Alcohol, sweet alcohol~~ (PV Zyx, Pete et Warren)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alcohol, sweet alcohol~~ (PV Zyx, Pete et Warren)

Message par Invité le 12/4/2016, 22:02

C'était un samedi soir comme les autres pour moi. Encore un soir où j'allais sortir, boire, danser, probablement aguicher quelques inconnus, et rentrer ivre morte à l'académie pour m'effondrer sur un des lits de l'infirmerie, ma seconde chambre. J'étais une résidente quasi quotidienne de ce lieu, puisque je me blessais tout le temps, ou me retrouvais dans des situations fâcheuses avec mon don, nécessitant de me mettre sous calmant. Mais passons. Ce soir-ci, je me promis de rester un minimum sobre et de ne pas faire de black-out.

Histoire de ne pas me faire embarquer par le premier pervers du coin, j'avais décidé de rester sobre. Juste un haut dos nu prune, un jean slim , des escarpins et une veste. Les escarpins étaient un pari risqué avec ma maladresse, mais vu que je n'étais pas grande, c'était mieux que de me faire avaler par la foule. J'avais osé un peu avec le maquillage, avec un trait de liner et du rouge à lèvre écarlate, seule touche vive avec mes yeux. Mes cheveux étaient juste attachés en queue de cheval haute.

J'étais sortie assez tôt de l'académie, le temps qu'il fallait pour pouvoir faire le trajet jusqu'au quartier animé, le plus vivant une fois la nuit tombée. Il y avait déjà pas mal de monde, et je me basais sur le bruit me venant de l'extérieur pour trouver mon bonheur. Je finis par atterrir dans un bar trendy, avec piste de danse intégrée. Il y avait déjà pas mal de monde, la plupart n'ayant pas l'air de dépasser la trentaine. La musique était déjà assourdissante avec les basses poussées à fond mais cela ne me gênait pas, au contraire. Une fois débarrassée de ma veste, je me dirigeais vers le bar, ma pochette bien en main pour ne pas me la faire voler.

Le barman ne fut pas long à me remarquer et me servir ma commande. Je regardais mon cocktail avec un plaisir évident dans les yeux. C'était parti pour une nouvelle soirée à faire la folle !

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alcohol, sweet alcohol~~ (PV Zyx, Pete et Warren)

Message par Invité le 13/4/2016, 15:16

J'étais assis en face de la fenêtre d'une petite chambre que m'avait prêté le propriétaire du salon de thé dans lequel j'avais été engagé pour la saison; un minimum si j'espérais pouvoir faire autre chose que de rester enfermé à l'internat toute la journée à ruminer, et le soir tombait doucement sur la ville. Je pouvais voir les cimes des arbres se fondre dans l'obscurité et le soleil s'allonger le long de la ligne d'horizon, et je ne tenais déjà plus en place. Ca faisait quelques jours que j'étais arrivé ici, une avance que j'avais décidé de prendre pour pouvoir découvrir l'environnement de l'académie avant d'intégrer ses cours.
Il ne m'en restait qu'un avant de retrouver la civilisation, ou plutôt la foule et la scolarité que j'avais abandonné il y a des années déjà. La vérité ? J'étais un brin effrayé à l'idée de fréquenter de nouveau du monde de manière aussi régulière. Je ne m'inquiétais pas vraiment pour mon intégration, pour ça, je m'en sortais parfaitement bien, mais plutôt pour les dégats que j'étais susceptible de causer, bien que j'ai consenti à venir ici pour perdre cette fâcheuse tendance à la destruction.

Je m'installais à table le temps de rouler une "cigarette à rêver" selon son appellation poétique, et jubilait déjà de la soirée que je m'étais prévu. Un dernier jour de liberté se fête dignement, et le propriétaire m'avait accordé une avance sur ma première paye - j'ai jamais vu ça ailleurs, soi dis en passant -...Et c'était une avance plutôt généreuse.
Sitôt fini de rouler que j'enfilais un perfecto - d'origine s'il vous plaît - par dessus mon T-shirt; blanc comme souvent, mes rangers, jean abimé rabattu par dessus, et j'étais parti.

Ca faisait un moment que je m'étais pas rasé, et j'avais quelques poils de barbe qui me noircissaient le bas du visage, et je devais probablement ne pas avoir l'air de grand chose à errer tout seul dans les rues vaguement animées de la ville pétard au bec et mains dans les poches. La soirée n'avait même pas commencé que j'avais déjà des cernes sous les yeux.
Après quelques dizaines de minutes de recherche, je me plantais devant la façade d'un bar qui avait l'air un peu chic; et qui conviendrait donc parfaitement à un début modéré.

Une fois mon mégot expulsé dans une ruelle, je passais la porte du bar et me frayais un chemin dans la foule déjà animée et stimulée par le son, en profitant pour jeter quelques coups d'oeil à mes "partenaires de débauche potentiels". Une bonne soirée se découpait de telle manière qu'en premier lieu il me fallait trouver un endroit peuplé de gens réceptifs, faire copain-copain avec quelques uns d'entre eux, boire, boire encore, et boire de nouveau; avant de passer à l'animation suivante. Ca pouvait être un autre bar - et c'était souvent un autre bar -, un concert occasionnellement, ou alors un after chez un propriétaire qui n'avait pas à se soucier de ses parents ou de ses voisins. Il pouvait y avoir quelques bars entre deux, évidemment.

Je m'installais au comptoir entre deux inconnus; une jeune femme qui semblait avoir sacrifié des centimètres en hauteur pour les ajouter à sa poitrine - C'est la première chose qui m'a marqué, je ne vous permet pas de me juger -, et un type dont l'allure passait à la trappe, du coup. Avant la moindre tentative d'introduction, il me fallait un verre; et dès lors que j'eus l'attention du barman, je lui commandais un double whisky  - c'est la moindre des choses - pour amorcer la soirée, m'adossant au zinc pour balader mon regard sur la piste de danse déjà bien peuplée.

Avec la tête et le look que j'avais, je pouvais même pas ne serait-ce qu'entrevoir la possibilité que quelqu'un daigne m'aborder, et heureusement, j'ai le contact facile. Je jetais un coup d'oeil à ma voisine pour m'en faire une idée un peu plus raisonnable, et la détaillait de pied en cap, peut-être avec un brin d'indiscrétion, avant de relever les yeux vers les siens. Elle semblait encore fraîche, ni pleine de sueur, ni décoiffée, ni même rougeoyante; elle devait être là depuis peu, et de toute évidence, elle était aussi seule que moi.


- Salut voisine, amorçais-je en lui adressant un semblant de sourire, t'es une habituée ? C'est la première fois que je viens ici, c'est toujours la même ambiance ?

Evidemment, il fallait hausser un peu le ton pour se faire entendre; et sait-on jamais qu'elle choisirait de me laisser m'envoler sous le coup d'un vent magistral que je me tournais de nouveau à demi vers la piste en portant mon verre à mes lèvres pour le vider de quelques petites gorgées.



Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alcohol, sweet alcohol~~ (PV Zyx, Pete et Warren)

Message par Invité le 13/4/2016, 22:30

J'ai toujours aimé faire la fête, mais depuis que je suis à l'académie c'est plus pareil.
 Ces petites soirées feutrées du fin fond de l'Angleterre ne valent pas les grosses fêtes du coeur de New York City. Les gens qui vomissent partout, la drogue, les couples qui s'embrassent en dansant, les jeunes turlupins qui montent sur les tables et cassent une ou deux lampes... Ça me manque, c'était métal. Ici, les gens restent sobres - enfin plus sobres qu'on l'était. Du coup, je préfère me bourrer la gueule seule plutôt que de venir dans le même bar que ces ploucs ; mais ce soir j'ai envie de voir du monde. On sait jamais, peut-être que tomberais-je sur quelqu'un d'un peu plus cool.

 J'entre donc dans le bar qui m'a l'air le plus sympa. D'un coup d'oeil, je repère le genre de personnes avec qui je vais probablement passer ma soirée. Les gars sont décontractés, t-shirts et jeans, parfois chemises de beaufs. Les filles sont en minijupes, en escarpins, en petites robes. Ah, je n'ai apparemment pas respecté le dress code conventionnel pour être caractérisée de "jolie" ! Mon jean kaki est lacéré de haut en bas, mon débardeur est trop large, et puis un débardeur de System of a Down c'est vraiment pas la classe. Et puis, c'est quoi ces vieilles boots montantes, c'est quoi ces cheveux broussailleux ? J'suis vraiment hideuse aux yeux de la société ce soir, dis donc.

 Bref, je passe la porte d'entrée du bar, quelque peu blasée, je m'accoude au comptoir. J'entend une voix à ma droite :

"Salut voisine t'es une habituée ? C'est la première fois que je viens ici, c'est toujours la même ambiance ?"

 Un p'tit jeune est en train de draguer la fille très bien foutue qui se trouve entre moi et lui. Durant un moment d'inattention de celle-ci, il en profite pour sculpter sa poitrine du regard. Je rêve, la quinzaine et déjà pervers à ce point ?! C'est les vieux pédophiles qui flirtent comme ça.
 Le barman me propose aimablement un petit cocktail fruité en mappelant mademoiselle. Je lui répond d'une voix rauque et lasse :

"Nah, sers-moi un verre de whisky plutôt."

 Je suis vautrée sur le comptoir, laissant mes cheveux reposer sur mon dos. Je m'ennuie déjà...


Dernière édition par Zyx le 15/4/2016, 17:41, édité 1 fois

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alcohol, sweet alcohol~~ (PV Zyx, Pete et Warren)

Message par Warren le 14/4/2016, 17:05

« ALLAHU AKBAR ! »

BOUM ! Wallah que les vidéos compilations, c'est le feu. Enfin, quand on a plus rien à faire de sa vie. Et pure coïncidence, c'était le cas ! Si c'était pas... Malheureux, dans le fond. Mais genre, grave triste. Aïe aïe aïe... Je bâillai à m'en décrocher la mâchoire... Sérieusement, qui s'est déjà décroché la mâchoire en bâillant ? D'la merde ! Ce monde nous ment ! Je ne suis pas d'accord ! Que justice soit faite, bon sang ! Je veux la vérité ! Mais bon, je l'aurai pas vautré dans mon lit comme une grosse merde. J'étais donc plutôt en bonne voie puisque je n'y étais pas. Non, en réalité, j'étais sur le toit de l'académie... Je dormais à moitié. C'était samedi... Et je me faisais chier. J'avais personne avec qui traîner, tous occupés à flirter, à la bibliothèque ou à faire j'sais pas quoi... Ils font grave genre, ils ont des occupations intéressantes ! Vas-y, ça me saoule ! Je voulais faire quelque chose, mais je savais pas quoi faire ! Enfin, cela dit, j'avais la flemme... Pourtant, j'étais swaggé ce soir ! Aïe aïe aïe, j'vais me faire tuer pour avoir utilisé ce mot... Mais c'était plus ou moins vrai ! J'avais une chemise à carreaux rouge et noire par-dessus un t-shirt blanc, un p'tit pantalon bleu assez serré... J'étais frais ! Mais j'avais nulle part où aller. Ça servait à rien. Aïe aïe aïe...

Bon... Comme dans 95% de mes débuts de Rps... Il fallait que je trouve quoi faire. J'vous jure, ça commence tout le temps comme ça, vous pouvez vérifier. J'allais donc devoir sauter. Du toit. Ah, mais je rigole pas. Je sautai. Au calme. Avant de heurter le sol, j'utilisai mon pouvoir, comme d'habitude... Aucune douleur. C'est ça d'être une erreur, messieurs dames ! Fallait que je sorte... Trouver un truc à faire au minimum... Je sais pas quoi ! Mais je vais trouver. Foi de Wa, foi de Ren, si je mens, je rejoins les sirènes. Pow pow pow, si c'est pas le swag de poule d'inventer des bêtes d'expressions comme ça.

C'est ainsi que je me retrouvai à errer en ville... Je traînais. J'observais un peu à droite à gauche... Les lampadaires éclairaient, ou pas, d'une lumière orangée les activités nocturnes. Le traffic routier était léger... Et j'étais perdu... Seigneur. Limite, j'étais prêt à entrer dans le premier bar me paraissant accueillant... Comme si l'on avait entendu ma prière, de la musique parvint à mes oreilles. Soirée ? Soirée ! Alléché par ce doux son, je me laissai guider par mon ouïe... Qui me guida droit dans un bar qui... WOW ! J'avais mes limites ! Je vous aime bien les jamaïcains... Mais vos soirées, là... Non. Je passai donc devant plusieurs bars, ne convenant pas à mes exigences... Jusqu'à trouver LE bon. LE bar ! Ni trop mal famé, ni trop coincé... Parfait. J'entrai sans hésiter ! Putain, j'allais avoir une vraie soirée ! Immédiatement, je me dirigeai vers le bar. Parce que faut pas déconner ! Il FALLAIT que je me torche ! Ca fait bien trop longtemps ! Sans faire attention à qui m'entourait -c'est pas comme si j'allais rencontrer des gens de Tsuki ici-, j'accostai le bar, et appelai le barman :

« Deux whisky, s'te plaît ! »

Et je m'y accoudai en attendant, observant un peu la foule. Damn it... J'espère que les filles sont là !


~~ Ultime Roi. ~~

avatar
Warren

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alcohol, sweet alcohol~~ (PV Zyx, Pete et Warren)

Message par Invité le 15/4/2016, 13:13

Alors que je commençais à siroter mon cocktail, me retenant de gémir de plaisir sous le goût sucré et alcoolisé que j'aimais plus que tout, un gars vint s'accouder près de moi, me regardant un peu sans aucune gêne. Je me mis alors à l'observer en retour. Après tout, il était normal de lui rendre la pareille. Il était déjà plus grand que moi, même avec les talons, ce qui n'était pas difficile en vrai. Les cheveux sombre, assez courts, la peau bien pâle en comparaison. Il portait un t-shirt blanc, un jean abîmé et des Rangers, une tenue aussi basique que la mienne au final, mais qui lui allait bien.

Ce qui me marqua le plus, cependant, c'était son visage,  et la cicatrice qui lui mangeait le côté gauche, dont son œil, qui était mi-clos. Rien que cela m'indiquait qu'il était plus que probablement membre de l'académie, comme moi. Pour ma part, commençant à maîtriser mon don un peu mieux, j'avais décidé de laisser mes sempiternels gants dans ma pochette, au cas où je sentais mon contrôle faiblir. J'évitais aussi de toucher quoi que ce soit en dehors de mes affaires et de mon verre. La plupart des objets communs, comme les vêtements, n'avaient pas vraiment de sentiments puissants accrochés en eux, donc j'arrivais plutôt facilement à combattre la sensation de me faire happer par une vision. Cependant, je n'allais pas me montrer folle non plus, et j'évitais de toucher le comptoir ou les tabourets, histoire de ne pas provoquer un accident.

Enfin, mieux valait revenir dans l'instant présent. Je vis l'individu commander un double whisky et se placer de telle manière à engager la conversation.

-Salut voisine, t'es une habituée ? C'est la première fois que je viens ici, c'est toujours la même ambiance ?


Il avait tenté un semblant de sourire en disant cela, sirotant par la suite une gorgée de sa boisson. Je lui fis un sourire plus amical, plus engageant, pour lui montrer que discuter avec lui ne me dérangeait pas. Puis je me lançais, après avoir bu un peu plus de mon cocktail, pour me donner du courage.

-Je ne sais pas vraiment, c'est aussi la première fois que je viens ici. Mais la musique est bien, la découverte est bien, et les boissons sont bonnes. Donc c'est un bon bar je trouve !

 Le voyant en train d'observer probablement la piste de danse, je regardais de l'autre côté, voyant une autre femme, plutôt jeune, habillée de manière surprenante compte tenu du dress code apparent de l'endroit, avec aussi un whisky et affalée sur le comptoir. Je m'apprétais à la secouer un peu pour lui demander si ça allait quand une tête blonde que j'avais déjà vue arriva par l'entrée du bar. Éberluée, je le vis s'approcher jusqu'au comptoir pour commander la même chose que les deux autres. Il fallait croire que j'étais l'une des seules cloches à prendre un truc sucré, mais j'avais l'habitude de boire ça à Londres, avec les filles qui traînaient avec moi. 

-Wa....Warren ?

Je me rendis compte que j'avais prononcé son nom à voix haute. Et zut, surtout que les souvenirs plutôt humiliant de la soirée à la piscine m'étaient revenus en mémoire. Je priais juste de n'avoir pas été trop bruyante et que la musique ait couvert suffisamment ma voix pour qu'il ne m'ait pas remarquée. Pas que je ne l'aimais pas ou autre, au contraire, il était space mais sympa. Mais si je pouvais éviter qu'il ressorte des détails humiliants de cette fameuse soirée, cela m'arranger ait bien tout de même.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alcohol, sweet alcohol~~ (PV Zyx, Pete et Warren)

Message par Invité le 15/4/2016, 15:00

-Je ne sais pas vraiment, c'est aussi la première fois que je viens ici. Mais la musique est bien, la découverte est bien, et les boissons sont bonnes. Donc c'est un bon bar je trouve !

Au moins répondait-elle, se dit-il en détournant son attention de la piste; et ce sans même se montrer désagréable, voire repoussante. Le bar se remplissait à mesure que le temps passait, et n'en était pas encore à l'heure où les premiers clients s'en allaient chercher un autre havre pour assouvir leurs désirs festifs. La piste était animée pour un début de soirée, si bien que le jeune homme se mit presque naturellement à taper du pied, remuant doucement la tête en suivant le rythme de la musique qui, à défaut d'être parfaitement à sa mesure, suffisait pour éveiller ses instincts de fêtard.

- Vu le prix, elles ont plutôt intérêt d'être bonnes, les boissons. C'est sympa ici mais c'est pas donné. Et..t'es venue toute seule ?

Je dois passer pour un vieux dragueur à deux balles, avec des répliques pareilles; mais c'est pour le salut de mon expédition nocturne. La réponse lui semblait évidente, mais poser la question alimentait la conversation. Cependant, la jeune fille s'était détournée un instant pour aviser un autre voisin; un blond aux cheveux mi-longs qu'elle semblait connaître. Tant mieux, ça en fera deux pour le prix d'un, se dit-il en détournant les yeux après une brève analyse, les baladant sur d'autres cibles potentielles.

Tout près de son interlocutrice, le jeune homme aperçut une tête. Rien qu'une tête, déjà posée sur le comptoir, couverte par une tignasse de cheveux noirs striés de quelques mèches roses, blanches et bleues. Déjà H.S, à c't'heure-ci ? Eh ben, c'est pas glorieux.Pete se décolla du comptoir en adressant un léger sourire à l'inconnue à laquelle ils 'était adressée plus tôt, puis vida son verre d'une traite, le reposant sur le zinc avant de s'essuyer les lèvres d'un revers de manche.  Alcool et THC aidant, il se posta près d'elle et lui adressa un "poke" sur l'épaule, l'air de rien.

- Ca va...? Il est tôt tu sais, ce serait dommage de rater le temps fort de la soirée en regardant le comptoir.

Un sourire narquois perça sur les lèvres du garçon, qui se tenait légèrement en retrait par rapport à elle, les mains dans les poches, remuant toujours le pied en rythme. Curieusement, dès le premier stade de l'ébriété, il appréciait tout les styles de musique dès lors qu'ils lui permettaient de bouger un peu, et il ne tarderait probablement pas à aller goûter à la proximité des baffles.

- Je vous offre un truc ? fit-il en continuité de sa première remarque, s'adressant aussi bien à sa première interlocutrice qu'à la seconde.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alcohol, sweet alcohol~~ (PV Zyx, Pete et Warren)

Message par Invité le 15/4/2016, 18:31

Je sirote lentement mon whisky. D'habite je le descends d'un coup, mais c'est que c'est pas donné ici, autant l'économiser pour la soirée...
 Pendant ce temps, les deux tourtereaux roucoulent à ma droite. Je les regarde comme je regarderais les personnages d'une série télévisée. D'ailleurs, il leur faut des prénoms adaptés. Je sais ! J'vais les baptiser Ashton et Ashley, c'est bien des prénoms de feuilletons nuls, ça. D'un coup, Ashley aperçoit un garçon au loin qu'elle semble reconnaître. Héhé, un nouveau protagoniste... Hum... Lui, il lui faut un prénom de douchebag, if you know what I mean. Il s'appelera Chad, c'est parfait.
 Mon sourire fourbe est déformé par ma joue écrasée sur le comptoir. Ashton adresse un sourire gêné à Ashley puis s'en va doucement, à la recherche de sa prochaine conquête...

"Ca va...? Il est tôt tu sais, ce serait dommage de rater le temps fort de la soirée en regardant le comptoir."

 Je cherche des yeux la conquête en question, à qui il vient probablement de s'adresser. Ah mais, il me parle à moi là ?! Dommage, j'aimais bien rester spactatrice de cette télé-réalité, enfin plutôt réalité vu qu'il n'y a pas de télé. J'vais appeler ça la Zyx-réalité tiens.
 Ashton n'a peut-être pas voulu draguer en fin de compte. Ou alors il ne sait pas que j'ai vingt-cinq ans. Ou alors il fantasme sur les vieilles. Je m'apprête à lui lancer une réplique cinglante quand il me propose aimablement :

"Je vous offre un truc ?"

 Il me vouvoie, il sait que je suis vieille. Je vais donc présumer qu'il drague pas.
 Mais... il a vu le prix des boissons ?! Si c'est pas le cas, c'est pas moi qui vais l'en informer de toute façon, je tiens trop à mon whisky gratuit. Bref. Je me redresse et pivote mon tabouret pour me tenir face à lui.

"J'suis pas bourrée hein, t'inquiètes. J'me fais chier, alors je vous observ..."

 Mon teint vire au cramoisi tandis que je me met le plus gros facepalm de l'histoire. Mais quelle débiiiiile...

"Heu, sinon c'est gentil, ta proposition. Pourquoi pas un whisky ?"

 Ouais, vaut mieux faire profil bas là...

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alcohol, sweet alcohol~~ (PV Zyx, Pete et Warren)

Message par Warren le 26/4/2016, 14:26

DE L'ANIMATIOOOOOOOON ! Un ridicule sourire s'accrochait de toutes ses forces à mon visage. Il était persévérant, hein ! Si bien qu'il y arrivait. Je souriais tout seul... C'était pas désagréable. Après tout, venir à une soirée et faire la gueule... Faut être un peu con, hein ! Enfin, j'dis ça, j'dis rien, ça, c'est votre problème. La musique résonnait encore mieux à l'intérieur... Vous savez, ce genre de musique techno qu'on retrouve toujours dans les soirées... Y a toujours des gens pour sauter bêtement sur le rythme... Même pas sur le rythme, parfois ! Orh, quel est votre problème ? Quel est votre objectif ?! Dansez pour de vrai, non ? Vous êtes là à sauter... Depuis quand c'est une danse, ça ? Ca se saurait ! Ah, seigneur, un petit effort, je vous demande pas grand chose ! Ah là là, vous me faites presque déprimer...

Alors que j'étais presque totalement hypnotisé par tous ces sauteurs, mon prénom me tira de mes pensées. Hein quoi ? Warren ? J'ai cru entendre... Qui a dit ça ? Semblant me réveiller d'un long sommeil, je secouai légèrement ma tête, clignai rapidement des yeux et regardai autour de moi... Ah, mon whisky ! Je me retournai et allais attraper mon verre... Quand je me rendis compte qu'autre chose avait attiré mon attention. J'avais rapidement tourné la tête, mais j'avais vu... Pouce, je connais ces cheveux violets ! Mais oui ! C'est notre amie Louise ! Je tendis le cou -c'est qu'elle était cachée derrière un fêtard- et baissai légèrement le regard pour observer le visage : c'était bien elle ! Un sourire radieux éclaira mon visage. Bah quoi ? J'suis content de la voir ! On dirait j'ai pas le droit d'être content quand je vois une amie aux gros boobs ! C'est une réaction normale pour tout homme... Hétérosexuel... Non, vas-y, je retire ce que j'ai pensé, j'vais me faire taper encore. Verre à la main, je fis un grand pas vers elle, contournant le grand garçon qui nous séparait :

"Louise ! T'avais besoin de sortir aussi ?"

Bah quoi ? Oui, je pose une question inutile ! Et alors ? C'est comme ça qu'on engage la discussion, messieurs dames ! Qu'avez-vous contre mes méthodes ? Moi qui disais d'ailleurs que je trouverai personne de Tsuki... Coïncidence ? Je ne pense pas ! Je me mis donc à scruter les visages... Mais la seule chose qui me marqua fut le visage à moitié cramé du fameux fêtard que j'avais contourné -déjà trois fois que je le mentionne, c'est qu'il est à l'honneur !-... Pauvre garçon. Encore un fils de banquier qui se serait égaré dans son four... Sinon, personne... Quoique. Cette fille aussi... Elle me rappelait étrangement une description que l'on m'avait faite de la prof de philo... Que je n'ai jamais croisée, étant donné que je N'AIME PAS LA PHILOSOPHIE. Pas celle enseignée en tout cas... Voilà, coup de gueule. Peace.


~~ Ultime Roi. ~~

avatar
Warren

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alcohol, sweet alcohol~~ (PV Zyx, Pete et Warren)

Message par Invité le 27/4/2016, 22:28

- Vu le prix, elles ont plutôt intérêt d'être bonnes, les boissons. C'est sympa ici mais c'est pas donné. Et..t'es venue toute seule ?

Cet inconnu dont je ne connaissais pas le nom tentait-il de me draguer ? Bon au moins il n'avait pas maté mon décolleté, enfin pas trop, ce qui était pas mal. Après je soupçonnais une appartenance à l'académie de sa part. Après tout, ce genre de cicatrices apparaissait rarement comme ça et il ne semblait pas honteux pour sortir dans un lieu aussi bondé. enfin cela ne restait que des suppositions de ma part. Je continuais de lui sourire calmement, tapant du pied en rythme avec la musique, et sirotant lentement ma boisson.

-Le mien est pas mal en tout cas. Enfin c'est surtout de l'alcool et du sucre après tout. Quand au fait que je sois venue seule.....

Puis je vis Warren me reconnaître et s'avancer vers moi, tout sourire. Oh oui mon sauveur ! Il allait m'éviter le fait de justifier ma raison de jouer les ivrognes et boire jusqu'à ramper par terre ! Enfin, cela était toujours gênant de voir quelqu'un connaissant certains de vos pires secrets, mais dans son cas il n'avait pas lâché le morceau, ni Senketsu d'ailleurs. D'ailleurs j'étais toujours surprise de voir qu'il ne m'ait pas rejeté à cause de ce qu'il avait vu.

-Louise ! T'avais besoin de sortir aussi ?

Il avait détourné le fameux inconnu qui du coup avait attaqué la discussion avec la probablement dépressive à côté. J'avais eu peur qu'il soit fâché de voir une tête connue s'approcher de moi mais il semblait à l'aise avec ça. Au pire, je l'intégrerai à la conversation plus tard pour lui montrer que je ne le rejetais pas. Je souris à Warren et lui fis la bise, prenant bien garde à ne pas le toucher avec mes mains. Activer mon don serait très malvenu et cette soirée servait de test pour mon contrôle.

-Warren ! Quel plaisir de te voir ! Je vois que toi aussi tu avais envie de t'amuser en dehors de l'académie.

Je repris une gorgée de ma boisson et lui souris. Oui, moi, l'élève modèle et tout, en avait parfois marre d'être cantonnée dans un lieu supposé bon pour nous. Mais d'après le peu d'infos que j'avais pu glaner, ce n'était pas rose, loin de là. Et certains membres du staff étaient vraiment flippants. Du coup, cela justifiait une bonne beuverie, non ? Et puis au pire, j'avais désormais une personne pour me ramener vivante à l'académie, c'était une bonne nouvelle.

Je terminais cul sec mon verre et demandais cette fois un mojito, après avoir fait signe au barman de manière aguicheuse. Après tout cela aidait d'être plutôt bien fichue. Au moins, de cette manière, je me faisais servir plus vite.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alcohol, sweet alcohol~~ (PV Zyx, Pete et Warren)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum