Une balade dans les bois ( LIBRE ♥ )

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une balade dans les bois ( LIBRE ♥ )

Message par Invité le Ven 23 Sep 2016, 23:41

Rappel du premier message :

Je n'étais pas ici depuis longtemps et je n'avais pas eue le temps de m'adapter. Je me perdais presque toujours et je remerciais l'Académie de me laisser m'intégrer avant de commencer les cours. D'autant plus que je n'ai jamais vraiment aimé mon accent en français, alors je pouvais difficilement m'imaginer me présenter devant une classe toute entière. Mais bon, en me connaissant, si les élèves ici font comme tout les autres envers mon égard, je ne me laisserais pas faire. Je serais sûrement malheureuse, mais au moins mon estime resterais en place.


Bref, ne parlons pas de chose dont je ne suis pas sûr, car sinon je risque de ruiner ma journée avant même qu'elle débute.


Ce matin, il ne faisait pas très beau. C'était nuageux et il semblait faire plutôt froid à l'extérieur. On pouvait voir les feuilles des arbres graduellement changer de couleur. J'adorais les couleurs de l'automne, surtout dans les parcs ou les forêts. Les ballades en forêt me manquait... Ne sachant pas trop quoi faire pour me changer les idées, je pris la décision de sortir hors de mon lit. simplement pour me préparer pour cette journée. Je pris une douche et puis je brossai mes cheveux vite fait en les attachants en queue de cheval haute et pas mal serrée. Je me dirigeai alors vers le meuble où je rangeais mon linge. J'avais pris le temps de bien tout plier, mais maintenant que je cherchais des vêtements en particulier, mes tiroirs étaient devenu un vrai bordel. Après avoir trouvé les vêtements en question, j'essayai de forcer mes tiroirs à se fermer, sans réel succès. Abandonnant l'idée de fermer mes tiroirs de force, je commençais à m'habiller. Ma tenue se résumait à un chandail col-rouler ainsi qu'un veston marron et puis un jean noir taille-haute. J'enfilai mes bottines et pris mon sac avant de quitter le dortoir.  Je n'avais pas réellement envie de rester enfermée à l'Académie, alors je pris la direction du portail. Je me rappel alors avoir aperçu un arrêt de bus, un peu plus loin de là. Peut-être qu'il pourrait m'emmener en ville, qui sait. J'attendis le bus pendant une dizaine de minute. Une fois à l'intérieur je n'osai pas demander mon chemin à quelqu'un et décidai alors de simplement apprécier le paysage. J'étais légèrement anxieuse, car je ne m'étais jamais retrouvée toute seule dans un endroit que je ne connaissais pas. Les minutes passèrent et je ne voyais toujours rien de bien intéressant. Je soupirai légèrement. Il faudrait peut-être que je retourne à l'Académie. Le bus s'arrêta de nouveau. Je jetai un coup d’œil aux alentours. Nous étions entouré d'une immense forêt et je ne pu m'empêcher de sourire. Je quittai alors mon banc, saluai le chauffeur et je descendis du bus. J'attendis de ne plus appercevoir l'autobus. Juste au moment où le bus disparut à l'horizon, je disparus à mon tour dans la forêt.


Je marchais tranquillement à travers un petit sentier. Une demie heure plus tard, je m'arrêtai pour prendre un peu d'eau. Je m'assis donc, sur une roche. Je contemplais les environs et j'aperçus un jeune renard. Il devait me suivre depuis un moment déjà. Il m'observait de ses yeux vert, d'une façon assez douce. Je n'avais pas réellement peur des animaux sauvages depuis que j'ai mon don. D'ailleurs, il me permettait d'avoir des amis en quelque sorte. Je ne pourrais pas dire qu'ils étaient mes amis, mais plutôt qu'ils me faisaient me sentir moins seule au monde. Bon il faudrait que je me taise une fois de temps en temps. Je ne fis aucune mouvement brusque. Le renard fit alors quelques pas vers moi. Il s'approcha tellement que je finis enfin par pouvoir le caresser. Le lien se créa direction au contact de ma main sur l'animal. '' C'est agréable..., murmura le renard. '' Je souris. Je savais que lorsque je créai un lien avec un animal, je pouvais aussi échanger des pensées mentales avec ce dernier. J'avais tellement expérimenté mon pouvoir que je connaissais pratiquement toutes ces limites. Je continuais alors de caresser le renard tout en échangeant quelque phrase avec celui-ci. Brusquement, le lien se brisa. Quelqu'un ne devait pas être loin, car je m'étais subitement retourner en attendant des bruits de pas au loin. Je rapportai mon attention sur le renard et remarquai alors qu'il s'était enfuis Génial...



Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas


Re: Une balade dans les bois ( LIBRE ♥ )

Message par Felias le Sam 29 Oct 2016, 18:01

Hmm.... OOOH !!! TRIGGERED ! TOO MUCH SALT KAPPA ! Bon... J'avoue c'était pas la réaction attendue, mais putain c'est beau de le voir sortir de ses gonds, ne serait-ce qu'un peu. Ça l'est tellement j'ai déjà à moitié oublié les trucs qu'il à dit. Par contre va falloir arrêter les petits mots d'amour en guise d'insulte sérieux. Il se retient sûrement encore... Mais c'est déjà en train de plus m'amuser, dommage. Je suppose qu'il a gagné ce round... J'aurais pas dû balancer "l'argument" d'un pouvoir limité et d'une dépendance à celui-ci en même temps. Forcément, si le pouvoir est limité, la dépendance le devient aussi. Mais je cherchais un truc autre que "Mon pouvoir est mieux que le tiens trololol" ou ce genre de duel de maternel. Bon, faut bien que je réponde aussi, je vais pas bouder pour si peu, la blague.

- Soit. Utiliser deux arguments qui entrent en conflits était pas la meilleure des idées, j'avoue. N'empêche, tu pourrais "mettre dans le contexte" de manière plus SUBTILE, vois-tu ? Parce que bon, là je t'ai trouvé plus rustre au moment où tu devais pas l'être et vachement retenu à un moment où faudrait peut-être envoyer plus qu'un simple "baka".

Je retourne ensuite sur mon jeu-vidéo, l'air de rien. Puis je regarde ce cher Okura, je crois qu'il s'attendait à ce que je flame ou un truc du genre. Meh.

- Quoi ? Ah, oui. Pardon, j'ai oublié de "démolir" ton argumentation à mon tour. Attend deux secondes je fini ma mission...

Clairement, ça va aller à l'échelle du chipotage, mais je sais que ce petit Okura -petit, haha, c'est moi qui parle- est impatient de voir ma "mauvaise foi" en action pour lui donner raison... ouuuu je sais pas. Il est peut-être honnête, après tout. Ça le rend d'autant plus détestable... Nan plutôt fade, c'est ça. Je fini donc d'achever ma mission avec une balle ultra range bien placée, puis reprends, l'argumentation qui ne mène à rien. Cependant dans le plus grand calme, parce que faut pas déconner, on est là pour slacker, pas pour se faire la guerre. Puis ça m'emmerde, je fais c'que j'veux d'abord.

- Alors bon, je vais bien te faire remarquer tout les points sur lesquels je veux chipoter, ça te va ? Heureusement parce que je ferais sans ton avis de toute façon.

Je me racler la gorge, prêt à débiter mon flow de "critiques" tel un eminem sauvage. C'est qu'une expression, je vais pas rapper tout de même. Puis j'ai dit que j'allais le faire CALMEMENT. C'est bon, quoi.

- Alors, petit un: Tu te permet de pointer mon ignorance sur le Krav Maga tout en avouant ton ignorance sur l'Aïkido, pas malin, alors je propose un échange de savoir. L'Aïkido est un sport de contre-attaque tout comme ton Krav Maga, avec des techniques au sabre en plus, toujours dans l'optique de contre-attaque égale à l'attaque reçue cependant. Cherche sur Wikipédia tu verras. En plus quand t'es un con comme moi, qui malgré des connaissances très superficielles sur beaucoups d'arts martiaux Japonais, ne maîtrise que la boxe Anglaise en terme de style de combat. Que ce soit face à un mec qui connais le Krav Maga ou l'Aïkido... Bon je suis mal barré dans tous les cas. À part quand tu sais comme moi, à quoi t'as affaire. La clé du succès, c'est foutre en l'air les points d'appui du gars en face. À ce niveau, ton pouvoir te donne peut-être l'avantage technique, mais un bon appui est aussi basé sur la condition physique donc je pense pouvoir sûrement me permettre d'être confiant à ce sujet. Alors, oui je frappe généralement le bide ou la tronche, mais après la première mise en PLS de ta part, j'aurais compris le truc, tout ça... Je tergiverse.
Petit deux ! Perso, j'ai plus l'impression à la base que c'était toi qui te la pète avec ton pouvoir. La première fois que je vois ta tronche tu parles de ton pouvoir, je veux bien que ce soit un thème récurrent à Tsuki mais quand même ! Forcément je rentre dans ton jeu à force. Et puis, de base tu connais pas le mien de pouvoir, il est nul à chier par rapport à son potentiel absolu. On est d'accord sur le fait qu'on est pas à l'Académie pour se la toucher.
Petit trois, celui du chipotage absolu parce que c'est drôle: Connaître un morceau de Piano, même complexe, c'est pas savoir jouer du Piano et ça s'applique au reste-- Mais je digresse... Graisse.
Oh et dernier point. Bruce-lee il était baraqué peut-être ? N'empêche il te foutait des salles tatanes dans la gueule si y fallait. On critique pas mes petits pecs, non mais ! Sinon le dernier trucs que t'as dit résume bien l'étendue de mon échec. Voilà, voilà...


Je tape dans mes mains, tout souriant. Des petit claps retentissent. Je sais pas si ça participe à rendre l'atmosphère plus tendue, peut-être. Mais moi ça m'amuse alors bon. J'espère qu'on en a fini, ou au moins que cette joute cesse, ça me casse les oreilles à force.

- Du coup, on peut passer à un sujet plus passionnant ? J'ai l'impression que ça vous gonfle vous-autres, non ?

HRP:
À la base j'attendais une réponse d'Echo, désolé du retard, si retard il y a eu.


Je te taquine en #DC143C

"Les new gens c'est des putes. C'est comme les gangsters. Les anciens avaient la classe. Mais les nouvelles générations détruisent le mythe en ayant aucun honneur..." Felias, 2017.

HOPE LES AMIS #Hope:

Dédicace à la boss des pigeons et trouveuse d'images.

Le sel nous guide chers amis:


avatar
Felias

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une balade dans les bois ( LIBRE ♥ )

Message par Invité le Mer 09 Nov 2016, 02:27

'^':
Oui désolé, trop de chose IRL en ce moment, pardon du retard D: et non y'a pas d'ordre vraiment, tu répond dans tu peux .-.

Luxia. Enchantée. Si tu connais Felias, tu viens aussi de Tsuki?


Ce serait une drôle de coïncidence si nous étions tous de l'académie, mais il faut dire que Felias avait l'air de le connaître, donc je pense, qu'en conclusion, nous venions tous de là-bas. J'observais toujours Okura d'un œil observateur. Ne sachant pas trop comment les prochains évènements allaient se dérouler. J'avais pourtant, l'impression que tout d'un coup, ça allait virer à l'orage tout ça.


"Oui, et mon pouvoir est de reproduire des mouvements si ça ne demande aucune force ni aucune souplesse."


Il prit une petite pause avant de continuer.


En fait, je comprends que Felias se sente mal en me voyant: c'est parce que lorsqu'on s'est rencontré, il était en colère, prêt à frapper n'importe qui, le tout car il ne savait pas où est la bibliothèque, il était perdu. Il a retrouvé le chemin avec Akumu, la directrice du club "Sleep And Book" dont, apparemment, il est inscrit. Mais avant ça, j'ai voulu le calmer, mais mes paroles l'ont rendu encore plus en colère qu'autre chose. Alors, histoire de pouvoir me défendre, j'avais utilisé la première partie de mon pouvoir pour que je puisse reproduire un mouvement de Krav Maga qui puisse le mettre à terre en moins de deux sans avoir besoin de beaucoup de force, si jamais il avait envie de m'attaquer sans la moindre hésitation. J'ai utilisé mon pouvoir pour rien car il ne m'a jamais attaqué, mais au moins je pouvais me défendre. Me défendre face à un gars en colère ayant une corpulence similaire à la mienne. C'était un bodybuilder, j'aurais utilisé mon pouvoir pour moins que rien car même en utilisant mon pouvoir, il pouvait me mettre K.O. en moins de deux."


Je haussai légèrement les sourcils. Okura était un étrange personnage. Il disait les choses avec une telle facilité. Peu importe si nous étions de purs inconnus pour lui, enfin la majorité, il nous déballait son sac comme si de rien n'était. Je m'attendais à une réponse évidente de celui en question et tournai mon regard vers Felias lorsqu'il prit la parole, pour contre-attaquer.


- Bon... Je veux pas en remettre une couche... Mais en fait si ! Parce que voilà. Ta manière de parler est super ambiguë, mec. J'arrive pas à savoir si t'es juste niais ou que tu te crois trop supérieur aux autres et dans les deux cas, j'aime pas vraiment donc bon. Ensuite... Ah oui ! L'anecdote croustillante. Un jour un mec qui faisait de l'aïkido a cru qu'il pouvait m'en foutre une, il a fini la tête dans une poubelle. Le pire, je l'ai même pas frappé ! Pas vraiment...



Je soupirai légèrement et pris appuie contre le rocher. Je sentais que cette discussion ne mènerait nulle part et j’espérais vraiment qu'elle ne finisse pas mal. J'avais l'impression de me retrouver devant deux enfants qui se disputent pour savoir c'est qui le plus fort, en faite, s'tai pas juste une impression, c'était pas mal ça en réalité.


- Et puis aussi... Attends une seconde. Depuis quand t'as ce genre de pouvoir ?


Ouais, totalement.


- Je comprends pourquoi t'es comme ça en fait. Si ça fait longtemps que t'as ce pouvoir, ça m'étonnerais pas que t'en soit devenu dépendant à force. C'est vrai, tout le monde n'est pas un génie capable de tout apprendre. Voilà pourquoi tu es si fier de ça, même si ce n'est qu'inconsciemment. Du coup si on prend ça en compte... Tu sais faire quoi sans ton pouvoir ?


J'étais légèrement énervé. Toute cette histoire commençait sérieusement à me gonfler. Ils comprennent pas qu'on s'en fou de leur querelle d'amoureux? Je veux dire, aller ailleurs pour ça ! La forêt est grande vous le savez?! Oh et c'est pas tout il continue après ça ! C'est tellement palpitant que je leur mettrais mon poing au visage, mais merde... je suis bien violente tout à coup. Respire Echo, relaxe. Ils vont finir par ce la fermer.



"ばか。 (Baka. (Idiot.)) Avant de commencer, je tiens à dire que tout ce que je voulais c'est de vous mettre dans le contexte. Mais je savais qu'il y aurait une réaction de la part de Felias. D'abord, Felias, tout ce qu'il y a à savoir sur ma manière de parler est mon éducation, je vouvoie n'importe qui lorsque c'est la première fois que je m'adresse à quelqu'un et je préfère faire en sorte de calmer ceux qui sont dans une mauvaise humeur que ce soit la timidité pour éviter la panique ou la colère, et ce à n'importe qui. Ensuite, pour l'anecdote, tu n'as pas l'air de connaître le Krav Maga et je te comprends. Contrairement à l'Aïkido où tu dois juste attaquer, enfin je ne sais pas trop car je le connais mal, le Krav Maga nécessite l'attaque de l'adversaire pour fonctionner, donc je ne fais la prise que lorsque tu as l'intention de me donner un coup de poing dans la figure. Ou au ventre, choisis ton préféré. Pour répondre à ta question de "depuis quand tu as ton pouvoir?", je ne le sais pas moi-même, mais je sais que c'est bien avant le lycée que j'ai commencé à l'avoir et que je ne suis pas né avec. Et puis, tu sais ce que c'est que la nécessité? Je t'ai traité d'idiot en japonais mais je sais que tu ne l'es pas au point que tu ne sais pas ce que c'est que le mot "nécessité", donc je suis persuadé que tu vas dire "oui", mais le souci c'est que ça en a pas l'air, parfois. Et je pense que même si je n'utilisais pas mon pouvoir, il y a toujours Akumu-Chan qui n'hésitais jamais à transformer l'un d'entre nous en peluche si cela mettra fin à une dispute, mais ça n'en fera pas quelqu'un qui dépend de son pouvoir. Et puis, j'ai déjà oublié la prise, et ce une heure après avoir utilisé la première partie de mon pouvoir. Pourquoi nous sommes dans l'académie, à ton avis? Pour juste montrer le pouvoir? Alors pourquoi les cours de pouvoir existent? Pour décorer l'emploi du temps comme on décorait un sapin de Noël? Je connais mon pouvoir depuis des années et pourtant j'ai des tas de choses que j'ai oublié alors que j'ai utilisé mon pouvoir. Donc j'ai déjà des choses que je sais faire sans mon pouvoir, pour répondre à ta dernière question. Une musique avancée au piano, une musique interprétée à la guitare, une musique calme à la harpe et même quelques musiques d'autres instruments. De plus je connais des origamis et plusieurs pas de danse. Et tu penses sincèrement que je suis probablement dépendant de mon pouvoir? Je peux l'utiliser plus d'une fois par jour que ce soit juste pour l'amusement ou par nécessité. Mais jamais car mon corps en a besoin car j'ai des limites. Encore une fois, qu'est-ce qu'on fait dans l'académie, à ton avis? Si tu as voulu me faire taire, tu m'as fait comme je t'ai fait la première fois qu'on s'est rencontré: ironie du sort, tu as fait l'inverse: j'ai encore plus monopolisé la parole que je pourrais le faire habituellement. Et si tu cherches à m'intimider, fais du sport pour que tu aies une musculature plus imposante, et là tu pourras m'intimider. Et puis, si tu avais déjà une musculature développée quand on s'est rencontré, je n'aurais pas utilisé mon pouvoir car je sais que ce sera impossible avec un physique pareil de te faire tomber. Même avec mon pouvoir je ne serai jamais assez fort pour battre un bodybuilder, car ce n'est pas moi qui dépend de mon pouvoir, c'est mon pouvoir qui dépend de moi, car je ne suis pas assez souple, ni assez fort pour faire certaines choses. Alors, une réponse? Je pense que oui."


- Soit. Utiliser deux arguments qui entrent en conflits était pas la meilleure des idées, j'avoue. N'empêche, tu pourrais "mettre dans le contexte" de manière plus SUBTILE, vois-tu ? Parce que bon, là je t'ai trouvé plus rustre au moment où tu devais pas l'être et vachement retenu à un moment où faudrait peut-être envoyer plus qu'un simple "baka". Alors bon, je vais bien te faire remarquer tout les points sur lesquels je veux chipoter, ça te va ? Heureusement parce que je ferais sans ton avis de toute façon. Alors bon, je vais bien te faire remarquer tout les points sur lesquels je veux chipoter, ça te va ? Heureusement parce que je ferais sans ton avis de toute façon. Alors, petit un: Tu te permet de pointer mon ignorance sur le Krav Maga tout en avouant ton ignorance sur l'Aïkido, pas malin, alors je propose un échange de savoir. L'Aïkido est un sport de contre-attaque tout comme ton Krav Maga, avec des techniques au sabre en plus, toujours dans l'optique de contre-attaque égale à l'attaque reçue cependant. Cherche sur Wikipédia tu verras. En plus quand t'es un con comme moi, qui malgré des connaissances très superficielles sur beaucoups d'arts martiaux Japonais, ne maîtrise que la boxe Anglaise en terme de style de combat. Que ce soit face à un mec qui connais le Krav Maga ou l'Aïkido... Bon je suis mal barré dans tous les cas. À part quand tu sais comme moi, à quoi t'as affaire. La clé du succès, c'est foutre en l'air les points d'appui du gars en face. À ce niveau, ton pouvoir te donne peut-être l'avantage technique, mais un bon appui est aussi basé sur la condition physique donc je pense pouvoir sûrement me permettre d'être confiant à ce sujet. Alors, oui je frappe généralement le bide ou la tronche, mais après la première mise en PLS de ta part, j'aurais compris le truc, tout ça... Je tergiverse.
Petit deux ! Perso, j'ai plus l'impression à la base que c'était toi qui te la pète avec ton pouvoir. La première fois que je vois ta tronche tu parles de ton pouvoir, je veux bien que ce soit un thème récurrent à Tsuki mais quand même ! Forcément je rentre dans ton jeu à force. Et puis, de base tu connais pas le mien de pouvoir, il est nul à chier par rapport à son potentiel absolu. On est d'accord sur le fait qu'on est pas à l'Académie pour se la toucher.
Petit trois, celui du chipotage absolu parce que c'est drôle: Connaître un morceau de Piano, même complexe, c'est pas savoir jouer du Piano et ça s'applique au reste-- Mais je digresse... Graisse.
Oh et dernier point. Bruce-lee il était baraqué peut-être ? N'empêche il te foutait des salles tatanes dans la gueule si y fallait. On critique pas mes petits pecs, non mais ! Sinon le dernier trucs que t'as dit résume bien l'étendue de mon échec. Voilà, voilà... Du coup, on peut passer à un sujet plus passionnant ? J'ai l'impression que ça vous gonfle vous-autres, non ?



Je soupirai de nouveau. Mes traits étaient tendus puisque j'étais pas mal agacé par ces chamailleries. Mais merde, jamais personne ne m'avait autant cassé les oreilles que ses deux-là ! J'en reviens toujours pas... Reprenant tranquillement mon calme de posa un regard dur sur Okura avant qu'il ne décide de répliquer à Felias.


- Je veux pas être la méchante ici, mais je pense que on s'en fou un peu de vos mésaventures, commençais-je péniblement, j'ai mal à la tête à vous attendre vous argumentez et toute cette discussion pourrait aller loin, mais vous savez quoi? Je pense que pour aujourd'hui on va laisser tout ça de côté et pas casser les oreilles de ses voisins c'est bon? Une conversation civilisé peut t'être? Je veux dire, mais merde, écouter vous parlez bon sang! C'est long à la fin.


Je croissais les bras et repris tout doucement mon calme alors d'un silence s’installa entre nous. Oops.


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une balade dans les bois ( LIBRE ♥ )

Message par Luxia le Mer 09 Nov 2016, 13:27



Une balade dans les bois


"-"ばか。 (Baka.)

Nah. Sérieux. Même moi je sais ce que ça veut dire. Je parle pas un mot de japonais. Ah... Si. MAZIN... GO!!! Mais ça compte pas.

"Avant de commencer, je tiens à dire que tout ce que je voulais c'est de vous mettre dans le contexte. Mais je savais qu'il y aurait une réaction de la part de Felias. D'abord, Felias, tout ce qu'il y a à savoir sur ma manière de parler est mon éducation, je vouvoie n'importe qui lorsque c'est la première fois que je m'adresse à quelqu'un et je préfère faire en sorte de calmer ceux qui sont dans une mauvaise humeur que ce soit la timidité pour éviter la panique ou la colère, et ce à n'importe qui. Ensuite, pour l'anecdote, tu n'as pas l'air de connaître le Krav Maga et je te comprends. Contrairement à l'Aïkido où tu dois juste attaquer, enfin je ne sais pas trop car je le connais mal, le Krav Maga nécessite l'attaque de l'adversaire pour fonctionner, donc je ne fais la prise que lorsque tu as l'intention de me donner un coup de poing dans la figure. Ou au ventre, choisis ton préféré. Pour répondre à ta question de "depuis quand tu as ton pouvoir?", je ne le sais pas moi-même, mais je sais que c'est bien avant le lycée que j'ai commencé à l'avoir et que je ne suis pas né avec. Et puis, tu sais ce que c'est que la nécessité? Je t'ai traité d'idiot en japonais mais je sais que tu ne l'es pas au point que tu ne sais pas ce que c'est que le mot "nécessité", donc je suis persuadé que tu vas dire "oui", mais le souci c'est que ça en a pas l'air, parfois. Et je pense que même si je n'utilisais pas mon pouvoir, il y a toujours Akumu-Chan qui n'hésitais jamais à transformer l'un d'entre nous en peluche si cela mettra fin à une dispute, mais ça n'en fera pas quelqu'un qui dépend de son pouvoir. Et puis, j'ai déjà oublié la prise, et ce une heure après avoir utilisé la première partie de mon pouvoir. Pourquoi nous sommes dans l'académie, à ton avis? Pour juste montrer le pouvoir? Alors pourquoi les cours de pouvoir existent? Pour décorer l'emploi du temps comme on décorait un sapin de Noël? Je connais mon pouvoir depuis des années et pourtant j'ai des tas de choses que j'ai oublié alors que j'ai utilisé mon pouvoir. Donc j'ai déjà des choses que je sais faire sans mon pouvoir, pour répondre à ta dernière question. Une musique avancée au piano, une musique interprétée à la guitare, une musique calme à la harpe et même quelques musiques d'autres instruments. De plus je connais des origamis et plusieurs pas de danse. Et tu penses sincèrement que je suis probablement dépendant de mon pouvoir? Je peux l'utiliser plus d'une fois par jour que ce soit juste pour l'amusement ou par nécessité. Mais jamais car mon corps en a besoin car j'ai des limites. Encore une fois, qu'est-ce qu'on fait dans l'académie, à ton avis? Si tu as voulu me faire taire, tu m'as fait comme je t'ai fait la première fois qu'on s'est rencontré: ironie du sort, tu as fait l'inverse: j'ai encore plus monopolisé la parole que je pourrais le faire habituellement. Et si tu cherches à m'intimider, fais du sport pour que tu aies une musculature plus imposante, et là tu pourras m'intimider. Et puis, si tu avais déjà une musculature développée quand on s'est rencontré, je n'aurais pas utilisé mon pouvoir car je sais que ce sera impossible avec un physique pareil de te faire tomber. Même avec mon pouvoir je ne serai jamais assez fort pour battre un bodybuilder, car ce n'est pas moi qui dépend de mon pouvoir, c'est mon pouvoir qui dépend de moi, car je ne suis pas assez souple, ni assez fort pour faire certaines choses. Alors, une réponse? Je pense que oui."

"- Soit. Utiliser deux arguments qui entrent en conflits était pas la meilleure des idées, j'avoue. N'empêche, tu pourrais "mettre dans le contexte" de manière plus SUBTILE, vois-tu ? Parce que bon, là je t'ai trouvé plus rustre au moment où tu devais pas l'être et vachement retenu à un moment où faudrait peut-être envoyer plus qu'un simple "baka". Alors bon, je vais bien te faire remarquer tout les points sur lesquels je veux chipoter, ça te va ? Heureusement parce que je ferais sans ton avis de toute façon. Alors bon, je vais bien te faire remarquer tout les points sur lesquels je veux chipoter, ça te va ? Heureusement parce que je ferais sans ton avis de toute façon. Alors, petit un: Tu te permet de pointer mon ignorance sur le Krav Maga tout en avouant ton ignorance sur l'Aïkido, pas malin, alors je propose un échange de savoir. L'Aïkido est un sport de contre-attaque tout comme ton Krav Maga, avec des techniques au sabre en plus, toujours dans l'optique de contre-attaque égale à l'attaque reçue cependant. Cherche sur Wikipédia tu verras. En plus quand t'es un con comme moi, qui malgré des connaissances très superficielles sur beaucoups d'arts martiaux Japonais, ne maîtrise que la boxe Anglaise en terme de style de combat. Que ce soit face à un mec qui connais le Krav Maga ou l'Aïkido... Bon je suis mal barré dans tous les cas. À part quand tu sais comme moi, à quoi t'as affaire. La clé du succès, c'est foutre en l'air les points d'appui du gars en face. À ce niveau, ton pouvoir te donne peut-être l'avantage technique, mais un bon appui est aussi basé sur la condition physique donc je pense pouvoir sûrement me permettre d'être confiant à ce sujet. Alors, oui je frappe généralement le bide ou la tronche, mais après la première mise en PLS de ta part, j'aurais compris le truc, tout ça... Je tergiverse.
Petit deux ! Perso, j'ai plus l'impression à la base que c'était toi qui te la pète avec ton pouvoir. La première fois que je vois ta tronche tu parles de ton pouvoir, je veux bien que ce soit un thème récurrent à Tsuki mais quand même ! Forcément je rentre dans ton jeu à force. Et puis, de base tu connais pas le mien de pouvoir, il est nul à chier par rapport à son potentiel absolu. On est d'accord sur le fait qu'on est pas à l'Académie pour se la toucher.
Petit trois, celui du chipotage absolu parce que c'est drôle: Connaître un morceau de Piano, même complexe, c'est pas savoir jouer du Piano et ça s'applique au reste-- Mais je digresse... Graisse.
Oh et dernier point. Bruce-lee il était baraqué peut-être ? N'empêche il te foutait des salles tatanes dans la gueule si y fallait. On critique pas mes petits pecs, non mais ! Sinon le dernier trucs que t'as dit résume bien l'étendue de mon échec. Voilà, voilà..."


Et ils continuent. Ils se répondent. Ils se menacent. Ils exposent chacun leur tour leurs arguments. Et je commence à trouver le temps long. Ils font que parler. Ils se chamaillent comme des gosses à propos d'un truc qui n'a aucun sens. J'aime pas les gosses. C'est chiant, ça court, ça crie, ça chiale... J'ai l'impression de devoir regarder deux gosses en train de se chercher des embrouilles. Tsss... Je suis pas spécialement bagarreuse, même si j'ai tendance à utiliser un ton légèrement provoquant, mais là, ils pourraient au moins se taper dessus! On s'ennuie! Bah quoi? Vous vous attendiez à quoi de la part d'une fille fan de Gô Nagai Robots? Nan. Je plaisante. Ça m'aurait aussi fait chier. Ouais j'deviens vulgaire! Ils me gavent! Je continue d'observer la scène, exaspérée, quand une phrase sortant de la bouche de Felias vient me soulager:

"- Du coup, on peut passer à un sujet plus passionnant ? J'ai l'impression que ça vous gonfle vous-autres, non ?"

Oui! Clairement! On passe à autre chose ou je leur met une claque à tout les deux (l'autre jour j'ai fais chialer un gosse. Il me faisait trop chier. J'ai pas à argumenter)! Echo lâche un soupir puis ajoute:

"- Je veux pas être la méchante ici, mais je pense que on s'en fou un peu de vos mésaventures, j'ai mal à la tête à vous attendre vous argumentez et toute cette discussion pourrait aller loin, mais vous savez quoi? Je pense que pour aujourd'hui on va laisser tout ça de côté et pas casser les oreilles de ses voisins c'est bon? Une conversation civilisé peut t'être? Je veux dire, mais merde, écouter vous parlez bon sang! C'est long à la fin."

Oh... Fluttershy veut pas être la méchante... Ahahah si elle savait ce qui se passe dans ma tête... Elle se penserai sainte. Ouais. Quand 'chuis énervée je deviens un monstre. Tu veux quoi? BON. Je me calme. Je reprend mon souffle... Et je dis à mon tour;

"-Ouais. Calmez vous. Du coup... Pour changer de sujet... Vous êtes ici depuis longtemps? Je veux dire... A l'académie."


(c) Rin sur Académie Tsuki


J'incinère des gens, défenestre des nains en #009999 ou en glauque #649B88

Pourfendeuse de nains officielle de Tsuki B)

Je sais que je suis faible, mais je veux me battre.
Je sais qu'ils m'ont détruite, et c'est pour ça que je veux me venger.
Et malgré la larme qui perle sur ma joue, je tiendrai mon épée.
Parce que même la fleur que je suis veut vivre libérée.

Menace Rose Musique
Fiche♣️Dossier♣️Journal♣️Casier
avatar
Luxia
Modo' Grimpeuse

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une balade dans les bois ( LIBRE ♥ )

Message par Okura Enisarin le Mer 09 Nov 2016, 14:05

"Soit. Utiliser deux arguments qui entrent en conflits était pas la meilleure des idées, j'avoue. N'empêche, tu pourrais "mettre dans le contexte" de manière plus SUBTILE, vois-tu ? Parce que bon, là je t'ai trouvé plus rustre au moment où tu devais pas l'être et vachement retenu à un moment où faudrait peut-être envoyer plus qu'un simple "baka". Alors bon, je vais bien te faire remarquer tout les points sur lesquels je veux chipoter, ça te va ? Heureusement parce que je ferais sans ton avis de toute façon. Alors bon, je vais bien te faire remarquer tout les points sur lesquels je veux chipoter, ça te va ? Heureusement parce que je ferais sans ton avis de toute façon. Alors, petit un: Tu te permet de pointer mon ignorance sur le Krav Maga tout en avouant ton ignorance sur l'Aïkido, pas malin, alors je propose un échange de savoir. L'Aïkido est un sport de contre-attaque tout comme ton Krav Maga, avec des techniques au sabre en plus, toujours dans l'optique de contre-attaque égale à l'attaque reçue cependant. Cherche sur Wikipédia tu verras. En plus quand t'es un con comme moi, qui malgré des connaissances très superficielles sur beaucoups d'arts martiaux Japonais, ne maîtrise que la boxe Anglaise en terme de style de combat. Que ce soit face à un mec qui connais le Krav Maga ou l'Aïkido... Bon je suis mal barré dans tous les cas. À part quand tu sais comme moi, à quoi t'as affaire. La clé du succès, c'est foutre en l'air les points d'appui du gars en face. À ce niveau, ton pouvoir te donne peut-être l'avantage technique, mais un bon appui est aussi basé sur la condition physique donc je pense pouvoir sûrement me permettre d'être confiant à ce sujet. Alors, oui je frappe généralement le bide ou la tronche, mais après la première mise en PLS de ta part, j'aurais compris le truc, tout ça... Je tergiverse.
Petit deux ! Perso, j'ai plus l'impression à la base que c'était toi qui te la pète avec ton pouvoir. La première fois que je vois ta tronche tu parles de ton pouvoir, je veux bien que ce soit un thème récurrent à Tsuki mais quand même ! Forcément je rentre dans ton jeu à force. Et puis, de base tu connais pas le mien de pouvoir, il est nul à chier par rapport à son potentiel absolu. On est d'accord sur le fait qu'on est pas à l'Académie pour se la toucher.
Petit trois, celui du chipotage absolu parce que c'est drôle: Connaître un morceau de Piano, même complexe, c'est pas savoir jouer du Piano et ça s'applique au reste-- Mais je digresse... Graisse.
Oh et dernier point. Bruce-lee il était baraqué peut-être ? N'empêche il te foutait des salles tatanes dans la gueule si y fallait. On critique pas mes petits pecs, non mais ! Sinon le dernier trucs que t'as dit résume bien l'étendue de mon échec. Voilà, voilà...
"

Bon, ce genre de chose commence à me lasser, mais bon de toute manière je n'ai plus besoin de répondre, on commence un peu à énerver les autres.

"Du coup, on peut passer à un sujet plus passionnant ? J'ai l'impression que ça vous gonfle vous-autres, non ?

Je veux pas être la méchante ici, mais je pense que on s'en fou un peu de vos mésaventures, j'ai mal à la tête à vous attendre vous argumentez et toute cette discussion pourrait aller loin, mais vous savez quoi? Je pense que pour aujourd'hui on va laisser tout ça de côté et pas casser les oreilles de ses voisins c'est bon? Une conversation civilisé peut t'être? Je veux dire, mais merde, écouter vous parlez bon sang! C'est long à la fin.

Ouais. Calmez vous. Du coup... Pour changer de sujet... Vous êtes ici depuis longtemps? Je veux dire... A l'académie.

De toute manière, on a déjà fini de base. Sinon ça fait un peu plus de deux mois que je suis à l'académie. En compensation de mon lycée, incendié par deux crétins que je connais depuis deux ans. Ils ont fait beaucoup de choses encore plus gamins que nous et en plus encore moins légaux, mais ils n'avaient jamais incendié le lycée jusqu'à ce jour.

J'ai entendu que tu parles de nous."

Oh non! Pas lui! Pas ici! J'entends la voix de... de... Georges! Il est sûrement avec Igor! Et lorsque je regarde en direction de la voix de Georges, je les vois tous les deux, avec leur air de mauvaise intention!

Georges et Igor:
Voici le physique de Georges:




Et voici le physique d'Igor:




Oui, ils ressemblent aux rivaux de "Pokémon" 1ère et 2ème génération.


Igor s'approche de moi. Je ne le laisserai pas me toucher! Je me lève en me préparant au pire. Je ne veux même pas le voir avec ce crétin de Georges!

HRP:
Je précise que Georges et Igor ne vont pas l'appeler comme en japonais, mais comme en français, donnant l'impression qu'ils prononcent le mot "cul".

Et aussi, lorsque j'écris en italique, on parle en français. (et non Echo, on parle anglais dans l'académie, et pas le français)

"Salut Okura! Ça te dirait de retourner dans notre lycée? Elle est reconstruite.

Dégagez d'ici! Comment un lycée totalement ruinée par votre incendie peut être reconstruit en deux mois, à moins de mobiliser tous les ouvriers de France!? Arrêtez de me prendre pour un jambon!

Nous te prenons pour un jambon... fumé.
"

Georges sort un briquet et ils rigolent tous les deux de la blague. Georges l'allume et je crains qu'il veut déclencher un incendie de forêt, une déforestation. Je tente de pousser Georges et ce dernier l'évite, ce qui fait que je tombe.

"Vas-y Georges. Brûle un vêtement d'Okura, et la forêt aussi.

Aidez-moi à les empêcher d'incendier la forêt!"

Je me roule pour éviter de me faire brûler, et malheureusement la flamme a touché l'herbe. Je me lève et je tente d'écraser la flamme sur l'herbe mais Igor me donne un coup de coude pour m'en empêcher. Je tombe suite à ce coup. Aidez-moi, les autres!

"Il n'y a pas que moi qui ai un pouvoir, ici, duo de crétins!"


Qu'est-ce que ça fait de mentir à part dans les yeux? Je ne sais pas, je ne sais pas mentir.

Mon casier
avatar
Okura Enisarin

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une balade dans les bois ( LIBRE ♥ )

Message par Felias le Mer 09 Nov 2016, 17:14

Par pitié, je veux juste être au calme. J'avoue j'ai fait ma part dans la dégradation de l'ambiance mais faut que ça se rattrappe, please...

- Je veux pas être la méchante ici, mais je pense que on s'en fou un peu de vos mésaventures, commençais-je péniblement, j'ai mal à la tête à vous attendre vous argumentez et toute cette discussion pourrait aller loin, mais vous savez quoi? Je pense que pour aujourd'hui on va laisser tout ça de côté et pas casser les oreilles de ses voisins c'est bon? Une conversation civilisé peut t'être? Je veux dire, mais merde, écouter vous parlez bon sang! C'est long à la fin.

YES !!! YEEEES !!! Bordel je suis trop con. Je me tourne vivement et joyeusement vers Echo, levant les bras pour montrer mon contentement. Certes c'est hypocrite venant du trou qui à foutu la merde entres autres.... Mais... Voilà, je vais peut-être pouvoir slacker un peu, même si c'est pas ce à quoi je m'attendait à la base. C'est déjà ça.

"-Ouais. Calmez vous. Du coup... Pour changer de sujet... Vous êtes ici depuis longtemps? Je veux dire... A l'académie."

Parfaitement parfait. Je me sens con quand même. Mais ça c'est habituel... Va falloir trouver un truc pour pouvoir survivre plus longtemps à l'Académie, si ça continue je vais péter une grosse durite, et c'est pas souhaitable.

De toute manière, on a déjà fini de base. Sinon ça fait un peu plus de deux mois que je suis à l'académie. En compensation de mon lycée, incendié par deux crétins que je connais depuis deux ans. Ils ont fait beaucoup de choses encore plus gamins que nous et en plus encore moins légaux, mais ils n'avaient jamais incendié le lycée jusqu'à ce jour.

- Ouais, désolé pour la gêne occasionnée, tout ça... Sinon, ça doit faire dans les trois mois que je suis à l'Académie. Trois mois pas très productifs d'ailleurs... J'ai le mal du pays, un peu.

C'est un peu con pour un Anglais, enfin je suis d'abord Français... Et j'ai vécu une grande partie de ma vie au Japon aussi... Un enfant du monde, c'est ce que je suis. Mais attends... Okura aurait une backstory digne d'intéret ?! Enfin "backstory" c'est pas un PNJ non plus... Attend quoi ?

J'ai entendu que tu parles de nous.

J'ai entendu une faute de grammaire dans son vocabulaire à celui-là. Enfin pas vraiment, mais dans le contexte si. Mais... "Parler d'eux" ?

- Euuh... Okura, c'est tes "poto" du lycée ces... Un, deux gus, là ?

Oh... Sympa. On est bien, là. MAIS QUAND JE DIT QUE LE TROU DE BALLE D'EN HAUT M'EN VEUT !!! J'ai pas été sage pour noël, c'est ça ?! C'est pas le même vieux barbu, merde.

Salut Okura! Ça te dirait de retourner dans notre lycée? Elle est reconstruite.

Des français ? Nan, avec leurs airs d'illettrés... Après pourquoi parleraient-ils en Français du coup ? Hm... Donc Okura est français. C'était assez frappant qu'il était pas 100% Jap' en même temps.

Dégagez d'ici! Comment un lycée totalement ruinée par votre incendie peut être reconstruit en deux mois, à moins de mobiliser tous les ouvriers de France!? Arrêtez de me prendre pour un jambon!

Nous te prenons pour un jambon... fumé.

Ho ho, elle serait presque dr-- Merde, c'est pas trop le moment là. L'autre filou se met à sortir un briquet et essaie de cramer Okura...

...

Hm... HM.... BON. C'est pas possible, à chaque fois que je me met bien, faut que ça parte totalement en cuys. D'abord la prise d'otage en cours de littérature... MAINTENANT DEUX CASSOS MONUMENTAUX QUI VEULENT INCENDIER DES GENS !!! C'est pire que prévu, sérieux ! Maintenant, c'est plus me faire chier qu'on veut là, c'est ma mort ! Moi non-plus, je suis pas fan de l'autre mec, mais c'est pas une raison pour l'incinérer ante mortem ! Ça se trouve, il veut être enterré en plus.

Aidez-moi à les empêcher d'incendier la forêt! Il n'y a pas que moi qui ai un pouvoir, ici, duo de crétins!

Wow, "duo de crétins". Y'a pas qu'en Anglais que son vocabulaire est celui d'un babtou fragile... C'EST PAS LE MOMENT DE PENSER ÇA !!! VITE ! CHANGEMENT DE MENTAL !

Le pyromane~ Peut-il brûler~ Toute la forêt~ NAN C'EST ILLÉGAL SALAUD ! Pétage de câble nécessaire. Faut bien dédramatiser la situation, manquerait plus que je panique. Je fonce sur le détenteur du briquet, prenant son bras "armé" et l'explose contre un tronc d'arbre. Au moins cette racaille des banlieues connais pas l'invention magique du Zippo, la sécurité de son Bic à deux balle empêchera la forêt de brûler, si il lâche son briquet. Chose qu'il a intérêt à avoir fait. Je fait deux bonds en arrière pour me mettre à distance raisonnable du manant.

- Putain ducon, j'suis déjà un peu en rogne, là. Alors commence pas.

Je me met en garde, un peu basse, parce que j'ai pas envie de me prendre un sale coup de genou traître dans l'estomac. D'ailleurs je garde un oeil sur son pote sans pour autant attirer son attention, il a déjà l'air occupé. On va voir comment l'apprenti pyromane digère une droite. Une dans le bide, une dans les dents. Oui c'est les deux endroits à pas tapper sous risque de contre-attaque, mais ça reste super efficace si c'est pas bloqué. Et ces demeurés ont pas l'air bien malins, ils ont l'air à peine bon à te filer une beigne digne de ce nom, si seulement ! Encore des voyous incapables de faire autrement que de sortir le cutter pour inspirer une terreur de lâche. D'ailleurs, j'ai intérêt à faire gaffe à ce sujet, je vais pas leur laisser le temps de sortir une arme ou quoi que ce soit. OH OUAIS J'SUIS VENER' ET ALORS ?! Je peux pas taper Okura, mais je peux taper ces deux cons ! Pourquoi pas en profiter pour lâcher un peu de haine au passage !

Enfin, outre tout ça. La situation reste tendue et je dois faire gaffe, ils sont deux. On a un Okura en PLS, reste plus que les deux filles et l'autre Katsu pour aider. Mais Katsu... Je sais même plus où il est, je l'ai perdu de vue dans l'action. En plus je peux pas utiliser mon pouvoir. Je dois garder leur attention un maximum, et mon cooldown laisse une trop grosse ouverture pour que je puisse m'en sortir avec l'attention constante de quelqu'un. Mais bon, j'aurais qu'à déphaser tout le monde et puis on aurait qu'à fuir. Malheureusement, on a une forêt à protéger... Et je peux pas déphaser les gens, aussi.

- Mesdames, un peu d'aide serait la bienvenue, si possible. Allez aider l'autre au moins.

Je me bat rarement en groupe. Généralement parce que les gens que je connais -et apprécie par dessus le marché- ne cautionnent pas trop, mais là va falloir stratégiser.


Je te taquine en #DC143C

"Les new gens c'est des putes. C'est comme les gangsters. Les anciens avaient la classe. Mais les nouvelles générations détruisent le mythe en ayant aucun honneur..." Felias, 2017.

HOPE LES AMIS #Hope:

Dédicace à la boss des pigeons et trouveuse d'images.

Le sel nous guide chers amis:


avatar
Felias

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une balade dans les bois ( LIBRE ♥ )

Message par Luxia le Mer 09 Nov 2016, 18:12



Une balade dans les bois


"-De toute manière, on a déjà fini de base. Sinon ça fait un peu plus de deux mois que je suis à l'académie. En compensation de mon lycée, incendié par deux crétins que je connais depuis deux ans. Ils ont fait beaucoup de choses encore plus gamins que nous et en plus encore moins légaux, mais ils n'avaient jamais incendié le lycée jusqu'à ce jour."

Alors non. De base, il se chamaille avec Felias comme un gamin. Alors il se calme. Par contre... Son lycée a été brûlé? C'est chaud ça. 'Faudra qu'il me donne le nom, histoire que je n'y aille jamais.

"- Ouais, désolé pour la gêne occasionnée, tout ça... Sinon, ça doit faire dans les trois mois que je suis à l'Académie. Trois mois pas très productifs d'ailleurs... J'ai le mal du pays, un peu."

Bon. un gosse qui s'excuse, c'est mieux qu'un gosse tout court, mais quand même. Ils sont donc plutôt nouveaux. Comme moi. Et je suis pas la seule qui 1) ne fous rien depuis son arrivée; 2) a le mal du pays. Ca fait toujours plaisir.

"-J'ai entendu que tu parles de nous."

Qui c'est ces types? D'où ils sortent? C'est les gars dont Okura parlait?

"- Euuh... Okura, c'est tes "poto" du lycée ces... Un, deux gus, là ?"

Il lit dans les pensées lui c'est ça?

"-Salut Okura! Ça te dirait de retourner dans notre lycée? Elle est reconstruite."

Alors. D'une un lycée est reconSTRUIT et non pas reconSTRUITE, et ensuite vu comment il parle de vous, ça m'étonnerait qu'il en meure d'envie. Et sinon... Pourquoi ils parlent français? Peu importe. J'ai tout compris.

"-Dégagez d'ici! Comment un lycée totalement ruinée par votre incendie peut être reconstruit en deux mois, à moins de mobiliser tous les ouvriers de France!? Arrêtez de me prendre pour un jambon!

-Nous te prenons pour un jambon... fumé."


Nan. Clairement. C'était nul. Même en sortant le briquet ça reste nul. Oh. Wait. Ils foutent quoi avec leur briquet justement?

"-Vas-y Georges. Brûle un vêtement d'Okura, et la forêt aussi."

Il va rien cramer du tout. Pas les vêtements d'Okura, ni la forêt!

"-Aidez-moi à les empêcher d'incendier la forêt! Il n'y a pas que moi qui ai un pouvoir, ici, duo de crétins!"

Ca, Okura, ce n'était pas nécessaire. Mais bon. Je crois que tu manques encore un peu de finesse. Felias fonce sur eux;

"- Putain ducon, j'suis déjà un peu en rogne, là. Alors commence pas."

Oui, moi aussi je suis en colère, depuis tout à l'heure. Et ces deux là n'arrangent rien. Ils commencent à se battre. J'accours à mon tour. Je vais péter un cable. Je vais frapper quelqu'un. C'est sûr.

Voici ce qu'il se passe dans la tête d'une Luxia enragée:

Je me retrouve à côté de Felias qui crie en Anglais:

"- Mesdames, un peu d'aide serait la bienvenue, si possible. Allez aider l'autre au moins."

Toujours aussi exaspérée, je lui lance en Français:

"-Et qu'est ce que tu croies que je suis en train de foutre exactement?"

Je tends ma main devant moi. Des étincelles vertes se mettent à en sortir. Des plantes grimpantes se mettent à pousser autour de leurs poignets. Pendant ce temps, j'écrase de mon pied la flamme qui est apparue dans l'herbe pour éviter qu'elle ne se propage. Une fois qu'ils ne peuvent plus utiliser leurs mains, je m'approche d'eux, faisant signe à Felias de les lâcher. Je saisis le premier par le col, et lui fous une gifle. De sang froid. Le genre de gifle qui, mise par Gary, t'aurait définitivement fait perdre ta machoire. Mais bon. Il ne saigne pas du nez, il n'a pas perdu de dent, tout va bien. Son copain le regarde surpris avant de connaître le même sort. Je leur gueule dessus:

"-Sérieux j'étais déjà gavée par Felias et Okura mais là vous remportez le gros lot! On a pas besoin d'une bande de chieurs comme vous ici!"

L'un réussis à se défaire de mes liens et se relève. Je le saisis à nouveau par le col de ma main gauche et tend ma main devant lui. Des ronces apparaissent autour de son cou. Comment ça je suis excessive? Pour l'instant, ça doit juste le picoter un peu. C'est surtout pour le menacer.

"-Okura a raison, tu sais pas à qui tu te frottes ici. Et si tu veux mon avis, c'était pas très malin de vouloir brûler une forêt devant la fille de Gaïa. Alors maintenant tu t'excuses ou je te promet que t'ouvriras plus ta grande gueule pour un bout de temps."

Okura et l'autre sont toujours à terre. Felias me regarde. Quoi? 'Chuis une Saphir et alors? C'est justement parce que je ne suis pas capable d'avoir des interactions sociales normales. Je suis toujours très en colère. J'ai encore envie de leur mettre des claques. Ou... Non. Un bon coup de genoux dans les boules c'est mieux. J'en tremble de rage. Mais je sens quelque chose de bizarre. Je me sens... Fatiguée d'un seul coup. Je tiens toujours l'autre par le col. Je le relâche pour regarder la paume de ma main. Oh non. Pas maintenant. Ce n'est vraiment pas le moment. Les étincelles jaillissent pas dizaines de mes paumes, je fais ce que j'appelle une crise. Mon pouvoir devient incontrôlable. En pleine panique, je regarde autour de moi, ne prêtant plus attentions aux deux emmerdeurs. Je vois du mouvement. Des plantes qui poussent un peu partout. Ma vision se couvre d'un filtre vert. Je sens que le moment approche. Je me sens... Rageuse. J'étais victorieuse, mais je perds tout, tombe en arrière, inconsciente. Mon pouvoir est devenu fou et m'a pompé toute mon énergie. Heureusement, il s'arrête d'agir quand je tombe dans les pommes. J'espère que tout se passera bien pendant ce temps.


(c) Rin sur Académie Tsuki


Hrp:
Oui bah du coup, je surveille toujours le sujet, et je reposte quand je décide de me réveiller. Voilou!


J'incinère des gens, défenestre des nains en #009999 ou en glauque #649B88

Pourfendeuse de nains officielle de Tsuki B)

Je sais que je suis faible, mais je veux me battre.
Je sais qu'ils m'ont détruite, et c'est pour ça que je veux me venger.
Et malgré la larme qui perle sur ma joue, je tiendrai mon épée.
Parce que même la fleur que je suis veut vivre libérée.

Menace Rose Musique
Fiche♣️Dossier♣️Journal♣️Casier
avatar
Luxia
Modo' Grimpeuse

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une balade dans les bois ( LIBRE ♥ )

Message par Okura Enisarin le Sam 12 Nov 2016, 13:37

HRP:
En fait Echo, j'ai commencé à perdre patience, et c'est pour ça que j'ai décidé de sauter ton tour.

Je me relève et je vois Felias foncer sur Georges pour lui prendre le bras contenant le briquet et le faire cogner sur l'arbre pour qu'il le lâche. Georges tente de donner un coup de genou sur Felias mais ce dernier a pu l'esquiver avant de crier en Français (je n'aurais pas parié dessus):

"Putain ducon, j'suis déjà un peu en rogne, là. Alors commence pas.

Ouh! Qu'il est mignon, il croit qu'une colère peut m'arrêter!
"

Je regarde du côté d'Igor et je vois qu'il a sorti un taser. Heureusement que je prends un coup de jus je ne serai qu'électrisé mais je n'ai pas envie de subir le coup de taser. Je recule un peu alors que je le vois courir avec un sourire malsain.

"Allez Okura, laisse-toi te faire électrocuter.

Ce n'est pas ça qui va me tuer en un coup, Igor!


Mesdames, un peu d'aide serait la bienvenue, si possible. Allez aider l'autre au moins.

Et qu'est ce que tu croies que je suis en train de foutre exactement?"

Alors qu'Igor est près de moi, son taser près de mon ventre et sur le point de me dire que je vais me faire électriser par Igor, je commence à voir qu'il s'écroule, il se retrouve à genoux. Et je me rends compte qu'il a les mains recouverts par des plantes. Igor fait bouger de plus en plus les mains pour se débattre. Je regarde en direction de Georges et il subit le même sort. Luxia est près de Georges et il subit une gifle de sa part, froidement. Je m'éloigne d'Igor pour qu'il connaisse le même sort, et c'est le cas. Luxia leur gueule dessus en français (J'ai l'impression d'être entouré de français. Est-ce qu'Echo l'est?)

"Sérieux j'étais déjà gavée par Felias et Okura mais là vous remportez le gros lot! On a pas besoin d'une bande de chieurs comme vous ici!

Toi, ta gueule, connasse de blonde, et va nous faire un sandwich au lieu de nous faire chier!
"

Le machisme d'Igor qui prend le des... mais c'est qu'il a pu se défaire des liens et se relever! Pendant qu'Igor se relève, je vois que Luxia prend Igor. Elle tend sa main dans la direction d'Igor et une ronce apparaît autour de son cou. Il lâche son taser en mettant ses mains autour de son cou. Bien fait pour lui! Je prends le taser pendant que je vois Georges se débattre.

"Okura a raison, tu sais pas à qui tu te frottes ici. Et si tu veux mon avis, c'était pas très malin de vouloir brûler une forêt devant la fille de Gaïa. Alors maintenant tu t'excuses ou je te promet que t'ouvriras plus ta grande gueule pour un bout de temps.

C'est qui Gaïa? Un nouveau Pokémon de la 7ème génération?
"

Pendant que Luxia et Igor parlent, je regarde en direction de Georges. Il se débat mais il n'a pas pu se libérer. Je viens de me rappeler qu'Igor est plus fort que Georges, mais Georges est plus sadique qu'Igor. D'un coup, Luxia regarde sa main où elle tenait Igor par le col. Vite! Il faut que je rattrape Igor par le col.

"Tu ne maîtrises même pas ton pouvoir? Je t'avais dit que tu aurais dû me r...

Surtout ne continue pas cette phrase!
"

J'ai pu rattraper Igor par le col. Igor tente de lutter, mais à chaque fois qu'il tente, je l'électrise avec le taser. Georges a toujours les plantes autour de ses poignets, n'étant pas assez fort pour se débattre. Je regarde en direction du feu et il a été éteint. Ouf! L'incendie n'aura pas lieu. Je me mets devant Georges. Je continue le travail de Luxia avant qu'elle s'évanouisse (car je l'ai entendu s'écrouler).

"Alors, j'ai entendu que tu as énervé la fille du nouveau Pokémon.

Déjà, Gaïa n'est pas un Pokémon, c'est la déesse de la nature! De toute manière, tu seras électrisé aussi quoi qu'il arrive, après deux années où toi et Igor avez tenté de me faire vivre un enfer, même si vous n'avez pas réussi!

Pitié Okura! Laisse-nous tranquille! On ne fera plus rien à personne, on se reconvertira! On n'incendira plus rien!

Qu'on me trompe une fois, honte sur toi, qu'on me trompe deux fois, honte sur moi! Igor m'a déjà eu et vous avez continué! Cette fois, vous allez regretter! Je ne sais pas depuis combien de temps vous êtes des mauvaises personnes, mais vous allez payer pour ça! Je pourrai serrer la ronce autour du cou d'Igor s'il le faut! Et crois-moi que tu n'auras pas envie de le voir saigner du cou!

Tu n'en es pas capable, trouillard! Alors fous-nous la paix et ne nous fais pas chier!

N'oublie pas qu'on peut encore récupérer le briq...
"

Je serre un peu la ronce autour du cou d'Igor, ce dernier hurle de douleur et je vois qu'il commence à saigner. Georges commence à crier d'effroi en voyant Igor saigner. En tenant Igor par le col, j'électrise Georges avec le taser.

"Tu disais?! Je te rappelle que je ne sais pas mentir! Quand je dis que je suis capable de faire quelque chose, j'en suis capable! Et votre souffrance n'est pas terminée! Felias, je te laisse t'occuper de Georges et Igor! Je ne souhaite la mort à absolument personne, mais si tu veux les tabasser ou même les torturer, fais-le!"

Je sais que Felias aura un malin plaisir à cracher la colère sur eux. Les deux crétins crient en voulant s'échapper de cette purge. Les deux tentent de se débattre, mais à chaque fois qu'ils tentent, je les électrise.

"Je t'en prie Okura, libère-nous!

Nous ne ferons plus rien à quoi que ce soit!

Nous sommes prêts à jeter notre briquet!

Nous ne volerons plus rien!

Nous allons nous reconvertir!

Nous ferons n'importe quoi!

Mais par pitié, libère-nous!
"

Je regarde à Felias avant de lui faire un clin d’œil en souriant et lui parle.

"Alors, tu as envie de leur faire un grand mal pour la tentative d'incendie de forêt et ces années où ils prennent du plaisir à casser les castagnettes? Si tu le veux, ils ne sont rien qu'à toi."


Qu'est-ce que ça fait de mentir à part dans les yeux? Je ne sais pas, je ne sais pas mentir.

Mon casier
avatar
Okura Enisarin

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une balade dans les bois ( LIBRE ♥ )

Message par Felias le Lun 14 Nov 2016, 23:47

Eh ben je m'attendais pas à une réactivité pareille... Voilà que la lunatique part totalement en steak. Faut dire elle a claqué son pouvoir d'office, qui au passage est assez... Intéressant, je prends note. Voilà qu'elle commence à trashtalk par contre je l'ai vraiment gonflé avec Okura on dirait... Je lâche le pauvre manant avec qui je me battait, il va se faire victimiser par la furie née.

- Euh, Luxia. Rappelle-moi de pas trop t'énerver... Ou au moins, laisse-moi le temps de lâchement fuir si ça arrive.

Je reste là, à regarder le massacre. Les deux moldus essaient bien de se débattre, mais c'est futile face à la "fille de Gaïa". C'était une mauvaise idée de proposer de cramer la forêt devant elle je suppose. Elle à un avantage écrasant, cependant quelque chose cloche... J'ai réussi à "déduire" ça du fait que le pouvoir de Luxia s'emballe et qu'elle vient de S'ÉTALER sur le sol... MERDE. Sans trop réfléchir je me rue vers elle pour voir son état de santé... OK ÇA VA ! Elle est encore en vie. Pendant ce temps... Okura pète un câble ? Le duel final face aux deux gus. Je suppose que c'est un combat personnel. Je reste en arrière en voyant que lui aussi est pas content. PUTAIN IL SE LES SOLOTES PRESQUE ! Je ne connais pas cette personne. Bruce Banner, c'est toi ? Mais putain. Voilà que les deux autres se mettent à chialer, je peux pas blairer ce genre d'individu. Okura se met à me regarder... OMG J'SUIS LE PROCHAIN !!! Ah bah non. V'la qui me fait un clin d'oeil de la camaraderie. Putain le mec, ça va virer au BL avec lui si ça continue... On devient pote trop vite tout les deux. Oublie pas qu'on se foutait sur la gueule y'a dix minutes, même pas !

"Alors, tu as envie de leur faire un grand mal pour la tentative d'incendie de forêt et ces années où ils prennent du plaisir à casser les castagnettes? Si tu le veux, ils ne sont rien qu'à toi."

- Attends, quoi ? Tu disais ? Les deux autres font des bruits parasites.

Je m'approche d'Okura et des deux clampins, bien sûr dans le processus, je viens prendre un des deux et le relève pour lui mettre un coup de genoux, le remettant à terre.

- Sérieux, ça m'énerve tellement ce genre de con. Je sais pas comment l'humanité peut concentrer autant de connerie pure en un seul être. Ça me donne envie de vous inculquer le bon-sens à grand coup de caillasse dans le crâne. En plus, genre, comment vous avez fait pour ÉNERVER Okura ? Ce mec est coincé du bulbe comme pas permit. Et vous venez de le transformer en bête sadique ! Vous êtes des putains de saloperies de rebus de l'humanité pour en arriver à là, c'est pas possible ! Que quelqu'un m'incinère ces deux gars ! Entrez-les vivant, je sais pas ! FAITES QUELQUE CHOSE !

Je m'arrête devant eux. J'ai tellement envie de m'acharner sur eux. MAIS PUTAIN JE SAIS QUE C'EST MAL ! Depuis quand j'ai une VRAI notion de bien et de mal en plus ?! Depuis que j'ai une soeur je crois... MAIS MERDE ! Elle est à plus de 9500 km et elle me pèse encore plus sur la conscience ! Ça sert plus à rien de jouer les bons gars à ce niveau ! AAH CE MAL DU PAYS À LA CON ! Oh putain, j'me les brises. Voilà qu'un des deux gars essaie de se relever. Ni une ni deux, je lui met un taquet pour le remettre à terre.

- Putain, c'est bon j'me casse les cuys à moi-même... Vous deux ! Vous bougez, je vous émiette vos p'tits tibias de fragiles. Okura, fait c'que tu veux de ces trucs, joue à faire la gégène, s'tu veux. Mais fait en sorte qu'ils se tiennent bien, j'ai un conflit de conscience qui m'empêche de trop les amocher, alors je vais m'abstenir.

Je me redirige vers la fleur en furie évanouie, me callant le dos contre un rocher à proximité d'elle. Je suis crevé, j'étais là pour me la couler douce et c'est totalement foiré maintenant. Je fixe l'étui à violon au loin. Putain je suis tellement déçu. Ça me sape le moral cette histoire à la con. Trop de trucs en même temps. Moi qui voulait jouer des petites mélodies au calme. Ah... Ce sera pour un autre jour je suppose. Je fixe l'autre blonde, toujours évanouie pour le moment. Elle va s'en remettre un jour quand même.


Je te taquine en #DC143C

"Les new gens c'est des putes. C'est comme les gangsters. Les anciens avaient la classe. Mais les nouvelles générations détruisent le mythe en ayant aucun honneur..." Felias, 2017.

HOPE LES AMIS #Hope:

Dédicace à la boss des pigeons et trouveuse d'images.

Le sel nous guide chers amis:


avatar
Felias

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une balade dans les bois ( LIBRE ♥ )

Message par Okura Enisarin le Sam 03 Déc 2016, 17:26


Avec Felias, Luxia et Echo...
Balade en forêt

 
▬ Attends, quoi ? Tu disais ? Les deux autres font des bruits parasites. Il prend Igor, le relève et lui donne un coup de genou pour le remettre à terre Sérieux, ça m'énerve tellement ce genre de con. Je sais pas comment l'humanité peut concentrer autant de connerie pure en un seul être. Ça me donne envie de vous inculquer le bon-sens à grand coup de caillasse dans le crâne. En plus, genre, comment vous avez fait pour ÉNERVER Okura ? Ce mec est coincé du bulbe comme pas permit. Et vous venez de le transformer en bête sadique ! Vous êtes des putains de saloperies de rebus de l'humanité pour en arriver à là, c'est pas possible ! Que quelqu'un m'incinère ces deux gars ! Entrez-les vivant, je sais pas ! FAITES QUELQUE CHOSE !

Vas-y, continue de les traumatiser! Mais qu'est-ce qu'il fait, maintenant? Bon, les deux crétins ont reçu tellement de coup de taser qu'ils ne bougent plus, malgré qu'ils respirent encore. Mais Felias commence à faiblir. Heureusement qu'il n'est pas un bourreau nazi qui a été fanatisé ou mis sous pression.

 
▬ Putain, c'est bon j'me casse les cuys à moi-même... Vous deux ! Vous bougez, je vous émiette vos p'tits tibias de fragiles. Okura, fait c'que tu veux de ces trucs, joue à faire la gégène, s'tu veux. Mais fait en sorte qu'ils se tiennent bien, j'ai un conflit de conscience qui m'empêche de trop les amocher, alors je vais m'abstenir.

▬ Ne t'en fais pas, ils n'arrivent plus à bouger à force de recevoir des coups de taser.

▬ Okura, je t'en prie!

▬ A force d'être disciples de Susanô, vous finirez par souffrir. Enfin j'attendais que vous recevez ce que vous méritez.

▬ Okura, arrête!

▬ J'aimerais que vous soyez encore plus traumatisés. Mais comme je n'ai plus besoin du taser tellement vous peinez à bouger, et que Felias a maintenant du mal à vous faire souffrir, je pense que la meilleure solution est que vous ne partirez jamais du Royaume-Uni. Et comment? Vous vais vous y emmener.

Je jette le taser ailleurs. Je pense que je n'en aurai plus jamais besoin. Je retire la ronce du cou d'Igor, je le prends par le col, j'arrache les plantes autour des poignets de Georges et je le prends également par le col.

 
▬ Où est-ce que tu vas nous emmener!?

▬ En prison.

Les deux idiots hurlent lorsqu'ils apprennent qu'ils vont en prison. Je demanderai à Hortense toutes les preuves de tous leurs délits. Ils supplient, mais c'est trop tard. Il faut plus que supplier pour que je les lâche. De toute manière, ils ne peuvent plus frapper, ils n'arrivent plus trop à bouger. Ha ha ha! J'adore les faire subir ce qu'ils méritent. Je sors de la forêt, vivant le plus beau jour de ma vie, actuellement, car ça en devenait presque un rêve: les faire subir ce qu'ils méritent. Je lui dirai à Hortense lorsque j'arrive dans la prison locale.

Fin pour Okura
Je parle toujours en #530F57
© PRIDE SUR EPICODE


Qu'est-ce que ça fait de mentir à part dans les yeux? Je ne sais pas, je ne sais pas mentir.

Mon casier
avatar
Okura Enisarin

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une balade dans les bois ( LIBRE ♥ )

Message par Luxia le Jeu 08 Déc 2016, 21:13



La résurrection!


Je suis tombée. C'est tout ce dont je me souviens.  Même après que ma tête ait heurté le sol, je continue de sentir le monde comme s'écrouler autour de moi. Je chute sans fin. Un phrase, dont je ne peux certifier l'origine, tourne en boucle dans ma tête. "Tu ne maîtrises même pas ton pouvoir?" Et elle s'emplifie, et elle résonne, et le monde tourne, et je ne sais pas où je suis. J'ai l'impression que ma tête veut exploser. Et j'ai l'impression de subir ce supplice pendant de longues heures. Je ne vois que du noir, et je n'entends que cette voix, accompagnée d'un bourdonnement incessant. Puis vient s'ajouter le piaillement d'un oiseau, et j'ai l'impression d'apercevoir une bande de lumière. J'ouvre les yeux. Je suis vivante. Et je me souviens. Okura, les deux pyromanes... Ce que Luxia ne savait pas, c'est qu'elle allait elle même commencer à devenir un peu pyromane, mais chut, c'est un secret... D'ailleurs, ils ne sont plus là j'ai l'impression. Le silence règne dans la forêt. Je regarde fixement le ciel et repense à cette voix. Elle venait de l'un des gars. Il a raison. Je ne maîtrise pas encore totalement mon pouvoir. C'est pour ça que je suis ici. Pour devenir meilleure. Et une fois que je serai prête, que je serai véritablement la fille de Gaïa, je retournerai en France et je me vangerai des harceleurs de chez moi. C'est ça, ma perspective d'avenir. La vengeance. Mais qu'importe. Ignorant le mal de tête, je me redresse et me retourne. Je vois Felias, Echo et Katsu, qui semble... absent. Okura n'est bel et bien plus là. J'espère qu'il ne s'est pas fait traîner on ne sait où par ces deux gars. J'ai la légèrement désagréable impression qu'on me fixe. Gênée, je demande;

"-Euh... Y'a-t-il un volontaire pour me faire un résumé des événements récents?"

Hrp: je vous laisse décider de la durée du temps qui s'est écoulé avant mon réveil


(c) Rin sur Académie Tsuki


J'incinère des gens, défenestre des nains en #009999 ou en glauque #649B88

Pourfendeuse de nains officielle de Tsuki B)

Je sais que je suis faible, mais je veux me battre.
Je sais qu'ils m'ont détruite, et c'est pour ça que je veux me venger.
Et malgré la larme qui perle sur ma joue, je tiendrai mon épée.
Parce que même la fleur que je suis veut vivre libérée.

Menace Rose Musique
Fiche♣️Dossier♣️Journal♣️Casier
avatar
Luxia
Modo' Grimpeuse

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une balade dans les bois ( LIBRE ♥ )

Message par Felias le Ven 09 Déc 2016, 21:48

ZZzzZZZzz...

Hein quoi ? Oh... C'est vrai... ATTENDS ! Comment j'ai réussi à dormir ici ?! Dis moi pas que j'étais tellement content de voir c't'autre con partir que j'ai roupillé ! Nan... Après ce qu'il vient de se passer mon niveau de sympathie envers lui vient de monter à 30%... Je ne le considère plus comme une tâche qui dérange le paysage.

Bon, j'étais juste crevé... J'ai même pas utilisé mon pouvoir pourtant, après faut dire qu'overall j'utilise très souvent mon pouvoir ces derniers temps. J'étais p'tet tellement démotivé que j'ai perdu toute mon énergie ? JE PARS EN DÉPRESSION !!! Ouais, mais nan, ça risque pas d'arriver. Je dois juste être en manque d'activités "constructives". Il me faut bien deux minutes pour me réveiller totalement, c'est après ce court moment que j'entends une voix resurgir, tout comme moi, des méandres du blackout.

"-Euh... Y'a-t-il un volontaire pour me faire un résumé des événements récents?"

Je la fixe, ricane légèrement et décide "d'abréger" sa curiosité de suite.

- Boarf, un pauv' gosse qu'est devenu un justicier sadique et un autre bg qui a fait sa crise de conscience. Étonnamment, je ne suis pas le justicier sadique. Pourtant, c'est moi qui remplis ce rôle en général.

L'endroit est devenu calme, je ne sais pas ce qui est advenu d'Echo ou de l'autre Kastu (au nom tout à fait sympathique, faut le dire) ou même d'où ils sont. Et je m'en bat les cuys ! J'attrappe, non sans mal et fatigue, l'étui à violon pour prendre ce qu'il est censé contenir. Je suis encore engourdi par la fatigue, mais cette phase me prodigue un calme étonnant. J'en profite donc pour enfin réussir à sortir quelques mélodies de mon cerveau de musicien. Elles sont pour la plupart calmes et quelques peu maladroites, on peut m'entendre marmonner "P'tet cette note ?", "P'tet celle là...?" ou encore "Je tiens un truc..." Je suis totalement déphasé de la réalité, j'en ignore la blonde aussi. Putain de bordel d'alpaga unijambiste vétéran du Congo. J'arrive enfin à trouver l'ambiance parfaite après TOUT ça ! Au fur et à mesure que je pratique de mon art, les mélodies semblent plus complexes et plus justes, gardant cependant un calme assez étranger à mon style.


Je te taquine en #DC143C

"Les new gens c'est des putes. C'est comme les gangsters. Les anciens avaient la classe. Mais les nouvelles générations détruisent le mythe en ayant aucun honneur..." Felias, 2017.

HOPE LES AMIS #Hope:

Dédicace à la boss des pigeons et trouveuse d'images.

Le sel nous guide chers amis:


avatar
Felias

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une balade dans les bois ( LIBRE ♥ )

Message par Luxia le Ven 09 Déc 2016, 23:47



Une balade dans les bois


"-Boarf, un pauv' gosse qu'est devenu un justicier sadique et un autre bg qui a fait sa crise de conscience. Étonnamment, je ne suis pas le justicier sadique. Pourtant, c'est moi qui remplis ce rôle en général."

Me répond Felias en riant légèrement. C'est bien gentil mais... Moi je voulais plus une description concrète. Genre... où sont passés Okura et ses deux camarades... Je le regarde de manière interrogateur tout en m'imaginant certains scénarii de ce qui a pu se passer pendant mon... sommeil? Il y a de quoi avoir froid dans le dos. Sans prêter attention à ma tête qui essaye de lui faire passer un message subliminal, il sors à nouveau son violon et recommence à jouer. J'hésite un instant à l'interrompre. Je me demande, que voulait il dire par "crise de conscience"? Il n'osait pas leur faire de mal? Tsss... Je déteste les gens comme ces gars. Je ne les aurai probablement pas tués, mais comme j'étais réglée sur le mode Yandere, j'aurais pu les envoyer à l'hôpital sans aucun scrupule si je n'avais pas eu mon accident. Ça me fout la rage. Mais tout de même très curieuse de ce que j'ai manqué, je l'interroge à nouveau;

"-Euh... c'est très bien, mais concrètement, qu'est ce qu'il s'est passé? Où sont partis les deux connards et Okura?"

J'espère cette fois ci avoir une réponse satisfaisante. Je n'ai pas l'intention de m'attarder encore beaucoup ici. Surtout avec mon mal de tête et toute la fatigue qui accompagne min malaise.


(c) Rin sur Académie Tsuki


J'incinère des gens, défenestre des nains en #009999 ou en glauque #649B88

Pourfendeuse de nains officielle de Tsuki B)

Je sais que je suis faible, mais je veux me battre.
Je sais qu'ils m'ont détruite, et c'est pour ça que je veux me venger.
Et malgré la larme qui perle sur ma joue, je tiendrai mon épée.
Parce que même la fleur que je suis veut vivre libérée.

Menace Rose Musique
Fiche♣️Dossier♣️Journal♣️Casier
avatar
Luxia
Modo' Grimpeuse

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une balade dans les bois ( LIBRE ♥ )

Message par Felias le Sam 10 Déc 2016, 13:49

Ma concentration est brisée par une nouvelle interrogation de Luxia. Interrogation tout à fait légitime parce que je suis trop con pour répondre normalement, forcément.

"-Euh... c'est très bien, mais concrètement, qu'est ce qu'il s'est passé? Où sont partis les deux connards et Okura?"

C'est vrai quoi, pourquoi j'l'ai pas dit plus concrètement ? Depuis quand je me donne cet espèce de style à la con ?! AAAH PUTAIN ! J'ai le mal du pays, mais genre, vraiment beaucoup, c'est pas possible. Je vais finir par devenir fou si je m'adapte pas... Ou pire... Je vais devenir GENTIL ! Le drame. Mais bon, tout en continuant vaguement ma mélodie improvisée, je réponds à mon interlocutrice.

- Euh, ouais. Pour faire simple, après avoir fait preuve d'un sadisme sans précédent à jouer la gégènes il m'a proposé de les finir. Mais j'ai eu un crise de conscience pour "raisons personnelles", j'avais vraiment envie de les massacrer... Rien que d'en reparler ils me foutent les boules les deux... Mais j'ai pas voulu partir en cuys. Alors je leur ai juste mit un taquet et ai exprimé toute ma haine à l'égard de ces "choses" qui osent se considérer de la même espèce que moi. Au final, Okura est parti en traînant les deux rebuts de l'humanité avec lui. J'crois qu'il veut les amener en prison, ouais un truc du genre. Après, j'espère qu'il à des preuves solides en plus de l'agression d'aujourd'hui parce que bon... Enfin voilà, quoi.

Je reste dans mon coin, la musique s'est arrêté, enfin j'ai arrêté de la jouer plutôt. Un silence quelque peu reposant s'installe. Je lance un regard totalement vide et idiot à l'écolo de service, tirant une moue stupide et prenant un ton tout aussi ridicule.

- Alors, du coup tu vas faire quoi, toi ? Moi j'sais pas. J'vais probablement trouver un autre divertissement dans le coin, parce que j'en ai RAS LE CUL de ces conneries.... Ooouep.

Je continue de la fixer bêtement et avec une pointe d'amusement à faire le con, j'avoue. BAH QUOI ?! Faut être sérieux dans la vie ! On fait le con jusqu'au bout on on le fait pas ! Mais pourquoi je me tape sur le système à moi-même bordel de merde ?!


Je te taquine en #DC143C

"Les new gens c'est des putes. C'est comme les gangsters. Les anciens avaient la classe. Mais les nouvelles générations détruisent le mythe en ayant aucun honneur..." Felias, 2017.

HOPE LES AMIS #Hope:

Dédicace à la boss des pigeons et trouveuse d'images.

Le sel nous guide chers amis:


avatar
Felias

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une balade dans les bois ( LIBRE ♥ )

Message par Luxia le Lun 12 Déc 2016, 10:43



Une balade dans les bois
Rip Katsu et Echo


Il ne s'arrête pas mais prend tout de même la peine de me fournir une vraie réponse;

"-Euh, ouais. Pour faire simple, après avoir fait preuve d'un sadisme sans précédent à jouer la gégènes il m'a proposé de les finir. Mais j'ai eu un crise de conscience pour "raisons personnelles", j'avais vraiment envie de les massacrer... Rien que d'en reparler ils me foutent les boules les deux... Mais j'ai pas voulu partir en cuys. Alors je leur ai juste mit un taquet et ai exprimé toute ma haine à l'égard de ces "choses" qui osent se considérer de la même espèce que moi. Au final, Okura est parti en traînant les deux rebuts de l'humanité avec lui. J'crois qu'il veut les amener en prison, ouais un truc du genre. Après, j'espère qu'il à des preuves solides en plus de l'agression d'aujourd'hui parce que bon... Enfin voilà, quoi.

Voilà qui me convient bien mieux. Donc, en fait, c'est Okura qui à emmené les deux, et pas l'inverse! Je suis rassurée. Pas que j'affectionne particulièrement ce gars, mais plutôt que je voue dorénavant une haine sans précédents aux deux autres (bon ok j'exagère, y'a une bonne dizaine de personnes avant eux sur ma liste noire, mais peu importe). Ces gens sont des harceleurs, du même genre que ceux qui sont en tête de ma liste. Personne ne mérite de subir des gens comme ça. Il s'arrête finalement pour me fixer avant d'ajouter;

"-Alors, du coup tu vas faire quoi, toi ? Moi j'sais pas. J'vais probablement trouver un autre divertissement dans le coin, parce que j'en ai RAS LE CUL de ces conneries.... Ooouep.

Très bonne question! Qu'est ce qu'on fout maintenant! Parce que c'est bien beau de se foutre sur la gueule, on s'amuse (si si quand même un peu avoue!) mais bon... On  va pas rester là toute la journée.

"-Hum... Je vais peut-être rentrer, ou retourner me promener (traduction; aller stalker des gens random, parce que je suis une incorrigible yandere) Je sais pas trop..."

Toute cette histoire m'a un peu épuisée, à vrai dire. J'irai bien manger un bout tiens. Oui, je suis ce genre de personne qui ait faim toutes les heures. Mon estomac a tendance à vouloir beaucoup trop s'imposer.

"-Ou finalement je pense que je vais aller manger quelque chose. C'est bien de manger."


(c) Rin sur Académie Tsuki


J'incinère des gens, défenestre des nains en #009999 ou en glauque #649B88

Pourfendeuse de nains officielle de Tsuki B)

Je sais que je suis faible, mais je veux me battre.
Je sais qu'ils m'ont détruite, et c'est pour ça que je veux me venger.
Et malgré la larme qui perle sur ma joue, je tiendrai mon épée.
Parce que même la fleur que je suis veut vivre libérée.

Menace Rose Musique
Fiche♣️Dossier♣️Journal♣️Casier
avatar
Luxia
Modo' Grimpeuse

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une balade dans les bois ( LIBRE ♥ )

Message par Felias le Mer 14 Déc 2016, 23:37

"-Hum... Je vais peut-être rentrer, ou retourner me promener. Je sais pas trop..."

- Eeeh... Ça semble... Un bon plan, pour toi.

Marcher.... Je suis pas fan de balade et autres trucs, mais j'ai pas spécialement envie de revenire dans l'enceinte de l'Académie. Après je dois aussi rendre le violon... C'est vrai. Faut bien que je trouve un truc à faire... Thouhills n'est pas une ville que je connais spécialement on va dire.

"-Ou finalement je pense que je vais aller manger quelque chose. C'est bien de manger."

Manger ? Mais oui ! En voilà un bonne idée ! On est dans le pays de mon père après tout ! J'ai la famille de la bouffe qui habite ici !

- Ouais ! Faut que je cherche si j'ai pas la famille du daron qui a pas un ou deux restos en Cornouailles. Généralement ils sont plus vers Londre ou vers l'Est...

Ah... La famille de mon père. Outre le fait que j'apprécie pas tout le monde là bas, ils gèrent une entreprise de pâtisserie et de restauration familiale assez sympathique. J'ai même un membre de la famille qui m'a fait des cookies à mon arrivée en Angleterre... Ils étaient bons ? MERDE ! J'l'ai avait laissés à ce maudit cours de littérature de la prise d'otage absolue et inattendue ! Bordel, ce cours m'aura bien niqué ma journée et c'est que maintenant que j'm'en rends compte !

- Bah, j'verrais un autre jour pour la bonne bouffe maison, je leur demanderait un bon vieux plat de chez moi. Mon oncle aîné est plutôt doué avec les plats Japonais.

Je commence à ranger le violon et remet mes écouteur dans ma sacoche, sans oublier ma console bien évidemment. Il s'en est passé des choses ici... Ouaip. Je prends ma sacoche et mon étui, je me lève non sans difficulté. En même temps je viens de piquer un somme adossé à un caillou. Une fois bien droit, je vais pour faire quelques pas, puis m'immobilise totalement et reprends un air totalement stupide.

- C'est bien sympa tout ça, mais je sais toujours pas ce que j'vais faire...

Je prends un aire réfléchi, comme face à un problème intellectuel de grande envergure... Je vais pas appeler la famille tout de suite, ça me semble pas utile dans l'immédiat, je ferais ça plus tard ou demain. Du coup, je vais faire quoi en attendant ?

- Tout compte fait, je vais peut-être rendre le violon ? Ouais mais je pensais le garder un peu. Bon, je pense que je vais rester en forêt encore un peu, non ?

Pourquoi je me prends la tête ? Je pourrais bien attendre ceux qu'on a perdu dans le tas... Ou alors... Pas besoin de ce prendre la tête ! C'est vraiment une manie stupide que j'ai prise en venant ici ! J'affiche une tête enfin normale et enjouée comme à mon habitude tant oubliée depuis que je suis dans cette maudite Académie.

- Tiens, toi qui a parlé de manger en première, tu connais des coins sympas ? Ce sera plus rapide que de trouver un coin par moi-même.

Après tout, va bien falloir sociabiliser si je veux m'en sortir dans ce bled à la con. Au vu des derniers moments passés dans cette forêt avec cette herbomancienne... Je pense que ça peut être drôle de causer avec des gens comme elle. Du moins tant qu'on oublie les psychopathes pyromanes et tout le merdier engendré par... OKURA ! Et dire qu'il avait presque monté dans mon estime...


Je te taquine en #DC143C

"Les new gens c'est des putes. C'est comme les gangsters. Les anciens avaient la classe. Mais les nouvelles générations détruisent le mythe en ayant aucun honneur..." Felias, 2017.

HOPE LES AMIS #Hope:

Dédicace à la boss des pigeons et trouveuse d'images.

Le sel nous guide chers amis:


avatar
Felias

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une balade dans les bois ( LIBRE ♥ )

Message par Luxia le Jeu 15 Déc 2016, 00:46




Une balade dans les bois
Feat... Bah... Felias


"-Ouais ! Faut que je cherche si j'ai pas la famille du daron qui a pas un ou deux restos en Cornouailles. Généralement ils sont plus vers Londre ou vers l'Est.."

Oh... De la famille qui a un rapport avec de la nourriture? Intéressant... Moi j'ai un père botaniste et une mère prof, tu veux que je fasse quoi?!? Oh, wait! Je viens de penser à un truc, en fait mon pouvoir peut carrément me suffire pour survivre! Bah ouais! Il suffit d'aimer la verdure! Après... J'ai jamais essayé de bouffer des tomates crées par moi, mais je préfère pas tester. On sait pas d'où vient le pouvoir, donc on sait pas d'où viennent les tomates. Question de sécurité.

"-Bah, j'verrais un autre jour pour la bonne bouffe maison, je leur demanderait un bon vieux plat de chez moi. Mon oncle aîné est plutôt doué avec les plats Japonais."

Il commence à ranger ses affaires pendant que je commence à avoir vraiment faim et que ma tête pense n'importe quoi. Des trucs du style "Ouais avec mon pouvoir, y'en a un tas que doivent m’appeler l'écolo de service ou un truce de ce style, et le cliché de l'écolo, c'est d'être végétarien! Mais c'est pas logique! Une personne qui voudrait protéger les animaux, genre Echo, sera végétarienne, mais moi, je protège les plantes! Donc en toute logique, je devrais être carnivore!!!" MAIS FERME LA PUTAIN D'ESPRIT DE MERDE!!! MOI 'CHUIS CHOCOLATIENNE, OK?!? Roh... Ce que je peux m'énerver des fois moi. Et depuis quand je deviens schizo aussi? Je suis tirée de mes étranges pensées quand il relance la conversation;

"-C'est bien sympa tout ça, mais je sais toujours pas ce que j'vais faire... Tout compte fait, je vais peut-être rendre le violon ? Ouais mais je pensais le garder un peu. Bon, je pense que je vais rester en forêt encore un peu, non ?"

Bah je sais pas, je vais pas choisir pour toi mon coco! Et depuis quand je parle comme ça?!? Oulalala il faut que je me repose... Ca ne va plus du tout! Je note quand même que Felias est un "emprunteur" de violons. En quoi ça me sera utile? Aucune idée, mais on sait jamais.

"-Tiens, toi qui a parlé de manger en première, tu connais des coins sympas ? Ce sera plus rapide que de trouver un coin par moi-même."

Et là, dans l'anachronisme le plus complet, il se trouve que j'ai déjà repéré un café/glacier avec deux nouveaux qui ne sont même pas encore arrivés au moment de ce rp (cc Kupo et Eric). Je prends ça comme une proposition de se barrer d'ici (en abandonnant lamentablement Echo et Katsu) et d'aller discuter tel des gens civilisés (qui n'étranglent pas des moldu avec des ronces, donc). Je lui réponds, essayant d'arborer à peu près le même sourire que le sien;

"-Hum... Ca te dis un chocolat chaud ou une glace? Je t'invites si tu veux."

Lunatisme+connards=Colère démesurée
Lunatisme+colère démesurée-connards=Aucune émotion
Lunatisme+Aucune émotion+perspective de bouffe=Enthousiasme

Je suis forte en math hein? Bon en gros voilà ce qu'il vient d'arriver dans ma tête.



(c) Rin sur Académie Tsuki


J'incinère des gens, défenestre des nains en #009999 ou en glauque #649B88

Pourfendeuse de nains officielle de Tsuki B)

Je sais que je suis faible, mais je veux me battre.
Je sais qu'ils m'ont détruite, et c'est pour ça que je veux me venger.
Et malgré la larme qui perle sur ma joue, je tiendrai mon épée.
Parce que même la fleur que je suis veut vivre libérée.

Menace Rose Musique
Fiche♣️Dossier♣️Journal♣️Casier
avatar
Luxia
Modo' Grimpeuse

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une balade dans les bois ( LIBRE ♥ )

Message par Felias le Jeu 15 Déc 2016, 18:14

"-Hum... Ca te dis un chocolat chaud ou une glace? Je t'invites si tu veux."

De la bouffe gratuite ? Eh, pas mal ! Quoique j'en ai rien à faire en fait de payer ou non. Bon bah je suppose que je vais devoir aller grailler avec celle-là maintenant. C'était pas tellement le plan de la journée, mais bon. Plus qu'à espérer que ça soit drôle.

- Bah écoute, si tu veux payer je dis pas non. Après saches que j'ai tout à fait les moyens de subsister à mes propres besoins.

Je marque une pause, attendant une quelconque réaction puis continue.

- Bon bah du coup... Je te suis ! Enfin, si tu sais où aller.

Par contre, on devrait pas retrouver les autres gus ? Ils se débrouillent bien tout seuls ces cons. C'est parti, vers l'aventure ! Et vers un endroit où on puisse aller manger, surtout. J'emboite le pas de Luxia, armé de ma sacoche et de mon violon... Qui n'est pas mon violon au passage. Bon, quoi qu'il en soit, j'ai bien la dalle après ce petit combat dans la forêt. J'espère qu'ils proposent pas que des glaces et des chocolats chauds là où on va, je prendrais bien autre chose à côté. D'ailleurs, il est quelle heure ? Il était assez tôt quand je suis rentré dans la forêt, mais on à passé un bout de temps dedans... Il est pas déjà midi ? J'ai peut-être faim pour ça moi. Non quand même pas... Au pire je dois avoir l'heure sur mon téléphone... Wait, il est à l'heure japonaise. Pourquoi j'ai fait ça déjà ? Ah, oui : J'AI LE PUTAIN DE MAL DU PAYS ! Mais du coup, avec le décalage horaire... Heu, je le connais pas le décalage, moi ! Je peux pas juste changer les paramètres de l'heure et le régler à l'heure locale avec internet ? Ouais, flemme. Bon, nous voilà partis de la forêt du coup. Et je sais toujours pas quelle heure il est ! Au vu de la température et des nuages... Mais c'est même pas le même climat qu'au Japon, qu'est-ce que j'en sait ! Il pleut toujours en Angleterre, c'est casse cuys. Après, il pleut pas autant que ça, mais c'est pas ça qui va m'aider...


Je te taquine en #DC143C

"Les new gens c'est des putes. C'est comme les gangsters. Les anciens avaient la classe. Mais les nouvelles générations détruisent le mythe en ayant aucun honneur..." Felias, 2017.

HOPE LES AMIS #Hope:

Dédicace à la boss des pigeons et trouveuse d'images.

Le sel nous guide chers amis:


avatar
Felias

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une balade dans les bois ( LIBRE ♥ )

Message par Luxia le Mer 21 Déc 2016, 18:45

Pour Felias et Luxia, le rp se continuera ici


J'incinère des gens, défenestre des nains en #009999 ou en glauque #649B88

Pourfendeuse de nains officielle de Tsuki B)

Je sais que je suis faible, mais je veux me battre.
Je sais qu'ils m'ont détruite, et c'est pour ça que je veux me venger.
Et malgré la larme qui perle sur ma joue, je tiendrai mon épée.
Parce que même la fleur que je suis veut vivre libérée.

Menace Rose Musique
Fiche♣️Dossier♣️Journal♣️Casier
avatar
Luxia
Modo' Grimpeuse

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum