Académie Tsuki
FORUM EN PAUSE

Bonjour à toi !
Le forum est en pause pour une durée indéterminée. Il n'y a donc plus de staff pour valider les fiches, faire tourner la boutique et faire des évènements, etc.
N'hésitez pas à revenir dans quelques jours prendre des nouvelles ! En attendant, vous êtes les bienvenus pour papoter dans la section hors-jeu !
(Luna)

Arrivée à Tsuki [Tout le monde est le bienvenu!]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Arrivée à Tsuki [Tout le monde est le bienvenu!]

Message par Invité le Mer 31 Aoû 2016, 13:32

Rappel du premier message :

Titre du RP

Zeph
Warick

     

   
   

Musique d'ambiance:
nawak:
      "J'suis un électron dans un monde qui tourne en rond. Chantons dans la ronde, ronde. Electron libre comme une onde, onde... Présent pour toi quand, le tonnerre gronde, être avec toi quelques seconde, ondes ou solide, la liberté qui me reste est de m'évaporer !


   Depuis le taxi qui m'amène à l'académie, j'observe la pluie perler sur la vitre. Chaque goutte emportée par le vent laisse son sillon. J'ai fais tombé mon portable à l'eau tout à l'heure lors d'une correspondance entre deux trains. J'en ai fait des bornes pour venir ici. J'espère que cela en vaut la peine. Etre pris dans une académie aussi prestigieuse... Ne serait-ce pas une erreur administrative? Si c'est ça, je pète la gueule du directeur.
Je sais que Tsuki est très bien placé parmi les universités anglaisess alors que les a-t-il poussé à m'accepter? De plus, sur la lettre ne figurait pas de spécialité particulière. C'est quoi? Une école généraliste.  Bof, je sais pas trop...
En tout cas, c'est paumé comme endroit.

Ça fait 2 h qu'on a pas croisé de village. On s'enfonce dans la forêt toujours plus profondément. J'ai l'impression que l'on s'est perdu et que nous tournons en rond, tant le paysage est ressemblant...

...

"Monsieur!"

Il se réveille en sursaut.

"Zzzzzzz"

Quoi il dort? Mais c'est quoi cette merde?

"Zzzzzzzz"

Il dort sur son fauteuil. Mais qui conduit la voiture? 8o
Le volant pivote tout seul. Whaaaaaaaaaaat ?

"MONSIEUR!"

"Hmfffff, NON ME TUEZ PAS !"

"..."
"Hein, oh oups, désolé.3
"Cela vous arrive souvent de dormir au volant monsieur? On aurai pu se prendre un arbre."
"Et le volant semblait tourner tout seul, comment vous faites?"
"Ben ça c'est.... Heu... Mon GPS est raccordé à ma voiture. Du coup elle passe en mode automatique! Maintenant stop on arrête de parler je dois me concentrer sur la route."

Il mentait très mal. Je sentais qu'e quelque chose ne tournait pas rond.

"Bon par contre, votre GPS est merdique, on tourne en rond depuis tout à l'heure."

Il ne me répondit pas.
Il resta silencieux jusqu'à ce que l'on arrive devant l'académie. Une fois arrivé, je sors du taxi, lui paye sa course et me retourne face à face avec un étudiant...
     

     
(c) Yogi pour Never Utopia


Dernière édition par Zeph Warick le Jeu 15 Sep 2016, 21:39, édité 4 fois

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas


Re: Arrivée à Tsuki [Tout le monde est le bienvenu!]

Message par Invité le Mar 06 Sep 2016, 16:47


550 de large

J'eus à peine le temps de tenir la main de Clary que nous fûmes déjà de retour à Tsuki. Zeph nous emmenas alors dans un coin reclus de l'académie, derrière un bosquet et à l'abri de tous les regards. Zeph nous donna alors les instructions.

"En fait, mon pouvoir est assez spécial au niveau de ses conditions d'utilisation. Je ne dois pas être vu et si quelqu'un m'observe, ne serait-ce qu'avec une caméra, mon pouvoir est interrompu avec des effets secondaires assez dangereux. Mais vous allez voir, mon pouvoir est assez fou quand on y pense. Jamais je n'aurais pensé un jour le montrer à quelqu'un. Si vous suivez mes indications, tout se passera bien."
, il ajouta,
"Bon, Clary, Okura, Charuru. Je vous demande de vous éloigner de moi de trois pas."

Je lâchai la main de Clary à contrecoeur et je m'éloignai de trois pas de lui et lançai un regard à Clary, pour la rassurer. C'est vrai que son pouvoir avait l'air dangereux et ses instructions étaient anxiogènes. Je vis Okura s'éloigner à son tour.

"Maintenant je vais vous demander de fermer les yeux. Ne les ouvrez sous aucun prétexte s'il vous plait. Attendez que je vous demande de vous rouvrir, et non, ce n'est pas un pouvoir d'hypnose et je ne suis pas quelqu'un de pervers, pas la peine de protéger ta poitrine Charuru." dit il sur un demi ton d'humour.

Je lâchai un petit rire farceur suite à cette confession. Ce n'était pas vraiment mon intention mais son information n'en était pas moins drôle. Il reprit vite son sérieux et se concentra.

"Je commence.", dit-il d'un ton sérieux et concentré.

Je fermai les yeux et je sentis de faibles vibrations parcourir mon corps, suivis d'un étrange sensation comme si j'étais constamment observé et ça me rendait nerveuse. Il insista sur le fait qu'on ne devait pas ouvrir les yeux. Ce que je ne fis  pas, malgré une immense tentation. J'avais l'impression d'être un être minuscule et insignifiant, au milieu d'un immensité sans fin, comme si j'étais réduit à un état microscopique. J'entendais aussi une sorte de bourdonnement grave.

"Vous m'entendez...?", dit-il d'une voix grave et orchestrale. Le son de sa voix provenant de tous les côtés. Totalement désorientée par son pouvoir, je titubai un peu et je faillis tomber, avant de me stabiliser.

"N'ouvrez surtout pas les yeux. Je vais, chacun vous toucher l'épaule du bout de mon doigt en même temps."

j'hochai alors la tête frénétiquement, totalement sans voix. Je sentis un faible contact sur mon épaule, sans sentir de présence dernièrement. Tout à coup, tout s'arrêta et il nous demanda ce que nous avions ressenti. Je lui répondis tout en ouvrant les yeux.

"J'avais l'impression d'être un être minuscule, faisant partie d'un système infiniment plus grand. Je sentais des vibrations parcourir mon corps et je sentais mon existence disparaître. Je suis totalement stupéfaite..."

Je titubais un peu et j'étais totalement conquise par son pouvoir. Okura semblait aussi impressioné que moi et il expliqua son ressenti. Quand à Clary elle restait sans voix.










100x100

Ft.

Charuru
100x100

Des joues

coulent sur mes larmes
100x100

And...

PUUUNCH !

© Narja - Never-Utopia

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée à Tsuki [Tout le monde est le bienvenu!]

Message par Invité le Mar 06 Sep 2016, 18:24

Nous sortîmes du monde de Charuru pour nous cacher derrière un bosquet, une fois arrivée, Zeph tenta de me rassurer, il avait remarqué que je n'était pas très à l'aise :

-En fait, mon pouvoir est assez spécial au niveau de ses conditions d'utilisation. Je ne dois pas être vu et si quelqu'un m'observe, ne serait-ce qu'avec une caméra, mon pouvoir est interrompu avec des effets secondaires assez dangereux. Mais vous allez voir, mon pouvoir est assez fou quand on y pense. Jamais je n'aurais pensé un jour le montrer à quelqu'un. Si vous suivez mes indications, tout se passera bien.

En fait, ça ne me rassurait pas vraiment, mais s'il pensait qu'il pouvait se maîtriser, ça devait être vrai. J'essayais de me calmer.

-Bon, Clary, Okura, Charuru. Je vous demande de vous éloigner de moi de trois pas. Continua Zeph.

Charuru dû me lâcher la main pour respecter ce que demandait Zeph, j'avais vraiment envie de continuer à tenir sa main mais je me résignais donc à m'éloigner d'elle. Une fois que nous fûmes tous en position, Zeph reprit :

-Maintenant je vais vous demander de fermer les yeux. Ne les ouvrez sous aucun prétexte s'il vous plait. Attendez que je vous demande de vous rouvrir, et non, ce n'est pas un pouvoir d'hypnose et je ne suis pas quelqu'un de pervers, pas la peine de protéger ta poitrine Charuru.

Cha' rit à la blague, je tentais un sourire qui devait plus ressembler à une grimace tant j'étais stressée. Alors que Cha' et Okura fermait les yeux, je gardais les miens ouvert, je voulais retarder le plus possible le moment fatidique. Zeph me regarda et me fit signe de fermer les yeux à mon tour en souriant. Je lui étais reconnaissante de ne rien avoir dit, je ne voulais pas que les autres se rendent compte d'à quel point j'étais hésitante. À mon tour je fermais les yeux, advienne que pourra.

-Je commence. S'exclama Zeph.

Je me sentie rapidement étrange, comme si j'étais observé de partout en même temps, des vibrations traverse mon corps. Sincèrement je ne serais décrire précisement ce que je resentais à ce moment-là. Soudain la voix de Zeph s'éleva, je n'aurai pu dire d'où elle provenait avec exactitude, en fait elle semblait venir de tous les côtés à la fois. Elle semblait différente, peut-être plus grave, plus profonde :

-Vous m'entendez...? Puis il ajouta. N'ouvrez surtout pas les yeux. Je vais, chacun vous toucher l'épaule du bout de mon doigt en même temps.

Le stresse et l'angoisse me formèrent une boule dans le ventre, luttant contre le réflexe instinctif qui me disait d'ouvrir les yeux (oui, vu me pouvoir c'était quand même le meilleur moyen de me défrendre/protèger en cas de problème), je fis non de la tête en tremblant. J'espérais que Zeph m'avait vu, où qu'il soit. Je ne pouvais pas parler, si je parlais j'avais peur que personne ne comprenne ce que je disais. Heureusement la voix de Zeph me rassura (bien que je n'avais aucune idée d'où il se trouvait) :

-Okay Clary, je vais juste toucher du doigt les épaules de Charuru et d'Okura. Et après une courte pause. Charuru, Okura, vous êtes bien séparé de 6 mètres l'un de l'autres, pourtant je suis chacun en train de vous toucher l'épaule. Je murmure à votre oreille. Pour faire court, j'ai un pouvoir d'omniscience restreint à un certain périmètre et vous êtes dans ce périmètre. Que ressentez vous?

Ouah ! Ça c'était un pouvoir intéressant ! Et plutôt pratique, si ce n'est que personne ne devait le voir, avec mon pouvoir je pouvais, en quelque sorte, être sa bête noir. Cette idée me rassurait, bien que je ne voulait aucun mal à Zeph, je lui connaissais un point faible. Est-ce qu'il pouvait tout voir, tout faire, tout entendre dans ce périmètre ? J'aimais bien son pouvoir à lui aussi (moins que celui de Charuru quand même).

Okura et Charuru expliquèrent chacun leur tour leur ressenti sur le pouvoir de Zeph. Ils étaient stupéfait et admiratif. En réfléchissant à ce que j'avais ressenti, je me sentais plus proche de la description de Charuru. En fait je me rendis compte que j'étais très proche de la crise de panique... Pour me remettre les pieds sur terre, je passais ma main sur mon ventre, touchais lentement du doigt ma cicatrice, faisant remonter les mauvais souvenirs. Pratique pour être sûr que je suis dans la réalité, dans ma réalité. Je n'ose pas rouvrir les yeux, la sensation est moins présente mais je voudrais que Zeph confirme que je peux les ouvrir, je ne voudrais pas causer un accident. Je ne savais pas si Zeph attendait aussi mon ressenti, étant donné qu'il ne m'avait pas touché l'épaule. Je pris une grande inspiration, je le lui dirai si il me le demandait. Après ça j'essayais juste de rester calme, il fallait que j'évacue le stress.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée à Tsuki [Tout le monde est le bienvenu!]

Message par Invité le Mar 06 Sep 2016, 22:29

Titre du RP

Zeph
Warick

     

   
   

      "J'suis un électron dans un monde qui tourne en rond. Chantons dans la ronde, ronde. Electron libre comme une onde, onde... Présent pour toi quand, le tonnerre gronde, être avec toi quelques seconde, ondes ou solide, la liberté qui me reste est de m'évaporer !


  Je marquai un temps de silence. Je regardais Clary. Elle posa sa main sur une grande cicatrice sur le flanc gauche de son ventre. Elle semblait au bord de la crise de nerf. Sans doute, l'origine de cette blessure y est pour quelque chose dans sa timidité. J'étais partout autour d'elle, essayant de la comprendre. J'étais peut-être omniscient mais je ne pouvais pas rentrer dans la tête des gens. J'espérais ne pas l'avoir trop traumatisé avec mon pouvoir. Elle prenait de grandes respirations pour maintenir son calme. Il était temps d'arrêter mon pouvoir avant que son stress ne lui fasse ouvrir les yeux. Okura semblait respecter mes directives et plissait les yeux très fort. Cependant, Charuru déplissait de plus en plus ses yeux, sous l'effet de la curiosité...

"Charuru, non, n'ouvres pas les...!"

A toute vitesse, mon passé et mon futur cohabitèrent en un présent incertain. Je fus déplacé dans tous les sens dans un déplacement chaotique d'un instant, me donnant la nausée. J'étais réapparu, de l'autre coté du bosquet. J'avais eu de la chance de ne pas être réapparu dans le bosquet...
"Yeux..."
J'avais fini ma phrase une demi-seconde trop tard. J'avais l'estomac retourné par ma brusque réapparition. Mon intonation avait changé, j'étais revenu dans le monde normal. J'étais par terre accroupi,à poil et à moitié dans les vapes.

"Charuru, et merde... Il ne fallait pas encore ouvrir les yeux..."
Tout le monde ouvrit grand les yeux. Ils avaient du deviner que mon pouvoir s'était estompé au son de ma voix tremblante. Ils furent surpris de voir au milieu d'entre eux mes habits par terre, sans moi dedans. Je me cachais dans le buisson, histoire de ne pas troubler la pudeur des demoiselles. J'essayais de reprendre mes esprits et je me tuai donc quelques secondes, histoire de reprendre mon souffle, devenu irrégulier comme si j'avais couru.

     

     
(c) Yogi pour Never Utopia


Dernière édition par Zeph Warick le Mer 07 Sep 2016, 18:41, édité 2 fois

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée à Tsuki [Tout le monde est le bienvenu!]

Message par Okura Enisarin le Mer 07 Sep 2016, 13:55

Lorsque j'avais exprimé mon ressenti, c'est au tour de Charuru de s'exprimer.

"J'avais l'impression d'être un être minuscule, faisant partie d'un système infiniment plus grand. Je sentais des vibrations parcourir mon corps et je sentais mon existence disparaître. Je suis totalement stupéfaite..."

Ah! C'est pour ça qu'il est si curieux: car chaque personne a un effet différent. Et Clary n'a pas l'air de vouloir répondre. Bon, si tu es trop timide pour ça, si tu veux. D'un coup...

"Charuru, non, n'ouvres pas les...!"

D'un coup, le pouvoir prend fin rapidement. Mes sens sont beaucoup moins stimulés et je rouvre les yeux, complètement surpris. Où est passé Zeph? Et pourquoi il y a les vêtements de Zeph par terre mais sans le propriétaire? Je vois Zeph derrière le bosquet, entièrement nu, à demi-conscient et tremblant. Le malaise.

"Charuru, et merde... Il ne fallait pas encore ouvrir les yeux..."

Charuru a rougi de cette bêtise et Zeph se cache vite derrière les buissons. Je prends ses vêtements et je lui donne pour qu'il puisse s'habiller. Ben oui, il est parfaitement conscient qu'il est devant deux filles, c'est pour ça qu'il se cache.

"Tenez, je sais que ce n'est pas du tout de votre faute. Votre pouvoir est très impressionnant. Je ne pensais pas que ça puisse faire des effets secondaires aussi embarrassants, mais ça a l'air de prendre plus de temps à connaître que mon pouvoir."

Vu les vêtements qu'il a perdu, ça a l'air d'être une question de disparition, mais en même temps, être partout à la fois, d'où l'effet de pouvoir parler partout à la fois, c'était assez difficile de connaître, contrairement à mon pouvoir où il n'y a que deux étapes à savoir. Évidemment, il prend les vêtements pour pouvoir s'habiller. Je ne le regarde pas s'habiller, je ne suis pas yaoi. Donc, je me retourne vers Charuru.

"Je sais que tu a l'air très curieuse et qu'à cause de ça tu as vraiment envie de rouvrir les yeux, mais le souci c'est que les effets secondaires, ça peut arriver à n'importe quel moment si une condition n'est plus remplie, même pendant un très court instant."

Je dis ça tout en étant aussi embarrassé que Zeph. Je me retourne vers Clary, je pense qu'elle pouvait risquer de paniquer, vu qu'elle a pris une grande inspiration. Je mets ma main sur son épaule pour la soulager.

"Ça va, Clary? Tu ne paniques pas? Ne t'en fais pas, tout va bien aller. Je n'ai pas envie d'être un témoin d'une crise de panique."

Je sais que je ne l'ai jamais vue paniquer, mais je sais de quoi il pouvait s'agir. J'ai eu quelques amis qui l'ont déjà subi, je n'ai pas envie d'en voir à nouveau.


Qu'est-ce que ça fait de mentir à part dans les yeux? Je ne sais pas, je ne sais pas mentir.

Mon casier
avatar
Okura Enisarin

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée à Tsuki [Tout le monde est le bienvenu!]

Message par Invité le Mer 07 Sep 2016, 19:39

détails
 Arrivée à Tsuki
sous-titre
ft. Du monde
Ʃkaemp はは ™


Comme à mon habitude je venais à l'instant de terminer mon tour des différentes classes, ouais avec toutes ces nouvelles arrivées c'est plutôt compliqué de tenir à jour les registres. J'ai donc pris la décision de me déplacer moi même afin d’accélérer ce processus sinon j'en fini pas de la paperasse.
Je déambule dans les couloirs de l'Académie des dossiers pleins les bras, je me dirige vers mon bureau pour déposer tout ça et souffler un peu.
Pourtant au détour d'un couloir, au niveau du hall d'entrée je crois apercevoir un groupe d'élève, je m'approche discrètement en espérant pouvoir les surprendre et pousser un petit coup de gueule. Ouais j'ai besoin de ça pour me détendre et passer un bonne journée !

Je vois qu'ils sont quatre, trois à l'intérieur et un autre à l'extérieur derrière en bosquet ... qu'est ce qu'ils sont entrain de faire ! Je ne reconnais pas les deux garçons, surement des nouveaux élèves. Si je vous attrape entrain de faire mumuse avec vos pouvoir dans les bâtiments ça va pas le faire, mais alors pas du tout !
Je m'approche d'eux en faisant claquer mes talons sur le sol.

-Puis-je savoir ce que vous faites ici ?    

Puis je me tourne vers le jeune homme planqué derrière de le bosquet, je plisse les yeux ... mais il est entrain de se rhabiller. Alors toi mon grand tu vas en prendre deux fois plus, je ferai bien appel à Akatsuki mais je crois qu'il pourrait les tuer si il voit ça. Je ne préfère pas prendre ce risque.
Je prends un air grave.

-Et si monsieur le nudiste pouvait vite mais alors très vite enfiler ses vêtements !

Hors-sujet.


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée à Tsuki [Tout le monde est le bienvenu!]

Message par Invité le Jeu 08 Sep 2016, 21:19

-Charuru, non, n'ouvres pas les...Yeux... Dit alors Zeph.

Les sensations étranges quittèrent alors mon corps. La voix de Zeph redevient normale. Me doutant de ce qui c'était produit, j'ouvris à mon tour mes yeux et je me mis à chercher Zeph du regard. Il était caché derrière un bosquet, complètement nu. Je rougis et détournait rapidement les yeux. Okura lui rapporta ses habit qui étaient resté devant nous en disant :

-Tenez, je sais que ce n'est pas du tout de votre faute. Votre pouvoir est très impressionnant. Je ne pensais pas que ça puisse faire des effets secondaires aussi embarrassants, mais ça a l'air de prendre plus de temps à connaître que mon pouvoir. Il se retourne ensuite vers Charuru : Je sais que tu a l'air très curieuse et qu'à cause de ça tu as vraiment envie de rouvrir les yeux, mais le souci c'est que les effets secondaires, ça peut arriver à n'importe quel moment si une condition n'est plus remplie, même pendant un très court instant.

Il l'a dispute mais je la comprend, à un moment j'ai cru que c'était fini, si je n'avais pas eu aussi peur des effets secondaires du pouvoir de Zeph, j'aurai sûrement ouvert les yeux moi aussi. Mais quand je vois ce qui c'est passé, je me dis que les effets secondaires sont surtout dangereux pour Zeph lui-même, et que cette condition d'utilisation de son pouvoir est très contrainiante. Okura se tourna ensuite vers moi :

-Ça va, Clary? Tu ne paniques pas? Ne t'en fais pas, tout va bien aller. Je n'ai pas envie d'être un témoin d'une crise de panique.

Je pris une grande inspiration, maintenant que Zeph n'utilisait plus son pouvoir, je me sentais mieux.

-Oui, ça va merci. Lui répondis-je.

C'est alors que l'enfer nous tomba dessus. Et c'était une jolie femme brune en talon aiguille :

-Puis-je savoir ce que vous faites ici ?  Et si monsieur le nudiste pouvait vite mais alors très vite enfiler ses vêtements ! Dit-elle d'une voix aiguë.

Je ne savais pourquoi, mais elle était très intimidante. Elle était de toute évidence plus vielle que nous, peut-être que c'était une prof. En tous cas, elle réussissait le tour (très facile je vous l'accorde) de m'intimidée. Je me sentie rougir encore davantage, si seulement c'était possible, mes mains se mirent à trembler. Je ne savais pas si on avait fait quelque chose de mal ou pas mais la brune n'avait pas l'air commode... Angoissée, je me tournais vers Charuru à la recherche de réconfort, plus tôt elle avait réussi à me calmer, et j'espérais qu'elle réussirait à le faire de nouveau.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée à Tsuki [Tout le monde est le bienvenu!]

Message par Invité le Ven 09 Sep 2016, 18:10


550 de large

Je n'ai pas très bien compris ce qui s'est passé après... Zeph se trouvait nu derrière un bosquet, couché et tremblotant. Ces vêtements se trouvaient au centre de nous trois et pour une raison qui m'échappait, j'étais tenue pour responsable. Je n'avais pourtant pas ouvert les yeux et je n'avais pas bougé d'un poil. Okura était celui qui m'accusait. Zeph m'avait lui aussi crier de ne pas ouvrir les yeux, comme si c'était mon intention. Je suis peut-être distraite, mais je sais très bien me concentrer... Je me sentais un peu vexé et insulté par cette accusation. D'ailleurs il était en train d'essayer de soulager Clary, insinuant très lourdement ma culpabilité dans l'affaire.

J'allais clamer mon innocence quand des bruits de pas se firent entendre. Je tournai rapidement la tête vers l'origine du bruit, y trouvant une magnifique femme en talon et en robe noire, lui remontant jusqu'au milieu des cuisses, dévoilant de belles longues jambes. Elle avait un regard noir et l'air sévère.

Elle nous dévisagea et je rougis très fort en croisant son regard. Elle nous dit d'un ton stricte et froid:

-Puis-je savoir ce que vous faites ici ?

Je balbutiais, totalement intimidée par la froide beauté de la professeur.

Elle tourna alors son regard vers Zeph, toujours à poil et tentant pitoyablement de mettre ses vêtements, sans y parvenir. Son air pris un ton grave et plus sérieux encore.

-Et si monsieur le nudiste pouvait vite mais alors très vite enfiler ses vêtements !


Elle semblait hors d'elle, je sentais qu'on allait morfler. Je repris mon calme, tentant de relativisé le plus possible. On ne faisait rien de mal après tout... La situations à juste mal tourner au mauvais endroit et au mauvais moment. Il y avait un quiproquo.

-Nous n'avons rien fait de mal ! Ce jeune homme vient d'arriver et on voulait voire son pouvoir mais ça à mal tourner ! Il n'a rien fait et nous non plus... Si quelqu'un doit-être responsable, dis-je en prenant mon inspiration, c'est moi...




100x100

Ft.

Charuru
100x100

Des joues

coulent sur mes larmes
100x100

And...

PUUUNCH !

© Narja - Never-Utopia

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée à Tsuki [Tout le monde est le bienvenu!]

Message par Invité le Jeu 15 Sep 2016, 17:04


Zeph
Warick

     

   
   

      "J'suis un électron dans un monde qui tourne en rond. Chantons dans la ronde, ronde. Electron libre comme une onde, onde... Présent pour toi quand, le tonnerre gronde, être avec toi quelques seconde, ondes ou solide, la liberté qui me reste est de m'évaporer !


   Je me relevai progressivement. Je me concentrai pour reprendre mon équilibre. Okura me passa rapidement mes vêtements. Il se mit à disputer Charuru quand un professeur apparut derrière nous. Que suis-je bête, ce n'est pas la faute de Charuru, c'est ce professeur qui nous a vu, enfin je pense. Elle dit ne pas avoir ouvert les yeux.
C'était une femme, elle semblait en colère après nous.
"Puis-je savoir ce que vous faites ici ?" nous demanda-t-elle.
Vite, elle ne m'avait pas encore vu tout nu. Je tentai de me rhabiller rapidement avant qu'elle m'aperçoive.
"Et si monsieur le nudiste pouvait vite mais alors très vite enfiler ses vêtements !"
Eh merde, elle m'avait vu. J'avais enfin pu remettre mon pantalon. Pour mon caleçon, tant pis, je le chercherai plus tard. Je remis mon T-shirt vite fait avant qu'elle ne monte d'un ton. Je n'ai pas envie de me mettre à dos un professeur dès le premier jour.

Charuru au bord des larmes dit alors:
"Nous n'avons rien fait de mal ! Ce jeune homme vient d'arriver et on voulait voire son pouvoir mais ça à mal tourner ! Il n'a rien fait et nous non plus... Si quelqu'un doit-être responsable, mon inspiration, c'est moi..."

Mon calme était revenu.

"Et beh Charuru, ne te fait pas ta martyre. On t'accuse à tort. En fait, je pense que c'est cette jeune femme qui nous a vu et qui du coup est la source de ma téléportation.
Oui mademoiselle, nous étions en train de tester nos pouvoirs. Nous sommes nouveaux, et puis nous restons dans l'établissement tout de même, nous n'avons pas passé le portail. Sauf votre respect, je ne vois pas de raison de s'énerver. Je suis honnête avec vous, et vous pourquoi nous suiviez nous?" demandais-je à la professeure. Enfin prof, je pense, elle est plus mûre que Clary et Charuru.
     

     
(c) Yogi pour Never Utopia


Dernière édition par Zeph Warick le Jeu 15 Sep 2016, 21:05, édité 1 fois

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée à Tsuki [Tout le monde est le bienvenu!]

Message par Okura Enisarin le Jeu 15 Sep 2016, 20:38

Clary a l'air d'aller beaucoup mieux. C'est vrai que le fait de nécessiter de fermer les yeux peut paniquer. Mais d'un coup, j'entends un claquement de talon sur le sol. Je fais le cri de Crash Bandicoot ayant mal, mais parce qu'elle a l'air imposante.

"Puis-je savoir ce que vous faites ici ?"

Je commence à voir que Clary rougit encore plus, que ses mains tremblent comme si elle est atteinte de Parkinson. Un simple contact ne va pas lui suffire. Dois-je la prendre dans les bras ou la laisser paniquer? Je ne veux pas qu'elle panique. Je n'ai pas le choix. Je la prends dans les bras en espérant que ça le calme, et je serre un peu, mais pas trop, car je n'ai pas envie qu'elle croit que j'aie une tendance violeur. La femme prend une voix plus grave et encore plus sérieux en voyant Zeph galérer à se rhabiller.

"Et si monsieur le nudiste pouvait vite mais alors très vite enfiler ses vêtements !"

Je chuchote dans l'oreille de Clary afin de la rassurer le plus rapidement possible sans que la dame ne soit encore plus énervée.

"Gomenasai Clary, je n'ai pas le choix si je ne veux pas que tu paniques. Si tu veux, Charuru va t'aider. Encore désolé."

Charuru, vexée par le fait qu'on l'accuse, reprend son calme et parle à cette dame imposante.

"Nous n'avons rien fait de mal ! Ce jeune homme vient d'arriver et on voulait voire son pouvoir mais ça à mal tourner ! Il n'a rien fait et nous non plus... Si quelqu'un doit-être responsable, c'est moi...

Et beh Charuru, ne te fait pas martyr de la situation. En fait, je pense que c'est cette jeune femme qui nous a vu et qui du coup est la source de ma téléportation. Oui mademoiselle, nous étions en train de tester nos pouvoirs. Nous sommes nouveaux, et puis nous restons dans l'établissement tout de même, nous n'avons pas passé le portail. Sauf votre respect, je ne vois pas de raison de s'énerver. Je suis honnête avec vous, et vous pourquoi nous suiviez nous?

Désolé de m'être fâché contre toi, Charuru. Tu peux venir vers Clary? Je n'ai pas du tout envie qu'elle fasse une crise de panique. Et, madame, j'espère juste que vous n'avez pas passé une mauvaise journée. Je n'ai pas envie qu'on se prenne un déferlement de feu encore plus violent sur le coin de notre visage."

C'est assez difficile mais je peux espérer calmer la dame. Elle a l'air d'être professeure, mais dans tous les cas, je peux aussi empirer la situation.


Qu'est-ce que ça fait de mentir à part dans les yeux? Je ne sais pas, je ne sais pas mentir.

Mon casier
avatar
Okura Enisarin

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée à Tsuki [Tout le monde est le bienvenu!]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum