WELCOME HOME ! [PV Jinn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

WELCOME HOME ! [PV Jinn]

Message par Invité le Ven 14 Oct 2016, 22:04

C'TAIT LE SOIR AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH ! OUI PUTAIN ! OUI ! PRÉPAREZ VOUS LES MECS PARCE QU'AUJOURD'HUI L'HISTOIRE VA ENVOYER DU PUTAIN DE PATÉ ! ...Je me calme attendez... j'allais tout niquer et tout révéler si je continuais donc je vais fermer ma gueule... j'avais un p'tit peu forcé le saphir à prolongé les entraînements... un p'tit peu... Ok il était genre vingt-trois heures quand on avait finit... on avait commencé vers quatorze heures... J'VOULAIS ÊTRE PRÊTE LE PLUS TÔT POSSIBLE OK !? JUGEZ PAS ! Bref, c'est pas pour ça que c'tait la meilleure soirée de l'univers, j'étais rentrée à ma piaule personneeeeeeeeeeeeeelle histoire de prendre une douche et vous savez, les gens y disent « Ouais la nuit ça porte conseil » MON CUL ! MON PUTAIN DE BOULE FERME ET AGRÉABLE SA MÈRE OUAIS ! J'VAIS VOUS DIRE C'QUI PORTE CONSEIL MOI ! LA DOUCHE PUTAIN ! QUAND T'ES LÀ TU TE DEMANDE CE QUE TU VAS FOUTRE DE TA VIE ! ET QUE TON CERVEAU IL EST LÀ « Mais qu'est-ce tu fous bro ? T'as un appart', tu t'en branle de l'académie GO UFC MA GUEUUUUUUUUUUUULE ! » et toi bah t'es là dans la douche TU PEUX QUE FINIR PAR TE TOUCHER ! PARCE QU'AVEC UN CERVEAU AUSSI PARFAIT TU VEUX QUE LUI FAIRE PLAISIR ! Aaaaaaaaaaah... putain... je suis de bonne humeur... je sais même pas pourquoi mais je suis de bonne humeur. Un peu comme moi quand j'avais fini en fait ! J'étais de putain de bonne humeur du coup bah j'avais commencé à taper un peu dans le sac que j'avais accroché dans la « cuisine ». Ouais j'avais pas de cuisine en fait, le resto existait pour faire de la bonne bouffe à ma place donc pourquoi je me serais fais chier ?

J'étais complètement motivée pour une bonne grosse baston, une fois habillée comme d'hab' c't'a dire débardeur, fut' qui permet de bouger super facilement et bottes vous même vous savez. J'étais partie pour un endroit que je connaissais bien ! Du coup ça doit être pour ça que mon cerveau avait suggéré ça en fait... c'tait la bonne date et j'étais pas loin de l'heure donc... commencez pas à vouloir me casser mon délire... ou je vais finir par tous vous casser la gueule... c'est bon on a le silence ? Merci les mecs vous êtes cool. J'avais le temps pour que la fusion se termine avec moi en PLS, largement le temps de tout finir mais après ça j'allais finir complètement HS par contre... mais c'est pas le moment de penser à ça ! On va avoir de l'action les mecs ! Stalone style ! Je vais même oser les mecs VANDAMME STYLE ! BLOODSPORTS LES MECS ! BLOODSPORTS, d'ailleurs si vous là derrière l'écran vous connaissez pas, j'vous le conseille sérieux, on est sérieux cinq secondes et nique toute cette histoire de forum un instant. Si toi ! Qui lis ce que le boss écrit là, t'as pas vu Bloodsports et que t'aime les « vieux » films de baston, fonce mec, FONCE. Je sais plus de quand il date dans votre univers... mais c'est du bon ! 'fin moi je me suis pas fais chier devant quoi... Pardon pour ça hein mais je devais le faire, pour la culture, on reprend ! J'avais bien calculé et à pied j'avais pris juste assez de temps pour arriver un peu avant le début du bordel donc j'avais pas eu a me taper le moment « Attendez ça arrive bougez pas ». C'tait pas trop animé encore, les mecs qui se bastonnaient pas étaient plus en train de causer entre eux.

Vous voulez une description ? 'tain mais vous faites chier avec ça... c'tait un espèce de bâtiment à l'abandon quoi... la plupart des installations qui y était pendant les fight étaient pas là en journée ou hors tournois, histoire que l'endroit se fasse pas denied illico par les autorités incompétentes mais en gros, y'a un ring improvisé et voilà... faites pas chier j'aime pas décrire les trucs. Je m'étais dirigée vers l'organisateur de tout ce joyeux bordel... putain je me sens bien rien que d'en parler... j'avais l'impression d'être à la maison bordel ! Et on m'avait privé de ça pendant une putain d'année entière ! Si j'étais revenue ici genre... avant le bordel avec Ren' j'aurais sûrement eu une putain de banane sur ma face tout du long mais là... rien, ma face magnifique mais en mode normal pas que ça me dérangeait... je m'en branlais totalement. Le temps de payer les 3000 putains de frais d'inscription et j'étais bon... pas totalement en fait, le mec m'avait demandé sous quel nom je voulais m'inscrire... et c'tait mon plus gros problème ça, j'avais jamais voulu m'inscrire sous mon vrai nom avant... parce que je trouvais ça marrant qu'on m'appelle la PRINCESSE DU CHAOS pour chacun de mes rounds et en plus ça me permettait de planquer mon vrai nom au cas où l'endroit se faisait niquer par les flics, ouais j'faisais hyper attention à ça. Pour le coup j'avais un peu hésité et au final, j'étais partis pour « Lynn' », j'm'étais dis qu'au pire je faisais de la taule ? Et après ? Ca me faisait pas vraiment peur vu que j'avais les capacités d'être plus dangereuse que tous les mes les plus balèzes là-bas, donc pour ce que j'en avais à foutre.

Donc j'avais décidé d'aller poser mon cul histoire d'attendre le début du bordel sauf qu'une meuf m'avait arrêtée en me regardant comme si elle regardait un mort... ok en fait pour moi cette expression à aucun sens en fait parce que j'ai pas ce regard là quand je vois un mort... mais vous avez pigé hein ? Cool. La meuf était genre un peu plus p'tite que moi, les cheveux brun court... des cicatrices sur le visage... elle avait visiblement prit "cher" dans sa vie... la naze et des yeux bleus, pas commun ça ouais et un p'tit corps pas trop trop pourrit... en même temps... 'fin vous comprendrez plus tard. Et là... accrochez vous, bah je la connaissais cette meuf en fait, elle était dans le même groupe que moi(donc vous pigez pourquoi elle a pas un corps de fragile)... 'fin c'tait mon groupe du coup vu que c'tait moi qu'elles suivaient toutes... un groupe de quoi ? De foutage de merde ! Et pas genre ceux qui lèvent la main pour répondre de la merde ou poser des questions à la cons aux profs naaaaaaan. Mon groupe c'tait plus celui qui tabassait des mecs ou même des meufs hein, j'avais rien contre les mecs en particulier, pour le plaisir. Des fois les autres lootaient complètement les « cadavres » mais perso, je tabassais juste comme ça, j'avais jamais pigé pour elles voulaient voler des trucs à ces mecs m'enfin, je les laissaient faire, j'étais pas leur mère non plus après. Pour en revenir au truc, elle m'avait fixé un p'tit moment avant d'enfin l'ouvrir. Attention imitation à la con en approche... mais je sais pas faire sa voix à elle.

"Putain... Ca fait combien de temps que t'as pas donné de nouvelle ? On croyait que quelqu'un t'avais buter bordel ! Et c'est quoi cette couleur de cheveux, j'allais presque pas te reconnaître ! T'étais putain d'injoignable, t'as changé de numéro ? File le ! J'ai gardé contact avec les autres aussi... 'fin y'en a une qui s'est barrée en Australie... Rossa et Saw devaient v'nir en plus ! Putain ces connasses ont annulées au dernier moment..."

Le temps qu'elle raconte tout ça, j'avais regardé rapidement les noms des inscrits, elle était dedans « Rock », son surnom à l'époque, le premier truc qui m'étais passé par la tête c'tait qu'elle aurait pu changer de nom depuis le temps. Je passe sur les vrais noms des meufs hein, c'est pas intéressant et tout le monde s'en branle donc voilà. J'étais pas particulièrement contente de voir cette meuf en fait, j'avais coupé les ponts c'tait pour une raison simple à la base, LILITH PUTAIN. Alors oui, elles traînaient avec moi depuis un moment et elles avaient vus pleins de trucs... mais c'tait des humaines et elles étaient pas prêtes à voir ça... elles savaient même pas que mes poupées c'taient cadavres donc ça j'en parle même pas ! Bon j'vais être honnête, je savais pas quoi lui dire à cette meuf moi, j'étais en train de vivre ma vie tranquille et un PNJ important vient m'arrêter ! Et la cinématique était pas passable putain ! Et comme je savais pas quoi dire bah...

"T'as toujours pas pigé... J'roule plus avec vous, gravez vous ça dans le crâne."

Et je m'étais barrée comme une tepu ! Elle avait pas cherché à me rattraper ou quoique ce soit, c'tait pas la première que je malparlais avec elles, elle au pluriel, des fois je pétais mon câble et je les insultais parce que j'avais pas envie de voir leurs sales gueules et puis basta. Au début, elles avaient mal prit mais au bout d'un moment elles s'étaient habituées et de toute façon je revenais toujours. Mais là c'tait pas un pétage de câble que je faisais, je voulais juste plus être affiliée à ces meufs, si j'étais restée avec elles j'aurais dû cacher mon pouvoir parce que « Les humains ont peur de ce qu'ils pigent pas ». Et ça, ça allait à l'encontre de ce que je pensais donc bah elles pouvaient bien aller se faire foutre... oui je faisais pas confiance aux gens comme ça, mais vous d'vez vous en douter depuis le temps hein.

Du coup, j'avais fini par poser mon cul dans les « tribunes » histoire d'attendre un peu que tout le bordel commence, j'avais sortis un paquet de mikado de mon cul... je déconne l'étais dans ma poche arrière... c'est pas loin ça va quoi ! Et j'avais commencé à bouffer tranquillement and mode ranafout' total. Hein ? Putain mais vous cherchez les détails partout vous êtes casse couille, oui j'avais des paquets de mikado dans ma piaule et alors !? J'avais pas regardé qui était les autres participants, t'façon j'en voyais pas l'intérêt ils allaient tous perdre donc ils avaient aucun putain d'intérêt quoi.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: WELCOME HOME ! [PV Jinn]

Message par Jïnn le Sam 15 Oct 2016, 21:38



J'ai un RP avec LYNN PUTAIN !



21h00...Toujours allongé encore et toujours dans les jardins, à observer le ciel. Les étoiles...si brillantes, si nombreuses, j'aimais perdre du temps comme ça. C'était un peu mon rite de préparation mentale avant l'affrontement. J'avais enfin assez d'argent pour me payer une entrée dans les combats de rue illégaux. Au japon, j'en faisais souvent avec Ken' et Lee. On était une belle bande de cons pas vrai ? Ils le savaient en plus....Pas qu'ils étaient con, mais que ce soir était le grand soir. Heureusement que les autres savent rien, c'est un peu comme si j'avais niqué de l'argent dans le vent. Mais bon, heureusement j'avais Lizzie qui m'a filé pas mal de fric grâce à notre soirée casino. J'avais même tiré un coup avec, si c'était pas merveilleux...

Quoi qu'il en soit fallait que je me prépare pour ce moment. Je pense que vers 23h00 c'était un bon plan. Il est...21h00. J'ai deux heures pour être opérationnel et filer me battre. Qui sait...Je croiserai certainement une personne de mon âge à peut prêt qui est dissidente. Un affrontement comme j'en ai toujours eu à l'époque...ça me changerait de ces histoires de pouvoirs qui me les brisent...Ras le cul de devoir m'incliner face à un gars qui a un pouvoir infaillible digne d'un dieu. On va la faire à l'ancienne et sans pouvoirs, y'a que ça de vrai. Je vais pouvoir renouer avec mes racines. J'ai aussi travaillé plusieurs styles qui comblent certaines lacunes dans mon arsenal. Je me sentais prêt et à en découdre.

Je rentrais donc dans ma chambre, prenant une douche chaude et relaxante. Je sortais en m'observant maintenant dans le miroir...Machinalement je contractais mes muscles pour m'observer...ou m'admirer. Un peu de narcissisme pour Jïnn ! J'étais au top physiquement, enfin...rien à dire de mauvais en tout cas. Parfums, déodorant, un coup de peigne et on est parti.
Ah non attend...les vêtements ouai. On part sur un classique T-shirt noir moulant presque...avec un pantalon en élasthanne pour bouger un maximum quoi. En chaussures...Celle basses en toile ça ira parfaitement. On met le bandeau sur le bras droit, et on met le collier et le bracelet qui va avec. Ma veste en cuir et on est parti.

Sur le chemin, je recevais un appel téléphonique....Ken' ?
Conversation téléphonique:
Oh Jïnn ! Comme ça ce soir tu perpétues notre rite ?
Ouai. Faut bien pas vrai ? Vous avez lâché l'affaire au japon pour les combats illégaux ?
T'as cru quoi ? Jamais t'es un fou toi. Bon gros, c'est pas que je te kiff pas mais ça coûte la peau du cul de t’appeler de si loin, j'ai qu'une chose à dire : Éclate les. Si tu perds j'te défonce à ton retour.
Hahahahaha ! Dans tes rêves mon blondinet ! Tu verras.

Une longue histoire de rivalité. J'ai toujours gagné une fois de plus que lui en combat en un contre un.
Quoi qu'il en soit j'étais enfin arrivé sur les dits lieu. J'ai payé l'entrée, sans rechigner. L'argent au final ça sert juste à remplir mes besoins primaires, le surplus j'en ai rien à foutre. D'ailleurs...mon crétin de père m'a envoyé un mail, enfin...."mon père". J'en savais rien encore. Mais il me disait que j'allais avoir un appartement dans la ville un de ces quatre. Je me demande pourquoi il veut ça cet idiot...Bref. Je le contacterai plus tard j'ai autre chose à foutre.

L'était des lieux : Des tribunes un peu piteuses selon moi, un ring classique avec des cordes...y'a toujours de l'espace c'est cool. Et...

C'est bien toi le gosse qui s'est inscrit ? Ton combat va pas tarder, t'a une dizaine de minutes, bouge ton cul. Suis moi dans les vestiaires, même si t'as encore 10 minutes pour sortir d'ici en un seul morceau.

Conduisez moi aux vestiaires au lieu de me polluer mes oreilles.

Il était grand...Très grand. Et fort surtout. Mais bon, les poings vitaux ça te descend n'importe qui. Puis je pouvais tout relâcher ici. Je me préparais en me mettant torse nue...Pas le choix le mec me casse les couilles avec leur "règle fashion". Ils m'ont fournis des gants de types MMA un peu...Bon, je ferai avec. Short vénum, gants...torse nue....On est parti. Je garde cependant dans ma poche de veste le bracelet et le collier, le bandeau lui restera sagement accroché à mon bras.
Je sortais donc...Il était l'heure d'aller se battre. Le long tunnel noir était brusquement remplacé par de la lumière qui m'éblouissait les yeux...Y'avait pas mal de gens...

Je grimpais sur le ring, d'un air neutre. Mon adversaire en face était noir de peau avec des traits asiatiques ? On est en Angleterre non ? Vu sa dégaine, il a l'air thaïlandais.... Pendant qu'on s'observait, y'avait une sorte de commentateur bizarre....

Ladies and Gentlemen ! Ce soir vous revoici encore une fois pour notre bonne vieille compétition ! Retrouvez sur le ring à ma droite le fameux, le connu, l'unique : Saggat ! Avec un palmarès impressionnant ! 10 victoires pour 2 défaites ! Et 8 victoires sur dix par KO ! Les deux autres....Bah vous le savez les habitués ! Il les a buté ! Je suppose que notre challenger sera une friandise à sa faim insatiable !
En parlant du Challenger ! Le voici à ma gauche ! Son surnom de compétition est "Ryu" ! C'est quoi cette blague ! Pourquoi il pique le nom d'un personnage de jeu vidéo !? Les gosses de nos jours...On espère qu'il tiendra au moins 5 secondes contre notre terrible Saggat ! Après tout vous en avez tous pour votre argent !

Sur ce.......FIGHT !


C'était partie...L'autre me provoquait légèrement de sa voix grave :

Hey gamin...Honnêtement tu aurais mieux fais de te barrer, je vais avoir une troisième mort facile par ta faute...

Je ne répondais rien. Les potentiels énergétiques dans cette salle était au dessus de la normale. Ils étaient tous entraînés, ça se voyait. Je me mettais en garde en sautillant légèrement. Je m'approchais doucement de lui avant que...Instinctivement je décalais ma tête sur la gauche...C'était quoi ce coup de poing ? Il a un jab tranchant...Faut que je fasse attention...Je m'approchais alors en tortue et avec mes jambes je poussais vers l'avant pour entrer dans ma distance de combat, je me baissais encore une fois pour esquiver un coup de pied latérale donc je pouvais sentir le vent...
J'ai pas le temps d'avoir peur ou de l'analyser...J'étais plus petit...Et j'allais l'exploiter. J'abaissais ma position pour donner un coup avec tout mon poids de corps dans son foie. Cela le faisait se plier en deux et je repartais en poussant mon corps vers le haut pour lui décocher un uppercut....Chier...ça ne l'a que frôlé ! Il contre attaque avec un coude...J'étais collé....Merde ! Je cherchais la porte de sortie pour sortir de la distance....Pas le choix ! Je saisissais son corps comme un rugbyman, et je le poussais dans les cordes. J'étais facilement repoussé vu la différence de gabarit. Il me re-saisissait à nouveau en me propulsant à mon tour dans les cordes, j'étais pris dans l'inertie du mouvement, et j'allais me prendre un violent coup de la corde à linge ! Je décidais de rouler en avant en frappant son genoux à la fin. Cela faisait mouche. J'allais le finir avec un coup de pied comme le brise garde de Ken mais...Il me plaquait au sol, il était au dessus et moi en dessous...La par contre c'est la merde...Je resserais la garde, et lui il bourrait...Ses frappes étaient puissantes....J'allais pas tenir longtemps. Je donnais tout ce que j'avais pour donner un coup de hanche et ainsi je le dégageais...Mes bras étaient engourdis, et j'étais haletant. Tu parles d'un combat....ce mec a tellement d'expériences...
Je devais le finir vite...très vite...On se retrouvait encore face à face, moi au milieu du ring et lui assez proche du coin...C'était l'occasion rêvé. Je m'élançais en feintant un coup de poing pour tacler en dessous de lui et passer dans le coin, à l'aide de mes jambes je me propulsais en saisissant son cou et en tenant son bras qui était de retour après sa frappe. Je l'entraînais avec moi dans sa chute, sentais son coude craqué et mon propre coude était dans l'arrière de sa tête...Il était Ko...Et j'en avais chié putain...

IL....IL EST TOMBEEEE ! Ryu gagne le premier combat ! Pour une surprise c'est une surprise ! Saggat n'était pas en forme ce soir ! Mais ne vous inquiétez pas ! Les autres combattants arrivent dans une dizaine de minutes.

Je quittais le ring...C'était bon...cette sensation...la peur de perdre la vie, la peur tout court, l'adrénaline...Le frisson du combat...c'était bon putain... Je pensais apercevoir dans les vestiaires la prochaine combattante, je croisais son regard, sans rien dire....Je me tenais droit, et j'avais récupéré ma respiration. Et d'un air neutre j'allais remettre ma tenue dans mon propre vestiaire avant d'aller m'assoir pour observer son propre combat...



(c) Rin sur Epicode
Ryu de Street fighter


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: WELCOME HOME ! [PV Jinn]

Message par Invité le Dim 16 Oct 2016, 04:17

STOP MUSIQUE DU COMBAT !

Bitch:

Eeeeeeeeeet on reprend ! Le premier match allait commencer, un mec que je connaissais pas et qui s'tait forgé une p'tite réputation dans le coin apparemment, m'enfin je trouvais pas qu'il avait l'air si balèze... mais bon moi ce que j'en pensais à l'époque hein. Et un autre mec que je connaissais pas et qu'était un p'tit nouveau, ils avaient tous les deux le physique donc même si c'tait des nazes bah ça se voyait pas trop de l'extérieur... d'ailleurs les deux me f'saient penser à un jeu... mais j'avais vite passé sur l'idée c'tait pas vraiment que je m'en branlais mais je m'en branlais totalement de qui ils étaient les sosies donc voilà. Hein ? Sur qui j'avais parié ? Bah sur personne, je viens de dire qu'ils étaient tous les deux nazes pour moi donc... j'ai misé sur le p'tit... dans ma tête... juste pour voir si j'allais perdre du fric mental dans ces conneries...

ET BOUM ! LE COMBAT AVAIT COMMENCÉ DIRECT ! ...'fin non, J. avait fait une présentation des mecs... il était trop pro ce mec, mais va savoir pourquoi il avait jamais voulu faire dans l'arbitrage/commentage officiel... sûrement parce qu'il pourrait pas autant se lâcher en fait... m'enfin c'tait ze gars ça, je le connaissais depuis ma première entrée dans le coin, il m'avait vu casser des gueules et me faire mais exploser le fion à un point que vous pouvez même pas imaginer ! C'tait aussi le même mec qu'avait assisté à ma première défaite donc... bordel, j'avais été putain de pathétique ce jour là, complètement HS, je sentais plus aucun putain de membre de mon corps mais j'étais debout, je savais même pas comment mais j'étais debout... et je pouvais plus bouger... et j'avais faillis crever ce jour là vu que le gars en face voulait pas s'arrêter tant que je restais pas au sol... j'ai dis y'a longtemps... genre vraiment longtemps que certains gars avaient eu l'honneur de m'emmener à l'hosto après mes défaites... j'ai un peu mentis ok... c'tait lui qui traînait mon boule là bas la plupart du temps pas ceux qui me rétamaient... Ca va ! Ca va ! J'ai bien le droit d'enjoliver un peu l'histoire non !? Pas vrai ça...

'fin bref, j'en étais où ? Ah oui le combat avait commencé ! Le p'tit avait clairement pas le dessus... et ça dès le début, il avait esquivé de justesse une putain de bastos de l'autre naze là, mais genre ZE BASTOS, le truc qui te touche et qui limite te oneshot ta vie, il déconnait pas finalement le mec, ça f'sait presque plaisir à voir. Ce qui me fait penser que ce connard de J. aurait pu m'approcher avant le combat bordel ! 'tain je sais que j'avais pas l'air tant approchable que ça mais quand même quoi ! J'avais pas raison de le trashtalk lui alors je pige pas... Ah oui merde le combat ! ...J'arrête pas de m'auto interrompre aujourd'hui... boarf c'pas nouveau non plus en fait. Le p'tit gars en chiait... il en chiait tellement que j'avais presque envie de monter sur le ring pour le mettre KO moi même tellement l'autre boulet il prenait son temps... 'fin prenait son temps... il était juste trop naze pour le faire surtout ouais ! SAUF ! QUE LE MEC AVAIT RÉUSSIT À METTRE LE GOSSE A TERRE ! ET BAM BAM BAM BAM BAM BAM BAM BAM BAM BAM ! ENCHAÎNEMENT AU SOL ! MAIS CE GROS CON S'TAIT FAIT VIRER ! MÊME PAS IL ARRIVAIT À TENIR EN COWGIRL CE GROS PÉDÉ ! PUTAIN DE MERDE, ÇA AURAIT ÉTÉ MOI LE MEC ÉTAIT DÉJÀ KO ! ...Bon comme ça se voit peut-être, ça m'avait gavé... et ça me gave encore d'ailleurs... mais ça on s'en branle, ce qui compte maintenant là c'est que... le gros s'tait fait étaler... par une choppe... PUTAIN MAIS QUELLE GROSSE MERDE CE MEC ! QUELLE CHIASSE AMBULANTE ! Mais putain le mec je suis sûre il avait trashtalk le p'tit au début en plus ! J'SUIS SÛRE BORDEL DE PUTAIN DE CUL DE MERDE ! Haaaaa... j'me calme... j'me calme c'est bon... Résultat de tout ça, bah déjà j'avais gagné du fric mental... ce qui servait à rien et en plus c'tait à moi ! Mais ! Avant mon combat j'avais un peu de temps, et c'est là que j'ai revue Cody ! C'est qui Cody ? C'est le mec qui gérait un peu le bordel, l'était à l'origine de tout le mec, vous voyez l'organisateur ? Bah il est au-dessus, oui le gars c'tait créée un poste encore plus haut que le plus haut. Lui aussi y m'avait vu monter en flèche dans le classement... et les raclées aussi oui... et franchement, je m'attendais pas à ce qu'y vienne me causer le mec, on avait jamais vraiment parlé, on se croisait des fois mais sans plus, j'étais du trashmob et basta quoi. Y m'avait emmené dans des espèces de vestiaires... JE SAVAIS MÊME PAS QU'ILS AVAIENT FAIT ÇA ! Putain les gars tout le temps où j'étais pas là, y z'avait pas chaumés bordel ! Parce que oui, dans le temps où j'étais une régulière y'avait pas ça... ni de règle en fait 'fin si y'en avait une « Pas buter les gens » mais c'tait plus un moyen de toujours avoir des candidats pour faire vivre le truc qu'autre chose. J'savais pas trop ce qu'y me voulait en plus mais j'allais pas tarder à le savoir parce qu'il avait arrêter de me fixer comme un gros dégueulasse pour ouvrir sa gueule.

"Bon... y'a du nouveau ici, je vais faire court, tu te souviens de la règle de « on bute personne » ? Tu l'oublie, maintenant, tu joue ta vie sur le ring et c'est tout. Je te passe le discours habituel, t'es pas une nouvelle et ça a pas trop changé ici... sauf qu'y te faut ça..."

Et il m'avait balancé des gants... il avait cru le gars ! Il avait cru ! Genre moi j'allais me battre avec ses merdes ! Je l'avais regardé pendant un p'tit moment avant d'exploser de rire.

"MEC T'AS VRAIMENT CRU QUE J'ALLAIS PORTER CES TRUCS !? HAHAHAHAHAHA !!! Haaaaaa... désolé, j'utilise pas de jouet pour ce combat... ni pour aucun autre d'ailleurs."

Et là, il avait sourit en mode « Putain t'es prévisible » et il m'avait sortit un truc genre :

"Ca m'étonne pas tiens, on va dire que je passe l'éponge... pour ton retour."

Et y s'tait barré... comme ça, il avait tellement servit à rien putaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin ! D'ailleurs le gosse qu'avait gagné son combat de justesse était passé entre temps. Il s'tait changé et c'tait barré tranquille. Et le temps qu'on me cause c'tait l'heure pour moi de monter sur le champ de bataille. J'avais hésité à mettre mes gants, les miens ceux en cuir, avant d'arriver sur le ring mais au final... je m'étais dis que cette connasse allait sentir mes poings sans capote parce que oui ! J'allais me farcir Rock les mecs ! Et ça c'tait beau ! J'allais lui mettre sa mine mais à un point tellement pété que si on était sur un forum de rp tout public ce serait classé dans la catégorie moi banni a vie. Wait... J'ai rien dis, je suis pas sensé faire de clin d'oeil aussi évident... désolé le staff ! J'ai pas fais exprès, j'étais au cinéma.

J'm'étais approché d'un des coins rigides du ring histoire de poser mon menton dessus, un peu en position levrette en fait ! Mais genre comme quand vous posez vot' menton sur vos mains quand vous vous faites grave chier en classe... mais j'le faisais debout et voilà. Je regardais J. faire son bordel, il causait à Rock de ch'ai pas quoi à l'autre bout du ring, il essayait sûrement de la pécho d'ailleurs, ça f'sait un putain de bail que je lui avais pas causé... comme j'ai dis plus tôt en fait. Le combat avait commencer pas longtemps après, on avait encore un truc comme cinq minutes ? Ou trois je sais plus 'fin bref, il avait visiblement fini de causer à l'aut' et il se dirigeait vers moi en souriant avant de me sortir un vieux.

"Alors princesse, on abandonne son royaume comme ça et après on réapparaît au pif histoire de le récupérer ?"

Alors oui le « princesse » vous avez déjà la réponse de pourquoi il m'appelait comme ça, faites fonctionner vot' cerveau. Du coup, je lui avais pas répondu tout de suite, parce qu'elle me fixait la salope ! Elle me fixait avec un air inquiet putain de bordel de merde ! Ca m'agaçait ça, ça m'avait mais teeeeeellement agacé... mais je lui avais pas sauté dessus, J. méritait une réponse quand même.

"Hm... j'ai rien a récupéré vu que j'ai officiellement rien perdu depuis le temps."


"Dis pas ça, elle se débrouille aussi, paraît que c'est une de tes super potes en plus... ça expliquerait pourquoi elle vaut pas de la merde, elle donne pas autant de spectacle que toi à l'époque mais elle a de bonne stats."


J'avais pas répondu à ça, déjà parce que maintenant c'tait sûr qu'il voulait se la taper et ensuite j'y comptais qu'elle valait un peu mieux qu'avant parce que sinon je la butais sur place la meuf, rien à foutre. Je m'étais juste redressée et j'étais entré sur le ring avant de m'arrêter à côté de ce bon vieux J. , j'allais me faire un p'tit kiff... 'fin il allait me faire un p'tit kiff dont lui seul avait le secret, je kiffais déjà avant même d'avoir demandé ce que je voulais.

"J. … Dis moi que t'as pas oublié tes vieilles intros."

"Pour qui tu me prends, je les ai améliorés ouais !"

"Vire ton mode professionnel, on retourne à l'âge d'or."


J'avais dis ça en commençant à sourire, il allait le faire putain, il allait enlever son masque de commentateur insipide de merde ! ALLER J. TU M'ENTENDS PAS MAIS VAS-Y ! JE SUIS AVEC TOI PUTAIN ! Il s'tait raclé la gorge avant de commencer le show.

"LES MECS ! POUR CE COMBAT ON CHANGE TOUT ! ON VIRE NOS COSTARDS ET ON FAIT PETER LES DÉBARDOS MOULANTS ET PLEINS DE SUEURS ! PRENEZ VOT' BIÈRE ET PRÉPARER VOUS À VOUS RENDRE COMPTE QUE VOUS L'AVEZ SIFFLER SANS MÊME LE SAVOIR PARCE QU'AUJOURD'HUI ! ON A ! DEUX MEUFS QUI VONT NOUS FAIRE RETOURNER DANS DBZ ! ON EST LÀ ET ON KIFFERA NOS MÈRES ! PARCE QUE POUR CE COMBAT ON A ! ROCK ! QUI A LITTÉRALEMENT EXPLOSÉ LES RECORDS DE PARTICIPATIONS EN VENANT À CHAQUE PUTAIN DE TOURNOIS ! MÊME CEUX PAS ANNONCÉS ! AVEC UN PUTAIN DE PALMARÈS DE CHEATEUR DANS COUNTER STRIKE ! VINGT VICTOIRES ET CINQ DÉFAIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIITES !!!! ET ATTENTION ! EN FACE ! ON A ! UN DINOSAURE DU COMBAT, qu'en fait c'est une gosse, UNE VIEILLE DE CE TROU, Lynn', LA PRINCEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEESSE DU CHAOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! SES ANCIENNES STATS : TRENTE VICTOIRES POUR HUIT RACLÉES EN RÈGLE ! CE COMBAT VA ENVOYER DU PATÉ FRANÇAIS LES GARS ! VOUS ÊTES PRÊTS !? QUELLE PUTAIN DE QUESTIONS, J'EN VOIS DÉJÀ AVEC LES BITES SORTIES !"

Et voilà ! Voilà ! C'tait pour ça que je revenais toujours ici bordel de merde ! Ce mec me filait une de ces pêches avant un combat c'tait incroyable ! MÊME LÀ ALORS QUE JE DOIS PAS ME BATTRE J'AI LA FORME RIEN QUE DE L'IMITER PUTAIN ! J'avais presque oublié ça pour être honnête, ou alors j'avais voulu oublier... je sais pas, en tout cas la phrase de début de combat c'tait juste un virile et magnifique.

"HERE COMES THE PAIN !"

QUAND JE VOUS DISAIS QU'IL ÉTAIT GÉNIAL CE MEC ! D'ailleurs en changeant de sujet, j'avais trouvé bizarre que l'aut' vienne pas me causer avant le début du combat... elle était en garde et attaquait pas... elle me suppliait d'attaquer quoi, j'allais pas la faire attendre non plus c'tait malpoli. J'avais approché rapidement tout en gardant zéro ouverture... ça paraît impossible ? Bah c'est moi les mecs, je fais ce que je veux de mon corps moi ! Eeeeeet non perdu ! C'tait pas moi qu'avait lancé le premier coup ! C'tait elle ! Un coup de poing que j'avais paré et attrapé hyper facilement parce que voilà, ça se voyait à des kilomètres qu'elle se foutait de moi du coup... je l'avais tirée pour lui foutre un gros coup de boule. Ouaip, pas de cadeau, elle me prenait pour une conne donc j'allais être conne et croire qu'elle était au niveau qu'elle venait de montrer et pas la respecter c'tout. Elle s'était sûrement à attendu à ce que je mette un temps mort au truc en lui disant d'arrêter de se foutre de ma gueule et elle aurait pas eu tord... y'a pas longtemps... sauf j'étais plus aussi sympa maintenant du coup pour suivre le fait que le coup de boule l'avait un peu « saoulée » je lui avais foutu un putain de coup de genou dans le bide avec de l'élan, ce qui fait qu'elle avait fini au sol. Et qui dit adversaire au sol dit ! RAFALE DANS SA GUEULE ! PAREIL QUE L'AUTRE LÀ SAUF QUE... j'avais pas eu le temps de commencer qu'elle était là.

"Putain Lynn'... tu peux pas briser un truc comme ç-"

ET BOOM ! TU VAS LA FERMER TA GUEULE CONNASSE !? ON EST EN COMBAT ! TU ME CAUSE PAS ! TU TE BATS ! BOOM ! BOOM ! ET ENCORE BOO- Ah oui non merde c'est là qu'elle m'avait jarté je crois... Eh mais j'ai répété les erreurs de l'autre connard là ! EH ! POUCE ! C'EST DES MENSONGES, C'EST PAS VRAI ! ...Merde... Bon... au final elle était de retour sur ses pattes avec un p'tit filet de sang au coin de la bouche et pas le même regard qu'au début du combat, naaaaaan là je savais qu'elle allait s'y mettre pour de bon... 'fin je croyais. Et ça me plaisait... même si elle avait aucune chance mais voilà. Cette fois c'tait elle qui s'tait lancée sur moi, elle était rapide, très rapide, j'avais presque pensé qu'elle avait pas volé ses victoires... vous emballez pas... j'ai dis presque. Elle avait balancé une feinte comme ça, elle avait commencé à jouer du pied avant de me foutre une putain de patate du style crochet dans la bouche... que j'avais pas esquivé ce coup-ci, pas pu... et le court moment où j'étais sonnée, elle avait un direct dans le bide... attendez mais elle f'sait comme moi en fait ! A peu près... 'fin bref, elle avait prit la confiance et allait me foutre un uppercut SAUF qu'il était temps d'arrêter les conneries cinq secondes et de lui montrer qui c'tait la boss, du coup, j'avais pu esquiver de justesse son coup avant de lancer un putain de coup de pied dans son... bide... OUAIS BAH C'PAS MA FAUTE SI J'AVAIS UNE VIEILLE HABITUDE DE ME BATTRE EN MODE SHONEN AVEC ELLE HEIN ! J'vous jure les bifles ça se perd bordel... Et ce coup suivit d'un direct dans sa face et BOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOM ! LA MEUF AU SOL ! ...Mais pas longtemps, elle s'tait vite relevée la boulette mais vous voulez connaître un secret ? J'me retenais pour pas la mettre au tapis trop vite mais gardez ça pour vous hein, elle était résistante quand même hein faut pas déconner, j'ai pas dis le contraire non plus mais... les vrais bails commençaient à peine.

Le temps de virer le san- Ah non on m'informe que je lui avais pas laissée de répit et que j'avais continuer à l'enchaîner dès qu'elle s'tait remise sur ses pieds ! Mais... pourquoi est-ce que je me souviens qu'elle tombait pas alors ? Je déconnais pas quand je disais qu'elle était résistante hein mais... à ce point boss ?
Ouais... c'pas du pvp je fais ce que je veux.
Ok ok, j'ai rien dis... Mais n'empêche, elle était présente en fait la p'tite... dommage que j'en sois arrivé là quoi... j'ai toujours pensé que je devais réparé deux ou trois que j'avais foutu pendant cette période de toute façon. Je le ferais un jour... p'tête... si je crève pas. Mais vous savez quoi ? Je sais pas si elle a eu la musique du second souffle de DBZ dans la tête mais bordel après un énième poing dans la face, la meuf s'est un p'tit peu vénère... et elle a commencé à plus faire semblant de se battre et genre... elle se battait bien et tout, bon ça fait presque une page que je parle de ce combat donc je vais bientôt arrêter mais... même si je l'admettais pas à l'époque... elle avait gérée... elle m'avait touché plusieurs fois, y'avait eu du bon gros échange bien comme j'aimais et j'étais pas sortit clean de ce combat clairement... sauf que j'avais dû en finir... elle était pas en berserk hein, juste qu'elle avait arrêté ses conneries genre vraiment et voilà mais... elle avait fait l'erreur d'essayer de me foutre un high kick... j'ai bourré un poing dans sa rotule... et elle l'a sentit passé je crois vu que juste après elle était au sol en train de se tenir la jambe en essayant de pas hurler de douleur et pour la calmer je l'avais terminé avec un direct final et c'est là que J. est re-rentré en scène avec bon p'tit.

"ET LA PRIN-"

Un p'tit truc que j'avais arrêté en levant ma paume vers lui pour lui dire que c'tait pas fini. Rock était allongée sur le ventre, HS, je l'avais faite se retourner à coup de pied et j'avais posé mon pied sur son bras avant de prendre fermement son avant bras et de tirer violemment dans le sens inverse de dans lequel il est sensé se plier... OUAIS ÇA VA JE LUI EST PÉTÉ LE BRAS C'EST BON !? Et ça l'avait réveillée et ça tombait bien parce que j'avais besoin de lui causer à la nana.

"Ca répond à ce que t'allais dire plus tôt non ?"

Et là j'vais dévoilé des bloopers ! C'est trop bien les bloopers ! Dans ma tête vu qu'on était cinq bah on formait un corps en fait, les bras, les jambes et la tête. Et dans ma logique complètement débile bah je voulais les briser un par un... genre là ce coup ci c'tait le bras gauche... Ouais je sais j'avais un problème de plus en plus flagrant... et évidemment j'étais pas restée sur place, j'étais partis vers J. avant de m'appuyer sur les cordes en le regardant en souriant d'un air fier.

"Donc tu voulais dire un truc ?"

Et il m'avait regardé d'un air à se dire « Mais qu'est-ce que c'est que ce bordel... »avant de se reprendre et gueuler.

"Euh... Lynn' euh non, LE CHAOS L'EMPOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOORTE ! DE LA VIOLENCE ! DU COMBAT ! DU SHONEN ! ON A KIFFÉ ? PUTAIN OUAIS ON A KIFFÉ BORDEL DE MERDE ! PAS DE MEURTRE MAIS DE LA SOUFFRANCE INTERSIDÉRAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAALE !"

Et je m'étais barrée vers les vestiaires... pour aucune raison vu que j'avais pas à me changer en fait du coup en me retrouvant là dedans, bah je m'étais re-barrée vers les tribunes de la pauvreté histoire de m'asseoir en hauteur pour bouffer mes mikados. Je pense que J. avait pas apprécier ce que j'avais fais en vérité... mais je m'en branlais un peu, c'tait pas lui qui allait m'arrêter dans ma question annexe t'façon. Ah oui question blessures, bah j'étais pas trop du genre à m'en soucier en fait, du coup je devais avoir une arcade pété et un peu de sang sur la face que je m'en foutais royalement, c'tait pas important et t'façon ça me rendait encore plus badass.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: WELCOME HOME ! [PV Jinn]

Message par Jïnn le Mar 25 Oct 2016, 17:27



J'ai un RP avec LYNN PUTAIN !



Ok ok ! Mon typing Infinity a été sévèrement touché par une force inconnu, serai-ce l'incroyable puissance de cette fille trop bonne que je rêve de pécho ? Non....Impossible....NARRATEUR DONNE MOI UN BON COUP DANS LA GUEULE STP JE SAIS PLUS RP DE QUALITAY PUTAIN, TROP D'INDUSTRIEL !!
Pas de soucis mon ancien Ryu qui a changé d'avatar plus tard dans la time line lol
ET BAM PATATE DE FORAIN INVISIBLE DANS MA TRONCHE.
Welcome home. Bon. Elle en était où l'autre meuf dans son combat ? Elle était sur son ring peinarde. Je me retenais de trembler en voyant son potentiel énergétique, était-elle réellement humaine ? Pas possible...Elle a un pouvoir vous croyez ? C'est surement possible, mais lequel ? Tout ce que je vois c'est une force naturelle écrasante qui sort de cette femme, elle a clairement pas envie de déconner. Qu'est-ce que....c'était quoi ce sentiment ? Pourquoi je tremble et j'ai chaud ? Ma bite ? Non même pas ! C'est simplement une excitation latente...J'ai réellement envie de me battre avec elle ? Oh oui que j'en ai envie, pourquoi je ne me l'avouerai pas à moi même ? En plus d'avoir un physique digne de Bruce Lee, elle a l'air de savoir se battre. De toute façon l'arbitre faisait une présentation digne des...matchs les moins légaux de tout l'univers. Princesse du chaos ? Pourquoi Princesse ? C'était le Balrog dans le seigneur des anneaux cette nana. C'est largement, enfin de mon point de vue de mec qui la connait pas, certainement pas un adjectif qui lui correspondrait, même si le chaos rattrape tout derrière. Enfin bref, c'était le meublage sur un nom de merde. On en parle de celui de Ryu ? Ouai bon ok vous marquez un point.

Je m’intéresse maintenant à son combat. Déjà, détail flagrant, pas de gant. Soit elle estime être super solide avec une technique infaillible, soit elle estime pouvoir mettre KO.....au pire on s'en branle. Pas d'ouvertures quand elle avance, c'était une belle démonstration d'un excellent instinct, ou d'un excellent sens de l'observation. Ou alors la possibilité que je fasse une éloge d'un incompétente stupide qui combat...non, qui déchaîne de la violence plutôt, ne me quitte pas l'esprit. Qu'est-ce que je fou dans un combat illégal alors ? La beauté du sport ? Oué lol. En vrai, je veux juste me surpasser dans le mental, et ici, y'a exactement tout ce que je peux pas blairer, c'est à dire des connards stupides qui ne font que violence aux autres pour se faire du fric ou alors....Oh et puis ta mère on est dans un truc tout sauf ce qu'il y a de rose pour l'humanité, j'vais pas commencer à faire mon justicier. A bas ma conscience !
Bref, après un combat somme tout....respectable je trouve. QUE DALLE ELLE LUI A PETER LE BRAS A LA FIN ?????? MAIS POURQUOI PUTAIN DE BORDEL ? YAVAIT PAS BESOIN TAVAIS DEJA GAGNE !!!!Non la j'peux pas, c'est plus fort que moi ! Illégal, OK. Pas de règles OK. MAIS POURQUOI TU FAIS CA ? AAAAAAAAAAH. Bon ok calme toi, trigger pas. je serrais le poing, pourquoi je suis autant énervé pour un truc qui est banal dans un lieu du genre ?
Non en réalité... Je devais pas réagir comme ça même si c'était contre moi. De toute façon je m'apprêtais à rejoindre la vainqueur péteuse de bras quand y'a un mec en costard un peu baraqué sa mère qui vient me parler :

Salut gamin. Suis moi. Et la princesse du Chaos aussi. Petit changement de programme. Il semblerait que vos prochains adversaires veulent vérifier quelque chose.

J'avais envie de faire mon dissident, sauf que pour le coup quand j'sentais deux autres mecs derrière moi, j'faisais pas le malin du tout. Je les suivais du coup....Il allait se passer quoi encore ? On a fait des trucs pas cool ? Attends...deux gosses qui niquent deux mecs de chez eux, ça la fou mauvaise je pense. J'aurai voulu en parler avec l'autre nana trop bonne et qui pète des bras, mais bon... J'pense que j'vais plus me prendre un coup dans les baloches qu'autre chose. Elle a du le remarquer de toute façon, malgré mon air neutre.

Allez sur le ring. Le commentateur vous dira tout sur place.

Comment il était trop sérieux lui...On dirait l'agent 007 la, le mec chauve vous savez ? Oh et puis merde on s'en branle, j'avais même pas mes gants, tant pis. Au moins j'ai mon bandeau accroché à mon avant bras droit. Je laissais l'arbitre nous teasé, de toute façon, j'ai juste retenu qu'il fallait faire un 2v2. Combattre avec l'autre nana ? Oh shit... J'ai pas trop trop envie en vrai dans l'absolu. Après sans pouvoir c'est chaud de faire du 2v1 contre des mecs du genre. J'suis pas Ip man pour m'enchaîner dix karatéka militaires oh ! Bref, fallait au moins lui parler vite fait pour pas qu'on s'encule en même temps.

Yo. T'as une idée pour le 2v2 ? Sinon on peut faire ça vite, tu prends lequel ? Perso je m'en branle.

On avait deux mecs en face, un mec genre MEGAAAAAAAAA barraqué. Il pesait quoi....à vue de pif il faisait 120 kilo si c'était pas plus. Et l'autre était du genre agile, genre un peu comme Vega. Pourquoi j'pense à ça d'ailleurs ? Les jeux vidéos sont nocifs c'est moi qui vous le dit. Bref, le combat commençait et j'avais clairement écouté les paroles de notre "coéquipière". Plus qu'à attendre et voir ce qui se passe, en restant en garde.

(c) Rin sur Epicode
Ryu de Street fighter


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: WELCOME HOME ! [PV Jinn]

Message par Invité le Ven 04 Nov 2016, 04:12

Le mec qui avait inventé les mikado, il méritait une pipe putain... et un bon passage à tabac en même temps parce que ça devait sûrement être un putain de radin de mes burnes... les trucs étaient magiquement bon, mais bordel tu les finissais en trois secondes putain ! Bref, je reprends à partir de là où je me suis arrêtée l'aut' fois. Le mec qui s'était fait marave grave au premier combat avait commencé à s'approcher avec un p'tit air désappointé, le pauvre, c'tait la première fois qu'il voyait des gens prendre plus cher que lui ou quoi ? M'enfin c'est pas important, pendant que je m'enjaillais avec mes trucs, un mec, je sais pas qui c'tait, en costard complètement classe et tout, avait débarqué comme ça pour nous dire de le suivre... Ouais ça sentait le combat de dernière minute ça, ça sentait le combat qui allait mal se finir pour les perdants aussi, mais quand je dis mal se finir, c'est dans le style pire que ce que j'avais fais à l'aut' connasse là.

C'tait pas la première fois que ça m'était arrivée du coup, dans ces cas là... bah je suis moi, c'est un combat gratos les mecs qu'est-ce que vous voulez que je fasse à part donner l'argent des abonnés pour y participer... 'fin plus que prévu. Le p'tit gars (qu'était un peu plus grand je sais, allez vous faire foutre) avait l'air de stresser sa race quand même... il faisait pitié le gars, mais pitiéééééééééééééééééééé ! Sur la route j'avais d'avance foutu mes gants en cuir sur mes mains, histoire de gagner du temps... et histoire qu'il essaie pas de nous baiser par surprise, j'avais déjà donné, les branlées dans un coin à l'abri des regards, je f'sais plus, le stock était épuisé depuis la première fois. Me demandais quand même ce qu'il allait nous sortir lui, je me souviens d'un gars hyper balèze pour la première fois que ça m'étais arrivé, j'avais pris mais tellement cher ce jour là... 'fin après je suis revenue et je lui niqué sa mère hein, faut pas déconner les défaites, j'y étais encore habitués à l'époque mais genre les vrais défaites pas celle où tu te fais mentalement laminé par un truc que t'as créée quoi.

Et on était arrivé sur le ring, J. avait ramené son cul vers nous pour faire le p'tit briefing des familles au p'tit nouveau. Quoi ? Je viens de dire que c'tait pas mon premier rodéo les mecs, j'avais plus besoin d'être mise au parfum moi. Mais il avait pas directement commencé par ça... nan il avait soupiré avant de l'ouvrir.

"Bon... meuf.... faudra un jour que t'apprenne à arrêter de niquer les coups des gens... 'fin bref, tu sais comment ça se passe hein, mais je vais quand même expliqué pour toi gamin. Ce qui se passe, c'est que vous avez défoncés des favoris... les favoris ça a des espèces de suivant tu vois, les mecs c'est des religions à eux tout seul. Le problème c'est qu'en les virant un peu violemment de la course... les suivant bah ils sont pas trop d'accord du coup ils filent du fric pour retarder le tournois et essayer de déglinguer ceux qu'on niqué leur star... vous. Et vu que je t'ai jamais vu dans le coin... un p'tit conseil... fais gaffe, dans ce genre de round y'a pas de règles... vraiment pas. Là où t'as pu buter un gars à mains nues... t'aurais pu éviter quand même parce que c'tait un régulier, bah d'aut' gars préfère pas se fatiguer à le faire avec la puissance des bras."

Il avait pas perdu son côté tutoriel de jeu le mec... toujours aussi chiant et genre il donnait des conseils et tout, ça c'tait nouveau... il avait p'tête changé en fait.

"Ouais ouais ouais... en gros on les démontes ou on crève, comme avant quoi. T'as des infos sur eux ? Une famille que je peux menacer, des orphelins que je pourrais retrouver ?"

On se calme, je déconnais les mecs, ça va faites pas les vierges effarouchées et puis en plus j'avais pas que ça a faire de retrouver les familles de ces connards moi. 'fin bref, J. avait juste sourit avant de commencer son show pendant que moi je matais les mecs en face, Zangief et Vega... en moins beau gosse, beaucoup moins. Mais j'avais pas eu le temps d'imaginer Vega sur le ring que J. avait commencé.

"EEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEET C'EST LE MOMENT ! Premièrement grâce à l'organisation de fou furieux bah on a complètement zappé un combat DONC ! POUR FAIRE GENRE ON A RIEN VU ! CE SOIR C'EST DU 2V2 ! Et ensuite ! Devinez qui va avoir le privilège de se frotter aux deux... 'fin... un et demi nouveaux venu !? J'AI NOMMÉ SATAN ! EEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEET DEADCHICK ! Ce soir ! Sans pub ! Maintenant !"

Le temps mort de la tension sexuelle dont il avait le secret... ce même temps mort où le gars à côté m'avait demandé lequel je voulais, du coup je m'étais étirée et m'étais mise en garde avant de lui répondre.

"Spopovitch est à moi, t'as qu'à prendre Yamu, si t'as du bol il te mettra pas au sol dès le début du combat."

Eeeeeeeeeeet...

"QUE LE MASSACRE COMMENCE !"

Alors oui je l'avais un peu trashtalk mais voilà, il avait qu'à s'être mieux débrouillé pendant son combat le con. Qu'il le prenne bien ou pas c'tait le dernier de mes putains de soucis, par contre le premier de mes soucis c'tait... pas vraiment un soucis en fait mais c'tait COMMENT J'ALLAIS ME TAPER UN BROLY !? Bon en fait non je m'en branlais parce que j'étais en mode « je respire fort parce que j'ai l'excitation ultime dans mon corps ». Mais ça reste une vraie question, je prenais un coup et voilà... je savais que j'avais une bonne résistance et qu'il allait p'tête pas me mettre KO direct mais il pouvait me sonner extrêmement facilement CEPENDANT ! Il avait l'air un peu plus lent que son pote là et ça, ça pouvait jouer en ma putain de faveur parce qu'en fait j'avais déjà rushé ses articulations... Il avait un genou au sol ce qui avait permit à mon coude de dire bonjour à sa face. Je regardais pas ce que le gosse faisait, je m'en branlais et de toute façon je pouvais m'en occuper qu'en finissant mon plat à moi. Le coup l'avait un peu sonné donc j'avais pu linké tout ça avec un bon gros direct... ah non, breaking news, le mec avait paré mon direct... breaking news j'allais prendre cher... et c'est comme que j'avais pris un putain de gros coup mais dans la face ! DANS LA BOUCHE ! Le truc m'avait décalé d'au moins un mètre (faites pas chier, c'est l'esprit shonen). Oh bonjour le sang, ça roule ? Ou je devrais plutôt dire... ça coule ? ...Pardon... tout ça pour dire que j'avais pris dans le pif là mais j'étais pas hors jeu pour autant et le bonus c'est que ça m'avait permis de jaugé le gugus, d'après vu sa face de merlant frit, il devait être en train de se dire qu'il allait gagner facilement parce que j'étais sèche et pas énorme comme lui... du coup nouvelle quête annexe : Plus se faire toucher. C'tait facile quoi, juste à gérer comme d'hab' du coup, il allait tout se prendre dans la face, rien à foutre moi, une folle de la vie j'vous dis. Jarvis avait dû foutre la puissance dans les réacteurs ET mes poings parce que voilà, Iron man il est cool, il a du fric mais il peut pas foutre de l'énergie dans deux endroits différent en même temps pour qu'ils soient TOUS LES DEUX à pleine puissance, nique lui, il a les capacités et il le fait pas voilà moi j'le fais. Ce qui fait que j'avais réussis à coller un gros direct... direct dans sa face, ce qui l'avait fait reculer, e- oooooh mais regardez moi ce magnifique enculé qui se barre et qui fonce vers l'autre boulet mais... mais oui, il essaie de se la jouer boss jumeau extrêmement casse couille de jeux vidéos mais oui ! Et bah t'sais quoi... j'ai laissé faire.. eh d'habitude ce genre de phase c'est scripté donc bon.

Je m'étais retrouvée avec le plus p'tit comme adversaire du coup... CRÈVE SALOPE ! CRÈVE ! TERRORA ! DROITE, GAUCHE, UPPERCUT, EXTRÊME DROITE, UMP, ALAIN SORAL ! Bref je commence à avoir la flemme de encore décrire un démontage de mec en règle mais bon... attendez... AH NON NON NON ! C'est pas que ça pour lui ! S'cusez je reprends bien... 'fin non je reprends pas du début faut pas déconner non plus hein. Parce qu'après tout ce qui s'était prit.... LE COUTEAU ! LE COUTEAU PAPILLON DE LA TRICHE ! LE COUTEAU PAPILLON DU- oh merde c'est ce jour là que mon bras gauche avait prit cher... ouais alors je pense vous avez pigé qu'il avait sortit un couteau... mais l'avait pas l'air de savoir s'en servir... et après j'ai retrouvé le truc planté dans mon avant bras... pourquoi planté ? Bah j'avais quand même eu de bons réflexes pour faire en sorte qu'il me charcute pas trop trop et il m'avait gavé le con du coup, je l'avais foutu au sol après deux trois p'tits échanges de la vie et sa tête avait commencé à faire des va et vient vers le sol... et quand j'en avais eu plein le cul de continuer bah, j'avais planté le couteau dans son bras histoire de vérifier s'il était pas mort... et il l'était pas, on crie pas comme ça quand on est mort et j'étais partie demandé à J. s'il avait pas du tissu histoire que la blessure fasse pas trop chier pour la suite. Oui bon je pense que maintenant vous savez que moi et mes bras on avait vu plein de trucs... 'fin mes bras avait prit encore plus cher que des put- des étudiantes après une soirée bien arrosée, j'allais pas tarder a avoir une p'tite collection de cicatrices, t'façon ça me gênait pas tant que ça, la moi d'avant celle que j'étais devenue après le bordel de Ren' aurait trouvé ça badass mais là bah... j'en avais plus rien à foutre quoi. Pendant que J. f'sait son show moi je me cassais dans les vestiaires histoires de voir un peu la gravitude du bordel.

"ET CONTRE TOUTE PUTAIN D'ATTENTE ! Sérieux même moi je pensais qu'ils allaient crever comme des clébards MAIS ! LE COMBO SHINRYU EST SORTIT VAINQUEUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUR, AVEC UNE VICTOIRE PAREILLE PAS POSSIBLE DE PAS CRÉER UN SURNOM SORTIT DE DERRIÈRE LE CUL DE TA MÈRE ! J'ANNONCE LES MECS ! CE COMBAT RESTERA DANS LES ANNALES ET LE PREMIER QUI RIT JE LUI EXPLOSE LA GUEULE PERSONNELLEMENT !"

Voilà voilà voilà, résultat les combats avaient réouvert des anciennes blessures pas totalement guéries... j'allais devoir faire un tour à l'hosto... mais je détestais l'atmosphère de merde du coup, j'allais juste voir si y'avait moyen de me retaper rapidement à l'infirmerie du trou. Avec les bandages que J. m'avait filé, j'avais pu m'occuper de moins du quart de ce que je me trainais, au moins la bonne nouvelle c'tait que j'allais sûrement crever DANS LA BATAILLE ! Mais avant, pause mikad-... ah merde le paquet avait prit trop cher pendant le combat du coup j'étais baisée... bon bah c'tait la pause soupir je crois.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: WELCOME HOME ! [PV Jinn]

Message par Jïnn le Sam 05 Nov 2016, 17:50



J'ai un RP avec LYNN PUTAIN !



Quand elle enfilait ses gants je les mettais du coup. Puis surtout que...y'a l'autre commentateur bipolaire qui me parle. Je pense que c'est important. Enfaîte ça l'est mais bon....j'pense que ma partenaire aurait pu me dire en deux mots le bordel. De toute façon c'était pas spécialement dur à comprendre, on va se faire niquer ou on va les niquer. Personnellement je n'accepterai que la dernière option. Fallait gagner même si les deux mecs en face ont l'air d'être des.....star montantes du combat illégal ? Boarf.....On va cogner et on verra bien après.

"Bon... meuf.... faudra un jour que t'apprenne à arrêter de niquer les coups des gens... 'fin bref, tu sais comment ça se passe hein, mais je vais quand même expliqué pour toi gamin. Ce qui se passe, c'est que vous avez défoncés des favoris... les favoris ça a des espèces de suivant tu vois, les mecs c'est des religions à eux tout seul. Le problème c'est qu'en les virant un peu violemment de la course... les suivant bah ils sont pas trop d'accord du coup ils filent du fric pour retarder le tournois et essayer de déglinguer ceux qu'on niqué leur star... vous. Et vu que je t'ai jamais vu dans le coin... un p'tit conseil... fais gaffe, dans ce genre de round y'a pas de règles... vraiment pas. Là où t'as pu buter un gars à mains nues... t'aurais pu éviter quand même parce que c'tait un régulier, bah d'aut' gars préfère pas se fatiguer à le faire avec la puissance des bras."


J'opinais simplement...Il en disait beaucoup pour pas grand chose. En plus c'était prévisible comme approche... J'aurai voulu répondre un truc du style "ça va j'ai compris, pas la peine d'en dire autant quand on peut résumer en deux mots". Finalement je ferai pas mon dissident vu qu'on a notre dame qui répond à ma place :

"Ouais ouais ouais... en gros on les démontes ou on crève, comme avant quoi. T'as des infos sur eux ? Une famille que je peux menacer, des orphelins que je pourrais retrouver ?"

Je serrais mes gants et je tapais mon poing dans ma paume, quand faut y aller, faut y aller. Bon....assez niaisé, j'en ai marre d'attendre, l'excitation me domine totalement. Je ne regrette pas de venir ici....Fait ton speech qu'on en finisse !

"EEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEET C'EST LE MOMENT ! Premièrement grâce à l'organisation de fou furieux bah on a complètement zappé un combat DONC ! POUR FAIRE GENRE ON A RIEN VU ! CE SOIR C'EST DU 2V2 ! Et ensuite ! Devinez qui va avoir le privilège de se frotter aux deux... 'fin... un et demi nouveaux venu !? J'AI NOMMÉ SATAN ! EEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEET DEADCHICK ! Ce soir ! Sans pub ! Maintenant !"

Le moment de suspension....presque comme si le temps s'arrêtait..le cœur qui semble battre au ralentit, j'avais posé une question à ma partenaire. Quelle est sa réponse ?

"Spopovitch est à moi, t'as qu'à prendre Yamu, si t'as du bol il te mettra pas au sol dès le début du combat."


Je faisais craquer ma nuque et mes doigts. J'étais plus que chaud....c'était un sentiment enfoui depuis bien longtemps qui vient d'émerger....Un peu de folie....ça fait du bien ! Je répondais en garde, passant outre son petit pic, car j'en avais rien à foutre un peu.

Je peux en dire pareil pour toi....Allons y....Si on gagne j'te paye la binouze...

Lance le combat.....J'en peux plus d'attendre....

"QUE LE MASSACRE COMMENCE !"

Finalement j'avais le droit au mec un peu fin. Vu sa corpulence et son style, il a l'air de combattre à distance...un outfighter en somme. De toute façon c'est qu'en attaquant que je verrai...J'avais pris une posture de garde comme le Wing Chun. Si c'était un mec qui combattait de loin, j'allais y aller de prêt... Ne me souciant pas de ce que ma partenaire faisait, du moins pas de suite, l'autre prenant appuie sur les cordes pour m'attaquer avec un coup de pied latéral en l'air....Ah oui d'accord, j'ai affaire à ce genre de mecs....Je m'abaissais en mode limbo, j'étais pas réellement prêt à ça pour tout avouer. Ayant le poids vers l'arrière et étant de dos, sa prochaine attaque visait mes vertèbres, c'était la merde ça.... Je laissais mon poids tomber en arrière pour esquiver, mettant mes mains au sol et j'abattais mon talon sur le dessus de son crâne. Tsss...Y'avait pas assez d'inertie pour faire mal...C'était pas passé loin. Il semblait hésiter un instant semblant chercher quelque chose dans ses poches....Il se ravisait et avait un jeu de jambes léger, et rapide. Il avait des excellents directs, je dois casser la distance et le bloquer....Si je ne peux pas toucher son corps, autant toucher alors ses bras. Essayant donc de me familiariser avec son rythme et sa routine, y'avait une ouverture au niveau de son flanc, il mettait du temps sur le retrait, parfait ! Je sortais de l'axe d'un bond en avant et en saisissant un premier bras que j'essayais de coller à son autre bras pour les croiser....je frappais dans les cottes. Crack....ce son était agréable finalement.... Cependant ressortir d'une pluie de gauches rapides comme des balles....c'était pas mon kiff....Le gout de mon propre sang dans ma bouche....faudrait que je mange plus de sucre...Genre des mikado....ouai des mikados....J'irai en acheter...
Par contre j'ai subis une violente balayette glissée....c'était quoi comme mouvement ? Du Ninjustu ? De la corrida ? Wow j'avais jamais vu ça....il était pas du genre à chercher le contact et se contentait de vouloir m'écraser la tête avec son pied, petit roulement du corps sur le côté et c'était plié....

J'avais à peine le temps de me relever que y'a le gros tas devant moi ? Il Faisait quoi ici ? Et mon adversaire ? La putain de ta soeur...mais...ouai bon ok ils jouent teamplay, enfin ils essaient...Il avait l'air amoché, elle a fait son taff notre collègue et moi aussi par la même occasion. Par contre c'était quoi ce PUTAIN DE COUP DE PIED FRONTALE ? Même avec une garde croisé le truc m'a envoyé sur trois mètre....Si y'avait pas les cordes j'étais par terre en dehors du ring en me demandant si c'était possible de voler... Forcément les cordes me renvoyèrent sur lui....Il va me faire le coup de la corde à linge l'enculé ! Tant pis ! J'abaissais tout mon corps et dans le même tacle glissé qu'au premier combat je passais entre ses jambes et je lui laissais un petit cadeau de fils de pute que j'intitule : "Castration à la nègre". En gros il s'est pris mon poing dans les couilles....elles étaient grosses les siennes au passage, genre comme un bœuf presque... Miskine sa meuf elle doit prendre réellement chère dans son cul....Bref ! Il se tenait les couilles à genoux devant moi...Je me relevais et voyait ma partenaire qui avait....suriné l'autre ? Il avait une arme sur lui l'autre con...Bien joué. Je lui laissais un regard en mode "J'vois que t'es blessé, moi aussi, on se retrouve dans les vestiaires". Comment un regard peut en dire autant ? La puissance du méta askip.
Fallait que je finisse le boulot... L'autre était encore devant moi se tenant les baloches. Je croisais mes bras et je lui assénais un coup de pied de bas en haut dans son menton, forcément il décollait légèrement du sol. Je saissisais sa tête dans ma main droite et je lui fracassais le crâne sur le ring.... Je disais d'une voix ferme :

Die Forever...

Je finissais devant lui en mode "Osu"...

"ET CONTRE TOUTE PUTAIN D'ATTENTE ! Sérieux même moi je pensais qu'ils allaient crever comme des clébards MAIS ! LE COMBO SHINRYU EST SORTIT VAINQUEUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUR, AVEC UNE VICTOIRE PAREILLE PAS POSSIBLE DE PAS CRÉER UN SURNOM SORTIT DE DERRIÈRE LE CUL DE TA MÈRE ! J'ANNONCE LES MECS ! CE COMBAT RESTERA DANS LES ANNALES ET LE PREMIER QUI RIT JE LUI EXPLOSE LA GUEULE PERSONNELLEMENT !"

Je me barrais aussitôt en suivant l'autre dans les vestiaires...J'avais l'arcade en sang, j'étais coupé au niveau des lèvres et j'avais un peu pris chère au niveau des bras....J'crois que j'ai fais un faux mouvement avec ma cheville...Rien de fêlé mais...faut que je me soigne bien, sinon c'est la merde. Heureusement j'avais des trucs dans un sac trouvé dans un vestiaire, j'm'en branle si c'était aux deux cons.
Je lui tendais de quoi désinfecté vite fait avec des bandages, et....pourquoi y'a un paquet de mikado dans le sac ? Je lui tendais au passage, histoire de partager, j'avais pas si faim que ça pour l'instant :

Tiens...De quoi te soigner et bouffer un peu... J'te dois ta binouze si tu l'as veux toujours...T'as appris où ta taper comme ça ?

Tout cela sur un air neutre, enfin "neutre"....j'sais pas comment décrire ça, j'étais pas le Jïnn trop candide de d'habitude, j'étais genre...neutre ? J'sais pas comment dire ça faîtes pas chier.... Je désinfectais vite fait mes plaies, sinon j'me contentais de bandages. J'écoutais sa réponse, et j'allais y répondre quand.......
*pooooooohonnnnnnnnnnnnn pohonnnnnnnnnnnnnn azdjazohdouzahduhuoahzd* Oui bon j'sais pas faire l’onomatopée des sirènes de polices.... Fallait déguerpir et vite je pense. J'ai eu ce que je voulais, et si j'ai l'extra en mode "prise d'un verre posay avec une dame qui se bat sans doute mieux que moi", j'dis pas non.

Foutons le camp...

(c) Rin sur Epicode
Ryu de Street fighter


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: WELCOME HOME ! [PV Jinn]

Message par Invité le Lun 07 Nov 2016, 08:29

MISSION CLEAR ! RANK Z ! « You can't beat the prince of all saiyans ! » et là y devrait y avoir une musique de fin de combat mais voilà. Le gamin avait pas tardé à me suivre dans les vestiaires en fait... il avait dû finir à peu près en même temps que moi alors... m'en souvient plus. 'fin c'pas important, le truc c'est qu'il avait trouvé un sac... je sais pas, c'tait un genre de vautour en même temps les mecs en face allaient s'en sortir facilement de ce trou doooooonc c'tait osef en fait qu'il s'en serve. Y'avait du désinfectant qu'il avait fini par me filer et de la bouffe, DU MIKADOOOOOOOOO ! SAUF ! Que non les mecs, on prend la bouffe dans un sac qui sort de nul part comme ça, à tout les coups je suis sûre... et moi à l'époque j'étais sûre que c'tait pété de drogue cette merde, oui d'la drogue dans les mikado, oui c'est possible. En plus j'étais sûre de pouvoir trouver au moins un truc d'ouvert avec ça dedans du coup j'avais refusé en secouant lentement la tête. Ouais je sais, je sais pas tout le temps la fermait autant que moi dans le monde ce qui fait qu'il l'avait ouvert pour me demander où j'avais appris à taper comme une Lynn' et non j'allais pas lui mettre en gros vent... j'étais pute mais pas à ce point.

Le seul p'tit problème... c'est que des sirènes de flics avaient commencer à faire du bordel... ça puait un p'tit pour nos boules MAIS ! Pour trouver cet endroit fallait soit connaître les horaires... soit être dans la foule... 'fin pas dans la foule mais un peu à l'écart avec un téléphone quoi par pur cliché tu vois. Sauf qu'à ce moment du truc, il devait être introuvable ce fils de chien... j'voulais l'attacher à un poteau pour que tout le monde lui en mette une au passage m'enfin... je pouvais juste ronger mon frein... et me plaindre oralement.

"'tain... ils vont encore changer d'trou... t'as pas intérêt à te barrer, j'vais trouver J. et je vais te la faire payer ma bière."

Et je m'étais rebarrée en direction du ring en vitesse, j'avais juste besoin que J. me file l'endroit où ils organiseront le bordel à partir de maintenant... et pour voir si c'tait pas à perpette les oies les bains, parce que fallait pas déconner non plus hein, j'aimais bien me foutre sur la gueule mais si y fallait soixante dix milles bornes nique sa mère quoi. J. était encore là en plus, en train de ranger son merdier rapidement pour se barrer, j'vais faire court hein.... 'fin le plus court que je peux quoi. Il essayait d'embarquer je savais pas quoi dans une camionnette blanche... il était pas clean, j'vous le dis direct sauf qu'ils faisaient plus dans les meufs presque majeurs plutôt dans les gosses OUAH COMME MOI EN FAIT ! OUAAAAAAAAAAAAAAAAAH ! Ah oui nan moi j'étais pas dans la merde et j'avais une situation plus que stable c'est vrai. M'enfin bref, DIALOGUE RAPIDE !

"Bon quand t'auras finis de faire de la place pour les gosses que tu compte enlever et violer, prends ça et file moi les infos quand tu les auras sur le prochain trou."

Le « ça » c'tait moi qui donnait mon numéro, j'vais pas non plus vous le filer comme ça, faut le mérité mon numéro bande de connard. Il m'avait juste répondu avec un p'tit pouce levé et il était entré dans sa caisse pendant que moi je me barrais vers loin en retrouvant l'aut'là pour qu'il me paye mon verre, PARCE QUE OUI ! IL VOULAIT ME PAYER LA BINOUZE LE CON ! IL CROYAIT ON ALLAIT PERDRE LE DÉBILE ! GENRE ! IL A CRU ! 'fin s'il craignait pour sa life, c'tait son problème pas le mien, le combat c'est la vie qu'est en jeu... c'est p'tête pour ça que je kiffais autant me battre en fait... nan je déconne je sais ça depuis un bon moment déjà m'enfin voilà, ça se voit trop que je meuble là donc j'arrête. Par contre ! Par contre, par contre ! On allait aller dans quel bar ! Ca s'tait la vraie question, parce que le p'tit bar de l'aut' là bah j'y étais retournée deux/trois fois et j'avais fais ma p'tite impression MAIS ! J'avais toujours préféré y aller seule, jamais su pourquoi et je pense pas que ce mec connaisse ce bar là dooooooooooooooonc, j'avais juste à attendre pour voir où il allait essayer de me saouler pour essayer de me baiser le con.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: WELCOME HOME ! [PV Jinn]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum