La colocataire [PV Cheshire, Anguiss et Nayght]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La colocataire [PV Cheshire, Anguiss et Nayght]

Message par Invité le Jeu 01 Sep 2016, 01:59

Enfin, on m'attribuait ma chambre !
J'avais passé une grande partie de la journée à visiter tous les recoins de l'Académie, et la nuit commençait à tomber. J'étais donc allée voir la concierge, pour qu'on me dise où j'allai dormir, parce que je n'avais pas l'intention de rester dans les couloirs la nuit ! Au lieu de la vieille dame grincheuse que je m'attendais trouver, c'était une femme d'une trentaine d'année, qui avait l'air très sympathique. Quand je lui posai ma question, elle regarda ses fiches presque immédiatement et cita :
" Voyons voyons... Harumi... Harumi Akiyama, dortoir Saphir, chambre 8F. Tu auras une colocataire, Cheshire. "
Je la remerciai, et partis vers la Maison Saphir.
Une colocataire... Bon, je ne devrai pas avoir de problèmes pour cohabiter avec quelqu'un, d'autant plus si ce n'est qu'une personne, moi qui avait vécu en orphelinat jusqu'à pas plus tard qu'hier. A douze dans une chambre, tu as vite fait de t'habituer.
J'essayai, tout en marchant, d'imaginer à quoi elle pouvait ressembler. Moins ou plus âgée que moi ? Plutôt grande ou petite pour son âge ? Je me dis que, finalement, je ferai mieux de ne pas y réfléchir, ne voulant pas être surprise négativement.
Sans m'en rendre compte, j'étais déjà arrivée chez les Saphirs. Pleins d'objets anciens s'entassaient ça et là, ce qui donnait un charme à cet endroit que j'appréciai déjà. On pouvait voir que le couloir était bien entretenu, pas comme dans mon orphelinat qui tombait en ruines. Je marchai dans ce couloir à la recherche de ma chambre, me disant mentalement le numéro des portes au fur et à mesures où je passais devant.
" 5F, 6F, 7F... 8F ! Je t'ai trouvé ! "
Comme toutes les autres portes, elle était en bois massif, des motifs taillés à quelques endroits. Je toquai à la porte. Pas de réponse. Je retentai ma chance, un peu plus fort cette fois, pensant que cette Cheshire ne m'avait pas entendue. Tiens, je n'avais pas réagi, mais elle s'appelle comme le chat dans Alice au Pays des Merveilles. Je lui demanderai l'origine de son prénom plus tard. N'ayant toujours pas de réponse, j'ouvrai doucement la porte, car peut-être n'était-elle pas là, on ne savait jamais.
Je pénétrai dans la pièce, où il faisait assez sombre, et je distinguai en premier plusieurs silhouettes, dont une qui semblait plus grande que les autres. Bizarre, on avait dit une colocataire, pas plus, ou du moins, pour l'instant.
" Bonsoir, excusez moi de vous dérangez, mais je suis votre nouvelle colocataire, Harumi Akiyama. J'espère que nous nous entendrons bien. "
Pas un bruit. Décidément, l'ambiance n'avait pas l'air d'être très folle. Je me rapprochai de cette table pour les voir de plus près, et allez savoir pourquoi, je n'avais pas pensé à allumer la lumière. " Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué. " Cette phrase me définissait souvent.
Maintenant, je pouvait voir toutes les personnes assises autour de cette table. Enfin, personnes, dans la majorité des cas fut un grand mot, car je réalisai, à ma grande surprise, que toutes étaient des peluches, sauf une. Cette dernière ressemblait à un jeune garçon, avait les cheveux verts émeraude, cachés en partie par un chapeau. Je me doutai tout de même que ce n'étais évidemment pas un garçon, les dortoirs et chambre n'étant pas mixtes. Je remarquai qu'en réalité, cette jeune fille qui semblait ne pas avoir plus de douze ans prenait le thé avec ses peluches. Je trouvai ça mignon, dans un certains sens.
Je retentai ma chance en lui adressant la parole :
" Désolée, j'ai cru que tes peluches étaient des personnes, vues de loin. Tu es bien Cheshire ? "
Au début, elle ne broncha pas, ce qui me découragea un peu. Puis elle finit par se lever, alla prendre ce qui s'avérait être un téléphone, sembla écrire quelque chose, puis me montra l'écran.
" Drôle de façon de faire passer un message ", pensai-je.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: La colocataire [PV Cheshire, Anguiss et Nayght]

Message par Chester le Jeu 01 Sep 2016, 19:41

Je regarde l'heure sur ma montre à gousset. C'est l'heure du goûté, je dois tout préparer. Je met une belle nappe en damier sur la table et prépare le thé. J'installe les peluches sur les chaises, je dépose une assiette de cookie sur la table. Je pose des tasses de thé et les remplies de thé. Si seulement mes peluches pouvaient parler, je m'assoie et bois tranquillement mon thé. J'entends quelqu'un toquer à la porte, qui est cette personne ? Que viens t-elle faire ? C'est peut-être une colocataire ? C'est la première fois que je vais être en colocation avec une inconnue. J'ai peur que faire ? Elle ouvre la porte, je dois rester calme et lui souhaiter la bienvenue c'est le mieux je pense. Dois-je me présenter ? Je dois faire bonne impression. En entrant dans la chambre elle me dit :


" Bonsoir, excusez moi de vous dérangez, mais je suis votre nouvelle colocataire, Harumi Akiyama. J'espère que nous nous entendrons bien. "


Elle me vouvoie ? Elle allume la lumière, j'étais un peu éblouie par la lumière. Elle a l'air étonné, je me demande pourquoi. Elle me répondit :


" Désolée, j'ai cru que tes peluches étaient des personnes, vues de loin. Tu es bien Cheshire ? "


J'acquiesce à sa question, j'aimerai bien que mes peluches le soient. Je dois l'accueillir promptement., je me lève pour chercher mon téléphone dans mon sac à dos posé sur mon lit. Je marque sur mon téléphone, lui montre et après prépare du thé :


" Bienvenue dans la 8F, attend je vais te préparer du thé, il y a des cookies sur la table tu peux te servir. "


Merci Akira:

avatar
Chester

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La colocataire [PV Cheshire, Anguiss et Nayght]

Message par Invité le Jeu 01 Sep 2016, 20:35

Le Silence...Dans l'académie le silence régnait, un calme total et pesant faisait echo dans les couloirs du dortoir, je marchais calmement ne voulant pas perturber ce calme instaurer par les forces de la nature, le silence imposait sa tyrannie, même les arbres et les animaux ne semblait pas vouloir faire le moindre bruit comme par peur de recevoir le courroux d'une force inconnue, tel une éternelle servante la nuit s'éveilla a ses cotée pour faire durer le règne du silence.

De ce que j'avais compris on m'avais placer avec deux autres demoiselle dans la chambre 8F, huit...un chiffre très élégant ma foi, suivant de belle courbe et symbolisant une harmonie parfaite ce chiffre avec la merveilleuse caractéristique de représenté l'infinité juste par un simple basculement sur le coter. Deux valise a bout de bras, je continuait de marcher dans le couloir, voyant les chiffre des porte montait petit a petit, toujours dans le calme le plus total avec pour seul divertissement le flux intense de mes pensée je ne put cesser d'imaginer a quoi pouvait ressembler les deux fameuse colocataire avec qui je devait partager ma chambre. Heureusement qu'un homme vigoureux m'avais renseigner sinon je ne sais pas combien de temps j'aurais passer a errer dans l’académie tel une âme tourmenter.

Une lumière vint brutalement arracher l'emprise qu'avait les ténèbres sur le dortoir et au loin, une porte grande ouverte laissait le murmure d'une voix, tel un blasphème prononcer a l'encontre de la tyrannie silencieuse, parvenir jusqu’à mes oreilles attentives. A cotée de moi une porte, Numéro 7F, j'en conclut que celle ouverte était la 8F, ma chambre par conséquent ! M'approchant lentement je fut rapidement arriver au seuil avant de rentrer subitement et comme a mon habitude j'analysa instantanément l'ensemble de mon champ de vision.

Une grande chambre remplit d'objet divers allant de la simple statuette décorative en marbre aux vase de fleurs roses, néanmoins les éléments les plus important était les nombreuse peluche disposée sur leurs siège autour de cette table contenant un véritable goûter issue des traditions Anglaises, avec le thé dans leurs belles tasses en porcelaine et les cookie sur leurs assiettes aux motifs variées.
Ensuite mon regard se posa sur les deux femme dans la pièce qui venait tout juste de m’apercevoir, encore une fois j'analysa consciencieusement les personnes présentes, devant moi se tenait debout une jeune femme aux cheveux bleu qui était visiblement en train de lire quelque chose sur son portable, cette dernière semblait avoir des trait sévères néanmoins cela ne me dérangeait gère, il faut dire que je n'était pas non plus douée pour transmettre des émotions a l'aide de mon faciès. Devant elle se trouvait une jeune personne physiquement plus petite et au attrait de petit garçon, cette dernière personnes devait surement être la propriétaire des peluches. Mon analyse instinctive terminer je prit vaguement la paroles m'exprimant clairement d'un ton neutre tout en posant mes valises au sol.

-"Bonsoir Mesdames, Il me semble que nous allons partager cette chambre toutes les trois, en espérant que nous nous entendions a merveille."

Je preta rapidement attention a ma propre situation, ce n'était pas bon, je m'exprimais de manière sympathique en gardant une expression neutre, cela devenait par conséquent contradictoire et risquait de crée une situation de malaise, par conséquent je lâcha un sourire qui malgres le désir de vouloir paraître chaleureuse eut surement l'impact d'un robot tentant de faire parvenir une émotion a travers un sourire factice.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: La colocataire [PV Cheshire, Anguiss et Nayght]

Message par Nayght le Ven 02 Sep 2016, 04:49







\Désolée pour le retard, mais je suis là/
Cette fatigue... Après une journée entière à visiter l'établissement scolaire, je n'ai qu'une envie: dormir.
En même temps, avec le décalage horaire entre la Chine et l'Angleterre, la fatigue est à prévoir...
J'espère au moins qu'on puisse dormir dans un lit décent, parce que j'ai connu des gens qui dorment sur de la paille dans leurs établissement scolaires. Cependant, je crois que l'Angleterre est un pays assez riche pour que chacun puisse dormir dans un lit, et ça me rassure.

Je vois une fiche vers l'accueil. Il y a une sorte de tableau avec des noms et des nombres... Je vois mon nom sur cette fiche. Je suppose que je dois le lire... "Mme Nayght chambre 8F dortoir Saphir". J'ai bien fait de visiter l'académie, ce matin, pour savoir où se trouve le dortoir. Mais par contre pour la chambre, j'ai intérêt à ne pas me tromper.

Arrivée au dortoir, je regarde chaque numéro de chaque porte. Trouvé! C'est la 8! J'allais ouvrir puis je remarque que des garçons étaient dans le couloir à me regarder avec un air intrigué. Un d'entre eux s'approcha vers moi. J'ai eu peur de cette approche mais je ne pouvais rien faire d'autre que de le voir arriver.
"Désolé pour toi, mais tu es dans le dortoir des garçons. Celui des filles sont dans un autre couloir"
Ah super... Me suis trompée de dortoir! Je me suis excusée et je suis partie en courant, probablement par l'embarras.

Bon... Il faut que je me concentre... dur avec cette fatigue! Je vois des filles dans un couloir et je suis toujours dans la maison Saphir. Alors sur les portes... Oui! Il y a les numéros dessus! Je regarde, je regarde... Et je trouve enfin la 8e!
La main sur la poignée de porte, je commence à l'ouvrir. La variation de température entre le couloir et la chambre est flagrante. Mais bizarrement, elle me relaxe...

La chambre est vide: personne à l'intérieur. Pourtant, tout porte à croire que des personnes sont passés par là. J'allume la lumière... Il fait tout noir! Il y a 5 lits? Je ne pensais pas qu'on serait aussi nombreuses dans une salle pareille... M'enfin, on dit souvent que "plus on est fou, plus on rit" alors... Autant prendre ça pour un bien! Des affaires sont déjà posés sur certains lit, mais il faut que j'emménage, mais je ne sais pas sur quel lit m'installer. J'ai donc choisi un au hasard: celui le plus près de la porte qui paraît vide.

Je regarde l'heure pour me situer temporellement: il est aux alentours de 20h. Je suppose que les autres colocataires sont encore dehors. Mes paupières commencent à se manifester: elles s'alourdissent de plus en plus. Mon corps se rapproche de mon lit. Mais il faut que pose mon sac avant! Donc je le pose et j'en profiter pour déballer mes affaires.
Tiens... il y a un service de thé sur la table... Je vais en profiter pour prendre une tasse! Ça pourra me réveiller!
Alors que mon thé continuait à s'infuser, la porte se met à s'ouvrir...

Une jeune dame entre dans la chambre. Elle a l'air surprise de devoir les lumières allumés. Elle regarde le thé qui bouillait et me remarque juste après... Nos yeux se sont fixés. Qu'elle est jolie... Mais je dois m'abstenir de le dire: son visage en me voyant m'a fait comprendre que je devais me présenter. Après tout, une inconnue est dans sa chambre...
"Bonsoir à vous! Je suis Xiǎo Tiān Nayght, une nouvelle colocataire! Je viens d'arriver dans l'académie et on m'a transféré dans cette chambre! J'espère pouvoir faire connaissance avec vous! "
Un sourire apparaît! Un autre apparaît juste après: la mienne. Je lui propose du thé, question de se détendre et qu'on puisse discuter dans le plus grand confort... et elle accepte! Alors on discute en buvant nos thés. Plus le temps passait, plus la chambre se remplissait. Au final, on est 4 à être installés autour du service de thé, à discuter avec un sourire plus ravissante les unes que les autres.  


Dernière édition par Nayght le Ven 02 Sep 2016, 20:20, édité 3 fois (Raison : Une ligne de code a foiré... >.<")



Pompage de sources de motivation en cours. Veuillez patienter...

Đi về đâu, về đâu cũng là thế mà
Yêu đậm sâu, đậm sâu để rồi chia xa
Xa, xa, xa, xa, xa, xa rồi
Đã thôi, thôi, thôi, thôi, thôi nhung nhớ.
avatar
Nayght

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La colocataire [PV Cheshire, Anguiss et Nayght]

Message par Invité le Ven 02 Sep 2016, 21:38

Je m'empressai de regarder l'écran du téléphone, où il était écrit :

" Bienvenue dans la 8F, attend je vais te préparer du thé, il y a des cookies sur la table tu peux te servir. "

Malgré sa timidité apparente, je vis qu'elle essayait de faire des efforts pour que je sois à l'aise dans ma nouvelle chambre. J'étais tout de même assez perplexe du fait qu'elle ne m'ait pas parlé mais m'ai montré l'écran de son téléphone pour me faire passer un message. J'espère qu'elle n'était pas muette, c'était assez triste comme situation.
Soudain, comme j’entendais un bruit venant de la porte, je tournai la tête. J'eu juste le temps de voir Cheshire tourner la tête, aussi étonnée que moi. Une jeune femme plus âgée que moi se tenait à l'entrée de la chambre, avec ses deux valises. Voyant que nous l'avions remarqué, elle se présenta. Enfin, pas totalement, car elle ne mentionna pas son nom.

"Bonsoir Mesdames, il me semble que nous allons partager cette chambre toutes les trois, en espérant que nous nous entendions a merveille."

Et bien, en voilà un langage distingué. Mais malgré le fait que sa phrase se voulait aimable, son visage resta de marbre. Assez perturbant. Semblant remarquer que quelque chose n'allait pas, elle tenta un sourire. Une véritable catastrophe. C'était moi, avec quelques années de plus. Elle dû s'en rendre compte, car une expression dépitée arriva sur son visage. Ne voulant pas la laisser dans l'embarras plus longtemps, car je savais ce que c'était, ce genre de situation, je réfléchissais à ma réponse. Allai-je utiliser des paroles soutenues, comme elle, ou celles que j'employais habituellement ? Je misai sur les habituelles, car si on voulait apprendre à se connaître, il allait falloir que je me montre ma véritable personnalité.

" Bienvenue ! Je viens tout juste d'arriver dans la chambre, moi aussi. Je m'appelle Harumi Akiyama, et voici Cheshire. Pour l'instant, elle n'a pas encore parlé, du moins avec sa voix, donc je n'en sais pas vraiment plus sur elle. J'espère que tu pourras m'aider à détendre l'atmosphère. "

Je doutai de ma dernière phrase, la nouvelle arrivante ayant l'air assez rigide. Mais bon, on peut toujours tenter sa chance, non ?
Cheshire, la nouvelle et moi entendîmes soudain une sorte de brouhaha qui interrompit nos présentations. Quelque chose se passait dans le couloir, et curieuse, je décidai d'aller voir ce qui se tramait. Cheshire choisit de m'accompagner, pour une raison que j'ignorais, et notre nouvelle colocataire, sans doute pour ne pas rester seule, fit de même. Nous sortîmes donc de la chambre et nous remarquâmes un groupe de filles Saphir qui discutaient.

"Un garçon m'a dit qu'une nouvelle qui venait s'installer s'était trompé de dortoir ! Elle est allée dans celui des garçons !
- Oulah, ça n'a pas dû être très drôle pour elle.
- Moi, je compatis. Je n'aurai pas aimé être à sa place ! Le jour de son arrivée... "

Eh bien, en réalité, ce n'était juste que quelques potins. Rien de très intéressant, en somme. Je retournai donc dans la 8F, et remarquai que quelqu'un s'était introduit dans notre chambre. Étrange, je n'avais remarqué personne. Je suis évidemment assez étonnée, et je lui fait comprendre que je souhaite savoir son identité, et ce qu'elle fait ici. Quelle tête crispée je devais faire ! Elle ne tarde pas à parler :

"Bonsoir à vous! Je suis Xiǎo Tiān Nayght, une nouvelle colocataire! Je viens d'arriver dans l'académie et on m'a transféré dans cette chambre! J'espère pouvoir faire connaissance avec vous! "

Ouah, du vouvoiement ! Ce n'étais pas tous les jours que cela m'arrivait. Néanmoins, cela me fit plaisir. C'était donc notre quatrième colocataire. La journée nous réservait des surprises, dites donc. Je lui souris pour la mettre en confiance, puis Nayght me le rend. Je lui propose de s'installer sur une chaise autour de la table, et Cheshire ainsi que l'ancienne "nouvelle" colocataire ne tardent pas à arriver. Nous commençâmes à discuter, moi ayant toujours un sourire aux lèvres.

" Je le répète donc pour toi, Nayght, je m'appelle Harumi Akiyama, et je viens moi-même de commencer à m'installer dans cette chambre. Je ne vais pas faire les présentations pour tout le monde, alors je vous laisse la parole. "

Bon, cette présentation était correcte. Toutes les arrivées avaient été bousculées, mais j'espérai que nous arrivions à nous organiser. J'ignorai si Cheshire allait enfin dire quelque chose, et j'aimerai bien que notre mystérieuse inconnue, pas Nayght, dise enfin son nom.

HRP:
Nayght, j'ai vachement eu de mal à trouver une version de mon dialogue qui colle avec la tienne ! ;3 Fais des trucs plus "simples" qui concordent mieux avec les messages précédants, steuplé x)

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: La colocataire [PV Cheshire, Anguiss et Nayght]

Message par Chester le Sam 03 Sep 2016, 23:42

Maintenant que j'y pense comment connait-elle mon prénom ? C'est sûrement la concierge. Elle a l'air perplexe, peut-être parce que je parle au travers de mon téléphone. J'aimerai réussir à parler de vive voie. J'entends un bruit venant de la porte et tourne la tête pour voir. Une autre colocataire arrive, je ne m'y attendais pas. Elle a de long cheveux blond, elle regarde la pièce attentivement. Elle porte des valises qui ont l'air vraiment lourde. Elle nous répondit en posant ses valises au sol :


"Bonsoir Mesdames, il me semble que nous allons partager cette chambre toutes les trois, en espérant que nous nous entendions a merveille."


Elle dit cette phrase d'un air impassible et essaye de sourire. Bon son sourire est moins pire que le mien, mon sourire ressemble plus à un sourire de psychopathe. C'est l'une des raisons qui fait qu'on m'appelle Cheshire. Il y a une sorte de malaise mais je suis toujours mal à l'aise avec les gens alors je suis habitué. Je ne peux rien faire dans ces moments là, j'espère que je peux compter sur Harumi pour détendre l'atmosphère. Harumi lui répondit :


" Bienvenue ! Je viens tout juste d'arriver dans la chambre, moi aussi. Je m'appelle Harumi Akiyama, et voici Cheshire. Pour l'instant, elle n'a pas encore parlé, du moins avec sa voix, donc je n'en sais pas vraiment plus sur elle. J'espère que tu pourras m'aider à détendre l'atmosphère. "


Ah ça l'embête peut-être que je ne parle pas. Hein ? pourquoi j'entends des gens à cette heure-ci ? Harumi va voir ce qui se passe. Moi de nature curieuse, je suis Harumi pour voir. La nouvelle colocataire nous suivit aussi. C'était un peu comme dans un roman de mystère, un groupe de jeune détective mais bon la réalité n'était pas si excitante que ça. En réalité c'était seulement un groupe de fille sûrement Saphir qui discute. Avec mes oreilles de chat je pouvais entendre leur discution :


"Un garçon m'a dit qu'une nouvelle qui venait s'installer s'était trompé de dortoir ! Elle est allée dans celui des garçons !
- Oulah, ça n'a pas dû être très drôle pour elle.
- Moi, je compatis. Je n'aurai pas aimé être à sa place ! Le jour de son arrivée... "



Je compatis aussi, j'espère pour elle que cette histoire ne va pas faire le tour de l'académie. Nous repartions toute les trois dans la chambre. Je suis rentrée peu après Harumi, apparemment on avait une nouvelle colocataire. Ça fait beaucoup de colocataires, j'espère que je vais pouvoir m'y habituer. Avant je partageais une tente avec mon frère. Avec autant de colocataire je ne pourrai pas cacher plus longtemps mes oreilles. Ah j'avais oublié le thé, l'eau doit être près depuis longtemps. La nouvelle colocataire se présente :


"Bonsoir à vous! Je suis Xiǎo Tiān Nayght, une nouvelle colocataire! Je viens d'arriver dans l'académie et on m'a transféré dans cette chambre! J'espère pouvoir faire connaissance avec vous! "


Après sa présentation je verse l'eau dans la théière et enlève les peluches installé sur les chaises pour les mettre sur mon lit. Le thé étais près je pose des tasses ornementé de fleur doré et verse le thé dans les tasses. Elles s'installent à la table, pour une fois je fais un goûté avec des gens et pas des peluches. Puisque nous sommes tous réunies on devrai enfin faire se présenter promptement. Harumi répondit à Nayght :


" Je le répète donc pour toi, Nayght, je m'appelle Harumi Akiyama, et je viens moi-même de commencer à m'installer dans cette chambre. Je ne vais pas faire les présentations pour tout le monde, alors je vous laisse la parole. "


Je marque sur mon téléphone et leurs montre :


"Je m'appelle Cheshire, je suis arrivé ici il y a quelques temps. Je parle à travers mon téléphone car je suis extrêmement timide


Merci Akira:

avatar
Chester

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La colocataire [PV Cheshire, Anguiss et Nayght]

Message par Invité le Dim 04 Sep 2016, 11:41

Il semblerais que la jeune femme au cheveux bleu avait remarquer que je n'était pas douée pour m'exprimer a l'aide de mon visage, soupirant légèrement mon visage reprit son expression froide et neutre, vinrent ensuite l'heure des présentations cette jeune femme qui m'avais rapidement percer a jours se présenta sous le nom de Harumi Akiyama et annonça que sa jeune partenaire a l'aspect enfantin portait le nom de Cheshire. Elle ajouta d'ailleurs qu'elle comptait sur moi pour l'aider a détendre l’atmosphère, elle dut rapidement comprendre que ce n'était pas dans mes corde de faire de l'animation étant donnée que je resta un long moment a la regarder dans les yeux toujours avec mon expression glacial. Intérieurement j'était plutôt gênée car je savais que je ne pouvait pas l'aider et ma façon de la dévisager était simplement du au fait que je cherchait mes mots.

Notant d'ailleurs que Cheshire n'avais pas prononcer le moindre mots, je me questionna sur sa capacité d'élocution, soit elle était atteint d'un handicape qui l’empêchait de parler soit la raison était autre. Un murmure attira mon attention, rapidement ce murmure devint une voix puis une seconde, tout comme Harumi et Cheshire je me demandais ce qu'était l'origine de ces voix, me dirigeant vers l’extérieur accompagner du groupe de fille j'entendis une discutions d'étudiante du dortoirs. Ainsi une nouvelle c'était tromper de bâtiment et avait par conséquent atterrit dans le dortoir des garçon ? Soupirant a nouveau je ne comprenait pas pourquoi les personnes adorait raconter ce genre d’événements, la personne c'était tout simplement tromper de dortoir il n'y avait rien de fantastique la dedans ! 

Un détails me dérangea en revanche, une fois retournée dans la chambre une jeune femme avait fait son apparition, cela me dérangeait car en analysant la chambre je n'avais pas remarquer sa présence, elle devait être très douée dans l'art du camouflage !
Cette dernière se présenta sous le nom de Xiǎo Tiān Nayght, elle était clairement d'origine asiatique tout comme moi, en revanche elle devait être soit coréenne soit chinoise ! Cette dernière s'exprima avec engouement et elle arrivait a affichait un visage chaleureux comparée a moi et mon incapacité a montrer ce que je ressentait, la preuve était que j'était heureuse non seulement de voir que nous étions si nombreuse dans la chambre mais aussi parce qu’elle pourrais enfin aider Harumi a mettre une bonne ambiance durant la colocation et pourtant mon visage restait de marbre.

Cheshire quand a elle servit un thé tout en expliquant sur son portable qu'elle était beaucoup trop timide pour parler, notant toute les informations que je récoltait dans ma tête j'entreprit de me représentais en bonne et du forme, cette fois ci je fit de mon mieux pour faire parvenir mes émotions !

-"Je suis ravie de faire votre connaissance a toute ! Je ne m'attendais pas a rencontrer autant de monde aujourd'hui et votre présence me réchauffe le cœur, tout comme vous je suis une nouvelle étudiante venue tout droit du japon et par conséquent je suis arriver ce matin, j'espere vraiment que tout ira pour le mieux entre nous !"

Parfait ! J'avais enfin réussit a afficher un visage chaleureux sans faire la moindre gaffe !....Enfin pas tout a fait, mes propos était beaucoup trop exagérer et le plus stupide était que cette fois ci c'est mon ton qui contrastait avec mon expression, mon visage avait beau être chaleureux ce n'était pas avec la voix monocorde et vide de toute émotion que j'arriverais a faire croire les propos clairement exagérer que j'avais prononcer. Réalisant une fois encore que j'avais échouer mon visage reperdit son expression chaleureuse pour retrouver la précédente beaucoup plus froide.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: La colocataire [PV Cheshire, Anguiss et Nayght]

Message par Nayght le Dim 04 Sep 2016, 23:09





La plus petite d'entre nous se mit à verser de l'eau dans la théière. Je voulais l'aider à infuser le thé, mais elle à l'air de savoir ce qu'elle faisait. Et m'imposer pourrait l'effrayer et me montrer malpolie. J'ai déjà fait une boulette en me trompant de chambre. Alors me montrer rude avec mes camarades de chambre, il n'en n'était pas question. Elle rangea des peluches installés sur son lit pour les mettre sur un lit... Probablement le sien. Enfin, elle versa le thé dans des tasses. C'était à la fois magnifique et mignonne de la voir préparer le thé... Bref. Une voix commençait à résonner dans cette pièce.

" Je le répète donc pour toi, Nayght, je m'appelle Harumi Akiyama, et je viens moi-même de commencer à m'installer dans cette chambre. Je ne vais pas faire les présentations pour tout le monde, alors je vous laisse la parole. "

Son visage était fin. Ça me faisait pensait à une adulte. Je ne pouvais éprouver que respect pour elle. Je vis la plus petite taper sur un téléphone. Elle nous montra son téléphone. On se pencha pour voir l'écran et je pouvais lire:

"Je m'appelle Cheshire, je suis arrivé ici il y a quelques temps. Je parle à travers mon téléphone car je suis extrêmement timide


Haaaa c'était tellement mignon de sa part. Mais je la comprend tellement de sa timidité. A son visage, j'ai encore du mal à distinguer son humeur, mais je sens son manque de confiance. La plus grande d'entre nous parla:

-"Je suis ravie de faire votre connaissance a toute ! Je ne m'attendais pas a rencontrer autant de monde aujourd'hui et votre présence me réchauffe le cœur, tout comme vous je suis une nouvelle étudiante venue tout droit du japon et par conséquent je suis arriver ce matin, j'espere vraiment que tout ira pour le mieux entre nous !"

Waahaaa du Japon, carrément! Je me sentais vraiment moins seule à venir d'Orient vers ce pays atypique! Elle était si souriante quand elle l'avait annoncé! Dommage qu'elle le perdit un peu plus tard....
On retourna à nos occupations. J'en avais profité pour prendre une tasse de thé. Je ne voulais pas que les efforts de Cheshire soient vaines. Et puis, j'avais bien envie de me réveiller. Je continuais à déballer mes affaires. Mais cette remarque me titille beaucoup trop dans ma tête... J'ai finis par poser cette question:

"Excusez moi. Mais vous savez à qui appar... app.. appa... Ghaaaa! A qui appartient ce lit?"

Ah super... Ma langue a fourché! Elles ont hoché de la tête. J'avais compris qu'elles n'avaient pas compris ce que je voulais dire. Je ne pouvais qu'être gênée et humiliée par cette boulette... Je rougissais et je sentais mon cœur s'accélérer. Mais ce n'était pas de l'amour, mais la honte. Elles s'étaient remit à faire ce qu'elles faisaient. Mais qu'est ce que je brûlais depuis...



Pompage de sources de motivation en cours. Veuillez patienter...

Đi về đâu, về đâu cũng là thế mà
Yêu đậm sâu, đậm sâu để rồi chia xa
Xa, xa, xa, xa, xa, xa rồi
Đã thôi, thôi, thôi, thôi, thôi nhung nhớ.
avatar
Nayght

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La colocataire [PV Cheshire, Anguiss et Nayght]

Message par Invité le Mer 07 Sep 2016, 03:28

Les présentation ne tardèrent pas à arriver. Nayght semblait émerveillée par Cheshire, sans doute était-elle en train de craquer, chose que j'avais déjà fait. La petite fille, pour changer, nous montra se téléphone. Nayght et moi nous penchâmes en même temps, et nous distinguâmes :

« Je m'appelle Cheshire, je suis arrivé ici il y a quelques temps. Je parle à travers mon téléphone car je suis extrêmement timide. »

Ah, c'était donc ça. Moi aussi j'étais timide, mais c'était certainement d'un tout autre niveau, par rapport à elle. Je ne me voyais absolument pas me sentir mal au point d'écrire tous ce que je voulais dire aux autres sur mon téléphone. Je commençai à compatir sérieusement.
Puis une autre voix s'éleva.

"Je suis ravie de faire votre connaissance a toute ! Je ne m'attendais pas a rencontrer autant de monde aujourd'hui et votre présence me réchauffe le cœur, tout comme vous je suis une nouvelle étudiante venue tout droit du japon et par conséquent je suis arriver ce matin, j’espère vraiment que tout ira pour le mieux entre nous !"

C'étatit la grande blonde qui avait parlé, et veuillez m'excusez pour le surnom, mais mine de rien, sa « présentation » ne m'avait pas éclairée sur son nom. Son origine ne fut pas vraiment quelque chose que j'assimilai, ne savant pas moi-même quelle était la mienne. Sa présentation avait été dite d'une façon tout à fait souriante, ce qui me fit tiquer, je ne pensais pas qu'elle puisse avoir ce genre de réactions. Sa voix ne collait pas, ce qui donnait quelque chose d'assez contrasté, ce qui n'était pas le plus important, mais malheureusement ce sourire ne dura pas, pour une raison que j'ignorai.

Vu que notre séance de « Bonjour comment t'appelles-tu était visiblement terminée », je retournai vaquer à mes occupations, comme, le vis-je, tout le monde ici présent. Nayght pris une tasse de thé, et je décidai de l'imiter, car après, il allait refroidir, et je ne voulais pas que Cheshire l'ai fait pour rien. Puis je commençai à installer mes quelques affaires, ce qui ne fut pas très long, étant donné que mes effets personnels étaient regroupés dans un sac à dos uniquement. Puis, comme je voyais que j'étais de loin la seule à avoir finit, je sortis une feuille de mapochette et commençai à dessiner. Quelques minutes plus tard, Nayght s'exprima :

"Excusez moi. Mais vous savez à qui appar... app.. appa... Ghaaaa! A qui appartient ce lit?"

Hum, j'était assez douée pour comprendre les gens, mais là, il fallait avouer que je n'avais rien compris du tout à ce qu'elle venait de dire, ou du moins dans son but. Je ne connaissais pas la cause de son éternuement, mais j'esperai qu'elle n'était pas allergique à la poussière, sinon, je la plaignait. Elle semblait néanmoins désigner le lit de Cheshire, et je le lui indiquait.

« C'est le lit de Cheshire, il me semble. Vu ton éternuement, j'espère sincèrement que tu n'as pas d'allergie à la poussière, ça risque d'être assez embêtant ici, d'autant plus que je ne sais pas bien faire le ménage, et je ne sais pas si des personnnes nettoient nos chambres. »

Je fis un sourire pour exprimer ma compassion. Je souriai de plus en plus depuis que j'étais à l'Académie. Ca n'allait pas du tout. Maintenant que j'avais été interrompue dans mon dessin, je tentai de plus détailler mes nouvelles colocataires. Je remarquai alors que quelque chose semblait parfois remuer son son bonnet. Bizarre. Je me l'étais peut-être imaginé.
Ne sachant toujours pas le prénom de la plus grande de mes voisines de chambres, je me levais pour aller à côté d'elle et demandai tout en remarquant :

« Au fait, tout à l'heure, tu ne nous as toujours pas dit ton nom. C'est assez gênant pour pouvoir te nommer » lui dis-je avec un brin de gentille ironie.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: La colocataire [PV Cheshire, Anguiss et Nayght]

Message par Chester le Dim 11 Sep 2016, 20:05

"Je suis ravie de faire votre connaissance a toute ! Je ne m'attendais pas a rencontrer autant de monde aujourd'hui et votre présence me réchauffe le cœur, tout comme vous je suis une nouvelle étudiante venue tout droit du japon et par conséquent je suis arriver ce matin, j’espère vraiment que tout ira pour le mieux entre nous !"


Elle aussi à apparemment des difficultés pour montrer ses sentiments au moins elle peut parler comparé à moi. J'aimerai connaître mes origines Je me demande à quoi ressemble le Japon. Je n'écoute que des musiques japonaise car je les aimes beaucoup. Je me rappelle autrefois au cirque Yuki et Kyrie me parlaient souvent du Japon leur pays natale. Nayght et Harumi boivent leur. Elles commence à ranger leur affaire. J'aimerai avoir des nouvelles de mon cirque, je peux peut-être leur écrire une lettre. Je m'installe à mon bureau, je sors mon papier à lettre spéciale avec une rose dessus et mon stylo fétiche. Je regarde mes colocataires pour voir si elles ont fini, apparemment Harumi a fini et s'apprête à dessiner. Nayght brise le silence avec cette question :


"Excusez moi. Mais vous savez à qui appar... app.. appa... Ghaaaa! A qui appartient ce lit?"


Sur le coup je n'ai pas bien compris à cause de son éternuement mais il me semble à la fin qu'elle ai dit "A qui appartient ce lit?". Je regarde le lit en question, c'est mon lit ça se voit avec mes peluches dessus. D'ailleurs j'espère que personne n'est allergique aux animaux ou aux chats. Après ça va être dure de cohabiter si il y a une colocataire allergique aux chats. Harumi lui répondit :


"C'est le lit de Cheshire, il me semble. Vu ton éternuement, j'espère sincèrement que tu n'as pas d'allergie à la poussière, ça risque d'être assez embêtant ici, d'autant plus que je ne sais pas bien faire le ménage, et je ne sais pas si des personnes nettoient nos chambres. Au fait, tout à l'heure, tu ne nous as toujours pas dit ton nom. C'est assez gênant pour pouvoir te nommer"


Malheureusement il n'y a personne qui nettoie, maintenant qu'Harumi demande on ne sait toujours pas son nom. Je me demande à quoi ressemble son nom, un nom japonais ?


Merci Akira:

avatar
Chester

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La colocataire [PV Cheshire, Anguiss et Nayght]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum