J'ai besoin d'un public. [Libre]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

J'ai besoin d'un public. [Libre]

Message par Ikki Daizawa le 11/8/2016, 02:22

Une glorieuse arrivée à l'académie Tsuki ne pouvait se faire qu'au terrain d'entraînement ! Et c'est pour qu'une fois installé dans mon dortoir, mes affaires posées et rangées dans ma chambre. J'me suis mis en tenue de sport, parce que pour arriver, j'avais une tenue un peu plus habillée, pour faire bonne impression. Au minimum le premier jour, j'viens d'arriver, j'peux encore faire un minimum d'effort. Dès demain, je reprends ma tenue de sport et mes bonnes vieilles habitudes.
En attendant, j'avais un terrain d'entraînement à trouver et une victime à trouver ! Histoire de bien m'intégrer à cette académie !
Après, j'vais prévoir une soirée dans mon dortoir, histoire de faire connaissance avec mes camarades de chambres et prendre une petite bière avec eux ! Les bons projets en tout cas ! Ah oui, je dois bizuter des nouveaux aussi ahaha ! Tellement de choses à faire... Faudrait que j'me fasse une liste tiens ! Oho cette nouvelle aventure promet d'être riche en émotions ! Il y a tellement moyen de s'amuser ici, avec ce nouveau pouvoir et cette nouvelle vie ! J'imaginais déjà des trucs incroyables ! Genre les gens quand ils se battent ici, ça doit être tellement violent ! Et moi j'vais arriver avec ma belle scie circulaire d'énergie ! C'est vraiment beau, très beau ! Ahaha !
Ah, j'devais aussi voir si ils ont une équipe de baseball ici, ils ont intérêt si ils veulent pas m'entendre gueuler... Genre j'imagine même pas passer ma vie étudiante ici, si y'a pas moyen que j'puisse jouer au baseball. J'ai un niveau à garder moi. L'administration va entendre ma grande gueule très rapidement. J'suis pas du genre à la boucler.
Et puis si il faut, j'irai dans un club externe à l'académie. De toute façon, j'suis là juste pour les cours de pouvoirs et les cours de sport, le reste n'a qu'une importance minime.

Bon, j'ai pris mon sac, dedans, il y avait ma batte de baseball fétiche, avec mes initiales gravés sur le manche, une batte unique. J'avais aussi des fringues de rechanges pour après et de quoi manger. J'allais pour sortir... Puis je me suis rappelé que j'avais pas pris de morphine depuis quelques heures... Bon, ça fait chier... Mais j'suis obligé d'en reprendre maintenant, sinon je vais me retrouver en position latérale de victimisation sur le terrain.
J'me suis servi un verre d'eau avant de prendre plusieurs comprimés de morphine... Vraiment chiant cette dépendance... Pour l'instant ça fait que quelques mois, mais si ça dure trop, c'est mon corps qui risque d'en prendre un coup... Vu la quantité de cette merde que j'ingurgite.
Bon, faut oublier que j'ai pris de la morphine, le terrain d'entraînement m'attend.

Cette fois, je suis sorti pour de bon, puis j'ai tranquillement marché jusqu'au terrain, les mains derrière la tête et un sourire rebelle sur les lèvres. J'espérai croiser ma victime sur le chemin et lui prendre son argent, j'aurais pu me payer une boisson. Hé. Tant pis.

J'ai croisé personne sur le chemin et j'suis arrivé au terrain d'entraînement sans problème. Bah, pas grave, les gens allaient bien finir pas venir à moi. Parce que j'suis assez attirant pour que les gens viennent me voir aha. J'ai laissé mes affaires d'un côté du terrain en regardant un peu l'installation qu'il y avait, bah, ça suffirait. J'ai commencé à m'échauffer sur place pour réhabituer mes muscles après la courte période d'activité.

Puis je me suis ensuite mis à faire des tours de terrain en me parlant à moi-même avec étonnement.

<< C'est quand même bizarre qu'il n'y ai personne en train de s'entraîner... Je suis le seul sportif de ce bahut ?! >>

C'était incroyablement perturbant de ne croiser personne... M'enfin, ils étaient peut-être tous en cours ces idiots.



Derp

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai besoin d'un public. [Libre]

Message par Invité le 11/8/2016, 03:02

Ah, une belle journée pour ne rien glander. Comme toutes les journées d'ailleurs. Harleen n'avait qu'une envie, c'est d'être tranquille à écouter sa musique et à flâner. Elle se rappelait que le terrain de sport était souvent très vide. Ca pouvait être l'occasion de faire d'une pierre deux coups.  En plus d'être tranquille toute l'après midi, un bon petit Ain't No Rest For The Wicked dans les oreilles, elle pourrait entrainer ses frappes à la batte.  Et comme il n'y aurait sûrement personne,  elle pouvait se lâcher sur la tenue.  Une jupe qui arrive tout juste au dessus des genoux, avec de longs collants, l'un noir, l'autre rouge.  Ca faisait bien longtemps qu'elle avait porté son bustier noir et rouge, jugé trop osé par l'équipe pédagogique de l'établissement. Et bah qu'ils aillent se faire voir, cet aprem elle faisait ce qu'elle voulait.  Dans le miroir, elle ajusta ses deux couettes.

Mèches noires et rouges ? Ca commence à faire longtemps. Demain on change Harleen !

Dernières touche à la tenue, et pas des moindres. Les gants. Comme pour les collants, ils sont long, l'un noir, l'autre rouge. En fin de compte, elle avait mit instinctivement sa tenue favorite, tenue qu'elle n'a pas pu porter depuis de nombreux jours. Elle se sentait tellement bien en se voyant habillée ainsi. Elle prit son petit sac à dos et attrapa sa batte de baseball, qu'elle ne prit même pas la peine de cacher. Si quelqu'un l'interrogeait dessus, il comprendrait bien assez vite son utilité.
Au moment de sortir de son dortoir,  Cage The Elephant commençait à cracher sa haine du monde au creux des oreilles de la jeune femme.  Elle se dirigeait alors vers le terrain d'entrainement, avec une démarche approchant plus du sautillement que de la marche à proprement parler.  La journée s'annonçait bonne, et personne, oh nooooonnnnn personne, n'allait lui gâcher.
Elle approchait maintenant du terrain. Et merde, il y avait un élève dessus.


Putain mais c'est pas vrai, on peut jamais être tranquille dans cette académie ! J'espère que ça sera pas un lourdaud, et encore moins un de mec en chaleur qui va pas pouvoir s'empêcher de faire le mâle alpha pour me faire "tourner la tête"...  Je jure devant Dieu, que si c'est le cas, je m'en fou totalement de me faire virer de ce bahut !
Oh, Saul Williams .. Sympa !!!


Effectivement le piano de Horn Of The Clock-Bike  venait d'exploser dans le casque de la jeune fille. Pas vraiment le type de musique qui calme les ardeurs  d'Harleen.  Cette boucle de piano avait tendance à la faire se sentir invincible.

Oh oui, il n'a pas intérêt à me faire chier celui-là

La voilà sur le terrain. En marchant, elle regardait le jeune homme qui semblait vouloir s'entrainer lui aussi.  Il se trouvait d'ailleurs juste à côté du chemin qu'elle avait prévu de prendre. En passant à côté de lui, elle le pointa avec sa batte de baseball, et lui dit

Hey toi, t'as pas intérêt à me gêner. Sinon je serais obligée de devenir une vilaine fille ! Compris ?

Elle ne s'entendait même pas parler, Viva la Vida étant la seule chose qui parvenait jusqu'à ses tympans. Elle énonça ses paroles avec un sourire étrangement joyeux, qui dénotait totalement avec les paroles prononcées.  Elle poursuivait alors son chemin vers la tribune pour poser son sac.


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai besoin d'un public. [Libre]

Message par Jïnn le 11/8/2016, 03:27

L'académie... Un monde à part où chacun de nous est différent par le talent... Tiens... Faudrait que je note ça pour mon journal... Cela me parait être un jolie passe temps. Quoi qu'il en soit, aujourd'hui était le parfait archétype de la journée de routine.. Matin, petit déjeuner et cours de je sais plus quoi... Les cours sont justes chiant ici en fonction des élèves. C'est pire que chez les humains normaux. Et, la réputation de ma maison n'aide en rien certains contacts sociaux avec les intelligents renfermés et certaines grande gueule... Les loubards, les racailles, les casse bonbon par excellence les rubis... Chacun obéis à son cliché... Puis sérieusement.. C'était quoi ce système à la con... Pourquoi clairement ranger le bétail par catégorie de caractère. Autant refermer les relations sociales directement et montrer le bel agneau sans défense au loup...

Je m'emporte dans mes pensées... Je n'ai mas médité aujourd'hui... Mais attend... Je médite là... J'ai les genoux au sol et tout... Bon bah.. Mon esprit cogite un maximum depuis mon arrivée ici. Tout semble étonnamment plus compliqué et le regard d'autrui semble énormément compter. Bon, assez médité. Il est temps de s'entraîner. Aujourd'hui, entrainement spéciale avec ne canon à balle de tennis. Le but est de les esquiver ou de parer un maximum possible sans se faire toucher. Activité originale et drôle pour changer des haltères, du street workout et des révisions techniques.


J'étais à 15 mètres de la machine. Je la calibrais sur un rythme de 1 balle toute les trois trois seconde pour commencer. J'augmenterai la vitesse de tir en fonction des résultats. Je portais ma fameuse tenue de secours car mon kimono était en train de se faire laver. Merci le débardeur noir et le jogging classique. Pendant mes séries, j'aimais le bruit "Fonp" que la machine faisait... Allez savoir... Il en faut peu pour être heureux.

Je prenais ma pause... C'était pas mal comme premier essaie. Pas touché une fois. Je devrais sans doute essayer de les attraper un peu comme au baseball. J'essayais de suite, tâche rudement plus corsée pour le coup quand on passe de 1 balle toutes les trois secondes pour 2 secondes de délais à 12 mètres. Je sens que je vais bien l'aimer cette machine. Mais avant, boire et respirer me semble une récompense adaptée avant de reprendre.

J'en profitais pour balayer l'horizon du terrain. Personne ... A si, une personne court... Sans doute un sportif ou un membre d'un club de sport. Autant pas le déranger. Sinon je pense qu'un mystérieux rubis voudra sans doute me sauver et causera plus d'ennuie que de bien. Cependant j'aimais bien voir les autres se dépasser. Je le regardais donc tout le long de ma pause avant de repartir vers ma machine. Fonpe... J'adore ce bruit.

Ah bah. Une mystérieuse dame venait lui parler tiens... Si c'est pas embrouiller... J’espère juste que ma machine ne sera pas une raison de plus pour qu'on vienne m'interrompre en me disant qu'elle fait du bruit... Même si cela est sans aucun doute vrai.


Dernière édition par Jïnn le 13/8/2016, 02:33, édité 1 fois


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai besoin d'un public. [Libre]

Message par Ikki Daizawa le 13/8/2016, 00:59

Je continuais mes tours de terrain en accélérant le rythme histoire d'être bien chaud pour la suite de mon petit entraînement. Pas grave si il y avait personne aux alentours de toute façon, je m'en fous. Même si avoir un public pour un entraînement, c'est pas mal non plus, genre j'me sens intéressant.
Quoiqu'il en soit, pendant mes tours, j'ai remarqué qu'il y avait une personne un peu éloigné de la où j'étais, qui était là en train de s'entraîner aussi. Il était en train de parer des balles de tennis. Bon, je vais pas le déranger, j'ai pas de respect pour les victimes, mais un camarade sportif mérite d'être honoré pour ce qu'il fait. C'est pas de tout repos de s'entraîner, mais ça c'est quelque chose que les faibles peuvent pas comprendre, ils sont trop occupés à lire et à apprendre qu'ils en oublient leur forme physique. Tous des idiots. Moi j'suis peut-être un idiot de ne pas apprendre. Mais j'en ai pas besoin, les cours c'est chiant et inutile quand tu peux te servir du sport pour t'en sortir.

Je venais de retourner à mon sac pour sortir pour préparer mes affaires de baseball, et à ce moment là... T'as une autre personne qui s'est ramenée sur le terrain... Une meuf, maquillée très fortement et habillée totalement pas avec l'uniforme de l'académie, cela dit, même le bonhomme qui s'entraînait derrière n'avait pas l'uniforme.
Bon on devait être les dissidents de l'académie. Bref elle arrivait la avec ses cheveux à moitié colorés un peu extravagants et tout le bordel. Y'avait vraiment des énergumènes dans c't'académie. En plus elle portait une batte de baseball aussi. Une autre fan de baseball ?! Cool, peut-être que si j'me sentais d'aller lui parler, bref si j'avais pas trop la flemme, j'irai discutailler un peu, histoire de faire connaissance avec des gens ici. Peut-être trouver des futurs partenaires de soirées arrosées et toutes ces bêtises. Ouais, il fallait que j'le fasse ça. Impossible de rester seul toute l'année. Et puis de toute façon, y'aura bien des Rubis, des connards nés ! Un peu comme moi aha ! Ces gens là viendront faire nawak avec moi. Oui c'est sûr.

J'allais sortir ma batte de baseball quand la meuf maquillée en clown m'a abordé de façon... Plutôt désobligeante en passant à côté de moi. Disons le clairement.

Hey toi, t'as pas intérêt à me gêner. Sinon je serais obligée de devenir une vilaine fille ! Compris ?

Je résume, c'te dinde là, elle arrive, elle s'croit tout permis, elle me menace sans aucun problème avec sa batte de baseball. Elle me manquait ouvertement de respect. En plus de ça, elle vient m'dire de pas la gêner alors que c'te garce elle arrive après ? Elle veut une salade de phalanges ou bien ? Non mais sérieux, elle me passe à côté en pensant que ça allait passer.
J'ai même pas réfléchi, j'ai sorti ma batte de mon sac, elle voulait jouer comme ça ? Ok, ça tombe bien, moi aussi j'ai une batte de baseball. Et ça tombe bien, je sais aussi m'en servir.
J'ai posé la batte sur son épaule pour l’interpeller. Puis j'ai gueulé avec mon air énervé et bagarreur.

<< ORA ORA ! Tu te prends pour qui à me menacer là ?! Tu penses vraiment que la vie c'est du tartare de saumon sur son lit d'épinard ou bien ? Qu'on soit bien clair, viens pas m'faire chier, t'as clairement pas envie de me voir énervé. >>

Elle venait de me vénère à un point, qu'elle pousse pas plus loin là. Le projet c'était quand même de pas me battre le premier jour, mais si jamais elle force dans la menace, j'vais être obligé d'utiliser Solar Saw.
Mais ça allait me faire chier, le libérer voudrait dire que j'ai pris de la putain de morphine pour rien. Et là bah nique bien ! Genre, j'me bats contre mon addiction, c'est pas pour que des idiots viennent foutre la merde dans tout c'bordel. Merde.



Derp

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai besoin d'un public. [Libre]

Message par Invité le 13/8/2016, 21:01

Après avoir prévenu le jeune homme sur son chemin, Harleen continuait de marcher. Elles sentit alors un objet se poser sur son épaule. En se retournant, elle vit que c'était une batte de baseball, avec au bout de celle-ci l'élève.
Mais c'est qui cet idiot qui me touche avec sa batte là ? Il s'est crû où ? Et il croit vraiment me faire peur en plus ? Surtout que tout le monde sait bien qu'on peut rien faire ici sans se faire virer. Idiot.

Il se mit alors hurler, avec un air vraiment énervé. Tellement énervé que Harleen trouvait ça cliché, et ridicule. Sa musique dans les oreilles, elle n'entendit pas la moitié des mots. Même si, avec le mouvement des lèvres et son visage, c'était suffisant pour deviner ce qu'il disait.


- Tien, un sanguin. Bon aller, j'vais m'amuser un peu. Rien de bien méchant.

Elle retira alors son casque de ses oreilles, en faisant des gros yeux d'étonnements. Puis, en prennant son sourire habituelle, elle lui dit, d'un ton très calme:


- Excuse moi, mais avec ce truc sur les oreilles, j'ai rien entendu de ce que tu viens de me dire. Tu pourrais pas répéter ?

Et son sourire grandit de plus belle

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai besoin d'un public. [Libre]

Message par Jïnn le 14/8/2016, 01:56

Je continuais bravement mes séries. Je me prenais au jeu, c'était vraiment amusant. Tiens, et si j'essayais de les renvoyer à coups de poings et de pieds ? Et aussi en faisant du tricking ! Mon envie s'envola directement à la suite de la première chute et de trois balles dans la tronche. Je tenterai cela une autre fois. J'te jure, j'suis ridicule. En plus, j'ai soif. Je prenais ma bouteille d'eau, avant d'en boire quelques gorgées et de m'en mettre un peu sur la tête. Ce sentiment de rafraîchissement me faisait un bien fou.

Tiens, et si je regardais comment cela se passe entre les deux loustiques. Je plissais les yeux avec ma main pour caché le soleil au dessus de ces derniers. Oula, ça semble pas s'arranger. J'arrive vite fais à entendre une voix beugler, et vu la tonalité grave dans la voix, ça ne peut qu'être le bonhomme. La fille lui a cherché des noises ? Ou bien l'inverse ? Ça va partir en giclées de sang façon section d'assaut le truc... Autant les séparer les deux, et ainsi faire deux bonnes actions et leur épargner les fureurs des surveillants inexistants.

Je me dirigeais vers eux, avec un petit coup de booster grâce à mon pouvoir, espérons qu'il passe inaperçu, y'a de fortes chances, ils s'embrouillent avec...des battes de baseball ? On est dans la street ou quoi ? Je soupirais..Si les deux personnes ripostaient j'allais finir mal vu que j'ai pas d'armes. M'enfin, j'adopte la tactique casque bleu de l'ONU. Je m'interpose doucement, jouer la carte du mec baraqué marche pas à l'académie, merci les pouvoirs. Autant la jouer neutralité suisse.

J'utilisais mon corps pour faire mur entre les deux, sans pour autant bloquer leur regard qu'ils avaient l'un envers l'autre. On aurait dit la scène de Jurassique World quand je maîtrisais les raptors. Bref je divague. Le bonhomme semble bien partis pour péter la tronche de la dame. Habituellement j'ai horreur de taper les dames, macho ? Non, juste que j'aime pas abîmer les jolies choses. Sauf exception bien évidemment, quand on a pas le choix. Je disais d'une voix ferme mais passive :

"Hoy hoy, vous êtes pas obligé d'en arriver là. Le terrain est assez grand pour vous deux.

Je les regardais un par un, mes yeux leur demandaient clairement de trouver un terrain d'entente et de pas se foutre sur la gueule. Espérons.


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai besoin d'un public. [Libre]

Message par Ikki Daizawa le 15/8/2016, 02:37

Tss, premier jour à l'académie et fallait déjà que j'tombe sur les idiots de service... Mais cela dit, à un moment, faudra bien que j'm'impose ici. Pour l'instant, personne me connait, alors c'est un peu normal de me prendre des remarques comme ça. Et le but était justement d'en profiter pour montrer que je n'étais pas n'importe quel péquenot à qui tu peux t'en prendre sans aucune répercussion.

Hum... Elle venait de se retourner calmement... Elle n'était pas si maquillée que ça, voire même pas du tout, mais on s'en fout de son maquillage, si elle continue sur cette voie, elle pourra se vanter d'avoir essayer le masque de beauté aux extraits naturels de sang d'idiote.
Elle semblait étonnée que j'ai un peu de répondant quant à sa provoc'... Ou alors tout n'était qu'un putain de subterfuge et elle se jouait de moi. Ce qui était normal, ça devait être une Rubis elle aussi. Elle avait à peu près des réactions similaires aux miennes... Et mon dieu que je détestais qu'on essaye de faire mes propres tours contre moi. Ah.
Une fois son étonnement passé, sans que ça me choque, elle arbora un sourire qui appuyait bien sur sa provocation. Très original.

- Excuse moi, mais avec ce truc sur les oreilles, j'ai rien entendu de ce que tu viens de me dire. Tu pourrais pas répéter ?

Et pourtant, même si c'était une provocation attendu, ça avait le don de m'énerver... Je bouillonnais de rage à son égard ! J'avais envie de lui mettre un bon coup de batte dans sa jolie dentition provocante. J'avais envie de l'envoyer à l'infirmerie en insistant bien sur les séquelles qu'elle pourrait avoir. J'avais envie de lui mettre un concassé de patates dans la gueule.
C'était même pire que ça, j'avais envie d'activer Solar Saw, malgré que j'ai pris la morphine. J'voulais la menacer avec ma scie circulaire. L'activer pour qu'elle soit assez proche d'elle pour qu'elle sente bien la chaleur de la bestiole. Mais pas assez pour qu'elle soit blessée.
CEPENDANT ! Plusieurs choses me retenais. Déjà, c'était mon premier jour, et menacer quelqu'un avec mon pouvoir allait être très mal vu, du genre, si j'pouvais éviter l'heure de colle dès le premier jour, ça m'arrangerait. Puis aussi, étant donné que j'suis plus mon lycée japonais tout ce qu'il y a de plus normal, bah j'suis potentiellement plus le seul caïd. Genre qui sait, peut-être qu'elle a un pouvoir bien supérieur au mien, même si j'en doute. Vu qu'ici, tout le monde a quelque chose de spécial... Il fallait être d'autant plus prudent avant d'engager une querelle. Bref... Dans tout les cas, Solar Saw n'était pas une bonne idée... Et ça m'énervait encore plus.

Du coup, j'hésitais entre, un bon coup de batte et une bonne réponse bien piquante sauce piment. Mais bon, j'ai pas vraiment eu le temps de me décider puisque Pascal le grand frère venait d'arriver entre nous. En fait, c'était le sportif qui s'entraînait à renvoyer les balles de tennis, il avait dû entendre le début de la querelle et il s'est dit qu'il allait faire quelque chose de bien. Bon cela dit, c'était pas plus mal.

"Hoy hoy, vous êtes pas obligé d'en arriver là. Le terrain est assez grand pour vous deux."

J'étais totalement d'accord avec lui. Mais elle venait me provoquer ouvertement, et ça c'était pas vraiment quelque chose que je pouvais tolérer. Mais néanmois, par respect pour les sportifs comme lui, et vu que cela avait semblait le déranger, j'ai préféré me retirer, j'ai doucement retiré ma batte de l'épaule de la meuf, avant de répondre ouvertement.

"Bon... T'as de la chance que j'aime pas déranger un autre sportif miss. Mais la prochaine fois que t'essayes de me menacer... Je pense que j'utiliserai pas ma batte de baseball !"

Puis je me suis reculer, en récupérant mon sac et en m'adressant uniquement à mec baraqué, en me grattant l'arrière de la tête.

"Hoy ! Désolé pour le dérangement... Hey, moi c'est Ikki ! Tu penses qu'on peut s'entraîner ensemble un peu ?"

Cette personne semblait en tout cas bien plus agréable que l'autre paire de seins là. Et j'pense que c'était bien plus intéressant de continuer la discussion avec lui.



Derp

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai besoin d'un public. [Libre]

Message par Invité le 15/8/2016, 04:03

- Dis donc, il à l'air de vachement s'énerver celui-là. Je lui ai simplement dit que j'avais pas entendu ... Je pensais pas qu'il réagirait aussi passionnément .... Il me plait bien !
Qu'est-ce qu'il nous veut l'autre à galoper comme un fou furieux vers nous ?


Hoy hoy, vous êtes pas obligé d'en arriver là. Le terrain est assez grand pour vous deux.

- Mais qu'est-ce qu'il raconte. "En arriver là" ? En arriver où ?! Encore un qui veut jouer les grands
Note à moi même:  Lui demander plus tard si il est au courant que l'ONU c'est pas ici.
Note à moi même 2: Lui demander si il est au courant que l'ONU ne sert à rien en zone de conflit. Enfin si, ils font de la figuration quand même ...
Bon, revenons à nos moutons, le mec avec sa batte de baseball, il doit bien avoir un truc intéressant à me dire ...  On a même pas eu le temps de se dire bonjour encore ....


- Bon... T'as de la chance que j'aime pas déranger un autre sportif miss. Mais la prochaine fois que t'essayes de me menacer... Je pense que j'utiliserai pas ma batte de baseball !

- De la chance ? C'est bien un truc de mec ça, partir vainqueur avant même que les choses sérieuses commencent ... Le menacer ? Mais qu'est-ce qu'il raconte lui aussi là ?

Harleen prit un air encore plus étonnée. Presque exagéré. Elle ne l'avait jamais menacé ....  Elle se repassa rapidement les évènements dans la tête, afin de trouver où pouvait être la fameuse "menace" ... Ah, ça ! Dis donc, ils sont vraiment susceptible ces gens ...

- Te menacer ? Mais n'importe quoi toi ... J't'ai juste prévenu que je voulais pas être dérangée .... Vous comprenez tout de travers vous les hommes, et sin [...]

Sans écouter la suite de ce qu'Harleen disait, son interlocuteur se retournait pour récupérer son sac, et parlait maintenant au troisième venu. L'avait-il seulement entendu parler ?

- Hoy ! Désolé pour le dérangement... Hey, moi c'est Ikki ! Tu penses qu'on peut s'entraîner ensemble un peu ?

- Il vient de m'ignorer ... Et il me tourne le dos ... Je rêve ...

Ah non, ça elle pouvait pas l'accepter par contre. Pour une fois dans sa vie qu'elle allait essayer de réparer quelque chose, VOIRE MÊME s'excuser, il l'a snob. Elle allait faire d'énorme efforts,et lui venait de tout détruire tel un chateau de cartes. Déjà qu'il y avait pas grand chose qui méritaient excuse (bah oui, c'est pas ma faute si ils comprennent rien et son susceptible !) ... Elle s'adressa alors au jeune homme à la batte de baseball, en essayant de prendre un ton moins provocant et menacant. C'était pas encore ça, mais y avait de l'amélioration.

- Hey toi  ! Tu pourrais m'écouter quand je te parles ! On a même pas eu le temps de se dire bonjour et de se présenter, que tu me tournes le dos ! Et tes bonnes manières envers les femmes ?!

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai besoin d'un public. [Libre]

Message par Jïnn le 15/8/2016, 15:04

Au final, la stratégie du casque bleu avait approximativement réussite, le dit Ikki semblait se calmer et passer à autre chose qu'une embrouille futile  digne du collège. Il avait l'air cool ce mec, sous ses airs un peu dur. Surtout qu'il était prêt à en découdre avec une nana à coup de batte de baseball. Chaud le type, mais il a sans aucun doute un bon fond. Ses dires prouvaient qu'il allait pas faire de conneries à mon grand soulagement.

"Bon... T'as de la chance que j'aime pas déranger un autre sportif miss. Mais la prochaine fois que t'essayes de me menacer... Je pense que j'utiliserai pas ma batte de baseball !"

Ah...bon bah, il reste toujours préventif... Cela va forcément relancer la dame qui va en remettre une couche. Les mots... C'est facile de jouer avec pour se tirer dès situations. J'espère qu'elle se montrera docile. J'ai aucune envie de ramasser un crâne en bouillie à coup de batte de baseball façon purée coulis de tomates. Entre temps, la dame lui dit :

- Te menacer ? Mais n'importe quoi toi ... J't'ai juste prévenu que je voulais pas être dérangée .... Vous comprenez tout de travers vous les hommes, et sin [...]

C'était sans compter le vent magistral qu'il lui colla dans la tronche. Dans ma tête cela faisait POPOPOOOOOOO. Heureusement, c'était que dans mes pensées les plus profonde de gros connard amplificateur de mongoleries over 9000. Et je me contentais de répondre à la demande du monsieur :

Hoy ! Désolé pour le dérangement... Hey, moi c'est Ikki ! Tu penses qu'on peut s'entraîner ensemble un peu ?


Le mec me fait super plaisirs pour le coup. Je rêvais d'un partenaire d'entraînement, j'allais apprendre beaucoup de bonnes choses sur la réception. En plus il a l'air doué et expérimenté. J'étais sur de bien m'amuser en plus. Je souriais, montrant clairement qu'un collègue de sueur était un bro pour la vie.

"Carrément Ikki ! Moi c'est Jïnn, ça me ferait super plaisirs qu'on s'entraine ensemble ! "

C'était sans compter l'intervention de la dame alors qu'on allait partir lui et moi comme deux combattants. Bon au moins, elle avait l'air elle aussi de vouloir calmer le jeu, même si y'avait toujours une petite pincée d'air provocateur dans sa voix. Un chat reste un chat après tout.

Hey toi  ! Tu pourrais m'écouter quand je te parles ! On a même pas eu le temps de se dire bonjour et de se présenter, que tu me tournes le dos ! Et tes bonnes manières envers les femmes ?

Je restais là en tant que spectateur, j'attendais de voir si Ikki allait répondre, et si moi aussi j'allais devoir y répondre... Sinon, j'allais le suivre à l'endroit où il voulait pratiquer. J'étais motivé et gonflé à bloc !


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai besoin d'un public. [Libre]

Message par Ikki Daizawa le 16/8/2016, 01:45

Bon, j'pouvais au moins remercier Ken le Survivant d'être venu pour empêcher cette embrouille, ça m'a bien tiré d'affaire en tout cas. Et en plus, j'allais peut-être avoir un nouveau partenaire pour m'entraîner, et ça, ça allait être bueno.
En tout cas, en attendant la réponse de Jean-Claude Van Damme, j'imaginais déjà toutes les façons dont on pouvait s'entraîner, moi j'étais un bon batteur au baseball, du coup c'était à ce niveau là que je voulais m'entraîner. Et le JCVD miniature semblait être plus dans la réception au quelque chose comme ça... Et donc, dans tout mes scénarios, il manquait une personne, un lanceur... Et j'avoue que j'avais pas envie de demander à la gourde qui était derrière moi de venir se joindre à nous... On allait se débrouiller à deux, c'était très bien comme ça. L'autre là elle m'a trop vénère pour l'instant.

Je posais mon sac, en commençant à sortir le reste de mes affaires de baseball, un gant et des balles. Je regardais autour voir si quelqu'un d'autre pouvait venir s'entraîner avec nous... Mais apparemment, le terrain était toujours aussi vide et ça ne m'arrangeait pas... Je voulais pas m'entraîner avec la lolita pré pubère...

"Carrément Ikki ! Moi c'est Jïnn, ça me ferait super plaisirs qu'on s'entraine ensemble ! "

Rofl, je dois avouer que savoir que Hokuto no Jean-Claude Pascal Van Damme le Grand Frère s'appelait en fait Jïnn me cassait un peu mon délire... Mais au moins, je pouvais me dire que j'avais fait une rencontre amicale le premier jour. Une intégration pas si ratée que ça. Je lui ai fait un signe qui voulait dire "Enchanté de te rencontrer", parce que avant même que j'ai le temps de lui dire clairement. J'ai été interrompu par qui ? On se demande bien tiens !

- Hey toi  ! Tu pourrais m'écouter quand je te parles ! On a même pas eu le temps de se dire bonjour et de se présenter, que tu me tournes le dos ! Et tes bonnes manières envers les femmes ?!

Je poussais un soupir... Alala, décidément... C'était quoi cette meuf là ? Totalement contradictoire... Mais cela dit, la situation était totalement différente puisque maintenant, c'était moi qui pouvait répondre avec une touche d'humour et de provocation... Néanmoins, il n'y avait aucune raison de foutre de l'huile sur le feu. J'allais donc balancer des vannes en essayant d'avoir un discours amical. J'précise bien "essayer". Parce que cette paire de seins sur pieds m'a bien foutu la haine y'a 30 secondes quand même. Alors en me retournant vers elle, j'esquissai un sourire taquin.

<< Ah bah tiens... La miss revient pour faire son caprice parce qu'elle n'est plus le centre de l'attention ? Comme c'est triste ! Quant aux bonnes manières, avec moi, faut les mériter ! C'est l'égalité bébé. >>

Je me retournai à nouveau vers Jïnn, fier de ma bêtise... Bon c'était gentil, mais ça aurait quand même son petit effet ahaha. Puis j'ai repris.

<< Je suppose que tu as des oreilles, du coup tu as entendu, je m'appelle Ikki. Retiens-bien cette fois, je répéterai pas ! >>

Bien, j'allais pas lui serrer la main, mais je lui ai fais un signe pour lui montrer que j'avais pas de rancune, du moins, si on faisait des efforts des deux côtés quoi. J'suis pas un monstre non plus.
Par contre, avant de reprendre ma discussion, j'avais une dernière remarque à faire.

<< Oh by the way ! Sympa ta batte. >>

Bien, maintenant que tout était dit, je suis retourné vers Jïnn pour lui tendre le gant de baseball. Si il voulait s'entraîner sur la réception, il allait assurément en avoir besoin.

<< Enchanté Jïnn du coup ! J'ai vu que tu t'entraînais à parer les balles de tennis. Je te propose d'essayer de récupérer les balles que je vais t'envoyer dessus, ça revient presque au même ! Prends le gant du coup, à moi que ton pouvoir te permette de récupérer des balles rapides sans te blesser aha !" >>

Puis j'ai pris ma balle et je l'ai envoyé en l'air, genre pas mal en hauteur... Il nous manquait toujours un lanceur...



Derp

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai besoin d'un public. [Libre]

Message par Invité le 16/8/2016, 03:16

Bon même rengaine, je me lève, je m'habille, prépare les armes, et direction le terrain d'entrainement.

Alors ! Comme d'habitude je pris un poste pour commencer a tirer tranquillement sur des cible... Franchement ca commence a m'énerver. Que des cibles immobiles, pas de cibles mouvante, contraire a la règle... Tss règlement à la con !

Bon y'a pas l'air d'avoir de gros problèmes sur le terrain. C'est rare ! Un entrainement tranquille.

.... Je pense que j'ai parlé trop vite. Un gars a commencé a courir près des cibles comme ca sans s'annoncer. Vas-y passe devant les cible encore une fois je te canarde je me suis dit. Mais bon il à l'air de faire un marathon je devrais être tranquille quelque temps.

"Hoy hoy, vous êtes pas obligé d'en arriver là. Le terrain est assez grand pour vous deux."

Encore une fois j'ai parlé trop vite ! PUTAIN ! Pas moyen de s’entraîner tranquille dans cette académie ! Je dois quand même pas aller en forêt pour tirer sur des arbres pour être tranquille SI ? Bon il se passe quoi chez eux la ?

Je m'approche tranquillement pour voir se qui se passe. Un gars habillé en joueur de base-ball. Une fille qui a foutue un pote de peinture en terme de maquillage......... pour pas changer j'ai envie de dire. Et l'autre qui est passé devant les cibles.

J'arrive a niveau pour écouter mais sans me mettre dedans....

<< Je suppose que tu as des oreilles, du coup tu as entendu, je m'appelle Ikki. Retiens-bien cette fois, je répéterai pas ! >>

Ah bon le joueur de base-ball c'est Ikki ok. Et il a l'air d'être franc ok pourquoi pas.

<< Oh by the way ! Sympa ta batte. >>

Je regarder la batte de l'autre fille. Ouais pourquoi pas pour moi c'est une batte quoi.

Puis il s'est retourné vers l'autre gars.

<< Enchanté Jïnn du coup ! J'ai vu que tu t'entraînais à parer les balles de tennis. Je te propose d'essayer de récupérer les balles que je vais t'envoyer dessus, ça revient presque au même ! Prends le gant du coup, à moi que ton pouvoir te permette de récupérer des balles rapides sans te blesser aha !" >>

Et donc l'autre c'est Jinn okay ! Donc Ikki, Jinn, et Pot de Peinture.

Après leur brèves intro les 2 gars ont commencé a s’entraîner. Ikki lance sa balle bien droite...enfin pas trop petite déviation et il frappe ! Et l'autre qui cours comme un dératé, plus a gauche, non maintenant a droite, bah ! Il a réussi a la récupérer bien joué bien joué. Et il continue comme ca lancer la balle bien haute.

Sérieux si il veut s’entraîner au baseball il lui faudrait au moins une machine.... Bon allez sa fait longtemps que je me suis pas entraîner au lancer. Je m'approche tranquille d'eux

"Yo ! Vous avez besoin de quelqu'un pour lancer ? Parceque bon le baseball si je dit pas de bêtises c'et un lanceur un qui frappe et un qui court cher cher la balle non ? Y'a moyen que je m'incruste ?

J'ai pris une balle qui traînais près de lui.

"Je me permets sa te dérange pas ?"

Comme si j'allais attendre sa réponse. J'ai donc pris une balle et je me suis mis devant lui a distance de lancer.

Bon comment je peux la lancer cette balle ? Droite ? Courbe ? Lobée ? J'en sais rien moi comment on peut lancer au baseball ! Je vais surement improviser sur le tas.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai besoin d'un public. [Libre]

Message par Invité le 17/8/2016, 01:02

La réponse de Ikki fit prendre conscience à la jeune femme de la situation. Encore une fois, elle ne s'était pas comporté de manière acceptable. Même si ses intentions n'étaient pas mauvaises à la base, ses propos et son comportement l'avaient été.

- Bien joué Harleen, encore une fois tu as fais n'importe quoi. Est-ce qu'une seule fois dans ta vie tu ne seras pas détestable ? T'avais juste à tracer ta route, et aller t'entrainer un peu. Mais non, il a fallu que tu ailles dans la provoc, et que tu te mettes quelqu'un à dos. Espèce d'idiote

Ce genre de monologue, Harleen n'en avait eu que trop souvent. Mais toujours trop tard. Elle savait que socialement, elle présentait des lacunes énormes. Elle connaissait tous ses travers, tous ses défauts. Mais à chaque fois, ils surgissaient sans crier garde, sans même qu'elle se rende compte qu'elle replongeait la tête la première dedans. Et le réveil était toujours brutal. Elle se demandait souvent si les autres la détestaient plus qu'elle ne se hait elle-même. Et cette question venait de re-faire surface.

- Pas possible. Rien au monde ne peut éprouver plus de haine que toi lorsque tu es face à ton reflet Harleen. Rien.

Heureusement pour elle, elle savait masquer cette tristesse intérieure, naissante et grandissante. Personne ne pourrait deviner ce qu'elle pensait sur le moment, du moins pas sur son visage.
Dans un élan de sympathie, Ikki lui fit une remarque.


- Oh by the way ! Sympa ta batte.

Un sourire plus sincère, moins moqueurs, apparaissait alors sur les lèvres de Harleen.

- Merci laissa-t-elle échapper, à peine plus fort qu'un chuchotement.
Tandis que les deux jeunes hommes reprenaient leur discussion, elle repéra un arbre, non loin du terrain d'entrainement. Une pause lui ferait du bien avant de commencer à s'entrainer. Elle tourna le dos aux deux élèves présent sur le terrain, bientôt rejoint par un troisième, et se dirigea vers l'arbre.

- Ils ont bien raison de t'ignorer, toxique comme tu es. Heureusement que tout le monde ne se laisse pas corrompre, ne se laisse pas détruire, par ta petite personne


- Ta gueule


Elle changea de playlist. Light Of The Seven, parfait. Ca lui permettra de faire exploser sa tristesse, et de l'exorciser. Assise, dos contre l'arbre, elle ferma les yeux. Alors que les notes de piano se résonnaient dans l'esprit de Harleen, une spirale de tristesse, de haine, de colère, de regrets et de remords l’envahie. Une minuscule larme, salvatrice, se mit à couler sur sa joue droite. La chance voulait que personne ne soit assez proche de la jeune femme pour la voir. Elle ne supportait pas laisser transparaitre ses faiblesses.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai besoin d'un public. [Libre]

Message par Jïnn le 17/8/2016, 03:08

<< Ah bah tiens... La miss revient pour faire son caprice parce qu'elle n'est plus le centre de l'attention ? Comme c'est triste ! Quant aux bonnes manières, avec moi, faut les mériter ! C'est l'égalité bébé. >>

Il avait pas tord pour le coup... De ma place de spectateur je pensais à Marion Seclin la feminazi mis en pls par le raptor dissident. Pourquoi je pense à cela sérieux ? Bref, le Ikki national sait se défendre comme un dieu. Jolie argument. Mais bon... J'espère que la dame ne sera pas encore fâchée... Il etait fière, je comprend en effet.


<< Je suppose que tu as des oreilles, du coup tu as entendu, je m'appelle Ikki. Retiens-bien cette fois, je répéterai pas ! >>

Roh aller bro... Fait lui un compliment après, pour pas trop la démonter la pauvre. Au moins il s'attendrissait le joueur de baseball, il sortait juste les griffes alors que quelqu'un l'emmerdait. Cela me confortait dans l'idée qu'Ikki était un mec sans prise de tête et juste une personne profitant de sa passion qui est le baseball pour aimer la vie. Car faut dire l'académie c'est pas une partie de plaisirs tous les jours.

Oh by the way ! Sympa ta batte.

Eh bah voilà ! Totale bro ce type. J'espère que la dame le prenait bien. On finit sur une touche de sympathie. Et si on écoutait attentivement... Je pense qu'elle le remerciait.. Ou alors elle marmonnait pour l'insulter même si cette option me parait secondaire. Il se retournait vers moi.

<< Enchanté Jïnn du coup ! J'ai vu que tu t'entraînais à parer les balles de tennis. Je te propose d'essayer de récupérer les balles que je vais t'envoyer dessus, ça revient presque au même ! Prends le gant du coup, à moi que ton pouvoir te permette de récupérer des balles rapides sans te blesser aha !" >>

Pas de soucis. Merci à toi pour le gant et ton observation c'est cool. Je m'y connais peu en baseball donc il se peut que je sois un peu naze. Je donnerai tout cependant. Par contre je pense que t'es un batteur. Il nous faut un lanceur.

Je mettais le gant, et on essayait de faire sans pour le moment. Je rattrapais quelques balles. Je m'echauffais bien la. Les choses serieuses arriveront vite... Du moins, c'est mon souhait. Ce dernier allait se réaliser, c'était geniale. Un autre gars s'était ramené peinard

Yo ! Vous avez besoin de quelqu'un pour lancer ? Parceque bon le baseball si je dit pas de bêtises c'et un lanceur un qui frappe et un qui court cher cher la balle non ? Y'a moyen que je m'incruste ?
Je me permets sa te dérange pas ?"
 

Le messi que j'attendais. Génial, j'étais content de le voir et je le lui dis clairement :

Hey ! Tu tombes à pic ! On a besoin d'un lanceur. Moi je serai le receveur et Ikki le batteur. C'est cool que tu sois là. Fais toi plaisirs.D'ailleurs c'est quoi ton petit nom ?

Je voyais un court instant la dame s'éloigner... Je devrai peux être lui demander si... Plus tard. Laisse. Je prenais une dizaine de mètres de distances dernière le lanceur. J'étais prêt à rattraper les balles digne des meilleurs receveurs. J'espère qu'Ikki sait manier sa grosse batte, moi je veux le home run ! Ah oui... J'oubliais.

Les gars ! Permission d'utiliser son pouvoir pour attraper les balles humainement impossibles ? Rassurez vous j'ai pas de télékinésie ou autre. J'attraperai avec le gant promis.

Je frappais mon poing dans le gant... Même si la reponse était non, j'étais gonflé à bloc.


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai besoin d'un public. [Libre]

Message par Ikki Daizawa le 17/8/2016, 23:42

Je continuais à lancer ma balle dans les airs, en regardant la paire de seins lunatique se diriger vers un arbre après m'avoir remercié d'un chuchotement. AH, au final elle ne s'était pas présentée ! Tss, si j'avais pas autre chose à faire, j'serais allé la voir et genre j'lui aurais encore envoyé quelques sarcasmes. Mais apparemment j'avais autre chose à faire, vu qu'un autre bonhomme s'est approché de notre groupe naissant.

"Yo ! Vous avez besoin de quelqu'un pour lancer ? Parceque bon le baseball si je dit pas de bêtises c'est un lanceur un qui frappe et un qui court cher cher la balle non ? Y'a moyen que je m'incruste ?"

Un lanceur ? Ohoho, quel hasard, il sort d'où d'ailleurs ? J'suis arrivé, il y avait personne et là, j'me retrouve avec Jean-Famille sur le terrain d'entraînement. Alors soit ils faisaient la meilleure partie de cache-cache, soit j'attire vraiment le peuple ici. Dans tout les cas, ça m'arrangeait totalement d'avoir un lanceur, ça allait m'éviter d'avoir à lancer et frapper en même temps.
Par contre, il faisait quoi là ? Il prend au calme une de mes balles pour se mettre en position... Sans même se présenter ?
Nan mais c'est quoi le projet dans cette académie ? C'est genre l'académie onseprésentepas ? Ou l'académie Tsuki ? Dans tout les cas, ce Jean-Bonnet allait devoir se présenter quand même hein. J'allais pousser ma gueulante de mec impulsif ! Mais c'était compter sur l'incroyable frigo qui m'accompagnait ! Le grand Hokuto no Jïnn !

Hey ! Tu tombes à pic ! On a besoin d'un lanceur. Moi je serai le receveur et Ikki le batteur. C'est cool que tu sois là. Fais toi plaisirs.D'ailleurs c'est quoi ton petit nom ?

Quel homme prévoyant ce Jïnn ! Un sportif au grand coeur, il semblait carrément plus posé par rapport à moi. Bon, ça allait carrément utile d'avoir un poto comme ça à l'académie, il allait totalement empêcher mes débordements quand ils deviennent trop grands. En tout cas, un bon boulot du grand frère, on peut envoyer le générique de fin de l'émission et envoyer la pub... Avec un peu de chance on pourra apprécier Les Jean-Idiots à l'Abattoir après.

Bon, apparemment tout le monde s'est mis en position, sans savoir si j'étais d'accord ou quoique ce soit. Roofl, bon de toute façon, on avait besoin de ce lanceur... C'est avec un grommellement que j'ai récupéré ma batte et que je me suis mis en position. pour renvoyer les balles du tireur. J'espère que l'mec qui vient d'se pointer sait au moins envoyer une balle, sinon j'vais demander à la poitrine de venir me lancer les baballes. Bref. On verra bien.
Avant qu'on commence l'entraînement, Jïnn avait une autre question.

Les gars ! Permission d'utiliser son pouvoir pour attraper les balles humainement impossibles ? Rassurez vous j'ai pas de télékinésie ou autre. J'attraperai avec le gant promis.

Son pouvoir ? Je suppose oui... Je veux dire, du moment que c'est pas un pouvoir de XxKevinKikooDu38xX genre la gravité ou une connerie du genre attraction, j'm'en fous pas mal. Si ça peut lui permettre d'entraîner aussi son pouvoir. Je suis pas contre.

Je le regardais donc avant de lui dire avec impatience.

<< Du moment que tu fais pas de l'anti-jeu, pour moi ça me va ! >>

Je me suis remis en position avant de reprendre.

<< De toute façon, si c'est de l'anti-jeu, tu vas m'entendre gueuler ! >>

Bon, maintenant qu'on avait tout mis au clair, j'pense qu'on peut commencer notre petit entraînement... Mais pour être sûr, histoire qu'on fasse pas des pauses à chaque question, j'allais quand même demander. Genre. Toujours dans ma position de batteur, je regardais les deux loustics.

<< Vous avez plus de questions ? Ou on peut commencer ? J'dis pas ça parce que j'commence à m'impatienter, mais en fait... Bah si j'm'impatiente aha. >>

Bon, j'étais prêt maintenant, j'avais plus qu'à attendre la balle.



Derp

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai besoin d'un public. [Libre]

Message par Invité le 18/8/2016, 00:08

Après que je sois placé la balle en main l'armoire a glace qui était entre les 2 batteurs se ramène vers moi et me parle comme ca.

"Hey ! Tu tombes à pic ! On a besoin d'un lanceur. Moi je serai le receveur et Ikki le batteur. C'est cool que tu sois là. Fais toi plaisirs.D'ailleurs c'est quoi ton petit nom ?"

Ton petit nom ?..... TON PETIT NOM ? Sérieux il veut me pécho ce gars ?

"Alors déjà on va se calmer hein. T'a l'air sympa mais bon dire "c'est quoi ton petit nom" comme ca  on va se calmer, je suis plus du côté des filles hein. Si après t'aime bien les mec, fais toi plaiz mais tu me mets pas dans le même panier que toi. Sinon j'm'appelle Aleksei. Pas plus pas moins, Aleksei c'est tout.

Donc du coup si j'ai bien compris l'armoire sera le receveur le batteur devant moi c'est Ikki et moi le lanceur d'accord d'accord.

"Les gars ! Permission d'utiliser son pouvoir pour attraper les balles humainement impossibles ? Rassurez vous j'ai pas de télékinésie ou autre. J'attraperai avec le gant promis."

J'ai réfléchi 2 secondes et je lui ai fait un signe comme quoi ca m'est égal parce que en vrai comment mais je m'en bas les steaks mais vénère !

Et le batteur qui me regarde... tout aussi vénère.

<< Du moment que tu fais pas de l'anti-jeu, pour moi ça me va ! >>

<< De toute façon, si c'est de l'anti-jeu, tu vas m'entendre gueuler ! >>

Olala olalalalalala lui il tient au Baseball plus qu'a sa vie on dirait

<< Vous avez plus de questions ? Ou on peut commencer ? J'dis pas ça parce que j'commence à m'impatienter, mais en fait... Bah si j'm'impatiente aha. >>

Bon ben me reste plus qu'a lancer. Avant de lancer je lui dis vite fait

"Jamais joué au base-ball mais si il suffit juste de lancer y devrait pas y avoir de problème. Si je fais un truc chelou et que tu considère comme de l'anti-jeu préviens moi."

Et j'ai lancer la balle bien droite vers sa batte, la vitesse a pas l'air d'être mauvaise.... Par contre c'est moi ou elle va m'arriver dans la tête quand il va la relancer.... Ah oui elle m'arrive dessus.

"Et esquive !..... C’était fait exprès ou bien ? J'ai fait un truc qu'il fallait pas ?"

J'ai bougé un peu ma tête vers la gauche pour esquivé la balle. Et elle est parti bien droite la salope ! L'autre armoire a réussi à l'attraper ? Je sais pas et je m'en bas la race mais sévère ! La c'est plus l'autre avec sa batte qui attire mon attention on sait jamais si il décide de m'envoyer la batte après la balle.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai besoin d'un public. [Libre]

Message par Jïnn le 18/8/2016, 03:02

Bon bah le lanceur a pas l'air d'être commode tiens... C'est quoi ces gros zizi dans ce bahut sérieux.... C'est quoi ton petit nom... Ouai bon il avait raison, cela faisait chelou over 9000 mais bon ça va quoi.. Bref. Il s'appelle Aleksei au moins. Il a l'air doué au moins. Puis Ikki laissa sa passion s'exprimer. Le pouvoir que j'utilise est reglementaire. MORT DE RIRE. Pardon. Je m'emporte. Il m'a prévenu, au pire il me criera un coup dessus pour ce que j'en ai à faire. Bon, t'es solide sur les appuies mon gros musclor.

Il va lancer la baballe ! LA BABALLE ! Les bouboules ! Benzai sort de ma tête pitié... Alors ! Il vient ce HoMe Run ? Il va taper et ... BOUM !! Oh wait...c'est quoi cette trajectoire bidesque la ! Aleksei esquive et.... Merde je suis pile derrière ! Pas le choix evite la ! Je fais le pont ! Je laissais un crie : WOOOOOH sortir sans faire exprès. Elle est partie loin la balle... Bon bah mon rôle de receveur est d'aller chercher la balle comme un chien en somme.


Bon bah ! J'en ai que pour quelques secondes ! Je reviens avec la balle. Jolie coup mine de rien.

J'en savais que dalle si son coup était bon. Je suis aussi nul en maths qu'au baseball. Mais au moins je savais que le grand Ikki et sa grosse batte avait un swing de folie.. Pour pas dire mortelle. La balle était allée far awayyyyy far awayyyyy. Vers un arbre où dessous y'avais la dame de tout à l'heure. Le destin fait bien les choses si toutefois il existe ce crétin. J'aime pas les conflits personnellement. Et leur querelle de y'a 5 minutes était nul à chier. Surtout que Ikki aurait pu être plus cool avec. M'enfin... Si elle avait une batte, elle devait aimer jouer au baseball sans doute. Puis elle a l'air cool si elle fait pas la meuf énervée. Allez, par acquis de conscience je lui propose de venir. Même si Ikkie le batteur national kiffera pas. Un pur élan de gentillesse... Roh aller c'est pour la bonne cause. Elle écoutait sa musique en plus. Allez ! J'arrivais vers elle pour récupérer la balle. Je fléchissais les jambes, mon fessier touchait mes talons. Je l'interpellais doucement, souriant, ayant l'air du mec sans prise de tête et cool.

Hey ! Désolé pour tout à l'heure. Moi c'est Jïnn. Tu veux venir jouer avec nous ? Sinon je pourrais faire ton partenaire d'entraînement si tu en cherches un pour plus tard. Enfin...Y'a rien de sous entendu quand je dis partenaire hein ? Haha !

Si elle acceptait, ce que j'ai du mal à croire, je lui tendrai ma main pour l'aider à se relever. Si non, j'allais partir aussi vite que j'étais arrivé en lui laissant un "A plus tard" sans doute. J'avais l'air con c'était sur...Mais bon si j'avais peur du jugement, je serai pas moi.


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai besoin d'un public. [Libre]

Message par Invité le 18/8/2016, 04:11

Le contact de la balle avec les pieds de Harleen la ramena à la réalité. Elle s'était perdu dans ses pensées, repensant à l'altercation qu'elle avait eue ... qu'elle avait causé plutôt. Le cerveau de Harleen étant ce qu'il est, son esprit avait alors vagabondé d'idée en idée, jusqu'à ce perdre au plus profond de sa conscience. Elle ne savait pas depuis combien de temps elle était sous cet arbre. Tout ce qu'elle pouvait dire, c'est qu'elle y était resté assez longtemps pour ressasser tous les souvenirs qui la faisaient tant se détester. Elle commença à chercher des yeux sa batte, afin de renvoyer la balle aux garçons qui jouaient plus loin. Trop tard, Jïnn s'approchait déjà d'elle. Rapidement, elle s'essuya les yeux afin de ne pas montrer qu'elle avait pleuré.

- Pitié, faites que je n'ai pas les yeux rouges. Et faites qu'il ne me cherche aucun problème. Qu'il prenne simplement sa balle, et s'en aille. J'suis fatiguée de tout ça

Jïnn s'accroupit devant elle. Harleen retira alors son casque de son oreille gauche pour écouter ce qu'il avait à lui dire.  Il lui proposa alors de les joindre. Il avait l'air heureux, comme si le fait de pouvoir jouer avec des autres personnes l'emplissait de bonheur. Une autre sensation que Harleen était incapable d'éprouver. Ce vide intérieur se fit plus pensant à la vision de ce bonheur apparent.


Hey ! Désolé pour tout à l'heure. Moi c'est Jïnn. Tu veux venir jouer avec nous ? Sinon je pourrais faire ton partenaire d'entraînement si tu en cherches un pour plus tard. Enfin...Y'a rien de sous entendu quand je dis partenaire hein ? Haha !

Tien, il était sympa avec elle. Pourquoi il faisait ça ? Elle avait été idiote, et elle le savait. Pas besoin qu'il ait pitié. Mais bon, la moindre des choses était de lui répondre. Ah moins que c'était un plan tordu pour la faire chier et l'humilier ... Nan quand même pas. Ils ont pas l'air assez intelligents pour penser à tout ça ... Elle lui répondit donc.

- Soit gentille cette fois-ci Harleen

- Ne t'excuse pas. Si tu n'étais pas intervenu, ça aurait ... empiré. Et je sais pas ce qu'il serait en train de se passer actuellement. Donc j'devrais te remercier. En quelque sorte. Et pour te répondre, c'est très gentil de ta part, d'avoir pitié de moi. Mais crois moi, je ne la mérite pas. En plus, je ne suis pas spécialement forte dans ce sport, et mon pouvoir n'est pas ce qu'on pourrait appeler un pouvoir "physique". Elle regardait ses mains lorsqu'elle parlait de son pouvoir Je ne pourrais rien en faire sur ce terrain, ni dans aucun combat d'ailleurs ...   Cette fois-ci, c'était vers Ikki que son regard se tournait Me voilà donc automatiquement en position de désavantage. La partie ne serait ni amusante pour moi car inaccessible, ni pour vous car trop simple.

Son visage n'était plus rayonnant ni souriant comme à son habitude. Il était simplement froid, fermé. Comme si la jeune femme n'était plus qu'un bloc de glace, sans émotions, à peine vivante. Morte à l'intérieur. Elle poursuivit sur le même ton

- Quant à ta proposition pour s'entrainer, c'est encore une fois très gentil.  Mais crois moi, tu ne veux pas me supporter plus que tu ne l'as déjà fait. D'autre s'y sont risqué, ils ont tous regretté. Mais je la garde quand même dans un coin de mon esprit. Si un jour j'ai envie de faire chier quelqu'un, je penserais à toi en premier, promis.

Elle souriait. Un sourire léger,  qui semblait forcé, et qui était peu convaincant, mais un sourire tout de même. C'était un début. Un bon début. Elle en avait presque oublié Time qui tournait dans son oreille droite, malgré le volume important.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai besoin d'un public. [Libre]

Message par Jïnn le 18/8/2016, 05:08

A la suite de ma demande, elle avait pas l'air d'être ambiancée. Il est vrai que j'intervenais un peu comme un mec niais qui a jamais connu d'emmerdes dans sa vie. Un peu de lumière c'était pas si mal. La petite dame avait pas l'air bien. J'espère aussi qu'elle imagine rien, genre théorie du complot pour que je lui remette un coup de marteau dans la gueule et l'enfoncer comme un pieux dans le sol. C'était pas mon genre et je serai jamais aussi malin et cruel pour faire un truc pareil. La candeur quand tu me tiens. Je me fais pitié à moi même. Elle reprenait du poil de la bête avant de me sortir une longue tirade :

Ne t'excuse pas. Si tu n'étais pas intervenu, ça aurait ... empiré. Et je sais pas ce qu'il serait en train de se passer actuellement. Donc j'devrais te remercier. En quelque sorte. Et pour te répondre, c'est très gentil de ta part, d'avoir pitié de moi. Mais crois moi, je ne la mérite pas. En plus, je ne suis pas spécialement forte dans ce sport, et mon pouvoir n'est pas ce qu'on pourrait appeler un pouvoir "physique". Je ne pourrais rien en faire sur ce terrain, ni dans aucun combat d'ailleurs ...Me voilà donc automatiquement en position de désavantage. La partie ne serait ni amusante pour moi car inaccessible, ni pour vous car trop simple.


Hoy hoy, me balance pas ce genre de discours je te prie... J'aime pas les dépressifs, aller quoi un peu d'entrain ! Quoi qu'il en soit, je la regardais dans les yeux, d'un air rassurant, comprehensif et calme. Enfin... C'est ce que j'essayais de faire. Elle regardait ses mains quand elle parlait de son pouvoir, je mourrais d'envie de les prendre... Mais seul mon regard devorait ses mains qu'elle observait autant. Perds pas espoirs ma grande. Pense à ALL MIGHT PLUSSSSS ULTRAAAAA ! La cavalerie arrive et c'est moi. Sérieusement, je vais devoir la travailler au corps ou bien ? Laisse la finir vieux bougre. Oh putain...elle tire la gueule, ça y est...Mode trop dark activé... Ou plutot...mode je ressens plus rien. Je comprennais pas trop.. Une si petite embrouille rendre cette nana comme cela... Un détail m'échappe, un détail que je ne devrais pas savoir je pense.

- Quant à ta proposition pour s'entrainer, c'est encore une fois très gentil. Mais crois moi, tu ne veux pas me supporter plus que tu ne l'as déjà fait. D'autre s'y sont risqué, ils ont tous regretté. Mais je la garde quand même dans un coin de mon esprit. Si un jour j'ai envie de faire chier quelqu'un, je penserais à toi en premier, promis.

Et avec le vieux sourire forcé.. Aller ma grande.. Ressaissis toi quoi... J'avais envie de soupirer. Autant paraitre ouvert et compréhensif. J'avoue je sais pas trop quoi répondre à ce genre de personnes. Laisse parler ton coeur comme dirait mr.Bboy

Ecoute, moi je veux pas me prendre la tête. Autant vivre simplement en faisant ce qu'on aime. Pour venir nous rejoindre, je veux pas forcer, mais dans cette situation et dans beaucoup d'autres d'ailleurs, les pouvoirs physique sont pas autorisés et sont loin d'être les plus utile. Moi par exemple j'ai un pouvoir physique, mais je comprends assez mal les autres. Tu peux me traiter de bourrin sans cervelle haha. Donc pas de problème pour le match. Et si Ikki te dérange je te protégerai. Puis, pour progresser tout en aidant les autres, je n'ai pas peur de vouloir t'aider. Interprète le comme tu veux mais sache que je suis dispo quand tu veux. Quand je fais quelque chose je vais jusqu'au bout sans rien regretter. C'est pas pour autant que j'assume pas mes erreurs. (Je me coupais un instant..c'est quoi ce son ? De la musique..triste en plus)Enfin, je suis pas la pour te faire un discours niais. Tu devrais couper la musique triste essayer juste de sourire, tu veux bien essayer ?

Je tendais mon poing pour qu'elle me fasse un brofist, je souriais sincèrement. Et je laissais passer un tout petit peu d'aura autour de mon poing. J'espère que cela aura l'effet rassurant que je recherch, je la contrôlais pour qu'elle ait un effet visuel apaisant et chaud.


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai besoin d'un public. [Libre]

Message par Ikki Daizawa le 18/8/2016, 23:02

Le lanceur s'appelle Aleksei ? Ok, je note. Il a l'air couillu vu la façon dont il a répondu à Jïnn le petit gars là, on dirait presque que j'venais de rencontrer uniquement des Rubis, et ça franchement, c'était quand même un sacré truc. J'avais déjà quelques connaissances tout aussi barges que moi. De quoi faire mon petit groupe de caïds de Tsuki. Les futurs rois de l'Académie. Héhé, ça va casser des bouches façon Tekken.

La balle ? Je l'attendais toujours, le Aleksei familial n'avait pas l'air déterminé à faire son lancer, il attendait quoi là le bonhomme ? Il attend l'hiver ? Histoire de rentabiliser le putain de bonnet qu'il a sur sa gueule en plein milieu du putain d'été de sa mère. J'en ai vraiment marre d'attendre merde, j'commençais à baisser ma batte. Bientôt j'allais m'asseoir et sortir le barbecue. Peut-être que j'avais l'temps préparer à grailler pour l'académie, qui sait. J'allais inviter les profs à taper la discut' autour d'mon barbeuc. BON C'EST BON ? Il est décidé là ? Il semble être en train de bouger.

"Jamais joué au base-ball mais si il suffit juste de lancer y devrait pas y avoir de problème. Si je fais un truc chelou et que tu considère comme de l'anti-jeu préviens moi."

Eeeerh.... Sérieux ce mec... Tout ça pour ça ? Un lanceur au baseball il fait quoi ? Il lance la balle, bravo, tu gagnes un niveau, mon bon gros level-up dans ta gueule. Tch... Bon elle arrive la balle.
OUI, ça y est, il l'a lancé ! INCROYABLE ! Give that man a cookie ! Par contre, j'vais quand même lui renvoyer gentiment la balle dans la gueule histoire que j'passe mes nerfs.

Yep, ça y est, la baballe arrive à niveau de frappe. Alors je déchaîne toute mon impatience pour faire tournoyer tout le haut de mon corps, ainsi que la batte bien entendu, pour envoyer une frappe bien comme il faut. En direction du petit Aleksei. PRENDS LE BIEN DANS TA GUEULE !

"Et esquive !..... C’était fait exprès ou bien ? J'ai fait un truc qu'il fallait pas ?"

Quoi ? Attends, la balle lui est pas encore arrivée dessus... QUOI ? Il l'a esquivé comme si de rien était ?! Mais comment il avait fait ? Pour anticiper le bordel ? Genre, j'avais quand même envoyé la balle assez rapidement. Genre, il aurait pas pu esquiver aussi facilement... Bon, des explications s'imposent.

Bon bah ! J'en ai que pour quelques secondes ! Je reviens avec la balle. Jolie coup mine de rien.

Okay Jïnn, va donc, moi je vais voir Aleksei pour avoir des explications sur ce qu'il se passe, parce que là. Impossible qu'il ai évité cette balle comme ça.
Je m'approche de lui d'un pas déterminé. Sans particulièrement de colère ou quoique ce soit, j'étais juste vraiment étonné et choqué qu'il ai dodge mon truc ce Jean-Ticipation.

<< Ora ! Aleksei ! Tu peux m'expliquer ce qu'il s'est passé ? Comment tu as pu anticipé le fait que la balle t'arrives dessus ?! >>

Nan mais sérieusement, il s'est passé quoi là putain.



Derp

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai besoin d'un public. [Libre]

Message par Invité le 19/8/2016, 00:52

La jeune femme écoutait attentivement Jïnn. Il était mignon à essayer de lui remonter le moral. Malheureusement, beaucoup avant avait essayé. Tous avait échoué. Ce n'était pas avec de simple mots qu'ils pourraient évacuer la noirceur qui la ronge de l'intérieur. Il fallait du temps, et du bonheur. Et pour cela, il fallait que Harleen s'accorde le droit d'être heureuse. Malgré tout, elle était consciente des efforts qu'il faisait pour elle actuellement. Et elle lui était reconnaissante, d'une certaine façon. Alors elle était prête à prendre un peu sur elle, juste pour lui faire plaisir, et qu'il ne soit pas frustré par un échec cuisant. Elle éteignit sa musique, tout en retirant son casque, qui trônait maintenant autour de son cou. Peu à peu, un sourire timide apparaissait sur le coin de ses lèvres.
Elle réfléchissait alors à un moyen pour être agréable et ne pas heurter le jeune homme. Une conversation, simple et agréable fut le premier moyen qui lui vint à l'esprit.


- Ouai, c'est bien beau ça, mais tu parles de quoi, et comment ? J'te rappel que même si tu sais comment tu dois te comporter, tu ne sais pas forcément comment l'appliquer ma grande ... Va falloir trouver une idée, rapidement. Et une bonne cette fois-ci !

En général, les gens parlent de choses positives. Et les choses positives, ça lui était à portée de main. De main droite plus précisément. Et en plus de ça, il lui tendait son poing. Bon certes, ce n'était pas ce qu'il attendait, mais c'était mieux que rien, non ?

- Et tu ne penses pas que ..


Non, cette fois-ci elle ne l'écoutera pas. Elle n'écouteras pas cette voix. Toujours à lui poser plein de questions, à la faire douter, à la brider. Toujours en train de la stopper en plein élan. Non,  elle foncera tête baissée ! Tout en gardant son sourire, elle retira lentement son gant de droite. Elle caressa doucement le dessus de la main de son interlocuteur. Découvrons ensemble tes rêves les plus fous, et tes souvenirs les plus agréables Jïnn.


Deux élèves se battent. Jinn, et celui qui semble être son rival. Jïnn n'arrive même pas à le toucher. Alors qu'il était à deux doigts de baisser les bras, il lance un ultime assaut. Et il touche. Pour la première fois depuis des années . Explosion de joie.
Brouillard. Nouvelle vision. Un rêve, une envie. Qui pousse Jïnn à parcourir le monde, pour trouver des adversaires toujours plus fort. Jusqu’à trouver l'adversaire ultime. Le frissons et la peur avant un combat.
Brouillard à nouveau, nouveau rêve, encore plus fou. Un monde où les enfants doués de pouvoirs sont acceptés, sans aucune discrimination, et maitrisent leur don à la perfection. Un monde de paix, de respect et de joie.



L'usage de sa main droite lui faisait toujours éprouver une certaines sensation de bien être intérieur. Ce qui raviva d'avantage son sourire. Alors qu'elle allait ouvrir la bouche pour parler, sa petite voix intérieure se réveilla

- Et tu ne penses pas qu'il pourrait mal le prendre que tu utilises ton pouvoir, sans le prévenir, pour fouiller dans son cerveau ? Idiote va !

Merde. Elle était forcée de l'admettre, mais cette emmerdeuse de voix intérieure avait raison. Trop tard, devant l'air étonné de Jïnn, elle était forcée de justifier son geste. Quand faut y aller, faut y aller !

- Je comprends pourquoi tu refuses de baisser les bras maintenant. Si tu avais abandonné contre ce combat que tu étais enfant, qui sait ce que tu serais aujourd'hui ? Si un jour tu parcours le monde, envoie moi des cartes postales, surtout du Japon. Je rêve d'y aller un jour !

Un moment elle hésita. Devait-elle parler de son rêve d'un monde de paix. Le pessimisme de la jeune femme, combiné à son honnêteté maladive n'orienteraient pas son discours de manière positive. Quoi que, elle pouvait bien faire un effort. Surtout que ce rêve la concernait aussi. Et au fond d'elle, elle en rêvait aussi

- Peut être qu'un jours nous serons accepté par le monde extérieur. Est-ce que nous le verrons ? C'est à voir. Mais en tous cas, c'est notre rôle de faire en sorte que ça arrive. Ne serait-ce que pas respect pour nos descendants.

Même si Harleen avait essayé d'être le plus agréable possible, il n'en reste pas moins qu'elle venait de déballer trois parties importante de la vie privée de Jïnn en quelques secondes.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'ai besoin d'un public. [Libre]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum