Un bruit qui court (PV Venda)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Un bruit qui court (PV Venda)

Message par Venda le 2/10/2016, 07:06

Je m'arrête soudainement en plein milieu du couloir. Tiens... Bizarre... Qu'est-ce que je faisais déjà ?... Euh... Pour commencer, je suis où ?... Je replace mes lunettes de soleil et je tente de jeter un coup d'œil aux alentours, mais je me base d'avantage sur l'écoute les sons environnant. J'entends des voix masculines et une ou deux voix plus féminines se mêlent au lot. Il y a aussi des voix qui semblent provenir du sol. Du sol ? Ah un étage. Donc le corridor où je suis est sur un étage et il y a des voix masculines en majorité. Ahhh l'étage des garçons de la maison Rubis. Han c'est donc ça. Mais je faisais quoi ici ? Je suis pas un gars pourtant. À moins que si ! OH MY GOSH, PLOT-TWIST LES SCÉNARISTES ONT BASÉ RANMA 1/2 SUR MA VIE !!! Mais genre, GENRE, ça expliquerait des trucs, notamment ces trous de mémoire que j'ai, c'est peut-être que j'oublie les évènements qui se passent quand je suis mon autre moitié... Euh mais wait, wait, WAIT J'AI DIT ou pensé plutôt ! Non, mais j'ai pas tant de trous de mémoire, donc ça peut pas être ça. Je le saurais quoi. Mais alors, je foutais quoi ici, bordel. Je voulais voir quelqu'un peut-être ? Qui ? Quel gars vaut la peine que je le vois ? Law ? Ikki ? Jïnn ? Un Rubis que je connais pas ? Ils en valent tous la peine, hein. Je déconnais. Bon au final, ça m'avance pas plus... Oh et puis tant pis, je vais pas rester ici à m'ennuyer. Si c'est pour rien faire, aussi bien descendre pour ne rien aller faire dans ma chambre. Qui sait, peut-être que je vais trouver Alyssa en train de fumer un joint sur mon lit. Je me dirige donc vers l'escalier pour le descendre, mais au préalable je m'assure qu'il n'y ait pas de flaque de glace au sol. Simple précaution. Comme je constate en passant mon pied sur le plancher qu'il ne semble y avoir aucune substance glissante quelconque pouvant m'entraîner dans une chute démoniaque qui me conduirait à l'hôpital, je me décide à descendre tranquillement. Tiens, aucun rapport, mais j'ai PONPONPON en tête tout d'un coup. Je me mets à fredonner l'air du refrain en descendant.

Excuse-moi !

PON PON uei uei uei, PON PON uei PON uei PON P... Ah ? Hein ? Qu'est-ce qui se passe ? Je me retourne en direction de la voix, au car où ce serait à moi qu'on s'adresse. C'est à moi que tu parles ?! C'EST À MOI, HEIN ?! FAIS PAS SEMBLANT, J'LE SAIS !

Venda c’est bien ça ? Est-ce que je peux te parler juste 5 petites minutes s’il te plaît ?

- Euh ouais c'est moi, enfin je crois... Et j'ai pas grand chose à faire de toute façon, alors je suis " toute ouïe "... Mais avant, dis, t'étais pas dans le cours de physique de Lloyd ? Il me semble que je connais ta voix.

Je demande, car on ne sait jamais, peut-être qu'il a exactement la même voix que le garçon qui était dans la classe ce jour-là. Attends, c'était quoi déjà son prénom ? Ça commençait par N... Nathan ? Narok ? Naomi ? Noda ? Ah non, c'est super facile en faite; Noa ! Voilà, il s'appelle Noa. Je me demande bien pourquoi il veut me parler, du coup. J'ai peut-être fait quelque chose de mal ? En tout cas, si c'est pour me parler du seigneur je lui dirai que j'ai déjà trouvé la voie, mais comme il ne m'a pas encore appelé " ma sœur ", je suppose que c'est bon signe.


Dernière édition par Venda le 2/10/2016, 16:15, édité 1 fois




Bienvenue à Tsuki, l'école où les élèves se balancent d'eux-mêmes par les fenêtres !
Pssst, par ici... :





Haiku composé personnellement :
Ce grand arc-en-ciel
N'est que monochrome gris
À mes yeux blessés

Je vois la vie en #999999
avatar
Venda

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Un bruit qui court (PV Venda)

Message par Venda le 2/10/2016, 22:43

Sisi … Noa … le mec qui s’est changer en nué de corneilles …

Oui ben c'est ça, comme je m'en étais manifestement souvenu, oh oh oh. Comment oublier le sursaut que j'ai fait à ce moment-là. J'étais persuadée la NCA nous attaquait.

… Justement je voulais te parler de ça … en fait je perds le contrôle de mon pouvoir … sa se fait tout seul contre ma volonté, et le pire c’est que ça s’est reproduit et pas qu’une fois …

Okay... Mais à quel moment j'interviens là-dedans. J'hoche la tête deux fois pour lui démontrer que je l'écoute toujours, mais intérieurement je commence vraiment à me demander où veut en venir.

D’ailleurs j’ai remarqué que mon Ouïe s’est affiné après ça …

Ahhh ben voilà, tout simplement.

mais bref … enfaite c’est Tori qui m’a conseiller d’aller te voir je ne sais pas pourquoi … Mais du coup tu as une petite idée de ce qui m’arrive ?

À la mention de son nom, je roule des yeux. Je ne sais pas avec quelle intention elle m'a référé, mais... euh je ne trouve pas de suite à ce " mais "... Peu importe, je vais faire comme si de rien était et aider Noa, mais j'espère juste qu'elle n'avait pas un plan diabolique en tête pour me faire chier. Et donc, centrons-nous sur le problème de monsieur-ci présent, je vous prie. Je résume approximativement; perte du ground control to major Tom, développement de l'ouïe et... c'est tout, en faite. Je replace mes lunettes de soleil puis je tente de réfléchir. Parfois, on a des images ou des sons comme ça, au hasard qui se glissent dans notre esprit même si ce n'a pas nécessairement rapport avec la situation. Parfois aussi, ça a un lien, mais pour le coup, je pense au moment où j'ai vu tous ces oiseaux en classe. Wait, j'ai vu les oiseaux, donc je venais de lancer une rafale... Oh non, oh gosh, je viens de comprendre... TOUT EST LIÉ ! Malgré l'énervement qui s'empare de mon esprit et le chaos dans lequel sombre ma conscience, je me force à conserver une attitude calme. Alors que mon cerveau commence faire des plans pour se sauver au Mexique, je l'ignore, prends le temps de replacer mes lunettes de soleil, attrape la main de Noa avec un calme olympien et l'entraîne vers moi :

- Suis-moi dehors. On sera plus tranquilles et à l'aise que dans cet escalier.

Sans attendre plus longtemps, je descends le reste des marches pour me diriger d'un pas rapide vers la sortie, toujours en entraînant Noa. Après avoir franchi la porte donnant sur l'extérieur, je me rends dans un coin gazonné où je m'arrête et libère la main du garçon.

- Voilà, maintenant l'environnement est propice à la discussion. Alors, je crois que tu es sensible aux hautes fréquences...




Bienvenue à Tsuki, l'école où les élèves se balancent d'eux-mêmes par les fenêtres !
Pssst, par ici... :





Haiku composé personnellement :
Ce grand arc-en-ciel
N'est que monochrome gris
À mes yeux blessés

Je vois la vie en #999999
avatar
Venda

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Un bruit qui court (PV Venda)

Message par Venda le 12/10/2016, 00:32

Heu … Ok ! … Mais encore ?

Mais encore ? Mais encore ?! Genre, mais encore ! Je ne sais pas à quoi je m’attendais de sa part comme réaction, mais là je ne sais pas pourquoi il est venu me voir, si c’est juste pour me répondre ça.

- Mais encore ? Bah je sais pas… T’as pas de question ? De commentaire ? De réaction disproportionnée ? Tu t’attendais à quelque chose d’autre ?... Déjà, est-ce que tu t’attendais à quelque chose en venant me voir ? Loin de moi l’intention de refuser de t’aider, mais faudrait que tu sois un minimum en mesure de me dire ce que tu veux, mon coco.

Peut-être qu’il est dérouté, désemparé, déconcerté,  désorienté et qu’il cherche inconsciemment à revenir sur le droit chemin en demandant de l’aide à une experte. Peut-être qu’il a besoin d’un maitre pour lui enseigner tout ce qu’il y a à savoir sur l’audition, le guider et lui montrer la voie pour devenir un ninja… ou un jedi, ça dépend. J’ai peut-être devant moi un futur disciple. À l’envers parler je devrai. Chiant probablement ça sera. Habituée peut-être je deviendrai, mais du temps cela prendra avant qu’habituée je devienne. Quoiqu’il en soit, sensei Venda est prête à prendre du service et à transmettre ses connaissances, mais elle espère simplement que con son disciple ne sera pas… euh je veux dire, que son disciple ne sera pas con. Pourquoi je pense à moi à la troisième personne du singulier, au faite ? Bon, c’est pas grave, je suppose. Si j’avais un sabre laser, de quelle couleur serait-il ? Déjà, est-ce que je serais un Sith ? Bah ouais, carrément ! Aller, c’est parti pour un sabre laser rouge ! Évidemment c’est un peu triste pour moi, parce que je le verrais gris, mais d’un point de vu extérieur, j’aurais l’air bien badass avec mon sabre laser rouge… Je serais une ninja avec un sabre laser. Et pourquoi pas des shurikens et des kunaïs laser ? Ce serait vraiment génial, autant au niveau de l'esthétique qu'au niveau pratique. Tant qu'à faire, des katanas laser, des tonfas laser, des nunchakus laser, des haches laser, des tridents laser, des gourdins laser, des tomahawks laser, des fourches laser, des points américains laser, des gants de boxe laser, des pétards laser, des lasers laser. Je crois que je vais m'ouvrir une entreprise d'armes laser.




Bienvenue à Tsuki, l'école où les élèves se balancent d'eux-mêmes par les fenêtres !
Pssst, par ici... :





Haiku composé personnellement :
Ce grand arc-en-ciel
N'est que monochrome gris
À mes yeux blessés

Je vois la vie en #999999
avatar
Venda

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Un bruit qui court (PV Venda)

Message par Venda le 21/10/2016, 02:35

Voyons voir si notre jeune padawan a appris de ses erreurs :

Ba déjà qu’est-ce que tu appel ondes hautes fréquences ? Et c’est quoi le rapport avec mon pouvoir ? Et puis qu’est ce qui te fait venir à cette conclusion ?

Je replace mes lunettes de soleil, satisfaite de ses questions. Tiens, il a deviné qu’il s’agissait d’ondes, même s’il ne sait pas ce que c’est. Il est plutôt doué… ou il se fout de ma gueule ? Non, on va dire qu’il est juste doué. Voilà le moment venu où je réponds aux questions en rafale… Non, pas comme mes rafales.

- Ah bah voilà. Là, c’est plus clair. Bon alors, des ondes à hautes fréquences, c’est ce qui est communément appelé des ultrasons. Tu sais, les sons inaudibles pour l’oreille humaine moyenne. Je suppose que tu connais. Pour ce qui est du rapport avec ton pouvoir, ça j’en sais rien, je suis pas une experte en ornithologie, donc à part te conseiller de te renseigner sur les oiseaux, je peux pas faire grand-chose pour ça. Et finalement, ce qui me fait venir à la conclusion qu’il s’agit des ultrasons… Accroche-toi bien, c’est vraiment ludique.

Je me demande s’il va être fâché lorsque je vais lui révéler la probable source de la plupart de ses tracas, si ce n’est pas l’entièreté, car je ne suis peut-être pas la seule qui produit des ultrasons, allez savoir. S’il n’est pas content je n’aurai qu’à lui dire un truc du genre " Dude, tu veux que je t’aide ou pas ? Car c’est pas vrai que je vais arrêter de m’orienter pour toi. " Et quand bien même j’arrêterais, je suis pas la seule source d’émissions de la planète. La preuve, c’est que j’entends des bruits insupportablement aigües presque chaque jour et je suis sûre que les autres ne les entendent pas, donc ouais, je suis pas la seule. Au pire, je m’en fou s’il m’engueule et même ‘il part, hein. J’aurai juste perdu un apprenti. Ce n’est pas comme si ça allait affecter ma vie. Bon, je me lance. C’est parti pour une histoire vraiment drôle.

- Okay, donc moi, tu sais, j’étais dans le cours de physique, tranquillement assise et je me souviens vraiment bien du moment où t’as eu ton premier accident. Ouais, je me souviens aussi que t’as dit que c’était la première fois que ça t’arrivais. J’ai une très bonne mémoire auditive. Du coup, sais-tu comment ça se fait que je garde un bon souvenir du moment ? C’est parce que je t’ai vu te transformer… alors que t’étais assis derrière moi, je crois. Le truc, c’est que je produis des ultrasons, parce que ma façon de voir, c’est en recevant leurs échos. En gros, je fais comme les chauves-souris. Bref, donc ce qui est vraiment marrant dans ce que je raconte-là, c’est qu’il se trouve qu’au moment où tu comprenais pas ce qu’il t’arrivait, je venais justement de lancer une rafale. Donc, donc, donc, si je résume, je suis en partie responsable de tes problèmes.

J’emprunte un air très faussement joyeux et sarcastique.

- C’est drôle, n’est-ce pas ?

Juste au cas où, je vais rester sur mes gardes et me tenir prête à hurler. Un coup de poing est si vite arrivé.




Bienvenue à Tsuki, l'école où les élèves se balancent d'eux-mêmes par les fenêtres !
Pssst, par ici... :





Haiku composé personnellement :
Ce grand arc-en-ciel
N'est que monochrome gris
À mes yeux blessés

Je vois la vie en #999999
avatar
Venda

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Un bruit qui court (PV Venda)

Message par Venda le 3/11/2016, 02:55

J'attends encore de recevoir un coup...

Heu ...

Okay, là il est déconcerté, mais ça ne va pas être long avant qu'il ne comprenne. Eh wait... Est-ce que c'est lui que j'entends rire de manière pas du tout crédible ? Je me décrispe, parce que je l'étais légèrement et je penche la tête sur le côté, comme un chien qui ne comprend pas ce qu'on lui dit. Est-ce qu'il a vraiment compris ?...

Si tu le dis ! Bon après tout je ne vais pas t’en vouloir pour ça j’ai cru comprendre que tu avais besoin de ces sons pour ne pas te payer les murs … et puis tu ne pouvais pas savoir que ça aurait cette effet vu que même moi je l’ignorais. Bon pour être sûr que c’est bien que c’est bien les ultrasons mon problème, ya pas 36 manières de la savoir …

C'est sérieux là ? Oh gosh, merci... Merci qui ? Le monstre en spaghettis volants ? Ouais, probablement. Merci à toi, monstre en spaghettis volants ! Tu m'as fait tomber sur un Rubis qui n'est pas susceptible et qui semble pourvu de patience et de compréhension ! Quel don du ciel ! Ou de l'assiette de pâtes, ça dépend... D'ailleurs, il fait quoi chez les rouges ce Noa ? Il devrait pas plutôt être parmi les Émeraudes ? Ouais, bon, après on s'en fout des maisons, car on est tous égaux, à part pour les saphirs [BLAGUE ANNULÉE] qui font office de sous fifres... Bah je n'ai rien contre eux, j'en connais qui sont sympathiques comme Clary, Chris Fox, Capucine, euh... Ah ouais, il y a Jane et Evan aussi... Je me demande ce qu'ils deviennent ces deux derniers. Bref, j'en étais où déjà avant de parler de victi... umh je veux dire de Saphirs ? Ah oui, Noa est compréhensif. En général, ça fait de bons potes ce genre de personne, mais de toute façon, je m'entends bien avec les gens en général. Enfin je crois... Je sais plus... Emh, mais il veut tester un truc lui, non ?

Maestro ? Musique !

Oh d'accord, évidemment. Je replace mes lunettes de soleil et recule de quelques pas. Je n'appellerais pas ça de la musique, mais c'est une expression, après tout.

- Si t'es sûr de ton coup... Bon d'accord, laisse-moi juste le temps de me protéger.

Je m'étends carrément à plat ventre contre le sol.

- Umph, histoire de ne pas être coincée dans le trafic aérien...

Je prends une grande inspiration et j'expire.

- Okay. 4... 3.. 2...

Je prends une grande bouffée d'air juste après avoir dit le 2, puis je lâche ma rafale ultrasonique. Bon, je l'avoue, c'est plutôt chien de faire un compte à rebours et de ne pas le terminer, mais tout est dans l'imprévisibilité, non ? D'accord, ça n'a aucun rapport. J'en avais juste assez de compter.




Bienvenue à Tsuki, l'école où les élèves se balancent d'eux-mêmes par les fenêtres !
Pssst, par ici... :





Haiku composé personnellement :
Ce grand arc-en-ciel
N'est que monochrome gris
À mes yeux blessés

Je vois la vie en #999999
avatar
Venda

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Un bruit qui court (PV Venda)

Message par Venda le 27/11/2016, 05:17

J’attends que tout le bordel se termine… Pauvre garçon… Tiens, je vais chantonner en attendant; When you walk away, you don't hear me say « Please, oh baby don't go. » Simple and clean is the way that you're making me feel tonight. It's hard to let it go... Ah, on dirait que ça s’est calmé.

Hé bien … je te remercie … enfin je crois …

Ah oui, c’est fini. Je me décolle la tête du sol en m'appuyant sur mes coudes.

Dis-moi juste par curiosité … je me demande ce que ça donne si je me bouchais les oreilles

Hein ? Il veut recommencer ? Je pourrais faire des blagues sadomasochistes, mais j'ai étrangement pas envie... Ce doit être le début de fatigue.

Tu peux renvoyer une autre rafale S’il te plait ?

Oh, sérieusement ? Je replace mes lunettes de soleil et marmonne :

- Comme tu voudras, mais je reste au sol...

Et au pire, c'est lui que ça affecte, pas moi. Je pourrai toujours lui filer de l'ibuprofène s'il a une migraine de la mort qui tue. Ça c'est s'il ne meurt pas. Ce n'est pas que je lui souhaite quelque chose du genre, mais on ne sait jamais. Ci repose Noa Onyme (je connais pas son nom de famille...), terrassé par des ultrasons. Noa, tu resteras à jamais inoubliable pour tous les gens qui t'aiment. Je me demande bien ce qu'il pourrait y avoir sur ma tombe. Ça, c'est si j'ai une tombe, parce que si je meurs seule en plein désert du Sahara ou quelque part en Antarctique, personne ne le saura. Ce serait un peu triste. Bon, j'allais faire quoi déjà, moi ?... Ah oui, une rafale. Je connais bien la chanson; j'inspire profondément et je laisse aller les ultrasons, tout ça, tout ça, mais en plus, je me dépêche de me re plaquer la tête contre la pelouse. C'est presque comme si j'étais sur un champ de bataille et que je me protégeais des explosions. Des explosions d'oiseaux ! Comme le pauvre petit piaf qui explose dans le premier film de Shrek, parce qu'il chante trop aiguë.Snif.




Bienvenue à Tsuki, l'école où les élèves se balancent d'eux-mêmes par les fenêtres !
Pssst, par ici... :





Haiku composé personnellement :
Ce grand arc-en-ciel
N'est que monochrome gris
À mes yeux blessés

Je vois la vie en #999999
avatar
Venda

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Un bruit qui court (PV Venda)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum