22 v'la les flics (Pv Archibald)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

22 v'la les flics (Pv Archibald)

Message par Achille le 22/9/2016, 18:33

Bon alors il faut que je vous explique. Je marchais tranquillement dans la rue en étant encore une fois presque parfaitement sobre et un gars m'a bousculé. Je me suis un peu énervé et je lui ai cassé la gueule. SAUF QUE ! Sauf que pour une fois les gendarmes patrouillaient et ils m'ont vu. Et ça c'est pas bon. Et du coup je me retrouve à courir comme un con dans la rue, à toute vitesse et en rigolant comme un demeuré parce que quand même c'est un peu drôle quand on y pense. Genre c'est deux vieux qui me voient défoncer un gars et qui se disent, tiens on va le choper ! Après ils vont m'emmener dans leurs bureaux et comme j'ai pas de thunes je vais devoir les sucer pour sortir. Et j'ai pas envie ils sont moches. Ils ont des nez énormes et des moustaches dégueulasses. En plus je suis certain qu'ils sont père de famille, qu'ils ont des gosses nuls et des femmes laides qui les castre psychologiquement. Du coup c'est sûr qu'ils se défoulent sur les gens bouleversés et sans défense qu'ils ramènent au poste. Mais il m'auront pas, il n'est pas dans ma réputation d'être rapide (si tu vois ce que je veux dire) mais quand même en cas de besoin je sais me dépêcher. Surtout quand je suis poursuivis par deux vicieux en uniforme qui en veulent à mon cul.

Donc je suis en train de courir et ils gueulent des trucs pour que je m'arrête et que les gens les laissent passer. D'ailleurs les gens me laisse passer, personne n'a assez de couilles pour s'interposer. Je fonce dans les rues, boulevards en évitant les impasses quand même. J'ai les pieds en compotes dans ces chaussures de merde et comme je rigolant en courant bah j'ai plus de souffle, et c'est relou. Je dois trouver un endroit où me poser pour respirer un peu. Je tourne brusquement dans un quartier un peu plus animé que les autres, avec la foule je pourrais sûrement me cacher. Je me pose dans un coin et je met la capuche de mon sweat noir. Je reste l'air de rien, après tout je suis innocent. C'était de la légitime défense si j'ai défoncé ce gars.

Je les vois arrivés et commencer à fouiller les parages. La population présente m'aide, il faut dire que c'est l'heure de pointe. Bon comment je vais retourner à l'académie en toute sécurité moi maintenant ? Ce serait bien le moment pour qu'un visage connu ou non vienne m'aider, une sorte de Deus Ex Machina quoi.

Revenir en haut Aller en bas

Re: 22 v'la les flics (Pv Archibald)

Message par Pr. Archibald le 22/9/2016, 23:49

Après avoir fait son entré à l'académie Tsuki, notre cher illusionniste avait décidé de découvrir les environs. Il avait décidé que ce soir, oui ce soir, il allait sortir. Malheureusement, avec son apparence d'enfant, il ne pouvait se rendre partout. Malgré qu'il avait modifiait l'apparence d'un bout de carton, le modifiant en carte d'identité, indiquant son véritable âge, il n'arrivait pas à rentrer dans certains endroit. Vers dix neuf heures, Archibald sortit de chez lui. Il devait extrêmement prudent, il avait beau être un adulte, il été seul, il avait l'apparence d'un enfant et la force d'un enfant. Si quelqu'un avec de méchantes intention venait lui barrer son chemin, il allait devoir utiliser son pouvoir pour pouvoir sortir de la situation, et faire ça était une chose extrêmement dangereuse. Lorsqu'il sortit de chez lui, le soleil ne s'était pas encore couché et il put voir distinctement en ville.

Il marcha jusqu'au quartier le plus animé de la ville. Là bas se dérouler une sorte de marché nocturne. Heureusement qu'Archibald avait penser à prendre quelque piécette. Il déambulait à travers les différents stand, sans trouver grand chose. C'était les sortes de marché que l'on voyait dans nos destination de vacances, avec toujours les mêmes choses. Mais ça ne déplaisait pas à l’illusionniste, cela lui rappelait de bons souvenirs. Au bout de quelques minutes de marches, il trouva un objet fort intéressant. C'était une énorme et magnifique tarte à la fraise. Lorsque Archibald l'eu vue, il voulu tout de suite l'acheter. Cependant, elle coûtait trop chère pour lui. Il lui manquait cinq livres. Alors, il décida de faire quelque chose. Il se concentra pour poser une illusion sur le gâteau en face de lui. Cette action allait prendre quelques secondes, c'était toujours plus dur quand il ne pouvait pas toucher la surface à illusionner, mais le marchand était occupé, cela lui laisser donc suffisamment le temps. En quelques secondes, des taches de moisissures et une odeur de puanteur provenait de la tarte au fraise, qui n'était plus du tout appétissante. Ensuite, Archibald interpella le marchand, en prenant un parfait air de petit garçon innocent.

"Oh Monsieur! Regardez regardez! Je crois que votre tarte elle va put trop bien monsieur...

Le marchand se retourna interloqué, et se dirigea vers la tarte pourri que l'illusionniste montrait du doigt. Dès qu'il la vit et la sentit, un haut le cœur le traversa, et il se retenu pour ne pas vomir.

"Effectivement mon garçon! Merci de me l'avoir dit je vais la jeter à la poub....

"Non! Le coupa Archibald, "Ne la jeter pas à la poubelle, donner la moi, aller, je vous la prend pour deux livres!

Le marchand, étonné que se jeune garçon voulait d'une tarte moisie, accepta tout de même. Deux livres étaient deux livres. Il prit quand même soin de bien l'emballer avant de le donner à son propriétaire.

Une fois éloigné. Archibald s'empressa de retirer l'illusion sur la tarte, cet action fut plus courte, car il caressait du bout des doigts les fraises. Après ça, il reprit sa route, en tenant fièrement sa tarte.

La fin du marché fut aussi banal que le début. Cependant, en regardant un stand qui présenter un nouveau produit, sois disant "révolutionnaire" il rentra dans quelqu'un. Le couvercle contenant la tarte au fraise s'ouvrit, et le gâteau s'écrasa sur la personne. C'était un jeune homme, qui se cacher derrière une capuche. Cependant, Archibald étant tout petit, il put voir reconnaître le visage de la personne. C'était un jeune homme de l'académie Tsuki, il avait donc des pouvoirs. Le jeune professeur se souvenait aussi que lorsqu'ils s'étaient croisés dans les couloirs, il avait un uniforme parsemé de rouge, c'était donc un rubis. Archibald n'aimait pas du tout les rubis, mais, en voyant la mine énervé, apeuré, et limite en détresse du jeune homme, il ne put s’empêcher de l'aider. Et même si ce n'était pas pour le jeune homme, ce serait pour son devoir de professeur.

Il tira par la manche le Rubis pour lui dire de le suivre. Ils marchèrent jusque un endroit désert. Un endroit les plus sombre de la ville. Il y avait une grosse benne en face d'eux. Archibald décida de l'emmener derrière elle. Une fois tranquille. L'illusionniste dit.

"Bon, je sais que tu es de l'académie Tsuki, un Rubis même,  donc je vais être franc. Je vois que t'a des emmerde, et même si tu devras me dire à un moment ou un autre POURQUOI tu as eu ces problèmes ce n'est pas le moment. Pour tout savoir je suis le Professeur Archibald, je suis là depuis pas très longtemps, et je ne connais pas encore tout les rouages de la ville, ni même de l'académie. Il est cependant dans mon devoir de t'aidez alors raconte moi qu'elle est ton problème et on va le résoudre ensemble...

Même si son discourt pouvait paraître bien dans la bouche d'un adulte, venant d'un enfant, (ou de quelqu'un qui ressemblait à un enfant) c'était beaucoup moins crédible. Mais malgré son apparence qui faisait perdre tout crédibilité à ces propos, il avait décidé de ne pas se laisser abattre.


   
Is it mad to pray for better hallucinations?


Qui suis-je?  Nombre de chutes/Nombre de RP = 2/4

"Je parle en #0E2983"
avatar
Pr. Archibald

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 22 v'la les flics (Pv Archibald)

Message par Achille le 31/12/2016, 15:51

C'est bien ma veine ça, tomber sur un gamin de l'académie qui m'a reconnu (forcement qu'il m'a reconnu, on parle de moi quand même) et qui essaye de se faire passer pour un grand dans le but que je le raccompagne. C'est à la fois chou et relou. Comme je suis de bonne humeur je vais l'aider, et puis en cas de problème il me servira d'alibi.
Je m’accroupis pour être à sa hauteur.

"-T'inquiète pas, je vais te ramener à l'académie."

Je profite que la capuche de mon sweat noir cache mon visage pour faire pousser et blondir mes cheveux. Je me créer aussi une poitrine, me féminise le visage et fait apparaitre quelques rides.

"-Appelle moi Maman, dis-je en rigolant, et si on te demande j'étais avec toi tout l'après-midi."

Je me lève et prends la main du petit et commence à traverser la foule. Je me gratte nerveusement le visage, l'utilisation de mon pouvoir m'a donné des démangeaisons. Je sors de la foule quand soudain une voix m'interpelle. Je me retourne et qui voilà, un poulet. C'est balaud je suis une femme maintenant, sauf dans mon slip !

"-Oui ? fis-je innocement. Que se passe t-il ?"

Et bim ! T vas faire quoi fasse à une ménagère et son gosse ? Rien ? Et bien c'est ça casse toi maintenant. C'était facile en fait.

Je regarde le petit que je tenais par la main.

"La police a du confondre Maman avec un vilain garçon."

Je laisse éclater un rire beaucoup trop grave pour mon visage. D'ailleurs j'ai toujours ma carrure de culturiste, ça doit faire bizarre. Je soupire et reprend mes traits originaux et sublimes. Mon visage me pique comme quand on met de la crème hydratante sur un visage aussi sec le bas ventre de ta grand-mère. Je lâche la main du petit et m'appuie sur un mur.

"C'est la première fois que j'utilise mon pouvoir en état d’ébriété. J'ai le tournis et la dalle. Çà te dérange si on va casser la croûte avant de rentrer ?"

Revenir en haut Aller en bas

Re: 22 v'la les flics (Pv Archibald)

Message par Pr. Archibald le 3/2/2017, 00:13


Après avoir formuler son discours, Archibald attendit la réponse du jeune homme. Cependant sa réaction ne fut pas celle qu'il attendait.

"T'inquiète pas, je vais te ramener à l'académie."

Ok. Donc soit il n'avait pas écouter ce qu'il avait dit, soit il ne le croyait pas, soit il était un peu con. Peut être les trois en même temps. L’illusionniste voulu s'exprimer afin d'expliquer la situation à l'élève mais celui-ci ne pût rien dire lorsque l'apparence du jeune étudiant se transforme en une femme qui semblait avoir une quarantaine d'année. *Calme toi, ils ont des pouvoirs, comme toi, n'oublie pas* ce dit-il

"Appelle moi Maman, dis-je en rigolant, et si on te demande j'étais avec toi tout l'après-midi."

Ça ne se passait pas du tout comme l'avait prévu Archibald, il essayait de parler au jeune homme, ou à la vieille femme, il ne savait plus maintenant.

"Mais non! Mais écoute m..

Trop tard, l'élève c'était déjà levé et tirait par la main le jeune professeur. Il marchait vite, Archibald avait du mal à le suivre. Il en déduis que cet élève était surement en train de fuir quelque chose, il attendit un peu pour lui parler. Il serait mieux de ne pas se faire repérer ici.

"Oui ? Que se passe t-il ?"fit l'élève, sa voix semblait trahir sont déguisement pourtant presque parfait

Il avait surement dût être appelé par quelqu'un, Archibald ne voyait rien , et n'entendait pas grand chose, si ce n'est que le grabuge constant provoqué par tout le monde autour de lui. Ce n'est que lorsque le jeune homme/femme se tourna vers lui qu'il comprit un peut plus ce qu'il se passait.

"La police a du confondre Maman avec un vilain garçon."

Il était donc belle et bien en fuite, contre la police. Qu'est ce qu'il avait fait ? Archibald aller je découvrir mais ce n'est pas le moment.

Lorsqu'ils furent dans un endroit avec moins de monde, l'élève lâchât la main du professeur, avant de rependre son apparence normal, il était essoufflé et fatigué.

"C'est la première fois que j'utilise mon pouvoir en état d’ébriété. J'ai le tournis et la dalle. Çà te dérange si on va casser la croûte avant de rentrer ?"

Ok, c'était bon pour Archibald, ça l’énervait plus que tout qu'il soit dans ce corps, mais dans ce genre de situation, il n'arrivait plus à contenir sa colère. Il se s'avança vers l'élève et le claqua au mur; son apparence n'était qu'illusion, il tout de même sa force de jeune homme d'une vingtaine d'années aimant le sport.


"Bon, c'est pas que ça commence à me casser les couilles mais tu vas m'écouter. Je sais pas ce que t'as mais j'accepte de t'aider. Mais laisse moi mettre les choses au clair. J'suis pas un gosse, et plus que ça je suis professeur. Je compte pas faire chier ni rien mais évite faire ça sinon mon côté cool pourra vite s'envoler. Il lâcha l'élève, pour calmer l'atmosphère.
"Tu vois ce que t'as fait t'alleur ? Eh bah j'ai le même sur mon corps. Définitivement. Donc je suis pas ce que tu crois. Mais bon, je suis pas venu ici pour faire chier des élèves que je ne connais presque pas. Non, j'suis quand même là pour t'aider. Je connais pas trop les horaires de l'académie, mais je pense que celle-ci va bientôt se fermer. Si tu dort là bas, il faudra se grouiller. T'as l'air mal en points, j'comprend qu'il te faut à bouffer. Si t'as des sous ou que tu connais un  bon resto on pourra bouffer là bas. Si t'as pas de fric, j'en ai pas non plus, cependant j'ai un moyen pour tout de même bouffer, fait moi confiance. Si en rentrant l'académie est fermée, tu pioncera chez moi, hors de question que t'essayes de passer en douce et que ça me revienne sur la gueule et encore moins de laisser un gamin pioncer dehors.

Il s'arrêta et repris doucement.

"Je connais pas la ville, tu connais un endroit ou bouffer? Et si jamais on te demande, j'suis ton petit frère ET ABSOLUMENT PAS TA MÈRE"

L’illusionniste regarda le jeune homme de la tête au pied et dit.


"Déjà va falloir que tu te changes si tu veut paraître moins suspect"

Il se concentra et posa une illusion sur le jeune homme, changeant sa tenue en un simple jean noir et une chemise bleu, foncée, mélange entre classe et décontracté.


"Si tu veux une autre couleur, dit moi.dit-il en souriant.On fait quoi maintenant?







   
Is it mad to pray for better hallucinations?


Qui suis-je?  Nombre de chutes/Nombre de RP = 2/4

"Je parle en #0E2983"
avatar
Pr. Archibald

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 22 v'la les flics (Pv Archibald)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum