Un retour brusque à la réalité (suite à D'ombre et de lueur) [PV Daaf et Archie] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un retour brusque à la réalité (suite à D'ombre et de lueur) [PV Daaf et Archie] [Terminé]

Message par Tori Clark le 24/8/2016, 03:14

Un hurlement vient déchirer le silence. Autour de moi, un paysage que je connais trop bien apparaît. Celui de la rivière gelée. Je vois ma meilleure amie s'enfoncer dans la glace et je cours vers elle du plus vite que je peux.

- Laetitia, attrape ma main !!!

Nos mains se touchent et d'un seul coup, le noir se fait autour de nous. Il ne reste plus qu'elle et moi, debout, seules dans le néant, dans l'ombre. Alors que je la fixe, le souffle court, elle baisse la tête pour éviter mon regard et me lâche doucement la main, puis se tourne et commence à s'éloigner. Je lui attrape le bras avant qu'elle n'ait le temps de partir.

- Attends !

Durant le silence qui s'en suit, je sens les larmes me monter aux yeux. Elle se décide finalement à me répondre :

- Laisse-moi partir, Tori. Il est trop tard...

- Tu m'as abandonné.

Elle se retourne vers moi et ose à présent croiser mon regard.

- Je t'avais dit que personne ne viendrait.

- C'est faux ! Les secours sont arrivés, mais tu m'as abandonné...

Ma voix se brise et je sens les larmes couler sur mes joues.

- Tori... Tu as fait ce que tu as pu, mais il faut que tu me laisses partir.

Je suis choquée de l'entendre prononcer de tels mots.

- Comment peux-tu dire ça ?

Elle m'attrape par les épaules et me dit lentement en me regardant dans les yeux :

- Un bel avenir t'attend, mais pour ça, il faut que tu vives pour toi et toi seule. Le corbeau doit accepter de laisser le passé derrière lui pour prendre son envol. Maintenant, laisse-moi partir.

Elle retire ses mains et c'est soudainement comme si la terre s'ouvrait sous mes pieds. Plus rien ne me supporte, je m'écroule au sol en pleurant sans pouvoir m'arrêter. À travers les larmes qui brouillent ma vue, je vois ma meilleure amie s'éloigner de dos tout en se volatilisant lentement sous la forme d'un million de lucioles.

Je me retrouve seule dans le noir. Je me replie sur moi-même pour pleurer. Entre deux sanglots, je parviens à articuler difficilement :

- Je... refuse de... te laisser... partir...

Puis j'entends des voix. J'ouvre à nouveau les yeux, toujours inondés de larmes, mais je me trouve dans un lieu lumineux, cette fois-ci. En essuyant du mieux que je peux mes larmes, je finis par reconnaître l'infirmerie de l'académie et je me rends compte que je suis allongée ou plutôt recroqueviller sur le lit. Ça explique les regards anxieux des deux personnes qui m'observent. M'essuyant une dernière fois les yeux, je demande d'un air complètement perdu :

- Qu'est-ce qui s'est passé ?...


Dernière édition par Tori Clark le 3/10/2016, 01:42, édité 2 fois



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark
Modérateur et MJ

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un retour brusque à la réalité (suite à D'ombre et de lueur) [PV Daaf et Archie] [Terminé]

Message par Daaf le 24/8/2016, 07:43

Il se tenait là, dans l'infirmerie, avec le soignant. Attendant plus que tout le réveil de son amie, le garçon se mordait les lèvres. Il était si anxieux, à l'idée qu'il puisse lui arriver quelque chose de pire. Depuis l'accident, Daaf à vécu durant les quelques jours suivants dans les remords et le chagrin. Cela ne se voyait pas trop sur son visage, mais il en avait un moins joyeux, moins souriant que d'habitude.

Ainsi, lorsqu'on lui demanda de venir, le garçon accepta volontier, dans le but de voir comment se portait la fille et aussi dans celui de se faire pardonner, car dans sa tête, c'était de sa faute, à cause de lui, elle se trouvait dans un sale état. Il avait même pensé à acheter des fleurs. Le voilà maintenant aux côtés de l'infirmier, qui, avec lui, échangeait sur comment cela c'était passé et était arrivé. L'adolescent lui expliquait, non sans regret.

C'est alors qu'il virent des larmes se dessiner sur les joues de la jeune fille, visiblement, elle était en train de pleurer. Cela émut Daaf, qui avait du mal à la voir ainsi, peut-être qu'elle souffre à cause de lui, se disait-il. Lui aussi, tellement compatissant et se sentant tellement coupable, commença à avoir les larmes aux yeux, ne supportant pas cela. Il se retint en détournant du regard. Archie lui demanda ci ça allait, il répondit un oui tremblotant, avant de finalement arriver à être de nouveau stable.

Puis, l'adolescente revint à elle, en effet, celle ci marmonnait quelques mots, mais au vu de ceux ci, elle ne devait pas allez très bien et devait avoir fait un mauvais rêve. Lorsqu'elle finit par se réveillée, elle demanda :

<< Qu'est-ce qui s'est passé ?.. >>.

Visiblement, elle n'a pas de souvenir, ou très peu. Daaf se décida à expliquer, il allait parler comme s'il était coupable.

- Tori, je suis désolé... Lorsque j'ai utilisé mon pouvoir, tout a explosé et tu étais en sang, tu criais... Tout ça c'est de ma faute, j'aurais jamais du faire ça...

Il sentait une certaine émotion lui revenir. Mais il devait faire face, et il pensa pour la première fois que pleurer n'était peut-être pas la bonne chose à faire, qu'il devait être entrain de devenir plus qu'un enfant et que cela était pour eux. Il pensa également qu'il ne fallait pas que la fille le voit, pour lui faire bonne impression. Dans tous le cas, il s'était excusé et pour lui, cela était le plus important.


Couleur de dialogue : #FFBF00



Images:


(merci à Kyoku ^^)

(merci à Luxia ^^)

Emblèmes:

Thèmes:

avatar
Daaf

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un retour brusque à la réalité (suite à D'ombre et de lueur) [PV Daaf et Archie] [Terminé]

Message par Archie McAlister le 24/8/2016, 08:33

C'est un calme après midi qu'un jeune garçon, nerveux. apeuré et en pleurs avait emmené son amie à l'infirmerie. Elle avait fait une grave chute et pression et ses signes vitaux étaient franchement inquiétant, mais elle avait été ramenée juste à temps. Archie sentait qu'il allait devoir s'habituer à ce genre d'état ''surnaturel''. Les pouvoirs avaient leur coûts et ce n'était pas la première fois qu'il soignait un élève après un usage excessif ou un effet secondaire imprévu. D'ailleurs, il reconnaissait cette jeune fille. Il l'avait rencontré dans les couloirs alors qu'elle était dans le même état de panique que le jeune garçon. Le malade, Archie s'en souvenait, avait été son élève, Marco.

Maintenant, c'était elle qui s'était retrouvée dans une situation précaire avec un ami affolé. Après que l'état de Tori se soit stabilisé, il avait offert une tasse de chocolat chaud avec des guimauves au jeune garçon avant de lui tapoter l'épaule avec son éternel sourire rassurant.

''Ça va aller, petit... Elle va s'en sortir''

Il avait plus ou moins réagi, sans doute aurait-il été plus rassuré si la jeune fille s'était réveillée. Elle resta dans un état presque comateux pendant deux jours. Fidèlement, le garçon, qui s'était présenté sous le nom de Daaf, lui rendait visite et vérifiait son état.

''Tu sais, Daaf... Tori a de la chance d'avoir un ami comme toi qui veille autant sur elle'', lui dit-il, encore une fois en lui tapotant l'épaule pour le rassurer.

C'était son réflexe naturel quand il voyait des gens de son âge. Certes, il n'était pas aussi jeune que ses anciens patients et Archie n'avait pas besoin de s'accroupir pour lui parler, mais il avait ce réflexe de vouloir le rassurer de cette manière.

Il se retourna lorsqu'il vit Tori se réveiller, en larmes. Peut-être avait-elle mal quelque part ou était-ce un cauchemar? Désorientée, elle regarda autour d'elle avant de demander ce qui s'était passé.

- Tori, je suis désolé... Lorsque j'ai utilisé mon pouvoir, tout a explosé et tu étais en sang, tu criais... Tout ça c'est de ma faute, j'aurais jamais du faire ça...

Archie regarda Daaf tristement, il aurait bien voulu lui dire qu'il n'y était pour rien dans tout ça.

''Tori, comment te sens-tu? As-tu des douleurs? S'il y a quoi que ce soit qui ne va pas, fait le moi savoir. Tu as dormi deux jours, tu dois avoir faim ou soif?'' lui demanda-t-il.

Le professeur était un grand émotif. Que ce soit pour ses élèves ou ses patients, il sentait toujours cette envie de se fendre en quatre pour eux.
avatar
Archie McAlister

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un retour brusque à la réalité (suite à D'ombre et de lueur) [PV Daaf et Archie] [Terminé]

Message par Tori Clark le 24/8/2016, 22:37

Le premier à prendre la parole est Daaf :

- Tori, je suis désolé... Lorsque j'ai utilisé mon pouvoir, tout a explosé et tu étais en sang, tu criais... Tout ça c'est de ma faute, j'aurais jamais du faire ça...

Les événements me reviennent en tête. Le simple fait de me remémorer la douleur ressentie à ce moment-là me donne mal au cœur, cependant, Daaf n'a pas grand chose à se reprocher. Après tout, il ne pouvait pas savoir ce que la lumière allait provoquer. Je tente de lui faire un sourire rassurant :

- Ne t'en fais pas pour ça.

Ensuite, c'est au tour d'Archie de me parler. Je me souviens avoir rencontré ce professeur et infirmier de l'académie dans une situation quelque peu similaire à celle-ci.

''Tori, comment te sens-tu? As-tu des douleurs? S'il y a quoi que ce soit qui ne va pas, fait le moi savoir. Tu as dormi deux jours, tu dois avoir faim ou soif?''

- Quoi ?! Deux jours ?! Je... je...

Je prends le temps de " m'analyser ". Est-ce que j'ai mal quelque part, est-ce que j'ai effectivement faim ou soif et est-ce que j'ai besoin d'aller à la salle de bain, puis je poursuis :

- Je ressens encore une légère douleur à la tête, mais à part ça, ça va, disons relativement bien ?... Et, oui, effectivement, j'ai soif. Un verre d'eau ne ferait pas de tort.

Je termine par un sourire gêné. Non, mais deux jours ! DEUX JOURS !!! Même lors de l'incident du 4 février, je n'étais pas restée dans les vapes aussi longtemps avant de... de... de revenir à la vie, en quelques sortes... Mais je comprends maintenant pourquoi Daaf semble si désolé. Je me tourne vers lui pour lui demander d'un ton sérieux :

- Daaf ? Est-ce que tu as culpabilité comme ça durant deux jours ? . . . Tu n'as rien à te reprocher, ce n'est pas l'explosion qui m'a blessée, ou du moins, pas en majorité. C'est plutôt mon organisme qui n'a pas supporté l'expérience et c'est juste une fois sorti de là que les effets secondaires se sont manifestés. Bien-sûr, tu ne pouvais pas le savoir...

Je baisse le yeux, coupable.

- C'est plutôt à moi de m'excuser pour l'inquiétude que j'ai dû te causer.

J'ai l'impression de vivre à nouveau cette situation avec Marco où on se sentait mutuellement responsables de l'entièreté des dégâts causés et où on s'excusait l'un après l'autre à répétition pour n'importe quelle inquiétude occasionnée.



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark
Modérateur et MJ

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un retour brusque à la réalité (suite à D'ombre et de lueur) [PV Daaf et Archie] [Terminé]

Message par Daaf le 26/8/2016, 04:16

<< Daaf ? Est-ce que tu as culpabilité comme ça durant deux jours ? . . . Tu n'as rien à te reprocher, ce n'est pas l'explosion qui m'a blessée, ou du moins, pas en majorité. C'est plutôt mon organisme qui n'a pas supporté l'expérience et c'est juste une fois sorti de là que les effets secondaires se sont manifestés. Bien-sûr, tu ne pouvais pas le savoir... >>

- Oh...

- C'est plutôt à moi de m'excuser pour l'inquiétude que j'ai dû te causer.

Il y avait cette situation où les deux baissaient la tête, chacun restant silencieux et ressentant quelque chose envers l'autre. Daaf ne saurait que dire de plus, alors, même s'il est soulagé de savoir qu'au final ce n'est pas franchement de sa faute, il voulait tout de même pouvoir faire quelque chose pour cette fille. Lui rendre service, l'aider, faire attention à elle, c'était pour lui le meilleur de ce qu'il pouvait faire. Alors lorsqu'il sut qu'elle avait soif et besoin d'un verre d'eau, il se porta tout de suite volontaire.

- Tu as soif ? Je vais aller te le chercher...

Mais ne connaissant pas bien les lieux, il ne sut où trouver un quelconque gobelet en plastique, alors il mit un peu de temps à finalement en avoir un, il était mignon. Il le remplit aux robinet qui était non loin de là, et le tendit à Tori.

- Tiens.

Il lui sourit, cherchant non seulement à ce qu'elle se porte pour le mieux, mais aussi à se faire en quelque sorte pardonner, même s'il sait qu'il n'est pas (ou presque, qui sait) le coupable.


Couleur de dialogue : #FFBF00



Images:


(merci à Kyoku ^^)

(merci à Luxia ^^)

Emblèmes:

Thèmes:

avatar
Daaf

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un retour brusque à la réalité (suite à D'ombre et de lueur) [PV Daaf et Archie] [Terminé]

Message par Archie McAlister le 26/8/2016, 07:39

Archie s'était mis en retrait pour observer les deux jeunes gens. Ils étaient tous les deux visiblement mal à l'aise et la jeune fille aux cheveux noir corbeau faisait son possible pour tenter de rassurer le garçon. Pendant ce temps, l'infirmier s'affairait devant un élément de cuisson portatif. Par dessus, se trouvait une petite casserole où du chocolat chaud était préparé à feu doux.

Tori mentionna d'ailleurs qu'elle avait soif et bien qu'Archie allait lui apporter de l'eau, une boisson chaude et sucrée ferait sans doute du bien par la suite. Il fut devancé par le garçon qui fouillait désespérement pour trouver les verres et le robinet. Archie avait tendu la main pour attirer l'attention du garçon, mais visiblement, il voulait être celui qui allait trouver l'objet recherché.

Il était vraiment adorable en fait. Le voir tendre le verre d'eau à Tori presque triomphalement était tout simplement mignon. Il évoquait à Archie un petit garçon hyperactif, mais plein de bonnes intentions, à l'hôpital de son père. Le petit, malgré sa maladie, suivait Archie comme un caneton qui suivait sa mère, en proposant son aide.

Poussant un soupir nostalgique, Archie éteignit la poele et versa le contenu dans deux grosses tasses pour ses invités. Il garnit ensuite le tout de grosses gimauves.

"Voilà pour toi, Daaf, lui dit-il, posant la tasse à côté de lui avant de lui tapoter chaleureusement l'épaule.

"Et pour toi, Tori, ajouta-il en posant la seconde tasse sur la table de chevet.

- Ça aide à se remettre des cauchemars, lui chuchota-il avant de s'éloigner d'elle.

Il n'était pas devin, mais si elle ne ressentait pas de grosses douleurs, c'était l'hypothèse la plus plausible. Sa patiente avait regagné des couleurs sur son visage depuis son réveil, mais elle devait sans doute être affamée.

"Si voulez quoi que ce soit, n'hésitez pas. J'ai des sandwichs dans le frigo et des biscuits", proposa-t-il avec un sourire avant de poser une question, d'un ton plus sérieux, mais sans sévérité.

"Que vous est-ils arrivés, au juste?"
avatar
Archie McAlister

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un retour brusque à la réalité (suite à D'ombre et de lueur) [PV Daaf et Archie] [Terminé]

Message par Tori Clark le 28/8/2016, 02:57

À la mention d'un verre d'eau, Daaf ne perd pas de temps pour se mettre en quête de l'objet. Ça me rappelle une certaine paire de lunettes. Je suis surprise de le voir si attentionné, puis je me rappelle qu'il est un Émeraude tout comme moi et qu'il a un comportement plutôt normal pour un élève de cette maison. Il trouve l'évier et y rempli un gobelet qu'il m'apporte.

- Tiens.

Je prends le gobelet en faisant un sourire reconnaissant au garçon.

- Merci beaucoup, c'est très gentil.

Je le cale presque d'un seul coup. Ouf, j'avais vraiment soif, en fait. J'aperçois ensuite Archie qui vient vers nous avec deux tasses dans les mains.

"Voilà pour toi, Daaf."

Il dépose une première tasse sur la table de chevet à côté du lit. Elle contient un liquide chaud, brun et dense dans lequel trempe de grosses guimauves. Lorsque l'odeur me parvient, je la reconnais presque aussitôt. Il s'agit de celle du chocolat chaud.

"Et pour toi, Tori."

Il dépose une seconde tasse au contenu identique, puis se rapproche de moi pour me chuchoter :

"Ça aide à se remettre des cauchemars."

- Ah, euh... M-merci...

Je tente de garder une attitude neutre, mais j'écarquille les yeux malgré moi en regardant l'homme s'éloigner. Comment a-t-il su ? En fait, c'est plutôt facile à deviner, je me suis réveillée les larmes aux yeux. Un frisson me parcours le dos. Je détourne le regard pour le porter sur la tasse de chocolat chaud qui attend sur la table de chevet.

"Si voulez quoi que ce soit, n'hésitez pas. J'ai des sandwichs dans le frigo et des biscuits."

Je prendrai peut-être quelque chose plus tard, mais pour l'instant, je n'ai si faim que ça et puis, le chocolat chaud devrait contribuer à me remplir d'une certaine manière.

"Que vous est-ils arrivés, au juste?"

Bon, je suppose que le moment est venu d'aborder le sujet de la raison qui m'a amenée ici. J'échange un regard avec Daaf. Je croyais qu'il en avait parlé, mais il ne l'a peut-être pas fait finalement... Ou bien, il en a peut-être parlé, mais pas entièrement. De toute façon, il y a mon point de vue et le sien. Il y a peut-être quelques différences de perception entre les deux, donc c'est préférable d'avoir deux versions plutôt qu'une. Toujours en regardant Daaf, je pointe un index vers moi pour lui faire comprendre que je peux raconter.

- N'hésite pas à rectifier certaines choses, si elles ne se sont pas passées de cette façon.

Je réfléchie quelques secondes en cherchant par où commencer et en tentant de me rappeler de Chaque chose pour ne rien omettre.

- Alors, pour commencer, j'ai rencontré Daaf sur le terrain d'entraînement et eumh, après avoir un peu discuté, je lui ai demandé s'il voulait m'accompagner à l'intérieur d'une ombre, parce que euh... je voulais faire une expérience. En gros, je voulais savoir si je pouvais amener quelqu'un avec moi en le tenant par la main. Et bien-sûr, avant de faire le test, j'ai averti Daaf que ça pouvait être dangereux et que je ne savais pas ce qu'il pouvait se passer.

Je tiens à le souligner, non pas pour tenter d'incriminer Daaf d'avoir malgré tout accepté de me suivre, mais bien parce qu'il s'agit d'une mesure de prévention très importante, un peu comme les décharges que les parents doivent signer lorsqu'il y a une sortie scolaire. Je continue :

- Il n'y a pas eu de problème pour entrer, alors je me suis détendue, puis Daaf a proposé d'utiliser son pouvoir, faire de la lumière, pour voir ce que ça ferait...

Je continue en regardant à nouveau l'intéressé pour m'assurer que je ne raconte pas n'importe quoi.

- Je lui ai permis, avant de me rendre compte que s'il y avait de la lumière, il n'y avait plus d'ombre et donc, qu'on avait un gros problème, mais je n'ai pas été assez rapide pour l'avertir. Il y a eu une explosion, on s'est fait violemment expulser de l'ombre et ma tête a commencé à me faire horriblement mal. C'était tellement douloureux que... eh bien, que j'ai perdu connaissance. Ah oui, je saignais du nez aussi. D'ailleurs, j'y pense, est-ce que les saignements sont arrêtés rapidement ?

Je pose cette question avec sérieux, parce qu'avec la quantité de sang que je me rappelle avoir vu recouvrir ma main alors que je l'avais passée rapidement, je me doute qu'il ne s'agissait pas d'un simple petit vaisseau sanguin ayant éclaté, mais bien de quelque chose d'autre.



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark
Modérateur et MJ

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un retour brusque à la réalité (suite à D'ombre et de lueur) [PV Daaf et Archie] [Terminé]

Message par Daaf le 14/9/2016, 20:14

Daaf mangea quelques unes des grosses guimauves et bu un peu de chocolat chaud. Cela avait bon gout, et il écouta attentivement ce que disait Tori. Celle ci lui demanda de la rectifier. Il n'eut pas à le faire et quant aux saignements, il n'en savait rien, il n'avait pas fait attention dans la précipitation et dans l'émotion.

<< Je sais pas... Mais oui, tout ce que tu as dis est vrai. Et, j'ai aussi été violemment projeté, j'avais les mains qui saignaient. >>

Il regarda ces dernières. Elles avaient été depuis soignées, mais on pouvait encore distinguer quelques traces. Il reprit.

- Tori, je sais que je suis pas coupable, mais j'veux me faire pardonner. Si tu reste encore ici, je pourrais venir te rendre visite et t'aider, te faire suivre les cours...

Le garçon avait vraiment envie de lui rendre service. Elle était gentille, sympathique et jolie. Il lui fallait la soutenir, alors il était près à beaucoup de choses. Il s'approcha de la fille et lui pris la main.

- On est amis ?

Il déclara cela en souriant. Elle allait être celle avec qui il entretiendra de bonnes et longues relations, du moins, il espérait. Après avoir avoir parler à Tori, il se tourna vers le professeur.

- Elle va pouvoir sortir ou elle va rester ?

Daaf voudrait qu'elle puisse finir sa convalescence, cela le soulagera dans sa conscience, mais si elle doit encore se reposer à l'infirmerie, tant pis, il attendra, tout en étant serviable avec elle.


Couleur de dialogue : #FFBF00



Images:


(merci à Kyoku ^^)

(merci à Luxia ^^)

Emblèmes:

Thèmes:

avatar
Daaf

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un retour brusque à la réalité (suite à D'ombre et de lueur) [PV Daaf et Archie] [Terminé]

Message par Archie McAlister le 14/9/2016, 22:28

Tori se porta volontaire pour raconter les évènements.

- N'hésite pas à rectifier certaines choses, si elles ne se sont pas passées de cette façon, dit-elle à son jeune ami.

Elle prit un moment pour réfléchir, sans doute pour ne rien oublier. Archie attendit patiemment pour ne pas la brusquer.

- Alors, pour commencer, j'ai rencontré Daaf sur le terrain d'entraînement et eumh, après avoir un peu discuté, je lui ai demandé s'il voulait m'accompagner à l'intérieur d'une ombre, parce que euh... je voulais faire une expérience. En gros, je voulais savoir si je pouvais amener quelqu'un avec moi en le tenant par la main. Et bien-sûr, avant de faire le test, j'ai averti Daaf que ça pouvait être dangereux et que je ne savais pas ce qu'il pouvait se passer.

Archie haussa un sourcil en écoutant la conversation. Son hésitation semblait presque cacher quelque chose, mais il mit ça sur le compte du fait qu'elle venait de se réveiller la pauvre. Bien entendu, son but n'était pas de les punir non plus. Le terrain d'entraînement était bien fait pour entraîner les pouvoirs aussi.

- Il n'y a pas eu de problème pour entrer, alors je me suis détendue, puis Daaf a proposé d'utiliser son pouvoir, faire de la lumière, pour voir ce que ça ferait...

Le professeur afficha une expression neutre. Ils ne pouvaient pas vraiment savoir que c'était une si mauvaise idée, mais quand même...

- Je lui ai permis, avant de me rendre compte que s'il y avait de la lumière, il n'y avait plus d'ombre et donc, qu'on avait un gros problème, mais je n'ai pas été assez rapide pour l'avertir. Il y a eu une explosion, on s'est fait violemment expulser de l'ombre et ma tête a commencé à me faire horriblement mal. C'était tellement douloureux que... eh bien, que j'ai perdu connaissance. Ah oui, je saignais du nez aussi. D'ailleurs, j'y pense, est-ce que les saignements sont arrêtés rapidement ?

Archie ne pouvait pas oublier comment Tori était arrivée, son nez, jusqu'à son menton était en sang, mais ça avait déjà commencé à sécher quand elle fut amenée à l'infirmerie. Donc, ce n'était pas le saignement de nez qui avait été le plus grave, bien que ça avait été assez abondant quand même. Il craignait presque à un moment de devoir faire une transfusion, mais ce fut fort heureusement pas le cas.

<< Je sais pas... Mais oui, tout ce que tu as dis est vrai. Et, j'ai aussi été violemment projeté, j'avais les mains qui saignaient. >>

Daaf regarda ses mains qui avaient été préalablement soignée. Il allait en porter des cicatrices cependant...

- Tori, je sais que je suis pas coupable, mais j'veux me faire pardonner. Si tu reste encore ici, je pourrais venir te rendre visite et t'aider, te faire suivre les cours...

En prenant la main de la jeune fille, il lui demanda s'ils étaient amis. C'était trop mignon de voir Daaf vouloir être le chevalier servant de Tori d'ailleurs, Archie ne pouvait s'empêcher de sourire face à cette scène touchante.

- Elle va pouvoir sortir ou elle va rester ?

- Je la garde en observation pour la nuit encore, mais elle pourra sortir demain matin, répondit le professeur toujours souriant.

- Pour les saignements, ils étaient abondant, mais le sang avait déjà séché quand tu étais arrivé et ça avait arrêté. Il n'y a pas de soucis à avoir. Par contre, je comprends que vous vouliez vous entraîner avec vos pouvoirs, mais que diriez-vous de vous pratiquer ensemble en cours de pouvoirs? Demander à monsieur Loys ou monsieur Taylor d'être là pour observer ou vous conseiller, d'accord?, proposa-t-il encore sans la moindre sévérité.

Le but n'était pas de les culpabiliser ou de les gronder, mais de les inviter à prendre une technique d'entraînement plus prudente. En connaissant bien leur limites, ils pourraient utiliser leur pouvoirs ensemble à leur guise par la suite.



avatar
Archie McAlister

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un retour brusque à la réalité (suite à D'ombre et de lueur) [PV Daaf et Archie] [Terminé]

Message par Tori Clark le 18/9/2016, 22:41

<< Je sais pas... Mais oui, tout ce que tu as dis est vrai. Et, j'ai aussi été violemment projeté, j'avais les mains qui saignaient. >>

Je ne peux m'empêcher de laisser échapper un petit " Outch..." alors qu'il regarde ses mains, comme pour mieux se rappeler de leur apparence lors de l'incident.

- Tori, je sais que je suis pas coupable, mais j'veux me faire pardonner. Si tu reste encore ici, je pourrais venir te rendre visite et t'aider, te faire suivre les cours...

Ce qu'il me propose me touche énormément. Bien que je l'ai déjà remarqué, je ne cesse de me dire d'avantage à quel point il est généreux. Je penche la tête alors qu'il attrape ma main. Ce geste commence par me procurer une drôle de sensation, mais ensuite je réalise qu'il n'y a rien d'étrange là-dedans. Après tout nous avons fait la même chose il y a de cela deux jours.

- On est amis ?

Je relève la tête en lui souriant et en hochant la tête. Je resserre ma main contre la sienne, mais avec beaucoup de délicatesse au cas où il aurait encore mal.

- Oui, on est amis !

Je commence à sentir une boule se former à nouveau dans ma gorge. S'il y a bien une chose dont je suis certaine de ne pas manquer ici, c'est d'amis. Si jamais un jour Daaf se retrouve dans la même situation que moi, ce que je ne lui souhaite vraiment pas, c'est sans hésiter que je lui rendrais la pareille de ses services ou même pas en faite, je ne lui rendrais rien, je l'aiderais tout simplement, sans avoir besoin de chercher une quelconque équité pour l'aide qu'il m'aurait apporté. C'est ça une véritable amitié. J'essaie de ravaler la boule dans ma gorge, car je n'ai pas envie d'avoir à nouveau les larmes aux yeux. Daaf m'aide inconsciemment à la faire passer, en posant une question.

- Elle va pouvoir sortir ou elle va rester ?

- Je la garde en observation pour la nuit encore, mais elle pourra sortir demain matin.

Je retiens un léger soupire. Ça fait deux jours que mes colocataires de dortoir ne m'ont pas vu, elles doivent se poser des questions. Bon, en vrai, ce n'est pas la seule raison. J'aurais voulu montrer que je me sentais bien, mais en même temps, je n'ai pas tant envie de me lever debout et de parcourir la distance me séparant du lit que j'occupe dans la 4F. Alors tant pis, va pour l'infirmerie...  

- Pour les saignements, ils étaient abondant, mais le sang avait déjà séché quand tu étais arrivé et ça avait arrêté. Il n'y a pas de soucis à avoir. Par contre, je comprends que vous vouliez vous entraîner avec vos pouvoirs, mais que diriez-vous de vous pratiquer ensemble en cours de pouvoirs? Demander à monsieur Loys ou monsieur Taylor d'être là pour observer ou vous conseiller, d'accord?

Bon, c'est une chance que les saignements ne se soient pas prolongés, mais je crois que je devrais quand même faire attention, parce que j'ai peur que ça empire de fois en fois. Ensuite, je baisse les yeux, voyant malgré moi une certaine petite part de réprimande dans les conseils du professeur.

- D'accord... De toute façon, il est hors de question que je recommence ce genre de choses. C'est beaucoup trop dangereux.

Ce n'est même pas envisageable, je n'ai pas envie de réessayer et avec raisons compréhensibles. Finalement, moi qui avais toujours cru que les ombres étaient inoffensives... Au moins, maintenant je sais comment faire un sauvetage suicide si jamais un fou ou un terroriste menace de se faire exploser ou de tirer sur tout le monde... Quelle horrible façon de penser ! Je sens venir un bâillement et je mets ma main devant ma bouche juste avant qu'il n'arrive. J'ai peut-être hiberné durant deux jours, mais la fatigue est encore présente. Je me demande l'heure qu'il est. Ça n'a pas vraiment d'importance, car il n'y a pas d'heure pour figurer sur la liste des victimes de la fatigue, mais voilà... Je ne sais même pas où je veux en venir. Je vais pour prendre un gorgée de chocolat chaud dans ma tasse lorsqu'un second bâillement survient... puis un troisième.

- Hehe, je crois qu'une part de fatigue persiste. Je ferais peut-être mieux de reposer encore, mais avant...

Je m'approche du bord du lit et tends les bras vers Daaf. Je ne crois pas qu'un câlin puisse lui faire de tord. Je veux le rassurer au maximum et le libérer de la part de stresse et d'inquiétude qui persistent peut-être en lui. Pour cela, il n'y a rien de mieux qu'un bon vieux câlin, c'est toujours réconfortant.



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark
Modérateur et MJ

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un retour brusque à la réalité (suite à D'ombre et de lueur) [PV Daaf et Archie] [Terminé]

Message par Daaf le 2/10/2016, 05:03

La fille lui tendit les bras pour faire un câlin. Il en avait bien besoin. Le garçon s'approcha d'elle et l'étreignit. Cela eut pour effet de le soulager, il poussa un léger soupir, se sentant mieux.

Tori, elle est très gentille en fin de compte, c'est vraiment regrettable ce qui lui est arrivé. La pauvre, elle n'avait rien demandée, il a fallut qu'il lui ait été fait du mal. Tellement souriante et heureuse, une fille comme ça, envoyée au tapis. A ces pensées, des larmes lui montèrent aux yeux, il avait envie de pleurer. C'était toute la culpabilité, l'angoisse et la tristesse qui ressortait et en même temps, l'immense compassion qu'il éprouvait pour cette fille. Après, ce fut comme si ça explosait, il éclata en sanglot.

Après quelques minutes de pleurs et quelques hoquets, Daaf finit par lâcher l'étreinte de l'adolescente pour révéler son visage mouillé. Il essuya ses yeux avec ses mains et ses bras. Cela lui avait fait du bien.

<< Merci Tori. T'es vraiment sympa. >>

Alors il se leva, et partit en direction de la porte, se retourna et fit un sourire, pour lui dire que tout va bien et pour montrer qu'il ne possède plus tout ce qu'il avait.

- À plus tard !

Il poussa la porte et sortit.


Couleur de dialogue : #FFBF00



Images:


(merci à Kyoku ^^)

(merci à Luxia ^^)

Emblèmes:

Thèmes:

avatar
Daaf

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un retour brusque à la réalité (suite à D'ombre et de lueur) [PV Daaf et Archie] [Terminé]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum