C'est ici la bibliothèque? [Libre avec Gary, Harumi et Cheshire]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

C'est ici la bibliothèque? [Libre avec Gary, Harumi et Cheshire]

Message par Okura Enisarin le Ven 09 Sep 2016, 20:12

L'Aile Est... Akumu en avait parlé à Felias que la bibliothèque se trouve à l'Aile Est... au moins j'en profite pour le visiter. Même si je suis déjà allé au gymnase pour faire du "Power-Basket". D'ailleurs, c'était cool. Bon, j'étais dans une équipe de bras cassés, surtout avec Akumu car elle s'est endormi plus d'une fois au cours du match... même si quelques fois, ça a été utile, je l'avoue. Mais après, on a perdu mais c'était bien cool. L'Aile était moins haut par rapport à l'Aile Nord: tout est dans un seul étage, et heureusement que j'ai pris le temps de voir ce qui était marqué dans chaque porte, sinon j'aurais dérangé plus d'un professeur. Déjà que j'ai eu des problèmes avec Mme Pillsbury, mais alors avec les autres professeurs, je ne peux pas raconter la future galère. M'enfin bref. J'ai trouvé la bibliothèque, en espérant ne pas avoir de nouveaux problèmes avec Felias. Bon sang, j'espère qu'il est calme et qu'il le reste quand il me voit. Lorsque j'ouvre, je vois Gary (tiens, ça fait depuis notre premier jour qu'on ne s'est pas vu) et la petite fille qui avait évité le regard d'une autre petite fille, cette dernière est en train de lire un livre. En même temps, dans une bibliothèque, c'est normal. En plus, je vois une peluche. Est-ce qu'il s'agit d'une personne qui est transformé en peluche par Akumu? Probable. Voire très probable. Évidemment, je n'entre jamais dans une salle avec du monde sans dire Bonjour. J'examine la peluche et... je commence à reconnaître Harumi. M'enfin, la transformation n'est que temporaire. Je repose la peluche en attendant qu'Harumi redevienne elle-même.


Qu'est-ce que ça fait de mentir à part dans les yeux? Je ne sais pas, je ne sais pas mentir.

Mon casier
avatar
Okura Enisarin

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est ici la bibliothèque? [Libre avec Gary, Harumi et Cheshire]

Message par Invité le Ven 09 Sep 2016, 20:39

Bon. Serait-il temps d'aller a la bibliothèque ? C'est vrai que, d'après ce que m'ont dit les profs, je dois essayer de "lire un peu, au moins une ou deux lignes, car la c'est vraiment pas possible". Non mais de quoi ils se mêlent ceux la ? Je fais ce que je veux nom de dieu ! C'est vrai qu'après réflexion j'aurais peut être pas du le dire comme ça au prof. Résultat, je devais lire "tchoupi va a l'école" avant demain, sous peine d'avoir 10 heures de colle. Un bouquin de 15 pages ! 15 PAGES ! mais comment allai-je bien pouvoir m'en tirer ? Et je ne peux pas tout bonnement refuser, car ce sont des heures de colle a répétition tant que je ne l'ai pas lu ! 'tin, en plus si quelqu'un le vois, je suis bon a subir des moqueries jusqu’à ma mort. C'est donc d'un pas peu assuré que je rentre dans ce qui semble être le parc. Visiblement, je me suis trompé d'endroit. Faudrait que je me munisse d'un plan, a l’occasion ça pourrait être utile. C'est après 2H de recherche intensive dans l'aile nord que je demande mon chemin a un type qui m'indiqua mon chemin. Finalement, je finis par arriver a la bibliothèque. Je franchis la porte d'un pas déterminé et un peu rageur, certainement du au fait que j'ai passé un total de 2H30 a chercher ma route, et me dirige vers la section "enfant". Je ne pus m'empêcher d'éprouver de la compassion pour ces pauvres gosses. Tchoupi, un livre pour les enfants ! elle est bien bonne. C'est alors que je me fige d'horreur. Devinez qui je vois ? (vous le savez, vous avez lu le rp au dessus, c'est assez évident) Okura. OKURA. Je ne l'avais pas revu depuis notre brève rencontre le premier jour. J'espère juste qu'il ne va pas rester trop longtemps, ce serait trop honteux pour lui si il se rendait compte que je devais lire un livre qui dépassait de loin son niveau. Je remarquait qu'il tenait une peluche. Je m’apprêtait a le qualifier d'enfant quand je me rappelait que je venais chercher tchoupi. Ce n'était certainement pas le moment de se vanter. Je m'approche de lui, et lui demande, assez maitre de mes émotions :

-Tiens, okura ! Comment ça va depuis la dernière fois ?


Pfou, Pfou, intérieurement, je meurs. Il ne doit SURTOUT PAS SAVOIR pourquoi je suis la. Je ne pus m'empêcher de lui faire remarquer :

-Et sinon, c'est ta peluche ?


J'espère ne pas être allé trop loin. Pourvu qu'il ne me demande pas pourquoi je suis la ...

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est ici la bibliothèque? [Libre avec Gary, Harumi et Cheshire]

Message par Okura Enisarin le Ven 09 Sep 2016, 21:49

Lorsque je pose la peluche, Gary m'intercepte.

"Tiens, Okura ! Comment ça va depuis la dernière fois ? Je lui fais un signe de la main Et sinon, c'est ta peluche ?

Non, pas du tout car je ne pense plus du tout à en avoir depuis mes dix ans. Mais dans cette académie, il existe une personne, qui est d'ailleurs directrice d'un club dont on est dans le quartier général, qui est capable de transformer des gens en peluche qu'elle peut contrôler. Je reconnais l'une des victimes, mais je suis sûr qu'elle va redevenir comme avant."

Dit comme ça, j'ai l'air d'avoir des illusions... enfin si j'étais dans une académie lambda, mais elle est vraiment sympa et je vois en quel genre de peluche elle peut transformer. Je marche vers Gary, qui a l'air de lire un livre. Il a l'air de ne pas vouloir, mais j'ai pu voir ce qu'il lit: "Tchoupi va à l'école". Un livre pour gosse. Gary a vraiment l'air d'avoir honte, mais les moqueries, ça me désole.

"Gary, ne vous en faîtes pas, les moqueries me désolent. Je me dis juste que si vous lisez ce livre extrêmement court avec de gros caractères, c'est que vous êtes forcé à lire ce livre. Je sais parfaitement que ce n'est pas du tout de votre plein gré. Donc il est inutile de vous inquiéter pour moi car je ne me moque rarement, si ce n'est jamais de qui que ce soit. Peu importe si je l'apprécie ou pas."

C'est une chose assez inattendue que je puisse me réconcilier avec Gary, puisqu'il m'a déjà proposé de "m'amuser" avec lui, mais je déteste tout ce qui est illégal. On me dit parfois que les Rubis sont des débilos dont je me dis qu'ils peuvent s'entendre avec ceux qui aime faire des choses débiles comme Georges et Igor, mais d'abord avec Felias et ensuite avec Gary, je me rends compte que c'est un peu trop généraliser: c'est juste des gens qui n'hésitent pas à faire du mal ou à faire quelque chose d'illégal, mais dont certains sont plutôt fréquentables.


Qu'est-ce que ça fait de mentir à part dans les yeux? Je ne sais pas, je ne sais pas mentir.

Mon casier
avatar
Okura Enisarin

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est ici la bibliothèque? [Libre avec Gary, Harumi et Cheshire]

Message par Cheshire le Sam 10 Sep 2016, 09:24

J'ai fini mes livres et je les mêmes relue 3 fois. Bon il est de lire d'autre livre même si j'adore mes bons vieux livre. Je porte mes habits ordinaire de d'habitude un short noir, des baskets blanche, des chaussettes noir, un t-shirt noir et un gilet blqnc avec une capuche pour cacher les oreilles. Je prend aussi mon sac à dos avec Mr Lapinou à l'intérieur, j'ouvre la porte et je suis ébloui par le soleil. C'est pas une première, je me dirige tranquillement à la bibliothèque. Je suis arrivé, c'est vraiment grand ici. Je jette un coup d'œil à la section enfant, il y a Alice au pays des merveilles. J'avais perdu ce livre il y a un moment, je le prend. Je remarque sur la table une peluche, qui l'a oublié ici? Je regarde la peluche, aucun moyen de savoir à qui il appartiens. Bon son propriétaire viendra le rechercher si il y tiens. Je m'installe sur une chaise et lis. Je remarque une personne entrer dans la bibliothèque en essayant de se cacher. Peut-être a t-il oublié de rendre son livre. En tout cas ça ne me concerne pas. Une autre personne arrive, il regarde la peluche. Minute c'est le garçon de la dernière fois, mince je dois me faire discrète. Il prend la peluche et s'en va dans la section enfant. Je fini mon livre, Alice fini par revenir dans son monde. Je n'aime pas la fin, je pars reposer le livre dans la section enfant. Les deux personne parle :

" Tiens, Okura ! Comment ça va depuis la dernière fois ? Et sinon, c'est ta peluche ?"


"Non pas du tout car je pense plus du tout à en avoir depuis mes dix ans. Mais dans cette académie, il existe une personne, qui est d'ailleurs directrice d'un club dint on est dans le quartier général, qui est capable de transformer desgens en peluche qu'elle peut contrôler. Je reconnais l'une de ses victimes, mais je suis sûr qu'elle va redevenir comme avant. Gary, ne vous en faîtes pas, les moqueries me désolent. Je me dis juste que si vous lisez ce livre extrêmement court avec de gros caractères, c'est que vous êtes forcé à lire ce livre. Je sais parfaitement que ce n'est pas du tout de votre plein gré. Donc il est inutile de vous inquiéter pour moi car je ne me moque rarement, si ce n'est jamais de qui que ce soit. Peu importe si je l'apprécie ou pas."


Cette peluche est une personne ? En même temps tout peux arriver dans une académie de magie. Je remarque le livre que tient l'un des deux Tchoupi ? C'est la première fois que je vois une personne de cette taille prendre Tchoupi. Je repose mon livre tranquillement, d'après leurs badge il y en a un qui est Émeraude et l'autre est Rubis. Un Rubis qui va à la bibliothèque, il y a anguille sous roche. Je marque sur mon téléphone :


"Excusez-moi mais cette peluche, qui est-ce exactement ?"


Merci Akira:

avatar
Cheshire

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est ici la bibliothèque? [Libre avec Gary, Harumi et Cheshire]

Message par Harumi le Sam 10 Sep 2016, 15:41

Akumu, je te déteste. Vraiment. Me transformer en peluche devant tout le monde et me laisser en plan pour aller chercher de l'aide avec les autres, c'était sale. Très sale. Quelques instants plus tard après leur abandon, j'entendis des bruits de pas. "Ah, ben c'est pas trop tôt." pensai-je. Mais ce n'était pas ce que j'attendais. C'était Okura, pour mon plus grand désespoir. Me remarquant, il s'avança vers moi et me pris dans ses mains. Ma théorie sur le fait que ma forme de peluche attire plus les garçon serait donc vraie. Il semble m'examiner et je ne pense pas qu'il m'ait reconnu, alors il me repose par terre. Un garçon auquel je n'avais pas fait attention auparavant lui adresse la parole, et je reconnais Gary, du club de lecture. Avec un livre de Tchoupi. Pff, sérieusement ? Bizarre pour quelqu'un de son âge. Visiblement, tout le monde n'était pas parti chercher de l'aide. Il avait certainement loupé un épisode.

" Tiens, Okura ! Comment ça va depuis la dernière fois ? Et sinon, c'est ta peluche ?"

Aaaaaah c'est pas vrai ! Pourquoi doit-on toujours croire que j'appartiens à quelqu'un ? Et pourquoi personne ne trouvait pas plutôt ça bizarre qu'une peluche soit en plein milieu de la bibliothèque, sans personne à côté. "Akumu, reviens vite, je t'en supplie !" Je désespérai dans mon coin pendant qu'Okura répondait :

"Non pas du tout car je pense plus du tout à en avoir depuis mes dix ans. Mais dans cette académie, il existe une personne, qui est d'ailleurs directrice d'un club dont on est dans le quartier général, qui est capable de transformer des gens en peluche qu'elle peut contrôler. Je reconnais l'une de ses victimes, mais je suis sûr qu'elle va redevenir comme avant. Gary, ne vous en faîtes pas, les moqueries me désolent. Je me dis juste que si vous lisez ce livre extrêmement court avec de gros caractères, c'est que vous êtes forcé à lire ce livre. Je sais parfaitement que ce n'est pas du tout de votre plein gré. Donc il est inutile de vous inquiéter pour moi car je ne me moque rarement, si ce n'est jamais de qui que ce soit. Peu importe si je l'apprécie ou pas."

Hum, apparemment il m'avait donc finalement reconnu, ce qui était très étonnant. Par contre, il s'était bien gardé de divulguer mon identité, bien que cela risquer de quand même arriver car le temps de la transformation allait bientôt être finie. Je fut distraite par une main appartenant à Cheshire, qui tendait un téléphone. Oh oh. Zut, c'était ma coloc. Bon, avec ma vision restreinte, pardonnez moi, mais c'est difficile de repérez les gens quand il ne sont pas à portée de vue. Celle-ci avait l'air intéressée par cette histoire de transformation. J'aurai pu la comprendre, si ce n'avait pas été moi qui était une peluche. Un lapin bleu en plus. Une proie de renard. Il n'aurait pas pu m'arriver pire. Je distinguai sur le téléphone de ma voisine de chambre quelque chose comme :

"Excusez-moi mais cette peluche, qui est-ce exactement ?"

Zut, tout le monde n'est apparemment pas capable de me reconnaître. En même temps, peu de gens d'après moi pense "Lapin en peluche bleu = Harumi ?". Pas très logique. Je me demandais comme Okura avait fait. Alors que ce dernier semblait s'apprêter à répondre, je me sentis grandir. Oups, ce n'était peut-être finalement pas le bon moment pour ça.
Quelques secondes plus tard, je me retrouvai devant eu sous mon apparence normale, assise par terre. Avec mes vêtements, heureusement. J'essayai de ne pas imaginer l'autre possibilité. C'était un peu gênant, mais ça faisait tellement du bien d'être redevenue normale que ce sentiment disparu vite. Je me relevai doucement, car après tout je ne savais pas s'il y avait des effets secondaires. Tout le monde me regardait, surtout Cheshire et Garry qui semblait très étonnés, ce qui n'était pas bizarre. Voir une peluche se transformer en quelqu'un que vous connaissez, ça n'arrive pas tous les jours. Seul Okura affichait une expression faciale plutôt normale. Je tentai de briser le silence.

"Hey ! Salut, vous allez bien ? J'espère ne vous avoir pas trop surpris, parce que je vous assure que ce n'était pas ma faute."

Bon, c'était par la meilleure salutation du monde d'une personne qui venait de sortir de l'apparence d'une peluche, mais ça passait.


"Œil pour œil, dent pour dent et portrait funéraire du châtiment pour le mal !"



Don't look:

What are you looking, Invité ?
avatar
Harumi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est ici la bibliothèque? [Libre avec Gary, Harumi et Cheshire]

Message par Okura Enisarin le Sam 10 Sep 2016, 16:16

Après avoir parlé un peu avec Gary, le petit garçon... ou la petite fille... m'enfin je m'en fiche, écrit sur son téléphone. Peut-être pour pouvoir parler. Mais dans ce cas, il a l'air plus timide que Clary et Hullis réunis. Au moins ces derniers sont capables de parler directement. Il leur arrive de trembler ou de bégayer, mais ils peuvent parler. Mais ce gamin semble vouloir communiquer avec son téléphone et... bingo, il me donne le téléphone pour que je puisse le lire.

"Excusez-moi mais cette peluche, qui est-ce exactement ?"

J'allais répondre quand je remarque que la peluche d'Harumi retourne à sa forme initiale. Voilà, je le savais: l'effet de la transformation est temporaire et Harumi est redevenue comme avant. Et heureusement, Harumi a encore ses vêtements. Déjà que je me sentais embarrassé lorsque je voyais Zeph sans ses vêtements à cause de l'effet secondaire de son pouvoir, alors avec Harumi, je ne vous le raconte même pas. Gary et le petit garçon ont l'air étonné, mais moi, je connais déjà Akumu.

"Hey ! Salut, vous allez bien ? J'espère ne vous avoir pas trop surpris, parce que je vous assure que ce n'était pas ma faute.

Salut Harumi. Je sais, c'était Akumu qui t'a transformé en peluche. Je connais son pouvoir. Même si je ne l'ai pas vu en action... enfin Akumu non plus. M'enfin, ça fait plusieurs jours qu'on ne s'est pas vu."

Je commence à rire un petit peu. Mais pourquoi il y a quelques jours, je n'avais pas salué Zeph? M'enfin, peu importe. En plus, mon pouvoir sera totalement inutile dans la bibliothèque. Non seulement car peu de gens bougent, mais en plus car mon pouvoir ne fonctionne que nenni dans les livres, puisqu'il n'y a aucun mouvement et mon pouvoir ne me sert que pour les mouvements.


Dernière édition par Okura Enisarin le Lun 09 Jan 2017, 21:44, édité 1 fois


Qu'est-ce que ça fait de mentir à part dans les yeux? Je ne sais pas, je ne sais pas mentir.

Mon casier
avatar
Okura Enisarin

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est ici la bibliothèque? [Libre avec Gary, Harumi et Cheshire]

Message par Invité le Sam 10 Sep 2016, 16:46

Héhé ... J'ai dit bonjour a okura, je vais pouvoir y aller discrètement et personne ne verra que j'ai pris Tchoupi ... Héhehe ...
Alors que j'allais sans écouter sa réponse, partir tel un héros des temps modernes, sans que personne n'ai rien remarqué, et que dans ma tête la musique de Rocky allait se lancer, Okura me dit :

-Non pas du tout car je pense plus du tout à en avoir depuis mes dix ans. Mais dans cette académie, il existe une personne, qui est d'ailleurs directrice d'un club dont on est dans le quartier général, qui est capable de transformer des gens en peluche qu'elle peut contrôler. Je reconnais l'une de ses victimes, mais je suis sûr qu'elle va redevenir comme avant. Gary, ne vous en faîtes pas, les moqueries me désolent. Je me dis juste que si vous lisez ce livre extrêmement court avec de gros caractères, c'est que vous êtes forcé à lire ce livre. Je sais parfaitement que ce n'est pas du tout de votre plein gré. Donc il est inutile de vous inquiéter pour moi car je ne me moque rarement, si ce n'est jamais de qui que ce soit. Peu importe si je l'apprécie ou pas.

Guuh ... Il avait vu le bouquin. La musique de rocky se fit remplacer par une musique triste, au violon. Bon, chance pour moi, seul lui et moi l'avions vu. Il me semble qu'il avait dit un truc sur la peluche, mais je n'avais pas écouté. C'est pas le plus important. Je chuchotai a Okura :

-Ca reste entre toi et moi, ok ?

Je ne sais pas si il m'a entendu. En effet, il avait tourné la tête pour regarder un petit garçon une petite fille brandissant son téléphone. Il y avait un truc marqué dessus, mais flemme de regarder. Pour l'instant, un souci plus important occupait mes pensées. Il fallait que je sois sur que Okura m'avait entendu. J'allais m'approcher de lui pour lui inscrire dans le cerveau le fait que ce bouquin doit rester entre nous quand je cru mourir. La surprise qui s'empara de moi fut intense. C'est peut-être la pire de toutes les surprises que j'ai subite a ce jour. Je crus réellement mourir de peur ce jour la. La peluche d'Okura. La peluche. La PELUCHE. Nom de dieu. Je vous jure que c'est vrai. La peluche, qui, deux secondes avant reposait tranquillement, se transforma en une Harumi. Nom de dieu. J'avais déja vu Harumi lors de la fameuse bataille du club de dodo. Certes, elle ne m'a jamais effrayé, mais la ... Nom de dieu. Mais vous pouvez pas imaginer a quel point ça surprends ! Je suis littéralement mort ! La peluche, maintenant Harumi, était par terre. Je bondis environ 2m plus loin, puis Harumi dit :

Hey ! Salut, vous allez bien ? J'espère ne vous avoir pas trop surpris, parce que je vous assure que ce n'était pas ma faute.

Pas surpris ?!! Bien sur ! Tout va très bien ! Je n'ai ABSOLUMENT PAS EU PEUR ! Nooon. Okura, par contre, n'a même pas bougé. Il dit tout simplement :

Salut Harumi. Je sais, c'était Akumu qui t'a transformé en peluche. Je connais son pouvoir. Même si je ne l'ai pas vu en action... enfin Akumu non plus. M'enfin, ça fait plusieurs jours qu'on ne s'est pas vu.

Héhé. Bien sur. ÉVIDEMMENT. C'EST VRAI QUE C'EST ÉVIDENT. 'tin. Je reviens près d'eux. J'avais réussi a maitriser ma surprise intense. Je dit a Harumi, l'air absolument pas surpris :

-Salut Harumi ! T'as bien récupéré depuis la bataille au club ?

Je sais qu'ils savent que j'ai été surpris. Je pense alors au bouquin que je tiens dans les mains. Merde. Bon, tant pis. Ce qui est fait est fait.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est ici la bibliothèque? [Libre avec Gary, Harumi et Cheshire]

Message par Cheshire le Sam 10 Sep 2016, 21:44

La magie commence à se dissiper, je ne pensais pas que la magie se dissiperai si vite. Devant mes yeux, la peluche est redevenue Harumi ? Je ne comprend pourquoi  elle a été transformé en peluche. Cette mignonne petite peluche était ma colocataire, c'est amusant comme pouvoir. Mais où est la personne qui l'a transformé en peluche ? Elle s'est enfuit ? Bon au moins je ne lui ai pas parlé comme à mes peluches, j'aurai eu super honte si c'était le cas. Harumi se lève doucement. Je recule d'un pas, je dois m'y habituer parce que académie de pouvoir rime avec situation bizarre. Un grand silence s'installe, Harumi nous répondit :


"Hey ! Salut, vous allez bien ? J'espère ne vous avoir pas trop surpris, parce que je vous assure que ce n'était pas ma faute"


"Salut Harumi. Je sais, c'était Akumu qui t'a transformé en peluche. Je connais son pouvoir. Même si je ne l'ai pas vu en action... enfin Akumu non plus. M'enfin, ça fait plusieurs jours qu'on ne s'est pas vu."


Je lui fais un petit signe pour lui dire que je vais bien. Akumu ? C'est la personne qui l'a transformé en peluche ? Il me semble avoir déjà vue ce prénom ..... Ah oui je l'ai vue sur une affiche, le club de ..... de quoi déjà ? Bon ça on s'en fiche, j'ai pas l'intention (pour l'instant) de rejoindre un club.


"Salut Harumi ! T'as bien récupéré depuis la bataille au club ?"


La bataille du club ? Un club s'est battue ? C'est une raison de plus pour ne pas rejoindre un club si ça fini comme ça. Il y a des gens qui regarde Harumi, je suis prise soudainement de vertige. J'ai du mal à tenir sur mes jambes, je fini par tomber. Mince encore ces vertiges.


Merci Akira:

avatar
Cheshire

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est ici la bibliothèque? [Libre avec Gary, Harumi et Cheshire]

Message par Harumi le Dim 11 Sep 2016, 11:00

Gary avait reculé de deux mètres quand je m'étais transformée, et Cheshire avais reculé d'un pas lorsque que je m'étais relevée. Okura répondit à ma salutation :

" Salut Harumi. Je sais, c'était Akumu qui t'a transformé en peluche. Je connais son pouvoir. Même si je ne l'ai pas vu en action... enfin Akumu non plus. M'enfin, ça fait plusieurs jours qu'on ne s'est pas vu."

Il confirmai bien qu'il avait su qui j'étais en forme de peluche. Heureusement qu'il n'avait pas encore vu cette traîtresse, elle pourrait lui causer bien des ennuis si je ne lui parlais pas avant.
Toujours est-il qu'il était vrai que cela faisait plusieurs jours qu'on ne s'était pas vu, Okura et moi. J'avais un peu travaillé ma guitare, sans en avoir non plus beaucoup le temps. D'ailleurs, il rigola légèrement, ce qui me perturba car je ne comprenais pas ce qu'il y avait de drôle, mais passons.
Cheshire me fit un signe de tête pour me dire qu'elle m'avait vu et Gary s'avança vers nous, voyant que tout était redevenu à peu près normal.

"Salut Harumi ! T'as bien récupéré depuis la bataille au club ?"

Hum hum. On peut dire ça. Pas vraiment en fait, je redécouvrais mes muscle atrophiés sous ma forme de peluche, donc ça faisait un peu mal, mais rien de grave. Je lui répondis donc :

" Ça peut passer. Cette bataille d'oreillers ne m'aura pas tant que ça fatiguée, c'est plus la transformation en peluche. Et toi ? A ce que je vois, tu avais loupé ma transformation, vu comme tu avais l'air étonné. "

Tiens, il tenait encore ce livre de Tchoupi dans sa main. Il allait peut-être falloir le lâcher ou le cacher, je ne sais pas pourquoi il l'a pris mais j'étais certainement capable de comprendre la raison. Je ne dis pas la même chose pour les autres personnes de la bibliothèque.
Je remarque alors que des inconnus me fixent, lorsque j'entendis un bruit sourd derrière moi. C'était Cheshire qui était tombée. Inquiète, je m'approche d'elle. Elle est toujours consciente, mais elle n'a pas l'air d'aller bien. Et comme elle n'avait jamais parlé, ce n'était pas le moment de lui poser des questions. Bon, je ne savais pas trop comment réagir et si ce que je voulais faire allait la déranger, mais je la pris dans mes bras et m'assis en tailleur. Je fixais les autres qui ne bougeait pas et leur dit :

" Vous ne voulez pas m'aidez ? Je ne sais absolument pas ce qu'il fait faire dans ce genre de situation. Si vous avez un conseil, je suis toute ouïe. "

Je les avais un peu réprimandé, mais ce n'était pas vraiment le moment de rester statique.


"Œil pour œil, dent pour dent et portrait funéraire du châtiment pour le mal !"



Don't look:

What are you looking, Invité ?
avatar
Harumi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est ici la bibliothèque? [Libre avec Gary, Harumi et Cheshire]

Message par Okura Enisarin le Dim 11 Sep 2016, 11:26

Lorsqu'Harumi s'est remis dans son état normal, Gary et Cheshire se sont éloigné d'elle, respectivement de deux et un mètre. Et j'ai entendu Gary me chuchoter que l'histoire avec Tchoupi reste entre nous. Je le comprends, le malaise. Et lorsque j'ai rigolé légèrement, Harumi a l'air d'être perturbée. M'enfin.

"Salut Harumi ! T'as bien récupéré depuis la bataille au club ?"

Ouhlà! Une bataille dans le club? Je croyais que c'était un club tranquille où on peut dormir et lire. Il doit y avoir une dispute quelque part.

"Ça peut passer. Cette bataille d'oreillers ne m'aura pas tant que ça fatiguée, c'est plus la transformation en peluche. Et toi ? A ce que je vois, tu avais loupé ma transformation, vu comme tu avais l'air étonné."

C'est vrai que quand on ne connaît pas Akumu, c'est assez étonnant. Heureusement que je l'ai connue avant. Et Gary n'a pas l'air de vouloir cacher son livre pour gamins. Peut-être car il est trop tard pour le cacher. Quand on n'a pas le temps, c'est assez difficile de le cacher sans être stressé. En parlant de stress, j'ai remarqué que le petit... ou petite, m'enfin, s'est écroulé. Punaise! Un malaise qui l'a fait évanouir? Harumi le prend dans ses bras, stressée, et elle s'assit en tailleur.

"Vous ne voulez pas m'aidez ? Je ne sais absolument pas ce qu'il fait faire dans ce genre de situation. Si vous avez un conseil, je suis toute ouïe.

Si tu ne sais pas quoi faire dans ce genre de situation, il faut toujours aller à l'infirmerie. L'infirmière saura quoi faire. Enfin, j'espère que tu sais où est l'infirmerie car je ne sais pas pour ma part, vu que j'étais en train de visiter l'Aile Est. Je pourrai t'accompagner s'il le faut. Je chuchote à Gary Et Gary, c'est grillé pour Harumi et le petit... ou la petite. Mais pour le reste, je ne dirai rien à personne."

Le double malaise: d'abord Gary et la honte de devoir lire un livre pour gamins, et ensuite le gamin qui s'est évanoui et dont Harumi ne sait pas quoi faire.


Qu'est-ce que ça fait de mentir à part dans les yeux? Je ne sais pas, je ne sais pas mentir.

Mon casier
avatar
Okura Enisarin

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est ici la bibliothèque? [Libre avec Gary, Harumi et Cheshire]

Message par Invité le Dim 11 Sep 2016, 14:41

Visiblement, Harumi avait les muscles un peu engourdis. Pas étonnant, rester en forme de peluche pendant un temps indéterminé, ça doit être douloureux. Enfin, j'ai jamais été une peluche. Je peux pas savoir. Je crois. Elle me dit :

Ça peut passer. Cette bataille d'oreillers ne m'aura pas tant que ça fatiguée, c'est plus la transformation en peluche. Et toi ? A ce que je vois, tu avais loupé ma transformation, vu comme tu avais l'air étonné.

Ouais, j'avais un peu raté la transformation, vu que, a peine arrivé, je me suis retrouvé par terre. Bref. Ptet qu'elle m'avait pas vu, dans la panique du moment, tout ça. Faut dire que c'était un joyeux cirque, comme peut en témoigner mon bleu dans l'arrière du dos, et ma fièrtée blessée. Tiens, en parlant de fierté blessée, faut que je planque mon bouquin. Je pense que c'est trop tard, ils doivent déja tous l'avoir vu. M'enfin. J'allais lui répondre quand la petite fille décida de faire son intéressante : elle s'écroula. Harumi s'assoie a coté d'elle, et la prend dans ces bras, visiblement sous pression :

Vous ne voulez pas m'aider ? Je ne sais absolument pas ce qu'il fait faire dans ce genre de situation. Si vous avez un conseil, je suis toute ouïe.


Je pense que c'est pas la peine de s'inquiéter. Les gosses essaient toujours de faire leurs intéressants. Du cinéma j'vous dit. En tout cas, ça marchera pas avec moi. Mr.Règles prit la parole :

Si tu ne sais pas quoi faire dans ce genre de situation, il faut toujours aller à l'infirmerie. L'infirmière saura quoi faire. Enfin, j'espère que tu sais où est l'infirmerie car je ne sais pas pour ma part, vu que j'étais en train de visiter l'Aile Est. Je pourrai t'accompagner s'il le faut.


Sans dec ! Le cas est un génie. C'est vrai qu'en cas de malaise, je serais allé en priorité dans le jardin !'tin sa me saoule les types qui se croient indispensables comme ça. Il me chuchota :

Et Gary, c'est grillé pour Harumi et le petit... ou la petite. Mais pour le reste, je ne dirai rien à personne.

Ce gars est un génie absolu. Il me répète exactement ce que je sais déja. Faut être sacrément bon. Un talent inné. Et j'espère bien que ça restera entre nous. Si jamais quelqu'un d'autre l'apprends ... Ooooh, je préfère ne pas y penser. Je pris la parole, visiblement il est temps d'organiser ce petit groupe :

Bon. Je propose que moi et Okura portions la petite jusqu'a l'in...


Je me tus. Hé.Hé. C'est pas vrai. Il s'est pas passé ça. Nan. Pas possible. Je rêve surement. Naaan. C'est mort. Pris dans ma déclaration, j'avais sans faire gaffe frappé la table avec mon poing. Vu le bruit, il semblerait que je l'ai fissurée. Hé. Naaaaan. Je viens pas de mettre un punch a la table. Naaan. J'y crois pas. Je regarde Okura, le visage glacé, et lui dit, d'un ton de plus en plus faible tandis que la fureur s'emparait de moi :

Okura ... Courez ...

HRP Désolé ... Gary va devenir incontrôlable d'une seconde a l'autre. Lorsqu'il entre en fureur comme ceci, je n'ai plus de contrôle sur lui. C'est a vous de décider de ces actions, qui, par ailleurs, peuvent n'avoir aucun sens (Gary peut décider d'aller tabasser un bouquin, comme de tabasser Okura.) Pour l'arrêter, il vous suffit (mdr) de soit : L'assomer, soit le neutraliser, ou attendre qu'il s'épuise. Il ne se réveillera que le lendemain, et n'aura aucun souvenir de ce qu'il a fait étant enragé.Voila, bon courage :p

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est ici la bibliothèque? [Libre avec Gary, Harumi et Cheshire]

Message par Cheshire le Lun 12 Sep 2016, 20:49

Pourquoi ? Pourquoi ça arrive ? Je me hais moi-même d'être comme ça. Il y aura toujours des gens cruelle et je le sais mais tomber à cause d'une foule. J'aimerai parfois être invisible ou ignoré. Aïe je me sens vraiment pas bien, je suis à peu près consciente. Harumi se met à côté de moi, il me semble entendre :


"Vous ne voulez pas m'aider ? Je ne sais absolument pas ce qu'il fait faire dans ce genre de situation. Si vous avez un conseil, je suis toute ouïe"


Je dois aller à l'infirmerie, l'infirmière me donnera mes médicaments. J'ai vraiment mal à la tête, tout devient noir. Je n'entends plus rien, lorsque je me réveille à moitié Gary brise la table. Pourquoi frappe-t-il la table ? Que s'est-t-il passé pendant que j'étais inconsciente ? On est encore à la bibliothèque ça veut sûrement dire que je ne suis pas inconsciente depuis longtemps. Pourtant j'ai l'impression d'avoir raté beaucoup de chose, que s'est-il passé ? Il dit d'une voix de plus en plus faible :


"Okura ... Courez ..."


Courez ? Pourquoi ? Il dit cette phrase comme si il ne peut pas se contrôler. De toute façon je ne sais pas si je pourrai courir assez vite vue mon mal de tête. Pourquoi il se comporte comme ça ?


Code:
HRP Désolé si c'est court mais cette fois j'ai pas d'inspiration.


Merci Akira:

avatar
Cheshire

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est ici la bibliothèque? [Libre avec Gary, Harumi et Cheshire]

Message par Harumi le Mar 13 Sep 2016, 17:50

Okura ne tarda heureusement pas à répondre.

« Si tu ne sais pas quoi faire dans ce genre de situation, il faut toujours aller à l'infirmerie. L'infirmière saura quoi faire. Enfin, j'espère que tu sais où est l'infirmerie car je ne sais pas pour ma part, vu que j'étais en train de visiter l'Aile Est. Je pourrai t'accompagner s'il le faut. »

Je le vis ensuite dire quelque chose à Gary que je ne saisis pas, mais je m’en contrefichai, je m’inquiétais plus de la santé de Cheshire qu’autre chose. Je’ me levais, toujours avec Cheshire dans mes bras, et murmurai à mon tour à Okura :

« Hum… Au fait, tu sais, c’est une fille, elle s’appelle Cheshire et… »

Je fus coupée dans mon élan par Gary qui n’avait pas remarqué que je discutais. Il était gonflé, dites donc !

« Bon. Je propose que moi et Okura portions la petite jusqu'a l'in... »

Un fracas épouvantable me fit sursauter. Je rêvais ou Gary venait de donner un coup de poing sur la table et qu’elle s’était fissurée ? Euh… Non. « Mais il n’est pas bien dans sa tête ou quoi ? » pensai-je, n’étant toujours pas remise de ma frayeur. C’est alors qu’il dit quelque chose qui acheva de me faire peur.

"Okura ... Courez ..."

« Ouiiii parfait ça veux dire quoi ? » m’affolai-je intérieurement. Je le regardai et vit qu’il n’avait pas l’air bien. Pas du tout même. Il n’allait pas faire un malaise, lui non plus ? Ne comprenant pas la « gravité » de la situation, je restai plantée là, portant Cheshire, quand il nous fonça dessus, le poing en avant. Quoi ?! Je restai totalement pétrifiée. Cependant, au moment où il allait me percuter, mes muscles réagirent enfin et je m’abaissai. Gary fit alors un vol plané au dessus de moi pour s’écraser par terre. Il n’avait pas l’air content. Pas du tout même. Je me retournai alors pour m’adresser à Okura :

« Mais qu’est-ce qui lui prend ? On ne lui a rien fait ! »

J’étais vraiment perturbée, et je ne savais pas si Okura avait la réponse à ma question. Mais la peur céda place à la colère. « Non mais pour qui il se prend, celui-là ? " m’énervai-je toute seule. Je détestais les brutes. Vraiment. Alors il allait tout de suite se calmer, le petit Gary.


"Œil pour œil, dent pour dent et portrait funéraire du châtiment pour le mal !"



Don't look:

What are you looking, Invité ?
avatar
Harumi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est ici la bibliothèque? [Libre avec Gary, Harumi et Cheshire]

Message par Okura Enisarin le Mar 13 Sep 2016, 19:58

Après avoir chuchoté à Gary, Harumi voulait me chuchoter.

"Hum… Au fait, tu sais, c’est une fille, elle s’appelle Cheshire et…

Bon. Je propose que moi et Okura portions la petite jusqu'a l'in..."

KRRRAAAK! Mais qu'est-ce que..? Gary a frappé sur la table et ça a causé une fissure. Pourtant, il a beau avoir l'air fort, je ne pense pas que ce soit au point de fissurer une table. Il commence à me regarder, avec le ton de plus en plus faible, comme s'il perd contrôle de lui-même et qu'il va bientôt passer dans un mauvais stade.

"Okura ... Courez ..."

Ces mots m'ont inquiété. De plus, vu sa force, mon pouvoir ne servira à rien, je pourrai plus me mettre moi-même en danger que me sauver d'une mauvaise situation. Et bingo, il a l'air d'un taureau réagissant face au mouvement de la cape rouge du corridor. Harumi restait statique à ne rien faire, mais toujours en portant... Cheshire. Gary saute en dirigeant le poing vers Harumi et au dernier moment, elle se baisse, par réflexe. Gary fait donc un vol plané au-dessus d'Harumi pour enfin s'écraser à terre. Harumi, qui avant la tentative de coup de poing, avait une peur bleue, commence à s'énerver.

"Mais qu’est-ce qui lui prend ? On ne lui a rien fait !"

Gary se relève, prend un livre assez gros et la lance vers moi. Heureusement, j'ai pu le voir et j'ai pu me baisser pour l'esquiver.

"Je n'en sais absolument rien, mais je pense que Gary n'est pas lui-même! Courons hors de la bibliothèque! Même si j'utilisais mon pouvoir pour un mouvement de Krav Maga, un art martial d'auto-défense, ce sera plus nocif qu'autre chose! Donc, la meilleure chose à faire, c'est d'échapper à la rage de Gary! Même si ce sera difficile! Courons!!!"

Je mets mon bras sous l'épaule d'Harumi mais sans qu'elle soit forcée de lâcher... Cheshire, et je cours hors de la bibliothèque en emportant Harumi. Mais malgré tout, Gary nous poursuit et lorsque nous claquons la porte, Gary troue la porte avec la simple force de son poing. J'ignore si ça vient de son pouvoir, mais pas le temps de réfléchir!

"Vite! Tu sais où est l'infirmerie?!"

J'espère qu'Harumi va vite me répondre! Parce que Gary donne un autre coup de poing à la porte pour le trouer encore une fois! Je plains Akumu de voir que son quartier général est dévasté par Gary. Plus le temps passe et plus Gary donne des coups de poings à la porte, et sinon il va le détruire afin de nous poursuivre encore. Et ce sera aussi le chaos dans le couloir de l'Aile Est!


Qu'est-ce que ça fait de mentir à part dans les yeux? Je ne sais pas, je ne sais pas mentir.

Mon casier
avatar
Okura Enisarin

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est ici la bibliothèque? [Libre avec Gary, Harumi et Cheshire]

Message par Harumi le Mer 14 Sep 2016, 05:05

Gary se releva alors, un livre à la main qu'il lança à Okura, qui se baisse à son tour pour l'esquiver, puis me répondit :

"Je n'en sais absolument rien, mais je pense que Gary n'est pas lui-même! Courons hors de la bibliothèque! Même si j'utilisais mon pouvoir pour un mouvement de Krav Maga, un art martial d'auto-défense, ce sera plus nocif qu'autre chose! Donc, la meilleure chose à faire, c'est d'échapper à la rage de Gary! Même si ce sera difficile! Courons!!! "

Il mit alors sa main sur mon épaule pour m'aider, je ne disais pas non. Gary avait l'air... possédé. Je n'avais pas trop envie de fuir, j'avais déjà trop fuit dans ma vie à mon goût, mais vu l'urgence de la situation, je fis  une exceptions. Je le suivis alors en dehors de la bibliothèque, et nous fermâmes la porte derrière nous. Ce n'était visiblement pas suffisant car le poing de Gary traversa la porte. La vache, il était balèze ! Okura se tourna vers moi et me demanda d'un air pressé, ce qui correspondait évidemment à la situation.

"Vite! Tu sais où est l'infirmerie?!"

Euh... L'infirmerie, l'infirmerie... Dans le stresse de la situation, cela eu du mal à me revenir. Gary défonçait la porte avec un énième coup de poing, quand cela me revint. Je lui criai pour cacher le bruit des fracas émis par la destruction de Gary :

"A côté des différentes Maisons ! Prends Cheshire et emmène-la là bas, je vais essayer de détourner son attention. Avec mon pouvoir, je risque moins de chose que toi, tu ne peux, je pense, pas faire grand chose."

Je lui posai alors Cheshire dans ses bras, en lui faisant le signe de courir. La porte ne résisterait pas encore bien longtemps, à mon avis. Quand celle-ci se fracassa, suite à ma prédiction, je vis Gary sortir et regarder de droite à gauche, ses yeux finissant par trouver une cible. Hum... C'est-à-dire moi. Je courus dans la direction opposée à laquelle j'avais laissé Okura, et Gary me poursuivit. C'est qu'il courait vite, cet idiot ! Je ne voulais utiliser mon pouvoir qu'en dernier recours, alors je cherchais quelque chose à lui lancer sur la tête. Ma main tomba sur quelque chose sur le sol, dans un espèce de débarras devant lequel j'étais. Je lui lançait, ne faisant pas attention à ce qe cela pouvait être, un par un coup de chance monstrueux -et je ne savais pas que j'en avais-, cela le percuta en plein front. Mais je ne pensais pas que ça suffirait pour l'arrêter. Je me préparais donc à user de mon pouvoir, quand il s'écroula. Euh... Sérieusement ? Je m'approchai doucement de lui, et remarquai qu'il était bien K.O.
J'étais surprise au point d'être choquée. Qu'est ce qui avait bien pu l’assommer ? Je me tournai vers le projectile inconnu que j’avais lancé. Une balayette. Une balayette. Ça, c'était la meilleure. Je fus prise d'un fou rire, qui se termina trop rapidement, car je rendis compte que j'allais devoir traîner Gary à l'infirmerie. Okura avait de la chance sur ce coup là.
Je soupirai de désespoir et tentait de le traîner, ce qui n'était pas une mince affaire. Je décidai d'attendre qu'Okura revienne, il pourrait peut-être m'aider.

HRP:
J'ai sauté le tour de Cheshire puisqu'elle est presque inconsciente, et qu'elle ne pourrait pas faire grand chose, d'autant que d'après ton dernier message, tu dis ne pas avoir eu trop d'inspiration. Si ça te dérange, tu n'auras qu'à répondre après moi ^^


"Œil pour œil, dent pour dent et portrait funéraire du châtiment pour le mal !"



Don't look:

What are you looking, Invité ?
avatar
Harumi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est ici la bibliothèque? [Libre avec Gary, Harumi et Cheshire]

Message par Okura Enisarin le Mer 14 Sep 2016, 09:14

Harumi a l'air de chercher dans sa tête. Avec la situation, c'est vrai qu'on n'agit plus qu'on ne réfléchit. Au bout de trois coups de poings, Harumi commence à se souvenir.

"A côté des différentes Maisons ! Prends Cheshire et emmène-la là bas, je vais essayer de détourner son attention. Avec mon pouvoir, je risque moins de chose que toi, tu ne peux, je pense, pas faire grand chose."

Harumi me donne Cheshire et me fait signe de courir. Je hoche la tête et je cours vers les Maisons. Lorsque j'arrive à l'infirmerie, je me rends compte que, pour l'instant, il y a du monde, mais pas beaucoup mise à part l'infirmier. Ouf! Heureusement. Lorsqu'arrive mon tour, je vais poser Cheshire à l'infirmerie.

"Bonjour, je suis ici parce que Cheshire s'est évanouie, à la bibliothèque. Pouvez-vous prendre soin d'elle, s'il vous plaît?"

Une seconde après avoir demandé de prendre soin de Cheshire, je cours retourner à la bibliothèque, en espérant que tout ceux qui sont dans la bibliothèque soient évacués. Mais après, je me rends compte que Gary s'est évanoui, par des objets faits d'ombre. Ce doit être Harumi qui a pu l'assommer avec son pouvoir. Harumi galère à le traîner et j'ai envie de l'aider.

"Cheshire est à l'infirmerie et l'infirmier prend soin d'elle. Tu as besoin d'aide?"

Je commence à prendre les pieds de Gary. Je ne sais pas quand est-ce qu'il va se réveiller, mais en tout cas il a saccagé le quartier général d'Akumu-Chan, et involontairement, apparemment.

"Même si elle t'avait transformée en peluche, je plains Akumu-Chan. Quand elle va se rendre compte que son quartier général est en sens dessus-dessous, ce sera assez difficile d'avaler la pilule."

Ben oui, maintenant que son quartier général est en sens dessus-dessous, qu'est-ce qu'elle va faire? Sachant qu'elle est beaucoup trop souvent fatiguée. Est-ce qu'elle va changer d'endroit ou réparer son QG? Dans le dernier cas, je pense qu'elle ne pourra jamais le faire seule car elle va s'endormir bien avant d'avoir terminé.


Qu'est-ce que ça fait de mentir à part dans les yeux? Je ne sais pas, je ne sais pas mentir.

Mon casier
avatar
Okura Enisarin

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est ici la bibliothèque? [Libre avec Gary, Harumi et Cheshire]

Message par Harumi le Jeu 15 Sep 2016, 17:19

Tiens, Okura ne mis pas longtemps à revenir. Avant que je lui demande de l'aide, ce fut lui qui me la proposa :

"Cheshire est à l'infirmerie et l'infirmier prend soin d'elle. Tu as besoin d'aide?"

Ouf, j'étais rassurée. Je m'en serai voulue si elle était restée dans cet état plus longtemps. J'acceptais l'aide avec un sourire.

"Avec grand plaisir. En plus que ce mec soit fou furieux, il est lourd. Et dans les deux sens du termes. Enfin... Je suis rassurée que Cheshire soit prise en main, merci."

Okura prend alors ses pieds, pendant que je le prends son les bras. Ouch ! J'avoue ne pas avoir beaucoup de muscles, mais tout de même, il est encore lourd alors qu'on le porte à deux ! Okura reprend juste après la parole :

"Même si elle t'avait transformée en peluche, je plains Akumu-Chan. Quand elle va se rendre compte que son quartier général est en sens dessus-dessous, ce sera assez difficile d'avaler la pilule."

Moui, il n'a pas du tout tord. Akumu va péter un câble. Et pas littéralement seulement. Il faudra peut-être ue je sois là pour la calmer. A condition qu'elle ne me retransforme pas en peluche dans sa colère. J'en avais eu assez, des expériences foireuses, dans ma vie. Je ne peux m'empêcher d'imaginer les travaux de rénovation : Akumu dormant par terre et les gens qui l'aident ne savant pas quoi faire, ayant peur de la réveiller, ne voulant pas être transformés en peluche. Je crois que je n'avais pas le choix, pour la sécurité des gens de l'Académie, j'allais devoir prendre part au travaux. En même temps, je faisais partie du club, c'était un peu mon devoir. Je soupirai d'ennui, les corvées ayant toujours été d'un ennui écrasant pour moi.
Nous marchions depuis un bon moment déjà, et nous arrivâmes à l'infirmerie. Nous rentrâmes et je vis Cheshire allongée, un homme penché au dessus d'elle. "Le fameux infirmier" pensais-je. Je l'interpellai :

"Excusez nous d'encore une fois vous dérangez, mais voixi un nouveau "blessé"."

J'accentuai bien le dernier mot, car le vrai terme aurait été "fou furieux attaquant ses amis par un accès de colère".


"Œil pour œil, dent pour dent et portrait funéraire du châtiment pour le mal !"



Don't look:

What are you looking, Invité ?
avatar
Harumi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est ici la bibliothèque? [Libre avec Gary, Harumi et Cheshire]

Message par Okura Enisarin le Jeu 15 Sep 2016, 22:02

Harumi porte avec plaisir Gary, mais il est très lourd. Heureusement que je peux tenir plus d'une dizaine de minutes. Il est donc aussi lourd physiquement que psychologiquement. Lorsqu'on arrive à l'infirmerie, on pose Gary sur un autre lit et Harumi parle à l'infirmier.

"Excusez nous d'encore une fois vous dérangez, mais voixi un nouveau "blessé"."

Harumi a insisté et accentué le mot blessé car elle n'a pas l'air de vouloir le dire mais qu'elle le dit pour éviter de vexer l'infirmier. Après être sorti de l'infirmerie, ce serait très bête de laisser la bibliothèque sens dessus-dessous.

"Bon, Harumi, je pense qu'on doit ranger la bibliothèque. Croisons juste les doigts pour qu'Akumu ne vienne pas à la bibliothèque avant qu'on aie fini de ranger et que la seule trace qu'elle peut voir est la fissure sur la table. Je ne m'inscrirai jamais au club, de toute manière, même si je vous apprécie. Mais le souci c'est que je ne suis pas du tout du genre à lire ou à dormir souvent, mais plus à jouer souvent d'un instrument. Avec ou sans mon pouvoir. Je commence à marcher et Harumi doit me suivre, c'est obligé. D'ailleurs, en parlant de mon pouvoir, je sais que si tu es hors de l'académie, tu te sentiras vraiment mal à l'aise pour dévoiler ton pouvoir, c'est normal. Mais personnellement, dans mon lycée, tout le monde a été au courant de mon pouvoir, dès qu'on me pose une question sur mon pouvoir, je n'hésite pas une seconde à y répondre. Et personne ne m'a rejeté, au contraire: toutes les récréations, je divertissais ceux qui n'ont rien à faire de leur récré et mon lycée avait même acheté un piano pour moi. Si personne n'avait d'idée de mouvement à reproduire, il y avait Hortense qui n'est jamais en manque d'idée et qui n'hésite jamais à intervenir si personne n'a d'idée... jusqu'à ce que deux crétins qui s'appellent Georges et Igor, que je connais depuis trois ans et qui passent leur temps à faire toutes les âneries possibles et imaginables, ont incendié mon lycée pendant un cours de physique. Seule solution que je connais pour rattraper le lycée, aller à l'académie et me séparer de ma meilleure amie. Pendant longtemps je ne voulais pas y aller car je me sentais bien dans mon lycée, mais c'était la seule échappatoire."

Elle m'a parlé de sa seule amie avant d'aller à l'académie, il fallait que je lui raconte mon histoire. Et peut-être qu'elle va me la raconter à son tour. Le temps de parler de mon histoire, on est arrivé à la bibliothèque pour pouvoir ranger la tâche ennuyeuse de ranger la bibliothèque. Mais bon, il vaut mieux éviter la colère d'Akumu, même si je n'ai jamais vu sa colère.


Qu'est-ce que ça fait de mentir à part dans les yeux? Je ne sais pas, je ne sais pas mentir.

Mon casier
avatar
Okura Enisarin

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est ici la bibliothèque? [Libre avec Gary, Harumi et Cheshire]

Message par Harumi le Ven 16 Sep 2016, 18:51

Okura s'adressa à moi juste après que j'ai indiqué le "blessé".

"Bon, Harumi, je pense qu'on doit ranger la bibliothèque. Croisons juste les doigts pour qu'Akumu ne vienne pas à la bibliothèque avant qu'on aie fini de ranger et que la seule trace qu'elle peut voir est la fissure sur la table. Je ne m'inscrirai jamais au club, de toute manière, même si je vous apprécie. Mais le souci c'est que je ne suis pas du tout du genre à lire ou à dormir souvent, mais plus à jouer souvent d'un instrument. Avec ou sans mon pouvoir."

Ranger tout de suite ? Aaaah, moi qui croyait avoir un instant de répit, c'était raté. Moi c'était sûr qu'il était préférable de remettre en ordre la bibliothèque avant qu'Akumu s'en aperçoive. Ça éviterai bien des problèmes. Okura se mit à marcher, et je le suivis donc. Après quelques instants, il reprit :

"D'ailleurs, en parlant de mon pouvoir, je sais que si tu es hors de l'académie, tu te sentiras vraiment mal à l'aise pour dévoiler ton pouvoir, c'est normal. Mais personnellement, dans mon lycée, tout le monde a été au courant de mon pouvoir, dès qu'on me pose une question sur mon pouvoir, je n'hésite pas une seconde à y répondre. Et personne ne m'a rejeté, au contraire: toutes les récréations, je divertissais ceux qui n'ont rien à faire de leur récré et mon lycée avait même acheté un piano pour moi. Si personne n'avait d'idée de mouvement à reproduire, il y avait Hortense qui n'est jamais en manque d'idée et qui n'hésite jamais à intervenir si personne n'a d'idée... jusqu'à ce que deux crétins qui s'appellent Georges et Igor, que je connais depuis trois ans et qui passent leur temps à faire toutes les âneries possibles et imaginables, ont incendié mon lycée pendant un cours de physique. Seule solution que je connais pour rattraper le lycée, aller à l'académie et me séparer de ma meilleure amie. Pendant longtemps je ne voulais pas y aller car je me sentais bien dans mon lycée, mais c'était la seule échappatoire."

Okura, Okura, Okura... Comment lui dire encore une fois que nous n'avions pas grandi dans le même milieu ? Je supposai qu'il avait eu une famille normale, au moins une amie depuis son plus jeune âge, et qu'il était allé dans des écoles normales. Mon parfait opposé. D'abord, mes parents étaient inconnus. Ensuite, tous les gens de l'orphelinat me détestaient, sauf Sakura. Ensuite, comment dire mon pouvoir ? Je venais d'un milieu pauvre, on y croyait beaucoup de superstitions. Pour faire simple, on m'aurait prise pour une sorcière, et on m'aurait chassée. Surtout avec le pouvoir de manipuler les Ombres. Ce n'était pas comme si je faisais pousser des fleurs. Je me serai retrouvé sans domicile, seule. Je n'aurait eu que deux mois pour le faire, de plus. J'avais préféré partir à l'Académie. Le dire à des gens ici aussi ? Ne rêvons pas. Je n'étais pas prête à ça.
Son école avait aussi sûrement plus de budget pour pouvoir lui acheter un piano. Pour quelles raisons mon orphelinat, qui était dans la misère, aurait fait de même, même si j'avais son pouvoir et qu'ils l'avaient accepté ? Il n'en avait pas les moyens.
Malgré tout, il m'avait raconté son histoire, et elle ne se finissait pas vraiment très bien. Mieux que la mienne, mais la fin n'était pas très joyeuse. J'aurai dû lui rendre la pareille, raconter la mienne, mais je ne pouvais pas. Je ne voulais pas. Non pas que je ne me sente pas assez proche, mais j'étais fatiguée, et la raconter m'aurait certainement fait pleurer, chose que je m’interdisais. Je ne répondis rien, préférant faire durer le silence.
Nous arrivâmes à la bibliothèque. Elle était saccagée; Gary n'avait pas fait qu'abîmer la table et la porte. Quelques étagères avaient été brisées, les livres s'étaient répandus par terre. Je commençais à les ramasser rapidement, ayant l'habitude du rangement. Je supposais qu'Okura trouverai bien quelque chose à faire, comme trouver de nouvelles étagères, par exemple. Ça ne devrait pas être trop compliqué, je suis sûre qu'il devait en avoir de rechange dans une réserve, le personnel de l'Académie devait avoir prévu ce genre d'incidents.


"Œil pour œil, dent pour dent et portrait funéraire du châtiment pour le mal !"



Don't look:

What are you looking, Invité ?
avatar
Harumi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est ici la bibliothèque? [Libre avec Gary, Harumi et Cheshire]

Message par Okura Enisarin le Ven 16 Sep 2016, 19:41

HRP:
Il vaut mieux ne pas prendre en compte ce message car il n'avait pas assez de lignes, Cheshire a posté son RP, mais suite aux faits, mes idées en tête ne sont que dans les situations après le message de Cheshire. Donc, je vais faire une réponse après celle de Cheshire.


Dernière édition par Okura Enisarin le Sam 17 Sep 2016, 10:49, édité 2 fois


Qu'est-ce que ça fait de mentir à part dans les yeux? Je ne sais pas, je ne sais pas mentir.

Mon casier
avatar
Okura Enisarin

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum