Le monde est vraiment petit... [Pv Jïnn]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le monde est vraiment petit... [Pv Jïnn]

Message par Yasushi le Lun 26 Sep 2016, 21:36

Rappel du premier message :


Feat Jïnn
Le monde est vraiment petit...
Cela faisait combien de temps que je n’étais plus allé en cours. Sans compter les vacances en Nouvelle Calédonie… cinq jours au moins que je refusais de sortir hors de la maison des Rubis. En général, j’attendais même que la maison soit vide pour me poser dans la salle commune. Vêtu de mes nouvelles fringues, donc généralement jean foncé, tee-shirt clair uni et d’une veste à capuche, je me posais bien souvent dans un canapé avec un livre de droit que je lisais avec grande attention. En plus de chercher une règle de droit qui me permettrait de mettre au point mon projet, je mémorisais totalement mes lectures. En y réfléchissant un peu, il était un seul cours auquel j’avais participé, celui dans lequel je m’étais inscrit en compagnie de Miko : le cours de Biologie mené par Archie. J’y avais vu quelques personnes du barbecue et pu constater que mon amie avait pu sympathiser avec d’autres que moi. Je devais avouer qu’elle ne se débrouillait pas trop mal malgré le départ de sa sœur et que son évolution me faisait plaisir. Je portais malheureusement un poids un peu lourd pour pouvoir aller lui parler aussi régulièrement qu’avant. Bien entendu je restais disponible si elle me demandait (j’allais voir mon casier pendant la nuit), mais pas de moi-même comme avant.

Nous étions la fin de semaine, et le vendredi soir je devais malheureusement compter sur le fait que tout le monde se montrait bruyant, insupportable. Couché sur le canapé, capuche sur la tête, un bras que mes yeux alors que le livre de droit était ouvert sur mon ventre, je tentai d’échapper au fond sonore en pensant à mon projet en long en large et en travers. Malheureusement, c’était sans compter le fait qu’un abruti vint me voir pour me chercher des poux :

- Eh ! Mec ! Tu prends toute la place. Serais-tu un gros caché ?
- Arrêtes Ju’ ! J’crois qu’il faut le laisser…
- Nan mais il a un lit ! S’il veut dormir il a qu’à aller dans sa chambre !

Leurs échanges durèrent quelques minutes pendant lesquelles j’arrêtais de les écouter. Je n’avais rien à faire d’un rageux qui ne savait pas respecter les autres. Malheureusement, je ne pensais pas qu’il irait jusqu’à me frapper pour me « réveiller ». C’était de trop. Laissant échapper des sphères rouges qui viraient lentement au noir, je lui en envoyai une dans la tronche en le regardant avec un air assassin. Il n’en fallu pas plus pour effrayer cette grande gueule qui tenta de prendre la fuite en criant à l’aide. Ne le laissant pas simplement partir, oubliant le bouquin qui reposait sur mon abdomen, je me levai (le livre atterrit sur le sol sans s’abîmer) et passai par-dessus le dossier du canapé pour attraper le gars et le plaquer au sol. Prêt à le frapper, je le regardai chialer quelques secondes, mon geste suspendu. Allais-je le frapper ? Ou allais-je préféré lui faire la peur de sa vie ? A moins que je ne lâche l’affaire ? Franchement, l’hésitation était grande.
Code par Rin


Je parle en #660000
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: Le monde est vraiment petit... [Pv Jïnn]

Message par Jïnn le Jeu 06 Oct 2016, 22:32

Quand la baston organise des rencontres (y'a pas un air de déjà vu ?)

Jïnn Junalkin et Yasushi

Tenant Yasushi pour l'aider, c'était le brouillard complet dans ma tête...Je m'en foutais de prendre des sanctions ou quoi mais..Et puis merde, on a pas le temps...Yasushi, malgré une douleur atroce sur ses cottes et tout le bordel, avait de la lucidité à revendre :

- Poses-moi contre un arbre et vas chercher un prof. Je te fais confiance…

Cela alors ! Confiance ? Bah putain...Il doit vraiment faire souvent ce genre de crise et c'est sans doute trop rare qu'une personne le sauve si c'est comme ça...Tant mieux...Je le déposais contre un arbre, doucement...Et en lui mettant ma main sur l'épaule, je lui disais d'un air très sérieux :

Ce ne sera pas long...Essaie de garder des forces.

Je fonçais, j'avais pas le choix. Son état allait pas s'améliorer tout seul, et surtout...c'était un peu moi qui l'avait blessé. A bats les doutes, à mort les confusions. Il fallait le sauver, et c'est tout...Je me dirigeais donc vers des surveillants, leur expliquant la situation de A à Z. Pour faire concis, j'ai dis que c'était moi, qui à cause d'un entraînement aux pouvoirs on avait un peu perdu le contrôle et que mon ami était dans un état grave avec des cottes brisées. Evidemment, je me faisais passer un savon bien corsé...Tu m'étonnes, mais quoi qu'il en soit, ils devaient se bouger. Cela montrait bien que les pions savaient un minimum leur travail. Ils appelaient directement une ambulance qui allait venir chercher Yasushi. Je les guidais jusqu'à lui. C'était pas cool du tout comme état physique....Tsss...Je vais finir par m'en vouloir alors que je sais que je suis légitime...
Pendant que je l'accompagnais dans l'ambulance justement, je me remis à penser à notre affrontement, restant distant pour pas gêner les médecins qui s'occupaient de lui. J'étais définitivement pas assez fort...Si j'étais vraiment fort, j'aurai pu l'arrêter sans le blesser. Tss...Je serrais mon poing...Et...dans un petit rush dans une chambre d’hôpital et un tas de trucs que seuls Yasushi a pu voir et décider...Moi j'attendais dans une salle d'attente. Et..Une fois qu'ils en avaient un peu fini avec lui je venais à son chevet dans son sommeil. Je taillais un bout de bois pour tuer le temps...Y'avait aussi un vieux livre...
A son réveil...J'allais avoir une surprise.

DEV NERD GIRL



THEME DU PLAISIRS:

Training du Jïnn ! :





Signature TPC:


Je suis aussi un super héros ! :


avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde est vraiment petit... [Pv Jïnn]

Message par Yasushi le Ven 07 Oct 2016, 00:00




Feat. Jïnn

Le monde est petit...


Quand je lui ai présenté le fait que je lui faisais confiance, la surprise de Jïnn se fit sacrément évidente. Elle fut tout autant fugace puisqu’il reprit un sérieux nécessaire à la situation pour me poser, comme demandé, contre un arbre avec une grande douceur. Cette dernière n’empêcha en rien la douleur qui me fit grimacer. Dieu ! Heureusement que j’avais enfoui pour un moment l’assassin au fond de mon esprit. J’espérais qu’il ne sortirait pas avant un moment, mais je ne rêvais pas : il n’allait pas disparaître comme ça… Posant sa main sur mon épaule, le rubis me donna des paroles encourageantes avec du sérieux qui me plut :

- Ce ne sera pas long... Essaie de garder des forces.

Sérieusement, je ne pouvais pas grandement bouger, du coup ses paroles tombaient un peu dans le vide. Mais cela me donna un peu de patience, notamment parce que je n’aimais pas vraiment attendre sans rien faire. Je m’évertuai donc à garder un rythme de respiration confortable à défaut de ne pas être sans douleur alors qu’il partait chercher de l’aide. Pendant les quelques dizaines de minutes que cela dura, plusieurs personnes passèrent près de moi, chuchotant ou me demandant si ça allait avant de partir devant mon silence. En vérité, ma concentration sur le fait de respirer m’amenait vers l’endormissement. Non pas que je piquais du nez, mais je sentais le sommeil m’envahir doucement. J’eus tout de même le temps de voir Jïnn revenir accompagné d’adultes, certainement des ambulanciers. Ces derniers me manipulèrent de façon à me placer un brancard histoire de m’emmener à l’hôpital. Dans l’ambulance, on s’occupa de moi, cherchant mes côtes cassées, combien j’en avais, cherchant si j’avais d’autres blessures et j’en passe. J’avais vu monter le Rubis, mais je ne le revis pas de tout le voyage.

Après quelques trucs administratifs, mais surtout le soin de mes fractures, on me logea dans une chambre de l’hôpital. Certainement me mit on sous sédatifs pour que je dorme un peu puisque quand je me réveillai, je vis une tête que je connaissais que je n’avais pas vu entrer. Jïnn était à mon chevet, comme en train d’attendre mon réveil. En voulant prendre une grande inspiration en me passant une main sur le visage (la droite du coup) mes côtes cassées me rappelèrent à l’ordre douloureusement, me faisant grimacer. Bon sang ! J’espérais que cela ne se verrai pas trop…

Code par Rin


Je parle en #660000
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde est vraiment petit... [Pv Jïnn]

Message par Jïnn le Sam 08 Oct 2016, 00:38

Quand la baston organise des rencontres (y'a pas un air de déjà vu ?)

Jïnn Junalkin et Yasushi

Je voyais Yasushi se réveiller. Tentant de prendre une inspiration et en plus de se mettre la main sur le visage...J'imaginais même pas la douleur qu'il pouvait ressentir à cause de ses cottes... Je soupirais, finissant de tailler mon bout de bois. Une petite boule, avec une gravure dessus. C'était pas un travail de menuisier mais bon, j'me faisais chier et autant lui filer un souvenir de notre rencontre. J'avais gravé dessus en Kanji "La tranquilité par le mouvement". Soit, un jolie petit clin d’œil pour une première rencontre en se tapant dessus.
Je posais donc mon cadeau un peu...ouai c'était naze. Mais de toute façon, je posais ce collier taillé à la main sur son chevet. Je lui disais ensuite, exprimant un léger soupire :

Tu fais souvent ce genre de crise ? Tu perds souvent le contrôle comme ça ? Enfin...Je suppose qu'on a mieux à faire dans la situation actuel si tu veux pas en parler. Sinon...J'ai laissé un cadeau sur ton chevet.

Je me levais vite fait pour chopper un plateau repas. Oui, la bouffe de l’hôpital était dégueulasse, mais bon, il avait besoin de nutriment je pense. Donc....autant qu'il bouffe. Au pire on avait de l'eau. Je déposais le plateau à côté de lui, sans que ça le gêne. Je restais neutre pour le coup.

T'as besoin d'un truc en particulier ?

J'attendais les bras croisés, assis en tailleur sur ma propre chaise. Honnêtement...Si dans le futur on devait se revoir ou quoi, ça allait certainement vite me faire chier de le sauver. Mais forcément, candide comme je suis j'allais l'aider. Suis-je ce que j'ai conscience d'être ? Je pense pas... Si ça se trouve je ne me connais pas....Bien sur que si je me connais, je ne l'admet juste pas. Rah...Espérons que son problème s'améliore.



DEV NERD GIRL



THEME DU PLAISIRS:

Training du Jïnn ! :





Signature TPC:


Je suis aussi un super héros ! :


avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde est vraiment petit... [Pv Jïnn]

Message par Yasushi le Sam 08 Oct 2016, 13:11




Feat. Jïnn

Le monde est petit...


Lorsqu’il eut terminé ce qu’il faisait, il posa quelque chose sur la table de chevet, près de moi. Puis, soupirant légèrement, il me demanda :

- Tu fais souvent ce genre de crise ? Tu perds souvent le contrôle comme ça ? Enfin...Je suppose qu'on a mieux à faire dans la situation actuelle si tu veux pas en parler. Sinon...J'ai laissé un cadeau sur ton chevet./

Je ne lui répondis pas tout de suite, cherchant à voir de quoi il s’agissait alors qu’il allait chercher quelque chose. Lorsqu’il revint, une légère odeur de nourriture me parvint, mais je devais avouer que je n’avais pas très faim. Puis, s’asseyant en tailleur sur sa chaise, il me demanda si j’avais besoin de quelque chose. Doucement, avec ma main plâtrée, je pris la boule de bois entre mes doigts pour la regarder de plus près. Je devais avouer que le fait qu’il ait fait ça pour moi me faisait plaisir, bien que je ne comprisse pas le symbole dessus. Pour le remercier, je répondis à ses questions en le regardant dans les yeux, sérieux et grave :

- Je pense que ça risque de te paraître étrange, voire même impossible, mais depuis mon jeune âge, avant que je ne perde ma mère, j’ai l’impression de partager mon corps avec un esprit assassin. Je me bats régulièrement contre lui, surtout ces derniers temps où je ressens de la colère, de la peur et de la tristesse. Ces sentiments en particuliers me rendent faibles et permettent à l’esprit assassin de prendre le contrôle. Je n’ai que très peu de maîtrise sur lui, malheureusement. Du coup, je te laisse imaginer si c’est souvent ou non avec ce que j’ai pu te raconter…

Après ce qui s’était passé, j’estimais qu’il était en droit d’avoir des réponses. Malheureusement moi-même j’avais des questions du genre pourquoi avais-je un assassin en moi ? Je savais que mon père était la cause de tout, mais comment aurait-il pu faire ? A moins que je n’ai développé une double personnalité ? Ou s’agissait-il d’une personne totalement différente ?
Réfléchissant un peu, je regardai la boule de bois et le signe gravé dessus. Il me semblait que ce genre d’écriture m’était familier, mais je ne savais pas trop où j’aurais pu en voir. En fait, mis à part sa signification, je ne tentais pas vraiment de savoir son origine. Je demandais donc à Jïnn :

- Dis-moi, que signifie le symbole gravé ?

Code par Rin


Je parle en #660000
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde est vraiment petit... [Pv Jïnn]

Message par Jïnn le Sam 08 Oct 2016, 18:42

Quand la baston organise des rencontres (y'a pas un air de déjà vu ?)

Jïnn Junalkin et Yasushi

J'attendais tranquillement. Faut dire que j'étais pas réellement en mode "joie de vivre". Le mec il va sans doute m'en dire plus. J'ai besoin de savoir ce qui va pas. Enfin...pas réellement mais bon, j'commence à croire que le bon dieu il veut que je sauve des âmes perdues et en difficultés, alors que je pourrais juste m'en tenir à mon propre objectif pas vrai ? Je pense que c'est pour la bonne cause après tout..

- Je pense que ça risque de te paraître étrange, voire même impossible, mais depuis mon jeune âge, avant que je ne perde ma mère, j’ai l’impression de partager mon corps avec un esprit assassin. Je me bats régulièrement contre lui, surtout ces derniers temps où je ressens de la colère, de la peur et de la tristesse. Ces sentiments en particuliers me rendent faibles et permettent à l’esprit assassin de prendre le contrôle. Je n’ai que très peu de maîtrise sur lui, malheureusement. Du coup, je te laisse imaginer si c’est souvent ou non avec ce que j’ai pu te raconter…

Je vois...Une belle merde en perspective. Cependant...Je peux rien faire contre ça si ? Enfin, j'ai aucun pouvoir mental ou autre conneries du genre. Puis, était-ce un héritage de sa mère ? Allez savoir...Je sais pas quoi penser ni même quoi dire face à ce genre de récits. Je ne comprenais surement pas la situation qu'il pouvait bien vivre. Ce manque de ressentit me poussera toujours à en savoir plus en risquant les liens que j'ai avec les gens...et surtout moi même...Raaah, j'ai horreur de me tourmenter l'esprit comme ça !
Fallait qu'il me lance sur autre chose, car si je déviais le sujet j'aurai été un bon gros batard. Déjà que je l'ai un peu aidé, si en plus je me permets de retourner ma veste, ça allait pas le faire.

- Dis-moi, que signifie le symbole gravé ?

Ah bah nickel. Suffisait de demander. Enfin, ça allait tenir à court terme mais bon...De toute façon les visites vont se terminer dans pas longtemps, j'allais devoir partir et surtout....avoir ma sanction. Bah ouai, je pète pas deux côtes à un mec avec mon pouvoir comme ça. Faut pas déconner. De toute façon j'assumerai l'ampleur de mes actes.

Cela signifie "La tranquillité par le mouvement". Avec tout ce que tu m'as raconté, je pense que la meilleure méthode pour te "calmer" serait d'acquérir une sorte de vide intérieur en bougeant lentement, je pense au Taï Chi kong par exemple. Enfin...c'est surtout un travail interne qui te sauvera de ton malheur. De l'extérieur à par refaire les mêmes choses qui te mènent en ce lieux...Je peux pas faire grand chose, et cela m'énerve complètement...

Il pouvait pas savoir à quel point mon incapacité me frustrait.....Il ne faut pas que je repense à ce moment fatidique...


DEV NERD GIRL



THEME DU PLAISIRS:

Training du Jïnn ! :





Signature TPC:


Je suis aussi un super héros ! :


avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde est vraiment petit... [Pv Jïnn]

Message par Yasushi le Dim 09 Oct 2016, 14:27




Feat. Jïnn

Le monde est petit...


- Cela signifie "La tranquillité par le mouvement". Avec tout ce que tu m'as raconté, je pense que la meilleure méthode pour te "calmer" serait d'acquérir une sorte de vide intérieur en bougeant lentement, je pense au Taï Chi kong par exemple. Enfin...c'est surtout un travail interne qui te sauvera de ton malheur. De l'extérieur à par refaire les mêmes choses qui te mènent en ce lieux...Je peux pas faire grand-chose, et cela m'énerve complètement...

Ainsi, il m’avait fait réellement un cadeau personnalisé… ? Pour moi, je ne le méritais pas, pourtant, je le gardai bien en main, devant mes yeux comme pour imprimer le symbole dans ma mémoire à jamais. Il était certainement déjà bien ancré, mais je le fis tout de même. Certainement qu’à ce moment-là cela représentais vraiment beaucoup pour moi. Tout en faisant cela, je pensais à la raison de ce message. Le vide intérieur ? Archie ne m’avait-il pas parlé de cela quelques temps plus tôt ? Il me semblait que cela datait du jour où nous étions allés au cinéma et que j’avais ensuite fait un combat de démonstration. Mais je n’étais, pour le moment, aucunement capable de trouver cette « paix ». J’étais bien trop tourmenté par ce qu’il s’était passé dernièrement. En réalité, je sentais que même un sport quelconque ne m’aiderait en rien. Pourtant, j’avais envie de tenter les conseils Jïnn.

- Merci. Tu sais, tes conseils me sont bien plus précieux que tu ne le penses, lui répondis-je en ravalant des larmes. Je ne sais pas si j’y parviendrais, mais ça vaut le coup d’essayer…

Je savais ce que c’était de se sentir impuissant. Je ne connaissais que trop bien que ce sentiment et ce qu’il pouvait apporter. Rien de bon pour ce que j’en savais. Il était donc normal que mon camarade se sente frustré par cela. Pourtant, je n’étais pas certain si c’était une bonne idée de lui parler de tout cela. Ma vie était basée sur mon impuissance, au final, et je n’avais aucune envie de déballer en détail tout ce que j’avais vécu. Revivre les pertes que j’avais subis ne ferait que renforcer mon sentiment de solitude et augmenter sa frustration, très certainement.

Bientôt, une infirmière entra dans la chambre, annonçant gentiment la fin des visites et proposant à Jïnn de revenir le lendemain dans les jours à venir. Je sentais que cette expérience à l’hôpital, la seconde à mes souvenirs, allait être très longue. Pourtant, je n’en montrai rien quand le jeune Rubis s’en alla. Je lui fis un signe de la main en guise de « au revoir » avant de regarder le ciel par la fenêtre. Si seulement je pouvais enfin être libéré de tout cela…

Code par Rin


Je parle en #660000
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde est vraiment petit... [Pv Jïnn]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum