Rencontre avec un revenant ! [Pv Mr. Taylor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rencontre avec un revenant ! [Pv Mr. Taylor]

Message par Asura le 1/8/2016, 13:23

Voilà une très longue journée qui se termine, mon dernier cours s'était révélé très ennuyant. À vrai dire ces temps-ci je n'avais pas vraiment la tête à suivre les cours, l'ambiance qui régnait à l'extérieur des salles de cours était plus que dérangeante. Avec les vacances plus personne n'allais en cours même les professeurs avaient tous un air fatigués et ennuyés.  

Bah normal j'ai envie de dire quand on a moins de 10 élèves dans la salle de cours et que le peu d'élève qu'il y a ne vous accorde pas toute son attention il y a de quoi être dépité, et donc forcément on fini par abandonner!

Je m'étirais vivement en marchant dans les couloirs, j'avais envie d'aller m'allonger et faire une bonne grosse sieste tant le cours m'avait endormi. Pourtant je ne comptais pas du tout aller dormir, non bien au contraire, je n'étais pas du genre à rester traîner dans mon lit. Non j'avais envie de bouger, marcher et courir un peu.

En vrai j'avais envie de prendre l'air et partir loin du brouhaha de l'académie. La dernière fois j'étais carrément parti en forêt où j'avais pu rencontrer une espèce de folle des arbres qui s'était étalée dans la vase, un garçon à lunettes Christian je crois ? Et pour finir Narok avec son pouvoir en rapport avec le sang.

Bon aujourd'hui je n'avais pas très envie de retourner jusqu'à cette grande forêt, c'était un peu loin puis bon il était quand même un peu tard pour aller se balader en forêt toute seule. Puis si c'était pour retomber sur l'autre folle des arbres et son hamster aveugle, c'était pas la peine.

Je pense que pour cette fois j'irai faire une petite marche tranquillement, ensuite j'irai me poser au terrain d'entraînement où je pourrais faire quelques étirements tiens!

Apres etre rentrée dans mon dortoir, je pris une douche rapidement avant d'enfiler ma tenue de sport et des tennis. Je pris une bouteille d'eau que j'avais mis au réfrigérateur le matin même afin qu'elle soit bien glacée.  

Quand j'eus fini de vérifier que j'avais bien rangé toutes mes affaires et pris le nécessaire, je sorti du dortoir en marchant tout d'abord puis je me mis à courir. Je respirais l'air frais tout en m'échauffant tranquillement. Après avoir fait une bonne course pendant environs une trentaine de minutes, je suis arrivée au terrain d'entraînement.

Un peu essoufflée mais vivante, c'est vrai que ça faisait un moment que je n'avais pas pris le temps de faire un peu de sport. Faut dire que j'avais surtout passé beaucoup de temps à la bibliothèque pour lire des livres, j'avais fais travailler mon cerveau plus que mes muscles.

Bon apres je ne veux pas non plus devenir super musclée comme les femmes qu'on voit à la télé vision qui font du body building. Je voulais juste être en forme, transpirer un petit peu de temps en temps et ne pas avoir une grosse bedaine pendouillante aussi.
Je frissonnais en imaginant des chaînes de montagnes se former sur mon Pauvre ventre, avant de m'asseoir tranquillement au sol. Il n'y avait grand monde à cette heure-ci,  donc je pus paisiblement reprendre mon souffle en continuant à tâter la peau de mon ventre en marmonnant.

"J'ai de la chance de ne pas être naturellement grosse vu tout ce que je mange..."


avatar
Asura

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre avec un revenant ! [Pv Mr. Taylor]

Message par Dean Taylor le 2/8/2016, 00:22

Je déposais mes bagages dans cet appartement que je n'avais pas vu depuis des mois durant, une sorte de sentiment de déjà vu s'emparait de moi, celui de mon premier jour où j'emménageais ici, ce sentiment d'être un peu perdu, mais de me sentir déjà chez moi à la fois. Quoi qu'il en fût, j'étais de retour dans cette académie fort spécial pour aider ces jeunes à prendre le contrôle de leurs particularités.

Cela allait faire maintenant 9 mois que j'étais partie, un appel urgent de l'état m'obligeait à reprendre mes fonctions durant le temps d'une mission dans un pays en temps de guerre. Heureusement pour moi, tout, c'était bien passé, je n'avais perdu aucun homme et nous n'avions eu besoin d'ôter la vie que de seulement 3 personnes hautement dangereuses. Mais ce genre de détails ne doit pas vraiment intéresser grand monde, surtout que c'est classé top secret, enfin bref.

Après avoir défait mes valises, ranger soigneusement mes armes et mon arc et enfin avoir pris une bonne tasse de thé, je pris quelques affaires ainsi qu'un neuf millimètre par réflexe, sauf que comme le règlement interdit la détention d'armes, et cela, aussi pour le corps enseignant, j'ai dû refaire tout le chemin inverse à partir de la moitié, comme quoi les bonnes vieilles habitudes ne sont pas toujours bonne.

J'arrivais au lycée donc assez tard, quand les cours étaient déjà fini pour la grande majorité et que le soleil était déjà assez bas dans le ciel, de quoi me re-familiarisé avec le paysage sans avoir à slalomer entre les élèves. C'est donc par habitude que je me diriger vers l'endroit où je donnais mes cours ainsi que celui où je me sentais le plus à l'aise, vous aurez deviné, le terrain d’entraînement. Cet endroit était bien calme comparé à d'habitude, sûrement dû au fait que les élèves étaient soit en vacances, soit déjà dans leurs dortoirs. Il restait encore quelques personnes, de quoi les compter sur les doigts de la main. Quelques secondes après mon arrivé, je pouvais entendre quelqu'un arriver en courant, enfin, plutôt en footing. C'était une jeune fille que je n'avais jamais vue avant mon départ, sûrement une nouvelle entre-temps, pas bien étonnant quand on connaît le nombre de transférer par an.

En parlant de la jeune fille, elle s'arrêta de faire des activités en arrivant, ce qui est censé être l'inverse nan. Elle avait le regard fixé sur son ventre avec un petit air triste, mais en parlant de ce regard, on n'en voit pas des comme ça tous les jours, des yeux vairons avec des couleurs pour le moins très peu commune, rouge et jaune. Aucun doute que cette jeune fille avait un pouvoir pour quelqu'un qui en connaît l'existence. Elle finit par s'asseoir pour continuer à tâter son ventre en marmonnant, elle n'avait pas dû me voir alors que j'étais à moins de 3 mètres d'elle, sûrement dans ses pensées. Je ne pus m'empêcher d'esquisser un sourire en la regardant faire. Pour briser alors le silence, je m'approchais et lui adresser quelque mots.

- Bonsoir jeune fille, je ne suis pas sûr que de faire ça aide à maigrir. Disais-je sur le ton de la rigolade.

Toujours debout, je la regardais avec un air aimable et un léger sourire.

- Je plaisante, moi, c'est Dean, je viens profiter du décor et vous ?

Quoi de mieux pour se remettre dans le bain que de discuter avec ses élèves.


avatar
Dean Taylor
Modérateur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre avec un revenant ! [Pv Mr. Taylor]

Message par Asura le 2/8/2016, 22:28

Alors que j'étais venue ici pour m'entraîner un peu me voila en train de me préoccuper de la grosseur de mon ventre et en train de tâter des bourrelets inexistants.

Bah pas si grave je faisais une petite pause avant de m'y mettre j'avais bien le droit non ? Enfin je ne fais rien de mal et puis comme ça je laissais le temps de partir au peu de monde restant. Au moins je pourrais être tranquille et m'entraîner sans risquer de déranger qui que ce soit.

Pendant que j'étais en train de marteler mon ventre à coup de pokes. Je vis quelqu'un s'approcher de moi avant de prononcer quelques mots sur un ton assez taquin.

"Bonsoir jeune fille, je ne suis pas sûr que de faire ça aide à maigrir. Je plaisante, moi c'est Dean, je viens profiter du décor et vous ?"

Je soulevais la tête pour regarder mon interlocuteur, il me regardais gentiment, un petit sourire naissant sur ses lèvres.
C'était un homme très grand et comme on dit super baraqué. Il était musclé et très imposant avec sa peau bronzée et ses cheveux gris.

Je n'avais jamais croisé quelqu'un comme ça ici, c'était un élève ? Non plutôt un professeur vu son physique, quoi que vu tous les élèves qu'il y a ici ce n'était pas  impossible de tomber sur des élèves aussi atypiques que lui. Je lui souriais en me remettant debout.

"C'est sur que ce n'est pas la bonne méthode ! mais on ne sait jamais peut être que ca peut marcher. En attendant de trouver une solution miracle, je suis venue faire un peu de sport et m'entraîner un petit peu et vous ?"

Je laissais échapper un petit rire en tendant la main vers lui.
C'est vrai que ça aurait été vraiment génial de pouvoir maigrir ou prendre du muscle en un claquement de doigts !

D'ailleurs ça pourrait être un pouvoir en fait, le genre de pouvoir qui donne la capacité de modeler son corps comme on le souhaite. Avoir la capacité de grossir ou maigrir, se muscler en un claquement de doigts.

Me voila encore en train d'imaginer des choses totalement loufoques, depuis que j'étais ici ça n'arrêtait pas. Fin c'était sûrement normal j'ai envie de dire, vu toutes les possibilités de pouvoirs qui pouvaient exister.

En tout cas faut dire que lui il avait pas besoin de ce genre de pouvoir pour sculpter son corps, à la limite il pourrait juste faire un peu de sport pour entretenir tout ça.

Ah mais j'y pense il est peut être prof de sport en fait ? Ca expliquerai son physique, un accro au sport et à la muscu. Bien qu'il n'avait pas du tout le look typique du prof de sport. Enfin je crois. En tout cas je n'avais jamais entendu parler d'un quelconque prof de sport à Tsuki. Puis je ne vois pas vraiment qu'elle utilité ça aurait en fait, surtout si certains ont des pouvoirs leur donnant un avantage dans le sport.

"Enchantée je m'appelle Asura! Ôtez moi d'un doute vous êtes un élève au physique atypique ou un professeur? Vous me faites penser à un agent de sécurité. Vous êtes là pour surveiller les élèves qui s'aventurent ici la nuit ou quelque chose du genre ?"

Je lui tendais la main en souriant en attente de réponse. En tout cas si c'était une sorte d'agent de sécurité ou quoi les gens ne devaient pas avoir envie de se frotter à lui !


avatar
Asura

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre avec un revenant ! [Pv Mr. Taylor]

Message par Dean Taylor le 5/8/2016, 00:58

Une chose était sûre, elle m'avait bien entendu, heureusement, elle ne l'avait pas mal pris, et au vu de sa réaction, j'aurais parié sur une émeraude, un saphir aurait était silencieux et inexpressif, un rubis... La roulette russe.

"C'est sur que ce n'est pas la bonne méthode ! mais on ne sait jamais peut être que ca peut marcher. En attendant de trouver une solution miracle, je suis venue faire un peu de sport et m'entraîner un petit peu et vous ?" 

Voilà les quelques mots qu'elle m'adressa tout en me tendant la main, durant ce temps, les lampadaires sur terrain s'allumèrent, et les quelques élèves qui restaient, venaient de partir. Je pris alors ça main avec la mienne comme signe de politesse, heureusement qu'elle n'était pas française, je n'aime pas trop faire la bise avec des étudiantes pour le coup.

En lui serrant la main, je pouvais mieux voir la personne avec qui je parlais, vu qu'elle s'était également relevée avant de me tendre la main ( Car oui sinon, c'est moins facile hein. ). Donc je pouvais apercevoir à nouveau ses jolis yeux vairons rouge et jaune, mais tout son visage était assez joli à regarder dans l'ensemble, au vu de ses traits, j'aurais pu dire qu'elle avait entre 16 et 19 ans, mais en regardant bien, je donnerais plus vers le 19 que le 16. Pourquoi ? Disons que le reste de son corps et plutôt bien développer... Pas de critique, comment vouliez-vous que je ne les voie pas alors qu'ils sont juste devant moi ! Vous savez bien que je ne suis pas ce style.

J'allais donc pour lui répondre à sa question quand elle enchaîna avant que je le puisse.

"Enchantée je m'appelle Asura! Ôtez moi d'un doute vous êtes un élève au physique atypique ou un professeur? Vous me faites penser à un agent de sécurité. Vous êtes là pour surveiller les élèves qui s'aventurent ici la nuit ou quelque chose du genre ?" 

Je me mis à rire doucement à l'entente de sa première question, je veux dire que ça me fit plaisir et rire à la fois, je ne pensais pas faire si jeune qu'on puisse me confondre avec un élève. Après bien sûr comme je passais pas mal de temps à entretenir ma forme physique, ça faisait plaisir de voir cela récompensé. Par contre, le coup de l'agent de sécurité, ça s'est un peu moins plaisant, je ne suis pas un tas de muscle qui l'utilise pour la surveillance tout de même, mais je n'allais pas la blâmer, elle ne me connaissait pas, on juge vite sans vraiment savoir, c'est l'humain, c'est ainsi.

- Je suis un professeur, je reviens d'un long « congé », donc non, je ne suis pas un surveillant nocturne. Juste un professeur de pouvoir qui vient se re-familiarisé avec son environnement de travail. Disais-je avec un reste de rire.

- D'ailleurs, je vais faire un petit jogging pour me remettre dans le bain, voulez m'accompagner jeune fille ? J'ai vu que vous aviez l'air de faire du sport.

Je m'étirais un peu tous les membres avant de commencer à trottiner sur place en attendant de voir si cette jeune fille... Non plutôt cette jeune femme voudrait bien m'accompagner pour cette petite course du soir, toujours plus plaisant en étant en bonne compagnie.


avatar
Dean Taylor
Modérateur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre avec un revenant ! [Pv Mr. Taylor]

Message par Asura le 9/8/2016, 16:30

Alors que je m’étais levée pour que nous puissions nous serrez la main, je pus l’examiner un peu plus. En vrai, il était vachement grand ou c’est juste moi qui suis petite je ne sais pas trop. Bon après on avait pas le même âge, il avait l’air d’avoir entre 20 et 30 ans je ne sais pas trop en tout cas il était quand même jeune pour un professeur. Il semblait lui aussi me détailler furtivement, il semblait être attiré principalement sur mon visage, peut-être par mes yeux ?

On ne croise pas de yeux vairons tous les jours c’est vrai, mais peut-être avait-il deviné que cette couleur si particulière avait un rapport avec mon pouvoir ? Parce que bon entre nous j’ai eu du mal à m’y faire à cette couleur au début, je n’aimais pas mes yeux. Je trouvais cette couleur rouge sang effrayante, je n’osais même plus me regarder dans le miroir. Mais je du rapidement m’y faire, surtout en venant ici, sachant que d’autres élèves étaient dans la même situation que moi voir pire.

J’avais quand même eu la chance de ne pas me retrouver avec une quelconque ex-croissance ou des cornes sur la tête ce genre de choses, bon c’est vrai que pour l’instant je n’ai pas encore croisé d’élèves avec un pouvoir « voyant » mais j’imagine que ça existe. Bref !

Lorsque j’ai posé la question à Dean à savoir s’il était un professeur ou un élève, il se mit doucement à rire.

"Je suis un professeur, je reviens d'un long « congé », donc non, je ne suis pas un surveillant nocturne. Juste un professeur de pouvoir qui vient se re-familiarisé avec son environnement de travail."

C’était donc un professeur, il avait dû se sentir pas mal flatté par rapport à ma question. Si je l’avais confondu pour un élève ça voulait dire qu’il ne semblait pas si vieux que ça en fait. Puis c’est vrai qu’il n’avait pas d’arme, de bombe lacrymogène ou de matraque qui laisserai penser qu’il était un agent de sécurité. Il manquait aussi le chien de garde d’ailleurs !

"- D'ailleurs, je vais faire un petit jogging pour me remettre dans le bain, voulez m'accompagner jeune fille ? J'ai vu que vous aviez l'air de faire du sport."


Un jogging… en compagnie d’un professeur ?

J’étais un peu intimidée par sa proposition, je n’avais jamais eu l’occasion d’avoir ce genre de familiarités avec un professeur. Enfin ce n’était pas une « familiarité » à proprement parlé. Mais disons que je m’étais simplement limité au
cadre scolaire, bon après tout ce n’est qu’un peu de sport en bonne compagnie. Ce n’est pas comme si nous étions en rendez-vous ce genre de choses, LA ça aurait paru bizarre ou suspect. Un professeur qui fricote avec ses élèves c’est mal vu, mais ce sont des choses qui arrivent personnellement je n’irai pas blâmer ceux qui le font même si me concernant ce n’était pas vraiment mon délire.

Pour accompagner le geste à la parole, il se mit à faire quelques étirements puis se mit à trottiner sur place je le regardais faire en me disant qu’un jogging pour lui c’était vraiment une partie de plaisir, il avait vraiment du faire pire pour avoir une musculature pareille.

« J’accepte cette invitation avec plaisir ! Et oui je faisais un peu de sport… Ca fait du bien de temps en temps et ça permets de s’aérer un petit peu, et même de faire des rencontres tiens ! »

Je lui souriais poliment en me mettant à trottiner sur place à mon tour. D’ailleurs il avait parlé de congés, je ne savais pas que les professeurs ici avaient la possibilité de prendre des vacances ou des congés. Il avait du partir particulièrement longtemps pour avoir se familiariser à nouveau avec son environnement de travail. Peut-être qu’il avait eu une maladie ou quelque chose dans le genre.

« J’espère qu’avec vos congés vous n’avez pas perdu la forme en tout cas ! Parce que bronzer sur la plage pendant plusieurs semaines ça dégonfle les muscles ! »

Je laissais échapper un petit rire taquin avant de me mettre en marche, bon je ne pense pas que ça fasse dégonfler les muscles mais peut-être qu’il c’était ramolli ou quelque chose dans le genre ? Je ne sais pas en tout cas il avait l’air très en forme, et comme il est jeune il pouvait me réserver bien des surprises.

« D’ailleurs vous dites être professeur de pouvoir, j’espère pouvoir assister à l’un de vos cours un jour alors, car je n’ai jamais eu l’occasion de participer à un quelconque cours de pouvoir. En attendant j’aimerai assister à vos performances sportives. »

Je lui souriais à nouveau avant de courir un peu plus vite, mais pas trop afin qu’il puisse aisément me rattraper. Je ne voulais pas couper-court à cette conversation, je trouvais ça bien de pouvoir discuter avec un professeur, seul à seul. Ca me permettrait d’en apprendre un peu plus sur lui !


avatar
Asura

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre avec un revenant ! [Pv Mr. Taylor]

Message par Dean Taylor le 11/8/2016, 17:32

Comme j'aurais pu le deviner, elle était devenu un peu plus intimidé par l'idée qu'un professeur lui propose un jogging, mais que voulez-vous, malgré ma soit disant position au sein de l'école, je n'ai pas pour autant envie de me sentir différent des élèves, une bonne entente avec eux est primordiale à mes yeux. C'est pour ça que ça ne me gêne pas qu'ils m'appellent par mon prénom, nous sommes pas à l'armée, et même à l'armée mes hommes ne m'appellent pas par mon nom.

Enfin quoi qu'il en fût, pendant que je trottinais sur place, elle me fit mentir en se détendant et en me répondant par l'affirmative, et aussi en affirmant le fais qu'elle faisait déjà un peu de sport. Mais je sentais quand même un peu plus de rigueur autant dans ses mots que dans ses gestes, je trouvais ça dommage sur le coup, son sourire sonnait moins honnête, plus formel, mais allons bon, je n'allais pas débattre sur ça pendant des heures. Surtout après sa phrase suivante.

« J’espère qu’avec vos congés vous n’avez pas perdu la forme en tout cas ! Parce que bronzer sur la plage pendant plusieurs semaines ça dégonfle les muscles ! »

Ah le petit pique, si seulement elle savait ce que j'avais fait durant ce dit congé, mais bon ce n'est pas comme si j'allais le crier sur les toits. Et par contre, le côté « bronzé » ça ne s'est pas le soleil, c'est mes origines, mais bon, ce n'est pas la première fois qu'on me fait le coup. En plus, elle rigolait la taquine, et prenait de l'avance. *Reste lucide Dean, tu vas pas faire la course avec une jeune fille si ? Aller rattrape la juste c'est suffisant.*

- Attention, j'arrive !

En deux foulés, j'arrivais donc à sa hauteur, ce n'est pas comme si elle sprintait non plus. Je contrôlais ma respiration pour éviter tout point de côté pendant que nous allions discuter en courant, je la regardais donc avec un petit sourire pour lui faire comprendre que ma forme n'avait pas du tout disparu. Par contre, la suite des événements, je n'en suis pas bien fière...
Pour vous la faire simple, pendant que je lui souriais, j'étais donc en train de la regarder, et comment dire, je ne sais pas comment se nourrissent les jeunes filles de cette génération, mais elles ont très bien grandi.. hum hum.. Et comme elle était en train de courir, bah, c'était en train de faire des mouvements naturels dans ce genre de situation hein, et j'ai dû rester bloquer dessus pendant genre un petit temps, je n'ai pas compté en fait, je fus sorti de mes idées malveillantes en entendant sa voix.

« ...sister à l’un de vos cours un jour alors, car je n’ai jamais eu l’occasion de participer à un quelconque cours de pouvoir. En attendant j’aimerai assister à vos performances sportives. »

Je me mis alors une bonne grosse claque mentale. * Mais tu joues à quoi là Dean, non seulement c'est une élève, mais en plus ça te ressemble pas du tout, c'est la fatigue hein ? Oui, c'est ça, sûrement la fatigue...* Donc que venait-elle de dire déjà ? Je n'avais pas entendu le début. Mais en reconstituant la phrase, je pus à peu près deviner qu'elle parlait d'assister à l'un de mes cours sûrement, et refis une petite blague sur le fait de vouloir pousser mes performances physiques.

Elle rejoignait donc les mots à l'acte en fonçant devant moi. *Aha, je vais te laisser un peu d'avance alors, sinon cela ne serait pas drôle. * Je la laissais donc avancer un peu, histoire de donner l'illusion d'avoir assez d'avance, mais pas trop non plus. Puis en poussant sur mes jambes, je la rejoignais très rapidement. Pas comme Usain Bolt non plus hein, mais je n'avais pas à rougir des performances de coureur aux J.O.

- Alors on veut se débarrasser de moi ? C'est plutôt dur, je te préviens, héhé.


Je crois que c'était la première fois que j'avais un moment seul à seul avec un élève depuis mon entrée dans cette école. Est-ce que c'était pour ça que j'avais réagi comme ça plus tôt ? Comme quoi même avec mon expérience, on en apprend tous les jours sur nous-même n'est-ce pas. Mais si elle voulait en savoir plus sur moi, il en allait de même pour moi.

- Et sinon toi... Je peux te tutoyer ? Je laissais un blanc avant de continuer. Tu dois bien avoir un pouvoir, toi n'est-ce pas ? Je n'ai pas encore lu les dossiers des nouveaux élèves depuis mon départ.

Après tout, j'avais du temps à perdre et je pouvais peut-être déjà l'aider, un peu comme un cours particulier rapide.

- Je peux peut-être t'aider à maîtriser ou améliorer celui-ci. Lui dis-je avec le sourire
.


avatar
Dean Taylor
Modérateur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre avec un revenant ! [Pv Mr. Taylor]

Message par Asura le 13/8/2016, 14:55

Eh bien pour un professeur il avait l’air d’avoir pas mal d’endurance, je ne pense pas vraiment que ses congés étaient des congés comme je l’imaginais. Bronzette sur la plage, fast-food, sorties en boite de nuit. Vu son endurance et son physique je n’avais pas l’impression qu’il avait passé son temps à dormir, ou à flemmarder sur un canapé encore moins sur la plage. Une chose était sure, il avait plus d’endurance que moi.

Il m’avait rattrapé en deux temps trois mouvements, ceci-dit je ne comptais pas faire la course avec lui juste tester un peu ses capacités physiques. J’étais assez curieuse de savoir comment il avait fait pour former son corps de cette façon, peut-être qu’il avait fait un sorte de stage militaire ultra-intensif ou un truc du genre.

Il avait l’air d’être quelqu’un de très gentil et très souriant, mais un peu… distrait ? Il avait l’air un peu ailleurs alors que j’étais en train de lui parler, peut-être la fatigue ou quelque chose dans le genre. Mais il redescendit rapidement sur terre, il eut quand même un moment d’inattention avant de réagir, avait-il vraiment entendu ce que je venais de dire ou bien… ?

J’avais avancé un peu plus vite à la fin de ma phrase ça l’avait surement sorti de ses pensées puisqu’il s’est vite empressé de me rattraper, pensant que j’essayer de le semer, ce qui était un peu vrai je voulais le faire courir un peu… mais pas trop ! Histoire de continuer à converser en même temps, il avait l’air d’être une personne assez intéressante et mature, normal j’ai envie de dire ce n’est pas un gamin mais un professeur.

« - Et sinon toi... Je peux te tutoyer ? »

C’était plutôt moi qui devrait poser cette question, ce n’est pas dérangeant qu’un professeur tutoie un élève c’est plus gênant quand c’est le contraire. C’est vrai quoi je ne me voyais pas l’appeler… Dean ? « Salut tu vas bien Dean ? T’as l’air en forme aujourd’hui ! » Même en disant ça mentalement ça me semblait un peu bizarre en fait. Je ne pouvais pas m’empêcher d’essayer d’imaginer des situations où je pourrais le tutoyer « T’aurais pas un peu grossis Dean ? Tu devrais faire un peu de sport regarde-moi cette bedaine un peu ! ». Ce serait carrément bizarre oui, je fus vite sortie de ces pensées bizarres quand il dit le mot « pouvoir ».

« -Tu dois bien avoir un pouvoir, toi n'est-ce pas ? Je n'ai pas encore lu les dossiers des nouveaux élèves depuis mon départ.  Je peux peut-être t'aider à maîtriser ou améliorer celui-ci »

Je me stoppais net durant ma course, avant de regarder son visage souriant, m’aider ? Il ferait ça ? Une espèce de cours privé ? Je le regardais hébétée et surprise par une demande si soudaine.

Il ferait ça, alors qu’il vient tout juste de revenir, et qu’il me connait à peine ? Il ne connait ni mon pouvoir, ni ses limites et ses conséquences, ça aurait pu être dangereux sans avoir un minimum de connaissance dessus pourtant j’ai l’impression qu’il s’en fichait et qu’il avait simplement envie d’apporter de l’aide à une élève.

« V-Vous feriez ça ? Vraiment ? M-mais.. ! »

Je m’étais rapidement tus, il ne fallait pas que je m’emballe trop, je ne voulais pas le déranger avec mon pouvoir. Mais si il me le proposait c’est que ça ne le dérangeait pas, mais, peut-être qu’il se sent obligé à cause de ce que j’ai dit ? Bon du calme, je respirais profondément, les joues rougissantes j’attrapais une mèche de cheveux pour l’enrouler autour de mon doigt.

« Je suis désolée, ça ne me dérange pas que vous me tutoyez, au contraire ça me mettrait plus à l’aise. »


Je marquais une pause avant de continuer afin de garder un certain calme dans le ton de ma voix, j’étais intérieurement excitée à l’idée de pouvoir participer à une sorte de mini-cours de pouvoir ? En plus un cours privé donc le professeur pourrait uniquement se concentrer sur moi, ce serait vraiment génial mais je ne voulais pas qu’il se sente obligé.  

« J-je serais ravie que vous m’aidez avec mon pouvoir, mais ne vous sentez pas obligé vous savez, je ne veux pas que vous gaspilliez de l’énergie pour moi. »

Restons humble en toute circonstances, je ne voulais pas qu’il se sente obligé ou oppressé. Je n’aime pas forcer les gens, je préfère qu’il y ai un accord mutuel. Pour le coup j’avais franchement l’impression de parler d’un divorce ou d’un mariage à cause de cette notion « d’accord mutuel ». Mais au fait, il m’avait demandé pour mon pouvoir non ?

« Concernant mon pouvoir, ce serait un peu difficile de vous l’expliquer… enfin long surtout, ou peut-être pas ? En tout cas ce serait mieux de vous le montrer. »


Je laissais tomber ma mèche de cheveux que je n’avais pas lâché, et en prenant une grande inspiration je pris ma forme de renard légendaire. Les neuf queues imposantes apparurent doucement pendant que mes cheveux perdaient leur couleur et que mes oreilles apparaissaient en remuant. Je souriais doucement au professeur avant de m’exclamer :

« Voilà, je peux rester comme ça environs 15 minutes. »

S’il voulait des détails, je lui expliquerai en attendant il savait au moins quel était, en gros, mon pouvoir.


avatar
Asura

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre avec un revenant ! [Pv Mr. Taylor]

Message par Dean Taylor le 16/8/2016, 03:11

Je courais donc tranquillement au côté d'Asura, quand elle se stoppa net, je mis une demi-seconde à réagir, faut dire que je m'y attendais, je fis un double-regard avant de m'arrêtais également. Vous savez ce regard qui veut dire « Que ?... Quoi ? ». *J'ai dis quelque chose de mal ?* C'est ce à quoi j'ai pensé en premier lieu, pensant que ma demande l'avais froissée. Mais au vu de son regard surpris et un peu plus hébété que froissé, je finis par comprendre qu'elle ne s'y attendais en fait sûrement pas.

« V-Vous feriez ça ? Vraiment ? M-mais.. ! »

Elle semblait hésitante, excité, tremblante, apeurée, tellement d'émotions que je n'arrivais pas à choisir la bonne. J'allais pour essayer de la calmer, quand je vis qu'elle le fit toute seule, je repris alors mon sourire, assez amusé de la situation faut le dire, c'était la première fois que l'on réagissait comme ça à une proposition de mini-cours. J'attendais alors, silencieux, quand elle finit par briser le silence.

« Je suis désolée, ça ne me dérange pas que vous me tutoyez, au contraire ça me mettrait plus à l’aise. »

- Parfait alors. Tu peux aussi me tutoyer si le cœur t'en dit, mais je ne t'y oblige pas bien entendu. Toujours ce sourire bienveillant sur les lèvres.

Je pouvais sentir comme un soupçon d'excitation dans l'air, la fatigue avait dû vraiment me faire perdre quelque réflexe comme le fait de bien repérer les émotions, que voulez-vous, je ne peux pas non plus être un soldat à 100 % 24/24, il me faut comme tout à chacun un minimum de repos, mais même sans ça, je pouvais tout de même assurer un mini-cours personnel sans trop d'encombres.

« J-je serais ravie que vous m’aidez avec mon pouvoir, mais ne vous sentez pas obligé vous savez, je ne veux pas que vous gaspilliez de l’énergie pour moi. »

Elle était bien sympathique, prévenante et bonne avec les autres, une émeraude pour sûre. Mais pour le coup, il ne fallait pas qu'elle s'en fasse, si je le propose, c'est que tout va bien nan ? Et puis si cela devient trop dangereux, je n'aurai qu'à utiliser mon pouvoir.

- Ne t'en fais pas, je saurais m'adapter, après tout, je n'ai pas était engagé en temps que professeur de pouvoir pour rien n'est-ce pas ? Et puis bien sûr que cela ne me dérange pas du tout, j'ai du temps à tuer, et des habitudes à reprendre, c'est tout bon pour moi.

Je posais donc ma veste au sol, car c'est vrai que je ne vous ai toujours pas dit comment j'étais habillé. Assez maladroit de ma part n'est-ce pas ? Car il faut dire que pour une fois, je n'étais pas vraiment habillé pour le sport, un jean, un t-shirt, des chaussures de ville et une veste en simili-cuir. Après il faut dire que les tenues en mission ne sont pas toujours adaptées à la course non plus, c'est pour ça que je n'avais même pas fait attention à ma tenue. Enfin bref, revenons à nos moutons, j'avais donc déposé ma veste au sol, et m'étais préparé mentalement à toute éventualité, qui sait quel pouvoir elle pourrait bien me sortir.

« Concernant mon pouvoir, ce serait un peu difficile de vous l’expliquer… enfin long surtout, ou peut-être pas ? En tout cas ce serait mieux de vous le montrer. »

Après cette phrase, j'étais encore bien plus paré à toutes éventualités. Elle aussi avait l'air déterminé, elle se mit en position avant d'être entourée d'une sorte d'énergie qui transformait significativement son corps. Des queues ? Neuf Queues ?! Des oreilles de renard ? Des cheveux blancs ? On aurait dit un personnage tout droit sorti d'une BD japonaise, un manga entre autres. Je n'avais pas encore vu de pouvoir comme celui-ci jusqu'à présent, j'avais vu des esprits, des transformations totales, mais pas partielles, surtout pas en créature légendaire. En tout cas, elle ne semblait pas mal à l'aise, elle me souriait même.

« Voilà, je peux rester comme ça environs 15 minutes. »

D'accord, donc 15 minutes, c'est déjà pas mal, surtout si elle a un bas niveau en terme de contrôle, mais ça, je ne pouvais pas réellement le savoir, je n'avais pas le dossier sous les yeux. Par contre, je ne savais pas réellement les contres-coups, c'est, je pense la partie la plus importante d'un pouvoir, moi après 5 ans d’entraînement, j'ai pratiquement effacé mes contres-coups, car il faut le dire, au début, je pensais que j'allais finir aveugle avec la douleur que ça engendrait.

- Donc tu peux devenir une créature légendaire du folklore japonais, c'est pas mal du tout. 15 minutes est aussi un bon temps pour un pouvoir de transformation si tu ne le contrôles que partiellement. Enfin, je peux très nettement sentir que ta force est bien plus forte qu'avant, je pense que tu pourrais me tenir tête à la course sous cette forme, héhé.

Après tout, un brin d'humour, ça ne fait jamais de mal.

- Maintenant, il va falloir que j'ai connaissance de ce que cela inflige sur ton corps comme sur ton esprit, car la première chose à faire dans un pouvoir, est d'apprendre à le rendre inoffensif pour soit même. Si tu peux faire cela, alors tu n'auras plus aucune peur de t’entraîner seule quand tu le désires.

Je marchais ensuite autour d'elle, analysant chaque partie de son corps, voyant ce que cela pourrait amener dans un futur proche.

- As-tu un contrôle total sur tes neufs queues ? Et individuellement ? Si oui, cela pourrait être un net avantage pour ton agilité dans des milieux avec beaucoup d'obstacle. Après je dis ça comme si j'allais t'apprendre à combattre, mais mon but, c'est justement d'éviter au maximum ce genre de situation. Je ne veux en aucun cas que mes élèves soit en danger. Je parle beaucoup nan ? Héhé.

Bon, bon, bon, maintenant que tout cela était exposé, j'allais pouvoir le montrer qu'elle n'avait rien à craindre si quelque chose allait finir par mal tourner.

- Bon, tu m'as montré ton pouvoir, je vais donc faire de même.

Je la fixais donc, la faisant redevenir de ce fait une simple humaine, tout le reste avait donc disparu.

- Voilà, pour ma part, mon pouvoir, c'est ça, j'annule les pouvoirs des personnes que je fixe, sûrement pour ça que je suis professeur de pouvoir. Plus facile pour tous vous gérer.

Je clignais alors des yeux, annulant mon annulation, cette phrase sonne bizarre nan ?

- Maintenant que j'ai cligné des yeux, tu pourras réutiliser ton pouvoir, mais si possible, j'aimerais que tu attendes une dizaine de minutes, c'est le laps de temps durant lequel tu es immunisé à mon pouvoir. Pendant ce temps, on va pouvoir discuter de ce dont j'ai parlé un peu avant du coup.


avatar
Dean Taylor
Modérateur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre avec un revenant ! [Pv Mr. Taylor]

Message par Asura le 27/9/2016, 14:49

Je me sentais à la fois apeurée et excitée à l’idée d’avoir mon premier cours de pouvoir, privé qui plus est ! Même si il ne s’agissait pas d’un vrai cours c’était vraiment un bon début. Je n’avais pas franchement envie que Dean se sente forcé de m’aider enfin de me faire un petit cours comme ça alors qu’il sortait surement de vacances, ça faisait un retour un peu précipité non ? Quoi qu’il en soit il n’avait pas l’air si embêté que ça, enfin il semblait confiant en tout cas. J’aurais été à sa place j’aurais eu peur de me retrouver face à un monstre ou quelque chose du genre qui aurait pu m’arracher les membres en quelques secondes.

Je ne pouvais m’empêcher de me remémorer ma petite aventure dans les toilettes avec Richie et son espèce de pouvoir bizarre… D’ailleurs quand il avait vu le mien il avait totalement flippé. Ça m’avait un peu vexé surtout qu’il avait peur que je le « bouffe » comme il l’avait dit, je n’étais pas un monstre ce n’est pas moi qui ai choisi d’être comme ça après tout…
Bref ! En tout cas Dean semblait quand même s’être préparé physiquement et mentalement à découvrir mon pouvoir. Il avait retiré sa veste et l’avait posé au sol alors que je me préparais à me transformer devant lui. C’était un peu gênant un prof qui se dénude même un petit peu devant moi comme ça. Mais bon j’avais quand même d’autres chats à fouetter, ou d’autres renards ? qui sait !

Après ma transformation il commença à m’analyser furtivement, tout en gardant une petite pointe d’humour, il n’avait pas l’air d’avoir peur de moi ou quoi que ce soit d’autre. Non il semblait plutôt fasciné à vrai dire. Ça avait le don de me faire rougir car je n’avais pas l’habitude d’être le centre de l’attention et qu’on me regarde de cette manière. Bon fallait que je m’enfonce dans le crane que ça n’avait rien de déplacé !

« - Donc tu peux devenir une créature légendaire du folklore japonais, c'est pas mal du tout. 15 minutes est aussi un bon temps pour un pouvoir de transformation si tu ne le contrôles que partiellement. Enfin, je peux très nettement sentir que ta force est bien plus forte qu'avant, je pense que tu pourrais me tenir tête à la course sous cette forme, héhé. Maintenant, il va falloir que j'ai connaissance de ce que cela inflige sur ton corps comme sur ton esprit, car la première chose à faire dans un pouvoir, est d'apprendre à le rendre inoffensif pour soit même. Si tu peux faire cela, alors tu n'auras plus aucune peur de t’entraîner seule quand tu le désires. »

Je vois qu’il était bien informé sur les créatures légendaires, il semblait être très intelligent en tout cas. Et il avait surtout l’air de maîtriser sa matière sur le bout des doigts, j’imagine qu’en tant que professeur de pouvoir il était obligé d’avoir un minimum de culture pour découvrir les origines d’un pouvoir. Je continuais à l’écouter silencieusement pendant qu’il tournait autour de moi, je m’étais un peu crispée d’ailleurs, mes queues qui bougeaient si joyeusement avant étaient un peu recroquevillées sur elles même, non pas par honte c’était juste un peu gênant de se faire tourner autour comme ça pour être analysée de fond en comble.

« - As-tu un contrôle total sur tes neufs queues ? Et individuellement ? Si oui, cela pourrait être un net avantage pour ton agilité dans des milieux avec beaucoup d'obstacle. Après je dis ça comme si j'allais t'apprendre à combattre, mais mon but, c'est justement d'éviter au maximum ce genre de situation. Je ne veux en aucun cas que mes élèves soit en danger. Je parle beaucoup nan ? Héhé. »

Un control total sur mes queues ? Je le regardais un peu septique, je ne savais pas vraiment si j’en étais capable. Il m’arrivait évidemment de les remuer instinctivement quand j’étais heureuse, ou même en colère. Mais sans plus, je ne pouvais pas dire que j’allais bouger queue numéro 1 comme ça et queue numéro 2 d’une autre façon. Non je le faisais de façon inconsciente. Après cette courte réflexion, j’eu une sensation bizarre sur tout mon corps, j’eu la sensation que mon pouvoir m’était enlevé. Qu’il disparaissait d’un coup, je repris ma forme normale subitement sans trop comprendre pourquoi sur le coup. Ce ne fut qu’à l’évocation du mot pouvoir par le jeune professeur que je compris que c’était l’effet du sien. Voilà pourquoi il ne se sentait pas en danger ou quoi.

« - Maintenant que j'ai cligné des yeux, tu pourras réutiliser ton pouvoir, mais si possible, j'aimerais que tu attendes une dizaine de minutes, c'est le laps de temps durant lequel tu es immunisé à mon pouvoir. Pendant ce temps, on va pouvoir discuter de ce dont j'ai parlé un peu avant du coup.»

C’était donc ça son pouvoir il avait la capacité d’annuler entre-autre le pouvoir des autres, ouah c’était impressionnant je trouve un pouvoir qui agit sur ceux des autres. Je me demande ce qu’il pouvait y avoir comme contre coup, ou comme inconvénients avec un tel pouvoir. J’étais un peu comment dire, perturbée par les questions qu’il m’avait posées. Je restais figée un moment regardant le sol en train de cogiter sur les questions qu’il m’avait posé avant de secouer la tête vivement.

« C’est un peu compliqué comme question… Je veux dire je ne me suis jamais vraiment intéressée à mes queues. J’ai du mal à vraiment les considérer comme une partie de mon corps, disons que je peux les faire bouger de façon inconsciente mais je suis incapable de dire si j’arrive à les faire bouger individuellement. Je n’ai jamais vraiment étudié cette partie de mon pouvoir. »

C’est vrai je veux dire au quotidien je n’ai pas ces queues, et même quand je les aie je n’ai pas l’impression qu’elles sont là. C’est un peu comme des doigts de pieds pour moi ils sont là mais ce n’est pas pour autant que je vais me concentrer dessus.  Puis même pour les doigts de pieds parfois on les bouge de façon inconsciente.

« Et pour la partie combat ne vous en faites pas je ne me suis jamais battue avec mon pouvoir, mes grands-parents m’ont toujours interdit de le faire. Parfois je ne suis pas tout à fait consciente de ce que je fais, il y a des moments où je perds totalement le control. Et je pense qu’ils avaient un peu peur que je me laisse dominer par mon pouvoir si un jour je devais me battre sous cette forme. »

Je me mis à regarder le sol d’un air coupable en tirant sur une pauvre mèche de cheveux avant de lever la tête et sourire tristement au professeur.

« A vrai dire moi aussi j’ai peur, car la première fois que j’ai pris cette forme j’ai faillis tuer quelqu’un, en quelques sortes. Pendant de nombreuses fois j’ai mis des gens en danger à cause de cette perte de control dont mes grands-parents. »

Je posais doucement ma main sur mon œil rouge avant de reprendre la parole en regardant le professeur dans les yeux.

« Pendant longtemps j’ai dû cacher cet œil rouge, je n’arrivais pas à accepter cette partie de moi-même. Avec le temps j’ai dû finir par m’habituer à ce changement mais pendant longtemps j’ai caché cet œil maudit que je considérais non pas comme une fierté mais comme une malédiction. »

Je souris timidement au professeur avant de libérer mon œil.

« Enfin, je suis désolée de raconter tout ça, je parle un peu trop parfois et ce genre de choses ne devrait pas vous intéresser j’imagine. Au final pour répondre à votre question je ne pense pas avoir un control individuel sur mes 9 queues.»

HRP:
Je m'excuse encore pour le temps que j'ai pris pour la réponse j'espère que ça te conviendra!


avatar
Asura

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre avec un revenant ! [Pv Mr. Taylor]

Message par Dean Taylor le 7/10/2016, 18:08




Un entraînement nocturne?



Bon, elle ne semblait pas déstabilisée par l'annulation de son pouvoir, c'est déjà une bonne chose. Cela veut dire qu'il n'y a pas d'effet secondaire soudain inconnu de sa personne quant à l'arrêt immédiat de son pouvoir. Par contre, elle semblait légèrement perturbée par autre chose, mes questions était-elle si compliquée ? J'ai dû perdre ma capacité à enseigner en si peu de temps ?
Mais bon, heureusement pour moi son léger monologue qui avait suivi me rassurait sur la question, elle n'était juste pas vraiment consciente de ses capacités, ce qui forcément ne rendait pas la réponse à la question évidente.

En tout cas, je pouvais donc connaître plus de choses sur sa personne et sur ses capacités, elle considérait donc ses queues comme de simples appendices, allant au grès de leurs volontés. Plutôt dommage, car quand on possède autant de membres, apprendre à les contrôler pourrait s'avérer assez utile pour toutes sortes de tâches, elle pourrait faire 11 choses à la fois héhé.

Par contre, le fait d'avoir abordé le thème du combat semblait ne pas l'avoir mise à l'aise. Ça semblait même lui avoir rappelé de mauvais souvenirs, et pour le coup, j'avais raison, elle semblait avoir vécu recluse du reste du monde à cause de ses parents par peur de son pouvoir. Pauvre enfant. C'est donc ensuite dans une manœuvre timide qu'elle me raconta qu'elle avait failli tuer quelqu'un à cause du mauvais contrôle de son pouvoir, ce qui est malheureusement trop courant pour beaucoup d'élèves dans cette école. Et encore comme beaucoup d'autres élèves, elle s'est rejetée elle-même à cause de cette incompréhension et de cette peur envers son propre don.

Elle finissait sur une touche un peu plus légère, pensant qu'elle trop monopolisé la parole et répondant plus simplement à ma première question.

Il était temps pour moi de faire mon rôle de professeur, mais aussi de « grand-frère » envers mon élève. Je m'avançais alors doucement vers elle, léger sourire aux lèvres, je posais alors ma main sur son épaule et la regardais avec beaucoup de bienveillance.

-Tu n'as plus à avoir peur de ce que tu es, tout le monde autour de toi est comme toi ici, fait confiance en ce que tu es et ce que tu as. Plus tu auras peur de ton pouvoir, plus celui-ci risque d'être instable, après tout, nos pouvoirs sont une partie de nous, si nous les rejetons, c'est comme nous rejeter nous-même et forcément, cela n'apporte rien de bon. Pour imager la chose, c'est comme un suicide.

Malgré cette dernière phrase, je gardais un sourire bienveillant sur le visage, je ne voulais surtout pas paraître moribond ou pessimiste, je voulais juste lui montrer qu'il ne fallait pas avoir peur de nous-même. J'enlevais également ma main de son épaule.

-Tout ça pour te dire, accepte-toi comme tu es, car ton don est unique et c'est une chance d'être unique, pas une malédiction, contrairement à ce que veux nous faire croire le monde. Dés que tu auras réussi à être en harmonie avec ton pouvoir, celui-ci te le rendra bien crois-moi, j'en suis une preuve vivante. Je vais te dire que pratiquement personne ne sais, vois ça comme un privilège héhé.

Je remettais alors ma veste sur le dos, et continuais mon monologue.

-Mon pouvoir est considéré comme un grand avantage, non par sa capacité à annuler les pouvoirs des autres, mais surtout, car les répercussions sur mon corps sont quasi-nulles, mais cela n'a pas toujours était ainsi. Au tout début, à chaque utilisation, j'avais l'impression de me faire arracher les yeux à la petite cuillère. Autant de dire que ce n'était pas la joie, mais je n'ai pas abandonné, j'ai accepté cela et je me suis entraîné sans relâche pour que mon corps ne subissent plus aucune douleur à chaque utilisation. Et à force de travail, j'avais même réussi à améliorer ma capacité en plus d'enlever la douleur, et je suis sûr que vous, les élèves de cette académie, en êtes tous capable également.

J'allais m'installer sur un banc, continuant de la regarder, avec la même expression sur le visage.

-Enfin bref, j'ai beaucoup parlé à mon tour héhé. Je vais juste te poser une autre question, qu'elles sont les répercutions de ton pouvoir sur ton corps, car c'est pour moi la chose qui nous montre comment évoluer.



avatar
Dean Taylor
Modérateur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre avec un revenant ! [Pv Mr. Taylor]

Message par Asura le 9/10/2016, 16:52

Je me sentais un peu mal à l’aise d’avoir raconté « ma vie » comme ça à un professeur. C’était stupide, il n’avait pas que ça à faire que d’écouter mes histoires, il m’avait posé une simple question et encore une fois j’étais allée beaucoup trop loin. Bon sang Asura quand vas-tu apprendre à simplement répondre à une question qu’on te pose sans pour autant partir dans des monologues interminables ? J’espérais vraiment ne pas l’avoir ennuyé avec toutes mes histoires franchement, je me sentais mal à l’aise je préférais regarder ailleurs en jouant avec mes doigts nerveusement. Il avait beau être gentil je ne voulais pas lui faire perdre son temps avec moi, surtout que je me considérais comme un cas perdu.

Contrairement à ce que je pensais, il n’avait pas l’air d’être embêté par toutes mes histoires… Non, au contraire il avait cherché à me rassurer, il s’était avancé vers moi avant de poser la main sur mon épaule. Je le regardais un peu étonnée par ce rapprochement, il n’avait pas du tout l’air d’être ennuyé ou quoi au contraire, il m’avait souri et me regardais avec gentillesse et bienveillance.

J’étais à la fois hébétée et impressionnée par la façon dont il me parlait, les joues rougissantes, je l’écoutais religieusement. Ces mots étaient touchants et relaxants à la fois. Il avait raison sur tout un tas de points, pour ne pas dire sur tous les points. Rejeter ce pouvoir, cette partie de nous-même, mais comment ne pas rejeter cette partie de nous même si les gens autour de nous nous traitent comme si nous étions des monstres…

Je baissais à nouveau tristement la tête tout en continuant à l’écouter avec attention. C’est vrai que je n’avais plus à avoir peur d’être traitée différemment ici, mon pouvoir pouvait peut être surprendre mais pas effrayer sauf cas exceptionnels. J’avais quand même une certaine peur, à chaque utilisation de mon pouvoir, même si ça ne m’arrivait que rarement j’avais vraiment peur de perdre le control du fait de son instabilité.

Il avait retiré sa main de mon épaule avant de récupérer sa veste en poursuivant. Je le regardais avec admiration, sa gestuelle, le calme de sa voix il avait tout mit en œuvre pour essayer de me rassurer. Je trouvais ça admirable, il me connaissait à peine, connaissait seulement quelques brides de mon passé mais ça ne l’avait pas empêché de me parler comme il l’aurait fait avec n’importe quel élève.

C’était vraiment un homme bon, qui connaissait son métier et qui lui-même avait vécu bon nombre d’expérience avec son pouvoir et ceux de ses élèves. Son discours m’avait rassuré dans un sens et j’avais pu en apprendre un peu plus sur son pouvoir, il m’intriguait particulièrement d’ailleurs. Je me demandais comment il avait bien pu faire pour le découvrir et comment lui-même il l’avait vécu lors de son apparition. Il semblait avoir subi des souffrances physiques à cause de son pouvoir, c’est dans ces cas-là que je me dis que j’ai de la chance de ne pas avoir de sérieux problèmes de santé à cause du mien.
C’est d’ailleurs ce que voulait savoir Dean, il avait pris place sur un banc non loin de là, toujours en me regardant avec le même visage rassurant. Nous allions aborder un point délicat concernant mon pouvoir, les contrecoups.

« Ne vous en faites pas ce fut un plaisir de vous écouter au contraire… vous êtes vraiment un homme sage votre façon de parler et d’expliquer les choses est vraiment impressionnante à vrai dire je vous admire beaucoup pour ça… J’aime beaucoup la façon dont vous vous préoccupez de moi, vous me traitez comme n’importe quel élève ou même n’importe quelle personne et ça fait vraiment de vous un homme bon. Je suis d'ailleurs dans un sens, heureuse que vous n’ayez pas eu peur de moi, vous auriez pu prendre vos jambes et vous enfuir de peur que je vous attaque, vous auriez pu me trouver effrayante, mais vous ne l’avez pas fait et je vous en remercie.»

Je me rapprochais de lui pour prendre place à ses côtés, il est vrai que je n’avais pas vraiment répondu au plus important, mais je voulais vraiment lui faire part de ma gratitude et de mon respect. Il m’avait traité comme n’importe qui, et ça pour moi c’était vraiment rassurant.

« Concernant les répercussions sur mon corps à vrai dire je ressens juste une grosse baisse d’énergie, une grosse fatigue et quelques douleurs musculaires. Ce n’est pas vraiment méchant, enfin je n’ai jamais utilisé mon pouvoir bien longtemps pour savoir ce que ça pourrait vraiment engendrer sur mon corps. »

Je le regardais en souriant, c’est vrai que j’avais eu la chance de ne pas avoir de gros contre coups physiques, mais étant donné que mes capacités sont augmentées même en ne faisant rien du tout j’ai une grosse baisse d’énergie.

« Etant donné que je ne peux rester comme ça que 15 minutes et que ce temps est réduit de 2 minutes à chaque fois que je reprends cette forme, eh bien j’ai toujours eu peur de l’utiliser un maximum de fois en une journée. D’ailleur bizarrement je ne me sens pas si fatiguée que ça même si j’ai utilisé mon pouvoir, peut-être parce que je ne suis pas revenue à la normale naturellement comme à mon habitude. »

Je me mise à jouer de nouveau avec mes doigts, en rougissant légèrement. Je me sentais un peu gênée de savoir que j’avais été influencée par son pouvoir, de savoir que quelqu’un pouvoir avoir un certains control sur moi sans que je ne puisse l’en empêcher. Ce n'était pas control dans le mauvais sens du terme, non au contraire, cela lui permettait de se protéger en cas de problèmes.

« Vous êtes vraiment quelqu’un d’impressionnant, quand on vous écoute on dirait que vous avez une solution à tout. J’aimerai vous poser une question à vous aussi… Vous n’avez jamais songé à cacher cette partie de vous-même ? Ce pouvoir que vous avez ? Car, contrairement à moi vous avez l’air d’avoir beaucoup souffert physiquement à cause de celui-ci même si vous donnez l’impression d’être un homme fort vous avez quand même du avoir des difficultés vous aussi. Me concernant je ne me vois pas vraiment devenir quelqu’un comme vous, quand j’aurais contrôlé mon pouvoir, enfin si ça arrive un jour, je pense que j’en aurais toujours un peu peur au final… »

Pour le coup je n’étais pas aussi optimiste que lui, mais bon peut être qu’avec ce mini cours de pouvoir j’en apprendrais peut être un peu plus sur moi et sur mon pouvoir… Peut-être que Dean m’aiderai à y voir plus clair. En réalité je me rends compte j’en attendais beaucoup de lui.


avatar
Asura

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre avec un revenant ! [Pv Mr. Taylor]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum