Olympus Project
FORUM EN PAUSE

Bonjour à toi !
Le forum est en pause pour une durée indéterminée. Il n'y a donc plus de staff pour valider les fiches, faire tourner la boutique et faire des évènements, etc.
N'hésitez pas à revenir dans quelques jours prendre des nouvelles ! En attendant, vous êtes les bienvenus pour papoter dans la section hors-jeu !
(Luna)

Retrouvailles avec le pinceau (PV Tori Clark) - Terminé

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Retrouvailles avec le pinceau (PV Tori Clark) - Terminé

Message par Invité le Dim 12 Juin 2016, 03:44

Rappel du premier message :

C'était un samedi après-midi, les couloirs étaient silencieux. N'importe quel élève normal aurait choisi de passer ce moment dehors, à profiter de la clémente température ou à aller en ville avec des amis. De son côté, Marco avait justement opté pour aller vers la salle vide du Club d'Art. Il n'était pas un membre, du moins pas encore... D'ailleurs il se demandait si le club se rencontrait toujours. Pour le moment, il espérait surtout ne pas rencontrer l'un des membres et expliquer ce qu'il faisait là.

Son dernier cours avait été riche en "bourrage de crâne". Tellement de notions que Marco avait raté durant ses années de reclus qu'il ne savait plus où donner de la tête. Marco voulait surtout se changer les idées en fait. Un peu de retrouvailles avec les arts allaient sans doute lui faire du bien.

Prenant une bonne inspiration, il ouvrit la porte de la classe, soulagé qu'elle ne soit pas verrouillée et inspecta l'intérieur des lieux. L'odeur de la peinture à l'huile, le bois et les feuilles de papier emplissait la pièce baignée de soleil. Personne à l'horizon... la voie était libre.

Il ne perdit pas de temps à fermer la porte derrière lui et dut se contrôler pour ne pas envoyer valser son sac à dos (y'a du précieux matériel là-dedans) Il ouvrit le dit sac et en sortit un petit canvas qu'il avait ramené de chez lui. Marco jeta un dernier coup d'oeil furtif autour de lui avant de s'installer. Il prit place sur une chaise, grimaçant un peu en la sentant grincer sous son poids. Quelques secondes passèrent, mais elle tenait bon.

Soupirant de soulagement, l'adolescent retira ses souliers, puis ses chaussettes. Son pouvoir ne lui permettait pas encore de toucher des objets sans les changer en or et ses gants étaient toujours un fardeau plus que d'autre chose. Certes ça évitait des accidents, mais il n'arriverait ni à tenir un crayon, ni un pinceau avec ça.

Le désir de peindre et de dessiner l'avait fait se tourner vers d'autres méthodes un peu moins orthodoxe. En l'occurence, il avait choisi de prendre son crayon entre ses orteils. Ce n'était pas parfait, loin de là, mais il s'était grandement amélioré avec le temps.

C'est avec ses deux mains gantées posées sur ses genoux, le dos bien collé au dossier de chaise et le pied levé qu'il commença son travail, sans trop savoir ce qu'il allait dessiner au juste. Il commença d'abord par le ''squelette'' du dessin. À la base ça allait être un personnage, il n'y avait que ça de clair. Alors qu'il allait commencer à donner un peu plus de forme au croquis, la porte s'ouvrit...


Dernière édition par Marco Wakasa le Lun 12 Sep 2016, 08:17, édité 2 fois

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas


Re: Retrouvailles avec le pinceau (PV Tori Clark) - Terminé

Message par Invité le Jeu 30 Juin 2016, 04:10

C'était pas bon... Pas bon du tout. Le professeur se trouvait suspendu à quelques mètres du sol, son cou dans un angle inconfortable, comme si son corps cherchait à monter plus haut, mais le plafond faisait obstacle à son ascension. Comme un astronaute en apesanteur, il essayait de faire des mouvements pour attraper quelque chose... N'importe quoi! Mais il avait surtout l'air ridicule et...

''Je veux descendre!!!'', cria-t-il, tentant d'attirer l'attention.

Plus il paniquait, pire la situation devenait. Il n'y avait donc personne qui pourrait...

- À L'AIDE QUELQU'UN !!! À L'AIDE !!! ON A BESOIN D'AIDE !!!

...On lui volait les mots de la bouche. Attendez... Quoi? Une jeune fille qu'il ne connaissait pas s'était précipitée dans le couloir, l'air désespérée. Archie ouvrit la bouche pour la prévenir, mais il était déjà trop tard. Il grimaça à voir la jeune fille se prendre les pieds dans le tapis et faire une chute à l'évidence douloureuse. Elle fondit directement en larmes sur le sol, ce qui donna au professeur un certain pincement au cœur. Il n'était pas dans la meilleure des dispositions, il restait suspendu dans les airs, avec une sainte horreur des hauteurs, mais de toute évidence, elle ne pleurait pas seulement parce qu'elle était tombée.

''H-Hey! P-Petite! Ça va aller!'', lui dit-il d'une voix qu'il voulu montrer comme rassurante, mais sans grand succès.

Inspire un bon coup, Archie, concentre-toi sur elle. , se dit-il intérieurement.

''R-Regarde en haut et explique-moi ce qui se passe!''


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrouvailles avec le pinceau (PV Tori Clark) - Terminé

Message par Tori Clark le Jeu 30 Juin 2016, 23:18

Il n'y a personne... Personne n'a entendu ma détresse. Marco est très mal en point et personne ne va venir le secourir.

- H-Hey! P-Petite! Ça va aller!

Je me décolle la tête du tapis. À moins que la fatigue ne me fasse entendre des voix, il y a quelqu'un. Je regarde devant et derrière, mais je ne vois personne. Ça y est, j'entends des voix. C'est quoi la suite maintenant ?

- R-Regarde en haut et explique-moi ce qui se passe!

J'essaie de relever la tête encore plus, mais je n'y parviens pas, alors en restant étalée sur le tapis, je me tourne sur le dos. Voir un homme collé au plafond comme un ballon gonflé à l'hélium ne me surprend étrangement pas. Trop fatiguée pour être surprise, j'imagine. Je tente de sécher mes larmes du revers de la main, mais d'autres larmes me montent aux yeux. D'une voix que je veux forte, mais qui est plutôt tremblante je réponds :

- C'est mon ami. Il a perdu connaissance dans le local du Club d'Art. J'ai peur que sa vie soit en danger si on ne fait rien.

Je mise tous mes espoirs sur cet homme flottant. Je ne crois pas que ce soit un élève, il semble plus âgé, c'est donc un membre du personnel. Il saura probablement quoi faire. Je veux y croire. S'il arrive quelque chose à Marco, je ne m'en remettrai jamais. J'ai déjà perdue ma meilleure amie et j'ai été impuissante à ce moment-là, je ne veux pas qu'un événement semblable de reproduise.



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrouvailles avec le pinceau (PV Tori Clark) - Terminé

Message par Invité le Jeu 30 Juin 2016, 23:43

La jeune fille se retourna, tentant vainement de sécher ses larmes. La pauvre... Elle semblait elle-même manquer de force et elle avait des traces de sang sur ses vêtements. Était-t-elle blessée ou malade? Elle n'était de toute évidence pas prête à se relever. Rampant d'une manière étrange au plafond, Archie arriva face à une des portes de classe et s'accrocha à l'encadrement, prenant le temps de prendre de bonnes respirations pour réduire sa propre panique.

- C'est mon ami. Il a perdu connaissance dans le local du Club d'Art. J'ai peur que sa vie soit en danger si on ne fait rien.

À la notion d'un élève en danger, Archie semblait se ressaisir un peu plus, son ancienne profession reprenait le dessus.

- As-tu vérifié ses signes vitaux? Respirait-il toujours? Dis-moi que tu n'a pas fait de tentatives de massage cardiaque---WaAAAH!

À ce moment-ci, la gravité semblait lui revenir et il se planta sur son derrière. C'était une partie bien rembourrée, mais ça faisait un mal de chien. Après avoir bougé un peu pour s'assurer qu'il ne s'était pas brisé le coccyx, il se releva, soupirant de soulagement d'être à nouveau sur le plancher des vaches.

- Phew... Est-tu en état de te lever? Peux-tu me conduire à lui?

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrouvailles avec le pinceau (PV Tori Clark) - Terminé

Message par Tori Clark le Ven 01 Juil 2016, 23:06

- As-tu vérifié ses signes vitaux? Respirait-il toujours? Dis-moi que tu n'a pas fait de tentatives de massage cardiaque---WaAAAH!

- Non, je n'ai pas...

Je n'ai pas l'occasion de continuer, le membre du personnel de l'école quitte son espace aérien pour venir atterrir ou plutôt s'écraser par terre. Étant au sol, je sens le sens trembler vivement au moment de l'impact. L'homme vient vers moi et me demande :

- Phew... Est-tu en état de te lever? Peux-tu me conduire à lui?

- Je crois que oui. Seulement, je vais avoir besoin d'aide pour me lever... Je n'y arrive pas seule...

Je tends ma main gauche pour accompagner mes paroles. Le plus difficile, c'est de se remettre debout. Le reste, ça devrait aller.

De nouveau sur pieds, je remercie l'homme, puis, sachant qu'il va me suivre, je commence à me diriger lentement vers le local qui est à l'autre bout du couloir. Je ne peux faire autrement que marcher, à cause de mes étourdissements qui sont revenus et à cause d'une douleur au genou qui me fait légèrement claudiquer. J'en profite pour reprendre ce que j'essayais de dire avant d'être interrompue par l'atterrissage brusque.

- Rassurez-vous, je n'ai même pas envisagée le massage cardiaque. Quant à ses signes vitaux, il respirait encore, mais son ventre ne se soulevait pas beaucoup et son pouls était lent.

Marcher nous fait perdre un temps précieux. J'en ai bien conscience, mais qui a-t-il d'autre à faire. Je ne quitte pas des yeux le local au loin dont la porte est ouverte et où, à l'intérieur, Marco est allongé, peut-être mourant et... Une minute... Mais oui !

- Il faut se dépêcher. Vous voyez la porte qui est ouverte là-bas. C'est dans ce local. Devancez-moi. Je vais vous rejoindre à mon rythme.



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrouvailles avec le pinceau (PV Tori Clark) - Terminé

Message par Invité le Sam 02 Juil 2016, 17:20

De toute évidence, Archie n'allait pas avoir une personne à examiner, mais deux. La jeune fille était faible et il dut l'aider à se lever. Elle n'était pas en état de faire autre chose que de marcher, d'ailleurs sa chute semblait l'avoir blessée. Elle boitait un peu.

- Rassurez-vous, je n'ai même pas envisagée le massage cardiaque. Quant à ses signes vitaux, il respirait encore, mais son ventre ne se soulevait pas beaucoup et son pouls était lent.

Archie ne pouvait pas faire de diagnostic sans avoir vu le patient, mais il pouvait se douter d'une chute de pression. L'adolescente lui indiqua la salle où son ami était tombé et le professeur put jogger un peu pour se rendre sur les lieux. La salle était dans un état... lamentable. Des produits étaient étalés sur le sol, pendant un instant, l'infirmier se demanda ce qui s'était passé, mais il porta rapidement son attention sur l'élève en question.

Difficile de ne pas le reconnaître. C'était la seule personne avec un tel surpoids dans l'école (si Archie ne se comptait pas lui-même) et de plus, il avait été dans sa classe. Le professeur allait s'accroupir et prit les signes vitaux du garçon, inconscient. Le pouls était faible, mais présent, la respiration était lente et la pression était très basse. Il se déplaça aux pieds du jeune homme et les souleva pour confirmer si c'était bien la chute de pression qui avait causé son malaise.

Ça ne tarda pas à faire son effet, le sang affluant désormais vers le cerveau, Marco ne tarda pas à reprendre conscience.

''Reste avec nous, Marco, je vais t'emmener à l'infirmerie.''

''...M-Mes...gants...'', souffla l'adolescent.

Des gants? Ah oui, les gants que Marco portait en classe. Il ne pouvait pas écrire à cause d'eux... Archie les repéra assez vite sur l'un des bureaux de la classe. Les gants étaient assez larges et dorés, difficile de ne pas les remarquer... Tout comme les deux armoires de la classe d'ailleurs. Dorées, elle aussi.

''Aaah...'', fit Archie, ayant soudainement une réalisation.

Mais bon, ce n'était pas le moment, il s'exécuta et mit les deux gants au jeune homme, et se pencha pour l'aider à se relever, mais il ne pourrait pas marcher seul, c'était évident. Il aida Marco à s'asseoir dans une position confortable. Il invita d'ailleurs l'adolescente à faire de même.

''Mademoiselle, Marco... Je vous veux tous les deux assis, pas de mouvements brusques. Je vais chercher un fauteuil roulant et je reviens tout de suite. D'accord?''

Il aurait préféré pas ne pas les laisser seuls tout court, mais il ne pourrait absolument pas déplacer Marco sans fauteuil et le faire marcher toute la distance pour se rendre à l'infirmerie ne serait pas une bonne idée. Donc, armé de bonne volonté, le professeur parti à la course pour revenir le plus tôt possible.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrouvailles avec le pinceau (PV Tori Clark) - Terminé

Message par Tori Clark le Dim 03 Juil 2016, 01:40

D'accord, changement de stratégie. Je vais m'appuyer contre le mur et prends le temps d'observer ce qui m'entoure. Je ne l'ai pas remarqué tout-à-l'heure, mais il y a une lumière au plafond qui a brûlée. Résultat; de l'ombre qui se projette presque jusqu'au local du club d'art. Comme si je n'en avais pas eu ma dose ! Est-ce que progresser dans l'ombre est une bonne idée ? Est-ce que ça me fera aller plus vite ? Est-ce que ce sera moins douloureux ? Douloureux, non ça ne le sera pas moins. Plus rapide, ça le sera probablement. Je ne le fais pas souvent, mais le nombre de pas que je fais pour couvrir une distance est moins grand lorsque je le fais dans une ombre. Pourquoi ? Je ne sais pas. C'est peut-être l'effet "compression deux dimensions"... Une bonne idée, je ne sais pas si c'en est une. C'est ce que je vais voir. Je crois que j'ai assez récupéré et au pire, si la douleur est insupportable ou que je commence à ressentir une faiblesse, je ressors. Je prends une grande inspiration et me prépare à ressentir la douleur de la compression. Je pousse sur le mur avec ma main, mais rien ne se passe... Je reste interdite un moment. Bon eh ben tant pis... Plan B. Je sautille sur ma jambe valide et me donne une poussée avec ma main contre le mur.

Lorsque j'atteins la salle, je reste accotée contre le cadre de porte pour reprendre mon souffre. L'homme est en train d'aider Marco à s'assoir. Ce dernier a repris connaissance. Je ne sais pas s'il va bien, mais il a repris connaissance. Je soupire de soulagement.

- Mademoiselle, Marco... Je vous veux tous les deux assis, pas de mouvements brusques. Je vais chercher un fauteuil roulant et je reviens tout de suite. D'accord?

Je tente de faire une blague pour relâcher un peu la tension.

- Moi qui avais envie de participer à un triathlon, c'est dommage.

Je marche lentement jusqu'à la table où j'avais laissé mon sac et le reste de mes affaires. Une fois assise sur une chaise, je croise les bras en guise d'oreiller sur la surface lisse de la table et je ferme les yeux en déposant ma tête sur cet oreiller de fortune. Demain, je reste au lit !



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrouvailles avec le pinceau (PV Tori Clark) - Terminé

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum