Arbitre sans réel combat [Pv Jïnn]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Arbitre sans réel combat [Pv Jïnn]

Message par Kendra le Lun 26 Sep 2016, 18:29

Arbitre sans réel combat

Je revenais du réfectoire pour y avoir déjeuné. Les quelques filles de ma classe qui voulait absolument discuter avec moi pour quelques raisons farfelues comme le fait que j’étais une bonne élève en général et qu’elles souhaitaient en profiter, que j’avais un « bon » caractère ou qu’elles avaient eu vent sans comprendre que j’avais des ennuis de santé, me suivaient en discutant très joyeusement. Pour être franche, je trouvais ces lèches-bottes très collantes et, une fois que nous fûmes dans les extérieurs de l’académie, je cherchai un moyen de me débarrasser d’elles jusqu’à la fin de la journée. Étrangement, je n’eus rien à faire : effrayée par des éclats de voix ou trop prétentieuses pour admettre que leurs pouvoirs ne servaient à rien si elles venaient à être prises dans une bagarre, elles parlèrent d’aller dans les jardins. Toutes d’accord pour aller observer des fleurs et de discuter de choses inutiles… ou pour me demander sur un coup de tête tous mes cours pour travailler car tout ce qu’elles savaient faire c’était dormir ou se maquiller, elles me demandèrent de les suivre. Alors, en regardant en direction du terrain d’entraînement, je leur répondis fermement bien qu’avec le sourire :

- Partez devant, je veux voir ce qu’il se passe.
- Ah ouais, c’est vrai que tu veux être prof… !
- Allez, venez les filles, on y va.

C’est là qu’on voit si ce sont de vrais amies ou non. Je n’avais, de toute façon, jamais demandé à être suivie par ce genre de pimbêches superficielles. Alors, une fois qu’elles partirent en me laissant seule, je partis en direction des éclats de voix. Deux garçons étaient en train de commencer à se battre. L’un semblait bien entraîné, brun avec un bandeau… le genre de mec à prendre soin de son corps sans pour autant vouloir être beau gosse. Je devais avouer qu’il était pas mal. En face de lui, un blond châtain, grand mais pas autant que le premier, ni aussi musclé d’ailleurs, il semblait être la source de la bagarre. Rouge comme une écrevisse, il était en état de rage. En y réfléchissant bien, j’avais déjà vu le pouvoir de ce gars et en plus de me rappeler que je pouvais le contrer avec le mien il m’était évident qu’il ne le maîtrisait pas du tout. Alors pourquoi voulait-il vraisemblablement un duel ? En cas de problème je savais que je pouvais éviter un accident, mais ne connaissant pas la nature du pouvoir du brun je ne savais pas si ce serait efficace. De plus, je ne pouvais pas éviter que le blond se blesse. Je décidai cependant de regarder ce qu’il se passait pour intervenir au cas où.

En attendant la suite des évènements, assise dans l’herbe, je tentai de me rappeler avec exactitude le pouvoir que je pouvais arrêter. Il me semblait qu’il pouvait manipuler la terre mais que, souvent, il les maniait avec tellement de maladresse qu’il faisait souvent tomber des pierres sur tout le monde… et parfois même de haut ! Je pouvais arrêter une chute de pierre ou stopper leur mouvement, mais j’espérais que je n’aurais pas à le faire trop longtemps. Je ne pouvais pas tenir plus de 10 ou 15 minutes et cela me fatiguait énormément. Je ne savais pas non plus quand ma maladie pouvait se manifester… Bref ! Je ne pouvais qu’espérer que tout se passe dans le calme, bien que ce ne soit pas du tout dans le tempérament du blondinet.

ft. Jïnn


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arbitre sans réel combat [Pv Jïnn]

Message par Jïnn le Lun 26 Sep 2016, 23:43

Quand la baston organise des rencontres

Jïnn Junalkin et Kendra

Bon ! Alors les gens j'vous récapitule la situation ! J'étais tranquille peinard sur le terrain d'entraînement tu vois. Un peu comme d'habitude car surtout je veux juste réussir à projeter mon aura. C'était jamais une mince affaire, mon aura me pétait à la tronche et j'arrivais à rien. Si Taylor était là il me dirait comme un vieux sage aussi jeune qu'il soit cet homme : "Jïnn, par la tranquillité ton aura tu pourras projeter" comment ça c'était pas ce qu'il dirait ? Bullshit aujourd'hui je suis au taquet ! Et personne viendra m'emmerder ! Quoi que....Des rumeurs racontent que y'a des élèves perturbateurs récurrents. A par Law, j'ai jamais vraiment combattu des mongoliens impulsifs armés de pouvoir donnant le droit divin de domination. Et comptez sur moi pour vite les faire déchanter.

Enfin bref, je m'entraînais tranquillement et y'a un mec au pif qui vient, comme ça, ouai j'vous jure ! Il me cherche des noises. Bon, vous me connaissez, je suis diplomate habituellement, je frappe que si combat obligatoire il y a. Et bah j'attendais, genre 2 secondes, puis l'autre taré il me balance ça :

Hey toi ! C'est toi le gros naze qui a ouvert le club d'arts martiaux ? S'ils sont tous de ton niveau il vaut rien ton club de merde !

Oulaaaaaaa. Genre une crevette de blonde qui me dit ça...J'suis tolérant, respectable et tout hein...Mais la, il démarre fort le type, j'ai pas le temps de me préparer psychologiquement à lui péter la bouche. Essayons de lui laisser une chance...

Tu sais...Au lieu de dire des propos que tu ne pourras jamais prouver, va t'y inscrire qu'on règle ça dans les règles de l'art. Puis, ici c'est ni le lieux, ni le moment. Y'a des surveillants et j'te vois arriver gros comme un météore avec ton pouvoir.

Dégonflé, lâche, couard et en plus tu as le don de m'énerver....Je vais t'écraser incapable ! Mon contrôle de la terre surpasse tout ici !

Il commençait à me bousculer...Bon bah....Il a pas le temps on dirait. J'attendais qu'il porte le premier coup en ne bronchant pas d'une oreille. J'observais son aura, s'il dirige son énergie pour contrôler la terre, je serai au moins un peu prévenu pour voir s'il va m'empaler ou pas le bougre...
Il attaquait enfin, pas de pouvoir, juste une droite classique...J'esquivais, lui demandant de se calmer...Ma foi...Il a pas envie de s'arrêter...J'attendais un mouvement ample de sa part. Bingo ! Un crochet du droit tellement long à venir qu'un handicapé amputé des jambes le verrai (j'ai rien contre vous, je vous aime, que dieu vous bénisse). Je me baissais alors pour lui donner un coup au plexus et un autre au niveau du foi. Cela l'avait calmé un peu, et il était plié en deux au sol...Rouge de rage. Il se relevait péniblement pendant que j'avais les bras croisés....Lassé....

T'en a eu assez ? Abandonne et j'arrête...Va t'inscrire et comme tout le monde tu auras le droit de grimper dans les échelons des meilleurs combattants...

Ah...A par des injures sur ma tronche, il envoyait une pluie de rocher sur ma gueule....Il le contrôlait vraiment son pouvoir ? J'activais le mien, m'entourant de mon aura bleuté...J'ai horreur de faire ça, j'ai horreur de ces dons mal utilisé...J'ai horreur qu'on me prenne pour un con putain ! J'esquivais en me rapprochant de lui, non pas sans mal...Un caillou m'avait frôlé la tempe et un petit filet de sang coulait...C'était trop.
Je lui assénais un coup de pied dans la cuisse, avant de lui coller une gauche dans le menton, j'en profitais pour donner trois autres coups à l'abdomen ainsi qu'une droite dans la tempe...QUOI ? C'est quoi ça ? Mon coup a été...Mais quelle est cette sorcellerie ? J'suis pas fou ? J'ai bien frappé un mur invisible ? Genre...Cela a retenu mon coup final ? J'étais surpris...Mais devant cette pensée d'incompréhension, je reculais instinctivement, coupant mon pouvoir, et regardant aux alentours de mes yeux devenus bleu....Où est l'aura qui a fait ça ?

DEV NERD GIRL



THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arbitre sans réel combat [Pv Jïnn]

Message par Kendra le Mar 27 Sep 2016, 22:12

Arbitre sans réel combat

Comme je m’en doutais, le blondinet avait encore forcé une personne à utiliser ses pouvoirs en mettant des vies en jeu. Bien évidemment cela ne plus pas au brun qui, malgré qu’il s’en soit bien sortit avec son aura bleutée très jolie, semblait commencer à être à bout de nerf. Je comprenais assez bien qu’il le fut. Après tout, ce bonhomme était très agaçant quand il s’y mettait. Malheureusement, la violence dont il fit preuve commença à aller très vite à être grave. Certes, son adversaire était un chieur dont tout le monde voulait se débarrasser, mais était-ce une raison pour le conduire à l’hôpital ou le tuer ? Ne supportant pas plus de violence, et me considérant tout autant en faute pour ne pas être intervenue plus tôt, je créai une barrière invisible autour du blond alors qu’il allait se prendre un énième coup. Frappant contre mon « mur », le brun sembla fortement interloqué. Il recula en retirant son aura et commença à regarder autour de lui. En croisant son regard, je me rendis compte que ce dernier était bleu aussi. Naturel ou l’effet de ses capacités ? Je n’en avais pas la moindre idée. Mais, comme cela importait peu sur le moment, et qu’il devait certainement se poser une tonne de questions, je me levai en surveillant que mon camarade de classe ne parte pas. Une fois que je me sois enlevé les saletés du sol herbeux, je descendis sur le terrain d’entraînement et levai la main en déclarant au combattant, souriante sans être fière de moi :

- Ne cherches plus. C’est moi qui t’ai empêché de le finir. Ça m’embêterait que tu sois puni alors qu’il est celui qui a cherché des noises.

Je m’arrêtai devant lui, le blondinet K.O. n’étant plus un problème je ne le surveillai même plus, et j’entrepris de me présenter en lui tendant la main :

- Je m’appelle Kendra Elkosa, Émeraude ayant pour vocation de devenir professeur de pouvoir. Le mien, d’ailleurs consiste à créer des barrières comme celle qui t’a stoppée dans ton élan.

Je ne savais pas vraiment comment il allait réagir. Serait-il en colère pour l’avoir stoppé ? Voudrait-il reprendre ce qu’il avait commencé ? Comprendrait-il mon geste ? Se présenterait-il ? Beaucoup de questions qui ne tarirent aucunement mon sourire que je voulais sympathique. Je n’avais rien contre lui, bien au contraire. Il n’était pas le premier que j’arrêtais de vouloir tuer cet abruti. Je comptais d’ailleurs amener ce dernier à l’infirmerie non sans avoir prévenu les surveillants de ses actions pour la énième fois. Serait-il enfin punis pour ses actions ? Je l’espérais grandement sinon j’allais regretter de ne pas avoir laissé mon interlocuteur faire… quoi que cela n’aurait certainement pas été lui rendre service.

ft. Jïnn


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arbitre sans réel combat [Pv Jïnn]

Message par Jïnn le Mar 27 Sep 2016, 23:13

Quand la baston organise des rencontres

Jïnn Junalkin et Kendra

Je cherchais l'auteur de cette séparation façon ONU et casque bleu style. En soit, c'était une bonne chose, ce dernier coup aurait pu faire très très très mal. Mais bon...Le mec il cherche, utilise son pouvoir, tu veux que je fasse quoi ? Bah je lui rentre dedans. Sur le con il s'avère que j'étais énervé et un brin impulsif mais bon, l'instant me parle. C'est tout. Il m'avait fait saigner...piètre défense...J'essuyais le léger filet de sang et resserrais mon bandeau autour de mon crâne pour que ça fasse indirectement bandage. J'irai le laver après. Quoi qu'il en soit je pense que l'arbitre de ce combat arrivait, c'était une fille visiblement...mince ? Pourtant elle dégage une énergie assez ferme...enfin..."ferme"..c'était une description sur ce qui est et ce qui n'est pas. Compliqué d'expliquer tout ça. Mais, je pense qu'elle a du au moins s'entraîner dans sa vie. Genre j'sais pas, le fitness ? Ouai c'est à la mode en ce moment. Puis, une jolie anglaise c'était toujours cool. A voir. Calmez vous hein !

- Ne cherches plus. C’est moi qui t’ai empêché de le finir. Ça m’embêterait que tu sois puni alors qu’il est celui qui a cherché des noises.

Elle tendait la main...Je la serrais fermement, enfin, comme d'habitude quoi, et elle semblait tenir une poigne de fer. Intéressant... Je lui rendais un léger sourire.

- Je m’appelle Kendra Elkosa, Émeraude ayant pour vocation de devenir professeur de pouvoir. Le mien, d’ailleurs consiste à créer des barrières comme celle qui t’a stoppée dans ton élan.

Ah, drôle de présentation, une première pour moi. D'habitudes les gens ils disent jamais leur pouvoir...Ce qui est normal en soit. Enfin, peut on réellement parler de normalité ? Question fort intéressante. Mais bon, c'était alors à mon tour de me présenter. Mais l'état de l'autre Ko par terre...Je voulais le soigner même si c'était un beau connard on peut le dire. Je détournais mon regard du corps vers les yeux de mon interlocutrice.

Je me nomme Jïnn. Jïnn Junalkin. Rubis, mais je m'en fiche un peu des maisons. J'ai pas d'idée pour mon métier. Mais une chose est sure, bonne chance pour devenir professeur de pouvoirs.Tu vas en avoir besoin

Je me permettais d'enlever ma main. Pour ensuite me diriger vers mon précédent adversaire. Je suis pas bipolaire, lunatique ou spécialement candide cependant il y a des valeurs de respect à avoir. Cette personne, aussi noire soit-elle dans son esprit, il fallait la soigner sinon elle va finir mal. Donc je le portais comme un sac à patate sur mes épaules. En souriant légèrement à mon interlocutrice, plus par respect qu'autre chose.

Tu m'en veux pas ? J'ai besoin de l'emmener à l'infirmerie. Même s'il est sacrément idiot, je compte pas le laisser sans soin après des coups violents comme ceux la.

J'attendais sa réponse et puis j'allais me tourner...Quoi que...Tout dépend de sa réaction. J'étais pas aussi cool que d'habitude, faut dire qu'un rien peut parfois me donner l'envie de rester un peu seul. Je sais pas...je suis sans doute con. Ce qui est tout à fait possible en somme !





DEV NERD GIRL



THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arbitre sans réel combat [Pv Jïnn]

Message par Kendra le Mer 28 Sep 2016, 14:57

Arbitre sans réel combat

Avant même que je me présente il serra la main que je lui avais tendue et, lorsque je l’eus fait, il fut surpris pendant l’espace de quelques secondes. Il parut ensuite inquiet pour son adversaire avant de me répondre, les yeux à nouveau sur moi :

- Je me nomme Jïnn. Jïnn Junalkin. Rubis, mais je m'en fiche un peu des maisons. J'ai pas d'idée pour mon métier. Mais une chose est sure, bonne chance pour devenir professeur de pouvoirs. Tu vas en avoir besoin.

Apparemment il avait voulu suivre mon exemple de présentation, ce qui ne me déplu pas. Le fait qu’il ne me dise pas ce qu’était son pouvoir ne me dérangeait pas non plus. Je lui répondis même alors qu’il retirait sa main de la mienne pour se dirigeait de son adversaire :

- Merci pour tes encouragements.

J’étais un peu surprise qu’il e soucis autant su blondinet qui lui avait fait du tort, mais j’en fus plutôt contente. Je devais avouer que je ne me sentais pas du tout de le conduire moi-même à l’infirmerie et je ne pensais pas que quelqu’un serait d’accord pour m’aider, ou l’aider selon le point de vue. Alors, lorsqu’il l’eut pris sur son épaule, Jïnn me sourit aimablement pour m’annoncer :

- Tu m'en veux pas ? J'ai besoin de l'emmener à l'infirmerie. Même s'il est sacrément idiot, je compte pas le laisser sans soin après des coups violents comme ceux-là.

- Pour tout t’avouer, tu m’enlèves une sacrée épine du pied puisque je ne savais pas comment l’y emmener moi-même, lui répondis-je avec un air amusé. Laisse-moi t’accompagner, comme ça si on te cherche des poux tu auras un témoin pour t’éviter des ennuis. Et, si tu le souhaites, on ira taper du poing chez les surveillants pour qu’il soit enfin puni pour ses actes. Ce n’est pas la première fois qu’il cherche les ennuis.

Je le suivis donc, avec ou sans son accord, jusqu’à l’infirmerie. Je lui fis cependant comprendre gentiment que je n’y entrerais pas sauf s’il venait à avoir besoin d’aide de son témoin. A cause de ma maladie j’étais déjà bien connue en ces lieux et je ne tenais vraiment pas à ce qu’il apprenne mon état. Je n’avais pas besoin d’une personne qui aurait pitié de moi. C’est donc appuyée contre le mur, observant les passants tout en gardant une oreille attentive à ce qu’il se passait du côté de Jïnn que j’attendis que ce dernier ressorte.

ft. Jïnn


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arbitre sans réel combat [Pv Jïnn]

Message par Jïnn le Mer 28 Sep 2016, 23:56

Quand la baston organise des rencontres

Jïnn Junalkin et Kendra

Elle répondait du tac au tac, pas le temps de niaiser !


- Pour tout t’avouer, tu m’enlèves une sacrée épine du pied puisque je ne savais pas comment l’y emmener moi-même. Laisse-moi t’accompagner, comme ça si on te cherche des poux tu auras un témoin pour t’éviter des ennuis. Et, si tu le souhaites, on ira taper du poing chez les surveillants pour qu’il soit enfin puni pour ses actes. Ce n’est pas la première fois qu’il cherche les ennuis.


Elle semblait avoir un air assez amusé, elle aimait voir des mec sans conscience au sol ou bien ? Bof, c'était pas important au final vu qu'elle m'a séparé. Quoi qu'il en soit j'avais ce sac à patate à transporter. J'opinais respectueusement pour aller, suivit de près, pour déposer le blessé dans un lit d'infirmerie. Elle m'avait un peu briefé sur ce mec un peu instable. Après....de la à le balancer....Pourquoi pas. Mais bon, j'préfèrerai l'aider à se calmer le bougre. J'aime pas trop envoyer les gens dans la merde sans corde de sortie. Trop gentil Jïnn, trop gentil...
Je croisais au passage un surveillant...Je lui expliquait un peu comme Kendra me l'avait dit. Il opinait, l'air de savoir la situation rien qu'en voyant le mec...J'imaginais avoir une heure de colle, mais il allait s'occuper de lui en premier. Je lui signalais que j'allais à l'entrée du coup.

Je sortais alors, et j'entamais la discussion avec Kendra. Elle était sympa au final. Bien que..vraiment mature je pense.

Désolé, j'ai pris un peu de temps avec les pions. Mais le mec semble stable du coup. Merci encore hein, j'aurai vite pu faire une bêtise avec ces bêtises...C'est rare un combat pouvoir contre pouvoir, donc j'ai un peu été impulsif, je suis l'unique responsable de cette bêtise. Je radote pas vrai ? Tu l'as souvent vu ce type faire des siennes avec d'autres ? Tu sais aussi pourquoi il fait cela ?

J'étais détendu. Enfin, calmé plutôt. Puis, comme d'habitude j'envoie des avalanches de questions, c'est gênant. J'espère qu'elle va pas être paumée avec tout ce que je raconte. Faut dire que je débite pas mal. Mon sang recommençait à couler du à ma petite coupure de tout à l'heure. Rah...J'enlevais mon bandeau pour y prendre un mouchoir dans ma poche. J'attendais alors sa réponse en nettoyant mon petit soucis superficiel.


DEV NERD GIRL



THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arbitre sans réel combat [Pv Jïnn]

Message par Kendra le Jeu 29 Sep 2016, 17:24

Arbitre sans réel combat

J’attendis longtemps, mais je ne perdis pas patience. D’après ce que j’entendais, Jïnn parlait de ce qu’il s’était passé à un responsable. Etait-ce un surveillant ou tout simplement l’infirmière ? Je ne parvins pas à le savoir, mais tant que tout se passait bien c’est tout ce qui importait au final. Je me doutais que je devais paraître un peu cruelle envers le blondinet, mais je ne pouvais rien faire pour lui mis à part le protéger d’une horreur dont il serait le responsable. C’était aux adultes de trouver une solution pour lui. Moi, je n’étais qu’une élève lambda ayant pour vocation de devenir professeur de pouvoirs, ni plus, ni moins. Autrement dit, je n’étais pas en mesure de prendre d’aussi grandes responsabilités, même pour aider un camarade de classe. Puis, en avais-je seulement les compétences ?

Lorsque Jïnn sortit, il entama la conversation, détendu et souriant :

- Désolé, j'ai pris un peu de temps avec les pions. Mais le mec semble stable du coup. Merci encore hein, j'aurai vite pu faire une bêtise avec ces bêtises...C'est rare un combat pouvoir contre pouvoir, donc j'ai un peu été impulsif, je suis l'unique responsable de cette bêtise. Je radote, pas vrai ? Tu l'as souvent vu ce type faire des siennes avec d'autres ? Tu sais aussi pourquoi il fait cela ?

- C’est rien, ne t’en fais pas pour ça. Si j’ai pu t’éviter des ennuis, c’est le principal. Concernant le blondinet… il est dans les mêmes cours que moi. Cela signifie que je l’empêche régulièrement de faire des carnages inutiles qui pourraient même le tuer. Tu as bien vu son pouvoir, il serait déjà mort enseveli si je n’avais pas la possibilité de bloquer ce genre de choses. Après, à savoir pourquoi il fait ça…

Je réfléchis un instant. Non pas que je ne savais pas quels mots prononcer, mais je tentais de me rappeler des détails qui m’auraient échappé au premier abord. Cependant, je soupirai avant de répondre :

- C’est triste à dire, mais lui-même n’en parle pas. Si je le signale aux surveillants c’est pour qu’ils utilisent leur autorité pour l’arrêter et l’aider. Je ne peux pas me permettre d’en rajouter alors que je l’empêche déjà très régulièrement de faire une grosse connerie.

Je le vis soigner sa petite coupure sans rien dire. Cela ne semblait pas « grave » et je n’avais pas l’étoffe d’une infirmière pour me permettre de faire mieux que lui. Puis, aillant horreur d’aller à l’infirmerie, j’étais bien mal placée pour l’y pousser. Surtout pour si peu. Je le laissai donc faire sans rien dire à ce sujet.

ft. Jïnn


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arbitre sans réel combat [Pv Jïnn]

Message par Jïnn le Ven 30 Sep 2016, 22:55

Quand la baston organise des rencontres

Jïnn Junalkin et Kendra

Toujours aussi vive et au taquet, elle répondait immédiatement. Elle pense vachement vite dis donc !
Moi j'pense qu'elle est trop adulte encore, j'suis pas bourré d'énergie comme elle, ni aussi mature punaise.

- C’est rien, ne t’en fais pas pour ça. Si j’ai pu t’éviter des ennuis, c’est le principal. Concernant le blondinet… il est dans les mêmes cours que moi. Cela signifie que je l’empêche régulièrement de faire des carnages inutiles qui pourraient même le tuer. Tu as bien vu son pouvoir, il serait déjà mort enseveli si je n’avais pas la possibilité de bloquer ce genre de choses. Après, à savoir pourquoi il fait ça…

Elle marque un point, elle analyse bien aussi...Dotée en plus d'un sens humain des plus touchant. Elle a évité plusieurs fois des ennuies à cet homme qui pourtant semble instable ou avoir un problème. Mais bon...La vie, tu nous fais bien chié quand même. Sinon, il avait un pouvoir puissant, très puissant. C'était de la géomancie ? Si c'est le cas, ce mec pourrait un jour potentiellement crée des séismes partout. Peut-être que je l'aiderai à son réveil qui sait... C'est d'ailleurs sur cela qu'elle rebondissait :

- C’est triste à dire, mais lui-même n’en parle pas. Si je le signale aux surveillants c’est pour qu’ils utilisent leur autorité pour l’arrêter et l’aider. Je ne peux pas me permettre d’en rajouter alors que je l’empêche déjà très régulièrement de faire une grosse connerie.

C'était une bonne intention en soit...Mais avec un peu de recul (pour changer). Je me dis que forcer un peu le changement de quelqu'un de l'extérieure n'est pas si bon que ça. S'il recommençait c'était qu'il n'avait pas compris ou qu'un détails nous échappait. Ce possible géomancien m'intrigue cependant cette Kendra m'attire encore plus. Je me demande bien ce qu'elle pense de la vie, des pouvoirs, des choix...Enfin, je divague comme d'habitude.
Ma coupure arrêtait de saigner, c'était sans doute plus profond que je le pensais, mais ça avait ignorer ma cicatrice de l'autre côté de mon visage. Ma tempe droite...Elle en cache une douloureuse cicatrice. Elle pouvait la voir en plus si elle faisait vraiment attention. De toute façon j'ai jamais cherché à la cacher. Je répondais alors, légèrement soupirant mais souriant :

Encore une âme que je vais essayer de sauver. La candeur quand tu nous tiens...Sinon, tu vis bien ici ? Je veux dire, t'as pas l'air de t'ennuyer. D'ailleurs désolé d'être tout suant, j'étais sensé m'entraîner à la base avant que je sois déranger par notre petit maître des éboulements.  



DEV NERD GIRL



THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arbitre sans réel combat [Pv Jïnn]

Message par Kendra le Dim 02 Oct 2016, 15:24

Arbitre sans réel combat

Il avait pris un peu de temps comme pour analyser la situation, chose que je ne pouvais qu’approuver. Je n’étais de toute façon pas certaine d’être totalement dans le vrai. Alors, quand il me répondit en souriant légèrement, je l’écoutai avec grande attention en pensant qu’il amènerait certainement une réflexion intéressante :

- Encore une âme que je vais essayer de sauver. La candeur quand tu nous tiens...Sinon, tu vis bien ici ? Je veux dire, t'as pas l'air de t'ennuyer. D'ailleurs désolé d'être tout suant, j'étais sensé m'entraîner à la base avant que je sois déranger par notre petit maître des éboulements.

- Ne t’en fais donc pas pour ça, je ne m’arrête pas sur ce genre de détails, fis-je en riant doucement. Viens, marchons un peu. Si ta coupure saigne encore dans quelques minutes on reviendra pour voir s’il faut pas des soins plus poussés.

J’avais proposé cela avec un sourire compatissant mais sans aucune pitié ou autre sentiment souvent considéré comme négatif. Je ne voulais pas le mettre mal à l’aise ou autre. En fait, sa compagnie m’était bien plus agréable que celle de ces pimbêches qui ne restaient avec moi que pour des raisons qui commençaient réellement à me taper sur le système. Mais, au moins, elles ne faisaient pas attention à mon état de santé. Marchant tranquillement, après avoir eu son accord, je me mis à réfléchir à ce qu’il m’avait dit : « une âme qu’il allait essayer de sauver », hein ?

- Pour répondre à ta question, non, je ne m’ennuie pas du tout. En fait, je vis même très bien. Et toi, tu as une vocation noble d’après ce que tu as dit. Tu sais comment tu vas t’y prendre pour aider cette tête de mule ?

Finalement, s’il pouvait lui donner un petit coup de main, ce n’était pas plus mal. J’étais, en tous les cas, épatée par le pardon qu’il accordait à cette personne qui l’avait attaqué sans raison apparente. N’était-ce pas un peu la même chose que moi avec ma maladie ? Elle aussi m’avait attaquée sans prévenir, ce qui avait ruiné ma vie, en quelques sorte. Je n’avais toujours pas pardonné ce coup du sort, finalement. Peut-être parce que mon avenir était des plus incertains. Doucement, cette pensée me fit sourire tristement. Puis, quand il m’eut répondu, je lui fis :

- Comment fais-tu pour pardonner aussi facilement ? Non pas que je ne l’aurais pas fait pour lui, mais je suis quand même impressionnée. C’est comme si rien t’atteignait.

ft. Jïnn


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arbitre sans réel combat [Pv Jïnn]

Message par Jïnn le Lun 03 Oct 2016, 19:47

Quand la baston organise des rencontres

Jïnn Junalkin et Kendra

Décidement, elle est trop réactive, matez moi ces réactions au tac au tac ! Moi j'dis ça parce que j'adore le dynamisme oh ! Avouez que c'est la classe, elle pense plus vite que son ombre ! Genre comme Lucky Luke ! Mais en mieux !

Ne t’en fais donc pas pour ça, je ne m’arrête pas sur ce genre de détails, Viens, marchons un peu. Si ta coupure saigne encore dans quelques minutes on reviendra pour voir s’il faut pas des soins plus poussés.


Oh ! Analyse en cours....Analyse terminée...Déjà ! Jolie petit rire, j'aime ! Oui, ceci était un avis argumenté et détaillé. Puis, la partie réellement sérieuse : Déjà, une invitation à marcher, la première de toute ma scolarité ici, et cela me faisait un plaisirs fou. Marcher en parlant, c'était vraiment marrant et détente. Le genre de discussion sans prise de tête. Couplé à une petite attention sur ma santé...oooooooooh. Mais c'est qu'elle est gentille cette petite dame ! Mature, sympa, détendu et réaliste. Dieu ! Donne moi ce pain béni ! Et fasse en sorte que mon sourire léger ne me quitte pas !

- Pour répondre à ta question, non, je ne m’ennuie pas du tout. En fait, je vis même très bien. Et toi, tu as une vocation noble d’après ce que tu as dit. Tu sais comment tu vas t’y prendre pour aider cette tête de mule ?

C'était intéressant et pertinent..Une vocation noble ? Cela me paraissait légitime...Après, la candeur habituelle...Disons que ce mec avait pas réellement de raison de se battre et que sous son masque doit se cacher un problème de taille. Après, si le problème ne me regarde pas mais qu'il veut bien progresser lui même...pourquoi pas. En plus il me parlait du récent club que j'avais ouvert, à croire qu'un simple regroupement de pélo qui vont se taper dessus pour le fun intéresse quelqu'un..Finalement, c'était sans doute ça la solution :

J'ai mon idée. C'est sans doute bizarre comme approche mais elle me plait. Je pense lui donner ce qu'il mérite, c'est à dire une place dans le club d'arts martiaux que j'ai crée récemment. Ainsi, par un essaie pédagogique et une approche plutôt sympathique, je pourrais tenter de le rendre plus calme déjà. J'ai pas besoin de réellement savoir ses soucis et ses problèmes tant qu'il est prêt à avancer.

J'avais un instant une impression de discerner sur son visage un sourire triste, mais j'étais pas sur du tout, et toujours aussi réactive elle répondait :

- Comment fais-tu pour pardonner aussi facilement ? Non pas que je ne l’aurais pas fait pour lui, mais je suis quand même impressionnée. C’est comme si rien t’atteignait.

Je souriais un peu gêné, mettant ma main derrière ma tête.

Oh tu sais, y'a tellement de merde qui peut arriver dans une vie que si on en oublie notre humanité...bah on est plus qu'un connard qui pense qu'à lui. J'essaie encore de croire en l'humanité, même si parfois c'est pas possible. Disons que j'aime essayer d'accomplir l'impossible héhé. Puis, c'est plus une personne qui a des problèmes plutôt que méchante. On n'est pas méchant comme ça comme dans une histoire manichéenne. Après tout, le monde n'est que nuance de gris.


DEV NERD GIRL



THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arbitre sans réel combat [Pv Jïnn]

Message par Kendra le Lun 03 Oct 2016, 22:31

Arbitre sans réel combat

- J'ai mon idée. C'est sans doute bizarre comme approche mais elle me plait. Je pense lui donner ce qu'il mérite, c'est à dire une place dans le club d'arts martiaux que j'ai créé récemment. Ainsi, par un essaie pédagogique et une approche plutôt sympathique, je pourrais tenter de le rendre plus calme déjà. J'ai pas besoin de réellement savoir ses soucis et ses problèmes tant qu'il est prêt à avancer.

A sa réponse, je me contentai de hochai la tête en silence sans me départir de mon sourire. C’était à mes yeux très généreux de ma part. De plus, j’étais contente qu’il pense ainsi. Chercher à savoir ce qui n’allait pas n’était peut-être pas la meilleure façon de l’aider, surtout s’il était comme moi avec ma maladie. D’une certaine façon, cela me montrait l’étendue de la sympathie de Jïnn. A quel point irait sa bonté ? J’espérais qu’on ne tenterait pas de profiter de lui, ou qu’il avait un discernement assez conséquent pour se protéger. Finalement, je n’étais peut-être capable que de commencer le désamorçage des bombes pour les laisser à des personnes ayant un peu plus de capacités pour les aider. Etais-je pathétique pour autant ? A cela, seul l’avenir saurait me donner une véritable réponse si la mort ne venait pas me prendre avant. J’avais tout de même bon espoir que ce ne serait pas le cas.
Lorsque je lui eus posé ma question, le jeune homme soupira en prenant une posture qui me semblait refléter de la gêne avant de me répondre :

- Oh tu sais, y'a tellement de merde qui peut arriver dans une vie que si on en oublie notre humanité...bah on est plus qu'un connard qui pense qu'à lui. J'essaie encore de croire en l'humanité, même si parfois c'est pas possible. Disons que j'aime essayer d'accomplir l'impossible héhé. Puis, c'est plus une personne qui a des problèmes plutôt que méchante. On n'est pas méchant comme ça comme dans une histoire manichéenne. Après tout, le monde n'est que nuance de gris.

- Je dois avouer que j’aime ton point de vue, lui répondis-je après une légère réflexion. Je serais même d’avis que tu as raison. Je pensais plutôt aux coups du destin. Mais, finalement, on n’y peut certainement rien.

Comment pardonner quelque chose d’inéluctable ? En réalité, on ne pouvait peut-être pas parler de « pardon » pour ce genre de choses. Quand les évènements n’étaient pas provoqués par des humains, comment trouver un coupable ? Impossible. Un simple coup du sort. D’autres parleraient certainement de malédiction, un peu comme pour la Belle aux bois dormants. Mais je n’y croyais pas tellement. Je pensais plutôt à une explications un peu plus scientifique… encore inconnue à ce jour ? Evidemment, comme ma maladie. Cela me faisait perdre mon sourire. Mais, quand je m’en rendis compte, je me mis à rire doucement et avec ironie : comment profiter de la vie si je me faisais déprimer toute seule ?

ft. Jïnn


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arbitre sans réel combat [Pv Jïnn]

Message par Jïnn le Lun 03 Oct 2016, 23:36

Quand la baston organise des rencontres

Jïnn Junalkin et Kendra

Encore et toujours ! Trop de dynamismeeeeeeeee

- Je dois avouer que j’aime ton point de vue. Je serais même d’avis que tu as raison. Je pensais plutôt aux coups du destin. Mais, finalement, on n’y peut certainement rien.

Elle semblait réfléchir, je me demande quelle est son opinion totale et intégrale...Je devrais lui demander un jour tiens. Après le destin....Qu'est-ce que le destin ? Une dictée de notre passé, notre présent, et notre futur ? J'avoue qu'elle me fait bien réfléchir cette Kendra...J'avais pas autant fait bouger ma matière grise récemment...Je tenais mon menton de mes deux doigts...Intéressant...Tant de possibilités...
Je décidais alors de commencer cette balade avec elle, je lui tendais mon bras tel un gentleman, pas de panique madame, j'compte pas te séduire ou te pécho, du moins...pas de suite. Non j'déconne, j'voulais juste être classe et distingué un peu.
A voir si elle le prend ou pas, mais dans les deux cas j'allais pas arrêter de sourire. Après tout, j'allais pas en crever.

Et du coup Kendra. J'aimerai connaître ton avis sur le libre arbitre en général. Et en y ajoutant les pouvoirs en facteurs. Enfin...Le terme facteur résonne mathématiques n'est-ce pas ? Peut-être devrions nous le considérer comme une influence...une altération sans doute ? Je sais pas trop. Personnellement, pour te donner mon point de vue, le libre arbitre est réel et habite chacun de nous. Je rebondis donc sur ta notion de destin. A quoi correspondrait le destin selon toi ? Avons nous une vie toute prédéfinis ? Enfin, je te pose beaucoup de question, mais tu me parais être une fille réfléchissant beaucoup, et échanger un peu de philo de temps en temps ça me fait plaisirs.


DEV NERD GIRL



THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arbitre sans réel combat [Pv Jïnn]

Message par Kendra le Mar 04 Oct 2016, 15:53

Arbitre sans réel combat

Comme il me tendit le bras tel un gentleman, je le pris pour commencer la balade. Sincèrement, j’eus une pensée pour Clary à qui j’avais refusé cela, pour la simple raison qu’elle était une fille. Après, je n’avais rien contre elle et mes sentiments n’étaient en rien dirigés vers le jeune homme qui ne faisait que se montrer courtois. Le silence s’était installé entre nous comme pour nous laisser réfléchir tranquillement, sans nous presser. Puis, après peu de temps, Jïnn reprit la parole :

- Et du coup Kendra. J'aimerai connaître ton avis sur le libre arbitre en général. Et en y ajoutant les pouvoirs en facteurs. Enfin...Le terme facteur résonne mathématiques n'est-ce pas ? Peut-être devrions nous le considérer comme une influence...une altération sans doute ? Je sais pas trop. Personnellement, pour te donner mon point de vue, le libre arbitre est réel et habite chacun de nous. Je rebondis donc sur ta notion de destin. A quoi correspondrait le destin selon toi ? Avons-nous une vie toute prédéfinie ? Enfin, je te pose beaucoup de question, mais tu me parais être une fille réfléchissant beaucoup, et échanger un peu de philo de temps en temps ça me fait plaisirs.

Finalement, il me poussait à dire ce que je pensais ? Bien, autant que ce soit dit alors. J’avais mon avis sur la question, bien que je fusse ouverte à tout autre que le mien. Du coup, je lui répondis sans le faire attendre d’une voix comprenant autant de douceur que de fermeté et d’assurance :

- Merci pour ta considération, Jïnn. Pour répondre à tes questions, pour moi c’est simple : nous avons notre libre-arbitre. Les seules choses qui seraient écrites seraient le fait que nous tombions malade, et tout ce que j’appelle les « coups du sort ». En soit, ce sont tous les évènements qui nous tombent dessus et qui n’ont rien à voir, ou pas directement, avec les humains. Ainsi, je distingue les accidents à cause de l’inattention du conducteur du fait qu’une chaine se brise parce que trop vieille et qui fait qu’elle tombe sur une personne qui passait sous la charge de cette fameuse chaîne. Le destin est du coup tout ce qui échappe à l’homme. Enfin, à quelques détails près, sans doute…

J’attendis de voir sa réaction à ma réponse. Nous n’étions pas obligés d’avoir les mêmes avis et j’étais curieuse d’entendre les avis d’autrui, ne serait-ce que pour élargir mes horizons. Concernant ma maladie, cependant, je ne voyais pas en quoi cela aurait pu être autre chose qu’un coup du sort. Sinon, pourquoi moi ? Pourquoi avais-je été choisie pour cette épreuve ? Comment pouvais-je guérir ? Certes, des personnes dans cette académie pouvaient être susceptibles de me soigner, mais… à quel prix ? Je me refusais de faire souffrir des potentiels amis juste pour guérir !

ft. Jïnn


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arbitre sans réel combat [Pv Jïnn]

Message par Jïnn le Mar 04 Oct 2016, 18:24

Quand la baston organise des rencontres

Jïnn Junalkin et Kendra

Elle avait une voix très douce à entendre, en plus elle semblait ne pas manquer de confiance en soi ni d'une certaine force de caractère. Elle me plait décidément. Cela fait plaisirs à voir, et je le pense vraiment. Faudrait que je me batte plus souvent si c'était pour trouver autant de personnes de ce genre. J'ai une mine d'or face à moi.

- Merci pour ta considération, Jïnn. Pour répondre à tes questions, pour moi c’est simple : nous avons notre libre-arbitre. Les seules choses qui seraient écrites seraient le fait que nous tombions malade, et tout ce que j’appelle les « coups du sort ». En soit, ce sont tous les évènements qui nous tombent dessus et qui n’ont rien à voir, ou pas directement, avec les humains. Ainsi, je distingue les accidents à cause de l’inattention du conducteur du fait qu’une chaine se brise parce que trop vieille et qui fait qu’elle tombe sur une personne qui passait sous la charge de cette fameuse chaîne. Le destin est du coup tout ce qui échappe à l’homme. Enfin, à quelques détails près, sans doute…


Je vois, son bras en contact avec le mien me poussait à réfléchir au delà de ce que je pouvais bien penser. Laissant s'échapper une onomatopée montrant une réflexion intense, et si mon crâne pouvait dégager de la fumée, il le ferait. Normalement je pense à ce genre de trucs quand je médite intensément sur mon pouvoir ou normalement. J'avoue que je vais devoir tenir la cadence pour pas paraître rustre et sans cervelle. Va bien te faire foutre le cliché.

Personnellement, même si ton idée est tout à fait pertinente...Je ne pense pas que tout soit écrit à l'avance, enfin, tout dépend si l'on croit en dieu ou en une quelconque force supérieure pour cela. Mais pour les deux points de vue, j'ai une version qui je pense est assez légitime, tu me diras ce que tu en penses :
Tu parlais de maladies, une maladie...Qu'est-ce que c'est ? Vulgairement, il s'agit d'une altération de l'état de santé. Il peut être du à cause de virus, de bactéries, et d'autres choses. Et, si on s'en réfère à la nature, on peut remettre ça sur la question du hasard, de la sélection naturelle, de la dérive génétique, de la spéciation. Enfin, un tas de moyens de sélectionner l'individu d'une espèce, pour qu'ainsi seuls les plus forts survivent. Puis, quand on tombe malade c'est qu'on a soit pas de chance, à cause des mutations rares et spontanées, soit à cause d'une exposition à une batterie ou un parasite extérieur. Donc, je ne penserais pas réellement à un coup du destin ou ce que tu appelles "coups du sorts"

Pour le principe religieux après...On pourrait visualiser cela comme une purge ou une épreuve que dieu pourrait nous donner. Imaginons que j'ai pêché par exemple en tuant cet agresseur précédemment, toi tu as sauvé cet homme, ainsi, tu aurais possiblement évité de tomber malade là où moi j'ai failli fauté et donc avoir cette épreuve en question. Enfin, tout n'est qu'une question d'interprétation et de perspective.

Et je pense aussi qu'en improvisant je dois m'exprimer super mal, mais j'espère que tu ne m'en tiendras pas rigueurs Kendra.



DEV NERD GIRL



THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arbitre sans réel combat [Pv Jïnn]

Message par Kendra le Mar 04 Oct 2016, 22:31

Arbitre sans réel combat

Il me sembla penser sérieusement à la question. Bien que je me demandais réellement ce qui pouvait bien le faire réfléchir de la sorte, je le laissai faire tranquillement, sans le presser. De toute façon, ma réponse vint bien assez tôt. Je ne compris pas tout de suite pourquoi il me parla de Dieu. En réalité, oui, je pensais à des entités supérieures à nous, mais pas au point de vouloir pratiquer une religion. De plus, pourquoi penser à Dieu quand on parlait d’écriture de l’avenir ? Personnellement, j’étais plus portée à croire que nos gênes avaient une sorte d’histoire tracée, un peu comme si c’était la terre elle-même qui décidait de notre sort. Après tout, c’était la génétique qui faisait en sorte qu’on tombe malade ou non. Cependant, je n’aimais pas ses explications de bactéries, virus et tout le reste. Tout cela était l’origine, mais nos corps étaient programmés pour y résister ou non. C’était cela que je ne supportais pas. Je n’avais pas été choisie pour résister aux métastases qui me rongeaient petit à petit. La « sélection du fort », hein ? N’étais-je pas faite pour survivre après tout ?

- Tes explications sont pertinentes, tout autant que les miennes, certainement. Je ne suis cependant pas religieuse et le fait que tu parles de « sélection naturelle » m’est un peu blessant, je dois l’avouer. Après, ce n’est pas au point de t’en vouloir puisque tu n’es pas responsable de ce que la vie nous réserve. Ce serait stupide que je t’en veuille juste pour m’avoir dit ce que tu penses.

J’avais répondu sur un ton neutre malgré mon sourire qui persistait. Je ne voulais pas blesser le jeune homme qui, finalement, n’avait fait que parler philosophiquement. Et qu’est-ce que la philosophie sinon un échange d’avis qui différaient selon les croyances et les connaissances de chacun ? Puis, c’était moi qui avait lancé le sujet, du coup je ne voyais pas ce qu’il avait fait de mal.
En marchant, je ressentis une vive douleur fugace au niveau des côtes. Comme elle ne restât pas, bien que j’eue grimacé pendant l’espace de quelques secondes, je ne m’inquiétai pas plus que cela. Je me contentai seulement de pester contre mon traitement qui ne faisait que ralentir la maladie sans la faire reculer. Puis, finalement, je relançai le sujet en demandant à Jïnn :

- Dis-moi, en reprenant l’exemple des maladies, pour toi, pourquoi certaines personnes peuvent combattre certains virus et pas d’autres alors qu’ils reçoivent les mêmes traitements et le prennent de la même façon ? Pour moi, c’est parce que c’est écrit dans nos gênes, non pas par Dieu ou une autre entité supérieure, mais par la terre elle-même, dès notre naissance. Nos ancêtres avaient ou non des prédispositions à combattre la maladie ou non et nous en avons hérité. C’est de ce genre d’écriture auxquelles je pensais réellement, bien que je me sois certainement mal exprimée…

ft. Jïnn


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arbitre sans réel combat [Pv Jïnn]

Message par Jïnn le Mer 05 Oct 2016, 20:50

Quand la baston organise des rencontres

Jïnn Junalkin et Kendra

En effet, comme je m'y attendais bien, notre débat va donc nous laisser chacun à notre tour perplexe. Puis, cette petite marche de Gentleman m'aidait à réfléchir mine de rien. Peut-être était-ce un contact entre nous ? Pourquoi je pense à cela déjà ? Allez savoir...J'vais commencer à croire que Noa a définitivement raison, j'adore trop les filles. Et il me sortira aussi "ouai...c'est le côté rubis ça...". Non mais que dalle ! J'ai déjà assez croisé de tarés ici, si en plus je deviens comme ça....Je préfère pas imaginer. Elle me répondait enfin :

- Tes explications sont pertinentes, tout autant que les miennes, certainement. Je ne suis cependant pas religieuse et le fait que tu parles de « sélection naturelle » m’est un peu blessant, je dois l’avouer. Après, ce n’est pas au point de t’en vouloir puisque tu n’es pas responsable de ce que la vie nous réserve. Ce serait stupide que je t’en veuille juste pour m’avoir dit ce que tu penses.

Oh...Intéressant, j'adore les gens qui me racontent indirectement leur vie...En général, les gens offensés par "sélection naturelle" sont soit des personnes faibles sans la volonté de progresser, ce que je doute fortement d'elle. Soit, ce sont des personnes dont le sort s'acharne sur eux, ce qui...me paraît plus plausible avec elle. Je sais pas...genre...le sida ? Le sida ? Ouai...on oublie. C'est pas le genre à faire ça...faudrait genre une maladie un peu héréditaire....Une trisomie ou une monosémie ? Non...Maladie...Je sais pas je connais pas tout... Puis, je ne donnais pas réellement mon avis sur la question. J'essayais surtout d'être un peu plus philosophique et neutre plutôt que partial. De toute façon mon avis importe peu et malgré certaines capacités cognitives de type suisse, j'allais pas forcément avoir un avis très gentil. Oui, je suis rude des fois, ça m'arrive. Elle relançait le sujet, tant mieux :

- Dis-moi, en reprenant l’exemple des maladies, pour toi, pourquoi certaines personnes peuvent combattre certains virus et pas d’autres alors qu’ils reçoivent les mêmes traitements et le prennent de la même façon ? Pour moi, c’est parce que c’est écrit dans nos gênes, non pas par Dieu ou une autre entité supérieure, mais par la terre elle-même, dès notre naissance. Nos ancêtres avaient ou non des prédispositions à combattre la maladie ou non et nous en avons hérité. C’est de ce genre d’écriture auxquelles je pensais réellement, bien que je me sois certainement mal exprimée…

Alors...On repart sur l'exemple des maladies hein ? Aaaah....J'en ai marre que le destin m'envoie des âmes en détresse, c'est vraiment ce que tu veux ? Espèce de notion que j'utilise et que je ne crois même pas...Ou alors j'y croyais...mais c'était donc une courbe influençable par la variable "choix" et "libre arbitre" même si la première variable dépend de la deuxième en soit. Je déteste les maths en plus...Mais, il semblerait qu'elle n'avait pas l'air de...enfin...c'est rude de dire cela dans mon esprit cependant...d'accepter la non chance...J'insinue par la le fait de naître avec une vie de merde quoi...C'est malheureusement une pauvre probabilité de notre monde, et d'autres facteurs que je lui signalerai dans ma réponse, sur son même ton, sans pour autant être moins souriant, après tout, autant être franc :

Puisque tu sembles parler de maladie...C'est que cet exemple doit te tenir à cœur...T'es sur tu veux pas te lancer dans la médecine ? Enfin...Quoi qu'il en soit, pour revenir sur ce que tu dis... Je pense que les écritures prédéfinis n'existent pas. Par le simple fait que nos époques ont changés. Je m'explique, imaginons qu'on aurait vécu ici, là, au Moyen-Age. Les seuls qui survivaient des conditions de famine, de sécheresse, de guerre, de maladies, c'était seulement ceux avec une forte constitution...Je reviens donc encore sur la sélection naturelle, ouai je sais j'suis chiant. Mais les progrès de la médecine ont aussi poussés l'espérance de vie et à "donner" sa chance à tout le monde, mais bon, étant partisan de l'acte avec toujours une seule conséquence négative..La médecine à permis aux gènes les plus "faibles" attention, faut le prendre avec des pincettes, de survivre. Du moins...Les gènes moins solides que nos aïeux. Et, avec la surconsommation, les reproductions à la chaîne, on a vite développé une génétique assez fragile, d'ou le fait qu'on dépende de médicaments qui nous défoncent plus le système immunitaire qu'autre chose. Après tout, faut pas croire...mais on tourne avec l'argent dans ce monde, du moins, à cette époque. Les industries pharmaceutiques visent le profit, ils ne sont pas des scientifiques à la base. Donc nous soigner en une semaine ou plus ils savent faire plutôt que de nous soigner en deux fois. Enfin, tout ce que je dis est variable bien évidemment, mais c'est surtout pour ça que je souhaite faire de la médecine chinoise. Soigner naturellement les gens.



DEV NERD GIRL



THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arbitre sans réel combat [Pv Jïnn]

Message par Kendra le Jeu 06 Oct 2016, 19:20

Arbitre sans réel combat

L’idée qu’il me donna de devenir médecin me fit rire légèrement bien que je ressentisse une certaine aigreur due à celle-ci. Non, je ne pouvais certainement pas me permettre ce genre de folie. Il me fallait un travail bien plus accessible pour le temps qu’il semblait me rester afin que je puisse aider les autres du mieux qu’il m’était possible de faire. Malheureusement, même devenir professeur de pouvoirs me paraissait parfois inaccessible. Je ne répondis donc rien avant d’avoir écouté tout ce qu’il avait à me dire.
D’après lui, l’évolution avait fait de nous des êtres fragiles. A force de l’écouter j’allais finir par détester la société, ce qu’elle nous avait fait devenir. Déjà que certaines décisions politiques et inventions me mettaient hors de moi (bien que ce ne se soit jamais vu) autant dire que là j’allais carrément me mettre à les insulter mentalement. Je me remis cependant sur le droit chemin en pensant que les personnes actuelles n’étaient pas responsables des choix de nos ancêtres. Finalement, ils n’étaient que des victimes, tout comme je l’étais. Dommage que certaines personnes ne faisaient qu’amplifier les erreurs du passé.
A la fin de sa tirade, il m’informa qu’il voulait user de la médecine chinoise qui se voulait plus naturelle. Si seulement pouvait m’aider dans ma guérison… mais, étrangement, je n’en étais vraiment pas du tout convaincue. Du coup, doucement, je le lâchai pour le devancer de quelques pas, me retourner afin de lui faire face et, pour finir, lui répondre simplement :

- Je ne deviendrais jamais médecin. Même si je le voulais je ne pourrais jamais l’être, justement parce que l’évolution qui nous a rendus si faible m’en a ôté toute possibilité. Si je parle tant de maladie et que je me sens si concernée par tout cela, c’est seulement parce que je le suis. Voilà pourquoi j’avais déjà une opinion bien arrêtée à ce sujet.

Ne voulant pas m’étaler sur ça, je lui tournai le dos après lui avoir offert un joli sourire. Son idée d’user la médecine chinoise me travaillait tout de même. Etait-il possible que la nature puisse éliminer les métastases qui rongeaient lentement de l’intérieur ? Je ne voulais cependant pas lui poser directement la question. En tous les cas, il semblait que mon corps ne soit pas d’accord pour que je lâche l’affaire puisque la douleur qui s’était réveillée un peu plus tôt s’intensifia d’un coup. J’étais alors à quelques pas de Jïnn quand je vacillai au point de devoir me rattraper au mur près de moi. La main sur ma cage thoracique, je ne tins pas plus longtemps éveillée, m’évanouissant sans rien pouvoir faire contre cela.

ft. Jïnn


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arbitre sans réel combat [Pv Jïnn]

Message par Jïnn le Jeu 06 Oct 2016, 22:18

Quand la baston organise des rencontres

Jïnn Junalkin et Kendra

En ayant écouté mon long...trèèèèèès long discours, elle devenait un peu silencieuse.. Fallait avouer que j'avais tenu un discours LOIN, mais vraiment très très éloigné de mon optimisme habituel. Fallait montrer un peu de ma facette grise non ? Puis....je le pensais un peu derrière..Tout acte a selon moi un effet positif ou négatif immédiat, avec un autre effet de même nature ou différente sur le long terme. C'était sans doute idiot...mais c'était mon avis pour le moment. C'est alors à la fin de mes paroles qu'elle quittait mon bras pour avancer un peu plus, et ainsi on se retrouvait en position de face à face. Je ne quittais pas ses yeux. Elle était mignonne (en même temps j'pouvais penser à quoi ?)

Je ne deviendrais jamais médecin. Même si je le voulais je ne pourrais jamais l’être, justement parce que l’évolution qui nous a rendus si faible m’en a ôté toute possibilité. Si je parle tant de maladie et que je me sens si concernée par tout cela, c’est seulement parce que je le suis. Voilà pourquoi j’avais déjà une opinion bien arrêtée à ce sujet.

Elle était donc malade...Je gardais un air neutre tirant légèrement vers la compassion...On change pas les vieilles habitudes hein Jïnn ? Même si en tournant le dos elle m'offrait un délicieux sourire...Cela ne me rassurait pas pour autant...Qu'est-ce qu'elle avait comme pathologie hein ? Décidément...Le destin tu te fous bien de ma gueule...
Je la voyais un peu...patraque ? Elle chavirait en s'étant tenu d'abord à un mur. Réflexe habituel, je la rattrapais avec mon pouvoir s'il le fallait pour ne pas que sa tête se heurte et qu'on fasse un méchant coup du lapin...Je disais fermement, cachant une certaine peur :

Hey ! Kendra ! Ouvres les yeux ! Kendra ! Réponds ! Eh merde...

Je restais avec mon pouvoir actif, pour foncer directement à l'infirmerie, je n'avais aucune autre option valable, et même si moi je connaissais rien de sa maladie, l'académie en avait forcément entendu un mot ou deux. Pas le choix, je fonçais, en la tenant comme si je portais une marié ou une femme de shonen. Genre la nana du héros. J'suis vraiment con de penser à des trucs comme ça en pleine action...
Quoi qu'il en soit je débarquais en trombe dans l'infirmerie, implorant quelqu'un qui puisse l'aider. Une personne qui me paraissait habituée à voir Kendra ici semblait s'en occuper...De toute façon y'avait des adultes et des diamants qui plus est...Ils savaient ce qu'il fallait faire avec elle. Moi je n'en savais rien...On était aussi à côté de l'autre blond taré de tout à l'heure, il était interloqué...Je ne voyais aucune violence en lui, juste de la surprise...De toute façon la correction de tout à l'heure a du lui suffire. Après un petit temps en restant dehors....J'attendais devant son chevet qu'elle se réveille. Pour passer le temps...Je regardais son visage intensément, puis...Je taillais du bois...Et si vraiment ça durait longtemps j'allais faire des pompes pour passer le temps. Enfin...Un bon cycle de passe temps dont j'espère ne pas m'enfoncer. Réveille toi vite..


DEV NERD GIRL



THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arbitre sans réel combat [Pv Jïnn]

Message par Kendra le Sam 08 Oct 2016, 18:04

Arbitre sans réel combat

Combien de temps restai-je évanouie ? Pourquoi devais-je supporter ces douleurs insupportables. Etais-je devenu le dernier maillon de la chaîne à cause de l’évolution ? Le tri naturel m’avait-il choisie comme étant bonne à éliminer ? J’espérais pouvoir vivre encore un peu, le temps que je mette ma marque sur ce monde, même si celle-ci était minuscule, je voulais qu’on se souvienne un peu de moi. Pour cela, je ne demandais qu’un peu de temps.

En ouvrant doucement les yeux, tout ce que je vis c’est du blanc. En clignant quelquefois des yeux, je pus distinguer certains détails d’un plafond que je pouvais reconnaître entre 1000 tant je l’avais observé : l’infirmerie. L’odeur y était tout aussi caractéristique. Par contre, à côté de moi, un bruit totalement déplacé par rapport au lieu me parvenait. J’avais l’impression qu’on taillait quelque chose. En tournant doucement la tête, je pus voir Jïnn, assis en train de faire un objet en bois. Cela me fit sourire alors que je me demandais s’il était resté près de moi tout ce temps. D’ailleurs, combien de temps avais-je dormi cette fois ? Il ne me semblait pas être resté là longtemps, mais je ne pouvais pas le certifier. Après tout, qui sait combien de temps il dort ? Personnellement je ne sais pas évaluer tant que je n’ai pas vu l’heure, si je l’avais vu peu avant.
En regardant autour de moi, je vis l’autre jeune homme blond qui se reposait à côté. Il semblait calme, comme apaisé, ce qui était assez étonnant à voir. Je pus remarquer aussi qu’on m’avait branchée à un électrocardiogramme en plus de me mettre sous antidouleurs par transfusion sanguine. J’en avais marre des piqûres, mais à quoi bon se plaindre ? Si j’en jugeais mon état, j’allais certainement en avoir pendant le reste de mes jours…

Doucement, je me levai pour être assise dans mon lit. Dieu, faites qu’ils arrêtent de faire des infirmeries qui ressemblent à des chambres d’hôpital ! Fallait un peu de chaleur dans ce genre de lieu, de la gaieté. Personnellement, je passais tellement de temps dans ce genre d’endroits que cela me faisait déprimer. Je gardai cependant le sourire, quoi qu’il fût empreint de gêne lorsque je posai mon regard sur Jïnn. D’une voix quelque peu honteuse, je pris la parole :

- Désolée, de t’avoir inquiété… ce n’était pas réellement mon intention. En fait, j’essaie d’éviter les faux espoirs, les souhaits de guérison ou même la pitié en évitant d’en parler. Ainsi, je peux profiter de la vie tant que je le peux encore.

Je n’étais pas certaine qu’il comprendrait mon point de vue, mais au moins je le lui avais dit. Les choses maintenant étaient claires et prêtes à être discutées s’il le fallait.

ft. Jïnn


Dernière édition par Kendra le Dim 09 Oct 2016, 17:19, édité 2 fois


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arbitre sans réel combat [Pv Jïnn]

Message par Jïnn le Sam 08 Oct 2016, 19:27

Quand la baston organise des rencontres

Jïnn Junalkin et Kendra

Elle venait d'ouvrir les yeux. Elle était surement consciente d'où elle était. Puis, mon petit taillage de bois a du la réveiller. Quoi qu'il en soit, elle s'asseyait. Elle devait sans doute voir ce lieux souvent.....très souvent. J'élaborai des tas d'hypothèses sur sa condition...Tsss...Tu me fais chier Dieu à m'envoyer des épreuves de ce genre....Comment tu veux que j'arrive à sauver ça ? Hein ? Putain.... Elle allait m'adresser la parole, pendant qu'elle le faisait j'allais donc me lever pour attendrir les coussins dans son dos et qu'elle soit le plus confortable possible.

- Désolée, de t’avoir inquiété… ce n’était pas réellement mon intention. En fait, j’essaie d’éviter les faux espoirs, les souhaits de guérison ou même la pitié en évitant d’en parler. Ainsi, je peux profiter de la vie tant que je le peux encore.


Je ne bougeais plus...Comment tu veux que je réponde à ça sérieusement ? Je suis dans l'incapacité de tout....de répondre, d'aider, de comprendre cette sensation...J'en ai marre de servir à rien dans ces situations....J'en ai marre d'accepter des rôles que je ne peux pas tenir...J'en ai marre de toujours réfléchir comme ça....J'en ai marre d'être inutile à ce monde de merde.....Kuzo...Je serrais l'oreiller dans son dos en contractant mes poings....Je regardais vers le bas, serrant les dents...
Je ne savais pas ce qu'elle faisait dans cette transition, mais.... Il ne me restait qu'une solution temporaire pour elle...

Je...Toutes ces paroles prononcées tout à l'heure...Pardonne moi d'avoir dit ces choses...Sans m'en rendre compte je t'ai blessé...

J'avais taillé trois cube en cube pour en faire des colliers...L'un avait marqué dessus "protection", l'autre "courage" et le dernier "flamme"...Je pense que ces trois cubes...Je lui donnerai. Je les laissais sur ma chaise de toute façon. Je restais derrière elle...Sérieusement....On pouvait même voir mes veines ressortir à cause de ma frustration. De plus elle ne voulait pas les bonnes excuses conventionnelles, enfin "excuse" je ne trouve pas les mots. J'allais pas lui dire bon rétablissement, les voeux et les promesses vaines...Elle doit avoir une sacré pathologie pour ne pas pouvoir vivre longtemps...

Si tu me le permets...Enfin, si tu le veux....Je peux au moins participer à ces que tes heures avec nous soient les meilleures de ta vie...

Je disais cela totalement frustré...Je savais pas quoi faire...

DEV NERD GIRL



THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arbitre sans réel combat [Pv Jïnn]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum