D'ombre et de lueur [Pv. Tori] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

D'ombre et de lueur [Pv. Tori] [Terminé]

Message par Daaf le 20/7/2016, 09:52

N'ayant pas cours et dans son idée d'explorer les lieux, il avait remarqué que l'Académie possède un espace vert. Curieux, il s'y rendit. Il passa d'abord par le jardin.

Le garçon voulait tout aimer. Ou du moins, s'intéresser à l'ensemble des domaines possibles. Et ici, l'occasion se présente, celle de la botanique. Des grandes étendues d'herbes et de fleurs de toutes sortes, parsemées de quelques arbres. Entamant sa marche sur les chemins en pavés, il s'arrêtait pour sentir les fleurs. Avec le peu de connaissances qu'il avait, il reconnu par là des roses, jaunes, par ici des pivoines, puis de la lavande. Il huma le parfum des tulipes, des jonquilles, des rhododendrons ainsi que plein d'autres variétés fleuris. Le garçon observa également les différentes herbes, même s'il ne les reconnaissaient pas pour la plupart, il vit du chiendent, des joncs, des linaigrettes. Mais il se dit que tout cela n'était rien comparé à tout ce que la serre, située un peu plus loin, pouvait lui offrir.

Puis il arriva dans un terrain plat et aménagé. Ce devait surement être ce dont il en avait entendu parler dans les discussions à propos de pouvoirs, c'est à dire le terrain d'entraînement. Tout nouveau qu'il était, il n'avait jamais encore exercé ses capacités dans un endroit qui en a la principale fonction. Il pensa alors qu'il pouvait peut-être commencer à utiliser son énergie. Même s'il fait plein jour et que le soleil tape fort, et que donc cela n'aurait pas une grande utilité, il se décida à commencer de le pratiquer. Ainsi, il se plaça dans un coin, et se concentra. Il plaça ses mains d'une manière qu'il connaissait bien, et une sphère de lumière de couleur jaune ambre en sortit quelques secondes plus tard. C'est ce qu'il appelle "une lueur", car celle ci n'éclaire que faiblement, mais suffisamment pour voir quelque chose dans l'ombre ou dans le noir. Émerveillé, il regarda un instant ce qu'il venait de créer, cette beauté lumineuse. Toujours fasciné par le lumière, en créer est pour lui un rêve d'enfant.

Rien que le jour et le soleil en lui même lui provoque une admiration. Mais il en garde un certain écart, trouvant cette lumière puissante trop énorme et "impériale". Lui, préfère celle qui éclaire à travers quelque chose et qui dévoile, qui se génère à travers l'ombre, pas celle qui couvrant tout ce qui est et qui existe, ne garde aucun mystère et ne fait que générer son opposé.


Dernière édition par Daaf le 24/8/2016, 06:56, édité 1 fois
avatar
Daaf
Syndicat

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'ombre et de lueur [Pv. Tori] [Terminé]

Message par Tori Clark le 21/7/2016, 00:11

J'entends un cri à glacer le sang. Un cri que je reconnais très bien.

- LAETITIA !!! TIENS BON, J'ARRIVE !!!

Je cours vers mon amie qui lutte pour ne pas se faire emporter par les eaux tumultueuses de la rivière gelée. Je lui attrape les mains et je tire du plus fort que je n'ai jamais tiré au cours de ma vie, mais soudainement, c'est moi qui me retrouve dans l'eau glaciale à me faire tirer pour en sortir. Je ne peux plus bouger mon corps, il est complètement engourdi par le froid et je n'ai que cette sensation de brûlure partout à cause des engelures. Les mains qui me tirent lâchent prise, à bout de force et le courant ne perd pas de temps à m'entraîne sous la glace. Je n'ai même pas pu tenter résister, mon corps est trop engourdi pour se débattre. Je commence à manquer d'air et bientôt, l'eau s'engouffre dans mes poumons et les remplissent.


Je me réveille en criant. Je suis en sueur, je tremble de tous mes membres et ma respiration est irrégulière. J'essaie de retrouver mon souffle, puis encore sous le choc, je me recroqueville sur moi-même et je me met à pleurer sous mes couvertes. J'en ai marre de ces cauchemars !Ils étaient partis ! Pourquoi ?! Pourquoi est-ce qu'ils reviennent ?!

Lorsque je suis apaisée, je décide de me lever. Je prend une douche chaude, ça fait toujours du bien. Je me brosse ensuite les cheveux. Je me rapproche du miroir pour inspecter mes racines. Il va bientôt falloir que je refasse bientôt ma coloration. Le blond est de retour. Comme je n'ai pas de cours, je n'ai pas à mettre l'uniforme, donc je choisis d'enfiler un t-shirt gris foncé et une jupe noire qui m'arrive aux genoux. Je vais aller prendre une marche, ça va me changer les idées.

Je sors de la maison Émeraude et je prends la direction des parcs intérieurs. J'ai oublié de regarder l'heure qu'il était, mais une chose est certaine, il n'est pas encore midi, car le soleil est loin d'être à son zénith. Au fur et à mesure que je m'avance sur les sentiers du jardin, je me perds dans mes pensées. Je suis ramenée à l'instant présent alors que j'aperçois mon ombre au sol. Je continue de me promener en gardant les yeux rivés sur elle. Je décide de la faire changer de forme, je me concentre en visualisant un serpent. Un serpent qui glisse sur le sol. L'ombre s'étire et prend la forme du reptile. On pourrait presque y croire, mais j'avance un peu trop rapidement pour la vitesse à laquelle le serpent d'ombre ondule. Si je le fais bouger plus rapidement, je risque de le regretter et je n'ai pas envie de recréer l'incident qui a eu lieu lors de ma rencontre avec Marco. Le pauvre, je me sens encore coupable pour tout ça.

Un banc vient se mettre au travers de mon chemin. Je relève la tête pour découvrir le terrain d'entraînement devant moi, pendant que mon ombre en profite pour reprendre sa forme. Tiens, ça fait un moment que je ne suis pas venue ici. Je m'avance sur le terrain où j'aperçois un élève qui semble jouer avec une lumière. Il s'agit sans aucun doute de son pouvoir. C'est joli. J'approche lentement pour ne pas l'effrayer et lorsque je ne suis plus qu'à une distance de 5 mètres, je lance sur un ton sympathique :

- Bonjour !



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'ombre et de lueur [Pv. Tori] [Terminé]

Message par Daaf le 21/7/2016, 10:19

Daaf tourna la tête, il entendit une voie féminine provenir à proximité de lui. C'était une jeune fille, une adolescent, un peu plus âgée que lui. Possédant des cheveux noirs et des yeux bleus, ainsi que des vêtements de couleurs sombres, elle se tenait en face de lui, puis avait lancé un << Bonjour ! >> de manière très amicale. Le garçon remarqua que celle ci se tenait à environ 5 mètres de lui, enfin, il ne calcula pas l'écart, mais, elle se tenait à une certaine distance. Il lui répondit :

- Salut.

Comme la fille souriait et étant d'un naturel gentil, il souri. Egalement, il se demanda pourquoi elle était ici, à lui dire bonjour. L'explication la plus plausible est qu'elle a vu son pouvoir et que cela la attirée vers lui. Mais il y eut dans sa tête une autre idée, plus tendancieuse, celle que si cela se trouve, cette fille à une attirance pour lui, peut-être est elle amoureuse ? Ce genre de pensées ne lui vienne à l'esprit que depuis un certain temps, il y a quelques années, il n'y aurait même pas eut l'idée. Mais maintenant, avec les récents changements mentaux et physiques, il se retrouve balancé entre une approche normale et une approche plus... "sentimentale", ne sachant ainsi à chaque fois que penser lorsque cela survient.

Le jeune adolescent se dit même qu'il était devenu un pervers, à force de penser à ça à chaque fois qu'il rencontre une fille. Et même qu'il n'est juste plus lui même avec tous ces chamboulements, et que ces nouveautés le laissent... perplexe et provoque chez lui une certaine distance sur ces dernières. D'une part, peut-être voudrait il redevenir comme avant, d'une autre, rester comme il est et accepter. Bref, tout cela le trouble et il préfère s'adonner à autre chose. A son pouvoir, tiens, qui est juste en face de lui.

Dans tous les cas, après avoir fait sa bienvenue, il continua de jouer avec sa boule de lumière pendant quelques instant, la faisant bouger entre ses mains puis la déplaçant dans différentes directions. Ensuite, il continua à lui parler, lui posant une question :

- Pourquoi tu viens me dire bonjour ?

Dit-il en se grattant le derrière du crâne avec sa main. Et sur ce, il s'approcha de la jeune fille, toujours sa lueur près de lui et marchant vers elle, il lui serra la main et déclara, avec cette légère envie de la connaître :

- Je suis nouveau, je viens d'arriver il y a quelques jours. Et toi ?
avatar
Daaf
Syndicat

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'ombre et de lueur [Pv. Tori] [Terminé]

Message par Tori Clark le 21/7/2016, 22:11

Avec le sourire, le jeune homme me répond :

- Salut.

Je m'apprête à lui poser une question, mais je m'arrête juste avant d'ouvrir la bouche. Il s'agit d'une question bien stupide; " Est-ce que c'est toi qui fais cette lumière ? " Poser cette question reviendrait à demander si je porte des vêtements en ce moment. Vraiment idiot. Du coup, je ne sais plus quoi dire pour entamer la discussion, alors je continue d'observer ce qu'il fait avec sa lumière. C'est pour le moins captivant. Ça doit faire une belle diversion dans le noir et d'ailleurs, ça me fait penser aux raisons pour lesquelles je me retrouve sur le terrain d'entraînement.

- Pourquoi tu viens me dire bonjour ?

Cette question, combinée à son mouvement de se gratter la tête, je pourrais preeesque avoir l'impression que ma venue le gêne. J'hausse les épaules en lui répondant :

- Faut-il absolument un prétexte pour venir saluer quelqu'un ? Ou bien, j'aurais pu dire " Bonsoir " aussi...

Il marche vers moi et vient combler la distance que j'avais laissé, puis il me tend la main, sa lumière toujours à ses côtés. Ahhh, pour une fois que ce n'est pas moi qui ai le réflexe de tendre la main pour la serrer à quelqu'un, je ne vais certainement pas refuser ! Je lui serre donc la main, contente qu'une autre personne fasse ce genre de geste de courtoisie.

- Je suis nouveau, je viens d'arriver il y a quelques jours. Et toi ?

Ce doit donc être la première fois que je le croise dans ce cas. Mais j'y pense, cette gentillesse... Je crois bien qu'il pourrait s'agir d'un Émeraude. Les Rubis sont plutôt " explosifs " et les Saphirs plus timides, à quelques exceptions près, bien sûr. Donc, oui, la couleur verte est plus qu'envisageable.

- Ah, c'est pour ça que je ne t'ai jamais vu au par avant. Moi, ça fait un peu plus de 10 mois que je suis ici. Je m'appelle Tori Clark, de la maison Émeraude et toi, quel est ton nom ?

Ce jeune homme m'a l'air plutôt jeune, plus que moi en tout cas. Je me demande bien quel âge il doit avoir. En tout cas, aux premiers abords, il m'a l'air bien sympathique.

J'en reviens à sa lumière qui, depuis tout-à-l'heure, capte mon attention, en la pointant avec ma main.

- C'est joli.

J'espère que ma remarque ne le gênera pas. On ne sait jamais comment les autres réagiront lorsqu'on parle de leur pouvoir.



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'ombre et de lueur [Pv. Tori] [Terminé]

Message par Daaf le 22/7/2016, 11:18

La jeune fille lui demanda comment il s'appelait.

<< Ah, c'est pour ça que je ne t'ai jamais vu au par avant. Moi, ça fait un peu plus de 10 mois que je suis ici. Je m'appelle Tori Clark, de la maison Émeraude et toi, quel est ton nom ? >>

- Tiens, moi aussi je suis de la maison Émeraude ! Je m'appelle Daaf.

Tori est donc une personne qui est habitué à la maison, cela fait presque un an qu'elle est ici. Peut-être qu'elle le guidera ou qu'elle l'aidera. Puis le regard de cette dernière se tourna vers la lumière qu'il tenait à côté de lui et déclara en la pointant du doigt :

- C'est joli.

- Merci, répondit-il toujours en souriant.

C'est la première fois qu'il entend un commentaire sur son pouvoir et celui ci est plutôt positif. Lui qui pensait que les autres le trouverait inutile... Et comme elle avait dit que "c'était joli", il crut encore pendant un instant qu'elle s'approchait de lui par attirance (de n'importe quelle sorte, de la simple curiosité à la loi de l'attraction) et que peut-être cette rencontre ne sera pas la dernière, qu'ils se rencontreront à nouveau dans le futur.

Il y eu un moment de silence. On pouvait entendre une mouche passer. Il regarda ses pieds, les faisant traîner sur le sol de gauche à droite. Pour combler le vide, Daaf lui posa une autre question, en fait, il était curieux de savoir quelles sont les capacités de la jeune fille. Pour l'instant, il n'avait jamais vu d'autre magie à l'oeuvre dans cette Académie.

- Euh... Et toi, c'est quoi ton pouvoir ?


Couleur de dialogue : #FFBF00




Emblèmes:


Thèmes:


avatar
Daaf
Syndicat

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'ombre et de lueur [Pv. Tori] [Terminé]

Message par Tori Clark le 23/7/2016, 03:48

- Tiens, moi aussi je suis de la maison Émeraude ! Je m'appelle Daaf.

Effectivement, comme je l'ai un peu prédit, c'est un autre Émeraude qui se tient en face de moi. Et Daaf, c'est un prénom qui, disons-le, serait considéré comme étranger si nous étions au Québec. Quant au compliment que je lui ai fait sur son pouvoir, il le prend avec le sourire.

- Merci.

Suite à cette réponse courte, aussi prévisible que cela pourrait l'être, je sens comme qui dirait le retour du malaise. Ce bon vieux malaise ! À quel point peut-il être embêtant celui-là ?! Je n'aime pas ces situations. Alors, que faire pour s'en sortir ? J'observe Daaf qui se traîne les pieds au sol sur place. Bon eh bien... Je pourrais peut-être... Le garçon détache son regard de ses pieds pour me regarder, ce qui crée une lueur d'espoir chez moi.

- Euh... Et toi, c'est quoi ton pouvoir ?

Il a trouvé le bon sujet. Un large sourire se dessine sur mes lèvres.

- Moi, je fais de la manipulation. Je contrôle les ombres et... je peux aussi entrer à l'intérieur.

Ah, je viens d'avoir un déclic. C'est vraiment drôle. Je place mes mains au niveau de ma taille, puis je relève légèrement la tête vers l'arrière pour le regarder de haut, comme si je voulais avoir une posture de supériorité. Bien sûr, je n'oublie pas d'ajouter un sourire de mauvais augure.

- Donc, toi tu es le protagoniste et moi l'antagoniste.

Je laisse un petit temps de malaise, volontaire cette fois-ci, pour voir sa réaction, puis je laisse tomber ma posture ridicule pour rire.

- Je plaisante, hein. Si tu veux, je te fais une démonstration de mes capacités. Eumh, par contre, à moins d'avoir un mur, rentrer dans une ombre, ça ne sera pas trop possible.

Je pourrais d'ailleurs m'entraîner sur le sol aujourd'hui. Il faudrait que j'apprenne à rentrer dans les ombres ailleurs que sur les murs ou sur les grands meubles comme les étagères. Je me demande seulement si c'est possible, vu la compression. Je vais me poser ces questions plus tard. Pour l'instant, je crois avoir suscité la curiosité du charmant Daaf.



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'ombre et de lueur [Pv. Tori] [Terminé]

Message par Daaf le 7/8/2016, 19:14

<< Moi, je fais de la manipulation. Je contrôle les ombres et... je peux aussi entrer à l'intérieur. >>

Tiens, c'est marrant, il contrôle la lumière et elle, les ombres... C'est comme si...

- Donc, toi tu es le protagoniste et moi l'antagoniste.

Voilà. Tel deux opposés, l'un se trouve en face de l'autre. Il y eut un autre silence. Daaf ne se sentit pas mal à l'aise, trouvant cela même curieux, en effet, on peut trouver amusant d'être devant son "nemesis". Il sourit (comme toujours), avant que Tori ne reprenne :

- Je plaisante, hein. Si tu veux, je te fais une démonstration de mes capacités. Eumh, par contre, à moins d'avoir un mur, rentrer dans une ombre, ça ne sera pas trop possible.

- Oui, je veux bien.

Il commençait à bien s'entendre avec cette personne. Daaf la trouvait gentille et l'aimait bien. S'imaginant plein de choses, comme par exemple, qu'un jour ils discuteront ensemble ou qu'ils participeront au cours, ou bien même, qu'ils se promènerons tous les deux et puis... des idées qui vont au delà de la simple amitié. Encore elles. Il secoua la tête et continua, toujours heureux, enfin il va pouvoir peut-être aider quelqu'un :

- Si tu veux un mur, on peut aller plus loin.


Couleur de dialogue : #FFBF00




Emblèmes:


Thèmes:


avatar
Daaf
Syndicat

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'ombre et de lueur [Pv. Tori] [Terminé]

Message par Tori Clark le 10/8/2016, 03:55

- Oui, je veux bien.

En même temps, y a-t-il vraiment quelqu'un qui refuse ce genre de proposition ?

- Si tu veux un mur, on peut aller plus loin.

- C'est pas bête comme idée, mais il va falloir quitter le terrain d'entraînement, ça ne te dérange pas ?

Il avait déjà dû le remarquer qu'il n'y avait pas de mur sur le terrain d'entrainement, mais je voulais simplement m'en assurer. Ce n'est pas que je trouve qu'il a l'air niait, loin de là, c'est simplement qu'il faut mieux prévenir que guérir. De toute façon, d'après ce que j'ai vu, il n'a pas un pouvoir démentiel qui nécessite beaucoup d'espace pour le manipuler, alors au pire, il peut continuer de faire ce qu'il faisait avant mon arrivée. En fait, ça tombe bien que j'ai rencontré ce garçon et qu'il " insiste " pour me voir à l'œuvre, car il y a quelque chose que je souhaite tester depuis quelques temps et j'ai besoin de quelqu'un qui n'est pas de trop grande taille pour commencer. Disons que j'espère qu'il va accepter ma proposition, bien que je n'ai aucune idée du danger et qu'il s'agisse d'une expérimentation. Je commence à quitter le terrain et vérifiant bien que Daaf me suit. Je prends la direction des jardins avec l'intention d'aller vers l'arrière de l'un des trois dortoirs, celui le plus proche.

- On pourra revenir au terrain d'entrainement par la suite... Eumh, je voudrais en profiter pour tester quelque chose et tu sembles être la personne toute désignée pour m'aider. Par contre, je n'ai aucune idées des risques que comporte l'expérience, mais si tu acceptes tout de même, tu seras la première personne autre que moi qui découvrira l'intérieur d'une ombre... Alors, es-tu prêt à courir le risque malgré tout ?

Je songe à ce que je veux tenter de faire. C'est envisageable, je crois... Pour cela, il faut déjà que je sache si je peux amener quelqu'un avec moi. Je n'ai jamais vraiment essayé, car avant l'académie, les seules personnes étant au courant de mes capacités étaient mes parents et ma sœur, mais je n'étais pas assez confiante pour tenter quoi que ce soit sur eux. Je faisais plutôt mes expériences dans mon coin. Hors, les choses ont changées et je doute beaucoup moins à présent, cependant, je comprendrais que Daaf refuse, car il ne me connaît pas et je dois avouer que même moi, je ne suis pas totalement maître de mes vas et viens et cela peut s'avérer douloureux par moments, mais c'est justement dans le but de mieux contrôler mes passages que j'ai besoin de faire ces expérimentations et puis, comment dire... je viens à peine de rencontrer Daaf, mais j'ai envie de le connaître d'avantage. Il attise ma curiosité.



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'ombre et de lueur [Pv. Tori] [Terminé]

Message par Daaf le 10/8/2016, 13:53

<< C'est pas bête comme idée, mais il va falloir quitter le terrain d'entraînement, ça ne te dérange pas ? >>

- Aucun problème.

Répondit-il avec l'un de ses plus beaux sourire. Il allait pouvoir découvrir quelqu'un d'autre et son pouvoir. Intéressé, il ne fit aucune objection et suivit Tori jusqu'à un mur, vers les jardins.

- On pourra revenir au terrain d'entrainement par la suite... Eumh, je voudrais en profiter pour tester quelque chose et tu sembles être la personne toute désignée pour m'aider. Par contre, je n'ai aucune idées des risques que comporte l'expérience, mais si tu acceptes tout de même, tu seras la première personne autre que moi qui découvrira l'intérieur d'une ombre... Alors, es-tu prêt à courir le risque malgré tout ?

Tout ouïe, Daaf écouta attentivement. Quelque chose le bloqua, non pas qu'il a peur des risques, mais s'imaginant bien ce que devait voir quelqu'un à "l'intérieur d'une ombre", ce fut son achluophobie. Il fit donc une remarque, l'air un peu gêné :

- Je voudrais bien mais... J'ai peur du noir.

Lui pense que cela est quelque chose d'enfantin, cela le conforte dans l'idée qu'il reste le même et que ces changements de l'adolescence ne l'atteignent pas encore, mais il a surtout peur que la fille en face de lui se moque.

- Après, je veux bien le faire, peut-être que ça serait mieux si tu m'accompagnait. Euuuh je propose juste !

Il se rappela toutes les fois où il avait eu cette fameuse peur du noir, que ce soit à l'Académie ou avant. Déjà dans le dortoir il a fallu laisser la fenêtre ouverte, cela n'avait pas dérangé les autres mais lui s'était sentit gêné d'avoir fait ça, plus loin dans le temps, lorsqu'il rentrait tard le soir, il se dépêchait rapidement de rentrer, dans sa chambre, il gardait toujours une petit veilleuse allumée et lorsque celle ci ne marchait plus, il n'hésitait pas à utiliser son pouvoir jusqu'à épuisement, on pourrait dire que c'était une bonne méthode, puisque cela le faisait dormir, mais aussi lors des explorations de lieux sombres, telles des caves ou des grottes, il gardait bien sa lampe torche à ses côtés et maintenant, il se dit que peut-être il pourrait utiliser son pouvoir lorsqu'il serait dans cette ombre.

Mais tiens, c'est intéressant ça, de créer de la lumière dans une ombre, de faire un pouvoir dans un pouvoir. Daaf proposa une idée, après tout on ne perds rien quand quelque chose semble pertinent.

- Ou alors je peux utiliser mon pouvoir pour passer cette peur. D'ailleurs, j'ai trouvé ça intéressant, de faire un pouvoir dans ce qui est déjà un pouvoir et tout...

Finit-il, presque timidement, en faisant des mouvements de doigts.


Couleur de dialogue : #FFBF00




Emblèmes:


Thèmes:


avatar
Daaf
Syndicat

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'ombre et de lueur [Pv. Tori] [Terminé]

Message par Tori Clark le 11/8/2016, 00:32

- Je voudrais bien mais... J'ai peur du noir.

Il fallait que ça arrive. J'ai presque l'impression d'entendre un verre de vitre éclater en morceau, comme dans les dessins animés lorsque quelqu'un dit quelque chose qui casse toute l'action et que les autres le regardent de travers.

- Ah . . .

Je ne ferai aucune apologie ou blague en rapport avec le mot noir et à ses multiples significations, car je vais avoir des ennuis pour ça, cependant, je trouve ça plutôt moyen comme peur. Non, je ne ris pas de lui. Je suis bien mal placée pour ça avec ma phobie de me promener sur la glace des cours d'eau ou des lacs en hiver, mais je ne sais pas, il y a des peurs qui sont plus rationnelles que d'autres, voilà tout.

- Non, mais c'est pas grave, hein, je comprends la situation.

Je mens à moitié seulement et je me contente de cacher ma déception derrière une " poker face " à la limite de la grimace, mais j'essaie de la garder neutre.

- Après, je veux bien le faire, peut-être que ça serait mieux si tu m'accompagnait. Euuuh je propose juste !

Je lui jette un regard comme s'il venait de me dire qu'il avait 54 ans et qu'il aimait manger dans les ordures, puis je me souviens qu'à part lui avoir dit que je voulais faire des tests, je ne lui avais rien expliqué d'autre. Je soupire en me facepalmant le front.

- Ah oui, zut, j'aurais peut-être dû t'expliquer mes intentions précisément.

Je me mets à réfléchir sur la formulation pour être certaine de ne pas m'emmêler les pinceaux et Daaf en profite pour proposer des choses :

- Ou alors je peux utiliser mon pouvoir pour passer cette peur. D'ailleurs, j'ai trouvé ça intéressant, de faire un pouvoir dans ce qui est déjà un pouvoir et tout...

- Ça peut être intéressant.

En fait, j'ai un doute sur la faisabilité de la chose. De la lumière dans l'ombre, n'est-ce pas risqué ? Je grimace quelques instants en songeant à ce que ça pourrait provoquer, puis nous arrivons au pied du mur arrière de l'un des dortoirs. Parfait, les arbres forment de grosses ombres. Je me décide à lui expliquer mes plans :

- En gros, pour commencer, je veux savoir si je peux faire passer quelqu'un avec moi de l'autre côté et en suite, je veux savoir à quelle vitesse ça consomme mon énergie et je veux aussi savoir s'il y a des effets secondaires... d'où la partie risquée. Afin de faire diminuer le taux d'éventuels risques, je compte tenir ta main tout au long de l'expérience. Est-ce que ça te va ou bien tu préfères ne pas tenter ?

Mon ton devient plus sérieux vers la fin et je le regarde avec un air qui l'est tout autant. Il ne s'agit pas d'une expérience à prendre à la légère, bien qu'à l'opposé, je la prenne probablement trop au sérieux.


Dernière édition par Tori Clark le 12/8/2016, 21:52, édité 1 fois



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'ombre et de lueur [Pv. Tori] [Terminé]

Message par Daaf le 12/8/2016, 21:23

Tori se frappe la main sur le front. Avait-il dit une bêtise ?

<< Ah oui, zut, j'aurais peut-être dû t'expliquer mes intentions précisément. >>

Apparemment non. Daaf était presque comme soulagé, ayant eut peur de la froisser, vu ses réactions. Quant à sa proposition :

- Ça peut être intéressant.

Puis elle expliqua, avec des détails.

- En gros, pour commencer, je veux savoir si je peux faire passer quelqu'un avec moi de l'autre côté et en suite, je veux savoir à quelle vitesse ça consomme mon énergie et je veux aussi savoir s'il y a des effets secondaires... d'où la partie risquée. Afin de faire diminuer le taux d'éventuels risques, je compte tenir ta main tout au long de l'expérience. Est-ce que ça te va ou bien tu préfères ne pas tenter ?

- Ça me va.

Si elle lui tenait la main, il allait peut-être avoir moins peur. Il était ainsi prêt à y aller.


Couleur de dialogue : #FFBF00




Emblèmes:


Thèmes:


avatar
Daaf
Syndicat

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'ombre et de lueur [Pv. Tori] [Terminé]

Message par Tori Clark le 14/8/2016, 22:34

J'attends sa réponse, alors que mon cœurs bat la chamade, comme si j'écoutais un film et que c'était le moment de vérité que tout le monde attend. Si ça continue, je sens que je vais faire un infarctus. Je réalise que j'ai même cessé de respirer, ce que je recommence à faire avant de perdre connaissance, car ce serait vraiment bête que ça arrive.

- Ça me va.

Je soupire intérieurement de soulagement. Merci ! Je laisse un sourire réapparaître sur mon visage.

- D'accord. Attends quelques secondes, ça ne sera pas long.

Je lève ma main gauche et la pose sur le mur, là où évidemment il y a de l'ombre, puis je commence à exercer une pression. Ma main commence à s'enfoncer dans le mur ou plutôt, dans l'ombre sur le mur et je rentre plus ou moins rapidement à l'intérieur. Une fois cela fait, je ressors la tête et une partie de mon corps et tendant la main vers Daaf. Juste au cas où, je lui glisse des paroles encourageantes :

- Ne t'en fait pas, il n'y fait pas totalement noir. On voit même l'extérieur.

Puis, je commence doucement à reculer vers l'intérieur, car je ne veux pas qu'il se blesse en se frappant contre mur s'il ne peut pas passer. Au moment où j'arrive à la main, je suis soulagée de constater que ma main tient toujours celle de Daaf et qu'il entre sans encombres. Une fois qu'il est complètement à l'intérieur, je lui dit calmement :

- Bien, une première étape de franchie. Si tu sens que ton corps se fait légèrement compresser, c'est normal, ça m'arrive aussi, mais si tu ressens autre chose, fais m'en part.

Cette stupide sensation de compression qui m'empêche d'être à l'aise. Si seulement je pouvais découvrir sa source, je pourrais peut-être parvenir à régler problème et s'il s'agit d'un problème auquel je ne peux pas remédier, au moins, je connaîtrais sa source et ça m'embêterait moins. D'ailleurs, je sens la compression déjà plus intensément que d'habitude, très probablement à cause de la présence d'une autre personne. J'espère que Daaf ne la ressent pas trop.

- Alors, dis-moi, c'est moins pire que ce à quoi tu t'attendais ?

Je joins un large sourire à mes paroles, réalisant soudainement toute l'ampleur de la chose. J'ai réussi à faire passer quelqu'un avec moi et sans trop de difficultés pour le moment. Je ne sais pas combien de temps je vais tenir, mais pour le moment, j'ai accompli une nouvelle chose et ça suffi à me rendre heureuse.



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'ombre et de lueur [Pv. Tori] [Terminé]

Message par Daaf le 15/8/2016, 09:39

À sa réponse, elle semble soulagée, un sourire viens se dessiner sur son visage. Sur ce, elle dit que ce ne sera pas long et commence à mettre en oeuvre son pouvoir, posant sa main contre le mur, là où se présente une ombre. La fille s'enfonce dedans comme dans du beurre, puis lui fait signe de la rejoindre, en laissant dépasser une partie de son corps et en lui tendant la main.

<< Ne t'en fait pas, il n'y fait pas totalement noir. On voit même l'extérieur. >>

Ces paroles rassurèrent le garçon. Volontaire, il prit la main de l'adolescente et la suivit, tout doucement et rentra à son tour. En effet, lorsqu'il fut dedans, il pouvait apercevoir le terrain d'entrainement, tandis que l'endroit où il sont est assez sombre, mais on y voit quand même quelque chose.

- Bien, une première étape de franchie. Si tu sens que ton corps se fait légèrement compresser, c'est normal, ça m'arrive aussi, mais si tu ressens autre chose, fais m'en part.

Il ressentit cette compression, surtout au niveau des oreilles, qui s'étaient bouchés. C'était comme lorsque l'on est dans un train et que celui ci passe dans un tunnel, il en avait déjà fait l'expérience, ayant pris des transports ferroviaires plusieurs fois. Sinon, il ne se passait rien d'autre, à part peut-être ce léger soulagement que l'on a après l'angoisse.

- Alors, dis-moi, c'est moins pire que ce à quoi tu t'attendais ?

- Oui, je pensais qu'il ferait tout noir...

Puis il regarda autour de lui. C'était la première fois que l'ombre ne lui faisait pas peur, ou alors, qu'elle l'angoissait un peu moins. Il l'admirait presque. Tout de même, la chose est surprenante : ils sont dans quelque chose d'immatériel, une ombre. Si lui pouvait en faire tout autant avec sa lueur... Le garçon se demanda ce que cela pouvait faire d'être dans une lumière. Cependant, ça ne serait pas possible, a part si l'une des sphères lumineuses qu'il génère est assez grande pour accueillir un, voir deux êtres humains. C'est alors qu'il proposa :

- Est ce que je peux utiliser mon pouvoir ? A moins que ce soit un peu trop tôt...



Couleur de dialogue : #FFBF00




Emblèmes:


Thèmes:


avatar
Daaf
Syndicat

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'ombre et de lueur [Pv. Tori] [Terminé]

Message par Tori Clark le 20/8/2016, 02:42

- Oui, je pensais qu'il ferait tout noir...

Bien-sûr, quand on pense ombre, on pense sombre.

- Est ce que je peux utiliser mon pouvoir ? A moins que ce soit un peu trop tôt...

Je me mets à rire vers la fin de sa phrase. Il ne s'agit pas d'un rire moqueur, mais plutôt d'un rire amusé. 5 minutes, rien que 5 minutes. Même si j'ai dû repousser cette limite depuis que je suis arrivée à Tsuki, la dernière fois que je l'ai chronométré, 5 minutes et 14 secondes était la durée maximum de temps durant laquelle je parvenais à rester dans une ombre toute seule. Je n'ai pas refait  le calcul depuis, mais j'imagine qu'à deux, ma limite est déjà raccourcie, ce qui veut dire qu'on ne tardera pas ressortir, Daaf et moi. Je ris donc, car dès que j'entre dans une ombre, les mots " trop tôt " ne veulent plus dire grand chose. Tentant de retrouver mon calme, car le car le temps nous est compté, je m'occupe de répondre à mon compagnon :

- Si tu veux faire des expériences, fais-les maintenant. Je ne sais pas pendant encore combien de temps je vais pouvoir nous maintenir ici, donc si on doit être expulsés, car je ne sais pas comment réagira l'ombre à la lumière, autant que ce soit maintenant.

Je suis intriguée de savoir ce qu'il se passera. Est-ce que l'ombre sera éclairée plus en profondeur ? Est-ce que la lumière la fera disparaître de l'intérieur et provoquera notre sortie ? Y a-t-il d'autres possibilités ? Ça fait beaucoup de questions, mais si nous en venons à être expulsés, j'espère que la sortie ne sera pas trop violente et j'espère que ça ne m'affectera pas directement, car je n'y ai jamais pensé, mais peut-être que je suis liée à l'ombre et qu'elle est liée à moi en retour... Oh là là, j'espère vraiment que ça ne m'affectera pas. Tout d'un coup, ça me paraît évident, la seule chose qui puisse arriver, c'est que l'ombre disparaisse... Je dois arrêter Daaf.

- Euh att...

Trop tard. Je me sens littéralement exploser. Après un vol plané qui semble durer une éternité, j'atterris en roulant au sol. Je tente de me relever, mais je me prends la tête entre les mains.

- AAAAAAAAAAAARGHHHH !!!

J'ai l'impression que mon esprit essait de sortir de mon corps. La douleur est atroce. C'est comme si ma tête était écrasée par un rocher. Je tente d'ouvrir les yeux, mais ma vision est à moitié brouillée de rouge. Je me passe très rapidement la main sous le nez et elle devient complètement rouge. Je saigne beaucoup du nez en plus. Bordel il y avait un contrecoup juste après. Mais c'est cette douleur dans ma tête. J'ai tellement mal que j'arrive même pas à pleurer. Ma tête est compressée, j'ai mal, j'en peux plus. Je veux mourir. Ça fait mal, j'en veux plus de cette douleur. Je pousse un dernier hurlement de douleur, puis le vide se fait autour de moi.


Dernière édition par Tori Clark le 21/8/2016, 03:13, édité 1 fois



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'ombre et de lueur [Pv. Tori] [Terminé]

Message par Daaf le 21/8/2016, 02:31

Daaf se concentra. Il mit se mains vers l'avant, les croisa comme s'il allait recevoir l'eucharistie. Une sphère de lumière apparu. Celle ci éclaira l'endroit. Il remarqua, trop tard, comme Tori, qui lui dit d'arrêté que le lieu étant composé d'ombre, celui ci disparu, il n'eut pas le temps de dire "ouf" que ce fut comme une explosion, il furent éjectés de là où ils étaient. Le garçon, projeté à grande vitesse, s'écrasa au sol sur le ventre, atterrissant sur les mains. Le choc fut violent, la douleur était bien présente : il resta quelques instants par terre, se releva difficilement, lorsqu'il regarda ses mains, elles étaient en sang, il pouvait voir très nettement du rouge qui coulait de celles ci. Il avait aussi mal au genou, il devait aussi saigner à cette endroit du corps, mais il pensa directement à sa camarade.

Il entendit un hurlement de douleur, il se retourna, vit Tori quelques mètres plus loin se tenant la tête. Il accourut vers elle. La jeune fille avait le front et le nez en sang et elle se tenait la tête, comme si elle avait un mal de tête énorme. Le jeune homme se précipita sur elle pour lui demander si ça allait... Question idiote, bien sûr que ça n'allait pas. Puis l'adolescente poussa un autre cri de douleur, et semble s'évanouir. Affolé, il se demanda ce qu'il pouvait faire, il appela à l'aide, mais il n'y avait personne dans les parages, alors, il la prit dans ses bras, la portant et l'emmena à l'infirmerie.

Déambulant dans les couloirs de l'Académie, l'adolescent attirait les regards des autres, tous faisant des "oh" et chuchotant entre eux. Il arriva devant la porte de l'infirmerie, toqua puis entra, et la déposa sur le lit. On lui demanda ce qu'il s'était passé, il répondit l'expérience qu'ils ont faites. Puis, le garçon culpabilisa, il se dit que c'était à cause de lui que Tori est dans un tel état, qu'il n'aurait jamais du tenter ça. Il pensa qu'il venait de blesser gravement quelqu'un, peut-être même de la tuer.

<< C-C'est de ma faute ! Je n'aurais jamais du faire ça ! Je... je suis le coupable... >>

Avec les remords et le trop plein d'émotions, il éclata en sanglot.

- Elle est dans un sale état maintenant... Je ne suis pas digne d'avoir été son ami...

Et il quitta le lieu, claquant la porte de l'infirmerie et s'asseyant dans le mur d'en face, la tête enfouit dans ses mains, en pleurant.


Couleur de dialogue : #FFBF00




Emblèmes:


Thèmes:


avatar
Daaf
Syndicat

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D'ombre et de lueur [Pv. Tori] [Terminé]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum