Ce désespoir, qui nous déchire le cœur entre Chien et Loup. [PV - Law] [TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ce désespoir, qui nous déchire le cœur entre Chien et Loup. [PV - Law] [TERMINÉ]

Message par Darren le Jeu 28 Juil 2016, 22:55






"


Ce désespoir qui nous déchire le cœur, entre Chien et Loup.

"


Un sentiment étrange s’était immiscé dans le cœur de Richie : en effet, c’était un sentiment bien étrange… cela ressemblait à un mélange de solitude, de désespoir, et de… comment appelle-t-on ça, déjà ? Ah oui, le mal du pays. C’était exactement ça. Ces trois émotions étaient étroitement reliées : en venant ici, il avait abandonné ses amis, sa famille, et surtout, son pays… et Dieu sait que le bigleux y tenait, à son désert ! Ici, en Angleterre, il ne se sentait pas chez lui… et il ne s’y sentirait jamais. Son chez-lui, c’était l’Amérique.

Quant à la solitude… et bien c’était plutôt un paradoxe ! En effet, Richie était quelqu’un de très social : se faire des amis, rencontrer des gens n’était pas une tâche complexe : pourtant, ce sentiment le hantait, depuis maintenant quelques jours… et cela le rendait foutrement tendu. Le rouquin avait besoin d’être entouré pour se sentir bien : dans son petit village désertique, il faisait partie d’une bande… même s’il n’en était pas le leader, il était heureux. Là, il n’appartenait à aucun groupe...

Quant à cette impression de désespoir récurrente et habituelle depuis plusieurs jours, elle était en partie provoquée par les deux autres. En effet, des personnes lui manquaient, des personnes très importantes. Et le bigleux pensait qu’il ne pourrait jamais retrouver des personnes aussi bien ici… la seule personne avec qui il avait eu une vraie discussion était Asura, et ça s’était plutôt mal fini… c’en est d’une tristesse…

Le soir tombait peu à peu, et le soleil finissait progressivement sa course. Voilà que l’école était plongée dans une demi-pénombre, tout à fait déstabilisante pour des élèves complètement bigleux. En gros, des cas encore pire que Richie. Le paysage s’embellissait une fois le soir venu : en effet, le rouquin trouvait que le paysage s’anoblissait, que tout prenait une touche plus romantique, mélancolique. Et tout ça amplifiait encore ce sentiment de désespoir que ressentait habituellement ce pauvre Richie.

Voilà que le garçon avait quitté son dortoir, et arpentait les couloirs comme une âme perdue, destinée à hanter l’Académie pour toujours. Ses chaussures crissaient sur le sol, et produisaient un bruit ignoble, et parfaitement agaçant. Tant pis, il s’en foutait. Il était arrivé à un stade où en fait, il s’en foutait d’à peu près de tout. Il aurait pu sortir en caleçon, ça ne l’aurait pas dérangé. Voilà que ses pas le guidaient à l’extérieur, pour on ne sait quelles raisons.

Richie se rendit vraiment compte de où il était quand il mit le nez dehors. L’air frais, venant alléger l’ambiance chaude et lourde de l’été régnant sur l’Académie ces derniers temps, s’était fait attendre. Et là, il se sentit renaître. Le garçon prit une grande inspiration, si grande qu’il aurait cru qu’elle ne finirait jamais. Dans sa tête, il imaginait déjà les boutons d’une chemise hypothétique voler plus loin, propulsé par le changement soudain de la poitrine de Richie, qui venait de se gonfler, gonfler… mais au final, il ne se passa rien.

Richie mit un pied, dehors, puis un autre. Comme s’il faisait ses premiers pas. C’était déstabilisant, et adorable à la fois ! Voilà qu’il avançait d’un pas tranquille et assura, en tâtant son paquet de cigarettes habilement dissimulé dans sa poche. Il pensait de plus en plus que fumer était autorisé, mais dans le doute, il préférait se cacher un minimum.
Richie se dirigea vers le terrain d’entraînement : en effet, il avait vu, au cours de ses petites explorations que des élèves venaient s’entraîner ici. Aujourd’hui, la curiosité venait de le piquer, et il s’était décidé à y jeter un œil, histoire de voir ce qu’ils faisaient.  

Richie faisait face au terrain, qui devenait de plus en plus désert. Et merde… c’était complètement inutile de venir ici. Le garçon alluma une cigarette et commença à fumer, en laissant son regard balayer le terrain qui était à présent vide.






Dernière édition par Richie Tozier le Ven 12 Aoû 2016, 09:40, édité 1 fois


Autre compte : Hideki



#CoupDePouce

"Hideki, première créatrice de persos-capotes." - Hideki, 2017




avatar
Darren

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce désespoir, qui nous déchire le cœur entre Chien et Loup. [PV - Law] [TERMINÉ]

Message par Law Jr. le Dim 31 Juil 2016, 15:00

Encore une journée inutile à zoner, une activité ma foi enrichissante, je n'avais pas vraiment mieux à faire de ma petite fin dans cette misérable Académie après tout. Aujourd'hui j'étais vêtu d'une chemise orange plutôt sexy avec un petit jean noir et des sneakers, ma tenue habituelle, je fais simple mais beau. J'étais assez proche du terrain d'entrainement, fumant mon petit joint en toute discrétion, après tout qui viendrai me faire chier à ce moment de la journée ? Le soleil se couche et la nuit descend sur notre magnifique Académie. Je tirai une latte sur mon joint, prenant la décision de retourner vers mon dortoir, gardant mon si précieux joint à l'intérieur de ma si belle bouche. M'étirant je pris la direction de la " sortie " quand je vis une petite lueur au loin, une cigarette ? Je cachai mon long corps derrière un arbre afin d'observer la chose au loin. Foutue nuit ! Nuit Oh Nuit pourquoi es-tu Nuit ?  Bon j’arrête, on sait tous que je ne sais pas qui dit cette connerie, mes sources me disent Nicolas Sarkozy, mais c'est des rumeurs. Mais revenant à la bête, je m'approchai aussi discrètement que je pouvais, avançant le plus possible avant d'éclater mon magnifique body au sol dans un grand fracas. Mon joint vola sur quelques centimètres, je restai au sol. " Je suis le sol ". Je repris ma stratégie militaire en rampant vers ma cible, reprenant mon joint. C'était donc un beau jeune homme, très jeune. Il avait peut-être 13 ans, voir 14 ou 15. Il était jeune en tout cas, et puis il était...Roux. Évitons de le regarder dans les yeux, je ne veux pas qu'il mange mon âme. Bien évidemment je rigole..

Je devais trouver un moyen d'attirer son attention, mais j'avais une petite envie, une petite d'envie de lui faire peur. Comme quand j'étais avec les deux jeunes dans le grenier, OUUUUUUUUUUUH l'esprit du grenier est là tout ça tout ça tout le bordel. Je tirai discrètement une latte sur la saloperie que j'avais en bouffe avant de faire des bruits..Des petits bruits..Digne du dieu fantôme..Je le faisais tellement bien ! J'étais peut-être un fantôme dans une autre vie ! Bah non c'est complétement stupide ce que je dis.. Je rampai un peu plus vers lui pour être à finalement environ cinq mètres de lui. Comment lui faire encore plus peur..Je sais ! Je pris un petit cailloux, le balançant sur son visage tout en faisant des bruits de fantoooooooome. C'était le moment d'agir, c'était le moment de lui donner la peur de sa vie à ce gamin. Je me relevai d'un coup afin de faire une attaque tonnerre quand.. Ma maladresse légendaire apparue. Je glissai juste devant lui, m'éclatant de tout mon long une seconde fois dans la plus belle des délicatesses. Que faire maintenant ? Mon joint était au sol, il pouvait clairement le voir et..J'ai voulu lui faire peur ! Il va me dénoncer ! C'est la fin de la belle carrière de Law " Junior " Kidd. Après tout qu'il me vire, j'men fiche. Mais me faire virer à cause de ce morveux ? Dégradant. Tout en réfléchissant à une alternative je restai au sol sans rien dire ni faire, comme ci c'était mes derniers instants, que ma vie défilée devant moi. Maman, c'est toi ? Oh, ventilateur c'est toi ? Ventilateur ! Mon petit chien..!


Bonsoir.

Excuse me, America, I don't do the taxes, I make my money flip, stretch, we call it gymnastics
1738

L'thème du mec qui a 8 awards mdr jvous baise tous:

@BathSaltOfficielDeLaCB

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce désespoir, qui nous déchire le cœur entre Chien et Loup. [PV - Law] [TERMINÉ]

Message par Darren le Dim 31 Juil 2016, 19:58





Ce Désespoir qui nous déchire le cœur, entre Chien et Loup.




Richie Tozier - Law






Alors que le regard de Richie furetait de-ci de-là, explorant le terrain plongé maintenant dans la nuit, il remarqua du coin de l’œil un petit éclat coloré, une petite étincelle de lumière flottant dans le vide. Avant qu’il ne puisse se poser des quelconques questions concernant cette apparition spectrale, voilà que le petit éclat de lumière disparaissait derrière une masse noire se détachant légèrement du fond bleuté.

Richie entendit un gros bruit sourd, un bruit de chute aussi étonnant que pitoyable. Il revit le petit éclat de lumière apparaître, et cette fois, tomber lamentablement sur le sol, comme si la magie qu’il l’avait habitée l’avait quittée. Suite au bruit de chute totalement pathétique, le ventre de Richie se contracta violemment alors qu’un rire aigu et démentiel s’échappait de sa gorge, résonnant, ricochant aux alentours.

Alors que Richie se calmait, il aperçut du coin de l’œil que l’éclat de lumière bougeait à nouveau. Bizarrement, cet éclat coloré diffusait une odeur peu agréable, mais pourtant très familière. Voilà ! Il parvint enfin à remettre un nom dessus : une cigarette. Le rouquin sourit en pensant qu’une autre personne fumait ici, en catimini, exactement comme lui.

« Tu fumes, mon mignon ? »

Richie avait une petite intuition comme quoi celui qui venait de se rétamer méchamment sur le sol était un homme. En effet, dans son petit village désertique, rares étaient les filles qui fumaient… et le garçon avait conservé cette idée disant que les filles qui fument sont de mauvaises filles. C’est ainsi qu’il était arrivé à la conclusion que c’était un homme, ou un garçon devant lui.

Et si c’était un prof ? Richie se sentit tout de suite mal. Même s’il n’avait pas d’asthme, il aurait volontiers prit une bouffée de l’inhalateur. En effet, si c’était un prof, il risquait gros… non seulement parce qu’il s’était moqué d’un adulte en riant, et en l’appelant « mon mignon » : mais aussi, peut-être était-ce un prof sympa ? Peut-être allait-il simplement le laisser partir ? Le bigleux n’en savait rien…

Quand soudain, Richie entendit de petits bruits, mais cette fois-ci, pas des bruits de pas. C’était aussi étrange que déroutant ! En effet, car le rouquin ne savait pas s’il venait de la personne étalée devant lui, ou d’autre part… mais pourtant, lui qui restait pourtant très rationnel, se persuadait que c’était bien l’homme en face qui faisait ses bruits suspects. Ou alors… le terrain d’entraînement était hanté !?

Malgré la pénombre, Richie put clairement voir la personne se lever, et… retomber lamentablement sur le sol, en lâchant sa tige, et la laisser tomber plus loin. Quel idiot, ce type ! Le rouquin se remit à rire, visiblement amusé par la situation.

« T’as vraiment des problèmes, toi. »

D’un coup de pied bien visé, il éteignit la cigarette de son interlocuteur, ainsi que la sienne.



CSS par Gaelle


Dernière édition par Richie Tozier le Lun 01 Aoû 2016, 15:12, édité 2 fois


Autre compte : Hideki



#CoupDePouce

"Hideki, première créatrice de persos-capotes." - Hideki, 2017




avatar
Darren

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce désespoir, qui nous déchire le cœur entre Chien et Loup. [PV - Law] [TERMINÉ]

Message par Law Jr. le Lun 01 Aoû 2016, 11:47

T’as vraiment des problèmes, toi.

Comment ça j'ai des problèmes moi ? Il veut la baston le gamin ? C'est quand il veut, j'ai fait trois ans de....Non mais j'ai fait 1 an de..Ouais j'avoue je sais pas me battre, mais si il veut danser à en mourir et bah je suis là d'abord, allez bim. Je redressai légèrement mon long et magnifique corps afin de bien voir la personne avec qui j'avais une petite conversation. Donc ouais, c'est un môme quoi, un p'tit enfant, c'est mi..Il fume ?! Cela change tout dans la vision que j'ai de lui, on pourra même peut-être fumer un petit joint ensemble, encore un membre de la maison à tout les coups. Me voilà debout quand..Il écrase avec son pied ma cigarette et la sienne...Sacrilège..Il ose mettre fin à la vie de ma cigarette comme ça ? Une si petite cigarette, si gentille, si douce si..Meurtrière..Mais ça on s'en fiche de toute les façons ! C'est un acte de trahison de plus au point. Me redressant complétement je fis un tête contre tête avec mon nouvel " ami ", montant mes bras légèrement autour de lui pour lui donner un petit message " Tu vas faire quoi cousin ? ". Je sais je suis ridicule, surtout que je suis bien penché, donnant une position bien ridicule, mais est-ce que cela change de d'habitude les enfants, je ne crois pas. Je reculai de quelques pas, me tournant, jetant deux petits regards furtifs vers lui, allumant tout doucement mon joint, peut-être qu'il est sympa finalement ce petit morveux.

Law. Moi c'est Law. Et ma cigarette..Son nom c'était Franck.

Continuant mes petites activités en toute légalité, après tout si quelqu'un nous voit je dirai qu'il voulait que j'allume son joint car il a du mal mais que je n'étais pas sur d'y arriver car je ne touche, évidemment, jamais aux joints moi, vous le savez tous, je suis un saint. Me retournant vers lui en allumant finalement mon joint je pris un petit air à la fois sérieux et complétement stupide, un bon mélange. Allez, une petite latte sur ce joint, afin, évidemment, de simplement essayer pour aider le jeune homme dans sa future quête de spiritualité. Oh mais j'y pense, je n'ai pas, comme à mon habitude, envoyer toute la fumée que je pouvais sur le visage de mon interlocuteur, grosse erreur. Me rapprochant suffisamment de lui, une grande bourrasque de fumée vint frapper son si doux visage, avec mon rire en fond, magique n'est-ce pas ? Plus sérieusement, le petit môme veut peut-être...Essayer SON joint, qui sait ? Un petit sourire recouvra mon splendide visage, lui tendant le joint.

Tu es encore à l'age de branlette mais c'est le moment de passer à quelque chose de mieux.

Peut-être que finalement il est plutôt sympa comme mec ? Peut-être même qu'il mérite de devenir un..Non c'est beaucoup trop tôt Law, on se calme ! Ou peut-être que si..Il le mérite..? Il a peut-être voir surement l'étoffe pour devenir un membre du P.I.L.. La protection internationale de Law. Un des groupes les plus influents de la planète ! Encore plus que la CIA et le FBI ! D'ailleurs on a un magnifique badge. Avec ma tête dessus. Tu m'étonnes qu'il y magnifique aussi, je suis dessus après tout ! Alors il mérite ma reconnaissance et..Un peu de respect, faut pas déconner non plus des barres. Je pris un badge dans ma poche en m'approchant de lui, bombant le torse comme si je donnais une médaille d'honneur, alors que c'est juste mon badge...Mais c'est bien aussi...Hein ? Voilà ! Le badge est maintenant sur son petit torse de prépubère. Il fait maintenant officiellement partie de ma grande et nouvelle famille. Bon on est quatre mais..C'est bien quand même..Moi, lui Venda et Daaf !


Bonsoir.

Excuse me, America, I don't do the taxes, I make my money flip, stretch, we call it gymnastics
1738

L'thème du mec qui a 8 awards mdr jvous baise tous:

@BathSaltOfficielDeLaCB

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce désespoir, qui nous déchire le cœur entre Chien et Loup. [PV - Law] [TERMINÉ]

Message par Darren le Lun 01 Aoû 2016, 15:24





Ce Désespoir qui nous déchire le cœur, entre Chien et Loup.




Richie Tozier - Law






Alors que le jeune homme se redressait devant lui, Richie fut impressionné par sa taille : en effet, il le dépassait… et pas de quelques centimètres ! Le garçon lui aurait bien donné 2m, mais il n’y croyait guère. Son interlocuteur devait faire tout juste un peu moins, mais surement pas 2m. Mais en creusant dans sa mémoire, le rouquin n’avait pas vu d’élève aussi grand et imposant. Oui, il trouvait que le fumeur en imposait… même s’il n’était pas vraiment musclé. Mais tout de même, il était quand même plus fort que Rics, au niveau musculature.

Ce qui l’impressionna le plus chez ce bonhomme sapé des façons les plus étranges qu’il soit fut son mouvement de tête : en effet, il venait juste de plaquer son front contre celui de Richie, pour l’impressionner. Et le garçon était partagé entre un certain sentiment de moquerie, engendré par le ridicule qu’avait la pose du fumeur, mais aussi entre un sentiment de peur panique, qui envahissait tout son corps.

En effet, son regard, ainsi que sa position et son attitude légèrement agressive avait le don de mettre mal à l’aise le pauvre Richie. Le maintien, légèrement penché et nerveux du fumeur était vraiment effrayant… d’ailleurs, il n’y avait pas que son comportement qui était effrayant, mais aussi son physique et ses traits rendaient le personnage particulièrement horrible.

Malgré la pénombre, Richie n’avait pas eu de mal à discerner des taches plus sombres que les autres sur le visage du jeune homme : il ne savait pas vraiment ce que c’était, mais après un coup d’œil plus acéré, il en déduisit que c’était des tatouages. Tiens, intéressant : un élève tatoué. Attendez, quoi !? Des tatouages au visage ! C’est totalement répugnant ! Le garçon avait toujours pensé que les tatouages au visage étaient réservés à des tatouages significatifs dans des gangs… est-ce que le fumeur faisait parti d’un gang ? Est-ce qu’il y avait un groupe de délinquants au sein de l’Académie !?


« Law. Moi c'est Law. Et ma cigarette… Son nom c'était Franck. »


Ce fameux Law avait annoncé son nom juste après s’être reculé, et prit une distance respectueuse. Richie put enfin souffler… en effet, malgré le ridicule de la scène, le maintien de ce Law l’avait tout de même impressionné : il était géant, pour lui ! Un seul coup de poing bien visé de la part du tatoué, et il serait tout de suite mis au tapis ! Le rouquin ne préféra pas imaginer les conséquences d’une bagarre nocturne. En effet, si personne n’aurait été attiré par leurs cris de lutte, ils auraient gisé là, jusqu’à la venue du jour… mais il préféra ne plus penser à ça.

Richie scrutait les prunelles à peine visibles de son interlocuteur, sans rien dire, sans esquisser le moindre geste : en effet, dans une situation comme ça, le garçon aurait préféré fuir… mais une certaine fierté l’en empêchait, et il ne saurait expliquer pourquoi il ressentait ça maintenant : était-ce parce que Law était un homme, et pas une femme ? Non, c’est complètement idiot… et puis, en tant que digne membre de la maison Émeraude, il se refusait de partir ! Les Émeraudes sont considérés comme des gens courageux, après tout…

Alors que Richie était plongé dans ses pensées, il sentit un souffle de fumée âcre lui chatouiller les narines, et caresser son visage de la pire manière qu’il soit. Malgré son habitude à la fumée de cigarette ou autre, le garçon ne put retenir un petit pouffement étouffé, pour expulser cette fumée si malsaine et étouffante. Il n’aimait pas l’avoir directement dans le nez, de cette façon… ce qui le dérangeait le plus était le petit rire de Law, en fond. Tout à fait dérangeant. Voilà que le gars lui tendait son joint : sans réfléchir, Rics lui arracha des mains, presque.


« Tu es encore à l'âge de branlette mais c'est le moment de passer à quelque chose de mieux. »


Richie écouta sa tirade des plus incompréhensibles, et le garçon haussa un sourcil d’un air perdu, comme s’il ne comprenait pas vraiment où il voulait en venir. Passer à quelque chose de mieux ? Oui, bien sûr, mais de quoi tu parles, mon cher ami ? Vraiment, ce Law était déroutant… et puis ‘branlette’… ce mot est idiot. Malgré le fait que le rouquin niait en son for intérieur, il sentit ses joues s’enflammer comme un champ pris d’assaut par un feu grégeois. Mais cette parole lui réconforta l’idée que Law était bien plus âgé que lui.

Malgré le crépuscule, Richie put très bien distinguer les mouvements du fumeur, se détachant sur le fond sombre. Voilà qu’il sortait un petit objet rond, et petit de sa poche, qu’il se rapprochait du garçon et… qu’il l’épinglait sur le haut qu’il avait enfilé à la va-vite. Rics se mit à trembler : mais que faisait-il avant ? Un petit rire discret et déroutant s’échappa de sa gorge, accompagné d’une parole non-réfléchie, qui était sortie à cause de sa spontanéité légendaire.


« Tu peux m’expliquer ce que tu fous, là ? »


D’un geste banal et nonchalant, Richie enleva soigneusement le badge de son haut et le tourna vers lui, pour mieux le regarder. Et cette fois, ce fut le deuxième éclat de rire de la soirée. Voilà que le badge représentait, ni plus ni moins, Law, le bonhomme juste devant lui.




CSS par Gaelle


Dernière édition par Richie Tozier le Jeu 04 Aoû 2016, 16:33, édité 1 fois


Autre compte : Hideki



#CoupDePouce

"Hideki, première créatrice de persos-capotes." - Hideki, 2017




avatar
Darren

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce désespoir, qui nous déchire le cœur entre Chien et Loup. [PV - Law] [TERMINÉ]

Message par Law Jr. le Mar 02 Aoû 2016, 21:24


Ce désespoir qui nous déchire le cœur, entre Chien et Loup.
Quel homme, mais quel homme.
Mais qu'est-ce qui t'arrive toi ? C'est quoi cette façon de parler ? J'peux très bien être son grand-frère et c'est comme ça qu'il me parle ce vieux gars ? La puissance qui est en moi..Il ne doit pas savoir que je suis un Saiyen, bon après tout on est tous un peu des Saiyens, mais moi plus que les autres hein ! Moi moi toujours moi. Tant de perfection dans un si petit être. Mais on s'en fiche, je veux pas m'énerver contre ce petit morveux de rouquin, en tout bon chrétien évidemment. Ne pas donner de réponse, pas maintenant. Laissons planer le mystère sur ma magnifique existence et sur ma présence ici et puis, il connait mon nom mais je ne sais rien de lui, qu'il me dise son nom avant ce morveux et après on verra pour les affinités ! Mais bon, il a l'air cool, et puis il a le badge ultime de l'amiti.. Mon badge ! Mon magnifique badge ! Mon si beau badge ! Mon badge si..Rien du tout, personne n'en veut de ce maudit badge de toute façon, à croire que personne ne connait les notions de l'amitié et de la gentillesse dans cette misérable Académie. J'accepte des choses mais qu'il retire le badge que je viens de lui donner, devant mes yeux ! C'est douloureux. Surtout que j'suis gentil comme garçon, je fais mes courses comme tout le monde, je vide mes poubelles, j'ai un papa et une maman et des amis, je crois. Je suis monsieur tout le monde. Juste que la nature ma donner un pouvoir et une perfection digne des plus maitres comme Vegeta ou encore..D'accord.

Dans tout les cas je suis touché en plein cœur, à cause de ce gosse, du vrai manque de respect envers ma personne, qu'est-ce que j'ai bien pu faire pour mériter ça ? Cela fait bien cinq grosses minutes, cinq minutes de silence, laissant sa question sans réponse, il mérite que je l’assomme et que je mange ses cheveux de l'enfer. Mais je ne vais rien faire de tout ça, pour l'unique et seule raison que moi je suis un gentil garçon, d'accord j'ai fait des bêtises mais je suis pas mécha..Et si c'était la solution ? Peut-être que je dois être un peu méchant avec ce fœtus pour qu'il me respecte et pour qu'éventuellement un jour, devenions des amis ? Il le fallait, il retire mon badge, il me parle mal, il ne montre aucune forme de politesse, il à réveillé mon coté..Obscur..Le coté obscur de la Corse..De la Force pardon ! Problème de traduction pour toute réclamation bah c'est pas ici. Bref, peu importe, je réalise que je me parle à moi-même depuis sept bonnes minutes, c'est peut-être le moment d'agir et de montrer le pouvoir de Dark Lawtarie ? Je fixe ses gros yeux et sa grosse tête de prépubère qui touche son truc devant..Pardon. Prenant une position aussi inquiétante que ridicule, j'étais prêt à agir, prêt à dire le mot le plus insultant de tout les temps, après ça il ne pourra que se soumettre à ma puissance, je suis si intelligent.

Hey bah toi..Tu n'es qu'une carotte !

Et boum ! Je relève ma tête comme pour montrer ma supériorité, je suis le mâle dominant, le mâle Alpha maintenant, et depuis le début d'ailleurs ! Je pense que là, il comprend qui je suis, il comprend que je suis un grand gangster, un malade dans ma tête. Une fois j'ai tué un moustique comme ça, de sang froid, mais je suis un malade fou dangereux je vous dit. Après j'avoue c'était un rude combat, en voulant le frapper j'ai..Glissé, mon bras à....Ah on me fait signe dans l'oreillette que tout le monde s'en fiche et que tout le monde à déjà zappé pour Touche Pas A Mon Fromage, Question Pour Un Cochon ou encore Le Petit Jouranal ! Que des émissions mieux que ce que je dis hein ! Enfin bref, je pense que mon interlocuteur va se taire maintenant, mon flow et ma puissance, magnifique. Le talent est là. Je m'approche de lui, posant mes mains sur ses joues en mimant une explosion avec mes mains et ma bouche, il a chaud ! Et moi je suis chaud, ok, yo ! J'mappelle Law, mon poisson préféré c'est le cabillAUD ! J'suis grand j'suis beau le seul homme à jamais avoir tabasser un gros ! Oh c'est du lourd ça, je note.
(c) sweet.lips


Bonsoir.

Excuse me, America, I don't do the taxes, I make my money flip, stretch, we call it gymnastics
1738

L'thème du mec qui a 8 awards mdr jvous baise tous:

@BathSaltOfficielDeLaCB

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce désespoir, qui nous déchire le cœur entre Chien et Loup. [PV - Law] [TERMINÉ]

Message par Darren le Jeu 04 Aoû 2016, 16:34





Ce Désespoir qui nous déchire le cœur, entre Chien et Loup.




Richie Tozier - Law






Voilà qu’un silence étrangement dérangeant planait au-dessus de leur tête : on aurait presque pu entendre au loin, le cri d’une chouette… brrrr, cette ambiance faisait flipper. On se croyait dans un mauvais film d’horreur. Film d’horreur, hein… le garçon était un grand amateur de ce genre, et il les dévorait avec passion ! Mais ça ne l’empêchait pas d’avoir la frousse… de toute façon, ceux qui ne crient pas au moins une fois devant un film d’horreurs sont inhumains.

Tiens… l’ambiance, le calme régnant sur la zone, tout ça faisait trop… tranquille. Comme si quelque chose, une ombre, rien d’humain, patientait derrière un arbre, sortait les griffes, et allait leur sauter dessus au moindre mouvement… pfff. Quelle histoire idiote. A cause de tous ces films, Richie devenait parano ! Néanmoins, ce serait marrant. Voir une grosse bête baveuse sortir des buissons et sauter sur eux, ce serait marrant… quoique.

Un tout autre scénario se dessina dans la tête de Richie : le terrain, comme l’Académie, était bien hanté par quelque chose : une véritable présence, tout à fait diabolique : cette présence, venant soit du ciel, soit de la terre, mais était maintenant ancrée au sol, ne pouvait plus s’échapper. Elle était devenue un spectre, et elle était l’ombre du jeune garçon. Cette créature, née de rien, hantera à jamais les souvenirs et les songes du rouquin.

Richie se demandait vraiment comment réagirait Law : allait-il avoir peur s’il utilisait le Mad Clown pour arriver à des fins… plus ou moins acceptables. En effet, il adorait effrayer les gens grâce à ce deuxième être, que seul lui pouvait voir et percevoir. Est-ce que ce grand gaillard était un peureux, un lâche ? S’il l’était, sa réaction risquait d’être marrante ! Plongé dans ses pensées, Richie avait presque failli louper la tirade de son cher interlocuteur.

« Hey bah toi...Tu n'es qu'une carotte ! »

Richie resta interdit face à cette insulte sortie de derrière les fagots. Carotte ? Pourquoi l’insultait-il de carotte ? Et en quoi, être une carotte était une insulte ? Peut-être parlait-il de sa grande taille ? Non, le rouquin n’était pas vraiment grand… ni sec… non… parlait-il de sa couleur de cheveux ?

Ce fut un beau paradoxe, mais Richie vit rouge. Il avait un problème avec les roux, ou bien ? Qu’est-ce qu’il lui prenait, de l’insulter sur sa couleur de cheveux ? C’est aussi idiot que de se moquer d’une personne handicapée… bien que le bigleux ne considère pas les roux comme des handicapés, hein, ce n’était qu’à titre d’exemple.

« T’as un problème avec les roux ? »

Voilà que Richie remettait le badge là où Law l’avait placé.





CSS par Gaelle


Autre compte : Hideki



#CoupDePouce

"Hideki, première créatrice de persos-capotes." - Hideki, 2017




avatar
Darren

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce désespoir, qui nous déchire le cœur entre Chien et Loup. [PV - Law] [TERMINÉ]

Message par Law Jr. le Mer 10 Aoû 2016, 14:58

T’as un problème avec les roux ?

ET BOUM ! En plein cœur ! Il est tout rouge le microbe maintenant et en plus il replace le badge. Une double victoire pour moi, je l'avais dit. Il suffit que je sois plus méchant que lui et il me respectera et fermera sa grande bouche, tout simplement, je suis si malin. Mais maintenant qu'il comprend que je peux être méchant quand il le veut et que le respect se mérite, je vais redevenir gentil. Je ne vais pas présenter mes excuses, alors ça non, il mérite totalement ce que j'ai dit, il me manque de respect je lui manque de respect à ce gosse. Je vais simplement lui donner un peu de " tendresse " et de " sympathie " afin que reparte sur des bonnes bases. J'ai l'impression de parler comme si c'était ma meuf ou mon ex, c'est beau. Enfin bref, dans tout les cas je vais être cool maintenant, à condition qu'il le reste aussi. Je pris un petit sourire, comme pour dire " Arrêtons les enfantillages " . Posant une main sur son épaule je lui fis un petit câlin des plus amical, ouais je sais je suis super gentil et tendre comme garçon malgré mon grand coté narcissique et fou. Allez, maintenant on arrête ce petit câlin à l'improviste, je veux pas qu'il pense que je suis gay ou je ne sais pas quoi non plus hein..

Bon alors on va essayer de partir sur des bonnes choses, des nouvelles bases. Je ne connais même pas son nom..Mais maintenant que j'y pense, peut-être qu'il ne va même pas vouloir devenir mon ami ? Peut-être que déjà de base il ne m'aimait pas et que maintenant, après cette petite blague des plus amusantes, il a vraiment la haine contre moi et que c'est même plus la peine d’espérer devenir son ami, mais après tout, je préfère essayer, je ne vais pas partir comme ça. Il me reste des bonbons je crois ? Peut-être qu'il aime ça ? Ou alors il va peut-être que c'est des bonbons du mal..Que après les bonbons il va dormir et finir dans ma camionnette mais non ! Je suis super gentil ! Fouillant dans ma poche j'en sortis un petit sachet avec des bonbons à l'intérieur, de toutes les couleurs et surement de tout les gouts, il va pas pouvoir résister ce petit gosse !

Je tends le sachet vers lui avant le l'ouvrir, en prenant deux et les mangeant, faisant comme si c'était les meilleurs bonbons du monde. Hummmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm. C'est tellement bon, il devrait gouter ! En plus c'est vrai qu'ils sont bons, du moins ils sont pas dégueulasses quoi. Je regardais le jeune roux puis le sachet, hochant la tête comme pour lui faire signe qu'il pouvait se servir dès qu'il voulait, que c'était autant son paquet que mon paquet ! Comme les meilleurs amis du monde ! Un peu contradictoire quand on sait que depuis le début de notre rencontre on fait que s'envoyer des piques.. C'est pas grave ! Et puis de base je voulais être copain avec lui hein ! C'est lui qui voulait pas avec ses manières de bourgeois là, je suis surement pas assez bien pour Monsieur Le Noble ! Oh pardon, je retombe dans la " vulgarité " et la méchanceté, je m'excuse.

Me retournant j'observais les environs, qu'est-ce qu'on va bien pouvoir faire ? Je me vois bien partir prendre un café avec des cookies avec lui, ça peut être très cool ! Après je sais pas si à son age il boit du café..Et puis j'ai pas envie d'un café mais j'ai bien envie d'aller dans un bar, si on part discrètement, personne ne pourra nous voir ! Je me vois déjà avec lui autour d'une table dans un bar, avec nos cocas ou nos jus, discutant de l'économie actuelle du Pérou et des conditions horribles des otaries analphabètes au Soudan. Des sujets méritants des heures et des heures de conversation ! Bon alors, qu'est-ce que je fais ? Je lui propose cette petite folie ? Ça me permettra aussi de voir si il a un minimum de courage en lui.. Je pense que oui, derrière son attitude de premier de la classe il doit y avoir un mec assez foufou, j'aimerais bien connaitre son pouvoir déjà et son nom..Allez, je me lance, je lui demande son nom et si il veut aller s'évader discrètement pour aller dans un bar avec moi !!

C'est quoi ton petit nom ? Et..Tu veux t'enfuir avec moi un petit moment pour aller dans un bar ?


Bonsoir.

Excuse me, America, I don't do the taxes, I make my money flip, stretch, we call it gymnastics
1738

L'thème du mec qui a 8 awards mdr jvous baise tous:

@BathSaltOfficielDeLaCB

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce désespoir, qui nous déchire le cœur entre Chien et Loup. [PV - Law] [TERMINÉ]

Message par Darren le Ven 12 Aoû 2016, 09:40





Ce Désespoir qui nous déchire le cœur, entre Chien et Loup.




Richie Tozier - Law





Voilà que ce Law posait une main sur l’épaule de Richie, pour on ne sait pas quelle raison. Le rouquin regardait sa main, d’un air sceptique, et à la fois interrogateur, puis il esquissa un maigre sourire quand le fumeur le prit dans ses bras, en partageant un câlin aussi amical que… gay. Pourtant, ils se lâchèrent rapidement, et ceci plu énormément à Richie : si ça se trouve, Law était gay…

Richie vit très bien que ce Law venait tout juste de sortir un sachet de bonbons dont la qualité n’était pas encore vérifiée. Voilà qu’il l’ouvrait, et le dirigeait vers le rouquin, l’invitant à en prendre quelque uns. Richie leva les yeux vers lui, et le regarda d’un air sceptique, comme s’il ne comprenait pas, ou alors qu’il hésitait. Puis finalement, il en prit deux entre ses doigts, et les goba plutôt facilement.

« C'est quoi ton petit nom ? Et..Tu veux t'enfuir avec moi un petit moment pour aller dans un bar ? »

Voilà que Law lui proposait le meilleur plan de sa vie, depuis qu’il était arrivé dans cette Académie miteuse. Il sautilla d’impatience, tâtant son paquet de cigarettes et son briquet pour vérifier qu’ils étaient tous deux biens là.

« Carrément, ouais ! »

Avant de partir, il lui indiqua son nom, juste ça.
Voilà qu’ils sortaient clandestinement de l’Académie, et se rendaient dans un bar, en faisant attention à ne pas se faire repérer.


CSS par Gaelle


Autre compte : Hideki



#CoupDePouce

"Hideki, première créatrice de persos-capotes." - Hideki, 2017




avatar
Darren

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce désespoir, qui nous déchire le cœur entre Chien et Loup. [PV - Law] [TERMINÉ]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum