Il est beau le titre je trouve. [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Il est beau le titre je trouve. [Libre]

Message par Invité le 16/4/2016, 01:16

Ca f'sait quoi... j'sais plus, j'm'en fous en fait, y c'tait pas passé grand chose depuis un bon moment. Vous avez déjà eu ce sentiment où vous regardez autour de vous et vous voyez tout le monde avoir du bon temps et au milieu y'a vous, z'êtes là, z'observez sans avoir la force ni l'envie de sortir de c't'espèce de monde détaché où vous êtes parce que... parce que rien, z'avez juste pas envie, vous regarder, vous marchez et vous commencez à r'garder les PNJ avec dédain ce qui mène à une envie de génocider toute cette putain d'académie... non ? Boarf, ça doit être que moi alors. Bref tout ça pour dire que je m'entraînais pas ce jour là, pas le moral, pas la forme rien, que dalle, nada. Du coup, bah j'avais décidé de juste errer et ça a fini comme ça... je sais pas c'est pas glorieux, surtout venant de moi mais j'avais le droit, j'étais et je suis toujours rousse, j'ai tous les putains de droit de cette putain de réalité.

J'étais où déjà ce jour là... 'ttendez... y f'sait nuit... ça caillait sa mère... oh je crois que c'tait ce jour là... ouais c'tait c'lui là. Le souvenir exacte de ce jour ce résume en un mot simple, j'étais en train d'errer tellement fort que je me souviens pas du tout de la journée excepté ce qui va suivre. J'étais sur ce bon vieux terrain d'entraînement de nuit en full survêt' blanc et j'étais debout là, à rien foutre. C'tait quand même blasant de voir que mon corps, même en pilote automatique, f'sait des trucs que j'avais pas programmé. Je regardais un peu autour et j'avais une assez bonne visibilité, ouais bah fermez la, tant que j'y étais autant perdre du temps en me faisant bosser... je sais que j'ai dis que j'avais pas le moral, et c'était toujours le cas mais merde hein, si j'étais logique ça se saurait depuis le temps.

Le temps d'un p'tit échauffement et j'étais partis pour quoi... deux ou dix tours de terrain ? Pourquoi deux ou dix ? Bah après deux tours je me suis rendue compte que j'étais trop fatigué pour seulement deux tours alors j'avais parié sur une dizaine. Du coup j'avais fais suivre ça par une série d'étirement avant de m'asseoir pas loin pour regarder dans le vide, un truc que j 'avais pas fais depuis un bon moment ça tiens... depuis que j'étais gosse en fait. Je pensais à que dalle, j'avais juste un regard vide qui était dirigé vers le fin fond du cœur de la profondeur de l'âme de la réalité... Ouais bon en fait je fixais la forme qui me servait de pouvoir... 'fin de ce que j'arrivais à décerner dans le noir quoi. Je réfléchissais même pas sur elle ou sur ce que je comptais faire avec. Nan je la fixais avec un air défiant... sans même vouloir la défier en fait, me rendait même pas compte que je faisais ça.

Du coup je m'étais relevée et je m'étais approchée d'elle... avant de me prendre une putain de grosse patate dans la face. Patate qui pour le coup m'avait bien, même très bien sonnée puisque j'avais fini étalée sur le sol comme une étoile de mer et je me retiens de faire un jeu de mot à la con... et non c'était pas une surprise puisque j'étais un p'tit peu à l'origine de ça, j'en avais besoin. J'avais levé la main avant de la secouer légèrement. Je sais, c'est bizarre mais faut imaginer que je suis hors du cadre et que la caméra peut filmer que ma main qui bouge.

"J'suis là ! Vivant... 'fin ce qui reste de vivant quoi."

Du coup je m'étais relevée d'un coup... même si j'étais un peu dans les vappes et je m'étais mise en garde... la ferme je vous vois venir avec votre accent chinois et votre « La Lilith ne rend pas les coups » mais moi aussi je peux le faire ! « La Lynn' vous emmerde » voyez ? Probablement pas mais vous avez qu'à avoir de l'imagination, si vous en avez pas mes condoléances... ou pas, j'm'en fous en fait. Donc j'disais quoi déjà ? Ah oui j'allais me servir de Lilith comme punchingball, je lui avais fais lever les mains vers la poitrine avec les paumes dans ma direction et j'avais commencée à taper dedans, pas fort juste rapidement, savez comme les trucs là... comment ça s'appelle déjà... merde... l'espèce de boule à la con suspendu qui se balance super vite ! 'tain... Rocky il l'utilise pendant ses training montage ! Oh et puis merde, c'est pas grave, tout ce que vous avez à piger c'est que je faisais pareil mais avec les mains de Lilith... et que ça se balançait pas... j'aurais aussi pu enlever et suspendre une meuf au pif mais avec des boobs assez gros... je garde ça en tête tiens.

J'faisais mon bordel assez rapidement, j'tenais un assez bon rythme... oui bon pas assez pour moi puisque c'était jamais assez pour moi mais quand même. Mais le meilleur c'est que je m'auto-insultais.« Si tu continus comme ça tu vas finir comme cette meuf la dernière fois, tu te feras fister la face et t'aimeras pas ça ! C'est pas avec c'te force de bébé que tu vas changer quoique ce soit à ta situation ! Allez ! Frappe plus fort que ça tafiole ! ». Je f'sais ça pour me motiver en essayant de me persuader que c'tait Lilith qui causait... voyez comme c'est vicieux ? Fallait que j'étais pas tellement motivée en vérité, donc me fallait bien un peu de stéroides à ma façon !

Je devais faire un de ces bordel... j'allais certainement me faire prendre par un pion ou peu importe, c'tait pas vraiment important en même temps, il pouvait faire quoi ? Me renvoyer dans mon dortoir ? Et c'est là que je commençais à me rendre compte que c't'endroit commençait à me faire chier, je voulais me barrer mais je le savais pas encore, un peu comme le manga là « Omae wa mou shindeiru » tout ça quoi. Bref, tout ça pour dire que je faisais du bordel tard dans la nuit noire des ténèbres obscures.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum