Sombre connasse. [PV - Lizzie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sombre connasse. [PV - Lizzie]

Message par Äs Ebern le Sam 24 Sep 2016, 21:15


B*tch
« Sombre connasse »
ft. Lizzie
J'suis entrain de le réécrire vue que j'ai éditer le message au lieu de le citer.. 


Dernière édition par Äs Ebern le Sam 01 Oct 2016, 19:52, édité 2 fois



• Je massacre en #800000
avatar
Äs Ebern

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sombre connasse. [PV - Lizzie]

Message par Lizzie La Déesse le Dim 25 Sep 2016, 17:32

Journée normale, routine, cours BLABLABLA. Il pleuvait, j'étais dehors et DEVINEZ QUOI ? J'AVAIS PAS DE PARAPLUIE. Du coup, je m'apprête à rentrer et ho ! Qu'entends-je ? Qu'ouïe-je ? Quelqu'un qui crie ! Je cite "OUVREZ-MOI CETTE PUTAIN DE PORTE !" fin de citation. Je lui aurais bien rétorqué, non sans ce petit ton moqueur QUI ME CARACTÉRISE TANT ; "VA T'FAIRE FOUTRE, COMPTE PAS SUR MOI !" mais là, j'étais partie pour me faire chier le reste de la journée, donc autant rigoler un peu avec lui ou elle, de toutes façons ça ne me force pas à lui ouvrir HAHA. Seulement, ce truc s'est mis à taper sur la grille en riant, putain, si j'avais pas été folle aussi j'aurais été mal à l'aise MAIS LÀ, LÀ J'VAIS LE DÉMONTER, j'"abhorre" les gens qui sont dérangés, parce que normalement c'est MOI qui fait N'IMPORTE QUOI. DONC IL EST TEMPS D'ÉLIMINER LA CONCURRENCE. Je me présentais, fière, devant lui, espérant secrètement que ma clope ne s'éteigne pas à cause de la pluie CETTE GROSSE PUTE.

"On aime pas beaucoup les gens comme vous, par chez nous." lui déclarais-je, fière. En fait, non, pas fière, plutôt sérieuse, mais un peu sérieuse sans l'être, un peu genre petite BOUTADE insidieuse, mais que lui, ainsi que son cerveau peu développé, ne pourraient remarquer. OUAIS MON POTE T'ES CON, T'AS UN PROBLÈME ?

Je m'approchais de la grille en souriant mais j'ai quand même gardé une distance, t'imagines le mec comme ça, comme j'suis trop près il me choppe par mes vêtements et après IL ME DÉFONCE MA RACE, nan, sérieux nan, au pire c'est toujours moi qui gagne donc nique ta mère, mais même, IL NE FAUT PAS ABUSER DES BONNES CHOSES LIZZIE. OUI JE SAIS. MERCI. J'ai une idée, je vais décrire un peu ma journée, je sais que j'aurais dû faire ça au début de mon histoire, mais ne dit-on pas "mieux vaut tard que jamais" ? BAH SI ON LE DIT, DONC JE PEUX. ET PUIS DE TOUTES FAÇONS JE FAIS CE QUE JE VEUX, J'PEUX MÊME ÉCRIRE TOUT UN COUPLET D'UNE CHANSON NULLE. SI JE PEUX.
Wie man eine Liebe maximal romantisch lebt, will jeder wissen, Keiner hilft uns, Fair play. Gott sei dank gibt es Film und Fernseh'n, Da, wo ich meine Bildung her nehm'. Glaub mir das wird super, für deine Story hab ich schon den Grund, Weshalb du in deiner Jugendphase wutgeladen bist: Dein Papa kam nicht zu deinem Schultheaterstück Bei mir finden wir schon was, wo der Schuh gerade drückt. Wir kennen uns seit X Jahren, Du brauchst jetzt nix sagen. Ich wollt dich fragen: Wollen wir den nächsten Schritt wagen?
J'ai menti, je sais même pas si c'est tout un couplet, j'ai re-menti je sais même pas si ce sont les bonnes paroles et cette chanson est très bien, elle est PLEINE DE VÉRITÉ ET EN PLUS ELLE TRANSMET TANT D'ÉMOTIONS ! Ha oui, du coup, ma journée ? Bah ça NE VOUS REGARDE PAS.



Pingouin in my cœur.
avatar
Lizzie La Déesse

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sombre connasse. [PV - Lizzie]

Message par Äs Ebern le Sam 01 Oct 2016, 19:47


B*tch
« Sombre connasse »
ft. Lizzie
Alors que je continuai de taper cette foutue porter de toute mes forces à un tel point que mes mains étaient marqués de bleus rougeâtres, une personne s'était approché sans que je puisse le remarquer. Avec le temps qui était d'un pourrie immense, j'avais du mal à distinguer si c'était un homme ou un femme, mais finalement je m'en tapais, j'voulais juste qu'elle m'ouvre cette foutue porte. - A entendre sa voix, je me doutai qu'il s'agissait d'une fille. - Elle me répondit tout autre chose.

« On aime pas beaucoup les gens comme vous, par chez nous. Je repris direct après.
- Je t'ai pas demandé ton avis sur ce qui était accepté dans ta putain d'école, ouvre-moi juste cette vieille porte de merde. »

Alors qu'elle se rapprochait un tout petit peu de la grille sans être à ma portée, elle restait là, et n'avait aucunement envie d'ouvrir la porte. Je cognai mon crâne contre la grille et je riais de plus en plus fort. J'étais entrain d'perdre mon sang-froid. Mes yeux firent attirés ensuite par le dessus de la grille, qui était recouvert de piques, enfin, quelque chose d'équivalent pour repartir avec une belle blessure à l'hôpital. Je commençai alors à monter sur la grille, tout doucement, les barreaux glissaient et mes mains n'arrivaient pas à s'agripper, mais j'forçai. Si j'passe cette barrière, j'vais te faire bouffer le sol, t'éclater la gueule et t'pisser dessus. Mes ne quittaient pas les siens, un regard noir se sentait sur mon visage, un regard peu attendrissant et qui ne présageait rien de bon. Un sourire se dessinait sur mon visage : Est-ce un rire nerveux ? Je ne pense pas.. Est-ce que j'suis super excité à l'idée de me retrouver derrière la grille, face à cette peste ? Ouiiiii, oui c'est ça !



• Je massacre en #800000
avatar
Äs Ebern

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sombre connasse. [PV - Lizzie]

Message par Lizzie La Déesse le Sam 01 Oct 2016, 23:59

"Je t'ai pas demandé ton avis sur ce qui était accepté dans ta putain d'école, ouvre-moi juste cette vieille porte de merde."

Oui, alors, ce genre de vocabulaire me gêne BEAUCOUP, c'est vraiment pas très Charlie et ON N'AIME PAS TROP CE QUI N'EST PAS CHARLIE NOUS, DONC HOP HOP ÇA DÉGAGE, PAS DE ÇA CHEZ MOI. Du coup, j'voulais quand même finir ma clope avant de lui ouvrir la grille et aussi mon coeur, je n'suis pas quelqu'un de fermé après tout ! Hein ! Non ! Du tout ! Mais du coup ce petit téméraire a voulu grimper aux grilles, alors, j'vais pas vous mentir, mais c'était une épreuve de tous les instants de pas rire, il glissait mais NON, ON LÂCHE RIEN CHAMPION ! C'EST EN PERSÉVÉRANT QU'ON RÉUSSI ! Mais là, persévérance ou pas, c'était nul. Nul à chier, zéro sur vingt, RATÉ. Y'A PLUS RIEN À FAIRE POUR TOI ABRUTI.

"Allez, un peu de courage, c'est un peu de pluie qui t'empêche de grimper ça ? ALLEZ ON LÂCHE RIEN !" dis-je en FRACASSANT LA PORTE D'UN COUP DE PIED DES PLUS SWAGGYS. ET OUI, ÇA PROVOQUE DU CÔTÉ AMÉRICAIN, ON SE DEMANDE TOUS COMMENT LE CÔTÉ ABRUTI VA RÉPONDRE, LE SUSPENS EST À SON COMBLE !

Son regard me terrifie, j'ai vraiment peur qu'il arrive à passer par-dessus ces grilles. Lol. C'est moi la reine ici, c'est moi qui décide, donc j'm'en bats les couilles métaphoriquement, concrètement, s'il vient comme ça en mode "oué jvé te tapé salaupe" bah j'ai juste à me servir de mon pouvoir OU BIEN à en faire un Richie numéro deux, ce qui serait VRAIMENT plus marrant. Lol. Deux fois lol.



Pingouin in my cœur.
avatar
Lizzie La Déesse

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sombre connasse. [PV - Lizzie]

Message par Äs Ebern le Jeu 06 Oct 2016, 00:24


B*tch
« Sombre connasse »
ft. Lizzie
Je continuai de grimper tout en affrontant la pluie qui me faisait glisser, le vent qui me poussait vers le côté opposé de la barrière, je luttais, mais je riais. N'était-ce pas ironique comme situation ? La personne qui se trouvait de l'autre côté de la barrière, à se foutre de ma gueule, était comme un rat, coincée. Tandis que moi, le chasseur s'apprenait à rentrer pour écraser cette vermine. Arrivé au sommet de la barrière, je m'élançai afin d'éviter de m'empaler sur ses foutu piques. J'atterris à ses côtés, chose qu'elle ne devait sûrement pas s'attendre. J'y suis arrivé, quelle facilité finalement.. Je ne pris même pas le temps de la regarder, je m'empressai d'ouvrir cette maudite barrière afin de récupérer ma valise, que je refermai par la suite. Enfin ! J'étais là, enfin dans cette école. Je ne savais pas vraiment ce qui me réjouissait le plus entre pouvoir foutre le bordel, me faire des ennemis ou encore à faire manger les morts à ses enflures. Enfin, pour le moment, il y en avait une d'enflure, à mes côtés. Je me dirigeai vers elle, d'un pas lugubre, mes yeux cachés par mes cheveux, un grand sourire affiché sur mon visage pâle. Je m'approchai, de plus en plus.. Doucement, tout doucement..

« Finalement.. je l'ai passé la barrière.. mais tu as l'air encore plus minable de près que de loin. T'inquiète poulette, j'vais pas te toucher, j'touche pas du zombie ! Je pris alors ma valise, et passa à coté de la fille en lui touchant les cheveux.  Mais j'dois t'avouer que tu le mérites.. »

D'un coup rapide, je faisais un tour sur moi-même, de façon à donner de l'impulsion à ma valise. Je mis alors un grand coup de valise dans le ventre de la dame, qui la fit se ramasser les dents sur le sol. Je haussai alors les sourcils, et continuai ma route.




• Je massacre en #800000
avatar
Äs Ebern

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sombre connasse. [PV - Lizzie]

Message par Lizzie La Déesse le Jeu 27 Oct 2016, 19:26







Feat : un p'tit fils de pute.

Je cite : "Finalement.. je l'ai passé la barrière.. mais tu as l'air encore plus minable de près que de loin. T'inquiète poulette, j'vais pas te toucher, j'touche pas du zombie ! Mais j'dois t'avouer que tu le mérites.."
Déjà le mec, il me sort "gné tu le mérites" putain, on dirait un abruti qui ose pas punir son gosse mais qui veut lui montrer que c'est pas bien. Honnêtement, lui, c'est pas la moitié d'un con comme on dit. En plus "j'vais pas te toucher, j'touche pas du zombie" j'avoue que, même mesquine comme je suis, j'aurais jamais pensé qu'il puisse sortir un truc si ridicule, mais tu m'étonneras toujours ! Bon après, dans le lot, il m'a caressé la tête, et m'a foutu un coup de valise, alors, honnêtement, le coup de valise j'm'en tamponne, même si j'ai les mains plus ou moins sales maintenant (nan MAIS J'ALLAIS PAS TOMBER SI FACILEMENT TU CROIS QUOI), ceci dit, qu'il m'ait touché les cheveux ce PETIT FILS DE PUTE, ÇA ME CASSE LES COUILLES, J'VAIS L'ENCULER CE SUCEUR DE PINES.

"Fuis pas, pédé."

Quoique, à la réflexion, j'ai vraiment la flemme de me venger... PUTAIN QUE FAIRE ?! Même avec mon pouvoir, j'ai juste la flemme de parler. "PEUT-ÊTRE QU'IL N'EN VAUT PAS LA PEINE" le direz vous, mais j'sais pas, ça fait des mois que j'suis insupportable avec tout le monde, et c'est le premier qui ose me donner un coup. En fait, c'est un vrai TÉMÉRAIRE, ET MOI J'AIME BIEN ÇA LES TÉMÉRAIRES ! Du coup j'ai qu'à lui proposer d'aller boire un verre ! o: En fait, j'sais ap', ÇA A VRAIMENT L'AIR D'ÊTRE UNE IDÉE DE MERDE LIZZIE, AVEC TOUT LE RESPECT QUE J'TE DOIS. Bon du coup, tant de possibilités mais si peu de volonté... Au pire... J'lui fais la même chose qu'à Richie, ça c'est un PUTAIN DE BON PLAN ! Sauf que, bon, con comme il est ça m'étonnerait qu'à moitié mais NORMALEMENT, il devrait pas me laisser faire ce que je veux. Du coup je vais devoir utiliser mon pouvoir. J'aime pas ça, c'est un peu la voie de la facilité je trouve... Enfin, si c'est pas facile, ça marchera jamais avec un connard pareil.

"Bon j'te propose un truc... En fait, nan, j'te l'impose, on va jouer à un p'tit jeu tous les deux, et le perdant, on va dire que... J'sais pas, il va se casser le bras incessamment sous peu."

Du coup il me restait plus qu'à trouver la condition de la victoire, et j'ai qu'à faire ma pute. Comme lui. C'EST LUI QUI A COMMENCÉ, QU'ON SOIT CLAIR, IL SERAIT INJUSTE DE ME JUGER SUR ÇA BORDEL DE MERDE. Du coup, puisque Monsieur le Connard prétentieux à décidé de s'éloigner du portail j'ai qu'à dire "Ha bah le gagnant c'est le premier qui touche le portail lol !" sauf que j'ai la flemme de tendre le bras jusqu'au portail... C'est pas grave, j'lui dirai s'il se rapproche un peu, j'vais pas risquer d'me péter un bras tout de même, pas pour un FILS DE PUTE COMME TOI.

(c) Rin sur Epicode



Pingouin in my cœur.
avatar
Lizzie La Déesse

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sombre connasse. [PV - Lizzie]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum