Such a lonely day.. [PV Lizzie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Such a lonely day.. [PV Lizzie]

Message par Chosuke le Jeu 30 Juin 2016, 23:03





Unlucky boy
Lizzie & ErikSuch a Lonely Day..


La journée de cours s'était passé à peu près sans problème, quelques couilles par-ci par-là, mais était-ce à cause de mon pouvoir ? Ou à cause de ma connerie ? Oui, c'était en effet une bonne question, mais on s'en foutait pas mal, du sort d'un mec isolé. Surtout quand c'est moi, je suis cent fois mieux seul, sans personne qui take care de mes problèmes. Je ne veux pas subir la pitié des gens, surtout qu'en essayant de m'aider, ils vont involontairement enfoncer le couteau du karma dans mon coeur.

Bon, on s'en fout de ce qui s'est passé avant dans la journée au final, la vie de merde, c'est un élément naturel dans ma vie, pas trop la peine de tergiverser dessus, passons donc au vif du sujet. Il devait être 19h à peu près... J'avais le temps avant le couvre-feu, prévu à 22h... Bon, avec ma chance, Still better d'être rentré pour environ 21h. Sinon j'vais me retrouver devant le portail comme une merde.

Et pourquoi j'avais décidé de m'aventurer en dehors de l'académie avec les risques de mon "pouvoir" déjà ? Un besoin de prendre l'air, de ne pas devenir fou dans la même chambre, enfermé avec les mêmes personnes tout le temps. C'est fou, cela faisait déjà quelques temps que je m'étais installé à Tsuki, qu'on m'avait fait le joli petit speech sur les pouvoirs, que j'étais spécial et tout le bordel, bref, la raison qui m'a poussé à venir ici. Sur le papier c'est bien sympa, mais au final, j'ai pas l'impression qu'on bosse vraiment pour améliorer nos capacités à maîtriser nos dons, et pour moi, c'est quand même relativement important... J'avoue que si y'a un quelconque moyen de gérer un minimum la merde qui me rend spécial, je suis prêt à prendre, mais encore une fois, un soupçon d'incertitude dans un océan de mauvais karma.
Alors ouais, j'étais un peu déçu de l'académie, je m'attendais à mieux, c'est toujours que le début pour moi, et je suis plus que surement pessimiste, mais bon...
Bref, il fallait que je prenne l'air, que j'aille en ville... Pour profiter un peu de ma vie, même si je risquais juste de m'attirer à nouveau la malchance des honnêtes citoyens de Thouhills. Et tout en me déplaçant dans la ville, je faisais gaffe aux peaux de banane potentiellement placés sur mon chemin, et tel un joueur de Mario Kart, j'évitais tout les obstacles pouvant porter préjudice à ma chance.

Ah, le quartier touristique ? Bah tant mieux, j'avais pas eu le temps de visiter la ville tel un touriste avec son appareil photo, et puis peut-être que j'aurais le temps de passer par un resto pour me faire une petite bouffe avec mes économies, qui sait ? Avec un peu de "chance", tout allait bien se passer. Ou pas. On verra. Let the luck decide my fate.

Après quelques minutes de marche, je me suis trouvé un banc près d'un petit coin agréable et très sympa. Une fois assis, j'ai commencé à me décontracter et à respirer, c'était vraiment relaxant de n'avoir aucune couilles qui vous tombent dessus sans crier gare. D'ailleurs, jusqu'à présent, c'était presque trop étonnant qu'il ne se passe rien au niveau de mon karma, soit c'est que j'ai une belle vie, soit c'est qu'une énorme couille est en approche...
Je soupirai à voix haute

"Bah, je vais pas me plaindre si il se passe rien de toute façon"

Ouais, définitivement, j'allais pas provoquer la malchance en me plaignant qu'elle me manque, ça surement pas, c'était trop bon de pouvoir profiter un minimum d'une vie normale, pendant au moins quelques minutes. Les meilleures minutes, celle du répit.
© Mleh Copyright & © 2981 12289 0



Charges de Karma : 3
La malchance parle en #3D8DC6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Such a lonely day.. [PV Lizzie]

Message par Désirée Vermeil le Sam 16 Juil 2016, 17:30

Y'a plein de manières différentes de raconter une histoire : ma manière à moi c'est de commencer mon histoire là où je veux. Par exemple je commence au moment où je rencontre le garçon qui dit : "Bah, je vais pas me plaindre si il se passe rien de toute façon." Si. Je peux. JE PEUX SI J'AI ENVIE. J'PEUX DIRE QU'IL ÉTAIT 19:12, JE PEUX DIRE QUE CE MEC ÉTAIT ASSIS SUR UN BANC, ET TOUT ÇA SANS PRÉCISER D’OÙ LIZZIE LA PRINCESSE ÉTAIT ARRIVÉE. Ce genre de chose, c'est le réalisme, un mouvement littéraire du dix-huitième siècles. Enfin, les détails inutiles, ça donne le réalisme, ne pas dire d'où Lizzie vient, c'est la flemme. Et le fait de tout expliquer comme ça c'est SE FAIRE CHIER À TOUT EXPLIQUER POUR RIEN. BREF MON HISTOIRE JE LA COMMENCE LÀ : il était soir et Lizzie était joie ; sa journée de "cours" était enfin terminée ! Oui, des guillemets à "cours", car Lizzie la modeste se considérait comme bien assez cultivée et intelligente pour ne pas aller SE FAIRE CHIER DES HEURES AVEC DES PROFS STUPIDES. L'était-elle vraiment ? Nul ne le saura jamais. En tout cas AVEC L'ENFANCE DE MERDE QUE J'AI EUE J'ESPÈRE AU MOINS QUE J'AI DE L'AVANCE OUAIS. Enfin, je m'égare.

OUI DONC LE GARÇON, hé bien je l'ai entendu penser à voix haute, j'imagine, j'vois pas trop pourquoi il voudrait m'parler, enfin après JE SAIS PAS, mais j'ai pas l'air gentille.... Mais j'ai pas l'air méchante.... Mais j'ai pas non plus l'air gentille quoi ! Donc bon voilà j'suis parti de l'hypothèse qu'il avait réfléchi à voix haute. Ou bien sinon il parlait tout seul, ce qui, outre le fait d'être vraiment amusant, soulève des questions bien plus importantes. Enfin p't'être. J'en sais rien, moi, je ne suis qu'une petite fille. Mais du coup, vu le ton qu'il avait pris je m'était demandé "LE MALHEUR FAIT DONC PARTI INTÉGRANTE DE SA VIE ?" J'aurais pu lui demander. J'aurais pu le saluer, passer à côté ou bien lui demander "POURQUOI CET AIR SI SÉRIEUX ?" (oui c'était une reprise pitoyable d'une réplique du Joker, voilà, je l'ai cité, je crois être dans la légalité) J'aurais donc pu lui demander (VRAIMENT HEIN, CETTE FOIS): "Pourquoi as-tu l'air si las ?" sauf que là, deux soucis :
1- Le mot "las" ne lui semblait pas être le plus approprié.
2- Je passe trop souvent de la première à la troisième personne, je crois avoir un problème.
3- Je ne sais pas compter à mon âge.
4- CE N'EST ABSOLUMENT PAS UNE RÉACTION NORMALE POUR LIZZIE D'ÊTRE COMPATISSANTE, ÇA LUI FAIT DONC DEUX PROBLÈMES. OU PLUS. ELLE NE SAURAIT LE DIRE.

Mais Lizzie la Magnifique se DEVAIT de réagir, alors, ni une ni deux, elle agit... Non, vraiment, ni une ni deux, du monde extérieur on aurait pas cru qu'elle venait de réfléchir longuement toute seule. Enfin voilà, elle avait l'air NORMAL. Haha.

"Mais c'est ennuyeux quand il se passe rien !!

Lizzie claqua son pied par terre comme une enfant en colère, par chance, elle n'avait pas de talon ce jour là. La princesse s'approcha de l'inconnu en lui tendant les mains.

"Allez viens ! On va PARCOURIR LE MONDE ET VOIR CE QUE LA VIE PROPOSE !! ♪"

Certes, la note de musique ne s'entendait pas dans ses propos, mais dans sa VOIX OUI ! C'ÉTAIT BEAU ! Enfin, elle chantait, quoi, elle "chantonnait". ET PUIS MERDE J'ÉCRIS MON JOURNAL INTIME COMME JE VEUX !



Pingouin in my cœur.
avatar
Désirée Vermeil

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Such a lonely day.. [PV Lizzie]

Message par Chosuke le Dim 17 Juil 2016, 12:59





Unlucky boy
Lizzie & ErikSuch a Lonely Day..


Je ne m'attendais pas du tout à la suite des événements, en tout cas tout du moins, je ne m'attendais pas à ce que quelqu'un m'écoute penser à voix haute. C'est pas grave, ce sont des choses qui arrivent, à part le fait d'être pris pour un malade qui se parle à lui même, je risquais pas grand chose, et l'avis des gens sur ma personne m'était bien égal. On s'entendra sur un désaccord et la vie reprendra son cours normal. Normal, quel mot incroyable quand on voit l'académie Tsuki.

En tout cas, après avoir très brièvement pensé assez fort pour qu'on m'entende, une personne n'a pas traîné pour venir comme un ange pour engager la discussion.

"Mais c'est ennuyeux quand il se passe rien !! "

De quoi je me mêle ? Je ne savais même pas pourquoi on venait me parler, et en plus c'était pour me faire une leçon de vie sur ma façon d'éviter les emmerdes. Bon, cela dit, cette personne ne pouvait absolument pas connaître ma situation, donc sa réaction était au final logique et ne méritait pas ma haine.
L'ange en question était une jeune demoiselle qui a première vue était extrêmement gracieuse et élégante. Tout semblait être bien propre chez elle, aucun détail raté, surement une personne issue de famille aisée. Néanmoins, ce que moi je remarque assez rapidement, c'est la couleur de ses yeux, qui, on peut le dire, n'est pas vraiment commune, c'est assez bizarre de dire ça étant donné que j'ai aussi des yeux assez peu commun. Bien que son rouge à elle soit assurément moins commun que mon ambre. Dans tout les cas, l'expression qui ressortait de son regard, c'est ce petit truc qui m'a fait tiquer. Une expression de folie assez prononcé, dissimulé par une attitude douce,  mais je sentais que le personnage était dérangé.

Il fallait maintenant que je trouve un moyen d'éviter au maximum le contact, j'en ai déjà assez de mes problèmes, j'ai pas le temps de gérer les personnes instables de cette ville... Mais si celle-ci n'a pas l'air bien méchante, je pense que ça ne m'apporterai rien de bon au karma cette histoire. Je réfléchissais à une pirouette pour m'en sortir, en arborant déjà une expression un peu agacé pour montrer le dérangement, mais j'étais déjà presque sûr que ceci ne serait absolument pas utile.
Au final, j'ai pas eu le temps de réfléchir qu'elle s'est mise à taper du pied comme une enfant impatiente et gatée avant de me tendre ses mains.

Allez viens ! On va PARCOURIR LE MONDE ET VOIR CE QUE LA VIE PROPOSE !! ♪"

Je.. Quoi ? Inattendu. C'était, inattendu. Qu'est ce que j'allais répondre à ça maintenant ? Je pense qu'un refus était même plus envisageable avec l'énergumène que j'avais en face de moi... En effet, je pense qu'un "non" la mettrait dans un état de colère intense et j'avais pas particulièrement envie, mais j'avais pas vraiment envie non plus de partir me balader avec une inconnue qui semble être aussi folle que bien habillée.

J'ai lâché un soupir avant de répondre en remettant mon bonnet bien en place sur ma tête.

"Hem... Je suis bien ici, pourquoi devrais-je bouger ?"

C'était presque comme un refus... Et en plus j'imaginais déjà la réponse "POUR VOIR CE QUE LA VIE PROPOSE", elle avait déjà donné une raison pour me faire bouger, enfin, une raison, c'était plutôt vague quand même, et pas suffisant pour me faire bouger.
Bon.. On admet la possibilité de bouger mon derrière malchanceux si jamais elle arrive à remplir les prochaines conditions que je vais lui exposer. Nan, ça ne me ressemble pas trop d'être joueur comme ça, avec ma chance, j'vais forcément perdre, mais bon, c'est toujours mieux que de déchaîner une furie.

"Bon... Admettons, si tu me donnes deux bonnes raisons de te suivre et que tu te présentes... Peut-être que..."

Je pris une grande inspiration, réfléchissant encore à la connerie que j'étais sur le point de dire, à tot les coups, ça allait se retourner contre moi.

"...J'accepterais qu'on aille se balader."

Je vais tellement le regretter...
© Mleh Copyright & © 2981 12289 0



Charges de Karma : 3
La malchance parle en #3D8DC6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Such a lonely day.. [PV Lizzie]

Message par Désirée Vermeil le Mer 27 Juil 2016, 00:10

"Hem... Je suis bien ici, pourquoi devrais-je bouger ?"

Oké oké j'vois pas en quoi les bancs c'est bien PAR CONTRE. Enfin, après, voilà, fin, bon, j'veux dire, de toi à moi, j'juge pas, aucun souci mon pote. Et tu BOUGES parce QUE J'AI DÉCIDÉ !

"Bah.. Heu... J'ai envie ?"

Avec ce petit ton hésitant j'ai l'air TROP MIMI OMG LIZZIE-CUTE... En fait j'ai juste l'air indécise, parce que je CRIE et après j'ai l'air HÉSITANTE. C'EST BÊTE.

"Bon... Admettons, si tu me donnes deux bonnes raisons de te suivre et que tu te présentes... Peut-être que...J'accepterais qu'on aille se balader."

DIRECT le mec met des conditions. ALORS OKÉ DEUX BONNES RAISONS, MAIS C'est mal me connaître ! Ou pas me connaitre du tOUT JE SAIS PAS ! Je pourrais, PAR EXEMPLE mettre en avant le fait que je suis une trÈS BONNE COMPAGNIE et aussi queeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeuh... Bah que, par exemple, la compagnie d'une jeune fille, RAVISSANTE, qui plus est, ne se refuse pas du tout ! MAIS C'EST MAL ME CONNAÎTRE QUE DE PENSER QUE JE VAIS FAIRE ÇA !

"Alors OUI, MONSIEUR, deux bonnes raisons..."

Lizzie prit place à côté du jeune homme, s'asseyant simplement...

"Laisse-moi réfléchir DEUX MINUTES..."

Puis SOUDAIN, TOUT À COUP, SANS CRIER GARE, SUBITEMENT, INOPINÉMENT, LIZZIE PRIT UNE POSITION BIEN MOINS DÉCENTE ET BIEN PLUS CONFORTABLE : ELLE POSA SA TÊTE SUR L'ÉPAULE DU JEUNE GARÇON, ARRÊTA LES MAJUSCULES, puis posa ses jambes sur le dossier du banc. Alors ouais on pouvais voir ma culotte parce que j'étais en jupe, mais j'm'en bats bien les couilles, j'fais c'que j'veux.

"Tu veux deux bonnes raisons..."

Grosse révélation en approche, silence de quelques secondes pour faire durer le suspens... ET SOUDAIN :

"J'vais t'en donner cinquante ! Alors, déjà, on est galant, et on accepte les caprices de la princesse. Ensuite, il faut bien visiter un peu le monde pour s'y plaire... Je suis déjà à deux, je ne vais donc pas m'arrêter en si bon chemin... Heuuuuuu..."

Lizzie hésita brièvement ; bah ouais j'avais pas les cinquante raisons comme ça d'un coup, tu croyais quoi toi ? Alors j'ai été contrainte de faire attendre, enfin, si ça s'trouve il m'a dit "Bon d'accord..." à c'moment là, mais j'ai dis cinquante alors j'en fais CINQUANTE ! CINQUANTE, NI PLUS NI MOINS !

"Numéro trois ; je suis pas madame "TOUT LE MONDE" ALORS TU AS UNE OPPORTUNITÉ DE VIVRE UN TRUC TRÈS COOL !"

IL ME FALLAIT VITE UN NUMÉRO QUATRE !

"Numéro quatre ; j't'invite au resto' !"

PAS L'TEMPE D'NIAISER, JE NE POUVAIS ME SOUCIER DE SES SOUCI À COMPRENDRE "POURQUOI LA DAME ELLE CRIE ET D'UN COUP ELLE PARLE NORMAL ?" IL ME FALLAIT MA CINQUIÈME RAISON !

"Comme il est tôt, je te propose une balade ROMANTIIIIIIIIIIIIQUE avant d'y aller !"



Pingouin in my cœur.
avatar
Désirée Vermeil

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Such a lonely day.. [PV Lizzie]

Message par Chosuke le Mer 27 Juil 2016, 23:44





Unlucky boy
Lizzie & ErikSuch a Lonely Day..


Oh oui c'était sûr, j'allais le regretter... J'aurais dû dire que j'avais quelque chose d'important à faire, ou une connerie du genre... Il y avait tellement d'excuses possibles. Mais voilà, j'ai préféré me laisser entraîner, parce que j'suis trop gentil... Trop timide, surement. Quoiqu'il en soit, maintenant, je devais juste laisser la malchance me taper sur les doigts, encore et encore.
J'faisais pas trop gaffe, mais il me semblait avoir entendu la demoiselle dire que j'devais bouger parce qu'elle avait envie... Bref, j'étais tombé sur la petite princesse mégalo. J'allais souffrir, unlucky, ça m'apprendra...

Avec un peu de "chance", j'suis optimiste, elle allait pas trouver les deux raisons pour me faire bouger. Et j'allais pouvoir rentrer tranquillement à l'académie pour me coucher et jamais ressortir de mon lit.

"Alors OUI, MONSIEUR, deux bonnes raisons..."

Oui, c'était ma première condition, en effet, je l'avais bien dit... Et vraiment, j'espérais au moins deux raisons valables parce que sinon, j'allais faire la gueule...
En attendant, la jeune fille s'était assis à côté de moi, tranquillement... Bon, ça me dérange pas particulièrement, m'enfin.

"Laisse-moi réfléchir DEUX MINUTES..."

Oh, j'avais presque de l'espoir qu'elle ne trouve pas, j'allais lui dire "Bah, tant pis, de toute façon, j'ai quelque chose à faire... Une prochaine fois.". Mais avant même d'avoir pu ouvrir la bouche. Il s'est passé quelque chose de vraiment choquant. Elle a, sans crier gare, posé sa tête sur mon épaule. C'était gênant... À tout les coups, je devais être rouge tomate et ça ne me plaisait pas du tout... J'avais absolument pas prévu quelque chose comme ça.

"Tu veux deux bonnes raisons..."

J'essayais d'ouvrir la bouche, d'exprimer ma gêne et tout ça, mais elle ne me laissait pas le temps, et de toute façon, j'aurais totalement, à 100% bégayé tout l'air de mon corps... À force de s'isoler, c'est sûr qu'un évènement comme ça était choquant... Mais pas si désagréable au final.

"J'vais t'en donner cinquante ! Alors, déjà, on est galant, et on accepte les caprices de la princesse. Ensuite, il faut bien visiter un peu le monde pour s'y plaire... Je suis déjà à deux, je ne vais donc pas m'arrêter en si bon chemin... Heuuuuuu..."

50 raisons ? Dans ma tête, ça sonnait comme un livre de merde qui parle de SM, mais sans parler de ça, elle allait vraiment me donner 50 raisons, comme ça... En tout cas, les deux premières raisons étaient plutôt valable... Même si tout accepter à une inconnue, c'est plus de l'inconscience que de la galanterie... Puis il est vrai que pour quelqu'un de normal, se balader permet de s'amuser, mais bon, moi ça risque surtout de m'attirer toute la mauvaise fortune du monde.
Elle marqua un temps mort, une hésitation ? C'était le moment pour dire quelque chose comme "Excuse-moi, mais c'est gênant, on se connait pas, mais tu prends un peu trop tes aises"
Mais, vraiment, ça voulait pas, j'étais bloqué...
Mon corps n'arrivait à réagir, comme si il voulait pas que je réagisse...

"Numéro trois ; je suis pas madame "TOUT LE MONDE" ALORS TU AS UNE OPPORTUNITÉ DE VIVRE UN TRUC TRÈS COOL !"

Par contre là, inconsciemment, mon corps a réagi, j'ai esquissé un sourire... Comme si je commençais à apprécier la présence de cette petite princesse... Eh ben, ma parole, le monde se fout de ma gueule jusqu'au bout... Bon bon bon, j'avais le coeur qui battait plus fort que d'habitude... Elle devait le sentir d'ailleurs, putain, c'est honteux de ma part.

"Numéro quatre ; j't'invite au resto' !"

On aurait presque dit qu'elle me proposait un rencard...

"Comme il est tôt, je te propose une balade ROMANTIIIIIIIIIIIIQUE avant d'y aller !"

Ah, bah c'était le cas, en fait... Elle venant de me proposer un rencard... Et moi j'étais toujours en état de choc à côté.
Et il fallait que je donne une réponse... Dans mon état, ça allait être quelque chose d'incroyable... J'essayais d'ouvrir la bouche.

"Hem... Euh... Je... Je... Wow.... At... Attends."

Oui, voilà, épique... Une réaction épique, ça m'énerve d'être dans cet état... Et j'aime pas être énervé... Vite, faut que je fasse une petite séance de yoga mentalement... Histoire de me calmer... Je lâchai un grand soupir avant de me concentrer, de me vider la tête et de me calmer...
Mon rythme cardiaque reprenait une normalité, tranquillement, cela signifiait que, c'était à peu près bon... Je pouvais maintenant répondre.

"Okay... Je veux bien te suivre... Mais tu as oublié la deuxième condition, donc pour l'instant, je maintiens que ce banc est très confortable... Comme mon épaule apparemment ?"

Je m'étais presque emporté sur cette dernière phrase, j'avais dit ça avec une telle simplicité que j'commençais à me demander quel était le don de cette jeune fille pour réussir à me maintenir ici...
© Mleh Copyright & © 2981 12289 0



Charges de Karma : 3
La malchance parle en #3D8DC6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Such a lonely day.. [PV Lizzie]

Message par Désirée Vermeil le Sam 30 Juil 2016, 01:09

"Hem... Euh... Je... Je... Wow.... At... Attends."

Nuuuuuuup. Nup nup nup. J'attends riiiiiiiiiiiiiiien du tout ! ♥

"Okay... Je veux bien te suivre... Mais tu as oublié la deuxième condition, donc pour l'instant, je maintiens que ce banc est très confortable... Comme mon épaule apparemment ?"

Quoi tu veux bien ? Il me reste quarante cinq raisons à te donner ! C'EST MORT J'LE DIS J'LE FAIS ! ET JE SAIS MÊME PAS CE QU'ÉTAIT TA DEUXIÈME CONDITION MON POTE. Bon du coup c'est pas grave MAIS J'AI ENCORE BESOIN D'AUTRES RAISONS ! MERDE ALORS ! Et comme je n'ai AUCUNE idée, hé ben DIVERSION ! En plus comme il est déjà mal à l'aise je suis sûr que y'a des trucs trop marrants à lui faiiiiiire ! ♪

"Raison numéro six..."

J'me r'dresse un peu avant de reprendre, puis je me retourne, et appuie lentement une de mes jambes sur ses cuisses, déjà qu'il avait pas l'air super à l'aise ça va être ÉPIIIIIIIIIIIIIIIIQUE !!!
Du coup, là, CONCRÈTEMENT, je suis à moitié sur un inconnu super mal à l'aise, et je cherche cinquante raisons pour qu'il me suive... UNE BONNE SOIRÉE QUI COMMENCE POUR LIZZIE LA MAGNIFIQUE. D'ailleurs il ne s'est toujours pas présenté. Moi non plus mais moi j'ai le droit.

"Tu vas passer une soirée de folie en ma compagnie ! De FOLIE ! HAHA T'AS SAISI ?"

Je suis sÛRE qu'il a remarqué que j'étais un peu dérangée. UN PEU. Ou bien peut-être il se dit "WESH ELLE EST CHELOUE C'TE MEUF J'L'APPROCHE PAS !" mais comme il est obligé de m'approcher... MAIS NON NON, IL A COMPRIS, IL EST PAS BÊTE CE GARÇON J'SUIS SÛre.

"Bah du coup ! Numéro sept : quel humour ! Pour une femme en plus !"

Là mes parents m'auraient fait un blabla chiant sur la discrimination, genre : "Elizabeth ! (OUI CES DÉCEHTS M'APPELLENT ELIZABETH) comment oses-tu parler de cette manière ? C'est indécent !" Et moi je répondrai que C'EST LEUR GUEULES QUI SONT INDÉCENTES... Pardon, pardon, je me suis emportée, on dit "ce sont".

"Numéro huit..."

En passant un bras autour de son cou DE FORCE, PARCE QU'IL VOULAIT PAS DU TOUT J'SUIS SÛRE ! Hé ben je balançais ma tête de gauche à droite en réfléchissant... J'lui laissait l'temps d'en placer une alors que je l'écouterais pas, sans doute... Oui, Lizzie est assez irrespectueuse.

"NUMÉRO HUIT J'AI DE L'AUTO DÉRISION ALORS ON VA BIEN RIRE !"

Lizzie commençait déjà à avoir du mal à trouver de plus en plus de raisons. En effet, QUELLE IDÉE DE VOULOIR TROUVER CINQUANTE RAISONS ! MAIS C'EST VRAI QUOI, MERDE, J'SUIS CONNE !

"Numéro neuf, j'te promets de pas crier si fort... Ou bien pas si souvent EN TOUS CAS."

Bon, oui, là je faiblis vraiment, mais avec un peu d'imagination, JE TOURNE ÇA À MON AVANTAGE ! YEAH NIQUE SA MÈRE LA VIE C'EST TROP FACILE.

"Numéro dix ; j'ai déjà du mal à trouver des raisons, mais je me donne du mal. Je me donne du mal, POUR TOI !"



Pingouin in my cœur.
avatar
Désirée Vermeil

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Such a lonely day.. [PV Lizzie]

Message par Chosuke le Sam 30 Juil 2016, 19:32





Unlucky boy
Lizzie & ErikSuch a Lonely Day..


Au début c'est gênant, mais le fait qu'elle prenne ses aises à fini par devenir assez irritant en fait... J'explique... Je me sens déjà mal à l'aise avec les gens de base, alors quand on me touche ou qu'on se rapproche un peu trop de moi, c'est un peu le Awkwardness Overload pour moi... J'aime pas ça, et là j'étais déjà à une limite qui faisait que je devais me concentrer pour rester calme... Et là, le pire, c'est que c'était une parfaite inconnue qui venait et qui s'incruster sur mon espace privée, alors au début, c'est un peu gênant tranquille, gérable et tout le bordel, j'suis pas non plus un associable... Mais j'ai un pouvoir qui fait que j'veux pas qu'on m'approche de base, et une personnalité qui complète un peu le truc quand même.

Alors bon, me retrouver avec une demoiselle un peu folle en train de se frotter allègrement contre moi... Ah oui, j'ai oublié, elle a commencé à se frotter contre moi tranquillement après avoir commencé à parler de sa sixième raison là

"Raison numéro six..."

Ouais, c'est après ça que c'est vraiment devenu énervant, genre elle avait posé sa jambe sur mes cuisses, presque elle était assise sur moi à dandiner dans tout les sens sur mes cuisses. M'énerver ne servirait à rien, mais je pouvais pas non plus ne rien dire et me laisser faire jusqu'à ce qu'elle se décide de me virer mes vêtements sur la voie public. J'allais pas la couper pendant son grand discours en tout cas, même énervé, j'arrive à rester poli.
Putain non, j'suis en train de m'énerver... Non.

"Tu vas passer une soirée de folie en ma compagnie ! De FOLIE ! HAHA T'AS SAISI ?"

Ahaha ouais... Très bonne blague, par contre c'était toujours très gênant et irritant, surtout que le regard des gens commençait à se faire sentir... Me mettant encore plus mal à l'aise. Putain que quelqu'un vienne m'aider quoi, j'ai la pire malchance du monde.

"Bah du coup ! Numéro sept : quel humour ! Pour une femme en plus !"

J'essayais de me décaler pour regagner un peu d'espace vital mais elle me bloquait bien la garce ! J'étais en train de me tâter, si j'active mon pouvoir et que j'lui brûle les fesses... Non mais à quoi je pense... J'vais pas enfreindre le réglement et montrer mon pouvoir au public comme ça... Ouh l'énervement m'embrouille les pensées... Et elle aussi là, elle me perturbe, pourquoi derrière un visage si angélique se cache une personne si instable... Dans un contexte normal j'aurais carrément été ok pour discuter et bouger avec une personne comme ça, mais son mental me laisser beaucoup trop perplexe sur les diverses façons dont elle allait peut-être me blesser, me violer, m'utiliser... Bref je savais pas de quoi elle était capable, mais elle faisait incroyablement partie des gens louches qu'on vous dit de pas suivre...

"Numéro huit..."

Tandis qu'elle parlait, elle continuait à s'accrocher à moi tel un parasite, elle essayait de passer son bras autour de mon cou tandis que j'essayais d'esquiver à tel point que j'm'attendais presque à avoir un torticolis... Mais encore une fois, cette demoiselle me bloquait bien dans mes mouvements et au final, elle avait réussi son coup... Elle va finir à califourchon sur moi... Si elle finit à califourchon sur moi, j'm'en bat les balls, j'active mon pouvoir et je l'enlace jusqu'à ce qu'elle se barre d'elle-même.

"NUMÉRO HUIT J'AI DE L'AUTO DÉRISION ALORS ON VA BIEN RIRE !"

Bon, dans la situation actuelle, j'avais plus aucun espoir de pouvoir espérer bouger... Alors je commençais à me résigner à accepter mon sort, en espérant que je serai encore en vie ce soir pour pouvoir y repenser en rigolant, peut-être. Mais pour l'instant, je prenais juste un air boudeur et vexé dans mon incapacité.

"Numéro neuf, j'te promets de pas crier si fort... Ou bien pas si souvent EN TOUS CAS."

Là, j'ai eu un réflexe, de quoi parlait-elle quand elle disait "pas crier si fort", et là, j'ai vu toutes les situations où une femme peut crier fort, et moins fort en faisant des efforts... Et j'avoue que j'étais pas fier de mes pensées à ce moment là, ce qui eut pour effet de me vexer encore plus contre ma faiblesse physique et mentale dans cette situation, pour sûr j'devais faire la gueule maintenant... Pourquoi j'pense à des trucs comme ça aussi, j'passe pour un pervers après.

"Numéro dix ; j'ai déjà du mal à trouver des raisons, mais je me donne du mal. Je me donne du mal, POUR TOI !"

Ouais, bah... J'm'en passerai très bien de ce genre d'efforts, j'avoue.
Bon, réfléchis, de toute façon, elle te bloque... Tu peux faire quoi, à part faire la gueule... En évitant d'activer ton pouvoir... Et sans être trop méchant non plus, c'est pas le but... De toute façon en terme méchant, l'expression de mon visage devait être suffisante.
Bon, on tente des trucs alors.

"Tu sais, tu es pas obligée de te donner autant de mal pour moi."

Mais bien sûr, j'étais optimiste, pour une personne aussi dérangée, tout cela devait être très amusant... Par contre la position devenait insupportable pour moi et j'devais au moins me libérer de ça si j'voulais pas exploser.

"Bon par contre, ça te dit pas tu me donnes ton prénom et tes 40 prochaines raisons sur le chemin, histoire de pas finir à califourchon sur moi, parce que j'avoue que ça me branche pas trop là..."

Prions, maintenant...
© Mleh Copyright & © 2981 12289 0



Charges de Karma : 3
La malchance parle en #3D8DC6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Such a lonely day.. [PV Lizzie]

Message par Désirée Vermeil le Lun 01 Aoû 2016, 20:49

"Tu sais, tu es pas obligée de te donner autant de mal pour moi."

Mais si, j'y tiens ! C'est pour ça que je déteste les gens, quand je fais des efforts ils sont PAS GENTILS DU TOUT NON NON NON. ALORS VOILÀ, JE FAIS DES EFFORTS ET J'ME PRENDS UN STOP, ÇA MARCHE, ON FAIT ÇA !

"Bon par contre, ça te dit pas tu me donnes ton prénom et tes 40 prochaines raisons sur le chemin, histoire de pas finir à califourchon sur moi, parce que j'avoue que ça me branche pas trop là..."

En temps normal j'aurais dit "non", ou bien "va te faire enculer fils de pute" par exemple, ou plein d'autres choses dans un langage des plus raffinés, mais là NON, alors vous me demanderez, public attentif, "MAI PK TU LE FER PA" hé bien J'AI UNE TRÈS BONNE RAISON ; JE SUIS DE BONNE HUMEUR ! Mais si c'est possible, j'veux dire, waow, quelle merveilleuse journée ! Si, vraiment… J'AI PAS À ME JUSTIFIER, MERDE ! JE FAIS CE QUE JE VEUX !

"Ha je…"

Baissant la tête comme une enfant en tort, Lizzie la timide retira sa jambe, sans oser regarder son interlocuteur. QUEL JEU D'ACTEUR OLÀLÀ JE NE VOUS LE FAIS PAS DIRE !

"D'accord… Je suis désolée…"

Lizzie était maintenant assise normalement, même à une certaine distance du jeune homme à son grand regret, d'ailleurs, mais il fallait bien. J'attendais vraiment qu'il s'excuse ou qu'il se sente mal pour moi, mais j'l'espérais pas trop j'avoue, en tout cas, j'attendais qu'il se lève et qu'il m'invite à faire de même. De toutes façons j'avais vraiment, VRAIMENT, besoin de temps pour ces quartantes raisons restantes, ET JE LES FERAIS, DUSSÉ-JE Y LAISSER LA VIE, JE LES FERAI JUSQU'À LA DERNIÈRE !



Pingouin in my cœur.
avatar
Désirée Vermeil

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Such a lonely day.. [PV Lizzie]

Message par Chosuke le Sam 06 Aoû 2016, 17:13





Unlucky boy
Lizzie & ErikSuch a Lonely Day..


Je venais de repenser au moment où j'disais "J'vais pas provoquer la malchance et profiter de ce moment de repit"... Ah bah oui, le bon moment de répit en tout cas... Se retrouver bloqué sur un banc parce que personne un peu trop intrusive avait décidé de te prendre pour cible, c'était pas vraiment l'idée que j'me faisait d'un moment tranquille sans que mon pouvoir me joue un petit tour.
J'avais néanmoins essayé de remettre un peu la situation en place avec mes dernières paroles.

Au début, elle semblait avoir un air un peu choqué comme si j'avais totalement cassé son délire. Elle ne bougeait pas, elle restait là, à moitié sur moi, avec son petit air d'incompréhension. Bon, si ça avait au moins réussi à la calmer, j'avais peut-être une chance d'être tranquille, peut-être. J'y croyais toujours pas mais bon.

"Ha je…"

Puis elle a baissé les yeux, comme si elle venait de passer du choc à la déception... Je venais de la décevoir, peut-être même que je l'avais vexé... En même temps, je suis tellement adroit pour parler aux gens que ce n'est même pas étonnant. Mais là, j'avais un peu peur de sa réaction je dois avouer. Avec sa folie bien présente, ça pouvait être violent ou totalement disproportionné. Dans tout les cas, j'étais prêt à activer la fumée si la réaction montrait un peu trop agressivité.

"D'accord… Je suis désolée…"

Bon, ça se passait beaucoup mieux que ce que j'espérais, elle a doucement retiré son étreinte et s'est assise à côté de moi. Sans aucune hésitation, je me suis levé pour éviter de me reprendre une furie sur les jambes. Et je l'ai regardé, elle était là, les yeux baissés, toujours déçue et probablement triste... Même si je sentais venir l'entourloupe, j'ai eu un peu de peine en la voyant comme ça... Au final elle n'avait pas l'air si méchante. Le seul qui était méchant, c'était moi avec ma maladresse.
Du coup je me suis retourné, m'apprêtant à partir... En faisant la tête, avant de lâcher rapidement

"Fuu... Bon, tu viens, t'as encore... 40 raisons à me donner... Je vais pas attendre que de me prendre un piano sur la face."

Le piano était une référence évidente à ma malchance.
© Mleh Copyright & © 2981 12289 0



Charges de Karma : 3
La malchance parle en #3D8DC6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Such a lonely day.. [PV Lizzie]

Message par Désirée Vermeil le Dim 02 Oct 2016, 00:53

J'restais là en mode "MA VIE EST SI NULLE, ELLE NE VAUT PAS LA PEINE D'ÊTRE VÉCUE" mais, car il y a un mais, ce cher garçon ne voulait pas me laisser seule, comme une demoiselle en détresse.

"Fuu... Bon, tu viens, t'as encore... 40 raisons à me donner... Je vais pas attendre que de me prendre un piano sur la face."

Mais OUI, BIEN SÛR QUE JE VIENS ! J'POURRAIS MÊME TE SAUTER DESSUS MAIS, car il y a un mais, c'est pas un bon plan donc je vais prendre sur moi et je vais prendre le temps qu'il faut, oui. Du coup, je vais : prendre ta main, lâcher ta main et prendre un air un peu confus, genre "NAN MAIS C'EST JUSTE UN RÉFLEXE" même si, sans doute, je vais juste passer pour une meuf qui passe son temps à chercher le contact physique, j'm'en bats c'que j'ai.

"Numéro ooooooonze... heu, comme on dit, la solitude est plus supportable à deux... Enfin, comme je dis..."

J'étais SÛRE d'avoir déjà entendu un truc comme ça, mais comme j'm'en rappelle pas vraiment, bah j'essaie de faire un truc qui fait pareil.

"Numéro douze, hmm...

Oui, OUI J'HÉSITE, C'EST SUPER DUR EN VRAI !

"J'suis sûre qu'on a plein d'trucs en commun ! Genre, moi, j'serai grave partante pour un resto' italien là !"

Ouais, et, tant qu'j'y suis, autant gratter un peu, cinquante c'est grave beaucoup.

"Et je ne parle même pas du numéro treize ; tous les points commun que nous devons avoir ! Par exemple... Nous aurons le temps de nous connaître, j'en suis sûre !"

Raison numéro quatorze... Putain j'sèche déjà c'est PAS POSSIBLE PUTAIN !

"Numéro quatorze : je ne veux pour rien au monde laisser passer une occasion de passer du temps avec quelqu'un comme toi !"

Ouais j'le connais pas, mais bon, s'il est pas trop con il se dira "wsh L é san dout pa sérieuz", et il aurait raison ! Ceci étant c'est toujours flatteur, donc, c'est facile.

"En quinze, j'voudrai être là pour te sauver du vil piano qui te tomberait dessus : je voudrais être cette héroïne que depuis si longtemps je ne prends pas le temps d'être."

Et j'ai oublié de lui donner mon prénom, mais j'ai gagné quand même, il a bougé. Par contre j'suis sûre il serait du genre à faire "HA BAH TU ME DONNES PAS TON NOM JE TE SUIS PLUS !"

"Je m'appelle Lizzie ! Et j'ai honneur à ?"



Pingouin in my cœur.
avatar
Désirée Vermeil

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Such a lonely day.. [PV Lizzie]

Message par Chosuke le Lun 10 Oct 2016, 19:27





Unlucky boy
Lizzie & ErikSuch a Lonely Day..


Je me tenais debout, devant cette extravagante jeune fille... Je venais tout juste de lui dire de continuer à marcher ensemble... Soit le masochisme était très présent, soit j'adore provoquer la malchance quand un gros sac... J'm'attendais vraiment à ce qu'un piano me tombe sur la gueule... Pourquoi j'suis con ? Pourquoi j'arrive pas à dire non ?
Après mon invitation, son existence semblait refaite... Au moins ça. Elle s'amusait, j'passais pas pour un connard asociable.

"Numéro ooooooonze... heu, comme on dit, la solitude est plus supportable à deux..."

Euh... Elle avait fini sa phrase en marmonnantn j'avais pas entendu la dernière partie du coup, mais je suppose que c'est pas très grave... La solitude est plus supportable à deux, quand on risque pas d'subir toute la malchance de son partenaire... Mince, c'est mon cas... Ouais, la solitude pour moi, elle est bien mieux tout seul qu'accompagné.

"Numéro douze, hmm...

Elle a marqué une hésitation pendant la marche que l'on venait tout juste de commencer... Elle était déjà à court d'idées ? C'était peut-être ma chance de rentrer à l'académie tranquillement. Si elle n'arrivait pas à 50 raisons, j'avais pas particulièrement d'obligation à rester avec elle, si ? Elle a dit qu'elle pouvait trouver 50 raisons pour que j'accepte sa compagnie, donc si elle n'y arrive pas, fin de la balade.

"J'suis sûre qu'on a plein d'trucs en commun ! Genre, moi, j'serai grave partante pour un resto' italien là !"

Un resto italien ? Il est quelle heure exactement ? Déjà l'heure de manger ? J'avais pas particulièrement faim... Mais si elle arrive à 50 raisons, je veux bien aller au resto avec elle... Pour récompenser l'effort.

"Et je ne parle même pas du numéro treize ; tous les points commun que nous devons avoir ! Par exemple... Nous aurons le temps de nous connaître, j'en suis sûre !"

Alors, j'suis pas un expert dans ce domaine... Mais non, je vois pas beaucoup de points communs entre nous deux... Je dirai même qu'il n'y en a aucun. Nan rien à faire, tout nous oppose. Vraiment tout, impossible.

"Numéro quatorze : je ne veux pour rien au monde laisser passer une occasion de passer du temps avec quelqu'un comme toi !"

Passer du temps avec quelqu'un comme moi ? C'est un peu une raison de merde, être avec quelqu'un d'aussi inintéressant que moi... C'est vraiment... Non. J'arrive pas à voir ça comme une raison valable, j'voulais lui dire, mais cette fille est totalement hyperactive. C'est incroyable.

"En quinze, j'voudrai être là pour te sauver du vil piano qui te tomberait dessus : je voudrais être cette héroïne que depuis si longtemps je ne prends pas le temps d'être."

J'ai esquissé un sourire, ça avait au moins le mérite d'être drôle. Mais si un piano devait nous tomber sur la gueule, je pense que, rien ne pourrait nous sauver, ça serait une fin tragique pour une femme extravagante et un homme malchanceux.

"Je m'appelle Lizzie ! Et j'ai honneur à ?"

Ah ! Elle venait de me donner son nom ? Depuis 5 minutes que je lui avais demandé, elle avait fini par me répondre, une grande victoire pour la malchance, oui ! C'était pas mal, j'avais presque des étoiles dans les yeux tellement l'accomplissement était réel ! C'était beau !

"Oh, euh... Moi, c'est Erik, enchanté !"

J'ai continué à marcher en la laissant me suivre, en fait, c'était pas si mal comme rencontre, bizarre, mais pas si mal. 15 raisons, déjà ? Presque la moitié, à ce rythme là, j'allais finir dans un resto italien...

"Bon... J'accepte le resto, si t'arrives à faire les 50 raisons, t'en es déjà presque à la moitié !"
© Mleh Copyright & © 2981 12289 0



Charges de Karma : 3
La malchance parle en #3D8DC6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Such a lonely day.. [PV Lizzie]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum