Le rap et le poète. [Pv Fuan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le rap et le poète. [Pv Fuan]

Message par Jïnn le Mer 28 Sep 2016, 00:03

Des rimes en rp

Jïnn Junalkin et Fuanteina

Aujourd'hui en ce jour auquel la routine, te plonge dans une spirale infâme de l'ennuie. Ainsi je décidais de vaincre malgré le fait que je rechigne, à combattre cette dîtes spirale qui tourne à l'infinie. Habillé de ma tenu habituelle, je ne pouvais pas oublier de prendre ma flûte aux sons d'hirondelles. C'est alors que prêt à partir pour le parc, j'avais oublié de prendre mes marques. Où se situait la fameuse rivière tranquille, pour qu'une fois en hauteur mon âme vacille. En tête j'avais mon idée, qui depuis mon arrivée à l'académie, ne pouvait me quitter. Ne serai-ce alors que pour cela....que la nostalgie me torturera ? Que les événements du passé, reviendront me pourchasser ? La mort de ma grande-sœur bien aimée...Pourrais-je un jour finir de m’endeuiller ? Malgré toutes les promesses, toutes les convictions, n'arriveraient pas enfin à me délivrer de cette horrible position ?

Jusqu'à maintenant, personne ne le savait, mais chaque jour offrira alors une chance de me démasquer. Personne n'en avait entendu parler, pas même mes amis d'ici auxquels je suis lié. En ce jour où je m'autoriserai sans doute à pleurer, j’espérais ne jamais croiser quelqu'un pour m'observer. Des nuages gris...annonçant la délicieuse pluie...Une pluie de larmes, pour justement s'en servir d'alarmes....Et ainsi sangloter à mon tour, sur les erreurs du passé. Cela était des plus étonnants, car en effet je ne pleurais que rarement. Pour ne pas dire jamais, je me disais que ce jour me consolerait.

Arrivé sur le dis lieu de nostalgie, je ne pouvais pas penser à un oublie. La mémoire...ainsi était la seule chose qui me restait d'elle. M'émouvoir pour la première fois ici ? En haut d'une colline dont la belle vue me surprit...Posant mon sac à dos, je prenais enfin fait en bois ma sorte de tuyau. Et...toujours en soufflant, un air de toute beauté s'envolait. Ma respirait guidait la mélodie...sans que je ne pouvais retenir une larme. Elle coulait sans en avoir jamais fini...C'est donc comme cela que je jouais...jusqu'à que toute ma peine s'évadait. Quittant mon corps, pour rejoindre le flux de ce ruisseaux... Dont la tranquillité était aussi belle qu'elle...quand elle me voyait...

La musique en question:


DEV NERD GIRL



POUR LES NOUVEAUX:
Les tuyaux du bon MJ : Les recensements une fois validé. Journal intime avec timeline à faire, votre boite à message aussi. LISEZ LE TOPIC DANS ACADEMIE ABONDANCE ! Souriez et amusez vous !  


THEME DU PLAISIRS:

Signature TPC:

avatar
Jïnn
Administrateur

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 4
Exp:
200/300  (200/300)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rap et le poète. [Pv Fuan]

Message par Fuanteina le Jeu 29 Sep 2016, 00:04

Aucune pierre ne déviera jamais le cours de l'eau, les poissons vont dans le sens du courant. Dans le même sens que "les autres", alors que certains pourraient se retourner, pourtant. Les opportunités prolifèrent et la majorité des opportunistes touche terre, c'est la sélection naturelle, il ne restera que les plus solides au bout du tunnel. Tout le monde attend son baptême du feu, le signal que notre vie commence, comme on attend qu'on nous encourage pour qu'on se lance, comme on attend d'avoir notre libre-arbitre, au moins un peu, au moins cet avant goût de liberté, cet sensation d'avoir les poignets déliés, d'avoir de l'espace pour respirer, le temps de se reposer, le temps de profiter... J'espère que toi t'en es pas là, j'espère que tu as une vie moins routinière, j'espère que tu as des choses auxquelles penser ou à faire... j'espère, sœurette, que toi tu ne fais pas comme moi. Regarde-moi, je suis méprisable, encore plus qu'avant, j'ai toujours voulu faire les choses en grand en pensant faire les choses de manière admirable. J'ai cherché à être un modèle en sachant que je n'atteindrai jamais cette utopie, pourquoi se débattre quand on sait qu'avant d'avoir commencé tout est fini... Parce qu'espérer est humain ? Parce que rêver commence par fermer les yeux ? Parce que je pensais pouvoir façonner le futur comme je veux, et que pendant toutes ces années j'ai juste attendu qu'on me tende la main.

En définitive j'ai du temps et j'ai nulle part où le dépenser, j'ai des capacités et aucune motivation pour les exploiter, tu te rappelles quand on nous parlait d'ambitions et qu'on disait qu'on y connaissait rien ? J'me rappelle de ces moments et les revis seule chaque lendemain. J'regrette d'avoir raté mes études avant de les avoir faites, j'regrette d'avoir fait le mal que je ferai, j'regrette d'avoir laissé passer les opportunités que j'aurai, j'regrette ce que je t'ai infligé. J'crois que même me remettre en question j'sais pas le faire correctement, j'te parle de choses de mon quotidien inintéressant, j'ai l'impression d'me débarrasser plein de choses qui me pèsent mais moi même j'me mens, j'm'imagine déjà le pardon et la chance sans rien faire pour les avoir en attendant, j'm'imagine te retrouver alors que je sais que tu me manques pas complètement.

J'prends le temps de réfléchir à ce que j'ai fait, je prends le temps de regretter. J'prends le temps de nous imaginer il y a des années, j'prends le temps d'en rêver. Je prends le temps de t'écrire des tas de choses illogique, j'prends le temps d'être nostalgique. J'prends le temps de ruiner mon éthique, je m'écoute être mélancolique, mais j'referai les même erreurs, on se refait pas et on s'improvise pas pleine de valeurs. Tu vois les garçons qui pleurent, j'l'es rassure, j'les cajole mais c'est qu'une longueur, tu sais que j'ai écrit ton destin et tu sais de quelle manière, et quoi que j'écrive tu sais que je récupérerai toujours mon rôle de meurtrière.

"Les pleurs font écho à la mélodie. C'est inhabituel de voir quelqu'un de si triste ici. Je suis là pour parler, s'il te vient l'idée de te confier ou bien juste si tu veux te changer les idées."


avatar
Fuanteina

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
70/150  (70/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rap et le poète. [Pv Fuan]

Message par Jïnn le Jeu 29 Sep 2016, 23:04

Des rimes en rp

Jïnn Junalkin et Fuanteina

Pendant que je jouais cette mélancolique mélodie, c'est avec surprise qu'en me retournant je la vis. Que pouvait-elle bien faire ici ? Je n'en savais rien et même mon instinct ne me mentit. Que serai-ce alors une présence troublant ma peine ? Alors que je voulais rester seul à ravaler ma haine ? Je n'en savais rien. Ce sentiment me faisait sentir comme un moins que rien. C'est alors qu'elle commençait à me parler, et moi, tachant de cacher mes larmes coulées... Je m'apprêtais à l'écouter :


"Les pleurs font écho à la mélodie. C'est inhabituel de voir quelqu'un de si triste ici. Je suis là pour parler, s'il te vient l'idée de te confier ou bien juste si tu veux te changer les idées."

Mes joues étaient encore mouillées tandis que sa voix m'avait pénétrée. Sans savoir pourquoi une telle gentillesse se justifiait en cet instant. Je préférais néanmoins que cela arrive à un autre moment. Pourquoi fallait-il que cela arrive maintenant ? De tous mes sentiments, de toutes mes passions et de tout les événements.... Parlant de ma voix neutre et mélancolique, je lui répondais ainsi en ces mots :

J'admire les élans de sympathies. Surtout quand cela est fortuit comme ici. Néanmoins, je ne pense pas avoir le courage ou que tu ais le temps d'entendre mes plus terribles pleurs. Je pense surtout que mon récit pourrait te faire peur.

La douce musique que je jouais à la flûte...Me rappelait les durs moments avec ces fils de putes...C'est alors que visiblement triste, je ne pouvais pas quitter la piste. La piste, du moins cet endroit. Sinon cela signifierait que j'ai les foies. C'était le cas, je les avais. Mais après tout, il fallait au moins essayer.

DEV NERD GIRL



POUR LES NOUVEAUX:
Les tuyaux du bon MJ : Les recensements une fois validé. Journal intime avec timeline à faire, votre boite à message aussi. LISEZ LE TOPIC DANS ACADEMIE ABONDANCE ! Souriez et amusez vous !  


THEME DU PLAISIRS:

Signature TPC:

avatar
Jïnn
Administrateur

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 4
Exp:
200/300  (200/300)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rap et le poète. [Pv Fuan]

Message par Fuanteina le Dim 02 Oct 2016, 23:37

Qu'est-ce qui nous fait pleurer ? Nos regrets, nos remords, ce souvenir d'avoir laissé quelque chose inachevé ? Tu sais, frangine, je suis consciente que moi aussi j'aurais dû faire mieux, mais à force d'hésiter entre faire bien ou faire vite, on ne fait aucun des deux. Est-ce que, toi, tu as encore ce genre de sentiments ? Est-ce que c'est moi la plus étrange si je pleure en pensant aux deux sœurs que nous étions, avant ? Est-ce moi dont la mentalité est à revoir, est-ce qu'après avoir effacé toutes ces belles années, je peux regretter de ne pas les avoir ? Est-ce que je suis seulement autorisée à être nostalgique de quelque chose dont je nous ai privée ? Tu sais, parfois je pense à revenir te demander pardon, mettre un terme à tout ce scénario bidon, mais je n'ai pas encore la volonté, je ne t'ai qu'à moitié pardonnée, et puis, je me demande qui de nous deux est la pire ? L'instigatrice de la première offense, ou celle de la vengeance ? Je me demande si je ne veux pas simplement ne pas m'avouer la vérité, à vrai dire.

"J'admire les élans de sympathies. Surtout quand cela est fortuit comme ici. Néanmoins, je ne pense pas avoir le courage ou que tu ais le temps d'entendre mes plus terribles pleurs. Je pense surtout que mon récit pourrait te faire peur."

La sympathie ? Je pense que c'est bien la chose la plus simple à trouver ici, l'honnêteté est bien plus rare, tu sais ? Le temps que j'ai ne me sert qu'à patienter, je m'ennuie assez pour être prête à écouter les plaintes de toute l'humanité, alors les tiennes ne seront qu'ennui à deux. Les obstacles dont tu parles, ton courage doit être de loin le plus gênant d'eux. Je serai honnête quand je te dirai que rien ne sera répété, mais serais-tu prêt à me partager ton passé ? Oui, je suis plus curieuse que bienfaitrice, moins actrice que spectatrice, mais personne ne reprochera au prédateur de vouloir connaître sa victime désignée. Nous serons confidents sincères, vivrons souffrant et tortionnaire, nous séparerons perdant et survivante éphémère. Penses-tu, toi, que les monstres connaissent la "peur" ? Ils sont conscients de celle qu'ils provoquent, mais pas de celle qu'ils ressentent. Ça ne sera pas moi qui me tiendrai face à toi en pleurs, les démons ne se sentent honnêtes que quand ils mentent. Mais je tiendrai ma promesse, je te ferai accepter pour un moment ta tristesse, les émotions sont plus vives quand on les sent partagées, mais ça ne sera pas à moi de te rattraper. Je ne te ferai pas descendre aux enfers, pas tout de suite, si tu veux courir je te laisserai même faire, la traque est bien plus amusante qu'un meurtre à la va-vite.

"Je ne connais plus la peur aujourd'hui, mais l'envie d'aider quelqu'un de malheureux oui. Je n'ai aucunement l'intention de te forcer, mais sache que tout ce que je veux c'est t'aider à te relever, ou du moins t'y encourager."

Quel genre d'histoires pourrais-tu me raconter ? Ton passé est-il empli de tristesse et de souvenirs amers, ou es-tu, comme moi, du genre à concrétiser toi-même ton propre calvaire ? On a tous des pensées sur lesquelles se lamenter, et je sais que j'ai commis des erreurs, que je les ai répétées comme comble du malheur, je reconnais avoir changé ma routine en douleur, mais ce n'est que quand elle est absente qu'on envie une vie pleine de couleurs. Et toi, es-tu un démon aussi ou combats-tu les tiens ? As-tu la volonté de rester vertueux, ou es-tu vagabond sans chemin ? Mon histoire n'est pas unique, mais j'espère quand même que tu ne seras pas simple miroir. Reflet de mon âme ou image de mon sourire, j'espère de tout cœur que tu sauras me divertir. Mais tu vas voir, je serai heureuse de t'offrir ton euthanasie dans l'agonie, si tu souffres trop. Je ne demanderai pas une conscience pour nous avoir rendu ce service, et je ne me sentirai sans doute pas plus humaine à pousser mes vices, mais s'amuser, c'est toujours mieux à deux, et au moins, l'un de nous vivra quelques secondes un peu moins malheureux.


avatar
Fuanteina

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
70/150  (70/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rap et le poète. [Pv Fuan]

Message par Jïnn le Mar 04 Oct 2016, 16:28

Jïnn a écrit:

Des rimes en rp

Jïnn Junalkin et Fuanteina

C'était sur qu'elle allait être curieuse. Après tout, pourquoi rester dans cette situation brumeuse ? Tel un flashback, les souvenirs affluaient. Ceux qui comme d'habitude me traumatisaient. Me confesser ? N'est-ce pas la une bien rapide idée ? Je n'en savais rien, personne jusque la ne pouvait me voir dans cet état. Je pensais toujours que jamais je n'allais m'exprimer sur ce cas. Naïve idée...Qui aurait pu croire à une telle idée de bébé ? Il faut toujours que je me questionne sans arrêt. Peut-être qu'un jour j'allais envie m'arrêter ? Est-ce que ce soir serait bien aujourd'hui ? Devant une belle inconnu qui est toute ouïe ?
Mon indécision faisait rage, lorsqu'elle allait enfin me parler d'une voix compatissante. Ou alors, suis-je enivré par cette situation dérangeante ?

Je ne connais plus la peur aujourd'hui, mais l'envie d'aider quelqu'un de malheureux oui. Je n'ai aucunement l'intention de te forcer, mais sache que tout ce que je veux c'est t'aider à te relever, ou du moins t'y encourager."

Une telle réponse ne pouvait me contenter. Il me fallait en savoir plus, surtout en étant aussi perturbé. J'aurai du y penser. Venir ici pour ce genre de chose était risquée. Une si grande considération est-elle comme la chasse ? Le prédateur a fait de moi sa victime sur place ? Si c'était bel et bien le cas et que j'étais la proie, je pense réellement que malgré mon visage faible je ne la croirais pas. Après tout j'avais promis. Promis de ne plus rien dire, surtout pas à n'importe qui. Mais...Était-ce une lumière qui m'attirait ? Et comme un moustique j'allais finir brûlé ? C'était relativement possible, mais sans doute improbable ? Après tout, j'avais le droit de péter mon câble...

Merci de la proposition. Cependant je pense que je vais devoir répondre non. N'y vois pas mon action en mal. Loin de la l'idée de te renvoyer. Il se pourrait que je devienne bestial. Tels sont les souvenirs que je devrais te raconter.

DEV NERD GIRL



POUR LES NOUVEAUX:
Les tuyaux du bon MJ : Les recensements une fois validé. Journal intime avec timeline à faire, votre boite à message aussi. LISEZ LE TOPIC DANS ACADEMIE ABONDANCE ! Souriez et amusez vous !  


THEME DU PLAISIRS:

Signature TPC:

avatar
Jïnn
Administrateur

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 4
Exp:
200/300  (200/300)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rap et le poète. [Pv Fuan]

Message par Fuanteina le Jeu 27 Oct 2016, 03:43



Le rap et le poète.
Je m'assois à côté d'un garçon en pleurs, mais pas pour le réconforter, parce que je suis toujours autant dérangée, parce que le malheur des autres fait mon bonheur. J'veux juste connaître son malheur, juste me conforter dans l'idée que c'est bien à moi que le destin offre le moins de douceur. Et s'il refuse, qu'est-ce que je ferais ? J'suis bien trop idiote pour m'arrêter quand il faut, par peur de pas assez insister je voudrai toujours faire trop, je suis une gamine trop immature pour m'avouer que je n'aurai jamais assez, même avec ce que j'ai demandé. Est-ce que tu me blâmerais, toi, si je lui racontais de fausses histoires ? Est-ce que c'est injuste de mentir pour l'encourager à me dire ce que je veux savoir ? Je n'ai jamais vraiment été quelqu'un de bien, mais penses-tu qu'un jour je pourrai me repentir ? Je sais la réponse, et c'est peut-être ça le pire : je sais que ce jour sera toujours demain.

"Merci de la proposition. Cependant je pense que je vais devoir répondre non. N'y vois pas mon action en mal. Loin de la l'idée de te renvoyer. Il se pourrait que je devienne bestial. Tels sont les souvenirs que je devrais te raconter."

On a tous ce besoin idiot de se dire plus malheureux que la Terre entière, mais nous sommes juste étrangers l'un à l'autre pour l'instant. Tu es un papillon de nuit qui veut aller vers la lumière, tu as juste peur de te brûler les ailes bêtement. Mais n'aie pas peur, je saurais te réconforter dans ta douleur, je saurais jouer la gentille fille s'il le faut, et je serai capable de te dire tout ce que tu veux sans que ça sonne faux. Un prédateur ne se laisse pas décourager par la fuite d'une proie ; ça rendra même la chasse plus intéressante cette fois. Je te raconterai des mensonges remplis d'émotion, je te montrerai de la tristesse, de la mélancolie, des déceptions. Je te dirais des choses qui te feront penser que toi et moi on est pas si différent, des choses qui te feront penser qu'on a un peu le même parcourt, finalement. Je te raconterai des centaines d'histoires malheureuses, parce que j'ai besoin de ton malheur, j'ai besoin de sentir ta douleur, j'ai besoin de savoir qu'il n'y a pas que moi qui suis privée d'une fin heureuse.

"Bestial ? Les bêtes ne pleurent pas, à mon avis. J'étais triste hier comme tu l'es aujourd'hui, ce qui me donne envie de t'aider. Et puis, ça serait peut-être l'occasion pour moi aussi de partager mon passé..."

(c) Rin sur Epicode


avatar
Fuanteina

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
70/150  (70/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rap et le poète. [Pv Fuan]

Message par Jïnn le Ven 28 Oct 2016, 15:43

Des rimes en rp

Jïnn Junalkin et Fuanteina

Elle s'était assise à mes côtés, un sourire envahissait son visage soutenant une coiffure verte. Je n'aurai jamais imaginé une fois dans ma vie qu'une telle personne veuille autant courir à sa propre perte. Qu'est-ce qu'elle avait à gagner ici ? Je ne pouvais rester que méfiant devant une telle gentillesse que voici. Je n'étais pas entrain à lui parler de mes soucis. Je n'en avais tout simplement aucune envie.
J'ai jamais révélé ce secret et ce n'allait pas en parler aujourd'hui. Le moment n'était pas forcément fortuit.

Après ma tirade, j'espère qu'elle aurait compris que je ne voulais pas qu'elle reste. Certainement pour éviter de croiser sans doute ce qui était une peste. Ouai...y'a des jours comme ça où j'ai pas envie d'être sociable ni correct. Surtout pour éviter de me faire Rekt. J'en profitais pour essuyer ce liquide salé coulant de mes yeux. Ainsi, personne ne pourrait m'observer dans un état si piteux. Qu'est-ce qu'elle pouvait bien vouloir me dire ?

"Bestial ? Les bêtes ne pleurent pas, à mon avis. J'étais triste hier comme tu l'es aujourd'hui, ce qui me donne envie de t'aider. Et puis, ça serait peut-être l'occasion pour moi aussi de partager mon passé..."

Ouai....un tel élan de candeur. J'en ai presque peur. J'ignore d'où vient cette terrible gentillesse. Sans doute que j'finirai avec un truc dans les fesses. Je m'autorise moi même à être super sympa, pourtant...pourquoi chez les autres je ne l'accepte pas ? La fierté sans doute. Après tout, qu'est-ce qu'elle allait bien pouvoir foutre ? Rien. En parler ça n'avancera pas mon problème. De toute manière, je me défend très bien sans me confesser, et j'en écris un poème. Cela m'aide à me soulager. C'est ainsi que je lui énonçais avant de m'allonger:

Navré. Je n'ai pas envie d'en parler. Je préfère les choses gaies.




DEV NERD GIRL



POUR LES NOUVEAUX:
Les tuyaux du bon MJ : Les recensements une fois validé. Journal intime avec timeline à faire, votre boite à message aussi. LISEZ LE TOPIC DANS ACADEMIE ABONDANCE ! Souriez et amusez vous !  


THEME DU PLAISIRS:

Signature TPC:

avatar
Jïnn
Administrateur

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 4
Exp:
200/300  (200/300)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rap et le poète. [Pv Fuan]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum