Le calme après la tempête... vraiment ? [Natsume]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le calme après la tempête... vraiment ? [Natsume]

Message par Maely le Mer 12 Oct 2016, 23:16

[Flash-Back]C’était seulement il y a deux jours que la jeune fille avait vidé son sac pour y chercher son fétiche, elle avait alors vu tomber les protections. Songeuse, elle allait les remettre dans le sac quand elle vit un solitaire se balader tout seul.

Surprise, elle s’empara de celui-ci. Ses doigts se crispèrent sur la protection, son esprit réfléchissant à toute allure. Elle commença à paniquer en réfléchissant au déroulement de la situation. Fébrile, elle vida le contenu du sac et compta tout ce qu’elle avait dans son sac au moins quatre fois.
La boite était intacte…[Fin du Flash-Back]


Misana s’était rongé les sangs pendant deux semaines dernières, trop tard pour la pilule du lendemain, elle attendait avec impatience l’arrivée des anglaises.
En vain…

La jeune fille était allée au bar pour se saouler et se changer les idées, en vain, la réalité la rattrapait au troisième verre et elle se barrait du bar comme une furie.

Il fallait qu’elle lui parle, c’était la seule et unique idée qui restait dans son esprit. Elle avait alors pris son téléphone et le numéro du garçon qu’elle n’avait pas utilisé depuis, après tout elle ne voulait pas paraitre la fille facile et accro…
Enfin bref, elle avait envoyé un message au jeune homme pour lui donner rendez-vous. Sans fioriture, sans surplus…

La forêt après la ville à minuit, tu suis le chemin

La jeune fille ignorait s’il allait venir, elle n’avait pas osé regarder son téléphone de la soirée et attendait dans la pénombre, cachée entre les arbres.
Son cœur battit très vite quand elle entendit des bruits de pas dans la forêt quelques minutes plus tard. La jeune fille réussit à contrôler sa respiration pour ne pas se faire entendre et attendit que le jeune homme passe à côté d’elle.

Aussitôt, elle s’empara du bras du garçon et l’attira dans la pénombre complète, cachant la lumière de sa torche. Elle le colla au tronc le plus près et se colla contre lui pour l’embrasser. La jeune fille prévoyait pourtant de discuter mais le stress, l’impatience qu’elle avait ressentie depuis quelques temps en avait décidé autrement.
Elle chuchota le nom du garçon et fouilla les cheveux du garçon de ses mains.
avatar
Maely

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le calme après la tempête... vraiment ? [Natsume]

Message par Natsume le Jeu 13 Oct 2016, 02:18

La forêt ? Comment j'ai atterri ici déjà ? Ah oui, c'est vrai : Ma journée avait pourtant commencée plutôt normalement, je m'étais levé à l'heure pour une fois, j'avais pris un p'tit dèj banal, une douche et j'étais allé en cours, mes cours, c'était bien passé également quoique un peu ennuyeux, j'avais ensuite passé la 'fin d'aprem à dormir dans le parc sous un parc. Quoi ? Vous n'avez jamais dormi sous un arbre ? Bah, vous ne lisez pas souvent de manga alors ! Bref, j'étais rentré dans ma chambre en début de soirée après avoir mangé à l'extérieur, j'avais commencé à trainer sur mon ordi lorsque, je ressue un message des plus étranges :

- La forêt après la ville à minuit, tu suis le chemin -

Rien de plus, aucun nom et le numéro ne me disait rien, pensant au début à un faux numéro ou une blague, j'avais ignoré le message, mais plus le temps passait et plus mes yeux dérivaient sur mon téléphone, ma curiosité était touchée .. et comme d'habitude, je ne pus résister face à cette dernière. Je pris mon téléphone et envoya un simple ok à mon interlocuteur. Le temps était passé très lentement, oui, j'suis du genre impatient alors difficile de me concentrer sur autre chose. Le temps était venu pour moi de partir, j'enfilai une veste chaude et des gants avant de prendre un sac à dos où je fourra mes clopes, mes clés, une lampe torche et une réserve de cristal en cas de soucis .. J'étais curieux, mais pas imprudent, ce rendez-vous nocturne puait le coup foireux à 200 mètres, j'étais donc prêt à en découdre en cas de soucis. Une fois prêt à partir, je me faufila discrètement hors de l'académie et pris le chemin de ladite forêt. Sur le trajet, les questions fusaient dans ma tête tandis que je marchais tranquillement en fumant

" Qui ça peut-être ? Pourquoi la forêt ? Pourquoi en pleine nuit ? Et surtout pourquoi me demander de venir ? "

Beaucoup de questions sans réponses n'est-ce pas ? Mais c'est pour ça que j'étais ici pour obtenir des réponses et aussi, car ma curiosité est mon plus grand défaut .. Bon trêve de blabla, je venais d'arriver à la forêt et je voyais ledit chemin dont parlait le message. Les lampadaires éclairaient simplement la lisière, j'avais bien fait de prendre une torche avec moi.

" Bon allons-y "

Dis-je en écrasant ma clope et allumant ma lampe torche avant de m'enfoncer dans la forêt en suivant le chemin. Le décor était plutôt joli, la lumière de la lune s'insinuant entre la branche offrait une vue plutôt plaisante, je marchais tout en profitant de la vue, au point que je ne vu pas la forme qui s'approcha de moi, ma main fut saisie ce qui me décrocha un sursaut, je me fis tirer par le bras, tout se passa très vite, la jeune femme qui avait attrapé mon bras cacha la lumière de ma torche ce qui m'empêcha de voir qui c'était , sans comprendre comment, je venais d'être plaqué contre un arbre

" Putain, mais t'es qu... "

Pas le temps de finir ma phrase, la demoiselle s'empara de mes lèvres sans prévenir, étrangement, je ne luttai pas, le goût de ses lèvres et son odeur m'étaient familiers, je savais qui s'était sans le savoir, mes idées confuses m'empêchaient de faire le lien. Les mains de mon interlocutrice se glissaient dans mes cheveux tandis qu'elle prononçait mon nom, cette voix .. Maintenant, c'était sûr, je la connaissais et le fait qu'elle prononce mon nom écarta toute possibilité d'un faux numéro, mais j'étais toujours incapable de dire qui était mon interlocutrice, bon peu importe que je connaisse cette fille, je n'avais aucune intention de rester dans cette position. Mes mains saisirent avec force les poignets de la jeune fille avant de les plaquer contre l'arbre et de les bloquer au-dessus de sa tête avec une de mes mains, le cristal présent dans mon sac sortit et remonta le long de mon second bras prenant la forme d'un serpent qui se glissa sur mon épaule, pointant ses crocs acérés vers la jeune femme.

" Bon, c'était bien sympa, mais fini de jouer. "

Dis assez froidement une lueur tout sauf amical dans mon regard, je me baissa doucement pour ramasser ma lampe torche qui était tombée dans la lutte

" Maintenant, tu vas m'expliquer ce que je fous ici Misana ! "

La réponse me venu naturellement. Misana , évidemment, maintenant que je connaissais la réponse ça me semblait si évident, ceci expliquait pourquoi je n'avais pas cherché à lutter contre le baiser, en tout cas, c'était une sacrée surprise, je m'attendais à tout le monde sauf elle, je ne l'avais plus revu depuis la soirée piscine, je lui avais donné mon numéro, mais elle ne m'avait pas donné de nouvelle, pourtant malgré ça, je dois dire que j'étais content de la revoir. Ma mine s'adoucit quelque peu et j'alluma la torche pour nous offrir un peu de lumière

" Misana .. Je dois dire que tu es bien la dernière personne que je m'attendais à croiser ici, si tu voulais me revoir un simple message aurait suffit, pas besoin de faire tant de mystère "

Dis-je tout en soupirant légèrement quelque peu déçu de ne pas avoir eu de nouvelle. Je sortis une cigarette de mon paquet et l'alluma tout en relâchant les poignets de Misa

" Alors pourquoi m'avoir fait venir ici à cette heure ? Si c'est pour m'attaquer, je te préviens, je ne suis pas une proie facile "

Le serpent de cristal sur mon épaule montra ses crocs à la rubis , je me mis à ricaner légèrement, après tout, je ne pouvais pas rester fâché très longtemps avec elle

" Je suis content de te revoir miss-rubis "

Je lui fis un sourire et pris une grande bouffée de nicotine

" Bon alors pourquoi suis-je ici ? Tu prévois de me le dire ou bien, je dois te faire parler ? "

Mon bras se glissa dans le dos de la jolie rousse et la fit se serrer contre moi tandis que je venais recracher la fumée opaque dans son cou

" Pour ma part, les deux méthodes me conviennent "

Dis-je le sourire aux lèvres avant d'embrasser son cou. Ralala, j'étais vraiment faible face à cette fille .. Drôle de retrouvailles en tout cas, mais la question vraie question est pourquoi je suis ici ?



Flemmard de profession  
avatar
Natsume

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le calme après la tempête... vraiment ? [Natsume]

Message par Maely le Jeu 13 Oct 2016, 22:11

Misana était surprise, Natsume ne répondait pas au baiser mais ne l’arrêtait pas non plus. Elle s’attendait pourtant à une vive réaction. Avait-il, comment dire… bugué ? Alors même que cette pensée venait de traverser son esprit, le garçon reprit le contrôle de la situation.
Les mains plaquées au-dessus de sa tête, l’écorce de l’arbre s’enfonçant douloureusement dans son dos… Cela lui rappela des souvenirs très plaisants et elle plaqua son bassin contre celui du garçon avec un gémissement. La menace du serpent de cristal c’était nouveau… enfin… différent…

" Bon, c'était bien sympa, mais fini de jouer. Maintenant, tu vas m'expliquer ce que je fous ici Misana ! "

Le ton froid la fit se crisper, elle n’aimait pas du tout ça et… en même temps il n’avait pas hésité un seul instant sur le nom. Il n’avait pas non plus hésité à venir et ne se laissait pas pour autant malmener comme un toutou… Misana sourit à toutes ces idées qui fusaient dans sa tête. Plus elle le voyait et plus elle l’appréciait ce saphir.

" Misana .. Je dois dire que tu es bien la dernière personne que je m'attendais à croiser ici, si tu voulais me revoir un simple message aurait suffit, pas besoin de faire tant de mystère "

Le ton était bien plus agréable, elle se détendit, beaucoup plus à l’aise. L’agressivité n’allait pas l’aider à informer le garçon de sa découverte.

« Un peu de mystère ne rend-t-il pas les choses plus excitantes…. ? »

La lumière de la torche l’obligea à plisser des yeux, détruisant sa perception du reste de la forêt en une seconde à peine. Elle tira sur ses poignets pour cacher un peu ses yeux, en vain.

" Alors pourquoi m'avoir fait venir ici à cette heure ? Si c'est pour m'attaquer, je te préviens, je ne suis pas une proie facile "

Ses poignets relâchés, la jeune femme les massa un peu, il n’y avait pas été avec le dos de la cuillère là ! C’était un peu douloureux. Etait-ce une façon de lui montrer qu’il était en colère de l’absence de nouvelles ?
Bien évidemment il ne croyait pas qu’elle venait juste lui proposer de tirer un coup… Pourtant, cela pourrait être tentant… La prochaine fois peut-être…

La jeune fille se pencha sur son sac qu’elle avait posé à ses pieds et attrapa une boite dedans. Elle se redressa et se plaça devant le jeune homme. Celui-ci la serra contre elle puis embrassa son cou ce qui lui arracha un frisson de plaisir.
Mais il voulait sa réponse et elle allait la lui fournir. D’un geste sec elle vida le contenu de la boîte, exposant les préservatifs neufs sur les feuilles mortes de la forêt. Son geste terminé, elle planta son regard dans celui du garçon.

« Je crois que nous avons un problème Natsume… »

Misana ne le quitta pas du regard, attendant de voir sa réaction. Avait-il déjà réalisé ce détail ou non ? Elle n’espérait pas… Après tout, elle voulait le revoir et recommencer comme à la piscine….
Pourquoi, une fois en face du garçon, elle n’avait qu’une seule et unique envie ? Embrasser ses lèvres et se rouler ensemble dans les feuilles ? Etait-elle devenue obsédée par l’acte ? Le moment aurait été propice pour lui parler de son retard de règle ou des possibles maladies… Mais non, la jeune fille choisi d’embrasser le cou du garçon puis d’attaquer les oreilles, le désir lui tordant le ventre.

Cette envie rassasiée, pour le moment, la jeune fille se crispa en repensant au réel problème qu’elle voulait aborder. La rousse s’écarta et s’empara de la clope que Natsume fumait pour la porter à ses lèvres. La nicotine réussit à la détendre un peu mais c’était peu, alors elle prit sa bouteille dans son sac et en avala une gorgée, la clope dans une main et la bouteille dans l’autre.

« Il y a autre chose… J’ai peur d’être enceinte… »
avatar
Maely

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le calme après la tempête... vraiment ? [Natsume]

Message par Natsume le Ven 14 Oct 2016, 02:09

Misa avait sorti une boite de son sac et vida le contenu sur le sol " À quoi est-ce qu'elle joue ? " Difficile de voir le contenu de la boite dans le noir ..

" Je crois que nous avons un problème Natsume… "

Un problème ? En quoi une boite serait problématique ? De plus en plus étrange, cette histoire .. Bien décidé à savoir de quoi il en retournait, je dirigeai la lumière de la lampe vers le contenu de la boite " Des préservatifs ? Je ne vois pas le souci " Je tira une taffe sur ma clope en réfléchissant au problème, Misana commença à s'amuser avec mon cou et mes oreilles, cette fille était vraiment coquine, ceci me rappela notre soirée à la piscine ce qui me décrocha un sourire ... Wait la piscine ... des préservatifs ..? Je venais de comprendre le souci ... Je manqua de m'étouffer avec la fumée sur le coup de la surprise, c'était donc ça la raison pour laquelle elle voulait me parler ici à cette heure ? Je ne savais pas quoi dire, ni comment interpréter ce qu'elle avait dit plus tôt, quel genre de problème ? En tout cas rien de bon étant donné que ça concernait le fait qu'on ait eu des rapports non protégés ... Putain ! J'ai bien merdé sur ce coup ! La rubis chipa ma clope et sortie une bouteille de son sac avant de boire.

" Il y a autre chose… J’ai peur d’être enceinte… "

Hahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahah ! Je venais de bugué en me figeant, j'avais pété un câble intérieurement. Moi avoir mis une fille enceinte ? J'avais vraiment réussir à merder à ce point ? Je m'assis et posa mon dos contre l'arbre, les mains tremblantes, j'attrapais mon paquet et alluma une cigarette, j'avais besoin de faire descendre la pression, ça faisait beaucoup à encaisser d'un coup, qu'est-ce que j'allais faire ? Qu'est-ce que j'avais fait ? Je dois lui dire quoi ? Aucune idée, j'étais totalement perdu là ... Non pas question que j'perde pied pour ça, réfléchis calmement ! Je pris une grande bouffée d'air frais et expira doucement avant de recommencer à fumer ma cigarette, mais avec les idées plus claires cette fois, rien n'était encore perdu ! Il y a toujours une solution ! Je me relevai et attrapa la bouteille de la rouge avant de boire une bonne gorgée et de lâcher un soupir de contentement ! La jeune fille semblait tout aussi perdue que moi plus tôt, je ne pouvais m'empêcher de me sentir mal pour elle, mais je ne comptais pas la laisser dans cet état. Je mis une pichenette entre les sourcils de Misana avant de dire

" Eh bien, tu en tires une tête, tu vas finir ridée avant l'âge si ça continue "

Je lâcha un rire et repris une bouffée de nicotine

" Ne fait pas cette tête, j'ai bien réfléchi à tout ça, déjà si j'ai bien compris, tu as peur de l'être donc tu n'es sûre de rien ? "

La demoiselle acquiesça

" C'est bien ce que je pensais, si tu n'es sûre de rien, c'est une bonne chose ça veut dire que tu n'es peut-être pas enceinte, je comprends ton inquiétude, mais tant que tu n'es sûre de rien, ne tire pas de conclusion hâtive, tu te fais du mal pour rien "

Je lui fis un sourire et la serra contre moi

" Rassure-toi, tout va bien se passer, je ferais en sorte que tout aille bien dans tous les cas ! "

Je lui tira la langue et avala une grande bouffée de goudron. C'est étrange comme un simple discours peut vous faire beaucoup de bien, si au début, j'avais dit ça pour la rassurer, j'avais aussi réussi à me donner confiance en moi-même, j'étais désormais certain que tout allait bien se passer. Aucun de nous n'était prêt à être parent alors, nous n'allions pas l'être ! J'étais content que Misana m'ait mis au courant. Ne t'en fait pas et sourit miss-rubis ! C'est le mieux que je puisse dire ou faire pour l'instant , j'espérais que les mots que je lui avais dis lui fait un peu de bien , je serais rapidement fixé de toute façon .?



Flemmard de profession  
avatar
Natsume

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le calme après la tempête... vraiment ? [Natsume]

Message par Maely le Dim 16 Oct 2016, 19:09

Une clope à la bouche, la bouteille dans l’autre, la jeune fille regarda le jeune homme s’étouffer avec un visage indéchiffrable. Au moins il n’avait pas mis trop longtemps avant de comprendre. A l’annonce de la grossesse éventuelle, il ne la regarda pas et s’empressa de prendre une nouvelle clope. Son regard glissa aux mains tremblantes du garçon, il n’avait pas vraiment l’air habitué à ce genre de situation…

Cet état de fait la rassura sur les éventuels autres problèmes possibles… La jolie rousse sursauta en se faisant arracher la bouteille des mains. Si la situation ne l’avait pas autant inquiété, elle en aurait bien rit mais bon…

Le discours rassurant et la pichenette sur son front la fit sourire doucement, si elle avait voulu sortir avec un garçon, cela aurait pu être lui. Mais elle était bien sûre de briser un garçon aussi charmant. Après tout, soit elle tombait sur un gentil garçon et le brisait, soit un mauvais garçon qui la brisait. Pas de couple charmant chez elle, elle ne croyait pas en l’amour fou et surtout… pas en l’amour éternel. Une traitrise arriverait forcement, ce n’était qu’une question de temps.
Serrée contre lui, sa peur commença à se calmer. Cela faisait tellement de bien de savoir qu’elle pouvait compter sur quelqu’un pour surmonter ce soucis. La jeune fille se serra contre lui avant de le pousser dans les feuilles mortes et le tapis de préservatif pour l’embrasser langoureusement.

Dominant ainsi le jeune homme de sa hauteur, elle approfondit le baiser et glissa de nouveau une main dans ses cheveux, l’autre tenant sa cigarette. La bouteille tomba au sol dans un bruit étouffé mais le jeune homme avait bien gardé sa clope. Il ne manquait plus qu’ils crament la forêt…
Le baiser terminé, alors qu’elle prenait une longue taff de tabac, la jeune fille repensa alors aux paroles du garçon et posa son front contre le sien pour planter son regard dans le sien. Sans se soucier de la direction prise par la fumée.

« Par contre… je voudrais éclaircir un truc… Je sais qu’en général c’est la fille qui demande, le garçon qui ne veut pas mais… Je ne compte pas garder l’enfant s’il y en a. Je ne reviendrais pas sur ça… »

Tout en disant cela, elle commençait à glisser sa main des cheveux aux hanches pour glisser ses mains sous le haut. Elle caressa la peau nue du garçon ainsi découverte.

Bon sang, il fallait peut-être arrêter avec ses envies folles. N’était-ce pas pour ça aussi qu’elle le fuyait au final, parce qu’elle ne supportait pas cet absence de contrôle ? La jeune fille avait le sentiment qu’elle n’était pas capable de ne pas lui sauter dessus à chaque rencontre. Probablement vrai puisqu’elle était déjà à bien milles lieux de son problème actuel malgré ses propos concernant l’avenir…

C’était fou quand même depuis leur rencontre à la piscine, c’était comme un crochet dans son ventre qui lui tordait l’estomac si elle ne le touchait pas. La jeune fille ne résista pas plus longtemps et reprit sa bouche avec un soupir de plaisir. S’il avait répondu à sa réclame, elle n’en avait à peine conscience. L’information resterait dans un coin de sa tête avant d’éclater une fois sa bulle de désir éclatée.
avatar
Maely

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le calme après la tempête... vraiment ? [Natsume]

Message par Natsume le Mar 18 Oct 2016, 05:18

Eh bien, je dois dire que j'étais toujours un peu surpris par ce que m'avait annoncé Misana , je n'avais pas pensé au faite que notre " rapprochement " puisse avoir des conséquences, il faut dire que je n'étais pas habitué à avoir ce genre de rapport avec une fille que je connaissais à peine et sans protection qui plus est, mais ça avait été plus fort que moi , je n'avais pas réussi à résister aux charmes de la rubis , mais ce qui est fait est fait, je n'avais aucun regret, j'aurais sûrement agi de la même façon même en connaissance de cause, c'était plus fort que moi, je n'arrivais pas à résister à l'attraction de la jeune femme, chaque fois que mon regard se posait sur elle, je n'avais qu'une envie : l'enlacer, l'embrasser, etc. C'était vraiment déstabilisant, je ne savais pas comment réagir face à cette attirance ... Qu'est-ce que je devais faire ? Suivre mes désirs ou bien aller contre ? Puis pourquoi étais-je autant attiré par cette fille ? Pourquoi est-ce que je m'étais sentie si vide pendant ses deux dernières semaines ? Au fond de moi, je connaissais la réponse, mais je ne voulais pas me l'avouer, je n'avais jamais été très doué pour les histoires sentimentales et j'avais eu quelques déceptions à ce sujet .. 'fin bon, je suis bien conscient que je devrais faire face à la réalité tôt ou tard, mais autant profiter un peu plus de cette idylle avant de commencer à me préoccuper de ce sentiment naissant en moi.

En parlant de profiter Misana venait de me devancer. La demoiselle me poussa dans les feuilles mortes ... Je ne peux pas me perdre dans mes pensées 5 mins sans que cette fourbe en profite pour prendre l'ascendant sur moi. La demoiselle termina son geste en posant ses douces lèvres sur les miennes pour m'embrasser .. Comment résister à ça, une fois encore la rubis avait réussi à me faire fondre, ma langue s'insinua contre la sienne tandis que je la serrais contre moi en faisant attention à ma cigarette, ça serait problématique de brûler quelque chose ou quelqu'un. Une fois l'échange de salive terminé, Misa prit une bouffée de nicotine et posa son front contre le mien, me permettant de profiter de ses magnifiques yeux azur, c'était drôle de constater que la rubis avait des yeux si beaux et délicats tandis que le saphir avait un regard bestial, si bestial que de par la couleur jaune de mes yeux et la forme particulière de ma pupille, certain avaient trouvé une ressemblance avec la vipère. Bref Misana me dit :

" Par contre… je voudrais éclaircir un truc… Je sais qu’en général, c’est la fille qui demande, le garçon qui ne veut pas, mais… Je ne compte pas garder l’enfant s’il y en a. Je ne reviendrais pas sur ça… "

Pas vraiment étonnant, je voyais mal Misana avec un gosse dans les pattes, de plus le fait qu'elle ai dit avoir peur d'être enceinte et qu'elle considère ça comme un problème avait achevé de me convaincre qu'elle n'était pas prête à avoir d'enfant. Même si je m'y attendais, ses propos m'avaient enlevé un poids, je n'aurais pas su quoi lui dire si elle m'avait dit souhaiter garder l'enfant s'il y en avait un. Bon, tous mes soucis actuels étaient donc derrière moi pour l'instant, c'était agréable d'avoir un peu d'air après tout ça. Je ne put m'empêcher de lâcher un soupire de soulagement

" Je suis content que nous voyions les choses de la même façon, je ne suis pas encore prêt à avoir un enfant, je compte bien profiter encore de ma jeunesse alors rassure toi, nous sommes d'accord la dessus "

Mon discours n'avait pas semblé intéresser la rubis plus que ça, elle semblait bien plus intéressée par ce qui se trouvait sous mes vêtements : Misa venait d'ôter ses mains de mes cheveux pour les glisser sous mon haut caressant ce qu'elle avait sous les doigts. La rouge s'empara une nouvelle fois de mes lèvres ce qui me décrocha un ronronnement de contentement, nos soucis semblaient être bien loin derrière nous et ce n'était pas plus mal, je vous l'ai dit, j'avais bien l'intention de profiter un peu plus de cette idylle. D'un geste assuré, je fis basculer la demoiselle sur le côté et inversa nos positions sans rompre le baiser, j'étais désormais au-dessus d'elle, je rompis le baiser restant tout de même suffisamment proche pour m'emparer de ses lèvres dès que l'envie m'en prendrait, un sourire taquin étira mes lèvres tandis que l'une de mes mains se glissait dans les cheveux de mon interlocutrice, l'autre imita celle de Misa et se glissa sous son haut.

" Tu sais que tu serais la petite amie parfaite si tu y mettais du tien ? "

Mes doigts caressaient la chair et la chevelure de la rubis , je ne lui laissa pas le temps de répondre et l'embrassa sans prévenir, faisant jouer de ma langue et me serrant contre elle, avant de lâcher ses lèvres

" Le saphir que je suis serait presque tombé sous le charme de la petite rubis ... "

Je mordilla sa lèvre inférieure avant de sourire amusé et de lui tirer la langue de façon innocente

" Mais désolé miss-rubis il va falloir faire mieux si tu veux me charmer "

Quel vilain mensonge, si j'avais été Pinocchio mon nez se serait allongé .. Je m'éloignai doucement d'elle et repris ma clope en bouche pour prendre une dernière bouffée avant de l'écraser et d'embrasser son cou puis mordiller son lobe

" Une idée pour la suite ? Ou bien, tu improvises ? "

Je fis glisser un préservatif près de la main de Misa, une invitation ? Qui sait ? Peut-être bien ou peut être étais-ce simplement accidentel, en tout cas la suite dépendrait de la rubis , je lui avais laissé décider de la suite, maintenant, j'étais curieux de voir ce qu'elle allait faire ..



Flemmard de profession  
avatar
Natsume

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le calme après la tempête... vraiment ? [Natsume]

Message par Maely le Jeu 20 Oct 2016, 20:55

" Tu sais que tu serais la petite amie parfaite si tu y mettais du tien ? "

La phrase la fit stopper net dans son baiser. Elle ? Une petite amie parfaite ! Jamais de la vie, elle ne voulait pas devenir la petite amie de qui que ce soit. Embrasser l’amour ? Jamais de la vie putain ! Une saloperie de chimère qui vous laissait sur le parvis et avec vos pauvres espoirs tremblants ? Elle n’allait certainement pas re… tomber dans le piège.
Elle ne put répondre vertement qu’il reprenait sa bouche, jouant avec sa langue avant de la relâcher. Non sans un grognement mécontent de la part de la jeune fille.

" Le saphir que je suis serait presque tombé sous le charme de la petite rubis ... Mais désolé miss-rubis il va falloir faire mieux si tu veux me charmer "

La fin de sa phrase permit à son cœur de reprendre un rythme normal, surtout qu’il s’éloignait pour fumer, lui permettant de retrouver l’ensemble de ses esprits. C’était quoi ça ? Elle venait de se faire jeter ? La jeune fille fronça des sourcils, indécise. Non… il ne l’avait pas jeté puisqu’ils n’étaient pas ensemble… La provoquait-il ? Ou cherchait-il juste à…. AHH ! La jeune fille se débarrassa de ses pensées déviantes en fumant nerveusement, le regardant du coin de l’œil l’air légèrement suspicieuse.

Elle ne put approfondir sa pensée qu’une bouche fondait dans son cou puis son oreille ce qui lui arracha un gémissement. Plus de pensées négatives… enfin… plus de pensées du tout, la jeune fille s’arcbouta contre le jeune homme, saisissant la veste à pleine main comme si cela pouvait lui permettre de rester sur terre.
Ses oreilles devenaient de plus en plus sensible à force, comme si la terminaison nerveuse de tout son corps se situait là.

" Une idée pour la suite ? Ou bien, tu improvises ? "

Misana referma ses doigts sur un paquet en plastique, elle baissa rapidement les yeux et sourit en voyant le préservatif encore emballé. Tiens on dirait que monsieur avait déjà envie de passer à autre chose. La jeune fille referma sa main sur le paquet et… d’un mouvement de bassin, inversa leurs positions.
Elle l’embrassa sauvagement puis, sans signe avant-coureur, bondit sur ses pieds pour s’enfuir dans le noir un peu plus loin. Son rire résonna dans la forêt, elle s’appuya contre un arbre et chuchota juste assez fort pour qu’il l’entende.

« Je crois que tu connais déjà le jeu… »

La jeune fille prit alors le chemin droit devant elle, s’appuyant sur les arbres pour se repérer, riant pour guider le garçon alors qu’elle fuyait de nouveau en espérant qu’il la rattrape. Elle aimait tant que ça être chassée ? Non, ce n’était pas vraiment ça… Le plaisir de se faire désirer probablement.
Elle se planqua contre un arbre et retient son souffle, ses sens aux aguets pour voir quand le garçon passerait. La rousse attendit quelques instants puis attrapa de nouveau le garçon un peu brutalement pour le coller contre l’arbre contre lequel elle était quelques secondes plus tôt et s’emparer des lèvres gonflées de ses baisers.

Puis elle fit doucement glisser ses mains sous le haut, le soulevant légèrement. Misana finit par lui enlever ce vêtement encombrant puis posa un emballage en plastique dans la main du garçon tout en lui mordillant la lèvre inférieure d’un air joueur.
avatar
Maely

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le calme après la tempête... vraiment ? [Natsume]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum