Bouclier et Épée (Daemon & Lizzie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bouclier et Épée (Daemon & Lizzie)

Message par Invité le Mer 23 Mar 2016, 17:18

Tout en tenant ma lettre de la main gauche, j'ouvrais la porte. Et lorsque je vis le hall d'entrée, mon esprit fut déconnectée : c'était magnifique… Quel endroit somptueux ! Je n'avais pas encore fait de visite mais je savais que tout le reste du bâtiment était aussi beau. Je faillis pleurer une nouvelle fois, parce que je n'en méritais pas tant ! On a eu certes une enfance difficile, mais de là à habiter dans un châteaux… C'était un rêve, impossible que tout soit aussi parfait.
Mais tout était réel, je le savais au bruit que faisait mon estomac… Et tout d'un coup l’émerveillement fit place à la peur :

-J'espère qu'ils servent des trucs comestibles ici ! Dis-je tout haut.

Oups ! Je devrais essayer de soigner ce tic, cela pourrait me causer des problèmes plus tard. Tout en traversant le hall, je me mis à la recherche de quelqu'un pouvant nous aider, Daemon et moi, à trouver nos chambres. Nous allions être séparés pour la première fois, et bien que ce soit pour une très courte durée (le temps de poser nos maigres sacs contenant nos affaires), sans mon frère j'étais bel et bien seul. Mais je pense qu'on devra s'y accommoder tôt ou tard. De toute façon, rester toujours ensemble ici ne rimait pas vraiment à quelque chose puisque, d'après la lettre, les résidents de l'académie étaient des personnes comme nous : des possesseurs de pouvoirs. En d'autres thermes nous n'avions aucune chance d'être traités comme des animaux de cirque ce qui, avouons le, n'était pas très agréable (de se faire traiter comme un animal de cirque).
Fatigué, mourant de faim et de soif, je m'affalais sur un fauteuil. Une petite sieste me ferait le plus grand bien, mais pour cela il fallait encore qu'on trouve nos appartements, et vu notre situation c'était mal parti…

-Est ce que c'est parce qu'on est nouveaux que personne ne nous parle ? Où c'est juste qu'on passe inaperçu ?

Tout en me détendant sur le fauteuil, je réfléchissais : on était les frères Tempest, le bouclier et l'épée, un duo juste imbattable ! Il fallait qu'on se fasse connaître des filles, et quand elles seront toutes à nos pieds, on sera les dieux de l'académie… hé hé.
Soudain, je bondis du fauteuil en rougissant, mal à l'aise, priant pour ne pas avoir révélé le fond de ma pensée à voix haute.
Mais un petit sourire en coin se dessina sur mon visage. Cependant, quelle serais la marche à suivre pour se faire connaître et respecter par toute les personnes vivant ici ? Car bien que les porteurs de pouvoirs ne soient pas monnaie courante, ils étaient tous regroupés dans ce châteaux. Et les épreuves qui nous attendaient pour conquérir les charmantes damoiselles ne seront pas des plus douces.  En possédant un peu d'imagination, et en prenant une poignée d'élève, on pouvait, je pense,  se faire électrocuter, brûler, noyer, empoisonner, broyer, déchiqueter, et j'en passe et des meilleures.
Finalement, je commençais petit à petit à comprendre le but principal de l'académie : un seul pensionnaire ici pouvait faire des ravages sous une colère noire, donc qu'arriverait-il si jamais un cas de bagarre arrivait ?
« Ce serait la panique » murmura ma conscience. « Ce serait mémorable » glissa mon démon intérieur. Puis un éclair de lucidité transcenda ma pensée.
Mais OUI ! La voilà mon idée ! Pour séduire les élèves du sexe opposé, il me fallait prouver mon INCROYABLE puissance ! Blitz, t'es vraiment un génie !
Mon estomac me ramena cependant à la réalité : je donnerais Daemon pour un repas et un lit moelleux.  
Je me tournais donc vers mon frère en souriant :

-On fait quoi maintenant ?  


Dernière édition par Blitz le Mer 23 Mar 2016, 21:20, édité 1 fois

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouclier et Épée (Daemon & Lizzie)

Message par Invité le Mer 23 Mar 2016, 17:25

Tu dormais… tu dormais avec Le Lac des Cygnes de Tchaïkovski dans les oreilles pendant tout le trajet du bus. Tu rêvais aussi à ce moment là. Tu rêvais d'être libre comme un oiseau, libre comme l'air. Libéré de toutes ces peurs qui te ronge chaque nuit. Tous ces cauchemar que tu veux sans cesse cacher à ton frère pour ne pas trop l’inquiéter. Peut-être qu'il le sait déjà. Peut-être qu'il attend que tu lui en parles… ou alors il est trop occuper à chercher la gloire auprès des filles que tu préfères le voir sourire que de lui apporter encore des ennuis. Au final tu as réussi à te réveiller avant d'être à votre destination.

Tu étais descendu du bus derrière ton frère. Tu préférerais que ce dernier ne vous fasse pas remarquer des le premier jour. Mais bon… C'est perdu d'avance à vrai dire. C'est donc en essayant de te convaincre qu'il ne changera jamais, qu'il ouvre la porte du bâtiment. Autant il semblait émerveillé par l'architecture du hall d'entrée, autant tu cachais ta joie. Tu étais trop occupé à marcher en lisant que tu as bien failli rentrer dans ton frère, si tu ne t'étais pas stoppé avant.

-J'espère qu'ils servent des trucs comestibles ici !

Tu lèves les yeux et soupire. La nourriture… évidemment. Tu fermes ton livre et le suit de nouveau. Tu jettes un coup d’œil autour de toi et te dis que cela était le début d'une nouvelle page de votre histoire. Tu allait enfin prendre sens et dans la joie et la bonne humeur. Enfin presque… d'après vos caractère bien trop différent, tu ne seras pas dans la même « Maison » que ton frère. Tu ne sais pas si cela doit être une bonne nouvelle ou non.

Peut-être que comme ça, vous évoluerez à votre rythme l'un sans l'autre, mais en même temps, tu te demandes si tu ne vas trop t'ennuyer sans lui. Tu verras bien après tout. Et puis, vous risqueriez pas de vous faire jeter, enfin du moins tu espérais. Tu savais juste que cet établissement hébergeait des gens comme vous. Mais pas plus. Disons que tu commençais à devenir un peu méfiant avec les années. Ton frère pourrait te traiter de rabat-joie.

Tu t'arrêtes de nouveau, voyant Blitz qui s'affale sur un des fauteuils du hall. Il semble fatigué. Mais tu vois qu'il n'y a pas que ça. Il semble avoir aussi faim et aussi soif que toi.

-Est ce que c'est parce qu'on est nouveaux que personne ne nous parle ? Où c'est juste qu'on passe inaperçu ?

A sa question, tu aussi juste les épaules. Cela ne te dérangeais pas d'être invisible aux yeux des gens. Mais certes, pour le moment cela pouvait devenir critique. Connaissant ton jumeau, il pouvait vite perdre patience ou alors faire une bourde. Tu espères juste qu'il se retiendra avant de hurler sa faim. Puis une drôle de pensée te viens à l'esprit… Tu souris un peu. Et d'un coin de l’œil, tu vois que Blitz se redresse soudainement. Il avait encore imaginé un moyen de séduire les filles et évidemment, il voulait t'entraîner dedans. Tu te ressaisis et tente de voir si personne ne vous aviez remarquer. Puis un grondement se fit entendre, le ventre de ton jumeau. Ce dernier te souris :

-On fait quoi maintenant ?

Tu réfléchis un instant. Rapide instant. Tu luis rends finalement un sourire plutôt apaisé. Non, tu n'étais pas inquiet.

-Je ne sais pas encore… Attendons encore un peu. Nous ne passons pas si inaperçus que ça, si ?

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouclier et Épée (Daemon & Lizzie)

Message par Lizzie La Déesse le Ven 25 Mar 2016, 14:04

Putain qu'c'est chiant la vie. Et encore plus ici, heureusement que je suis là sinon y'aurait rien de positif. Mes chevilles vont très bien. M'enfin, que faire... J'ai bien songé à l'idée saugrenue d'aller assister à un cours, mais j'y apprendrai sans doute rien de toutes façons, et puis les profs sont insupportables. Du coup il me reste bien du temps à tuer... J'vais prendre l'air un peu et puis j'aviserai. La musique dans les oreilles et la clope entre les lèvres je marche au hasard, en essayant de pas m'éloigner trop. J'repense à ma vie, certes je suis plus chez moi mais j'me demande vraiment à quoi sert d'être ici, j'suis pas à ma place quoi. Heureusement je peux m'évader un peu, les notes sous les doigts... En étant toujours dérangée, ouais. D'ailleurs j'vais faire ça je pense, jouer du piano. Mouais, ça passe le temps au moins. Je soupire en entrant dans le hall de l'académie ; j'en avais fait le tour et je me rends compte trop tard que j'ai pas fini ma clope. J'regarde un peu partout, y'a pas l'air d'avoir de prof... Y'a un mec pas loin de moi qui parle à un autre, j'le regarde vite fait... J'me demande comment il réagirait lui... Pas la peine de se poser de question Lizzie ? Hm... Non, il faut agir dans la vie, sinon je vais regretter d'avoir été gentille. Je passe à côté des deux garçons et balance ma cigarette sur l'un des deux sans y prêter attention dans un premier temps, puis je jette un regard amusé, accompagné d'un "Oups..." Puis je hausse les épaules et reprends ma route, attendant presque qu'ils me retiennent pour me faire chier...

Spoiler:
Mes excuses. J'étais censé poster hier et je ne l'ai pas fait dans les temps, parjure que je suis ! M'enfin, ma réponse est quand même là...



Pingouin in my cœur.
avatar
Lizzie La Déesse

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouclier et Épée (Daemon & Lizzie)

Message par Invité le Sam 26 Mar 2016, 21:55

Daemon réfléchit rapidement, c'était bien lui ça : tout le contraire de ma personnalité. Pas très sociable, les filles ne l’intéressait pas vraiment. Mais il avait aussi de très bon côtés : beaucoup plus intelligent que moi (qui avais une certaine tendance à foncer dans le tas pour le meilleur et pour le pire), c'était un fin stratège qui n'avait aucune pitié à vous humilier aux échecs, si bien que j'ai souvent balancé le plateau de jeu par la fenêtre sous une rage intense provoquée par la perte de la moitié de mes pions en une dizaine de tours. Il est cependant un allié non négligeable dans ma quête pour devenir le mâle Alpha de cette académie : car un gentleman tel que moi et un stratège comme lui sont obligés de remporter une victoire écrasante contre n'importe quel ennemi.  Je jubilait d'avance à l'idée de séduire les filles.

-Je ne sais pas encore… Attendons encore un peu. Nous ne passons pas si inaperçus que ça, si ?

Je regardais autour de moi, en effet bien que le hall se soit quasiment vidé, une fille approchait. UNE FILLE ? Ma première proie… Miam.
Sauf que la rencontre ne se passa comme je l'avais imaginé : la gente demoiselle approcha de notre duo, lâcha sa cigarette sur moi et continua son chemin… Aïe ! Mon amour propre venait de prendre un sérieux coup dans les parties ! Si toute les autres rencontre se déroulaient comme celle-ci, on aura un sacré problème.
Mais ce n'est qu'après cette sensation de vide profond dans mon cœur meurtri que j'analysais mon gibier : une fille avec des yeux de couleurs rouges vifs, des cheveux longs et bruns, et possédant un physique très… généreux.
Je secouais la tête pour chasser cette idée de mon esprit, ce n'était pas une attitude de  gentleman. Je fis un pas en direction de la fabuleuse créature tout en pensant à ce que j'allais lui dire. « Hé mademoiselle ! T'aurais pas un 06 ? » me dis ma conscience. Sérieusement ? Autant me prendre une claque maintenant plutôt que de lui dire un truc comme ça.

-Mademoiselle ? Lançais-je pour attirer son attention.

Bon, évidemment, j'avais effacé la suite. Je m'avançais vers elle, tout les sens en alerte et sa cigarette à la main.

-Bien le bonjour. Je suis le grand, l'illustre, remarquable, et bien-sur charmant et sublime Blitz Tempest. Je suis d'avis que cette rencontre n'est pas due au hasard : nous nous sommes rencontrés ici car c'est cette cigarette élue par le destin qui nous a réunis ! Si vous le voulez, je vous ferais l'honneur d'être votre âme sœur et…

Je me pris les pieds dans mon sac et tomba à la renverse. Je remerciais encore ma chance légendaire… Tout ce qui m'attendais étais ce sol qui ne m'avais pas l'air très accueillant et un gros mal de tête qui me suivra toute la journée.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouclier et Épée (Daemon & Lizzie)

Message par Invité le Dim 27 Mar 2016, 11:29

Tu regardes dans la direction opposée à ton frère. Tu ne voyais pas grand monde. C'était peut-être l'heure des cours. Qui sait. Enfin bref. Tu soupires un peu et t'aperçois qu'une fille approche de vous. Non pas parce que cette dernière voulait vous aider, juste parce qu'elle passait et que vous étiez sur son chemin. Cela aurait pu juste mettre la puce à l'oreille de ton jumeau, évidemment. Mais…

La jeune fille avait juste balancé sa cigarette sur vous, comme si de rien n'était. Tu vois à sa tête que ton frère est vexé. Tu hésites à rire, mais tu sais que cette réaction rendrait ton frère encore plus agressif qu'il ne doit l'être maintenant. Mais au final, il s'est avancé vers elle, te laissant derrière. Tu suis le mouvement en marchant. Évidemment, tu soupires, craignant qu'il se ramasse encore un râteau. A force, tu risques de l’appeler le « Prince des Râteaux et du Jardinage ». Quoique c'est déjà fait.

-Mademoiselle ?

Tu avais vu, qu'il avait repris la cigarette, au cas où. Tu penses sérieuse qu'il a des soucis avec ça. Mais tu l'aimes quand même ton grand frère un peu con, un peu impulsif. Tu l'aimes comme ça. Mais la suite devenait presque comique.

-Bien le bonjour. Je suis le grand, l'illustre, remarquable, et bien-sur charmant et sublime Blitz Tempest. Je suis d'avis que cette rencontre n'est pas due au hasard : nous nous sommes rencontrés ici car c'est cette cigarette élue par le destin qui nous a réunis ! Si vous le voulez, je vous ferais l'honneur d'être votre âme sœur et…

Tu étais en train de baisser la tête, proche de lui, pensant que cette phrase était bien trop longue et bien trop insistante pour qu'une fille normale apprécie. Puis ton cœur se mis à s'arrêter soudainement.. Un sac… un stupide sac s'était mis en travers. Tu tends la main, par peur et hurle son nom.

-Blitz!!

Ta voix n'était que le début. Encore une fois, tu as senti cette… chose qui émanait de toi… alors que sa tête se rapprochait du sol, ton bouclier venait d’apparaître, par instinct, encore. Un sorte de film semi-invisible se mis en travers, le protégeant pendant sa chute. Si lui l'avait vu en même temps que toi, peut-être que les gens autour qui s'étaient arrêté n'avait pas vu la différence vu qu'il avait disparu au moment même où le corps avait touché le sol.

Voyant ton frère à terre, mais indemne après sa chute, tu t'avances vers lui.

-Tout va bien, grand frère?

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouclier et Épée (Daemon & Lizzie)

Message par Lizzie La Déesse le Lun 28 Mar 2016, 20:35

Heureusement qu'il s'est pris son sac pendant sa tirade, y'en a qui ont vraiment pas peur du ridicule. J'pensais qu'le message était plutôt clair et assez simple, même pour quelqu'un comme lui, mais c'était juger sans connaître... Je ris en m'abaissant pour l'aider à se relever.

"Tu m'en diras tant. Mais je suis sûre que tu dirais ça à toutes les filles que tu vois, Blitz, alors c'est un peu compliqué de te croire sur parole."

Je me relève, et lui aussi, puis j'ébouriffe mes cheveux avant de le regarder tout sourire, puis je parodie un salut.

"Lizzie la Magnifique ! Et pour ma part, je pense que cette rencontre est due au fait que tu te sois trouvé sur la trajectoire de ma cigarette, ni plus ni moins, et on peu en rester là."

Puis j'hésite un instant entre tourner les talons, et aller parler à l'autre. Il a l'air un peu moins pénible, s'il était aussi plus intelligent il pourrait sans doute presque être supportable. Je m'avance vers lui puis lui sourit en jouant avec mes écouteurs dans une main.

"Et comment tu t'appelles toi ?"



Pingouin in my cœur.
avatar
Lizzie La Déesse

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouclier et Épée (Daemon & Lizzie)

Message par Invité le Mer 30 Mar 2016, 16:02

Je fermais les yeux tandis que le sol se rapprocha dangereusement de moi. Mais mon frère cria mon nom, puis son bouclier freina ma chute. Je souris pendant une fraction de seconde : il m'avait évité (sans exagérer) une fracture du crâne, et je le remerciais de m'avoir encore sortit d'une situation délicate.
Je m’étalais quand même sur le sol, mais sans douleur.

-Tout va bien, grand frère?

Tout allait bien Daemon, sauf pour ma relation avec cette fille. Qui n'allait pas en s’améliorant. Mais cette fille, que le karma avait décidé d'éloigner de moi, s'approcha de moi et m'aida à me relever. Elle m'adressa ensuite sa première phrase qui m'était destiné :

-Tu m'en diras tant. Mais je suis sûre que tu dirais ça à toutes les filles que tu vois, Blitz, alors c'est un peu compliqué de te croire sur parole.

Comment avait-elle deviné ? Ça se voyait si facilement ? Et forcement elle n'avait pas tout à fait tort : courtiser les femmes était un passe-temps que j’appréciais tellement que je pouvais par moment le qualifier d’honorable. Contrairement à se que les gens pensaient, car les femmes aimaient être courtisées, je le savais, tout le monde le savait. Puis celle aux yeux rouges se leva, arrangea ces cheveux puis annonça :

-Lizzie la Magnifique ! Et pour ma part, je pense que cette rencontre est due au fait que tu te sois trouvé sur la trajectoire de ma cigarette, ni plus ni moins, et on peu en rester là.  

Puis elle m'accorda un sourire. Donc, récapitulons : en gros, elle venait de me dire qu'elle se nommait Lizzie, un nom peu commun, mais pas moins joli. Et qu'elle venait de me dire qu'elle m'avait juste balancé sa cigarette parce qu'elle m'avait confondu avec une poubelle.
Je me mordais la lèvre, comme si mon amour propre n'avait pas assez souffert comme ça !
Lizzie se tourna vers Daemon :

-Et comment tu t'appelles toi ?

Je reprenais rapidement mes esprits : je n'étais pas arrivé à sauver ma réputation auprès de Lizzie, mais je pouvais encore arranger un coup pour mon frère.

-Lui ? Dis-je en voulant prendre un air mystérieux. Lui, ce n'est autre que…

Je pointais un doigt en signe de triomphe vers mon frère.

-Ce n'est autre que mon miroir, mon opposé. Ce n'est autre que Daemon Tempest, fin stratège, réfléchi, il est complètement mon opposé. Ce n'est autre que le deuxième meilleur élève de cette académie, parce que le premier, c'est moi !

Je souriais. Ne me remercie pas, Daemon, c'est normal de s'aider entre frères. J'ai prévu de conquérir les cœurs de cette académie en ta compagnie, et je me voyais dans l'obligation de te laisser notre première conquête.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouclier et Épée (Daemon & Lizzie)

Message par Invité le Jeu 07 Avr 2016, 19:57

Tu observes s'il n'a rien et voit que la demoiselle s'approche de toi pour t'aider à relever ton imbécile de frère. Décidément...

-Tu m'en diras tant. Mais je suis sûre que tu dirais ça à toutes les filles que tu vois, Blitz, alors c'est un peu compliqué de te croire sur parole.

Tu hésitais à rire lorsque Blitz était debout. C'était un peu ça c'est vrai. Ce n'était pas la première fois qu'il abordait une fille de cette façon, ni qu'il lui faisait autant de promesse. Tu l'avais déjà vu à l’œuvre et tu l'avais ensuite ramassé à la petite cuillère. Mais bon… Tu étais déjà préparé donc bon. Puis cette dernière se présenta :

-Lizzie la Magnifique ! Et pour ma part, je pense que cette rencontre est due au fait que tu te sois trouvé sur la trajectoire de ma cigarette, ni plus ni moins, et on peu en rester là.  

Du hasard ? Vraiment ? Tu ne sais pas si cela est vrai, mais qu'importe. Pas que cette demoiselle est moche, mais tu ne t’intéresse pas vraiment à cela. Pourtant, elle se tourne vers toi et te demandes :

-Et comment tu t'appelles toi ?

Tu sursautes un peu, surpris. Tu essayes de te reprendre et décide d'ouvrir la bouche. Tu allais donc répondre, tranquillement et calmement lorsque… Blitz te coupa la parole… décidément… Bon… cela t'arrangeais aussi un peu.

-Lui ? Lui, ce n'est autre que…

Aie… quand il prend cet air mystérieux, c'est qu'il va en rajouter plus que prévu. Tu espères juste qu'il ne va pas se couvrir encore de ridicule qu'il ne l'est maintenant. Tu baisses la tête, te couvrant les yeux. Tu aimerais pouvoir te cacher, te transformer en petite souris.

-Ce n'est autre que mon miroir, mon opposé. Ce n'est autre que Daemon Tempest, fin stratège, réfléchi, il est complètement mon opposé. Ce n'est autre que le deuxième meilleur élève de cette académie, parce que le premier, c'est moi !

Et voilà… qu'est ce que tu disais… Tu t'approches de la demoiselle et lui murmure :

-Je suis désolé… il est toujours comme ça…

Puis tu affiche un petit sourire. Sans lui, tu trouverais ta vie un peu ennuyeuse à vrai dire, mais quand même…

-Ce sera juste Daemon pour mon nom… il en rajoute...

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouclier et Épée (Daemon & Lizzie)

Message par Lizzie La Déesse le Mer 04 Mai 2016, 20:31

"Ce n'est autre que le grand Daemon !" "Le meilleur élève, c'est moi !" Et blablabla.... Il parle trop celui là, c'est bizarre de se dire que j'ai demandé quelque chose à l'autre et qu'il puisse même pas en placer une. Allô quoi.

"Je suis désolé… il est toujours comme ça…" Bah putain, désolé pour toi "Daemon". "Je sera juste Daemon pour mon nom… il en rajoute..."

Nan, à peiiiiiiine ! Vraiment. Et puis en plus de ça il est vraiment modeste. En clair, c'est VRAIMENT quelqu'un de vivable. Enfin il en à l'air en tout cas. Je ne juge que rarement sur la première impression, et puis pas besoin, je déteste plus ou moins tout le monde d'entrée de jeu parce que je suis quelqu'un de vraiment ouvert d'esprit.

"Il parle beaucoup, vraiment. Enchantée, Daemon !" lui répondait Lizzie avec un large sourire.

Et Lizzie va arrêter de parler d'elle à la troisième ou la deuxième personne d'ailleurs, parce qu'elle n'est pas aussi prétentieuse. J'avais pris soin de parler assez peu fort pour avoir l'air de ne pas vouloir être entendue, et bien sûr pas assez bas pour rester désobligeante, puisqu'il faut bien, je reste une connasse honnête, et presque fière de l'être... C'en est presque triste, Lizzie.

Spoiler:
Ouais c'est en retard et c'est ni long, ni très très bien. Enfin bon, je viens de revenir quoi. Désolé.



Pingouin in my cœur.
avatar
Lizzie La Déesse

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouclier et Épée (Daemon & Lizzie)

Message par Invité le Lun 30 Mai 2016, 19:02

-Je suis désolé… il est toujours comme ça…

Mon frère marqua une pause puis continua.

-Je sera juste Daemon pour mon nom… il en rajoute...

Hmmm… Oui, mon frère. J'en rajoute mais c'est juste pour que tu puisses pech… Euh… Puisses avoir du succès auprès des gentes demoiselles. Mais puisque tu ne veux pas de mon aide, je te laisses te débrouiller, après tout, cette Lizzie est déjà plus à l'aise avec toi donc je te passes le flambeau. Je soupirais, il était tant d’arrêter et je me devais d'accepter ma défaite aussi  amère soit elle.

-Il parle beaucoup, vraiment. Enchantée, Daemon !

Aïe, je venais de me rendre compte que la défaite, bien qu'amère, était cuisante, car non seulement j'avais (encore) pris un râteau, mais en plus j'avais attiré les foudres d'une fille. C'était une très mauvaise image de moi que j'avais donné… Décidé à réparer cette relation naissante entre moi et Lizzie, je décidais de changer rapidement de sujet pour quelque chose plus en rapport avec l'académie.

-Hum, hum. Lizzie, je sais que nous sommes partis sur de mauvaises bases. C'est pourquoi je te demande de me pardonner pour mon comportement qui est loin d'être galant. Mais je dois encore m'excuser car ma curiosité me fait défaut : nous sommes dans ce château car nous avons tous un pouvoir, et si je ne touche pas un point sensible, je pourrais savoir ce que c'est ? Je comprendrais si tu refuses…

Je parlais de point sensible par expérience : comme mon pouvoir était apparu dans des conditions plus que déplaisantes, je pensais qu'il pouvait être de même pour les autres…

-Si ça ne te gênes pas, pourrais tu me faire une démonstration ?  

Là, c'était quitte ou double, ça passe ou ça casse. Mais je voulais quand même ''étudier'' (un bien grand mot) le pouvoir des autres élèves. Un sujet des plus intéressant, mais c'était juste pour satisfaire une curiosité personnelle, je ne voulais offenser personne.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouclier et Épée (Daemon & Lizzie)

Message par Invité le Jeu 23 Juin 2016, 09:07

Elle te souriait. Un grand sourire ornait ses lèvres. Tu te sentais un peu en trop et mal à l'aise avec ce genre de situation. T'es plutôt de genre à regarder ton frère faire et toi, tu t'en fous. Tu le consoles, c'est tout.

-Il parle beaucoup, vraiment. Enchantée, Daemon !

Tu tentes aussi un sourire, faut bien être poli et pas te montrer si peu éloquent ou si peu sociable. Puis tu vois que ton frère tente un truc. Tu as un peu peur, sais-t-on jamais. Il a toujours des idées chelou.

-Hum, hum. Lizzie, je sais que nous sommes partis sur de mauvaises bases. C'est pourquoi je te demande de me pardonner pour mon comportement qui est loin d'être galant. Mais je dois encore m'excuser car ma curiosité me fait défaut : nous sommes dans ce château car nous avons tous un pouvoir, et si je ne touche pas un point sensible, je pourrais savoir ce que c'est ? Je comprendrais si tu refuses…

Quoi?! Tu décides de reculer dérrière lui au final. Tu ne sais pas à quoi tu peux t'attendre, mais s'il dit vrai, le pouvoir de Lizzie peut être... dangeureux? Ou alors tu es un peu trop pessimiste ou alors tu as eu trop de mauvaise expérience, alors tu fais gaffe. Tu te prépares à mettre en place ton bouclier et par réflexe, tu attrapes la manche du sweat de ton jumeau.

-Si ça ne te gênes pas, pourrais tu me faire une démonstration ?

Une démo... de pire en pire... tu te prépares pour de bon et murmures à l'oreille de Blitz

-Heu... t'es sérieux là?

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouclier et Épée (Daemon & Lizzie)

Message par Lizzie La Déesse le Sam 16 Juil 2016, 16:23

"Hum, hum. Lizzie, je sais que nous sommes partis sur de mauvaises bases. C'est pourquoi je te demande de me pardonner pour mon comportement qui est loin d'être galant. Mais je dois encore m'excuser car ma curiosité me fait défaut : nous sommes dans ce château car nous avons tous un pouvoir, et si je ne touche pas un point sensible, je pourrais savoir ce que c'est ? Je comprendrais si tu refuses…"

HA BAH OUI, C'EST BIEN URBAIN DE S'EXCUSER JUSTE AVANT DE DEMANDER ÇA HEIN. Mais moi, MOI, je ne suis pas conne, donc je pense que Blitz ira se faire foutre... Enfin, je pense.

"Si ça ne te gênes pas, pourrais tu me faire une démonstration ?"

HA BAH DE MIEUX EN MIEUX. Je m'en fous c'est pas son frère qui a demandé.

"Ça me gêne, oui."

Ceci étant EUX ça ne les dérangeait pas. Enfin y'en avait au moins un qui avait servi pour éviter que l'abruti ne se fasse mal en tombant tout à l'heure, ça devait sans doute être le pouvoir de Blitz MAIS ON NE SAIT JAMAIS. Au pire je peux leur demander. Haha. Je sais pas si j'en ai vraiment quelque chose à foutre, en fait.

"Mais toi, Blitz, peut-être veux-tu me faire une démonstration ?"

Et puis au pire si il veut vraiment savoir j'pourrais bien lui faire un truc désagréable... Ouais, ça s'rait marrant, ça.



Pingouin in my cœur.
avatar
Lizzie La Déesse

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bouclier et Épée (Daemon & Lizzie)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum