Mauvaise blague et rencontre fortuite (Pv Tori Clark et Daaf)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mauvaise blague et rencontre fortuite (Pv Tori Clark et Daaf)

Message par Noa le Lun 15 Aoû 2016, 00:20

En cette période de vacances ou je me trouvais à l’académie, en ce jour où il n’y avait pas de cours je me décidais à faire une petite blagues que j’avais envie de faire depuis un petit moment. C’était le moment idéal étant donné que je ne connaissais personnes, si je l’aurais fait près de chez moi les conséquences aurait pu être beaucoup plus fâcheuses …
Aujourd’hui le temps était plutôt nuageux. Pars ailleurs hier soir il avait eu un orage avec de violentes averses ce qui eux pour conséquence de maintenir une atmosphère assez humide. (J’étais pas vraiment dépaysé par rapport à chez moi). C’était plutôt normal étant donné les fortes vagues de chaleurs auxquels ont eu droit depuis quelque jours ce n’était pas vraiment étonnant qu’on ait eu cette orage. Pour faire cette petite blague je me rendais au cimetière de la ville. L’endroit a la réputation d’être lugubre. Mouais … bon ok la petite brume qui flotte juste au-dessus du sol donne un certain genre mais franchement j’ai vu bien pire chez moi. Entre les tourbières, les landes brumeuses et la forêt obscure, toute sorte de lieux propices aux légendes sur le petit peuple, les trolls, et même le diable.
Je patientais un petit peu caché derrière un arbre dans le fond du cimetière attendant que quelqu’un vienne, lorsque j’entendis quelqu’un s’approcher, je pris ma forme de nué de corbeaux et me posais sur les branches les pierres tombales ou toute objet qui permettait à mes corneilles de faire office de perchoir. Et j’attendais, suivant le passant du regard. L’homme n’avait vraiment pas l’air rassuré en se sentant observé par tout un groupe d’oiseaux. Surtout avec la réputation et les légendes qui tournent autour des corneilles c’est compréhensible … Mais lorsque je me mis a poussé de nombreux croassements lugubres le passant ne s’attarda pas plus longtemps et partait presque en courant ! Oui c’était ça ma blague … utilisé mon pouvoir pour faire peur aux gens dans les cimetières. Pour certains ça peut-être un humour douteux je le conçoit mais au pire, j’ai pas à me justifier ! C’est donc ainsi que je me distrayais pour aujourd’hui en effrayant tous les passants qui venait dans les cimetières voir même ceux qui passe à côté, parfois je me contentais de les fixé sous ma forme de corneilles et a poussé des croassements parfois j’allais jusqu’à les poursuivre. Biensure pendant les moments où j’attendais que quelqu’un vienne je patientais sous forme humaine histoire de pas trop me fatigué ….


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise blague et rencontre fortuite (Pv Tori Clark et Daaf)

Message par Tori Clark le Lun 15 Aoû 2016, 02:38

Assise sur un banc du quartier branché de la ville, je déballe mon nouveau casque et je range les emballages dans mon sac à dos en attendant de trouver une poubelle, pour jeter ceux qu'il est inutile de conserver. J'observe mon achat quelques instants avec un sourire satisfait, ça faisait un moment que je voulais quelque chose de meilleur qualité que mes simples écouteurs. Je le mets sur ma tête et branche l'extrémité de son fil dans mon téléphone. Je me lève du banc en replaçant mon sac à dos sur mes épaules et me mettant en route, je lance ma liste de lecture musicale avec mon coup de cœur du moment, Faded d'Alan Walker. Voilà pour " l'inauguration " du casque. Je range mon cellulaire dans la poche arrière de mon mini-short qui est de la même couleur que mon t-shirt, c'est à dire noir. Je suis plutôt vêtue légèrement pour la météo qu'il fait aujourd'hui, mais ce n'est certainement pas le ciel couvert ou le temps plus frais et humide qui me fera porter des vêtements plus chauds, ça non. Je ne suis pas comme tous ces frileux d'Anglais qui n'ont jamais vécus les -35°C du Québec en plein hiver et qui sautent au plafond lorsque 3 petits centimètres de neige s'abattent sur leur terrain.

Woah, la qualité du son est extraordinaire. En approchant des grilles du portail de l'académie, je prends la décision de continuer à marcher, plutôt que de rentrer maintenant. La musique, ça s'écoute mieux en bougeant. Je me laisse aller au hasard dans les rues du quartier résidentiel, observant les maisons. Parmi les vieilles demeures à l'architecture victorienne, l'une de celles qui me plaît le plus, on retrouve d'autres bâtisses plus récentes, construites au cours des 50 dernières années. À force de marcher, je finis par arriver à l'orée de la forêt, mais au lieu de m'y engouffrer, je choisis de la longer et j'arrive à un cimetière. Baissant le son de ma musique, j'y entre lentement et je progresse à travers les tombes. Lorsque j'étais enfant, ça me rendait toujours très mal à l'aise d'entrer dans un cimetière, mais ce n'est plus le cas à présent. C'est peut-être parce j'ai croisé le chemin de la mort, mais qu'elle n'a pas voulue de moi. Elle a préférée me retirer la chose qui était la plus précieuse pour moi. Je me souviens de mes propres paroles. " Tu voulais vivre éternellement et tu vivras éternellement, car j'ai décidé de vivre pour toi. Depuis deux ans, j'ai l'impression que des corbeaux me suivent et veillent sur moi, j'ai donc décidé d'en devenir un aussi, mais ne t'en fait pas pour moi, j'ai juré que je garderais le sourire. " Je termine en murmurant :

- Après tout, les Grands Corbeaux sont noirs, mais ça ne signifie pas qu'ils sont malheureux...

Je relève la tête et sursaute presque en découvrant plusieurs oiseaux noirs qui se dressent devant moi, certains sur des pierres tombales et d'autres dans les arbres. J'ai de la difficulté à en croire mes yeux. Lentement afin de ne pas les effrayer, je retire mon casque et le range avec mon téléphone dans mon sac, puis je fais deux pas en direction des oiseaux. Corneilles ou corbeaux ? C'est qu'il y a une différence entre les deux espèces que beaucoup de gens ne font pas, mais ces becs crochus, ce sont bien des corbeaux. Je me demande ce qu'ils font tous là. Je m'assure qu'il n'y ait personne aux alentours avant de parler à haute voix pour moi-même :

- Eh ben ça alors. Non seulement je manipule les ombres, mais en plus, j'appelle les corbeaux maintenant. Tu parles d'une drôle d'histoire !



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise blague et rencontre fortuite (Pv Tori Clark et Daaf)

Message par Daaf le Lun 15 Aoû 2016, 19:33

N'ayant pas cours et avec l'envie de se promener pour découvrir de nouveaux lieux, il sortit de l'académie pour aller explorer la ville.

Le voilà qu'il flânait dans les rues, en admirant l'architecture des bâtiments. L'ancien côtoyait le nouveau, les infrastructures changeant selon les époques. Le temps était à la grisaille et il faisait plus doux, cela ne changea rien pour Daaf, connaissant la même chose à Amsterdam. Ainsi, il ne s'était pas vêtit chaudement, il avait gardé l'uniforme de l'Académie, après avoir pris soin d'enlever la cravate et le symbole, restant alors en pantalon noir et en chemise blanche.

Il regardait aux vitrines les différents produits, certains l'intéressaient, d'autre pas. Là, il voyait un de ces derniers téléphones portables à la mode, dont il ne sait que vaguement le nom, n'étant pas connaisseur des nouvelles technologies comme du jeu vidéo par exemple, il fallait qu'il change cela, lui qui veut s'intéresser à tout.

Il continua dans les différents quartiers. Dans celui des habitations, il reconnut là où il était arrivé pour la première fois, là où il avait rencontrer deux professeurs, la boutique où ils étaient entrés. Ces souvenirs sont tous récents, lui qui n'est arrivé à l'Académie que depuis quelques jours.

Il marcha, encore et encore, jusqu'à la forêt. Il décida de la longer, voir ce qu'il y avait en périphérie de la ville. Il tomba sur ce qui devait être un cimetière. Il n'en avait vu que de loin et n'était jamais entré dedans. Il s'approcha, pour arriver dans le dit lieu en poussant la grille d'entrée, qui fit un léger grincement. L'ambiance était lugubre, il faisait plus sombre, une brume recouvrait le sol et un silence de mort envahissait les lieux, c'est le cas de le dire. Daaf se sentit mal à l'aise, il commençait à être angoissé, par l'ambiance oppressante de l'endroit. Plus il avançait, plus il avait peur.

C'est alors qu'il vit au loin Tori. Elle l'avait déjà rassuré lorsqu'il était question de rentrer dans une ombre, peut-être que cette fois ici, la fille, plus âgée que lui, lui servirait de soutien, comme une grande sœur. Il se dirigea vers elle, en disant d'un air apeuré "Tori !". Puis, lorsqu'il fut au même niveau qu'elle, il remarqua une longue rangée de corbeau sur les branches et les pierres tombales, qui croassaient, donnant à ce cimetière une ambiance encore plus lugubre. Le garçon n'aime pas trop ces oiseaux, il préfère les colombes. Par peur, il prit la main de l'adolescente et la serra bien fort, en baissant la tête et en fermant presque les yeux.


Couleur de dialogue : #FFBF00




Emblèmes:


Thèmes:


avatar
Daaf

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise blague et rencontre fortuite (Pv Tori Clark et Daaf)

Message par Noa le Mar 16 Aoû 2016, 00:05

Après avoir effrayé plusieurs passants en m’étant amusé à faire un remake des oiseaux d’Hitchcock j’entendis à nouveau quelqu’un entré dans le cimetière. Je repris ma forme de nué de corneilles et refit une fois plus mon numéros. Je ne me lassais pas de faire peur aux gens ! Je vis donc une fille plutôt jeune, genre adolescente à vu de nez, de taille moyenne vêtu de noir et aux cheveux de la même couleur que ces vêtements. Je pus voir son regard, un magnifique mélange de gris, de vert et de bleus. Une couleur pas très commune mais pas moins agréable à regarder … Enfin … Je  dis pas très commune … mais comparé au physiques atypiques et haut en couleurs qu’ont beaucoup de personnes de l’académie, surtout dans ma maison, ce n’était pas si étrange que ça finalement.  Dans un premier temps elle ne faisait pas du tout attention à moi, elle était plongé dans ces pensé avec sa musique dans les oreilles. Ho le vent ! Mon ego en serait presque blessé ! Puis je l’entendis murmurer quelque chose …

Elle - Après tout, les Grands Corbeaux sont noirs, mais ça ne signifie pas qu'ils sont malheureux...

J’avais envie de lui dire : «  ouais enfin l’interprétation des couleurs ça dépend des cultures hein ! Genre chez les égyptiens le noir c’était la fertilité ! »

Forcément j’étais sous ma forme de corneilles donc du coup ce n’était pas des mots qui sortait de mes bec mais de simple croassements.

Elle releva la tête et au petit sursaut qu’elle eux je pouvais conclure qu’elle m’avait enfin remarqué Bizarrement elle ne semblait pas vraiment effrayé. Mieux encore elle rangeait son casque et s’approcha, avant de d’observer autour d’elle pour finalement déclarer

Elle - Eh ben ça alors. Non seulement je manipule les ombres, mais en plus, j'appelle les corbeaux maintenant. Tu parles d'une drôle d'histoire !

Ses paroles me démontrèrent que c’était une élève de l’académie, peu de temps après le grincement de la grille d’entrée se fit entendre, révélant qu’une autre personne entrait dans le cimetière. Cette fois c’était un garçon, presque de même taille que la fille mais à l’aspect bien plus jeune. Contrairement à la fille, il semblait beaucoup plus effrayé par les lieux, Il appela la fille « Tori » ça me donnait une indication sur le prénom de la promeneuse, par ailleurs je pouvais en conclure qu’il se connaissait et que le gars était aussi un élève de l’académie. A son comportement pour le coup il semblait terrorisé. Bon j’estimais que ma blague devait toucher à sa fin je ne voulais pas non plus le faire pleurer ce n’est pas mon genre. J’aime pas faire peur aux enfants. Ya aucun intérêts ils sont trop facilement impressionnable, sa laisse aucune place pour le jeu. C’est beaucoup trop facile à mon gout. Les corneilles prirent donc leur envole, tournèrent quelque instant autour des promeneurs, pour finalement s’aggloméré a quelque mètres d’eux, Je repris donc mon apparence humaine, assis sur une pierre tombale, les bras croisés, face à eux.  

Moi : _ (m’adressant à Tori) Hé non ! Navré de te décevoir, le roi des corbeaux c’est moi ! (puis je poussais  un soupir en posant mon regard sur le jeune garçon) Vous les enfants vous êtes pas drôle, c’est trop facile de vous effrayé, ça laisse aucune place au jeu, c’est comme jouer aux fléchettes à deux centimètres de la cible !


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise blague et rencontre fortuite (Pv Tori Clark et Daaf)

Message par Tori Clark le Mar 16 Aoû 2016, 03:24

En entendant mon prénom, ainsi qu'une voix que je crois connaître, je me retourne et découvre Daaf qui vient dans ma direction, le visage déformé par ce que je qualifierais de peur. Ça par exemple, c'est toute une coïncidence ! Qu'est-ce qu'il fait là ? Je n'ai pas le temps de lui demander. Tel un enfant qui cherche le réconfort et la protection auprès de sa mère lorsqu'il voit quelque chose qui l'effraie, le garçon m'attrape par la main et baisse la tête.

- Mais que ?!...

Au même instant, les corbeaux s'envolent tous d'un seul trait et se mettent à tournoyer autour de nous deux. Au contraire de mon compagnon qui semble vouloir disparaître sous terre, moi je suis plutôt curieuse. Ces oiseaux n'ont pas un comportement normal. Ils finissent d'ailleurs par converger vers un point et, allant de surprise en surprise, je vois les oiseaux noirs disparaître et faire place à un jeune homme aux cheveux de jai et aux yeux dorés. Je vois, ceci explique cela. Sans détacher mon regard de l'individu, je lève ma main libre pour tapoter l'épaule de Daaf qui serre toujours mon autre main et pas qu'un peu. Je trouve sa réaction plutôt mignonne, mais je doute fort qu'il en soit de même pour le garçon nous faisant face et mon camarade risque de se faire ridiculiser, ce que je ne souhaite pas.

- Hé non ! Navré de te décevoir, le roi des corbeaux c’est moi !

Du peu que j'ai pu constater, il n'a pas tort, je n'ai donc rien à redire là-dessus et je ne bronche pas. En revanche, lui soupire, puis reprend :

- Vous les enfants vous êtes pas drôle, c’est trop facile de vous effrayé, ça laisse aucune place au jeu, c’est comme jouer aux fléchettes à deux centimètres de la cible !

Je crois d'abord qu'il s'adresse à moi, puis comprenant qu'il cible Daaf, je tourne la tête quelques instants vers lui, avant de revenir au garçon assit sur une pierre tombale. Voilà ce que je craignais. Je ne sais pas exactement ce qu'il veut nous faire passer comme message, mais une chose est claire, c'est qu'il n'est pas sympathique avec Daaf et je n'aime pas qu'on parle de cette façon à mes amis. Je commence à marcher vers " le roi des corbeaux " en croisant le bras et plissant légèrement les yeux.

- Et si, au lieu de traiter mon ami de gamin, tu décidais plutôt de te présenter ?... Non parce que, vois-tu, il me semble que c'est la moindre des choses à faire, surtout lorsque les gens que tu rencontres vont dans la même académie Tsuki que toi.

Bon d'accord, je l'admets, je ne suis pas vraiment frustrée. Je n'ai pas envie de me fâcher aujourd'hui, d'où la très fine pointe humoriste à la fin de ma phrase. À présent, je ne suis plus qu'à un ou deux mètres tout au plus du jeune homme. Je décroise les bras, puis laissant un sourire apparaître, je poursuis :

- Par exemple; bonjour, je m'appelle Tori Clark, je suis une Émeraude, je suis celle qui crée les ténèbres... Ah non, c'est vrai, je suis pas encore rendue là... Mais, tu veux peut-être un autre exemple de présentation ?

Je me tourne vers Daaf en le pointant de mes deux index.

- À toi mon cher, si tu veux bien te donner la peine.

Voilà, au moins comme ça, j'évite que des tensions se créent dès le début de cette rencontre. Je n'ai vraiment pas envie de me fâcher contre quelqu'un aujourd'hui.



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise blague et rencontre fortuite (Pv Tori Clark et Daaf)

Message par Daaf le Mar 16 Aoû 2016, 07:19

Tori le vit, en train de lui serrer la main. Daaf ne savait pas ce qu'elle pensait de ça ou de lui, il s'en fichait. Soudainement, tous les corbeaux se mirent à voler autour d'eux, accentuant encore plus l'emprise qu'avait le garçon sur la fille. Puis, les volatiles se rassemblèrent en un endroit pour se transformer en un homme, aux cheveux noirs et aux yeux dorés, plus âgé que les deux personnes présentes, semblant avoir la vingtaine.

<< Hé non ! Navré de te décevoir, le roi des corbeaux c’est moi ! >>

Le jeune adolescent fut moins angoissé, par la présence de son amie qui le soutenait et par le fait que ce soit un homme qui s'adresse à eux sans avoir l'air vraiment méchant. Il devait s'adresser à Tori. Puis, il se tourna vers le garçon.

- Vous les enfants vous êtes pas drôle, c’est trop facile de vous effrayé, ça laisse aucune place au jeu, c’est comme jouer aux fléchettes à deux centimètres de la cible !

Il l'avait appeler "enfant". Même si c'est vrai qu'il faisait jeune, Daaf savait qu'il commençait à ne plus en être un. Mais, pour ne pas recommencer avec ce choc qu'il a mentalement entre son enfance et son adolescence, il préfère encore qu'on l'appelle comme ça, même s'il n'a (que) 2 ou 3 ans d'écart avec Tori.

A propos de cette dernière, elle ne sembla pas apprécier ce que le "roi de corbeaux" lui a dit. Elle répliqua.

- Et si, au lieu de traiter mon ami de gamin, tu décidais plutôt de te présenter ?... Non parce que, vois-tu, il me semble que c'est la moindre des choses à faire, surtout lorsque les gens que tu rencontres vont dans la même académie Tsuki que toi.

C'est vrai, quelqu'un qui peut faire cela, c'est qu'il doit être de l'Académie. Et eux aussi le sont. Ainsi, elle se présente, puis demande au garçon de faire de même.

- À toi mon cher, si tu veux bien te donner la peine.

Il s'avança un petit peu, plus confiant.

- Bonjour, je suis Daaf, aussi de la maison Émeraude et je créer la lumière... ou plutôt, de la lueur. (fit-il dans la continuité de ce qu'avait dit Tori)


Couleur de dialogue : #FFBF00




Emblèmes:


Thèmes:


avatar
Daaf

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise blague et rencontre fortuite (Pv Tori Clark et Daaf)

Message par Noa le Mar 16 Aoû 2016, 13:26

Après, avoir fait ma remarque, Tori s’approcha de moi, plissa les yeux et mis ces main sur les hanches. Je ne sais pas pourquoi mais cette attitude me faisait pensé aune dame qui gronde son enfant. Je l’imaginais déjà dressé son index et me faire la ride du lion. Cette image me fit d’ailleurs légèrement sourire.

Tori : - Et si, au lieu de traiter mon ami de gamin, tu décidais plutôt de te présenter ?... Non parce que, vois-tu, il me semble que c'est la moindre des choses à faire, surtout lorsque les gens que tu rencontres vont dans la même académie Tsuki que toi.

En guise de réaction je me contentais de levé un sourcil en pointe avant de répondre.

Moi : _ je l’ai seulement qualifié d’enfant. Je me serais pas permis gamin  c’est trop péjoratif pour un inconnus

Ensuite la fille se présenta :

Tori :  _Par exemple; bonjour, je m'appelle Tori Clark, je suis une Émeraude, je suis celle qui crée les ténèbres... Ah non, c'est vrai, je suis pas encore rendue là... Mais, tu veux peut-être un autre exemple de présentation ?

Ensuite elle fit signe au jeune homme de ce présenté.

Tori - À toi mon cher, si tu veux bien te donner la peine.

Le jeune s’avança a son tour :
Daaf : _  Bonjour, je suis Daaf, aussi de la maison Émeraude et je créer la lumière... ou plutôt, de la lueur.

Donc en résumé, j’avais en face de moi une belle brune ténébreuse, et un feu follet tout mignon Bon je crois que c’est à moi de me présenter.

Moi : _ Jolie Duo ! (je fis une petite courbette) Salut, moi C’est Noa Greenwitch, Maison rubis, et fils de la Morrigane. (je marquais un petit temps d’arrêt avant de me redressé en me raclant la gorge) Un peu pompeux comme surnom non ?


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise blague et rencontre fortuite (Pv Tori Clark et Daaf)

Message par Tori Clark le Mer 17 Aoû 2016, 05:53

- Bonjour, je suis Daaf, aussi de la maison Émeraude et je créer la lumière... ou plutôt, de la lueur.

Alors qu'il se présente, plutôt à l'inconnu qu'à moi, je note qu'il n'a pas mentionné son nom de famille et donc, que je ne le connais toujours pas, même après deux rencontres. Peut-être qu'il le trouve ridicule et qu'il n'a pas envie de le donner ou bien peut-être qu'il s'agit d'un nom étranger trop difficile à prononcer. D'ailleurs, rien qu'avec son prénom, je me demande quelle est sa nationalité, il faudra que je songe à lui demander à un moment donné. Après, son prénom n'a peut-être rien à voir avec sa nationalité, comme c'est mon cas. Merci, feu le restaurant de mets orientaux Sora no Tori !

- Jolie Duo !

Tiens, je ne m'attendais pas à cette remarque. C'est vrai que pour le coup, nous sommes plutôt complémentaires, à quelques exceptions près, mais comme le Ying et le Yang. Si non, pour en revenir au garçon, il se penche vers l'avant, exécutant un salut japonais, je crois, avant de se présenter :

- Salut, moi C’est Noa Greenwitch, Maison rubis, et fils de la Morrigane.

Noa Greenwitch donc. À une lettre près, j'aurais pu faire une blague avec le méridien, mais bon, tout ne va pas nécessairement comme on le souhaiterait dans la vie. Quant à la Morrigane, je crois me souvenir vaguement qu'il s'agit d'un être de la mythologie celtes. Cette même mythologie où les corbeaux sont considérés comme des oiseaux sacrés. Messagers divins et de l'autre monde.

- Un peu pompeux comme surnom non ?

Je fais les yeux ronds et ai un petit mouvement de recul. Pompeux ? Merde, je n'ai aucune idée de ce que cela veut dire. Ce pourrait être n'importe quoi; narcissique, chiant, simplet, imposant, jalousant ? Je suppose que ce ne doit pas être quelque chose de positif, mais même encore là, c'est très flou. Je me gratte la tête, en faisant un sourire gêné.

- Je... je ne pourrais pas dire, car je ne connais pas cette expression... Au Québec, on ne l'utilise pas, hehe...

Je baisse la tête en laissant échapper un rire malaisé. Attends, je ne peux pas simplement dire ça ! Je relève la tête d'un seul coup et je me dépêche de me rattraper :

- Mais, en revanche, je trouve que ce surnom te va bien... Alors comme ça, tu est le roi des corbeaux. Ça tombe bien, j'en suis justement un.

Sur ce, je m'incline vers l'avant comme si je faisais la révérence à un monarque, puis je me redresse en souriant. Voilà une scène quelque peu absurde comme je les aime. Parlant d'absurdité, je me rends compte qu'on est en train d'entamer tranquillement la discussion dans un cimetière.

- C'est tout de même drôle qu'on se soit tous les trois croisés ici, surtout que ce cimetière est quand même à une bonne distance de l'académie. Ce doit être un coup du destin.



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise blague et rencontre fortuite (Pv Tori Clark et Daaf)

Message par Daaf le Mer 17 Aoû 2016, 07:09

<< Jolie Duo ! >>

C'est vrai, il pouvait en former un. Les deux opposés, il ne manquerait plus que Daaf soit blond, qu'il ait un prénom long ou composé, qu'il soit originaire d'un pays du sud où il fait chaud et cela aurait été parfait.

- Salut, moi C’est Noa Greenwitch, Maison rubis, et fils de la Morrigane.

Il ne savait pas qui était Morrigane, mais tiens, un rubis.

- Un peu pompeux comme surnom non ?

Pompeux.... il savait ce que ça voulait dire. Mais non, il ne le trouva pas. C'est avec cette expression qu'il appris que Tori est québécoise et que celle ci est un corbeau, ce qui rendait la situation plutôt intéressante, car le roi est juste en face d'elle. D'ailleurs, elle s'inclina, tel un sujet.

Lui aussi Daaf devait être un oiseau, mais il ne le sait pas encore, en fait, il aime bien les colombes et encore une fois, il n'avait jamais fait attention à ces dernières. Peut-être qu'elles aussi le suivent, va savoir.

- C'est tout de même drôle qu'on se soit tous les trois croisés ici, surtout que ce cimetière est quand même à une bonne distance de l'académie. Ce doit être un coup du destin.

En effet, tout était drôle, les différences entres les individus, la situation dans laquelle ils sont et les relations qu'ils nouent. Peut-être ou peut-être pas était ce un coup de la chance ou du hasard. Daaf continua donc la discussion.

- Noa... ? Tu es à l'académie depuis quand ?

Il ne posa pas la question à Tori, il le savait déjà.


Couleur de dialogue : #FFBF00




Emblèmes:


Thèmes:


avatar
Daaf

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise blague et rencontre fortuite (Pv Tori Clark et Daaf)

Message par Noa le Mer 17 Aoû 2016, 12:24

Tori - Je... je ne pourrais pas dire, car je ne connais pas cette expression... Au Québec, on ne l'utilise pas, hehe... Mais, en revanche, je trouve que ce surnom te va bien... Alors comme ça, tu es le roi des corbeaux. Ça tombe bien, j'en suis justement un.

Alors comme ç elle est Québécoise, donc elle aussi est du nord ? Comme moi ! Bon ok ya tout un océan qui nous sépare mais ça c’est un détail. Pet-elle qu’elle aussi elle a du sang de viking dans les veines. Après tous les viking ont réussi à aller en Amérique du nord.

Moi : _ Pompeux c’est équivalent de narcissique. Je dis ça parce que j’ai pris le nom d’une déesse pour nommer mon pouvoir.


Je trouvais amusant qu’elle me fasse une révérence comme à un monarque, du coup je lui rendit sa révérence et lui fis sur le ton d’ l’humour essayant d’imité l’air hautain des rois :

Moi : _ Allons ! Relevez-vous !


Tori - C'est tout de même drôle qu'on se soit tous les trois croisés ici, surtout que ce cimetière est quand même à une bonne distance de l'académie. Ce doit être un coup du destin.

Moi : _ Si c’est un signe du destin je me demande bien ce qu’il veut nous dire en nous faisant nous rencontré dans un cimetière Quand même … Ho je sais ! (je me mis à prendre une voix théâtrale) Trois personnes. Une femme ténébreuse à la beauté envoûtante venant des terres glacées du Québec, Un feu follet au visage d’ange, et un viking (je pris une voix normal) Oui viking parce que je viens d’Islande (reprenant une vois théâtrale) Qui se transforme en corbeaux, ces même oiseaux qui accompagne les valkyries pour emmener les Âmes des guerrier au Walhalla ! Ce rencontre dans un cimetière ou se côtoie la vie et la mort, entre ombre et lumière ! Aube et crépuscule ! Sur la ligne d’horizon ! Car l’ombre ne cherche pas à éclipser la Lumière, mais à la sculpter, la souligner, la mettre en relief. Sans le fusain de l'Ombre, la page serait vierge et nos regards aveugles.


Ah ouais … quand je pète un câble j’y vais pas à moitié … Puis le petit feu follet me posa une question.

Daaf : _ Noa... ? Tu es à l'académie depuis quand ?

Moi retrouvant mon calme et un minimum de sérieux : _ Quelques jours à peine en fait … Et vous ? D’ailleurs tu viens d’où toi Daaf ?


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise blague et rencontre fortuite (Pv Tori Clark et Daaf)

Message par Tori Clark le Jeu 18 Aoû 2016, 22:16

J'ai le souffle coupé par sa tirade théâtrale pour le moins impressionnante. Je l'applaudirais bien, mais cela risquerait d'être de trop, alors je me contente de sortir une onomatopée, admirative, puis d'ajouter un petit commentaire :

- Woah... C'est beau.

C'est sans transition que mon doux contraire se décide à poser une question :

- Noa... ? Tu es à l'académie depuis quand ?

Je trouve cela légèrement étrange que ce soit la première question qui lui soit venue en tête, mais après tout, on est libre, non ? Et puis, ce n'est certainement pas aussi hors-contexte que de demander " Noa ? Quelle marque de sauce aux tomates achètes-tu pour assaisonner tes pâtes ? " Peut-être qu'il assaisonne ses pâtes avec autre chose ou peut-être même qu'il n'en mange pas tout court, mais je ne sais pas pourquoi je pense à ça, car ce n'est même pas la question qui a été posée.

- Quelques jours à peine en fait … Et vous ? D’ailleurs tu viens d’où toi Daaf ?

Quelques jours ? Ça explique pourquoi je ne le connaissais pas. Par ailleurs, Noa a posé à Daaf la question que je comptais lui demander, ce qui est une bonne chose. Cependant, sentant que le sujet pourrait dériver et s'éloigner de la question de Daaf a posé et qui nous a été retournée par le jeune homme aux yeux dorés, je réponds sur un ton neutre :

- Pour moi, ça va faire un an en septembre.

J'ai de la difficulté à le croire moi-même que cela puisse faire autant de temps et ce n'est rien en comparaison de ceux qui étaient déjà là bien avant. Cela m'amène à songer au temps que les élèves passent ici. À quand remonte l'arrivé des plus anciens ? Une grande question sans réponse pour le moment. En attendant, je suis curieuse de connaître les origines de la lueur, je me tourne donc vers lui.



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise blague et rencontre fortuite (Pv Tori Clark et Daaf)

Message par Daaf le Mar 23 Aoû 2016, 21:11

C'était une belle tirade que ce Noa avait fait là. Il l'avait beaucoup aimé d'ailleurs, il aurait pu applaudir si il n'avait pas été encore un peu dans la gêne. C'est pour cela qu'il avait posé cette question, dans la précipitation qui y est dû. D'ailleurs Tori ne manqua de faire une remarque.

<< Je suis à l'Académie depuis quelque jours. Et je suis hollandais, je viens d'Amsterdam.

Il avait répondu en souriant. Cette parole lui rappela de bons souvenirs. En fait, il habitait dans les quartiers résidentiels, citadins, ceux de la vie de tous les jours et il eut, quelques fois, l'occasion de sortir dans les quartiers touristiques. Il déjeuna dans un bon restaurant, fit un tour de bateau dans les canaux, pris quelques photographies, visita l’hôtel de ville. Puis, lorsque tout cela était finit, il rentrait le soir avec sa famille dans leur appartement, pour dîner avec ce qu'ils avaient acheté à Albert Heijn et, parfois, à Hema.

Le climat d'où il habitait n'est pas bien différent de celui d'ici, à la différence qu'il y fait moins ensoleillé. Aussi, fini les maisons verticales, étroites et penchées, ici les habitations sont beaucoup plus droites et larges, tout est en anglais, et les voitures roulent différemment. Alors, il n'est que peu dépaysé. Peut-être aura-t-il l'occasion d'entendre du cornique, la langue régionale et de goûter au cream tea, une spécialité anglaise du comté.

En tout cas, ceux qui l'entouraient avaient des origines différentes, mais semblait ou était, Tori étant une certaine connaissance, très sympathique et gentil. Il n'allait surement pas s'ennuyer ou passer de mauvais temps avec eux.
Le jeune adolescent avait d'autres questions en tête, comme sur les capacités linguistiques de la fille par exemple.

- Tu es québécoise c'est ça ? Tu sais parler la langue de là bas ?


Couleur de dialogue : #FFBF00




Emblèmes:


Thèmes:


avatar
Daaf

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise blague et rencontre fortuite (Pv Tori Clark et Daaf)

Message par Noa le Mer 24 Aoû 2016, 21:49

Tori : _ Woah... C'est beau.

C’est bizarre… j’ai l’impression que le duo a apprécier mon monologue. Faut croire que c’était plus intéressant que ce que je le pensais … Cependant mes question ne restèrent pas sans réponse

Tori :- Pour moi, ça va faire un an en septembre.

Whoua tant que ça ? elle doit connaitre l’académie et ces alentours comme sa poche ! Intéressant.

Daaf :<< Je suis à l'Académie depuis quelque jours. Et je suis hollandais, je viens d'Amsterdam

Moi : _ Ah Tu viens de la Hollande, c’est cool ça. Le principal pays producteur de fleurs coupés et de plantes d’intérieurs. Faudra que j’y fasse un tour un jour … Si j’y vais tu me serviras de guide ?

Non sérieux la Hollande ça a l’air bien comme pays ou faire du tourisme. Entre ces moulins, ces jardins, son paysage, ses campagnes, etc. Je crois que ça vaut le coup d’œil.

Daaf (à Tori) : _ Tu es québécoise c'est ça ? Tu sais parler la langue de là-bas ?

Je laissai à Tori le temps de répondre avant de faire une demande.

Noa : _ Dites, puisque vous êtes a l’académie depuis plus longtemps que moi, est ce vous voudriez me la faire visité elle et ces alentours. Avec les coins intéressants, les trucs à savoir, les gens a évité, les profs et les pions sympas et moins sympa … Parce que j’ai eu droit a la visite guidé, donc du coup je dois un petit peu me démerdé la « vas’y comme je te pousse ».


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise blague et rencontre fortuite (Pv Tori Clark et Daaf)

Message par Tori Clark le Jeu 25 Aoû 2016, 02:59

- Je suis à l'Académie depuis quelque jours. Et je suis hollandais, je viens d'Amsterdam

Oh, la Hollande ! Ah d'accord, c'est donc ça. La lueur est Hollandaise.

- Ah Tu viens de la Hollande, c’est cool ça. Le principal pays producteur de fleurs coupés et de plantes d’intérieurs. Faudra que j’y fasse un tour un jour … Si j’y vais tu me serviras de guide ?

Je voudrais ajouter quelque chose, mais je me rends compte que je confonds la Hollande avec les Pays-Bas pour ce qui est des tulipes et de l'alliance avec le Canada... Mais bon, tout comme Noa, j'aimerais y aller un jour, tout comme plusieurs autres pays, d'ailleurs, car j'adore voyager. Je commence à me perdre dans mes pensées, mais je suis ramenée sur terre par Daaf :

- Tu es québécoise c'est ça ? Tu sais parler la langue de là-bas ?

Un large sourire se dessine sur mes lèvres et j'hoche la tête.

(en français/québécois)
- Tu peux être ben sûr que j'connais la langue de là d'où j'viens.

Bon, je dois avouer que j'ai un peu forcé l'accent. Je ne parle pas exactement comme ça habituellement, mais de toute manière, à moins qu'ils ne comprennent le français, ils ne s'en apercevront même pas.

- Dites, puisque vous êtes a l’académie depuis plus longtemps que moi, est ce vous voudriez me la faire visité elle et ces alentours. Avec les coins intéressants, les trucs à savoir, les gens a évité, les profs et les pions sympas et moins sympa … Parce que j’ai eu droit a la visite guidé, donc du coup je dois un petit peu me démerdé la « vas’y comme je te pousse ».

Je réfléchis quelques instants à la demande avant de répondre :

- Euhhh... Personnellement, je suis plutôt mal placée pour te renseigner sur les membres du personnel, parce qu'il en va de l'avis de chacun pour leur appréciation. Par contre, pour visiter les lieux, ça devrait aller. Tu veux faire ça maintenant ou un autre jour ?



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise blague et rencontre fortuite (Pv Tori Clark et Daaf)

Message par Daaf le Ven 26 Aoû 2016, 22:49

Il ne comprit un traître mot de ce qu'elle dit, mais il sourit quand même. C'était sympathique de voir quelqu'un parler dans une autre langue, peut-être se plongera-t-il dans le français un jour.

<< Dites, puisque vous êtes a l’académie depuis plus longtemps que moi, est ce vous voudriez me la faire visité elle et ces alentours. Avec les coins intéressants, les trucs à savoir, les gens a évité, les profs et les pions sympas et moins sympa … Parce que j’ai eu droit a la visite guidé, donc du coup je dois un petit peu me démerdé la « vas’y comme je te pousse ». >>

Tori répondit qu'elle n'était pas bien placé, Daaf l'était aussi.

- Pareil, je suis pas très bien placé pour ça, même pour te faire visiter les lieux, je suis arrivé il y a que quelques jours... Mais je veux bien t'accompagner avec Tori.

Il y eut un petit moment de silence, après lequel le garçon ajouta :

- On peut y aller maintenant, comme ça, on quittera cet endroit.

Même avec la compagnie de ces deux personnes, il n'aimait pas trop ce lieu. Alors qu'il commença à emboîter le pas, son pied frappa contre un pavé et il trébucha, tombant sur le sol, sur les mains et sur le front. Il se releva, il avait un peu de sang qui lui coulait sur le front, mais pour lui, ce n'était pas grave, il sourit joyeusement, ne s'en rendant pas encore compte.


Couleur de dialogue : #FFBF00




Emblèmes:


Thèmes:


avatar
Daaf

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise blague et rencontre fortuite (Pv Tori Clark et Daaf)

Message par Noa le Sam 27 Aoû 2016, 20:35

Sous la demande Daaf, Tori déblatéra des mots qui furent incompréhensible pour moi. A priori ça devait être du québécois, enfin je suppose …
Pour ce qui est de ma demande voici ce que j’ai eu pour réponse :

Tori : - Euhhh... Personnellement, je suis plutôt mal placée pour te renseigner sur les membres du personnel, parce qu'il en va de l'avis de chacun pour leur appréciation. Par contre, pour visiter les lieux, ça devrait aller. Tu veux faire ça maintenant ou un autre jour ?

Daaf : _ - Pareil, je suis pas très bien placé pour ça, même pour te faire visiter les lieux, je suis arrivé il y a que quelques jours... Mais je veux bien t'accompagner avec Tori. On peut y aller maintenant, comme ça, on quittera cet endroit.
Bon ba on s’en contentera (lol) pour ma part, je n’avais rien de prévu en particulier pour le reste de la journée donc du coup j’acceptai avec grand plaisir.

Moi : _ Ba … Ouais ! Ok !

A peine eu-je dis ma réponse que Daaf ouvrit la marche pour finalement se vautré et se cogner la tête par terre, en se relevant j’ai pu voir qu’il saignait du front mais ça ne l’empêchais pas de sourire, bon il a pas dû se faire mal … ou alors il est maso mais ça, ça ne regarde que lui. Je sortit un paquet de mouchoir de ma poche ‘en pris un et m’approcha du jeune homme en posant ma main sur sa tête

Moi : _ Ne bouge pas

De mon autre main, tenant le mouchoir, je lui essuyais le sang qui coulait de sa plaie. Je trouvais d’ailleurs la situation bizarre, j’avais l’impression de m’occuper d’un petit frère, sachant que je n’ai pas de petit frère et que je connais a peine ce gars mais bon c’est pas grave.


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise blague et rencontre fortuite (Pv Tori Clark et Daaf)

Message par Tori Clark le Lun 05 Sep 2016, 07:39

- Pareil, je suis pas très bien placé pour ça, même pour te faire visiter les lieux, je suis arrivé il y a que quelques jours... Mais je veux bien t'accompagner avec Tori. On peut y aller maintenant, comme ça, on quittera cet endroit.

Ah ouais, c'est vrai qu'on est encore dans ce cimetière...

Ba … Ouais ! Ok !

Suite à approbation de Noa, Daaf ouvre la marche, mais à peine fait-il un pas qu'il s'étale de tous son long, après avoir heurté quelque chose avec son pied. Aussitôt, je réagis :

- Daaf !!! Tout va bien ?

Pour une fois que ce n'est pas à moi que ça arrive, ça fait changement, tiens ! Heureusement, le garçon se relève, mais une partie de son front est écarlate. Outch ! Il a dû se frapper la tête. Je me souviens avoir un paquet de mouchoirs en papier, ainsi qu'un rouleau d'essuies-tout dans mon sac que je garde au cas où les plaies dans mon nez se rouvriraient plus ou moins pour aucune raison et que je commencerais à saigner colossalement du nez, comme c'est arrivé dernièrement... Je m'apprête à sortir le rouleau, mais Noa est plus rapide que moi et a déjà le nécessaire en main. Il se rend auprès de Daaf et commence à nettoyer le liquide rouge qui perle sur son front. Je réalise que je suis en train d'assister à un moment unique; un Rubis qui aide un Émeraude... Non, en fait, un Rubis qui aide un autre élève... Woah, c'est vraiment possible ? Il faut croire que oui, car je ne rêve pas. Il me semble que dans mon sac, j'ai un onguent désinfectant du genre Polysporin sous forme de crème. Je dépose mon sac à dos au sol pour fouiller dedans et effectivement, je trouve le petit tube de pommade tout au fond. Je glisse un mouchoir dans l'une de mes poches de short, puis je remets mon sac sur mes épaules et m'avance vers Daaf en débouchant le tube et en laissant sortir une toute petite quantité du produit. Je m'y prends de la même manière que Noa pour l'appliquer très doucement sur la blessure et j'en profite par la même occasion pour informer les deux garçons de ce que je suis en train de faire :

- C'est une crème désinfectante. Même si la blessure est de petite taille, ce serait dommage qu'elle s'infecte. On est jamais trop prudent.

Après avoir appliqué la crème, je sors de ma poche le mouchoir que j'y ai placé pour pouvoir m'essuyer les mains, à défaut d'avoir de l'eau et du savon pour les nettoyer, puis je jette le mouchoir au sol. Sur le coup, je peux avoir l'air d'une personne qui jette ses déchets par terre au lieu d'utiliser les poubelles, mais je ne fais que penser logiquement. Pour un mouchoir en papier, il n'y a pas meilleure poubelle que la nature où il se décomposera rapidement. C'est aussi bête que ça. Je ne sais pas si après ce petit accident, c'est encore une bonne idée de faire une visite de l'académie, donc je suggère aux deux autres :

- Je propose qu'on rentre, mais qu'on fasse la visite demain. Il commence à se faire tard et demain, on pourrait s'y prendre plus tôt.

Je fais signe aux garçons de venir et en m'assurant d'être suivie, je me dirige vers la sortie du cimetière. On a assez dérangé les morts pour aujourd'hui. Maintenant, laissons-les se reposer et faisons de même.

Lorsque nous arrivons dans l'annexe de l'académie, là où il y a les dortoirs, juste avant qu'on se sépare, je propose à Daaf et Noa :

- Alors rendez-vous ici, demain à midi, ça vous va ? On pourrait aller dîner quelque part tous les trois, pour ne pas faire la visite avec le ventre creux.

Une fois le rendez-vous donné, je partais en direction de la maison Émeraude en agitant la main vers Noa, puis je rentre en tenant la porte pour Daaf au préalable. Le moment de me séparer du jeune garçon arrive lui aussi et je souhaite à celui-ci de passer une bonne soirée. En tout cas, j'ai fait une sacré trotte aujourd'hui, mais ce n'est probablement rien en comparaison de ce que je marcherai demain en compagnie de deux amis, car je crois que je peux considérer Noa comme tel.

HRP :
Désolé, j'ai un peu décidé pour vous, mais je voulais conclure. Au pire, si ça vous dérange, dites-le moi sur Skype ;)



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauvaise blague et rencontre fortuite (Pv Tori Clark et Daaf)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum