Un léger vent de folie (Pv Capu)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Un léger vent de folie (Pv Capu)

Message par Capu le 18/9/2016, 11:05

Suite à ma sortie mouvementée en ville avec Achille, je sens le besoin de me mettre vraiment au calme. Toute l'académie semble agitée de l'énergie surnaturelle des élèves. Peu importe l'endroit, il y a quelqu'un, et, comme je n'ose pas vraiment m'imposer (sauf cas exceptionnels), je passe plus mon temps à me faire toute petite ou agréable qu'à me détendre.
Niveau loisirs, j'attend impatiemment le début des cours de théâtre et je n'ai pas d'inspiration pour griffonner.

Je me rend donc dans le parc à la recherche d'une idée. Mon carnet, divers crayons et stylos, ainsi que mes bons vieux médocs de migraineuse (j'ai peu d'inquiétude à ce sujet, mais mieux vaut prévenir que guérir) dans un sac.
J'étais déjà passée par les jardins avec Jumline, quelques jours auparavant, mais les couleurs me semblent un peu différentes. Ils ont changé les fleurs ? Je n'y connais franchement rien en jardinage ou botanique, et nombre de connaisseurs décéderaient sûrement en voyant mes dessins de plantes plus ou moins inventées. Enfin, je pense qu'ils pourraient me faire pas mal de reproches.

De loin, je repère un arbre autour duquel j'avais déjà vu des élèves allongés, lors de mon dernier passage. Il y a une musique dans l'air. Ce que j'en perçois est sûrement bien maigre face à mes souvenirs de ce morceau. Ma mère me l'a déjà fait entendre, sans l'ombre d'un doute.

La musique provient justement de l'arbre. En faisant le tour, je voit un homme allongé au pied. Il est sûrement un peu plus âgé que moi. Pas de beaucoup, certes.
Tandis que je cherche l'enceinte des yeux avant de me décider à m'asseoir, il m'interpelle :

- Je peux t'aider ?

Il a la même technique que moi ? Entrouvrir les yeux pour observer au travers des cils ?
En le scrutant pour comprendre, je remarque son téléphone sorti. C'est  de là que vient la musique.

- Hum...Ça ne te dérange pas si je m'assied là ?

Sans vraiment attendre sa réponse, je m'installe dos au tronc. Et là, un nouveau problème se pose : j'ai mis mon uniforme, donc une jupe. J'ai des collants "opaques", mais toutes les filles savent que ça ne l'est pas sur toute la surface du tissus. Pour moi qui aime m'asseoir en tailleur pour dessiner, c'est mal barré.


#086A87
avatar
Capu

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Un léger vent de folie (Pv Capu)

Message par Capu le 18/9/2016, 22:26

- Pas du tout. Le jardin est à tout le monde.

C'est bien ce qui m'embête là... Bon, tant pis, une culotte ou un slip de bain, c'est la même et vive le tailleur ! Je galère à sortir mon carnet de croquis, puis mes stylos noirs roulent dans ma paume.

Pendant que je cherche un sujet, il lance la conversation.

- Moi, c'est Noa, et toi ? Comment tu t'appelles ?

Par politesse, je me tourne vers lui (juste les épaules, je vais pas commencer par un panorama collant-culotte). Oh ! Le beau sujet de dessin, tiens ! Mais bref, là n'est pas la question. Un léger sourire s'affiche naturellement alors que je répond (de ma voix normale, sans corde vocale défaillante) :

- Noa ? C'est pas courant ça. Moi, c'est Capucine.

J'attrape mon sac pour le rapprocher et échange mon stylo contre un crayon gras (6B, c'est dire)... En fait, si je met ma besace entre mes jambes, ça cachera ce que la jupe laisse voir ! T'es longue à la détente ma vieille.
C'est donc dans une posture très chic, avec une grimace de concentration, que j'inspire pour parler.

- Sympa ta musique, au fait. C'est quoi ?

En finissant ma réplique, je me trémousse pour tourner mon bassin dans la même direction que mon buste, toujours bras droit en l'air, tenant mon matériel, et l'autre maintenant mon sac à sa place. (Genre rodéo sur gazon en fait... Ça doit faire peur. Ou pitié) Par contre, une fois installée, je ne perd pas de temps et commence à croquer grossièrement depuis la ligne d'horizon jusqu'au premier plan.


#086A87
avatar
Capu

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Un léger vent de folie (Pv Capu)

Message par Capu le 21/9/2016, 20:59

<< Fairy Realm >> ? Après tout, ce n'est peut-être pas ma mère qui me l'a faite écouter celle-là... Le titre ne me dit rien. Et puis, j'entend surtout le rythme, j'ai pu confondre avec une autre chanson. Les similitudes sur les rythmes sont plus fréquentes qu'on ne le pense.

En pensant à ça, j'ai raté les proportions du dessin. Le plan large prévu s'est transformé en gros plan des arbres et buissons du lointain.

- Tu dessines quoi si ce n'est pas trop indiscret ?

Mais j... On parlais de musique... Tant pis...

- Bah, je voulais faire le jardin en entier, mais j'ai raté. Je fais faire les buissons, c'est pas grave. C'est vert de toute façon. Avec des feuilles.

J'ai eu un rire presque désespéré là. De toute façon, je ne pourrais même plus croquer sa pose sur la page d'à côté : il a bougé. Enfin, maintenant que j'ai placé les formes, je peux passer aux ombres et préciser ce truc. Pour le moment, c'est très, très, très schématique. Les bosquets pourraient être des pompons.

- Je voulais dessiner ta pose aussi, mais c'est pas grave. J'ai mal cadré.

J'imagine que va s'ensuivre un "Ah bon ?" ou un "Vraiment ? Pourquoi ?". Mais parce que le dessin d'observation, c'est la vie ! Heureusement, il existe les photographies. C'est fantastique d'avoir accès à des modèles qui restent exactement à la même place pendant des heures. (Pour l'avoir déjà fait, c'est très dur deux minutes accroupies, sans bouger.)
N'empêche, j'ai encore eu un petit rire. Dès que je parle de mes dessins, je me sens gênée et je ris au moins trois fois avant de pouvoir en discuter naturellement. J'ai une amie qui fait pareil. Ça doit être une réaction normale.


#086A87
avatar
Capu

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Un léger vent de folie (Pv Capu)

Message par Capu le 24/9/2016, 19:28

Bon, ce n'était pas vraiment la réaction escomptée. Elle est même inédite pour moi.

- A vrai dire, je n'aime pas vraiment servir de modèle... C'est un mal pour un bien...

Wouh ! C'tait sec. Il ne s'est pas énervé (il avait, tout au plus, l'air surpris) mais ça me reste un peu en travers de la gorge... Un mal pour un bien... Prendre les gens en photo sans permission, ça ne se fait clairement pas. Relever la pose de quelqu'un, je ne vois pas trop en quoi ça dérange. Franchement, une base d'anatomie allongée dans l'herbe, j'aurais du mal à identifier son modèle.
Bref, ça veut dire que j'aurais du demander avant... Je n'ose pas continuer mon dessin, du coup. Même si ce ne sont que les arbres, j'ai assimilé le croquis au moment.

- Il en faut peu pour être heureux, vraiment très peux pour être heureux, il faut se satisfaire du nécessaire ! Un peu d’eau fraîche et de l’air pur que nous prodigue la nature. Quelques rayons de miel et de soleil…

Le changement de musique m'a prise de court. Le petit silence entre deux chansons m'a paru extrêmement naturel au vu du blanc qui était tombé. Le changement d'ambiance en est d'autant plus marqué.
Malgré mes récents maux de gorge, je choisis de chantonner aussi. J'étais partie pour le faire à voix basse, histoire d'éviter les problèmes (autant pour mes cordes vocales que pour les oreilles de Noa), et un élan chaleureux m'a poussée à monter le volume. Espérons juste que je ne le monte pas au point d'utiliser mon pouvoir. Le concours de celui qui crie le plus fort est facile à commencer.

- Je dors d'ordinaire sous les frondaisons, et toute la jungle est ma maison. Toutes les abeilles de la forêt butinent pour moi dans les bosquets, et quand je retourne un gros caillou, je sais trouver des fourmis dessous. Essayes, c'est bon, c'est doux !

Avec un sourire tenace, je le regarde dans les yeux pour m'assurer qu'il ne me lâche pas au milieu du morceau. Je déteste chanter toute seule. Surtout qu'une partie de la musique m'échappe complètement. Les voix ne me posent aucun problème, je les entends parfaitement bien. Et, même avant de perdre une grande partie de mon ouïe, j'ai toujours trouvé les voix plus rassurantes. Le silence peut avoir le don de m'obnubiler comme de passer inaperçu.


#086A87
avatar
Capu

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Un léger vent de folie (Pv Capu)

Message par Capu le 26/9/2016, 22:44

- Il en faut vraiment peu, Très peu pour être heureux !- Mais oui ! Pour être heureux. Il en faut peu pour être heureux Vraiment très peu pour être heureux Chassez de votre esprit tous vos soucis Prenez la vie du bon côté Riez, sautez, dansez, chantez Et vous serez un ours très bien léché !

J'ai perdu le fil. Il s'est levé d'un bond pour danser, j'ai fini le couplet avec lui et je suis tordue de rire. Ah ! Ça faisait longtemps que je ne m'étais pas détendue comme ça ! J'en oublierais presque la petite pique de tout à l'heure.

A défaut de l'accompagner encore en chantant, je tape des mains en rythme. Pas question de danser. C'est bien d'être assise. Dans l'herbe. C'est bien l'herbe. Mais il est mignon à danser comme ça.
En fait, je m'en veux de ne pas continuer avec lui... Bon bah, plus qu'à contrôler mon fou rire...

C'est donc avec difficulté que je reprend le fil des paroles. Et je lui accorde de balancer tête et épaules en rythme. Pas plus. De toute façon, nous sommes aussi ridicules l'un que l'autre, chacun à sa façon, et c'est très bien comme ça.
L'amusement est une chose que les gens déforment ou rejettent en grandissant. Ceux qui le font simplement évoluer se sentent souvent à part. Un peu comme moi. Toujours obligée de se retenir de faire quelques chose pour ne pas jeter un froid. Heureusement, on trouve toujours des personnes comme Noa pour se libérer un peu.
Cependant, comme je ne le connais pas bien, je ne vais pas ma lâcher complètement non plus. Ça serait bien trop risqué.

- Et tu verras qu' tout est résolu, lorsque l'on se passe des choses superflues, alors tu ne t'en fais plus. Il en faut vraiment peu, très peu, pour être heureux.


#086A87
avatar
Capu

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Un léger vent de folie (Pv Capu)

Message par Capu le 1/10/2016, 23:15

- Il en faut peu pour être heureux, vraiment très peu pour être heureux. Chassez de votre esprit tous vos soucis ... Youpi ! Prenez la vie du bon côté Riez, sautez, dansez, chantez Et vous serez un ours très bien léché ! Waouh ! Et vous serez un ours très bien léché. Youpi !

Il y met du cœur dans ses "Youpi". J'hésitais un peu à les chanter au début, mais le plaisir de faire un duo m'a décidée. Je n'avais pas chanté comme ça depuis longtemps. Surtout en public. Quoique les gens passent sans faire attention. Un peu comme quand tu croises les artistes de rue sans avoir d'argent sur toi. Enfin, même avec de l'argent, certains les ignorent.

Ah bah... Finie la musique... Dommage. Bon, c'est pas comme si la chanson ne me restait pas dans la tête. Le cerveau a cette étrange capacité à devenir une boîte de nuit passant des morceaux improbables. "La danse des canards", "It's raining men", "Prince Ali" et d'autres. Le problème, c'est que ça peut aussi bien durer trois heures que deux semaines. "It's a small world" pendant une semaine, c'est bien un problème. Surtout avec des contrôles à répétition. Au moins, je suis immunisée contre cette chanson-là maintenant.

- Dis ça te tente on va se manger une glace en ville ? L’une des dernières de l’année ! J’ai vu un jeff de bruge pas loin ! Ils font des glaces straccatela et spéculos, j’ai bien envie d’y goutter ! Une glace pur brisé la glace ? … Ok ce jeu de mot est minable …

Strac-quoi ? Spéculos, je connais. Mais le truc d'avant est une énigme. Et le jeu de mot était vraiment facile. Il a de la chance, j'ai l'habitude que mes amis en fassent et c'est en pratiquant qu'on s'améliore.

- Bof, c'était pas mal. Bien trouvé, mais facile. Tu me la payes pour la peine ?

C'est une blague, mais combien qu'il va répondre "oui" pour plaisanter lui aussi ?

- J'ai jamais goûter les glaces chez eux. Tu disais spéculos et quoi déjà ?

Dans le fond, c'est juste pour avoir une explication puisque je vais prendre chocolat. Comme toujours. En plus, c'est une des rares choses qui me réconforte autant que ma famille. Vu que je ne les ai pas à disposition et que l'académie est un gros changement dans ma vie, j'ai une bonne excuse pour en manger.
Comme si il me fallait une excuse ou une raison... J'ai juste envie d'en manger en fait.

En vue de le suivre en ville, je referme bien mon sac et me lève d'un bond.


#086A87
avatar
Capu

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un léger vent de folie (Pv Capu)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum