Amour, gloire et bonbons ! ♪ [PV Ae-Cha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Amour, gloire et bonbons ! ♪ [PV Ae-Cha]

Message par Romeï le Jeu 25 Aoû 2016, 06:24

Amour, gloire et bonbons ! ♪
Feat Ae-Cha
Une très belle journée s'annonçait, m'étant levé aux aurores, je pouvais apprécier le ciel majestueux d'une couleur rose-orangé, un spectacle qui me faisait revivre. Le vent était rafraichissant, un bon vent frais d'Angleterre, rien de tel pour commencer une journée qui promettait d'être amusante. Après avoir ouvert la fenêtre, je me rallongeai sur mon lit, la main dans les cheveux, la pensée vide, aucuns soucis ne faisaient surface, comme insensible au malheur, je profitais tout bonnement de cette seconde de tranquillité. Le chant des oiseaux m'attendrissait, tel une vague de mer chaude, j'étais comme emporté au loin, pas un seul bruit ne venait troubler ce chant divin. Je me redressai ensuite afin d'attaquer ma journée, en effet, ayant passé la nuit dernière à manger des friandises devant un film - qui, ma foi, était tellement triste que des larmes jaillissaient de mes yeux tel une pluie d'automne - j'étais dans l'obligation de refaire le plein de friandises. Je l'ai toujours dis, la nourriture est le meilleur remède contre la tristesse, en plus de nous faire plaisir, elle nous remplit l'estomac. Rectification, la nourriture est le remède contre tout les soucis, même lorsque l'on est joyeux, la nourriture est là !

Je m'approchai d'un pas déséquilibré de mon bureau où y était disposé un miroir. L'état de mes cheveux ne m'étonnait gère, déjà qu'ils frisaient en temps normal, alors lorsque je dormais, c'était encore pire. Je reposai le miroir, fis un tour sur moi-même et me dirigea vers la commode où étaient rangés mes vêtements. Au vue de la température de ce matin, je pouvais me permettre de m'habiller légèrement : je pris donc un simple t-shirt blanc, orné d'un col rose avec un imprimé de pingouin sur le devant, avec ceci un jean gris. Sans oublier les sous-vêtements mais inutile de préciser des détails à leurs propos. Après un bref passage à la douche, au coiffage et autres broutille du quotidien, j'étais fin prêt ! Je pris un sac en y intégrant mon porte-monnaie, mon portable, une veste et un petit paquet de bonbon, sait-on jamais si une petite faim se déclarait en chemin. Je pris alors mes clefs, pris le soin de faire convenablement mon lit et partit aussitôt. La porte claqua, puis autour du verrou. Je me dirigeais ensuite d'un pas franc vers l'escalier afin de rejoindre la sortie du bâtiment.

Les alentours du bâtiment duquel je venais de partir étaient vides, il était sûrement encore trop tôt et la plupart des élèves - hormis ceux ayant court - ne se levait pas à cette heure-ci, de façon à profiter au maximum de leur nuit, pensai-je. Je continuai ma route le long du chemin qui rejoignait le portail, afin de me diriger en dehors de l'académie. C'était d'un calme plat, on aurait dit qu'une épidémie avait tuée tout le monde, enfin, glauque façon de penser. Je me mis alors à rire tout seul, un rire qui retentissait dans tout le coin, mais je pouvais me le permettre, après tout ce n'est pas souvent que je me retrouvais seul dans cette allée, et j'étais bien décidé à ne pas louper mon occasion d'exagérer un peu. J'avais fini par rejoindre plus rapidement que je ne pensais le portail. J'étais face à la route qui était bordée par l'arrêt de bus. Alors que je m’apprêtai à le rejoindre, je vis une fine silhouette au loin, il s'agissait d'une fille, sûrement. De loin, je pouvais très clairement constater qu'elle devait être très jolie. Je décidai alors de l'approcher, qui sait, il s'agissait peut-être du destin que notre rencontre ait lieu dans un endroit pareil.. Enfin un peu pittoresque comme lieu de rencontre.. D'un pas hésitant, mes yeux étaient crispés afin d'essayer de l'examiner sans trop l'approcher. J'étais discret comme jamais, comme une mission commando que l'on m'avait assigné, je devais de lui faire une approche magique qu'elle ne risquera pas d'oublier de si tôt. Mon rythme cardiaque s'accélérait, je pouvais sentir mon cœur battre à des kilomètres, il s'agissait là de l'action de ma vie, il ne fallait pas que je l'a rate. Alors qu'elle ne me remarquait toujours pas, j'arrivais enfin à ses côtés, et d'un geste brusque, je lui sauta dessus en criant.

« BOUH ! »

Je pouffais de rire en attendant de voir sa tête ainsi que sa réaction.


Dernière édition par Shun le Jeu 25 Aoû 2016, 16:27, édité 1 fois
avatar
Romeï

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amour, gloire et bonbons ! ♪ [PV Ae-Cha]

Message par Invité le Jeu 25 Aoû 2016, 08:02

Amour, Gloire & Bonbons ! ♪

Shun & Ae-Cha

 Mais où se trouvait toutes mes friandises? Je les avais pourtant laissés dans ma petite boîte au pied de mon lit. Mes mains fouillaient la petite boîte en jetant tout sur le sol sans vraiment faire attention, j’avais seulement envie de manger ces petites boules de sucres qui rendaient mes journées bien plus belles. Après avoir cherchée pendant une dizaine de minutes, je me laissai tomber au sol en soupirant, me couchant contre le sol frais. Vêtue encore de mon pyjama, je regardais le plafond comme si c’était la plus belle chose que j’avais vue et je soupirai de nouveau me relevant lentement de ce plancher pour me diriger vers la penderie et chercher de quoi me vêtir pour aujourd’hui. J’allais devoir aller en ville et ça très bientôt, car je ne pourrais pas tenir plus longtemps sans friandises ou pâtisseries. Sortant une robe simple d’un bleu royal ainsi qu’une boucle blanche, je me dirigeai vers la salle de bain pour faire mon nettoyage matinal et ensuite enfiler ma robe. Elle était simple, sans manche et accompagnée d’une fine ceinture de cuir noir sous la poitrine, laissant voir que je n’étais pas une enfant et que j’étais bien plus vieille que mon corps le laissait paraitre. Je décidai de boucler mes cheveux et je laissai tomber les longues boucles blanches dans mon dos avant de me diriger vers ma chambre pour y prendre un sac à main ainsi que mes clés, mon portable et mon porte-monnaie, faisant tout entrer dans celui-ci avant de me diriger vers la sortie.

J’avais cette passion depuis toute petite de cuisiner des pâtisseries et même que j’avais appris avec ma mère comment faire certains bonbons maisons. C’était agréable de repenser à tous ces sentiments de bonheurs que j’avais eu le droit d’avoir avant le grand accident qui changea ma vie pour toujours. Je me rappelle lorsque le matin je me réveillais et que ma mère cuisinait le petit-déjeuner, que mon père lisait le journal en buvant son café et que mon frère courrait un peu partout avec des jouets dans ses mains, criant toutes sortes d’absurdités. C’était de si beaux moments et de si belles personnes, mais la vie avait décidée que je ne pourrais pas en profiter longtemps lorsqu’on me les retira à l’âge de 10 ans. Devant la porte, j’enfilai de petites chaussures blanches et en repassant ma robe rapidement de mes mains, je sortis de ma chambre pour me diriger vers l’extérieur, prête à aller passer du temps en ville. À peine sortie dehors qu’un sourire vint se glisser sur mes lèvres. C’était frais dehors et le soleil n’était pas trop chaud, c’était une journée parfaite pour moi, ma peau était si pâle que le soleil la brûlait comme une guimauve au-dessus d’un feu.

Marchant vers la station de bus, j’avais enfilée mes écouteurs pour écouter ma musique, pour éviter surtout de devoir parler à des gens qui voudraient me demander comment se passait ma journée et tant d’autres questions que je préférais ne pas répondre à cause que je déteste parler pour aucune raison, à des personnes sans raisons. Pourtant, j’étais au fond une personne très sociable, mais tout dépendait de qui venait me parler. Arrivant à destination, je retirai mes écouteurs pour remettre le tout dans mon sac et j’attendis avec patience que le bus arrive. Au loin je n’avais pas remarquée le blondinet qui s’approchait de moi comme un prédateur avec sa proie, mais si je l’avais remarquée sûrement que je lui aurais lancée un regard noir pour qu’il évite de s’approcher encore plus de moi. Le regard dans le vide, j’étais perdue dans mes pensées à me demander ce que j’allais bien pouvoir acheter au marché. Puis je fis rapidement sortie de celles-ci par un cri de la part d’une boule d’énergie qui venait de la part d’un membre de l’académie. Je ne contrôlai pas le cri qui sortit de ma bouche et ma main qui se posa sur sa joue dans un bruit sec. En remarquant mon geste, mes mains se dirigèrent devant ma bouche, mes yeux s’agrandissant devant ce que je venais de faire. Oh, non !

- Oh, je suis navrée ! Je ne voulais pas vous frappez, c’était un geste bête de ma part ! J’espère que je ne vous ai pas fait trop mal ?

Je m’approchai timidement en le regardant droit dans les yeux, mes joues rouges comme des pivoines alors que je sentais la culpabilité monter en moi surtout que ce garçon semblait être une si bonne personne qui avait seulement voulu s’amuser un peu et me faire rire, mais maintenant j’avais l’impression d’avoir tout gâché. En tout cas, je savais maintenant que nous allions tous les deux nous souvenirs de cette rencontre.




copyright acidbrain


Dernière édition par Ae-Cha le Lun 29 Aoû 2016, 23:57, édité 2 fois

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amour, gloire et bonbons ! ♪ [PV Ae-Cha]

Message par Romeï le Jeu 25 Aoû 2016, 15:15

Amour, gloire et bonbons ! ♪
Feat Ae-Cha
La réaction de la jeune fille m'avait surpris, je ne pensais pas qu'elle allait avoir si peur, enfin du moins pas au point d'en faire sortir un son strident des cordes vocales, à un tel point qu'on aurait surement du l'entendre à des kilomètres à la ronde. Alors que je pouffais de rire, je n'eus pas assez de réflexe pour esquiver la claque de la dame. J'étais choqué, habituellement on me faisait un tout autre accueil, mais sûrement pas de me prendre une claque à la première rencontre.. Ma joue était d'un rouge vif, je sentis la douleur passer, je vis alors frotter la paume de ma main sur mon visage. Alors que je m'apprêtai à lancer la discussion de façon à m'excuser de mon geste, et que je n'aurais sûrement pas du lui faire peur ainsi, elle lança la discussion directement, et sans attendre.

« Oh, je suis navrée ! Je ne voulais pas vous frappez, c’était un geste bête de ma part ! J’espère que je ne vous ai pas fait trop mal ? »

Pas trop mal ? J’esquissai un petit sourire, et je finissais par en rire à tu tête. Quelle situation, je m'attendais à tout sauf à une rencontre de la sorte, une relation qui débute sur les chapeaux de roue, et pas des moindre. Une entrée fracassante pour une claque qui l'était tout autant, c'était assez ironique comment mon coup me revint droit en pleine face, que ça soit au sens propre ou figuré. Je me mis droit devant la jeune femme, une main le long du corps et une autre en sa direction, de telle façon à ce qu'on puisse se saluer convenablement. Je hochai la tête, et tout en affichant un petit sourire sur mon visage aux traits enfantin, je dis.

« Sa-salut ! Je m'appelle Shun, chu-chui ravi de te rencontrer ! »

Je rougissais, je n'avais pas l'habitude de fréquenter d'aussi belles filles, et je n'arrivai pas à me sortir de l'esprit la tête gênée lorsqu'elle compris qu'elle venait de me gifler, c'était hilarant. J'attendais sa réponse sans bouger d'un doigt, mes yeux fixant les siens, tel une danse de regard. Elle était gênée, et moi aussi par la même occasion. Alors que les présentations allaient bien se dérouler, le bus arrivait à ce moment. Par manque de temps, elle n'eut pas le temps de se présenter et nous étions montés tout les deux dans le bus. Je m’asseyais alors sur l'un des bancs du fond, en lui demandant de me rejoindre afin de continuer notre discussion.




Mon profilMes messages privésMon dossierMa fiche Mon journal intime

avatar
Romeï

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amour, gloire et bonbons ! ♪ [PV Ae-Cha]

Message par Invité le Dim 04 Sep 2016, 05:59

Amour, Gloire & Bonbons ! ♪

Shun & Ae-Cha

  Je n’aurais jamais cru devoir rencontrer une personne de la sorte. Je me sentais affreusement mal, surtout que je n’y avais pas été de main morte avec lui. Pauvre petit. Son regard semblait pourtant si amuser de la situation que lorsque j’entendis son rire se propager ainsi dans les airs, je fis prise par surprise. Alors il n’allait pas tenter de me frapper à son tour ou me crier dessus pour lui avoir fait mal ? On pouvait pourtant voir la marque de mes doigts sur sa joue et juste regarder le dégât de ce que j’avais fait me donnais des frissons dans le dos.  Comment pouvait-il être si heureux et si souriant après cet incident ? Peut-être que le fait de ne plus sourire depuis tant d’années et de ne plus ressentir ce genre d’émotions aussi n’aidait pas à ma confusion du moment. Je plissai légèrement les yeux, mes sourcils se froissant, alors que je l’observais attentivement. Il était tout le contraire de moi. Alors que mes cheveux étaient longs, plat et surtout d’un blanc immaculé, les siens étaient d’un blond-roux coloré, courts et frisés. Mes yeux d’un bleu-gris d’acier faisait contraste aux siens chaud comme la braise. Alors que j’allais glisser une autre excuse pour mon comportement et reporter mon attention sur l’arrivée de l’autobus, il se glissa devant moi en me tendant la main, tout sourire. Shun, voilà comment il s’appelait. Peut-être était-il de l’académie ? J’étais encore nouvelle et je n’avais pas vue tout le monde encore, la plupart des gens que j’avais rencontrée étaient tous de la même maison que moi c’est-à-dire, Rubis. Par politesse je vins pour serrer sa main, de quoi faire une vraie présentation, mais le bus arriva et la petite boule d’énergie monta à l’intérieur en me laissant devant la porte déboussolée.

Mon cerveau prit quelques secondes avant de réaliser que c’était à mon tour de monter, mais lorsque je relevai les yeux je montai aussitôt me dirigeant vers l’avant comme à mon habitude, mais la petite chevelure dorée à l’arrière me faisait signe de venir s’asseoir à ses côtés. J’eu un petit moment d’hésitation. Je n’étais pas des meilleures avec les relations humaines et là ce garçon était bien différent de ce que j’avais l’occasion de côtoyer à l’académie ou dans les rues de la ville. Je pris donc mon courage et je me dirigeai vers l’arrière, me tenant contre les barreau pour éviter de tomber dans l’appareil en marche. Maintenant assise un blanc plus loin pour garder une certaine espace, je me tournai vers lui en le saluant d’un petit hochement de tête.

- Yoong Ae-Cha. Enchantée de faire votre connaissance Shun. Je suis encore navrée de vous avoir frappée, mais disons que je ne supporte plus trop les peurs que les gens me font depuis un moment.

Je le regardais droit dans les yeux avant de reporter mon attention sur la route par la fenêtre, bien décidée à ne plus parler. Pourtant tant de questions se bousculaient dans ma tête et le fait de ne pas avoir parlée autant avec une autre personne depuis cette rencontre loufoque et bien ça me donnait envie de vivre de nouveau, de m’amuser quoi. Je me tournai donc lentement vers sa direction en affichant une mine beaucoup plus détendue et surtout plus amicale que les dernières minutes que j’avais passée avec lui. Prenant la parole, je me surpris moi-même à faire les premiers pas.

- Je suis curieuse, mais vous êtes bien à l’académie vous aussi ? Je suis pratiquement sûre vous avoir déjà vu. Puis, que comptez-vous faire aujourd’hui ? Je compte de mon côté me rendre à la boutique de confiseries.

Ma voix était plus douce et même un fin sourire vint caresser mes lèvres rosées alors que j’observais le garçon à mes côtés qui serait peut-être la raison du retour de ma bonne humeur, qui sait ?





copyright acidbrain

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amour, gloire et bonbons ! ♪ [PV Ae-Cha]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum