La guérison nous choisit, n'est-ce pas? [PV Alastor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La guérison nous choisit, n'est-ce pas? [PV Alastor]

Message par Kendra le 23/7/2016, 14:44

La guérison nous choisit, n'est-ce pas?
Quelques semaines étaient passées depuis l'incident dans la forêt. Mes blessures étaient guéries et la douleur qui s'était éveillée avait disparue. Malheureusement, Alator, lui, semblait ne pas vouloir se réveiller. L'infirmière me répétait sans cesse que c'était normal à cause de l'infection de ses blessures qui étaient déjà graves en soit. Pourtant, je ne pouvais m'empêcher de prier pour qu'il ouvre les yeux chaque jour qui passait. Sauf, ce jour-là peut-être.

Nous étions en milieu de journée. Je devais prendre mon traitement encore lourd, mais nécessaire pour que les douleurs occasionnelles diminuent. J'espérais que mon ami ne se réveillerais pas au moment de l'injection ou même de mon temps de repos nécessaire après cela. Je n'aimais pas qu'on me voit dans cet état et, en plus de cela, je souhaitais cacher le plus longtemps possible mon état. A quoi bon s'inquiéter pour quelque chose sur laquelle il n'y pouvait absolument rien? Je ne voulais pas qu'il vive dans la peur de me perdre chaque jour qui passait. Certainement était-ce pour cela que je souriait tout le temps. Ainsi, personne ne s'inquiétait inutilement.

Lorsque j'entrai dans l'infirmerie, l'infirmière m'attendait et le matériel était prêt à être utilisé. Elle me laissa alors m'installer sur un lit alors qu'elle préparait la seringue. Je me mis quelques lit entre mon ami et moi sans être trop loin de la femme qui s'approcha de moi. L'injection en elle-même, qui se faisait dans un boîtier sous ma peau au niveau de l'épaule, n'était pas douloureuse en soit. Le produit, par contre, m'assommait pendant quelques heures avant que je puisse repartir aussi en fore qu'avant. Enfin, c'est ce que je laissais croire : je trouvais cela tellement éprouvant que j'avais parfois des difficultés à rester joyeuse. C'était difficile, mais je tenais bon grâce à ma volonté de rendre mon entourage heureux.

Ainsi, je me retrouvai couchée dans un lit de l'infirmerie, à moitié assommée par mon traitement, priant pour que Alastor dorme encore un peu, histoire que je puisse être à nouveau prête à sourire. Je ne voulais pas qu'il me voit ainsi, lui moins que les autres. Je souhaitais réellement qu'il me voit sourire. Qu'il me voit heureuse, profitant de la vie sans la gâcher à cause du passé. Je voulais qu'il avance et pense enfin au fait de vivre heureux. Son pouvoir, cette bête, ne devait pas ruiner sa vie, quitte à ce que je le secoue un bon coup pour ça!
ft. Alastor


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La guérison nous choisit, n'est-ce pas? [PV Alastor]

Message par Alastor le 23/7/2016, 19:54

Plusieurs semaines s'étaient écoulés depuis le nouvelle incident avec la bête. Alastor refusait de se réveiller. En faite il était comme enfermé dans son propre esprit. Sans doute un effet secondaire pour avoir, pendant quelques secondes, réussit à prendre le contrôle du  bras de la bête...Le jeune homme savait que le seul moyen qu'il avait à stopper le monstre...c'était par la douleur. Alors pour sauver son amie, le saphir n'avait pas hésité ! Pendant donc des jours l'homme bête était resté inconscient ce faisant torturer par son propre esprit.
Puis finalement...le jeune homme se réveilla. Malgré que ça faisait des semaines qu'il dormait, ses paupières étaient bien lourdes et son regard était comme embrumé.
Dès qu'Alastor avait recouvert les yeux, il sentit tout son corps brûlé. Il sentait les blessures qu'ils avaient subient. Une en particulier ! Celle qu'il s'était lui même infligé.
Alastor tenta de se relever, mais dès qu'il eut fait un mouvement, son corps était parsemé de douleur et ses blessures brûlaient. La blessure à sa hanche s'était rouverte et son bandage se tacha de sang, le jeune homme grimaça aussitôt à cause de la blessure, mais en silence. Ensuite, le. saphir tenta de repérer les lieux, il était de nouveau à l'infirmerie...il trouvait y aller un peu trop souvent...et permis les patients il vit...Kendra. La jeune femme avait le visage fatigué, ça se voyait que ce qu'elle subissait ne lui était pas très agréable. Était de sa faute ? L'homme bête remarqua un léger hématome au niveau de son cou. Il ne put que chuchoter faiblement à la jeune femme:

Je suis désolé...

L'infirmière qui n'était pas loin avait entendu le murmure, mais pas les paroles. Elle s'était donc précipité vers le saphir et vit que sa blessure refaisait des siennes. La femme se dirigea alors vers son matériel pour soigner ça.

Tu t'es enfin réveillé ! Je t'avoue qu'on commençait à s'inquiéter de ton état...La jeune fille en particulier...elle venait te voir chaque jour !

En entendant cela, Alastor fut surpris ! Pourquoi continuait elle a venir le voir à son chevet après ce qui était passé ? Mais son expression de surprise se transforma illico en grimace quand l'infirmière commença à toucher à sa blessure.
Il se tourna ensuite vers Kendra, avec un oeil fermé pour se contenir.

C'est vrai ?...Pourquoi ?
avatar
Alastor

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La guérison nous choisit, n'est-ce pas? [PV Alastor]

Message par Kendra le 23/7/2016, 23:51

La guérison nous choisit, n'est-ce pas?
C'est l'infirmière qui me fit réaliser que mon ami s'était réveillé. Bon sang! J'aurais tout donné pour avoir un rideau pour séparer mon lit de celui de Alastor et que l'infirmière ne me désigner pas. Parce qu'il était évident qu'elle l'avait fait! Et, bien entendu, pour couronner le tout, j'étais trop faible pour me lever et faire croire au jeune homme que tout allait pour le mieux. J'entendis ce dernier demander si c'était vrai et pourquoi? *Pourquoi à ton avis, crétin?!*pensais-je en mettant un bras sur mon visage, incapable de sourire. Ne comprenait-il donc pas que je m'étais inquiété pour lui?! N'avait-il pas compris que sa vie m'importait autant que la mienne pour lui à ce moment-là? Il m'avait sauvé la vie, merde! Pensait-il vraiment que je me serais bien sentie s'il était mort?! Bien sûr que non! Je m'en serais énormément voulu!

- Je te laisserais lui demander toi-même. Je te conseillerais simplement de ne pas faire de gestes trop brusques pendant quelques temps et de ne pas te surmener. Tes blessures étaient assez graves quand tu es arrivé ici, il y a quelques semaines.

Sur ces mots, elle revint vers moi pour s’enquérir de mon état :

- Alors Kendra, comment réagis-tu au traitement?

Croyez-moi, je suis une gentille personne, mais sur le coup je l'aurais bien étranglée sur place. Elle ne pouvait pas être plus discrète?! Je soupirai donc et lui répondis, légèrement froide :

- J'ai un peu plus de mal à me remettre, mais sinon rien de nouveau.

- Très bien, prends le temps qu'il te faut pour récupérer. Tes professeurs sont au courant de ta situation.

*Oui, merci, je le sais!* pensai-je alors qu'elle repartit à son bureau. J'étais incapable d'esquisser le moindre sourire dans cette situation. Pour être franche, j'aurais voulu rentrer chez mes parents pour retourner dans ma solitude. J'avais peur que Alastor me déteste parce que je lui avais caché ma maladie et/ou qu'il s'inquiète en permanence à cause de ma ma maladie. Surtout que, maintenant, j'étais obligée de lui raconter! Non mais c'était quoi son problème à cette infirmière indiscrète?!
ft. Alastor


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La guérison nous choisit, n'est-ce pas? [PV Alastor]

Message par Alastor le 24/7/2016, 12:45

La jeune femme ne répondit pas à
sa question question, elle était vraiment faible, la jeune émeraude n'arrivait même plus à sourire. Alastor se demandait ce qu'elle avait pour devoir subir un tel traitement...Elle lui avait seulement dit que sa santé était fragile...mais n'avait rien précisé d'autre.

- Je te laisserais lui demander toi-même. Je te conseillerais simplement de ne pas faire de gestes trop brusques pendant quelques temps et de ne pas te surmener. Tes blessures étaient assez graves quand tu es arrivé ici, il y a quelques semaines.

Quelques semaines !? Elle avait dit quelques semaines !? Il était resté inconscient depuis tout ce temps ! Pas étonnant qu'il se sentait si fatigué et faible ! Alastor revenait de loin ! Le jeune homme voulait bien la croire quand elle disait que ses blessures étaient grave. Son corps lui faisait tellement mal !
Mais ne pas se surmené...ça il ne promettait rien...

- Alors Kendra, comment réagis-tu au traitement?
- J'ai un peu plus de mal à me remettre, mais sinon rien de nouveau.
- Très bien, prends le temps qu'il te faut pour récupérer. Tes professeurs sont au courant de ta situation.

L'infirmière retourna ensuite vers son bureau. Alastor était curieux, de quel état parlait elle ?
Celui ci se leva alors avec difficulté, se tenant la hanche, comme ci ça allait calmer la douleur et avança vers Kendra. Il parla ensuite à Kendra de sorte à ce que l'infirmière n'entende pas !

Pourquoi t'inquiète tu pour moi...après ce que j'ai faillit te faire ? Tu as vu de tes propres yeux ce que je suis...Je t'ai même blessé au niveau du cou. Et de quoi souffres tu pour subir un traitement si...fatigant ?...Répond s'il te plaît Kendra.

Les yeux d'Alastor était plein de curiosité, d'inquiétude et d'autre chose...mais ça même lui ne sautait pourquoi. Sans vraiment s'en rendre compte il avait rapproché sa main de celle de la jeune femme, pas au point de la toucher, mais ils étaient proches.
avatar
Alastor

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La guérison nous choisit, n'est-ce pas? [PV Alastor]

Message par Kendra le 24/7/2016, 14:36

La guérison nous choisit, n'est-ce pas?
- Pourquoi t'inquiètes-tu pour moi... après ce que j'ai faillit te faire ? Tu as vu de tes propres yeux ce que je suis... Je t'ai même blessée au niveau du cou. Et de quoi souffres-tu pour subir un traitement si... fatigant ?... Réponds s'il te plaît Kendra.

Alastor s'était levé pour venir ma parler sans que l'infirmière puisse nous entendre. Cela me fit plaisir qu'il se lève pour moi malgré son état, mais ne comprenait-il toujours pas la raison de mon inquiétude? Quant à ma maladie... Doucement, je poussai un soupire avant de lui répondre d'une voix assez faible pour que l'infirmière ne m'entende pas et dans laquelle on pouvait clairement entendre mon exaspération :

- Combien de fois faudra-t-il que je te le dise pour que tu le comprennes : t'es mon ami! De ce fait il est normal que je m'inquiète pour toi, surtout quand tu tiens aussi peu à la vie! Non, mais dis-moi franchement ce qui t'es passé par la tête de vouloir ainsi la mort! Ce n'était pas toi! Sinon, pourquoi Claire voulait autant te sauver?!

Je le laissai méditer sur cela un instant avant de revenir sur la question de ma santé. Peu disposée à lui révéler ma maladie tant qu'il n'aurait pas compris que nous étions amis, donc que je m'inquiétais naturellement pour lui, je lui répondis seulement :

- Je souffre d'une maladie qui ruine mon corps. Tu n'as pas besoin d'en savoir plus!

Malgré moi, je sentis une boule se former dans ma gorge alors que les mots passaient la barrière de mes lèvres et des larmes roulèrent sur mes joues sans se soucier de mon bras toujours sur mes yeux. Je ne voulais pas être odieuse avec lui, mais à quoi bon l'inquiéter s'il ne comprenait pas que ma situation n'était pas si différente de celle dans laquelle il s'était mis. Après tout, il s'apprêtait à se laisser mourir, me laissant seule et sans réponse à mes questions, pourquoi n'aurais-je pas le droit de faire de même?
ft. Alastor


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La guérison nous choisit, n'est-ce pas? [PV Alastor]

Message par Alastor le 24/7/2016, 18:41

- Combien de fois faudra-t-il que je te le dise pour que tu le comprennes : t'es mon ami! De ce fait il est normal que je m'inquiète pour toi, surtout quand tu tiens aussi peu à la vie! Non, mais dis-moi franchement ce qui t'es passé par la tête de vouloir ainsi la mort! Ce n'était pas toi! Sinon, pourquoi Claire voulait autant te sauver?!

Alastor avait toujours du mal à comprendre...d'accord ils étaient amis...mais cela m'expliquait pas tout ! N'importe qui aurait voulut ce débarrasser de lui à cause d'Azazel. Pour Claire par contre il savait pourquoi...c'était tout simplement dans sa nature !

- Je souffre d'une maladie qui ruine mon corps. Tu n'as pas besoin d'en savoir plus!

Cela ce voyait qu'elle n'avait pas envie d'en parler. Ainsi cette maladie la tuait à petits feus. Peut être ne voulait elle pas en parler parce que lui aussi se limitait niveau explications. Cependant quelque chose se produisit qui déchira le coeur d'Alastor. Le bras de la jeune émeraude tentait de les dissimuler. Mais, des larmes étaient en train de couler. Elle pleurait ? Pourquoi ?
Pour tenter de la réconforter du mieux qu'il pouvait, l'homme bête posa sa main sur la sienne, celle qui ne cachait pas ses beaux yeux.

Qu'est ce qui t'arrive Kendra ? Dans la forêt du ma demander de parler. Alors fais de même...s'il te plaît...Si je peux t'aider...d'une quelconque façon pour que tu te sentes mieux...Dis moi.
avatar
Alastor

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La guérison nous choisit, n'est-ce pas? [PV Alastor]

Message par Kendra le 24/7/2016, 19:11

La guérison nous choisit, n'est-ce pas?
Après quelques secondes, comme s'il avait hésité, je sentis la main d'Alastor entourait la mienne qui était encore posée sur mon abdomen. Je me sentis encore plus coupable de lui avoir parlé de la sorte. J'étais comme revenue au début de ma maladie, quand ma situation était bien plus précaire que maintenant.

- Qu'est ce qui t'arrive Kendra ? Dans la forêt du m'as demandé de parler. Alors fais de même... s'il te plaît... Si je peux t'aider... d'une quelconque façon pour que tu te sentes mieux... Dis moi.

Serrant un poing, je pris doucement les doigts de mon amis pour le remercier de sa sollicitude. Malheureusement, mes pleurs étaient lancés, notamment à cause du traitement et du poids de mon état. J'avais peur, je devais bien me l'avouer. Je ne savais pas combien de temps j'allais tenir, ni je guérirais un jour. Comment le lui dire sans qu'il ne prenne peur réellement?
Je pris le temps de me calmer avant d'essuyer mon visage, en vain, avec mon bras libre. Puis, d'une voix cassée, je lui répondis :

- Je suis atteinte d'un cancer. Mais les médecins n'arrivent pas à déterminer la source. Du coup, impossible de me guérir une bonne fois pour toute, ni d'estimer combien de temps il me reste à vivre... Les traitements sont destinés à faire disparaître les métastases présents dans mon corps sans qu'on ait besoin de me faire des opérations vaines. Mais ils sont épuisant, très lourds... Encore, je trouve que c'est mieux que cette maudite chimiothérapie!

Je me tus un instant, histoire de me remettre de mes émotions. Pour cela, j'avais fermé les yeux. Il fallait qu'il comprenne que la vie ne tenait qu'à un fil et que, pour cela, il ne fallait pas la gâcher comme il le faisait! Alors, prenant un air grave en le regardant, j'ajoutai :

- Je trouve que tu es un idiot de vouloir mettre un terme à ta vie juste parce qu'une saloperie utilise ton corps pour faire des horreurs. Merde, Alastor, c'est pas ta faute! Et maintenant que tu connais la vérité sur mon état, je te demande de chérir ta vie, de ne pas la gâcher inutilement, alors que je peux mourir à tout instant. Mourir ne fera pas revenir les personnes que cette saloperie a tuées.
ft. Alastor


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La guérison nous choisit, n'est-ce pas? [PV Alastor]

Message par Alastor le 24/7/2016, 20:42

La jeune femme avait enroulé ses doigts autour de la main du jeune homme, un geste pour le remercier. Cependant cela ne permit pas d'empêcher les larmes de s'échapper. Puis sa révélation...eut l'effet d'une douche froide sur Alastor.

- Je suis atteinte d'un cancer. Mais les médecins n'arrivent pas à déterminer la source. Du coup, impossible de me guérir une bonne fois pour toute, ni d'estimer combien de temps il me reste à vivre... Les traitements sont destinés à faire disparaître les métastases présents dans mon corps sans qu'on ait besoin de me faire des opérations vaines. Mais ils sont épuisant, très lourds... Encore, je trouve que c'est mieux que cette maudite chimiothérapie.

Le jeune homme avait du mal à ce remettre de ses paroles, en fait il était limite choqué. Pourquoi ? Pourquoi la vie était elle si injuste ? Cette fille...elle était si douce, gentil, prête à protéger ceux qu'elle aime. Depuis toujours elle avait cacher sa souffrance par un sourire. Même lui n'y avait vu que du feu tant le ses sourires étaient sincère et beau. La jeune femme le regarda ensuite droit dans les yeux.

- Je trouve que tu es un idiot de vouloir mettre un terme à ta vie juste parce qu'une saloperie utilise ton corps pour faire des horreurs. Merde, Alastor, c'est pas ta faute! Et maintenant que tu connais la vérité sur mon état, je te demande de chérir ta vie, de ne pas la gâcher inutilement, alors que je peux mourir à tout instant. Mourir ne fera pas revenir les personnes que cette saloperie a tuées.

Chérir sa vie...il aimerait bien, mais s'accorder un tel plaisir...ça l'effrayait...il avait l'impression de se moquer de ceux qu'il avait tué, de faire comme ci de rien n'était.

Je comprends Kendra...je trouve ça vraiment injuste ce qui t'arrive, je sais bien que ma mort ne les feras pas revenir, mais cela arrêtera de suite cette ascension de victimes...alors...laisse moi te demander quelque chose et quand j'aurais fini...dis moi si je mérite vraiment de chérir ma vie...

Le saphir prit un instant pour respirer, il avait peur de la réponse de la jeune femme...on pouvait sentir sa main trembler, puis commença à parler.

Met toi un instant à la place de mon frère. J'ai tué notre père, il va de soit qu'il veut venger sa mort...Kendra, si jamais je perdais le contrôle et que ton père en serait un jour victime, chose que je n'espère pas...ne voudrais tu pas me voir mort si je t'arrachait une personne que tu chéris ? Ma mort signifierait la mort d'Azazel. Cela n'est il pas tentant de me voir mort ? C'est ça que je ne comprends. Nous sommes amis et j'en suis heureux...Mais pourquoi ne voudrais tu pas me voir disparaître...et ainsi voir disparaître la bête que tu as vu et qui pourrais tuer ceux que tu aimes ?
avatar
Alastor

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La guérison nous choisit, n'est-ce pas? [PV Alastor]

Message par Kendra le 24/7/2016, 22:56

La guérison nous choisit, n'est-ce pas?
Il me semblait avoir touché un point sensible en disant cela, mais j'avais aussi certainement gagné un point. En tous les cas, il réfléchissait à mes paroles, c'était certain, et pour moi il s'agissait d'une victoire certaine!

- Je comprends Kendra... je trouve ça vraiment injuste ce qui t'arrive, je sais bien que ma mort ne les fera pas revenir, mais cela arrêtera de suite cette ascension de victimes... alors... laisse moi te demander quelque chose et quand j'aurais fini... dis moi si je mérite vraiment de chérir ma vie...

Intriguée, je me relevai dans mon lit et attendit qu'il me pose sa question. Je le sentais trembler, comme s'il avait peur de ma réponse, ou qu'il n'était pas à l'aise avec ce qu'il allait me dire. Je le laissai donc prendre son temps.

- Mets toi un instant à la place de mon frère. J'ai tué notre père, il va de soit qu'il veut venger sa mort... Kendra, si jamais je perdais le contrôle et que ton père en serait un jour victime, chose que je n'espère pas... ne voudrais tu pas me voir mort si je t'arrachais une personne que tu chéris ? Ma mort signifierait la mort d'Azazel. Cela n'est-il pas tentant de me voir mort ? C'est ça que je ne comprends. Nous sommes amis et j'en suis heureux... Mais pourquoi ne voudrais-tu pas me voir disparaître... et ainsi voir disparaître la bête que tu as vu et qui pourrais tuer ceux que tu aimes ?

Doucement je lui souris avant d'entourer son cou de mes bras avec douceur. Je sentais sa chaleur apaisante m'entourer comme une sphère. D'une voix emplie de douceur et de compassion, je lui répondis :

- Il est vrai que je serais folle de chagrin si je venais à perdre mon père, et que je serais déchirée de savoir que c'est le pouvoir de mon ami qui en est le responsable. Mais jamais je ne voudrais te tuer! Je crois que si j'ai reçu le pouvoir de faire des barrières c'est pour aider les personnes comme toi. Je vais t'aider, quitte à te coller pour le restant de ma vie!

J'étais sincère. Même s'il fallait que je reste avec lui tout le temps, j'étais prête à la faire... pour son bonheur et pour protéger autrui. Je reserrai mon étreinte et ajoutai dans un murmure :

- Je suis certaine qu'on trouvera une meilleure solution plus tard. Azazel ne doit pas être totalement invincible, qui qu'il soit. Après tout, une barrière peut l'arrêter. De mon côté, je te promets de m'entraîner pour tenir plus longtemps.
ft. Alastor


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La guérison nous choisit, n'est-ce pas? [PV Alastor]

Message par Alastor le 25/7/2016, 00:31

Le geste de Kendra avait surpris le jeune homme ! Lorsqu'il avait sentit les bras, doux, réconfortant de la jeune femme, ses yeux s'était écarquillés aussitôt ! Il s'attendait à tout...mais certainement pas à un câlin ! De plus la sensation était plus qu'agréable, le jeune homme serait même prêt à rester dans les bras de Kendra pour s'y reposer.

- Il est vrai que je serais folle de chagrin si je venais à perdre mon père, et que je serais déchirée de savoir que c'est le pouvoir de mon ami qui en est le responsable. Mais jamais je ne voudrais te tuer! Je crois que si j'ai reçu le pouvoir de faire des barrières c'est pour aider les personnes comme toi. Je vais t'aider, quitte à te coller pour le restant de ma vie!
Je suis certaine qu'on trouvera une meilleure solution plus tard. Azazel ne doit pas être totalement invincible, qui qu'il soit. Après tout, une barrière peut l'arrêter. De mon côté, je te promets de m'entraîner pour tenir plus longtemps.


Ces paroles...Alastor a toujours cru qu'il ne pourrait jamais les entendre...Il avait l'impression qu'un poids avait disparu de ses épaules...le saphir se sentait plus léger, il avait l'impression qu'il pourrait...se reposer. Cela arrivait rarement mais finalement...des larmes coulairent...Alastor se sentait tellement bien, comme libéré ! Enfin ! Il avait enfin le droit de vivre...sans trop se soucier de la bête...parce que maintenant...son ange gardien était la pour l'enfermer, pour l'apaiser. Après s'être calmé l'homme bête chuchota :

Je te remercie...en échange je vais plus profiter de la vie...mais aussi...je vais faire en sorte que tu penses le moins possible à cette maladie. Tu aides les autres comme tu le peux...laisse moi t'aider également !
avatar
Alastor

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La guérison nous choisit, n'est-ce pas? [PV Alastor]

Message par Kendra le 25/7/2016, 12:31

La guérison nous choisit, n'est-ce pas?
Dans mes bras, je sentis mon ami se laisser aller au fil de mes paroles, un peu comme si elles le berçaient. Puis, finalement, je le sentis fondre en larmes. Les miennes suivirent discrètement. J'étais soulagée qu'il réagisse de cette façon, mais j'étais tout aussi inquiète de savoir qu'un jour je ne serais plus là pour lui venir en aide alors qu'il en avait tant besoin. Et si je ne parvenais pas à tenir ma promesse? Que se passerait-il? Est-ce que quelqu'un serait capable de prendre le flambeau? Alastor pourrait-il être heureux si je disparaissais? Alors que je me posais toutes ses questions, j'entendis sa voix me chuchoter :

- Je te remercie... en échange je vais plus profiter de la vie... mais aussi... je vais faire en sorte que tu penses le moins possible à cette maladie. Tu aides les autres comme tu le peux... laisse moi t'aider également !

Ces mots me firent plaisir, énormément. Mais je fus déchirée entre ce bonheur de savoir qu'il allait faire en sorte d'être heureux et le tristesse de lui imposer mon fardeau. A cause de cela, je serrai plus encore mon étreinte alors que mon nez s'enfonça dans sont épaule afin de cacher mes sanglots. Comment pouvait-il m'aider sans souffrir? Comment pouvais-je lui éviter cela?! Je ne voulais pas qu'il s'inflige plus de souffrances! Pourtant, avoir une personne sur qui me reposer dans des cas comme celui-ci me rassurait grandement. J'avais enfin l'impression que ma vie pouvait s'allonger un peu plus parce que quelqu'un serait capable d'agir en cas de problèmes. Du coup, toujours enfermée dans son épaule, mais légèrement plus calme, je lui dis :

- Merci, Alastor... merci. J'ai peur...

Oui... j'avais peur. Peur de mourir avant de pouvoir tenir ma promesse. Peur de disparaître avant d'avoir pu vivre un peu pour les autres. J'étais tétanisée à l'idée que cette fichue maladie puisse m'emporter sans prévenir. Comment étais-je sensée me battre contre ça?!
ft. Alastor


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La guérison nous choisit, n'est-ce pas? [PV Alastor]

Message par Alastor le 25/7/2016, 13:50

Les paroles d'Alastor avait l'air de faire plaisir à la jeune femme. Elle avait resserrée son étreinte et avait enfouie son visage dans l'épaule du jeune homme comme un enfant cherchant à cacher ses larmes.
Alastor s'était finalement calmé dans les bras de la jolie émeraude.

- Merci, Alastor... merci. J'ai peur...
Tu n'as pas à avoir peur...si tu as la volonté de vivre...tu seras gagnante ! Tu me dis que Azazel n'est pas invincible...et sache que ta maladie non plus ! Penses à toi cette fois ci. N'est pas peur, à partir de maintenant...moi aussi je vais être à tes côtés.


En disant cela l'homme bête caressait les longs cheveux de la jeune femme pour essayé de la calmer et lui aussi commença à l'éteindre dans ses bras. Elle ne mourra pas jeune... ça il s'en faisait le serment ! Il trouverait une solution qui lui accordera une vie normal...Alastor était même prêt à lui donner sa vie...car...même si il ne l'avourait sans doute pas...il l'aimait. Cette femme qui continuait à lui sourire malgré la douleur, à le considérer comme son ami malgré la présence du danger, qui promettait d'être tout le temps à ses côtés.
avatar
Alastor

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La guérison nous choisit, n'est-ce pas? [PV Alastor]

Message par Kendra le 25/7/2016, 18:57

La guérison nous choisit, n'est-ce pas?
Les bras d'Alastor se resserrèrent autour de mon corps alors qu'une de ses mains caressaient mes cheveux. C'était apaisant, mais pas autant que s'ils n'avaient pas été accompagnés de ces mots :

- Tu n'as pas à avoir peur... si tu as la volonté de vivre... tu seras gagnante ! Tu me dis que Azazel n'est pas invincible... et sache que ta maladie non plus ! Penses à toi cette fois ci. N'ais pas peur, à partir de maintenant... moi aussi je vais être à tes côtés.

L'espoir me semblait à nouveau permis, contrairement à tout ce qu'on avait pu me dire jusque-là. Il avait raison, cette école cachait peut-être une personne qui était ou serait capable de me guérir avant que ce cancer dissident ne m'emporte avec lui. Si cela était possible, je ferais n'importe quoi pour rembourser ma dette. Et ce, même s'il me fallait faire l'impossible!

Pendant les heures qui passèrent, Alastor et moi nous reposâmes en discutant plus librement, avec de la légèreté que nous ne nous serions pas permis autrement. Pour la première fois, j'avais l'impression de le voir réellement. Pour moi, c'était totalement inestimable.
Quand je fus totalement remise de ce remède, la journée de cours se terminait. Je n'étais pas fière d'avoir raté une demi-journée, mais mieux valait ça que rester faible et ne pas réussir à suivre. D'un certain côté, c'était pour cela que j'avais arrêté mes études avant d'entrer à l'académie Tsuki. Mais cela ne m'empêcha pas de retrouver le sourire et de demander à mon ami :

- Est-ce que ça te dit qu'on passe la fin de la journée dehors? J'aimerais passer plus de temps avec toi, et comme les cours sont terminés je me disais que c'était une bonne occasion. Mais si tu ne te sens pas la force d'y aller aujourd'hui, surtout ne te force pas! Nous n'aurons qu'à reporter ça à quand tu sortiras de l'infirmerie.

Pour être franche, je ne savais pas si ma proposition était raisonnable, que ce soit pour lui, ou pour moi. Je venais à peine de me remettre de mon traitement et lui s'était réveillé il y avait à peine quelques heures et ses blessures n'étaient pas guéries. Pourtant, j'avais vraiment envie de faire cette petite virée, rien que tous les deux. Passer de bons moments en sa compagnie alors qu'il avait enfin envie de vivre, je ne voulais rien de plus, rien de moins.
ft. Alastor


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La guérison nous choisit, n'est-ce pas? [PV Alastor]

Message par Alastor le 1/8/2016, 22:47

Le duo avait finalement fini par parler de tout et de rien dans le calme et l'épanouissement. Les sujets n'étaient pas point sérieux. Aucune histoire de cours, de bête ou encore de maladie. Juste de quoi oublier les problèmes, les traquas.
La jeune femme avait ensuite proposé quelque chose au saphir:

- Est-ce que ça te dit qu'on passe la fin de la journée dehors? J'aimerais passer plus de temps avec toi, et comme les cours sont terminés je me disais que c'était une bonne occasion. Mais si tu ne te sens pas la force d'y aller aujourd'hui, surtout ne te force pas! Nous n'aurons qu'à reporter ça à quand tu sortiras de l'infirmerie.
Oh que non ! Je viens ! Je trouve que je passe trop souvent de temps dans cette pièce !

Effectivement, Alastor passait souvent à l'infirmerie, parfois pour donner un coup de main à l'infirmière mais souvent pour son propre cas. Les deux dernières fois où l'homme bête était venu c'était pour prendre soin de Yumiko et ensuite s'était à cause d'un autre incident qu'il avait eu à cause de la bête. Donc les couleurs des murs de l'infirmerie commençait  à légèrement le rendre fou ! Peu importe si ça blessure lui faisait encore mal ! Il n'aura cas sourire tout en serrant les dents ! De plus ça lui faisait plaisir de passer du temps avec la jeune femme. Le jeune homme se sentait apaisé avec elle. Cela leur permettra de se détendre d'avantage.

Où veux tu allée en premier ?

En disant cela, Alastor s'était levé de sa chaise et se dirigea vers ses affaires. Effectivement ce n'est que maintenant que l'homme bête remarqua qu'il était torse nu, avec un bandage autour du corps. Ainsi il révélait un corps musclé parsemé de cicatrices. Après s’être changé avec une légère difficulté à cause de la blessure qui lui faisait mal, Alastor avait commencé à rassembler ses affaires et ceux de son amie. En se baissant pour ramasser le sac de la jeune femme, l'homme bête eut une petite grimace de douleur qui l'obligea à fermer un œil. Comme lui avait rappeler l'infirmière, il valait mieux ne pas faire trop de mouvements brusque ! Cependant il était de dos, donc Kendra n'avait rien put voir. Le saphir se releva alors en se tournant vers la jeune femme, un léger sourire aux lèvres.
avatar
Alastor

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La guérison nous choisit, n'est-ce pas? [PV Alastor]

Message par Kendra le 2/8/2016, 01:05

La guérison nous choisit, n'est-ce pas?
A peine eu-je évoqué le fait d’attendre sa guérison pour sortir qu’Alastor me répondit avec engouement qu’il refusait de rester une minute de plus à l’infirmerie. D’une certaine façon, cela me fit plaisir mais à cause de sa blessure, qui ne semblait pas être sa première vu que le haut de son corps était parsemé de cicatrices, je m’inquiétais un peu. Je n’étais pas capable de soigner comme certaines personnes ici malheureusement. D’un autre côté, mon ami aurait-il accepté de m’avoir à ses côtés si mon pouvoir avait été un autre que créer des barrières ? Je lui souris malgré mon inquiétude et réfléchis à l’endroit dans lequel je souhaitais aller puisqu’il m’avait posé la question. Je n’en avais fichtrement aucune idée et j’aimais plus me promener sans but pour aller dans l’endroit qui me dirait le plus sur le moment que de choisir avant mon départ. Cela avait toujours été le cas et je comptais bien en faire part à mon ami qui était parti se changer. L’infirmière vint s’enquérir de mon état et quand elle apprit que j’allais mieux, elle alla prendre des notes destinées à mes médecins. D’ailleurs j’allais bientôt devoir faire des radios non ? Plongée dans mes pensées concernant ma maladie, je ne vis pas tout de suite qu’Alastor avait terminé de se préparer. Lorsque je m’en rendis compte, il était en train de rassembler nos affaires. Je remis donc rapidement mes bottines avant de me diriger vers lui pour reprendre mes biens. Je ne me rendis pas compte qu’il venait de se faire mal, mais j’espérais tout de même qu’il n’en ferait pas trop.

Une fois que nous fûmes sortis de l’infirmerie, je fis part de mes envies à Alastor sur un ton léger :

- Très franchement, je déciderais de l’endroit où je veux aller que lorsque nous serons devant. J’ai beau connaître la ville presque par cœur, j’ai envie de voir si la ville a changé.

En réalité, cela devait faire une éternité que je ne m’étais pas promenée en ville. Autant concilier le fait que je n’étais pas sortie et celui de découvrir de nouveaux endroit sans m’attacher à un en particulier. Cela réduisait la peine de voir un endroit aimé disparaître et le conciliait avec ma volonté de vivre ma vie à fond. C’est donc le sourire plein de joie aux lèvres que j’accompagnai Alastor en ville.
ft. Alastor


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La guérison nous choisit, n'est-ce pas? [PV Alastor]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum