Académie Tsuki
FORUM EN PAUSE

Bonjour à toi !
Le forum est en pause pour une durée indéterminée. Il n'y a donc plus de staff pour valider les fiches, faire tourner la boutique et faire des évènements, etc.
N'hésitez pas à revenir dans quelques jours prendre des nouvelles ! En attendant, vous êtes les bienvenus pour papoter dans la section hors-jeu !
(Luna)

Alors... Le tapis rouge il est où? (PV Abel) - Terminé

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alors... Le tapis rouge il est où? (PV Abel) - Terminé

Message par Invité le Jeu 11 Aoû 2016, 01:26

Alyssa était finalement arrivée après quelques heures de route à faire du pouce. Elle était fatiguée, elle avait mal au pieds et elle s'était retenue de vomir sur le sale vieux et dégueulasse con qui l'avait voyagé en dernier. Elle espérait qu'il s'était bien rincé l’œil... C'était tout ce qu'il allait avoir. En vrai, depuis quelques temps, elle voyageait avec une petite poignée de sable. Ça ne faisait que faire gagner quelques secondes, mais Alyssa était assez douée pour la course. Et sa gamine intérieure trouvait ça encore marrant de voir les gens pleurer avec les mains sur les yeux.

Enfin, même si la réflexion l'avait fait sourire, ce ne fut que passager. Elle était toujours furax. Elle arrivait devant un vieux château Victorien et s'attendait à voir des majordomes sexy... Y'en avait pas. Même pas de soubrettes françaises avec les décolletées et tout. Rien. NADA. Pas de comité d'accueil... Juste un couloir vide. Elle était sûre que si elle se mettait à crier, il y aurait de l'écho. Du coup, l'académie allait s'écrouler et tuer tout le monde. Nan... Ce serait trop beau.

Un sac de gym noir dans une main et la lettre fripée de l'académie dans l'autre, Alyssa attendait en tapant du pied. Elle qui portait son plus bel ensemble lolita, ses petits souliers noirs et son accessoire dans les cheveux. Elle avait renouvelée sa teinture rouge pour l'occasion. Elle s'était mis spécialement belle pour l'occasion. POURQUOI. IL. N'Y. AVAIS. PAS. UN. CHAT. !?

Quoi que même s'il y en avait eu un, elle l'aurait probablement botté pour se défouler. Tiens... Des bruits de pas qui se faisaient entendre.

Agacée, Alyssa se passa la main dans ses cheveux et lança d'une voix forte.

''Et bah il était temps! Je commençais à me demander quand il allait y avoir un accueil digne de ce nom!''


Dernière édition par Alyssa Healey le Ven 12 Aoû 2016, 07:32, édité 1 fois

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors... Le tapis rouge il est où? (PV Abel) - Terminé

Message par Invité le Jeu 11 Aoû 2016, 13:16

Le voyage avait été un peu long mais Abel arrivait enfin devant l'établissement pour la première fois, c'était un immense château de type victoriens comme sur la brochure qu'on lui avait envoyé. Il n'avait pas prit le temps de visiter la petite ville alentour et avait préféré de loin rejoindre directement l'académie Tsuki, la visite des alentours attendrait encore un peu, pour le moment toute son attention était prise par le bâtiment qui lui faisait face. Il resta un moment immobile, observant l'entrée en silence avec la bouche légèrement entrouverte.

Il avait emmené tout ce qu'il pouvait avec lui dans deux grosses valises qu'il trainait derrière lui avec difficulté. En plus des vêtements il avait emmené toutes ses collections, celle de cartes à jouer, quelques unes de ses figurines préférées ainsi qu'un grand nombre de livres divers allant du mangas shonen au thriller palpitant. Il avait aussi emmené sa console de jeux, bien qu'il ignorait s'il pourrait la brancher dans sa chambre, son ordinateur portable à défaut d'avoir pu emmener sa tour, sa petite console portable, et pleins d'autres trucs pas forcément indispensables.

Il ne semblait pas y avoir grand monde à l'entrée, c'était mieux ainsi pour Abel qui préférait faire profil bas et ne jamais se faire remarquer. Il se demandait comment serait l'ambiance dans cette académie. Allait-il se faire martyriser par les autres élèves comme avant ou allait-il enfin réussir à se faire des relations amicales? Une chose était sûr si la première proposition s'avérait juste il risquait bien de se laisser faire par habitude et de finir un peu le larbin des autres, peut-être pourrait-il utiliser son pouvoir pour se sortir de situations gênantes.

Abel repéra alors une jeune fille qui attendait au même endroit que lui devant l'entrée. Elle ne semblait pas contente du tout au vu de son expression faciale. Elle était habillée de façon élaborée d'un style peu commun, là où vivait le jeune garçon en tout cas. La chose qui frappait tout de même le plus c'était sa chevelure qui était de couleur Rouge, la même que sa tenue. Prenant son courage à deux mains il marcha dans sa direction. Il n'eut même pas le temps de la saluer qu'elle le prenait déjà pour quelqu'un chargé de l'accueillir.

- Je...hum...tu te trompes. Je suis un élève comme toi...pas du tout le comité d'accueil.

Il avait bien envie d'utiliser son pouvoir sur elle mais ne le fit pas, pourtant grâce à ce dernier il aurait facilement pu la manipuler en la rand amicales avec lui ou lui faire peur au cas où elle s'avérerait dangereuse ou gênante.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors... Le tapis rouge il est où? (PV Abel) - Terminé

Message par Invité le Jeu 11 Aoû 2016, 16:20

Un jeune garçon était là... Traînant avec lui deux grosses valises comme un touriste. Alyssa fronça les sourcils en croisant les bras. Non, décidément, ce n'était pas son jour.

- Je...hum...tu te trompes. Je suis un élève comme toi...pas du tout le comité d'accueil.

Ou peut-être que si. Sa manière de parler si incertaine. Sa voix si pure, si ingénue... Alyssa avait le goût de jouer un peu avec lui.

- J'irais pas juste qu'à dire comme moi... Mais, bon..., soupira l'adolescente.

Elle s'avança vers le garçon pour mieux le regarder. Il semblait plus jeune qu'elle, mais elle réalisait qu'elle le dépassait uniquement parce qu'elle portait des talons hauts. Décidément, la nature était injuste. Mais bon, elle n'allait pas lui en tenir rigueur pour cette fois.

'' C'est quand même triste, tu ne trouves pas? Se déplacer ici avec tellement de bagages et ne pas recevoir un seul bienvenue. ''

Elle ne précisa pas si elle parlait d'elle ou de lui. Soupirant tristement, Alyssa se contenta d'utiliser l'une des valises du garçon comme siège, le regardant avec son plus bel air de chien battu.

''Tu sais... J'ai eu un chemin assez difficile et je suis si fatiguée... Je vois que tu es très fort et je parie que tu es un gentleman... Pas comme le type qui m'a conduit jusqu'en ville''

Alyssa trembla un peu pour l'effet, portant les yeux vers le sol avec une mine honteuse avant de regarder à nouveau en direction du garçon. L'imagination allait faire le reste et elle priait pour que le poisson morde à l'hameçon. Elle allait commencer en douceur aujourd'hui, il ne se rendait probablement pas compte de la chance qu'il avait.


Dernière édition par Alyssa Healey le Ven 12 Aoû 2016, 07:34, édité 1 fois

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors... Le tapis rouge il est où? (PV Abel) - Terminé

Message par Invité le Jeu 11 Aoû 2016, 17:00

La jeune femme l'observait sous toutes ses coutures, de son côté Abel avait déjà détourné les yeux et ce depuis le tout départ. Il ne supportait pas qu'on le regarde comme elle était en train de le faire, par timidité en grand partie mais aussi parce qu'il ne voulait pas que son pouvoir se déclenche sans lui demander son avis, au moins en regardant ailleurs il n'y avait aucun risque de la manipuler contre son gré. Si l'utilisation de la transmission de sentiments s'avérait nécessaire ce serait à s commande.

Lorsqu'elle commença à parler, Abel comprit presque aussitôt où elle voulait en venir, il savait reconnaître les gens comme cette fille par habitude. Il en avait déjà rencontré des dizaines, ces gens qui utilisent les autres. Il poussa à son tour un long soupir mais ne rétorqua pas, à quoi bon de toute façon? Il semblait être fait pour qu'on le traite de cette façon.

- Moi je préfère quand il n'y a personne, je suis quelqu'un de plutôt effacé alors ça me met mal à l'aise quand beaucoup de gens se trouvent autour.

Puis elle s'assit de façon tout à fait naturelle sur l'une des valises du garçon, oui il avait bien raison sur sa nature. C'était le genre de personne qui utilise les autres, pourtant Abel ne trouva pas la force de riposter pour qu'elle lui fiche la paix. C'était un peu comme quelque chose qui lui collait à la peau, comme si être utilisé était naturel chez lui.

- Tu sais je ne suis pas stupide, je vois très bien où tu veux en venir. J'en ai connu beaucoup des gens comme toi auparavant. Je ne suis pas un gentleman mais bon...il faudra que tu fasses avec...

Un nouveau soupir sortie d'entre ses lèvres, Abel prit sa valise par la poignée et la fit rouler avec la jeune fille dessus. Ce n'était pas facile mais pas non plus impossible. Il la trainait telle une princesse alors que lui se comportait comme un serviteur.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors... Le tapis rouge il est où? (PV Abel) - Terminé

Message par Invité le Jeu 11 Aoû 2016, 17:20

Le garçon ne la regardait pas en fait... Était-elle si intimidante? Elle avait presque envie de le ramasser par le menton et le forcer à la regarder, mais elle était bien sur sa valise.

- Moi je préfère quand il n'y a personne, je suis quelqu'un de plutôt effacé alors ça me met mal à l'aise quand beaucoup de gens se trouvent autour.

Alyssa émit un sifflement.

- Oooh... Et bien, qu'est-ce qu'on doit s'éclater avec toi dans une fête, hein?

Pourquoi les gens étaient-tous si prévisibles? L'aura même de ce garçon affichait le mot ''Larbin'' en lettre de néon vert fluo... Bon okay, elle ne voyait pas les auras des gens, mais elle pouvait utiliser son imagination. À bien y penser, c'était quoi son pouvoir à lui? Si c'était quelque chose d'ultra badass, elle lui en voudrait probablement jusqu'à la fin de ses jours.... Un gamin aussi effacé qui contrôlerait des tornades pour détruire des villes, ce serait le comble.

- Tu sais je ne suis pas stupide, je vois très bien où tu veux en venir. J'en ai connu beaucoup des gens comme toi auparavant. Je ne suis pas un gentleman mais bon...il faudra que tu fasses avec...


Oh? Il avait donc l'habitude? Intéressant.

- Oooh? Des gens comme moi? Mais tu n'as encore rien vu de moi, murmura-t-elle tandis qu'il l'a traînait avec sa valise, telle une princesse.

- On dit que reconnaître qu'on a un problème est la première étape pour le régler. Alors que, si je comprends bien... Tu as l'habitude de faire des trucs pour les gens? Tu sais, ce n'est pas une honte. Avec quelques années de plus et un beau costard... Tu ferais un chouette majordome. C'est bien payé et y'a bien des gens qui aiment ce genre... Si tu vois ce que je veux dire. Tu t'appelle comment? Alfred? Sébastian?, demanda-t-elle, se promettant de rire s'il lui sortait vraiment un nom de ce genre là.

Elle se promettait d'ailleurs de posséder ce château et de lui faire un relooking. Ça ferait une belle planque avec un peu plus de couleurs et plus de servants.


Dernière édition par Alyssa Healey le Ven 12 Aoû 2016, 07:35, édité 1 fois

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors... Le tapis rouge il est où? (PV Abel) - Terminé

Message par Invité le Jeu 11 Aoû 2016, 17:48

Abel continuait de tirer la demoiselle assise sur sa valise. Il fallait au moins admettre une chose, elle ne le rabaissait pas comme avaient pus le faire tant d'autres avant. Des années de servitudes avec des gens qui l'insultaient et le frappaient même parfois avait fait de lui quelqu'un de très docile, presque comme un petit animal.

C'était devenu comme une seconde nature pour le jeun garçon qui se contentait d'obéir sagement. Malgré tout ce qu'elle pouvait dire il en avait vu des gens comme elle, et un bon paquet, il en était persuadé. Il émit un petit rire.

- Eh bien j'ai hâte de voir ce que tu trouveras pour me surprendre. Je t'assure que pour dépasser certaines personnes que j'ai rencontré il faudra que tu fasses vraiment fort. Et même comme ça tu ne pourrais pas sans un petit quelque chose en plus

Il faisait bien évidement référence à son pouvoir et à l'époque où son pouvoir était totalement incontrôlable et ne faisait que diffuser de la haine à son égard à toutes les personnes qu'il croisait. Ca avait été des années vraiment rudes, bien plus rudes que tirer une valise avec une personne dessus, c'était très loin d'être comparable.

Devenir majordome? A vrai dire il n'y avait jamais vraiment pensé, il s'arrêta de marcher un instant, perdu dans ses pensées. Ce n'était peut-être pas forcément une mauvaise idée mais il faudrait qu'il y réfléchisse un peu plus tout seul avant d'émettre une quelconque réponse. Mais là, il voyait tout de suite la situation sous un angle différent. Elle avait raison, il n'y avait pas à avoir honte s'il ne se forçait pas.

- Non, ni Alfred ni Sebastian. Mon nom est Abel, enfin appelle moi comme tu voudras, très honnêtement je m'en moque un peu. Au fait comment je dois t'appeler?

Ils étaient maintenant juste devant le hall principal de l'académie. Abel se tourna en direction de la jeune fille qui restait assise. Il ne savait pas trop ce qu'il devait faire maintenant qu'il était arrivé à destination.

- Qu'est ce que tu veux faire maintenant? Je dois continuer à te tirer quelque part?

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors... Le tapis rouge il est où? (PV Abel) - Terminé

Message par Invité le Jeu 11 Aoû 2016, 18:12

Le petit soumis continuait de la traîner. Quelque chose dérangeait un peu Alyssa, sans qu'elle puisse mettre le doigt dessus. Comme si elle oubliait quelque chose d'important...

- Eh bien j'ai hâte de voir ce que tu trouveras pour me surprendre. Je t'assure que pour dépasser certaines personnes que j'ai rencontré il faudra que tu fasses vraiment fort. Et même comme ça tu ne pourrais pas sans un petit quelque chose en plus

Alyssa ne savait pas trop quoi en dire. Pauvre petit... Il devait en avoir bavé... Comme bien des jeunes dans ce monde de merde quoi. Finalement, elle l'aimait bien et éprouvait un peu de pitié à son égard. S'il ne faisait pas de conneries, elle le prendrait volontiers sous son aile.

- Non, ni Alfred ni Sebastian. Mon nom est Abel, enfin appelle moi comme tu voudras, très honnêtement je m'en moque un peu. Au fait comment je dois t'appeler?

Abel... Ouais c'était moins cliché comme nom de servant.

- Va pour Abel alors. Tu peux m’appeler Alyssa... Ou majesté, c'est toi qui voit, ria-t-elle un peu.

Princesse Alyssa... Non reine Alyssa. Ça sonnait plutôt bien dans sa tête. Le jeune homme s'arrêta et Alyssa failli utiliser son pouvoir assez inutilement en fait pour le faire recommencer.

- Qu'est ce que tu veux faire maintenant? Je dois continuer à te tirer quelque part?

...Mais il rendait les choses simples dit donc.

Et là, elle réalisa... Catastrophe atomique... Désastre!

- Mon sac!, s'écria-t-elle.

Son sac noir de gym était resté à l'entrée. Son sac avec TOUTE. SA. VIE. DEDANS.

- On a oublié mon sac dans l'entrée! Oooh, et mes pieds qui me font souffrir avec ces souliers. C'est pas fait pour la marche ces trucs, tu vois? Tu peux me le chercher? Et si tu vois un clodo fouiller dedans, je te donne la permission de lui briser ce que tu veux... Oh, j'espère qu'il n'y a rien de volé...

Ses fringues... Sa came... Son maquillage et ses teintures quoi! Ça valait cher ces trucs!!!


Dernière édition par Alyssa Healey le Ven 12 Aoû 2016, 07:36, édité 1 fois

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors... Le tapis rouge il est où? (PV Abel) - Terminé

Message par Invité le Jeu 11 Aoû 2016, 21:10

La jeune fille s'appelait Alyssa. Etait-elle sérieuse quand elle disait vouloir qu'il l'appelle majesté? C'était un peu prétentieux de sa part mais si c'était ce qu'elle voulait alors il en ferait autant. Alors qu'il attendait une réponse pour savoir où il devait l'emmener, elle cria dans le hall, de quoi bien l'entendre. Abel sentit son cœur s'accélérer à ce moment là tant il ne s'y attendait pas. S'attendant à quelque chose de catastrophique, il se rendit compte qu'elle avait tout simplement oublié son sac devant le portail, c'est vrai qu'il n'avait pas pensé à l'emmener.

- Excuse moi...j'aurais dus remarqué que tu avais oublié ton sac. Te fatigue pas je vais le chercher...

Pour quelqu'un qui souhaitait arrêter d'être le larbin des autres élèves c'était un échec cuisant, peut-être cela faisait-il tout simplement partie de lui, en quelque sorte il semblait destiné à faire ça. Il s'en alla donc, parcourant les quelques mètres qui le séparait du portail en trottinant, il jeta un dernier coup d'œil en direction d'Alyssa qui était toujours assise sur la valise. Il l'aimait déjà bien, au moins elle était polie quand elle demandait quelque chose rendant presque la chose agréable.

Quand il arriva au niveau du portail, il aperçut le sac assez rapidement mais il y avait un léger problème. Quelqu'un était en train de fouiller dedans, il était clairement en train de voler des affaires. Sa tenue montrait que ce n'était pas quelqu'un de l'école ou en tout cas il n'en avait pas l'uniforme. Abel toussota pour signaler sa présence, il n'avait pas peur et savait déjà comment ça allait se finir

- Excusez moi...est ce que vous pourriez gentiment lâcher ce sac et tout ce qu'il contient? C'est à une amie et je suis venu le lui chercher...

Mais l'homme ne l'entendait pas de cette oreille, c'était quelqu'un de grand et d'imposant qui ne se laisserait surement pas résonné de manière conventionnelle et qui ne tenu même pas compte de la demande qui venait d'être faite. Il se contenta de regarder le jeune garçon dans les yeux puis reprit son méfait.

- Tire toi le môme ou je te casse en deux compris? Je l'ai trouvé alors c'est à moi.

Mais ce que l'homme ne savait pas c'est qu'il était déjà coincé dans le piège d'Abel, ce dernier s'était servit de ce très court instant où leurs yeux s'étaient croisés pour s'insinuer dans son esprit. Il fut soudain prit d'une peur intense, son corps tout entier tremblait de peur face au jeune et insignifiant  élève qui lui faisait face.

- Je vous le demande encore une fois, pourriez vous lâcher les affaires de mon ami? Je ne veux pas de problèmes alors s'il vous plait faites ce que je vous dis...

Comme un lapin face à un prédateur le voleur laissa tomber tous les affaires dérobés avant de s'enfuir le plus vite possible. Abel rangea tous les affaires qui trainaient un peu partout autour du sac, il vit certaines choses qu'il n'était pas forcément censé voir mais peu importe. Le jeune garçon ramena ensuite le sac à sa nouvelle connaissance.

- Voilà, par contre quelqu'un était en train de fouiller dedans quand je l'ai retrouvé. Je l'ai fais fuir et j'ai tout rangé mais j'ignore s'il a eu le temps de voler quelque chose...

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors... Le tapis rouge il est où? (PV Abel) - Terminé

Message par Invité le Ven 12 Aoû 2016, 07:31

Décidément ce gamin était un saint.... Ou un télépathe... Un saint télépathe! Ça lui faisait presque de la peine de le voir aussi soumis... Oui presque.

- Excuse moi...j'aurais dus remarqué que tu avais oublié ton sac. Te fatigue pas je vais le chercher...

- Aw... T'es trop chou!'', lui lança-t-elle, lui soufflant un baisé.

Bon elle allait pas le remercier aussi finalement! Il fallait que le gosse connaisse sa place aussi, mais en réfléchissant bien, elle n'avait pas le goût de le pousser dans les escaliers ou de lui faire boire son jus de ver de terre. Non... Quelqu'un d'aussi... volontaire et docile... Elle allait le protéger en fait. Oh bien sûr, si quelqu'un lui cassait la gueule, c'était pas son problème à elle, mais elle lui tendrait un mouchoir comme petite consolation. Ouais, en sa présence, elle s'occuperait de lui. Un allié de son côté, ce serait un bon début pour bien commencer son année à Tsuki.

Elle se nota à elle-même de lui demander quelle était sa maison. Selon sa lettre, elle appartenait à la Maison Rubis. Rubis... Rouge... Sa couleur préférée et sa couleur de cheveux actuelle. Ça tombait assez bien en fait.

''Merde... Il en met du temps, le gosse'', marmonna-t-elle, se berçant un peu sur la valise.

Et si ce gosse l'avait manipuler elle!? Et s'il se faisait des lignes devant le portail en se foutant bien de sa gueule!?

''Oh s'il me fait ça, il va aller sniffer en enfer...''

Elle se leva et le vit arriver, avec son sac, bien innocemment.

- Voilà, par contre quelqu'un était en train de fouiller dedans quand je l'ai retrouvé. Je l'ai fais fuir et j'ai tout rangé mais j'ignore s'il a eu le temps de voler quelque chose...

Elle prit le sac de gym et inspecta son contenu... Non... Rien ne manquait. Absolument rien. Soupirant, elle ferma la fermeture éclair du sac noir et s'avança vers Abel, d'un pas lourd et menaçant.

''Toi...''

Et elle l'embrassa... sur le front. Bah quoi elle était pas facile à ce point là.

''T'es vraiment le meilleur!'', lança-t-elle avec son sourire le plus mignon.

S'éloignant, elle regarda les escaliers. Autant que de se faire traîner sur la valise était satisfaisant, autant que là, ça n'allait pas être possible.

''Bon... Maintenant le plaisir commence...'', marmonna-t-elle d'un ton venimeux, voulant exprimer un peu sa rage.

Tournant sur elle-même, faisant virevolter sa jupe, elle s'écria:

''BIENVENUE À L'ACADÉMIE TSUKI! ÉCOLE DE SORCELLERIE! Là où on a les moyens de se payer un château, mais pas d'accueillir les nouveaux! Bienvenue et surtout DÉMERDEZ-VOUS!''

Se retournant vers Abel avec son sourire presque angélique, elle reprit d'un ton de voix normal.

''Ça ressemble pas à ça, non? Une exploration de bahut Victorien avec la future reine, ça te dis?''

Elle lui prit la main, telle une gamine enjouée.

''Moi je suis de la Maison Rubis! Et toi petit?''

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors... Le tapis rouge il est où? (PV Abel) - Terminé

Message par Invité le Ven 12 Aoû 2016, 10:36

Elle lui prit violement le sac des mains et fouilla dedans, son expression faciale commençait à lui faire peur. Avait-il fait quelque chose de mal? Etait-ce parce qu'il avait fouillé dans le sac? Abel pouvait toujours utiliser son pouvoir si elle devenait vraiment menaçante, il aurait insufflé de l'amitié pour qu'elle l'apprécie ou de la peur pour la faire s'enfuir comme l'homme devant le portail. Il s'inclina et essaya de s'excuser platement.

Je...je m'excuse. Je n'aurais pas dus fouiller vos affaires sans votre permission...

Ses yeux changèrent de couleurs pour une teinte violette mais il les fit revenir à leur couleur originale car  à son grand soulagement elle n'en fit rien. Au contraire même, elle le félicita grandement. Elle lui avait dit qu'il était le meilleur...était-elle en train de se moquer de lui? Il avait un peu de mal à la comprendre mais le baiser sur le front semblait être une marque amicale. Ce baiser bien que très rapide Alors ils étaient amis? une amitié un peu spéciale mais tout même une amitié. Et s'il faisait tout ce qu'elle voulait il y avait des chances pour que cette amitié dure. Il espérait juste qu'elle ne vire pas trop vers de la méchanceté pure et simple au lieu de gentiment le commander, c'était de très loin sa plus grande crainte à l'heure actuel.

Puis alors qu'Abel ne s'y attendait pas elle cria à pleins poumons ce qu'elle pensait de l'accueil de l'académie Tsuki. C'était un osé mais a fit sourire le jeune étudiant, elle était vraiment géniale cette fille, extravagante, n'hésitant pas à se faire remarquer et au physique très tape-à-l'œil elle était tout le contraire de lui. Jamais il n'aurait osé faire ça même dans ses rêves les plus fous, ce n'était pas l'envie qui manquait mais une sorte de courage dont il était dépourvu ou plutôt qu'on lui avait enchaîné dans un coin inaccessible  de sa tête.

Elle lui tendit une main qu'Abel s'empressa de saisir, s'il pouvait l'accompagner sur ce chemin alors il irait visiter jusqu'au moindre recoin de l'académie. Le jeune étudiant répondit à son sourire par le sien tout aussi radieux, c'était une chose rare qu'il se mette à sourire comme ça et de façon totalement sincère. Elle était gentille quand elle voulait bien, amusante, plutôt jolie, que demander de plus? Pouvoir l'aider bien sûr.

- Avec plaisir, j'adorerais visiter l'académie dans les moindres recoins. Il y aura peut-être des endroits cachés comme dans les bouquins fantastiques, qu'en dites vous majesté.

Il émit un petit rire, c'était étrange de dire ça comme ça. Mais d'un autre côté c'était très amusant et même en dehors du jeu ça donnait vraiment l'impression d'une princesse accompagnée de son serviteur. Ils montèrent les escaliers jusqu'au premier étage et se retrouvèrent dans un immense couloir. Des deux côtés se trouvaient d'innombrables salles de classe. Rien d'intéressant jusqu'à ce qu'Abel tombe sur un écriteau  qui indiquait ou se trouvait la salle de musique. Très intéressé il fit un de ses plus beaux sourires à Alyssa. Il s'inclina vers l'avant.

- Excusez moi, est ce qu'on pourrait aller jeter un œil dans la salle de musique après notre petite visite? J'ai très envie de voir à quoi elle ressemble.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors... Le tapis rouge il est où? (PV Abel) - Terminé

Message par Invité le Dim 14 Aoû 2016, 20:16

Le sourire d'Alyssa s'élargit lorsque le garçon lui prit les mains. Ça y est! C'était dans la poche! Sur le coup, elle avait le goût de rire, mais elle n'en fit rien, se contenta d'avoir un grand sourire excité. Un premier servant la première journée, mais ça commençait si bien!

- Avec plaisir, j'adorerais visiter l'académie dans les moindres recoins. Il y aura peut-être des endroits cachés comme dans les bouquins fantastiques, qu'en dites vous majesté.

Là, elle laissa échapper un petit rire, décidant de tester un peu le garçon, effleurant avec deux de ses doigts son menton.

- Alors... Si on tombe sur un Dragon, tu me protégeras tel un chevalier? Je te prends au mot, Abel..., lui dit-elle, toujours avec son sourire de renarde.

Elle s'éloigna, toujours le tenant par la main et entreprit de gambader avec lui dans les couloirs.

''Mesdames et messieurs, à votre droite, ici un long, looooooooooooong couloir! Avec...Oui... Avec des portes! Mais que contiennent-elles!?'' lança-t-elle, telle une présentatrice de télévision.

Elle ne lâcha la main d'Abel que pour ouvrir grandement la porte, qu'il y est des gens à l'intérieur ou non. Cette fois-ci, il n'y avait personne. C'était... une salle de classe bien vide.

''...Suivant!'', lâcha-t-elle, désintéressée en levant les mains.

Pendant leur promenade, Alyssa décrivait ce qu'elle ferait de ces classes, elle les transformeraient en chambres ou en salles de jeux... Ou en chambre/salles de jeux, ça fonctionnerait aussi. Dans les couloirs, elle décorerait un peu avec des lumières Black-light pour mettre de l'ambiance. Tandis qu'elle commençait déjà à s'approprié Tsuki, elle réalisa.

''Oh mais... Tu m'a toujours pas dit de quelle maison tu es! Sujet sensible!? La hoooonte de ne pas être un rubis? Je te pardonne si c'est le cas, tu sais?''

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors... Le tapis rouge il est où? (PV Abel) - Terminé

Message par Invité le Dim 14 Aoû 2016, 22:59

Abel se sentit très gêné lorsqu'elle posa ses doigts au niveau de son menton, c'était une chose terriblement rare. A cause de sa timidité, son visage était devenu intégralement rouge et les mots qu'il voulait prononcer avaient du mal à passer la frontière de ses lèvres. Il prit une longue inspiration pour se calmer mais son cœur continuait de battre la chamade. Lorsqu'elle se mit à parler de dragon et de chevalier en riant Abel ne put s'empêcher de faire de même.

- Oui, je te protégerais jusqu'au bout, je serais toujours prêt à combattre pour toi même face à une armée toute entière. Et puis j'ai toujours mon arme secrète.

Le garçon disait ça en mimant des gestes d'épée avec le bras qu'elle ne tenait pas. C'était peut-être un peu ridicule mais il ne s'en rendait pas vraiment compte. Pour ce qui était de son arme secrète, il faisait bien évidement référence à son pouvoir, avec ce dernier presque personne ne pouvait le toucher et encore moins lui faire du mal, ses cibles s'enfuyant bien souvent avant qu'il n'ai besoin d'en arriver aux mains.

La visite des couloirs était quelque chose de vraiment amusant, pour lui qui avait pour habitude de toujours rester discret c'était comme une libération. Alyssa ne semblait pas du tout gênée bien au contraire. Heureusement les salles qu'ils ouvraient étaient vide mais que se passerait-il si l'une d'elle était occupée par une classe? Ils pourraient avoir des problèmes. Ca inquiétait un peu Abel mais la compagnie d'Alyssa lui faisait rapidement oublier le risque.

- Moi je suis un Saphir, je n'en ai pas honte du tout. En fait je ne sais même pas encore ce que ça représente vraiment et quels sont les critères de chaque maison.

Aux détour des couloirs ils croisaient de temps en temps d'autres élèves, Abel se faisait le plus petit possible mais c'était difficile avec Alyssa à ses côtés. Une question lui passa par la tête, une question peut-être un peu personnelle aux yeux de la jeune fille. Il hésita un petit moment puis, prenant une nouvelle grande inspiration et son courage à deux mains, il s'efforça de demander.

- Dis...est ce que je peux savoir quel genre de pouvoir tu as?...Tu n'es pas obligée de répondre hein je comprendrais...si tu veux je t'expliquerais même le mien.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors... Le tapis rouge il est où? (PV Abel) - Terminé

Message par Invité le Lun 15 Aoû 2016, 00:46

Décidément, Alyssa éprouvait un malin plaisir à voir les réactions du jeune Abel. Voir son teint si pâle s'empourprer et le voir gesticuler pour trouver ses mots, ça, ça n'avait pas de prix. Une réaction si innocente et si pure... Ça lui donnait juste le goût de le pervertir. Bien que son innocence actuelle se montrait assez mignonne. Riant avec elle, Abel fit le geste d'un chevalier, brandissant son épée.

- Oui, je te protégerais jusqu'au bout, je serais toujours prêt à combattre pour toi même face à une armée toute entière. Et puis j'ai toujours mon arme secrète.


Le sourire de la Rubis restait présent. Un garçon qui donnerait sa vie pour elle, hein? Mais c'était fort intéressant! De plus, son attention s'attarda sur son arme secrète. Ohoho... Quel genre de pouvoir pouvait bien posséder ce gamin d'ailleurs?

- Moi je suis un Saphir, je n'en ai pas honte du tout. En fait je ne sais même pas encore ce que ça représente vraiment et quels sont les critères de chaque maison.

Un Saphir... Cela n'évoquait que le contraire total du Rubis pour la jeune fille. Du coup, elle se demandait si les critères se faisaient par personnalités. Les sérieux, les effacés... Seraient-ils tous des Saphirs? Ce serait une théorie à vérifier à un moment ou à un autre. Puis vint le choc... Le... Le SCANDALE!

- Dis...est ce que je peux savoir quel genre de pouvoir tu as?...Tu n'es pas obligée de répondre hein je comprendrais...si tu veux je t'expliquerais même le mien.

Recouvrant son corps délicat de ses bras, Alyssa écarquilla les yeux, affichant une expression choquée et sortit sa plus belle voix de vierge effarouchée.

- Aaah?! Demander à une jeune fille son pouvoir sans dire le tien d'abord!? Quelle indélicatesse! C'est... C'est comme demander à une fille son poids ou sa taille de poitrine... Ça se fait pas ça...

Elle baissa les yeux avec une mine piteuse... Allons voir sa réaction maintenant.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors... Le tapis rouge il est où? (PV Abel) - Terminé

Message par Invité le Lun 15 Aoû 2016, 06:47

Lorsqu'elle lui exprima son mécontentement, Abel resta un moment sans rien dire. C'était sa façon de faire lorsqu'il se sentait trop gêné, comme si son cerveau se déconnectait de la réalité pour lui échapper. Il utilisait souvent cette technique à l'époque où son pouvoir n'était pas encore tout à fait contrôlé et que les autres élèves lui voulaient toujours du mal. Ca lui rappela beaucoup de mauvais souvenirs et il aurait tout donner pour empêcher cela d'arriver une nouvelle fois. Si ça recommençait encore alors il n'hésiterait pas à se servir de ses pouvoirs.

Puis se sentant appelé, qu'il s'agisse d'Alyssa ou bien simplement d'une voix dans sa tête, elle le poussait à revenir dans le monde réel. Il ressentit comme un sursaut, et tout était redevenu normal. Mais maintenant il avait peur, peur d'avoir contrarié la première et seule personne qui acceptait de l'avoir à ses côtés. Il était peut-être comme un serviteur et devait en avoir pleins d'autres même il tenait quand même à lui faire plaisir, quoi qu'elle demande.

- Je...je suis désolé...vraiment désolé d'avoir demandé ça... Tu es la première personne avec des pouvoirs comme moi alors je me suis laissé emporté.

Ses yeux bougeaient rapidement et son cœur battaient toujours plus vite et fort, sa respiration s'accéléra elle aussi. Il mit encore quelques secondes avant de totalement revenir à lui. Il fallait trouver quelque chose pour se faire pardonner mais il n'avait rien sur lui, la seule chose qu'il pouvait faire était de lui montrer son fameux pouvoir ici et maintenant. Par chance les Alyssa pourrait aisément servir de cible du moment que ce n'est pas une mauvaise émotion.

- Je veux bien te montrer le mien...pour me faire pardonner. Tu me montreras le tiens quand tu voudras d'accord?

Les yeux d'Abel prirent alors une teinte violette, signe que son pouvoir était maintenant actif. Il la regardait droit dans les yeux et insinua un apaisement émotionnel, désormais elle devait se sentir bien, heureuse et parfaitement calme. Il en avait peut-être fait un peu trop et trop longtemps car sa tête commença à tourner. Il tituba avant de s'écrouler, vidé de toutes ses émotions et épuisé par son effort, décidément utiliser son pouvoir consciemment s'avérait plus difficile que prévu.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors... Le tapis rouge il est où? (PV Abel) - Terminé

Message par Invité le Lun 15 Aoû 2016, 17:49

Abel semblait momentanément... Plus là? Comme s'il était dans une transe. Oula... Avait-elle heurté sa petite sensibilité? Alyssa croisa les bras, attendant que son valet débugge... Avant de finalement claquer des doigts près de son oreille. S'il se mettait à péter des câbles et se mettre en état de choc pour des riens, il n'en aurait pas fini avec elle.

Finalement, il semblait revenir à la réalité. Et bienvenue dans le monde des vivants, le voilà de retour mesdames et messieurs! Il se mit en mode soumission totale et se mit à s'excuser. Non, mais... Quelle petite nature....Il plaisait de plus en plus à Alyssa. Elle lui demanderait de se jeter d'un pont qu'il le ferait!

- Je...je suis désolé...vraiment désolé d'avoir demandé ça... Tu es la première personne avec des pouvoirs comme moi alors je me suis laissé emporté.

Okay... Par contre sa petite passe de psychopathe paniqué faisait presque peur. Il cherchait désespérément quelque chose à dire ou à faire. Ils se connaissaient à peine qu'il cherchait déjà tellement son approbation, qu'Alyssa se disait qu'elle avait de moins en moins de boulot à faire sur lui. C'est alors qu'il décida de faire un geste audacieux.

- Je veux bien te montrer le mien...pour me faire pardonner. Tu me montreras le tiens quand tu voudras d'accord?

Sur le coup, en voyant les yeux du garçon devenir violets, une alarme sonna dans la tête d'Alyssa. Bordel ce gamin il va faire un truc! Il va...Il...va......

Étrangement, elle n'avait plus du tout le goût de s'énerver. Elle se sentait calme, sereine et apaisée pour la première fois depuis un long moment. Hésitante, elle posa la question à Abel.

''....Qu'est-ce que tu m'a fait au juste?''

Elle attendit les explications avec une patience et un calme olympien. Elle avait la drôle...drôle impression que ce calme ne venait pas d'elle.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors... Le tapis rouge il est où? (PV Abel) - Terminé

Message par Invité le Lun 15 Aoû 2016, 18:24

Heureusement, Abel avait stoppé son pouvoir juste à temps avant de s'évanouir complètement. Assit et dos contre un mur il reprenait peu à peu sa respiration, respirant lentement, calmement à un rythme plus régulier. Il rouvrit ses yeux, ces derniers avaient repris leur couleur d'origine, signe que son pouvoir était bien inopérant et ne représentait plus la moindre menace. Au milieu de ses grandes inspirations le garçon essaya à plusieurs reprises de parler avant de finalement y parvenir.

- Je...excuse moi pour ça...c'est assez courant que je me retrouve dans cet état...le contre coup de mon pouvoir. Mais ça va aller...

Alyssa lui demanda ce qu'il venait de lui faire, apparemment toujours sous l'emprise de la transmission de sentiments. Il se maintint contre le mur pour se relever, un effort bien difficile à appréhender pour les autres. Ses paupières étaient particulièrement lourde et l'envie de dormir omniprésente. Mais il se forçait malgré tout à rester éveillé pour le moment.

- J'ai utilisé mon pouvoir, je l'ai appelé la transmission de sentiments...pour faire simple je peux faire ressentir quelque chose à une personne que je regarde dans les yeux...aussi bien de la peur, que de la colère en passant par le calme, la tristesse, la joie. Je peux même transmettre un sentiment d'amour...mais je n'aime pas faire ça.

Pourquoi est ce qu'il lui disait ça? D'habitude Abel ne parlait jamais de son pouvoir à qui que se soit hormis ses proches, et encore cela dépendait. En y réfléchissant, à tout moment la situation maître-serviteur entre lui et elle pouvait changer avec un tel pouvoir. Il lui suffisait de lui faire ressentir de l'amour fou à son égard et le tour était joué.

Mais il en était hors de question pour Abel, insinuer de l'amitié ou de l'amour n'apportait jamais le bonheur, il en savait quelque chose après plusieurs tentatives. A chaque fois le sentiment finissait par disparaître et il passait alors un très mauvais moment à devoir des explications à la personne.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors... Le tapis rouge il est où? (PV Abel) - Terminé

Message par Invité le Mar 16 Aoû 2016, 09:23

Abel semblait soudainement épuisé... Et mais, il allait s'endormir dans sa face ou quoi? Reprenant son souffle comme après un long marathon ou un long... enfin, vous voyez, il prit un certain moment avant de répondre à l'adolescent qui sentait l'impatience la gagner tranquillement. Croisant les bras et tapant légèrement du pied, elle attendit les explications du jeune Saphir.

- Je...excuse moi pour ça...c'est assez courant que je me retrouve dans cet état...le contre coup de mon pouvoir. Mais ça va aller...

Good, le petit allait vivre. Affaire suivante... Bon, okay, sur ce coup elle se sentait vraiment comme une connasse. Au moins, il lisait pas dans ses pensées. Enfin, elle croyait pas.

''Fuck you, fuck you! Ta fermeture éclair de pantalon est ouverte!'', pensa-t-elle de toutes ses forces.

Non, il ne lisait pas dans les pensées. Fiou, une inquiétude de moins, finalement la vie était pas si mal.

-J'ai utilisé mon pouvoir, je l'ai appelé la transmission de sentiments...pour faire simple je peux faire ressentir quelque chose à une personne que je regarde dans les yeux...aussi bien de la peur, que de la colère en passant par le calme, la tristesse, la joie. Je peux même transmettre un sentiment d'amour...mais je n'aime pas faire ça.

Mais c'était complètement overkill ce truc! En fait... En fait bien sincèrement, elle était jalouse. OUI JALOUSE! Comment osait-il avoir LE pouvoir!? Le pouvoir pour les gouverner tous!! Elle prit une bonne inspiration. Bon, ne le laisse pas avoir l'avantage psychologique. C'est toujours un valet, il faut juste instaurer certaines règles.

''Okay, Abel, Abel... Mon cher Abel... Je vais être très gentille et te donner une leçon de vie alors ouvre grand tes oreilles'', lui dit-elle avant de tendre la main vers le garçon.

''Aurais-tu un billet d'argent sur toi, s'il te plait?'', lui demanda-t-elle.

Et il avait intérêt à dire oui... Ce qu'il fit! Brave gamin! Il lui sorti un billet de vingt euros. Souriant, la jeune fille tapa deux fois dans ses mains pour activer le encore. Cela confirma d'ailleurs que le brave gamin avait plus qu'un billet dans son sac. Rangeant l'argent dans ses poches, Alyssa le regarda.

''Jette un coup d'oeil dans ton sac maintenant et dit moi si tu remarque quelque chose'', lui dit-elle avec un sourire victorieux.

Voilà, il avait utilisé son pouvoir sur elle, Alyssa avait utilisé le sien. Ils étaient quittes du coup.









Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors... Le tapis rouge il est où? (PV Abel) - Terminé

Message par Invité le Mar 16 Aoû 2016, 10:09

Le jeune étudiant se sentait de mieux en mieux, par chance le coup de barre était finalement passé. Son pouvoir s'était éteint et avec lui le sentiment de calme et de paix à l'intérieur du corps d'Alyssa, il ne pouvait pas lire dans ses pensées mais il se doutait bien qu'elle ne serait pas du tout ravie par ce qui venait de se passer, au contraire elle chercherait surement à le punir d'une façon ou d'une autre. Peu être même très cher. En même temps pourquoi avait-il choisit de le faire sur elle alors qu'il y avait tant de cibles potentielles dans les couloirs? Il s'inclina en avant pour se faire pardonner.

- Pardonne moi, je...je ne sais pas ce qui m'a prit. Je n'aurais jamais dus faire un truc pareil. Je voulais te le montrer et me suis laissé emporté, j'aurais dus le faire sur quelqu'un d'autre.

Qu'allait-elle lui faire maintenant? Devait-il prendre la fuite? Non elle finirait par le retrouver tôt ou tard. Utiliser son pouvoir? Non ça me marcherait qu'à court terme. Ne restait alors plus qu'une solution, la soumission dans l'espoir qu'elle lui pardonne son geste.

Il resta immobile alors qu'elle allait lui expliquer une leçon de vie. Le stress d'Abel remonta en flèche, il avait un peu peur de ce qu'elle allait lui faire, la fuite n'était peut-être pas une si mauvaise idée finalement mais maintenant c'était un peu trop tard pour reculer.

Alyssa lui demanda s'il n'avait pas un billet d'argent sur lui, ce n'était pas un enfant de riches mais il avait tout de même quelques fonds sur lui. Il sortit un billet de vingt euros de son porte-monnaie et le lui donna sans émettre la moindre remarque. De toute façon il pouvait le récupérer à tout moment. Puis il eu comme un sursaut, comme s'il venait de se réveillé brusquement d'un sommeil très léger. Il fouilla ses affaires et effectivement il manquait un deuxième billet.

- Comment est ce que tu fais ça? Tu paralyses les gens et rend les gens amnésiques ou quelque chose dans le genre? A moins que ce soit une sorte de contrôle mental...

Il n'était pas très loin du but mais ne parvenait pas à tout appréhender après l'avoir subit une seule fois et aussi brièvement . Il lui tendit la main pour qu'elle lui rende son argent, s'il y avait bien une chose qui ne l'amusait pas c'était bien qu'on le rackette. Ses yeux redevinrent violets, prêts à l'emploi si elle ne voulait pas. Il lui adressa un grand sourire, faux évidement.

- Par contre est ce que tu peux me rendre mon argent s'il te plait...?

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors... Le tapis rouge il est où? (PV Abel) - Terminé

Message par Invité le Jeu 18 Aoû 2016, 04:35

Alyssa regarda Abel s'incliner, se confondant en excuses, se retenant de rire. Le pauvre enfant...

- Pardonne moi, je...je ne sais pas ce qui m'a prit. Je n'aurais jamais dus faire un truc pareil. Je voulais te le montrer et me suis laissé emporté, j'aurais dus le faire sur quelqu'un d'autre.

Elle acquiesça en faisant un signe de oui de la tête, les bras croisés et les yeux fermés. Ouais, il avait bien raison sur ce point, mais après avoir utilisé son pouvoir sur lui, elle considérait qu'il avait bien payé sa dette. Sa mine surprise et ses questionnements sur son pouvoir amusait l'adolescente.

- Comment est ce que tu fais ça? Tu paralyses les gens et rend les gens amnésiques ou quelque chose dans le genre? A moins que ce soit une sorte de contrôle mental...

Ohohoho... Le petit était malin. Cependant, il ne l'était pas assez, la preuve, il la montra vers son geste suivant. Il tendait la main vers elle. Oh? Parce qu'il s'attendait à ce qu'elle lui rende l'argent?

- Par contre est ce que tu peux me rendre mon argent s'il te plait...?

Il affichait un sourire et ses yeux devenaient violets. Oh... Le gamin voulait jouer à ça. Une leçon de son ancien professeur: Ne montre jamais ta peur. Elle fit un pas en avant, décisif, le regardant droit dans les yeux.

''Toi, Abel... Il va falloir que tu écoutes bien avant de faire ce coup là'', lui lança-t-elle d'un ton calme et neutre, mais en gardant son regard plongé dans le sien.

''Tu es naif... Trop naif. Les gars comme toi ne vivent pas longtemps dans ce monde, c'est pourquoi, je te fais un cadeau: mon amitié. Je t'enseignerai tout ce que je sais, je t'apprendrai des leçons de vie de valeurs inestimables. Je serai ton guide, ta reine. Et je t'aimerai, comme on aime un petit frère. Ça, ça vaut bien plus cher que tes deux malheureux billets à la con. Alors, réfléchis, Abel. Que sais-tu de mon pouvoir? Je te paralyse peut-être, j'insinue peut-être des ordres dans ton cerveau, des pensées subliminales... Ou peut-être ai-je remonté le temps? Ça, tu ne vas jamais le savoir.... Leçon numéro 1: Ne donne jamais d'explications détaillées sur ton pouvoir, tu exposes tes points faibles. On va d'ailleurs établir une règle... Je te donne une chance. Tu as utilisé mon pouvoir sur moi, j'ai utilisé le mien. Ça t'a coûté un malheureux quarante euros. Ce n'est pas cher payé tu peux me croire''

Elle le regardait toujours dans les yeux, poursuivant son discours d'un ton net et précis et elle dégageait de la confiance.

''Règle numéro 1 : N'utilise plus jamais tes pouvoirs sur moi. Tu peux faire mumuse pour te défendre ou pour t'en prendre aux plus faibles que toi, je te donne la permission et mon amitié... Si tu transgresse une seule règle...''

Alyssa marqua une pause, laissant échapper d'un ton dangereux, mais toujours avec son calme.

''Je te ferai regretter d'être né.''

Elle lui donna l'un de ses billets, celui qu'elle avait pris par l'usage de son pouvoir.

''Par contre, je garde le deuxième... J'en ai besoin pour manger.''

Avec sa plus belle expression de jeune ingénue, elle ramena ses bras sur son corps.

''Le gros dégueulasse qui m'a conduit ici... C'était mon argent... Ou... Tu sais...'', dit-elle en baissant les yeux.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors... Le tapis rouge il est où? (PV Abel) - Terminé

Message par Invité le Jeu 18 Aoû 2016, 11:14

Alyssa le mit en garde, c'était clairement une menace à son encontre. Abel aurait très bien put activer son pouvoir dès ce moment là, la rendre amical, la terrifier au point qu'elle n'aurait d'autres choix que de s'enfuir, les choix étaient multiples et il doutait fortement que le pouvoir d'Alyssa arrêtait le sien, l'expérience précédente avait prouvé le contraire. Mais de part sa nature soumise il n'en fit absolument rien. Sa place était aux côtés de la jeune étudiante pour la servir et non pas de se battre. Ce dernier point lui faisait d'ailleurs très peur car il savait très bien que sur le court terme son pouvoir serait efficace mais à moins de la terrifier à chaque fois elle finirait forcément par gagner par la ruse. Il pesa le pour et le contre et décida qu'il était plus sage d'obéir pour l'instant.

Elle lui fit également une proposition, en échange de son obéissance elle lui offrait son amitié, mais que valait vraiment l'amitié de quelqu'un comme elle? Surement pas grand chose mais c'était toujours mieux que rien se disait-il. La jeune étudiante prit un malin plaisir à souligner le fait qu'Abel ne savait rien de son pouvoir, tout au plus pouvait-il supposer vaguement ce que c'était mais en tout cas c'était un pouvoir de type mental comme le sien. Et puis son conseil était juste, expliquer son pouvoir comme ça pouvait le rendre en partie inutile. Elle voulait qu'il lui promette de ne plus jamais s'en servir sur elle. Il baissa les yeux comme signe d'obéissance.

- D'accord d'accord j'ai compris, je ne m'en servirais plus pour toi. Du moment que tu n'es pas violente envers moi...je déteste ça. Par contre ça ne vaut que pour toi...si quelqu'un m'embête je m'en servirait peu importe qui se sera. Et dernière chose je suis ton serviteur, je n'obéirais à personne d'autre qu'à toi.

Elle lui rendit finalement l'un des deux billets qu'il s'empressa de récupérer, pour l'autre elle lui sortit une histoire à propos de l'homme qui l'avait emmener jusqu'à l'académie. Apparemment les choses ne s'étaient pas bien passées durant le trajet. Il doutait un peu de sa bonne foi mais accepta tout de même de lui laisser une partie de l'argent. Ce n'était pas une très bonne chance et il s'en rendait bien compte, ça pouvait très vite devenir une mauvaise habitude, mais il fit le choix de laisser passer pour cette fois. Il se promit qu'il n'y en aurait pas de deuxième, même si, se connaissant suffisamment, il savait que refuser s'avérerait difficile. Puis d'un seul coup, Abel commença à voir le sol s'incliner légèrement sur le côté. Dans le feu de l'action il avait oublié de désactiver son pouvoir et ce dernier le vidait de toutes ses forces lorsqu'il ne prenait personne pour cible. Son corps s'écroula au sol

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors... Le tapis rouge il est où? (PV Abel) - Terminé

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum