Amie ? Ennemie ? Connaissance ? [PV Shoko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Amie ? Ennemie ? Connaissance ? [PV Shoko]

Message par Nakashi le 11/10/2016, 13:51

Finalement, je suis revenu… ?  Marchant lentement dans le jardin  je m’arrête devant les traces de brûlure que j’avais fait il y 1 ans de ça. L’herbe ne repousse plus à certain endroit et tout ça grâce à moi… Je devrais peut être faire jardinier comme métier ? Dis-je en souriant légèrement après ma réflexion.  C’est assez nostalgique. Quand je pense à tout ce que j’ai traversé jusqu'à maintenant toute les rencontres que j’ai faits, tout ce que j’ai du oublié pour pouvoir reprendre une vie ‘Banal’ on va dire.  

Ça donnerait presque envie de pleuré ! Je m’allonge délicatement sur l’herbe  à l’ombre près d’un arbre. Cette sensation de se sentir comme chez soit, elle était toujours là malgré tout ce temps. Un rapide coup d’œil à ma montre m’apprend que 15 minutes sont déjà passées. Le temps file à une de ces vitesses… Je sais que je devrais être dans l’académie en train de remplir tout leur formulaire, mais curieusement, je n’ai plus envie. Je suis bien là, j’aime bien être seul. Difficile à comprendre pour la plupart des gens normaux, qui se déplacent tous en troupeau quoi qu’il arrive.

En effet, rien ne se produisait, dans cet établissement. Ou était-ce que je ne me trouvais jamais au bon endroit, au bon moment ? Réflexion faite, et si c'la était mon rôle, de provoquer des incidents sortant de l'ordinaire ? Chassant cette pensée néfaste de mon esprit, je secouai la tête de droite à gauche, comme pour l'expulser de mon cerveau. Quand je commence à avoir ce genre de raisonnement y’a jamais rien de bien qui arrive, mais c’est comme ça qui faut faire pour s’occuper, non ? Je me demande s’il est encore là…

Ce garçon, qui était là chaque fois que j’avais besoin de lui, le même petit gars qui faisait n’importe quoi pour se faire remarquer. L’ami en qui j’avais une confiance total, mon rival. Depuis l’histoire avec cette fille, plus jamais je n’avais placé d’espoir en quelqu’un, Lui en quelque jours on était devenus plus que des amis, c’était un frère pour moi. Mais je ne lui dirais jamais, non, pour pas qu’il prenne la grosse tête. Même si au fond je sais qu’il le sait lui aussi. Et même s’il ne le sait pas il sera bien obliger de faire avec de toute façon.

La fatigue commence à se faire sentir, être allonger là, par terre, et dans mes pensées, me fatigue plus que si j’étais en mouvement… D’après la relativité de monsieur Einstein un corps a l’arrête vieillit plus vite qu’un corps en mouvement… J’dois vieillir plus vite que la normal, moi. Pour être aussi fatigué comme ça, pourtant je me suis endormi bien tôt. Lentement je me redresse pour observer les alentours, y’avait quelque élèves de l’académie qui s’amuser. Entre eux, y’avait quelque couple à droit à gauche. Horrible.

En vérité rien ne change vraiment, l’humain reste humain ils se content du peu qu’ils ont alors qu’ils peuvent avoir beaucoup plus. Mais qui suis-je pour faire ce genre de remarque ? Je n’ai même pas était fichu de… Je ferme lentement les yeux en essayant de penser à autre chose. Ça fait mal intérieurement et je ne peux rien faire. Remonter le temps. Qui aurait un don comme ça dans cette académie… Ça m’aiderait franchement.

Pour refaire une nouvelle vie, toute oublier. Ne plus jamais souffrir ou faire souffrir. Mais on dit souvent que changer le passer à un gros impact dans le présent… ! J’ai peur de devenir quelqu’un de fragile, faible et incapable de protéger mes amis… Bon stop. Je me relève avant de m’étiré lentement, je suis presser d’aller à la rencontre mes nouvelle victime. Je me demande s’il reste dans ancien élèves, ça aurait était bien de les revoir un peu une fois que tout mes papiers serons fini.
avatar
Nakashi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amie ? Ennemie ? Connaissance ? [PV Shoko]

Message par Invité le 11/10/2016, 19:27




Amie ? Ennemie ? Connaissance ?


Avec Nakashi


  Trottinant insouciamment entre les touffes d'herbes, un lapin couleur noisette s'émerveillait devant chaque pâquerette qu'il voyait. Face à chacune des petites fleurs, il marquait une pose et une bulle apparaissait alors au dessus de sa tête. Pas une bulle de savon, non, mais l'une de ces bulles de dialogues comme dans les BD et manga. Et à l'intérieur de ce message flottant, un petit cœur rose se mettait doucement à briller. L'animal approchait alors doucement son museau au dessus des fragiles végétaux et le remuait vivement comme le fond tous les petits lapins. La bulle disparaissait alors dans un léger "blp" juste avant que l'animal n'aille gambader vers une autre fleur. Ce lent manège durait déjà depuis de longues minutes lorsque l'animal brun fut surpris par un homme qui se levait.

" Blp "


  Ce "blp", c'est le petit bruit que fit le lapin en éclatant. A vrai dire, il n'éclata pas réellement puisqu'il n'y eut aucune giclée de sang, ç'aurait d'ailleurs été plutôt cool glauque. A la place l'animal se contenta de partir en fumée, mais assez rapidement pour en créer un son. (blp)
  La jeune brune qui suivait le lapin depuis le début de son petit manège sursauta comme si l'animal avait éclaté bien plus près de son oreille. Elle leva lentement les yeux autour d'elle, paraissant n'avoir aucune idée de l'endroit où elle était. Son regard finit par se fixer sur l'inconnu qui avait autant surpris le petit lapin et elle rougit légèrement. Un petit paquet de brume sombre apparut au dessus de sa tête alors qu'elle levait la main droite à hauteur de son visage. Elle agita les doigts en un petit "Salut" gêné, en se rendant compte qu'il avait probablement remarqué que : 1. elle suivait un lapin. 2. le lapin avait explosé. 3. elle créait des lapins quand elle s'ennuyait et 4. elle était complètement perdue. Mais disons, euh, totalement.
  Elle n'avait plus aucune idée de l'endroit où elle était, ni d'où elle était censée aller ni pourquoi. La petite liste en 4 points apparut du côté gauche de sa tête, à l'opposé de là où était toujours sa main. Encore une fois, ses pensées se matérialisaient autour d'elle sans qu'elle ne le veuille. Une 5ème case apparut alors sur la liste tandis quelle pensait au fait qu'elle ne contrôlait pas encore son pouvoir et trouvait ça tout aussi gênant que la situation dans laquelle elle était. Elle tourna la tête et son regard se porta sur l'apparition que son esprit incontrôlable avait créé de lui même, lui permettant de la découvrir :


Faits gênants :
1. Suivre un lapin.
2. Le faire exploser.
3. Ennui = lapin.
4. Encore paumée.
5. Pouvoir incontrôlable


  Elle fronça les sourcils et rougit de nouveau. Elle posa un doigt sur la liste qui disparut en une brume légère et se tourna de nouveau vers l'homme à quelques mètres duquel elle était toujours plantée. Elle lui adressa un petit sourire et pencha la tête sur le côté en agitant encore les doigts dans un nouveau salut.


"Je suis Shōko, ravie de te rencontrer. Tu saurais comment on retourne à l’accueil ? J'suis... Perdue, enfait."


  Elle avait froncé les lèvres sur le dernier mot, s'attendant d'avance à ces petits reproches qu'on lui adressait si souvent. Elle reposait lentement le poids de son corps sur une jambe puis sur l'autre, son attention pour une fois rassemblée et concentrée sur l'humain devant elle. C'était tellement rare qu'elle fasse attention à une personne environnante. Elle n'avait encore remarqué aucun de ceux qui était ailleurs dans le parc. Elle n'avait en réalité vu que les jolies pâquerettes, le lapin noisette qui n’existait même pas matériellement, et c'était tout. Elle était toujours dans ses pensées et c'était tellement difficile de remarquer le monde qui l'entourait. Même si finalement, ça ne la dérangeait pas tant que cela




Code by Joy


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amie ? Ennemie ? Connaissance ? [PV Shoko]

Message par Nakashi le 12/10/2016, 00:18

Alors, je venais d’assistait a quelque chose qu’on dit « Incroyable » même si je sais que c’est normal que les gens ici on des dons, mais  moi j’y arrivais pas à m’y faire. Du tout. Une fille sortie de nulle part, qui s’approche de moi en suivant un… C’était quoi d’ailleurs, un lapin ? Puis le lapin qui disparut comme ça, comme par magie… Ça  faisait pensait à une certaine personne que j’ai connu ici,  et qui avait le même problème.  Mais elle c’était autre chose.  La jeune fille se tourna vers moi puis me fait un petit signe de main. Mais était-ce vraiment pour moi ?

Discrètement, je tourne la tête à gauche puis à droite essayant de  voir s’il y avait une autre personne que moi dans son champ de vison. Et malheureusement pour elle, il  n’y avait que moi. J’arc alors un grand sourire sur mes lèvres, ça allait être ma distraction de la journée je le sens. J’étais pressé à l’idée de me faire traiter de tous les noms pour une inconnue. Elle me sourit avant de se présenter.

« Je suis Shōko, ravie de te rencontrer. Tu saurais comment on retourne à l’accueil ? J'suis... Perdue, enfait. »

Ah, elle était perdue… Elle était nouvelle ? Shōko, hein ? Très original, j’aime bien. C’est un bon point pour elle. Je me baisser un peu approchant mon visage d’elle pour l’observer de plus près. Des cheveux noirs, des beaux yeux de la même couleur. Un petit grain de beauté sous l’œil gauche. Oui, pas de doute, elle est mignonne de plus près. Style vestimentaire simple, pour une fille simple, tout lui va bien dit donc. Je recule un peu ma tête pour ne pas la gêner, quoi que, c’est  peut être déjà trop tard ?  

« Si je sais comment y retourner, mais je n’ai pas envie de t’y conduire, j’ai d’autre Project. »

Ouais, je n’avais pas envi d’y aller puis je voudrais connaitre un peu plus cette fille, elle m’intrigue un peu. C’est pour ça qu’elle va venir avec moi. Je lui fais un petit sourire puis passe derrière elle avant d’attraper ses deux épaules et de la pousser vers l’avant pour qu’elle marche « T’inquiète pas, je ne suis pas en train de te kidnapper je n’aime juste pas rester plus de 10 minutes au même endroit, j'espère que tu peux comprendre ça. »  Après quelque centimètre je la lâche puis viens marcher a ses côtés. « Alors, Shōko ? Est-ce que tu te plais dans ta nouvelle école ? Tu n’as pas trop de garçon qui te drague ? » Dis-je en lâchant un léger rire. Quelque chose me dit que je suis le premier avec qui elle ait parlé depuis elle est ici.

Je crois être de bonne humeur. Je n'en suis pas tout à fait sûr, mais en y repensant, comparant cet instant à d'autres, je pense pouvoir affirmer que le nombre de choses qui vont bien à l'instant dépasse le nombre de choses qui vont mal. Donc, mathématiquement parlant, je vais bien. C'est fou aussi ce que le temps passe pas du temps quand on s'ennuie. En même temps, rien ne presse le soleil... vous m'direz.
avatar
Nakashi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amie ? Ennemie ? Connaissance ? [PV Shoko]

Message par Invité le 14/10/2016, 15:56




Amie ? Ennemie ? Connaissance ?


Avec Nakashi



Il s'était approché d'elle pour se baisser et scruter son visage de plus près. Un peu trop, même. Elle le regardait avec de grands yeux, sans bouger. Elle se demandait ce qu'il essayait de remarquer mais ne posa pas la question. C'était normalement un comportement assez gênant, mais Shōko ne le prenait pas de cette manière. Elle s'en moquait, c'était juste assez inconfortable mais n'était aucunement gênée. Son attention était maintenant totalement accaparée par l'homme devant elle. Il semblait un peu plus vieux qu'elle mais surtout, qu'est-ce qu'il était grand ! Bien plus grand qu'elle. Sa peau était toute pâle et ses cheveux vraiment très foncés, ça contrastait beaucoup. Elle sourit en coin lorsqu'elle se fit la réflexion qu'il mettait peut-être de la poudre blanche pour entretenir son teint vampirique... Oh, et il avait aussi les yeux rouges bien qu'avec ses cheveux si sombres il ne lui semblait pas albinos. A moins qu'il ne se teigne les cheveux ? Lorsqu'il se recula finalement, elle ne changea pas son d'expression assez neutre. Elle était pour une fois complètement sortie de ses pensées.


" Si je sais comment y retourner, mais je n’ai pas envie de t’y conduire, j’ai d’autre projets.  "

La jeune femme tressaillit en penchant la tête sur le côté. Mais... Qu'est-ce qu'il voulait dire ? S'il connaissait le chemin, pourquoi ne pas l'y emmener ? Et des projets ? Mais... Avec elle ? Ils ne se connaissaient pas, qu'est-ce qu'il voulait donc ? Il bougea et elle le suivit des yeux jusqu'à ce qu'il soit derrière elle et sursauta lorsqu'il pose les mains sur ses épaules. Elle se sentit poussée vers l'avant et dû faire un effort pour se rappeler d'avancer les pieds, sinon elle allait tomber sous la pression. Elle hésitait encore sur l’attitude à adopter alors qu'un inconnu aux yeux rubis l'emmenait, lorsqu'il parla de nouveau.  

"T’inquiète pas, je ne suis pas en train de te kidnapper je n’aime juste pas rester plus de 10 minutes au même endroit, j'espère que tu peux comprendre ça."


Bon, eh beh s'il ne la kidnappait pas, pas de soucis alors. Elle haussa les épaules et continua à avancer par elle même. Et puis, elle comprenait qu'il n'aime pas rester en place. Après tout, chacun sa façon d'être. Elle même se moquait éperdument du temps qu'elle passait à un endroit. Elle se fichait tout autant de l'endroit ou elle était, d'ailleurs. Ni le lieu, ni le temps ne l'importaient. C'était d'ailleurs plutôt étrange, puisqu...


" Alors, Shōko ? Est-ce que tu te plais dans ta nouvelle école ? Tu n’as pas trop de garçon qui te drague ?"

Il interrompit ses pensées et elle se concentra pour saisir le sens de sa phrase alors qu'il riait légèrement. Il allait vraiment falloir qu'elle se force à suivre les discussions, c'était vraiment problématique. Enfin, pour cette fois, elle savait ce qu'il lui avait demandé et n'aurait pas à le faire répéter. Pas comme avec l'homme de l’accueil, qui s'était exaspéré alors qu'elle ne l'écoutait toujours pas. Elle retint son sourire et regarda celui qui marchait maintenant à ses côtés.  Sa nouvelle école ? Qu'est-ce qu'elle pensait de cette académie, en fait ? Elle haussa de nouveau les épaules.

"Je viens d'arriver, je ne la connais pas encore. Mais ça ne peut qu'être mieux qu'avant. Hm ? Non."

Elle fit un signe de tête négatif pour la dernière partie de sa phrase et le regarda dans les yeux. C'était vraiment joli, ce rouge. Elle tourna de nouveau le visage, regardant cette fois le chemin. C'était quoi, les projets dont-il parlait ? Pourquoi l'emmenait-il avec lui ? Elle entendit au loin l'air d'une musique et ne pu s'empêcher de penser à une autre chanson, qu'elle appréciait. Cette chanson prit toute la place dans sa tête et sans qu'elle ne le contrôle, des notes de musiques noires se mirent à apparaitre derrière elle, trainant en suspension dans l'air sur son chemin. Elle ne se rendait même pas compte de la situation et la chanson passa au second plan dans son esprit à mesure qu'elle se concentrait de nouveau sur le jeune homme. Elle avait totalement oublié la raison qui l'avait amenée dans les jardins et ne s'en préoccupait plus. Pas plus qu'elle ne se préoccupait de l'endroit où ils allaient. Elle agita ses doigts devant elle un peu en dessous du niveau de son visage, avant de les fermer et de frotter ses poings l'un contre l'autre pour les réchauffer. Elle parla sans relever la tête, le regard fixé sur ses mains.

"Ils consistent en quoi, tes projets ? Je trouve tes yeux jolis. "

Le rapport entre les deux ? Hm, elle même ne le savait pas trop, elle pensait juste aux deux en même temps. Elle continua à marcher, heureuse d'avoir mis un jean et d'aussi grosses chaussettes. Elle les aimait beaucoup celle-ci d'ailleurs, avec les gros lapins dessinés dessus. Ils étaient cachés dans les plis mais on avait vaguement une idée du motif quand même, puisque les chaussettes en laine étaient remontées par dessus son jean. Ce qui lui donnait chaud aux pieds, et aux chevilles. Le combo gagnant de la chaleur ! Il ne lui restait plus qu'à trouver une paire de mitaines et elle serait prête à affronter l'hiver.
Code by Joy

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amie ? Ennemie ? Connaissance ? [PV Shoko]

Message par Nakashi le 21/10/2016, 08:11

Je ne sais pas pourquoi je me sens comme ça. C’est peut être dû  à  l'arriver étrange de cette fille. Une  chose est sur c'est qu'elle est très bizarre. Et moi tout ce qui est bizarre j'adore ça ! Découvrir des trucs  étranges dans une école de monstre… C’est tellement excitant.  Désolé shoko pendant que j’écris ce Rp je suis en train de regarder une série du coup je ne suis pas trop concentré t’inquiète pas ça va vite revenir. Bref,  cette fille faisait parlait son pouvoir, elle ne le contrôler sans doute pas. Enfin, la façon dont elle à rougit tout à l’heure. Ou alors elle le fait en toute connaissance de cause. C’est ce que j’aurais pensais si elle n’était pas nouvelle… Puis nous sommes à Tsuki.

Des petits Ados qui ne contrôle pas leur pouvoir y’en à presque partout. Là, ce sont des notes de musique qui sont apparut, c’est très intéressant. Dois-je en conclure que son pouvoir reflète ce qu’elle pense ?  SI c’est ça… Ça doit vraiment être Enorme. Pendant que j’étais en train de réfléchir à multiple façon d’utiliser son pouvoir,  la jeune fille m’avait répondu  elle venait d’arriver. Donc… Pas encore d’amis... Et facilement manipulable. Hm ? Je n’ai spécialement pas envie de le faire, du moins pas maintenant… Je continuais  toujours de l’observait, elle regardait ses mains, elle a l’air encore plus cingler que les autres... Moi c’que j’dis c’est Bienvenue à Tsuki !

Je continuais de marcher près d’elle les mains dans les poches tout en  Observant  ce qu’elle faisait. D’ailleurs, c’est vrai, où allons-nous ? Je ne sais pas si elle a remarqué mais on fait que tourner en rond depuis 5 bonnes minutes au moins. Elle ne m’écoutait même pas de toute façon, enfin elle écoutait mais qu’à moitié. « Ils consistent en quoi, tes projets ? Je trouve tes yeux jolis. » Mes yeux, jolie ? Tien, ce n’est pas communs. D’habitude on dit qu’ils font peur, que je ressemble à un vampire, j’adore qu’on me compare à un vampire.  Cet être avec des canines pointu et long qui lui servant à mordre le cou de ses victimes. Pour ensuite boire leur sang. Ils sont aussi très  forts pour porter des choses très lourdes et  peuvent même sauter très haut ! Des bêtes très surprenantes.

Bref  mes projets… Que dire, c’est vraiment difficile. J’avais vraiment dis ça ? Que j’en avais ? Whaoh,  faut vraiment que j’arrête de dire des conneries. En vrai par projet  je voulais juste entendre par là qu’on se déplace. Je dois maintenant trouvé un truc à dire pour ne pas avoir l’air bête. Je penche légèrement la tête sur le côté réfléchissant à ce qu’on pouvait bien faire. « Pour être franc, je ne sais vraiment pas. Tu veux faire quoi, toi ? » Je dis ça, peut être qu’elle ne veut rien faire. Mais ça serait dommage, il fait beau, le soleil brille, les élèves cours partout. Une belle journée  dans ce magnifique jardin.

Puis,  si elle ne veut rien faire moi je veux connaitre son pouvoir. Enfin, Pas le connaitre, juste, le découvrir. Si son pouvoir ce matérialise après une de ses pensée et qu’il prend plus ou moins vie, ça promet  d’être très distrayant. Je lève lentement les yeux vers le ciel. Il y a des nuages, je ne pense pas qu’il va pleuvoir mais j’ai comme un pressentiment. Une fois que je redirige mon regard vers le bas, je bouscule quelque chose. Et ce quelque chose c’était en faite quelqu’un…

« Salut ! J'm'appelle Tania ! T'es nouveau, c'est ça ? Tu peux venir avec mes amies et moi si tu veux, on ne va pas te manger. Tu es arrivé ce matin n’est-ce pas ? Je ne t'ai même pas remarqué ! Tu as de beaux cheveux, mais tu es un peu pâle quand même... »

Laissant l'adolescente continuer son monologue, je ne bronchai pas, me retenant de bailler. Pas que c’était  inintéressant… Mais, En faite si, ça l’était vraiment, beaucoup même. Écouter une fille me parlais de mon physique c’est tellement lassant à force. C’est pour ça que dès qu’une commence à me faire part de son avis mes oreilles se mettent en veille quelque instant. Je laissai donc la voix de la prénommée Tania  en arrière fond afin de me concentrer sur une chose que je pourrais faire pour arriver à mes fins. Quelque chose de rapide qui aura pour but de déstabiliser notre jeune Shoko. Soupirant  je souris légèrement à la jeune demoiselle avant de m’approcher d’elle.

« Tu sais les garçons ne sont pas tous des pervers ici, on va dire qu'environ 57% d'entre eux sont penchés sexe, alors que le reste sont en couples, ou encore...» Je me décale légèrement pour me retrouver aux cotés de Shoko. Avant de lui prendre la main et de la regarder dans le blanc des yeux. « Puis, je pense pas que ma copine  veuille que je vienne avec vous. N’EST-CE PAS shoko ? »
Aller, voyons comment les choses vont évoluer maintenant.

Écarquillant les yeux, la demoiselle m'offrit sa moue la plus vexée et irritée, se détourna, et retourna auprès de ses amies encore plus bruyantes qu'elle. Excellent… Je ne pouvais pas rêver mieux comme réaction. J’ai limite envie d’explosé de rire. Mais moi ce que je veux voir, c’est celle de Shoko. Nous nous dirigeons à présent vers l’accueil de l’académie toujours nos deux mains collées ensemble. Je me retourne vers elle avant de lui faire un petit sourire taquin. « J’espère que ça te dérange pas d’être La copine de Nakashi. »

HRP:
Vraiment désolé pour la qualité du RP. Je ferais mieux la prochaine fois.
avatar
Nakashi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amie ? Ennemie ? Connaissance ? [PV Shoko]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum