avais fait, j'aurais très bien pu te tuer. (Oui, j'ai réalisé y'a pas longtemps qu'en fait je peux tout à fait faire pousser du poison, alors il suffit qu'une petite plante se retrouve dans ta bouffe... ET BOUM.)[Note de l'auteur:Ah oui, c'est vrai. On peut pas tuer des gens ici...] Bon. En tout cas, j'aurais pu me vanger.

"-Après je pense pouvoir comprendre mieux que personne ce que tu ressens puisque moi aussi j’ai été victime de harcèlement scolaire."

Ah oui? Je le regarde d'un air étonné. Si ça se trouve, on est jumeaux de vie parallèle...

"-Même si les raisons n’étaient pas tout à fait les même … pour le résultat en revanche … j’ai moi aussi cette amertume, cette rancœur, cette colère … je l’ai ressenti tout autant que toi et je les ressens encore aujourd’hui. Par contre crois-moi le suicide n’est pas une preuve de courage, c’est juste baissé les bras. Je le sais j’ai commis cette erreur une fois.

Là je suis perdue. Il s'est suicidé? Mais il est devant moi? C'est pas clair. Je crois que mon regard fait passer le message de manière assez visible. Je voudrais lui poser la question, mais je vais m'abstenir. Ce genre de sujet ne me ravis pas plus que ça. En tout cas... Je suis partagée entre la joie et la tristesse. Je me sens comprise, moins seule, mais en même temps, je sais à quel point ça a du être dur pour lui aussi et je supporte mal l'idée que plusieurs personnes aient pu vivre cet enfer.

Un blanc recommence à s'installer quand une nouvelle idée me vient en tête. Si tu veux arrêter de te sentir vulnérable aux autres, il fait que tu puisse te défendre des autres. Alors comme ça ça paraît bizarre, mais pour moi c'est très clair. Et vous savez quoi? La personne qui se trouve juste à côté de moi à battu et combattu un Gary enragé, et ça, c'est fort. Et en principe, j'aurais eu tendance à me sous estimer et à baisser les bras sans même avoir commencé, mais je repense à Jïnn qui a réussi à me prouver que je suis plus forte que je le pense (je me demande encore comment il a fait. Ah. Oui. Chute, sauvetage, reconnaissance, j'ai accepté de suivre son espèce d'entraînement.) Et la motivation revient. Alors que j'ai la tête baissée et que je regarde le sol, je me redresse, regarde Noa droit dans les yeux cette fois-ci, et lui dit, comme ça, spontanément:

"-Noa? Tu m'apprendrais à me battre?"


Kuudere et lunatique en #009999

Pourfendeuse de nains officielle de Tsuki B)

Je sais que je suis faible, mais je veux me battre.
Je sais qu'ils m'ont détruite, et c'est pour ça que je veux me venger.
Et malgré la larme qui perle sur ma joue, je tiendrai mon épée.
Parce que même la fleur que je suis veut vivre libérée.

Menace Rose Musique
FicheDossierJournalCasier
avatar
Luxia

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Si je pleure dans la nuit, c'est pour que tu ne voies pas mes larmes. [Pv Noa] [terminé]

Message par Luxia le 27/10/2016, 00:05

Il semble perplexe. C'est normal. C'est vrai que c'est sorti comme ça, d'un coup, et que ça n'avait aucun rapport avec le reste de la conversation. Mais je suis comme ça, d'un lunatisme extrême et totalement inexplicable.

"-Alors d’abord je ne sais pas me battre seulement me défendre et ensuite … si je te l’apprends qu’est-ce que tu en ferais ?"

Ah... Là il a peur que je me venge, c'est ça? J'aimerai lui dire la vérité, qui est que ma personnalité légèrement yandere me pousserait plutôt à détruire les gens moralement, de l'intérieur, plutôt que de me salir les mains, mais je vais éviter de paraître plus psychopathe que j'en ai déjà l'air. Ce serait pas trop mal. Sinon... En sois je n'en ferai rien de particulier. J'aurai juste, je pense, une meilleure confiance en moi et je me sentirai plus en sécurité... C'est surtout une question de psychologie, au fond.

"-Se battre, se défendre... Je ne fais pas vraiment la différence. Pour moi on se bat pour se défendre. Et pour répondre à ta question... Et bien... À vrai dire je ne sais pas. Je ne suis pas le genre de personne qui tape sur tout ce qui bouge, loin de là. Mais... Je sais pas... Je me sentirai probablement moins vulnérable. C'est clair que toi tu sais pas ce que c'est. T'es dans le haut de la chaîne alimentaire. Moi je parais juste ridicule face à un gar comme toi Jïnn ou Gary par exemple."

En disant cela je lève ma tête vers la sienne pour qu'il réalise qu'on a pas été fait à la même échelle. Je suis plutôt grande pourtant, mais lui il fait quand même une tête de plus que moi. Et c'est intimidant. Et un peu humiliant aussi. Mais j'y suis pour rien. Je me sens toute petite. En fait, c'est ça mon problème. Un sentiment de vulnérabilité.

"-En gros je pense que ça m'aiderait à me sentir moins vulnérable envers mon environnement. "


Kuudere et lunatique en #009999

Pourfendeuse de nains officielle de Tsuki B)

Je sais que je suis faible, mais je veux me battre.
Je sais qu'ils m'ont détruite, et c'est pour ça que je veux me venger.
Et malgré la larme qui perle sur ma joue, je tiendrai mon épée.
Parce que même la fleur que je suis veut vivre libérée.

Menace Rose Musique
FicheDossierJournalCasier
avatar
Luxia

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Si je pleure dans la nuit, c'est pour que tu ne voies pas mes larmes. [Pv Noa] [terminé]

Message par Luxia le 27/10/2016, 19:59

Il hésite un instant puis me réponds;

"-Bon Ok je te garantis pas que j’y arriverais vu que je n’ai encore jamais enseigné ce genre de chose …mais je peux toujours essayé"

Apparaît sur mon visage un sourire satisfait. Pas en coin, pour une fois. Juste sincère. Je pose mes deux mains sur la branche, prends appui sur elles, puis saute de l'arbre. Je me rapproche du sol, fléchis les genoux, et effectue un atterrissage parfait et bien réceptionné. Pourquoi ça c'est pas passé comme ça avec Jïnn? Ça aurait été beaucoup plus simple et j ’aurais eu l’air bien moins conne. Je me retourne vers lui, l’air de dire que j’attends qu’il fasse de même.

C'est dingue comme même à des heures pareilles je peux avoir de l’énergie. Je suis sûre que mes entraînements à faire des nuits blanches pour regarder des animés [Keep calm and call Koji Kabuto, Gô Nagai est un génie!] serviront à mieux résister à la fatigue. À moins que… Non en fait. Il faudrait que je dorme plus. Peut être que je gérerais mieux mes crises. D’ailleurs, il faudra que je fasse attention à ne pas m’énerver ou quoi que ce soit pendant l’entraînement, histoire que je finisse pas comme avec Skylinn… Inconsciente… ‘Tin j’y pense ça fait deux mois que je suis ici j’ai déjà probablement fait plus de conneries que tout le reste de ma vie!

”-On verra bien. Comme ça toi aussi tu t’entraînes! Allez, viens.”

Ce qui est étrange, c'est que maintenant je suis d’humeur plutôt enthousiaste. J’ai totalement conscience qu'il y a quelques minutes, j’étais en pleine dépression. J’en suis au point de me demander moi même si je ne suis pas complètement folle... On dirait pas comme ça, mais être lunatique, c’est compliqué...


Kuudere et lunatique en #009999

Pourfendeuse de nains officielle de Tsuki B)

Je sais que je suis faible, mais je veux me battre.
Je sais qu'ils m'ont détruite, et c'est pour ça que je veux me venger.
Et malgré la larme qui perle sur ma joue, je tiendrai mon épée.
Parce que même la fleur que je suis veut vivre libérée.

Menace Rose Musique
FicheDossierJournalCasier
avatar
Luxia

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Si je pleure dans la nuit, c'est pour que tu ne voies pas mes larmes. [Pv Noa] [terminé]

Message par Luxia le 29/10/2016, 23:25

Suite à mon annonce, il reprend un air plus ou moins étonné;

"-Quoi ? Maintenant ? À cette heure-ci ?"

Bah quoi? Il va quand même pas me dire que l'enfant que je suis doit se reposer pour les cours ou un truc du style quand même? Je vais jamais en cours de toute manière!  Comment ça je suis irresponsable?!? Pfff... Il m'imite et raterrit sur la terre ferme.

"-Je pense que ce n’est ni lieu ni le moment adapté pour un entrainement ! Ce que je te propose c’est que demain on se rejoigne au gymnase pour pouvoir s’entrainé sérieusement comme il se doit. Et …"

Il me regarde de haut en bas. ÇA VA. J'AI COMPRIS QUE T'ES GRAND. MAINTENANT ARRÊTE S'IL TE PLAÎT.

"Avec une tenus adapté ! Cela te convient ? Et comme ça, ça me laisserais le temps de réfléchir a comment m’y prendre avec toi."

Mouais. Il a pas tout à fait tort. Bon. Pour le lieu au pire on a des jambes, on peut bouger. Mais je reconnais que sinon il a raison. Même si je déteste être en tenue de sport. Et que la dernière fois que j'en ai fait était un vrai traumatisme. Mais peu importe. Ce ne sera pas pareil. Et puis je suis motivée! Je réponds donc.

"-Oui. D'accord. Tu as raison. Merci encore pour tout à l'heure, en fait. On se tient au courant hein?"

Je commence à prendre la direction de mon dortoir, mes affaires avec moi cette fois-ci, en lui faisant un signe d'au revoir de la main. J'arbore un sourire peu marqué mais bien présent. Je me sens comprise. Et je remercie intérieurement le hasard d'avoir fait que ce soit Noa qui tombe sur moi ce soir là. J'ai la certitude que c'est quelqu'un sur qui je peux compter.

"-À demain alors, piccolo ragazzo! "


Kuudere et lunatique en #009999

Pourfendeuse de nains officielle de Tsuki B)

Je sais que je suis faible, mais je veux me battre.
Je sais qu'ils m'ont détruite, et c'est pour ça que je veux me venger.
Et malgré la larme qui perle sur ma joue, je tiendrai mon épée.
Parce que même la fleur que je suis veut vivre libérée.

Menace Rose Musique
FicheDossierJournalCasier
avatar
Luxia

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si je pleure dans la nuit, c'est pour que tu ne voies pas mes larmes. [Pv Noa] [terminé]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum