EXAM NOA-TORI-DAAF

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

EXAM NOA-TORI-DAAF

Message par Ina le Mar 06 Sep 2016, 19:38

Rappel du premier message :

Salle 1

Un car scolaire attendait tout le monde devant l'académie bien avant que 8h ne sonne. Toi et les autres attendiez le départ plus ou moins sagement calés dans les vieux sièges du véhicule. Une fois que l'heure dite fut atteinte, le conducteur démarra son moteur bruyant qui ébranla tout ce qui se trouvait dans le cube sur roues. Le trajet ne fut pas long à travers les rues de la ville et bientôt, vous vous trouviez quelque part dans le quartier branché. Le chauffeur s’arrêta devant un énorme bâtiment de plusieurs étages qui avait une allure des plus moderne. Sans rien dire le conducteur ouvrit la porte et attendit que vous descendiez face à Mr. Loys . Celui-ci ne fit pas de discours d'introduction et émit un simple « Bienvenu et bonjour à tous » avant de tourner le dos à la foule et de rentrer, vous invitant par un geste du bras à le suivre. L'intérieur était extrêmement vide de personnel et tout aussi simpliste sur le mobilier et la décoration.

Le professeur vous dispersa sur différents ascenseurs et divers étages selon les groupes. Toi et ton groupe, vous fûtes accueilli par un surveillant à la fin de votre attente dans l'élévateur. Il vous attendait devant une porte et vous l'ouvrit quand vous arriviez à son niveau, faisant signe de rentrer sans dire un mot.

Une fois à l'intérieur et la porte fermée, la voix de Mr. Loys se fit entendre à travers des hauts parleurs que vous ne parveniez pas à repérer.

« Bien chers élèves. Vous voici donc dans le lieu de votre examen. Le but de celui-ci sera de noter la façon dont vous parvenez à utiliser vos pouvoirs, seul ou à plusieurs. Faite preuve d'imagination, de prudence et d’ingéniosité afin de résoudre la salle et avoir accès à la suivante. Il vous est possible de demander de l'aide si vous ne parvenez pas à identifier la solution. Toutefois, ceci sera évidemment pénalisant pour vous ou votre groupe. Le but étant de vous pousser à trouver de nouvelles façons de voir vos capacités et d'en faire usage. Il vous est également possible de demander à profiter d'un temps de repos si vous avez puisez trop en avant dans vos réserves, mais cela sera aussi pénalisant, sachez aussi qu'a la fin de chaque salle, il vous est possible de vous reposer sans aucune pénalité. Bonne chance. »



La petite salle, de forme cubique est très haute et dispose d'un espace confortable au sol. Et ce, malgré la grande cabine qui occupe tout le coin juste à votre gauche lors de votre entrée. Il n'y a qu'une seule autre chose dans cette salle blanche sur-éclairée, c'est un renfoncement sur le centre du mur à votre droite. Le petit espace nettement découpé est à l'abri de lumière et il vous est difficile de voir à l'intérieur.




Dernière édition par Mr. Loys le Ven 09 Sep 2016, 12:48, édité 1 fois
avatar
Ina

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: EXAM NOA-TORI-DAAF

Message par Ina le Ven 30 Sep 2016, 13:30


Tori, donc, fit revenir la lumière encore une fois avec son jeu d'ombre. Et comme avant, un grand bruit de glissement résonna là où la plateforme rentra dans le mur. Mais contre l'attente de Noa, le levier resta en place et rentra dans le mur normalement. Bien pensé de sa part, mais finalement tout n'était pas fait pour les empêcher de gagner, le début est toujours le plus dur.

La lumière fut ! Et toute l'équipe put voir que la face de la cabine qui était directement à droite de l'entrée, avait changée. Il y avait un grand panneau qui dépassait de la paroi, et ce, de deux bons mêtres, le panneau semblait aussi aller à l’intérieur de la cabine. Il n'y avait qu'un petit espace entre le devant du panneau et la tranche du mur. De quoi passer une main, mais pas plus. Pourtant, il était évident que la suite de la salle se trouvait dans la cabine. Peut-être que le grand panneau qui bloquait la lumière par sa taille, avait une autre utilité que de vous narguer ?

Persévérer, vous n'êtes pas loin!



avatar
Ina

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXAM NOA-TORI-DAAF

Message par Noa le Dim 02 Oct 2016, 16:29

Ainsi la lumière fut et à ma plus grande surprise le levier ne revint même pas en place … comme quoi … je suis peut être un petit peu trop parano finalement …Oui Ba en même temps … je préfère me préparé à toute éventualité plutôt que devoir tout recommencer depuis le début au détriment de Daaf qui s’épuise. Moi je le connait pas se prof c’est parfaitement possible que ce soit un connard sadique allez savoir !  bref au finale je pus reprendre forme humaine et m’approchait de la cabine pour pouvoir mieux analyser l’énigme face à laquelle nous étions confronté. Donc l’une des fesses heu je veux dire face de la cabine s’était modifier. En effet la paroi située directement à la droite de la voix par laquelle nous étions entrés dans cette salle était à présent traversé par une sorte de plateau disposé à la vertical. Il y avait également une fente assez étroite … quoique suffisamment grande pour y passer la main. Pour ma part je commençais par scruter le plateau sur toutes les faces puis à passer mes mains dessus pour voir si j’allais trouver un petit indice je tirais puis poussait dessus également pourvoir si il n’était pas coulissant.

Moi réfléchissant à voix haute : _  Je me demande si la fente n’est pas là pour qu’on fasse entré de la lumière dans la cabine … ou faire sortir de l’ombre aussi peut être … (je me retourne vers mes deux camarades) Vous en pensé quoi ?


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXAM NOA-TORI-DAAF

Message par Ina le Mar 04 Oct 2016, 18:53



La recherche de Noa ne porta aucun fruit malheureusement, si ce n'est que vous savez que le Panneau ne sert pas à être bougé. La texture est lisse et parfaitement homogène. 

avatar
Ina

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXAM NOA-TORI-DAAF

Message par Tori Clark le Ven 07 Oct 2016, 02:35

Devant la nouvelle disposition de la cabine, je reste interloquée.  Eh ben, ce sera pas la première fois de la journée... Hors contexte, lorsque la lumière s'est rallumée, j'ai pu remarquer et donc me souvenir que celle-ci n'était pas éclairée quand la lumière était ouverte dans la pièce. Donc en gros, si ce n'est pas Daaf qui l'eclaire, dans le cas où on aurait à nouveau besoin de fermer les lumières, ça pourrait être moi qui déplace l'ombre pour l'éclairer... Quoique si la lumière se ferme il n'y en aura nul part et elle se rallumera de suite... À moins que quelqu'un ait une source de lumière artificielle, comme un téléphone ou une lampe de poche apportée " par hasard "... Peut-être, peut-être, hein ? On verra ça à trois si on a à faire face à la situation, mais pour le moment, je reviens à mes moutons ou plutôt à ma cabine. Je rejoins Noa qui tente de trouver quelque chose de faisable avec la cabine.

Je me demande si la fente n’est pas là pour qu’on fasse entré de la lumière dans la cabine … ou faire sortir de l’ombre aussi peut être …

Qu'est-ce que c'est implicite ! Il s'interrompt pour nous faire face, puis nous demande :

Vous en pensé quoi ?

Puisque je n'ai pas encore d'idée, celle-ci me paraît plausible. Je jette un regard à Daaf, puis je réponds :

- C'est une bonne réflexion. Je n'ai qu'à essayer.

Je m'approche d'avantage, mais je prends le temps d'examiner la cabine et plus particulièrement la fente.

- Vu la taille du truc, il doit y avoir beaucoup d'ombre là-dedans. Ça va pas être facile de tout sortir...

Avant de me mettre au travail, je fait une suggestion qui vient de me passer par la tête :

- Si ça ne fonctionne pas, Noa, tu pourras peut-être essayer de faire entrer l'une de tes corneilles à l'intéri... Euh... Je viens d'avoir une autre idée. Si tu n'arrives pas à entrer, je pourrais le faire par l'ombre... Wow, ça fait beaucoup de possibilités d'un coup... Alors ce que je propose, c'est de voir si la solution est un jeu d'ombre et de lumière. Si rien ne se passe alors que l'intérieur est vidé de son ombre, Noa se dépêche d'aller voir durant le temps que je peux tenir et après... on verra.

Le " on verra " inclu beaucoup de chose, comme par exemple; s'il y a quelque chose à l'intérieur, s'il y a quelque chose à faire à l'intérieur, si je meurs à bout de force ou de sang parce que j'ai déployé trop d'énergie... Un instant. C'est quoi cette pente fatale ? Suis-je si pessimiste ? Je suis en train de me sous-estimer et ce n'est pas ce qu'il faut. Si ce n'est pas 8, ce sera au moins 4-5 minutes, mais ces minutes seront suffisantes. Voilà, c'est de cette façon qu'il faut penser. Je me place de manière à voir une vue de l'intérieur de la fente, même s'il y fait sombre et après avoir pris une grande inspiration suivie d'une expiration, je place toute ma concentration sur la fente pour en visualiser la sortie de l'ombre qui l'envahi.



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXAM NOA-TORI-DAAF

Message par Ina le Ven 07 Oct 2016, 12:53


La proposition de Noa fut bien accueillit par Tori qui commença à s’exécuter après avoir émis d'autres idées. Peu à peu, l'ombre qui se trouvait dans la cabine commença à sortir et à s'étendre sur l'extérieur de la cabine et le sol, ainsi que les murs. Ça faisait une bonne quantité d'ombre et Tori forçait pour accomplir cette tâche. Mais même une fois le travail fini, il ne se passa rien. Si quelqu'un jette un œil dans la cabine par la fente, il verrait un simple bouton dans le coin le plus éloigné. Mais en soi, Tori n'avait sûrement pas fait le bon choix dans les idées proposées, et cela l'avait bien fatiguée. Elle avait mis presque une minute à sortir toute l'ombre, et il n'était visiblement pas nécessaire de poursuivre, alors elle devrait peut-être lâcher prise et rendre à l'obscurité sa place d'origine ? Pour ce qui en était de faire passer une corneille, à moins que ça ne soit un oisillon, il était clair pour Noa que sa forme de volatile ne passerait pas. En tout cas, il fallait que quelqu'un rentre, mais ça ne serait pas Noa ni encore moins Daaf.

avatar
Ina

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXAM NOA-TORI-DAAF

Message par Tori Clark le Mar 11 Oct 2016, 00:53

Je pousse un soupire en voyant la parcelle restante de noirceur sortir. Pffff... Suite à une dizaine de secondes d'attente, enfin une dizaine de secondes que j'estime tout en tentant de maintenir cette grande ombre qui s'étale, donc qui ne dure peut-être pas vraiment une dizaine de secondes... Bref, après avoir attendu un peu, rien ne semble de déclencher, donc j'en déduis que l'idée de Noa n'était pas la solution. D'ailleurs en parlant de lui, je réalise que j'ai vraiment mal calculé la taille de fente et qu'elle n'est pas assez large pour laisser passer un oiseau aussi grand qu'une corneille... Donc je suppose qu'il n'est pas nécessaire pour moi de persister à garder en place l'obscurité appartenant à l'intérieur de la cabine. Je lâche presque prise et j'insiste sur le mot presque, car je continue de garder ma concentration sur une partie de l'ombre que je déplace sur le panneau. Tout en m'assurant que la superficie de l'ombre soit suffisante, j'exerce une pression avec l'une de mes mains sur la surface du panneau et je pénètre sans encombre dans l'ombre. Le temps n'est pas aux rimes. Sans perdre de temps, je me glisse dans la cabine et relâche complètement l'attention que je gardais sur l'extérieur. Sortant de l'ombre, je prends d'abord le temps de souffler après toutes ces manipulations, puis je me mets à la recherche de quelque chose à tâtons dans l'obscurité. À force de chercher, ma main droite finit par enfoncer un bouton. Bon bah, je crois que c'est ce qu'il fallait trouver. J'ai juste une toute petite crainte quant à ce que ce bouton pourrait déclencher. J'imagine des trucs désagréables du genre la cabine qui coulisse sur le sol pour dévoiler un escalier qui descend. C'est sûr que mon équilibre n'apprécierait pas, mais le pire des scénarios serait que la cabine se ferme complètement de façon à me piéger à l'intérieur. Je ne supporterais vraiment, mais vraiment pas du tout d'être prise dans cet espace sans possibilité de m'échapper.



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: EXAM NOA-TORI-DAAF

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum