En quête d'air frais [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

En quête d'air frais [Libre]

Message par Jane Cowell le 29/6/2016, 12:12

Il était passé minuit lorsque j’ouvris les yeux, malgré la fatigue, je ne pouvais me rendormir. La forte chaleur ambiante m’étouffai et m'empêcher de respirer, cela faisait déjà une heure que j’étais allongé sur mon lit, les yeux entre ouvert, haletant pour pouvoir respirer convenablement. Je n'arriverai pas à m'endormir, alors au lieu de rester allongé dans mon lit inutilement, je décida de sortir afin de prendre l'air. Je me leva, délicatement, afin d'éviter que mes colocatrices ne se réveillent à leurs tours...

Je me leva, mis un jean à la place de mon bas de pyjama (qui était absolument ridicule). Je pris mon téléphone, mes écouteurs et une petite lampe torche de poche, « même si je suis rentré en communication avec un chat cet après midi, je n'ai malheureusement pas eu la chance de voir dans le noir près » pensai-je. Lorsque j'ouvris la porte du dortoir, j’entendis des couinements qui provenait de mon bureau. Je me retourna, et vis Flappy, mon « magnifique » hamster m’appelai. Lui aussi ne dormait pas. Je le comprend, il doit avoir tellement chaud avec ces gros poils. Il va falloir que je lui parles pour lui demander si il veut que je les lui recoupe, au moins pendant l'été sinon il va avoir tellement chaud ! Je compatis et l'emmena avec, moi, je le garderai dans sa cage, mais ça devrais lui faire du bien, un peut d'air frais...

Une fois enfin sortie du dortoir, je mis mes écouteurs et démarra ma musique, je la met malgré tout d'un faible volume, afin de pouvoir entendre si quelqu'un (ou quelque chose, cette académie renferme plein de surprise, honnêtement, je ne serai même pas étonnée si des casseroles venait me parler!)J'arpentais les couloirs de l'académie, en direction du jardins, écouteurs au oreilles, téléphone dans la poche, lampe torche allumé dans la main droite et la cage de mon meilleur ami dans celle de gauche. L'école était assez calme la nuit, même si nous pouvons quelque fois rencontrer des pièces allumés avec des gens rires à l'intérieur. « Il n'ont peur de rien » pensai-je. Enfin, je n'étais pas mieux, il était formellement interdit de sortir après le couvre-feu, qui était largement dépassée, mais je savais que si je restait dans ma chambre, j'aurai juste fondu comme un petit sucre...

Je regarda mon téléphone, 1h37 et 17 pour-cent de batterie, j'avais encore oublié de le chargé avant d'aller me coucher, je m'exaspérer moi-même...

Une fois arriver dans le jardin, je pris une grande inspiration afin de respirer le grand air frais, quel bonheur ! Je m'assied contre un arbre, tout en prenant soins de ne pas rentrer en une communication non voulus. Mais je savais que je devrais allez le voir pour le remercier de m'avoir servie de dossier pour mon dos alors qu'il devait surement être en train de dormir...
Je sortie Flappy de sa cage et lui fit des signaux afin qu'il comprennent qu'il n'y aura pas de communication, c'était trop dangereux de communiquer dans un endroit interdit, étant donner que tout mes sens seront endormis.... Flappy et moi avons instaurer des signaux de langages, pour nous comprendre un minimum même lorsque nous ne somme pas en liaison.
Il commença alors à grimpez sur mois, en évitant ma main grâce au consigne donné. Il s’arrêta contre mon ventre et s'allongea, l'air était doux, et reposant, je profitais pleinement de cet instant de calme, je ne pensa qu'à mon rythme de ma respiration, les yeux clos et un petit sourire au lèvres.
Je resta longtemps assise dans cette position mais, malgré ma résistance, la fatigue pris le dessus sur mon contrôle et je m'endormis, doucement, contre mon grès...

Info:
C'est un RP libre, mais Natsume est déjà conviés, mais si cela vous tente, n'hésitez pas à venir ^w^


Ma fiche de présentation
Mon casier
Mon journal
Mon dossier
                                         
Je parle en #611212
avatar
Jane Cowell

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En quête d'air frais [Libre]

Message par Invité le 1/8/2016, 19:09

Le coucher de soleil était magnifique, et la demoiselle devant moi l'était encore plus…

-Oh, Blitz, je ne sais pas comment vous remercier… Vous avez été si courageux, si brave… Affronter cette bande de brute à vous seul…

Elle essuya ses larmes avec le petit châle qui couvrait ses douces épaules. J'avais été blessé dans le combat, mais heureusement rien de grave.

- Enfin, ma douce… Ne pleurez pas, ce ne sont que de petites entailles, et puis, vous êtes saine et sauve : si ces manants vous avait fait un quelconque mal… Mon honneur aurait été bafouée à jamais !

Elle se précipita sur moi, et m’enlaça avec une bienveillance indescriptible.

-Blitz, si je venais à vous perdre, je n'aurais aucune raison de vivre… S'il vous plaît, pensez un peu à vous… Je ne veux pas vous voir souffrir ! Blitz, je vous aime !

Je ne pouvais pas expliquer ce sentiment de joie intense qui m'envahit…

-Ma douce, ce sentiment est partagé, je vous ai toujours aimé. Ma douce, nous allons pouvoir nous marier, vivre une vie normale, avoir des enfants, et…

J'ouvrais les yeux, me réveillant en sursaut : ce n'était qu'un rêve… Un rêve magnifique. La lumière de la lune m'enveloppait avec l'arbre sur lequel je m'était endormis. Les souvenirs affluèrent alors que j’émergeais de mon sommeil avec peine : j'étais partis m’entraîner aux jardins toute la journée, à la fin de ma session d’entraînement j'avais escaladé un arbre pour admirer le coucher de soleil et me reposer, et j'avais du m'endormir…
Au vu de la position de la lune, la nuit l'avait emporté sur le jour depuis un certain temps déjà… Je me devais de rentrer à mon dortoir aussi vite que possible sinon je risquais d'avoir des ennuis. Mais avant, je devais trouver un moyen de descendre de cet arbre, chose qui allait s’avérer difficile.
Je repérais cependant une branche qui pouvait m'aider à faciliter ma tâche, je la pris ainsi de toutes mes forces et sauta de la branche sur laquelle je m'étais assoupis.
Mais le pire se produisit : la branche craque et me fit tomber dans le vide. Quelque chose que je n'avais pas vu amortit cependant ma chute, et me permis d’atterrir en ''douceur'' sur la terre ferme.
Un hamster se posta devant moi…

-Hé, salut toi !

J'attrapais le petit animal et le caressais. Il était mignon avec ces poils longs, je pris donc la décision de l'adopter. Je pris aussi conscience que la chose ayant amortit ma chute avait un visage familier…

- Jane ?!?!

Je courais vers elle le hamster en main : j'avais encore fait une bourde…

-Mes plus plates excuses… Je ne voulais en aucun cas vous faire du mal, horrible coïncidence… Si ça peut me faire pardonner d'une quelconque manière, j'ai capturé ce hamster, au depart je voulais l'adopter, mais si vous voulez vous pouvez le prendre…

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: En quête d'air frais [Libre]

Message par Jane Cowell le 4/8/2016, 00:25

Je m'endormi petit à petit, Flappy tournant autour de moi, comme un petit moucheron, profitant de sa liberté.

[ELIPSE]

Je me réveilla en sursaut, quelque chose venait de tomber sur moi, bloquant ma respiration, j'étais immobiliser.

"Hé, salut toi !"

Toujours immobile, cette voix me ramenant à la raison, me rappelait quelqu'un, mais impossible de savoir qui. J'essaya de me lever, mes membres étant tout engourdis par cette énorme choc. Je toussa, afin d'essayer de respirer convenablement. Je m'accroupis et vit Blitz, l'homme qui m'avais """""sauver""""" (oui autant de guillemet) dans la cantine.

"Jane ?!?!"

Je pris son bras pour me relever alors qu'il ce précipitait vers moi. Il tenait Flappy à la main.

"Mes plus plates excuses… Je ne voulais en aucun cas vous faire du mal, horrible coïncidence… Si ça peut me faire pardonner d'une quelconque manière, j'ai capturé ce hamster, au depart je voulais l'adopter, mais si vous voulez vous pouvez le prendre…"

Alors là, c'était la goutte qui fait déborder le vase qui c'était déjà casser. Ma patience est ma tolérance était briser, je lui cria alors sur la gueule (en lui administrant une magnifique gifle au passage).

"Pardon?! Ceci est MON HAMSTER, retire tes salles pattes de lui, ou tu va encore causer des problèmes et le tuer !! ET C'EST LA SEULE CHOSE QUE TU AS A ME DIRE?! DES "PLATES" EXCUSES?"

J'essaya de calmer ma rage, qui c'était démultiplier à cause de ma fatigue, mais je fondis rapidement en larme, j'avais beaucoup trop d'émotions à gérer en même temps, ce qui me fis craquer.


Ma fiche de présentation
Mon casier
Mon journal
Mon dossier
                                         
Je parle en #611212
avatar
Jane Cowell

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En quête d'air frais [Libre]

Message par Invité le 4/8/2016, 22:30

C'est en voyant ses yeux bouillonnants de rage que je compris qu'il valait mieux s'écarter de quelques centimètres avant de se prendre une énorme claque.
CLAC
Trop tard… Le choc fut tellement violent que je lâchais le hamster qui atterrit sans problème sur l'herbe. Ce n'était cependant pas mon cas puisque, sonné, je me pris une racine de l'arbre dans les pieds et m'étala de tout mon long par terre la tête la première.

-Pardon?! Ceci est MON HAMSTER, retire tes salles pattes de lui, ou tu va encore causer des problèmes et le tuer !! ET C'EST LA SEULE CHOSE QUE TU AS A ME DIRE?! DES "PLATES" EXCUSES?

Sur ce coup là, elle y allait un peu fort : je ne pouvais pas savoir que c'était son hamster, en plus je ne devais le fait que j'ai malencontreusement atterris sur elle qu'a la malchance. J'allais justement le lui dire lorsqu'elle se mit à pleurer. J'allais devoir rapidement trouver un moyen de la calmer car je ne connaissais pas son pouvoir, et ça pouvait être dévastateur, ou le contraire mais on ne sait jamais.

-Euh… Surtout ne bougez pas, hein ? Je reviens tout de suite !

Je me mit à courir dans les jardins en quête d'une moindre chose capable d'apaiser l'esprit, mais quoi ? En tout cas ce n'est pas avec des mots que j'y arriverais, ou alors des mots mais autre chose avec.
J'étais sur le point de baisser les bras lorsque un nuage couvrant la lune disparut grâce au vent. Une petite traînée lumineuse argentée fit changer le jardin de couleur. Dévoilant certaines sous leurs meilleurs jours (ou devrais-je dire nuit ?), créant ainsi sous mes yeux un extraordinaire spectacle. Cette vue m'aida à garder les idées claires… Et à trouver une idée. Je regardais un parterre, ou plutôt ce qu'il contenait et me dit que si je coupais bien, personne ne se douterait de ce que j'ai pris.

Je revenais au pieds de l'arbre où se trouvait Jane, qui était d'ailleurs toujours en train de pleurer. Je sortais alors une rose blanche qui, éclairée par la lune, avait un aspect luminescent et presque divin :

-Jane, je sais que cela vous énervera peut être encore plus mais cependant laissez moi vous offrir cette magnifique rose blanche, rendue divine par la bénédiction de la lune. S'il vous plaît, acceptez là au moins en gage de notre amitié… Mais je ne souhaite pas briser notre relation à cause d'un stupide malentendu…

Je ne finis pas ma phrase, de peur de me prendre une autre gifle.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: En quête d'air frais [Libre]

Message par Jane Cowell le 9/8/2016, 20:46

"Euh… Surtout ne bougez pas, hein ? Je reviens tout de suite "

Malgré mon énervement, j'était intrigué par ce qu'allez faire Blitz et j'attendit alors qu'il courrait dans tous les sens dans le jardin.
En attendant, je m'accroupis à côté de Flappy et lui carressa en m'excusant. Celui si se blottit contre mon pied en remerciement (je suppose). Je me releva et attendit quelques minutes avant de le voir arriver, une fleur à la main, ce qui m'agaça plus qu'autre chose.

"Jane, je sais que cela vous énervera peut être encore plus mais cependant laissez moi vous offrir cette magnifique rose blanche, rendue divine par la bénédiction de la lune. S'il vous plaît, acceptez là au moins en gage de notre amitié… Mais je ne souhaite pas briser notre relation à cause d'un stupide malentendu… "

Je ne savais comment réagir, certes son comportement m'énerver énormément et je voulu lui donner une deuxième baffe mais il était particulièrement gênée ce qui me faisait plus que pitié. J'ignora alors ça fleur, laissant sa main tendu en plan et dit alors.

"Bon passons. Qu'est ce que tu fait ici, EN HAUT DES ARBRES?!"
J'avais prononcé ces quatre derniers mots un peu plus fort, ils étaient rempli de sous entendu...


Ma fiche de présentation
Mon casier
Mon journal
Mon dossier
                                         
Je parle en #611212
avatar
Jane Cowell

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En quête d'air frais [Libre]

Message par Invité le 10/9/2016, 23:51

Jane regarda à peine la fleur que j'avais pourtant eu du mal à trouver. Mon cadeau paraissait l'irrite encore plus, si bien que je reculais d'un petit espace pour prévenir un autre douloureux coup de fouet au visage. Mais la claque ne vint pas, à mon grand soulagement.

-Bon passons. Qu'est ce que tu fait ici, EN HAUT DES ARBRES ?

La question m'étonnais : je m'attendais à tout autre chose sauf celle la, bien qu'elle soit on ne peut plus légitime. Cependant on pouvais lui demander la même chose, car même si il n'y avait pas cours le lendemain il était strictement interdit de sortir des dortoirs la nuit (règle la plus enfreinte de l'académie d'après de moi si on omet de penser aux entraînements parfois barbares des autres élèves, moi compris).
Non sans une pointe de peur, je m'assis à côté de Jane tout en prenant soin de ne pas écraser son hamster. La lune était plus lumineuse que jamais ce soir, le rêve de tout les poètes en manque d'inspiration, ou le lieu de rendez vous idéal pour des amants romantiques. Pas de chance pour moi, j'étais bretteur et nous n'étions pas amant. Quoique s'entraîner au clair de lune pouvait être extrêmement bénéfique pour moi : si j'arrivais à invoquer Solaris avec la lumière de l'astre, alors je pourrais devenir encore plus puissant ! Mais là n'était pas le sujet...

-Et bien, madame, je viens très souvent ici pour m'entraîner au calme, le terrain d'entraînement est surpeuplé et les autres pouvoirs m'empêchent de me concentrer. De plus j'apprécie la présence des fleurs, surtout les roses, j'ai aussi peut être l'espoir au fond de moi qu'un jour je croiserais une déesse au détour de cette allée... Et pour répondre à votre question, le crépuscule était d'une beauté divine aujourd'hui, j'ai grimpé à l'arbre pour l'admirer, et j'ai du m'assoupir à cause de la fatigue engendrée par mon entraînement. Rien de plus... Un mauvais réveil a simplement causé ma chute.

Je continuais de contempler la lune, brûlant d'entamer une conversation avec elle. Je tournais la tête et aperçus le hamster se roulant dans l'herbe, je le pris doucement et commençais à le caresser.

-Mais je pourrais vous retourner la question ma chère... Que fait une demoiselle en détresse dans les jardins à une heure si tardive ? N'a t-elle pas peur que son petit compagnon à fourrure sorti de sa cage se sauve ?

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: En quête d'air frais [Libre]

Message par Jane Cowell le 17/9/2016, 23:37

A mon grand étonnement, Blitz vint s'asseoir à côté de moi. Pendant une seconde, je crus que Flappy allait se faire écraser, mais heureusement que mon hamster avait de bon réflexes...

"Et bien, madame, je viens très souvent ici pour m'entraîner au calme, le terrain d'entraînement est surpeuplé et les autres pouvoirs m'empêchent de me concentrer. De plus j'apprécie la présence des fleurs, surtout les roses, j'ai aussi peut être l'espoir au fond de moi qu'un jour je croiserais une déesse au détour de cette allée... Et pour répondre à votre question, le crépuscule était d'une beauté divine aujourd'hui, j'ai grimpé à l'arbre pour l'admirer, et j'ai du m'assoupir à cause de la fatigue engendrée par mon entraînement. Rien de plus... Un mauvais réveil a simplement causé ma chute. Mais je pourrais vous retourner la question ma chère... Que fait une demoiselle en détresse dans les jardins à une heure si tardive ? N'a t-elle pas peur que son petit compagnon à fourrure sorti de sa cage se sauve ?

Je ne savais pas pourquoi, mais sa voix m'apaisa. J'essayais de calmer mes nerfs et de respirer lentement, pour enfin revenir à un état normal. Cependant, ses "madame" ou  "demoiselle en détresse" m'énervait du plus au point. J'ai vraiment l'air d'une princesse "Peach à sauver? Et pourquoi me vouvoyait-il? On devait sans doute avoir le même âge et nous étions tous deux élèves, et ça me mettais atrocement mal à l'aise!

"Il fait trop chaud dans les dortoirs pour dormir, moi et mon hamster avions besoins d'air frais. C'est tout. Et il ne se sauvera pas. Nous avons un lien fort qui est d'autant plus renforcé par mon pouvoir

Lorsque je finit ma phrase, je put apercevoir une lumière au loin. Merde! C'était surement les gardes. Je pris Flappy dans mon t-shirt et le mit dans ma cage, que je pris avant de me lever. Je regardais Blitz et dit d'un air stressé

"Faut qu'on bouge, j'crois que y a des pions qui arrivent, allez bouges toi !"


Ma fiche de présentation
Mon casier
Mon journal
Mon dossier
                                         
Je parle en #611212
avatar
Jane Cowell

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En quête d'air frais [Libre]

Message par Invité le 25/9/2016, 20:58

A ma grande surprise, Jane me parut moins énervée qu'il y a quelques minutes... Mes paroles et mes excuses lui ont peut être fait quelque chose finalement... Je commence à m'améliorer, yes !  

-Il fait trop chaud dans les dortoirs pour dormir, moi et mon hamster avions besoins d'air frais. C'est tout. Et il ne se sauvera pas. Nous avons un lien fort qui est d'autant plus renforcé par mon pouvoir.

Ah, donc son hamster vaut pour elle ce que Daemon vaut pour moi : inséparables et feraient tout l'un pour l'autre. Cependant une question revenait dans ma tête : quel était son pouvoir ? Est-ce qu'elle pouvait contrôler les animaux ? C'était très probable, mais je n'allais pas faire de conclusions hâtives, je décidais donc de lui poser la question une fois que nous aurons entamé la discussion, car après tout, je ne comptais pas partir tout de suite. Et puis nouer des liens amicaux ne me repoussais en aucun cas.
Mais soudain Jane remarqua quelque chose dans mon dos, elle pris aussitôt son hamster et se leva, puis me dit d'un ton que je qualifierais de paniqué :

-Faut qu'on bouge, j'crois que y a des pions qui arrivent, allez bouges toi !

Des surveillants ? Dans un moment pareil ? Les dieux avaient décidément une dent contre moi je ne voyais pas d'autre solutions ! Si ils nous trouvait adossés à un arbre si tard dans la nuit, nous allions prendre une sacrée punition ! Nous devions donc nous cacher, mais où ? Dans les buissons ? SÉRIEUSEMENT ? Si ils nous trouvaient cachés dans les buissons, qui sais ce qu'ils pourraient imaginer ! C'était le renvoi sur ce coup ! Mais pas le choix... A moins que...
Je me relevais tout de suite et pris la main de Jane en souriant.

-Dans ce cas, nous allons continuer cette conversation ailleurs, ce serais dommage de se dire au revoir maintenant.

Et je l’entraînais avec moi plus profondément dans les jardins. Bien qu'à cet instant la scène avait quelque chose de romantique, je ne pensais qu'a nous sortir de ce pétrin. La course ne fut néanmoins pas longue ; sans lâcher sa main, je m'étais arrêté devant les rosiers d'ou provenait la rose blanche que j'avais offert à Jane quelques minutes plus tôt. Je décidais de m'enfoncer entre les rosiers tout en maintenant Jane à mes côtés.
Et c'est en prenant soin de regarder si il n'y avait aucune ronce sur le sol que je décidais de m’asseoir entre les arbres.

-Si jamais ils réussissent à nous trouver ici, l'un d'eux possède le pouvoir de distinguer les gens à travers la matière... Mais asseyez vous je vous prie.

En effet, nous étions totalement cachés par les rosiers, de plus il était impossible de nous voir dans la pénombre. Mais la lumière de la lune réfléchissait sur les roses des arbustes qui nous entouraient, donnant un contraste saisissant.

-Ce n'est peut être pas le sujet le plus prisé des élèves, mais j'ai envie de commencer par ça : quel est réellement votre pouvoir ? Vous avez déjà fait le connaissance de Solaris, mon épée, mais je voudrais connaitre le votre si ce n'est pas trop indiscret.

C'est à ce moment que je me rendais compte que ce que j'avais fait pouvait me faire paraître pour un gros psychopathe : forcer une fille à vous suivre dans les buissons, il y avait de quoi se poser des questions. Pourtant je n'avais pas trouvé d'autre solution. Mais je n'avais aucune peur pour ça : moi et Jane étions amis, et pour l'instant je n'avais aucune idée bizarre derrière la tête.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: En quête d'air frais [Libre]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum