Tu bois mon Yop ? [PV - Luka, Noa, Gary]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tu bois mon Yop ? [PV - Luka, Noa, Gary]

Message par Äs Ebern le 8/10/2016, 22:22


B*tch
« Tu bois mon Yop ? »
ft. Luka, Noa & Gary.
12h05. J'avais pas mangé depuis la soirée précédente, et comme un con, j'ai rien pris à bouffer. Bravo Äs, maintenant tu te retrouves à faire la queue pour rentrer dans ce foutu réfectoire qui risque de nous servir un plateau repas made in prison, de quoi vite nous couper la faim. Ca faisait à peu près 10 minutes que j'attendais, 10 minutes à faire un pas toute les décennies. C'était long, et en plus tout les puants autour de moi me collaient, on aurait dit des vaches qui passaient à l'abattoir, triste vie. 12h10, j'passais enfin. OUI ENFIN ! M'enfin, ma joie allait vite me retourner au plus profond d'mon cul, puisqu'en voyant ce qu'ils nous servaient, j'avais juste envie c'est d'me tuer avec le couteau disposé sur mon plateau. Car oui, faut savoir qu'avant de pouvoir demander à ses larbins de serveuses toutes âgés entre 40 et 90 ans, il fallait faire la queue AVANT D'ENTRER dans le réfectoire, et il faisait tellement froid que je ne sentais plus mes doigts. Après ça, il fallait ENCORE ATTENDRE, et cette fois-ci à l'intérieur avant de pouvoir prendre son plateau. Puis vint au tour de la borne à plateau, où il fallait.. j'vous laisse finir. ET OUI. ENCORE ATTENDRE. Bref c'était relou, et j'en pouvais plus d'devoir patienter pour manger de la merde. J'vous jure qu'avec ce qui m'arrivait, le premier enfoiré qui me sortait le "plus c'est long, plus c'est bon" repartait avec un oeil en moins.

Bref, j'passais vite fait prendre mon plateau et je me dirigeais vers les entrées. Salade printanière ou charcuterie. Mon choix était vite fait, et j'optai pour la charcuterie. Ensuite le plat, spaghettis à la bolognaise ou purée de pomme de terre avec un steak haché. Dans les deux cas, si t'aimes pas le steak tu te fais bien enc*lé. Bref allons pour les pâtes. -"nyanyanya spaghettis et pâtes c'pas pareil" vos gueules- Maintenant le dessert, basique : large choix de fruits, et des yaourts. Et en option, un mini-yop. Ogod, my life, my waifu has spawn. Bref, après ça j'me dirigeais vers la salle centrale où étaient disposées les tables. Alors que je me dirigeai vers une table où il n'y avait personne, un fils de.. sa mère vint me bousculer violemment. La moitié de mon plateau repas était alors écrasé entre la chaise et la table. Le démon montait en moi, il montait.

« TU PEUX PAS REGARDER OÙ TU MARCHES PAUVRE CON ? » Hurlai-je à cet enfoiré qui venait de me ruiner quasi 20 minutes d'attente, 20 F*CKING MINUTES D'ATTENTE POUR RIEN. Et toi Whithney Houston ferme ta gueule, car you have nothing, but I HAVE NOTHING, NOTHIIING, NOTHIIIIIIING too. Donc ferme-là merci aurevoir.



• Je massacre en #800000
avatar
Äs Ebern

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu bois mon Yop ? [PV - Luka, Noa, Gary]

Message par Invité le 9/10/2016, 15:34

Je voulais aller a la piscine. Oui, je sais, je veux souvent aller a la piscine. Mais le problème avec cette piscine, c'est qu'il m'est juste impossible d'y arriver. Regardez. Actuellement, je suis dans une salle que je n'avais jamais vue. Est-ce que je suis dans l'académie au moins ? Mouais, puisque les gens ont le costume (génie). Mais pourquoi y'a autant de monde ?

C'est alors que j'eus une révélation. Si tant de personnes étaient ici, et qu'elles portaient des plateaux repas, c'est que je devais me situer dans une sorte de cantine ! Après cette incroyable déduction, j'eus deux émotions. Tout d’abord, je fus heureux d'apprendre qu'il y avait un endroit ou se restaurer. Après tout, cela fait plus d'un mois que je suis dans cette académie, et je continue a faire des découvertes. Mais, ensuite, la dégoutance s'empara de moi. Cela fait donc un mois que je vais manger dans des restos du coin, ce qui a pour effet de ruiner mon argent de poche ! Raaah !

Plein de haine, je me dirige vers la file d'attente. Je fais la queue, très impatient de déguster ce repas beaucoup moins cher que le resto. Mais le problème, c'est que c'est long. Trèees long. Heureusement, vers 2H du mat (ouain, nan, ma montre ne marche toujours pas) J'arrive a la source de nourriture. Et la déception s'empare de moi. En effet, ce qui ressemblait a de la charcuterie se battait en duel avec une armée de pattes mal cuites. Résigné, je prends cet ersatz de nourriture. Heureusement, en dessert, on pouvait prendre un mini-yop. Voila qui illumine mon petit repas, si toutefois on peut qualifier cette immondice de "repas".

Je me dirige vers ma place, pose mon plateau rempli de cette nourriture, et me rends compte que j'ai oublié mes couverts. Je retourne vers la file, mais heurte un jeune homme qui lâche son plateau. Franchement, il n'a aucune force dans les bras ou quoi ? Il se retourne, et me dit, vachement énervé quand même :

TU PEUX PAS REGARDER OÙ TU MARCHES PAUVRE CON ?


Woooow, ok j'ai fait tomber son plateau, mais y'a pas de raison de s'énerver ... Et je comprends. Au milieu du gâchis de nourriture, git le cadavre d'un Yop. Toute la source de sa colère m'est alors évidente. Soudain, je me rapelle que j'ai moi aussi un Yop sur mon plateau. Et quel va être le réflexe du jeune en face de moi ? Il va chercher a se saisir de mon Yop, Bien sur ! Et ceci m'est intolérable ! Je lui répond, dégouté par tant de facétie :

OUAIOUAIOUAI T'AURAS PAS MON YOP CONNARD

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu bois mon Yop ? [PV - Luka, Noa, Gary]

Message par Noa le 9/10/2016, 21:34




Tu bois mon Yop

Aujourd’hui comme presque tous les jours à cette heure-ci je poirotais dans la queue du self. Au putain la queue du self, c’est bien une chose qui ne m’avait pas manqué ça ! Durant tout le long j’étais juste derrière un … une … une personne dont le sexe était difficile a déterminé … étant donné l’absence de poitrine je supposais qu’il s’agissait d’un gars mais je n’en étais pas sur … les planche à pain ça existe aussi ... cela dis il était quand même pas mal, brun le regard rubis, quelque barrettes dans les cheveux et le corps ou tu moins les partit visibles était parcouru par de nombreux points de sutures. Un cascadeur ? Accidents récent ? Bref … et je dois dire … un beau cul …Bref un peu de tenus Noa arrête de le déshabiller du regard comme ça tu vas te faire cassé la figure …

A enfin on entrait dans le self, je pris mon plateaux et me servis en nourriture, salade vertes pour l’entré, avec une vinaigrette bien entendu, en guise de plat chaud des spaghettis bolognaises et pour le dessert yaourt et raisins. Il proposait du Yop aussi mais je ne digère pas ces trucs ….

Soudainement un bruit de fracas et de vaisselle casser viens m’agresser mes oreilles, heureusement que j’avais mes bouchons sinon je pense que je l’aurais difficilement supporté et je me serais surement changer en corneilles de manières accidentelle. Je jetais un regard en direction de l’androgyne juste à côté de moi pour voir son plateau par terre et son repas gâcher.

L’androgyne se mit à gueuler : _ « TU PEUX PAS REGARDER OÙ TU MARCHES PAUVRE CON ? »

Une autre voix bien familière se mit à hurler à son tour.

Gary : _ OUAIOUAIOUAI T'AURAS PAS MON YOP CONNARD

Putain ils sont obligé de crié ? Et qu’est ce qu’il raconte Gary encore ? A côté de la plaque comme d’habitude …

Moi d’une voix normal : _ Gary au lieu de déblatéré tes conneries tu pourrais au moins t’excusez ça me paraît être le minimum …

(c) Rin sur Epicode



a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu bois mon Yop ? [PV - Luka, Noa, Gary]

Message par Äs Ebern le 9/10/2016, 23:41


B*tch
« Tu bois mon Yop ? »
ft. Luka, Noa & Gary.
Je pense que j'étais entrain d'halluciner. Cet homme, enfin cette épave, cette sous-race, cette inutilité absolue n'a même pas prit la peine de s'excuser. Même si en réalité ça n'aurait strictement rien changé, là j'suis en rogne. L'mec vient d'me niquer un plateau repas et m'parle de son yop. Vous y croyez vous ? Le démon montait en moi, comme pas possible, j'étais si énervé que j'pourrai lui faire bouffer ses dents après lui avoir fait remonté mon couteau par son cul jusqu'à sa gorge. J'me remémorais ses paroles pour accumuler encore plus ma rage, faut bien que je m'énerve pour quelque chose après tout.

« OUAIOUAIOUAI T'AURAS PAS MON YOP CONNARD »

C'était une blague, un canular. Äs, retient toi.. Retient toi, le sol ça se mange pas, donc ça sert à rien de penser à le faire goûter à ce vieux con.. Cela ne sert à ri.. Alors que je m'apprêtai à lui fracasser l'arcade sourcilière avec mon plateau tout sale, une autre personne vint nous déranger. Enfin, surtout faire une sorte de leçon de morale à ce gros connard disposé devant moi, avec sa tête semblable à un œuf. Si j'lui casse la gueule on pourra appeler ça des œufs battus ? Le garçon dit alors.

« Gary au lieu de déblatéré tes conneries tu pourrais au moins t’excusez ça me paraît être le minimum … Je répliquai tout juste après, n'ayant pas ma langue dans ma poche et encore moins dans son trou du cul, je lui dis ouvertement.

- Ouais, et APPRENDS AUSSI A REGARDER OU TU MARCHES. Et d'ailleurs, puisque tu as l'air d'aimer le Yop.. Je me mis alors à ramasser la bouteille de Yop à moitié renversée sur le sol, je me relevai ensuite. D'un geste rapide je l'arrosai avec ce qui restait dans la bouteille. BOUFFE LE, TON YOP ! »

J'éclatai de rire, j'en pouvais plus. Tu récoltes ce que tu sèmes, pauvre tâche. Ca te donnera une bonne raison d'laver ton crâne aussi chauve que mon cul. La bise.


HRP:
Noa, mes cheveux sont noirs, pas bruns. Ah et du coup vue que j'ai zappé l'tour de Luka, au pire on dit qu'elle s'incruste après qu'on ait commencé à se fight avec de la bouffe.



• Je massacre en #800000
avatar
Äs Ebern

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu bois mon Yop ? [PV - Luka, Noa, Gary]

Message par Luka Morel le 10/10/2016, 18:44

Dire que le corps de Luka était souffrance était, en plus d'un énorme cliché stylistique, un euphémisme. Après le premier training des Tsuki Warriors, où elle en avait bavé, elle était allée dans sa chambre en mode "Tout va bien" et le lendemain, comme promis, des trucs désagréables avaient fait leur apparition. Comme par exemple, la sensation d'avoir dormi quelques minutes alors qu'en fait elle avait dormi dix heures.
Le pire avait été le départ en cours. Oh la vache. Elle avait failli mourir en se levant. Néanmoins, comme elle avait l'habitude car tout les ans c'était pareil, elle s'était levée la tête dans le cul.
Elle avait suivi les cours à moitié morte, et finalement, FINALEMENT, vint le temps d'aller manger. Luka se dirigea au réfectoire comme un condamné à l'échafaud.
Oui parce que la relation de la jeune fille avec la nourriture était ULTRA-COMPLIQUÉE. C'était une histoire d'amour semblable à celle d'Harley Quinn et du Joker. Bien sûr, Luka tenait le rôle d'Harley hein. D'un côté, Luka avait, comme tout le monde, besoin de la nourriture, et franchement, elle aimait bien les petits plats bien gras. D'un autre, elle faisait de la musculation et, Jinn vous le dira, manger que des kinder bueno quand on veut progresser c'est pas la meilleure des idées.
Bref. Si je dis cela, c'est simplement pour expliquer de manière logique la suite des évènements.
En effet, ces deux états de fait - qu'elle soit courbatue et sa relation avec la nourriture - sont la raison pour laquelle MADAME est entrée tel un fantôme dans le réfectoire, en mode "je m'en bas les couilles". Elle a donc fait la queue auparavant, bien entendu. Jamais une queue ne lui avait paru aussi rapide. il fallait dire qu'elle espérait attendre trois heures et quarante minutes dans le froid... et non les longues mais rapide pour elles vingts minutes d'attente en tout. A moins que ce ne soit quinze, qu'importait.
De ce fait, une fois une salade et... bordel POURQUOI UN STEAK ?! BOUHOUHOUH ! Et le riz dinde, il est où ? Snif.
Luka déprima encore plus. Ce cheat-meal allait la TUER. Il fallait qu'elle le mange, pourtant, car elle était fauchée, inutile d'aller dans un magasin en ville...
Snif.
Bref. Une fois les pâtes bolognese sur son plateau, Luka décide de sauter le dessert. C'est alors que ! Une voix, précédé d'un bruit d'assiette brisée, et qui indique les ennuis, fut !
"TU PEUX PAS REGARDER OÙ TU MARCHES PAUVRE CON ?"
...
...
...
Et c'est là où la déprime de Luka expliqua ses actions. En effet, là où elle aurait utilisé son pouvoir, son état de fatigue et son air de morte noyée lui dirent d'aller se faire foutre. Elle a donc dit oui à son corps, et au lieu de calmer la situation à grand coup de Reputationkontrolle, elle laissa la situation s'envenimer :
"OUAIOUAIOUAI T'AURAS PAS MON YOP CONNARD"
Luka se raidit. Oh non, Gary.
Vous savez, depuis l'épisode de la Serre où genre, tout était parti en couille puis dans le restaurant, puis dans le Tsuki Warrior, ou genre... no comment là-dessus. D'abord il l'avait ignorée. Mais ensuite, c'était ENCORE PARTI EN COUILLE !
Bref, depuis cet instant, Luka ne parvenait pas à s'enlever de la tête l'épisode de la Serre. C'était pareil avec Hullis, EN PIRE.
Enfin. Elle avait même envie de se cogner la tête quand elle se souvenait de ce qu'elle avait fait à Hullis. Lui donner sa serviette. GENRE. MAIS ELLE ÉTAIT CONNE !
Pendant ce temps, les autres avaient échangés des mots. Luka les avait à peine entendu, trop occupée à se flageller.
C'est à ce moment-là qu'elle s’aperçut que ses jambes l'avait portée sur une place, une place où il y avait déjà un plateau. Naaaaaan, c'est pas possible que ce soit celui de Gary...
Luka posa son plateau sur la table, à côté de celui supposé de Gary.
Et là, elle tourna la tête vers la raison du raffut.
Au moment où un cinglé s'écriait :
"BOUFFE LE, TON YOP !"
Luka observa la scène, un air neutre sur le visage. Elle se leva. Elle s'approcha du groupe. Profita du moment de flottement afin de tendre à Gary sa serviette Trolldio, OKLM. Ceux qui avaient lu le Tsuki Warrior comprendront.
Elle se tourna ensuite vers les deux autres.
"Écoutez-moi espèces d'abrutis. Y'en a qui essayent de manger, alors s'il vous plait, s'il vous plait, pouvez-vous allez voir ailleurs ? Ah, et excusez-vous. Gary ne vous a rien fait. Et rien à foutre que j'arrive en arriviste, c'est pas le sujet."

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu bois mon Yop ? [PV - Luka, Noa, Gary]

Message par Noa le 23/10/2016, 01:15




Tu bois mon Yop ?

Dès que j’eus finis ma phrase le mec au cheveu bruns … enfin noirs … enfin c’est pareil mais on s’en fout en rajouta une couche.

Le brun : - Ouais, et APPRENDS AUSSI A REGARDER OU TU MARCHES. Et d'ailleurs, puisque tu as l'air d'aimer le Yop …

Je ne sais pas pourquoi dès que j’ai entendu la fin de sa phrase … j’ai senti que ça allait partir en couille. Et j’avais raison ! Vous ne pouvez pas savoir à quel point ça peut-être une malédiction d’avoir toujours raison … Ni une ni deux le brun dont j’ignore accessoirement toujours le nom s’empara de son yaourt pour en asperger Gary … Ho putain … je crois bien que c’était le pire truc à faire … Je voyais déjà le brun se prendre un one punch dans la tronche … ça va mal finir cette histoire je le sens

Le brun : _ "BOUFFE LE, TON YOP !"

Bien que le mal étais déjà fait je m’interposais entre les deux mecs pour éviter que la situation ne s’aggrave …cela dis … en prendre un pour frapper l’autre commence à me démanger. Calme toi Noa rappelle-toi self défense et surtout self contrôle ! Remarque j’ai déjà mis Gary K.O. une fois je peux très bien recommencer ! Je disais donc, dans un élan d’héroïsme, ou plutôt de bêtise je dirais, je m’interposais entre les deux mecs pour les séparé essayant de les maintenir à bonne distance l’un de l’autre …

Moi essayant de les calmé du mieux que je le pouvais: _ WOULA ! Je pense qu’on va redescendre d’un cran là c’est bon !

Ouais j’avoue y’a plus original comme phrase mais là pour le coup dans le feu de l’action j’ai pas trouver mieux. Et je ne sais pas pourquoi ya une fille qui viens se mêlé de l’histoire …je la connais elle ! Elle était au tsukie Warriors comment c’est déjà ? Luka ? Elle tendit une serviette à Gary avant de mettre son grain de sel.

Luka : _ "Écoutez-moi espèces d'abrutis. Y'en a qui essayent de manger, alors s'il vous plait, s'il vous plait, pouvez-vous allez voir ailleurs ? Ah, et excusez-vous. Gary ne vous a rien fait. Et rien à foutre que j'arrive en arriviste, c'est pas le sujet."

Moi : _ Luka t’es bien gentille, je t’aime bien mais là pour le coup t’aide vraiment pas !

(c) Rin sur Epicode


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu bois mon Yop ? [PV - Luka, Noa, Gary]

Message par Invité le 26/10/2016, 18:32

Gary au lieu de déblatéré tes conneries tu pourrais au moins t’excusez ça me paraît être le minimum …

Qu'ouïe-je ?  Un ennemi du yop qui vient a ma rencontre ? Qui, par dessus tout, ne m'est pas inconnu ! Il s'agit de Noa, alias le petit toutou de Jïnn. Et il me demande de m'excuser ? C'est pas ma faute si le type que j'ai un peu cogné ne soit pas capable de tenir un plateau convenablement ... Ce dernier répliqua, juste après :

Ouais, et APPRENDS AUSSI A REGARDER OU TU MARCHES. Et d'ailleurs, puisque tu as l'air d'aimer le Yop.. (il ramasse le cadavre de son yop coincé entre deux chaises) BOUFFE LE, TON YOP !

Il ma arrosé avec le reste de son yop. IL A FAIT CA. C'est un crime impardonnable. Non seulement le jeune en mousse m'avait arrosé avec de la nourriture, ce qui est salissant, mais SURTOUT. IL. AVAIT. GACHE. DE. LA. NOURRITURE. ETONNEGACHEPASDELANOURRITUREBORDELDEMERDE. J'allais faire un meutre, mais dieu avait visiblement ressenti la haine de mon âme, car un envoyé du paradis intervint. Je veux dire que Luka arriva, hein, c'est une métaphore ... Elle nous regarda et me tendit sa splendide serviette.

Écoutez-moi espèces d'abrutis. Y'en a qui essayent de manger, alors s'il vous plait, s'il vous plait, pouvez-vous allez voir ailleurs ? Ah, et excusez-vous. Gary ne vous a rien fait. Et rien à foutre que j'arrive en arriviste, c'est pas le sujet.

Luka, tu te trompes de combat. Il ne faut pas encourager les imbéciles dans leur bêtise. Et puis elle n'a qu'a aller manger si on la gène tant. Je comprends pas en quoi c'est "gênant" que des personnes se disputent l'une a coté de l'autre ... M'enfin. Cette déclaration m'apportait le soutien nécessaire pour lasser parler mon imagination et ma puissance. Noa avait l'air de comprendre mes intentions, car il dit a Luka :

Luka t’es bien gentille, je t’aime bien mais là pour le coup t’aide vraiment pas !


Oh que si elle aide. Mouhahaha. Je respire un bon coup, et, doucement, essuie une partie du yop qui me ruisselait sur le torse avec ma paume. Je lève la main, afin que tous puissent voir le yop dégoulinant. Un silence se fit dans le réfectoire. Être ainsi le centre de l'attention me galvanisait. Je devais avoir une expression un peu proche de la démence ... Tant pis, on fera avec. Je commençait a discourir, afin que tous puissent m'entendre.

Voici l'image de ma douleur. Et cette douleur, nous la partagerons tous si personne n'agit. En effet, nous sommes depuis trop longtemps victimes du joug de ces caïds du réfectoire. Il nous humilient, nous réduisent a une condition plus proche de l'esclave que de l'être humain. Mais est ce normal ? Devons nous pour autant nous laisser faire ? (je fis une pause, personne n'osait m'interrompre.)
Ces caïds, je les connait. Vous les connaissez tous. Il se moquent de mon chauvinisme, me jettent leurs plat a la figure. Et je suis sur que cela vous est déjà arrivé. Aujourd'hui, je vous propose une alternative. Un solution. (nouvelle pause.)
Nous devons nous battre ! RENVERSONS LA TYRANNIE ! ÊTES VOUS AVEC MOI ?!!!!

Je restait ainsi, empli de la démence causée par mon discours. Un silence s'étira, gêné. Je ne sais si les gens me prirent pour un fou, ou un génie. Puis, une voix s'éleva :

J'ai pas tout compris, mais ... BATAILLE DE BOUFFE !


Son cri fut repris par une partie du réfectoire. Des plats commencèrent a voler. Au milieu de cet enfer, je fixait l'homme en mousse. C'était une occasion en or de prendre une revanche ...

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu bois mon Yop ? [PV - Luka, Noa, Gary]

Message par Luka Morel le 2/1/2017, 17:56

HRP:
Je ne sais pas à qui est le tour, du coup je poste '-'
Luka t’es bien gentille, je t’aime bien mais là pour le coup t’aide vraiment pas !
La jeune fille, lasse, poussa un soupir qui contrasta avec l'inspiration de Gary. Gary qui, après avoir nettoyé son Yop avec une grâce douteuse, et une expression... hum... assez flippante, pondit un discours ridiculement intelligent. De la connerie pure traitée de manière sérieuse, à la manière de Keijo.
Puis, un abruti s'écria :
"J'ai pas tout compris, mais ... BATAILLE DE BOUFFE !"
...
...
...
"Et merde.", grogna Luka, soudain paniquée.
Merdum merdae ! Gary je vais te tuer !
C'est à ce moment-là qu'une tomate la frôla.
...
Ok, ils voulaient la guerre ? Ils allaient l'avoir !
La jeune fille ne se cassa plus la tête. Luka avait renoncé à réfléchir, par fatigue. Elle allait jouer à ce jeu... et se casser dès la première occasion. Armée d'un plateau, pas le sien, mais celui qu'elle avait prise d'une pauvre personne qui passait par là, la boulotte bondit sur Noa.
" C'est hors de question qu'on joue à cela, foutez-moi la paix et barrez-vous, j'me casse !", hurla t-elle.
"Mais ça va pas ?! Voleuse de spaghe...", s'exclama l'élève, près de Gary, mais elle s'interrompit quand l'assiette percuta Noa.
Enfin, Luka cru qu'il le percuta, parce que dès que la nourriture fut lancée, la boulotte s'était saisit du plateau afin de frapper Gary, énervée qu'il ait commencé cette situation, tout en hurlant :
"JE SERAIS LA SEULE SURVIVANTE !"
Malheureusement, une assiette de spaghetti s'écrasa sur sa figure au même moment. Aveuglée, Luka  glissa et tomba à terre, s'emportant le mec bizarre qui n'était ni Gary ni Noa dans sa chute. Une fois à terre, le plat de spaghetti atterri sur les cheveux de l'adolescent. Ou quelque chose dans le genre, il faut dire que la sauce bolognese est très efficace pour aveugler quelqu'un, Luka en l’occurrence.
Épuisée par son effort sportif, Luka vit qu'elle sifflait des poumons, mais son esprit lui interdisait de se reposer. D'ailleurs, première pensée en voyant qui elle écrasait ?
Bon, celui-là, il va vouloir me tuer. J'en déduis que je ferais mieux d'être dans l'équipe de Gary, parce que les deux autres vont clairement vouloir me tuer.
Morte de fatigue mais boostée par une poussée d’adrénaline, Luka se remit sur ses deux pattes à demie-sonnée et s'étant pris une demie-douzaine de nourriture dans la tronche dans le processus. Dieu sait qui les avaient lancée. En tout cas, à l'attaque !
"GARY ! TEAM-UP, JE TE COUVRE ! Transforme Noa en charpie !", s'écria t-elle tandis qu'elle se retrouvait à un contre un contre l'inconnu.
Luka s'essuya les yeux et, armée d'un steak qui était dans ses cheveux, la jeune fille fixa intensément le regard de son adversaire. Pas besoin de son pouvoir pour deviner qu'il ne lui serait d'aucune aide : elle n'était pas assez forte pour le transformer en fan-boy. Du coup. La seule chose qui lui vint à l'esprit, fut...
"Professeur ?" bredouilla t-elle d'une voix blanche, en observant une chose imaginaire derrière le mec.
La voix fut assez forte pour que quelques uns l'entendent.
Il eut soudainement un grand silence pour ceux qui l'avait entendue. Mais Luka s'en fichait, c'était du bluff. Une seconde après que tout le monde ait tourné la tête (du moins ceux qui l'avait entendue) la boulotte se précipita sur son adversaire et lui mit un bon coup de steak dans la gueule. N'attendant pas sa réaction, la jeune fille tourna les talons et hop, elle couru comme une dératée au travers du réfectoire, droit vers la sortie. Malheureusement, le réfectoire s'était transformé en véritable patinoire à cause des aliments qui jonchaient le sol. Luka ne fit pas long feu avant de tomber la tête en arrière.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu bois mon Yop ? [PV - Luka, Noa, Gary]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum