Une arrivée en fanfare... ou pas (TERMINE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une arrivée en fanfare... ou pas (TERMINE)

Message par Invité le Jeu 4 Aoû - 1:20

"Mon dieu que c'est lourd ! J'ai pas été mince sur les bagages. Et moi qui pensais que on allait m'aider a m'installer. C'est pas humain de porter autant de bagages qu'est ce qui ma pris par la tête. Une valise pour les affaires, une pour les ustensiles, une pour les livre de recettes, un petit sac en cuirs pour les couteaux.

Ah je crois que je suis arrivé ! Un grand bâtiment avec le même symbole que celui que l'on m'a donner ! Bon va falloir pas trop attirer l'attention.
"

J'ouvris la porte et, j'ai pas du faire gaffe a mes pieds mais je me suis pris les pieds dans mes bagage et je suis tombé devant le hall, porte grande ouverte et les gens qui me regardent... Pas trop attirer l'attention hein... Je crois que c'est un peu raté.

Tout seul je commence à parler a voix haute "Oh non mes affaires ! Mes couteaux !" et je vois mon sac ouvert et les couteaux par terre... "Oh non ! POURQUOI !!!??? Passé 2 heures a les nettoyer pour tomber comme une quiche !" Bon allez faut pas se démoralisé pour sa, du coup j'ai récupéré mes ustensiles, remis mes affaires en vrac dans la valise et après m'être relevé, remis mon chapeau je commence à avancer.

"Bonsoir ! Je suis un nouveau arrivant dans cette magnifique maison ! Alors heu je connais pas trop le principe mais on m'a donner un dortoir, le 9M si je dis pas de bêtise ! Est ce que quelqu'un peut m'aider ? J'ai été un peu trop... enfin..." et il commence a regarder ses 3 valise plus son sac, "AH ! Et aussi je sais pas si y'a des cuisine ici ou un réfectoire car j'ai pas vraiment eu le temps de manger ! Avec le trajet tout ca tout ca !" Tout le monde me regarde... J'ai dit quelque chose qui fallait pas... Je sais pas j'ai l'impression d'avoir interrompu quelque chose d'important, a moins qu'ils m'ont vu tomber et renversé tout mes bagages et la bravo l'arrivée !

"Euh si vous voulez je viens d'une pâtisserie en France enfin ma pâtisserie pour être exact, si vous voulez j'ai des beignets assez particulier, j'avais prévu de faire un petit quelque chose pour fêter mon arrivé chez vous mais j'ai l'impression d'interrompre quelque chose non ?" dis-je avec une goutte de sueur et une sourire qui laisse passé une pointe de gène.

J'essaye tant bien que mal à rentrer pour au moins ne pas bloquer l'entrée et au final je suis dans le hall. Devant du monde. Qui me regarde. Alors que je suis un poteau. Je commence a me sentir mal... On m'a dit que sa aller être cool pourtant !


Dernière édition par Valerian Leoska le Lun 29 Aoû - 1:25, édité 1 fois

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée en fanfare... ou pas (TERMINE)

Message par Marco Wakasa le Jeu 4 Aoû - 1:53

Les vacances d'été tiraient lentement vers leur fin, Marco Wakasa, revenu depuis quelques jours de Nouvelle-Calédonie, relaxait dans le salon des émeraudes ce soir là. Si on pouvait vraiment appeler ça de la relaxation. Ce qui était dû pour arriver était bel et bien arrivé... L'asiatique avait attrapé un coup de soleil monstrueux. Sa chair non dissimulée par son uniforme était rouge écrevisse et son dos... Oh misère son dos... était partiellement couvert de cloques d'eaux. Donc, sa position la plus confortable était celle assise... Sans être adossé à son siège.

Alors qu'il cognait des clous devant la vieille télé, montrant des rediffusions de Sailor Moon en anglais, une voix le réveilla.

"Mon dieu que c'est lourd ! J'ai pas été mince sur les bagages. Et moi qui pensais que on allait m'aider a m'installer. C'est pas humain de porter autant de bagages qu'est ce qui ma pris par la tête. Une valise pour les affaires, une pour les ustensiles, une pour les livre de recettes, un petit sac en cuirs pour les couteaux.

Ah je crois que je suis arrivé ! Un grand bâtiment avec le même symbole que celui que l'on m'a donner ! Bon va falloir pas trop attirer l'attention."

Clignant des yeux, il se tourna vers le nouvel arrivant avec curiosité et grimaça en voyant ce dernier s'empêtrant dans ses bagages et tombant. Pour la subtilité, il allait devoir passer son tour. En plus, ses valises avaient déversées leur contenues sur le sol. Des... couteaux!? Des couteaux partout! Sur le coup, Marco se raidit. Un psychopathe à l'académie!? Il aurait voulu se cacher derrière le fauteuil, mais malheureusement sa corpulence ne l'aidait pas à passer inaperçu non plus.

"Oh non mes affaires ! Mes couteaux !" s'écria l'inconnu "Oh non ! POURQUOI !!!??? Passé 2 heures a les nettoyer pour tomber comme une quiche !"

Marco voulu s'éloigner un peu, partagé entre la peur et la culpabilité quand le jeune homme remit son chapeau après avoir ramassé ses affaires.

"Bonsoir ! Je suis un nouveau arrivant dans cette magnifique maison ! Alors heu je connais pas trop le principe mais on m'a donner un dortoir, le 9M si je dis pas de bêtise ! Est ce que quelqu'un peut m'aider ? J'ai été un peu trop... enfin..." et il commence a regarder ses trois valises plus son sac, "AH ! Et aussi je sais pas si y'a des cuisine ici ou un réfectoire car j'ai pas vraiment eu le temps de manger ! Avec le trajet tout ça tout ça !"

Un nouvel élève... Marco soupira pour lui-même, se traitant mentalement d'imbécile. Il allait commettre la même bourde qu'avec Flugel... Se mettre à juger comme ça. Bravo...

Marco s'avança, mettant ses idées préconçues à la poubelle tandis que le jeune homme au chapeau reprit.

"Euh si vous voulez je viens d'une pâtisserie en France enfin ma pâtisserie pour être exact, si vous voulez j'ai des beignets assez particulier, j'avais prévu de faire un petit quelque chose pour fêter mon arrivé chez vous mais j'ai l'impression d'interrompre quelque chose non ?"

Ah... La voilà l'explication pour les couteaux! Ainsi il était cuisinier! Se sentant de plus en plus bête et gêné, Marco salua le nouvel arrivant.

''Non pas du tout! Euh, bienvenue à Tsuki! J'imagine que vous n'avez pas dû avoir beaucoup d'aide non plus pour votre arrivée, pas vrai? Je m'appelle Marco Wakasa, enchanté! J'aiderais bien pour monter les bagages, mais... Je suis pas dans les meilleures conditions physiques en ce moment. Si je peux faire quoi que ce soit d'autre, vous n'avez qu'à demander!'', proposa-t-il.

En ce moment même, son dos et ses brûlures le faisait souffrir en plus de la fatigue, mais ce n'était pas une raison pour ne pas accueillir un nouvel élève en bonne et due forme. Il adressa un sourire au nouvel arrivant en s'inclinant lentement pour ne pas se faire trop mal, gardant ses mains couvertes de ses lourds gants dorés bien placées de chaque côtés de son corps.



avatar
Marco Wakasa
Administratrice

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée en fanfare... ou pas (TERMINE)

Message par Tori Clark le Jeu 4 Aoû - 5:20

Assise et adossée à le tête de lit, les jambes ramenées vers moi, j'appuie sur le " bouton " off affiché à l'écran de mon téléphone cellulaire. Pfiou ! Cette conversation avec Eden s'est mieux passée que la précédente. Je regarde une dernière fois l'écran de mon téléphone avant de le lancer doucement plus loin sur le lit. Il va falloir que je songe à bientôt aller demander mon absence d'une semaine pour septembre. Et bien-sûr, je ne peux pas décommander, car j'ai fait une promesse et je tiens toujours mes promesses. Je me défais de ma position pour m'allonger sur le dos et observer le plafond. Une semaine... Comment est-ce que je suis supposée gérer le décalage horaire en une seule semaine ? Je n'ai déjà pas un cycle de sommeil exemplaire et je garde un souvenir très nette du dérèglement de mon horloge biologique lors de mon arrivée. Je déteste voyager vers l'Est du globe. C'était pareil pour la Nouvelle-Calédonie, je n'ai pas apprécié le décalage et ça m'a rendu irritable durant les deux premiers jours. Je me passe une main dans les cheveux pour ramener ma frange vers l'arrière. Elle vient me retomber sur le visage. D'ailleurs, je vais devoir refaire ma teinture, les racines blondes font leur retour. J'irais en ville probablement demain ou après-demain. Noir... L'absence de couleur. L'absence de lumière. Les ténèbres. L'ombre...

Je suis tirée des pensées dans lesquelles je commençais à sombrer par un raffut quelque part dans la maison.

" Oh non mes affaires ! Mes couteaux ! Oh non ! POURQUOI !!!??? Passé 2 heures a les nettoyer pour tomber comme une quiche ! "

What the... Mais qu'est-ce qu'il se passe ? Je me lève de mon lit et passe la tête à l'extérieur du cadre de porte de la chambre 4F pour jeter un coup d'œil dans le couloir et m'assurer que tout va bien. C'est de l'entrée que provient cette agitation. Il y a un jeune homme qui se tient devant la porte et qui encombre le passage avec plusieurs valises.

" Bonsoir ! Je suis un nouveau arrivant dans cette magnifique maison ! Alors heu je connais pas trop le principe mais on m'a donner un dortoir, le 9M si je dis pas de bêtise ! Est ce que quelqu'un peut m'aider ? J'ai été un peu trop... enfin... AH ! Et aussi je sais pas si y'a des cuisine ici ou un réfectoire car j'ai pas vraiment eu le temps de manger ! Avec le trajet tout ca tout ca ! "

Alors qu'il parle, je quitte mon poste d'observation et je m'approche jusqu'à arriver au niveau du salon où quelques élèves se trouvent déjà. Heureusement d'ailleurs, car si non, cela aurait voulu dire que ce jeune homme parlait tout seul. Je m'accote contre un mur et croise les bras. Je ne sais pas vraiment ce que j'attends, mais j'attends ...

" Euh si vous voulez je viens d'une pâtisserie en France enfin ma pâtisserie pour être exact, si vous voulez j'ai des beignets assez particulier, j'avais prévu de faire un petit quelque chose pour fêter mon arrivé chez vous mais j'ai l'impression d'interrompre quelque chose non ? "

Alors, si je récapitule, ce garçon est nouveau, c'est un pâtissier, il a sa propre pâtisserie quelque part en France, il a des couteaux qu'il mets 2 heures à nettoyer, donc il n'est peut-être pas seulement pâtissier, il s'est fait attribuer le dortoir 9M et il a faim après avoir voyagé depuis quelque part en France... Mais il n'a pas pensé à nous dire son nom, l'une des premières informations que les gens donnent habituellement en se présentant.

" Non pas du tout! Euh, bienvenue à Tsuki! J'imagine que vous n'avez pas dû avoir beaucoup d'aide non plus pour votre arrivée, pas vrai? Je m'appelle Marco Wakasa, enchanté! J'aiderais bien pour monter les bagages, mais... Je suis pas dans les meilleures conditions physiques en ce moment. Si je peux faire quoi que ce soit d'autre, vous n'avez qu'à demander! "

Marco ?! Oh seigneur, j'ai bien failli ne pas le reconnaître. Il est rouge comme les homards qu'on mange lorsqu'on va visiter la famille en Acadie. Le soleil ne l'a pas épargné, le pauvre. S'il est dans l'impossibilité d'aider le nouvel arrivant pour monter ses bagages, moi en revanche, je n'ai aucun problème. Je me décolle donc du mur pour me diriger vers le jeune homme en saluant Marco d'un clin d'œil au passage.

" Sois le bienvenu ici. Moi, c'est Tori Clark. Je suppose que tu ne refuseras pas un peu d'aide. Dis-moi quel bagage prendre, je m'en occuperai. "

Un peu d'exercice, ça ne fait jamais de tort.


Dernière édition par Tori Clark le Jeu 4 Aoû - 19:57, édité 1 fois (Raison : correction de codes)



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark
Modérateur et MJ

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée en fanfare... ou pas (TERMINE)

Message par Invité le Jeu 4 Aoû - 12:32

C'est très rare que je sorte de ma chambre mais rester allongée commençait à me taper sur le système. J'avais donc décidé de me dégourdir un peu les jambes et de visiter cette maison que je n'ai jamais eu le temps de découvrir. Lorsque je fermes la porte de ma chambre derrière moi, le souvenir de ma course-poursuite avec une mouche surgit devant moi et me fait rire aux éclats. Une autre fille venait de sortir de la chambre d'en face et me regardait bizarrement.

Je dois avoir l'air d'une idiote...Ela reprend-toi...

Les images enfin dissipées, je prends une grande inspiration avant de m'excuser et de reprendre mon excursion. Equipée de mon casque et de ma musique, j'arpente les couloirs un par un, jusque là rien de bien spécial jusqu'à ce que je mette les pieds dans une grande salle, le hall des Emeraudes. Bien sûr je n'entendais rien mais un groupement au centre de la pièce attisa ma curiosité. En m'approchant je remarqua un grand nombre de couteaux de toutes tailles, étalés sur le sol.

C'est quoi tout ce bazar...

Pour mieux comprendre la situation, j'éclata ma bulle de musique et tendis l'oreille sur les personnes qui causaient cette agitation.

....Ce quelqu'un peut m'aider ? J'ai été un peu trop... enfin... AH ! Et aussi je sais pas si y'a des cuisine ici ou un réfectoire car j'ai pas vraiment eu le temps de manger ! Avec le trajet tout ca tout ca ! "

Je n'avais pas pu entendre la conversation depuis le début mais je pouvais en déduire qu'il était nouveau ici et plutôt...maladroit. Deux personnes s'étaient décidées à lui offrir leur aide mais l'un des deux ne pouvait rien porter. Une partie de moi voulait retourner dans ma chambre et m'isoler comme toujours mais le reste voulait lui venir en aide et tenter de me socialiser un peu. Après une longue hésitation de... d'une dizaine de secondes en fait... J'avais décidé de l'aider à mon tour. Je m'avança alors vers eux et d'une voix peu confiante me lança.

Euh... Bienvenue à toi... Je m'appelle Elasie et tu as l'air bien chargé... Encore besoin d'aide ?

Ca, au moins, c'est fait.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée en fanfare... ou pas (TERMINE)

Message par Invité le Ven 5 Aoû - 2:01

Il a pas fallu 30 secondes pour que ma gène sois dissipé. D'abord une personne imposante est venu vers moi avec une peau assez rouge... Bizarre d'ailleurs d'avoir une peau si rouge. Surement un problème  avec le soleil il doit être assez peu réceptif aux rayons a mon avis. Par contre un truc m'a choqué ! Il a des gants en or ! Mais sa à l'air d'être vrai en plus pas de la peinture ou un sorte de colorant que j'utilise ! De l'or ! Pur !...

''Non pas du tout! Euh, bienvenue à Tsuki! J'imagine que vous n'avez pas dû avoir beaucoup d'aide non plus pour votre arrivée, pas vrai? Je m'appelle Marco Wakasa, enchanté! J'aiderais bien pour monter les bagages, mais... Je suis pas dans les meilleures conditions physiques en ce moment. Si je peux faire quoi que ce soit d'autre, vous n'avez qu'à demander!'

Reprends tes esprits, il s'est présenté, donc Marco Wakasa !

"Eh bien, bien heureux de voir une personne qui peux m'aider !"

Tout en faisant une petite révérence en mettant mon chapeau sur la poitrine et en le remettant sur ma tête je repris

"Valérian Leoska ! A votre service ! Enfin la c'est moi qui ai besoin de services plutôt haha ! Bref ne nous égarons pas je cherche donc le dortoir 9M !"

Peu après que j'ai fini ma phrase une jeune fille au cheveux noirs vient vers nous

"Sois le bienvenu ici. Moi, c'est Tori Clark. Je suppose que tu ne refuseras pas un peu d'aide. Dis-moi quel bagage prendre, je m'en occuperai."

Ah ! De l'aide ! Parfait ! et du coup je m'adressa a la jeune fille qui se trouvais donc a côté de Marco

"Tori Clark ? C'est sa ? Enchanté ! Comme je viens de le dire je me prénomme Valérian Leoska !" avec le même salut que j'ai adressé a Marco

"Eh c'est fort bien aimable que tu veuille bien m'aider !"

Et en lui montrant la valise dans laquelle il y avait mes affaires, vu que celle des ustensile et celle remplis de livre sont les plus lourdes... Mes pauvre mains ! J'ai encore mal mais bientôt je serais installé !

"Tu peux m'aider en prenant cette valise ? Et Marco ! Tu peux nous ouvrir le chemin ?".

Juste avant de nous mettre en route une troisième personne nous a "interrompu" une jeune fille aussi, plus petite que Tori ? Je sais pas je ne vais pas commencer a mesurer les gens du regard

"Euh... Bienvenue à toi... Je m'appelle Elasie et tu as l'air bien chargé... Encore besoin d'aide ?"

Oula ! Timide celle la un peu l'inverse des deux autres. Enfin il faut de tout pour faire une maison et le plus souvent c'est les plus timides qui ont les meilleurs réactions... ou les pires. Bref besoin d'aide besoin d'aide... hmmmmm.... J'ai encore 2 valises mais je me vois mal lui donner l'une de ces valise... Bon on pourra dire que c'est un test ce que je vais faire...

"Oh ! Bonsoir Elasie !" avec toujours le même salut malgré que avec ma révérence ma tête arrive au même niveau que la sienne, assez petite quand même. "Hmmmm pour ce qui est de l'aide je peux te demander de prendre ceci si tu veux bien par contre fais attention c'est dangereux et c'est assez important pour moi"

Et je lui tendis le sac en cuir avec les couteaux de cuisine dedans. Bon après tout sa 3 nouvelles connaissances qui m'ont l'air très sympathique enfin 2 du moins la 3ème est un peu réservée.

"Ah aussi y'a un réfectoire ? Des cuisine ? Des cuisiniers aussi ? Si il faut je peux m'occuper de la cuisine par contre je vous garantis pas le goût vous pourrez tout aussi bien tombes des nues ou heu...hmmm comment dire... tomber en enfers tellement ce sera immonde..."

Ce dernier mot sortit très doucement comme si je tentais d'être imperceptible, je vais pas les effrayer dès le premier jour...

Merde ! Si il comprennent mal ce que je viens de dire sa peut tourner a la catastrophe !
"Par contre je vous prévois des desserts magnifiques ! "

Et maintenant j'arbore un sourire de malin... Pourtant on m'a dis de pas faire le malin. Du coup je repris un sourire normal.

"Je dois vous avouer que j'avais un peu peur pour l'arrivé mais maintenant je me sens presque comme chez moi ! Avec mon frère, ma mère et mon père avec son accent !"

Et je commençais a rigoler tout seul. Bon maintenant il faut suivre Marco pour le dortoir ! Où il est d'ailleurs ? Ah c'est bon il m'attendais avec Tori. Le pauvre à l'air de souffrir de ses coup de soleil. Je pense qu'il va regretter d'être partit en vacances j'ai l'impression.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée en fanfare... ou pas (TERMINE)

Message par Marco Wakasa le Ven 5 Aoû - 7:17

L'homme semblait surpris de le voir. Bon déjà Marco avait l'air d'un homard et ça semblait avoir choqué Tori par la même occasion. En plus, pour ceux qui le voyait pour la première fois, ses gants se faisaient très remarqués. Cependant, il eut la politesse de ne pas le dévisager trop longtemps. Tori,  fidèle à la réputation des émeraudes, proposa également son aide, ce qui fit sourire Marco. Il y eu une autre élève que l'asiatique ne connaissait pas encore. Elle semblait plus timide et plus en retrait.

"Euh... Bienvenue à toi... Je m'appelle Elasie et tu as l'air bien chargé... Encore besoin d'aide ?"

Le nouvel élève était à peine arrivé qu'il était déjà bien entouré. Opération accueil de nouveau: franc succès! Leur nouveau leader, Allan en serait fier sûrement!

Le nouvel arrivant retira son chapeau et fit une révérence, se présentant au trio d'émeraudes.

"Valérian Leoska ! A votre service ! Enfin la c'est moi qui ai besoin de services plutôt haha ! Bref ne nous égarons pas je cherche donc le dortoir 9M !"

9M... Ah oui, le dortoir des garçons était à l'étage.. Avec son corps endolori, Marco redoutait les escaliers, mais Valérian semblait compter sur lui pour ouvrir la marche et déjà que Marco ne transporterait pas les bagages, il ne pourrait pas refuser en plus de guider son camarade. Prenant son courage à deux mains, l'adolescent obèse ouvrit le pas. C'était parti pour un exercice de cardio!

''Oui... Euh, Valérian... Si vous voulez bien me suivre'', lui dit Marco, ouvrant la marche vers les escaliers. Normalement les étages pour les hommes et ceux des femmes étaient séparés, mais dans cette circonstance, il ne devait pas y avoir de problèmes.

Pendant leur marche, que Marco tenta de faire le plus silencieusement possible en prenant de bonnes respirations et en voulant sonner le moins essoufflé possible, Valérian brisa le silence.


"Ah aussi y'a un réfectoire ? Des cuisine ? Des cuisiniers aussi ? Si il faut je peux m'occuper de la cuisine par contre je vous garantis pas le goût vous pourrez tout aussi bien tombes des nues ou heu...hmmm comment dire....."

Marco n'entendit pas la suite, car Valérian ne parlait pas assez fort et bientôt le bruit de la respiration de l'asiatique se faisait plus fort, bien malgré lui.

''Oui... à... à quelques mètres de l'académie. C'est... C'est très grand et très divers en frais de nourriture. Mais... Wow, un cuisinier de plus c'est jamais de refus à mon avis!'', répondit joyeusement Marco, comme revigoré par cette information.

Ce n'était une surprise pour personne, mais il aimait beaucoup manger. La seule chose qui lui ruinait ce plaisir était sa paire de gants en fait.

"Par contre je vous prévois des desserts magnifiques ! "

...Là, le cœur de Marco était gagné à coup sûr. Son imagination lui montrait les pâtisseries les plus somptueuses les unes que les autres. Il se força à revenir à la réalité lorsque Valérian reprit la parole.  

"Je dois vous avouer que j'avais un peu peur pour l'arrivé mais maintenant je me sens presque comme chez moi ! Avec mon frère, ma mère et mon père avec son accent !"

À ça, Marco ne put s'empêcher de sourire à nouveau. Ayant été enfant unique, il ne savait pas comment sa vie aurait été avec des frères et sœurs... Il aurait bien aimé savoir ce que c'était, mais il comprenait le sentiment de se sentir chez lui maintenant.

''Tu sais, pour moi, l'Académie c'est devenu ma nouvelle maison. Je n'aurais jamais cru ça possible, mais ici je me sens à ma place et j'ai vraiment le sentiment que les émeraudes, c'est un peu comme ma famille'', lui dit-il sincèrement, repensant à ce que Lucy lui avait dit lors de leur première rencontre.

Il espérait que Valérian serait aussi bien intégré que lui dans ce nouveau lieu.


Dernière édition par Marco Wakasa le Dim 7 Aoû - 8:05, édité 1 fois
avatar
Marco Wakasa
Administratrice

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée en fanfare... ou pas (TERMINE)

Message par Tori Clark le Ven 5 Aoû - 12:29

Après s'être présenté et m'être emparée de la valise qu'il me pointa, nous commençâmes à monter les marches des escaliers.


J'écoute donc Valerian parler alors que j'emporte sa valise qui, ma foi, n'est pas désagréable à transporter. Cette discussion sur la nourriture commence à faire travailler mon imagination, si bien que je tombe dans la lune et que je perds le fil de la conversation. Cependant, je suis sortie de ma bulle lorsque je manque de peu de rater une marche.  

"Je dois vous avouer que j'avais un peu peur pour l'arrivé mais maintenant je me sens presque comme chez moi ! Avec mon frère, ma mère et mon père avec son accent !"

"Tu sais, pour moi, l'Académie c'est devenu ma nouvelle maison. Je n'aurais jamais cru ça possible, mais ici je me sens à ma place et j'ai vraiment le sentiment que les émeraudes, c'est un peu comme ma famille''

Non, mais je rêve où c'est une conspiration contre moi ?! Je sais bien qu'il ne s'agit que de mon imagination, mais j'ai l'impression que tout se rapporte intentionnellement à la famille juste pour me faire culpabiliser de ne pas leur envoyer assez souvent de nouvelles. Je me contente d'acquiescee et de répondre :

" C'est sûr que c'est comme une nouvelle maison, mais il ne faut pas oublier pour autant notre famille. Ce serait pénible pour moi que j'oublie mes parents, ma sœur et surtout ma langue. "

J'éclate de rire vers la fin de ma phrase. Par chez moi, on a tendance à être fière de notre langue, donc ce serait débile que j'oublie mes racines et je ne veux pas parler de mes cheveux, là. D'ailleurs, en parlant de langue, je décide d'en profiter un peu :

(en français/québécois) :
" Dis-moé Valerian, y t'arrives-tu parfois d'utiliser du sirop d'érable dans tes recettes ? Si c'est pas le cas, t'y as-tu déjà gouté ? "

Oui, j'ai conscience que c´etait complètement inutile, mais voilà, 30 secondes de gloires dans une soirée et c'est bien suffisant. Les autres doivent bien se demander ce que je viens de dire.



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark
Modérateur et MJ

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée en fanfare... ou pas (TERMINE)

Message par Invité le Sam 6 Aoû - 13:32

Mmmmh.... Val..érian Leoska... Il ne faut pas que j'oublis ! Valérian... Valérian... Valérian

Pendant que je répétais sans cesse son nom pour l'imprimer dans ma mémoire, il me tendis un joli sac en cuir.

"Hmmmm pour ce qui est de l'aide je peux te demander de prendre ceci si tu veux bien par contre fais attention c'est dangereux et c'est assez important pour moi"

Important...et dangereux... Je n'avais pas envie de provoquer une nouvelle catastrophe et je me sentis alors remplis d'un entousiasme que je ne me connaissais pas. Je lui fis un signe de tête en souriant qui voulais dire Je ferais bien attention !
Oui... Parce que parler chez moi c'est trop dur... BREF !

La marche était ouverte par le premier a être aller lui parler... Marco si je me souviens bien. Moi j'étais toute derrière à les observer.

Le nouvel arrivant semblait aimer cuisiner et nous promettait des plats inédits et de magnifiques desserts. J'avoue que mon âme de petite gourmande s'était réveillée à l'annonce de ces desserts.
La fille devant moi... Tori me sorti de mes rêveries lorsqu'elle faillit tomber. Là, je me rendis compte que la discussion avait pris une toute autre direction.

"Je dois vous avouer que j'avais un peu peur pour l'arrivé mais maintenant je me sens presque comme chez moi ! Avec mon frère, ma mère et mon père avec son accent !"

Cette phrase provoqua chez moi un petit pincement au coeur mais ça ne s'arrêtait pas là.

"Tu sais, pour moi, l'Académie c'est devenu ma nouvelle maison. Je n'aurais jamais cru ça possible, mais ici je me sens à ma place et j'ai vraiment le sentiment que les émeraudes, c'est un peu comme ma famille''

" C'est sûr que c'est comme une nouvelle maison, mais il ne faut pas oublier pour autant notre famille. Ce serait pénible pour moi que j'oublie mes parents, ma sœur et surtout ma langue. "

Je ne fis plus attention à ce qu'il se disait après... Moi, qui n'avait plus du tout de famille, me sentais bien seule dans cette grande académie au milieu de toutes ces personnes au caractère et au tempérament bien formé. D'ailleurs, je n'avais que très peu d'amis... et encore, je n'avais pu discuter avec eux qu'une fois et ne les ai plus revus après cela. Je me secoua vivement la tête pour sortir de mes pensées et me reconnecter au monde. Je regarda un instant le sac qui m'avait été confié et le serra très fort... J'avais peut-être peur qu'il s'envole...

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée en fanfare... ou pas (TERMINE)

Message par Invité le Dim 7 Aoû - 0:58

Alors 1M, 2M 3M. Mon dieu pauvre Marco ca à l'air de l’épuiser mais il a quand même réussit a trouver le courage de me répondre.

"Oui... à... à quelques mètres de l'académie. C'est... C'est très grand et très divers en frais de nourriture. Mais... Wow, un cuisinier de plus c'est jamais de refus à mon avis!"

Et je vis des petit étincelles dans ses yeux... Il va pas les garder longtemps, enfin sauf si il a beaucoup de chance ce qui est rare chez une personne.

Bref a force de marcher on continua de parler, Marco m'a dit qu'il avait trouvé une nouvelle famille en arrivant ici, j'étais pas si direct personnellement, il a dû avoir des problèmes sûrement, oublie oublie c'est pas tes problème et tu ne le connais pas assez ! Devant en plus de Marco Tori s'est retourné et m'a dis :

"C'est sûr que c'est comme une nouvelle maison, mais il ne faut pas oublier pour autant notre famille. Ce serait pénible pour moi que j'oublie mes parents, ma sœur et surtout ma langue."

Ah c'est sûr que la famille, le pays c'est important mais a force de voyager je me suis un peu détaché, mais elle n'a pas tord !

"Ouais c'est vrai mais bon, a force de voyage, Angleterre, Russie, France, Allemagne, Norvège, a force de voyage on arrive a se détacher assez facilement de ses racines."

On va peut-être parler des voyages de chacun. Ah j'ai tellement hâte d'être installer !

"Dis-moé Valerian, y t'arrives-tu parfois d'utiliser du sirop d'érable dans tes recettes ? Si c'est pas le cas, t'y as-tu déjà gouté ? "

... Imcompréhension, rire, réflexion, voila la série de sentiments que ma tête a montré au moment ou elle a posé cette question. Un accent que j'ai déjà entendu mais je souviens plus du pays. Hmmmmm... Canada ? Et le sirop d'érable dans une recette ? Que je me souvienne non a part servir des crêpes des gaufres avec je me souviens pas l'utiliser ou comme colle pour les pièces quand les personne ne veulent pas de caramel mais dans une recette j'ai pas souvenir. Et du coup je lui répondit

"Ah c'est pour ca que tu parler de ta langue. Je sais que je l'ai déjà entendu quelque part mais je ne suis plus sûr du tout tu m'en vois navré. C'est l'accent canadien c'est sa ? Pour ce qui est du sirop d'érable je ne pense pas on l'utilise comme garniture mais pas comme ingrédient ou sinon on l'utilise comme colle. Et c'est sûr que je ne vais pas oublier ma langue, au moins celle de ma mère which is the english language that everybody need to understand ! disais-je avec un accent anglais.Pour ce qui est de mon père j'ai juste appris quelque mots... Enfin quelque insulte et interjections comme par exemple "CYKA BLYAT !"  qui signifie alors pour le premier Salope et l'autre c'est synonyme de "merde, fais chier et autre interjections du même type" mais après je vais pas commencer a maîtriser la langue de tout les pays dans lesquels j'ai passé un peu de temps sinon je te raconte pas le nombre de langues que je devrait maîtriser !"

Et je me mis a rire ! Malgré toute cette bonne bonne ambiance Elasie rester à l'écart. Cela m’inquiéter un peu vu qu'elle a ce qui est le plus précieux pour un cuisinier, ces couteaux, mais elle a l'air de faire attention et elle a l'air heureuse. Bien je pense que je peux lui faire confiance. Je lui adressa donc un sourire les yeux fermés. Et en la regardant de plus près je vis qu'elle commença a se perdre dans ses pensées et son enthousiasme laissa place a un sentiment de solitude qui ne dura que quelque secondes, puis je la vois serré mon sac je lança donc pour la faire sourire.

"Tu sais le cuir ca vole très rarement ! Pareil pour les couteaux tu peux déstresser !"

Et je me mis a sourire et a esquissé un petit rire.

5M 6M 7M 8M 9M ! ENFIN !!!!!! Faut que je vois le responsable quand même un si grand couloir pour juste des dortoirs !

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée en fanfare... ou pas (TERMINE)

Message par Marco Wakasa le Dim 7 Aoû - 8:35

Le sourire de Marco s'effaça bien malgré lui lorsque Tori renchérit sur ce qu'il venait de dire.

"C'est sûr que c'est comme une nouvelle maison, mais il ne faut pas oublier pour autant notre famille. Ce serait pénible pour moi que j'oublie mes parents, ma sœur et surtout ma langue."

À ce moment, il eut un pincement au cœur. Combien de temps était-il parti? S'il s'avait toujours compté, ça faisait presque sept mois. À son arrivé, ils étaient à la fin de l'hiver et maintenant c'est l'été qui s'achevait lentement, mais sûrement. Il n'avait pas donné de nouvelles à ses parents. Bon, ils ne lui en avaient pas donné non plus. Personne n'avait d'excuses valables pour ça. Marco avait emmené son ordinateur portable et avait un appareil qui lui permettait de s'en servir avec sa bouche. La souris, les fonctions de claviers, tout était à la portée de ses lèvres. Et ses parents avaient son adresse email, ainsi que sa page Facebook... Bon Marco n'y allais jamais, mais c'était une manière comme une autre d'avoir des contacts, même s'il ne recevait que des invitations de FarmVille de ses nombreuses tantes.

Marco soupira... Était-il un fils indigne? Pouvait-il vraiment se blâmer pour ça? L'ambiance était si froide à la maison, si... neutre et dépourvue d'affection, qu'il se demandait si justement ses parents ne priaient pas silencieusement pour qu'il parte et ainsi dissiper la tension. Peut-être que s'il les appelaient, il tomberait sur un nouveau de téléphone invalide? Et s'ils étaient retournés au Japon entre temps? Et s'ils avaient volontairement disparu?

Bien des si, bien des suppositions plus terribles les unes que les autres germaient dans la tête de l'adolescent. Heureusement, c'est Valérian qui poursuivit la conversation vers un autre sujet.

"Ouais c'est vrai mais bon, a force de voyage, Angleterre, Russie, France, Allemagne, Norvège, a force de voyage on arrive a se détacher assez facilement de ses racines."

Wow, ça Marco ne pouvait qu'éprouver que de l'admiration sur les nombreux voyages de Valérian. Bon voyager entre le Japon et les États-Unis ce n'était pas rien, mais quand même Marco était admiratif. Les paysages de France... De Norvège... Il pourrait y faire des clichés magnifiques. Bien sûr, il n'oubliait pas son voyage en Nouvelle-Calédonie, mais il n'avait pas pu prendre les photos qu'il espérait. Quelques clichés du fameux bateau lors de l'exploration des lagons. Il frémit à cette pensée. Ses photos, bien que prises maladroitement étaient étonnamment bien faites. Pas dans le sens qu'elles étaient claires, mais elles rendaient bien l'ambiance oppressante de la cale. Même s'il n'avait pris ces photos que pour éclairer cette sombre pièce avec le flash, elles étaient la preuve qu'il avait bien été là avec Weiss et Lucy. Ils avaient survécus ensemble à cette étrange aventure.

Ce fut au tour de Tori de parler, mais d'une manière qu'il ne lui connaissait pas.

"Dis-moé Valerian, y t'arrives-tu parfois d'utiliser du sirop d'érable dans tes recettes ? Si c'est pas le cas, t'y as-tu déjà gouté ? "

...Quoi? Il n'était pas bien sûr de comprendre en fait. Il parlait surtout anglais et japonais. Avec le temps, il s'habituait à reconnaître des expressions des élèves des autres nationalités, mais là, il ne comprenait pas du tout. Ce devait être son accent à elle. C'était assez drôle à ses oreilles en fait.

"Ah c'est pour ca que tu parler de ta langue. Je sais que je l'ai déjà entendu quelque part mais je ne suis plus sûr du tout tu m'en vois navré. C'est l'accent canadien c'est sa ? Pour ce qui est du sirop d'érable je ne pense pas on l'utilise comme garniture mais pas comme ingrédient ou sinon on l'utilise comme colle. Et c'est sûr que je ne vais pas oublier ma langue, au moins celle de ma mère which is the english language that everybody need to understand ! disait-il avec un accent anglais.Pour ce qui est de mon père j'ai juste appris quelque mots... Enfin quelque insulte et interjections comme par exemple "CYKA BLYAT !" qui signifie alors pour le premier Salope et l'autre c'est synonyme de "merde, fais chier et autre interjections du même type" mais après je vais pas commencer a maîtriser la langue de tout les pays dans lesquels j'ai passé un peu de temps sinon je te raconte pas le nombre de langues que je devrait maîtriser !"

Marco esquissa à nouveau un sourire, puis ils arrivèrent enfin à leur destination. Se tournant vers Valérian, malgré son essoufflement et son front rouge perlé de sueur, il trouva assez d'énergie pour faire un geste pseudo-théâtral pour montrer sa chambre.

''Youkoso, Valerian-sama!'', lança-t-il, pour lui souhaiter la bienvenue.

Il fallait l'avouer, après avoir entendu Tori et Valérian avec leur accent respectifs, il voulait se prêter au jeu aussi. D'ailleurs, parlant de Tori, il remarqua quelque chose de curieux.

''T-Tori-chan?'', bredouilla-t-il.

Ses racines... Ses cheveux!

'' Tu es... blonde?!'', s'exclama-t-il.

Ah oui c'est vrai... Elle n'avait pas de sang japonais, elle était Canadienne. Se traitant mentalement d'andouille pour cette réaction un peu ridicule, Marco reprit, un peu plus gêné.

'' Ça... Ça te va bien''

Parlait-il du noir ou du blond? Dur à dire, il essayait de réparer sa boulette, mais en commettait une autre.

avatar
Marco Wakasa
Administratrice

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée en fanfare... ou pas (TERMINE)

Message par Tori Clark le Dim 7 Aoû - 18:21

Cela a fonctionné, Valerian a bien reconnu, cependant il a fait toute petite erreur, mais bon, c'est commun à la plupart des Français de penser ça. Je ne lui dirai donc rien.

"Heureusement, on peut se débrouiller avec l'anglais presque n'importe où dans le monde. Si non, effectivement, c'était l'accent canadien, par contre, tout comme il y a plusieurs accents en France, il y en a aussi plusieurs au Canada, d'autant plus que c'est un immense pays."

Nous finissons par arriver devant la chambre 9M et Marco le sympathique homard, dans un geste théâtral, présenta sa chambre à Valerian... Je crois :

"Youkoso, Valerian-sama."

Je laisse filer un petit rire. On dirait que je lui ai donné le goût de parler sa seconde langue ou plutôt sa première... Je ne me souviens plus.

"T-Tori-chan?"

Il a tout d'un coup changé d'expression, si bien que je me demande si je n'ai pas un insecte ou une araignée sur la tête. J'ai horreur de ça.

"Tu es... blonde?!"

Ah okay, ce n'est que ça, ouf ! Ça se voit tant que ça ? Mince, c'est vraiment le moment de retourner en ville, alors. Je décide de faire comme si je n'étais pas au courant, juste pour faire une blague. J'essaie de regarder mes cheveux, bien que je sache qu'évidemment, je ne verrais rien.

" Attends, quoi ?! J'ai les chev... Ah oui, c'est vrai. Effectivement, je suis blonde, mais ne t'en fais pas, mon cerveau fonctionne, contrairement aux rumeurs et aux blagues."

"Ça... Ça te va bien."

Je ne suis pas certaine de comprendre de quoi il veut parler, mais je vais supposer qu'il parle de ma couleur naturelle. Je le remercie avec un sourire un peu embarrassé :

"Euh merci..."

Ah bravo, vraiment ! Maintenant il va croire qu'il m'a offensé. Je décide de détourner le sujet :

"Voyons voir cette chambre."

Je ne sais pas si j'ai le droit de rentrer dans une chambre pour garçon, mais bon, moi je m'en fout, c'est plutôt pour eux... Ouais, bon, après, je ne crois pas que ça puisse gêner les éventuels colocataires présents de Valerian. Oh mais attendez, la chambre est vide. C'est parfait. Il n'y a plus qu'à y aller.



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark
Modérateur et MJ

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée en fanfare... ou pas (TERMINE)

Message par Invité le Mar 9 Aoû - 9:41

"Tu sais le cuir ca vole très rarement ! Pareil pour les couteaux tu peux déstresser !"

Cette simple phrase me sortit de mes pensées. Je le regarda alors quelques secondes, en essayant de me souvenir de ce qu'il venait de dire. Je le fixais avec absence quand enfin mon cerveau décida de reprendre ses fonctions. Un petit rire gêné sortit de ma bouche et je baissa les yeux.

"Euh... Oui p-pardon..."

Lorsqu'on arriva enfin devant sa chambre, notre guide se retourna un moment afin d'ouvrir la porte avec exagération. Je n'y avais pas fait grandement attention tout à l'heure mais sa peau brûlée par le Soleil était presque d'un rouge fluorescent, assez flippant d'ailleurs. Et puis toute cette sueur et cet essouflement ne devait pas arranger les choses... le pauvre.

"Youkoso, Valerian-sama."

Oh ! Japonais !

Et puis, en un instant, son expression changea et questionna Tori sur la couleur de ses cheveux. D'ailleurs, le mal-aise s'installa entre eux suite à cette conversation.
Finalement, la jeune fille aux cheveux teints décida d'entrer dans la chambre du nouveau, sans doute pour détendre l'atsmophère.

Attend...Elle a le droit de pénétrer dans une chambre du dortoir M au moins ??

Je décida, au final, d'entrer, peu importe les permissions. Cette chambre était complétement vide, les autres colocataires n'étaient pas encore arrivés. Il était le premier dans cette chambre.

"C'est....tranquille."

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée en fanfare... ou pas (TERMINE)

Message par Invité le Jeu 11 Aoû - 15:23

Marco m'a indiqué ma chambre avec un mouvement et une phrase que je n'ai absolument pas compris.

"Youkoso, Valerian-sama !"

"Euh.... Ouais ! Pareillement !"

Et je rentra donc dans ma chambre... enfin mon dortoir. A ce moment j'entendis Marco parler a Tori

"T-Tori-chan ? Tu es... blonde ?!"

Cela avait l'air de le surprendre. Je la connais pas du coup je ne sais pas comment elle est d'habitude. D'ailleurs elle m'a dit que j'avais raison a propos de son accent. Enfin en partie... mais quelqu'un qui parle français ! Sa risque d'être pas mal si je veux organiser des trucs ici ! Au moins je saurai a qui demander ! D'ailleurs

(en français)
"Tori ? Est ce qu'il y aura des chances que tu m'aide pour organiser quelque chose ? Car si je veux faire quelque surprise au autres habitants de la maison me faut de l'aide et comme tu parle la même langue que moi on pourra garder tout cela secret !"

Avec Elasie et Tori, nous sommes rentrés dans la chambre et on a tous eu la même réaction.

"Personne ?"

"Voyons voir cette chambre."

"C'est....tranquille."

Du coup je suis rentré j'ai déposez mes valise sur le lit et j'ai ouvert celle des livre de recette pour voir si ils étaient toujours en bon états... Bon certains était un peu cornés mais rien de grave réellement, je me mis donc a les feuilleter pour savoir ce que je pourrai faire ici. Puis je lança a Tori et a Elasie

"Pour les affaires mets les a côté du lit je vais réussir a me démerder. Pour les couteaux tu peux me les donner Elasie ?"

Puis je sortis une petite boîte contenant des spécialités de chez moi.

"Pour vous remercier si vous voulez en prendre un ou deux ou trois même haha ! Par contre c'est au petit bonheur la chance. Ca peut être bon comme mauvais donc bonne chance !"

J'en pris un... C'est pas comme si j'avais pas l'habitude...mmmmm....mmmmm.... Ce goût c'est....

Poubelle.... Ouais Poubelle... Dommage.


HRP:
Si vous prenez des beignets je vous laisse le choix du goût vu que c'est pas du rp sérieux sérieux avec des conséquences grave


Dernière édition par Valerian Leoska le Dim 14 Aoû - 5:19, édité 1 fois

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée en fanfare... ou pas (TERMINE)

Message par Marco Wakasa le Sam 13 Aoû - 7:51

Tori réagit d'une manière faussement surprise, faisait sourire Marco sur le coup.

" Attends, quoi ?! J'ai les chev... Ah oui, c'est vrai. Effectivement, je suis blonde, mais ne t'en fais pas, mon cerveau fonctionne, contrairement aux rumeurs et aux blagues."

Puis vint ensuite LE moment de malaise... Avec le compliment maladroit et le merci tout aussi maladroit. Pourquoi Marco rendait-t-il les choses aussi mal aisée avec Tori? Ils semblaient bien s'entendre, mais il y avait toujours ces... moments-là. Du coup, Marco se sentit mal, balbutiant un ''Désolé...'' Mais la jeune fille décida de passer à autre chose, décidant d'aller voir la chambre. Elasie décida de suivre, permission ou non. Marco était un peu embarrassé sur le coup de voir les deux filles aller dans un dortoir de garçon comme ça avant de réaliser que... Finalement ça n'avait pas tant d'importance? Il n'y avait personne et ce n'était pas comme si Valérian ou Marco allaient faire quoi que ce soit.

Bon, finalement, ne nous aventurons pas dans cette ligne de pensée. Rougissant un peu en secouant la tête, l'adolescent obèse, déjà rouge par son coup de soleil en fait, entra dans la pièce. La chambre ressemblait en tout point à la sienne, à part le manque de personnalisation de celle de Valérian. C'était normal en fait, il était le premier a occuper ce dortoir après tout.

"Voyons voir cette chambre.", avait dit Tori.

"C'est....tranquille.", avait ajouté Elasie.

''Ça ressemble pas mal à la mienne... Enfin... Logique...'', bredouilla Marco.

Bon, c'était fait. Ils avaient tous mit leur petit grain de sel sur la fameuse chambre. Valerian demanda à Elasie son sac de couteau avant de sortir une boîte.

"Pour vous remercier si vous voulez en prendre un ou deux ou trois même haha ! Par contre c'est au petit bonheur la chance. Ca peut être bon comme mauvais donc bonne chance !"

Marco afficha un regard sincèrement impressionné devant toutes ces pâtisseries. Il ne savait pas pourquoi Valerian doutait. À l'entendre plus tôt, il sonnait comme un pâtissier professionnel et la qualité de ses créations semblait physiquement indiscutable.

''Merci, c'est gentil!'', le remercia Marco, prenant l'une des pâtisseries aussi prudemment qu'il le pouvait avec ses gants. Il ne pouvait pas résister à des desserts si gracieusement offerts.

Cependant, lorsqu'il porta le gâteau à sa bouche, il écarquilla les yeux.

C'était... Non, il fallait qu'il prenne une deuxième bouchée. Okay... Non c'était vraiment... étrange, alien même!

''Un gâteau... Teriyaki?'', souffla-t-il.

Oh, il ne détestait pas, après avoir laissé passé le choc, il réalisa que le gâteau était délicieux. Il aimait bien la sauce Teriyaki aussi, mais il fallait être honnête, la saveur dans un dessert avait été des plus surprenantes.

''Oh! C'est vraiment délicieux, Valerian! Je dois avouer par contre que c'est très original!'', se reprit Marco, espérant que le cuisinier n'allait pas être offensé.

avatar
Marco Wakasa
Administratrice

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée en fanfare... ou pas (TERMINE)

Message par Tori Clark le Dim 14 Aoû - 6:19

Juste avant d'entrer dans la chambre, Valerian m'a demandé quelque chose en français :

"Tori ? Est ce qu'il y aura des chances que tu m'aide pour organiser quelque chose ? Car si je veux faire quelque surprise au autres habitants de la maison me faut de l'aide et comme tu parle la même langue que moi on pourra garder tout cela secret !"

À présent que nous sommes dans la chambre, je voudrais lui répondre, mais je n'en ai pas le temps, car le nouvel arrivant nous donne des directives pour ce que est de des effets personnels :

"Pour les affaires mets les a côté du lit je vais réussir a me démerder. [...]"

Je m'exécute et dépose sa valise à côté du lit le plus proche. Il n'aura qu'à déplacer sa valise s'il veut un autre lit. Lorsque je me retourne, Valerian a une petite boîte dans les mains.

"Pour vous remercier si vous voulez en prendre un ou deux ou trois même haha ! Par contre c'est au petit bonheur la chance. Ca peut être bon comme mauvais donc bonne chance !"

Intriguée, je m'approche et découvre des patisseries. Délicate attention de sa part. Jusqu'à date, ce garçon me plaît bien. J'espère qu'il en demeurera ainsi. Cependant, je ne comprends pas pourquoi il nous souhaite bonne chance, alors, imitant les autres qui se saisissent d'une petite douceur, je me contente de répondre :

"Merci ?..."

J'observe Valerian qui affiche une expression faciale peu envieuse après avoir goûté à la patisserie qu'il a choisi. L'instant d'une seconde, j'hésite à manger ma propre patisserie, mais Marco qui a aussi commencé à manger rompt le silence et m'enlève le doute de l'esprit avec sa réponse pour le moins, surprenante :

''Un gâteau... Teriyaki?''

"Hein ?"

La curiosité l'emporte sur l'appréhension. Sans plus attendre, je mords dans ma patisserie pour en avoir le cœur net. Je suis aussitôt surprise par son goût et les larmes manquent de me monter aux yeux.

"Le miens est pimenté, comme de la sauce Sriracha, mais ce n'est pas désagréable, j'apprécie."

Heureusement, je supporte bien la nourriture épicée et piquante, cependant je ne dirais pas non à un verre de lait ou mieux, à une tranche de pain pour apaiser le feu dans ma bouche, car contrairement à la croyance, l'eau n'est pas la solution lorsqu'on mange des piments. C'est même l'inverse, ça brûle encore plus lorsqu'on boit de l'eau. Bref, je m'égare. Il vaudrait mieux que je réponde à ce que Valerian m'a demandé plus tôt avant que je n'oublie. Pour rester dans le thème " parlons notre langue ", je lui réponds en français, mais sans abuser sur l'accent québécois cette fois-ci :

(en français)
Valerian, tu n'as qu'à me demander et je t'aiderai avec le plus grand des plaisirs dans ton organisation.

Je termine par un clin d'œil complice en souriant. Peu importe ce que les autres croiront en nous voyant faire... Par contre, j'espère qu'ils ne se sentent pas à l'écart ou qu'ils ne croient pas qu'on parle dans leur dos, quoique c'est un peu ce que nous sommes en train de faire...



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark
Modérateur et MJ

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée en fanfare... ou pas (TERMINE)

Message par Invité le Ven 26 Aoû - 16:03

Nous étions finalement tous rentrés dans cette chambre déserte. Après avoir dit quelque chose à Tori, dans une langue que je ne comprenais pas, il déposa ses affaires et s'adressa à nous deux.

"Pour les affaires mets les a côté du lit je vais réussir a me démerder. Pour les couteaux tu peux me les donner Elasie ?"

Les... couteaux...

Je le fixais un instant comme si j'allais découvrir ce j'avais oublié quelque part sur son visage. Cela ne dura même pas une seconde mais dans mon esprit ça semblait beaucoup plus long...

"Oh ! Oui, bien sûr les couteaux ! Tiens...

Je lui tendis alors sa sacoche et il récupéra ce qui lui appartenait.

"Pour vous remercier si vous voulez en prendre un ou deux ou trois même haha ! Par contre c'est au petit bonheur la chance. Ca peut être bon comme mauvais donc bonne chance !"

Il avait sortit une petite boîte et j'avoue que les petits gâteaux qu'elle contenait me faisaient saliver mais la tête qu'il fit après avoir manger le sien me fit hésiter un instant, seulement, ce n'est pas très poli de refuser un cadeau. Je fis alors comme les autres et me servis timidement.

Marco avait déjà commencé à goûter le sien et il ne semblait pas déçu, plutôt surpris en fait.

''Un gâteau... Teriyaki? Oh! C'est vraiment délicieux, Valerian! Je dois avouer par contre que c'est très original!''

Ce fut alors au tour de Tori de tester le sien. Elle en prit une trop grosse bouchée peut-être car en deux-deux ses yeux étaient emplis de larmes qui menaçaient de couler.

"Le miens est pimenté, comme de la sauce Sriracha, mais ce n'est pas désagréable, j'apprécie."

Sauce Teriyaki... Piment... c'est que je commence à avoir peur moi...

Il ne restait donc plus que moi. J'hésita un instant puis la curiosité prit le dessus et je mordis dans mon beignet. Un sentiment de nostalgie bourgeonna dans mon cœur.

"U-Un beignet à la raclette..."

Le souvenir de ma tante et moi, entrain de manger une bonne raclette en plein hiver ressurgit et me fait lâcher une petite larme. Je n'étais pas triste, au contraire, avoir pu me souvenir de ce moment m'avais fait du bien.

"Merci beaucoup !"

Je lui adresse mon plus grand sourire et finit mon beignet.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée en fanfare... ou pas (TERMINE)

Message par Invité le Lun 29 Aoû - 1:24

''Merci, c'est gentil!'', c'est ce que j'ai entendu de la part de Marco.

Après avoir manger cette infamie qu'était mon beignet, je regardais les autres. Bon Marco à l'air très surpris, un truc mauvais ? Un goût qu'il ne connait pas peut être ? Va savoir je vais l'entendre très vite de sa propre bouche.

'Un gâteau... Teriyaki?'', souffla-t-il.

Terikakoi ? C'est un truc qui se mange ? Enfin je suppose car ca a un goût.... Ouais euh j'ai eu poubelle comme goût ca veut pas dire que je peux manger des poubelle non plus...

AH ! Tori en prend un aussi et quand elle a entendu le truc la Terikaki elle a été surprise... Elle mords.... Oula ! Les yeux rouges ! Beignet à la sauce 3 poivre je suis sur !

"Le miens est pimenté, comme de la sauce Sriracha, mais ce n'est pas désagréable, j'apprécie."

... Ok j'ai encore des trucs a apprendre la sauce Sriracha.... Mon dieu le nom me dit vraiment rien mais alors ZERO ! NADA ! QUE DALLE ! NIENTE !

Par contre elle a écouter ce que je lui ai dis et pour pas me griller elle me répond en français PARFAIT !

"Valerian, tu n'as qu'à me demander et je t'aiderai avec le plus grand des plaisirs dans ton organisation.
"


Bon dès que tout sera prêt direction cuisine pour préparer des plats pour annoncer mon arrivé dans l'académie

Après c'était la petite Elasie elle m'avait rendu mes couteaux agrémenté d'une petite phrase. Elle prit aussi un beignet mais plus hésitante elle balader son regard de moi qui avait fait une tête un peu déçu, a Marco qui a fait une tête surprise, à Tori qui est passé de blanche a un peu rouge, tu m’étonne qu'elle sois hésitante. Ah ! La curiosité l'emporte sur l'hésitation et.... Elle a l'air heureuse. Tiens c'est la seule qui a pas fait une tête surprise aussi c'est assez....drôle.

"U-Un beignet à la raclette... Merci beaucoup !"

"Content que ca vous plaise a tout les trois ! Par contre je pense que vous allez devoir me laisser je dois préparer mon lit, mes affaires et tout. Encore merci de votre accueil, et de votre aide pour toutes mes valises. J'aurai vraiment eu du mal sans aide haha ! J’espère être d'une bonne aide au dortoir en tant que cuisinier même si je pense vous en avez déjà."

Je m'avance donc en direction d'eux et ensuite vers la porte, je leur ouvrit la dite porte et je leur montre la sortie.

"Encore désolé de vous mettre comme ca a la porte mais bon, il faut bien que je me prépare !"

Et je les emmène tout doucement vers le couloir des dortoirs.

Bon enfin installer ! Je peux enfin me reposer un peu avant d'aller visiter les cuisines !

HRP:
RP FINIT Désole de vous avoir obliger a quitter la chambre sans rien dire mais bon j'avais prévu de terminer le RP sur mon message. J’espère que c’était pas trop chiant ! AU plaisir de RP a nouveau avec vous !

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée en fanfare... ou pas (TERMINE)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum