Académie Tsuki
FORUM EN PAUSE

Bonjour à toi !
Le forum est en pause pour une durée indéterminée. Il n'y a donc plus de staff pour valider les fiches, faire tourner la boutique et faire des évènements, etc.
N'hésitez pas à revenir dans quelques jours prendre des nouvelles ! En attendant, vous êtes les bienvenus pour papoter dans la section hors-jeu !
(Luna)

Froide soirée d'été... [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Froide soirée d'été... [Libre]

Message par Invité le Mar 16 Aoû 2016, 20:37

Après de longues heures d'avion, Akemi était enfin arrivé. Elle se tenait maintenant devant la gigantesque porte de l'Académie. Elle était complétement pétrifiée. Elle n'avait pas vraiment pris le temps de réfléchir à ce qui lui arrivait... Tout était allé beaucoup, beaucoup, beaucoup trop vite. Le pouvoir... Puis la lettre. D'ailleurs... Elle venait d'ou cette lettre ?! Sa mère l'avait trouvée sur table, mais elle n'était quand même pas arrivé ici toute seule... Enfin bref, le temps était mal choisi pour se poser ce genre de question. La blondinette était terriblement fatiguée et elle mourais d'envie de se blottir dans une couette bien chaude. Elle ramassa ses affaires : un sac de voyage orange et une sacoche bleue qu'elle enroula autour de son épaule. Voilà ! Sa sacoche était bien mieux ici que poser sur le sol humide. Il faisait vraiment froid pour une soirée d'été, il avait surement plut quelque heures plutôt. Akemi se décida enfin à pousser la lourde porte en bois, les mains tremblantes. Elle pénétra dans un grand hall. Tout d'abord, elle fut intimidée par toutes ces portes, ces chandeliers imposants, cet immense escalier... Mais, un autre détail lui mit la puce à l'oreille... C'était complétement vide ! Il n'y avait pas un chat et un silence pesant régnait dans la pièce.
"Il est plus de 20 heures, idiote ! C'est normal qu'il n'y ai personne..." pensa t-elle.
Alors... Comment faire dans ce cas ? Ce lieu lui était totalement inconnu... Après un court moment d'hésitation, elle plongea sa main droite dans sa poche à la recherche de la fameuse lettre. Après l'avoir dénichée, elle la déplia soigneusement et parcouru les lignes des yeux. "Maison Saphir, dortoir 10F." C'était surement ici qu'elle devais se rendre. Elle rangea donc le morceau de papier, et entrepris d'explorer le château à la recherche de son dortoir.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Froide soirée d'été... [Libre]

Message par Invité le Ven 19 Aoû 2016, 09:13

Finalement, après une journée non-stop de déballer toutes mes choses, j'étais finalement bien installé chez moi. Eh bien, par "bien installé" je veux plutôt dire que mon lit était dans ma chambre sans la base et que la seule chose qui était vraiment finalisée était le coin spécialement pour Sissel, je peux bien vivre comme un clipto entouré de boîtes pendant quelques jours mais je pense que la boule de poil s'en serait saoulé très vite. Tant que ma garde-robe est regagné son allure d'antan, je suis bien heureux.

La nuit approchait et je me sentais comme si je n'avais pas eu le temps de faire ce que je voulais. Je ne sais même pas à quoi ressemble l'académie bon sang! En regardant l'heure sur le four qui venait avec l'appartement lorsque j'avais signé le bail, l'horloge venait tout juste d'afficher 7:40 pm.

"Hmm, rien ne m'empêche d'aller faire une excursion de nuit..."

De toute manière, je crois que ça serait mieux que je connaisse un peu les lieux pour demain, mais surtout, je pense que je vais perdre mon "groove" à jamais si je continue à essayer de trouver ma 3DS cachée à travers l'océan de boîtes en cartons qu'est devenu mon nouveau salon.

En prenant les clés de ma voiture, Sissel, la petite boule de poil noir, se mit instantanément entre mes jambes pour me demander mon attention.

- Tu veux venir je pense, pas vrai baby?

Il miaula dès que j'aille fini ma phrase.

-... Bon allez, viens avant que je change d'idée.

Très rapidement, juste après avoir vérifié si mon habit rouge était présentable, nous étions tous les deux sur le chemin de l'académie (enfin je pense, elle ne semblait pas être très présente sur les cartes que j'ai consulté...). En regardant à ma gauche, je voyais que Sissel était hors de son élément, en fait, il est probablement venu avec moi car il ne voulait pas être seul dans le nouvel appartement. Je le comprends, je crois que je suis tellement venu dingue à déballer que j'ai commencé à craindre que les boîtes fassent une rébellion comme dans "Terminator"...

Arrivé à l'académie, j'étais surpris de voir une si grande bâtisse dans ce coin de l'Angleterre, surtout une dont je n'avais entendu un piètre mot à propos... Simplement regarder la grandeur de l'institut en entière me faisait craindre le boulot du concierge. L'architecture victorienne était vraiment quelque chose d'incroyable, je vivais dans le centre de Liverpool avant d'être venu ici donc voir ce genre de bâtiment m'époustouflait.

Espérons que le laboratoire ne vient pas de cette époque aussi...

En entrant dans le hall d'entrée, (ou plutôt ce que je pensais qui était le hall d'entrée) l'ambiance était extrêmement calme, en voyant le grand escalier, je me sentais comme un héro d'un film d'agent secret qui infiltrait un bal masqué. Eh bien, en fait je ne le sentais pas, JE LE SAVAIS que j'étais comme un personnage de film car il y a deux mois, j'avais infiltré une soirée de trafiquants d'humains dans un manoir très ressemblant à cette académie. *soupir*, Il va falloir que j'arrête de penser comme un détective un jour, je suis supposé être un professeur de physique NON MAIS.

Pendant que je pensais à mon nouveau choix de carrière, Sissel venait de partir en solo dans le hall, son foulard rouge flottant autour de son cou dans le vent créé par sa propre poussée. En regardant l'endroit précisément, j'ai remarqué une jeune fille se tenant dans le hall. Étrange, je suis plus perceptif que ça normalement... Peu importe, je n'allais pas laisser mon chat non supervisé! En le pourchassant je criai:

- Hé reviens ici Sissel!

Trop tard, il était déjà assis devant la fille...

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Froide soirée d'été... [Libre]

Message par Invité le Sam 20 Aoû 2016, 17:45

Akemi avait été d'abord assez intimidée par la bâtisse au style antique datant surement de l'époque victorienne. Pourtant, la jeune fille avait été élevée dans un manoir presque aussi imposant, même si la maison Takanashi était plutôt dans une architecture japonaise. Elle avait emmené avec elle assez peu de choses. Une maigre garde robe, en effet la jeune fille n'avait jamais été très coquete, c'était surement à cause de l'éducation spécial qu'elle avait reçu. La majorité de ses affaires était composée de mangas, de jeu vidéos, de son ordinateur et bien sûr de son matériel de dessin. Crayon de tout genre, feuilles, pastel... Enfin de toute façon, si elle avait besoin de quelque chose, il y avait une ville non loin de l'académie. Elle l'avait traversée en bus après avec atterri à l'aéroport.

La jeune fille entreprit de faire un pas lorsque une petite boule de poils noire vint s'asseoir à ses pieds. Un chat ? Ici ? Il était peut-être entré juste après elle lorsque la jeune fille avait ouvert la porte. De toute façon, il n'était pas abandonné puisqu'il portait un étrange foulard rouge autour du cou.

- Coucou toi ! Tu es tout seul ?

Akemi se baissa et commença à le caresser affectueusement. Le petit animal ronronna bien fortement en redemandant des caresses à la jeune fille. Soudain, une voix masculine résonna dans la pièce.

- Hé reviens ici Sissel !

Akemi s'empressa de se relever pour trouver l'origine de la voix. Un peu plus loin un grand homme avec une coiffure assez... originale était apparut. Akemi demeura perplexe. Elle n'avait jamais vu personne coiffer comme ça au japon... La jeune fille en déduit que l'homme qu'elle avait en face d'elle devait être un professeur ou un surveillant, et qu'il été aussi surement le propriétaire du chat.
Akemi prit soin de s'abaisser et ramassa la boule de poil pour la ramener à son maître. Elle était assez contente de tomber sur un adulte, elle pourrait de cette manière lui poser des questions sur l'académie.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Froide soirée d'été... [Libre]

Message par Invité le Dim 21 Aoû 2016, 04:27

Elle venait de s'accroupir pour lui donner quelques caresses, heureusement, je croyais qu'on aurait eu un scandale si quelqu'un aurait amené son animal à l'école...

- Coucou toi ! Tu es tout seul ?

Le petit veinard, il voulait juste se faire flatter la tête! Je me sens un peu triste qu'il m'ait abandonné si vite... Et moi qui croyait qu'il était tout timide depuis qu'on était arrivés... Et aussi "TOUT SEUL"!?!?! Non mais quand même, elle remarque le chat mais pas le gars habillé de haut en bas EN ROUGE. *Respire* Bon allez Lloyd, tu ne vas pas commencer ta carrière avec une attitude comme ça quand même, ressaisis-toi!

En courant vers lui, la jeune fille se releva en m'entendant crier. Dans ce cours laps de temps, j'ai remarqué qu'elle avait un sac de voyage, cela devait être sa toute première fois à l'académie tout comme moi.  J'ai aussi été surpris de voir qu'elle avait des yeux rouges. Une albinos? Non... elle avait les cheveux blonds... Bof, je ne vais pas juger, surtout lorsque mes cheveux me servent d'antenne radio...

Elle ramassa Sissel et l'amena vers moi, bon c'est une chose de régler. Elle semblait plutôt gentille, d'après ce que j'avais remarqué en observant son interaction avec le chat. Bon, ça veut pas vraiment dire grand chose vu que Sissel se laisse flatter par presque tout le monde, mais quand même...

J'ai commencé à m'approcher plus doucement vu qu'elle avait Sissel dans ses mains donc je n'avais plus besoin de m'inquiéter. Lorsque je suis arrivé devant elle, je lui ai dit:

-Hé! Désolé si il t'as fait peur, Sissel aime bien rencontrer des nouveaux gens.

Pendant que je parlais, le petit chaton sauta hors de ses bras pour revenir à côté de moi (Youpi, il m'aime encore!). N'y prêtant pas d'attention j'ai continué:

-Moi c'est Lloyd Maxwell, ravi de te rencontrer baby!

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Froide soirée d'été... [Libre]

Message par Invité le Dim 21 Aoû 2016, 11:32

-Hé! Désolé si il t'as fait peur, Sissel aime bien rencontrer des nouveaux gens.

Akemi secoua la tête pour signaler à l'homme que le petit animal ne lui avait pas causer de problèmes. Après ça, le chat sauta pour se placer aux pieds de son maître en se frottant à ses jambes.

-Moi c'est Lloyd Maxwell, ravi de te rencontrer baby!

C'était un coup de chance, il avait l'air plutôt amical se dit la jeune fille. Même si son côté prof "groovy" l'intimidait un peu. Maintenant, il fallait répondre... "Courage, courage !" Elle inspira pour donner sa réponse :
- A...Akemi...

Elle avait réussi ! Bon, maintenant venait le plus dur. Le nom de famille... Celui-ci lui avait causé tant de problèmes qu'elle voulait le fuir. La jeune fille commença à réfléchir pour enfin enchaîner :
- Nakamura...

Voilà... Elle l'avait fait. De toute façon, elle ne connaissait personne ici. Ce n'était donc pas si grave de mentir sur ses origines.

Akemi fut sorti de ses pensées par la poignée de main que l'homme devant elle lui proposait. Elle l'accepta timidement en faisant un effort pour placer un petit sourire gêné. Ensuite, il fallait qu'elle lui pose la question. Où fallait-il qu'elle se rende ? Par ou était le dortoir des saphirs... ? Elle prit encore une grande inspiration mentale puis ajouta :
- Euh... Où est le dortoir saphir s'il vous plaît... ? Je viens d'arriver et euh...

S'en était trop pour elle. Ce n'était pas dans ses habitudes de parler autant... Son visage avait surement déjà tourné au rouge pivoine. La jeune fille avala sa salive et essaya de finir sa phrase. Elle balbutia des choses incompréhensibles et elle commençait à trembler. Bon c'était plutôt raté pour une première impression. La jeune fille commença à se mordre la lèvre en se maudissant intérieurement...

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Froide soirée d'été... [Libre]

Message par Taïchi Kagame le Dim 21 Aoû 2016, 11:48

Pause pipi, pause pipi... Qu'est-ce que j'avais fait pour avoir la vessie remplit aujourd'hui... Encore une chance que je venais de finir mes activités du club et que j'étais en uniforme... Je n'aurais jamais accepté le fait de me balader en pyjama dans les couloirs. Encore moins pour aller me purger.

Quoiqu'il en soit, alors que j'étais entrain de me laver les mains, j'entendis un drôle de bruit venait de l'extérieur... Des bruits de pas ? Que faisaient des élèves à cette heure si tardive ? Mais je n'entendais pas que ça... Des miaulements... Un chat.

Qu'est-ce que c'était que ces bruits ? Etaient-ils réels ? Je m'empressa d'essuyer mes mains avec une serviette pour sortir des toilettes, je vis une étrange personne courant des les couloirs en criant à quelqu'un de revenir. Je venais pencher ma tête pour remarquer que cette personne était étrangement grande, et qu'elle s'arrêta pour discuter avec une jeune fille dans le couloir.

Et il y avait bien un chat avec eux...

Sérieusement, il n'y en a pas un pour rattraper l'autre... Que faisait une jeune fille lycéenne dans l'enceinte de l'établissement à plus de vingt-heures ? Et que faisait cet adulte en compagnie de ce chat ? Cela n'allait pas... Il fallait intervenir.

Je marchais alors en direction de ces deux personnes. Mes pas étaient discrets. Je ne savais pas ce que j'allais faire, mais ça allait être piquant si ils essayent de riposter à mes dires.

J'arrivais alors devant eux. Je pointais la jeune fille en première avant de l'interroger d'un ton coléreux.


<<- Qu'est-ce que.... Une élève à cette heure là ? Que faites-vous ? Il faut rentrer dans votre dortoir tout de suite. Sinon je serais obligé d'appeler un adulte pour vous emmener voir la direction... je pointais ensuite la personne se tenant à ses côtés, en fermant les yeux et en soupirant. ... Mais pas un adulte comme vous, quelqu'un de responsable. Vous êtes en tort, comme la fille. Que fait cet animal dans ce lieu dédié uniquement aux élèves ? Voulez-vous que je vous rappelle les règles ici ? >>



OST de Taïchi

#LeMembreLambda

Revenir en haut Aller en bas

Re: Froide soirée d'été... [Libre]

Message par Invité le Dim 21 Aoû 2016, 19:32

Et Merde !  Je venais encore de m'endormir dans dans les couloirs ! Bon bah j'supose que la cantine est fermé.  Merde j'ai vraiment faim. Ça m'apprendra.  La bibliothèque était complet et beaucoup trop bruyante,  le dortoir pris d'assaut par les rubis. J'avais aucun endroit pour bosser tranquille.  Je m'étais alors posée dans un p' tit coin de couloir où presque personne y allez jamais. Le problème c'était que les cours que je devais réviser était tellement chiant que je mettais endormis dessus. J'étais recroquevillé sur moi même, les cahiers sur mes genoux et mon sac à ma droite. Puis, je sentis quelque chose me "taper" sur ma jambe gauche.  C'était Flappy.  Je ne savais pas ce qu'il faisais là, il me semblait avoir correctement fermer sa cage ce midi. Et comment a t-il réussi à me retrouver dans cette gigantesque école.  Ahah c'est vraiment le meilleur mon Hamster. Je le caressa du dos de la main avant de ranger mes affaires mon pour me diriger vers le dortoir. Lorsque je me leva je me rappella que j'avais oublié la veste de mon uniforme dans les toilettes. Je me dirigea alors vers ceci d'un pas lent. Mes jambes étant tout engourdis à force de rester plusieurs heures dans la même position. Une fois avoir récupérer ma veste. Je sortis et entendis une voix vers le hall d'entrée

" Qu'est-ce que.... Une élève à cette heure là ? Que faites-vous ? Il faut rentrer dans votre dortoir tout de suite. Sinon je serais obligé d'appeler un adulte pour vous emmener voir la direction... Mais pas un adulte comme vous, quelqu'un de responsable. Vous êtes en tort, comme la fille. Que fait cet animal dans ce lieu dédié uniquement aux élèves ? Voulez-vous que je vous rappelle les règles ici ? "

Je reconnus la voix de Taichi. Encore à s'attirer des emmerde celui la. Je m'avanca pour observer la scène. Il était en compagnie de deux personnes qui ne portait pas d'uniforme. C'est sûr que c'était des nouveaux ! Comment cet idiot de la pas remarqué ? Je me dirigea alors vers le trio et pris l'épaule de Taichi en lui disant d'une voix la plus douce possible.

"Hé Taichi, calme toi ! Tu vois bien que c'est des nouveaux ! Regarde les ! Ils devaient déjà être perdu et là tu les engueules ! T'es vraiment idiot toi !

Je me tourna ensuite vers les deux nouveaux.

"Première leçon, je vous déconseille de traîner dans les couloirs le soir, et vous monsieur de traîner avec des jeunes filles le soir. Bon ! Vous êtes dans quel dortoir mademoiselle ?"

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Froide soirée d'été... [Libre]

Message par Invité le Lun 22 Aoû 2016, 05:27

-Akemi...

Bon c'était un début. Allez t'es capable de me dire le reste!

-Nakamura...

Un joli nom je devais avouer. Mais j'étais très surpris de voir qu'elle venait du Japon... Était-ce la raison de sa timidité? En essayant de mieux la comprendre je lui tendis la main. Elle l'avait pris mais je pouvais sentir la nervosité dans tout son corps, je me sentais plutôt mal d'avoir été si direct honnêtement...

En regardant autour d'elle, elle me demanda nerveusement, son teint de peau devenant de plus en plus rouge:

- Euh... Où est le dortoir saphir s'il vous plaît... ? Je viens d'arriver et euh...

Dortoir des saphir? De quoi? AH OUI, c'est vrai, cette académie utilise des pierres précieuses pour différencier les élèves, apparemment moi j'étais un diamant car j'étais un professeur... Non mais c'est étrange, ils ne savent pas que les rubis et les saphirs sont tout les deux la même chose? Ce ne sont que pierres à base de corindon, tout ce qui change sont les impuretés. EN PLUS DE CELA, les émeraudes sont plus faible sur l'échelle de Mohs que le corindon!

AH MERDE, je suis en train de parler à quelqu'un moi! VITE LLOYD RÉPONDS.

- Oh je pense que je ne pourrais pas t'-

Je me suis fait interrompre par un élève qui venait d'arriver:

- Qu'est-ce que.... Une élève à cette heure là ? Que faites-vous ? Il faut rentrer dans votre dortoir tout de suite. Sinon je serais obligé d'appeler un adulte pour vous emmener voir la direction...

Il pointa vers moi et Sissel

-... Mais pas un adulte comme vous, quelqu'un de responsable. Vous êtes en tort, comme la fille. Que fait cet animal dans ce lieu dédié uniquement aux élèves ? Voulez-vous que je vous rappelle les règles ici ?

Oh pauvre petit, il a mal choisi son adversaire. En réajustant mes lunettes je me suis avancé un peu, je ne crois pas qu'une fille si timide mérite de se faire engueuler par un élève zélé.

-Primo, je ne laisserai personne me parler sur ce ton là et encore moins envers une autre élève, tu comprends!?! Quand moi j'allais à l'école, les élèves savaient comment respecter leurs professeurs et camarades, je-

Alors que je parlais (ou plutôt, criais) à l'élève au caractère déplaisant, une jeune fille soupira un mot dans les oreilles du garçon, j'ai pas pu entendre malheureusement.
Elle se tourna vers nous et dit:

"Première leçon, je vous déconseille de traîner dans les couloirs le soir, et vous monsieur de traîner avec des jeunes filles le soir. Bon ! Vous êtes dans quel dortoir mademoiselle ?"

Mais qu'est-ce qui se passe!??! On m'embête parce que mon chat est ici et là on croit que j'essaye de draguer une élève...

- Hé attends une petite minute, on va pas me faire passer comme un gars louche la première fois que je viens ici! Écoutez vous deux, moi c'est Lloyd, agent de la NCA, oups je veux dire professeur de physique et elle c'est Akemi, une saphir.

Je crois que c'est pour le mieux que je l'introduise à sa place, je crois qu'elle ferait une crise de panique sinon... En continuant, je pris Sissel dans mes bras en le flattant.

- Et lui c'est Sissel, le plus adorable chaton de l'univers! Eh bien en fait, de l'univers observable mais peu importe.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Froide soirée d'été... [Libre]

Message par Invité le Mer 24 Aoû 2016, 23:07

- Oh je pense que je ne pourrais pas t'-

Il se fit interrompre par un élève qui arriva en criant, ce qui fit sursauter Akemi.

- Qu'est-ce que.... Une élève à cette heure là ? Que faites-vous ? Il faut rentrer dans votre dortoir tout de suite. Sinon je serais obligé d'appeler un adulte pour vous emmener voir la direction...

Le ton que le garçon avait pris énerva un peu la jeune fille. Elle voulait plus que tout rentrer dans son dortoir… Enfin, il fallait déjà qu'elle sache où il se trouvait…

Il se retourna enfin vers M.Maxwell.

-... Mais pas un adulte comme vous, quelqu'un de responsable. Vous êtes en tort, comme la fille. Que fait cet animal dans ce lieu dédié uniquement aux élèves ? Voulez-vous que je vous rappelle les règles ici ?

Là, c'était un peu trop ! Comment se permettait-il de parler à un professeur sur ce ton ? C'était plutôt à lui qu'il fallait rappeler les règles… les règles du respect.

L'homme réajusta ses lunettes et s'avança vers l'élève un peu trop impertinent.

-Primo, je ne laisserai personne me parler sur ce ton-là et encore moins envers une autre élève, tu comprends!?! Quand moi j'allais à l'école, les élèves savaient comment respecter leurs professeurs et camarades, je-

Il fut encore interrompu par une jeune fille qui se dirigea vers eux et qui chuchota à l'oreille du garçon pour enfin se retourner vers l'homme et Akemi.

-Première leçon, je vous déconseille de traîner dans les couloirs le soir, et vous monsieur de traîner avec des jeunes filles le soir. Bon ! Vous êtes dans quel dortoir mademoiselle ?

Akemi s'apprêta à tenter de répondre quand l'homme la devença :

- Hé attends une petite minute, on va pas me faire passer comme un gars louche la première fois que je viens ici! Écoutez vous deux, moi c'est Lloyd, agent de la NCA, oups je veux dire professeur de physique et elle c'est Akemi, une saphir.

La jeune fille hocha la tête et lança un sourire à l'homme pour le remercier de lui avoir éviter un nouveau malaise.

Le professeur ramassa sa petite boule de poil et ajouta :

- Et lui c'est Sissel, le plus adorable chaton de l'univers! Eh bien en fait, de l'univers observable mais peu importe.

Adorable ? Ça oui ! La jeune fille se rappela le nombre de fois où elle avait demandé un chaton à ses parents. Ils avaient toujours désaprouvé en évoquant que la jeune fille n'arriverai pas à s'en occuper seul et qu'il se perdrai dans le manoir. On lui avait refusé le seul ami qu'elle aurait pu avoir...

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Froide soirée d'été... [Libre]

Message par Taïchi Kagame le Sam 27 Aoû 2016, 15:05

Douce et chaude nuit d'été... Toi qui me caresses les cheveux, toi qui me fais... Planer ? J'adore la lune, j'adore tout ce qui se rapproche de toi, ô adorable nuit. Je ne saurai jamais comment te le dire mainte et mainte fois...

Que les rencontres nocturnes sont les plus énervantes.

C'est vrai cela... Il semblait que le professeur devant moi avait le sang chaud.... Aurais-je dit quelque chose qui vraisemblablement était correcte ? Hum, il semblait vouloir s'énerver contre moi, ce qui était normal après tout, mais quelque chose venait d'interrompre notre "conversation". La voix d'une fille... Elle m'avait touché ? Et comment connaissait-elle mon nom ?

Je me retournais pour voir le visage fin et sublime, de Jane qui était l'instar de son caractère.... Sublime, et encore, pour des personnes lambdas.

Bref, je pris donc sa main pour la pousser un peu délicatement avant de prendre mon mouchoir de soie pour venir essuyer mon épaule. Il était intolérable que quelqu'un ose toucher une parcelle de mon corps.

Je reculais un peu du groupe pour avoir une vue globale de la situation. J'entendis aussi ce qu'ils se disaient... Présentation... Bref, la routine quoi.

La personne nous servant de "professeur" présenta également son chat... Peuh ! J'avais envie de vomir face à tant de stupidité devant moi.

Néanmoins...

Je pointais du doigt le couloir de derrière mi et je fermais les yeux en soufflant un peu.


<<- Saphir, saphir.... Encore une... C'est par là-bas, il faudra monter les premiers escaliers puis ça sera à droite pour les filles.>>

J'ouvris les yeux avant de baisser mon bras pour venir regarder le chat... Une question n'arrêtait pas de se balader dans ma tête. Porte-t-il une puce ? Si oui, il faudra bien faire attention... J'aurais la fameuse tendance d'essayer de la lui faire exploser pour que ce vilain matou, ainsi que se tordent tous deux de douleurs... L'un à cause de la puce, tandis que l'autre à cause de son animal entrain de décéder....

M'enfin, ça serait pour une prochaine fois, je ne fis que regarder la scène et les prochains déroulements.



OST de Taïchi

#LeMembreLambda

Revenir en haut Aller en bas

Re: Froide soirée d'été... [Libre]

Message par Invité le Lun 29 Aoû 2016, 18:33

Froide soirée d'été....




Lorsque j'avais posé mon bras sur Taichi, celui me dévisagea puis poussa ma main pour la faire tomber et s'essuya l'épaule. Il me dégoûta. Cet acte paraissait pour moi un acte prétentieux: personne ne pouvait le toucher? Il était trop bon pour qu'on le touche?! Ma main me démangea mais j'essaya de me retenir, il y avait deux nouveaux en faces de nous dont un prof, je vais éviter de faire mauvaise impression directement. Cependant ma rage et mon énervement était si fort que je n'arrivait pas à me concentrée sur le monde extérieur, je n'entendais que des brides de paroles incompréhensible. Je vis cependant un petit chaton assez mignon, je m'accroupis et le commença à le caresser du dos de la main. Je lui fais un signe avec mes yeux (un bienvenue) que les chats peuvent comprendre. Quand j'étais petite, le chat de la voisine m'avait expliquer tellement de truc sur les chats et chatons que j'arrivais à me faire un peu comprendre sans communication. Je me releva, quelque peu calmé, et entendit la voix de Monsieur-je-suis-meilleur-que-tout-le-monde dire.
   

"Saphir, saphir.... Encore une... C'est par là-bas, il faudra monter les premiers escaliers puis ça sera à droite pour les filles."

Il devait parler de la fille. Ce moment me rappela ma première arrivé ici, heureusement que Daemon était là! Les mots qui qualifiaient le plus mon arrivé était honteux et pathétique, des mots qui peuvent me qualifier dans la vie de tous les jours en somme. Je me tourna vers le fille et lui dit.

"J'peut t'emmener si tu veux, je suis également Saphir et je m’apprêtais à y allez, et même avec les explication que l'aut' à dit j'suis sûr que tu va t'perdre, c'est un vrai labyrinthe ici."

J'avais accentuer le "l'aut'" pour lui rappelé que ce n'est qu'une personne banal qui est au même niveau que les autres, si ce n'est moins. Je me tourna ensuite vers le nouveau prof et dit.

"Et pour vous, l'aut' va vous accompagner dans votre chambre, j'suis sur qu'il adore jouer les guides, l'aut' "








Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Froide soirée d'été... [Libre]

Message par Invité le Mar 30 Aoû 2016, 02:45

Sissel sembla se faire un autre fan lorsque je le reposa à terre. Très vite, la fille au cheveux bleus/mauves se mis à le flatter sur le dos. De plus en plus, je crois que la seule raison qu'il est venu est simplement pour qu'il se fasse caresser. Je peux pas être trop en colère, je serais pareil si le simple fait de me rouler à terre me rendrait populaire avec les dames...

Le garçon dont l'adjectif "snob" ne pouvait même pas commencer à décrire son attitude dit à Akemi:

- Saphir, saphir.... Encore une... C'est par là-bas, il faudra monter les premiers escaliers puis ça sera à droite pour les filles.

L'ado à la tête bleue foncée continua:

J'peut t'emmener si tu veux, je suis également Saphir et je m’apprêtais à y allez, et même avec les explication que l'aut' à dit j'suis sûr que tu va t'perdre, c'est un vrai labyrinthe ici.

"L'aut'"... hmm. Juste ce nom fut assez pour me donner un sourire sournois aux lèvres. Heureusement que je ne suis pas le seul ici qui semble ne pas aimer ce type de personne. Espérons que c'est une rareté à cette académie...

"Et pour vous, l'aut' va vous accompagner dans votre chambre, j'suis sur qu'il adore jouer les guides, l'aut' "

Autant que j'aimerais bien visiter les lieux, disons que "l'aut'" est dans le fond de ma liste en tant que guide potentiel. En fait, merde. Je viens de réaliser que je vais devoir enseigner à ce mini-roi... Aaaarrghh, je ferais mieux de me préparer mentalement au jour que ça arrivera. En montrant le main en signe de refus, j'essaie de garder un ton poli:

- Oh non, je n'ai pas de chambre ici baby. J'ai mon propre appartement en ville. Je venais simplement faire un petit tour pour visiter les lieux avant de commencer à travailler. Pas besoin de faire tout un événement.

En me retournant, j'enlève mes lunettes en regardant Akemi. En essayant de ne pas rendre la jeune étudiante encore plus stressée qu'elle ne semblait être dans cette situation, je lui demande:

-Si tu veux, je peux t'aider avec ton sac. Tu dois être épuisée après ton voyage.

Ah oui, l'instinct du policier ressort encore: "aide les autres et blah blah". Pas comme si c'était une mauvaise chose, c'est simplement que ça pouvait sembler un peu étrange lorsque je ne portais pas mon badge. De toute manière, si elle vient d'arriver du Japon, je crois que transporter son sac est la moindre des choses. Comparé aux quelques heures pour venir ici en partant de Liverpool, mon trajet doit ressembler à du gâteau.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Froide soirée d'été... [Libre]

Message par Invité le Dim 11 Sep 2016, 23:00

Les deux nouveaux arrivant eurent un petit moment de blanc. Le garçon cligna des yeux, poussa délicatement la mai de la jeune fille pour plonger la sienne dans sa poche et sortir un mouchoir blanc en soie dont il se servit pour s'essuyer l'épaule d'un air un peu hautain.
C'est vrai qu'il pouvait y avoir de tout dans cette étrange académie... Et ce garçon en était bien la preuve. En tout cas si Akemi avait la possibilité d'enfin se faire des ami ici, ce ne serait surement pas des gens comme ça...

- Saphir, saphir.... Encore une... C'est par là-bas, il faudra monter les premiers escaliers puis ça sera à droite pour les filles.

C'était encore lui qui venait de parler. Akémi jeta un coup d'œil dans la direction indiquée par le jeune homme. Elle commença à sentir de la sueur s'écouler de sa tempe... Comment pourait se retrouver dans cet immense château ?!

- J'peut t'emmener si tu veux, je suis également Saphir et je m’apprêtais à y aller, et même avec les explication que l'aut' à dit j'suis sûr que tu va t'perdre, c'est un vrai labyrinthe ici.

Akemi soupira et jeta un petit sourie géné à la jeune fille qui lui sauvait en quelque sorte la vie. Elle avait bien insisté sur le "l'aut" pour surement calmer un peu les pulsions du jeune homme qui s'était surement montrer un peu trop impertinent à son égard. Elle se tourna ensuite vers le professeur et lui glissa :
- Et pour vous, l'aut' va vous accompagner dans votre chambre, j'suis sur qu'il adore jouer les guides, l'aut'.

L'homme fit une mou un peu dérangée et ajouta :
- Oh non, je n'ai pas de chambre ici baby. J'ai mon propre appartement en ville. Je venais simplement faire un petit tour pour visiter les lieux avant de commencer à travailler. Pas besoin de faire tout un événement.

Il avait su garder un ton poli et calme. Lui non plus n'avait surement pas envie de rester seul avec ce gamin impoli.
Il se tourna ensuite vers Akemi :
-Si tu veux, je peux t'aider avec ton sac. Tu dois être épuisée après ton voyage.

La jeune fille hésita un instant, l'homme vint gentiment et lui ota sa valise des mains. Akemi se pancha respectueusement pour le remercier et suivi la jeune fille aux cheveux bleutés qui commençait déja à s'engager dans les escaliers.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Froide soirée d'été... [Libre]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum