Event surprise partie 2 --Groupe XI--

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Event surprise partie 2 --Groupe XI--

Message par Narok le 1/10/2016, 09:46

Rappel du premier message :

Cela faisait un certain temps que je n'étais pas revenue à l'académie. Pas depuis que Ren' nous avait emmenés à Deviance pour notre entraînement... Des plus étranges. En vérité, je ne m'étais pas attendue à rencontrer des pratiques pareilles. Ce qu'il avait fait révélait de nouvelles facettes de l'origine et du fonctionnement des pouvoirs. Je ne savais pas encore trop quoi en penser… Mais j'avais gardé des échantillons pour pouvoir les analyser plus tard. Il me faudrait être discret, je ne savais pas comment réagirait Deviance à la nouvelle de la subtilisation de quelques petits échantillons à leur insu. Il n'y avait pas que Déviance dont je ne voulais pas trop me faire remarquer. Nous étions tous de retour à l'académie, Ren', Lynn', Astra et moi… Je supposais que l'académie avait attendu notre retour, mais je ne savais pas en quelles mesures. Soit elle avait complètement tue le sujet dans toute l'académie, soit elle avait informé le corps enseignant, soit elle avait informé tout le monde. 


J'avais des ordres de Ren' pour ma part, comme chacun d'entre nous, il nous incombait de prouver notre puissance à l'académie, et a tout ceux qui voudraient se mettre en travers de notre chemin. Mais nous n'avions pas tout le loisir de prendre notre temps. L’entraînement de chacun avait pris de tournures différentes, mais il en résultait que nous avions pu passer outre la plupart de nos limites et avions acquis une vision de notre pouvoir que je ne pensais personnellement pas atteindre un jour. Je soupçonnais les possibilités de mon pouvoir, mais avoir atteint ce niveau ne me semblait pas possible même après une vie d’entraînement. J'avais une puissance folle, comme tous les autres, particulièrement Ren' évidemment, c'est lui qui nous avait coaché après tout.


Dans le fond, je ne me sentais pas vraiment différent qu'a mon départ. Mais je savais tout ce dont j’étais capable déjà, je sentais mon pouvoir et tout mon sang à un niveau démentiel, c'était presque à un niveau atomique, c'était comme regardé la forêt et voir chaque feuille de chaque arbre en même temps. Et j'allais devoir, en faire ''profiter'' mes camarades de Tsuki. Je ne voulais pas réellement combattre ceux qui avaient partagé avec moi la vie qu'y nous était permise ici. Mais en même temps, je pense que je n'avais pas le choix, il était plus sûr pour tout le monde que cela se passe ainsi. J’étais sensé avoir des nouvelles d'Astra sous peu, nous avions convenu d'un rendez-vous, mais je ne la voyais pas approcher. Adossé à un arbre sur le bord du terrain d’entraînement, je l'attendais. Évidemment, tout le monde me regardait pendant que j’attendais la jeune Saphir, j'attirais les yeux par mon accoutrement qui me détachait du décor. Rien de discret, mais ça me garantissait l’anonymat. J'avais un long manteau en cuir noir qui me tombait sur les chevilles, avec un masque supplémentaire sur le visage malgré la capuche et le couvre-cou. Mes grandes rangers avaient également un masque plus petit sur la pointe, pour conserver un semblant de continuité dans ma tenue. C'était une sorte de caprice que j'avais fait au dernier moment par ennui ou par esthétisme tout relatif qu'il fut. Mon pantalon caché sous mon manteau était très lâche et fait de grosses mailles de coton. Pour terminer ma tenue, j'avais de grands gantelets dans lesquels j'avais attaché les manches de mon manteau, comme pour le masque, l'un fondu dans l'autre .La seule chose qui permettait de me reconnaître était que je portais des vêtements noirs, c'était la seule chose. Tout le reste était caché à cause de mes tatouages, et j’avais prévu les habits pour que je puisse bouger rapidement et librement avec, sans que ma capuche ne s'enlève par exemple. J 'avais usé de mon pouvoir pour fondre les bords du masque dans le cuir de la capuche, garantissant qu'il ne pourrait être arraché.



En réalité pourquoi ça ? C'était très simple, pourquoi les braqueurs de banque mettent des masques ? Pour ma part, je voulais reprendre mes activités tout en conservant la tranquillité dont je jouissais avant mon départ. Je savais que ça ne serait plus pareil une fois que je serais revenue et que j'aurais entassé les corps inanimés, mais pourtant, il me fallait le faire. Autant conserver le maximum de chances de mon côté de revenir sans pour autant me faire sécher par une bande organisée d'élèves qui voudraient prendre leur revanche ou même la revanche pour quelqu'un d'autre. La seule chose étant que je n'avais pas toute la périphérie de mon regard avec le masque. Comme mes yeux étaient assez caractéristiques, j'avais comblé les orifices du masque avec du verre sans teint pour les yeux et du tissu noir avec un maillage fin mais serré pour le nez. J'étouffais un peu aussi cela dit, mais je savais que je ne risquais pas de manquer d'air, j'aurai simplement l'impression d'étouffer continuellement. J'attendais donc qu'Astra ou que quelqu'un ne passe près de moi pour commencer les hostilités... Je ne le voulais pas, mais trop de choses dépendaient du déroulement de la mission. Il me faudra les blesser, il me faudra leur faire mal, mais je ne voulais pas le faire, parce que j'avais peur de quelque-chose... Qui n'avait rien à voir avec eux.
avatar
Narok

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: Event surprise partie 2 --Groupe XI--

Message par Narok le 16/11/2016, 23:57

Je n’eus pas longtemps à chercher avant de trouver ce que je cherchais. Finalement, je n'avais pas un, ni deux, mais trois volatiles de piéger avec moi. Très bonne nouvelle. Excellente nouvelle. Les oiseaux se posèrent doucement sur la boue qui remontait à leur encontre, je les piégeai facilement en les enfermant dans de petites bulles de boue. Hermétique et très étroite, extrêmement inconfortable, car elles étaient trop étroites pour leur permettre de bouger ne serait-ce qu'une plume. Étrangement, elles s'étaient laissé capturer sans aucune résistance. Je voyais mal Noa se laisser capturer sans rien faire. Il avait donc choisi de les laisser, se faire, capturer ou alors il n'avait pas eu le choix et avait perdu contact avec les 3 corneilles quand elles furent séparé de sa Nué ? Hmm, les deux étaient possibles. En tout cas dès que je sortirais, il pourrait reprendre le contrôle de ses 3 là si je ne faisait pas attention. Piégée ainsi, elle ne représentait pas de danger pour moi. Mais si je voulais avoir un avantage, il fallait que les autres le sachent aussi. Et donc leur montrer des boules de boue en disant « Hey dedans y'a le père Noël ! »... Enfin brefs, ils le prendront pour du bluff. Il me fallait leur montrer au moins une corneille. Le truc étant, si je garde les corneilles prisonnières, Noa pourrait il se retransformer en Humain ? Pas sûr, après tout, il semblait changer tout son corps en corneille quand il se transformait en fumée noire. Il était à supposer qu'il avait besoin de toutes les corneilles s'il voulait retrouver son corps en entier. Mais quand il se transforme, il se change en fumée. Et la fumée tenterait sûrement de retourner à lui quand il voudra se changer. Donc il me faudrait peut-être en perdre une si jamais il pouvait se retransformer. Quoi que non.. Résumons. 


S'il n'a pas besoin de toutes ses corneilles pour repasser en humain :

Alors il peut être en humain dors et déjà ou avoir préféré garder sa forme Nué pour ses avantages.

Donc, dépendamment du fait qu'il puisse ou nous reprendre la fumée ou avoir besoin que sa corneille retourne à lui déterminera, je vais perdre la corneille de démonstration ou nom... Dans tous les cas, je vais devoir faire un pari pour commencer. Mais se sera instructif et de toutes manières, j'ai deux autres corneilles sous la main. Nous verrons bien quel sort leur était destiné dans peu de temps.



Mon masque prêt je vérifia qu'il ne laissai rien transparaître ni apparaître, et plaça deux des corneilles dans des boules fermées. La dernier fut placé dans une cage à oiseau en terre. Enfin elle paraissait en simple terre mais en vérité il y avait du sang de réserve dedans, ce qui me laissait la possibilité de lui donner une très bonne résistance plastique et aussi face aux dégradations. Enfin bref je ne laisserais personne n'en approcher de toutes façon. La cage était sur son pied de boue, plaçant la cage à ma hauteur d'épaule.



Le grand cylindre dans lequel j'étais s'ouvrit et se retira doucement pour retourner à la terre. Donnant impression de tomber en morceaux et en poussière. De bout à côté de ma cage je faisait face à la même direction qu'avant mon replis. Pourtant je ne fis pas face à Tori ni a la fille au cheveux bleus. Elles étaient allées ailleurs. Marco aussi n'était plus présent. Ce gros avait dût rouler ailleurs ou rebondir jusqu'à être hors de vue. Je ressentais toujours de la colère pour ce qu'il avait fait. En plus de Noa qui avait faillit me percer le mollet. Mais j'allais avoir ma revanche. Sous mon masque je souris à cette idée. Ils allaient voir. Finissant mon tour d’horizon je remarqua que le reste de la Nué de Noa semblait souffrir. Les corneilles au sols gesticulaient bizarrement, certaines piaillais je crois. Donc. Ou il souffre vraiment du manque des 3 autres corneilles, mais dans ce cas là les autre que j'avais capturées devraient aussi souffrir... ce qui n'était pas le cas. Soit, Astra exerçait son pouvoir sur lui et sa Nué. Ce qui était bien plus logique, et tellement plus profitable pour moi. Faisant le tour de moi même je remarqua des traces par terre. Quelqu'un avait été traîné... Un peu déçu que Marco n'ait pas rouler … ou rebondit... je n'avait peut être pas taper assez fort pour ça ? Il faudrait que je réessaye. Mais ça ne pouvait être que lui au vue de la largeur des traces. Faisant face à la direction où ses traces quittaient le terrain, je ne voyait pas âme qui vive. Mais ils n'étaient sûrement pas parti. Je poussa la voie derrière mon masque assez fort pour que tout le monde m'entend mais changeant ma voix avec l'effet du masque pour ne pas être reconnue.



« J'ai votre ami entre mes mains ! J'ai capturé une parti de son corps. Voyez comme il soufre de ce que cela lui inflige ! Ne viendrez vous pas à son aide ? N'avez vous pas de courage pour faire un pas et m'affronter pour aider votre amis ? Pourtant l'un vous l'a été non ? »



Prenant le plus grand bout de ce qu'il restait de mon manteau doré j’utilisai la boue pour le projeter à l'orée des jardins. Et le morceau atterrit avec un Bong retentissant.



« En échange de la liberté de cet Emplumé de bouffeur de ver ! Je demande l'un de vous ! Que l'un de vous viennes pour prendre sa place et je le libérerais les corneilles prisonnières. »




Je m’approcha de la corneille à terre la plus proche et donna un grand coup de pied dedans. Pour l'envoyer attire sur une autre.



« Il ne me plaît pas tant de le voir souffrir vous savez ! Mais c'est votre faute, l'un de vous à porter la main sur moi et très sincèrement ça ne m'a pas plut. Mais ! Je peux vous promettre de respect l'accord. Vous avez ma paroles ! Et vous n'avez pas d'autres choix si vous voulez sauver votre ami. »




Revenant vers la cage à oiseau je me plaça en position pour attendre. Sur le ton du repentir je pris une dernière fois la paroles, écartant les bras dans un signe d'impuissance.



« Je dois bien avouer ! Je ne suis pas très patient vous savez. »
avatar
Narok

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Event surprise partie 2 --Groupe XI--

Message par Marco Wakasa le 17/11/2016, 01:20




Groupe Xi
Feat Harumi, Tori, Noa et l'adversaire
Marco attendit patiemment que les autres arrivent, ne bougeant pas de sa cachette jusqu'à ce que le cosplayer--Euh le type en costume prenne la parole. Pas de chance qu'on le reconnaisse à sa voix, il semblait l'avoir modifié pour avoir cette voix robotique pour ne pas se faire reconnaître.... Ne pas se faire reconnaître? Donc... Il était bien de Tsuki... Bon c'était pas un grand indice ça. Marco allait devoir repasser pour le ace détective...


« J'ai votre ami entre mes mains ! J'ai capturé une parti de son corps. Voyez comme il soufre de ce que cela lui inflige ! Ne viendrez vous pas à son aide ? N'avez vous pas de courage pour faire un pas et m'affronter pour aider votre amis ? Pourtant l'un vous l'a été non ? »

Merde... Merde!!! Il pouvait pas laissé Noa comme ça! En plus il entendait clairement le manteau d'or se faire projeter faisant un grand "Bong" Marco grinça des dents en se sentant interpellé par l'inconnu.

« En échange de la liberté de cet Emplumé de bouffeur de ver ! Je demande l'un de vous ! Que l'un de vous viennes pour prendre sa place et je le libérerais les corneilles prisonnières. »

Marco se sentit malade à la mention de bouffeur de vers. Il se leva tout de même. Il n'allait pas laisser Noa face à ce malade quand c'était son geste qui l'avait mit en rogne. Et puis, Marco ne savait pas se battre encore. Il savait que d'utiliser la même tactique ne marcherait pas deux fois. Il avait comme seul avantage l'effet de surprise.

« Il ne me plaît pas tant de le voir souffrir vous savez ! Mais c'est votre faute, l'un de vous à porter la main sur moi et très sincèrement ça ne m'a pas plut. Mais ! Je peux vous promettre de respect l'accord. Vous avez ma paroles ! Et vous n'avez pas d'autres choix si vous voulez sauver votre ami. »

Non, mais... Il le torturait?!?! Il fallait faire quelque chose! Surtout que l'inconnu précisait qu'il était peu patient.

Il sortit de sa cachette, levant ses mains.

"C'est moi qui m'en suis pris à toi. Logique que je sois le prisonnier, mais lâche le... Maintenant. Y'a pas de pièges... J'ai l'air d'un combattant?"

Il avança lentement, mais sûrement, les mains bien en vue. Il approcha de Tori en chemin, lui chuchotant.

"Va chercher de l'aide. Je vous fais confiance"

Il continua toujours sa marche, mais lentement, priant que leur adversaire ait le moindre sens de l'honneur.





(c) Rin sur Epicode

avatar
Marco Wakasa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Event surprise partie 2 --Groupe XI--

Message par Tori Clark le 2/12/2016, 03:08

En entendant une voix retentir du terrain d'entraînement, je devine que c'est celle de Donald l'inconnu et je n'apprécie ni son ton, ni ses propos qui me font me crisper au fur et à mesure qu'il parle :

« J'ai votre ami entre mes mains ! J'ai capturé une parti de son corps. Voyez comme il soufre de ce que cela lui inflige ! Ne viendrez vous pas à son aide ? N'avez vous pas de courage pour faire un pas et m'affronter pour aider votre amis ? Pourtant l'un vous l'a été non ? En échange de la liberté de cet Emplumé de bouffeur de ver ! Je demande l'un de vous ! Que l'un de vous viennes pour prendre sa place et je le libérerais les corneilles prisonnières. Il ne me plaît pas tant de le voir souffrir vous savez ! Mais c'est votre faute, l'un de vous à porter la main sur moi et très sincèrement ça ne m'a pas plut. Mais ! Je peux vous promettre de respect l'accord. Vous avez ma paroles ! Et vous n'avez pas d'autres choix si vous voulez sauver votre ami. Je dois bien avouer ! Je ne suis pas très patient vous savez. »

Bon, il a gagné. J'y vais. Je ne laisserai certainement pas l'un de mes amis se faire torturer. Je me lève debout, mais Marco me prend de court en se mettant à découvert, les mains en l'air comme s'il se rendait aux forces de l'ordre.

"C'est moi qui m'en suis pris à toi. Logique que je sois le prisonnier, mais lâche le... Maintenant. Y'a pas de pièges... J'ai l'air d'un combattant?"

- Marco...

Je ne sais même pas ce que je voudrais lui dire, les mots me manquent, alors qu'il se met en marche.

"Va chercher de l'aide. Je vous fais confiance"

Il poursuit son avancée vers le terrain d'entraînement. De l'aide ?! Je regarde rapidement aux alentours en espérant voir du mouvement entre les arbres pouvant indiquer la présence de d'autres personnes dans les parages, mais je ne vois rien. Comment veut-il qu'on aille chercher de l'aide ? Ça risque d'être trop long et il pourrait se passer un tas de choses durant ce laps de temps. C'est peut-être une légère pointe de désespoir qui me fait à nouveau regarder chercher du regard dans les alentours. Quelqu'un. Rien qu'une personne. Allez... Hein, c'est quoi ça ?... Mon attention est attirée par un reflet plus loin. J'essaie de me déplacer un peu pour mieux voir. Non, ce n'est pas un reflet. On dirait que quelque chose brille. Ce n'est pas très normal. Qu'est-ce que ça peut être ? Je jette un coup d'œil à Marco. Au rythme où il marche, on a un tout petit peu de temps avant qu'il n'atteigne Donald. Je m'approche d'Harumi et lui dit à voix basse :

- Je suis vraiment loin d'être une stratège, mais je crois pas que ce soit une bonne idée d'aller chercher de l'aide. J'ai peur que ça prenne trop de temps et on est déjà pas beaucoup, mais là-bas, (je pointe la direction où j'ai aperçu la lueur) il y a quelque chose qui n'a pas l'air naturel et je veux savoir ce que c'est. Si jamais l'intrus s'en prend à Marco et ne relâche pas Noa, je crois qu'on aura pas d'autre choix que de l'attaquer. Il va peut-être s'attendre à ce qu'on arrive du même endroit que Marco, mais si on se déplace chacune de notre côté, il ne pourra pas peut-être pas porter attention sur nous deux en même temps. Je vais aller du côté de la lumière et tenter d'en profiter pour découvrir ce que c'est. Ça te va, à moins que tu aies une autre idée ?



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark
Administratrice

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Event surprise partie 2 --Groupe XI--

Message par Noa le 13/12/2016, 18:23

J’étais en train d’essayer de percé une brèche dans ce mur de terre anormalement solide lrsque tout à coup je me retrouvais assaillis d’une violente douleur. Au point de perdre pied littéralement. Toutes mes corneilles se mirent tombé comme des mouches en essayant de se débattre contre un ennemi invisible dans ce qui ressemblait à une sorte d’agonie. Tout se mélangeais dans ma tête, les sons les images, les souvenirs, les pensées c’était un véritable capharnaüm c’est comme si ma tête (enfin mes têtes) allait exploser sous la pression interne. Je ne comprenais pas du tout a ce qui m’arrive. Il ne me restait plus qu’une seule solution. Transféré ma conscience dans l’une des corneilles qui se retrouvais sous le dôme. Une fois fais à ma plus grande surprise je remarquais que je ne me retrouvais pas plongé dans l’obscurité mais derrière des barreaux. En regardant autour de moi je pouvais constater que le dôme avait disparue. J’étais à côté du type au masque dans une cage à la hauteur de ces épaules. Vu qu’il ne me touchait j’en conclu que la cage était sur pied.  Par ailleurs la douleur s’était estompée dès que j’ai « changé de corps ». Par ailleurs mes corneilles était a présent inertes comme des pantins désarticuler et les autres étaient partis

petite infos:
D’ailleurs si Astra souhaite lire dans les pensées des corneilles à terres elle ne verra plus rien comme si elle regardait dans un disque dur vierge

_ « J'ai votre ami entre mes mains ! J'ai capturé une parti de son corps. Voyez comme il soufre de ce que cela lui inflige ! Ne viendrez vous pas à son aide ? N'avez vous pas de courage pour faire un pas et m'affronter pour aider votre amis ? Pourtant l'un vous l'a été non ? En échange de la liberté de cet Emplumé de bouffeur de ver ! Je demande l'un de vous ! Que l'un de vous viennes pour prendre sa place et je le libérerais les corneilles prisonnières. »


Emplumé bouffeur de vers ? Non mais l’autre d’où il se permet de dire ça ? Il veut ma main dans la gueule. Je le voyais également frapper une de mes corneilles à terre … Outch … je sens que quand je vais reprendre ma forme humaine ça va faire très mal.

_ « Il ne me plaît pas tant de le voir souffrir vous savez ! Mais c'est votre faute, l'un de vous à porter la main sur moi et très sincèrement ça ne m'a pas plut. Mais ! Je peux vous promettre de respect l'accord. Vous avez ma paroles ! Et vous n'avez pas d'autres choix si vous voulez sauver votre ami. Je dois bien avouer ! Je ne suis pas très patient vous savez. »

Marco sortit du jardin les mains en l’air.

_ "C'est moi qui m'en suis pris à toi. Logique que je sois le prisonnier, mais lâche le... Maintenant. Y'a pas de pièges... J'ai l'air d'un combattant?"

Pendant ce temps je restais immobile dans ma cage pour ne pas éveiller de soupçons me contentant d’observé la scène en cherchant du regard les raison du bordel qu’il y a eu dans ma tête  ne bougeant que les yeux sans tourné la tête (oui parce que grâce a la forme de leur cranes les corneilles et la plupart des oiseaux ont un champs de vision plus large que les humaines. ) je pouvais remarqué au loin quelque chose de brillant toujours en direction du jardins et je me rappelais de cette fille qui avait fait un signe de la main au mec . Je l’avais presque oublié celle-là … La couleur de ces cheveux me rappelais quelque chose …. Attend …on dirait l’autre fille de la spéléo … comment elle s’appelle déjà … je sais plus …. Mais en tout cas je me souviens de son visage et je ne suis pas prêt de l’oublier et je vous garantis que quand cette histoire sera terminé si je la recroise je vais lui faire payer ce qu’elle m’a fait. Qu’on  touche à mon intégrité physique … on va dire que ça encore je peux le toléré. Mais s’il y a bien une chose que je n’accepte pas c’est qu’on touche à mon esprit ! Pour moi c’est pire qu’un viol Toi ma vielle  tu viens de signé ton arrête de mort ! Mais la pour l’instant je ne peux rien faire … quoi que peut-être bien que si enfaite ….Bon je vais certainement le payé très chère mais tant pis !

Je poussais plusieurs croassement pour interpellé Marco pendant qu’il s’approchait et dirigeais ma tête pour faire pointé mon bec en direction de la fille qui brille. Pour qu’il comprenne le message je déployais également une de mes ailes dans cette même direction. J’espère qu’il va comprendre qu’il faut regarder par là-bas.


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa
Boxe_OR
Boxe_OR

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Event surprise partie 2 --Groupe XI--

Message par Narok le 20/12/2016, 19:19

Ce n’est pas comme si j’attendais que quelqu’un saute hors de sa cachette et se jette à mes pieds en pleurant que je relâche son ami. Mais ce fut le cas ! Enfin… Presque… Oui bon, je vais pas chipoter rendu là, puisque Marco était sorti de sa cachette les mains en l’air et qu’il avançait docilement. Huhuhuhu je sentais l’excitation monter en moi, je contrôlais parfaitement la situation grâce à l’opportunité qu’Astra m’avait donnée. Je pouvais capturer Marco, et relâcher Noa comme convenue, capturer Marco et garder Noa, n’en garder aucun et simplement les blesser gravement avant de partir à la recherche de Tori et de l’autre fille aux cheveux bleus. D’ailleurs, elles ne devaient pas se cacher très loin de là où Marco venait d’apparaitre, puisque la logique voulait que l’on s’unisse face à un ennemie trop fort, en plus de ça, ils ont dû se concerter pour réfléchir à une ébauche de plan s'ils n’étaient pas stupide, ils devaient en voir eu le temps pendant que je me débarrassais de mes vêtements sous le dôme. Mais ce n’est possible qu’en étant à portée de voix, et vu la situation qui est la leur, ils ne peuvent pas parler trop fort les pauvres, donc ils sont d’autant plus proches. Je pouvais utiliser mon sang dans le sol pour partir à leur recherche et les capturer puisque je connaissais leur localisation approximative, ce ne serait pas trop dur ni trop long, sauf s’ils trouvaient une solution pour échapper à la boue.

Je m’approchai de Marco de quelques pas après l’avoir d’abord ignoré royalement, gardant une distance qu’il ne pouvait pas franchir d’un bond, je commençai à lui parler.

« Et ça ce n’est pas un piège peut être ? »


Je désignai sa main dégantée avec la mienne toujours recouverte de mon gantelet.

« Je ne me sens pas en confiance vois-tu ? Après tout je ne suis qu’un pauvre petit être qui ne survivrait pas si tu lui roulais dessus ! Tu ne penses pas à mon bien être, égoïste que tu es ! »

Sur ses mains, je fis doucement monter de la terre et ensuite forma deux grandes boules avec ses mains pour centre. Il ne pourrait pas toucher les parois avec ça main libre, et puis, il ressemblait à un bomberman sumotori comme ça ! Hilarant ! Je pris le temps de réfléchir en passant mon gantelet sur mon masque, comme si je me frottais le menton. De mon autre main, je créais une lance de terre dure qui s’éleva du sol et lévitait près de ma main. Je repris la parole soudainement avec un ton joueur et excité.

« Ho je sais ! Je te ferrais peut être confiance si tu prouves que tu en es digne ! Alors dit moi ! Qui devrais-je frapper de ma lance ? Hein ? »

L’objet pointa vers sa jambe et tremblait comme s'il était animé et n’attendait que de pouvoir bondir et percer ce jambon.

« Toi ? Ou Lui ? »

La lance se dirigea vers le corbeau qui était dans la cage et qui faisait beaucoup de bruit, à ce moment-là, je remarquais que les autres corneilles qui étaient au sol ne bougeaient plus du tout. Je vérifiai mentalement que les deux autres se trouvaient bien dans les cages fermées. Elles y étaient, et toujours dans le même état de léthargie. Ho ? Il semblerait que Noa soit dans une corneille uniquement ? Mon petit jeu prenait des tournures de plus en plus merveilleuses ! Noa n’avait le choix que de souffrir sous le joug d’Astra, ou de prendre le risque de se faire voler dans les plumes par une lance qui le laisserait juste en l’état pour se faire rôtir à la broche. Magnifique !

« Huhuhuhuhu »


Je ricanais, je jubilais sous mon masque pendant que Marco ce décidait. Je me retournai vers lui et ma lance aussi, ignorant ce qu’il disait et même si il allait dire quelque-chose, je m’en fichais je voulais jouer avec lui.

« Alors ? QUI ? TOI ? OU LUI ? TOI OU LUI ? TOI OU LUI ? TOI ? TOI ? TOI ! OUI CE SERA TOI ! ALLEZ MON COCHON PREPARE TOI ! HO NON ! NON NON NON… NON PAS TOI ! LUI ! J’AI TOUJOURS PREFERE LE POULET ! »



Faisant mine d’écouter ce que Marco disait je me pencha et mit ma main près de mon oreille comme pour mieux entendre.

«  Hum ? Quoi ? Qu’est-ce que tu dis ? je n’entends pas ! Tu ? Oui ? Hum hum… je vois ! Oh oui formidable ! »  

« ALORS C’EST MOI QUI CHOISIT !! »


Je préparai la lance pour qu’elle frappe Marco, et la lançât, avec toute la force et la vitesse que je pouvais. La lance lui laissa une éraflure sur l’épaule et l’évita pour se diriger directement vers Tori qui se cachait parmi les arbres, elle n’était pas exactement où je l’avais imaginé, mais je savais où elle était avec précision. Pendant que je faisais diversion avec Marco j’avais lancé mon sang en reconnaissance dans le sol, le laissant sur une très fine couche sous la surface. Ainsi, je pouvais sentir les variations de poids appliquées sur le sol là où sang passait. Ça avait été assez difficile avec les racines que je devais contourner et ignorer tout le temps, mais j’avais fini par trouver quelqu’un, en vérité, je ne savais si c’était Tori, ou l’autre. Mais je savais que, qui que ce soit, cette personne allait avoir une lance en travers du corps. Enfin avec un peu de chance. Je ne pouvais pas savoir dans quelle position elle était, et si elle avait regardé mon petit cinéma, elle avait sûrement vu la lance lui foncer dessus, et malgré la vitesse folle de la lance, avec des réflexes suffisants et l’approximation de sa position, elle pouvait éviter la lance. J’avais compté sur l’effet de surprise pour palier à ça, mais je ne pouvais pas savoir avant de l’avoir transpercé.


HRP:
Bon alors si c'était pas trop clair au dessus, Tori, ou Harumi, vous décider les dégâts que vous fait la lance, ou si elle ne vous en fait pas du tout, si vous voulez on peut faire ça avec un lancer de dés pour qui est visé entre vous deux, et un autre pour les blessures. Evidemment rien de mortel dans tous les cas, mais au minimum ça ne me parait pas absurde de vous entailler un peu la peau. Je demande pas grand chose juste un peu de sang, vous êtes libre du reste ^^. Et la boue qui est dans le sol ne vous tient pas les jambes, c'est juste pour la détection. Concernant Marco, tu est donc avec deux grosses boules creuses de terre sur les mains, mais tu peux toujours tenter de courir ou de me frapper si tu veux, ou tenter de Libérer Noa. Pour qui je suis désolé mais ta situation n'as pas évoluée pour le moment, tu peux choisir de ne pas répondre au vue de l’intérêt que ça te présente pour le moment. Dit moi juste ce que tu choisis. 

Voila! Souffrez biens les gens ^^. Ho, et si vous avez des blessures qui ne doivent pas arrivé, parce que tout le monde à entamer des Rp qui chronologiquement sont après celui-ci, dites le moi, histoire qu'on soit tous sûr de pas faire de boulette '^'.
avatar
Narok

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Event surprise partie 2 --Groupe XI--

Message par Rain le 21/12/2016, 20:08



   
Event surprise 2ième partie

 
Mes pensées étaient complètement rivées sur les corneilles, tellement que je ne m’apercevait plus vraiment de ce qui m'entourait. Mon pouvoir demandait une concentration infranchissable. Je n'avais même pas remarquer que les trois autres avaient disparus. Je ne sais pas combien de temps s'était écoulé, mais, soudainement, je sentis l'esprit de Noa m'échapper. J'étais légèrement déstabilisé, puis repris sur moi-même et analysai les corneilles toujours au sol, malgré que mon pouvoir ne faisait plus effet sur celles-ci. Elles n'avaient tout simplement plus d'âmes. Il ne s'était pas tué tout de même ! Alors que je réfléchissais quelques secondes, Narok me sorti brusquement de mes pensées. Il semblait triomphant alors que moi, j'étais complètement déboussolé.


« J'ai votre ami entre mes mains ! J'ai capturé une parti de son corps. Voyez comme il soufre de ce que cela lui inflige ! Ne viendrez vous pas à son aide ? N'avez vous pas de courage pour faire un pas et m'affronter pour aider votre amis ? Pourtant l'un vous l'a été non ? »


Je fronçai des sourcils tout en observant la scène. Narok prit un lourd morceau d'or avant de le jeté au sol, ce qui fit un long bruit sonore. Je soupirai, agacé, puis aperçu la cage proche de celui-ci. Une corneille... celle-ci n'était pas inerte comme les autres, mais elle semblait frustré et me dévisageait. Se pourrait-il qu'il peut transféré son esprit dans celle qu'il désire? Je la toisai du regard tout en souriant malicieusement. Il était plus malin que je le pensais pourtant, je suis à peu près sûr qu'il était en plus mauvaise position à côté de Narok, que sous mon emprise. Je voyais bien qu'il me voyait et qu'il n'oublierait sûrement pas mon visage de si tôt.


« En échange de la liberté de cet Emplumé de bouffeur de ver ! Je demande l'un de vous ! Que l'un de vous viennes pour prendre sa place et je le libérerais les corneilles prisonnières. »


Narok s'avança vers l'une des corneilles au sol et lui donna un sacré coup de pied. Je ne savais pas si cela changerait quoique ce soit, puisque le jeune homme ne s'y trouvait plus, mais peut t'être que quand il retrouverait sa forme humaine... qui sait. Je me grattai vivement la nuque, cette cicatrice commençait à me faire royalement chier. Bref... je devrais vivre avec j'imagine. Narok se retourna pour retourner vers la cage et continua son charabia.


« Il ne me plaît pas tant de le voir souffrir vous savez ! Mais c'est votre faute, l'un de vous à porter la main sur moi et très sincèrement ça ne m'a pas plut. Mais ! Je peux vous promettre de respect l'accord. Vous avez ma paroles ! Et vous n'avez pas d'autres choix si vous voulez sauver votre ami. Je dois bien avouer ! Je ne suis pas très patient vous savez. »


Je levai les yeux en l'air. Il aurait fait un acteur parfait, dis donc. Je commençai réellement à m'ennuyer. Je cherchais un signe de vie des yeux. Personne, mais ou pouvaient-ils être? Soudainement, le grassouillet sorti à travers les arbres, les mains en l'air. Il faut dire qu'il avait du cran, mais je ne pense pas que Narok se laisserait approché aussi facilement après ce qu'il lui avait fait.


"C'est moi qui m'en suis pris à toi. Logique que je sois le prisonnier, mais lâche le... Maintenant. Y'a pas de pièges... J'ai l'air d'un combattant?"


« Et ça ce n’est pas un piège peut être ? »


Il pointa les mains du gros bonhomme. Je haussai les sourcils légèrement. J'imagine que c'est grâce à elles que le jeune avait réussi à attaquer Narok. Je comprend alors qu'il ne se sentait pas près à l'avoir proche de lui à nouveau. Tout en regardant la scène, Noa croassa bruyamment au nouveau venu. Il croassait tout en me regardant. Par réflexe, je reculai légèrement à travers les sous-bois. Je n'étais pas sûr si ça suffisait à cacher la luminosité que créait ma forme Astral, mais je ne voulais pas être dévoilé au grand jour, même si cette idiote de corneille m'avait déjà repérée.


 « Je ne me sens pas en confiance vois-tu ? Après tout je ne suis qu’un pauvre petit être qui ne survivrait pas si tu lui roulais dessus ! Tu ne penses pas à mon bien être, égoïste que tu es ! »


Je laissai échapper un petit rire. Narok fit doucement monter de la terre et ensuite forma deux grandes boules avec ses mains autour de celles de Marco. Je croisai mes bras et attendis patiemment que Narok finisse son show, car il semblait plutôt fier de lui-même. Il passa sa main gantelé sur son masque, mais à quoi pensait-il? Il faudrait que j'attende patiemment pour le savoir puisque de toute façon, je ne lisais pas dans les pensées malgré le pouvoir que j'avais sur les esprits des autres. Il créa une lance à partir de la terre qui se trouvais au sol. Elle l'évita dans les airs proche de lui avant qu'il ne reprenne la parole.


« Ho je sais ! Je te ferrais peut être confiance si tu prouves que tu en es digne ! Alors dit moi ! Qui devrais-je frapper de ma lance ? Hein ? »


Il dirigea la lance vers sa jambe et semblait s'extasier devant le pouvoir qu'il détenait devant cette situation. Je soupirai doucement. Comment pouvait-il se regarder devant une glace le matin? Je veux dire... il s'est costumé et tout simplement pour ne pas être reconnaissable et il s'imagine qu'il pourra retourner à sa vie normale après ça? Est-ce que c'était simplement possible? J'avais beau l'avoir côtoyé pendant un certain temps, je ne le comprenais toujours pas. Pour ma part, je sais que ça ne pourrait pas être faisable. Après tout ça, j'allais repartir. En solitaire s'il le fallait. Je partirais pour trouver ma place et enrichir ma connaissance sur ce don. Pour m'enrichir moi, car ce monde était tout simplement hypocrite. Les gens ne changent jamais. C'est ce que j'ai appris au file du temps.


« Toi ? Ou Lui ? »


Narok fit l'éviter la lance en direction de la cage avec Noa qui continuait à croasser. Il s'arrêta pendant un certain instant avant de jubiler et de laisser un léger ricanement grave. Il devait avoir compris, que Noa n'était plus qu'une seule petite corneille. Pauvre lui. Je ne voudrais pas être à sa place.


« Alors ? QUI ? TOI ? OU LUI ? TOI OU LUI ? TOI OU LUI ? TOI ? TOI ? TOI ! OUI CE SERA TOI ! ALLEZ MON COCHON PREPARE TOI ! HO NON ! NON NON NON… NON PAS TOI ! LUI ! J’AI TOUJOURS PREFERE LE POULET ! »


Il prit une petite pause. Sûrement pour voir si ce dernier allait répondre, mais je pense qu'il s'en foutait pas mal de son choix.


«  Hum ? Quoi ? Qu’est-ce que tu dis ? je n’entends pas ! Tu ? Oui ? Hum hum… je vois ! Oh oui formidable ! »  

« ALORS C’EST MOI QUI CHOISIT !! »



Alors Narok lança de toutes ces forces la lance qui toucha durement l'épaule de Marco avant de poursuivre son chemin à travers les arbres. La lance toucha définitivement quelqu'un, mais d'ou je me tenais je n'arrivais pas à identifier celle qui avait reçu le coup. Les croassements de Noa m'agaçaient de plus en plus et je ne voulais surtout pas que le gros bonhomme comprenne son message. Alors perdant de nouveau conscience de la réalité, je m'introduis dans l'esprit de ce dernier afin de lui infliger le même sort qu'à ces corneilles de malheur. Il tomba vite fait au sol tout en agrippant son crâne. Je pourrais tenir jusqu'à ce qu'il tombe sans connaissance, mais ou était le plaisir dans ça? Je m'amusai alors à réduire et à augmenter les douleurs pendant quelques minutes avant de relâcher mon emprise sur lui. Il devait maintenant avoir oublié les quelques minutes qui venaient de se dérouler devant lui, même peut t'être pourquoi il était là. Je n'avais pas fait attention au conte à rebours de l'utilisation de mon pouvoir, je devrais attendre encore quelques minutes avant de pouvoir le réutiliser. Mais bon, ça valait la peine.

:
Bon, voilà ma super longue réponse. Donc en gros, Marco tu peux décidé quel moment tu as oublié, j'y suis pas aller trop fort. Alors si jamais il y a un problème vous pouvez me mp ^^
 
  

   
(c) Rin sur Epicode


Dernière édition par Astra le 21/12/2016, 23:09, édité 2 fois
avatar
Rain

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Event surprise partie 2 --Groupe XI--

Message par Noa le 21/12/2016, 23:00

J’étais toujours en train de croasser bêtement pointant Astra du bec et de l’aile pour essayer de faire comprendre à Marco … mais bon ce n’est pas facile quand on ne peut pas parler …. Surtout avec Marco qui n’arrête pas de se faire menacer et maltraiter par l’autre. Taré desfois j’ai l’impresion que le sort s’acharne sur lui …. Cela dis je remarque qu’il a quand même voulu se sacrifier pour moi …. Il aurait pas dû mais bon …. Et après ça il ose me dire qu’il n’a pas de courage !!!! On n’en reparlera tiens ! Enfin … si on sort vivant de cette histoire ….

En plus je ne suis pas aidé je vois Marco se tordre soudainement de douleurs comme moi-même il a quelque minutes. Je suis prêt à parier que c’est un coup d’Astra …. Mais attend … si elle s’en prend à lui … ça veut dire qu’elle ne s’en prend peut-être plus à moi …. Hoooo opportunité en or ! …. Sans mauvais jeu de mot …

Une fois que l’homme eu envoyé une lance en direction du jardin je regagnais immédiatement le corps des autres corneilles et pris mon envolé pour attaquer l’homme en noir. Concentrant mes assaut dans son dos ses chevilles et en particulier sa nuque. Tentant de déchiré quelque vêtement au passage avec mes griffes et mes bec, on va voir qui se cache sous ces vêtements ! Il a voulu me mettre en cage ? Dans c’est son corps qui sera sa propre prison !


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa
Boxe_OR
Boxe_OR

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Event surprise partie 2 --Groupe XI--

Message par Tori Clark le 22/12/2016, 06:55

HRP :
Comme Harumi n'a pas répondu, je me permets de laisser entendre qu'elle a approuvé le plan de nous séparer et de partir chacune de notre côté.

Je pars dans la direction que j'ai choisie en glissant au préalable un  subtil " Fais attention à toi ! " à Harumi. Je passe de tronc en tronc, m'assurant à chaque fois que je ne suis pas observée par l'étranger, pourtant je ne prête pas attention à ce qu'il se passe sur le terrain. Certes, je l'entends gueuler de ma position, mais ces paroles ne veulent rien dire. Je suis simplement concentrée sur ma discrétion et en même temps, j'essaie de me rappeler où j'ai pu apercevoir auparavant la lumière. Ça ne fait pas si longtemps, une saison tout au plus.

Je lève le pied juste à temps pour éviter qu'il ne se prenne dans une racine émergeant du sol. Ouf ! J'ai évité d'attirer l'attention. Je jette un nouveau coup d'œil vers le terrain. Marco est toujours debout, Donald semble s'agiter, mais à part délirer et projeter sa voix, il n'a pas l'air de faire grand chose. Une minute, où est la lumière ? Je ne la vois plus à travers les arbres. J'accélère le pas et fais moins attention à l'action au milieu du terrain. Soudainement, ça me frappe comme la foudre. Je me rappelle de la fois où je l'ai vu. J'en suis sûre, ça ne peut être qu'elle; Astra. Cette fois, je ne prête plus du tout attention à ce qu'il se passe sur le terrain d'entraînement. Il faut que je la rejoigne. Je me suis tellement fait du souci pour elle depuis le jour où elle est partie avec Ren'. Où est-elle passée ?

J'aperçois de nouveau l'éclat au loin, mais au même moment, du coin de l'œil, je vois quelque chose se diriger vers moi. Presque aussitôt, une douleur indescriptible tellement elle est atroce me traverse la jambe et me laisse tomber au sol.

- AAAAAAARGH !!!

C'est un hurlement où se mêle la douleur et la détresse qui s'échappe de mes tripes. Par réflexe, je porte une main à ma cuisse et je découvre que quelque chose y est planté. Je vois aussi qu'une grande quantité de sang s'échappe déjà de la blessure. Je rêve pas, j'ai une bordel de lance plantée dans la jambe et c'est pire que toutes les migraines que j'ai pu avoir jusqu'à présent.



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark
Administratrice

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Event surprise partie 2 --Groupe XI--

Message par Marco Wakasa le 22/12/2016, 22:31



Groupe XI
Feat the team
Marco aurait dû remettre son gant au passage, mais pour l'heure, il était trop préoccupé du sort de Noa qui était toujours entre les mains de ce pauvre malade. Il était en contrôle et intérieurement, le sang de Marco bouillait de rage. Qui était-il à la fin!? Que voulait-il!? Avait-il même un bout ou était-il tout simplement fou? C'était peut-être idiot de se livrer comme ça à l'ennemi, mais... C'était lui ou Noa. Et encore une partie de lui même se disait qu'il valait mieux que Noa s'en sorte.

- Haha... Noa me donnerait l'un de ces coups de pied au cul s'il savait, pensa Marco avec plein d'auto-dérision.

Pour ça, il fallait déjà savoir s'ils allaient survivre. C'était une pensée bien pessimiste après tout... Ils étaient sur le terrain de Tsuki! Les professeurs se rendraient sûrement compte que... Non, pourquoi se faisait-il de telles illusions, surtout après cet événement du Vortex. Une partie de lui-même disait, bien fait pour cette fille, mais d'un autre côté, il y avait eu des blessés enfin!

Marco fut ramené à la réalité par l'homme masqué.

« Et ça ce n’est pas un piège peut être ? »

Il semblait pointer sa main nue en disant cela. Et merde... Marco chercha son gant du regard, il n'était pas trop loin... Il pourrait le ramasser, mais celui qui tenait Noa en otage n'était pas du genre patient. Surtout qu'il décida de priver l'émeraude de ses deux mains en les enveloppant de boue solide. Marco n'arrivait même pas à bouger les doigts de sa main libre!

« Je ne me sens pas en confiance vois-tu ? Après tout je ne suis qu’un pauvre petit être qui ne survivrait pas si tu lui roulais dessus ! Tu ne penses pas à mon bien être, égoïste que tu es ! »

L'émeraude sentit son visage s'empourprer, serrant les dents en essayant de ne pas baisser les yeux. Il avait subit assez de choses de la part de cette Rubis... Ce qu'il disait n'était rien en comparaison!

« Ho je sais ! Je te ferrais peut être confiance si tu prouves que tu en es digne ! Alors dit moi ! Qui devrais-je frapper de ma lance ? Hein ? »

Quoi!? Et l'échange!? Marco maudissait sa naïveté. Qu'allait-il faire? Les tuer? Tuer Noa? Le tuer lui? Il repensait à cette personne... Merde!

« Alors ? QUI ? TOI ? OU LUI ? TOI OU LUI ? TOI OU LUI ? TOI ? TOI ? TOI ! OUI CE SERA TOI ! ALLEZ MON COCHON PREPARE TOI ! HO NON ! NON NON NON… NON PAS TOI ! LUI ! J’AI TOUJOURS PRÉFÉRÉ LE POULET ! »

Il y avait juste une décision possible!

''ARRÊTE! Ne lui fais pas de mal!''

S'il fallait se mettre à genou, Marco allait foutre sa fichue fierté aux rebus, il ne pouvait pas laisser Noa mourir! Il ne pourrait jamais se regarder dans un miroir s'il se permettait d'être égoïste maintenant.

«  Hum ? Quoi ? Qu’est-ce que tu dis ? je n’entends pas ! Tu ? Oui ? Hum hum… je vois ! Oh oui formidable ! »  

« ALORS C’EST MOI QUI CHOISIT !! »

''NON!''

Marco ne savait pas si c'était prévu dès le départ, si l'inconnu le faisait marcher, mais la lance ne fit que lui faire une égratignure, douloureuse bien sûre, mais loin d'être fatale. Il pria pour que l'arme n'atteigne personne.

- AAAAAAARGH !!!

- Tori!? Uuuh!!

Marco se sentit assaillis par un terrible mal de tête, qui ne dura que quelques secondes, mais qui lui avait fait une douleur atroce. Il sentait encore sa tête sensible de l'étrange assaut.

Il savait juste que Noa n'était pas libre, Tori semblait blessée... La fille aux cheveux bleus était introuvable et ce cinglé... Il était face à lui et semblait en extase... Enfin, il ne pouvait pas voir son visage, mais son ton le laissait l'entendre. Furieux, Marco se rua sur lui, se servant des poids à ses mains contre son adversaire comme dans une rage aveugle.

HRP: Je laisse le destin dans les dés!

HRP 2: Noa fait demander aussi un lancement de dés pour savoir s'il peut atteindre la puce dans la nuque de Narok euh je veux dire le cosplayer.



(c) Rin sur Epicode
avatar
Marco Wakasa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Event surprise partie 2 --Groupe XI--

Message par Narok le 23/12/2016, 08:36



Alors on donc un lancé de dès pour Marco d'abord avec un succès compris entre [1; 2] une diversion Réussi pour l'attaque de Noa avec [3;4;6;7] et un échec complet avec une esquive de Narok entre [8;10] A 5! Le super moite moite XD, avec Marco qui tient Narok mais Narok qui remarque quand même Noa.
Tout ceci compte tenue du poids approximativement peut différent entre Marco et Narok, l’expérience de Narok en combat, le fait qu'il pense à autre Chose, que Marco ai la force du désespoir, et que Noa arrive du dos de Narok, la taille supérieure de Narok, la différence de force ... Etc!

Pour Noa, désolé les amis mais Narok n'a pas de puce ! Il a choisit la pilule rouge >3<. Mais si vous insistez on peut faire un lancé de dès parce c'est sympa ^^.

Ce qui suit en cas de diversion de Marco réussi.:


Allons y sur un dès de... 100? avec entre
[1;25] un succès critique de Noa qui arrive à infliger une profonde lacération au mollet (muscle atteint mais pas trop), du genre qui fait boiter assez bien.
[26;50] entaille moins profonde mais pas négligeable (muscle indemne mais t'a couper une veine importante)
[51;75] Et voici la super tapette de la mort (j'expliquerais dans mon post) mais tu m'auras quand même laissé une entaille. (10% des corneilles touchées, blessées mais peuvent voller.)
[76;85] Super tapette mais tu parviens à l'esquiver, aucun dommage pour personne :'(.
[86;100] Mon succès Critique, = La tapette de la mort avec aucun dommage pour moi, mais une attaque réussi sur 25% de tes corneilles aplaties (Hs mais pas mortes).

Et voici le résultat pour le lancer de Marco!.... ..... (roulement de tambour de guerre!) =2 -_-. BON BIEN JE ME FAIS ROULER DESSUS!! t'es vraiment chanceuse avec les lancés de dès :'( .

NA PAS TENIR COMPTE DE LA SUITE!
Je fais le lancer de dès en cas de diversion parce que je suis curieux >.> = 42. Bon bha en faite je préfère autant me faire rouler dessus, c'est pas si mal en faite XD?


avatar
Narok

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Event surprise partie 2 --Groupe XI--

Message par Narok le 25/12/2016, 12:15




Alors que mon cri avait à peine fini son écho contre les arbres, un autre cri retenti.

- AAAAAAARGH !!!

Touchey ! Je me sentais l’envie de faire une petite danse de la victoire… mais en vérité, je venais de planter une lance dans une personne que pour qui j’avais un peu de sympathie. Et le choc entre ses deux pensées me faisait tourner la tête. Mais pas trop longtemps non plus parce que réussir son coup sur un tir à l’aveugle, et bien même si c’était Tori, c’était une réussite. Mais pour le coup, je me sentais un peu triste, je ne pouvais montrer ma prise à personne. Remarque, rien de plus simple pour ça, me concentrant légèrement pour changer la forme de la lance, je laissais toute la pointe de la lance dans la plaie, et la hampe qui ne servait plus à rien se colla à sa jambe lui offrant un joli bracelet de cuisse. Histoire d’être sûr qu’elle ne tente pas de retirer la pointe et ne se vide de son sang en se baladant entre les arbres. Mais un autre avantage, c’est que maintenant que je l’ai saisie bien fermement, je pouvais la ramener ! Je ne fis pas attention à Marco ou à Noa qui devait être toujours dans sa cage, me concentrant pour tracter Tori vers nous. Le voyage ne serait peut-être pas très agréable en se faisant tirer par un bracelet qui lui serrait la cuisse avec une lame en plein dedans, et en se mangeant certainement des branches et buissons sur le passage. Après tout, je ne pouvais pas voir ce qu’il y avait sur le chemin, je savais juste que quand il y avait une résistance, je tirais plus fort, et qui si en tirant plus fort elle ne bougeait pas, soit j’étais en collision avec un arbre, soit elle était bien accrochée, alors je faisais un petit mouvement de va et viens pour la décrocher ou contourner l’arbre.

Ce faisant, j’étais assez occupé, et je ne rendis pas compte que le fait que Tori crie avait mis notre Bomberman SummoTori suffisamment en colère pour qu’il me fonce dessus. Sans réel plan autre que de me rentrer dedans visiblement, il me faucha et nous tombâmes à la reverse sur le sol, lui au-dessus de moi. Avec la surprise et le choc, j’avais un peu le souffle coupé et aussi à cause du poids, de Marco qui se situait principalement au niveau de son ventre, appuyant sur le mien et me gênait pour bouger mon diaphragme correctement. La voix un peu pincée, j’allais lui faire comprendre son erreur.

« Tu vois que je ne peux pas te faire confiance pour être sage, TU M’AS ROULER DESSUS ! »

Levant le bras, comme tenant quelque chose dans ma main, je lui fis un signe de tête pour qu’il regarde.

« Ho, mais qui voilà ? Ça ne serait pas cette Tori ? Tu sais, j’aurais pu la laisser partir, elle était suffisamment blessée pour qu’elle ne représente pas un danger pour moi. Mais ça me met vraiment très en colère que tu penses encore que m’attaquer vous aidera ! »

Normalement, Tori devrait sortir d’entre les arbres, pendant la tête en bas dans les airs, et ce, par le bracelet de terre qui lui cerclait la jambe, empêchant les saignements dans une grande partie. Mais son aventure parmi les arbres avait probablement ouvert la plaie un peu plus. Et son Jogging noir devenait luisant là où le sang se rependait.

« Bon, je vais te la faire courte Porco Rosso, si tu ne fais pas ce que je te demande, je lui arrache la jambe, et je broie les piafs. »


Deux lames sortirent du sol de chaque côté de ma tête et poussèrent pour le menacer, et d’une voix rauque et profonde, je lui parlai.

« Mais si tu es assez aveugle pour ne pas voir que tout ce que tu fais ne sert qu’à rendre votre situation encore plus critique, alors je suppose que tu n’as pas besoin de tes yeux ? Hmm ? Alors ? Qu’est-ce que tu décides cette fois ? »
avatar
Narok

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Event surprise partie 2 --Groupe XI--

Message par Marco Wakasa le 25/12/2016, 20:10



Groupe Xi
Feat la team
Marco ne s'attendait pas à ça, il avait foncé avec la force de sa colère et de son désespoir, digne d'un de ses héros de shonen préféré, mais il restait... lui. Il se retrouva sur l'homme masqué, l'écrasant sous son poids. Tiens... Lui qui avait parlé qu'il pourrait lui rouler dessus. Marco aurait bien ris si la situation n'avait pas été aussi grave. Son adversaire, la voix rauque, voulait toujours lui faire comprendre qu'il dominait la situation malgré sa situation peu envieuse.

« Tu vois que je ne peux pas te faire confiance pour être sage, TU M’AS ROULER DESSUS ! »

« Ho, mais qui voilà ? Ça ne serait pas cette Tori ? Tu sais, j’aurais pu la laisser partir, elle était suffisamment blessée pour qu’elle ne représente pas un danger pour moi. Mais ça me met vraiment très en colère que tu penses encore que m’attaquer vous aidera ! »

Marco refusa de regarder, pouvant clairement imaginer ce que ce malade pouvait faire à son amie. Mais malgré tout, il ne voulait pas détourner son attention et risquer de commettre une erreur de jugement. Il en faisait probablement déjà une, de toute façon, pas question d'empirer son cas.

« Bon, je vais te la faire courte Porco Rosso, si tu ne fais pas ce que je te demande, je lui arrache la jambe, et je broie les piafs. »

L'émeraude écarquilla les yeux de terreur. Tori... Noa...

« Mais si tu es assez aveugle pour ne pas voir que tout ce que tu fais ne sert qu’à rendre votre situation encore plus critique, alors je suppose que tu n’as pas besoin de tes yeux ? Hmm ? Alors ? Qu’est-ce que tu décides cette fois ? »

Pendant un bref moment, l'étudiant ne réagit pas, comme si paralysé. Encore une fois, le sort de ses amis reposait sur lui? Il allait leur faire du mal et les blesser par sa faute?

- Aaah..., fit-il, d'une voix tremblante.

...Blessés par sa faute....

- RAAAAAGH!

Marco fit un geste irréfléchi, il approcha son visage de l'individu masqué, comme s'il allait l'embrasser. Il referma ses dents sur le masque, s'en fichant s'il mordait la peau au travers et tira.

Cet homme avait déjà montré qu'il n'avait aucun honneur. Que Marco lui obéisse ou non, ses amis et lui allaient en pâtir. Il avait eu un objectif clair quand il avait utilisé son pouvoir contre lui et ce but subsistait. Quoi qu'il en coûtait, il allait lui RETIRER CE FOUTU MASQUE!

(c) Rin sur Epicode
avatar
Marco Wakasa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Event surprise partie 2 --Groupe XI--

Message par Noa le 25/12/2016, 21:45

Ainsi donc j’avais servit de diversion pour que L'inconnus cède a l'assaut de Marco je du m'écarter pour ne pas me retrouver écraser sous leur pois a tout les deux. Le type Masqué avait donc réussi à Harponné Tori et voulu s’en servir pour nous faire chanter. A en juger par sa réaction Marco n’avais plus aucune envie de négocier je le vois approché sa tête de celle de l’inconnus. Il va lui mettre un coup de tête ? Il l’embrasse ? What ? Minute cherché l’erreur ! D’habitude c’est moi le pervers Dévergondé. N'empêche après ça Marco ose me dire qu'il n'a aucun courage ? Si on sort vivant de cette histoire va falloir qu'on ai une petite conversation ....

Ce mec s’imagine qu’il peut se servir de moi comme monnaie d’échange ? Qu’il peut s’en prendre a Tori mode Normal et mettre ça sur le dos a Marco après Il s’est pris pour qui ? Cette fois,  finis de joué place à la boucherie ! L’inconnu étant d’une certaine manière immobilisé par Marco j’en profitais pour l’attaquer sur toutes les parties de son corps qu’il m’était possible d’atteindre. Je vais vous faire un remake des oiseaux D’Hitchcock ça pas mètre du temps. Armé de leur griffes et de leur becs les 17 volatiles encore valides qui me restait se mirent à attaquer l’homme en noir de toute leur Hargne. N’ayant plus son épaisse veste de cuir, normalement cet homme n’a plus rien pour se protéger de leur attaques. Normalement rien ne pourrait empêcher sa chaire d’être lacéré sous mes coups. Enfaite d’une certaine manière … on pourrait considérer que je suis en train de le dévoré vivant … a un détail près ! JE N’AVAL PAS !

(soit pas déçu Narok, peut-être une prochaine fois Wink XD)

Si je dois y laisser la vie ici et maintenant et bien si c’est en essayant de protégé mes amis hé bien qu’il en soit ainsi. Je Pourrais prétendre à Pouvoir allé au Walhalla ! (trop dramatique ? Peut-être …)


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa
Boxe_OR
Boxe_OR

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Event surprise partie 2 --Groupe XI--

Message par Tori Clark le 28/12/2016, 04:23

C'est pas possible ! Marco et Noa sont tous les deux dans une mauvaise posture et je ne peux même pas les aider. La situation va-t-elle seulement empirer d'avantage ? Les choses ne peuvent-elles pas s'arranger ? Tout ce que je crois savoir, c'est qu'il vaut probablement mieux que je ne touche pas à la lance pour augmenter mes chances de survies... Oh bordel, j'en suis vraiment rendue là ? À penser à ma survie, carrément... Je vais peut-être mourir comme ça, entre les arbres, en me vidant de mon sang... Remarque, j'aurais très bien pu mourir en tombant dans cette rivière gelée, il y a presque 3 ans et pourtant, contre toute attente, j'ai survécu... Je ne peux pas rester sans rien faire. Si jamais je dois mourir aujourd'hui, je tenterai au moins de me rendre utile une dernière fois. Je suis persuadée que cette lumière entre les arbres était Astra. À présent, rien n'est plus certain. Je ne connais rien d'autre qui pourrait autant ressembler à sa lumière. Mais elle était partie avec Ren'... Si elle est revenue, ça voudrait peut-être dire qu'elle accompagne celui qui nous attaque présentement ? Pourquoi ? Tant pis, je n'ai rien à perdre de toute façon. Du plus fort que je le peux, je m'adresse à elle :

- Astra ! Astra, je sais que t'es là. Je veux que tu saches que je t'en veux pas du tout pour la décision que t'as pris. Je m'en fous que tu soies partie. Ça n'a pas d'importance pour moi, parce que t'es mon amie. Je tiens à toi tout comme je tiens à ceux qui sont sur le terrain en ce moment. Je t'en supplie, aide-les. Je veux pas qu'on leur fasse du mal...

Même si elle décide de ne pas réagir, j'espère qu'elle m'a entendu. Je sens que la lance bouge. Sa forme se modifie pour venir faire le tour de ma cuisse. Ça me rappelle vaguement quelque chose... Une force se met à me tirer, ce qui me fait lâcher un cri de surprise et de douleur. Lorsque je rencontre un tronc d'arbre, la force ne s'arrête pas et c'est même pire, elle s'intensifie. J'ai l'impression de me faire trainer comme si je n'étais qu'une simple poupée de chiffon, à la différence près où je suis plus lourde et surtout que je suis vivante. Comme si ce n'était pas assez, je suis tirée vers le haut et je quitte la terre avant même d'avoir pu comprendre ce qu'il se passait. En voyant le terrain d'entraînement à l'envers, je suis prise de vertige et le cœur me lève. La douleur, la balade désagréable à travers les arbres, le brassage, la tête à l'envers, le parfait combo pour vomir rapidement. Je ne veux même pas savoir ce qu'il se passe. Je ferme juste les yeux en espérant que cette sensation de vertige s'atténue... Mais j'y pense; un anneau qui m'enlace et qui me tire, j'ai déjà vécu un truc semblable... Ça ressemble étrangement à ce que Narok a fait en Nouvelle-Calédonie, lorsqu'il m'a pris pour je ne sais quoi. Tiens, Narok... Ça en fait un autre qui est parti avec Ren'... C'est toute une coïncidence, ça.



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark
Administratrice

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Event surprise partie 2 --Groupe XI--

Message par Rain le 29/12/2016, 19:16

- AAAAAAARGH !!!


Ce cri retentit à travers tout le terrain. Je reconnu le son de la voix, bien sûr, mais cette fois je ne ressentis pas vraiment de regret en particulier. D'ailleurs, je ne sentais pas beaucoup de fatigue au niveau de mon corps Astral. C'étais étrange et pourtant normal à la fois. Je ne savais pas ça faisait combien de temps que je me retrouvais dans cette forme, mais je pense que si j'avais fait tout cela avant de m'avoir fait poser cette puce, je serais déjà à l'infirmerie, inconsciente. Je posai mon regard sur Narok, alors que ce dernier semblait plutôt fier de lui et de sa prise. L'homme grassouillet se trouvait toujours face à lui et Noa avait reprit contrôle de ses corneilles tout en reprenant son envole dans ciel, m'étant une bonne distance entre lui et moi. Je devrais attendre qu'il descende. Alors que j'étais perdu dans mes pensées, l'écho d'une voix retentit jusqu'à mes oreilles et me fit sursauter.


- Astra ! Astra, je sais que t'es là. Je veux que tu saches que je t'en veux pas du tout pour la décision que t'as pris. Je m'en fous que tu soies partie. Ça n'a pas d'importance pour moi, parce que t'es mon amie. Je tiens à toi tout comme je tiens à ceux qui sont sur le terrain en ce moment. Je t'en supplie, aide-les. Je veux pas qu'on leur fasse du mal...


Le seul moyen de les aider serait de les mettre chaos dès maintenant, mais se serait définitivement moins drôle. Pourtant, il faudrait bien y mettre une fin avant que toute l'école soit avisé de notre attaque au terrain d'entraînement. Je haussai les sourcils au moment ou Tori quitta les sous-bois en se faisant traîner au sol. Elle avait des branches dans les cheveux et quelques égratignures sur le visage, mais rien à comparer de la plaie causé par la lance de Narok. Elle glissa jusqu'à lui avant qu'il ne reprenne la parole tout en regardant Marco du regard.


« Tu vois que je ne peux pas te faire confiance pour être sage, TU M’AS ROULER DESSUS ! »


Quoi? J'ai manqué un épisode ou quoi?


« Ho, mais qui voilà ? Ça ne serait pas cette Tori ? Tu sais, j’aurais pu la laisser partir, elle était suffisamment blessée pour qu’elle ne représente pas un danger pour moi. Mais ça me met vraiment très en colère que tu penses encore que m’attaquer vous aidera ! »


Il se retourna vers Tori et la fit suspendre dans les airs, la tête vers le bas. Elle n'avait pas l'air d'être en très bon état, en effet. Je serrai les poings avant de suivre les prochaines actions des yeux.


« Bon, je vais te la faire courte Porco Rosso, si tu ne fais pas ce que je te demande, je lui arrache la jambe, et je broie les piafs. »


Deux lances apparurent de chaque côté de Narok avant de pointer d'une façon menaçante le visage de l'homme grassouillet. Je ne savais pas ce qui se passait dans sa tête en ce moment, mais un faux mouvement et il allait vivre la pire journée de sa vie, le pauvre.


« Mais si tu es assez aveugle pour ne pas voir que tout ce que tu fais ne sert qu’à rendre votre situation encore plus critique, alors je suppose que tu n’as pas besoin de tes yeux ? Hmm ? Alors ? Qu’est-ce que tu décides cette fois ? »



Son visage tournait cramoisie tellement qu'il semblait frustré. Sous l'effet de la colère, il se retrouva de nouveau à sauter sur Narok, mais cette fois il ne faisait que l'agripper avec ses dents par le masque. Sûrement en colère de se faire donner autant d'ordre par quelqu'un dont il ne connaissait même pas le visage. Noa décida enfin de redescendre afin d'attaquer de nouveau Narok. Je souris en coin. Je fis quelques pas en avant afin d'avoir une meilleure zone de vue et concentrai mon regard sur les corneilles et Marco. Je plongeais doucement et fluidement dans leurs esprits, tout en mélangeant les derniers événements, leurs souvenirs, leurs pensées ainsi que leur possibilité de mouvement. Tout en leur induisant des douleurs crâniennes, j'espérais qu'ils lâcheraient enfin leurs prises et qu'ils tomberaient enfin dans le coma. Tout en me concentrant sur eux, j'avais rejoins Narok. Je n'étais pas tout à fait consciente de la réalité, mais je n'avais plus de raison de ma cacher désormais. Ma forme Astral se mit à briller un peu plus alors que je projetais mon regard sur les deux jeunes hommes.


:D:
Je pensais à un dés pour cette attaque, sinon c'est comme vous voulez et si y'a quoique ce soit, mp moi !

avatar
Rain

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Event surprise partie 2 --Groupe XI--

Message par Narok le 31/12/2016, 11:39

Alors alors, on avait eu un beau discours sur l’amitié quand Tori était finalement sorti de force des broussailles. Marco lui,  semblait hésiter à m’obéir.

- Aaah...

Aaah bah d’accord je n’ai pas le choix je vais arrêter de te faire chier ? Non c’est pas ça que tu voulais dire Marco ? Humm ? J’entends pas.

- RAAAAAGH!

Par un magnifique élan de débilité profonde ! Marco jeta son visage contre le mien, dans une intention très obscure, je dois le dire. Le fait est, par contre, que je n’avais pas l’intention de lui planter les lames dans le visage, je pensais qu’il se reculerait ou roulerait sur le côté pour me laisser en paix. Je n’avais pas prévu non plus qu’il penche la tête sur le côté pour me rouler une pelle. Au moment où il pencha la tête vers moi, je commençai à détruire les lames qui le menaçaient, je ne voulais pas le défigurer ni lui crever un œil. Heureusement quand ses dents se fermèrent sur mon masque de terre je n’avais pas blessé son visage. Par contre je n’avais pas eu le temps de retirer toutes la terre qui composait les lames, et une minuscule aiguille se plantaires dans chacun de ses yeux. Marco força sur la terre pour arracher la couche protegant de mon identité. Mais c’était peine perdue, et pour un prix qui était assez élevé qui plus est. Il en avait eu une sacré paire pour venir me mordre le visage en dernier recoure avec deux lames qui le menacent directement. En tous cas il pouvait forcer comme il voulait ça ne servirait à rien, le masque ne partira pas, il s’abimerait juste les dents en plus de ses yeux.

Je me demandais comment j’allais lui faire lâcher prise à ce Marco. Aïe mais putain c’est quoi qui s’acharne à m’arracher le doigt là !! Je regarde du coin de l’œil pour déterminer l’agression quand je sens des poids sur mes jambes et mon autre bras. J’aperçois des plumes… Ce fourbe de Noa est entrain de m’arracher de la peau avec ses piafs de merdes ! Je commence à en avoir vraiment vraiment marre !!!!

Utilisant tout le sang qui m’avait servi à la détection et qui était revenue en même temps que Tori je me concentrais pour soulever une énorme plaque de terre qui pris une bonne partie du terrain d’entraiment à ma gauche. Mais je solidifiai aussi tout mon sang sous ma peau pour me faire une armure, mais m’immobilisant. J’avais du mal à contrôler plusieurs quantités de terre distinctes, entre la jambe de Tori, la plaque, le masque, et l’armure sa puisait dans mes réserves et je sentais mon contrôle s’affaiblir. Mais l’immenses plaque de terre se leva en un éclair et poussa Marco de sur moi, je sentis ses dents gratter la terre de mon masque quand il fut forcé de lâcher prise. L’immense plaque continua de chuter et écrasa la quasi-totalité des Piafs qui avaient tenté de finir leur besogne, mais je ne savais pas pourquoi aucun n’avait fuis, tous étaient restés et s’étaient mangés la plaque.

Je liquéfiai le sang qui me servait d’armure et leva la tête pour voir derrière moi, une grande lueur bleu accueillit mon regard et englobait la petite Astra. Bien joué partenaire tu m’as sauvé la peau, littéralement. Je regardai ensuite sur mon côté droit, quelques corneilles qui avaient échappées à la plaque gigotaient sur le sol. Délicatement je libérais les autres corneilles qui se trouvaient comme enterrés vivantes, entre la plaque et la terre. De toutes manières elles resteraient à souffrir sous le joug d’Astra pour celles qui n’étaient pas mortellement blessées. Faut dire, une plaque de terre d’un demis terrain de foot (Cf le plan) qui te tombe dessus, ça pèse son poids. Marco lui avait été moins touché et n’avait été que poussé, même si maintenant il était enterré sous la plaque. Je le libérai à son tour tout en l’entravant pour qu’il ne puisse pas bouger, le plaçant sur le dos, avec ses boules de terres aux  mains toujours présentes. Je me levai, la tête qui tournait un peu, contre coup de la super tapette, et de l’urgence que j’avais eu un peu plus tôt à tout faire en même temps, les effets de la drogue s’estompaient. Je m’approchai de Marco couvert de plaie saignante, et lui saisit le visage d’une main en lui serrant les joues, j’approchai mon masque de son visage suffisamment près pour voir où était planté les deux aiguilles de terres. Après quelques instants, je vis où elles étaient, planté dans la cornée et traversant le cristallin. Il devait souffrir comme un chien au vue de la blessure, ça ne m’étonnerait pas qu’il perde connaissance si ce n’était pas déjà fait. Bordel, c’est pas ce que je voulais. Malgré mon dopage je n’avais pas eu assez de contrôle pour empêcher qu’une blessure grave se produise, bon je ne compte pas la blessure de Tori parce que celle-là je l’avais voulue. Avec la plus grande précaution et toute ma minutie, je retirai les minuscules aiguilles de ses yeux. Il ne verrait pas pendant quelques jours, jusqu’à ce que la cornée soit guérit, il avait quand même de la chance que les aiguilles soit si fines qu’elle n’avait rien déchirées sur leur passage et que la blessure bien que placée au pire endroit, ne lui laisserait aucune séquelle.

Je me relevai et me dirigeai vers Tori qui se trouvait toujours la tête en bas. Je la déposai doucement à terre et avec un lambeau de tissus qui pendait de mon pantalon je lui fis un garrot. Je ne dis rien et ignora tout ce que Tori pouvait dire. Le garrot lui ferait mal, mais elle ne saignerait plus en attendant l’arrivée des secours qui ne se ferait sûrement pas attendre. Je reportai mon attention vers les trois corneilles prisonnières et après une seconde de réflexion, je leur broyais les ailes, posant à terre leurs corps désarticulé. Je retirai la terre de la plaie de Tori en tentant de ne pas trop forcer sur sa blessure, mais la terre c’est loin d’être lisse et sa gratte un peu et un garrot ça fait bien mal aussi… . Je condensai au maximum la terre qui entravait Marco pour qu’elle ne tombe pas en poussière et retirai tout le sang qui était dedans. Tout le sang que j’avais utilisé était maintenant dans le sol sous moi, dans la terre, gardant contacte à travers mes chaussure pour que je puisse marcher sans problème. Je retournai ensuite vers Astra.

« Bon et bien tu n’as plus besoin de ma protection partenaire. Je vais retourner à déviance comme convenue, après tout je ne fais pas partie de cette académie et je ne tiens pas à rester quand les profs vont débarquer. Je suppose que tu vas rester un peu pour jouer ? Après tout tu es en sécurité maintenant.  »


Je parlais assez fort pour que tout le monde entende, même Tori qui se trouvait un peu plus loin. Mais pas trop pour ne pas que ça ne soit trop évident que je voulais me faire entendre.

Boitant un peu, je me dirigeais vers le portail d’un pas calme et tranquille, comme si rien ne s’était passé. Je me demande où était passé la fille au cheveu bleu du début, mais comme je ne l’avais trouvé nulle part, elle devait être partie pour trouver des secours. Et avec le bruit et la secousse qu’avait provoquée la plaque, tout le monde rappliquerait bientôt.

Vidéo:
HRP:
Alors voici l'event qui se termine, c'est officiellement le dernier tour et mon post à clôturé ma participation. Vous pouvez continuer si vous le désirez, mais je pense que tout le monde va faire un dernier post et partir non? XD . Résultat des courses, Marco aveugle pour quelques jours, Tori, perforation de la jambe et saignement important, Noa, toutes ses corneilles blessées, dont 3 vraiment amochées. Marco et Noa ont le cerveau en vrac sur les derniers événements (Voyez avec Astra pour les répercutions sur la mémoires). Au finale Astral Fox terrier est la grande Gagnante du combat avec 0 blessures mais elle à été découverte. Pour ma part, personne n'a vue mon visage, ni de signe distinctif, ma voix était non reconnaissable et même si ma peau était visible par-ci par-là, rien de distinctif non plus. Seul Tori semble avoir pensé à moi pour être l'Homme masqué, et Noa pourra sentir mon sang la prochaine fois et faire un possible rapprochement, mais bon, quelques mois après... (surtout qu'on a déjà fait un Rp tous les deux après le combat) enfin, vous pouvez le penser mais y'a aucun preuve ;p. Voila!

Du coup si vous avez des questions, Skype, ou Mp. Bravo à tous pour votre participation et votre dévouement pour cet event !!! je contacte Ren' pour les gains de points et je vous tiens au courant rapidement. Oubliez pas de faire une dernière réponses, même toi Harumi si tu passe par là hésite pas.
avatar
Narok

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Event surprise partie 2 --Groupe XI--

Message par Marco Wakasa le 31/12/2016, 17:12



Groupe Xi
Feat la team
Ce n'est que quelques secondes après son geste que Marco le regretta, tout s'était enchaîné tellement vite... Si on voyait les événements au ralenti, on verrait l'émeraude qui se penche, tellement vite que ses lunettes glissaient de son nez, rendant ses yeux vulnérables à l'assaut qui allait venir. À son étonnement, ce n'était pas les grosses lames qui le menaçaient qui l'attaquèrent. Son adversaire aurait-il éprouvé de la pitié? Marco, continua son geste, mais n'eut pas l'effet escompté. D'abord, il avait une sensation de brûlure et une douleur indescriptible dans les yeux. Il dut se forcer à ne pas les cligner ou les bouger. De plus, ses dents se heurtaient à une surface plus dure que prévue. Malgré lui, il lâcha sa prise, criant de douleur à cause de ses yeux. Le reste fut trop flou pour vraiment être décrit.

Après une période indéterminée, il se souvint être sur le dos, les yeux encore douloureux, mais sans cette présence de corps étranger. Les larmes coulaient toutes seules ou était-ce du sang? Il ne pouvait pas le savoir. En fait... Il ne voyait plus rien. D'abord dépouillé de ses mains puis de sa vue... Marco se sentait au désespoir. Au moins, ses oreilles captaient toujours le bruit environnant. Des pas... Des voix lointaines. Il était sans doute encore trop sonné pour les comprendre, mais il espérait que ce soit des secours ou ses amis.

- Tori... Noa..., appela-t-il faiblement.

Allaient-ils bien? Où étaient-ils? Ne pas être en mesure de les voir le terrifiait.

- Tori! Noa!, cria-t-il plus fort, faisant un geste pour se relever mais sans y arriver.

Il fallait seulement espérer qu'ils entendent.
(c) Rin sur Epicode

avatar
Marco Wakasa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Event surprise partie 2 --Groupe XI--

Message par Rain le 31/12/2016, 18:42



   
Event surprise 2ième partie

 
Encore une fois, je n'étais plus tellement consciente de la réalité et je pense que vous devinerez que c'est une habitude chez moi. Je ne sentais pas de réelle fatigue face à mes pouvoirs, mais c'était sûrement causé par l'adrénaline, qui sait. Je m'assurais que Noa et Marco oublie leurs besoins et leurs doutes à la découverte de l'identité de mon ami costumé. Narok se ferait démasqué un autre jour, mais ils n'oublieraient pas notre venu à tous les deux. Je n'effacerais pas mon visage de leur pensée non plus. À quoi bon, je n'arriverais tout simplement pas à revivre dans l'Académie comme avant. J'avais trouvé mon chemin et c'était celui-là que je voulais poursuivre. J'avais l'air de la méchante dans l'histoire, mais se n'était pas comme ça que je le voyais. Peut t'être le anti-héro, mais sans plus. Je n'aidais pas à la quête, mais je ne nuisais pas complètement non plus. Je laissai échapper un long soupire lorsque je lâchais mon emprise sur les deux jeunes hommes.


Tout le monde se trouvait désormais au sol, incapable de bouger. Narok leur avait infliglé de sacrés dégâts. Je lui avais un peu sauvé la mise lorsque Noa et Marco s'étaient mit à l'attaquer en même temps. Je restais sur place lorsqu'il bougea lentement, en direction de chacun des participants au sol. Il sorti quelque chose des yeux de l'homme grassouillet, brisa les ailes de trois des corneilles et retira la boue de la cuisse de Tori. Il fit demi-tour pour revenir vers moi de nouveau. Je n'avais toujours rien dit depuis le début de cette aventure, puisqu'il n'avait rien n'a dire. Je levai les yeux vers Narok alors qu'il s'approchait de moi. Il n'avait plus d'armure et était de nouveau lui même.


« Bon et bien tu n’as plus besoin de ma protection partenaire. Je vais retourner à déviance comme convenue, après tout je ne fais pas partie de cette académie et je ne tiens pas à rester quand les profs vont débarquer. Je suppose que tu vas rester un peu pour jouer ? Après tout tu es en sécurité maintenant. »


Il avait parlé assez fort, mais pas trop. Je lui souris vaguement alors qu'il quitta le terrain tout en boitant. Marco laissa échappé un cri. Je ne l'écoutais pas vraiment et je posai mon regard sur Tori. Je ne sais pas si je pourrais lui faire oublier ma présence dans sa vie avec le reste de pouvoir qu'il me restait, mais enfin bref. Je devais accepté les conséquences de mes actes et surtout ne pas risqué davantage ma peau. Les secours arrivaient et je devais foutre le camp. Je fermai les yeux et tranquillement mon corps Astral se dématérialisa pour retourner dans mon corps d'origine. J'ouvris les yeux de nouveau et laissai échappé un nouveau soupire. Du creux de l'arbre, je pouvais entendre les bruits de courses de l'équipe de sauvetage. Je ne pourrais pas sortir d'ici sans être vu, autant resté ici et prendre le temps de reprendre des forces. Je fermai alors les yeux, restant toujours sur mes gardes. Le jeu n'était pas encore finis les amis, je reviendrais une autre fois et ensuite je disparaîtrais de nouveau. Comme un bon vieux tour de magie.



 
  

   
(c) Rin sur Epicode
avatar
Rain

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Event surprise partie 2 --Groupe XI--

Message par Noa le 1/1/2017, 00:58

Bon je continuais a m’en prendre à ce mec quand je me ressentis pris de nouveau par les « étourdissements » je compris rapidement que c’était encore le sort de Astra qui faisait a nouveau effet. Mais au lieu de me laisser faire je pris la décision de m’agrippé solidement à ma proie. Plantant profondément mes griffes dans a chaire et consolidait mon encrage en me tenant également par le bec. Quoi qu’il arrive je ne lâcherais pas à moins d’être mort ou inconscient telle un pitbull mordant sa victime. (Oui je sais les pitbulls sont de chiens très gentils il n’y a pas de chiens méchant, seulement des animaux maltraité ou mal éduqué oui actuellement j’écris ces mots sous la menace de la SPA) Bref je m’agrippais fermement à mon support tandis que je perdais toute notions de réalité, j’aurais pu changer de corps encore une fois mais si je le faisait je risquais de perdre mon emprise alors je restais me contentant d’encaisser l’attaque … puis tout a coup plus rien ce fut le blanc, je me souviens juste avoir senti un choc violent qui percutait tout mon corps enfin plutôt mes corps quand je retrouvais peu a peux conscience je voyais l’homme jeter à terre deux de mes corneilles celle-ci, remarquant que celle-ci avait les ailes désarticuler. Etant à présent « libre » Chaque volatiles se dissipa en fumé et je pus reprendre forme humaines.

La quasi-totalité de mon corps me faisait atrocement souffrir. Mes bras refusait de bougeai en plus de me faire mal vu qu’on m’a brisé les ailes ils sont forcément cassé. Rien que le fait de respiré était extrêmement douloureux en fait le seul endroit qui semblait indemne était mes jambes. Mais j’étais incapable de me relever la douleur me clouait littéralement au sol. J’entendais Marco nous appeler J’aurais voulu lui répondre mais aucun son ne sortait de ma bouche pire encore un gout de sang m’envahir la bouche … je crois que j’ai des cotes cassé et que ça m’a perforé des organes. Petit à petit le froid envahissait tout mon corps tandis que les sons ne parvenait plus et ma vision se troublait …c’était comme si j’avais envie de dormir.


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa
Boxe_OR
Boxe_OR

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Event surprise partie 2 --Groupe XI--

Message par Tori Clark le 2/1/2017, 00:17

Je sens un grand déplacement d'air qui me fait ouvrir les yeux pour  pouvoir voir ce qu'il se passe. Ce n'est pas qu'un simple coup de vent, une immense plaque de terre s'est carrément abattue sur mes deux amis et ils ont l'air plus morts que vifs. La vision de cette scène éveille d'affreux souvenirs en moi et me rend complètement folle, au point où j'en oublie ma condition et commence à me débattre pour aller les rejoindre. Bien-sûr, mes efforts sont vains et la douleur a finalement raison de mon agitation.

Après être allé voir Marco pour je ne sais quelle raison, Donald se dirige vers moi et me fait redescendre. Peut-être qu'il voulait s'assurer de ne pas avoir besoin de lui donner le coup de grâce et que maintenant il vient s'occuper de mon cas... Cette pensée me sert le cœur. De nouveau en contact avec la terre ferme, mon premier réflexe est d'essayer de me sauver à reculons en me donnant une poussée avec ma jambe valide, mais les étourdissements font leur retour avant que j'ai pu bouger. D'une voix manquant de conviction, je dis faiblement à l'inconnu :

- Ne me touche pas !...

Tsss, comme si cette phrase allait le faire reculer. Évidemment, ce n'est pas ce qu'il fait, néanmoins il parvient à me surprendre tout autant que s'il s'en était allé sans me faire quoique ce soit. À mon plus grand étonnement, il ne vient pas pour m'achever, mais plutôt pour nouer un morceau de tissu autour de ma jambe afin de faire un garrot. Il ne ferait pas ça si c'était pour me tuer juste après et s'il ne se débarrasse pas de moi, je ne verrais pas pourquoi il aurait achevé Marco... C'est déjà rassurant comme réflexion, pourtant aucun nerf de mon corps ne se détend. Pourquoi nous " aiderait-il " après nous avoir volontairement attaqué et blessé ? L'inconnu s'éloigne déjà. Je le vois écraser des corbeilles de Noa. Je reste sans mot devant ce geste. En fait, je reste sans mot devant l'invraisemblance des événements que je viens de vivre. L'adrénaline s'est estompée et j'ai soudainement l'impression de me trouver dans un rêve. Je me laisse tomber sur le dos et c'est à peine si je ressens la douleur et les démangeaisons de la terre qui quitte la plaie ou au contraire, c'est la seule chose que je sens, mais c'est comme si tout d'un coup la blessure paraissait irréelle. J'entends l'inconnu parler au loin, ne comprenant qu'une poignée de paroles, mais même les mots que j'arrive à saisir s'effacent peu à peu pour se perdre dans le ciel bleu. C'est le même ciel que celui que je regardais tout à l'heure et pourtant, j'ai l'impression qu'il n'est plus pareil. Il est trop bleu, trop épuisant à regarder. Je ferme les yeux pour cesser d'être éblouie par tout ce bleu et je crois entendre une voix familière; " Tor-ri... je... je sens plus mon corps... " Sans trop savoir si c'est dans ma tête ou à voix haute, je lui réponds : " Quelqu'un va arriver... " Je n'entends plus rien par la suite...



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark
Administratrice

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Event surprise partie 2 --Groupe XI--

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum