Il n'est jamais trop tard pour faire connaissance avec une personne que l'on connaît [Pv Mana]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Il n'est jamais trop tard pour faire connaissance avec une personne que l'on connaît [Pv Mana]

Message par Keira McOwen le Mar 12 Juil 2016, 18:36

Rappel du premier message :

En toute honnêteté, je ne savais plus aujourd'hui pourquoi j'avais décidé d'aller suivre ce cours. Après tout, ce n'était pas comme si j'étais calée et intéressée par l'informatique. Je suppose que je pensais que résonner sur des codes était aussi amusant que résoudre des énigmes mais je n'avais visiblement pas tenu compte de mon affinité extrêmement faible avec les machines électroniques. Bien sûr, je savais me servir d'un ordinateur et d'un GSM comme d'une quelconque machine mais le codage.... C'était, hum, différent. J'était donc sur mon PC dans la salle commune, bien dans un coin, à me demander comment j'allais réussir à faire mon devoir. Je m'y prenais, soyons d'accord, bien à l'avance. Le devoir ayant été donné avec deux semaine pour le réaliser. Motivée comme j'étais, je m'y suis mise tout de suite, après avoir capté qu'il fallait le rendre le lendemain.


Je soupirais et regardais l'heure. Un léger sourire apparut sur mes lèvres en réalisant que c'était l'heure du thé. Je refermais mon ordinateur en me levant. Sur une commode, à côté d'un vase, à mon humble avis, aussi moche qu'inutile, j'avais posé une théière peu après mon arrivée, ainsi que de quoi préparer ma boisson favorite. Mais même lors de cette pause, je n'étais pas tranquille. La résolution du code existait mais était totalement impossible pour moi. Ce qu'il me fallait, c'était de... Oui. Il me fallait de l'aide pour résoudre ce que je considérais comme une énigme. Ma fierté en prenait un coup mais je me jurais qu'une fois le raisonnement compris, je le ferais seule. Au moins jusqu'à la fin de l'année. Après je quittais ce cours. Mon thé en train d'infuser, je pris quelques biscuits sur une assiette et me dirigeais vers ma place. J'avais enlevé mon uniforme et portait la tenue décontractée que j'aimais car elle me mettait plus à l'aise que l'uniforme, bien que j'avais l'habitude d'en porter depuis un moment. Je pouvais ainsi m'assoir en tailleur sur le genre de divan que j'avais choisi pour mon petit "tea Time". C'est après m'être installée que la réponse à toutes mes réflexions se présenta devant moi. Au sens propre du terme.


Je reconnu la chevelure blonde, et surtout la mèche blanche d'une élève qui partageait mon dortoir. Si ma mémoire était bonne, elle participait aussi aux cours d'informatique. Même qu'elle était dans ma classe alors qu'elle était une année en dessous! Donc, elle s'y connaissait dans la matière. Donc, elle était la personne qu'il me fallait. Je me levais, mon air légèrement tracassé remplacé par un petit sourire. Je m'approchais de ma colocataire tout en réfléchissant à comment j'allais l'aborder. Car, même si on se voyait tous les jours, on ne se connaissait que de vue. C'est bien simple, je ne suis même pas sûre de son prénom! Lana? Cara? Non, un truc du genre point de vie.... Mana! Ou pas, peut-être, je ne sais plus. Je m'avançais alors vers elle en trouvant une idée capable de nous mettre en contact naturellement et poliment. Pas, de ce fait, en lui demandant de but en blanc de m'aider pour un devoir, quoi. Je ne voulais pas qu'elle se sente utilisée. D'ailleurs, ne venez pas croire que c'était mon intention. Je voulais vraiment mieux la connaître.


En arrivant à sa hauteur, je fit un peu le point sur cette fille. Elle faisait plus ou moins ma taille. Je jetais un œil sur le médaillon doré qu'elle portait au coup avant de la regarder en face, mais pas de manière arrogante,  normalement quoi. Ses yeux étaient plus bleus que les miens mais ils n'étaient pas froids et ne dissuadaient pas d'engager la conversation. Légèrement maquillée, la jeune fille me regardait néanmoins avec, curiosité? Intérêt, peut-être. Après tout, pourquoi voudrais-je lui parler alors qu'on ne l'avait jamais fait auparavant? Elle avait le droit de se poser la question, je ne connaissais pas moi-même la réponse. Après ces deux, trois secondes d'observations, je décidais quand même de m'expliquer. Plus ou moins.

Bonsoir! Aurais-tu un peu de temps pour moi? J'allais justement prendre le thé, veux-tu que je t'en serve un?

Bon, d'accord,je ne m'expliquais pas du tout, mais ce n'est pas ça qui compte, n'est-ce pas? Et de fait, je trouvais l'établissement du contact pas mal. Après tout, le thé, c'est bon mais c'est encore meilleur à plusieurs. C'était très bien de vouloir mieux connaître (voir carrément découvrir) cette personne avec qui je vivais mais je ne devais pas perdre de vue mon devoir. Et puis, pourquoi pas, en fait?

Revenir en haut Aller en bas


Re: Il n'est jamais trop tard pour faire connaissance avec une personne que l'on connaît [Pv Mana]

Message par Keira McOwen le Mer 27 Juil 2016, 20:49


     
It's thee time! Mana & Keira
     

     
Il n'est jamais trop tard pour faire connaissance

avec une personne que l'on connait

     
Le sourire de Mana eu l'air de s'agrandir alors que j'attendais, gênée de mon récit peut-être, voire sûrement embêtant. Mais sa réponse ne fut pas celle à laquelle je m'attendais. Je ne l'avais pas dérangée. Cela me soulagea, d'autant plus que cette histoire lui avait plût, lui rappelant le genre d'aventures que l'on ne retrouve que dans les livres. J'avais aussi assez hâte qu'elle m'en dise plus à propos d'elle mais chaque chose venait en son temps. Elle venait d'énoncer une  hypothèse très intéressante sur laquelle je réfléchis un moment. Je serais donc parvenue à remonter aussi loin parce que le lieu était "chargé d'histoire"? C'était logique, dans un sens. En tout cas, je n'avais rien pour la réfuter.

Je dois avouer que c'est bien pensé. Enfin, je ne crois pas que j'absorbe quelque chose mais la théorie selon laquelle un endroit dans lequel l'histoire est préservée me serait plus accessible est tout à fait plausible. Pour tout te dire, je n'ai jamais vraiment remis les pieds sur un site historique depuis ce jour-là. Je n'ai pas vraiment apprécié le fait de voir des gens s'entre-tuer et se massacrer tous d'une manière plus horrible que les autres. Enfin, tout est une question de point de vue, je t'accorde que dans un livre, cela aurait très bien donné. Bref, je devrais réessayer une visite pour vérifier mais je suis un peu réticente. Quand à ta comparaison, je l'ai comprise, ne t'en fais pas pour cela.

      Je me demandais de plus en plus comment elle faisait. Elle était certaine de ne pas être intéressée par les énigmes et par les mystères? Parce qu'elle réfléchissait vite et bien. C'était étonnant qu'elle ait une telle capacité de réflexion alors qu'elle ne se penche pas plus que cela sur les énigmes. Je me demandais ce que cela donnerait si on réfléchissaient ensemble à différents mystères j'étais sûre que ce serait intéressant.

Elle sembla à nouveau prise au dépourvu et peut-être un peu gênée par ma proposition. Je trouvais cela pourtant logique. Je me sentais déjà suffisamment proche d'elle et je devais bien dire que je n'avais pas énormément d'amis à qui je pouvais demander de venir me soutenir pour une possible tentative de faire la lumière sur ce qui s'était passé à l'académie quelques années plus tôt. Elle me proposait de la contacter via internet si jamais on n'était plus à l'académie ou dans le même dortoir si je jour venait.


Quand bien même tu n'es pas psychologue, je suis certaine que tu sais soutenir et réconforter tes amis quand ils vont mal. Cela se voit. J'espère quand même que l'on sera toujours en contact Irl, je ne sais pas si cela se dit, quand et surtout si ce jour arrive. Après tout, si l'on n'est plus à l'académie quand mon don sera suffisamment développé, cela sera difficile d'y rentrer. Je dois être sur le lieu en question pour utiliser mon don.


     
(coffee) crackle bones

     

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'est jamais trop tard pour faire connaissance avec une personne que l'on connaît [Pv Mana]

Message par Invité le Mer 27 Juil 2016, 21:38

Apparemment elle semblait accepter son hypothèse et n’y avait rien trouvé à réfuter puisque selon ses propres dires elle n’était jamais retourné sur un site historique depuis. Ce que Mana pouvait comprendre si elle avait vu des gens s’entretuer elle n’aurait sans doute pas été pressé de revivre l’expérience non plus. A vrai dire elle avait vécu une expérience qui bien que largement différente avait aussi des point commun. Lorsqu’elle avait découvert une personne presque morte dans le hall de l’académie. Bien sûr c’était différent. Elle, elle avait pût agir et avait même réussit à sauver cette personne, mais néanmoins l’expérience l’avait beaucoup traumatisé et elle n’était pas du tout pressé de recommencer à vrai dire même si elle pouvait ne jamais recommencer de sa vie ça lui irait très bien.  

Mana comprenait que peut-être son terme d’absorber était mal choisi après tout quand on absorbe ça veut dire qu’on prend en soit une partie de cette énergie et que donc y en a moins après alors que dans sa tête ce n’était pas vraiment ce qu’elle voulait exprimer. Elle aurait plutôt du dire qu’elle s’imprégnait du lieu, mais bon ce n’était qu’une question de terme l’idée de base restait la même et toutes deux semblaient d’accord sur le principe.

« Oui dans un livre et dans un film ça peut bien donner, mais sa reste de la fiction alors que tu sais que ce que tu vois a été réel alors c’est différent. Personnellement, je crois que je deviendrais folle si je voyais ce genre de chose surtout en étant qu’un spectateur impuissant. Et en ce qui concerne ta potentiel visite dans un nouveau site historique si tu as besoin d’un peu de compagnie pour ne pas avoir à affronter sa seule je t’accompagnerais puis on peut choisir un site historique qui ne soit pas taché de sang aussi sa faciliterait les choses tout en permettant de vérifier cette hypothèse même si je suis consciente que le test serait plus probant avec des évènement tragique puisque t’as plus de mal à y accéder cependant un tel bond dans le passé t’étant déjà inaccessible en temps normal cela suffirait quand même à la prouver suffisamment et se serait moins pénible pour toi. »

C’était évident aussi modeste que Mana puisse être elle ne pouvait réfuter qu’elle savait soutenir ses amis. Après tout c’est ce qu’elle faisait en permanence avec certain sans se lasser la moindre seconde et contrairement à ce qu’elle avait dit tout à l’heure avec une infinie patience, mais entre être patiente pour ses amis et pour résoudre des énigmes y avait une grande différence.

« Oh tu sais pénétrer dans l’académie même sans badge ne me semble pas si difficile je n’aurais aucun mal à piraté cette sécurité puis même après nos études je ne vois pas pourquoi l’académie nous serait interdite après tout on serra toujours comme eux des personnes ayant des dons on saura peut-être juste mieux les maitriser que certain étudiant, mais on sera comme eux y a aucune raison de nous interdire d’y revenir. Quand à ce voir encore irl j’en serais très contente, mais disons que j’ai d’assez importante ambition qui risque de me prendre énormément de temps et de ne pas me laisser beaucoup de temps pour passer des moments entre amis. A vrai dire je veux devenir une sorte de Tony Stark à la fois pdg d’un groupe puissant et important, mais aussi pionnière en nouvelle technologie bien que je me passerais peut-être du côté super héros quoi que sa peut être amusant puis se serait un défi intéressant de créer une tel armure »

Elle ne savait pas encore trop si elle tenterait un jour de créer une tel armure parce que ce serait une arme elle en était consciente et si elle tombait entre de mauvaises mains ça pouvait-être une potentiel catastrophe. Elle préférait largement se concentrer sur les nouvelles technologies et les logiciels de défense au lieu d’attaque. Et bien sur elle avait aussi une autre ambition, mais celle-là elle n’en avait pas parlé à Keira. C’était celle de devenir mère, une excellente mère, une mère attentionnée qui serait toujours là pour ses enfants. Tout le contraire de sa propre mère en somme. Elle voulait réussir ce que ses parents n’avaient jamais réussi, mais en même temps elle n’était pas sûr qu’ils aient un jour essayé c’est çà dire concilier réussite professionnel et vie de famille.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'est jamais trop tard pour faire connaissance avec une personne que l'on connaît [Pv Mana]

Message par Keira McOwen le Jeu 11 Aoû 2016, 12:36


     
It's thee time! Mana & Keira
     

     
Il n'est jamais trop tard pour faire connaissance

avec une personne que l'on connait

     
Ma remarque n'était peut-être pas très bien placée mais je pense pouvoir dire qu'elle était juste. Et Mana le comprenait. En même temps, il fallait être de la maison émeraude pour avoir au moins assez de courage que pour supporter des visions pareilles. Mais c'était tombé sur moi et j'avais dû faire avec. Bien évidemment, maintenant que je savais, en me concentrant, savoir si la vision allait être banale ou plutôt horrible, je ne cherchais pas à continuer quand la deuxième option était de rigueur. Surtout si je n'y étais pas obligée, ce qui est souvent le cas. En fait, je me rendais compte que le nombre de visions insoutenables n'était pas aussi élevé que cela. C'était surtout dans ma période d'apprentissage avec Aby qu'elle avait essayé de me confronter à des scènes plus douloureuses, m'emmenant sur des scènes de crimes dès qu'il était suffisamment proche de chez nous. Heureusement, je ne parvenais pas toujours à assister au meurtre, pour mon bonheur et à la déception de mon mentor. Je réalisais alors que j'avais eu de la chance d'avoir été écoutée, crue et aidée par mon entourage. J'avais même pu m'entraîner avec une personne possédant un don. Ce qui, si j'avais bien compris, n'avais pas été le cas de Mana. Elle avait appris e autonomie totale,ce qui m'impressionnait très fort.


      Je n'étais pas stupide, enfin, je ne pense pas mais de là à apprendre à maîtriser quelque chose que je ne comprend pas, je ne m'en sentais pas capable. Au contraire, j'aurais pris peur et je n'aurais pas cherché à réessayer. Mais j'en avais parlé à mes parents et je pense que la différences entre nos dons pouvait expliquer qu'elle s'y soit risqué. Bien que les risque soient les mêmes, j'estimais moins pénible de travailler sur un ordinateur que d'assister à une guerre, ce qui expliquait qu'elle ait su développer autant son don, seule. Mais elle avait dû ressentir cette solitude, puisqu'elle n'avait pas été prise au sérieux.

Tout en me perdant dans ces réflexions, j'écoutais sa réponse. Je me sentis un peu gênée mais le cachais habilement. Ce n'était pas une gêne trop forte, c'était juste que ma remarque me semblait déplacée bien que justifiée. Mais le ton que j'avais emprunté n'était pas celui du reproche donc ça allait. Elle était d'ailleurs d'accord avec moi, me disant qu'elle serait devenue folle si elle avait vu ce que j'avais vu. Mais j'en doutais, elle avait l'air plus courageuse que moi et si j'avais pu supporter cela, elle l'aurait supporté aussi. Je me savais de nature peureuse et sensible et je partais toujours du principe que j'étais moins courageuse que les autres, ce qui était très souvent le cas. Elle me proposa alors des critères pour un possible visite d'un lieu historique.


Tu penses qu'il existe des lieux historiques qui n'aient pas connus de batailles, d'attaques ou de tragédies? Je dois avouer que je n'ai plus vraiment fait de recherches donc je ne sais pas si il y en a. Tout comme j'ignore s'il y a des lieux à visiter dans la régions... J'accepterais cependant volontiers ta proposition de m'accompagner. Je ne me sentirais pas vraiment à l'aise de tenter un visite seule, surtout si une vision m'apparaît d'un coup sans prévenir et que je me retrouve dans une immobilité totale en pleine visite.


Elle m'assura ensuite que, quand bien même mon don ne serait assez développé pour assister au mystère de l'académie que quand j'en serais sortie, il serait toujours possible pour nous d'y avoir accès. Que ce soit par notre possession d'un don ou par piratage du système. Mana répondit positivement à mon souhait de rester en contact mais m'avertit que ses ambitions lui prendraient du temps qu'elle ne pourrait pas passer avec moi.


Je suis impressionnée. Tu as déjà une idée très précise de ce que tu vas faire plus tard et ce n'est pas rien. Mais ce qui est certain, c'est que ton don te sera très utile, je suppose que c'est aussi celui-ci qui t'as donné envie de faire ce travail. Maintenant, bien que je ne doute pas de tes capacités à pouvoir créer une armure ou une arme super-puissante, ne penses-tu pas que cela risque d'être dangereux? Je sais que ma comparaison n'est pas excellente mais si tu regarde les films, à chaque fois qu'une arme est crée, des hommes veulent s'en emparer pour faire le mal.


De toute façon, je me doutais qu'elle avait déjà réfléchis à la question. Je trouvais qu'elle avait de la chance, elle savait ce qu'elle voulais faire et son don allait l'y aider fortement. De mon côté, je n'avais encore aucune idée de ce que j'allais bien pouvoir faire de ma vie et je ne me sentais pas pressée d'y penser.

     
(coffee) crackle bones

     

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'est jamais trop tard pour faire connaissance avec une personne que l'on connaît [Pv Mana]

Message par Invité le Sam 13 Aoû 2016, 01:52

Mana ne put s’empêcher de sourire elle ne savait pas si de tel lieu existait enfin dans le monde il devait bien y en avoir, mais près d’ici elle n’en savait rien cependant si c’était le cas elle trouverait ce lieux même si sa devait être un lieu qui n’était pas super connu après tout elle pouvait trouver tout ce qu’elle voulait sur le net alors pourquoi pas ça. Ca ne lui prendrait sans doute pas trop de temps d’effectuer la recherche et elle le ferait vu qu’elle était assez curieuse de vérifier si son hypothèse était juste ou non.

« Je m’arrangerais pour te couvrir si jamais une vision te submerge et que tu restes d’un coup comme sa sans bouger. Je peux être très convaincante quand je veux tu sais »

Et c’était la vérité des années passé à observer ses parents, à suivre l’enseignement qu’ils avaient prévu pour elle qui était fait pour qu’elle sache se faire respecter dans le monde des affaires et à gérer le personnel du manoir avait fait d’elle une jeune femme qui pouvait avoir l’air d’une femme extrêmement convaincante et qui faisait bien plus que son âge en cas de besoin même si à vrai dire le plus souvent elle préférait rester la petite fille enjouée qu’elle montrait aux autres depuis qu’elle était ici à l’académie et qu’elle n’avait plus rien à gérer.

« A vrai dire il m’a plus ou moins dirigé vers ce que je voulais faire, mais pas tout à fait. J’ai toujours voulu être une personne importante une PDG ou une avocate international. Sans doute en partie parce que mes parents ne m’ont élevé que dans ce but, mais pas que pour sa car quoi qu’ils aient essayé de faire ils n’ont pas totalement réussi je suis très différente d’eux là ou eux ne voit que du profit moi je fais passer le côté humain et social avant tout. Mes parents diraient que je suis naïve, mais je suis persuadé qu’on peut à la fois bien s’occuper de son personnel et réaliser d’excellent bénéfice je suis sure que ce n’est pas incompatible. Bien sûr quand j’ai eu mon don et que j’ai vu ce qu’il me permettait de faire je n’ai pas mis longtemps à mieux cerner mon projet et à me trouver une branche d’activité pour être PDG, mais ça me pose quand même un cas de conscience que je n’ai jamais réellement réussit à résoudre. D’une part je me dis que ne pas me servir de mes dons pour faire progresser technologiquement l’Humanité serait mal, mais d’autre part je me dis aussi que les utiliser serait déloyal envers mes concurrent du coup je suis toujours tiraillé entre les deux t’en pense quoi toi ? Et en ce qui concerne l’arme ou l‘armure je mentirais si je disais que l’idée ne m’a pas réellement traversé l’esprit, mais c’était surtout pour le parallèle avec Ironman. Après bien sur j’ai déjà pensé que cela pouvait représenter un risque important ainsi qu’a des dizaine de façon de protéger cette technologie et d’empêcher n’importe qui d’autre que moi de s’en servir comme un scan rétinien, une empreinte vocal et une empreinte digital. Le souci c’est que je suis assez bien placée pour savoir qu’aucune sécurité n’est inviolable le plus prudent serait donc que je ne la crée jamais ou que les plans ne reste que dans ma tête cependant la aussi on serait confronté à un dilemme à la fois la créé représente un risque, mais sa pourrait aussi permettre de sauver de nombreuse vie. Tu vois finalement on dirait que ma vie n’est fait que d’éternel dilemme inextricable les uns des autres, mais le projet principal c’est de créé de la technologie comme je sais pas des ordinateurs avec lequel tu pourrais parler et qui projette des hologrammes comme si c’était des personnes avec qui tu parlais et pour lesquelles t’aurais plus besoin de clavier pour exécuter tes taches puis on pourrait décliner le concept aux montres, tablette et autres. Les armes ou armures c’est plus un passe-temps le projet principal c’est la technologie de pointe les nouvelles inventions qui peuvent être utile à tous et vendue partout »

Bon elle pensait avoir été assez claire et exposé assez bien sa vision d’avenir ainsi que son point de vue sur l’utilisation de son don et la création d’armures et d’armes. Puis si elle avait oublié quelque chose ou n’avait pas été assez claire Keira soulèverais le point sur lequel c’était le cas. Elle était assez impatiente d’avoir l’avis de Keira sur l’utilisation ou non de son don ainsi que pourquoi pas sur la création ou non d’armures ou armes pouvant sauver des vies.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'est jamais trop tard pour faire connaissance avec une personne que l'on connaît [Pv Mana]

Message par Keira McOwen le Jeu 01 Sep 2016, 21:56


     
It's thee time! Mana & Keira
     

     
Il n'est jamais trop tard pour faire connaissance

avec une personne que l'on connait

     
Mon interlocutrice sourit lorsque j'accepte sa proposition et une partie de moi appréhende tout de suite et le regrette presque. Après tout, je ne savais pas ce que je risquais de voir lors de cette possible visite, n'étant pas courageuse, j'espérais alors secrètement que ce rendez-vous serait fixé le plus tard possible. Mais une partie de moi était impatiente de découvrir si la théorie supposée par Mana  était bonne ou si seuls certains éléments étaient justes. De plus, si mes souvenirs sont bons, il faut l'autorisation de l'Académie pour entreprendre un voyage plus éloignés que celui de se rendre en ville. Cependant, je ne m'attardai pas trop sur la question, étant certaine qu'elle resurgirais en temps et en heure. C'est-à-dire lorsque nous aurions décidé du temps et de la destination.


      Mana me rassura alors sur le fait qu'elle resterait à mes côtés si je subissais une vision sans y avoir été préparée, me certifiant qu'elle était convaincante et je devinais là un héritage familial. Mais j'avais du mal à l'imaginer autoritaire, la jeune fille qui se trouvais en face de moi étai douce et souriante, ce qui ne correspondait pas à l'image de la personne convaincante que, je n'en doutais pas, elle pouvait être.


Après cette courte réflexion, j'écoutais la vision que Mana avait du travail qu'elle voulait faire. Comme je l'avais supposé, son don l'avait dirigée mais plus tard, à sa découverte. Son envie d'être PDG était bien plus ancienne. Apparemment, ses parents ont vraiment tout fait pour lui obliger un avenir et lui donner une vie toute tracée. Mais sans s'en rendre compte, le fait de ne pas avoir été plus présents pour elle durant son enfance et leurs exigences vis-à-vis d'elle lui avait donné un côté humain contre lequel, même si ils l'avaient voulu, ses parents n'ont rien pu faire. C'était d'ailleurs ce sur quoi elle insista,d'après ce que je compris. Elle était persuadée que les affaires et le relationnel pouvait coexister parfaitement et j'était d'accord avec elle. Puis vint son cas de conscience.  Elle hésitait visiblement à utiliser son don et je devinais alors que cela devait être aussi le cas lors des cours d'informatique. Et elle se posait aussi le même genre de questions sur la fabrication ou non d'une armure. Ce qui est une preuve d'intelligence.


Tout d'abord, je trouve ton idée de la relation humaine très juste et j'espère que tu pourras prouver à tes parents que c'est possible de gérer une grande entreprise tout en faisant attention à ses collègues. Après, il y a les questions, plus délicates je te l'accorde, de savoir ce qui est juste et ce qui ne l'est pas. Tout d'abord, je pense que tu ne dois pas avoir de remord quand à l'utilisation de ton. Je ne sais pas si tu crois en Dieu ou au Destin mais sache que tout arrive, selon moi, pour une raison. Si tu a reçu ce don, ce n'est pas pour ne pas l'utiliser. Je suis certaine que tu parviendras avec son aide, à créer des choses que tu ne saurais pas faire sans. Et si je puis me permettre la suggestion et si cela peut t'encourager à l'utiliser, tu pourras aussi, en plus de créer de la technologie de pointe, créer des...choses capables d'améliorer la vie des gens. Je ne sais pas comment mais je suppose que c'est aussi possible. Et je pense qu'une technologie aussi avancée que celle que tu veux créer nécessite des compétences supérieures à celles que n'importe qui pourrait avoir. Enfin, je penses que des objets de pointes comme ceux auxquels tu penses peuvent être fabriqués sans don mais je suis certaine que tu pourras créer des choses incroyables grâce à ton don. Pour ce qui est de la question de l'armure, je pense que si tu parvenais à imaginer une protection que même toi ne parviendrais pas à craquer et que tu soumets le problème aux meilleurs hackers du monde sans qu'ils ne trouvent la solution, tu pourrais créer cette machine qui sauverait, comme tu l'as dit, de nombreuses vies. Je ne sais pas si tout ce que je viens de dire est clair mais j'espère que c'est le cas.


Finalement, je n'étais vraiment pas sûre d'avoir été compréhensible mais je souhaitais que ça avait été le cas. Je me doutais qu'elle hésitais sur la question mais je n'étais pas certaine d'avoir réussi à apaiser ses craintes ni à résoudre son dilemme.


Maintenant, je te conseille, si tu veux, d'en parler avec d'autres élèves en qui tu as confiance ou avec qui tu t'entends bien mais aussi, pourquoi pas, avec le professeur d'informatique?


HRp:
Désolée pour les gros retards de ces dernières réponses (>_<)

     
(coffee) crackle bones

     

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'est jamais trop tard pour faire connaissance avec une personne que l'on connaît [Pv Mana]

Message par Invité le Ven 02 Sep 2016, 01:31

Il était toujours amusant de voir à quel point les avis divergeaient en fonction des cercles dans lesquelles vous évoluiez. Ainsi par exemple à l’académie toutes les personnes avec qui elle avait parlé de ça, bien que pas très nombreuse à vrai dire, trouvaient que c’était une bonne idée et parfaitement réalisable de concilier personnel bien traité et gros profit. Alors que si elle avait annoncé la même idée dans les cercles que ses parents fréquentaient, et qu’elle était donc parfois elle-même obligé de fréquenter bien qu’elle déteste ça, ils lui auraient tous rient au nez la traitant dans le meilleur des cas de jeune femme naïve qui ne connaissait rien à la vie et dans les pires des cas d’idiote qui ne ferrait jamais carrière dans les affaires et ne gagnerait jamais beaucoup d’argent. Elle aurait pût accepter la première remarque après tout elle ne connaissait en effet pas grand-chose à la vie et peut-être qu’elle avait un côté naïve et utopiste donc cette première remarque semblait assez fondé. Puis il y avait des avantage à ce que les gens vous croit naïf il se méfie moins de vous ainsi, mais la seconde non jamais elle ne l’aurait accepté sa l’aurait mis en colère terriblement même si elle l’aurait peut-être caché pour ne pas leur donner la satisfaction de voir à quel point sa la touchait après tout pourquoi leur avis serait-il plus important que ceux d’autres personnes. Puis cacher ses sentiments c’était une seconde nature dans ce genre de sphère alors qu’ici elle pouvait-être qui elle était vraiment réellement et pleinement sans avoir à se caché ou à en rougir. Elle voulait que sa future société soit comme ici une sorte de famille dans laquelle elle pourrait-être pleinement elle-même. Bien sûr elle savait que ne se serait pas pareil qu’elle devrait trouver un équilibre entre bonne entente et le fait de se faire respecter et d’être une fine et très dure négociatrice, mais elle se savait capable d’y arriver. Elle était une personne à deux visages et elle le resterait probablement toute sa vie et l’un des visages était bien plus agréable à rencontrer que l’autre.

Croire en dieu ? Bien qu’elle ne se soit pas réellement souvent posé la question la réponse fusait dans sa tête aussi clair et sure qu’une certitude absolue. Non elle ne croyait pas en dieu en aucun cas pourquoi une force supérieur si puissante aurait laissé ses parents l’ignorer de la sorte ou permis tous les malheur qui se passe sur terre en permanence non définitivement elle n’était pas capable de croire en dieu d’avoir la foi, mais en ce qui concernait le destin la oui elle y croyait. Le destin lui avait donné se pouvoir, lui avait offert un prétexte pour fuir loin du manoir de ses parents et pour enfin se construire et découvrir le monde, pour enfin être elle et pour lui donner les moyen de faire avancer technologiquement l’Humanité. Peut-être qu’elle avait raison que si le destin avait mis se pouvoir entre ses mains c’était pour qu’elle s’en serve et il était clair qu’avec elle pourrait construire des choses bien plus étonnante et avancé que sans. En réalité elle avait l’impression qu’avec rien ne lui était impossible même si ce n’était pas tout à fait exact elle avait encore beaucoup à apprendre même avec son don. En premier lieu apprendre à encore mieux le contrôler et en repousser les limites même si elle ne se débrouillait pas trop mal pour sa elle savait qu’elle était très loin d’être à son potentiel maximum elle le sentait au fond d’elle son don avait encore beaucoup à offrir et énormément à développer.

Améliorer la vie des gens, oui ça c’était aussi un bel objectif pour elle qui n’avait pas que le profit en tête elle pourrait en effet utiliser son don à ses fins également créé une sorte de fondation dans laquelle elle pourrait mener des projets humanitaires à côté de sa carrière professionnel et de ses éventuel projet militaire même si ça faisait vraiment beaucoup de travail différent pour une seule personne et qu’il fallait qu’elle tente aussi de se ménager du temps de détente ou elle pourrait juste s’amuser, respirer et faire n’importe quoi qu’elle ait envie de faire hors de l’informatique et de son don. Son don dirigeait sa vie c’était clair et elle ne pourrait pas y échapper quoi qu’elle fasse son don dirigerait toujours sa vie, mais pour autant il ne fallait pas que son don devienne sa vie surtout si elle voulait une vie social, fonder une famille, avoir des enfants et s’en occuper comme ses propres parents n’avaient pas su le faire avec elle. Pour autant sa restait de beau projet puis elle pouvait déléguer aussi un peu et passé de l’un à l’autre avec pas mal d’organisation et de rigueur tous géré lui semblait faisable.

Par contre en ce qui concernait les protections des éventuelles technologies militaire elle était moins d’accord avec elle quoi qu’elle crée comme protection aucune protection n’était inviolable surtout pour elle ou pour quelqu’un qui serait comme elle plus elle grandit et plus elle peu percé de protection et de plus en plus facilement en plus, mais  peut-être valait-il mieux qu’elle le lui dise parce que Keira n’était pas télépathe elle ne pouvait donc pas savoir à quoi Mana pensait. Elle lui dit donc en souriant et d’une voix calme comme d’habitude

« T’inquiète pas c’était très clair puis ça me semblait bien justifié aussi. D’ailleurs je suis d’accord avec toi sur la plupart des points. Si j’ai ce don il serait sans doute égoïste de ma part de ne pas m’en servir surtout s’il peut permettre d’aider les gens et de faire évoluer technologiquement l’humanité. En ce qui concerne le fait d’aider les gens grâce à lui en plus du reste même si sa pourrait représenter une surcharge de travail j’admets que je suis assez tentée. Par contre là ou nos avis diverge c’est sur les protections des éventuels technologies militaires tu sembles persuadée que je peux créer une protection que je ne puisse pirater, mais tout ce que je crée je peux le défaire d’une façon ou d’une autre et donc quelqu’un qui serait comme moi le pourrait probablement aussi et même en admettant que je crée un système qui ne répondrait qu’à ma biométrie et donc qu’à mon corps et qui ne soit pas piratable il suffirait qu’il y ai une seule personne possédant un don de polymorphe pour passer ces sécurité. Non franchement je ne vois pas de réel solution à ce problème, mais je continuerais d’y réfléchir c’est un challenge intéressant. »  

En parler à d’autres élèves oui elle le ferait peut-être si l’occasion se présentait comme elle c’était présenté avec Keira quand à en parler au prof d’informatique. C’est vrai qu’il était bon et que le seul cours qu’elle avait passé avec lui avait été très enrichissant peut-être aurait-il de bonne idée surtout en ce qui concernait la sécurité des technologies militaires enfin elle verrait bien si l’occasion se présentait de toute façon après tout si le destin existait vraiment et qu’elle devait le faire ce serait le cas.

Elle réfléchit une seconde avant de lui proposer sans trop savoir pourquoi.

« Tu veux une démo de mon don? Enfin une vrai démo je veux dire pas du genre ouvrir ton pc sans mot de passe ou trouver un fichier ça c’est trop facile »

Elle ne savait pas vraiment ce qu’elle allait faire si Keira lui disait qu’elle voulait bien, mais elle trouverait bien. Bien sûr elle ferrait attention de ne pas se donner trop à fond elle n’avait aucune envie de perdre connaissance en y allant trop fort.

hrp: pas de soucis t'avais probablement d'autres choses à faire se que je comprend parfaitement :)

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'est jamais trop tard pour faire connaissance avec une personne que l'on connaît [Pv Mana]

Message par Keira McOwen le Lun 26 Sep 2016, 22:52


     
It's thee time! Mana & Keira
     

     
Il n'est jamais trop tard pour faire connaissance

avec une personne que l'on connait

     
La jeune fille assise devant moi semblait réfléchir à tout ce que je venais de lui dire. Mon discourt, car quand j' aligne autant de phrases et d'idées d'affilées, j'appelle cela un discourt, avait l'air d'être en accord avec sa pensée. c'était d'ailleurs le cas de la plupart de ce que j'avais dit. J'étais soulagée que l'expression de ma pensée aie été claire et qu'elle l'aie comprise, il m'arrivait souvent de ne pas savoir comment m'exprimer quand mes pensées étaient claires mais que les mots pour les expliquer à mes interlocuteurs n'existaient malheureusement pas. Mais je savais aussi que certaines personnes comprenaient mieux que d'autres ma manière de parler et Mana était de ces personnes.



      Comme je m'y attendais, elle se dit du même avis que moi pour la plupart de ce que j'avais dit. J'étais contente qu'elle reconnaisse qu'elle pouvait utiliser son don sans s'en vouloir. Il ne fallait pas culpabiliser pour quelque chose qui nous était naturel. Est-ce que Einstein avait hésité avant d'utiliser son intelligence supérieure à la moyenne pour faire évoluer la science? Non, bien évidemment. Et c'était exactement cette raison qui devait pousser l'informaticienne à utiliser son don pour faire évoluer la vie de la société comme le grand scientifique l'avait fait. De plus, je ne doutais pas que ces idées dont elle ne devait pas manquer allaient révolutionner le monde de l'informatique et, de ce fait, le Monde tout entier.



Le fait qu'elle considère ma suggestion comme intéressante et qu'elle essaierait de réaliser malgré un emplois du temps qui, en tant que PDG, promettait d'être fort chargé m'impressionnait. Après tout, elle ne risquait pas de faire un "Burn out" ou un épuisement si elle mettait trop d'activités dans son horaire? En plus, si elle utilisait son don régulièrement, cela l'épuiserait aussi et elle risquait de s'évanouir ou de faire un malaise au travail et je ne le lui souhaitais pas. Mais je supposais aussitôt qu'elle n'exercerait que dans quelques années et qu'il lui restait encore du temps pour améliorer son pouvoir et sa résistance à celui-ci. 


Il n'y avait en réalité qu'un point sur lequel elle n'était pas d'accord avec moi: celui des technologies dangereuses protégées par des dispositifs impossibles à hacker. D'après elle, si elle créait un code, elle serait aussitôt en mesure de le hacker et cela signifiait qu'il était piratable. Et si elle créait un système ne réagissant qu'à elle et à son corps, une personne avec le don approprié pourrait le défaire. Au final, c'était donc, selon ses dire, impossible. Mais je me demandais si elle ne doutait pas un peu d'elle-même et de ses capacités toujours croissantes. J'étais persuadée que, tout comme une équation mathématique ou une énigme que l'on inventerait soi-même sans réfléchir à la solution au préalable et dont la réponse serait impossible, il devait être possible de créer un système impossible et toujours en évolution. Mais, n'étant pas une experte, je ne fis qu'y penser, gardant l'idée dans un coin de ma tête pour la remettre sur le tapis un jour.



J'étais perdue dans ces pensées quand Mana me fit une proposition qui m'en sortit immédiatement: une démonstration de son don. Il ne me fallut pas longtemps pour être enjouée à l'idée de pouvoir découvrir ses capacités. De plus, mon instinct évaluait toujours très rapidement les dons qui étaient dangereux pour que je puisse rester loin des risques et je savais depuis le début que je ne risquais rien avec celui Mana, à part qu'elle découvre des fichiers dits "dossiers" avec des photos compromettantes ou qu'elle ne découvre des secrets que je n'avais de toute façon pas.



C'est avec plaisir! lui dis-je en lui tendant mon portable.



Je la regardais ouvrir l'ordinateur, l'excitation grandissant petit à petit en moi, me demandant ce qu'elle allait faire.



     
(coffee) crackle bones

     

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'est jamais trop tard pour faire connaissance avec une personne que l'on connaît [Pv Mana]

Message par Invité le Mar 27 Sep 2016, 00:22

Mana ne pût s’empêcher de sourire lorsque Keira accepta sa proposition et lui tendit son ordinateur. Bon à vrai dire elle n’avait pas réellement prévu d’utiliser son ordinateur pour faire sa démo, mais pourquoi pas après tout. Il fallait juste qu’elle fasse attention à ce qu’elle faisait pour ne pas créer des problèmes à Keira ce qui excluait déjà de tenter de hacker un site protégé. Bien sûr elle aurait pût rendre son ordinateur indétectable comme le sien l’était, mais sa lui aurait pris du temps puis on est jamais totalement invisible. Il valait mieux aussi qu’elle évite le deep web de toute façon il y avait pas mal de chose qu’il valait mieux ne pas voir là-bas.

Elle sourit lorsqu’il lui vint une idée quelque chose de simple qui lui demanderait même pas réellement d’utiliser son don d’ailleurs, mais comme c’était une démo de son don elle s’en servit d’ailleurs ça irait plus vite comme ça. Elle passa simplement sa main au-dessus du clavier et un à un tous ce que Keira avait pût effacer depuis qu’elle possédait ce pc commença à se reconstruire sur l’écran comme si rien n’avait jamais été effacé. Mana ne prit pas le temps de lire ce qu’elle avait reconstitué. Elle avait beau être une hackeuse elle avait une certaine étique qu’elle s’était elle-même imposé et qu’elle ne transgressait pas sauf si elle avait une bonne raison de le faire et dans cette étique il y avait notamment le fait de ne pas s’introduire dans la vie privé des gens. Pour elle le hackage c’était surtout un sport tout ce qu’elle voulait c’était montrer qu’elle était la plus forte et qu’elle pouvait s’introduire là où personne ne pouvait aller dans des endroits réputer inaccessible. Elle ne volait pas de données, n’installait pas de malware. Elle entrait et sortait simplement laissant juste une petite trace pour témoigner de son passage, mais qui n’avait aucun effet.

D’ailleurs en parlant de piratage en quelques secondes à peine elle avait affiché tous les endroits ou Keira avait des compte en ligne que ce soit des compte de jeux, des boites mails ou même des comptes en banque peut importe et même si elle avait utilisé un pseudo du moment que c’était relié à un de ses comptes ou à son adresse ip elle avait tout retrouvé même des choses qui peut-être était assez ancienne. Tout était afficher la dans des onglets séparé et en à peine quelques minutes elle avait cracké chaque mot de passe et avait donc accès à tous ses comptes même si elle n’en fit rien elle voulait juste montrer de quoi elle était capable. Parfois ses propres compétences l’effrayait non pas pour ce qu’elle en faisait, mais parce qu’elle imaginait ce que quelqu’un qui n’aurait pas ses scrupules pourrait en faire et sa c’était carrément effrayant. Piraté le moindre site qu’il utilisait pouvoir le tracker partout être quasiment au courant de ses moindres faits et gestes vu que tout était connecté de nos jours et même vidé son compte en banque en quelques secondes à peine une fois qu’il était entré. La plupart des gens ne se rendait pas compte de tout ce qu’on pouvait faire avec un tel don elle-même ne s’en rendait pas compte au début, mais quand tu peux contrôler l’informatique à notre époque tu peux quasiment contrôler le monde. Du simple thermostat connecté jusqu’à la bourse de wall street tu peux tout gérer en contrôlant l’informatique même si elle n’avait pas encore tenté de s’introduire à wall street elle devrait peut-être un jour juste pour le challenge    

Bon reconstituer des fichiers et cracker des comptes c’est bien, mais c’est quand même pas très impressionnant elle pouvait faire mieux que ça. Elle pénétra plus profondément au cœur de l’ordinateur dans son système d’exploitation. De là elle dopa les capacités de l’ordinateur en réorganisant totalement le système d’exploitation. Elle commençait à décrocher de la réalité preuve qu’elle utilisait son don de façon plus intensive que pour les fichiers bien qu’elle soit encore largement sous son potentiel maximum et complètement capable de se maitriser elle était cependant coupé du monde Keira pourrait lui parler sans qu’elle ne l’entende à vrai dire n’importe quoi pouvait arriver sans qu’elle ne le remarque. Une fois le système d’exploitation réorganiser et plus performant elle apporta une dernière petite modification amusante une sorte de petite surprise c’était pas grand-chose, mais sa ferrait un joli bouquet final à sa petite présentation sans lui faire prendre trop de risque et sans risquer de faire exploser le pc.

« Voilà j’ai fini ton pc devrait-être nettement plus rapide et si tu veux récupérer un fichier que t’aurais effacé par inadvertance sa semble être le bon moment sinon je peux les effacer de nouveau voir les rendre irrécupérable. Ah et je t’ai préparé une petite surprise suffit juste que tu t’installes devant ton pc. »

Elle lui rendit son pc. Elle se sentait bien preuve qu’elle n’avait pas trop forcé sur son don même si elle sentait bien qu’elle en avait utilisé parce que là elle avait quand même largement dépassé le simple fait d’ouvrir un pc et de retrouver un fichier. Elle ne pût s’empêcher de sourire en attendant la réaction de Keira quand elle allait se retrouver devant son pc et que sa caméra en détectant son visage allait lancer sa petite surprise à savoir une reproduction sur son écran du visage de Keira en trois dimensions capables de communiquer avec elle-même si au début la conversation sera assez rudimentaire parce qu’il aura besoin d’apprendre mais petit à petit si elle communiquait avec il en apprendrait plus et serait bien mieux capable de communiquer avec elle même si sa restait limité ce n’était qu’un petit programme qu’elle avait mis au point pas une intelligence artificiel et sa aurait quand même eut plus de classe avec un projecteur pour projeter le visage en trois dimension hors de l’écran voir même pourquoi pas un corps complet, mais bon c’était un prototype qui servait juste pour le moment d’interface comme un clavier il y avait beaucoup d’amélioration à faire et beaucoup de chose à explorer comme le fait de le relier à internet pour augmenter sa connaissance de manière exponentielle ou lui permettre d’agir par lui-même et de prendre ses propres décisions lui donner une sorte de conscience en somme comme une intelligence artificiel parce que c’était peut-être bien là la finalité de ce qui n’étais pour le moment qu’un visage en trois dimension capable de parler avec une personne, mais bon ses compétences et ses ressources étaient encore trop limité pour créer une tel intelligence artificiel si tant est que ça lui soit possible un jour puis il lui faudrait créer des façon de la contrôler de toute façon avant de se lancer dans de tel expérimentation parce qu’une intelligence artificiel livré à elle-même supplantait souvent l’homme et ensuite prenait le contrôle et c’était rarement une bonne chose elle n’avait aucune envie de créer une sorte de skynet à la terminator et d’être ensuite pourchassé par des robots du futur qui veulent la tuer avant qu’elle ne la crée bon d’accord elle divague peut-être un peu là on est pas dans un film, mais bon l’idée était la si un jour elle créait une intelligence artificiel éviter qu’elle devienne incontrôlable et décide d’éradiquer l’humanité de préférence.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'est jamais trop tard pour faire connaissance avec une personne que l'on connaît [Pv Mana]

Message par Keira McOwen le Dim 08 Jan 2017, 21:22


     
It's thee time! Mana & Keira
     

     
Il n'est jamais trop tard pour faire connaissance

avec une personne que l'on connait

     
J’avoue que j’étais assez curieuse de voir ce dont elle était capable en utilisant plus son don Elle m’avait déjà montré deux ou trois choses mais je ne doutais pas que ce n’était là qu’une infime partie de ses compétences. J’étais donc assez enthousiaste à l’idée de la voir vraiment à l’œuvre. Mana sourit en installant mon ordinateur devant elle. Elle ne mit pas beaucoup de temps à réfléchir à ce qu’elle pouvait bien faire pour sa démonstration et son sourire réapparut sur son visage quand elle trouva une idée. C’est seulement à cet instant qu’un doute s’insinua dans mon esprit. Elle ne comptait rien faire d’illégal ou de dangereux, n’est-ce pas ? Après tout, sans m’y connaître vraiment, je savais que l’on pouvait assez facilement retracer une adresse IP d’un portable quand on s’y connaissait dans la matière. Donc si quelque chose d’illégal était fait depuis mon PC, on pourrait me retrouver et….

Mais je me repris rapidement. Non. Mana n’était de toute façon pas du genre à mettre les gens en difficultés ou en dangers. Surtout qu’elle connaissait les risques de faire ce genre de choses. Oh, je ne doutais pas qu’elle soit capable d’hacker n’importe quel site facilement mais je la savais suffisamment prudente que pour ne pas le faire depuis mon ordi qui ne possédait sûrement pas les capacités technologiques de ne pas laisser de traces de je-ne-sais quelle manière. En attendant, je me demandais si elle avait déjà hacké beaucoup de sites et si ceux-ci étaient privés ou du genre gouvernementaux… Cependant, la question, bien que cela ne dérangerait probablement pas Mana d’y répondre, me semblait trop indiscrète et je ne souhaitais pas la lui poser à ce stade de notre relation en tout cas. Peut-être qu’un jour, dans un autre contexte, je le lui demanderais.

La jeune française n’avait pas attendu que je sorte de mes inquiétudes pour commencer sa démonstration et j’avais été attentive à ne pas négliger ses actions. Après tout, cette démonstration était pour moi et cela n’aurait pas été poli de lui manquer d’attention pour le si peu que représentaient mes doutes qui n’avaient pas lieu d’être. Pendant que je réfléchissais, elle avait simplement passé sa main au-dessus du clavier et là…Magie ! Des documents, des images, des applications qui avaient été parfois depuis longtemps supprimés s’ouvraient sur mon écran. Je ne me souvenais pas de tout, seulement des choses les plus récemment supprimées mais cela m’avait permis de comprendre le lien entre tout ce qui était à présent à nouveau accessible. Je n’en revenais pas. Comment pouvait-elle, d’un si simple geste, faire réapparaître tout cela ? Son don était vraiment impressionnant ! Mais elle ne s’arrêta pas là.

En moins de temps qu’il ne me fallut pour le réaliser, elle avait retrouvé tous les comptes auxquels je m’étais inscrite. Cependant, elle ne se contenta pas de si peu et elle m’ouvrit l’accès à chacun d’entre eux, retrouvant en quelques secondes les mots de passe que j’avais, pour la plupart des comptes que je n’utilisais plus, oublié. Enfin, je ne les avais pas vraiment oubliés puisque, je pense pouvoir le dire, j’avais une bonne mémoire. Mais pour quelqu’un qui ne savait presque rien de moi, sa rapidité et son efficacité étaient surprenantes. Je me demandais jusqu’où elle pouvait aller ainsi. Si aucun compte ne pouvait lui résister, cela lui donnait un pouvoir considérable sur le monde entier, celui-ci étant de plus en plus basé sur la technologie.


J’étais presque aussi concentrée qu’elle quand quelqu’un passa un peu trop près et un peu trop violemment de nous, enfin, de Mana. Le siège sur lequel elle se tenait depuis le début de notre discussion manqua presque de se tomber et de l’entrainer avec. Je me levais presque aussitôt, recevant de ce fait un regard arrogant de la part du garçon. Il regarda ensuite Mana et voyant qu’elle ne se formalisait pas de sa brutalité, me jeta un regard plein de sous-entendu signifiant que sa violence ne dérangeant visiblement pas mon amie, il n’avait pas besoin de s’excuser. Il continua alors son chemin et je me rassis en retenant un soupire. La politesse n’était pas apprise chez tout le monde et je devais l’accepter. Je regardai alors l’informaticienne que rien n’avait dérangé. Elle était vraiment dans une bulle et j’eu l’impression de me voir utiliser mon don. Elle était vraiment aussi imperméable que moi au monde qui l’entourait quand elle utilisait son pouvoir. Elle semblait maintenant s’être attelée à beaucoup plus difficile, en tout cas pour moi, puisqu’elle avait l’air de faire du codage. Elle travailla un moment dessus avant de doucement revenir à la réalité.

Elle m’expliqua alors, ce qui était bien utile, tout ce qu’elle venait de réaliser. Comme je m’en doutais, elle avait retrouvé tous les fichiers effacés et réactivé tous mes comptes. Je pouvais donc en récupérer si je le souhaitais et quelques fichiers me revinrent en tête pendant qu’elle précisait qu’elle pouvait aussi non les supprimer voire les rendre irrécupérables. Mais elle avait été plus loin en améliorant les capacités de mon ordinateur, le rendant plus performant et plus rapide. Elle termina par me dire qu’elle avait préparé une surprise et je lui souris en reprenant mon Pc devant moi pendant que la curiosité et l’impatience de la découvrir montaient en moi. Je regardais les différents fichiers que je voulais sauvegarder pour ne plus perdre et poussais soudain un petit cri de surprise quand mon visage apparut sur l’écran.

BON-JOUR.

Il ne me fallut pas longtemps pour reconnaitre là la surprise de Mana et je souris à cette copie de moi. Je tournais alors la tête vers Mana, mon sourire s’agrandissant.

Woaw ! Je ne m’y attendais pas du tout ! Comment as-tu fait cela ? Je peux vraiment lui parler ? Elle, enfin, le programme m’entendra ? Est-ce qu’il pourra écrire à ma place et ce genre de chose ?

Je n’en revenais pas. Je regardais mon visage qui me souriait à l’écran et j’avais l’impression de me redécouvrir. Comment avait-elle réussi à faire en sorte que ce visage ressemble tant au mien ? Je m’approchais de l’écran pour « m’observer » sous tous les angles.

Tu es vraiment incroyable ! Parvenir à réaliser tant de choses en si peu de temps ! Je me demande vraiment de quoi tu seras capable un fois ton don arrivé à son apogée ! Tu as vraiment un avenir brillant qui t’attend. J’en suis certaine maintenant et si jamais il restait des doutes quelque part en moi, ils ont tous disparus. Je suppose que l’on te l’a déjà dit mais tu risques bien de changer la face du monde.


(coffee) crackle bones

     

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'est jamais trop tard pour faire connaissance avec une personne que l'on connaît [Pv Mana]

Message par Invité le Lun 16 Jan 2017, 20:17

Mana n’avait même pas remarqué qu’elle avait été bousculée durant sa petite démo. D’ailleurs si elle l’avait remarqué comme elle n’était pas vraiment du genre à se laisser faire ni à avoir sa langue dans sa poche il en aurait sans doute prit pour son grade. Mana était une jeune femme calme et tranquille le genre qui passe la plupart de son temps à sourire, mais derrière cette apparence de jeune femme un peu candide se cache une jeune femme qui peut se montrer froide et déterminée après tout elle a été éduqué dans le principal but de survivre au monde des affaires un monde ou la règle de base est « manger ou être manger » et évidemment elle était pas du côté de ceux qui se faisait mangé. Elle n’est pas violente, mais c’est le genre de fille qui n’a pas besoin de l’être qui peut simplement vous regarder dans les yeux en vous parlant froidement tout en avançant lentement vers vous et vous donner l’envie de reculer même si vous êtes physiquement plus fort.

Mana ne put s’empêcher de sourire en entendant le cri de surprise de Keira. On dirait que sa surprise avait fait son effet. Ecrire à sa place ? C’était vraiment une question ? Enfin même les nouvelles versions actuelles disposaient d’un programme capable d’écrire à la place de son utilisateur évidemment que le sien pouvait le faire. Ca et un peu plus.

« Comment j’ai fait et bien j’ai numérisé ton visage en trois dimensions en me servant de toutes les photos présentent sur ton ordinateur et le programme prendra également en compte les nouvelles photos de toi que tu y mettras ainsi il pourra suivre ton vieillissement ou tes éventuelles modifications physiques. D’ailleurs en parlant de modifications physiques si jamais tu voulais te teindre en rousse mais qu’avant tu voulais savoir ce que sa donnerait sur toi t’aura qu’à le demander au programme il se changera en une version rousse de toi. Quant à lui parler bien sûr que tu peux et qu’il t’entend même si sa conversation est un peu limité pour le moment, mais à force de lui parler y devrait être capable de tenir une conversation plus ou moins normalement. Malheureusement, assez limitée vu que j’ai dû brider sa capacité d’adaptation par manque de puissance et pour des raisons de sécurité aussi. Il peut taper à ta place ou t’ouvrir un programme ou une page web par contre en ce qui concerne le codage je crains que tu ne doives te débrouiller seule. »    

Elle ne pût s’empêcher de sourire également aux compliments de Keira.

« En réalité on ne me l’a qu’assez peu dit parce que je ne montre pas souvent mon don aux gens pas que ça me dérange simplement ils ne me le demandent pas. Et puis ce que j’ai fait là ce n’est pas grand-chose juste une version amélioré d’une reconnaissance vocale. A terme je voudrais en faire une réel intelligence artificielle, mais je suis encore loin du but il faut beaucoup de super ordinateur pour tout stocker et des sécurités pour éviter une catastrophe. Et ensuite et bien pourquoi pas lui fournir un corps, mais ça c’est la partie facile du processus le plus dure c’est un corps capable de supporter autant de donné. A vrai dire j’ai plein de projet dans des tas de domaines divers je ne suis pas sûre que je les réaliserais tous, mais j’ai des projets dans les secteurs de l’armement, de la santé, de l’humanitaire. Enfin j’ai plein de projet pour quand je sortirais d’ici faut juste que je fasse attention à ne pas perdre pied et que l’informatique servent ma vie et non l’inverse. L’idéal serait que j’ai une vie de famille en parallèle pour essayer de temporiser un peu mon côté pionnière sinon je me connais je vais travailler sur mes projets jusqu’à en perdre connaissance et à peine revenue de ma perte de connaissance je m’y remettrais repoussant mes limites toujours plus loin et peut-être trop loin. Je veux faire évoluer l’humanité le plus que je pourrais, mais en même temps je me méfie ce pouvoir est dangereux et peu causé beaucoup de dégâts mal utilisé ou si on ne fait pas attention. Ma plus grande peur serait de tomber sur une personne comme moi, mais qui se servirait de son don pour essayer de faire le mal. T’imagine quelqu’un qui voudrait faire le mal et pourrait pirater les codes nucléaires des différents pays et bombarder qui il veut quand il veut ou faire s’effondrer la monnaie en un claquement de doigts. Ou même-moi si je perdais le contrôle d’une de mes créations et déclenchait l’apocalypse sans le vouloir après tout aucune sécurité n’est infaillible  »

C’était la première fois pour autant qu’elle se souvienne qu’elle parlait de ses peurs à quelqu’un et elle ne savait d’ailleurs pas trop pourquoi elle l’avait fait.

(c'est rien pas de soucis au moins tu a répondu c'est déja ça :))

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'est jamais trop tard pour faire connaissance avec une personne que l'on connaît [Pv Mana]

Message par Keira McOwen le Dim 29 Jan 2017, 12:18


     
It´s Tea Time! Mana & Keira
     

     
Il n'est jamais trop tard pour faire connaissance avec une personne que l'on connait

     
J e n’en revenais toujours pas de voir mon visage ainsi sur mon écran. J’ignorais comment Mana avait réalisé un tel tour de magie, car cela en était bel et bien un pour moi, mais c’était impressionnant! Parvenir à créer un tel programme, tout le monde en était-il capable? Probablement, mais personne ne devait être capable de le faire aussi rapidement. Elle m’expliqua alors les particularités du programme. Je ré observais pour la énième fois l’image à l’écran. Alors ainsi, elle s’était créée grâce aux photos de moi qui se trouvaient dans l’ordinateur? J’ignorais combien de fois Mana m’avait étonnée depuis le début de cette discussion mais elle avait battu tous les records! Elle ajouta que le programme suivrait mon vieillissement si je mettais de nouvelles photos de moi dans le PC. Mais ce n’était pas tout! Le programme était également capable de me montrer le résultat de modifications physiques si jamais je voulais en faire. Comme pour une teinture de cheveux, par exemple. Je trouvais cela juste incroyable. Même si ma question pouvait paraître stupide vu les capacités picturales du programme, je l’avais posée et l’informaticienne y répondis à la suite de ses explications. En effet, je pouvais parler à mon deuxième moi et elle m’entendrait. Elle pourrait même me répondre! Mana m’expliqua que la conversation serait basique au début mais pourrait s’enrichir au fur et à mesure que je lui parlerais et lui fournirais du vocabulaire. La conversation restera tout de même limitée, mon ordinateur n’étant pas assez puissant, et aussi pour des raisons de sécurité dont le simple mot me convainquit qu’il ne fallait pas pousser le programme plus loin, la sécurité avant tout. Elle termina en précisant que «mini-moi» pourrait également taper à ma place et faire des recherches de pages. Je gonflais les joues de déception quand elle m’annonça que je devrais néanmoins me débrouiller seule pour les exercices de codage, mon nouveau programme ne pouvant malheureusement pas m’aider pour ces exercices périlleux.


     
U n léger sourire éclaira alors le visage de mon interlocutrice tandis qu’elle m’avouait qu’elle n’avait pas souvent fait une démonstration de son don à d’autres. Plus parce qu’ils ne le lui demandaient pas que parce que cela la gênait. Je trouvais cela triste que personne de son entourage ne se soit intéressé à elle et à ses capacités. Mais il était vrai que le monde dans lequel elle avait grandi n’était pas le même que le mien. Les gens de la haute société se souciaient peu des autres pour se concentrer sur eux, sur leurs entreprises et leurs bénéfices. Mais la famille de Mana aurait pu lui témoigner plus d’attention, ne serait-ce qu’à des fins lucratives. Enfin, en y repensant à deux fois, je ne suis pas sûre que Mana aurait été heureuse de voir que ses parents ne s’intéressaient à elle que pour leurs profits… Quand elle me dit ce qu’elle avait envie de réaliser, je n’en revenais pas. Une IA… Cela devait être difficile à réaliser, sans compter qu’elle avait soulevé le problème important de posséder une machine capable de supporter de tels programmes. Elle ne comptait pas s’arrêter là et les projets qu’elle souhaitait entreprendre paraissaient énormes. Je n’imaginais pas le temps qu’il lui faudrait pour les réaliser. Mais avec son don qui ne cessait de s’améliorer, je ne doutais pas qu’elle parviendrait à réaliser tout ce dont elle rêvait.

     
S a volonté d’avoir une vie de famille était tout aussi impressionnante. On voyait que cela lui tenait à cœur d’être plus proche de la famille qu’elle aura que ses parents ne l’étaient. Ce qui est tout à son honneur. Elle avait en effet raison, cela lui permettrait de ne pas vivre que pour l’informatique et de ne pas, finalement, se faire «contrôler» par celle-ci. C’était aussi plus sûr pour elle, puisqu’une vie de famille l’empêchant de travailler trop, elle éviterait de se surmener et de s’évanouir comme c’était le cas lorsqu’elle forçait trop sur son don. J’espérais qu’elle ne repousserait jamais ses limites «trop loin» et je me doutais qu’elle ferait plus attention si elle avait des personnes dont elle devait s’occuper.

     
J e commençais (légèrement) à m’inquiéter lorsqu’elle me parla de ce dont une personne mal intentionnée possédant son don serait capable de faire. Si ce qu’elle créait se retournait contre l’humanité. Je réfléchis un instant au problème avant de déclarer.

Je comprends totalement ta crainte par rapport à une autre personne possédant ton don et pouvant l’utiliser à mauvais escient. Mais de ce que je sais depuis que je suis ici, personne n’a le même don qu’un autre. Puisqu’il s’agit d’un don, ta capacité est quelque chose d’unique qui t’a été offerte à la naissance. A toi et à personne d’autre en ce monde. Je pense que tu n’as rien à craindre de ce côté-là. Malgré tout, il reste des génies et ceux-ci essayeront certainement de t’arriver à la cheville et te causeront des ennuis, à toi, à ta société et au monde. Mais si tu as confiance en toi, ce qui est le cas je pense, tu parviendras facilement à les arrêter, étant toujours plus forte et plus rapide qu’eux sur le terrain de l’informatique.

     
J e repris ma respiration, n’étant pas particulièrement habituée à parler autant d’un coup, avant de continuer.

Quant à cette histoire de sécurité infaillible qui n’existe pas, c’est un peu comme le paradoxe de l’omnipotence. Tu sais, celui dans lequel on demanderait à un Dieu qui peut tout de créer une pierre qu’Il ne pourrait pas soulever. Qu’Il la crée ou qu’Il ne la crée pas et Il ne pourra plus être considéré comme omnipotent. Mais imaginons qu’Il crée cette pierre, dès lors, cela signifie que les Hommes ne pourront pas la soulever non plus puisque même un être omnipotent ne peut le faire. Je pense que la même chose est possible pour cette histoire de sécurité. Crée une sécurité que même toi ne parviendrais pas à franchir, un problème irréalisable qui prendra peut-être des années à réaliser. Si même toi ne peut franchir cette sécurité, une machine où une personne normale n’en sera pas non plus capable. Maintenant, le problème réside dans la manière de créer cette sécurité, ton don ne cessant de s’améliorer…

     
J e me doutais que ce que je venais de lui dire risquait fort de ne pas l’aider mais j’avais donné mon point de vue et je supposais que c’était ce qu’elle attendait. Je pris alors un moment pour regarder la jeune fille avec laquelle je conversais depuis un moment déjà. Elle était jeune et elle avait pourtant une expérience de la vie qui lui donnait plus de maturité que la plupart des filles de son âge, bien que la plupart des élèves de cette académie n’aient pas vécu une petite vie agréable.

Cela n’a pas dû être simple tous les jours…, murmurais-je en repensant à la manière dont elle avait été éduquée, avant de me rendre compte que j’avais parlé suffisamment fort que pour que Mana m’entende. Elle me regardait à présent comme si elle attendait que je développe ma pensée.

Je m’excuse, j’ai pensé tout haut. Je repensais juste à la manière dont tu as grandi. Je me doute que tu as eu beaucoup de moments de joie mais tu as aussi eu des moments difficiles, vu la société dans laquelle tu as grandi…

     
J’avais compris au fil de la conversation que Mana n’avait pas trop de difficultés à parler de son passé mais ma remarque me semblait tout de même déplacée. J’avais en effet l’impression de m’immiscer en elle, dans une partie de sa vie. Même si je supposais après réflexion qu’il était normal d’avoir ce genre de discussion…entre amies. Mais pouvait-on déjà en être là? Alors que l’on ne se parlait que depuis peu?
     
(coffee) crackle bones

     
[/color]

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'est jamais trop tard pour faire connaissance avec une personne que l'on connaît [Pv Mana]

Message par Invité le Sam 04 Fév 2017, 01:16

Mana ne pût s’empêcher de lâcher un petit rire lorsque Keira parla des génies qui essayerait de l’égaler et de lui faire du mal à elle ou sa société. Elle n’avait pas peur pour elle et encore moins pour sa société qui avait d’ailleurs toutes les chances de devenir plutôt ses sociétés vu le nombre de projets qu’elle avait en tête. Quelque chose au fond d’elle lui disait que personne ne pourrait l’égaler s’il ne possédait pas au moins le même don qu’elle et en suivant le résonnement de Keira personne ne posséderait le même don qu’elle donc personne ne pourrait jamais l’égaler pas avant de très nombreuse année après sa mort en tout cas même s’il faudrait qu’elle prévoit de former quelqu’un avant de mourir qui sache géré et réparer un minimum ses inventions sauf si la future IA pouvait s’en charger ou si elle trouvait pourquoi pas une façon de transférer l’ensemble de ses connaissance et pourquoi pas aussi son don dans une machine avant de mourir pour d’une certaine façon survivre même si elle n’avait aucune idée de comment elle ferrait sa ni même de si c’était possible surtout pour le don. Puis une question lui vint à l’esprit qu’elle formula à voix haute avant même de répondre aux phrases de Keira.

« Des personnes comme nous ont déjà eu des enfants ? Enfin je veux dire est ce que sa pourrait une fois qu’on a découvert notre don se transmettre de génération en génération comme une sorte d’héritage génétique se renforçant peut-être même à chaque génération ou peut-être parfois sauté des générations un peu comme les jumeaux qui saute souvent une génération »

Elle comprenait ce que Keira voulait dire avec son histoire de paradoxe si Mana créait une sécurité théoriquement inviolable elle serait normalement capable également de la détruire ce qui rendrait cette sécurité plus si inviolable que ça au final. Et même si elle ne parvenait pas à la détruire ce n’est pas parce qu’elle n’y arriverait pas aujourd’hui que dans quelques mois ou année se serait toujours le cas. L’idéal serait une sécurité évolutive, mais même ça ne serait pas encore parfait car entre deux évolutions la sécurité serait vulnérable. L’idéal serait une sécurité qui ne s’ouvre qu’avec son don ainsi si personne d’autre ne le possédait personne ne pourrait craquer sa sécurité, mais ca voudrait aussi dire qu’après sa mort ce que renfermerait cette sécurité serait potentiellement perdu à jamais.

Lorsqu’elle aborda son passé même si en parler ne la gênait pas elle se mit à marcher un peu histoire de mettre de l’ordre dans ses idée et peut-être aussi dans ses pensées puis y répondit d’une voix calme.

« D’une certaine façon j’ai vécu dans une cage. Une cage dorée ou j’avais à peu près tout ce que je voulais et de la taille d’un manoir avec un grand jardin certes, mais une cage quand même. Je crois que le pire ce n’était pas la cage en elle-même. Même si ne pas pouvoir jouer avec les autres enfants étaient parfois un peu difficile à vivre. Le plus dure ça a été le manque d’amour de mes parents qu’étaient jamais là ou presque et même quand ils étaient là sa changeaient pas grand-chose enfermé dans leur bureau à travailler, mais au moins j’avais les gouvernantes et autres personnels de la maison pour m’aimer et prendre soin de moi jusqu’à ce que je comprenne qu’ils ne m’aimaient pas vraiment ils étaient juste payé pour m’aimer. J’ai failli devenir folle le jour où j’ai compris ça et après j’ai un peu honte de moi mais je leur ai fait vivre un vrai cauchemar je suis devenue une vraie peste du moins pendant un moment mais ce n’était pas vraiment moi alors j’ai fini par arrêter. Mais y avait pas que des mauvais côté dans l’éducation que j’ai reçue si j’ai tant d’idée de société et d’innovation et que je sais comment tenir tête à n’importe qui même plus âgé que moi c’est grâce à cette éducation elle a en partie fait de moi celle que je suis même si je suis aussi différente du requin d’affaire impitoyable que mes parents ont voulu créer. Je ne cherche pas le profite à tous prix et je ne suis pas prête à sacrifier ma vie personnel au profit. »

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il n'est jamais trop tard pour faire connaissance avec une personne que l'on connaît [Pv Mana]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum