... Quoi ? Vous voulez faire exploser le labo ? Sans moi, j'dors [PV- Marco; Daaf; Venda; Asura; Elisan; Helios; Misty et un flemmard malchanceux]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

... Quoi ? Vous voulez faire exploser le labo ? Sans moi, j'dors [PV- Marco; Daaf; Venda; Asura; Elisan; Helios; Misty et un flemmard malchanceux]

Message par Invité le Jeu 21 Juil - 0:55


... Quoi ? Vous voulez faire exploser le labo ? Sans moi, j'dors

feat trop d'monde, j'ai la flemme de citer..




Tu étais sur le toit de l'établissement.. Au bord du vide. Ton regard toujours remplit de fatigue, tu regardais l'horizon. Le ciel était rouge, rose, à cause du soleil qui était entrain de se coucher. Tu adorais regarder le soleil couchant... Vraiment, cette lueur qui alla au niveau de tes yeux te donnait envie de dormir. Mais l'heure n'était pas à la fainéantise. Si tu étais sur le toit, ce n'était pas pour regarder le beau couché de soleil... Mais pour sauter du bâtiment. Pourquoi voulais-tu faire ça ? Et bien... Un flashback explique mieux que des mots.

FLASHBACK TROP SWAGG DES FAMILLES

C'était ton second jour à l'établissement. La veille, tu avais écrit un mot à la va-vite pour l'accrocher sur le mur de du couloir pour ton cours. Tu espérais que personne n'irait à ton cours mais... Le soir même après avoir accroché la feuille, tu te rendis compte que 8 noms étaient inscrits... Bordel, c'que c'était fatiguant déjà... Bref. Tu t'étais préparé, tu étais dans la salle de classe le matin même, le cours n'allait commencer qu'à 18 heures, mais il fallait que tu sois là... Tu devais être présent le matin pour ne pas t'endormir pendant... Beaucoup trop de temps. Genre tellement beaucoup trop que la belle au bois dormant à côté, n'était qu'une chti biloute. Bref, dès 8 heures tu allas dans la salle... De toute façon tu étais le seul prof utilisant ces salles là, avec les chaises hautes, les réservoirs avec robinets, les tubes à essaies... BRef, une salle de physique chimie ou tu t'installas, avec un thermos, un sac de couchage, de la bouffe, et ta psp, ta console favorite. Tu t'installas sur ta chaise, en veillant bien à ce que Dark Matter soit toujours dans ta poche... Bingo. Tu le pris, puis, toujours sur ta chaise, tu posas la boule noire sur la table pour qu'elle prenne une forme un peu plus grande, un petit conteneur assez fragile... Un verre.

Tout était près. Tu versas un peu de café dans ton verre avant de commencer à jouer... Pendant une heure. Ensuite tu t'étais endormit devant ta console pendant une bonne heure encore... En te réveillant, tu sursautas, tu étais tombé de ta chaise... "QUelle poisse..." pensas-tu avant de faire de la place sur ton bureau, boire ton verre de café.. froid... En mettant ton sac de couchage sur le bureau. Tu t'installas dedans puis tu commenças à dormir. C'était le meilleur moment de ta journée... Qui te pris toute ta journée. Tu n'avais pas rêvé, mais quand tu te réveillas, le cauchemar s'installa. C'était le bruit de la porte qui s'ouvrait qui t'avait fait réveillé, puis qui t'avait fait tomber.

Tu étais donc derrière ton bureau car tu venais de tomber, tu entendais les élèves rentrer. Tu ne savais pas qui était là, mais tout ce que tu voulais, c'était sortir de là... Il faisait une chaleur sous ton sac de couchage. Mais il y avait un problème... Tu étais coincé. Le sac était trop petit, tu étais coincé.

T'étais mal. Quelques élèves venaient de rentrer et t'étais dans l'bad. Tu pris alors le peu de force qu'il te restait pour commencer à ramper vers le devant du bureau pour venir parler avec une voix faiblarde et fatiguée tout en laissant paraitre ta mauvaise humeur :


<<- Aidez-moooooooooooooiiiiiiiiiiiiiiiiiii, j'suis coincéééééééééééééé... Tasuketeeeeeeeeeeeee (aidez-moi)>>

Ta journée se finissait mal... Ouais, non seulement tu devais faire court, en plus tu étais coincé... Puis tu savais plus ou était Dark Matter. Tu jetas un regard autour de toi, mais rien, pas de trace de lui. C'est alors que dans ta stupidité suprême, tu ne fis que tourner autour de ton bureau tout en rampant en continuant de te plaindre et d'appeler à l'aide.

Hrp:
Bon les gens, vous êtes dans l'flashback de mon personnage, j'vous demande de vous débrouiller pour l'ordre et d'être sage comme ça vous aurez un retour à la réalité à la fin du rp ♥

Fiche de RP (c) Miss Yellow

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... Quoi ? Vous voulez faire exploser le labo ? Sans moi, j'dors [PV- Marco; Daaf; Venda; Asura; Elisan; Helios; Misty et un flemmard malchanceux]

Message par Daaf le Jeu 21 Juil - 13:19

Daaf était content. C'était l'un de ses premiers cours et l'occasion pour lui de découvrir une nouvelle matière (rappelons le, depuis son arrivée, il a pour but d'explorer tous les domaines). Après avoir bien dormi, s'habillant de son uniforme, qui ne le dérangeait pas de ses habitudes vestimentaires, aimant porter des chemises, il sortit du dortoir tout en saluant ses compagnons de chambre et en leur souhaitant une bonne journée et se rendit dans l'aile Nord. Traversant les couloirs, longeant les portes ce celui ci et regardant les numéros indiqués et finit par trouver la salle en question. D'abord, il ne vit pas le professeur, il se mit à chercher du regard celui ci, à travers les paillasses et les objets posés ça et là. Il remarqua une tasse de café à moitié pleine, surement celle de l'instituteur. Puis il entendit une voix, paresseuse et au ton endormi :

<< Aidez-moooooooooooooiiiiiiiiiiiiiiiiiii, j'suis coincéééééééééééééé... Tasuketeeeeeeeeeeeee >>

Son regard se dirigea vers l'endroit d'où provenait la voix. C'est là qu'il vit le professeur sous le bureau, effectivement coincé dans un sac de couchage. Le garçon le reconnut tout de suite, de par sa voix ensommeillée et de par son visage, il avait déjà croisé cette personne dans les rues de la ville, où il avait assisté à des scènes similaires. Connaissant comment il est et ses façons d'agir, il pensa "on va bien rigoler", car en effet, c'est vrai qu'il est drôle, car qui s'attendrait à ce qu'une figure de l'institution et donc de l'autorité ai ce caractère là et se retrouve ici dans une situation pareille. Le jeune adolescent rigola légèrement avec un petit sourire au coin des lèvres, s'approcha du professeur enroulé comme un rouleau de printemps, qui se débattait dans tous les sens et rampait tel un serpent et lui dit, sur un ton amical :

- Je vais vous aider.

Sur ce, il se pencha à genou devant le sac de couchage, et pris le curseur (la chose dont on se sert pour ouvrir et fermer) et le tira vers l'arrière, mais il était bloqué. Il le poussa vers l'avant, puis le retira vers l'arrière, mais rien n'y fit.
Comme il vit qu'il y avait d'autre personne à la porte d'entrée, il releva la tête vers ses camarades et leurs demanda :

- Quelqu'un peut il m'aider ?


Couleur de dialogue : #FFBF00




Emblèmes:


Thèmes:


avatar
Daaf

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... Quoi ? Vous voulez faire exploser le labo ? Sans moi, j'dors [PV- Marco; Daaf; Venda; Asura; Elisan; Helios; Misty et un flemmard malchanceux]

Message par Invité le Jeu 21 Juil - 16:32

Misty s'était réveillée tôt. Très tôt. Trop tôt. Toute la journée, elle avait enchaîné les cours péniblement, rêvant de pouvoir retourner dans son lit le plus vite possible. Alors, quand la journée fut enfin terminée, elle courra avec joie vers son dortoir, s'allongea dans son lit pour quelques minutes avant de se rappeler avec horreur qu'elle s'était inscrite pour un cours supplémentaire. Ce cours en question commençait justement dans une dizaine de minutes. Pestant contre elle même, elle se releva à contre cœur, et fit son sac en oubliant d'y mettre la moitié de ses affaires. Lorsqu'elle fut enfin prête, elle traîna sa carcasse fatiguée vers la salle de classe et espéra tomber sur un professeur qualifié qui serait rapide et précis. Elle n'avait pas la force de tomber sur un imbécile.

Pourtant, quand elle passa le pas de porte, son morale tomba encore plus bas. Quelqu'un, l’enseignant semblait-il, était coincé dans son sac de couchage, et rampait sur le sol telle une petite chenille ridicule. En temps normal, Misty aurait rigolé gentiment. Mais aujourd'hui, sa patience avait atteint ses limites. Un élève se tenait au côté du professeur et essayait de l'aider, en vain.

- Quelqu'un peut il m'aider ? Demanda-t-il.

Misty fouilla dans son sac et en sortit une paire de ciseaux bien aiguisé. Elle s’accroupit devant l'homme-bourrito, et se mit à couper le sac en suivant le sens de la fermeture, de sorte que, lorsqu'elle eut fini, l'enseignant soit enfin libéré. Avec un peu de chance, il s'agissait d'un sac de couchage bas de gamme, et il ne lui en voudrait pas de l'avoir transformée en simple couverture. De toutes façons, Misty s'en fichait, elle souhaitait juste dormir.

- Voilà, problème réglé, on peut faire le cours s'il vous plaît ? Dit-elle en se relevant, et en se dirigeant vers une table située au milieu de la classe.

Une fois assise, elle posa sa tête entre ses bras, juste histoire de se reposer un peu. Quelques seconde plus tard, elle s'était endormie.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... Quoi ? Vous voulez faire exploser le labo ? Sans moi, j'dors [PV- Marco; Daaf; Venda; Asura; Elisan; Helios; Misty et un flemmard malchanceux]

Message par Invité le Jeu 21 Juil - 23:29

Mon crayon tapotait nerveusement le carnet que je tenais en équilibre sur mes genoux. Assise sur mon lit, je voyais les minutes défillées sans que j'arrive à écrire une seule ligne de cette foutue lettre. Je jetai un regard agacée à mon portable et me décidai enfin à bouger. J'allais finir par être en retard à mon premier cours depuis un moment.

Je balançai le carnet sur le coté et me dépêchai de faire un tour dans la salle de bain. Je n'avais pas quitté mon pyjama depuis le début de la journée... Fallait vraiment que je me ressaisse ! Je ne pouvais plus agir comme quand je me trouvais à des kilomètres de l'académie ! Le retour était un peu difficile mais il fallait que je reprenne un rythme régulier... Mais j'espérais vraiment que ça allait pas être un cours trop sec... sinon je risquais fort de reprendre mes mauvaises habitudes.

Rapidement j'enfilai mon uniforme qui n'était pas sorti de l'armoire depuis un moment. Après un peu d'hésitation, je me contentai de récupérer le calepin où quelques pages avaient été arrachées dont deux, trois le jour même, encore aux pieds du lit, un stylo et ce serait largement suffisant !

Presque arrivée devant la salle, dans les couloirs, j'entendais déjà du boucan, comme quelqu'un qui... criait ? Je m'approchais doucement et remarquais quelqu'un emmitouflé dans un sac de couchage et qui... gigotait comme un vers ! C'était à mourir de rire ! Personnellement je n'aurais pas été contre si ce spectacle aurait continué un petit peu. Mais visiblement un élève dont le visage me disait vaguement quelque chose -sûrement un émeraude- tenta de suite d'aider cette personne à sortir de ce cocon. Très vite il se rendit compte que la fermeture éclair était complètement bloquée et il demanda à son tour de l'aide. Une fille passablement agacée le rejoingnit avec une paire de ciseaux et fit rendre l'ame au duvet. Puis naturellement elle prit place sur une des chaises hautes, fit une remarque sur le début du cours et se laissa aller à la rêverie. Mais pourquoi parlait elle du début du cours sans qu'il y ait le prof ? ... A moins que... Non ! Amusée, j'entrai à mon tour dans la salle et me penchai pour voir le visage du verre de terre. Je dus retenir l'éclat de rire de justesse.

« Hé bien monsieur ! C'est dommage que vous ne soyez pas professeur d'svt, vous nous auriez donné une parfaite représentation du lombric !»

Je ne pus empêcher le sourire qui allait avec cette remarque mais je ne m'attardai pas et allai m'asseoir à mon tour derrière une pailasse, le menton au creu de la paume.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... Quoi ? Vous voulez faire exploser le labo ? Sans moi, j'dors [PV- Marco; Daaf; Venda; Asura; Elisan; Helios; Misty et un flemmard malchanceux]

Message par Venda le Ven 22 Juil - 2:55

Je ferme mon ordinateur portable sur lequel j'ai passé mon après-midi à regarder des vidéos de chats. C'était vraiment trop cute, surtout la vidéo du chat qui mangeait un melon d'eau, kitten and watermelon. Ça me met de bonne humeur pour mon cours de chimie physique qui approche. Faudrait pas que j'arrive en retard et que ça fasse comme pour mon cours de math auquel je ne me suis jamais présentée et où j'ai fini par " kidnapper " Daaf dans le grenier... Mesdames et messieurs, laissez libre cours à vos pensées, je n'ai ni justification à donner ni précision à apporter sur ces événements. Je replace mes lunettes de soleil qui ne me quittent presque jamais et, comme je suis déjà vêtue de mon uniforme, j'entame une rapide séance de brossage de mes longs cheveux qui, je tiens à le préciser sont bel et bien bleus foncés. Oui, j'insiste vraiment là-dessus, car je me suis aperçue que certains semblent avoir des problèmes avec les couleurs encore plus gros que les miens ! Hehehe... Je dépose ma brosse, replace mes lunettes de soleil et je mets dans mon sac les affaires qui me semblent essentielles pour mon cours, c'est à dire; mon étui à crayons, un cahier de note, mon téléphone portable, on ne sait jamais, et quelques autres trucs randoms en plus, juste comme ça, pour le plaisir. Ah, et bien sûr, je ne pars pas sans mon oreiller. Peu importe si ce professeur faisait une blague, je prends cette demande au sérieux. Au pire, je le balancerai sur quelqu'un. C'est ça, la capacité à profiter d'une situation pour la tourner à son avantage !... En fait, c'est pas ça du tout, mais qu'importe.

Alors que je suis seulement à 10 mètres de la porte, j'entends déjà ce qu'il est en train de se passer dans la classe et ça semble bien drôle. Je crois même avoir reconnu la voix de quelqu'un que je connais. Je replace mes lunettes de soleil, puis j'entre dans la salle en tenant mon oreiller à bout de bras dans les airs et je lance :

- Salve, mondo ! Ritengo che avremo un sacco di divertimento in questa classe !

Ah merde, je me suis trompée. C'est en italien ça... Maintenant, ils vont me prendre pour une amatrice de Nespresso... Eh bah tant pis. Ils y a des gens déjà présents qui sont rassemblés autour de ce que je crois être une personne au sol, mais comme j'ai vraiment une mauvaise vue et que c'est flou, j'approche pour m'assurer qu'il s'agit d'un organisme vivant. Tiens, d'ailleurs, c'est bien la voix de Daaf que j'ai reconnu en arrivant. Il fait parti de ceux qui se tiennent autour du truc par terre. Oh ! Effectivement, c'est un être vivant. Ce n'est nul autre que le professeur lui-même, en chair et en os, qui a décidée de faire le chenipan dans un sleeping bag étrangement découpé. Wow, je sais pas ce qu'il s'est passé ici avant mon arrivée, mais j'ai dû manquer quelque chose de drôle.

L'incident semblant être clos, je replace mes lunettes de soleil et je gambade vers une table dans la deuxième rangée pour m'y installer. Cependant, je ne vois pas le tableau, donc je me déplace dans la première rangée, mais comme je m'y attendais, ne vois pas plus le tableau... Donc, je retourne simplement poser mes fesses sur une chaise haute de la deuxième rangée. Bon, eh bien, il ne me reste plus qu'à prier le monstre des spaghettis volants pour qu'il n'y ait pas de note de cours ou bien je vais devoir les prendre par terre devant le tableau... En attendant le début du cours je met mon oreiller sur la table et je m'accote en croisant les bras dessus. Et maintenant, j'attends...




Bienvenue à Tsuki,
l'académie où les élèves se balancent d'eux-mêmes par les fenêtres !




Pssst, par ici... :





Haiku composé personnellement :
Ce grand arc-en-ciel
N'est que monochrome gris
À mes yeux blessés

Je vois la vie en #999999
avatar
Venda

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... Quoi ? Vous voulez faire exploser le labo ? Sans moi, j'dors [PV- Marco; Daaf; Venda; Asura; Elisan; Helios; Misty et un flemmard malchanceux]

Message par Asura le Dim 24 Juil - 14:29

Bientot l'heure de mon prochain cours, j'avais passé la matinée dans mon lit à bouquiner et à somnoler. Je m'étais inscrite au cours mais en réalité ce n'était pas la matière qui m'intéressait le plus. En vrai je n'aimais pas les sciences ou même les maths. Je préférais le français ou même les langues mais pour une fois je m'étais dis qu'il valait mieux que je me motive et que je prenne le taureau par les cornes.

Enfin le taureau... J'espère qu'il ne s'agissait pas de notre professeur car je ne me voyais pas tirer les cornes d'un professeur qui s'était transformé en taureau. Je secouais la tête énergiquement maudissant à nouveau mon imagination de créer ce genre d'images dans ma pauvre tête.

Je finissais très rapidement de lire mon chapitre avant de refermer mon livre pour pouvoir me préparer à aller en salle de torture... Oui bon en cours, autant pour moi. Je soupirai, j'espérais vraiment qu'on ne ferait pas des choses trop chiantes ou encore trop compliquées.

Je passais  rapidement un coup de brosse dans mes cheveux avant d'enfiler mon uniforme et prendre mon sac. Je pris également mon livre, on ne sait jamais jusi le cours de révélait inintéressant.

En prenant la direction des salles de cours, j'essayais d'imaginer à quoi pouvait ressembler notre professeur. Si c'était un prof stéréotypé du genre blouse blanche, savant fou, le genre de personnages bizarres qu'on voit dans les dessins animés. Puis j'imagine que s'il était prof de physique chimie peut être qu'il avait un pouvoir en rapport avec sa matière.  

Je levais les yeux au ciel. Bon je verrais bien par moi même, me voila devant la salle de classe. Je vérifiais ma montre, j'avais un léger retard, mais j'avais l'impression que le cours n'avait pas encore commencé vu l'agitation qui régnait dans la salle.

Apres être rentrée, je remarquais un petit attroupement d'élèves réunis non-loin du bureau du professeur. Je m'approchais furtivement pour voir ce qui se passait, je vis simplement une espèce de limace dans un sac de couchage. Je haussais les sourcils, est ce que cette misérable chose qui traînait lamentablement sur le sol était notre professeur ?

"Est-ce que ça fait partie du cours au moins ? Êtes-vous en train d'imiter une limace dans son habitat naturel ou ce genre de choses? J'imagine que non..."

Ça commençait bien dis donc, pour un nouveau professeur je m'attendais à plus de prestance et de sérieux pour son premier cours. Pour le coup il ne nous avait pas donné une bonne impression, ceci-dit, il avait quand même l'air bien jeune.

Apres un énième soupir, je tournais les talons afin de prendre place derrière une table du deuxième rang. Je pris mon livre avant de continuer ma lecture, en attendant la fin de toute cette agitation. Moi qui avait imaginé un taureau ou même un savant fou, je me retrouvais devant une pauvre limace.


avatar
Asura

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... Quoi ? Vous voulez faire exploser le labo ? Sans moi, j'dors [PV- Marco; Daaf; Venda; Asura; Elisan; Helios; Misty et un flemmard malchanceux]

Message par Invité le Dim 24 Juil - 23:37

Marco se tournait et se retournait encore dans son lit. Il avait fait son bon élève la veille, il avait étudié, fait ses devoirs et s'était dit qu'une petite séance d'entraînement avec son pouvoir n'allait pas lui faire de tort. Depuis son arrivée à l'académie, sa vie était devenue plus active et occupée, ça faisait changement. Pour une raison qui lui échappait cependant, il n'avait pas la grande forme. Peut-être était-ce le fait qu'il s'était endormi sur son bureau plutôt que dans son propre lit. Quand les élèves les plus lève-tôt s'étaient rendus dans la salle commune, l'adolescent fut sorti de son sommeil. Il marcha, d'un pas lent et lourd vers sa chambre, se jetant sur son lit, ignorant les protestations de la base du matelas. Il avait chaud avec ses couvertures, et sans, il avait froid.

''Bon sang, c'est pas le moment de choper quelque chose...'', marmonna-t-il, se retournant une nouvelle fois dans son lit.

Les couvertures étaient par terre, il avait son uniforme encore tout fripé sur le dos. Inconsciemment, son regard se porta à son cadran.

''Oh... Pas encore!'', s'écria-t-il, se relevant brusquement.

Il avait son cours de chimie! D'ailleurs le professeur leur avait demandé d'emmener leur oreiller. Pourquoi un oreiller? Il allaient s'en servir pour des expériences? Enfin, ce n'était pas le moment d'y réfléchir, son cerveau fiévreux n'y était pas du tout disposé. Marco ramassa son sac et son oreiller et jogga jusqu'à sa salle commune... Mais c'était inutile, il était déjà épuisé.

Il allait arrivé en retard, ça c'était certain. Résigné et fatigué, Marco atteignit enfin le local et ouvrit la porte, marmonnant un ''Bonjour...'' qui ne lui ressemblait pas.

Marco ne regarda pas trop autour de lui. Son corps semblait le diriger plus que son esprit. Il s'installa au premier bureau libre et laissa son front chaud reposé sur la surface froide de la table.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... Quoi ? Vous voulez faire exploser le labo ? Sans moi, j'dors [PV- Marco; Daaf; Venda; Asura; Elisan; Helios; Misty et un flemmard malchanceux]

Message par Chosuke le Mar 26 Juil - 4:03





Unlucky boy
Un Prof Nonchalant & de pauvres élèvesLate Afternoon Clasroom


Hum... La journée s'était terminée, j'étais rentré à mon dortoir, et j'étais prêt à aller faire une bonne sieste méritée, après cette longue journée très fatigante et très chargée en malchance en tout genre, mon lot quotidien en somme, don't worry, j'ai l'habitude.
Il devait être 17h à ce moment et je venais juste de m'allonger, à regarder la plafond de ma chambre. Mes camarades de chambres s'occupaient de leurs affaires. De toute façon, j'avais bien précisé que je voulais pas qu'ils s'approchent de trop de moi pour l'instant. J'avais pas envie de subir encore plus... Dès que possible, j'allais demander une chambre individuelle parce qu'avec mon pouvoir, ce n'est pas gérable. Devoir gérer la malchance des autres était de trop pour moi dans cette académie, surtout quand la plupart des moments unlucky des élèves autour de moi résultent d'un mauvais contrôle de leur pouvoir. Au final, ça fini toujours par me tomber dessus puissance maximum, comme un Nasus 900 stacks qui vient me Q spell le bonnet...

Dans tout les cas, ils n'étaient pas proches de moi et j'étais carrément tranquille pour check Twitter sur mon téléphone. Voir si mes potes du virtuel étaient genre connectés. Ce qu'il y a de bien avec eux, c'est qu'ils sont aussi dignes de confiance que les gens IRL, voire même plus, et qu'en plus, ils ne risquaient pas de me foutre dans la merde sans le vouloir à cause de ma malédiction de merde. Du coup, c'était mon moyen de ne pas me sentir seul, de lutter contre ma peur. Même si ça ne faisait que m'isoler du réel, ça m'évitais au moins de me mettre en danger inutilement.

Je me rends compte que mon pouvoir me fait affronter mes deux peurs... La peur d'être ignoré ou seul et la peur de m'énerver... D'être en colère... Je sais ce que je suis capable de faire en étant énervé... Je ne peux pas ignorer mon pouvoir et malgré cette peur... J'avais l'impression d'être toujours sur les nerfs... À tel point que j'en étais arrivé à faire des séances de relaxation pour essayer de ne pas m'emporter contre moi-même, pour tout ce paradoxe que je suis... Raah, ma vie est quand le même une sacrée comédie.

Tout d'un coup, mon téléphone s'est mis à sonner, j'ai d'abord eu peur que ça soit un appel... Mais ce n'était qu'une alarme.
Enfin, "ce n'était", cette alarme m'annoncer que ça faisait déjà 45 minutes que je traînais sur Twitter et que dans 15 minutes, j'avais un cour du soir.
Merde... J'avais complètement oublié... Merde merde merde... Bon, c'est pas grave, calme toi...
Mais même en me dépêchant, le temps de me préparer et d'y aller, je serais surement en retard... Pas de beaucoup... Mais, rooh bon unlucky, j'y vais quand même de toute façon !

Je me suis levé, je me suis préparé en quatrième vitesse, j'ai pris mon bonnet et mes affaires, j'avais assurément oublié la moité de mes affaires, mais bon, au moins j'allais être présent. Je suis sorti sans même faire un signe à mes camarades de chambre. J'avais plus le temps...

Après un bon gros sprint puis épuisant, et un self-contrôle sans précédent pour ne pas m'énerver, je suis arrivé devant la salle, la porte était fermé... J'ai toqué en reprenant mon souffle.

Puis je suis entré, le cours ne semblait pas encore avoir commencé même si tout les élèves semblait être là... Néanmoins, par politesse, je rentrais en m'excusant au prof.

"Excusez-moi d'être en retard, vraiment... C'est pas sérieux de ma part... Je... Désolé..."

Puis je suis allé m'installer en regardant un peu les têtes qu'il y avait dans la classe... Ils avaient tous l'air d'être sérieux et amicaux... J'avais presque envie de m'asseoir avec l'un d'eux... Mais j'avais pas envie de risquer directement une exposition à la malchance... Surtout que c'était un cours de Physique-Chimie, c'est au moins pas compatible avec la malchance.
J'ai fini par me diriger vers une table au fond de la salle, assez loin. Pour être tranquille, à mon plus grand regret, qui devait d'ailleurs se voir sur mon visage.
© Mleh Copyright & © 2981 12289 0



Charges de Karma : 3
La malchance parle en #3D8DC6


Revenir en haut Aller en bas

Re: ... Quoi ? Vous voulez faire exploser le labo ? Sans moi, j'dors [PV- Marco; Daaf; Venda; Asura; Elisan; Helios; Misty et un flemmard malchanceux]

Message par Invité le Jeu 28 Juil - 19:54


... Quoi ? Vous voulez faire exploser le labo ? Sans moi, j'dors

feat trop d'monde, j'ai la flemme de citer..



Tu entendis la porte s'ouvrir et un élèves s'approchant de toi. Tu étais heureux de chez heureux... Il essaya de t'aider... QUE PUIC OUI, TA FERMETURE ETAIT COICEE... Nooon, tu n'allais pas la détruire quand même... Dix euros ces machins, c'est chers... Mais tu ne te posas même pas la question qu'une élève venait de découper ton sac de couchage. NOOOOOOOOOOOOOON DIX PUTAINS DE BALLES JHONSON, TU ME DOIS DIX FUCKING BALLES.

Bref. Tu te levas, en râlant quelques injures avant de regarder les deux é... Trois... Non, quatre.... ILS ETAIENT TOUS VENUS D'UN COUP OU QUOI ? Tu pris peur et fis un petit bond en arrière en levant les bras et en soupirant. Mais ils prirent tous une place. Six... Il en manquait deux ? Bref, tu regardas ton calepin... Zut, par terre. Tu te baissas pour le ramasser et regarder les élèves présents... Ah, tu avais retrouvé Dark Matter ! Il était à côté de tes notes ce petit coquinou. Tu le pris avant de te remettre debout en prenant une pose de Li*k quand il découvre un objet, pour montrer ton verre noir.

A l'instant d'après, tu lanças le verre derrière toi pour qu'il reprenne la forme d'une boule instable flottant dans les airs. Tu en profitas pour te retourner et la caresser un peu. Mais dès que tu regardas les noms des élèves sur tes feuilles et que tu te retournas pour attribuer chaque visages des photos à une place... UN DE PLUS ? DE SIX VOUS PASSIEZ A SEPT ? IL EST OU LE DERNIER ?... Ah, au fond, c'est pour ça que tu l'avais pas vu tu pensais, la flemme de regarder si loin.. Dix mètres c'est loin.

Bon bah, tu faisais ton plan de classe en gribouillant sur ta feuille, puis tu posas cette dernière pour claquer avec tes mains.


<<- Minna-san... Je prierai aux personnes se trouvant au fond de la classe de s'approcher pour que je n'ai pas d'efforts à faire en parlant à voix hautes... Vous savez... J'ai même la flemme de terminer cette phra...>>

Tu te retournas ensuite vers le tableau vert pour y inscrire les deux lettres "S-E". T'avais vraiment la flemme de... Oh, ton paquet de chips ! Tu te baissas de nouveau pour prendre ton paquet et tu l'ouvris avant d'en manger une. Les pring*es, qu'est-ce que c'était bon ! Puis tu en pris une deuxième... Et une grosse poignée pour la mettre sur ton bureau.

Après cela, tu regardais tes élèves avec toujours ton regard de blasé... Humpf, bon, vas-y, t'as pitié d'eux. Tu mis ton sachet de chips sur ta boule noire pour qu'elle flotte et commença à faire le tour des tables, des élèves précisément. Tu haussas un peu la voix en fermant les yeux et en te grattant la nuque.


<<- Allez-y, servez-vous dans le paquet. Tu te retournas pour prendre une brosse et de nouveau une craie blanche pour venir effacer les deux lettres et pour commencer à écrire ton prénom. "Kyosu" était visible sur le tableau.... Je m'appelle Kyosuke Tarakatis et je suis professeur de chimie. tu continuais d'écrire. "Kyosuke Taraka" était visible. Mais au moment ou tu voulais écrire le "t" de Tarakatis, une énorme marque avec un cri strident se créa. Oui, tu t'étais endormi, et tu avais fait un bruit strident avec ta craie, et une grosses marque sur le tableau. Tu avais la tête penchais et tu ne faisais que dormir. ... Ravis... De vous rencontrer...>> dis-tu avant de t'endormir debout, littéralement.>>

hrp:
Bon, un nouveau tours s'offre à vous, je vous prierai de répondre avant Daaf, ce dernier étant absent. Dark Matter est toujours entrain de passer élève par élève pour vous proposer des chips.

Fiche de RP (c) Miss Yellow

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... Quoi ? Vous voulez faire exploser le labo ? Sans moi, j'dors [PV- Marco; Daaf; Venda; Asura; Elisan; Helios; Misty et un flemmard malchanceux]

Message par Invité le Dim 31 Juil - 1:58

La surface de la table était froide, ça avait fait du bien... Pendant seulement quelques malheureuses secondes. La surface métallique n'avait pas tardé à devenir tiède. Déçu, Marco maugréa quelque chose que lui-même n'avait pas compris en changeant son front de place. Évidemment, cela fit le même résultat. Ça faisait froid sur le coup, mais au contact de son front fiévreux, la fraîcheur ne durait pas. D'un regard extérieur, il devait avoir l'air ridicule à se coller le visage sur la table à divers endroits. Dans un état normal, il aurait eu peur du ridicule et aurait cherché à s'asseoir droit sans se faire remarquer, mais là il n'avait pas du tout la tête à ce qu'il y avait à l'extérieur de lui. L'adolescent obèse avait l'impression d'avoir le cerveau en ébullition et son corps tremblait.

Pendant un certain moment, Marco regretta de s'être levé. Il n'avait pas la forme et comprenait à peine ce qu'il se passait. Baissant les yeux vers ses mains couvertes de ses gants dorés, il fronça les sourcils.

''Est-ce que je vais rester comme ça toute ma vie...?'', marmonna-t-il.

Son état fiévreux le rendait un peu plus déprimer que d'habitude. Il sombra dans une autre de ses réflexions. Son pouvoir... Ses gants... Il se retrouvait comme s'il n'avait pas de mains le trois quart du temps, pourtant, il faisait des efforts pour s'habiller seul le matin et s'occuper de son hygiène personnelle. Il ne pouvait pas écrire? Il utilisait sa bouche. Il ne pouvait pas dessiner? Il utilisait ses pieds. Il s'était débrouiller avec les moyens du bord pendant des années, mais il avait négligé sa scolarité par peur des gens de l'école. La nouvelle de son pouvoir, répandue par son ''amie'' avait fait le tour de l'école et il craignait d'affronter les élèves ''normaux''. Du coup, il avait un retard immense à rattraper. Allait-il vraiment se laisser vaincre par cette fièvre? Après avoir gaspillé tant d'années de sa vie?

Son petit discours mental semblait faire son oeuvre. Il se redressa, se claqua ses joues rondes avec ses mains gantées pour se ressaisir. Le professeur s'était présenté, mais Marco ne l'avait pas entendu. Sur le tableau il y avait écrit "Kyosuke Taraka".

''Professeur... Taraka...'', lu Marco, en plissant un peu les yeux.

L'enseignant semblait vouloir écrire autre chose sur le tableau vert, mais il y eu un grincement strident sur le tableau. Marco se crispa à ce son désagréable. Il repensa au tableau blanc avec les marqueurs dans le cours de biologie. Le professeur Archie avait dû l'acheter pour éviter ce genre de désagrément...

Marco se ressaisit et remarqua que... Venait-il juste de s'endormir!? Était-ce pour ça qu'il avait demandé des oreillers... Vraiment?

''Euh... Professeur Taraka? Réveillez-vous...''

Marco aurait voulu parler plus fort et sonner moins plaintif et suppliant, mais il n'avait pas l'énergie pour le faire. Si le professeur lui-même ne prenait pas le cours au sérieux, comment allait-il rester concentré? Ce n'était pas son jour... Quelque chose d'autre capta son attention... Une... boule noire flottait juste à côté de lui, transportant un paquet de chips.

''...Uwah!?''

Et voilà... Marco se retrouva sur son derrière. Réaction démesurée sans aucun doute, mais pour lui qui avait le cerveau dans la brume, c'était autre chose. Gêné d'avoir ainsi attiré l'attention et son visage empourpré, il tenta de se lever et de regagner son siège.

''Je...Je suis désolé...'', s'excusa-t-il.

...Peut-être aurait-il fallu que Marco reste couché.




Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... Quoi ? Vous voulez faire exploser le labo ? Sans moi, j'dors [PV- Marco; Daaf; Venda; Asura; Elisan; Helios; Misty et un flemmard malchanceux]

Message par Venda le Lun 1 Aoû - 10:03

Cet oreiller est tellement confortable. Je feel l'amour parfait. Dommage qu'il n'y ait pas plus d'humains confortables dans ce genre.

- Minna-san... Je prierai aux personnes se trouvant au fond de la classe de s'approcher pour que je n'ai pas d'efforts à faire en parlant à voix hautes... Vous savez... J'ai même la flemme de terminer cette phra...

Bon, je crois bien que le cours est commencé. Haha, sacré prof !Il joue les paresseux. Bien trouvé. Je garde mon oreiller sur ma table, mais je relève la tête en replaçant mes lunettes de soleil. J'entends alors quelque chose que je n'aime pas. Le son de la craie sur le tableau. Ça veut donc dire qu'il a l'intention de s'en servir. Merde alors... Je vois le prof très flou qui se baisse pour prendre un truc et j'entends ensuite le bruit d'un emballage qu'on ouvre. D'après le " crunch crounch " que j'entends, il s'agit de chips... des chips au ketchup de la marque Lays... Non, en fait, je déconne. Je ne reconnais pas le bruit caractéristique de chaque marque de chips et encore moins celle des saveurs. D'ailleurs, les chips au ketchup, j'aime vraiment pas. Un jour, il y a un gars, il s'est dit " Eh, on met du ketchup sur nos frites. Pourquoi on en mettrait pas aussi sur nos chips ? Après tout, il s'agit de patates à la base. " Beurk... Toujours flou, le prof sort un truc foncé qui flotte dans l'air et fout le paquet de chips dessus. C'est un sorcier, il faut le brûler !!! Ah non, c'est vrai... On est à Tsuki... Narmol le truc qui flotte alors. Ouais, d'ailleurs, le truc flottant transportant les chips se dirige vers moi. C'est une chance que je n'ai pas apporté de raquette de tennis. Il aurait revolé très loin, si non.

- Allez-y, servez-vous dans le paquet.

Okay, il suffit de le dire. J'aurais très bien pu piquer le paquet au complet, mais je suis pas un monstre et j'ai pas très faim, alors je prends une seule chips, parce que je veux savoir de quelle saveur il s'agit. " Crunch " J'adore cette onomatopée. Ah oui, cette sorte-là. J'en reviens au prof. Il est encore en train d'écrire quelque chose au tableau.

- ... Je m'appelle Kyosuke Tarakatis et je suis professeur de chimie.

No shit que t'es un prof de chimie ! Je croyais qu'on était dans un cours de gastronomie, duh ! Ça se sent tant que ça que je deviens salty ? Faut me comprendre, je suis fichue. Je vais devoir m'avancer et pour prendre ces fichues notre et j'ai tellem... AAAAAAARGH MES OREILLES, BORDEL !!! Qu'est-ce qui vient de se passer ? Argh ça fait mal. C'était quoi ? À tous les coups, je tiens à remercier mon ouïe surdéveloppée, mais que s'est-il passé vraiment ?

- ... Ravis... De vous rencontrer...

Attends... ... Non, c'est une blague ?... Je prends le temps d'écouter et d'observer ce que j'arrive à distinguer. Le prof est encore debout, mais il ne bouge plus. C'est pas possible, dites-moi que je rêve ! Ah non. Non, c'est pas un rêve, je verrais en couleur si c'en était un... Du coup, le prof dort vraiment ?! Comme ça... Balek total de l'enseignement, lui il dort. Eh ben... Je suis soudainement interrompue dans mes constats.


- ...Uwah!?

Un gros élève flou surpris par quelque chose que je ne vois même pas et qui en tombe à la renverse. Il regagne sa chaise quelques secondes plus tard.

- Je...Je suis désolé...

Bon, incident clos. Je soupire en replaçant mes lunettes de soleil à nouveau. Le cours ne peut pas continuer comme ça. Heureusement, j'ai la solution dans mon sac, parmi les objets randoms que j'y ai mis. Je fouille à l'intérieur et je mets la main sur ce que je cherche. Le sourire aux lèvres, je sors une corne de brume, aussi appelée " air horn " en anglais. Je me lève debout et me tourne vers le reste de la classe en replaçant mes lunettes de soleil.

- Okay tout le monde, je vous conseil de vous boucher les oreilles, ça va faire du bruit.

J'attends quelques secondes, le temps que tout le monde mette en pratique mon conseil et tant pis pour ceux qui ne l'auront pas fait. De ma main libre, je me bouche une oreille et j'incline la tête sur le côté pour boucher l'autre en l'appuyant sur mon épaule. Je me retourne vers le prof et j'appuie sur le bouton. Voilà, revanche pour m'avoir percé les tympans avec ta craie. Je relâche le bouton et je me débouche les oreilles.

- Mr. Tarakatis, c'est bien ça ? Franchement, je vois pas l'intérêt de donner un cours si votre but avant même qu'il ne commence, c'est de dormir. Alors, pourrions-nous y revenir ?

Je me rassois, satisfaite de mon intervention et je range ma corne de brume dans mon sac. Maintenant qu'il sait que j'ai un tel objet en ma possession, il va peut-être réfléchir avant de s'endormir à nouveau.




Bienvenue à Tsuki,
l'académie où les élèves se balancent d'eux-mêmes par les fenêtres !




Pssst, par ici... :





Haiku composé personnellement :
Ce grand arc-en-ciel
N'est que monochrome gris
À mes yeux blessés

Je vois la vie en #999999
avatar
Venda

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... Quoi ? Vous voulez faire exploser le labo ? Sans moi, j'dors [PV- Marco; Daaf; Venda; Asura; Elisan; Helios; Misty et un flemmard malchanceux]

Message par Invité le Dim 7 Aoû - 7:35

Marco manqua une nouvelle fois de tomber de son tabouret, déjà que c'était un siège bien petit pour sa stature à lui. Cette fois, ce n'était pas à cause de la boule noire bizarroïde, mais d'un bruit le faisant sursauter au point de le ramener à la réalité bien comme il faut. Où était-ce bien réel? Cette fille aux longs cheveux bleu venait de sortir une corne de brume. C'était si étrange et inusité dans une salle de classe.

Un peu comme une personne avec des gants d'or, une boule noire flottante et des gens qui quittent les cours par la fenêtre. Bon, l'étrangeté était partie intégrante de Tsuki. Marco se sentit pris d'un vertige. C'était pas bon... Sa tête tournait et bourdonnait et il n'arrivait pas à finir ses phrases même dans sa propre tête.

S'appuyant sur le bureau, il descendit de son tabouret et remit son sac à dos orange.

Avançant vers le professeur, il fit une demie-courbette en s'excusant.

''Pardon... Professeur... Je... Je ne me sens pas très bien. Je vais aller à l'infirmerie...'' , s'excusa-t-il, prenant une dernière chip Pringles dans la boîte en carton pour la route.

Le plan de match était simple: Aller se chercher des tylenols pour sa migraine, probablement un peu de thé au citron et s'endormir devant un épisode de Sailor Moon dans son dortoir.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... Quoi ? Vous voulez faire exploser le labo ? Sans moi, j'dors [PV- Marco; Daaf; Venda; Asura; Elisan; Helios; Misty et un flemmard malchanceux]

Message par Venda le Dim 7 Aoû - 8:32

"Pardon... Professeur... Je... Je ne me sens pas très bien. Je vais aller à l'infirmerie.."

Voilà que je viens à peine de me rasseoir et un élève, le même qui a paniqué, vient dire ça au prof. Le pauvre, rien que dans sa voix, sa s'entend qu'il file pas bien. Tout d'un coup, je ne sais pas trop pourquoi, le peu de respect que j'avais encore envers ce professeur s'est envolé ou est parti avec le garçon malade, je ne sais pas. J'ai donc décidé de sortir mon téléphone et de commencer à jouer à Pokemon GO et qu'est-ce que je découvre ? Qu'il y a un pokemon dans la classe. Sur le bureau du prof même. Et il ne s'agit pas de n'importe quel pokemon. UN ÉVOLI !!!! TROP KAWAII !!!!!!!! Du coup, je lance une pokeball, puis une autre etr' la troisième est la bonne. Évoli, attrapé ! Puis qu'est-ce que je vois ensuite ??? Je replace mes lunettes de soleil, je me lève en ramassant mes affaires rapidement et en les doutant pêle-mêle dans mon sac.

- Il y a un magicarpe tout près, il faut absolument que je l'attrape, ça peut pas attendre !

En vrai, c'est l'excuse parfaite pour quitter ce cours. Non, parce que franchement, ça sent la merde et j'ai pas envie de rester malgré ma air horn. D'ailleurs, parlant de ça, je la sort de mon sac et la dépose sur la table d'un gars avec un bonnet plutôt cool. Je lui donne une tappe amicale avant de lancer :

- Je te confie ça, vous risquez d'en avoir besoin. Et au fait, ce bonnet te va super bien.

J'arrive au cadre de porte et constate que j'ai oublié mon oreiller sur ma table, dans mon empressement de quitter. J'y retourne donc, je m'empare de mon oreiller et sur le chemin vers la sortie, je vole le paquet de Pringles, attrape le truc sombre qui flotte et le lance sur le prof pour faire diversion. Je pars en courant et en disant d'une voix plutôt forte :

- De toute façon, les chips, c'est mauvais pour la santé et les Doritos sont bien meilleures !!!

Et je suis sûre que tout le monde a déjà eu l'occasion de se servir. Je poursuit ma course dans le corridor, essayant de retrouver le garçon qui a aussi quitté le cours.

- HEY GARÇON MALADE, T'ES OÙ ???!!!

Si je le retrouve, je partage les chips restantes avec lui.




Bienvenue à Tsuki,
l'académie où les élèves se balancent d'eux-mêmes par les fenêtres !




Pssst, par ici... :





Haiku composé personnellement :
Ce grand arc-en-ciel
N'est que monochrome gris
À mes yeux blessés

Je vois la vie en #999999
avatar
Venda

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... Quoi ? Vous voulez faire exploser le labo ? Sans moi, j'dors [PV- Marco; Daaf; Venda; Asura; Elisan; Helios; Misty et un flemmard malchanceux]

Message par Daaf le Lun 8 Aoû - 9:53

C'est alors qu'une fille plus âgée que lui arriva dans la salle de classe. Voyant que Daaf ne parvenait pas à sa tâche, elle sortit une paire de ciseaux et, progressivement, découpa le sac de couchage. Le professeur était ainsi libéré de son emprise, espérons seulement que ce qui est maintenant une couverture ne lui avait pas coûté une fortune.

<< Voilà, problème réglé, on peut faire le cours s'il vous plaît ? >>

Cette dernière alla s'asseoir au milieu de la salle, tandis que d'autre élèves arrivèrent. Par exemple, une autre fille en profitant pour faire une remarque...

- Hé bien monsieur ! C'est dommage que vous ne soyez pas professeur d'svt, vous nous auriez donné une parfaite représentation du lombric !

...et qui se dirigea vers une paillasse à son tour, alors que quelqu'un qu'il connaissait déjà, une certaine jeune fille aux cheveux bleus, Venda, cria quelque chose qu'il ne comprit pas  (ce devait être de l'italien) et sembla remarquer le jeune homme qui se tenait là. Arrivèrent tour à tour une femme au yeux vairons, un adolescent plus âgé, enrobé et visiblement fatigué ainsi qu'un autre portant un bonnet et s'excusant pour son retard, chacun se plaçant à des endroits épars.

Lui qui était resté là, Daaf se plaça au premier rang, tout heureux de participer à un cours et de découvrir de nouvelle choses, malgré un professeur qui ne fait pas forcément bonne impression, mais le jeune garçon connaissait déjà ce dernier, l'ayant croisé dans la rue et l'ayant apprécié, tellement il était... lui. Peut-être que c'est tout cela qui fit qu'il ne fut pas agacé comme certains autres étudiants. A propos de ce drôle de bonhomme, il s'exprima et ce fut un exemple parfait de cette flemmardise dont l'adolescent en a déjà pu faire l'expérience : en effet, ayant la paresse de terminer sa phrase, il écrit un S et un E au tableau.

C'est alors qu'une boule noire flottante vint s'approcher de lui avec paquet de chips dessus. Le professeur indiqua que les élèves pouvaient se servir. Cette "chose" lui fit penser à son pouvoir, on aurait dit une des "lueurs" qu'il est capable de créer, mais en plus gros et en noir. Alors, parce qu'il avait un petit peu faim et par politesse, il prit deux chips du paquet en forme de tube, en mangea une et posa l'autre dans un coin de la table. Au même moment, l'instituteur dit son nom et son prénom tout en les écrivant sur le tableau vert, puis s'arrêta à la fin de son nom pour laisser place à un crissement. Encore une fois, Kyosuke Tarakatis s'était endormit et avait fait une long tracé blanc.

Le garçon regarda autour de lui, en face, un adolescent plus vieux que lui, celui enrobé, avait la tête contre la table et semblait marmonner quelque chose, avec l'air d'être fatigué et malade. Lorsque l'espèce de sphère animée arriva vers lui, il fut surpris et en tomba de sa chaise. C'est vrai qu'en voyant l'état dans lequel il est, il n'a pas l'air bien. "Le pauvre" pensa Daaf, qui aurait bien voulu faire quelque chose pour lui, mais quelque chose l'obligea à faire autrement, Venda sortit une corne de brume et avertit tout le monde de se boucher les oreilles. C'est ce que le garçon fit. Parmi les élèves qui semblaient agacés, énervés, ou du moins qui étaient mécontent, il y avait elle, par ce qu'elle déclara au professeur.

Celui qui était malade manqua encore une fois de tomber de son siège. Il prit son sac, descendit de là où il était assis et s'avança vers Kyosuke, en s'excusant, qu'apparemment il ne se sentait pas très bien et voulait aller à l'infirmerie. Alors que celle qu'il connaissait bien sortit son portable et jouait à un de ces nouveaux jeux qui viennent de sortir, vu ce qu'elle disait, cette dernière finit par se précipiter en dehors de la salle, après avoir approuver la tenue vestimentaire d'un des élèves, et se lança à la recherche du "garçon malade" comme elle l'a dit.

Observateur de ces scènes, Daaf resta là et il y eut un léger flottement dans l'air. N'aimant pas qu'il pourrait y avoir une mauvaise ambiance à cause d'un professeur presque incompétent et des élèves de mauvaise humeur à cause de cela, il s'exclama, sourire au lèvre, même si personne ne lui avait rien demander :

- Génial, un cours de physique-chimie !


Couleur de dialogue : #FFBF00




Emblèmes:


Thèmes:


avatar
Daaf

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... Quoi ? Vous voulez faire exploser le labo ? Sans moi, j'dors [PV- Marco; Daaf; Venda; Asura; Elisan; Helios; Misty et un flemmard malchanceux]

Message par Chosuke le Mer 10 Aoû - 18:25





Unlucky boy
Un Prof Nonchalant & de pauvres élèvesLate Afternoon Clasroom


Je m'étais mis au fond de la salle, tranquillement, puis le prof a commencé son speech de présentation... En disant quoi ? Que les gens au fond devait se rapprocher, ah bah forcément... Bon tant pis, j'allais attendre qu'il ai fini de parler pour m'avancer. En tout cas... Ce prof semblait vraiment particulier... Il avait fini sa phrase en l'écrivant au tableau... Attends, il venait de dire qu'il avait la flemme de finir sa phrase, alors il a écrit les deux dernières lettres au tableau ?! Mais what the fuck ? Il est pas au courant qu'écrire est plus fatiguant que parler ? Surtout pour deux lettre... Bon, ok, nota bene, ne jamais revenir à un cours de physique-chimie.

Et là, il a commencé à bouffer des chips... Mais, c'était quoi ce cours, il nous en a même proposé en faisant flotter le paquet sur une sorte de matière malléable noire. Bon, au moins il avait l'air cool comme prof... Mais bon, le but c'est de faire cours à un moment quand même.
Bref après ce passage, il s'est présenté et a commencé à écrire son nom au tableau... Suivi d'un cri strident... Je regardais la scène, totalement abasourdi par ce qu'il se passait.
Le
Prof
Venait
De
S'endormir
Sur
Le
Tableau.
MERDE QUOI ! Il a été embauché comment ce mec là ? Les gens ont commencé à bouger pour le réveiller et tout ça, moi j'avais décidé que c'était fini... J'allais même pas bouger... Si il avait la flemme, j'allais l'avoir aussi. Il y a eu pas mal de bruit pour réveiller le prof puis tout le monde a reprit sa place, mais ça m'était égal.
Au final, le petit gros a fini par partir parce qu'il se sentait mal... Encore heureux sinon j'aurais aspiré son problème pour me l'infliger.
Puis ensuite une fille inconnue est venu me taper le dos en me donnant un objet que j'ai même pas regardé.

- Je te confie ça, vous risquez d'en avoir besoin. Et au fait, ce bonnet te va super bien.

Puis elle est partie de la classe... Déjà deux déserteurs, ça fait pas mal. Peut-être que j'allais partir aussi si ça n'avançais pas plus... En tout cas, son compliment m'a fait remettre mon bonnet en place, comme si j'avais été décoiffé. J'faisais plus trop gaffe à ce qu'il se passait ici.
Jusqu'à ce qu'un bonhomme, devant lâche tout content un petit.

[color:8a1e=##FFBF00]- Génial, un cours de physique-chimie !

Eeeeeerh, pitié quoi... Stoppez-ça maintenant, j'ai pas du tout envie de m'énerver, mais vous êtes sur la bonne voie là... Bon après ça, j'ai mis ma tête entre mes bras, position sommeil et j'ai marmonné.

"Bon, quand ça commence, vous m'appelez, si vous me réveillez avant..."

J'ai marqué une pause, conscient que j'partais sur une menace... Premier signe de mon énervement... Ceci me donna des frissons, j'aime pas ça.

"Bref, je vous conseille de pas me réveiller avant que le cours n'ai pas sérieusement commencé."
© Mleh Copyright & © 2981 12289 0



Charges de Karma : 3
La malchance parle en #3D8DC6


Revenir en haut Aller en bas

Re: ... Quoi ? Vous voulez faire exploser le labo ? Sans moi, j'dors [PV- Marco; Daaf; Venda; Asura; Elisan; Helios; Misty et un flemmard malchanceux]

Message par Invité le Lun 15 Aoû - 0:30

Je me mordais nerveusement ma lèvre inférieure en ne cessant de fixer les quelques mots encore non barrés de mon calepin. Ma main était en l’air, le stylo flottant quelques centimètres au dessus. Ma concentration de toute façon ne pouvait pas être focalisée plus de deux secondes sur mes phrases. Des élèves rentraient dans la salle toutes les cinq minutes et j’en profitais à chaque fois pour me distraire de cette peine.

Quand le prof commença enfin à parler, je poussai avec soulagement le carnet et le regardais avec amusement. Il agissait à deux à l’heure et il semblait avoir encore moins d’attention que moi. Et qu’est-ce qu’il faisait là... Il... mangeait des chips ! Mes lèvres frémissaient alors que je cherchais à cacher mon rire. Une boule noire forma soudainement un bol et il déposa des chips... Pour qu’ensuite ce truc noir se promène vers les tables des élèves... Et enfin il s’endormit en prononçant son nom, la craie crissant sur le tableau... NORMAL ! J’en pouvais plus ! Je crus que j’allais tomber de ma chaise, tant je me pliais en deux pour ne pas rire !

Si je réussis à garder l’équilibre sur ma chaise, ce ne fut pas le cas d’un autre élève qui se retrouva parterre en moins de temps qu’il faut pour dire « ouf ». Je me mis debout instinctivement pour voir s’il allait bien mais il fut rapidement remis sur pied avant que je ne puisse agir. Mon stylo volait gravitait toujours autour de ma main quand je compris qu’une fille s’était adressée à tout le monde... pour dire quoi ? Bonne question... Je n’étais vraiment pas concentrée aujourd’hui...

Soudain un son épouvantable me fit sursauter et mon stylo alla à une vitesse impressionnante rebondir sur le tableau, puis sur le bureau du prof avant que je lève une main pour que sa route s’arrête à quelques centimètres du prof... Avec un peu de chance... il n’aura rien remarqué... Je replis mes doigts doucement pour que le stylo revienne à moi. Mais dans son chemin je dois le faire s’arrêter deux fois. D’abord parce que le garçon qui venait de tomber venait de filer hors de la classe, puis parce que la fille qui avait fait ce bruit affreux l’avait suivit... Je fis revenir mon stylo et me posais sur ma chaise, complètement ahurie...

« C’est quoi ce cours ? murmurais-je. »

Mais visiblement ça n’empêchait pas certains de s’enthousiasmer puisque l’élève au premier rang annonça clairement sa gaieté à l’annonce de la matière. Ce qui eut le don de me faire sourire. Par contre tout de suite après un autre... euh... qu’est-ce qu’il disait ? De ne pas le réveiller avant le début du cours... Mais où étais-je sérieux ! En passant cette porte j’étais tombé dans une autre dimension ou... ? A moins que j’avais passé trop de temps loin de Tsuki pour me rappeler qu’il n’y avait jamais rien de normal ici ! Bon, bon, bon... Que faire maintenant ? Hum... ne pas faire de bruit c’est une bonne idée mais encore... J’allais me mettre au premier rang avec celui qui au moins avait l’air d’être content d’être là.

« Salut ! Moi c’est Elisan Sweeta ! dis-je assez fort pour que le prof puisse entendre. »

On ne sait jamais ! Peut-être qu’il aurait besoin d’un coup de main et s’il connaissait le nom de quelqu’un, il pourrait toujours l’interpeller en secours. Du moins... je ne sais pas si ce prof pouvait avoir des réflexes normaux !

« Dites moi Monsieur vous ne seriez pas narcoleptique ? A moins que vous nous illustriez une expérience quelconque, vous vous obstinez à rester dans le domaine de la biologie ! Je ne suis pas sûre que la prof d’svt, vous aimera ! riais-je doucement. Besoin d’un coup de pouce ? »

Je souriais encourageante. Je n’étais pas revenue en cours pour rien, c’est moi qui vous le dis !

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... Quoi ? Vous voulez faire exploser le labo ? Sans moi, j'dors [PV- Marco; Daaf; Venda; Asura; Elisan; Helios; Misty et un flemmard malchanceux]

Message par Asura le Lun 15 Aoû - 14:36

L'ambiance qui régnait dans ce cours était particulièrement... Bizarre en fait? Le prof avait l'air d'un hurluberlu qui ne savait ni quoi faire ni quoi dire. On aurait dit qu'il ne savait pas trop par où commencer en fait. On aurait dit qu'il avait une espèce de déficit de l'attention... Il me faisait penser à un paresseux vu sa façon de bouger et s'exprimer. Il avait du mal à terminer ses phrases du coup il avait l'air de vouloir Ies écrire au tableau... Enfin je ne vois pas l'intérêt d'écrire deux lettres au tableau qu'on peut dire avec facilité à l'oral mais non pour lui c'était trop difficile donc il prit la solution facile. Quoi que, écrire ça demande bien plus d'énergie que de parler.

On aurait presque dit un adolescent ou un enfant dans ses gestes, non pas un professeur. Il avait sorti un paquet de chips et commença à en manger une, puis deux, ensuite il prit une grosse poignée pour la mettre sur son bureau avant de nous en proposer. Il sérieux ou bien il se moquait de nous ? Apparemment il était sérieux parce que pendant qu'il se présentait une espèce de bouboule flottante faisait passer le paquet de chips entre les rangs. Je refusais poliment les chips, trop salé donc très peu pour moi. Même si je dois dire que cette marque de chips est remarquable.
Alors que le professeur était en train d'écrire au tableau en mode paresseux, le bruit strident de la craie fit sursauter un peu tout le monde.

Il avait eu une grosse baisse de forme ou quoi ? Non... Il venait juste de s'endormir... Le prof venait de s'endormir. Je le regardais complètement hébétée, les autres élèves semblaient aussi surpris que moi. Certains se retenaient de rire et d'autres faisaient un peu la gueule... Normal. D'ordinaire c'est les élèves qui s'endorment pendant les cours, pas les professeurs! Soudainement une jeune fille sortit une sorte de corne de brume avant de souffler dedans... Ce bruit était affreux mais ça pourrait sûrement réveiller le prof...

Enfin je crois. Rapidement, un des élèves qui était arrivé en dernier, un jeune homme plutôt enrobé quitta la classe il n'avait pas l'air d'aller très bien en fait. Bah voir un prof s'endormir comme ca déstabiliserait n'importe qui, mais lui avait plutôt l'air d'être malade. La jeune fille aux cheveux bleus ne tarda pas à le suivre en piquant le paquet de chips au passage. Un autre élève s'exclamait avec ironie, enfin je suppose, sur la qualité du cours, un autre avec un bonnet grommelait dans sa barbe puis fini par se coucher sur la table pour dormir.

Je commençais à me demander si moi même je ne devais pas partir... Vu comme le cours a débuté j'imagine que ça ne valait pas trop la peine de rester en fait. Bon j'allais rester un petit moment puis je verrais bien comment tout ça allait se passer. Je jouais avec un stylos que j'avais dans la main, puis je fini par sortir un livre le temps que le prof se réveille. Je relevais rapidement la tete quand une élève prit la parole.

« Salut ! Moi c’est Elisan Sweeta ! Dites moi Monsieur vous ne seriez pas narcoleptique ? A moins que vous nous illustriez une expérience quelconque, vous vous obstinez à rester dans le domaine de la biologie ! Je ne suis pas sûre que la prof d’svt, vous aimera ! Besoin d’un coup de pouce ? »

Elisan, ne serait-ce pas l'ancienne responsable des émeraudes ? Il me semble que si, j'avais entendu parler d'elle mais je ne l'avais jamais rencontrée. Elle avait l'air de vouloir motiver le professeur, va savoir si ce serait efficace. Si il était narcoleptique ca pourrait devenir un problème, un professeur qui s'endort à n'importe quel moment en plein milieu d'une phrase, le cours pourrait durer une éternité.

"Vous êtes toujours comme ça? Ou c'est exceptionnel monsieur le professeur ? Si c'est exceptionnel c'est "pardonnable". Mais il va vite falloir vous réveiller si vous ne voulez pas finir seul dans cette salle de classe avec cette espèce de boule noire. Vous avez perdu déjà 2 élèves rien qu'en vous endormant une seule fois. Imaginez si ça continue!"

A moins que ce soit une partie du cours qui parle de narcolepsie je ne vois pas. En tout cas moi, j'avais repris la lecture de mon livre. J'attendrais de voir si les élèves continuaient à partir ou non, si c'était le cas je ne voyais pas pourquoi je resterai. Elisan avait l'air de vouloir l'aider en tout cas est ce que ce serait suffisant pour réveiller ce cher professeur ? Va savoir.

"Dites-moi quand vous aurez réellement commencé le cours ou si vous souhaitez rentrer chez vous pour vous reposer."

Et bien pour un premier cours de physique chimie ça commençait particulièrement mal.


avatar
Asura

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ... Quoi ? Vous voulez faire exploser le labo ? Sans moi, j'dors [PV- Marco; Daaf; Venda; Asura; Elisan; Helios; Misty et un flemmard malchanceux]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum