Café gourmand [PRIVÉ MISANA]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Café gourmand [PRIVÉ MISANA]

Message par Lizzie La Déesse le 26/9/2016, 23:52

Pour commencer, en premier lieu, avant tout, déjà, vous devriez vous demander, vous questionner, vous interroger sur le fait que "Lizzie est au grenier en pleine nuit ! Qu'y fait-elle ? Quelle folle épopée va-t-elle encore vivre ?!" Déjà, je vous répondrai que c'est ma vie privée, et que, à aucun moment je ne vous ai permis de parler comme ça, et ensuite, je vous dirais que c'est impoli de ne même pas me laisser parler, et moi, l'impolitesse, ça m'ennuie. Ça m'énerve même, SÉRIEUX, ÇA ME CASSE LES COUILLES MÉTAPHORIQUEMENT, DONC VOUS ARRÊTEZ. Bon, du coup, mon histoire... Hé bah nan, je suis pas contente, je vais même pas la raconter, je suis énervée et quand je suis énervée JE PARLE FORT MAIS PAS POUR RACONTER MES HISTOIRES AU GRENIER EN PLEIN NUIT. Je vous propose, à la place, une définition d'un mot pris au hasard : "Petit mammifère rongeur (muridé), ubiquiste, au pelage gris, qui fréquente bois et champs, mais aussi et surtout les maisons." Je précise que cette définition n'est pas de moi, et que, par conséquent, toute erreur ne serait pas de ma faute. ALORS, QU'EST-CE QUE CETTE PHRASE DÉFINIT ? UNE SOURIIIIIIIIIIIS ! HÉ OUI ! Reprenons mon histoire, du coup, j'ai été contrainte de faire taire ce "William" sinon, il allait tout balancer aux flics, mais c'est une autre histoire. Si j'étais dans le grenier, c'est parce que le destin m'y avait emmenée, au début j'étais seule, mais ça, c'était avant d'apercevoir "LA" fille... Mais laissez-moi vous expliquer depuis le début ! Tout commença un certain mardi premier septembre mille neuf cent quatre-vingt-dix-neuf. Putain, écrire les nombres en lettre c'est vraiment chiant, j'aurais dû écrire 01/09/99 en vrai. Putain, ça veut dire que je l'ai écrit pour rien en lettre... PUTAIN JE L'AI ÉCRIT POUR RIEN, VOUS RENDEZ-VOUS COMPTE ? NON ! CAR VOUS ÊTES STUPIDES ! TOUS STUPIDES ! Revenons à nos moutons, ma naissance n'est pas très intéressante, sans doute vous vous demandez d'où vient mon petit souci mental ? Ou "mes soucis" plutôt ? Hihi, je ne le sais moi-même pas vraiment ! Hé bien, c'est survenu durant ma tendre enfance, et en fait je ne vais pas continuer mon histoire car, comme précisé précédemment, je suis énervée, et quand je suis énervée je ne raconte pas mes mésaventures avec mon âme sœur. Si, j'l'ai vu j'ai tout de suite su ; c'est mon âme sœur, cette fille, c'est ÉCRIT ! Mais pour conquérir son âme soeur il faut se bouger un peu, et, quand je l'ai aperçue, j'avais vraiment trop la flemme de bouger, le sol est vraiment très confortable quand on y est allongé. Si ! Vraiment ! Juré ! JURÉ TA RACE TU ME CROIS PAS ? QUAND J'TE FERAI BOUFFER LE PLANCHER POUR INSOLENCE ET ACCESSOIREMENT PARCE QUE TU M'AS MAL REGARDÉ, FILS DE PUTE QUE TU ES, TU VERRAS COMME C'EST AGRÉABLE.

"Hééééé salut, toi ! Qu'est-ce que tu fais dehors à une heure pareille ?"



Pingouin in my cœur.
avatar
Lizzie La Déesse

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Café gourmand [PRIVÉ MISANA]

Message par Maely le 30/9/2016, 00:19

Misana espérait de tout cœur que le grenier vide alors qu’elle montait l’escalier le plus silencieusement possible. Elle avait réussi à dénicher cette bouteille d’eau de vie et ne comptait pas être vendue par qui que ce soit avant d’avoir pu vider ladite bouteille. Vêtue d'une petite robe noire toute simple et des bottes hautes, elle continua son chemin.

Elle en salivait d’avance lorsqu’elle entra finalement dans le grenier, ses doigts jouant sur la bouteille bien planquée dans son sac comme un amant avec les zones érogènes de sa partenaire. Dans sa hâte, elle n’aperçut pas tout de suite le tas sur le sol et commença par prendre une grande rasade de boisson avec un petit bruit satisfait.

Lorsqu’elle la vit enfin, la jolie rousse arrêta la bouteille à mi-chemin, les lèvres entrouvertes mais le goulot pas encore à portée.

"Hééééé salut, toi ! Qu'est-ce que tu fais dehors à une heure pareille ?"

La question lui remettant les idées en place, elle ferma la bouche et fixa la jeune fille d’un air interloqué..

« Je suis venue te regarder faire la serpillère pardi ! »

Du coup elle hésitait, devait-elle planquer la bouteille ou était-ce trop tard ? Peut-être devait-elle acheter son silence en l’amenant à commettre le délit avec elle ? Ses doigts pianotaient sur la bouteille alors qu’elle réfléchissait, son regard continuant à détailler la jeune fille, jaugeant quelles pourraient être ses réactions.
Avec un haussement d’épaule, elle s’agenouilla à côté de la jeune fille et lui montra la bouteille d’un signe de tête.

« Veux-tu boire avec moi ? »
avatar
Maely

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Café gourmand [PRIVÉ MISANA]

Message par Lizzie La Déesse le 2/10/2016, 00:21

« Je suis venue te regarder faire la serpillère pardi ! »

Vous voyez, cet humour UNIQUE est caractéristique de mon âme sœur, j'ai trouvé ça très amusant, mais je n'ai ni eu le courage de le lui dire, ni de rire, ni de lui dire de plus recommencer ça parce que c'était vraiment pas lol. Mais trêve de bavardage, je n'eus pas le temps de dire "ouf" (en fait, dans l'absolu, j'aurais eu le temps, mais j'avais vraiment pas le courage, j'étais en mode baleine échouée, sauf que je suis pas une baleine, voilà toute la vérité) que mon âme sœur reprit la parole ! Mais, que pourrait-elle me dire de si intéressant cette fois ?

« Veux-tu boire avec moi ? »

Mais CARRÉMENT, J'SUIS GRAVE CHAUDE SISI ! En plus y'a moy' on joue au jeu d'la bouteille à deux, et du coup ça sera notre premier baiser d'amour, comme c'est beau, j'ai les papillons. Les papillons... Mais 'faut vraiment être con, c'est pas possible, J'EN AI MARRE DE CE MONDE. PAS LES PAPILLONS.

"GRAVE !"

J'me redresse D'UN COUP T'SAIS, et, un moment, j'vais la surprendre, j'SAIS PAS TROP QUAND MAIS ÇA VA ÊTRE COOL, C'EST MOI QUI VOUS LE DIS.

"Rappelle-moi de te revaloir ça, un jour." dit Lizzie, en s'emparant de la bouteille gentiment, et d'en descendre une bonne partie. Fière d'elle, elle rendit la bouteille à son âme sœur.



Pingouin in my cœur.
avatar
Lizzie La Déesse

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Café gourmand [PRIVÉ MISANA]

Message par Maely le 2/10/2016, 22:39

Cette fille avait quelque chose de très étrange et de très dérangeant. Mais pourquoi elle la regardait comme ça ? Misana glissa une main dans ses cheveux pour voir s’il n’y avait rien d’étrange coincé dedans, non, rien pourtant... Peut-être que sa tête ne lui revenait pas à cette drôle de fille.

Agenouillée à côté de la jeune fille, elle eut un sursaut lorsque celle-ci se redressa brusquement et en criant. Bon sang, elle venait de tomber sur un extraterrestre ou quoi ? En quelques secondes son cœur avait démarré une course folle, apeuré à l’idée de se faire à nouveau attraper. Elle la laissa s’emparer de la bouteille sans rien dire mais hallucina en la voyant vider la moitié en peu de temps. L’arnaque ! La saloperie ! A ce rythme-là elle n’allait pas pouvoir prendre sa cuite ! C’était de l’eau de vie bordel de merde ! Et elle ne cillait même pas ?

"Rappelle-moi de te revaloir ça, un jour."

Oh oui, cette fille lui devait une demi-bouteille de bon alcool pour l’instant, elle s’empressa de boire une longue rasade avant que la folle furieuse ne lui finisse la bouteille. Les idées déjà beaucoup moins claires déjà, la jeune fille détailla sa camarade de beuverie puis demanda :

« Et sinon c’est quoi ton petit nom la serpillère ? »

Mais non ce n'était pas insultant, c'était presque affectueux voyons. Il fallait suivre l'humour Misanien pardi !
avatar
Maely

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Café gourmand [PRIVÉ MISANA]

Message par Lizzie La Déesse le 27/10/2016, 22:12

« Et sinon c’est quoi ton petit nom la serpillière ? »

MON DIEU ELLE M'A DIT "TON PETIT NOM" C'EST KAWAII ! *^* En plus elle me pose des question, donc elle s'intéresse à moi ! Olàlà mon coeur bat la chamade... En fait, non, mais c'est quand même ça l'amour, j'en suis sûre ! Même si j'ai déjà un amoureux...

"Lizzie la Magnifique, pour vous servir. Et à qui ai-je l'honneur ?"

Ouais moi j'te demande pas "ton petit nom mon coeur" sauf que JE FAIS CE QUE JE VEUX, il faut savoir se faire désirer. Ou bien peut-être qu'il y a trop de mots. "C'est quoi ton petit nom" ça fait plus ou moins six mots (ou cinq et demi BORDEL DE MERDE ON VA PAS ÊTRE TATILLON POUR ÇA, PARCE QUE ÇA VA RAPIDEMENT ME PÉTER LES COUILLES PUTAIN) et "à qui ai-je l'honneur" ça fait... six aussi ? Ou bien le même cinq et demi,  j'vais pas compter les lettres, déjà savoir que j'ai pas dit de mots en trop me permet d'être paisible ; j'veux dire, j'ai pas perdu de temps dans ma vie pour rien. Enfin, si, même pas pour "ce rien" là en fait. On se comprend ? C'est bon tu saisis ? Ça arrive au cerveau ? C'est que tout va bien.



Pingouin in my cœur.
avatar
Lizzie La Déesse

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Café gourmand [PRIVÉ MISANA]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum