Un repas non-tactile[PV Marco]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un repas non-tactile[PV Marco]

Message par Invité le Dim 31 Juil 2016, 04:48



Un repas non-tactile

Le réfectoire... Voilà bien un endroit que je déteste... Il réunit tout ce que je ne supporte pas: du bruit en continu, trop peu d'espace et un surplus de gens. De plus, il a l'art de me rappeler chaque jour mon incapacité à agir comme je le souhaite: devoir manger tout et n'importe quoi avec des couverts, ne pas pouvoir se servir d'une serviette et bien sûr l'éternel classique de quand même toucher mon repas et de me retrouver avec un magnifique tas de cendres comme dîner... Quand j'étais là-bas, je finissais toujours ce que je mangeais le plus vite possible pour quitter cet endroit de malheur. En somme, le réfectoire est un véritable enfer pour quelqu'un comme moi qui en plus de ne pas aimer les lieux peuplés ne prends aucun plaisir particulier à manger. Personne ne peut comprendre l'enfer qu'est le fait de pouvoir toucher si peu de choses; il faut le vivre au jour le jour pour le comprendre. C'était ce que je pensais, jusqu'au jour où j'appris l'existence d'un élève vivant plus ou moins la même chose que moi. Que personne ne puisse comprendre mes problèmes n'est pas quelque chose qui me dérange, cependant avoir une discussion avec lui pourrait s'avérer être intéressants. Comment faisait-il pour se débrouiller dans sa vie de tous les jours? Qui sait, peut-être avait-il quelques astuces à me donner? Un jour où je l'avais repéré dans le réfectoire, je m'avançai vers lui et dis:

"Bonjour, je m'appelle Reinhardt Sergius et j'ai ouï dire que tu connaissais les mêmes problèmes que moi dans ton quotidien. Entres personnes incapables de toucher ce qu'elles veulent, peut-être pouvons-nous nous entendre?"



Code by Wiise sur Never-Utopia



Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un repas non-tactile[PV Marco]

Message par Invité le Dim 31 Juil 2016, 05:27

Le réfectoire... Le lieu où les élèves se réunissaient presque à tous les jours pour manger. C'était à la fois le lieu que Marco préférait et celui qu'il aimait le moins. À voir son gabarit, il était facile de deviner qu'il aimait manger. Marco ne pouvait pas se le cacher. Il se disait ''enveloppé'', mais il savait qu'il était obèse pour une bonne cause. Il était myope, pas aveugle et se voyait dans le miroir à tout les jours... Marco pouvait quand même pas résister à l'appel de son estomac. L'odeur du réfectoire était trop alléchante et il n'était pas rare d'avoir quelque fringales. Si on voulait le trouver en dehors de la salle commune des émeraudes, cet endroit était un bon lieu de départ.

Pour l'heure, il n'était pas là par fringale entre les repas, mais bien pour dîner. Son repas consistait d'une bonne portion de spaghetti et de pain à l'ail. L'odeur l'avait tenté et l'apparence l'avait convaincu. Ah, mais là, le ''plaisir'' commençait. Ses gants dorés semblaient de plus en plus être juste décoratifs et non pratique. Après quelques bouchées, ramassées de peine et de misère, Marco laissa échapper un soupir.

Un autre repas... Toujours la même galère. C'était déjà dur physiquement et moralement de ne pas pouvoir prendre des photos et capturer des souvenirs. En plus on ajoutait les problèmes de tout les jours dont manger et s'habiller. Il aurait put se tenter et demander de l'aide, mais son orgueil ne le lui permettait pas. Il se sentait comme un infirme, mais ne voulait pas se faire traiter comme tel.

Alors qu'il menait le combat de sa vie avec sa nourriture, un inconnu aux cheveux noirs l'approcha. Un élève d'une autre maison sans doute, Marco ne l'avait jamais croisé au dortoir des émeraudes. Ce jeune homme l'aborda d'une manière aussi soudaine qu'inattendue.

"Bonjour, je m'appelle Reinhardt Sergius et j'ai ouï dire que tu connaissais les mêmes problèmes que moi dans ton quotidien. Entres personnes incapables de toucher ce qu'elles veulent, peut-être pouvons-nous nous entendre?"

''...Ah?'' fut le seul son que Marco put sortir de sa bouche pendant un moment, clignant des yeux.

Déjà son nom était difficile à prononcer pour l'asiatique et... Comment il savait ça!? Avait-il une réputation à l'académie? Parlait-on dans son dos?... Ou peut-être ce jeune homme avait-il fait preuve de bon sens en l'observant. Marco se sentit un peu bête pour sa paranoïa momentanée.

'' Euh... Rein...haru... Monsieur... Où as-tu entendu parlé de moi?'', demanda-t-il, sincèrement curieux, avant de se ressaisir.

''Ah euh, je m'appelle Marco Wakasa... Enchanté'', se présenta-t-il en inclinant la tête.

''J'imagine qu'il n'y a pas de mal... à discuter?'', ajouta Marco d'un ton incertain, invitant l'autre élève à s'asseoir. Il était curieux de voir ce qu'il voulait dire en parlant de difficultés à toucher comme il voulait...


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un repas non-tactile[PV Marco]

Message par Invité le Dim 31 Juil 2016, 15:35



INSERER TITRE ICI

Peur? Malaise? Ou simplement timidité? Marco me semblait être quelqu'un de bien stressé. Je ne me suis jamais vraiment demandé l'image que je donnais ou même l'effet que je faisais au premier regard. Etais-je si effrayant? Je ris intérieurement à sa réaction. Je me mis à l'observer; c'était la première fois que je le voyais en personne. La seule chose qui différenciait particulièrement son physique de celui des autres était son épaisseur. Je remarquai qu'il portait des gants, ceux-ci étant dorés. Les gants marchaient avec lui?! Même si des gants en or ne doivent guère être agréable à porter, c'est une véritable chance. Il n'arrivait pas à prononcer mon nom, mais il n'a pas encore essayé avec mon prénom; je me demande si il arrivera à prononcer celui-ci... Une de ces premières questions était pour savoir où j'avais entendu parler de lui, à cela je lui répondis:

"Ouï dire était plus une formule qu'autre chose, c'est en trouvant quelques objets changés en or que je me suis dis que peut-être quelqu'un possédait ce pouvoir. Je me suis ensuite renseigné auprès du premier venu pour savoir qui était l'auteur de tout cet or et c'est ainsi que je t'ai trouvé."

Je m'assis à côté de lui tout en disant ceci, espérant que ces mots avaient calmés un peu son angoisse: avoir une discussion avec quelqu'un qui a du mal à empiler un mot sur l'autre n'est pas des plus agréables. J'engageai donc la conversation en lui présentant mon pouvoir. J'avais une poire sur mon plateau repas et celle-ci servirait pour une fois; je déteste vraiment le goût des poires...

"Toi, si j'ai bien compris, tu changes tout ce que tu touches en or. Moi, je change tout ce qui est organique et non-animale en cendres. Contrairement à toi, les gants ne suffisent pas pour moi: l'effet passe à travers même si les gants ne sont pas consumés."

C'est en disant ces mots que je pris la poire, l'écrasai dans ma main, et ouvris celle-ci pour ne laisser tomber q'une poignée de cendres.



Code by Wiise sur Never-Utopia



Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un repas non-tactile[PV Marco]

Message par Invité le Lun 01 Aoû 2016, 00:02

Marco essaya de réviser un peu le nom du jeune homme dans sa tête. Finalement, Sergius allait probablement être moins compliqué à prononcer que son nom de famille. L'asiatique s'était familiarisé avec les noms américains, mais pour les autres nationalités présentes à Tsuki, c'était une autre histoire. Il allait devoir s'habituer un peu plus. Le jeune homme ne tarda pas à lui répondre.

"Ouï dire était plus une formule qu'autre chose, c'est en trouvant quelques objets changés en or que je me suis dis que peut-être quelqu'un possédait ce pouvoir. Je me suis ensuite renseigné auprès du premier venu pour savoir qui était l'auteur de tout cet or et c'est ainsi que je t'ai trouvé."

Marco acquiesça, acceptant cette explication. Il avait gagné une certaine, enfin une minime, confiance et s'était exercé avec ses pouvoirs. Il voulait suivre les conseils du professeur Loys et se pratiquer avec son don autant que possible pour apprendre à le maîtriser. Ce n'était pas une tâche facile et il ne sentait pas du tout qu'il faisait des progrès. Il se disait par contre que s'il abandonnait maintenant, il n'en ferait jamais non plus.

Le jeune homme s'installa à côté de lui et utilisa un fruit, plus précisément une poire pour illustrer ses prochaines paroles.

"Toi, si j'ai bien compris, tu changes tout ce que tu touches en or. Moi, je change tout ce qui est organique et non-animale en cendres. Contrairement à toi, les gants ne suffisent pas pour moi: l'effet passe à travers même si les gants ne sont pas consumés."

Il écrasa la poire dans sa main avant de la ré-ouvrir pour révéler des cendres noires.

''...Uwah!?''

Marco ne put réprimer une flagrante réaction de surprise. Il baissa les yeux vers ses mains gantées. Oui, ils lui coupaient la circulation et avaient le désagrément handicaper ses mains, mais ils faisaient leur boulot de protéger les autres et lui-même. Sergius ne devait pas avoir une telle chance.

''Mais alors... Comment transporte tu ton plateau repas?... Et...Et tes vêtements? Je veux dire, est-ce qu'ils comptent comme ''organiques'' ou... Comment fait tu pour manger!?''

C'est seulement après coup qu'il réalisa la maladresse de ses propos.

''Ah... Je... je suis désolé... J'espère ne pas avoir été blessant. ...Je sais moi-même que ce n'est pas une condition évidente...'', s'excusa Marco avec sincérité.

Voir ainsi des objets voler en fumée devait être encore pire que de les transformer en or. Si Marco avait eu un tel pouvoir, il n'aurait pas sut comment le gérer pendant toutes ses années comme avec son pouvoir actuel. Il devait s'avouer curieux.

'' Ça fait longtemps que tu es arrivé à l'académie?'', demanda-t-il.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un repas non-tactile[PV Marco]

Message par Invité le Lun 01 Aoû 2016, 00:55



Un repas non-tactile

Il laissa échapper un ''...Uwah!?'' de surprise devant ma démonstration. Ce cri faisait clairement partie des plus étrange que j'aie entendu de ma vie. Je ne m'attendais pas à une telle réaction. Bien que cela puisse surprendre quelqu'un ne s'y attendant pas, lui était prévenu. Mais bon, je ne vais pas m'attarder là-dessus. Marco me semblait beaucoup moins stressé, et montrait une certaine curiosité à mon égard. Il me demanda en bafouillant, toujours sous l'effet de la surprise, comment je me débrouillais pour manger, m'habiller, et pour toutes les autres choses que les gens normaux ou même tous les autres élèves de l'école n'avaient pas comme problème. Aussi tôt eut-il fini sa phrase qu'il s'empressa de s'excuser. Pourquoi cela? Il n'avait pourtant rien dit de mal. Ni même quoi que ce soit qui puisse me blesser. Je me dis que ça ne valait pas la peine de relever la question et répondis:

"Pourquoi t'excuses-tu? Tu n'as rien dit d'insultant. Mais bon, ne nous attardons pas là-dessus. Pour manger, j'utilise des couverts peu importe l'aliment mais ce n'est pas très pratique car il arrive que je touche quand même mon repas. J'ai oublié de le préciser, mais un objet ne se changera en cendres que si mes mains entrent en contact avec celui-ci donc la nourriture peut toucher ma bouche. Pour les vêtements, c'est là que c'est ennuyant. Je dois prendre des vêtements ignifugés ou faits d'une matière prenant difficilement feux. Dans les deux cas, j'essaie quand même de ne pas trop les toucher avec mes mains et je dois quand même régulièrement changer ceux-ci."

Il me demanda aussi si cela faisait longtemps que j'étais à l'académie. C'était une très bonne question... A laquelle je n'avais pas de réponse exacte. Je n'avais pas encore cherché à trouver comment j'étais arrivé ici. Combien de temps avais-je passé à l'infirmerie? Une nuit? Des jours? Des semaines? Je ne sais même pas combien de temps j'ai passé dans ce centre... Marco était la première personne à qui je parlais vraiment depuis que j'étais arrivé ici. Peut-être pourrait-il m'éclairer?

"Non, je suis arrivé récemment. En revanche, il m'est impossible de te dire le nombre exact de jours que j'ai passés ici car je me suis réveillé à l'infirmerie en guise d'arrivée. A propos de cela, peut-être sais-tu quelque chose à ce sujet?"



Code by Wiise sur Never-Utopia



Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un repas non-tactile[PV Marco]

Message par Invité le Lun 01 Aoû 2016, 03:48

Sergius le regardait d'un visage neutre que Marco n'arrivait pas vraiment à déchiffrer avant de finalement répondre.

"Pourquoi t'excuses-tu? Tu n'as rien dit d'insultant. Mais bon, ne nous attardons pas là-dessus. Pour manger, j'utilise des couverts peu importe l'aliment mais ce n'est pas très pratique car il arrive que je touche quand même mon repas. J'ai oublié de le préciser, mais un objet ne se changera en cendres que si mes mains entrent en contact avec celui-ci donc la nourriture peut toucher ma bouche. Pour les vêtements, c'est là que c'est ennuyant. Je dois prendre des vêtements ignifugés ou faits d'une matière prenant difficilement feux. Dans les deux cas, j'essaie quand même de ne pas trop les toucher avec mes mains et je dois quand même régulièrement changer ceux-ci."

Marco pencha légèrement la tête, l'air pensif. Sergius devait être bien placé pour le comprendre. Juste se nourrir et s'habiller le matin était une corvée pour tous les deux. D'ailleurs, en jetant un coup d’œil à son assiette de spaghetti. ...Ouais, les pâtes étaient tièdes à présent. Marco commençait à se demander si ses repas allaient devoir se résumer à des sandwichs pour le reste de sa vie.

"Non, je suis arrivé récemment. En revanche, il m'est impossible de te dire le nombre exact de jours que j'ai passés ici car je me suis réveillé à l'infirmerie en guise d'arrivée. A propos de cela, peut-être sais-tu quelque chose à ce sujet?"

Marco reporta son attention vers Sergius, affichant des yeux ronds.

''Tu ne sais pas combien de temps tu as dormi? Euh... Te rappelles-tu de ce qui t'es arrivé avant ça?'', demanda-t-il, craignant que le jeune homme soit aussi amnésique.

L'adolescent asiatique n'avait pas entendu parler de son arrivée à Tsuki. Il ne suivait malheureusement pas trop les actualités de l'académie. Ce serait sans doute une habitude à prendre. Socialiser et rencontrer des nouveaux élèves lui ferait du bien. En même temps, il pourrait les guider un minimum. Il restait un senpai pour les nouveaux arrivants... En tout cas, il aimerait bien pouvoir en être un et agir comme tel.

''Pardon... Ser... Sergius... Je ne suis pas au courant..'', commença-t-il avant d'avoir une réalisation.

Ce qu'il pouvait être bête parfois!

''Non! Je crois que je sais qui pourrais te répondre en fait!'', s'exclama-t-il, toujours choqué contre lui-même.

Une personne pourrait permettre d'obtenir des réponses pour le nouvel élève.

''Il y a le professeur McAlister! Il enseigne en bio et il est infirmier aussi. Si ça se trouve, c'est peut-être lui qui t'a trouvé! Sinon, s'il y a d'autres infirmiers, il pourrait te diriger. Euh d'ailleurs... de quel maison es-tu?'', demanda Marco, se calmant un peu.

Il fallait bien calmer son stress, au risque de passer pour un surexcité aux yeux de Sergius.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un repas non-tactile[PV Marco]

Message par Invité le Lun 01 Aoû 2016, 19:51



Un repas non-tactile


"Tu ne sais pas combien de temps tu as dormi? Euh... Te rappelles-tu de ce qui t'es arrivé avant ça?"

Excellente question encore une fois... Etait-ce vraiment arrivé? Je me souviens de tout ce qui s'est passé avant donc je ne suis pas amnésique, mais les événements du centre sont-ils vraiment arrivés? Non, impossible que ce soit un rêve, c'est bel et bien arrivé et j'y ai bel et bien souffert pendant un bon bout de temps.

''Pardon... Ser... Sergius... Je ne suis pas au courant... Non! Je crois que je sais qui pourrais te répondre en fait! Il y a le professeur McAlister! Il enseigne en bio et il est infirmier aussi. Si ça se trouve, c'est peut-être lui qui t'a trouvé! Sinon, s'il y a d'autres infirmiers, il pourrait te diriger. Euh d'ailleurs... de quel maison es-tu?

Mmmh... C'est vrai qu'il serait logique qu'un infirmier m'amène à l'infirmerie... Cependant cela m'étonnerait aussi qu'un infirmier arrive à me sortir de ce centre sans que moi même m'en rende compte... De toute façon il est impossible qu'il ne remarque pas qu'un élève apparaisse dans l'infirmerie. Il pourra probablement m'en apprendre plus sur la manière dont je suis arrivé ici. Même si je n'apprends rien du professeur McAlister, Marco aura été bien accueillant et tente de m'aider du mieux qu'il peut. Je lui en dois une maintenant...

"Oui, je me souviens parfaitement de ce qui m'est arrivé. Malheureusement... Mais bon là n'est pas la question. Ce professeur... McAlister c'est bien ça? Bien que cela m'étonnerait qu'il m'ait "trouver" vu l'endroit où j'étais il pourra probablement répondre à quelques unes de mes questions. Je suis de la maison Saphir, et toi? Et comment te débrouilles-tu avec ton pouvoir? Les gants suffisent-ils?"



Code by Wiise sur Never-Utopia



Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un repas non-tactile[PV Marco]

Message par Invité le Mar 02 Aoû 2016, 08:43

Pendant un moment, Sergius ne lui répondit pas, semblant fouiller dans ses souvenirs. Marco craignait presque le pire, mais le jeune homme le rassura enfin en reprenant la parole.

"Oui, je me souviens parfaitement de ce qui m'est arrivé. Malheureusement... Mais bon là n'est pas la question. Ce professeur... McAlister c'est bien ça? Bien que cela m'étonnerait qu'il m'ait "trouver" vu l'endroit où j'étais il pourra probablement répondre à quelques unes de mes questions. Je suis de la maison Saphir, et toi? Et comment te débrouilles-tu avec ton pouvoir? Les gants suffisent-ils?"

Malheureusement? Marco était curieux de savoir ce que l'élève voulait dire, mais il avait sûrement du en voir de toutes les couleurs avant son arrivée. Là n'était pas le moment de creuser dans son passé. Marco n'aimait pas qu'on lui fasse ça, alors ce n'était pas lui qui allait commencé à lui demander de raconter sa vie.

Ainsi, il était de la maison Saphir... Marco eut un sourire, repensant entre autre à Lizbeth, Misty, Yumiko et Narok... Des amis et connaissances de cette maison également. Il les appréciait bien en général. En fait, il n'avait encore jamais eu de conflits avec quiconque à l'académie, peu importe la maison. C'était un signe qu'il s'intégrait bien.

''Je suis de la maison émeraude. Je suis à Tsuki depuis environs cinq mois... Je ne suis pas celui qui connait le plus les lieux ou les gens, mais euh... Si je peux faire quoi que ce soit pour aider, n'hésite pas'', lança-t-il.

Pour la première fois, il agissait vraiment comme un senpai... En tout cas c'est ce qu'il se disait. Ça lui faisait du bien d'avoir un tel sentiment d'appartenance quelque part et de finalement se sentir chez lui.

Bien sûr, Sergius ne s'était pas arrêté là. Marco s'attendait un peu à ce qu'il pose la question sur son pouvoir et sur ses gants. Rien de plus normal, considérant qu'il vivait dans une condition similaire.

''Comme tu t'en doute ce n'est... Pas facile tout les jours. Je me débrouille... À la base ces gants étaient en fer. Mon père travaille dans une fonderie et il a fait ces gants. C'est en les touchant pour les porter qu'ils sont... devenus de l'or. Par contre, ils ont le défaut d'être peu malléable. Je ne peux pas plier mes doigts et ça gène un peu la circulation. Les gants font leur effet. Il me protège ainsi que les autres... Les gants sont déjà ''contaminés'' par mon pouvoir. Je ne risque pas de transformer d'autres objets avec les mains couvertes ainsi. Mais... J'ai parfois l'impression de ne pas avoir de mains. Disons que je comprends un peu certains artistes qui dessinent avec leur pieds à cause de leur bras manquant'', expliqua-t-il.

Il avait espoir de voir le jour où il pourrait toucher les objets avec ses doigts directement. Sergius était au bon endroit aussi pour remédier à ce problème, ça, Marco en était certain.

''Je suis des cours de pouvoirs avec le professeur Loys. Il y a aussi le professeur Ichitoki qui enseigne les pouvoirs. Tu devrais trouver ton compte pour apprendre à maîtriser ton pouvoir, j'en suis sûr!'', ajouta Marco avec un sourire, espérant transmettre un peu de sa confiance au Saphir.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un repas non-tactile[PV Marco]

Message par Invité le Mar 02 Aoû 2016, 18:57



Un repas non-tactile

Marco me répondit qu'il était de la maison Émeraude et qu'il était à Tsuki depuis environ cinq mois. Il était donc assez nouveau lui aussi. Je me demande si tous les élèves de cette académie ont vécu de près ou de loin ce qui m'est arrivé au centre... Ça m'étonnerait fortement mais c'est une théorie à ne pas éloigner. Il me dit aussi que je pouvais lui demander son aide si besoin se faisait. C'était gentil de sa part, après tout on ne se connaissait que depuis aujourd'hui.

''Comme tu t'en doute ce n'est... Pas facile tout les jours. Je me débrouille... À la base ces gants étaient en fer. Mon père travaille dans une fonderie et il a fait ces gants. C'est en les touchant pour les porter qu'ils sont... devenus de l'or. Par contre, ils ont le défaut d'être peu malléable. Je ne peux pas plier mes doigts et ça gène un peu la circulation. Les gants font leur effet. Il me protège ainsi que les autres... Les gants sont déjà ''contaminés'' par mon pouvoir. Je ne risque pas de transformer d'autres objets avec les mains couvertes ainsi. Mais... J'ai parfois l'impression de ne pas avoir de mains. Disons que je comprends un peu certains artistes qui dessinent avec leur pieds à cause de leur bras manquant''

Il est vrai que ne jamais sentir de contact direct avec un objet doit être assez perturbant à la longue, ça doit donner l'impression d'avoir des mains sans vraiment les posséder pour soi-même... Et la circulation se coupant est un problème aussi. Un risque pour les autres? Changerait-il aussi les êtres vivants en or?!? Si tel est le cas, son pouvoir est terriblement dangereux...

''Je suis des cours de pouvoirs avec le professeur Loys. Il y a aussi le professeur Ichitoki qui enseigne les pouvoirs. Tu devrais trouver ton compte pour apprendre à maîtriser ton pouvoir, j'en suis sûr!''


Maîtriser mon pouvoir... A ces mots, les yeux de Marco brillèrent d'espoir. Je me demande bien pourquoi... J'avais l'impression qu'il acceptait bien moins que moi son sort. Cependant, c'est vrai que mieux contrôler mon pouvoir, si c'était possible, serait très intéressant. Je ne pense pas être capable de ne plus transformer tout ce que je touche en cendres mais je peux déjà les contrôler un peu... Peut-être pourrais-je construire des objets à base de cendres? Détruire pour mieux créer... Quelles sont les limites de mon pouvoir? Je ne me suis jamais vraiment poser la question...

"Merci de l'aide et du temps que m'as accordé Marco. Je compte bien tirer quelque chose de bien de ce pouvoir, j'irai donc voir les professeurs en question. Je ne pense pas pouvoir stopper le fait de désintégrer quelque chose quand je le touche mais... Après tout, peut-être mon pouvoir a-t-il d'autres facettes?"

Sur ces mots, je m'apprête à continuer mon repas quand je vois que les pâtes de Marco sont froides. Il m'a aidé alors qu'on ne se connaissait pas... Je peux bien lui donner un peu de ma nourriture, je n'ai pas faim de toute façon.

"J'ai l'impression que tes pâtes sont froides, voudrais-tu un peu des miennes?"



Code by Wiise sur Never-Utopia



Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un repas non-tactile[PV Marco]

Message par Invité le Mar 02 Aoû 2016, 19:31

Tandis que Marco parlait, Sergius semblait réagir sur l'un de ses propos. L'adolescent n'était pas certain, mais il préférait quand même prévenir juste au cas où.

''Je ne transforme pas les êtres vivants, heureusement... Enfin ça je ne le savais pas avant d'arriver à l'académie, je ne voulais pas prendre de chances...''

Marco fronça un peu les sourcils, se remémorant ses années de solitude que lui avaient apportés ses pouvoirs. Ce n'était pas un sujet qu'il aimait aborder, ni quelque chose qu'il aimait se rappeler. Juste pouvoir serrer ses parents dans ses bras avait été quelque chose hors de sa portée pendant bien des années... L'adolescent secoua un peu la tête pour chasser ses pensées et reprendre.

''Mais je pourrais occasionner des problèmes indirectement, comme transformer tes vêtements. Tu pourrais te retrouver coincé et limite étouffer dans un carcan d'or. Ou transformer un objet qui a de la valeur sentimentale et le ruiner de manière irréversible... Ce genre de danger'' , précisa-t-il.

Il espérait ainsi rassurer un peu Sergius. Peut-être avait-il tirer des conclusions trop hâtives, mais la dernière chose que Marco voulait était qu'on se mette à avoir peur de lui. Il avait vécu ça trop longtemps chez lui... L'élève Saphir le tira de ses pensées en le remerciant. Ce qui surprenait encore Marco d'ailleurs.

"Merci de l'aide et du temps que m'as accordé Marco. Je compte bien tirer quelque chose de bien de ce pouvoir, j'irai donc voir les professeurs en question. Je ne pense pas pouvoir stopper le fait de désintégrer quelque chose quand je le touche mais... Après tout, peut-être mon pouvoir a-t-il d'autres facettes?"

L'asiatique acquiesça, bredouillant un ''De rien'' d'un ton timide. Il aimait bien penser que leurs pouvoirs avaient différentes facettes. Ils ne pouvaient pas uniquement servir à détruire et à nuire, n'est-ce pas?

Sergius le surprit encore avec un geste altruiste, lui proposant un peu de sa nourriture pour commencer pour les pâtes froides.

''T-Tu es sûr? M-Merci beaucoup!''

Malgré toutes ses manières et sa politesse, ce n'était pas du genre de Marco de refuser de la nourriture. La conversation lui avait aussi donné faim.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un repas non-tactile[PV Marco]

Message par Invité le Mer 03 Aoû 2016, 02:45



Un repas non-tactile


''Je ne transforme pas les êtres vivants, heureusement... Enfin ça je ne le savais pas avant d'arriver à l'académie, je ne voulais pas prendre de chances... Mais je pourrais occasionner des problèmes indirectement, comme transformer tes vêtements. Tu pourrais te retrouver coincé et limite étouffer dans un carcan d'or. Ou transformer un objet qui a de la valeur sentimentale et le ruiner de manière irréversible... Ce genre de danger''

Cela m'aurait franchement étonné que le détenteur d'un pouvoir capable de tuer si facilement quelqu'un se balade sans surveillance. Je fus très surpris de sa réaction quand je le remerciai: j'eus l'impression qu'il était étonné que je le remercie. En revanche, il se jeta sur le repas que je lui offris toute fois après m'avoir remercié. Il avait l'air affamé... Peut-être était-ce cet appétit d'ogre qui lui valait cette rondeur... Non pas peut-être; sûrement. Je finis en vitesse ce qui restait de mon repas, me levai, et dis:

"Encore une fois je te remercie du temps que tu m'as accordé mais je dois m'en aller. je ne supporte plus le bruit ambiant qui règne ici. Cette conversation me fut agréable, j'espère qu'il en est de même pour toi. Si tu as besoin d'un service, demande moi toujours."

Sur ces mots, je commence à marcher lentement vers la sortie. Je vais probablement aller méditer sur ce que je venais d'apprendre dans mon dortoir ou dans la forêt. Je pense d'abord que prendre des cours de pouvoir: je suis sûr que je peux en faire quelque chose d'utile si je m'entraîne suffisamment.



Code by Wiise sur Never-Utopia



Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un repas non-tactile[PV Marco]

Message par Invité le Mer 03 Aoû 2016, 20:52

Marco aurait presque pleurer de joie en mangeant le repas si gentiment offert. Certes il ne pouvait pas manger aussi rapidement qu'il l'aurait voulu à cause de ses gants, mais juste pouvoir manger un plat chaud à nouveau valait tout l'or du monde... Sans vouloir faire de jeux de mots. Sergius, de son côté, mangeait silencieusement son repas relativement rapidement avant de se lever. Sur le coup, Marco se demandait s'il avait commis quelconque impolitesse l'ayant froissé.

''Euh... Je te remercie encore pour le repas Sergius!'', s'empressa-t-il de dire.

En fait, le Saphir ne semblait pas le moindrement fâché, il le remerciait à nouveau.

"Encore une fois je te remercie du temps que tu m'as accordé mais je dois m'en aller. je ne supporte plus le bruit ambiant qui règne ici. Cette conversation me fut agréable, j'espère qu'il en est de même pour toi. Si tu as besoin d'un service, demande moi toujours."

Pour Marco, entendre du bruit ambiant était largement mieux que d'endurer la solitude, mais il comprit que pour d'autres cela pouvait devenir agressant à la longue. Il salua alors sa nouvelle connaissance avec un sourire.

''Je comprends tout à fait. On se verra sûrement en cours et merci pour ton offre!''

Il le regarda s'éloigner lentement tandis qu'il finissait son assiette.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum