La Belle et le Connard (PV Akatsuki) [terminé]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Belle et le Connard (PV Akatsuki) [terminé]

Message par Invité le Jeu 04 Aoû 2016, 17:46

détails
La Belle et le Connard
sous-titre
ft. Akatsuki
Ʃkaemp はは ™

Enfin la pause, ah bah je l'attends depuis longtemps celle là, et c'est maintenant que t'arrive ! J'ai toujours un paquet de bonbons dans mon tiroir mais je l'ai fini, pourquoi le destin s'acharne sur moi !
Bon bah en gros je suis donc obligée de profiter de ce temps pour en chercher d'autres, ouais comment vous voulez que je survive sans mes vivres hein.
Je sors donc de mon bureau mon sac à main sur l'épaule et je suis bien décidée à ramener masse de bouffe. Les couloirs sont quasiment vides et c'est franchement cool je vais pouvoir avancer tranquillement sans me prendre la tête avec les élèves.

Je vais pour me diriger vers l'extérieur de l'Académie, ouais j'ai bien envie de pâtisseries et celles non loin de l'établissement … sont juste trop bonnes sérieux. Oui oui je sais je dois faire attention bla bla bla, c'est bon lâche moi je grossis pas et je fais du sport. C'est pas parce que j'ai un corps stylé que je dois me priver de manger.

Plus loin dans le couloir j’aperçois un jeune homme, peut être un élève ? Non il paraît trop mature et un prof ne se baladerai dans les couloirs sans raison, donc un surveillant je présume.
Hé il est plutôt pas mal vu d'ici très grand avec les cheveux bleus, je m'avance doucement pour mieux l'analyser … Il a un tatouage ! C'est bon je kiffe.  
Franchement Daph' t’utilise de ces mots t'es adulte quand même maintenant. Ouais et puis zut j'parle comme je veux, le jugement c'est pas bien vous savez vous m'avez brisé le cœur là !

Bon alors comme je vais pouvoir l'aborder sans pour autant faire genre j'ai envie de le draguer, oh je sais ! C'est ultra cliché mais ça marche, puis comme ça vous allez pouvoir capter mes talents d'actrices.  
Je m'avance donc vers lui sans le regarder, le plan est mis en place et la cible semble immobile c'est bon ça. La distance qui nous sépare diminue de plus en plus, impact dans 3 … 2 … 1 … CRASH.
Je trébuche et me retrouve légèrement propulser vers lui, je ne comptais pas réellement atterrir sur lui c'était plus pour attirer son attention.
Ouais je sais je joue trop bien merci. Daph' t'as fini de te vanter ? Oh ok ok ça va … rabats-joie.

Je lève la tête et le fixe, il a un regard étrange on dirait moi en mec … c'est assez chelou quand même. Bref faut engager une conversation maintenant.

-Oh je suis vraiment désolée je ne vous avez pas vu.

J'esquisse un sourire plus que malicieux qui peut trahir mon plan je le sais mais bon, cette scène m'amuse un peu.    .

Hors-sujet.



Dernière édition par Mrs Pillsbury le Jeu 08 Sep 2016, 17:23, édité 3 fois

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Belle et le Connard (PV Akatsuki) [terminé]

Message par Akatsuki Nakamura le Jeu 04 Aoû 2016, 18:47

Les journée se ressemblent toutes. Il n'y avait vraiment rien pour les rendre plus intéressantes. T'en est venu à te demander ce que tu fous ici, clairement. Tu aurais été bien mieux chez toi parfois, en train de glander jusqu'à ce que ton con de chat vienne te sauter littéralement dessus, s'installer sur toi et te miauler à la gueule pour avoir sa bouffe. Il est aussi chiant que toi tu peux l'être avec les autres. Tel maître, tel chat, non ? Enfin, un chat est plus calme qu'un de ces idiots d'élève de cette foutue académie. Des fois, tu te demandais pourquoi t'étais venu ici ; y'avait trop de monde et c'était toujours bondé. De quoi réveillé ta légère peur de la foule. Enfin, heureusement que cette dernière n'était pas aussi importante que ta claustrophobie, elle bien prononcée, sinon ça aurait été impossible pour toi de venir dans ce trou.

T'es donc dans les couloirs, en train de te balader et de te poser des questions existentielles. Bon, peut-être que tu faisais pas la dernière option, mais tu pensais à pas mal de choses, comme si ton cerveau était déjà pas assez surchargé comme ça. Tu te demandais comment ton pouvoir avait pu se cacher en toi pendant autant de temps, et surtout pourquoi tu l'avais. T'espérais juste que c'était pas d'origine expérimentale, sinon tu te sentirais trop mal. Génétique peut-être ? Quoique, c'était assez peu probable tout de même. Mais comment ça se fait que ton don se soit manifesté uniquement à tes 14 ans et pas avant ? ... Oui franchement, t'es en train de te poser trop de questions. Tu chasse ses pensées de ta tête et te concentre sur autre chose. Qu'est-ce que tu pourrais bien manger ce soir ?

Tu ne repère aucun élèves dans les parages. C'est bien dommage, ça aurait été drôle de les rappeler à l'ordre et de les voir détaler à toute vitesse. Enfin, ça change des fois où tu t'as surpris une tripotée d'élèves séchant les cours. Rappeler à l'ordre quelqu'un... T'aurais jamais cru faire ça un jour. Comme quoi... Enfin, tu avais hâtes de retourner t'affaler sur le canapé du salon pour emmerder ton chat. D'ailleurs, tu ne savais toujours pas ce que t'allait bien pouvoir bouffer ce soir. Au pire, tu pourras toujours fouiller dans ton frigo, non ? Et puis, le soir, c'est bien loin... Tu soupires. Sérieusement, qu'est-ce que tu te faisais chier, là tout de suite... Tu iras faire un tour au parc sous peu, ça te rafraîchiras les idées.

Tu t'arrêtes un moment, pas loin du mur. Tu ne remarques même pas la dame qui est devant toi. En fait, tu la remarque que lorsqu'elle te tombe dessus. Tu manques de tomber par terre, mais heureusement le mur te retient. Encore une fois, les murs ont servi à quelque chose. La demoiselle qui t'a renversé te regarde. Elle a des cheveux noirs et raides, des yeux gris. Elle a une lueur dans le regard qui te rappelle quelqu'un... Mais bon, inutile de t'attarder dessus, il faut d'abord que tu t'occupes de la dame, qui a un petit sourire malicieux.

- Oh je suis vraiment désolée je ne vous avez pas vu.


Mon cul oui.
Ton petit doigt te disait qu'elle l'avais fait exprès, mais tu préfère ne pas l'écouter. Tu étais assez gêné en fait. C'était la deuxième fois que quelqu'un te tombait littéralement dessus. Pourquoi sur toi d'ailleurs ? Cependant, tu essaie de rester le plus impassible possible, bien que tu avais légèrement rougis. Tu te contente de lui répondre, en la poussant un peu (mais pas trop) :

- Maintenant que tu m'a vu, je suppose que tu peux te décoller de moi ?

T'étais pas son doudou ou son petit copain quoi, merde.


                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Belle et le Connard (PV Akatsuki) [terminé]

Message par Invité le Jeu 04 Aoû 2016, 20:14

détails
La Belle et le Connard
sous-titre
ft. Akatsuki
Ʃkaemp はは ™

Bon mon plan a un peu chié je dois l'avouer je me suis laissée déconcentrer par le mec que je visais … j'en ai marre de moi sérieux.  Au lieu de me rattraper avant de tomber je me suis littéralement couchée sur lui, au moins là il m'avait bien vu. Mais je sais pas pourquoi je suis un peu gênée, va falloir te ressaisir ma fille c'est moi qui te le dis.
Bref j'veux me redresser et me recoi … wait il vient de me pousser là ou je rêve.

-Maintenant que tu m'a vu, je suppose que tu peux te décoller de moi ?


Mais mais j'en ai marre de tomber sur des gars comme ça sérieux, depuis quand une connasse attire les connards franchement. On marche sur la tête des fois.
Bon il est pas trop agressif j'vais tacher de rester assez correct mais d'ailleurs … une aussi belle jeune femme que moi lui tombant dessus et il n'a même pas esquissé un sourire. Mouais c'est étrange tout ça, ou alors c'est un très bon acteur. Hum je vais devoir creuser, je vais me transformer en super espionne de la mort qui tue !
Je me passe une main dans les cheveux pour les remettre en place et je le fixe.

-Ouais merci j'avais besoin de te voir de très près pour une étude.

J'étouffe un rire, je sens que si on se clash ou si on discute normalement la pause sera en tout cas très chouette. Moi aimer les embrouilles ? Non jamais voyons, ouais c'est bon je sais que c'est pas beau de mentir.
Bon si il est dans cette Académie c'est que lui aussi doit avoir un pouvoir et heureusement, rah les gens normaux j'peux pas les voir. Mais genre vraiment pas !
Je pose ma main sur ma hanche, il avait pas l'air d'être très aimable et accueillant alors ça me donne envie de le titiller un petit peu.

-Bon j'avoue c'était fait exprès … mais j'ai une excuse. Je suis naturellement attirée par les beaux mecs donc tu devrais être flatté.

Je commence à rigoler, bon je commence à perdre la boule je crois a falloir penser à se calmer ma fille. Je fouille dans mon sac et sors ma dernière sucette que je déballe immédiatement. C'est vraiment trop bon , en plus elle est à la cerise !  .

Hors-sujet.


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Belle et le Connard (PV Akatsuki) [terminé]

Message par Akatsuki Nakamura le Jeu 04 Aoû 2016, 20:49

La femme qui t'es tombée dessus se redressa et passa la main dans ces cheveux. C'était qui d'ailleurs ? Tu ne l'avais jamais vue à l'académie auparavant. Bah, sûrement une autre nouvelle. S'il y a bien une chose qui apparaissait tous les jours, c'était les nouveaux. Ah ça par contre, ça ne s'arrêtaient pas. Y'as pas de rentrée officielle ou bien ça fonctionne comment ? En tout cas, tu avais arrêté d'essayer de retenir les têtes des nouveaux arrivants, y'en avait trop qui arrivaient à la fois. Et puis franchement, à quoi ça te servirait de les retenir ?

- Ouais merci j'avais besoin de te voir de très près pour une étude.


Tu la regardes bizarrement. Une étude ? Il devait lui manquer un boulon, à cette fille. Enfin, c'est ce que tu pense de la plupart des gens bizarres que tu croises. Et toi-même tu étais bizarre, alors entre gens bizarres, autant s'entraider non ? Quoique, tu ne connaissais pas la définition du mot "entraide". Tu relève néanmoins qu'elle t'as tutoyé. C'est déjà un bon point. Par contre, tu ne savais pas trop si tu devais t'inquiéter pour sa santé mentale... Enfin.

- J'étais pas au courant que je faisais l'objet d'un quelconque étude, dit-donc, tu ironise.

Bon, tu savais bien que c'était sûrement une blague de sa part, mais ayant quelques... problèmes mentaux, on va dire que les études bizarres et toi... Bref. La fille prend la pose. Elle doit aimer ça, au vu de son allure de mannequin photoshopé ; impression non arrangée par les premières impressions qu'elle t'a laissée. Tu avais franchement le don de t'attirer toutes les chieuses de l'académie. Parce que oui, cette bonne femme t'avais l'air d'une sale chieuse comme tu les déteste.

- Bon j'avoue c'était fait exprès … mais j'ai une excuse. Je suis naturellement attirée par les beaux mecs donc tu devrais être flatté.

Elle se met à rire. Tu commence à t'inquiéter un peu : elle avait vraiment tout son cerveau ? La vérité, c'est que tu ne comprenait pas ce genre de... chose. T'as trop vécu entouré de mecs violents pour comprendre de toute façon. Et puis, tu ne voyais pas pourquoi tu devrai être flatté. Certes, elle n'était pas hyper moche, mais de là à être flatté... Bah, il y a bien des gens étranges sur cette planète. Toi étant dedans à cause de ta petite... particularité. Elle sors une sucette de sa poche. Tu l'enviais, tout à coup. T'avais une envie de bonbons, sauf que t'en avais pas pris sur toi. Fais chier. La prochaine fois, t'y pensera.

- Je vois pas pourquoi je devrai être flatté, tu lui dit, toujours aussi impassible. Y'a déjà des filles qui m'ont fait le coup en plus.

Sur la dernière partie, t'avais évidemment mentit. T'en avais rien à faire des filles, ce n'était pas ta préoccupation principale. Mais t'avais juste envie de rajouter ça. Juste pour faire chier, comme d'habitude.


                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Belle et le Connard (PV Akatsuki) [terminé]

Message par Invité le Jeu 04 Aoû 2016, 22:34

détails
La Belle et le Connard
sous-titre
ft. Akatsuki
Ʃkaemp はは ™


En me répondant il a tenté de faire un peu d'ironie, j'aime ça c'est drôle puis bon c'est tellement jouissif parfois d'être ironique. Il me fixe encore avec son air impassible, bon soit il s'en gratte complémentent de moi soit je lui ai fais peur et il me prend pour une folle. Ce qui soit dit en passant  n'est pas la première fois et ne sera pas la dernière.
J'avais sorti ma sucette et je remarque que le jeune homme, dont je ne connais toujours pas le prénom, avait un peu décroché comme un enfant voyant un bonbon. Bon doit me rester une petite poche de bonbons dans mon sac, je pourrai lui en proposer. Ouais je sais je vais proposer de donner des bonbons à quelqu'un que je ne connais absolument pas … vous croyez que je suis malade et que je vais mourir ?

-Je vois pas pourquoi je devrai être flatté, y'a déjà des filles qui m'ont fait le coup en plus.

Il est quand même assez bizarre, boh après tout peut être que les filles ça ne l’intéresse pas. Hé oui ça existe puis bon quand on y pense il fait de tout pour faire un monde. A l'entendre il est beaucoup courtisé ce qui ne m'étonne pas, un mec comme ça attire la nénette c'est obligé.
Un petit harem au calme .. Oh Daph' ça va pas de penser ça non va falloir que tu trouves un truc pour te défouler parce que tu divague complet ma pauvre. Ouais bon j'avoue je m'emporte un peu, faut vraiment que je décompresse.
Je fouille dans mon sac à la recherche de mon sachet de bonbons, rah mais il est où sérieux. Ah il est là !
Je le sors et lui tend sans un sourire.

-Tiens si t'en veux. J'allais en chercher pour refaire ma réserve pour le temps du boulot, j'aimerai bien te proposer de m'accompagner mais tu vas m'envoyer bouler.

Oui j'ai dis ça d'un ton un peu piquant, la psychologie inversée vous connaissez ? Et bien là si ça marche tant mieux et puis bah si ça rate totalement tant pis, que voulez vous que je vous dise. Si il veut venir il me suit je vais pas le mordre … oh et pourquoi pas ? Haha.
Bref je m'égare mes chers amis on va se recentrer hein, je passe à côté de lui sans trop le regarder.

-Excuse moi d'avoir été trop direct, puis si t'as l'habitude des flatteries c'est pas très grave alors.

Je n'arrive pas à le cerner et c'est assez frustrant, à quoi peut-il donc penser ? Je me le demande mais bon je ne pense pas qu'il soit du genre bavard, donc je vais tacher de ne pas trop l'être non plus. Ce qui va être assez compliqué mais bon c'est un challenge.
 .

Hors-sujet.


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Belle et le Connard (PV Akatsuki) [terminé]

Message par Akatsuki Nakamura le Ven 05 Aoû 2016, 10:08

La jeune femme commence à fouiller dans son sac pendant que tu fixais sa sucette. T'essayais de pas trop la regarder, mais t'avais vraiment envie de sucre. T'aurais bien voulu la lui piquer discrètement, mais si ça se trouve elle l'a déjà mit à la bouche, ce qui était plutôt dégueulasse. La fille sort un paquet de bonbons et te le tends. Tu t'empresse de lui prendre, limite en lui arrachant des mains.

- Tiens si t'en veux. J'allais en chercher pour refaire ma réserve pour le temps du boulot, j'aimerai bien te proposer de m'accompagner mais tu vas m'envoyer bouler.


Tu prends un bonbon au hasard et le met à la bouche ; tu te sentais tout de suite mieux. Tu pourrais toujours l'accompagner, de toute façon t'avais rien à faire. C'était toujours mieux que de s'ennuyer, non ? ... Mais sérieusement, pourquoi je pense à l'accompagner ? J'espère que j'ai pas choppé une autre maladie bizarre quand même, entre temps. Maintenant que t'y pense, ton mensonge a bien marché, ou alors elle n'avait tout simplement pas envie de réagir à son petit mensonge. Enfin, ce n'était pas ton problème, tu t'en fichais complètement.

- Bah, n'ayant rien à faire... C'est toujours mieux que de se faire chier.

Pourquoi t'avais accepté, t'en sais rien. Tu n'avais pas vraiment le cœur à "t'amuser" ; c'était sûrement l'appel des bonbons. Même si, il faut l'avouer, t'aime pas trop sortir dehors, les gens te regardent toujours un peu bizarrement. Et puis, là de suite, tu commençais à avoir un peu faim. T'ira peut-être piquer un truc au réfectoire après les bonbons, qui sait. Et puis, les gens de la cuisine n'ont jamais compris pourquoi, certains jours, des aliments disparaissaient. Au moins, avoir fréquentés des personnes qualifiées de "pas fréquentables" a été utile, encore une fois. Elle passe à côté de toi et te dit :

- Excuse moi d'avoir été trop direct, puis si t'as l'habitude des flatteries c'est pas très grave alors.


Tu fais un mini sourire en coin. Alors comme ça, ton mensonge, pourtant assez gros, avait marché ? Dans ce cas, il ne te restait plus qu'à lui faire croire que t'avais la côte avec les filles jusqu'au bout. Tu ne comprenais pas trop pourquoi elle s'excusait, de toute façon toi-même tu étais assez direct quand tu t'y mettais. Tu la range donc dans la catégorie des gens qui s'excuse tout le temps, même pour un rien. C'est pas bien de cataloguer les gens comme ça, mais tu t'en fiche : au moins, ça t'occupais.


                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Belle et le Connard (PV Akatsuki) [terminé]

Message par Invité le Ven 05 Aoû 2016, 20:15

détails
La Belle et le Connard
sous-titre
ft. Akatsuki
Ʃkaemp はは ™

Il me prend le paquet de bonbons à une vitesse je vous dis même pas, il a pas mangé depuis des jours ou comme ça se passe ? Pourtant il est pas si maigre … il a l'air même assez bien foutu quand on regarde bien. Fais gaffe Daph' tu baves un peu, oh oui ça va c'est bon j'suis majeur est vaccinée et j'ai le droit de mater qui j'ai envie encore.
Le bonbon qu'il vient de mettre dans sa bouche a l'air de le détendre un minimum, il en a bien besoin c'est moi qui vous le dis mes amis. Pète un coup mon gars et ça ira bien hein, mais je suis une jeune femme classe alors je ne vais pas lui sortir ça quand même.

-Bah, n'ayant rien à faire... C'est toujours mieux que de se faire chier.


Hé bien il a un langage plutôt fleuri ce garçon, il est peut être pas si coincé que ça tout compte fait. Je suis allée trop vite en besognes hoho, heu il t'arrive quoi là Daph' le sucre te monte au cerveau ou quoi ? Bon ça va on peut rire de temps en temps non !
Au moins il a accepté mon invitation ce qui est déjà pas mal quand on y pense, puis bon je vais peut être réussir à le dérider un petit peu.
Je m'avance dans les couloirs fiou il commence à faire chaud là, bon bah j'ai plus qu'à enlever ma petite veste. J'me retrouve un débardeur laissant apparaître mon tatouage dans le dos et celui sur mon épaule. J'en suis fière alors je n'ai pas tendance à les cacher. Je range ma veste dans mon sac et continu d'avancer.

Je jette un léger furtif coup d’œil au jeune homme avec qui je vais peut être le reste de la pause, faut dire qu'il ne passe pas inaperçu mais c'est ça qui est cool.

-Daphné Pillsbury la nouvelle secrétaire, enchantée.

J'essaye de paraître un peu froide et distante, peut être qu'il ne voulait qu'une relation professionnelle après tout.
Je tourne sur la gauche pour rejoindre la porte … et là qu'est ce que je vois. Deux élèves posés tranquillement, non mais franchement, je ne suis pas surveillante mais je fais parti du personnel de l'Académie et j'ai des responsabilité.
Je prend mon air un peu autoritaire … comment ça un air naturel ?! Mais je vous merde vous savez et encore je suis gentille.

-Oh vous deux, vous devez pas être en cours ?


Peut être qu'ils n'ont pas cours d'ailleurs mais les élèves ne me connaissent pas et je dois quand même marquer leur esprit, avec un marteau vous dites ? NON trop de risques qu'ils aient des marques.
Puis je leur demande juste si ils ont cours ou pas, pas la peine d'en faire un drame.
 

Hors-sujet.


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Belle et le Connard (PV Akatsuki) [terminé]

Message par Akatsuki Nakamura le Ven 05 Aoû 2016, 22:30

La fille que tu as décidé "gentiment" d'accompagner commença à enlever sa veste. Ainsi donc, cette gente dame faisait partie de ce femme qui se dénudaient pour plaire aux hommes ? Un peu plus et tu pourrai la ranger dans une catégorie peut louables de personnes. Après, pas sûre que ça en soit une. ... T'espérais pas. Tu te fourre un autre bonbon dans la bouche pendant que ta compagne -quel mot étrange pour toi ; à ne pas prendre dans un autre sens - te dit :

- Daphné Pillsbury la nouvelle secrétaire, enchantée.

T'étais même pas au courant que y'avais une nouvelle secrétaire. On en apprends tout les jours. Mais de toute façon, tu avais arrêté de te tenir au courant des gens qui arrivaient, y'en avait trop, au moins... trois tous les jour ? Bref. Les seuls qui arrivaient pas en masse, c'étaient bien les Diamants. Une fois de temps en temps, tu prenais la peine de jeter un rapide coup d'œil pour voir qui était arrivé, et encore. Tu trouvais que Daphnée était un prénom... bizarre. Franchement, qui aurait la bonne idée d'appeler son gosse "Daphnée", à part des tarés ? Tu pense ça, mais t'es pas mal non plus, dans la catégorie "prénoms bizarres". Et puis son nom de famille... imprononçable. C'était sûrement parce que t'avais pas l'habitude de te retrouver avec des nom aussi bizarres ? Tu ne lui réponds pas. T'avais un bonbon dans la bouche, c'était une bonne excuse pour ne pas répondre, non ?

Tu repéra deux élèves en train de sécher tranquillement les cours en tournant sur la gauche. Ça t'avais manqué ça, les élèves dissidents. Un dissident qui corrige des élèves dissidents... étrange. Daphné -c'est ça hein ?- sembla le remarquer elle aussi, car elle s'approcha d'eux en prenant un air que tu ne trouvait pas autoritaire et leur demanda de façon un peu trop gentille à ton goût :

- Oh vous deux, vous devez pas être en cours ?

Les deux gosses se retournèrent. Il y avait un brun armoire à glace et un blond gringalet avec des lunettes de soleil sur la face et une chemise hawaïenne verte. Non mais sérieusement, ridicule... Tu réussit à entendre le brun dire au blond "Hey, regarde-moi ce canon là, j'ai jamais vu sa tronche, on s'la fait ? Y'a personne pour nous voir de toute façon." Y'a personne pour vous voir... tss. Ça voulait clairement dire qu'ils ne t'avaient même pas remarqué. C'était pas compliqué pourtant, de te remarquer.
Les deux s'approchèrent de la secrétaire, ne se génèrent pas pour la mater dans tous le sens et pour la draguer. Tu notes quelques perles comme "Z'êtes jolie mam'zelle, z'étiez actrice de porno avant de venir ici ?" ou "C'est quoi vot' tour de poitrine ? 'Faites du Z ?", ce qui réussit à t'arracher un petit sourire amusé, même presque un léger rire. Presque. Au moins, ils n'avaient pas la langue dans leur poche. Des Rubis ? C'étaient tes préférés, les Rubis ; au moins, les plus téméraires te tenaient tête avant de partir se réfugier dans les jupes de leur mère.

Après un certain temps qui te parut une éternité, le blond eu la merveilleuse idée de tourner la tête dans ta direction ; tu le vit clairement paniquer en le voyant blanchir comme un linge. Ça aurait été drôle qu'il se pisse dessus. "M... Mec, on.... on a un p... pro... problème...." Le brun se tourne, et en te voyant, il prend aussi peur. Je suis terrible à ce point là ? Hahaha. Ça t'amuse de voir à quel point ta réputation peut s'avérer et utile et faire flipper les gens. On devait répandre des rumeurs complètements faussés à ton sujet, mais tu t'en fichais. Bref, le brun te voit, il flippe et sort "C'est bien le pion auquel je pense là ?! C'est bien..."

- Dites-moi vous deux, au lieu de draguer l'ex actrice de porno, vous feriez mieux de ne pas aller en cours ?

Il détalèrent comme des lapins après avoir lancé des trucs genre "Pardon m'sieur, on recommencera plus !". Pathétique. Tu te tourne vers Daphné et lui lance :

- Ils t'ont pas trop fais chier, madame l'actrice de porno ? (Non, tu n'allais plus jamais la lâcher avec ça.) Au fait, je suis Akatsuki.

Vu qu'elle t'avais donné son nom, tu pouvais lui donner le tiens non ? Et puis tout à l'heure, tu avais un bonbon dans la bouche. C'était une excuse crédible pour se taire.


                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Belle et le Connard (PV Akatsuki) [terminé]

Message par Invité le Sam 06 Aoû 2016, 14:32

détails
La Belle et le Connard
sous-titre
ft. Akatsuki
Ʃkaemp はは ™

Bon ma phrase n'a pas eu l'effet escompté mais que voulez vous les jeunes de maintenant ne sont plus comme ceux d'avant, j'ai l’impression d'avoir quatre-vingts ans quand je dis ça.
Bon c'est des rubis ça se voit sur le tronche, les rubis ils me font trop rire ils se la jouent rebelles à grande bouche mais la plupart c'est que du vent.
Puis ils espèrent m'impressionner avec leurs allusions à deux balles, vous pouvez me mater autant que vous voulez les gars mais c'est pas pour les gamins.
Oh mais ils s'approchent de moi AHA venez mes chéries vous serez pas déçu de l’accueil c'est moi qui vous le dis. Daph' évite quand même de t'emporter c'est des élèves. Roh ça va j'vais pas leur taper dessus non plus …
Les «  z'étiez actrice de porno avant de venir ici ? » et « C'est quoi vot' tour de poitrine ? 'Faites du Z ? » me permettent de comprendre qu'ils ne doivent avoir que de la gueule.

Je lève la tête et les fixes droit dans les yeux pour leur montrer qu'ils ne impressionnent pas, moi la vermine je l'écrase d'un coup de talons.

-Bah quoi vous avez jamais vu d'femmes les puceaux ?

Boh c'était un petit pic pas très méchant mais je sais qu'à cet âge l'égo des jeune homme est disproportionné. Puis c'est mon côté provoc' une fois que j'ai mis les pieds dans le plat j'éclabousse bien de tout les côtés.
L'un deux jette un yeux derrière moi et se fige littéralement, il a vu un monstre ou quoi ?

-Dites-moi vous deux, au lieu de draguer l'ex actrice de porno, vous feriez mieux de ne pas aller en cours ?

Même pas ils ont attendu les deux débiles se sont barrés tellement vite que je les ai à peine vu passer. Et bah ce « pion » devait avoir une sale réputation dans ce bahut et auprès des élèves. Il les torture ou quoi, c'est peut être un psychopathe qui enlève des gens pour faire …. STOP Daph' tu vrille complet ma grande … Ouais là j'avoue je me suis emportée .

Bref au moins pour un si jeune surveillant il a de l'autorité et ça me plaît les gens qui savent se faire écouter.
Moi j'ai une grande gueule, un fort caractère et je ne me laisse pas faire mais bon les gens prennent moins au sérieux une femme. C'pas pour ça que je vais fermer ma bouche oh non, j'ai peur de rien moi.

-Ils t'ont pas trop fais chier, madame l'actrice de porno ?  Au fait, je suis Akatsuki.

Bon je crois que ce surnom va te suivre malheureusement, putain mais je suis habillés normalement. Il faut que je mette un colle roulé et pantalon de training c'est ça ? Certainement pas je préfère crever.

-L'actrice porno te remercie.

Akatsuki … j'ai déjà vu ce nom là mais où ? Mais oui bien sûr dans mon registre du personnel de l'Académie je suis bête !
C'est donc lui le surveillant avec une réputation digne d'un malade mental, boh il a pas l'air si méchant que ça.
Si vous saviez ce que j'ai entendu à son sujet, POUH.

-C'est donc toi Akatsuki, ta réputation te précède tu sais. Tandis que moi j'imagine que ma réputation « d'ex actrice porno » va pas tarder à se répandre non ? 


Je rigole, bon c'est pas bien méchant puis les profs et autres membres du personnel ont toujours des petits surnoms, dans mon ancien lycée j'étais vu comme la coincée de service. J'ai bien changé je crois.  

Hors-sujet.


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Belle et le Connard (PV Akatsuki) [terminé]

Message par Akatsuki Nakamura le Sam 06 Aoû 2016, 16:02

La dame que t'accompagne a de la répartie. En vrai, elle t'amuse un peu, t'avais envie de jouer un peu avec elle. Mais avant, y'avait le problème des élèves dissidents à régler. T'avais bien aimé son "Bah quoi vous avez jamais vu d'femmes les puceaux ?", parce que bon devant certaines personnes on pouvait se poser ce genre de questions ; c'était précisément le cas, de suite. Bref, après avoir fait magistralement fuir les dissidents et t'être présenté à Daphnée, cette dernière te dit :

- L'actrice porno te remercie.

Tu fais un petit sourire en coin en haussant les épaules. "Mais de rien.". En tout cas, t'allait te faire plaisir en répandant cette image d'actrice porno. Certes, elle t'avait rien fait, mais t'aimais bien pourrir la vie des gens et, de temps à autres, faire courir des rumeurs embarrassantes ou pas très gentilles sur les gens. Ça t'amusais, et au moins tu ne t'ennuyais pas. Puis des fois leurs réactions étaient marrantes, quand on leur ressortait les rumeurs les plus gênantes. Mais ça ne vaudra jamais pousser à bout une personne. C'était drôle... pour toi. Enfin. Depuis que t'étais là, t'avais pas eu l'occasion de t'amuser énormément ; c'était chiant.

- C'est donc toi Akatsuki, ta réputation te précède tu sais. Tandis que moi j'imagine que ma réputation « d'ex actrice porno » va pas tarder à se répandre non ?

Tu te fichais bien de ta réputation, mais parfois t'aimerais bien savoir ce qu'on pouvait bien raconter sur toi ; en tout cas ça devait pas être du joli, vu comment on t'évitais (ton pouvoir n'aidant pas à améliorer ta réputation). Par contre, "l'ex actrice porno", tu vas la raconter à qui veut bien l'entendre. A commencer par Ellen, ta cousine, histoire qu'elle te soutienne un peu et qu'elle t'aide. Finalement, ça a du bon d'avoir un peu de famille.

- Y'a des fois je me demande ce qu'on peut bien raconter sur moi. Tandis que toi, je vais me faire un malin plaisir de répandre ta réputation "d'ex actrice porno", tu réponds avec un petit sourire en coin malicieux.

Maintenant que t'y pensais, tu te demandais quel pouvait bien être le pouvoir de la secrétaire. T'avais beau essayer de deviner, t'avais pas trop d'idées. Peut-être en rapport avec ses tatouages ? Elle semble aimer ça, elle en a partout sur le corps. Enfin, tu ne juges pas, chacun ses goûts. Quoique tu t'es bien permis de la juger tout à l'heure. Oh, et puis merde.


                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Belle et le Connard (PV Akatsuki) [terminé]

Message par Invité le Sam 06 Aoû 2016, 18:15

détails
La Belle et le Connard
sous-titre
ft. Akatsuki
Ʃkaemp はは ™

Il sourit légèrement et hausse les épaules … hé bien j'ai peut être réussi à le débrider un peu, j'en suis plutôt fier. Ce surnom va me suivre toute ma carrière je le sens mais que voulez vous c'est la vie, puis c'est plutôt amusant quand on y pense. Après tout j'suis un bon coup !
Heu Daph' tu te surestimes pas un peu … Jamais je me surestime, je ne dis que la strict vérité.
Puis c'est pas ça qui va me faire aller mal, je sais rire de moi même et je ne me vexe pas facilement. Et pour me déstabiliser psychologiquement va falloir y aller je vous le dis.

-Y'a des fois je me demande ce qu'on peut bien raconter sur moi. Tandis que toi, je vais me faire un malin plaisir de répandre ta réputation "d'ex actrice porno"


Ha bah qu'est ce que je vous avez dis hein, qu'il se fasse plaisir j'ai envie de dire. Puis je vais m'amuser avec cette réputation, je sens que ça va me plaire je sais pas pourquoi. Quoique j'ai quand même une petite idée.
Manque plus que la réputation de connasse et le compte est bon, c'est peut être moi qui vais la lancer qui sait.
Oh et puis la réputation d'Akatsuki est tellement drôle, c'est simple les élèves en parle comme d'un monstre, d'une ordure ou encore d'un fou furieux échappé d'asile.
Je sais pas ce qu'il leur a fait à ces gamins mais alors … pourtant il est beau gosse et tout. Ouais fin Daph' souviens toi de ton ex. Ah oui je m'en souviens très bien, trop bien malheureusement.

Il a un sourire malicieux, si tu veux me pourrir la vie avec une réputation comme celle là c'est mal barré mon pote.
Et ouais j'suis une force de la nature moi t'as vu.

-Des tas de choses bien drôle. Fais donc je t'en pris, j'suis bonne au lit donc ce n'est peut être pas qu'une fausse réputation.

Je lui fais un clin d’œil et je me met à rire, ça fait du bien de se détendre un peu avant de rependre le boulot. C'était quand même épuisant, avec toutes ses arrivées aléatoires dans l'Académie j'avais des piles de dossiers énormes.

-Bon on prend les bonbons et on ira se poser quelque part ? Mais si tu veux pas t'es pas obligé de me suivre.

Oui c'est une proposition et je vais sûrement me prendre un lourd ouragan dans la gueule mais au pire qui ne tente n'a rien comme on dit. Puis ça va on peut bien passer un moment ensemble, faut juste qu'il me dise oui ou non. Je réfléchis à un sujet de discussion … Mais oui bien sûr !
On va tenter de partir sur cette voie là.

-Et ton tatouage il a une signification ? Si c'est pas indiscret.

A vrai dire je m'en gratte que ma question soit indiscrète ou non mais je voulez pas passer pour la plus grosse des connasses dès le début quoi.  
 

Hors-sujet.


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Belle et le Connard (PV Akatsuki) [terminé]

Message par Akatsuki Nakamura le Sam 06 Aoû 2016, 19:39

Tu reprends un bonbon. T'en avais bien besoin, ces gosses t'avaient épuisé. Oui, t'aime pas les enfants, ça crie et ça chiale pour rien, entre autre. Daphné te réponds :

- Des tas de choses bien drôle. ... Ça ne m'aide pas, merci. Fais donc je t'en pris, j'suis bonne au lit donc ce n'est peut être pas qu'une fausse réputation.

Tu ne compris pas de suite ce qu'elle avait voulu dire. Parfois, t'es un peu long à la détente suivant les sujets abordés. Mais quand tu compris, tu avais trouvé exactement ce que tu pourrais rajouter dans ta p'tite rumeur à lancer. Tu n'iras pas jusqu'à dire que tu t'es amusé avec elle dans un lit parce que c'est pas ton genre, mais peut-être rajouter quelques détails énervants/gênants pourraient être amusant, oui. Bien sûr, tu te garde de le lui dire à voix haute, elle en aura la surprise quand quelqu'un viendra lui demander si ce qu'il a entendu est vrai.

- Désolé de te dire ça, mais je en suis pas du tout intéressé, tu lui répond, légèrement amusé. Demandes à quelqu'un d'autre, qui sera plus... concerné ?

Tu te refourre un autre bonbon à la bouche. A un moment, tu t'es dit que toutes ces saletés de sucreries te tueront, puis tu es arrivés chez eux et... franchement, ce sont pas de ridicules choses colorées et sucrées qui vont avoir raison de toi. Et puis franchement, difficile pour toi de t'en passer, c'est trop bon ces merdes.

-Bon on prend les bonbons et on ira se poser quelque part ? Mais si tu veux pas t'es pas obligé de me suivre.

T'avais pas vraiment prévu de l'accompagner jusqu'au bout, mais on t'en voudras pas si finalement tu la suis. Mais c'est juste pour les bonbons. Le reste, tu t'en fout. Tu verras bien si tu reste avec elle jusqu'au bout, même si au fond, te connaissant, t'en doute un peu.

- Bah, j'ai du temps à perdre donc bon... tu te contente de lui dire.

Autant traduire par : j'viens avec toi mais c'est uniquement parce que je me fait chier. Et puis bon, y'avait d'autres surveillants pour garder les gamins, nan ? T'étais pas le seul membre du personnel quand même. Et puis, les élèves devaient être bien contents de ton absence, vu comment tu leur fait peur par ta simple présence. Et surtout, ça te donnait une excuse pour sortir de ce bâtiment. C'est pas que tu l'aimes pas, mais... ouais bon en fait, tu l'aimes pas.

- Et ton tatouage il a une signification ? Si c'est pas indiscret.

Mon tatouage...? Tu ne voyais pas en quoi c'était indiscret, cette question. Tu trouvais qu'elle faisais trop de manières ; avec toi, autant être direct et ne pas tourner autour du pot. Tu hausse les épaules et lui dit :

- Pas particulièrement. Et les tiens ?

Tu ne lui pose pas la question sur son pouvoir. En vrai, tu préférai attendre qu'elle pose la question elle... Oui non, c'est compliqué.

- Tes tatouages, ils ont un rapport avec ton... pouvoir, si t'en as un ?

Bon en vrai, t'aurais pu poser la question autrement. Mais toi et la délicatesse et le tact, ça faisait... beaucoup. Enfin, vu qu'elle est dans l'académie, elle doit avoir un pouvoir, non ?


                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Belle et le Connard (PV Akatsuki) [terminé]

Message par Invité le Sam 06 Aoû 2016, 20:28

détails
La Belle et le Connard
sous-titre
ft. Akatsuki
Ʃkaemp はは ™

Je le vois réfléchir à mon ironie, il a l'air assez long à la détente ce garçon. Comme quoi on peut être beau et avoir le cerveau un peu ralenti.

-Désolé de te dire ça, mais je en suis pas du tout intéressé. Demandes à quelqu'un d'autre, qui sera plus... concerné ?


Bon bah j'aurai au moins tenté de le draguer tant pis, après tout ça ne marche pas à tous les coups puis bon c'est pas très grave. Ca m'a fait passer un moment de rigolade toutes ces petites allusions et une relation professionnelle est tout aussi bien que le reste.

Bon j'sers juste de bouche trou mais lui aussi, j'ai pas envie de rester seule pendant ma pause alors j'en profite pour taper un petit brin de causette avec mon collègue. Bah ouais on travaille ensemble on doit quand même bien s'entendre même si je sens que ça va être assez compliqué. Il répond à la question que je lui avais posé précédemment sur son tatouage.

-Pas particulièrement. Et les tiens ?

Donc il est de ces personnes qui se font tatouer comme ça sans raison, juste parce que ça fait cool et pour « sortir du lot ». C'est vraiment n'importe quoi, un tatouage peut signifier et révéler tellement de choses. Mais bon après tout les gens font se qu'ils veulent, même si c'est stupide au plus haut point.
Daph' c'est peut être stupide pour toi mais pas pour eux. Ouais et alors, c'est ce que je pense et c'est tout.
Oui bah oui moi ils ont une signification forcément. Je m'arrête et le regarde, je lui tourne le dos et descend juste une bretelle de mon haut afin de lui montrer mes ailes.

-Mes ailes de fées ou d'insectes comme tu veux c'est la liberté et la magie de la féerie, mon premier tatouage. Ma toile d’araignée signifie que plus jeune j'ai était une proie facile qui s'est retrouvée prise au piège, mon serpent sur ma cheville représente le péché de l'Envie. Et mon dernier … est dans un endroit secret donc je ne t'en dirai pas plus.

Et là il me pose la question fatidique, celle de mon pouvoir. Bah si je suis ici c'est que j'en ai un donc il est vraiment pas futé ce mec.
Je continue de marcher sans vraiment le regarder.

-Je peux les faire vivre si c'est ça ta question.

J'arrive à la boulangerie/pâtisserie et je prend un putain d'chou à la crème avec deux sucettes et trois sachets de bonbons, bon bah voilà j'ai refais ma réserve pour aujourd’hui.
Je ne sais pas si il va s'acheter un truc et après tout je m'en fiche royalement, moi j'ai mes trucs et basta.
Je sors de la boutique en lui faisant un signe de la main, je ne l'attend pas et va m'asseoir sur un banc non loin de là. Ouais j'veux déguster ma pâtisserie, elle me fait de l’œil !
J'attends tout de même qu'il daigne arriver pour commencer à le manger … Ha bah non en fait j'ai déjà croqué des bouts, de toute façon la politesse je la met à la poubelle.

Hors-sujet.


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Belle et le Connard (PV Akatsuki) [terminé]

Message par Akatsuki Nakamura le Sam 06 Aoû 2016, 21:16

Daphné se retourna et te dit :

- Mes ailes de fées ou d'insectes comme tu veux c'est la liberté et la magie de la féerie, mon premier tatouage. Ma toile d’araignée signifie que plus jeune j'ai était une proie facile qui s'est retrouvée prise au piège, mon serpent sur ma cheville représente le péché de l'Envie. Et mon dernier … est dans un endroit secret donc je ne t'en dirai pas plus.

C'était un peu trop rêveur pour toi, et un peu compliqué, mais chacun fait comme il veut après tout. Par contre, y'avait vraiment des gens qui se faisaient tatoués dans ces endroits ? Chacun fait comme il veut, mais quand même... Enfin, t'espérais pour elle que l'endroit secret dont elle parlait n'était pas l'endroit auquel tu pensais, parce que la pauvre avait dû souffrir lorsqu'elle s'est faite tatouée. Et puis, un tatouage, c'était pas fait pour être montré ? Enfin.

- Tu t'es fait tatouée à cet endroit ? Eh ben.

Puis fin le moment de la question du pouvoir, ce à quoi elle répondit "Je peux les faire vivre si c'est ça ta question.". Les faire vivre donc ? C'était déjà plus efficace que ton pouvoir de sadique qui consistait à... faire souffrir les autres par le regard. On a vu mieux, offensivement parlant. Et puis, dans l'état actuel de ton pouvoir, il était pas extrêmement utile. C'est pas drôle de ne faire souffrir qu'une seule personne, après tout.

Arrivé à la boulangerie, tu te pris un paquet de bonbon. T'avais encore toute une réserve chez toi, t'avais juste oublié d'en prendre un avant de partir. Tu rejoins donc Daphné en bouffant un bonbon. Cette dernière avait déjà commencé à s'empiffrer. Tu t'assied à côté d'elle. Qu'est ce que t'allait bien pouvoir dire pour faire avancer la conversation ? C'est bien beau de l'accompagner, mais du coup faut que tu tienne la conversation... bah, au pire, n'ayant pas d'idée, c'est elle qui va la continuer.


                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Belle et le Connard (PV Akatsuki) [terminé]

Message par Invité le Sam 06 Aoû 2016, 21:48

détails
La Belle et le Connard
sous-titre
ft. Akatsuki
Ʃkaemp はは ™

Bon j'imagine qu'il a pas tout capté à mon explication mais tant pis au moins j'ai été clair et concise pour une fois. Il me regarde avec un air de questionnement, qu'est ce qui le turlupine à ce point le petit.

-Tu t'es fait tatouée à cet endroit ? Eh ben.


Heu à quel endroit il peut bien penser … Oh je vois et bien il a l'esprit mal placé, est ce que j'ai dis dans une endroit intime ? Non je ne crois pas.
Puis qui aurait l'idée de se faire tatouer à cet endroit sérieux, j'imagine même pas la douleur mon dieu ! Bruh ça me fait frissonner.
Bon je vais devoir lui expliquer mais je ne lui montrerai pas, c'est pas mon mec donc on se calme les gens.
Je joue avec mes cheveux en soupirant et en levant les yeux au ciel.

-Mais non dans le creux de la hanche ! T'as des idées bizarres.

Je le vois arriver avec un paquet à la main et un bonbon dans la bouche, il s'assoit à côté de toi et ne semble pas très enclin à continuer une discussion. Après tout il est pas si bavard que ça c'est vrai, bon bah le temps de terminer ma pâtisserie et je tacherai de blablater un peu avec lui.
Oh mais je lui ai pas demandé quel est son pouvoir, il m'a posé la question alors je peux bien me le permettre. Je termine mon p'tit encas, m'essuie la bouche et attrape une sucette.

-Et toi alors c'est quoi ton pouvoir ?

Je passe pas par quatre chemin non plus et j'espère qu'il va me répondre aussi clairement que je l'ai fais et qu'il ne va pas se perdre en explications.
J'ouvre le papier et enfourne la sucette aussitôt, j'aime trop les sucettes ! Heu Daph' tu devrais peut être pas dire ça comme ça … bah quoi c'est une sucette non, c'est pas de ma faute si vous avez l'esprit mal placé !
Je crois les jambes en attendant sa réponse. J'ai envie de le titiller un peu avec un surnom que certains élèves lui ont donné et qui m'avait fait beaucoup rire quand je l'ai entendu.

-Bon bah sinon j'espère que les relations professionnelles entre l'ex actrice porno et le connard aux cheveux bleus seront cool.

J'étouffe un rire quand je m'entends prononcer ce surnom, qui est je dois l'avouer plutôt drôle et bien trouver.  

Hors-sujet.


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Belle et le Connard (PV Akatsuki) [terminé]

Message par Akatsuki Nakamura le Sam 06 Aoû 2016, 22:46

Apparemment, tu n'avais pas la même définition de "endroit secret" que Daphné, car cette dernière répondit "Mais non dans le creux de la hanche ! T'as des idées bizarres.". C'est pas que t'as des idées bizarres, c'est juste la façon dont elle l'a dit... Bah, c'est assez suggestif en fait. Et puis, tu n'étais sûrement pas le seul qui aurait pensé à ça.

- Vu la façon dont tu l'a dit, c'était quand même un peu bizarre. Je pouvais pas vraiment deviner que c'était dans le creux de la hanche.

D'ailleurs, pourquoi dans le creux de la hanche ? Il y avait une raison particulière ? Enfin, tu n'allai pas lui demander, ça ne te regardait pas de toute façon ; chacun ses choix.
Après avoir pris ton paquet de bonbons, tu t'es assis à côté de Daph. Ouais, tu te permet déjà des familiarités. Tu l'aimais bien en plus, cette dame, chose étrange pour toi. Tu n'irait pas jusqu'à lui faire confiance non plus ; ça impliquait de lui dire que... t'avais deux squatteurs depuis ton enfance. T'étais pas prêt à te confier comme ça, mais tu sais qu'un jour, elle l'apprendra. Pas forcément de ta bouche, mais elle saura si elle continue à te côtoyer. Et puis forcément, le pire sera sa réaction.... Tu ne voulais même pas y penser. Déjà que tu ne voulais oublier une certaine partie de ton enfance...

- Et toi alors c'est quoi ton pouvoir ?

Tu te demandais quand elle allait la poser, cette question. Tu ne savais pas trop comment expliquer Pain de manière simple et claire en fait. Tu décrivait toujours ça par un pouvoir de sadique -qui te va parfaitement en passant-, mais t'es jamais vraiment allé plus loin, tout simplement parce que les gens sans pouvoirs ne pouvaient comprendre vraiment. Mais vu que Daph' en a un... Tu tourne ta tête vers elle et lui dit sur un ton malicieux :

- Je peux faire souffrir les gens rien qu'en les regardant. Tu veux tester ?

C'était peut-être pas la meilleure manière de décrire un pouvoir, mais allez faire mieux. Et bien sûr, tu as passé sous silence le fait que seul ton œil droit possédait ce pouvoir et que tu ne savais pas si un jour l'œil gauche l'aurait aussi. Enfin, seul l'avenir le dira. Ah, et n'oublions pas les énormes maux de tête que tu te farcie à chaque fois.

- Bon bah sinon j'espère que les relations professionnelles entre l'ex actrice porno et le connard aux cheveux bleus seront cool.

Elle réussit à te décocher un petit sourire amusé. Le connard aux cheveux bleus ? Pourquoi pas. Tu trouvais ce petit surnom plutôt gentil, comparés à ceux que tu avais pu avoir, en parti à cause de ton caractère de merde. Tu te contente de lui répondre "Moi aussi." avant de d'avaler un nouveau bonbon. Tu l'aimais vraiment bien, cette fille.


                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Belle et le Connard (PV Akatsuki) [terminé]

Message par Invité le Dim 07 Aoû 2016, 13:03

détails
La Belle et le Connard
sous-titre
ft. Akatsuki
Ʃkaemp はは ™

Les endroits secrets de notre corps ne sont pas forcément les endroits les plus intimes, le creux de la hanche c'est quelques de banal en soit mais bon je vais pas le montrer à tout le monde quoi.
Bon certes je n'avais pas été très clair je l'admet. Hé  bah il t'arrive quoi t'es malade ? Ouais je crois bien, je me suis limite sentie mal en pensant ça.

-Vu la façon dont tu l'a dit, c'était quand même un peu bizarre. Je pouvais pas vraiment deviner que c'était dans le creux de la hanche.

Ça confirme bien que je n'ai pas été assez clair tout à l'heure, après ce tatouage je le réserve pour une personne en particulier.
Puis bon viens tout juste de rencontre Akatsuki, il va pas avoir de privilèges c'est moi qui vous le dis.

-Certes mais je vais pas le montrer à tout le monde, je le réserve pour mon « futur » mec ou les moments intimes.


Il s'assoie à côté de toi et bien je vois qu'il prend des initiatives le petit, ça fait plaisir. Après tout on va peut être réussir à tisser un lien amical, mais on va pas trop se précipiter.
Et puis je vais attendre encore un peu avant de lui révéler mon passé assez tumultueux, une seule personne est au courant de ce que j'avais vécu étant plus jeune et ce que j'avais du faire pour reprendre une vie « normale ».
Bref c'est pas leur de chialer ma fille !

Je lui avais posé une question sur son pouvoir et j'attends sa réponse avec impatience, quel sorte de don peut-il avoir. Comme ça juste en le regardant je n'ai aucune idée.
Je me tourne légèrement vers lui.

-Je peux faire souffrir les gens rien qu'en les regardant. Tu veux tester ?


Oh de la souffrance en 3D mais c'est c'est génial putain, puis quand j'y pense ça va bien avec son caractère.
Peut être qu'il s'amuse sur les élèves et que c'est pour cela qu'ils ont peur de lui, bon par contre s'il s'avise d’essayer sur moi je lui envoie direct mon gentil petit serpent. Un peu de venin ne fait pas de mal.
Rien qu'en les regardant ? Pourtant je ne détourne pas le regard et je n'ai pas peur de le regarder dans les yeux, du courage ou de la connerie peut être. Je ne sais pas mais j'arrive pas à décrocher mon regard du sien, c'est chiant sérieux.

-Oh je vois, c'est pour ça que les élèves ont peur de toi ? Owi j'aime la douleur.

Je rigole c'est évident de l'ironie, qui aime se faire torturer et souffrir à part les masos hein ? Je vois personnes d'autres susceptibles d'aimer ça franchement.
Ça doit pas être un pouvoir facile n'empêche après il fait parti du personnel de l'Académie, il doit donc avoir un minimum de contrôle et de maîtrise.
Oh mais il sourit à ma remarque et c'est un sourire amusé en plus, j'ai réussi à le dérider je suis contente. Je souris à mon tour, je crois qu'on part sur de bonnes bases. Puis une connasse et un connard ça va ensemble non ?
Je m'amuse avec ma sucette tandis qu'il mange un autre moment, bon faut continuer sur cette lancée et trouver quelque chose à dire.

-Y a des trucs à faire par ici ou pas ? Comme je viens d'arriver je connais pas trop.  

Hors-sujet.


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Belle et le Connard (PV Akatsuki) [terminé]

Message par Akatsuki Nakamura le Mar 23 Aoû 2016, 15:34

- Certes mais je vais pas le montrer à tout le monde, je le réserve pour mon « futur » mec ou les moments intimes.

Son "futur" mec ? Elle se projette aussi loin ? C'est pas que tu croyais qu'elle allait jamais s'en trouver un, c'était juste que ça t'amusais, rien de plus. Puis tu commence à lui parler rapidement de ton petit... don. Elle continue de te regarder droit dans les yeux. A quoi s'attendait-elle ? Tu arrivais maintenant à l'utiliser de ta propre volonté maintenant, pas comme avant où il se manifestait dès qu'une occasion se présentait. Et pour la personne qui se recevait la douleur, c'était pas forcément très amusant. Tu étais tenté de lui infliger quelque chose, mais tu te retenait. Enfin, t'essayait, parce que la tentation était forte.

- Oh je vois, c'est pour ça que les élèves ont peur de toi ? Owi j'aime la douleur.

... Elle veut que je l'utilise ou bien...? C'est vrai que ton pouvoir n'avait pas amélioré ta réputation, et tu l'avais déjà utilisé une ou deux fois sur des élèves de façon discrète ; heureusement, t'y étais allé vraiment doucement, encore qu'ils avaient fini par comprendre que t'étais le seul à pouvoir faire souffrir qui tu veux sans bouger le petit doigt. Tu détourne le regard. Puis tu fait une esquisse de sourire, lui jette un coup d'oeil et lui dit :

- Évite de me tenter ~

Après sa petite remarque qui t'as bien amusé, elle demande :

- Y a des trucs à faire par ici ou pas ? Comme je viens d'arriver je connais pas trop.


Là, t'en avais aucune idée, tu ne t'intéressait pas trop à ce qu'il y avait à faire ou non. Autant dire que t'étais un peu dans la même situation qu'elle, tu savais pas ce qu'il y avait d'intéressant à faire (à part peut-être faire du shopping, mais t'aimais pas ça). Mais du peu que t'avais vu, il n'y avait vraiment rien à faire. Enfin, à ton goût.

- Pas grand-chose, enfin, il faut dire que je ne m'intéresse pas trop à ce qu'il y a à faire.

Tu te retint de dire que ça ne t'intéressait absolument pas et que t'avais d'autres préoccupations.


                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Belle et le Connard (PV Akatsuki) [terminé]

Message par Invité le Jeu 25 Aoû 2016, 14:15

détails
La Belle et le Connard
sous-titre
ft. Akatsuki
Ʃkaemp はは ™

Bon il a le pouvoir de faire souffrir les autres par le regard si j'ai bien compris, hum ouais c'est cool. Mais c'est pas pour ça que je vais avoir peur et baisser les yeux, j'ai vécu avec Adam Cooper pendant, alors niveau mec psychopathe je suis rodée maintenant. Il réagit à ma petite provocation en souriant.

-Évite de me tenter ~

J'avais pas spécialement envie qu'il utilise son pouvoir sur moi mais je voulais lui montrer que ce n'était certainement pas ça qui allait m’impressionner. Certes c'est un grand don mais tout de même, j'suis une robuste moi.
Puis ça fait plusieurs fois que tu lui fais esquisser un sourire, je crois que j'ai enfin réussi ma mission. J'ai bien envie de tenter un compliment mais … Oh puis merde je le pense donc je vois pas pourquoi je devrai me taire.
Mais avant cela je décide lui demander si il a des choses à faire dans le coin.

-Pas grand-chose, enfin, il faut dire que je ne m'intéresse pas trop à ce qu'il y a à faire.


Ok donc il a l'air aussi paumé que toi, c'est super, dans un sens je le vois pas se balader ou partir manger au resto ça c'est clair. Pourquoi je lui ai posé cette question moi aussi, je suis stupide à ce point ? Moh non quand même, je suis même très intelligente … Daph' t'es pas trop objective là. Je suis toujours objective.
Je croise de nouveau les jambes et me tourne légèrement vers Akatsuki, oui pour discuter c'est mieux d'être face à face.

-Tu sais que tu devrai sourire plus souvent, ça te va pas si mal.

Voilà franche direct mais en essayant d'être courtoise, c'est tout moi vous avez raison. Même si la plupart du temps je suis brute de décoffrage il m'arrive de savoir rester correct quand même, vous me prenez pour qui enfin !

-Bon je vois que t'es aussi renseigné que moi, hormis torturer les gens et les élèves t'aimes faire quoi d'autres ? Parce que là perso j'vois pas.
 

Hors-sujet.


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Belle et le Connard (PV Akatsuki) [terminé]

Message par Akatsuki Nakamura le Jeu 25 Aoû 2016, 16:47

Daphné croise ses jambes et te fais remarquer :

- Tu sais que tu devrai sourire plus souvent, ça te va pas si mal.

T'avais pas l'habitude de sourire, c'est pas maintenant qu'il va sourire au premier venu, et elle ne fait pas exception à la règle. Les seuls "sourires" que t'as réussit à faire jusqu'à maintenant, ce sont des sourires en coin voir des esquisses. Il faudrait vraiment qu'il y ai un miracle pour que tu te mette à sourire. Ou à rire d'ailleurs. Suite à sa remarque, tu ne pus t'empêcher de reprendre ta moue impassible et de lui dire :

- Si tu le dis.

Tu ne lui a pas dit que c'était dans tes habitudes, d'exprimer ouvertement tes émotions, ça serait sûrement en trop. Et puis, si elle avait un peu de jugeote, normalement elle devrait l'avoir remarqué.

- Bon je vois que t'es aussi renseigné que moi, hormis torturer les gens et les élèves t'aimes faire quoi d'autres ? Parce que là perso j'vois pas.

Torturer les gens. Haha. Ça faisait un petit moment que tu t'étais pas amusé avec les gens. Peut-être que cette jeune femme allait être ton prochain jouet, qui sait ? Elle était marrante en plus. Et puis, elle n'avait pas à savoir ce que t'aimais faire, ça ne regardait que toi. Qui ça intéressait que tu foutais en général absolument rien de tes journées ?

- Ça te regarde pas, tu te contente de répondre.

T'avais rien à cacher, mais t'avais juste pas envie d'étaler ta vie devant une personne que tu connaissais à peine. Et puis, c'est pas qu'elle est chiante (quoique), mais tu commençais à en avoir un peu marre. Tu sentais que la journée serait plus vite finie si t'y retournais plus tôt. Enfin, ça t'arrangeais tout aussi bien de sauter quelques heures et de moins te faire chier que d'habitude.


                   

#ED0000 / #39D0E5 / #4D6EB2 / #C04E87 / #F29C1D

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum